Les groupes de ski & planche à neige à l école secondaire du Havre-Jeunesse Année scolaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les groupes de ski & planche à neige à l école secondaire du Havre-Jeunesse Année scolaire"

Transcription

1

2

3 Table des matières Introduction 1. Les objectifs 1.1 Augmenter la motivation scolaire 1.2 Améliorer la condition physique des jeunes 1.3 Acquérir des compétences techniques particulières 1.4 Développer des qualités spécifiques 1.5 Établir des liens significatifs 2. La clientèle ciblée 3. La mise en place de la concentration 3.1 En cours de l année 3.2 Voyage 4. Encadrement académique 4.1 Les enseignants et les enseignantes 4.2 L enseignant-ressource 4.3 Les techniciennes en éducation spécialisée 4.4 La direction 5. Promotion du programme 5.1 Auprès de la communauté 5.2 Les portes ouvertes 5.3 L arrimage primaire & secondaire 6. Financement 6.1 Les coûts encourus 6.2 Les modalités de paiement 6.3 Effectué auprès de la communauté 6.4 Activités de financement 2

4 Introduction Le projet de mettre en place une concentration impliquant deux disciplines sportives soient le ski alpin et la planche à neige à l école secondaire du Havre-Jeunesse a été initié par un enseignant en éducation physique passionné par ces sports d hiver, monsieur Marc Ménard en collaboration avec madame Karine Lapointe, enseignante en anglais. Nous sommes donc heureux de vous présenter ce document d informations en ce qui a trait à cette nouvelle concentration sportive qui vise d abord à augmenter la motivation scolaire chez nos jeunes. «Accroche-toi à tes skis pour être motivé à planche!» Natalie Chouinard Directrice adjointe du 1 er cycle et de la classe d ADS 3

5 1. Les objectifs 1.1 Augmenter la motivation scolaire La concentration sportive de ski et planche à neige a d abord été mis en place pour augmenter la motivation scolaire chez les jeunes qui fréquentent l école secondaire du Havre-Jeunesse. 1.2 Améliorer la condition physique des jeunes Les statistiques démontrent clairement la détérioration de la condition physique chez les jeunes âgés entre 7 et 19 ans depuis déjà une vingtaine d année. Par l implantation de la concentration, nous voulons promouvoir une activité sportive hivernale qui favorisera les bonnes habitudes de vie. 1.3 Acquérir des compétences techniques particulières Tous les élèves auront trente-six heures de cours leur permettant d acquérir des compétences techniques particulières à la pratique du ski ou de la planche à neige. Ces cours seront donnés par des moniteurs certifiés engagés par le centre associé au projet. Les jeunes seront évalués à deux reprises, soient à la dixième et à la dernière séance d enseignement. Ces cours ainsi que ces évaluations seront supervisé par l enseignant responsable du projet de l école afin de s assurer que le jugement posé soit en lien avec le programme de formation de l école québécoise. En effet, le résultat de l évaluation sera transposé au bulletin. 1.4 Développer des qualités spécifiques En offrant une activité structurée pour motiver les jeunes, nous voulons développer chez chacun d eux les qualités requises pour les amener à s investir dans leurs études. À la fin de l année, ils auront une meilleure autonomie, un sens des responsabilités plus développé et une plus grande rigueur envers les devoirs et les travaux. 1.5 Établir des liens significatifs Selon une étude réalisée par Michel Janosz, les élèves qui fréquentent l école secondaire du Havre-Jeunesse ont une expérience scolaire très négative. Par ailleurs, ils possèdent un haut de degré d indiscipline scolaire, un faible rendement scolaire, un engagement limité à l école et des difficultés dépassement largement le cadre de l école. L une des suggestions proposées par ces travaux est l établissement d un lien significatif avec l adulte. Ainsi, nous croyons que la concentration renforcera chez les élèves leurs relations avec les adultes puisqu ils partageront avec eux une passion commune. 4

6 2. Clientèle ciblée Pour cette première année, nous avons choisi d offrir ce programme à tous les élèves du premier cycle du secondaire régulier, c est-à-dire à la 1 re et 2 e secondaire seulement. La concentration ski et planche à neige est offerte à tous les élèves qui veulent développer des nouvelles habiletés sportives ou consolider celles qu ils ont déjà acquises. Nous avons donc fait le choix de sélectionner les élèves en fonction de l intérêt qu ils démontrent envers la pratique d une activité physique. Par conséquent, tous les élèves, malgré les difficultés d apprentissage ou de comportement, ont la possibilité de s inscrire à ce nouveau programme et d y participer. 3. Mise en place de la concentration 3.1 En cours de l année Pour cette première année, deux groupes fermés d élèves inscrits au programme sortiront dixhuit journées prédéterminées à la montagne pour pratiquer le ski ou la planche à neige. Lors des ces sorties, ils seront amenés à suivre des leçons de deux heures chacune pour un total de trente-six heures. Ces périodes éducatives seront adaptées au niveau d habileté de l élève. Ainsi, ceux qui possèdent de bonnes aptitudes sportives pour leur sport pourront bénéficier d un cours plus avancé. Enfin, tous les élèves bénéficieront du reste de la journée pour peaufiner leur technique Les sorties à la montagne Les élèves des groupes de ski & planche à neige feront 18 sorties à la montagne au cours des mois de novembre à la fin du mois de mars. Les dates retenues pour les sorties pendant l année sont : Mois Date Jour Accompagnateurs Novembre 28 novembre 3 Décembre 5 décembre 8 Décembre 12 décembre 4 Décembre 19 décembre 9 Décembre 21 décembre 2 Janvier 9 janvier 5 5

7 Janvier 16 janvier 1 Janvier 23 janvier 6 Janvier 25 janvier 8 Février 5 février 4 Février 13 février 1 Février 19 février 5 Février 22 février 7 Février 26 février 9 Mars 1 mars 3 Mars 13 mars 6 Mars 20 mars 2 Mars 27 mars 7 En ce qui a trait aux accompagnateurs, tous les enseignants et les enseignantes qui auront la possibilité d enseigner à ces élèves pourront bénéficier d une ou plusieurs sorties à la montagne. En début d année, ceux qui le désirent devront s inscrire et, par la suite, la direction déterminera les journées d accompagnement pour chacun d eux Une journée à la montagne Heure 9h15 10h00 12h00 12h30 14h30 15h00 15h45 Description Départ de l école en autobus Leçon de ski pour les élèves Dîner Pratique des techniques apprises Préparation au départ Départ de la montagne Arrivée à l école en autobus 6

