STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES"

Transcription

1 STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES JULIEN CUMINET 11 JANVIER 2016

2 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT Les différents ratios de rotation du BFR Le ratio de rotation de crédit clients Le ratio de rotation de crédit fournisseurs Encours clients Chiffre d affaire TTC X 365 = Nbr de jours de CA Encours fournisseurs Achat annuels TTC X 365 = Nbr de jours d achats Le ratio de rotation des stocks (ratio global) La rotation des stocks de matières premières Stocks et travaux en cours Nbr de jours X 365 = Chiffre d affaire annuel HT apparent du CA Stocks de matière première Nbr de X 365 = Achat annuel de matières premières(ht) jours d achats 2

3 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT -LES DIFFÉRENTSRATIOS DU BFR La rotation des stocks de marchandises Stocks de marchandises Achat annuel de marchandises(ht) X 365 = Nbr de jours d achats La rotation des produits et travaux en cours Stock de produits en cours + produits semi fini et travaux en cours Production annuelle (au prix de revient) X 365 = Durée du cycle 3

4 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT La limite de ces ratios Deux règles importantes à respecter : Comparer des données homogènes Rapporter les encours aux flux réels correspondants Les ratios présentent les limites suivantes : Ils sont faussés si l activité est saisonnière Leur caractère ne permet pas de détailler la rotation des différents composants de chaque poste d actif lié au cycle d exploitation Le concept de BFR d exploitation «normatif» : le calcul du BFR permanent à partir des ratios nécessite : De connaître les délais de paiements et de détention des stocks De connaître la structure des coûts de l entreprise 4

5 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT Le diagnostic financier du BFR La croissance de l entreprise : La croissance de l entreprise tend a augmenter le montant du BFR Les situations de récession : L entreprise réagit en 3 étapes : 1 ère étape: elle ne rajuste pas immédiatement sa production 2 ème étape: premières mesures destinées a rajuster son activité aux ventes 3 ème étape: elle assainit l ensemble de sa situation Le BFR et les stratégies industrielles Le BFR négatif Le BFR comme l expression des rapports de force 5

6 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT - LE BFR COMME L EXPRESSION DES RAPPORTS DE FORCE Il n explique qu une petite partie des crédits inter-entreprises dont le niveau est disparate selon les pays Explications : Différences culturelles Héritages du passé Facteurs techniques 6

7 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT L analyse de l investissement L analyse de l outil industriel actuel : il se mesure par le ratio : Immobilisation corporelles nettes Immobilisations brutes Faible ratio (<30%): l outil industriel a probablement vieilli. Ne peut pas durer Ratio très proche de 1: l effort d investissement vient d être fait. L entreprise peut baisser ses volumes d investissement pendant quelques années Analyse de la politique d investissement menée : l entreprise est-elle dans une phase d expansion de son outil industriel? dans une phase de maintien de son outil? dans une phase de sous-investissement? Analyse des flux générés par les investissements Cas particulier des investissements de croissance externe Le niveau de la politique de croissance externe renseigne sur le degré de concentration du secteur : s il est élevé, il sera faible, et inversement 7

8 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT Exemple d analyse de politique d investissement 8

9 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT Exercice 1 M Chiffre d'affaires 100 Consommation de matières premières 30 Frais direc ts de produc tion 40 Frais généraux 20 Cycle d'exploitation Stoc ks de matière premières 15 jours Jours par mois Durée du cycle de production 1 mois 30 Matières premières 1 mois Frais de production Stoc ks de produits finis 15 jours 15 jours Termes de paiement Fournisseurs Clients Autres c harges 2 mois 1 mois c omptant En supposant l absence de TVA, calculez le BFR en jours de CA, sachant que si le cycle de production dure 1 mois, cela signifie que le stock de produits en cours représente 1 mois de MP et 15j de frais de production 9

10 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT Exercice 1 % du CA D é la i de rè gle m e nt o u d'é c o ule m e nt Valeur en jours de CA Stoc k matières premières 30% Enc ours produc tion Matières premières 30% 30 9 Frais de production 40% 15 6 Stoc k produits finis 90% Créanc e c lient 100% Dettes fournisseurs - 30% Total

11 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT Exercice 2 : calculez le BFR Rotation des stocks 15 fois par an Crédit fournisseurs 90 jours Crédit c lients 10 jours Achats en % du chiffre d'affaires 75% No TVA 11

12 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT Exercice 2 BFR % du CA D é la i de rè gle m e nt o u d'é c o ule m e nt Valeur en jours de CA Stoc ks 75% Créanc es c lients 100% Dettes fournisseurs 75% Total

13 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT Exercice 3 Calculez les différents ratios de rotation caractérisent le BFR Bilan Stocks (produits finis) Clients et effet à recevoir 1 6,10 6,40 2 7,40 8,90 3 9,10 10,5 4 13,0 11,1 5 15,4 11,6 Fournisseurs et effets à payer 2,10 3,50 3,50 3,80 3,40 Compte de Résultat Chiffre d'affaires HT 32,8 44,7 49,4 48,9 50,0 Chiffre d'affaires TTC 38,9 52,6 58,1 57,4 57,2 Achats TTC 12,5 19,2 19,6 20,9 20,4 13

14 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT Exercice 3 corrigé Ratios de rotation du BFR BFR 10,4 12,8 16,1 20,3 23,6 BFR en jours de CA Jours de crédit client Jours de stocks Jours de fournisseurs

