DM : GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION : LA VIE FIXÉE CHEZ LES PLANTES CORRIGE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DM : GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION : LA VIE FIXÉE CHEZ LES PLANTES CORRIGE"

Transcription

1 DM : GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION : LA VIE FIXÉE CHEZ LES PLANTES CORRIGE Exercice 1 : La morphologie des roses Depuis les domestications des roses autour de la Méditerranée et en Chine il y a 5000 ans, l'homme a créé plus de variétés de roses qui diffèrent entre elles et de leurs ancêtres sauvages notamment par leur nombre de pétales. À partir de l'exploitation des documents et de l'utilisation des connaissances, montrer que les différences de morphologie florale entre les roses résultent de différences d'expression des gènes de développement. Problème. Morphologie florale = forme de la fleur ; gènes de développement : gènes contrôlant la mise en place de l organisation de l organisme (ici la fleur, organe de reproduction et plus précisement les pétales pour cet exercice)) Document 1 : morphologie florale. Document 1a : aspect des fleurs Rosa gallica est une des espèces sauvages ressemblant aux ancêtres des roses cultivées "Variété cultivée 1" "Variété cultivée 2" 3 verticiles visibles : corolle, (5 Nombre de pétales ì pétales), androcée (étamines), gynécée (carpelles) Document 1b : nombre d'organes floraux Nombre de pétales ì ì Etamines? Carpelles? Les histogrammes représentent les moyennes obtenues à partir de 5 fleurs. Les barres noires représentent les intervalles de confiance Variété cultivée 2 Variété cultivée 1 Nombre d organes = P ì Eî Cì Sépales Pétales Etamines Carpelles Je vois que les variétés cultivées possèdent plus de pétales que la variété sauvage ( 5P)(E?, C?) chez la varièté cultivée 2, en comparaison avec la variété 1 le nombre de pétales est plus élevé (125 // 10) dans une moindre mesure le nombre de carpelles (80//50) ausi, tandis que celui des étamines diminue(140 à 70) (avec une grande variabilité) Je sais que la fleur est organisée en 4 verticilles : Calice (sépales), corolle (pétales), androcée (étamines : pièces mâles), gynécée (carpelles : pièces femelles), dont le nombre des différents organes est contrôlé, Ici, dans les variétés cultivées, les 4 (S?) sont présents mais le nombre de P >> : la selection humaine a favorisé le développement de la corolle (ornementation) Cette organisation est contrôlée par des gènes de développement, on peut donc imaginer que dans les variétés cultivées ces gènes ont subi des modifications (mutations?). Dans tous les cas les

2 gènes s expriments (verticiles présents) mais de façon différente, sur des territoires différents : corolle au détriment de l androcée : les pétales ont remplacés les étamines Document 2 : expression des gènes de développement floral et production des pièces florales L'organisation florale est contrôlée par des gènes de développement répartis en 3 classes (A, B et C) B B A C C A Sépales Pétales Étamines Carpelles Carpelles Etamines Pétales Sépales Vue schématique d'une fleur en développement vue de dessus L'expression des gènes de classe A seuls aboutit au développement des sépales. L'expression simultanée des gènes de classe A et B aboutit au développement des pétales. L'expression simultanée des gènes de classe B et C aboutit au développement des étamines. L'expression de gènes de classe C seuls aboutit au développement des carpelles. Les gènes de classe A et C s'excluent mutuellement : par exemple, si la zone d'expression des gènes de classe C est réduite, alors celle des gènes de classe A s'élargit. Je vois que 3 familles de gènes de développement interviennent sur des territoires précis. C est leur expression, seule ou conjointe qui détermine la mise en place des différents verticilles : A à pièces stériles (+/-B) C à pièces fertiles (+/-B) On peut donc en déduire que dans la variété cultivée 2, le territoire d expression du gène A (+Bà pétales) s est étendu au détriment du territoire d expression du gène C(+B)à étamines) Document 3 : expression du gène de développement floral de classe C On réalise des coupes de bourgeons de fleurs de Rosa gallica, "variété cultivée 1" et "Variété cultivée 2", à un stade où les gènes de développement floral s'expriment. Par une technique adaptée, on colore en foncé les zones où s'exprime le gène de développement de classe C (le gène de développement de classe A s'exprime donc dans la zone en clair). On voit ici le territoire d expression du gène C à pièces fertiles Et A à pièces stériles Coupe de bourgeon floral de Rosa gallica

3 Coupe de bourgeon floral de "Variété cultivée 1" Coupe de bourgeon floral de "Variété cultivée 2" Le territoire d expression du gène C ì dans la variété 1 et î dans la variété 2, tandis que le domaine d expression du gène A ì dans la variété 2 Notre hypothèse est confirmée, c est une modification d expression des gènes A ET/OU qui est responsable des différences de morphologie florale. Mise en relation : La morphologie des fleurs, organisées en 4 verticiles, dépend de l expression de 3 familles de gènes, A, B, C (doc2). Si ces gènes subissent des modification d activité (territoires d expression différents (doc3)) la morphologie de la fleur sera modifiée (doc 1), par exemple augmentation du nombre de pétales. Ces modifications (mutations?) ont été selectionnées par l homme pour l horticulture.