8 3.2 Voyage Comme à chaque année, l école offre la possibilité aux élèves de faire une sortie hivernale d une durée de deux jours au Québec ou au Vermont. Les jeunes inscrits à la concentration ski et planche à neige auront donc l opportunité de faire ce voyage. Les dates pour celui-ci seront déterminées en début d année. Afin d éviter un dérangement supplémentaire à l horaire de ces élèves, il y a une possibilité que cette sortie particulière soit réalisé lors d une ou deux journées pédagogiques. 4. Encadrement académique Nous sommes conscients que plusieurs cours à l horaire seront touchés par les sorties à la montagne des élèves inscrits à la concentration. Le contenu des matières devra donc être condensé les mois qui précèdent et ceux qui suivent les premières sorties. Ainsi, pour s assurer de la réussite académique de tous les élèves inscrits, les enseignants et les enseignantes, le personnel ressource, les techniciennes en éducation spécialisée ainsi que la direction mettront en commun les efforts nécessaires. 4.1 Enseignants et enseignantes Malgré les nombreuses sorties, les groupes de ski et de planche à neige feront parti intégrante des groupes famille. Ainsi, les enseignants et les enseignantes qui devront enseigner à ses groupes auront les mêmes responsabilités auprès des jeunes inscrits à la concentration que les autres élèves. Remplir adéquatement à chaque période la fiche défi pour chacun des groupes familles. Communiquer toutes situations, bonnes ou mauvaises, avec le chef ou l adjoint de la famille. Collaborer activement avec l équipe enseignante. Transmettre la liste des travaux, devoirs, études, dates importantes aux chefs de famille. 4.2 Enseignant-ressource en ORGANISATION pour les groupes de ski & planche L équipe de direction a fait le choix de libérer à raison de 10 périodes par cycle horaire un enseignant-ressource en organisation qui s occupera exclusivement des élèves inscrits à la concentration ski et planche à neige. Monsieur Marc Ménard, enseignant en éducation physique et responsable du projet, a été choisi pour accomplir cette tâche. Voici le rôle, les fonctions ainsi que les obligations qui lui seront attribués. 7

9 4.2.1 Suivi scolaire auprès de l élève Analyser avec l élève ses résultats scolaires (travaux, évaluation, bulletin); Planifier des périodes de récupération avec l élève pour favoriser sa réussite scolaire; Insister auprès de l élève pour qu il s inscrit à l aide aux devoirs offert par l orthopédagogue; Communiquer régulièrement avec les parents en ce qui a trait au suivi scolaire; Développer des outils de communication pour effectuer un suivi régulier avec les enseignants et les enseignantes de l élève. Si nécessaire, référer et faire un suivi régulier auprès des différents intervenants scolaires (orthopédagogue, psychoéducatrice, TES ou autres.) Encadrement auprès de l élève Intervenir auprès de l élève en ce qui a trait à ses retards, ses écoles buissonnières ainsi que ses absences; Au besoin, mettre en place un système d encadrement académique et/ou d émulation qui favorisera le respect des délais prescrits pour la remise des travaux ou autres; Aider l élève à développer de bonnes stratégies liées à la gestion de son matériel scolaire, son carnet de communications, ses cartables et ses outils de travail Obligations S investir en tant que chef de famille auprès des jeunes inscrits à la concentration de ski et de planche à neige; Planifier et effectuer des rencontres individuelles ou de groupe d une façon régulière avec tous les élèves inscrits à la concentration de ski et de planche à neige pour discuter des problématiques rencontrées et/ou des améliorations observées; Rédiger un rapport mensuel des interventions effectuées auprès de tous les élèves et le remettre à la direction de niveau. Voici les dates limites que ces rapports doivent être remis : 28 septembre, 26 octobre, 23 novembre, 21 décembre, 1 er février, 1 er mars, 5 avril, 3 mai et 31 mai. Faire partie du comité arrimage primaire/secondaire afin de faire la promotion de la concentration de ski et de planche à neige; Définir un horaire flexible en début d année. 4.3 Les techniciennes en éducation Les tâches liées à ces postes seront effectuées auprès de tous les jeunes du 1 er cycle par mesdames Véronique Lemarbre (à la 1 re secondaire) ainsi que par Cynthia Landry (à la 2 e secondaire). 8

10 Dès le début de l année, collaborer avec la psychoéducatrice à la mise en place des ateliers d habiletés sociales dans les classes ainsi qu en petits groupes fermés; Construire le portrait de classe en ce qui a trait aux comportements difficiles ou à des problèmes sociaux particuliers des élèves pour chacun des groupes famille; Favoriser une relation d aide auprès des élèves; Assumer une présence active dans les classes; Faire de la prévention auprès des élèves ayant des troubles de comportements en assurant un encadrement spécifique et en établissant un suivi régulier; Collaborer activement avec les enseignants. Communiquer les informations importantes aux chefs de la famille; Participer à l élaboration et à la rédaction du plan d intervention; Au besoin, communiquer et rencontrer les parents pour les informer et les conseiller; Assurer un suivi régulier auprès de la direction, 1 fois par cycle horaire, des élèves ayant des troubles particuliers en ce qui a trait à leurs comportements. 4.4 La direction Engagement envers les enseignants et les enseignantes La direction s engage auprès des enseignants et des enseignantes à ne pas exiger des récupérations dans un horaire hors amplitude pour les cours manqués par les élèves. De plus, elle s engage à ce que toutes les récupérations des jeunes inscrits à la concentration soient données selon l horaire de ceux-ci. Par ailleurs, elle souhaite que ces derniers fassent preuve de souplesse pour que les récupérations ne soient pas toutes dans la même journée Intervention auprès des élèves Advenant le cas où la réussite scolaire d un élève est compromise par ses grandes difficultés académiques ou ses comportements dérangeants et qu après avoir mis en place plusieurs moyens pour rétablir la situation sans observer des changements, une rencontre sera orchestrée par la direction avec les différents intervenants, l élève et ses parents. 5. Promotion du programme La promotion du programme sera constante et variée tout au long de l année scolaire. Elle sera effectuée auprès de la communauté, des portes ouvertes ainsi qu aux activités liées à l arrimage du primaire au secondaire. 9

11 5.1 Auprès de la communauté Publication dans les journaux locaux; Brochure promotionnelle inséré dans les différents points de services de la région ainsi que les écoles du bassin; Information sur le site Internet de la Commission scolaire des Samares; Documentation sur le site Internet de l école; 5.2 Les portes ouvertes Lors des visites dans les écoles primaires du bassin de l école secondaire du Havre-Jeunesse, soient les écoles primaires de Chertsey, Saint-Calixte et de Sainte Julienne, une vidéo ainsi qu une brochure promotionnelle seront distribuées à tous les élèves du 3 e cycle. Les parents seront donc invités à une soirée d information qui aura lieu lors des portes ouvertes, c est-à-dire le jeudi 4 octobre L arrimage primaire & secondaire En début d année, un comité sera créé pour favoriser l arrimage des élèves du primaire vers le secondaire. L enseignant-ressource devra obligatoirement s investir au sein de ce comité afin de promouvoir la concentration de ski et de planche à neige. 6. Financement 6.1 Les coûts encourus Informations Coûts encourus La passe de saison 315,27$ Les cours 430,26$ Transport $ Location Nous avons facturé aux parents des élèves inscrits à la concentration de ski et de planche à neige un montant de 800$. 10