15 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS Le financement Pour financer ces investissements, l entreprise fait appel à des capitaux propres ou à des emprunts Les investissements, flux négatifs dans un premier temps doivent progressivement générer des flux positifs qui : diminuent des charges de répartition (charges financières, dividendes et impôt) doivent permettre de rembourser les capitaux d endettement 15

16 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS LE FINANCEMENT L analyse dynamique des financements : les flux de trésorerie provenant de l exploitation Le concept fondamental des flux de trésorerie provenant de l exploitation Les flux de trésorerie disponibles après frais financiers Flux de trésorerie d exploitation - Flux liés aux investissements Le financement de l entreprise Le financement par augmentation du capital Le financement par endettement La politique de distribution 16

17 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS LE FINANCEMENT L analyse statique des financements : l endettement L entreprise pourra-t-elle rembourser ses dettes? Construction de tableaux de flux prévisionnels à partir d hypothèse sur les taux de croissance de l activité, les marges, les niveaux de besoins en fond de roulement et d investissement Utiliser les ratios suivants : Endettement net EBE Résultat d exploitation < 4 >=3 Frais financiers L entreprise prend-t-elle un risque d illiquidité? Une entreprise est en situation d illiquidité lorsqu elle ne peut plus faire face a ses échéances La liquidité est une sorte de mesure de vitesse de rotation de l actif par rapport au passif On dit qu un bilan est liquide quand pour chaque échéance il y a plus d actifs devenant liquides que de dettes devenant exigibles 17

18 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS LE FINANCEMENT La liquidité 18

19 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS LE FINANCEMENT Les ratios de liquidité Le ratio de liquidité générale Actif circulant (à moins d un an ) Passif exigible à court terme ce rapport permet de vérifier que les actifs a moins d un an sont plus important que les dettes a moins d un an et permettent donc de les rembourser 19

20 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS LE FINANCEMENT Le ratio de liquidité réduite Actif circulant (à moins d un an) hors stocks Passif exigible à court terme Il exprime la liquidité de l entreprise en excluant les stocks Le ratio de liquidité immédiate Disponibilité et valeurs mobilières de placement Passif exigible à court terme Ce rapport en général très faible connaît des fluctuations dont l interprétation est trop incertaine. il est appelé cash ratio dans le monde anglo-saxon 20

21 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS LE FINANCEMENT La liquidité à un an ou le fonds de roulement: le maintien d un «matelas de sécurité» Fonds de roulement calculé par le haut Actif immobilisés égale Fond de roulement Capitaux propres Dettes à plus d un an Capitaux permanents 21

22 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS LE FINANCEMENT La liquidité à un an ou le fonds de roulement Fonds de roulement calculé par le bas Fond de roulement Actif circulant égale Dettes a moins d un an Le fonds de roulement apparaît comme un concept dépassé MAIS aberrant de financer par des ressources à très court terme un BFR permanent Crise de liquidité Faillite 22

23 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS LE FINANCEMENT Le financement du Besoin en Fonds de Roulement Mécanisme des crédits revolving : Ce sont des lignes de crédit renouvelées en permanence souvent étroitement liées au risque des opérations engagées et à leur garantie spécifique (escompte, factoring, Dailly) Dangers des crédits revolving : Saturation de la capacité d endettement Accroissement excessif des frais financiers Augmentation des engagements de l entreprise Sensibilité à une crise de liquidité dans l économie 23

24 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS LE FINANCEMENT Le cas des entreprises à BFR négatif La structure de financement de l actif économique est plus révélatrice que la valeur absolue du BFR négatif En période de crise (récession), l entreprise réagit plus rapidement, les facteurs d inertie jouent moins; deux risques peuvent caractériser l évolution du BFR : Modification brutale des conditions de règlements accordées par les fournisseurs Réduction de l activité ayant des conséquences sur la structure financière 24

25 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS LE FINANCEMENT Exercice Établir le tableau des flux des années 2 à 5 Qu en pensez-vous? Actif immobilisé net Besoin en fonds de roulement Excédent brut d'exploitation nd Dotations aux amortissements nd Frais financiers nd Impôt sur les sociétés nd 7, ,5 Dividendes

26 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS LE FINANCEMENT Exercice : corrigé L entreprise en forte croissance, et en période d investissement ne peut maîtriser son besoin en fonds de roulement, ce qui génère un fort déficit de trésorerie. Celui-ci est comblé par de l endettement; les frais financiers augmentent donc fortement Tableau des flux de trésorerie : Capacité d autofinancement 2 17, ,5 Variation du BFR Flux de trésorerie provenant de l exploitation - 7, ,5 Investissements Dividendes versés Désendettement net - 32, ,5 26

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13 Analyse de la structure financière de l entreprise. 1 Plan du chapitre I) Le bilan II) Le Bilan fonctionnel III) Les ratios 2 I) Le bilan 3 Le bilan Logique de l actif : ensemble des emplois; classement

Plus en détail

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction Introduction Les documents comptables Analyse de la rentabilité Analyse de la situation financière Les prévisions Introduction Pourquoi évaluer le risque financier : Les professionnels paient à crédit

Plus en détail

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations DCG session 2013 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER Question 1 - Élaboration du tableau des flux de l OEC : Flux de trésorerie liés à l'activité Opérations RÉSULTAT

Plus en détail

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES JULIEN CUMINET 20 NOVEMBRE 2015 PLAN DU SÉMINAIRE Le bilan Le résultat Les flux de trésorerie L analyse des états financiers La communication financière L impact des

Plus en détail

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie C9 Le Tableau de Financement (TF) du PCG ( NON TRAITE ) S1 1ière partie du TF : objectifs et principes d élaboration S2 2ième partie du TF : objectifs