4 Exercice 2 : l efficacité de reproduction d une plante à fleurs. La plante de l espèce Gorteria diffusa possède des inflorescences présentant une grande variété d ornementation selon les individus. On étudie deux variétés, (même espèce) la forme «okiep» et la forme «spring». Chez cette espèce la reproduction se fait par pollinisation croisée (le pollen d une inflorescence doit se déposer sur une autre inflorescence). À partir de l exploitation des documents et de vos connaissances, expliquez comment la variété «spring» a une plus grande efficacité de reproduction que la variété «okiep». Problème Document 1 : Les inflorescences des deux variétés de Gorteria diffusa. Je vois que la variété "spring" a des tâches sombres plus importantes. on note que ces taches semblent ressembler à des insectes. Je sais que les insectes participent de façon importante à la pollinasation des plantes à fleurs Cette caractéristique a-t-elle un effet d attirance des insectes pollinisateurs? Document 2 : Visite des fleurs par les insectes de l espèce Megapalpus capensis. Document 2a : Insecte mâle de l espèce Megapalpus capensis visitant une fleur de la variété «spring». Document 2b : Type de visites des inflorescences par les mâles ou femelles de l insecte Megapalpus capensis. b- Je vois sur le diagramme que les insectes mâles visitent la variété "spring" et ont un comportement d accouplement sur la tâche sombre. Tandis qu ils visitent les fleurs okiep plutôt pour l alimentation Les femelles visitent les 2 fleurs, en majorité, pour l alimentation. Je sais que les insectes participent activement à la pollinisation des plantes à fleurs, ils sont attirés par l abondance de nectar et de pollen (alimentation) mais aussi par des adaptations mimétiques de la plantes (ressemblance avec le partenaire sexuel par exemple)

5 a- Je vois que la tache sombre ressemble en effet à l insecte, en visitant la tâche sombre l insecte se couvre de pollen (capturé par ses poils) Ces adaptations, en atirant les insectes, favorisent le transport du pollen qui s accroche aux insectes et permet la pollinisation croisée, source de diversité génétique. J en déduis que la variété «spring», qui attire plus les insectes mâles, va bénéficier du travail des insectes pour assurer sa pollinisation. Document 3 : Nombre d inflorescences recevant du pollen exporté d une autre inflorescence par les mâles ou femelles de Megapalpus capensis. Je vois que - les insectes mâles sont les principaux transporteurs de pollen - les variétés "spring" sont davantage visitées par les insectes pollinisateurs que les "okiep" Je sais que la pollinisation assure la fécondation des ovules des fleurs et la formation des graine (à reproduction) Je déduis de cette étude que la reproduction des variétés "spring" est plus efficace car les insectes mâles sont attirées par les tâches sombres présentes sur cette variété, en effet ils les confondent avec des insectes femelles. C est ainsi qu ils déposent le pollen sur ces inflorescences Mise en relation. La variété «spring» a une plus grande efficacité de reproduction car elle atire plus les insectes mâles (doc2b) qui sont leurés par une ressemblance des pétales avec les femelles (doc1). Or ce sont eux qui transportent le plus de pollen (doc3) et assurent ainsi la pollinisation croisée de l espèce, et ainsi l efficacité de la reproduction. La variété spring présente une adaptationplus efficace à la pollinisation par les insectes en attirant les meilleurs pollinisateurs.

Variété cultivée 2 Variété cultivée 1

Variété cultivée 2 Variété cultivée 1 DM : GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION : LA VIE FIXÉE CHEZ LES PLANTES Exercice 1 : La morphologie des roses Depuis les domestications des roses autour de la Méditerranée et en Chine il y a 5000 ans, l'homme a créé

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S ÉPREUVE DU MERCREDI 24 JUIN 2015 Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L'usage de la calculatrice

Plus en détail

Bac S - Sujet de SVT - Session Métropole GÉOTHERMIE ET PROPRIÉTÉS THERMIQUES DE LA TERRE LA PLANTE DOMESTIQUÉE

Bac S - Sujet de SVT - Session Métropole GÉOTHERMIE ET PROPRIÉTÉS THERMIQUES DE LA TERRE LA PLANTE DOMESTIQUÉE Bac S - Sujet de SVT - Session 2015 - Métropole 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). GÉOTHERMIE ET PROPRIÉTÉS THERMIQUES DE LA TERRE SYNTHÈSE (5 points) Dans certaines régions du globe,

Plus en détail

A) Matériel o Des pinces fines o Des ciseaux o Une lame de rasoir o Du scotch ou de la colle o Des fleurs o Une loupe simple, ou binoculaire

A) Matériel o Des pinces fines o Des ciseaux o Une lame de rasoir o Du scotch ou de la colle o Des fleurs o Une loupe simple, ou binoculaire Diagramme floral Il existe sur Terre des millions d espèces d arbres, de fleurs, d algues et de végétaux en tous genres. Les plantes que tu rencontres le plus souvent font partie de la famille des Angiospermes

Plus en détail

CHAPITRE D2 REPRODUCTION DES PLANTES À FLEURS ET VIE FIXÉE

CHAPITRE D2 REPRODUCTION DES PLANTES À FLEURS ET VIE FIXÉE CHAPITRE D2 REPRODUCTION DES PLANTES À FLEURS ET VIE FIXÉE Qu'est-ce qui caractérise la reproduction sexuée? La reproduction sexuée est caractérisée par la fécondation :.. union des gamètes mâles et femelles

Plus en détail

La collaboration entre plante en animaux (mutualisme) est issue d une COEVOLUTION. Les deux partenaires de cette collaboration sont gagnants : les

La collaboration entre plante en animaux (mutualisme) est issue d une COEVOLUTION. Les deux partenaires de cette collaboration sont gagnants : les SVT - TS La collaboration entre plante en animaux (mutualisme) est issue d une COEVOLUTION. Les deux partenaires de cette collaboration sont gagnants : les animaux consomment généralement la chaire autour

Plus en détail

Du ruban adhésif transparent ou de la colle Un scalpel

Du ruban adhésif transparent ou de la colle Un scalpel TP n 11 Anatomie florale Thème 1-A-5 Les plantes à fleurs (Angiosperme) forment un groupe apparu relativement récemment et qui s est rapidement diversifié. Il compte aujourd hui environ 250 000 espèces.

