LE JEU A l ECOLE MATERNELLE. Document d application maternelle «Jouer et apprendre - cadrage général» Voir les documents d application

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE JEU A l ECOLE MATERNELLE. Document d application maternelle «Jouer et apprendre - cadrage général» Voir les documents d application"

Transcription

1 LE JEU A l ECOLE MATERNELLE Document d application maternelle «Jouer et apprendre - cadrage général» Voir les documents d application

2 LE JEU DANS LES PROGRAMMES 2. Une école qui organise des modalités spécifiques d'apprentissage 2

3 DU VOCABULAIRE COMMUN Les dimensions du jeu 3

4 DU VOCABULAIRE COMMUN Jeu libre / Jeu structuré 4

5 JEU LIBRE JEU STRUCTURE L enfant choisit L enfant adhère L1 L2 S1 Et/ou S2 L enseignant n intervient pas L enseignant accompagne sans demande spécifique à l enfant L enseignant accompagne en vue apprentissages spécifiques L enseignant initie le jeu et introduit des temps visant la métacognition Les apprentissages ne sont pas explicites. Ils enrichissent les «représentations initiales». Les apprentissages sont rendus explicites par : 5 Des phases réflexives Une trace pour objectiver la réussite Des exemples tirés de la séance

6 Du jeu libre au jeu structuré Construction de savoirs explicites Savoirs informels Exploration Dépassement du simple niveau d exploration Jeu libre Jeu structuré niveau 1 (S1) Jeu structuré niveau 2 (S2) 6

7 Du jeu libre au jeu structuré GS PS/MS/GS PS /MS/GS Jeu libre Jeu structuré niveau 1 (S1) Jeu structuré niveau 2 (S2) 7

8 Exemples de jeux libres 8

9 Une séance de jeu libre 1 à 2 mn Rituel de regroupement Rappel des règles 20 à 60mn Enfants en autonomie Enseignant Observe pour identifier les besoins 2 à 5 mn Signal indique la fin du jeu libre et passage au rangement Pas de rangement systématique 9

10 Une séance de jeu structuré mise en œuvre Du jeu libre au jeu structuré 10

11 Une séance de jeu structuré M. A. R. T. 1 à 3 mn Mise en situation 5 à 15mn Action: Jeu ou phases de jeu 2 à 5 mn Retour sur action Variable Trace 11

12 Le jeu structuré niveau 2 (enfants d environ 5 ans) Anticipation Comment vaisje procéder Analyse Comment ai-je procédé? Nécessite une phase préalable de jeu L1, L2 ou S1 Phase de jeu S2 Enseignant en observation, peu présent Analyse accompagnée par l enseignant présent et actif dans ces moment-là 12

13 TYPOLOGIE DES JEUX Jeux symboliques Jeux de construction Jeux à règles Jeux d exploration Imitation (jusqu à 3 ans) «fairesemblant» Jeux de rôles (~4ans) Jeux de mise en scène (~5ans) Utilisation de matériel pour construire ou créer des objets. Contribue à construire son identité individuelle Adapte ses conduites sociales Met en œuvre des stratégies au service de projets ou d objectifs Interaction de l enfant avec son environnement matériel et social Développe capacités à exécuter des mouvements ou à agir sur le monde. 13

14 Quel jeu pour quel âge Répartition des temps de jeux chez l enfant jusqu à 6 ans. 14

15 2 à 3 ans Type de jeu Symbolique / imitation activité il commence à imiter les actions qu'il a observées chez ses proches (imitation différée). Construction Règles Exploration il aime grimper, s'équilibrer, se déplacer ; il aime tirer, pousser, déplacer des objets ; manipule de petits objets ; il apprécie particulièrement de jouer avec l'eau et le sable ; il aime répéter des actions simples (transport, déplacement manipulation, chute d'objets, interactions...) ; il produit des tracés simples ; il monologue, il aime répéter de petites phrases et des rythmes simples (comptines, chansons, phrases entendues dans une histoire...). 15

16 3 à 4 ans Type de jeu Symbolique / imitation Construction Règles Exploration activité il imagine et joue des histoires, il donne un rôle aux objets (fonction symbolique), il se déguise... il juxtapose, empile, emboîte, pour assembler ou construire à plat ou en volumes, en utilisant des blocs de formes diverses, ou des objets communs (boites, emballages, bobines, rouleaux, etc.). il imagine des règles de jeux (spontanées ou arbitraires) ; il apprécie les premiers jeux à règles simples (mémory, loto) ; comprend le principe du «tour de rôle». il manipule les matières, les objets ; il prend progressivement conscience de certaines de leurs fonctions ; il réalise des tracés simples. 16

17 4 à 5 ans Type de jeu Symbolique / imitation Construction Règles Exploration activité il élabore des histoires complexes, attribue des rôles à ses pairs, se déguise, utilise des marionnettes ; le temps et l'espace sont pris en compte... (jeux de faire semblant). il élabore des constructions plus précises, plus complexes et plus réalistes ; construit des tours et des formes qu'il commence à intégrer à ses jeux symboliques ; trie les formes et les couleurs ; peut combiner différents objets et jeux dans ses constructions. il est capable de respecter des règles simples et de les changer ; il aime danser et suivre des rythmes. il aime explorer les matières et les objets nouveaux, mais aussi les usages et les possibilités que lui ouvrent ses progrès dans la grande motricité (taper dans une balle, la lancer, la faire rebondir), et dans la motricité fine (manipulations plus précises, tracés de cercles, et de dessins (maison, bonhomme, animaux...). 17