Plus en détail

CFA 116. Les Etats Financiers

CFA 116. Les Etats Financiers CFA 116 Les Etats Financiers FOAD CORRIGES DES EXERCICES D APPLICATION Bernard Dupé Page : 1 SOMMAIRE Pages : Cas Gleizal 3, 4, 5 et 6 Cas Tricallou 7 et 8 Cas Astorg 9, 10 et 11 Cas Perrin 12 et 13 Cas

Plus en détail

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action 4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action Exercice clos le 31 décembre (en millions

Plus en détail

Première partie : Actifs courant hors trésorerie

Première partie : Actifs courant hors trésorerie LYCEE BORJ LOUZIR SOUKRA DEVOIR DE SYNTHESE N 3 2012-2013 SECTION : ECONOMIE ET GESTION CLASSES : 4 ème EG EPREUVE : GESTION DUREE : 3 heures 30 mn PROFESSEUR : Mme Ammari Faten COEFFICIENT : 4 Vous avez

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 Finance d entreprise - Session 2016 - Proposition de CORRIGÉ 2016 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 Diagnostic financier - 11 points

Plus en détail

DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE SOCIETE :. Centre de remise en forme Business plan présenté par : SOMMAIRE 1. Vous... XX 2. Votre projet...xx 3. Votre produit et son marché... XX 4. Votre chiffre d'affaires...

Plus en détail

La Trésorerie : POINTS CLES

La Trésorerie : POINTS CLES TFS : DT01-261504.01 Page 1 sur 5 La Trésorerie : POINTS CLES Trésorerie définition Une définition simple de la trésorerie, d après un mode usuel, pourrait être : Trésorerie = solde des encaissements -

Plus en détail

Les éléments du diagnostic financier

Les éléments du diagnostic financier Les éléments du diagnostic financier Plan Introduction Rôle I.Le bilan I.1. L actif du bilan Actif immobilisé Actif circulant I.2. Passif du bilan Ressources propres Ressources étrangères Lecture du bilan

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2012 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Compléter le

Plus en détail

CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER I. PRESENTATION DU BILAN FONCTIONNEL ET DES CYCLES FONCTIONNELS

CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER I. PRESENTATION DU BILAN FONCTIONNEL ET DES CYCLES FONCTIONNELS CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Une entreprise est un ensemble de moyens humains, financiers réunis dans le but de produire des biens et services Avant de pouvoir réaliser

Plus en détail

Chapitre 3 Les ratios.

Chapitre 3 Les ratios. Chapitre 3 Les ratios. 4 catégories de ratios sont à distinguer : - Les ratios de rentabilité - Les ratios d endettement et de structure financière - Les ratios de répartition de la valeur ajoutée - Les

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE UPPER BURGER. Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP Nancy Tél :

RAPPORT D ANALYSE UPPER BURGER. Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP Nancy Tél : RAPPORT D ANALYSE UPPER BURGER Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 06 28 98 67 63 E-mail : ouma.maman@pretup.fr 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE Fiche d identité : RAISON

Plus en détail

Présentation 5. Les comptes annuels

Présentation 5. Les comptes annuels S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 L organisation de l analyse financière 15 1 Définition et objectifs de l analyse financière 15 2 Les sources d information de l analyse financière 16 A. L information

Plus en détail

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant %

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant % Sujet n 3 SAENES, académies du groupement Est, 2010 L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Questions I. Analyse du bilan : le bilan fonctionnel Le PCG 1982

Plus en détail

TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE ENREGISTREMENT DES ECRITURES DANS LE JOURNAL DE L ENTREPRISE

TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE ENREGISTREMENT DES ECRITURES DANS LE JOURNAL DE L ENTREPRISE TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE La comptabilité financière d une entreprise s organise de la façon suivante : PIECES JUSTIFICATIVES Factures, pièce de caisse, livre de paye, talons

Plus en détail

DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER

DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER Déjeuner débat CFCIM 11/03/2016 DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER OUADFEL MAHASSINE EXPERT COMPTABLE SOMMAIRE I-INTRODUCTION a. Aspects juridiques b. Les résolutions amiables

Plus en détail

La marge brute concerne les associations apportant une transformation à un bien (activité de production).

La marge brute concerne les associations apportant une transformation à un bien (activité de production). 1. LES SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Ces soldes doivent être calculés de deux manières : - en valeur absolue, afin de connaître par exemple le montant du résultat d exploitation dégagé de l exercice

Plus en détail

Analyse du Risque de Crédit Bancaire Migros (Genève)

Analyse du Risque de Crédit Bancaire Migros (Genève) Analyse du Risque de Crédit Bancaire Migros (Genève) Le rapport d activité 05: http://wwwmigros-genevech/html/extrefjsp?extref=/pdf/migrosra05pdf Le détail des calculs se trouve dans le fichier Excel joint

Plus en détail

ANALYSE DES PERFORMANCES D ACTIVITÉ ETAT DES SOLDES DE GESTION

ANALYSE DES PERFORMANCES D ACTIVITÉ ETAT DES SOLDES DE GESTION ANALYSE DES PERFORMANCES D ACTIVITÉ ETAT DES SOLDES DE GESTION La logique du tableau ESG Charges Charges d exploitation Produits Produits d exploitation Résultat d exploitation Charges financières Résultat

Plus en détail

Contenu: -Flux, stocks. -BFR dynamique ou normatif. -Etude des flux financiers

Contenu: -Flux, stocks. -BFR dynamique ou normatif. -Etude des flux financiers Contenu: -Flux, stocks -BFR dynamique ou normatif -Réseau des flux dans l entreprise -Etude des flux financiers Notions Flux quantité de biens ou services transférés entre t 0 et t 1 montant du transfert