Plus en détail

THEME 1A Génétique et évolution TP10 L organisation de la fleur

THEME 1A Génétique et évolution TP10 L organisation de la fleur THEME 1A Génétique et évolution TP10 L organisation de la fleur La vie fixée implique l impossibilité de se déplacer pour coloniser un milieu ou pour la reproduction. Les Angiospermes (plantes à fleur)

Plus en détail

Bac S - Sujet de SVT - Session Amérique du Nord LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE

Bac S - Sujet de SVT - Session Amérique du Nord LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Bac S - Sujet de SVT - Session 2013 - Amérique du Nord 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). Cette partie I comporte 2 sous paries indépendantes l'une de l'autre : un questionnaire à

Plus en détail

BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE

BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE Tiphaine Audic Voyons de quoi est constitué le monde végétal Monocotylédone et dicotylédone Cotylédon : Organe embryonnaire commun à toutes les espèces de plantes à graines,

Plus en détail

B5. Reproduction des Angiospermes

B5. Reproduction des Angiospermes B5. Reproduction des Angiospermes La plupart des plantes se reproduisent de manière sexuée, même si la reproduction asexuée est largement répandue dans le règne végétal, un certain nombre de plantes effectuant

Plus en détail

Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes

Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat 2014-2015 Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes Par Hikmat TAHIRI ORGANISATION DES APPAREILS VEGETATIF ET REPRODUCTEUR DES

Plus en détail

Thème 7 Les plantes et l Homme

Thème 7 Les plantes et l Homme Thème 7 Les plantes et l Homme 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION : LA VIE FIXÉE CHEZ LES PLANTES L'organisation fonctionnelle des plantes (Angiospermes) résulte

Plus en détail

Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ

Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ 1. Quelles sont les 4 modes de reproduction asexuée? Les 4 modes de reproduction asexuée sont : la division cellulaire, le bourgeonnement, le marcottage

Plus en détail

5- Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple de la vie fixée chez les plantes

5- Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple de la vie fixée chez les plantes Problème 14 à résoudre : En quoi la reproduction des plantes à fleurs est-elle adaptée à leur vie fixée? CORRECTION Compétences générales mises en œuvre pendant la séance Extraire des informations utiles.

Plus en détail

Partie 5 : Organisation, fonctionnement. et amélioration des plantes. Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes

Partie 5 : Organisation, fonctionnement. et amélioration des plantes. Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes Partie 5 : Organisation, fonctionnement et amélioration des plantes Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes I. L'organisation générale d'une plante et ses relations avec

Plus en détail

LA REPRODUCTION SEXUEE DES ETRES VIVANTS

LA REPRODUCTION SEXUEE DES ETRES VIVANTS LA REPRODUCTION SEXUEE DES ETRES VIVANTS Chapitre 1 : la reproduction sexuée Chapitre 2 : conditions du milieu Les acquis : Qu est ce que la reproduction? Les acquis : Qu est ce que la reproduction? La

Plus en détail

SVT- S2- TP N 3 Embryophytes

SVT- S2- TP N 3 Embryophytes Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat 2013-2014 Biologie Végétale SVT- S2- TP N 3 Embryophytes Par Hikmat TAHIRI ORGANISATION DES APPAREILS VEGETATIF ET REPRODUCTEUR DES ANGIOSPERMES

Plus en détail

Notice La reproduction des plantes à fleurs

Notice La reproduction des plantes à fleurs Notice La reproduction des plantes à fleurs DVD scientifique et pédagogique de 9 minutes Présentation Ce film a été conçu pour s intégrer dans les programmes de collège: En sixième : Reproduction sexuée

Plus en détail

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur Sciences p 1 Recopie les phrases dans l ordre du cycle de développement d une plante à fleurs : Croissance

Plus en détail

Volume crânien 800cm 3

Volume crânien 800cm 3 Partie 1 : v Synthèse (durée estimée 30 mn) TS. DS Lignée humaine/plante et vie fixée. Après avoir présenté les critères d appartenance à la lignée humaine, vous justifierez l appartenance du fossile présenté

Plus en détail

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur Germination. Mise en terre, la graine germe.

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur Germination. Mise en terre, la graine germe. SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur Germination. Mise en terre, la graine germe. Sciences p 1 Recopie la suite des phrases dans l ordre du

Plus en détail

Quelle est l origine de la graine? Séance 1 : Organisation d une fleur document 1 (à découper)

Quelle est l origine de la graine? Séance 1 : Organisation d une fleur document 1 (à découper) Séance 1 : Organisation d une fleur document 1 (à découper) Séance 2 : Que devient la fleur? photographies La courgette Fleur mâle fanée de courgette. Le kiwi On observe les étamines dans la corolle fanée

Plus en détail

tâches complexes SvT sciences de la vie et de la terre Première S Terminale S PrOgramme 2014 coordonné PaR PaTrick DemOugeOT loïc mathon

tâches complexes SvT sciences de la vie et de la terre Première S Terminale S PrOgramme 2014 coordonné PaR PaTrick DemOugeOT loïc mathon sciences de la vie et de la terre SvT sciences de la vie et de la terre Première S Terminale S PrOgramme 2014 tâches complexes coordonné PaR PaTrick DemOugeOT loïc mathon SvT terminale S terminale s SvT

Plus en détail

Matériel : fiches accouplement des animaux. Matériel : étiquettes

Matériel : fiches accouplement des animaux. Matériel : étiquettes SCIENCES Les modes de reproduction des êtres vivants Niveau : Cycle 3 Reproduction sexuée : les animaux Séance : 1/5 Domaine : Le fonctionnement du vivant Compétences : - Pratiquer une démarche d investigation

Plus en détail

Reproduction végétale

Reproduction végétale Reproduction végétale Remise à niveau / Biologie / Chapitre 15 I) Plante 5 parties distinctes racines tige feuilles fleurs fruits A) Structure générale de la plante B) Cycle de vie des plantes Plantes

Plus en détail

LES FORMULES FLORALES

LES FORMULES FLORALES LES FORMULES FLORALES RAPPELS # Sépale / Calice > rôle de protection # Pétale / Corolle > rôle d attraction # Périanthe > pétale + sépale # Etamine / Androcée > filet + anthère # Carpelle / Gynécée > ovaire

Plus en détail

La vie fixée chez les plantes.