12 6.2 Les modalités de paiement Il y aura trois versements exigés par les parents avant le début des cours. Voici les dates ainsi que les montants pour chacun de ceux-ci : Dates Montant exigé À l inscription 50 $ 15 juin $ 30 septembre $ 30 novembre $ 6.3 Effectué auprès de la communauté La Caisse Populaire de Sainte-Julienne; La municipalité de Sainte-Julienne, de Chertsey ainsi que de Saint-Calixte; 6.2 Activités de financement Tirage; Pont payant; Participation à un événement; Emballage de marchandises; Fondation des samares; Autres. 11

Option-sport GUIDE DE PRÉSENTATION ACTIVITÉ INTÉGRÉE À L HORAIRE. Dernière version :

Option-sport GUIDE DE PRÉSENTATION ACTIVITÉ INTÉGRÉE À L HORAIRE. Dernière version : 2017 2018 Option-sport GUIDE DE PRÉSENTATION ACTIVITÉ INTÉGRÉE À L HORAIRE Dernière version : 2017-08-10 À l école de Ramezay, des activités complémentaires sont intégrées à l horaire pour les élèves du

Plus en détail

PROJET D ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE ET SOCIAL Appel d offre pour projet d évaluation

PROJET D ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE ET SOCIAL Appel d offre pour projet d évaluation PROJET D ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE ET SOCIAL Appel d offre pour projet d évaluation 1. INTRODUCTION Le comité de femmes Puakuteu de Mashteuiatsh souhaite réaliser une évaluation de son programme d Accompagnement

Plus en détail

TÂCHE DE L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT-RESSOURCE

TÂCHE DE L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT-RESSOURCE 15-04-13 TÂCHE DE L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT-RESSOURCE ANNEXE IV - ENSEIGNANTE OU ENSEIGNANT-RESSOURCE 1. Particularités L enseignante ou l enseignant-ressource est libéré pour un maximum de 50 % de

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Écoles primaires

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Écoles primaires CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Écoles primaires 2015-2016 École du Trivent Madame Denise LeFrançois Présentation au CPE: 2015-09-15 Approbation au CE : Approbation de la Direction générale

Plus en détail

ORIENTATIONS ET OBJECTIFS POUR L ÉCOLE DE LA SOURCE. Orientations et objectifs pour l école de la Source

ORIENTATIONS ET OBJECTIFS POUR L ÉCOLE DE LA SOURCE. Orientations et objectifs pour l école de la Source ORIENTATIONS ET OBJECTIFS 2013-2018 POUR L ÉCOLE DE LA SOURCE Orientations et objectifs 2007-2012 pour l école de la Source TABLES DES MATIÈRES page ORIENTATION 1 AMÉLIORER LA PERSÉVÉRANCE ET LA RÉUSSITE

Plus en détail

Au niveau de l évaluation et intervention : - Fixer des ateliers de conscience phonologique avec l enseignante où l orthopédagogue porte une attention

Au niveau de l évaluation et intervention : - Fixer des ateliers de conscience phonologique avec l enseignante où l orthopédagogue porte une attention . La contribution spécifique de l orthopédagogue constitue: -Accompagner l élève dans son cheminement et dans sa démarche d orientation scolaire et professionnelle. -Accompagner l élève dans la recherche

Plus en détail

École Notre-Dame-des-Anges Projet éducatif

École Notre-Dame-des-Anges Projet éducatif École Notre-Dame-des-Anges 2011-2014 Projet éducatif Année 2011-2012 Approuvé par le Conseil d établissement Signature de la présidence : Signature de la direction : Processus de planification pour les

Plus en détail

Enseignant ressource. Rôle et cadre d intervention

Enseignant ressource. Rôle et cadre d intervention Enseignant ressource Rôle et cadre d intervention Document préparé par le Comité paritaire EHDAA Novembre 2009 mis à jour Septembre 2010 Adapté d un document préparé par le SERM et la CS des Phares Table

Plus en détail

La stratégie d intervention Agir autrement

La stratégie d intervention Agir autrement La stratégie d intervention Agir autrement La démarche de planification d une école secondaire A. Rappel des attentes de janvier 2008 pour l amorce d une planification 1 B. Rappel de l importance de la

Plus en détail

ÉCOLE DU JOLI-BOIS PROJET ÉDUCATIF ET PLAN DE RÉUSSITE. Orientations et objectifs

ÉCOLE DU JOLI-BOIS PROJET ÉDUCATIF ET PLAN DE RÉUSSITE. Orientations et objectifs ÉCOLE DU JOLI-BOIS ROJET ÉDUCATIF ET LAN DE RÉUSSITE Orientations et objectifs 2013-2017 Version finale présentée à l assemblée générale du personnel du 20 mai 2014 ADOTÉ AU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT LE

Plus en détail

C:\Users\granem1\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\PDXNWKW1\santé plein air et environnement document

C:\Users\granem1\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\PDXNWKW1\santé plein air et environnement document C:\Users\granem1\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Outlook\PDXNWKW1\santé plein air et environnement document informatif 14-15.doc Édifice Sud 3 e cycle 2014 2015 PROJET

Plus en détail

Processus de planification pour les écoles :

Processus de planification pour les écoles : Processus de planification pour les écoles : Portrait, analyse, projet éducatif et plan de réussite 2011- Identification de l école École :École Lestrat Code d établissement : 793010 Adresse : 1351, Boréale,

Plus en détail

LA TÂCHE PRÉSCOLAIRE PRIMAIRE SPÉCIALISTES ENSEIGNANTS ORTHOPÉDAGOGUES SEMAINE RÉGULIÈRE DE TRAVAIL TÂCHE COMPLÉMENTAIRE 27 HEURES TÂCHE ÉDUCATIVE

LA TÂCHE PRÉSCOLAIRE PRIMAIRE SPÉCIALISTES ENSEIGNANTS ORTHOPÉDAGOGUES SEMAINE RÉGULIÈRE DE TRAVAIL TÂCHE COMPLÉMENTAIRE 27 HEURES TÂCHE ÉDUCATIVE LA TÂCHE SEMAINE RÉGULIÈRE DE TRAVAIL 32 heures TNP 5 heures Travail de nature personnelle (TNP) 27 HEURES TÂCHE COMPLÉMENTAIRE 4 heures 10 Rencontres collectives 3 rencontres de parents Correction d examens

Plus en détail

Cours de musique en parascolaire

Cours de musique en parascolaire Limite pour s inscrire : 19 juin 2015 Cours de musique en parascolaire 2015-2016 PIANO VIOLON BATTERIE FLUTE TRAVERSIÈRE GUITARE GUITARE ÉLECTRIQUE ÉVEIL MUSICAL CHORALE CHANT «La musique, une formation