18 5 à 6 ans Type de jeu Symbolique / imitation Construction Règles Exploration activité les jeux de «faire semblant» se complexifient et évoluent vers une «scénarisation» ; l'enfant s'ouvre au jeu dramatique médiatisé par l'adulte. les constructions se complexifient, introduisent des éléments de liaison et sont le plus souvent destinées à assurer une fonction dans le jeu lui-même ou hors de celui-ci. l'enfant est capable de respecter des règles plus complexes, de les faire évoluer ; il a tendance à préférer la compétition à la coopération. il exerce sa grande motricité (équilibre, course, grimper, saut...) et sa motricité fine (précision, tracés, découpages, adresse) ; les autres jeux d'exploration se limitent à la rencontre d'objets ou de situations nouveaux qu'il découvre dans son environnement. 18

19 Exemple: le coin épicerie Objectif: développer le langage. Comment établir une progressivité dans le jeu? Quelle place de l enseignant? Quelle activité de l élève? 19

20 Exemple: en MS le coin épicerie jeu libre Les élèves ont des objets à disposition et jouent avec. jeu libre avec intervention de l adulte jeu structuré Jeu structuré Jeu dans le coin épicerie; L enseignant apporte vocabulaire du L enseignant avec les élèves dans le coin cuisine propose la réalisation d une recette. Quels ingrédient doit-on avoir à disposition; L enseignant dans l épicerie. Joue le rôle du vendeur. L élève doit venir acheter les ingrédients manquants 20

21 Exemple: en MS le coin épicerie jeu libre Les élèves ont des objets à disposition et jouent avec. L enseignant repère les besoins langagiers des élèves, notamment le vocabulaire manquant. 21

22 Exemple: en MS le coin épicerie jeu libre jeu libre avec intervention de l adulte Jeu dans le coin épicerie; L enseignant apporte du vocabulaire à partir de l observation réalisée précédemment. 22

23 Exemple: en MS le coin épicerie eu libre jeu libre avec intervention de l adulte jeu structuré Dans le coin cuisine. Réalisation d une recette. Identification des ingrédients nécessaires (fiche avec photos). Identification des ingrédients manquants. L élève va chercher les ingrédients manquants dans le coin épicerie (avec ou sans fiche repère) 23

24 Exemple: en MS le coin épicerie jeu libre jeu libre avec intervention de l adulte jeu structuré Jeu structuré Les élèves achètent les ingrédients manquants à l épicerie. Ils doivent demander au vendeur ce qui leur manque pour réaliser la recette. L enseignant accompagne le langage de l élève qui fait ses courses. 24

JOUER POUR APPRENDRE Synthèse du cadrage général

JOUER POUR APPRENDRE Synthèse du cadrage général JOUER POUR APPRENDRE Synthèse du cadrage général Ce document à une vocation de synthèse. Néanmoins, la ressource d'accompagnement «Jouer pour apprendre-cadrage général» fournit plus de précisions. Nous

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps à l école maternelle

Agir et s exprimer avec son corps à l école maternelle Agir et s exprimer avec son corps à l école maternelle M. LENAIN Janvier 2011 Nouvelle grille de lecture des I.O. Juin 2008 Le domaine de l activité physique à l école maternelle est désormais régi par

Plus en détail

APPRENDRE ENSEMBLE ET VIVRE ENSEMBLE Se construire comme personne singulière au sein d'un groupe

APPRENDRE ENSEMBLE ET VIVRE ENSEMBLE Se construire comme personne singulière au sein d'un groupe APPRENDRE ENSEMBLE ET VIVRE ENSEMBLE Se construire comme personne singulière au sein d'un groupe J accepte de me séparer de mon papa ou ma maman sans pleurer. J accepte de me séparer de mon doudou pour

Plus en détail

Rondes et jeux chantés

Rondes et jeux chantés Rondes et jeux chantés Les rondes et jeux chantés sont indissociables de l'école maternelle. Pourtant, pourquoi en faire? Comment les faire vivre pour que ce soit un réel moment d apprentissage, avoir

Plus en détail

6. Jeux et développement de l enfant

6. Jeux et développement de l enfant 6. Jeux et développement de l enfant 6.1. Développement de l enfant et types de jeux Les quatre types de jeux interagissent selon une logique systémique. Les jeux d exploration amènent l enfant à une première

Plus en détail

Organiser le temps scolaire à l école maternelle

Organiser le temps scolaire à l école maternelle Organiser le temps scolaire à l école maternelle Annette Breilloux IEN maternelle 77 Sources : rapport des IG Octobre 2011 «l école maternelle» La réforme des rythmes scolaires Organiser le temps vécu

Plus en détail

Penser la progressivité des apprentissages et des activités à l école maternelle

Penser la progressivité des apprentissages et des activités à l école maternelle Penser la progressivité des apprentissages et des activités à l école maternelle Viviane BOUYSSE Inspectrice générale de l Education nationale 20 février 2013 Plan de l exposé 1. Où va-t-on et d où part-on?