La vie fixée chez les plantes. La vie fixée chez les plantes. Comment font les plantes pour se développer, vivre et se reproduire alors qu elles sont fixées à leur support? Comment assurent-elles leur nutrition, la reproduction de leur

Plus en détail

Les formules florales

Les formules florales Les formules florales Rappels : Sépales: calice : rôle protection Pétales: corolle : rôle attraction Pétales et sépales: périanthe Etamines: Androcée : Filets+ Anthères Carpelles: Gynécée: Ovaires; Style,

Plus en détail

Observer et décrire une plante :

Observer et décrire une plante : : 2. l appareil reproducteur Par Paul Fabre 29/01/2015 L appareil reproducteurest l ensemble des organes d une plante qui assurent sa reproduction sexuée : La fleur -pistil -étamine -pétale -sépale Illustration

Plus en détail

GENETIQUE FORMELLE MONOHYBRIDISME

GENETIQUE FORMELLE MONOHYBRIDISME GENETIQUE FORMELLE MONOHYBRIDISME Dr. BENSAFI-GHERAÏBIA Faculté de Médecine Université Badji Mokhtari-Annaba 2015-2016 GENETIQUE FORMELLE MONOHYBRIDISME L hybridation: croisement entre deux variétés, deux

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL VTSCOMLR1-COR & 15VTSCSMLR1-COR (CORRIGÉ COMMUN) Barème & Éléments de corrections. PARTIE I (sur 8 points)

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL VTSCOMLR1-COR & 15VTSCSMLR1-COR (CORRIGÉ COMMUN) Barème & Éléments de corrections. PARTIE I (sur 8 points) BACCALAURÉAT GÉNÉRAL 2015 15VTSCOMLR1-COR & 15VTSCSMLR1-COR (CORRIGÉ COMMUN) Barème & Éléments de corrections PARTIE I (sur 8 points) Enjeux planétaires contemporains. Géothermie et propriétés thermiques

Plus en détail

Problème: Comment les végétaux arrivent -ils dans un nouveau milieu?

Problème: Comment les végétaux arrivent -ils dans un nouveau milieu? Chapitre 4: L e s v é g é ta u x p e u p l e n t l e s m i l i e u x Les végétaux ont été éliminés par l action de l Homme à la carrière de Hope Estate. On constate que très rapidement de nouveaux végétaux

Plus en détail

REPRODUCTION DES ÊTRES VIVANTS

REPRODUCTION DES ÊTRES VIVANTS REPRODUCTION DES ÊTRES VIVANTS La reproduction permet d obtenir de nouveaux individus afin d assurer la pérennité de l espèce. On distingue deux modes de reproduction : la reproduction sexuée et la reproduction

Plus en détail

POURQUOI LES ABEILLES SE POSENT-ELLES SUR LES FLEURS?

POURQUOI LES ABEILLES SE POSENT-ELLES SUR LES FLEURS? ACTIVITÉ 3 POURQUOI LES ABEILLES SE POSENT-ELLES SUR LES FLEURS? OBJECTIFS DE CONTENU ET D EXPÉRIMENTATION Cette activité permet aux élèves d identifier les différentes parties des fleurs et de comprendre

Plus en détail

1. Donne la définition des termes suivants. a. Fécondation : b. Gestation : c. Incubation : d. Métamorphose : Etamine de couleur verte

1. Donne la définition des termes suivants. a. Fécondation : b. Gestation : c. Incubation : d. Métamorphose : Etamine de couleur verte Nom : Examen I Le décembre 2016 Prénom : Fiche de révision Sciences Nbre de pages : 8 Classe : EB6 (A+B) Chapitres 2, 3 et 4 1. Donne la définition des termes suivants. a. Fécondation : b. Gestation :

Plus en détail

Angiospermes. I. Caractères Généraux. Appareil Végétatif II. 1. Racines: Rappels. 2. Tige

Angiospermes. I. Caractères Généraux. Appareil Végétatif II. 1. Racines: Rappels. 2. Tige Chapitre V Angiospermes I. Caractères Généraux Du grec Angio-: Récipient et -sperme: graine Les Angiospermes sont des plantes évoluées à fleurs et à graines enfermées dans un fruit. On les retrouve dans

Plus en détail

Laboratoire de Botanique Médicale et Cryptogamie. La fleur. Morphologie Florale, 2ème cour

Laboratoire de Botanique Médicale et Cryptogamie. La fleur. Morphologie Florale, 2ème cour La fleur Plan du cour -Introduction -construction générale de la fleur théorique -Le réceptacle floral -Insertion des pièces florales sur le réceptacles -Répartition du sexe dans la fleur et sur les individus

Plus en détail

Chapitre 6 : LA PLANTE DOMESTIQUÉE La recherche des origines d espèces végétales cultivées comme le maïs, le riz ou le blé montre

Chapitre 6 : LA PLANTE DOMESTIQUÉE La recherche des origines d espèces végétales cultivées comme le maïs, le riz ou le blé montre Thème 2 B : Enjeux planétaires contemporains Chapitre 6 : LA PLANTE DOMESTIQUÉE La recherche des origines d espèces végétales cultivées comme le maïs, le riz ou le blé montre que celles-ci possèdent chacune

Plus en détail

Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle

Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle et d un élément femelle. Quel que soit leur milieu de

Plus en détail

COMMENT LA FLEUR ASSURE-T-ELLE LA REPRODUCTION DES SPERMAPHYTES?