Plus en détail

Projet éducatif. et plan de reussite. École PRIMAIRE SAINT-PIERRE

Projet éducatif. et plan de reussite. École PRIMAIRE SAINT-PIERRE 2008-2012 Projet éducatif et plan de reussite École PRIMAIRE 1 NOTRE ÉCOLE, C EST Un établissement du quartier Saint-Pierre qui offre l enseignement préscolaire et primaire. Ce quartier se retrouve géographiquement

Plus en détail

École Dr Alexis-Bouthillier 105, rue Jacques-Cartier Sud Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 6S2 Téléphone : Télécopieur :

École Dr Alexis-Bouthillier 105, rue Jacques-Cartier Sud Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 6S2 Téléphone : Télécopieur : École Dr Alexis-Bouthillier 105, rue Jacques-Cartier Sud Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 6S2 Téléphone : 450-347-5515 Télécopieur : 450-347-7858 1 Mot des directions Chers élèves, chers parents,

Plus en détail

Projet éducatif, Plan de réussite et Convention de gestion et de réussite éducative

Projet éducatif, Plan de réussite et Convention de gestion et de réussite éducative Projet éducatif, Plan de réussite et Convention de gestion et de réussite éducative ÉCOLE du rocher-d auteuil 2011-2012 Document approuvé par le conseil d établissement le 16 mai 2012 Référence : Julie

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE année adopté au conseil d établissement du 30 mars 2015

PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE année adopté au conseil d établissement du 30 mars 2015 PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE 2014-2019 année 2014-2015 adopté au conseil d établissement du 30 mars 2015 PORTRAIT DE L ÉCOLE Ma PAL, mes passions ma réussite L école

Plus en détail

Projet éducatif. et plan de reussite. École PRIMAIRE SAINT-LOUIS-DE-GONZAGUE

Projet éducatif. et plan de reussite. École PRIMAIRE SAINT-LOUIS-DE-GONZAGUE 2008-2012 Projet éducatif École PRIMAIRE 1 École primaire L école Saint-Louis-de-Gonzague est une école où la santé nous tient à cœur. Elle ouvre ses portes aux élèves provenant de l adaptation scolaire

Plus en détail

Plan de réussite

Plan de réussite Plan de réussite 2014-2016 1 2 Historique et statistiques Présentation du centre Depuis septembre 2003, le Centre d éducation des adultes du Saint-Maurice est localisé au 1092, rue Trudel à Shawinigan.

Plus en détail

D-1 Politique de l adaptation scolaire

D-1 Politique de l adaptation scolaire C a h i e r d e s r è g l e m e n t s, p o l i t i q u e s, p r o c é d u r e s e t a u t r e s d i r e c t i v e s d e l a C o m m i s s i o n s c o l a i r e d e s H a u t s - C a n t o n s SECTION D

Plus en détail

École secondaire du Rocher. Préinscription. Programme d études Hockey compétitif. Pour les élèves du 1 e cycle du secondaire. 10 au 20 janvier 2017

École secondaire du Rocher. Préinscription. Programme d études Hockey compétitif. Pour les élèves du 1 e cycle du secondaire. 10 au 20 janvier 2017 École secondaire du Rocher Programme d études Hockey compétitif Pour les élèves du 1 e cycle du secondaire Préinscription 10 au 20 janvier 2017 Orientation générale Clientèle visée et organisation pédagogique

Plus en détail

Service de garde. École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Du Service de garde

Service de garde. École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Du Service de garde Service de garde École Notre-Dame-du-Sourire Règles de fonctionnement Du Service de garde Année 2008-2009 Table des matières 1. Critères d admission Critères d admission 2. Horaire 2.1. Heures d ouverture

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF

PROJET ÉDUCATIF PROJET ÉDUCATIF 2012-2016 Choix des orientations du comité en lien avec : L analyse de situation : résultats des élèves par le biais de la convention de gestion, cueillette des résultats des questionnaires

Plus en détail

Équipe locale : Personnel de l école Saint-Louis-de-Gonzague

Équipe locale : Personnel de l école Saint-Louis-de-Gonzague ÉCOLE SAINT-LOUIS-DE-GONZAGUE ÉCOLE SAINT-LOUIS-DE-GONZAGUE ANNÉE SCOLAIRE 2007-2012 PLAN DE RÉUSSITE EN LIEN AVEC LA PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2 mai 2008 ÉQUIPE DE RÉALISATION Équipe locale : France Côté

Plus en détail

D-05 Programme de perfectionnement des enseignants et des enseignantes Recueil sur la gouvernance

D-05 Programme de perfectionnement des enseignants et des enseignantes Recueil sur la gouvernance D-05 Programme de perfectionnement des enseignants et des enseignantes Adopté par le C.A. le 27 novembre 2012 (résolution C.A. 382.04.01) Cote 34 J Nous tenons à réaffirmer notre croyance en la capacité

Plus en détail

BULLETIN ÉDUCATION / ROUGEOLE

BULLETIN ÉDUCATION / ROUGEOLE BULLETIN ÉDUCATION / ROUGEOLE DESTINATAIRES : Commissions scolaires et établissements d enseignement privés DATE : Le 21 novembre 2011 OBJET : Précisions concernant l opération de vaccination en milieu

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. PRÉSENTATION DU PROGRAMME ÉLITE... 3 Volet pédagogique... 3 Volet sportif... 3

TABLE DES MATIÈRES. PRÉSENTATION DU PROGRAMME ÉLITE... 3 Volet pédagogique... 3 Volet sportif... 3 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DU PROGRAMME ÉLITE... 3 Volet pédagogique... 3 Volet sportif... 3 LES CRITÈRES D ADMISSION... 4 Critères... 4 Critères scolaires... 4 Procédure d admission... 4 LES PARTENAIRES

Plus en détail

Services de garde en milieu scolaire DOCUMENT D INFORMATION DESTINÉ AUX PARENTS. École Ste-Thérèse-De-L Enfant-Jésus

Services de garde en milieu scolaire DOCUMENT D INFORMATION DESTINÉ AUX PARENTS. École Ste-Thérèse-De-L Enfant-Jésus Services de garde en milieu scolaire DOCUMENT D INFORMATION 2016-2017 DESTINÉ AUX PARENTS École Ste-Thérèse-De-L Enfant-Jésus Les services de garde ont l obligation d atteindre les objectifs présentés

Plus en détail

Bilan de la mise en œuvre de la Politique-cadre pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif Pour un virage santé à l école

Bilan de la mise en œuvre de la Politique-cadre pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif Pour un virage santé à l école Bilan de la mise en œuvre de la Politique-cadre pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif Pour un virage santé à l école Thème 2 : Éducation, promotion et communication Thème 3 :

Plus en détail

PROGR G AMME DE SO S C O CER

PROGR G AMME DE SO S C O CER PROGRAMME DE SOCCER PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le programme de soccer de l école secondaire des Pionniers s adresse aux jeunes du secondaire nés entre le 1er octobre 2002 et le 30 septembre 2004, passionnés