Plus en détail

COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE

COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE RAPPORT FINANCIER En Euros EXERCICE 2013/2014 CLOS LE 31 AOUT 2014 COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE Parc Equestre 41600 Lamotte Beuvron Assemblée générale ordinaire du CNTE 2014 Rapport financier de

Plus en détail

Entraînement à l Epreuve de comptabilité (4)

Entraînement à l Epreuve de comptabilité (4) Entraînement à l Epreuve de comptabilité (4) DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE La société «KATI, SARL» est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de divers articles de beauté. Son

Plus en détail

Chapitre 12 L'analyse de la situation financière et la mesure du risque client

Chapitre 12 L'analyse de la situation financière et la mesure du risque client Chapitre 12 L'analyse de la situation financière et la mesure du risque client NRC Gestion de clientèle 1ère année Document Étudiant JeanAlain LARREUR Septembre 2010 1.0 Table des matières I La lecture

Plus en détail

Diagnostic financier. Approche par les tableaux de flux. Nathalie Gardès Maître de conférence en gestion

Diagnostic financier. Approche par les tableaux de flux. Nathalie Gardès Maître de conférence en gestion Diagnostic financier Approche par les tableaux de flux Plan Chapitre 1 L environnement financier 1 Marché des capitaux et intermédiation financière 2 Système financier et bancaire français 3 Marché monétaire

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE FINANCIERE

RAPPORT D ANALYSE FINANCIERE RAPPORT D ANALYSE FINANCIERE CAR NEW WAY (Optim Auto) Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 06 28 98 67 63 E-mail : ouma.maman@pretup.fr 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE Fiche

Plus en détail

Introduction Partie 1. La technique comptable Le bilan et ses variations I Le bilan... 15

Introduction Partie 1. La technique comptable Le bilan et ses variations I Le bilan... 15 Table des matières Introduction... 3 Partie 1. La technique comptable 13 1. Le bilan et ses variations... 15 I Le bilan... 15 A L égalité nécessaire de l actif et du passif...15 1) Définitions du passif

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE RESTAURANT DE L AERODROME

RAPPORT D ANALYSE RESTAURANT DE L AERODROME RAPPORT D ANALYSE RESTAURANT DE L AERODROME Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 03 72 39 52 92/06 28 98 67 63 E-mail : ouma.maman@pretup.fr 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE

Plus en détail

La trésorerie Structure de financement

La trésorerie Structure de financement Structure de financement Les outils de gestion pour TopStrat N imprimez ce support que si vous pensez que c est indispensable. Vous pouvez le consulter en ligne ou le télécharger et le consulter sans l

Plus en détail

CGPME. 10 Terrasse Bellini PUTEAUX Cedex. Bilan association

CGPME. 10 Terrasse Bellini PUTEAUX Cedex. Bilan association CGPME Bilan association Bilan associationactif ACTIF Variation Immobilisations incorporelles Brut Amort.prov. Net Net Frais d'établissement Frais de recherche et développement Concessions, brevets, droits

Plus en détail

Base de Données Economiques et Sociales Documentation

Base de Données Economiques et Sociales Documentation Ce document a pour objectif de donner quelques clés de lecture sur des indicateurs qui peuvent apparaître dans la BDES. Situation de l établissement Indicateurs économiques Ratios N-2 N-1 N Résultat financier

Plus en détail

L APPROCHE FONCTIONNELLE DE L EQUILIBRE FINANCIER

L APPROCHE FONCTIONNELLE DE L EQUILIBRE FINANCIER L APPROCHE FONCTIONNELLE DE L EQUILIBRE FINANCIER L analyse fonctionnelle de l équilibre financier repose sur l appréciation dont la manière est assurée la couverture du besoin de financement global par

Plus en détail

LECTURE DU COMPTE DE RESULTAT

LECTURE DU COMPTE DE RESULTAT LECTURE DU COMPTE DE RESULTAT LES SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Le tableau des est un outil d analyse du compte de résultat. Il permet la mise en évidence d indicateurs de gestion. Le calcul des VENTES

Plus en détail

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette Plaquette 31/12/2015 Bilan actif SAS DIGITAL GRENOBLE N SIRET : Au : Actif immobilisé Actif circulant incorporelles corporelles financières (2) Stocks Actif Capital souscrit non appelé Frais d établissement

Plus en détail

LES ASPECTS FINANCIERS: ILLUSTRATION PAR LA CRÉATION D ENTREPRISE JEAN-MICHEL DEGEORGE

LES ASPECTS FINANCIERS: ILLUSTRATION PAR LA CRÉATION D ENTREPRISE JEAN-MICHEL DEGEORGE LES ASPECTS FINANCIERS: ILLUSTRATION PAR LA CRÉATION D ENTREPRISE JEAN-MICHEL DEGEORGE INTÉRÊT DU DOSSIER FINANCIER Il répond à 5 questions essentielles : 1. Quels sont les capitaux nécessaires pour lancer

Plus en détail

Exercice N. Intérêts et charges assimilées 1550 D'autres valeurs mobilières et créances 200 de l'actif immobilisé

Exercice N. Intérêts et charges assimilées 1550 D'autres valeurs mobilières et créances 200 de l'actif immobilisé SUJET : Présentez le tableau des SIG : SOCIETE ALPHAND CHARGES (hors taxes) Exercice N Totaux PRODUITS (hors taxes) Exercice N Totaux Charges d'exploitation Produits d'exploitation Coût d'achat des marchandises