Plus en détail

École maternelle. aménagement des espaces, voir p. 26 aménagement du temps (différents temps, )voir p.16

École maternelle. aménagement des espaces, voir p. 26 aménagement du temps (différents temps, )voir p.16 BO n 5 du 12/04/07 HS École maternelle Introduction Une école de plein exercice Responsabilité double : mener à bien les apprentissages du C1 et engager tous les élèves, sans exception, dans la première

Plus en détail

Formes et Grandeurs. Réflexions L espace Programmes et compétences Démarche Progression Les activités Exemples de situations Références

Formes et Grandeurs. Réflexions L espace Programmes et compétences Démarche Progression Les activités Exemples de situations Références Formes et Grandeurs Réflexions L espace Programmes et compétences Démarche Progression Les activités Exemples de situations Références Qu est-ce que la géométrie? Exemple de séance Avec le matériel (corde,

Plus en détail

Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions

Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Cadrage général 1. Langue et langage à l école maternelle La langue La langue de l école / La ou les langues de la maison Le langage Le langage de la maison

Plus en détail

Les tours alignées A partir de la situation 8 «les grandeurs et leurs mesures»

Les tours alignées A partir de la situation 8 «les grandeurs et leurs mesures» L un ou l autre, ou le train des cartes A partir de la situation 8 «observer pour comprendre» - Prendre en compte des critères de classement - Comprendre la signification du «ou» inclusif - Les 24 premières

Plus en détail

Loi de refondation de juillet 2013

Loi de refondation de juillet 2013 Loi de refondation de juillet 2013 Priorité à l école primaire, priorité à la maternelle Scolarisation des moins de trois ans en priorité en éducation prioritaire et en zone rurale et «+ de maîtres» Nouveaux

Plus en détail

Livret scolaire. Cycle 1 Petite Section. Année scolaire /

Livret scolaire. Cycle 1 Petite Section. Année scolaire / ECOLE MATERNELLE de MARLIOZ 3 rue RONSARD 73100 AIX les BAINS 04 79 61 47 60 Ce.0730223W@ac-grenoble.fr http://ecolemarlioz.c.la Livret scolaire Cycle 1 Petite Section Année scolaire / Nom de l élève :.

Plus en détail

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES NOM: XXXXX PRENOM: XXXX DATE DE NAISSANCE: XXXXXX Le carnet de suivi des apprentissages s'appuie sur les programmes d'enseignement de l'école maternelle de mars 2015.

Plus en détail

Les parcours en maternelle

Les parcours en maternelle Les parcours en maternelle IEN St Gervais Pays du Mont-Blanc 7 Mars 2012 www.revue-eps.com Objectifs de l animation - Réfléchir à la mise en œuvre de parcours en maternelle? - Qu est ce qu un parcours?

Plus en détail

LE CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES DE SAMI EXEMPLE 2

LE CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES DE SAMI EXEMPLE 2 LE CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES DE SAMI EXEMPLE 2 Le carnet de suivi des apprentissages présenté est celui d un enfant de moins de trois ans. Il couvre la période de septembre à février. Il sera

Plus en détail

Les étapes du développement de l enfant de 2 à 6 ans (A.Florin) et les conséquences pour la classe. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Préélémentaire

Les étapes du développement de l enfant de 2 à 6 ans (A.Florin) et les conséquences pour la classe. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Préélémentaire Les étapes du développement de l enfant de 2 à 6 ans (A.Florin) et les conséquences pour la classe 2-3 ans TPS L enfant apprend à parler grâce aux interactions Prendre le temps de moments de conversation

Plus en détail

Pour chaque domaine d apprentissage, ce guide propose des indicateurs de progrès, en référence aux compétences attendues en fin d école maternelle.

Pour chaque domaine d apprentissage, ce guide propose des indicateurs de progrès, en référence aux compétences attendues en fin d école maternelle. Indicateurs de progressivité Construire les premiers outils pour structurer sa pensée «Chaque enseignant s attache à mettre en valeur, au-delà du résultat obtenu, le cheminement de l enfant et les progrès

Plus en détail

ENTRER DANS L ÉCRIT À L ÉCOLE MATERNELLE. 20 avril Claudine Comte, Patrice Rousseau

ENTRER DANS L ÉCRIT À L ÉCOLE MATERNELLE. 20 avril Claudine Comte, Patrice Rousseau ENTRER DANS L ÉCRIT À L ÉCOLE MATERNELLE 20 avril 2015- Claudine Comte, Patrice Rousseau Le domaine «Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions» réaffirme la place primordiale du langage à l école

Plus en détail

L accueil. Définition et fonctions. Organisation et contenus. Organisation :

L accueil. Définition et fonctions. Organisation et contenus. Organisation : L accueil Définition et fonctions Les périodes de transition entre le temps de présence dans la famille et le temps de présence à l école constituent des moments importants à l école maternelle. De la

Plus en détail

Les ateliers en maternelle

Les ateliers en maternelle Les ateliers en maternelle Les différents types d ateliers Les ateliers dirigés Il est dirigé par l enseignant-e. Privilégier un atelier de construction de savoir : situation de recherche ou problème,

Plus en détail

ANIMATION PEDAGOGIQUE APPRENDRE A PARLER A L'ECOLE MATERNELLE

ANIMATION PEDAGOGIQUE APPRENDRE A PARLER A L'ECOLE MATERNELLE ANIMATION PEDAGOGIQUE APPRENDRE A PARLER A L'ECOLE MATERNELLE LANGAGE ET PENSEE Le développement du langage et de la pensée sont indissociables et interdépendants. «Sans le soutien du langage, [la pensée]

Plus en détail

lundi 15 septembre mardi 16 septembre mercredi 17 septembre jeudi 18 septembre vendredi 19 septembre avec Sophie

lundi 15 septembre mardi 16 septembre mercredi 17 septembre jeudi 18 septembre vendredi 19 septembre avec Sophie Thème la rentrée des classes Semaine du Lundi 15 Septembre au Vendredi 19 Septembre Accueil de 8h20 à 9h00 coins ouverts les présences 9H00 / 9h20 9h20 / 9h30 lundi 15 septembre mardi 16 septembre mercredi

Plus en détail

Alors à l école, un projet d activités théâtrales? Activités théâtrales et emploi du temps

Alors à l école, un projet d activités théâtrales? Activités théâtrales et emploi du temps Alors à l école, un projet d activités théâtrales? Activités théâtrales et emploi du temps Pourquoi des activités théâtrales inscrites à l emploi du temps? «Prenant appui sur le jeu spontané des enfants,

Plus en détail

Rituels et ateliers à l école maternelle : pourquoi? Comment?