COMMENT LA FLEUR ASSURE-T-ELLE LA REPRODUCTION DES SPERMAPHYTES? COMMENT LA FLEUR ASSURE-T-ELLE LA REPRODUCTION DES SPERMAPHYTES? A certaines périodes de l année, on observe des fleurs puis des fruits sur les plantes. Les fruits contiennent des graines qui après germination

Plus en détail

TP10 : organisation florale et adaptation à la pollinisation

TP10 : organisation florale et adaptation à la pollinisation TP10 : organisation florale et adaptation à la pollinisation L objectif de ce TP est de comprendre comment une fleur est organisée et en quoi cette organisation favorise sa pollinisation. Lycée E. Delacroix

Plus en détail

Comportement de butinage et efficacité pollinisatrice de quelques espèces d abeilles en milieu cultivé.

Comportement de butinage et efficacité pollinisatrice de quelques espèces d abeilles en milieu cultivé. Comportement de butinage et efficacité pollinisatrice de quelques espèces d abeilles en milieu cultivé. Résumé : Plusieurs critères sont à considérer pour évaluer le potentiel d une espèce d abeille comme

Plus en détail

L A TEX Terminale S - SVT : Génétique et Évolution 2015/2016. Racil Kacem et Franck Ku. Figure 1 Morphologie simplifiée d une plante commune

L A TEX Terminale S - SVT : Génétique et Évolution 2015/2016. Racil Kacem et Franck Ku. Figure 1 Morphologie simplifiée d une plante commune Racil Kacem et Franck Ku L A TEX Terminale S - SVT : Génétique et Évolution 2015/2016 Chapitre 5 - Organisation et mode de vie chez les plantes Les plantes, fixées au sol par leurs racines, ne peuvent

Plus en détail

DE LA COULEUR DANS LES CELLULES VEGETALES!!!

DE LA COULEUR DANS LES CELLULES VEGETALES!!! DE LA COULEUR DANS LES CELLULES VEGETALES!!! Objectifs de la séance: Dans le programme de SVT de seconde, les élèves découvrent la parenté des êtres vivants au niveau cellulaire et moléculaire. Ils ont

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

Plus en détail

Chapitre 5 : LA VIE FIXÉE DES PLANTES RÉSULTAT DE L'ÉVOLUTION

Chapitre 5 : LA VIE FIXÉE DES PLANTES RÉSULTAT DE L'ÉVOLUTION Thème 1 A : La terre dans l'univers, la vie et l'évolution du vivant Génétique et évolution Chapitre 5 : LA VIE FIXÉE DES PLANTES RÉSULTAT DE L'ÉVOLUTION Les plantes sont fixées au sol par leur appareil

Plus en détail

Chapitre 5 Relation entre organisation et mode de vie des plantes à fleur

Chapitre 5 Relation entre organisation et mode de vie des plantes à fleur Chapitre 5 Relation entre organisation et mode de vie des plantes à fleur INTRODUCTION: La vie fixée chez les plantes entraine la contrainte de vivre dans un milieu de vie variable : climat, prédateur..

Plus en détail

Le peuplement d un milieu par les végétaux

Le peuplement d un milieu par les végétaux Chapitre 3: Le peuplement d un milieu par les végétaux Problème: Comment les végétaux colonisent ils un nouveau milieu? Comment peuvent-ils s installer dans ces nouveaux milieux? I- Peuplement d un milieu

Plus en détail

MENDEL ET LA NAISSANCE DE LA GENETIQUE PAGES Question 1 : génotypes et proportion des plants produits par autofécondation d hybrides Aa

MENDEL ET LA NAISSANCE DE LA GENETIQUE PAGES Question 1 : génotypes et proportion des plants produits par autofécondation d hybrides Aa MENDEL ET LA NAISSANCE DE LA GENETIQUE PAGES 98 99 100 EXERCICE 1 PAGE 98 : LE RETOUR DES HYBRIDES AUX ESPECES SOUCHES Question 1 : génotypes et proportion des plants produits par autofécondation d hybrides

Plus en détail

Chapitre 8: La colonisation d un milieu par les végétaux à fleurs.

Chapitre 8: La colonisation d un milieu par les végétaux à fleurs. Chapitre 8: La colonisation d un milieu par les végétaux à fleurs. Introduction : Nous savons qu une graine qui germe donne une nouvelle plante. Dans la nature nous observons que des plantes apparaissent

Plus en détail

Amélioration de vos productions

Amélioration de vos productions Amélioration de vos productions Activités Dessinez les plantes & Fleur familière, belle inconnue Réalisé collaborativement par le comité pédagogique et animation du MOOC Botanique freepik.com FLEURS ACTINOMORPHES

Plus en détail

Différentes inflorescences

Différentes inflorescences Diversité florale Inflorescence type cyme (Lychnis fleurde-coucou) Inflorescence type grappe (Sainfoin d Espagne) Différentes inflorescences Ombelle d ombelles (Chérophylle enivrant) Inflorescence type

Plus en détail

Glossaire. Pistil: ensemble des parties femelles de la fleur. Tube pollinique: tube formé par le pollen fécondateur afin de rejoindre les ovules

Glossaire. Pistil: ensemble des parties femelles de la fleur. Tube pollinique: tube formé par le pollen fécondateur afin de rejoindre les ovules Glossaire Pistil: ensemble des parties femelles de la fleur. Étamine: ensemble des parties mâles de la fleur Nectar: jus sucré énergétique produit par les fleurs. Tube pollinique: tube formé par le pollen

Plus en détail

1. La cellule est la plus petite unité vivante. (1) 2. Nomme tous les organelles dans le diagramme. (7) noyau. Paroi cellulosique

1. La cellule est la plus petite unité vivante. (1) 2. Nomme tous les organelles dans le diagramme. (7) noyau. Paroi cellulosique Nom: Date: Groupe: RÉVISION TERME 1 /96 A) LA CELLULE VÉGÉTALE: 1. La cellule est la plus petite unité vivante. (1) 2. Nomme tous les organelles dans le diagramme. (7) noyau vacuole cytoplasme Membrane