Plus en détail

Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012

Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012 SCI LUCAS Tel : Fax : Email : SCI LUCAS Prévisionnel (Euro) Sommaire Présentation Description 2 Autres informations

Plus en détail

Dossier prévisionnel de votre activité

Dossier prévisionnel de votre activité ELYSE COIFFURE Entreprise individuelle COIFFURE A DOMICILE Mademoiselle Elyse RABOT 698 Route du Chateau 45230 ADON Prévisionnel 01/2008 à 12/2010 ELYSE COIFFURE Dossier prévisionnel de votre activité

Plus en détail

UCAR : résultats 2011 multipliés par 3

UCAR : résultats 2011 multipliés par 3 UCAR : résultats 2011 multipliés par 3 Résultat courant +226% Résultat net +254% Validation du modèle de croissance rentable Boulogne Billancourt, le 27 avril 2012 Le Conseil d administration du Groupe

Plus en détail

Prévisionnel de Développement de Janvier 2014 à Décembre 2016

Prévisionnel de Développement de Janvier 2014 à Décembre 2016 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Développement de Janvier 2014 à Décembre 2016 Société TEST 24 cours de la brocante BP 45 9999 HOUTSIPLOUT Tel : Fax : Email : infos@test-sa.fr Monsieur Louis Dupont

Plus en détail

Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012

Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012 Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012 Entreprise CABINET PESCE-LEBOUCHER 21 Bis, Rue M al de Lattre-de-Tassigny 9, Rue des champs de l'abbaye B.P. 333-50003 SAINT-LO cedex 50160 TORIGNI S/ VIRE

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Chapitre I Les objectifs de l'analyse financière 17

TABLE DES MATIERES. Chapitre I Les objectifs de l'analyse financière 17 ANALYSE FINANCIERE SOCIETES ET GROUPES JOSETTE PEYRARD RESUME L'objectif de cet ouvrage est triple : - présenter les concepts utiles à l'analyse financière - expliquer les outils d'analyse basés sur le

Plus en détail

Section 1 : Le Tableau de Financement :

Section 1 : Le Tableau de Financement : Après avoir lu ce chapitre l étudiant devrait : Déterminer les différents flux financiers d'une période. Elaborer un tableau de financement complet. Calculer la variation des différents indicateurs de

Plus en détail

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/ à 12/ Monsieur Propre Nettoyage PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX 05 01 01 01 01 05 01 01 01 02 contact@monsieur-propre.fr Édité le 28//

Plus en détail

Indicateurs non-gaap

Indicateurs non-gaap Indicateurs non-gaap La Direction estime que ces indicateurs non définis par les normes IFRS fournissent des informations utiles supplémentaires aux actionnaires sur les tendances sous-jacentes, la performance

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 - ÉTATS FINANCIERS OHADA Chapitre 1 - Bilan comptable... 15

TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 - ÉTATS FINANCIERS OHADA Chapitre 1 - Bilan comptable... 15 TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 - ÉTATS FINANCIERS OHADA... 13 Chapitre 1 - Bilan comptable... 15 Section 1 - Structure du passif du bilan... 18 1.1. Capitaux propres et ressources assimilées... 18 1.2. Dettes

Plus en détail

III- LE FONDS DE ROULEMENT, BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT, TRESORERIE

III- LE FONDS DE ROULEMENT, BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT, TRESORERIE III- LE FONDS DE ROULEMENT, BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT, TRESORERIE L actif et le passif du bilan fonctionnel, comme nous venons de le voir, se répartissent en trois rubriques principales qui, dans l

Plus en détail

Lire le compte de résultat. Introduction

Lire le compte de résultat. Introduction Lire le compte de résultat Introduction Le Bilan permet au pharmacien et au tiers d avoir une vision photographique de l entreprise, de l officine Le Compte de résultat représente le film de l activité

Plus en détail

Du tableau de bord financier à la stratégie de financement

Du tableau de bord financier à la stratégie de financement Du tableau de bord financier à la stratégie de financement Intervenants Michael Fontaine Expert-comptable Nadine Fain Expert-comptable Christian Gulino Expert-comptable Contenu de l atelier Toute société

Plus en détail

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie 1- Données sources Chaque fascicule présente les résultats d'un ensemble d'unités légales soumises à l'impôt sur les sociétés. L'unité statistique est l'unité

Plus en détail

Compte de résultat consolidé

Compte de résultat consolidé Compte de résultat consolidé (en millions d'euros) Chiffre d'affaires net 3 577 3 527 Effet du cours des métaux * (1 179) (1 241) Chiffre d'affaires à prix métal constant * 2 398 2 287 Coût des ventes

Plus en détail

Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE

Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 SIRET : 353 681 505 00023 - NAF : 8899B Siège social 27 Rue Joseph Python 75020 PARIS SITUATION Au 30/06/2016

Plus en détail

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016 De 01/ à 12/ DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/ À 12/ PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX Tél : 05 01 01 01 01 Fax : 05 01 01 01 02 E-mail : contact@monsieur-propre.fr rue de

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES 2014 BONGRAIN SA Etat résumé du compte de résultat au 31 décembre 2014 En milliers d Euros 2014 2013 retraité * Chiffre d affaires 4 606 920 4 204 557 Consommations

Plus en détail

INTRODUCTION À L ANALYSE FINANCIÈRE

INTRODUCTION À L ANALYSE FINANCIÈRE INTRODUCTION À L ANALYSE FINANCIÈRE Errata de l édition 2015 Les parties soulignées en magenta indiquent les modifications par rapport à la version imprimée. THÉORIE Page 19 4.3.2 L actif immobilisé (959a