Rituels et ateliers à l école maternelle : pourquoi? Comment? Rituels et ateliers à l école maternelle : pourquoi? Comment? ANNEE 2012 12013 D LEDREAU CPC QUIMPER EST Porter un regard actualisé sur ces deux pratiques généralisées en école maternelle. Les considérer

Plus en détail

Frédéric Delay-Goyet CPC EPS Meyzieu janvier Langage et EPS à l école maternelle

Frédéric Delay-Goyet CPC EPS Meyzieu janvier Langage et EPS à l école maternelle Frédéric Delay-Goyet CPC EPS Meyzieu janvier 2015 Langage et EPS à l école maternelle 2 types de langage en classe B. FORNARI Langage et EPS LE LANGAGE, UN MOYEN POUR 1. verbaliser les émotions, les craintes

Plus en détail

Découvrir l écrit au cycle 1/ Formation 2 Saint Jean des Baisants Le 26 janvier F Lavalley CPC

Découvrir l écrit au cycle 1/ Formation 2 Saint Jean des Baisants Le 26 janvier F Lavalley CPC Découvrir l écrit au cycle 1/ Formation 2 Saint Jean des Baisants Le 26 janvier 2015 - F Lavalley CPC L objectif de la formation: Dégager des éléments de pratique pour que l école maternelle favorise dès

Plus en détail

ANIMATION PEDAGOGIQUE LES JEUX COLLECTIFS

ANIMATION PEDAGOGIQUE LES JEUX COLLECTIFS ANIMATION PEDAGOGIQUE LES JEUX COLLECTIFS AU CYCLE 1 Mardi 17 mars 2015 DEROULEMENT - Qu'entend-on par jeux collectifs? - Les compétences travaillées - Comment construire un module d'apprentissage? - Comment

Plus en détail

Les coins déguisements et poupées. Des objectifs communs et spécifiques

Les coins déguisements et poupées. Des objectifs communs et spécifiques Les coins déguisements et poupées Des objectifs communs et spécifiques COIN DEGUISEMENT : Un objectif spécifique Construction de l identité Dans tous les jeux symboliques, "pas pour de vrai" et "à faire

Plus en détail

Découvrir le monde: Que faire à l école maternelle? ABreilloux-IEN maternelle 77 IDupinay IEN Mission sciences 77 AHenri - PIUFM 77

Découvrir le monde: Que faire à l école maternelle? ABreilloux-IEN maternelle 77 IDupinay IEN Mission sciences 77 AHenri - PIUFM 77 Découvrir le monde: Que faire à l école maternelle? ABreilloux-IEN maternelle 77 IDupinay IEN Mission sciences 77 AHenri - PIUFM 77 Plan de l exposé l Les attendus institutionnels l Découvrir le monde

Plus en détail

Projet d établissement «Les petits de l Arceau»

Projet d établissement «Les petits de l Arceau» Projet d établissement «Les petits de l Arceau» Prestations d accueil proposées MODALITES D ACCUEIL : La crèche est ouverte de 7H30 à 19H30 du lundi au vendredi. Elle permet l accueil des enfants en fonction

Plus en détail

Fiche de séquence d une production d un récit de vie «Le Parcours Gymnique»

Fiche de séquence d une production d un récit de vie «Le Parcours Gymnique» Classe de Petite Section de Sylvie Denoo Ecole Maternelle «Les Tournelles» -Yerres Fiche de séquence d une production d un récit de vie «Le Parcours Gymnique» Niveau : Petite Section Domaines d activités

Plus en détail

LE JEU A L ECOLE MATERNELLE. Introduction

LE JEU A L ECOLE MATERNELLE. Introduction LE JEU A L ECOLE MATERNELLE Introduction L enfant passe six heures par jour de trois à six ans à l école maternelle. On doit donc de lui proposer des activités qui, au fur et à mesure de l évolution de

Plus en détail

Les jeux collectifs en maternelle à partir d un d album à jouer. CPC EPS Belley 09/12/2014

Les jeux collectifs en maternelle à partir d un d album à jouer. CPC EPS Belley 09/12/2014 Les jeux collectifs en maternelle à partir d un d album à jouer CPC EPS Belley 09/12/2014 Au programme Mettre en place une unité d apprentissage de jeux collectifs à la maternelle Pourquoi un album à jouer?

Plus en détail

QUELLLES COMPETENCES TRAVAILLER AVEC LES ELEVES TED

QUELLLES COMPETENCES TRAVAILLER AVEC LES ELEVES TED QUELLLES COMPETENCES TRAVAILLER AVEC LES ELEVES TED 1. Compétences adaptées lors d'une première scolarisation pour un jeune qui n arrive pas à entrer dans des tâches scolaires. Objectif et travail avec

Plus en détail

Les nouveaux programmes 2015

Les nouveaux programmes 2015 L'école maternelle Présentation rentrée 2015 Ecole française René Descartes KINSHASA Les nouveaux programmes 2015 UNE ÉCOLE QUI S ADAPTE AUX JEUNES ENFANTS UNE ÉCOLE QUI ORGANISE DES MODALITÉS SPÉCIFIQUES

Plus en détail

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES Nom et prénom : Ecole maternelle CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES Cycle 1 - Cycle des apprentissages premiers : Moyenne Section CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES Ce carnet de suivi a été réalisé par