Plus en détail

Sujet 1 i GÉOTHERMIE ET PROPRIÉTÉS THERMIQUES DE LA TERRE LA PLANTE DOMESTIQUÉE

Sujet 1 i GÉOTHERMIE ET PROPRIÉTÉS THERMIQUES DE LA TERRE LA PLANTE DOMESTIQUÉE Sujet 1 i 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). GÉOTHERMIE ET PROPRIÉTÉS THERMIQUES DE LA TERRE SYNTHÈSE (5 points) Dans certaines régions du globe, l énergie géothermique est exploitée

Plus en détail

Tâche complexe forme 3 - TS

Tâche complexe forme 3 - TS Tâche complexe forme 3 - TS Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains Prérequis - La vie fixée des plantes - Méiose et fécondation 2B : La plante domestiquée Dorothée BREHIER Cyrille HEQUET Thomas MORTAMET

Plus en détail

CHAPITRE 6 LA NUTRITION ET LE DÉVELOPPEMENT DES VÉGÉTAUX VERTS

CHAPITRE 6 LA NUTRITION ET LE DÉVELOPPEMENT DES VÉGÉTAUX VERTS CHAPITRE 6 LA NUTRITION ET LE DÉVELOPPEMENT DES VÉGÉTAUX VERTS I- Origine de la matière chez les végétaux Activité 1 : logiciel plante21 Problème : quels sont les besoins nutritifs d un végétal vert? P

Plus en détail

REPRODUCTION SEXUEE. A- Chez les animaux

REPRODUCTION SEXUEE. A- Chez les animaux REPRODUCTION SEXUEE La reproduction sexuée est la formation d'un nouvel être vivant à partir d'une cellule reproductrice mâle et d'une cellule reproductrice femelle. I- Une fécondation à deux sexes Depuis

Plus en détail

LA REPRODUCTION VEGETALE

LA REPRODUCTION VEGETALE LA REPRODUCTION VEGETALE I. La plante 1. Structure générale de la plante Une plante possède cinq parties distinctes plus ou moins développées selon les espèces : les racines, la tige, les feuilles, les

Plus en détail

La ville et ses abeilles

La ville et ses abeilles La ville et ses abeilles Les abeilles jouent un rôle capital dans la vie des plantes. Elles assurent la pollinisation d'un très grand nombre de plantes. Quand une abeille pénètre à l'intérieur d'une fleur,

Plus en détail

Les travaux de Mendel D après B.Féry modifié par D.Siffray

Les travaux de Mendel D après B.Féry modifié par D.Siffray Les travaux de Mendel D après B.Féry modifié par D.Siffray Introduction Les travaux de génétique de Mendel : préambule Le croisement monohybride de Mendel et ses déductions Notation de Mendel et vocabulaire

Plus en détail

CHAPITRE 5 : LES RELATIONS ENTRE ORGANISATION ET MODE DE VIE, RESULTAT DE L EVOLUTION L EXEMPLE DE LA VIE FIXEE DES PLANTES

CHAPITRE 5 : LES RELATIONS ENTRE ORGANISATION ET MODE DE VIE, RESULTAT DE L EVOLUTION L EXEMPLE DE LA VIE FIXEE DES PLANTES Sciences de la Vie et de la Terre Classe de Terminale S Thème 1A : GENETIQUE ET EVOLUTION CHAPITRE 5 : LES RELATIONS ENTRE ORGANISATION ET MODE DE VIE, RESULTAT DE L EVOLUTION L EXEMPLE DE LA VIE FIXEE

Plus en détail

Correction des exercices BAC

Correction des exercices BAC Correction des exercices BAC Thème 1A Génétique et évolution Partie 1. Exercices permettant d évaluer les connaissances acquises (8 points) 1 Diversification des espèces Ce sujet est très vaste et reprend

Plus en détail

Cours d apiculture. Biologie apicole COURTEMELON

Cours d apiculture. Biologie apicole COURTEMELON Cours d apiculture Biologie apicole COURTEMELON 24.03.2015 Un peu de systématique Un «acronyme» dont il faut ce rappeler: RECOFGE COURTEMELON 24.03.2015 PAGE 2 Un peu de systématique Un «acronyme» dont

Plus en détail

Jeu de piste du petit naturaliste...

Jeu de piste du petit naturaliste... Jardin Botanique Alpin du Lautaret Jeu de piste du petit naturaliste... Pour les apprentis botanistes de 11 à 14 ans 2 3 4-5 6 7 8 Tu pourras te repérer dans le jardin grâce à ce plan et aux numéros que

Plus en détail

Sujet du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres Etrangers Afrique GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION

Sujet du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres Etrangers Afrique GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION Sujet du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres Etrangers Afrique 1ère PARTIE : (8 points) GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION Des hommes sans chromosome Y Céline et Erwan peinent à avoir leur premier enfant. Les

Plus en détail

Le génome est l ensemble des gènes caractérisant une espèce, possédé par tous les individus de cette espèce.