Plus en détail

Chapitre 2 : Applications et Cas Analyse du compte de résultat

Chapitre 2 : Applications et Cas Analyse du compte de résultat Chapitre 2 : Applications et Cas Analyse du compte de résultat Applications du chapitre 2 Application 1 : SIG simples La société Iris, spécialisée dans la fabrication de mobiliers de bureau, vous communique

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE APPARTIS IMMO

RAPPORT D ANALYSE APPARTIS IMMO RAPPORT D ANALYSE APPARTIS IMMO s Matthieu BACQ Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 03 72 39 52 92 / 06 72 05 49 10 Email : matthieu.bacq @pretup.fr Fiche d identité : RAISON SOCIAL

Plus en détail

LA BOITE AUX LETTRES ORGANISME DE FORMATION PROFESSIONNELLE 154 RUE CAZAULT ALENÇON

LA BOITE AUX LETTRES ORGANISME DE FORMATION PROFESSIONNELLE 154 RUE CAZAULT ALENÇON ORGANISME DE FORMATION PROFESSIONNELLE 154 RUE CAZAULT 61000 ALENÇON COMPTES ANNUELS du 01/01/2008 au 31/12/2008 Sommaire Attestation de Présentation 1 Bilan Association 3 Annexe aux comptes annuels 16

Plus en détail

SFAP. Bilan Association 1. Présenté en Euros. Période du 01/01/2015 au 31/12/ AVENUE EMILE ZOLA PARIS. Cabinet Certus & Associés

SFAP. Bilan Association 1. Présenté en Euros. Période du 01/01/2015 au 31/12/ AVENUE EMILE ZOLA PARIS. Cabinet Certus & Associés 106 AVENUE EMILE ZOLA 75015 PARIS Bilan Association 1 Présenté en Euros Période du 01/01/2015 au 31/12/2015 BILAN ACTIF Exercice clos le ACTIF 31/12/2015 Exercice précédent 31/12/2014 (12 mois) (12 mois)

Plus en détail

NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE

NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE CCI Bayonne Pays Basque Matinée du Commerce 13 février 2017 1 Février 2017 Anne-Sophie CORION Conseillère clientèle Professionnels BPACA Bayonne

Plus en détail

L ETAT DES SOLDES DE GESTION (ESG) Marge bute /ventes en l état = ventes de marchandises - Achats revendus de marchandises

L ETAT DES SOLDES DE GESTION (ESG) Marge bute /ventes en l état = ventes de marchandises - Achats revendus de marchandises www.cours-exercice.com L ETAT DES SOLDES DE GESTION (ESG) Rappel : Le compte de produits et charges : La présentation du CPC répond à 2 objectifs : 1. Faire apparaître le résultat comme le cumul de 3 résultats

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2016

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2016 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2016 Bilan consolidé ACTIF 30/06/2016 31/12/2015 Ecarts d'acquisition I 1 759 656 2 090 739 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais

Plus en détail

553AE Pizzeria EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES. Ratios. Ratios. Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00 MARGE BRUTE 70,39 70,23

553AE Pizzeria EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES. Ratios. Ratios. Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00 MARGE BRUTE 70,39 70,23 553AE Pizzeria EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 2003 2002 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES 144 124 128 Nombre d'entreprises 84 79 28 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES,00,00,00 MARGE BRUTE 70,39 70,23 68,00

Plus en détail

Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF*

Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF* Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF* * Centrale de Bilans de la Banque de France Le dossier d analyse financière de la CBBF inclut un tableau pluriannuel des flux de trésorerie présentés par fonctions.

Plus en détail

926CA Activités sportives

926CA Activités sportives STATISTIQUES PROFESSIONNELLES 23 926CA Activités sportives EVOLUTION ANNEES 23 / 22 / 21 23 22 21 CHIFFRE D'AFFAIRES 156 Nombre d'entreprises 3 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES,,, MARGE BRUTE 91,2,,

Plus en détail

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION (1 ère partie) 1 LE COMPTE C est la plus petite unité de classement et d enregistrement des opérations Règle: à droite les ressources à gauche les emplois Crédit = ressources

Plus en détail

I/ Introduction. II/ L analyse financière. A. Le passif ANALYSE FINANCIERE

I/ Introduction. II/ L analyse financière. A. Le passif ANALYSE FINANCIERE ANALYSE FINANCIERE I/ Introduction Critères : 1. Critère de régularité 2. Critère de sincérité (honnêteté) 3. Critère de prudence (créer une provision pour les clients douteux, risque de change) Systèmes

Plus en détail

Exercice et solution 13C.6 États financiers prévisionnels

Exercice et solution 13C.6 États financiers prévisionnels Exercice et solution 13C.6 États financiers prévisionnels Voici l état de la situation financière de l entreprise AACB ltée au 31 décembre 2011, date de clôture de l exercice. État de la situation financière

Plus en détail

454DC Menuiserie aluminium

454DC Menuiserie aluminium STATISTIQUES PROFESSIONNELLES 3 454DC Menuiserie aluminium EVOLUTION ANNEES 3 / 2 / 1 3 2 1 CHIFFRE D'AFFAIRES 198 217 208 Nombre d'entreprises 59 43 16 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00

Plus en détail

524CD Vêtements enfants et accessoires

524CD Vêtements enfants et accessoires STATISTIQUES PROFESSIONNELLES 3 524CD Vêtements enfants et accessoires EVOLUTION ANNEES 3 / 2 / 1 3 2 1 CHIFFRE D'AFFAIRES 224 182 147 Nombre d'entreprises 36 40 11 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES

Plus en détail

158DB Pâtisserie,confiserie,chocolats,salon de thé

158DB Pâtisserie,confiserie,chocolats,salon de thé 158DB Pâtisserie,confiserie,chocolats,salon de thé EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 2003 2002 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES 177 187 Nombre d'entreprises 75 28 41 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00

Plus en détail

Fédération Française de la Randonnée Pédestre

Fédération Française de la Randonnée Pédestre 64 rue du Dessous des Berges 75013 PARIS Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/01/2008 au 31/12/2008 BILAN ACTIF Exercice clos le Exercice précédent ACTIF 31/12/2008 31/12/2007 (12 mois) (12

Plus en détail

501ZB Vente véhicules avec ou sans vente carburant

501ZB Vente véhicules avec ou sans vente carburant STATISTIQUES PROFESSIONNELLES 23 51ZB Vente véhicules avec ou sans vente carburant EVOLUTION ANNEES 23 / 22 / 21 23 22 21 CHIFFRE D'AFFAIRES 549 294 Nombre d'entreprises 32 31 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE

Plus en détail

602MA Transport routier interurbain de marchandises

602MA Transport routier interurbain de marchandises 602MA Transport routier interurbain de marchandises EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 2003 2002 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES 238 149 270 Nombre d'entreprises 79 67 35 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES,00,00,00

Plus en détail

524ZD Bijouterie fantaisie

524ZD Bijouterie fantaisie 524ZD Bijouterie fantaisie EVOLUTION ANNEES 23 / 22 / 21 23 22 21 CHIFFRE D'AFFAIRES 28 161 Nombre d'entreprises 36 28 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES,, MARGE BRUTE 56,38 56,51 VALEUR AJOUTEE 37,45

Plus en détail

SESSION 2008 UE6 - FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2008 UE6 - FINANCE D ENTREPRISE 810006 DCG SESSION 2008 UE6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l exclusion de toute autre information.

Plus en détail

I Bilan au 31 décembre 2008 (en milliers d euros) /07 05/06 Montants nets en milliers d euros. Montants nets en milliers d euros

I Bilan au 31 décembre 2008 (en milliers d euros) /07 05/06 Montants nets en milliers d euros. Montants nets en milliers d euros I - 1.- Bilan au 31 décembre 2008 ( ) 2008 06/07 05/06 Montants nets Montants nets Montants nets Actifs non courants Ecarts d'acquisition 17 750 16 058 16 606 Immobilisations incorporelles 656 245 305

Plus en détail

CONSERVATOIRE FERMES NATURE Arrêté au 31/12/2013 COMPTES ANNUELS. en euros CONSERVATOIRE FERMES NATURE. Exercice du 01/01/2013 au 31/12/2013

CONSERVATOIRE FERMES NATURE Arrêté au 31/12/2013 COMPTES ANNUELS. en euros CONSERVATOIRE FERMES NATURE. Exercice du 01/01/2013 au 31/12/2013 COMPTES ANNUELS en euros CONSERVATOIRE FERMES NATURE Exercice du 01/01/2013 au 31/12/2013 Bilan au 31/12/2013 143 Avenue Parmentier 75010 PARIS SIRET : 75297592000014 APE : 9499Z Cabinet SOCIC ET ASSOCIE

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ENTREE EN PEPINIERE

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ENTREE EN PEPINIERE HAUTS DE GARONNE DEVELOPPEMENT DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ENTREE EN PEPINIERE Ce document vous permettra de recenser les éléments nécessaires pour mesurer la faisabilité de votre projet et préparer

Plus en détail

Compte de résultat consolidé

Compte de résultat consolidé Compte de résultat consolidé en millions d'euros Retraité 1 Chiffre d'affaires net 7 178 6 920 Effet du cours des métaux 2 (2 306) (2 326) Chiffre d'affaires à prix métal constant 2 4 872 4 594 Coût des

Plus en détail

Adh N : 0E818 La Rochelle, le 11 octobre 2012

Adh N : 0E818 La Rochelle, le 11 octobre 2012 Monsieur ALPIN Alain Plomberie Chauffage 3 Les Noues 3386 MARCILLAC Adh N : E818 La Rochelle, le 11 octobre 212 Monsieur, Nous avons le plaisir de vous adresser votre dossier de gestion pour l'exercice

Plus en détail

BILAN ACTIF CUMULE. 1//- État financiers de la chaine El Aurassi au 31/12/2012. ARRETE AU 31/12/2012 N N N N-1 Brut Amort-Prov Net Net

BILAN ACTIF CUMULE. 1//- État financiers de la chaine El Aurassi au 31/12/2012. ARRETE AU 31/12/2012 N N N N-1 Brut Amort-Prov Net Net 1//- État financiers de la chaine El Aurassi au 31/12/2012 EGH CHAINE EL- AURASSI BILAN AU 31-12-2012 ACTIF ACTIFS NON COURANTS NOTE BILAN ACTIF CUMULE N N N N-1 Brut Amort-Prov Net Net Immobilisations

Plus en détail

RATIOS. Repli des taux de valeur ajoutée et de marge commerciale

RATIOS. Repli des taux de valeur ajoutée et de marge commerciale RATIOS Repli des taux de valeur ajoutée et de marge commerciale Les taux de valeur ajoutée, qui mesurent la capacité à créer de la valeur par euro de chiffre d affaires, varient fortement selon l activité.