Plus en détail

Grilles d'objectifs de travail. 1. Agir et s'exprimer avec son corps : motricité

Grilles d'objectifs de travail. 1. Agir et s'exprimer avec son corps : motricité Grilles d'objectifs de travail 1. Agir et s'exprimer avec son corps : motricité Se déplacer de différentes façons Marcher ou encourager les déplacements (avec une aide technique pour les non-marcheurs)

Plus en détail

Plan de réussite

Plan de réussite OBJECTIF DU PROJET ÉDUCATIF : Maintenir, d ici 2016, nos taux de réussite en lecture, écriture et mathématiques au-dessus de 90% MOYENS Maintenir à 10% ou moins le taux d élèves se situant dans la zone

Plus en détail

Les activités des T.A.P Janvier / Février 2017

Les activités des T.A.P Janvier / Février 2017 Les activités des T.A.P Janvier / Février 2017 Petite section Moyenne section Grande section LUNDI Jeux de mimétisme Favoriser l imagination Jouer ensemble Tartinade Développer les sens Bonhommes Habiller

Plus en détail

LA MÉTACOGNITION, UNE AIDE AU TRAVAIL DES ÉLÈVES Coordonné par Michel Grangeat

LA MÉTACOGNITION, UNE AIDE AU TRAVAIL DES ÉLÈVES Coordonné par Michel Grangeat LA MÉTACOGNITION, UNE AIDE AU TRAVAIL DES ÉLÈVES Coordonné par Michel Grangeat Editeur ESF, 1997 [Accueil] [page précédente] Quels apports en matière de théorie des apprentissages? La métacognition, qu

Plus en détail

D agir, s exprimer avec son corps ( programmes de 2008 ) à Agir, s exprimer, comprendre à travers l activité physique( programmes 2015)

D agir, s exprimer avec son corps ( programmes de 2008 ) à Agir, s exprimer, comprendre à travers l activité physique( programmes 2015) D agir, s exprimer avec son corps ( programmes de 2008 ) à Agir, s exprimer, comprendre à travers l activité physique( programmes 2015) Les activités physiques sont porteuses de contraintes qui donnent

Plus en détail

LISTE DE CONTRÔLE DE JEUX D ENFANTS 0 À 12 MOIS

LISTE DE CONTRÔLE DE JEUX D ENFANTS 0 À 12 MOIS 0 À 12 MOIS 1. Établir la confiance 2. Offrir des soins en chantant 3. Le déplacer pour qu il découvre du nouveau 4. Le calmer par votre amour 5. Parler pour lui offrir un modèle 6. L aider à tenir quelque

Plus en détail

S approprier le langage

S approprier le langage 4 ne réussit pas encore.» 3 L élève ne réussit pas, même avec une aide ponctuelle. Codage 1 peut réussir avec aide.» Ses réussites restent partielles ou irrégulières. Elles nécessitent une aide ponctuelle

Plus en détail

Les ateliers en maternelle

Les ateliers en maternelle Les ateliers en maternelle Le es différents ateliers Atelier dirigé Atelier semi-dirigé ou accompagné Atelier autonome Les ateliers dirigés Par qui? Atelier mené par l'enseignant Quand? En début d'apprentissage

Plus en détail

CPC de Strasbourg 5. Année 2005/06

CPC de Strasbourg 5. Année 2005/06 CPC de Strasbourg 5 Document réalisé par les enseignants d école maternelle de la circonscription de Strasbourg 5 lors de l animation pédagogique obligatoire sur le temps scolaire à l école maternelle

Plus en détail

SEQUENCE D'APPRENTISSAGE EN VOCABULAIRE EN PS ou MS. A partir d un projet de classe: Décorer le sapin de Noël

SEQUENCE D'APPRENTISSAGE EN VOCABULAIRE EN PS ou MS. A partir d un projet de classe: Décorer le sapin de Noël SEQUENCE D'APPRENTISSAGE EN VOCABULAIRE EN PS ou MS A partir d un projet de classe: Décorer le sapin de Noël Compétences Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent concernant un projet de

Plus en détail

Construire les premiers outils pour structurer sa pensée

Construire les premiers outils pour structurer sa pensée Construire les premiers outils pour structurer sa pensée Domaine 4 des programmes 2015 Deuxième partie Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême Préélémentaire L école organise des modalités spécifiques

Plus en détail

Magali Caylat - CPC groupe départemental "Ecole maternelle" du Val d'oise

Magali Caylat - CPC groupe départemental Ecole maternelle du Val d'oise Ministère de l Éducation nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Ressources maternelle - Jouer et apprendre http://eduscol.education.fr/ressources-maternelle «C est pour une bonne part

Plus en détail

PROGRAMMATION DU DOMAINE «MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS»

PROGRAMMATION DU DOMAINE «MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS» PROGRAMMATION DU DOMAINE «MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS» Dans la classe d Elfydia- Esteve E. Compétences attendues en fin de maternelle À la fin de l école maternelle l enfant est capable

Plus en détail

QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE?

QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE? Maternelle de Longueville Impasse des grands jardins 77650 Longueville QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE? Nom et prénom de l enfant : Date de naissance : Ce livret a pour but de vous aider à suivre l évolution

Plus en détail

Ecole maternelle de Thimert-Gâtelles

Ecole maternelle de Thimert-Gâtelles Ecole maternelle de Thimert-Gâtelles Ce livret de progrès a été réalisé en cohérence avec les nouveaux programmes de l Education Nationale datant de mars 2015, qui définissent les compétences à acquérir

Plus en détail

LES DOMAINES D APPRENTISSAGE Découvrir l écrit

LES DOMAINES D APPRENTISSAGE Découvrir l écrit LES DOMAINES D APPRENTISSAGE Découvrir l écrit Synthèse (ce que disent les programmes 2008) Objectifs généraux : Faire progressivement comprendre ce qu est l acte de lire en aidant l élève à se familiariser

Plus en détail

Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l école maternelle

Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l école maternelle Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l école maternelle Cadre et contexte Des outils pour accompagner le parcours des élèves Des ressources d accompagnement : Organisation Des propositions

Plus en détail

Adapter son geste pour répondre à une consigne.

