Management des organisations

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Management des organisations"

Transcription

1 Management des organisations Rénovation Voie Technologique Tertiaire, de vers STMG Académie de Lyon Équipe des formateurs académiques 1

2 Quelle rupture? Quelle continuité? Quelle progression?

3 I Sur la forme Programme présenté sous forme de questions (comme les EEX : PFEG et SES) Un seul document pour les deux années (cycle terminal) mais avec une progression scindée Bornage du programme : pas d indications complémentaires en STMG (en ligne car nécessaire d actualiser)

4 II - Sur le fond Un programme qui n est ni allégé ni augmenté mais qui est plus cohérent Quelques notions qui glissent de la classe de première vers la classe de terminale et inversement

5 5 heures Qu est-ce qu une organisation? Notions identiques Les objectifs et les contraintes de l action collective - Action collective, objectifs - Groupe organisé, organisation - Éléments caractéristiques d une organisation : finalité, nature de l activité, statut juridique, ressources, répartition du pouvoir, champ d action géographique - Action collective, objectifs lucratifs et non lucratifs - Groupe organisé, cadre juridique. - Contraintes de temps, de ressources et de résultats. - Types de ressources : humaines, financières, matérielles. - Répartition du pouvoir

6 5 heures Qu apporte le management à la gestion des organisations? diriger, finaliser, animer et contrôler La décision tactique n apparaît plus Nouveauté : les facteurs de contingence mais ne pas aborder la théorie de la contingence. - Fonctions du management - Management stratégique, management opérationnel - Décisions stratégiques, décisions opérationnelles - Facteurs de contingence - Décision et processus de décision. - Les rôles de l équipe dirigeante : finaliser l activité, animer les hommes, contrôler les résultats et représenter l organisation

7 8 heures La finalité de l entreprise se limite-t-elle à la réalisation d un profit? les organisations : des réalités diverses les entreprises : atteindre des objectifs économiques en produisant des biens et services marchands Gain en cohérence Ne pas se limiter aux entreprises privées - Bien, service - Finalité lucrative, profit - Ressources - Valeur ajoutée et bénéficiaires - Parties prenantes - Pérennité - Finalité sociale, responsabilité sociétale de l entreprise - Types d entreprises : statut, taille, secteur, métier Types d entreprises : entreprise artisanale, entreprise industrielle, entreprise de service - Critère de caractérisation : public/privé, taille, performances, statut juridique, nationalité, ressources, champ d action Besoins solvables et besoins non solvables. - Besoins sociétaux. - Satisfaction de l usager ou du client - Biens, services. - Valeur ajoutée et profit : définition et bénéficiaires. - Pérennité de l entreprise

8 7 heures Quelle finalité pour les organisations publiques? 1.2 les organisations : des réalités diverses Les OP : mettre en œuvre des politiques publiques Gain en cohérence - Service public, biens publics non marchands - Finalité non lucrative - Administrations centrales, collectivités territoriales - Missions et principes de service public : continuité, égalité et équité, adaptabilité - Primauté de l intérêt général - Ressources fiscales et non fiscales - Usager, client Critère de caractérisation : public/privé, taille, performances, statut juridique, nationalité, ressources, champ d action Service public, biens publics. - Principes de service public (continuité, égalité et adaptabilité), principe d équité

9 7 heures Quel rôle pour les associations? 1.2 les organisations : des réalités diverses Les OBNL : produire des biens et services sans rechercher le profit Gain en cohérence Association / OBNL considérer les associations au sens large - Objet de l association, services aux adhérents - Types d association : association loi 1901, syndicat, ONG - Bénévolat/salariat - Ressources financières Critère de caractérisation : public/privé, taille, performances, statut juridique, nationalité, ressources, champ d action Services privés aux adhérents. - Missions de service public. - Ressources de l association : cotisations, subventions, dons - Bénévolat

10 8 heures Quels objectifs stratégiques? 3.1 L organisation et l environnement en interaction Se situer dans le cadre du management stratégique Aborder la notion de macro et micro environnement sans faire le diagnostic - Objectifs stratégiques - Micro environnement et macro environnement - Types d objectifs. - Environnement, relations clients/usagers, relations fournisseurs

11 5 heures Sur quoi portent les décisions? Comment sontelles prises? 1.1 les objectifs et contraintes de l action collective 3.2 la définition du produit Des notions nouvelles : information et information imparfaite, planification stratégique et stratégie émergente Pas la théorie de la prise de décision mais des exemples concrets La définition du produit (autrefois thème 3.2) a pratiquement disparu du programme de management en STMG - Décisions stratégiques - Offre - Information et information imparfaite - Planification stratégique et stratégie émergente - Processus de décision 1.1 Les objectifs et contraintes de l action collective (prise de décision) 3.2 Produit (bien et service marchand ou non marchand

12 5 heures Un contrôle stratégique s impose-t-il? 3.3 La mesure des résultats et le déclenchement des actions correctrices Management stratégique contrôle stratégique Ne pas aborder les tableaux de bord relèvent de l opérationnel SG - Contrôle stratégique - Critères quantitatifs et qualitatifs d évaluation - Veille stratégique - Actions correctrices Critères d évaluation : coût, productivité, rentabilité, délai, qualité, indicateurs sociaux et environnementaux