Le génome est l ensemble des gènes caractérisant une espèce, possédé par tous les individus de cette espèce. Stabilité et variabilité du génome. Le génome est l ensemble des gènes caractérisant une espèce, possédé par tous les individus de cette espèce. Une espèce comprend des individus qui possèdent les mêmes

Plus en détail

Biologie végétale. Travaux pratiques MARIE DEY-BARRET. TP1 : Analyse florale Notions de systématique

Biologie végétale. Travaux pratiques MARIE DEY-BARRET. TP1 : Analyse florale Notions de systématique Biologie végétale Travaux pratiques MARIE DEY-BARRET TP1 : Analyse florale Notions de systématique Université Pierre et Marie Curie, Télé-Sciences 6 4, place Jussieu Campus Jussieu, Maison de la pédagogie,

Plus en détail

De la fleur au fruit : un exemple de séquence au cycle 3

De la fleur au fruit : un exemple de séquence au cycle 3 De la fleur au fruit : un exemple de séquence au cycle 3 I. LAGADEC (CPCEPS Marseille 11) C. MAIRONE (PIUFM) E. DELGIOVINE (PE) Ecole La Busserine, 13014 Marseille 1. Notions scientifiques pour l'enseignant

Plus en détail

Généralités sur. la production de semences

Généralités sur. la production de semences Généralités sur la production de semences Les végétaux du potager P armi nos végétaux comestibles, certains sont annuels, c est-à-dire qu ils ont un cycle végétatif sur une année. Pour le jardinier amateur,

Plus en détail

Diversité des modes. de reproduction

Diversité des modes. de reproduction Diversité des modes de reproduction Reproduction asexuée Reproduction sexuée I. Reproduction asexuée Définitions = reproduction végétative 1 seul parent Clones: génétiquement identiques Pas de gamètes,

Plus en détail

Colorie et découpe la plante. Colle dans l ordre pour reformer le cycle de la croissance du chêne. Numérote.

Colorie et découpe la plante. Colle dans l ordre pour reformer le cycle de la croissance du chêne. Numérote. Sciences : Cycle de croissance des plantes Colorie et découpe la plante. Colle dans l ordre pour reformer le cycle de la croissance du chêne. Numérote. Colorie et découpe la plante. Colle dans l ordre

Plus en détail

EPREUVE D EVOLUTION. Mai 2013 Durée : 2 heures.

EPREUVE D EVOLUTION. Mai 2013 Durée : 2 heures. EPREUVE D EVOLUTION Mai 2013 Durée : 2 heures. Le sujet comporte 5 pages, vérifiez dès réception qu il est complet. Aucun signe distinctif (nom, n étudiant) ne doit être inscrit, sur aucune page de la

Plus en détail

CARACTERES, PROGRAMME GENETIQUE ET UNICITE DES INDIVIDUS. Fécondation : union spz et ovule = cellule-œuf qui en se divisant donnera 1 individu.

CARACTERES, PROGRAMME GENETIQUE ET UNICITE DES INDIVIDUS. Fécondation : union spz et ovule = cellule-œuf qui en se divisant donnera 1 individu. CARACTERES, PROGRAMME GENETIQUE ET UNICITE DES INDIVIDUS RAPPEL : Test Oral : correction ; Fécondation : union spz et ovule = cellule-œuf qui en se divisant donnera 1 individu. Comment expliquer les ressemblances

Plus en détail

Laboratoire de Botanique Médicale et Cryptogamie. 1 ère année Pharmacie Année universitaire 2013/2014. Androcée

Laboratoire de Botanique Médicale et Cryptogamie. 1 ère année Pharmacie Année universitaire 2013/2014. Androcée Laboratoire de Botanique Médicale et Cryptogamie 1 ère année Pharmacie Année universitaire 2013/2014 Androcée Plan 1 ère séance Androcée. Parties de l étamine: *Filet *Connectif *Anthère *Insertion du

Plus en détail

PEUPLEMENT DU MILIEU PAR LES VEGETAUX

PEUPLEMENT DU MILIEU PAR LES VEGETAUX Séquence 3: PEUPLEMENT DU MILIEU PAR LES VEGETAUX Situation déclenchante : Après une éruption volcanique on a. - Les végétaux ont leurs racines qui qui s enfoncent dans le sol, ils peuvent pas se déplacer.

Plus en détail

Brenda Hill, Cleveland, Alabama (États-Unis)

Brenda Hill, Cleveland, Alabama (États-Unis) (Hydrangea quercifolia) Dénomination proposée: Brenhill Nom commercial: Gatsby s Gal Numéro de la demande: 12-7707 Date de la demande: 2012/08/23 Requérant: Spring Meadow Nursery, Inc., Grand Haven, Michigan

Plus en détail

TP2 : Brassage génétique et reproduction sexuée

TP2 : Brassage génétique et reproduction sexuée TP2 : Brassage génétique et reproduction sexuée Compétences méthodologiques : utilisation de la loupe binoculaire, d un logiciel de simulation, mise en place de schémas explicatifs Chez les organismes

Plus en détail

Chapitre 3 Reproduction sexué et diversité génétique.

Chapitre 3 Reproduction sexué et diversité génétique. Chapitre 3 Reproduction sexué et diversité génétique. Problème : Comment des frères et soeurs peuvent être unique, en héritant leurs gênes des mêmes parents? Tous les individus sont issus d'une cellule

Plus en détail

THEME 2 : ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS LA PLANTE DOMESTIQUEE

THEME 2 : ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS LA PLANTE DOMESTIQUEE THEME 2 : ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS LA PLANTE DOMESTIQUEE Pour se nourrir, l homme a utilisé la biodiversité végétale et a commencé à domestiquer des plantes sauvages depuis 10000 ans, afin de pouvoir

Plus en détail

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Diversité et unité des êtres humains

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Diversité et unité des êtres humains QCM Niveau : Troisième Thème : Diversité et unité des êtres humains Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Plusieurs propositions peuvent être exactes. Répondez en entourant

Plus en détail

Cet article est tiré de

Cet article est tiré de Cet article est tiré de revue trimestrielle de la Société royale Cercles des Naturalistes de Belgique asbl Conditions d abonnement sur www.cercles-naturalistes.be Les pages du jeune naturaliste Texte et

Plus en détail

9 Le développement des êtres vivants

9 Le développement des êtres vivants Chapitre 9 Le développement des êtres vivants V Livre de l élève pp. 126-141 Extrait du programme* / Correspondance avec le manuel Connaissances et compétences associées Unités Attendus de fin de cycle