Adapter son geste pour répondre à une consigne. AGIR, S EXPRIMER, COMPRENDRE À TRAVERS LES ACTIVITÉS ARTISTIQUES et visuelles 1 Choisir différents outils, médiums, supports en fonction d un projet ou d une consigne et les utiliser en adaptant son geste.

Plus en détail

Cadrage Général. Introduction 4

Cadrage Général. Introduction 4 Cadrage Général Introduction 4 1. Le jeu dans le programme de l'école maternelle 6 2. Le jeu libre 7 3. Le jeu structuré 9 3.1. Place du jeu dans une situation de jeu structuré, niveau 2 (S2) 10 3.2. Exemple

Plus en détail

Progression PS - MS - GS

Progression PS - MS - GS Progression PS - MS - GS Compétences travaillées Domaine 1. Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Domaine 2. Agir, s exprimer et comprendre à travers l activité physique Domaine 3. Agir, s exprimer

Plus en détail

Un exemple en acrosport

Un exemple en acrosport Enseigner par situations complexes Un exemple en acrosport Niveau 1 Caroline Aubé La compétence attendue : Concevoir et présenter un enchaînement maîtrisé d au moins 4 figures acrobatiques, montées et

Plus en détail

L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions?

L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions? L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions? Quoi? Quand? Comment? Pour qui? Pourquoi? 1 Le cadre réglementaire de mise en œuvre du livret scolaire (Circulaire N 45 du 27

Plus en détail

Projet : Constituer un répertoire de traces Dominante : Sensibilité, Imagination, Création Le regard et le geste : vers le graphisme

Projet : Constituer un répertoire de traces Dominante : Sensibilité, Imagination, Création Le regard et le geste : vers le graphisme Projet : Constituer un répertoire de traces Dominante : Sensibilité, Imagination, Création Le regard et le geste : vers le graphisme 1- Objectifs d apprentissages et de l enseignant - expérimenter divers

Plus en détail

GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 MOYENNE SECTION

GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 MOYENNE SECTION GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 MOYENNE SECTION Les grilles qui suivent reprennent rigoureusement les éléments du «dossier d évaluation et de suivi des progrès des élèves».

Plus en détail

FICHES PROGRESSIONS Espace Garage

FICHES PROGRESSIONS Espace Garage Document de travail : Ecole maternelle Saint Exupéry FICHES PROGRESSIONS Espace Garage Matériel : Garage Vicking City 57 Seau de25 mini véhicules (7cm de large) 55 Accessoires supplémentaires : éléments

Plus en détail

DANSER A PARTIR D UN SUPPORT MUSICAL LE CARNAVAL DES ANIMAUX Camille Saint Saëns

DANSER A PARTIR D UN SUPPORT MUSICAL LE CARNAVAL DES ANIMAUX Camille Saint Saëns DANSER A PARTIR D UN SUPPORT MUSICAL LE CARNAVAL DES ANIMAUX Camille Saint Saëns Que disent les programmes? " L'activité physique et les expériences corporelles contribuent au développement moteur, sensoriel,

Plus en détail

Cahier journal semaine du 4 au 7 mai 2009 Horaires

Cahier journal semaine du 4 au 7 mai 2009 Horaires Cahier journal semaine du 4 au 7 mai 2009 Horaires 8h20 8h45 8h45 9h 35 DOMAINE D ACTIVITE s -Respecter les autres et respecter les règles de la vie commune. -Reconnaître son prénom écrit en majuscules

Plus en détail

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNELLE 63

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNELLE 63 SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNELLE 63 Progresser vers la maîtrise de la langue française. Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent CHAMP LEXICAL

Plus en détail

Séquence d apprentissage en production d écrits au cycle 2 Affiche pour la fête de l école

Séquence d apprentissage en production d écrits au cycle 2 Affiche pour la fête de l école Séquence d apprentissage en production d écrits au cycle 2 Affiche pour la fête de l école Organisation de la vie scolaire Affiche pour la fête de l école (communication) Parents Texte argumentatif Compétences

Plus en détail

Rondes et jeux dansés à l école maternelle

Rondes et jeux dansés à l école maternelle Rondes et jeux dansés à l école maternelle Les programmes 2008 Pour construire la compétence «S exprimer sur un rythme musical ou non, avec un engin ou non ; exprimer des sentiments et des émotions par

Plus en détail

Accueil de 8h20 à 9h00 coins ouverts les présences

Accueil de 8h20 à 9h00 coins ouverts les présences Thème la rentrée des classes Semaine du Lundi 8 Septembre au Vendredi 12 Septembre Accueil de 8h20 à 9h00 coins ouverts les présences 9H00 / 9h20 9h20 / 9h30 lundi 8 septembre mardi 9 septembre mercredi

Plus en détail

PROGRAMMES 2015 Maternelle Agir, s exprimer, comprendre à travers l activité physique. Equipe départementale EPS 64

PROGRAMMES 2015 Maternelle Agir, s exprimer, comprendre à travers l activité physique. Equipe départementale EPS 64 PROGRAMMES 2015 Maternelle Agir, s exprimer, comprendre à travers l activité physique Equipe départementale EPS 64 A l école maternelle, l élève pratique des activités physiques et artistiques (APA) Elles

Plus en détail

Motricité et psychomotricité

Motricité et psychomotricité Motricité et psychomotricité I) Précision de notions: Tout d abord il appartient à cette analyse de préciser quelques termes pour en faire la différence: la psychomotricité et la motricité. La psychomotricité

Plus en détail

Fiche informative sur l action.