Plus en détail

Du milieu de garde au préscolaire

Du milieu de garde au préscolaire Du milieu de garde au préscolaire Sonia Daigle, conseillère pédagogique en adaptation scolaire, commission scolaire de La Capitale Marie-Josée Veilleux, directrice adjointe à l école primaire des Jeunes-du-Monde,

Plus en détail

Protocole d accueil de l élève allophone nouvellement inscrit à la CSMV

Protocole d accueil de l élève allophone nouvellement inscrit à la CSMV Protocole d accueil de l élève allophone nouvellement inscrit à la CSMV A l intention des intervenants communautaires et scolaires des secteurs desservis par la CSMV 2012-2013 Commission scolaire Marie-Victorin

Plus en détail

DATE DE LA SESSION Du 09 au 26 juillet 2013 de 8h a 12h30

DATE DE LA SESSION Du 09 au 26 juillet 2013 de 8h a 12h30 Pour favoriser le cheminement scolaire et soutenir la persévérance et la réussite de tous ses élèves, la Commission scolaire Marie-Victorin organise une session de cours d été. Ces cours de récupération

Plus en détail

RÉSULTATS DES SONDAGES (MAI 2014)

RÉSULTATS DES SONDAGES (MAI 2014) RÉSULTATS DES SONDAGES (MAI 2014) SONDAGE AUPRÈS DES PARENTS : PRÉALABLES - Nombre de questionnaires : 78 questionnaires retournés (45%) - Tous les degrés bien représentés - Statut régulier au SDG : 79%

Plus en détail

Le service de garde. Sa réussite, l affaire de tous!

Le service de garde. Sa réussite, l affaire de tous! Le service de garde Sa réussite, l affaire de tous! Contenu de la présentation Portrait de notre organisation Soutien des Services éducatifs Intégration réussie du service de garde dans l école PORTRAIT

Plus en détail

STAGES EN ORTHOPHONIE

STAGES EN ORTHOPHONIE Faculté de médecine École d orthophonie et d audiologie STAGES EN ORTHOPHONIE CADRE RÉFÉRENTIEL POUR LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES DES ÉTUDIANTS ORA 2240 Stage I : Stage de B. Sc. II en orthophonie

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE GARDE ANNÉE

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE GARDE ANNÉE RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE GARDE ANNÉE 2014-2015 Dernière révision : 27 mars 2014 TABLE DES MATIÈRES Orientation... 2 Objectifs du service de garde en milieu scolaire... 2 Inscription et fréquentation...

Plus en détail

École Sacré-Cœur Acton Vale Projet éducatif

École Sacré-Cœur Acton Vale Projet éducatif École Sacré-Cœur Acton Vale Projet éducatif 2010-2015 Table des matières Historique... 3 Analyse de la situation de l école Sacré-Coeur... 3 Connaissance du milieu... 4 Organisation de l école... 4 La

Plus en détail

Procédure administrative : Devoirs Numéro : PA Catégorie : Élèves Pages : 5. Approuvée : le 4 novembre 2002 Modifiée : le 20 juin 2016

Procédure administrative : Devoirs Numéro : PA Catégorie : Élèves Pages : 5. Approuvée : le 4 novembre 2002 Modifiée : le 20 juin 2016 Procédure administrative : Devoirs Numéro : PA 8.005 Catégorie : Élèves Pages : 5 Approuvée : le 4 novembre 2002 Modifiée : le 20 juin 2016 1. Préambule En accomplissant ses devoirs, l élève peut consolider

Plus en détail

POLITIQUE. No 1902 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE. Titre : Politique linguistique institutionnelle 1.0 CONTEXTE ET DÉFIS

POLITIQUE. No 1902 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE. Titre : Politique linguistique institutionnelle 1.0 CONTEXTE ET DÉFIS POLITIQUE No 1902 Titre : POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE Politique linguistique institutionnelle 1.0 CONTEXTE ET DÉFIS 1.1 Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, dans le cadre du

Plus en détail

Information générale. À noter que les programmes du CEAO sont offerts en parallèle avec le programme de Douance De La Salle. Structure du programme

Information générale. À noter que les programmes du CEAO sont offerts en parallèle avec le programme de Douance De La Salle. Structure du programme Concentration Théâtre Règlements généraux Information générale La concentration Théâtre offerte au Centre d excellence artistique de l Ontario présente un programme d enseignement intégrant au curriculum

Plus en détail

- REGLEMENT - 1/ L accueil Pré et Post Scolaire : Service Enfance- Jeunesse Rue Grande Varennes- sur- Seine Tél. :

- REGLEMENT - 1/ L accueil Pré et Post Scolaire : Service Enfance- Jeunesse Rue Grande Varennes- sur- Seine Tél. : REGLEMENT Service EnfanceJeunesse Rue Grande 77130 VarennessurSeine Tél. : 01.60.73.55.30 Accueil Centre de Loisirs Accueil Pré et Post Scolaire Aide aux Devoirs ANNEE SCOLAIRE : 2015/2016 A l initiative

Plus en détail

Le projet éducatif de l école primaire Louis-Lafortune. La réussite éducative, la santé et le bien-être à l école Louis-Lafortune

Le projet éducatif de l école primaire Louis-Lafortune. La réussite éducative, la santé et le bien-être à l école Louis-Lafortune Le projet éducatif de l école primaire Louis-Lafortune La réussite éducative, la santé et le bien-être à l école Louis-Lafortune MEMBRES DU GROUPE DE TRAVAIL : 2010-2011 2011-2012 Marie-Claude Guidon Marie-Claude

Plus en détail

ENSEMBLE, AUJOURD HUI POUR DEMAIN

ENSEMBLE, AUJOURD HUI POUR DEMAIN COMMISSION SCOLAIRE DE LA CAPITALE ÉCOLE SAINT-MALO LE PROJET ÉDUCATIF 2015-2020 ET LE PLAN DE RÉUSSITE 2016 2017 DE L ÉCOLE ENSEMBLE, AUJOURD HUI POUR DEMAIN Projet éducatif adopté par les membres du

Plus en détail

NOMBRE D HEURES ET DE MINUTES POSTE # ÉCOLE HORAIRE

NOMBRE D HEURES ET DE MINUTES POSTE # ÉCOLE HORAIRE OFFERT EN PRIORITÉ AU PERSONNEL TEMPORAIRE DE LA COMMISSION SCOLAIRE AU COEUR-DES-VALLÉES EN CONFORMITÉ AVEC LA CONVENTION COLLECTIVE OFFRES D EMPLOI ÉDUCATRICE OU ÉDUCATEUR EN SERVICE DE GARDE CONCOURS

Plus en détail

Rapport annuel Projet éducatif de l école. Engagement Compétence Innovation

Rapport annuel Projet éducatif de l école. Engagement Compétence Innovation Rapport annuel 2015-2016 Projet éducatif de l école Engagement Compétence Innovation Voici le rapport des activités et moyens mis en place Année scolaire 2015-2016 en lien avec nos grandes priorités d

Plus en détail

(P)-SEJ Adoptée : Le 25 avril 2006 (CC ) En vigueur : Le 25 avril Amendement : Section 03