Plus en détail

Physiologie du bleuet; ce que vos plants ont à vous dire. Pierrot Ferland agr MAPAQ

Physiologie du bleuet; ce que vos plants ont à vous dire. Pierrot Ferland agr MAPAQ Physiologie du bleuet; ce que vos plants ont à vous dire Pierrot Ferland agr MAPAQ Plan de présentation Un peu de théorie Apprentissage par problème (A.P.P.) Lumière Usine qui produit des sucres Les sucres

Plus en détail

répartition de 2 espèces de tritons à crête répartition de la corneille noire et de la corneille mantelée

répartition de 2 espèces de tritons à crête répartition de la corneille noire et de la corneille mantelée répartition de 2 espèces de tritons à crête cohabitation triturus cristatus triturus marmoratus dans la zone de cohabitation parades sexuelles différentes hybridations rares hybrides mâles stériles hybrides

Plus en détail

DEMANDES À L ÉTUDE. LAVANDE (Lavandula angustifolia)

DEMANDES À L ÉTUDE. LAVANDE (Lavandula angustifolia) (Lavandula angustifolia) Dénomination proposée: Annet Numéro de la demande: 14-8245 Date de la demande: 2014/04/01 Requérant: L. Koning Beheer B.V., Nuis (Pays-Bas) Mandataire au Canada: BioFlora Inc.,

Plus en détail

Sciences de la Vie et de la Terre! DS n 1 : Génétique, caryotye et méiose : stabilité et variabilité!

Sciences de la Vie et de la Terre! DS n 1 : Génétique, caryotye et méiose : stabilité et variabilité! Classe : Terminales S Vendredi 12 Septembre 2014 Durée : 3 heures 30 minutes Sciences de la Vie et de la Terre DS n 1 : Génétique, caryotye et méiose : stabilité et variabilité Le sujet comporte 6 pages,

Plus en détail

N 362 Mai Titre de l atelier : En mai, reconnais les orchidées. Domaines d activité. Mots-clés. Compétences du socle.

N 362 Mai Titre de l atelier : En mai, reconnais les orchidées. Domaines d activité. Mots-clés. Compétences du socle. Titre de l atelier : En mai, reconnais les orchidées Domaines d activité Environnement et développement durable http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=85723 Exploiter un document

Plus en détail

THEME 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION

THEME 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION THEME 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION Leçon 3 : Méiose et Fécondation participent à la variabilité des individus Vocabulaire Pour réussir les exercices de génétique il faut : I/ Maîtriser

Plus en détail

Bac S - Sujet de SVT - Session Amérique du Nord LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION : LA VIE FIXÉE

Bac S - Sujet de SVT - Session Amérique du Nord LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION : LA VIE FIXÉE Bac S - Sujet de SVT - Session 2014 - Amérique du Nord 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Aussitôt formés, les reliefs tendent à disparaître.

Plus en détail

CHAPITRE 4 : L unicité des individus

CHAPITRE 4 : L unicité des individus DIVERSITE ET UNITE DES ÊTRES HUMAINS CHAPITRE 4 : L unicité des individus Ce que je sais : Juste après la fécondation, la cellule œuf formée commence à se multiplier pour donner un embryon. Chaque être

Plus en détail

LA REPRODUCTION SEXUÉE CHEZ LES SPERMAPHYTES

LA REPRODUCTION SEXUÉE CHEZ LES SPERMAPHYTES LA REPRODUCTION SEXUÉE CHEZ LES SPERMAPHYTES Les Spermaphytes, anciennement appelés phanérogames, sont les plantes qui produisent des graines. ou Spermatophytes, Spermatophyta, Chez les plantes à graines

Plus en détail

Soyez un observateur de fleurs

Soyez un observateur de fleurs Soyez un observateur de fleurs L activité consiste en une exploration d un jardin pedagogique ou un parc pour trouver différentes formes de fleurs Durée : 30 minutes Faisabilité : préparation de l activité

Plus en détail

TD de floristique S4

TD de floristique S4 TD de floristique S4. Partie 1 Analyse morphologique d une Angiosperme Réalisation de la diagnose : Définition d une diagnose : description scientifique d une espèce permettant de la distinguer et de la

Plus en détail

Présentation tournesol RTR 2013

Présentation tournesol RTR 2013 Présentation tournesol RTR 2013 l ANAMSO La production de semences oléagineuses en 2011 Les productions de semences de tournesol Réglementation technique de la production de semences de tournesol Conditions

Plus en détail

Dépression de consanguinité et diversité des systèmes de reproduction chez les plantes

Dépression de consanguinité et diversité des systèmes de reproduction chez les plantes Dépression de consanguinité et diversité des systèmes de reproduction chez les plantes Emmanuelle Porcher Laboratoire Conservation des Espèces, Restauration et Suivi des Populations Muséum national d Histoire

Plus en détail

Le peuplement d un milieu

Le peuplement d un milieu Le peuplement d un milieu Chapitre 2 : Le peuplement d un milieu par les végétaux Chapitre 2 : Le peuplement d un milieu par les végétaux Introduction : Une chemin ou un mur se recouvrent de végétaux avec

Plus en détail

Intercalaire n 2: 2 partie: le peuplement du milieu

Intercalaire n 2: 2 partie: le peuplement du milieu Intercalaire n 2: 2 partie: le peuplement du milieu Le retour de Perséphone d'après LEIGHTON ( Leeds City Art Gallery) Brève biographie de l auteur : http://mythologica.fr/grec/d emeter.htm http://mythologica.fr/grec/pe

Plus en détail

Partie : Reproduction

Partie : Reproduction Partie : Reproduction Au sein d une population, de nouveaux individus apparaissent régulièrement par reproduction. Quelles sont les modalités de la reproduction chez les êtres vivants? Comment l environnement

Plus en détail