Fiche informative sur l action. Fiche informative sur l action. «L école fait son cirque.» Académie de Corse École maternelle Kallisté Route fort Toga 20200 Ville di Piétrabugno Tel : 04.95.32.27.92 Personne contact : Mme FERRY Stéphanie,

Plus en détail

Qu est-ce que la récréation?

Qu est-ce que la récréation? PROJET AMENAGEMENT DE LA COUR DE RECREATION POUR ENCOURAGER LE JEU ACTIF Qu est-ce que la récréation? Exemple de réalisation avant/après Un temps de reconstruction : Récréation vient des mots «recréer»,

Plus en détail

Rôles de l éducatrice

Rôles de l éducatrice Étoiles de mer Programme Pédagogique Organiser les activités Rôles de l éducatrice Servir de personne-ressource aux enfants et aux parents Soutenir la routine quotidienne du groupe Combler les besoins

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps Proposition d activités Le «basket» en maternelle Bonnaventure Eric CPC EPS Oloron Préambule L'école maternelle est l'occasion de construire les actions motrices essentielles

Plus en détail

LES RITUELS A L ECOLE MATERNELLE. Classe de TPS - PS - MS Ecole Jean Moulin Chaumont Laurence BERTIN - PEMF

LES RITUELS A L ECOLE MATERNELLE. Classe de TPS - PS - MS Ecole Jean Moulin Chaumont Laurence BERTIN - PEMF LES RITUELS A L ECOLE MATERNELLE Classe de TPS - PS - MS Ecole Jean Moulin Chaumont Laurence BERTIN - PEMF Aménager sa classe : un espace pour les rituels L ACCUEIL De la maison à l école De l enfant à

Plus en détail

EPS et LANGAGE. Deux domaines d'activité indissociables : Le langage au cœur des apprentissages Agir et s'exprimer avec son corps

EPS et LANGAGE. Deux domaines d'activité indissociables : Le langage au cœur des apprentissages Agir et s'exprimer avec son corps EPS et LANGAGE Programmation annuelle, en grande motricité, de l'école maternelle Devosge, présentée lors d'un stage d'école «EPS et Langage en maternelle», Le dossier comporte : une synthèse, document

Plus en détail

Domaine d activité «Découvrir le Monde» Le monde des objets Repérage dans l espace. Les jeux de notre classe

Domaine d activité «Découvrir le Monde» Le monde des objets Repérage dans l espace. Les jeux de notre classe Domaine d activité «Découvrir le Monde» Le monde des objets Repérage dans l espace. Les jeux de notre classe Atelier Puzzles Tout au long de l année, des puzzles sont proposés aux enfants (puzzles du commerce,

Plus en détail

Présentation du projet Créer une boite à raconter

Présentation du projet Créer une boite à raconter Concevoir le projet Boite à raconter Pourquoi? l l l l l l l l l l l l l l l l l Présentation du projet Créer une boite à raconter Les nouveaux programmes 1, et plus particulièrement le domaine «Mobiliser

Plus en détail

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / /

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / / Ecole... Classe de... Livret scolaire GS Année scolaire 2011/2012 Nom de l élève :. Date de naissance : / / A LIRE POUR BIEN COMPRENDRE LES INDICATIONS PORTEES SUR CE LIVRET Pourquoi évalue-t-on? è Pour

Plus en détail

La bataille la réussite. Analyse en vue de la mise en œuvre d une séquence d apprentissage

La bataille la réussite. Analyse en vue de la mise en œuvre d une séquence d apprentissage La bataille la réussite Analyse en vue de la mise en œuvre d une séquence d apprentissage Analyse de : La bataille / La réussite Connaissances et compétences visées Obstacles potentiels (du point de vue

Plus en détail

Pour toutes informations, inscriptions ou questions :

Pour toutes informations, inscriptions ou questions : ESPACE CHANAY Centre Social Municipal 1 rue Chanay 71700 TOURNUS Tel 03 85 27 04 40 www.tournus.fr/espace-chanay Pour toutes informations, inscriptions ou questions : s'adresser à Brigitte BADET Espace

Plus en détail

«Les TAP, c est TOP!»

«Les TAP, c est TOP!» Maison de la petite Enfance Neuvic PROGRAMMATION DES TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES MATERNELLE DU 03/11/2014 AU 19/12/2014 Vous trouverez ci-dessous le programme des temps d activités périscolaires (TAP)

Plus en détail

CAPACITES MOYENNES DES ENFANTS DE 2 ET 3 ANS. Pascale PALY IEN maternelle Gironde avril 2015

CAPACITES MOYENNES DES ENFANTS DE 2 ET 3 ANS. Pascale PALY IEN maternelle Gironde avril 2015 CAPACITES MOYENNES DES ENFANTS DE 2 ET 3 ANS Pascale PALY IEN maternelle Gironde avril 2015 Ce document présente le développement moteur (gestes de base, perception du temps et de l espace, préhension),

Plus en détail

LES ACTIVITES RITUELLES Propositions de progressions et programmations de rituels : propositions thématiques a. L accueil

LES ACTIVITES RITUELLES Propositions de progressions et programmations de rituels : propositions thématiques a. L accueil LES ACTIVITES RITUELLES Propositions de progressions et programmations de rituels : propositions thématiques a. L accueil Activités ritualisées L accueil Exemples de compétences visées dans le domaine