(P)-SEJ Adoptée : Le 25 avril 2006 (CC ) En vigueur : Le 25 avril Amendement : Section 03 (P)-SEJ-2006-01 Contributions financières exigées des parents ou des usagers Adoptée : Le 25 avril 2006 (CC-2006-157) En vigueur : Le 25 avril 2006 Amendement : Section 03 Préambule Le Conseil des commissaires

Plus en détail

Résumé des normes et des modalités d évaluation des apprentissages. Année scolaire

Résumé des normes et des modalités d évaluation des apprentissages. Année scolaire Formation à un métier semi-spécialisé (FMS) Résumé des normes et des modalités d évaluation des apprentissages Année scolaire 2015-2016 Cadre Légal Référence : Depuis 1997, la Loi sur L instruction demande

Plus en détail

SOMMAIRE. Politique d intégration des enfants à besoins particuliers page 2

SOMMAIRE. Politique d intégration des enfants à besoins particuliers page 2 Politique d intégration des enfants à besoins particuliers, adopté par le conseil d administration en novembre 2008 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 PRÉSENTATION DU MILIEU... 4 LES OBJECTIFS GÉNÉRAUX...

Plus en détail

Guide des parents Tout ce que vous voulez savoir lorsque votre enfant s inscrit à La Clé de Sol du Carrefour francophone de Sudbury

Guide des parents Tout ce que vous voulez savoir lorsque votre enfant s inscrit à La Clé de Sol du Carrefour francophone de Sudbury Guide des parents Tout ce que vous voulez savoir lorsque votre enfant s inscrit à La Clé de Sol du Carrefour francophone de Sudbury Notre philosophie À la Clé de sol, nous croyons qu en favorisant l épanouissement

Plus en détail

OBJECTIF MOYEN INDICATEUR

OBJECTIF MOYEN INDICATEUR L école doit favoriser le développement de l enfant et le goût de l activité intellectuelle tout en fournissant un dépistage précoce des difficultés d apprentissage et de comportement : OBJECTIF MOYEN

Plus en détail

ÉCOLE PIERRE-RÉMY NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION Année

ÉCOLE PIERRE-RÉMY NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION Année ÉCOLE PIERRE-RÉMY NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION Année 2013-2014 NORME 1 : ÉTAPE 1 : PLANIFICATION La planification se fait en équipe-école, en équipe-cycle et en classe. Elle tient compte du projet

Plus en détail

Analyse de l Instruction annuelle

Analyse de l Instruction annuelle Analyse de l Instruction annuelle 2016-2017 Siège social : 320, rue St-Joseph Est, bureau 100, Québec (Québec) G1K 9E7 Tél. : (418) 649-8888 Téléc. : (418) 649-1914 Bureau de Montréal : 9405, rue Sherbrooke

Plus en détail

Projet éducatif. École Cardinal-Roy

Projet éducatif. École Cardinal-Roy Projet éducatif École Cardinal-Roy 2013-2018 TABLE DES MATIÈRES Présentation -------------------------------------------------------------------------------------------- 3 Contexte de l école Cardinal-Roy

Plus en détail

Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau

Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau Plan de réussite Convention de gestion 2013-2016 2015-2016 Approuvé par les membres du Conseil d établissement à la réunion du 2 décembre 2015 3 décembre

Plus en détail

JUDO SPORT-ÉTUDES. Programme sport-études. Un parcours académique basé sur la souplesse, la confiance, la discipline et l effort

JUDO SPORT-ÉTUDES. Programme sport-études. Un parcours académique basé sur la souplesse, la confiance, la discipline et l effort JUDO SPORT-ÉTUDES Programme sport-études Un parcours académique basé sur la souplesse, la confiance, la discipline et l effort «Le judo est, en soi, une leçon de vie qui nous montre à éviter les pièges

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES I. INTRODUCTION

REGLEMENT DES ETUDES I. INTRODUCTION REGLEMENT DES ETUDES I. INTRODUCTION Le présent règlement des études a pour but d informer les parents sur le déroulement de la scolarité dans l enseignement fondamental et le premier degré du secondaire.

Plus en détail

Projet éducatif, plan de réussite et convention de gestion et de réussite éducative

Projet éducatif, plan de réussite et convention de gestion et de réussite éducative #33 Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Projet éducatif, plan de réussite et convention de gestion et de réussite éducative 2013-2014 Au service de la réussite de chacun 500, rue

Plus en détail

L ÉVALUATION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES

L ÉVALUATION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES L ÉVALUATION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES Questions et éléments de réponse Principales références dans les encadrements ministériels Question Éléments de réponse 1) Qui a la responsabilité de l enseignement

Plus en détail

Le bulletin scolaire. Contenu et modalités de consignation des résultats. Commission scolaire du Val-des-Cerfs Services éducatifs

Le bulletin scolaire. Contenu et modalités de consignation des résultats. Commission scolaire du Val-des-Cerfs Services éducatifs Le bulletin scolaire Contenu et modalités de consignation des résultats Commission scolaire du Val-des-Cerfs Services éducatifs Septembre 2007 Des changements reliés au bulletin scolaire Tout récemment,

Plus en détail

Janvier et février 2017

Janvier et février 2017 Janvier et février 2017 1. Bonne année 2017 Au nom de toute l équipe de la Seigneurie, je vous souhaite une bonne et heureuse année 2017. En cette nouvelle année, nous accueillons une nouvelle directrice

Plus en détail

POLITIQUE RÉVISÉE Programme d accompagnement estival en loisir pour les enfants handicapés de la Ville de Vaudreuil-Dorion

POLITIQUE RÉVISÉE Programme d accompagnement estival en loisir pour les enfants handicapés de la Ville de Vaudreuil-Dorion POLITIQUE RÉVISÉE Programme d accompagnement estival en loisir pour les enfants handicapés de la Ville de Vaudreuil-Dorion Préparé par le Service des arts, de la culture, des loisirs et de la vie communautaire

Plus en détail

PRATIQUES DE GESTION POUR FAVORISER LA RÉUSSITE : DÉMARCHES DE QUATRE ÉCOLES SECONDAIRES

PRATIQUES DE GESTION POUR FAVORISER LA RÉUSSITE : DÉMARCHES DE QUATRE ÉCOLES SECONDAIRES PRATIQUES DE GESTION POUR FAVORISER LA RÉUSSITE : DÉMARCHES DE QUATRE ÉCOLES SECONDAIRES GUIDE D ANIMATION ACCOMPAGNANT LA VIDÉO GUIDE D ANIMATION ACCOMPAGNANT LA VIDÉO PRATIQUES DE GESTION POUR FAVORISER

Plus en détail

La tâche de l enseignante ou de l enseignant à la commission scolaire Crie Chapitre de la convention collective