Plus en détail

Thème. Les intérêts simples et les intérêts composés. Exercice 1. Valeur acquise, taux d intérêt et capital placé à intérêts simples.

Thème. Les intérêts simples et les intérêts composés. Exercice 1. Valeur acquise, taux d intérêt et capital placé à intérêts simples. Les intérêts simples et les intérêts composés Thème 1 Exercice 1 Valeur acquise, taux d intérêt et capital placé à intérêts simples 1. Un capital (C) de 1 est placé du 13/3/N au 15/5/N au taux d intérêt

Plus en détail

NR 51 المحاسبة والرياضيات المالية شعبة العلوم االقتصادية والتدبير : مسلك علوم التدبير المحاسباتي

NR 51 المحاسبة والرياضيات المالية شعبة العلوم االقتصادية والتدبير : مسلك علوم التدبير المحاسباتي 1 املركز الوطين للتقويم واالمتحانات والتوجيه المادة المحاسبة والرياضيات المالية الدورة العادية 2014 عناصر اإلجابة مدة اإلنجاز NR 1 www.tawjihpro.com 6 الشعبة أو المسلك شعبة العلوم االقتصادية والتدبير :

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE LAUSANNE ECOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES COMPTABILITÉ FINANCIÈRE I CAS CLERNETT AUTEURS: A. STETTLER, Y. DARBELLAY, V.

UNIVERSITÉ DE LAUSANNE ECOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES COMPTABILITÉ FINANCIÈRE I CAS CLERNETT AUTEURS: A. STETTLER, Y. DARBELLAY, V. UNIVERSITÉ DE LAUSANNE ECOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES COMPTABILITÉ FINANCIÈRE I CAS CLERNETT AUTEURS: A. STETTLER, Y. DARBELLAY, V. DOUSSE 2011 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉSENTATION... 3 2. PLAN COMPTABLE...

Plus en détail

réglementation comptable en Tunisie

réglementation comptable en Tunisie ORDRE NATIONAL DES AVOCATS DE TUNISIE réglementation comptable en Tunisie Ridha OUHIBI OCTOBRE 2016 LA REGLEMENTATION COMPTABLE EN TUNISIE LOI COMPTABLE CADRE CONCEPTUEL NORMES COMPTABLES TUNISIENNES LOI

Plus en détail

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS xx Chaque fascicule présente les résultats d'un ensemble d'unités légales soumises à l'impôt sur les sociétés, agrégées en fonction de l'activité principale au niveau

Plus en détail

Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures

Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures Partie I : Gestion financière Cas n 1 La société «Farah» envisage un investissement

Plus en détail

Étude Prévisionnelle sur 3 exercices de 01/2013 à 12/2015

Étude Prévisionnelle sur 3 exercices de 01/2013 à 12/2015 Étude Prévisionnelle sur 3 exercices de 01/2013 à 12/2015 Société " X " Activité Monsieur X Rue - CP VILLE Téléphone email - Édité le 09/03/2013 - Page 1/18 - - Sommaire - États financiers prévisionnels

Plus en détail

COMITE REGIONAL d'equitation RHONE ALPES

COMITE REGIONAL d'equitation RHONE ALPES COMITE REGIONAL d'equitation RHONE ALPES PARC DU CHEVAL LE LUIZARD 01150 CHAZEY SUR AIN COMPTES ANNUELS ARRÊTÉ AU 31/08/2015 NINET-FAURE Catherine Page 1 SOMMAIRE Pages Sommaire 2 Attestation 3 Règles

Plus en détail

Le petit. Finance. Les notions clés en 22 fiches. Fabrice Briot

Le petit. Finance. Les notions clés en 22 fiches. Fabrice Briot Le petit 2016 Finance Les notions clés en 22 fiches Fabrice Briot Dunod, 2016 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-074279-0 74279 - (I) - (4,2) - CSBM 80-3005- PCA - CDD Imprimerie

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE Après avoir effectué l inventaire comptable (variation de stocks, dotations et reprises concernant les amortissements et les provisions, régularisations

Plus en détail

UMMTO_Faculté des Sciences Économiques, commerciales et des sciences de Gestion Master Audit & Contrôle de Gestion. Corrigé de l Examen

UMMTO_Faculté des Sciences Économiques, commerciales et des sciences de Gestion Master Audit & Contrôle de Gestion. Corrigé de l Examen Module : Evaluation des Entreprises et Montage Financier Année universitaire : 2016/2017 Enseignant : Kamal Kheffache Corrigé de l Examen Partie 1 (8 pts) : Réponse à la question 1 : (2 pts) La méthode

Plus en détail

BUSINESS PLAN PRESENTATION DE PROJET

BUSINESS PLAN PRESENTATION DE PROJET BUSINESS PLAN PRESENTATION DE PROJET Nom du créateur/repreneur Adresse personnelle du créateur Dénomination de l'entreprise Adresse d'implantation de l'entreprise Coordonnées Email / téléphone fixe, portable

Plus en détail

Prévisionnel de Création d'activité

Prévisionnel de Création d'activité Dossier prévisionnel Prévisionnel de Création d'activité SARL DISTRIBOURGES V AND B Rue de la Fontaine - RN 151 18390 SAINT GERMAIN DU PUY M. DELARUE Adrien SARL DISTRIBOURGES Prévisionnel (Euro) Sommaire

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE BOUYGUES N N-51 N N-51 COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDÉ (en millions d'euros) ACTIF 09/2015 12/2014 N-52 09/2014 Immobilisations corporelles 6 419 6 519 6 360 Immobilisations incorporelles

Plus en détail