Plus en détail

ANIMATION PEDAGOGIQUE

ANIMATION PEDAGOGIQUE ANIMATION PEDAGOGIQUE P R O G R A M M E D ' E N S E I G N E M E N T D E L ' É C O L E M A T E R N E L L E B O N 2 D U 2 6 M A R S 2 0 1 5 CATHERINE LAVERGNE IEN TN SOMMAIRE Le programme: 3 missions, 3

Plus en détail

Les ateliers. périscolaires maternelles

Les ateliers. périscolaires maternelles maternelles Les ateliers périscolaires 2016-2017 2 les Différents type d accueil Les Centres d Animation Petite Enfance de Vienne proposent deux types d accueil périscolaire payant après l école : La garderie

Plus en détail

SEQUENCE D'APPRENTISSAGE EN VOCABULAIRE EN PS ou MS. «Décorer le sapin de Noël»

SEQUENCE D'APPRENTISSAGE EN VOCABULAIRE EN PS ou MS. «Décorer le sapin de Noël» SEQUENCE D'APPRENTISSAGE EN VOCABULAIRE EN PS ou MS «Décorer le sapin de Noël» Compétences Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent concernant un projet de classe : la décoration du sapin

Plus en détail

Comment améliorer la qualité des dessins en cycle 1

Comment améliorer la qualité des dessins en cycle 1 Comment améliorer la qualité des dessins en cycle 1 Rappels de repères tout au long du cycle 1 Progressivité des apprentissages dans le domaine : Percevoir, sentir, imaginer, créer «Utiliser le dessin

Plus en détail

LA SALLE DE CLASSE DE MATERNELLE: UN ESPACE POUR APPRENDRE ENSEMBLE

LA SALLE DE CLASSE DE MATERNELLE: UN ESPACE POUR APPRENDRE ENSEMBLE LA SALLE DE CLASSE DE MATERNELLE: UN ESPACE POUR APPRENDRE ENSEMBLE Adaptation des travaux des groupes «Maternelle» des départements du Gard et du Rhône S. Coustier- CPAIEN Oullins «La première rentrée

Plus en détail

Le développement psychomoteur de l enfant

Le développement psychomoteur de l enfant Le développement psychomoteur de l enfant Le développement psychomoteur c est: Le développement de la motricité. La prise de conscience de son corps et de soi La prise de conscience de son environnement

Plus en détail

Programmation Mathématiques PS

Programmation Mathématiques PS Programmation Mathématiques PS Bibliographie des documents cités : «Vers les maths MS», G. et S. Duprey, Accès «Découvrir le monde PS et MS», D. Valentin, Hatier «Faire des mathématiques à l école maternelle»,

Plus en détail

Programmes de Mars Repères pour organiser une progressivité des apprentissages. Octobre 2015.

Programmes de Mars Repères pour organiser une progressivité des apprentissages. Octobre 2015. MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS Entrer en communication avec autrui. Prendre l initiative d exprimer un besoin de la vie courante. Prendre l initiative de poser des questions simples. Abandonner

Plus en détail

Le «carnet de suivi» à l école maternelle

Le «carnet de suivi» à l école maternelle Le «carnet de suivi» à l école maternelle L EVALUATION EN MATERNELLE HISTORIQUE En 1977 Circulaire Concernant l évaluation, elle recommande de procéder : «au sein de l équipe éducative et en vue d une

Plus en détail

Présentation du DVD Apprendre à parler

Présentation du DVD Apprendre à parler Présentation du DVD Apprendre à parler Réunion de directeurs Novembre 2011 Muriel Martin Conseillère RAPPELS Importance de la Maîtrise de la langue. Le rôle majeur du travail en maternelle Des outils déjà

Plus en détail

Accès vers les maths Les formes en petites section

Accès vers les maths Les formes en petites section Accès vers les maths Les formes en petites section P1 P2 P 3 P4 P5 Apparier des objets selon leur forme Les mains dans la boîte touché / trouvé Différencier les solides géométriques formes en 3D Apparier

Plus en détail

Des ateliers individuels de manipulation pour agir, comprendre, apprendre et devenir élève.

Des ateliers individuels de manipulation pour agir, comprendre, apprendre et devenir élève. Des ateliers individuels de manipulation pour agir, comprendre, apprendre et devenir élève. A PARTIR DU DOCUMENT ACADEMIE DE VERSAILLES INSPECTION DE L ÉDUCATION NATIONALE CIRCONSCRIPTION D ÉLANCOURT CÉCILE

Plus en détail

Développement des enfants 3-6 ans

Développement des enfants 3-6 ans Caractéristiques Besoins activités Croissance importante et rapide Prise de poids, de masse musculaire Besoin de se nourrir Besoin de se dépenser, d explorer activités physiques et sportives : courir,

Plus en détail

Programme pédagogique des. Tou-cha-tou

Programme pédagogique des. Tou-cha-tou Programme pédagogique des Tou-cha-tou Rôles de l éducatrice Aider l enfant à planifier et à choisir une activité ; Soutenir l enfant au cours d une activité ; Échanger avec lui en faisant un retour en

Plus en détail

Jouer pour apprendre à l école maternelle

Jouer pour apprendre à l école maternelle Jouer pour apprendre à l école maternelle Anne-Marie Glacet, CPC Limoges 2, Emmanuel Blancher, CPD Maths-Sciences, mai 2014 "Le jeu c est le travail de l enfant, c est son métier, c est sa vie. L enfant

Plus en détail

Les activités pédagogiques complémentaires et les typologies d élèves

Les activités pédagogiques complémentaires et les typologies d élèves Les activités pédagogiques complémentaires et les typologies d élèves Des observables aux propositions de mise en œuvre. Note : Nous avons choisi de travailler à partir des profils d élèves. Nous avons

Plus en détail