La tâche de l enseignante ou de l enseignant à la commission scolaire Crie Chapitre de la convention collective La tâche de l enseignante ou de l enseignant à la commission scolaire Crie Chapitre 8-0.00 de la convention collective Automne 2010 La tâche 32 heures (1920 min.) SEMAINE DE TRAVAIL Tâche éducative Niveau

Plus en détail

École Gentilly / Boisé des Lutins. Projet éducatif

École Gentilly / Boisé des Lutins. Projet éducatif École Gentilly / Boisé des Lutins Projet éducatif Janvier 2004 Caractéristiques administratives Caractéristiques de l école - L école se divise en deux pavillons accueillant respectivement 120 et 710 élèves

Plus en détail

Accompagnement des nouveaux enseignants. Secteur Jeunes

Accompagnement des nouveaux enseignants. Secteur Jeunes PROGRAMME D INSERTION PROFESSIONNELLE Accompagnement des nouveaux enseignants Secteur Jeunes Mai 2012 SRH/SÉ TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DU PROGRAMME... 2 MISE EN CONTEXTE... 2 ORIENTATIONS... 3 OBJECTIFS

Plus en détail

PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE

PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE LE PLAN D ACTION POUR PRÉVENIR ET TRAITER LA VIOLENCE À L ÉCOLE : ÇA VAUT LE COUP D AGIR ENSEMBLE! PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE Date d approbation du conseil d établissement

Plus en détail

École secondaire des Hauts-Sommets. Mélanie Dufour, responsable de l encadrement. Charles Beauséjour, directeur adjoint

École secondaire des Hauts-Sommets. Mélanie Dufour, responsable de l encadrement. Charles Beauséjour, directeur adjoint Nom de l école : Nom de la direction : Nom de la personne-ressource : École secondaire des Hauts-Sommets M. Danis Carignan Charles Beauséjour Noms des membres du comité violence à l école : Mélanie Dufour,

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS SUR LES DEMANDES DE SUBVENTION PROGRAMME NAGER POUR SURVIVRE MD

RENSEIGNEMENTS SUR LES DEMANDES DE SUBVENTION PROGRAMME NAGER POUR SURVIVRE MD RENSEIGNEMENTS SUR LES DEMANDES DE SUBVENTION PROGRAMME NAGER POUR SURVIVRE MD ANNÉE SCOLAIRE 2015-2016 Renseignements - Subventions 2015-2016 du programme Nager pour survivre MD 1 LA NORME ET LE PROGRAMME

Plus en détail

GRILLE D APPRÉCIATION STAGE D INTERVENTION EN ORTHOPÉDAGOGIE

GRILLE D APPRÉCIATION STAGE D INTERVENTION EN ORTHOPÉDAGOGIE DÉPARTEMENT DES SCIENCES DE L ÉDUCATION GRILLE D APPRÉCIATION STAGE D INTERVENTION EN ORTHOPÉDAGOGIE EDU6025 MAÎTRISE EN ÉDUCATION CONCENTRATION ORTHOPÉDAGOGIE Nom de l étudiante 1 : Code permanent : Nom

Plus en détail

Résumé des normes et des modalités d évaluation des apprentissages. Année scolaire

Résumé des normes et des modalités d évaluation des apprentissages. Année scolaire Résumé des normes et des modalités d évaluation des apprentissages Année scolaire 2016-2017 Cadre Légal Référence : Depuis 1997, la Loi sur L instruction demande aux écoles d approuver des normes et modalités

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ACADEMIQUE des SECTIONS SPORTIVES SCOLAIRES en collège et lycée, public ou privé,

CAHIER DES CHARGES ACADEMIQUE des SECTIONS SPORTIVES SCOLAIRES en collège et lycée, public ou privé, CAHIER DES CHARGES ACADEMIQUE des SECTIONS SPORTIVES SCOLAIRES en collège et lycée, public ou privé, 1. Pilotage de la section sportive scolaire : Exigences Former une équipe-projet Nommer un coordonnateur

Plus en détail

Réalité difficile qu est l intervention rigoureuse en éducation

Réalité difficile qu est l intervention rigoureuse en éducation Réalité difficile qu est l intervention rigoureuse en éducation Pierre Potvin Ph.D., ps.éd. Chercheur associé au département de psychoéducation Université du Québec à Trois-Rivières Consultant chercheur

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE

CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE » MISSION : INSTRUIRE CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 207-208 ÉCOLE PRIMAIRE aux Quatre-Vents 207-208 AMÉLIORER LES COMPÉTENCES EN LITTÉRATIE ET EN NUMÉRATIE CHEZ TOUS LES

Plus en détail

Programme établi. La cohérence du programme d études du PEI est assurée par trois composantes interdépendantes. Programme enseigné.

Programme établi. La cohérence du programme d études du PEI est assurée par trois composantes interdépendantes. Programme enseigné. Programme établi Programme évalué La cohérence du programme d études du PEI est assurée par trois composantes interdépendantes. Programme enseigné Le tableau ci-dessous propose un résumé de la finalité

Plus en détail

Chronique du milieu scolaire

Chronique du milieu scolaire Chronique du milieu scolaire Les nouveaux bulletins scolaires : un souci de rigueur Micheline-Joanne DURAND L évaluation représente, dans le contexte de la réforme scolaire et de l implantation du Commission

Plus en détail

258, boul. Sainte-Adèle Sainte-Adèle (Québec) J8B 1A8 Téléphone : (450) Télécopieur : (450)

258, boul. Sainte-Adèle Sainte-Adèle (Québec) J8B 1A8 Téléphone : (450) Télécopieur : (450) 258, boul. Sainte-Adèle Sainte-Adèle (Québec) J8B 1A8 Téléphone : (450) 240-6220 Télécopieur : (450) 229-9341 Madame, Monsieur, Il nous fait plaisir de vous fournir le document d information du Programme

Plus en détail

Projet éducatif et plan de réussite Adopté par le conseil d établissement le 19 novembre 2013

Projet éducatif et plan de réussite Adopté par le conseil d établissement le 19 novembre 2013 INSTRUIRE L école doit s assurer que la qualité du français soit au cœur des apprentissages et de la socialisation des élèves. Objectif 1 : Atteindre le taux de réussite à l épreuve de français écriture

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE

POLITIQUE SUR LES SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE Service de l organisation et du transport scolaire DOCUMENT OFFICIEL C.C. DU 27 MAI 2003 Résolution 107-CC-2002-2003 Modifié par la résolution 116-CC-2003-2004 POLITIQUE SUR LES SERVICES DE GARDE EN MILIEU

Plus en détail

ÉCOLE MADELEINE-BERGERON PROJET ÉDUCATIF

ÉCOLE MADELEINE-BERGERON PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE MADELEINE-BERGERON PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 L école Madeleine-Bergeron est un établissement scolaire spécialisé, mais elle est avant tout un milieu de vie. Le renouvèlement du projet éducatif est

Plus en détail

Guide des. Normes et modalités d évaluation

Guide des. Normes et modalités d évaluation Guide des Normes et modalités d évaluation 2012-2013 Mise à jour actualisée en fonction des modifications au Régime pédagogique entrant en vigueur le 1 er juillet 2011. Commission scolaire des Hautes-Rivières

Plus en détail

ELABORATION DU PROJET PROFESSIONNEL

ELABORATION DU PROJET PROFESSIONNEL Haute Ecole Robert Schuman Département pédagogique administration Retour à la liste ELABORATION DU PROJET PROFESSIONNEL Titulaire : Schockert Catherine Section : Instituteur primaire Instituteur primaire

Plus en détail

Ève Landry, technicienne en service de garde poste 2799

Ève Landry, technicienne en service de garde poste 2799 École Sainte-Anne 1202 rang Bord de l eau Sabrevois Québec J0J 2G0 Ève Landry, technicienne en service de garde 450-347-1097 poste 2799 Service de garde «La tanière des Petits Loups» Le service de garde

Plus en détail

POLITIQUE D INCLUSION DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS CPE DU PIC OCTOBRE 2009

POLITIQUE D INCLUSION DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS CPE DU PIC OCTOBRE 2009 POLITIQUE D INCLUSION DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS CPE DU PIC OCTOBRE 2009 Adopté au conseil d administration du 29 octobre 2009 1- Présentation du milieu Depuis 1993, le centre de la petite

Plus en détail

LA MISSION ET LE PROGRAMME ÉDUCATIF

LA MISSION ET LE PROGRAMME ÉDUCATIF Service de garde scolaire 121, rue Belleau Saint-Henri (Québec) G0R 3E0 Tél : 418-834-2465# 63140 Courriel : service-garde.belleau@csnavigateurs.qc.ca LA MISSION ET LE PROGRAMME ÉDUCATIF 1. LA MISSION

Plus en détail

LA FONCTION D ENSEIGNANT- RESSOURCE AU SECONDAIRE POUR OPTIMISER LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES À RISQUE OU HDAA

LA FONCTION D ENSEIGNANT- RESSOURCE AU SECONDAIRE POUR OPTIMISER LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES À RISQUE OU HDAA LA FONCTION D ENSEIGNANT- RESSOURCE AU SECONDAIRE POUR OPTIMISER LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES À RISQUE OU HDAA ENSEIGNANT- RESSOURCE La fonction d enseignant-ressource à l école secondaire pose de nombreux défis

Plus en détail

POLITIQUE DES SERVICES DE GARDE DE LA CSRS 2014

POLITIQUE DES SERVICES DE GARDE DE LA CSRS 2014 POLITIQUE DES SERVICES DE GARDE DE LA CSRS 2014 Politique numéro CSRS-POL-2014-01 Résolution numéro CC 2014-2052 du 25 mars 2014 Entrée en vigueur le 25 mars 2014 Le générique masculin est utilisé sans

Plus en détail

Préambule POLITIQUE. RÉPONDANT Direction générale. Politique linguistique

Préambule POLITIQUE. RÉPONDANT Direction générale. Politique linguistique POLITIQUE TITRE : Politique linguistique RÉPONDANT Direction générale ORIGINE : Direction générale DESTINATAIRES : Entrée en vigueur : 19 avril 2011 Résolution n o : CC-1924-2011 Préambule Dans le cadre

Plus en détail

Plan de réussite. de l École commerciale du Cap

Plan de réussite. de l École commerciale du Cap Plan de réussite de l École commerciale du Cap Juin 2002 Note préliminaire Le rapport d évaluation du plan de réussite de l École commerciale du Cap se présente en deux parties. La première partie contient

Plus en détail

Bonne fête des mères

Bonne fête des mères Bonne fête des mères Personnel Nous désirons vous informer du retour de Madame Marie-Michèle Côté, enseignante en maternelle à l école de l Orée-des-Bois. Nous lui souhaitons bon retour avec ses élèves

Plus en détail

Guide à l intention des équipes-écoles pour la révision des normes et modalités d évaluation des apprentissages

Guide à l intention des équipes-écoles pour la révision des normes et modalités d évaluation des apprentissages Guide à l intention des équipes-écoles pour la révision des normes et modalités d évaluation des apprentissages Ce Guide constitue le résultat d une démarche collaborative entre le Service des ressources

Plus en détail

[PLAN DE LUTTE POUR CONTRER L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE] Plan de lutte pour École de l Aquarelle

[PLAN DE LUTTE POUR CONTRER L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE] Plan de lutte pour École de l Aquarelle 2014-2015 CSDGS France Langlais, ASR Montérégie, novembre 2012 Document adapté [PLAN DE LUTTE POUR CONTRER L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE] Plan de lutte pour École de l Aquarelle 2014-2015 1 Plan

Plus en détail

Projet éducatif. Portrait de l école École Notre-Dame-de-Lourdes

Projet éducatif. Portrait de l école École Notre-Dame-de-Lourdes Projet éducatif Portrait de l école École Notre-Dame-de-Lourdes 2016-2017 Forces : - Bonne lecture du milieu ; analyse exhaustive des besoins émergents à partir des indicateurs de réussite et dépistage.

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires Juin 2006 Services éducatifs particuliers et complémentaires OBJECTIF 1.1 : Accompagner l élève dans ses apprentissages Moyens suggérés Différencier

Plus en détail

COLLEGE HENRI DUNANT - MEAUX ANNEES SCOLAIRES 2017/2020. Labellisations FFF et Education Nationale

COLLEGE HENRI DUNANT - MEAUX ANNEES SCOLAIRES 2017/2020. Labellisations FFF et Education Nationale COLLEGE HENRI DUNANT - MEAUX ANNEES SCOLAIRES 2017/2020 Labellisations FFF et Education Nationale SOMMAIRE PRESENTATION... 3 OBJECTIFS... 3 SCOLAIRES... 3 SPORTIFS... 3 GENERAUX... 4 FONCTIONNEMENT...

Plus en détail

Normes et modalités d évaluation de l École secondaire Paul-Germain-Ostiguy

Normes et modalités d évaluation de l École secondaire Paul-Germain-Ostiguy Normes et modalités d évaluation de l École secondaire Paul-Germain-Ostiguy 2016-2017 Commission scolaire des Hautes-Rivières École secondaire Paul-Germain-Ostiguy Normes et modalités d évaluation au secondaire

Plus en détail

CONFERENCE COMPÉTENCES

CONFERENCE COMPÉTENCES Agence des réseaux locaux de services de santé et services sociaux de Montréal CONFERENCE COMPÉTENCES «Le coaching et le développement de la relève des cadres supérieurs dans le réseau de la santé et des

Plus en détail

UN SPORT POUR LA VIE!

UN SPORT POUR LA VIE! UN SPORT POUR LA VIE! ACTIVITÉS et PROGRAMMES JEUNESSE 2016-2017 Le ski de fond Un sport pour la vie! SKI DE FOND QUEBEC Ski de fond Québec (SFQ), la fédération provinciale, est un organisme sans but lucratif

Plus en détail