13 5 heures Le SI contribue-t-il à l efficacité de la prise de décision? 3.3 Le système d information Notion de Système d information très largement développée dans le nouveau programme Attention : pas les aspects techniques - Système d information - Qualités du système d information - Aide à la décision Système d information et de décision

14 8 heures Quel mode de production choisir? 4.1 Les caractéristiques et l évolution des modes de production Notions identiques Insister sur la qualité des biens ET services, notamment publics - Fabrication à l unité, en série, en continu - Production de biens, production de services - Externalisation - Flux tendus, flux poussés - Démarche qualité - Fabrication à l unité, en série, en continu. - Production de services. - Sous-traitance. - Approvisionnement, stockage, production. - Robotisation, informatisation, GPAO, atelier flexible

15 8 heures Une organisation du travail souple ou flexible? 4.2 Les formes d organisation du travail Notions identiques Insister sur les raisons qui justifient l évolution de l organisation du travail vers plus de souplesse ou de rigidité - Division du travail - Taylorisme, toyotisme - Polyvalence, flexibilité - Enrichissement des tâches - Division du travail. - Coordination. - Spécialisation, standardisation, polyvalence. - Organisation scientifique du travail, Toyotisme. - Enrichissement des tâches. - Flexibilité

16 7 heures Comment assurer la cohérence de l ensemble des tâches? 1.1 les objectifs et les contraintes de l action collective 6.1 Diriger, finaliser, animer et contrôler Gain en cohérence Notion nouvelle : structure souple, structure rigide ne pas développer tous les types de configurations structurelles - Modes de coordination - Centralisation, décentralisation du pouvoir de décision -Délégation d autorité - Structure rigide, structure souple Répartition du pouvoir, mécanismes de coordination, information, prise de décision, règles, conflits 6.1 Pouvoir (statut/autorité)

17 Total du programme de management en Première STMG : 78 h 31 semaines

18 10 heures Le management peut-il tenir compte de l intérêt de tous les acteurs? 5.1 les différents acteurs et leurs rôles 6.2 la diversité des dirigeants et les styles de direction 6.3 les limites du pouvoir managérial Un thème qui glisse de la première vers la terminale Notions identiques on part du dirigeant (au centre du management stratégique) et on élargit vers les autres acteurs jusqu aux parties prenantes Spécificité du fonctionnaire - Dirigeants d'entreprise privée, d'organisation publique, d'association - Styles de direction - Salarié, fonctionnaire, bénévole - Cadre, employé, ouvrier - Délégué du personnel, délégué syndical - Associé, actionnaire, propriétaire - Adhérent Sociétaire, propriétaire ou actionnaire, dirigeant, cadre, salarié, fonctionnaire. - Métiers, syndicats, associations de consommateurs, d usagers ou d actionnaires - Salarié et/ou client, salarié et/ou actionnaire Dirigeants et propriété de l entreprise (entreprise privée et entreprise publique, entreprise familiale et entreprise managériale). - Dirigeants et type d organisation (grande entreprise et PME). - Dirigeants et secteurs d activité (grande industrie, haute technologie, services ). - Styles de direction Parties prenantes et contre-pouvoirs : actionnaires, syndicats, consommateurs, groupements professionnels

19 10 heures Comment orienter le management des emplois et des compétences selon les besoins de l organisation? 5.2 La recherche de compétences Un thème qui glisse de la première vers la terminale Notions identiques Insister sur la flexibilité - Gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences - Marché interne, marché externe - Statut de l emploi - Flexibilité des ressources humaines - Politique de formation - Responsabilité sociale - Compétences, qualification. - Recrutement : prévision, prospection, sélection. - Savoir-faire des individus et de l entreprise. - Formation

20 8 heures Peut-on entretenir durablement la motivation des hommes par la seule rémunération? 5.3 La rémunération et la motivation Un thème qui glisse de la première vers la terminale Notion nouvelle : «le stress au travail» Pas d aspects juridiques ou comptables (management stratégique) - Politique de rémunération - Modes de rémunération - Individualisation de la rémunération - Rémunération globale - Facteurs de motivation - Culture de l organisation - Stress au travail - Négociation. - Rémunération, participation, intéressement. - Masse salariale. - Individualisation. - Autres facteurs de motivation (carrière, expression, formation ).

21 10 heures Comment émergent les grandes orientations stratégiques? 7.1 Processus et diagnostic stratégique 8.1 L avantage concurrentiel et le choix stratégique dans l organisation Davantage de cohérence (DAS et avantage concurrentiel sont traités dans le même thème) Insister sur les trois formes d organisation - Stratégie globale - Processus stratégique - Domaine d activité stratégique - Avantage concurrentiel - Compétences distinctives - Politique publique Stratégie (métiers, missions, domaines d activité, objectifs, moyens). - Démarche stratégique (diagnostic, objectifs, décisions, mise en oeuvre, adaptation) Avantage concurrentiel (technologies, produits, marchés)

22 10 heures Quelles sont les composantes du diagnostic stratégique? 7.2 le diagnostic stratégique Notions identiques Aller plus loin que le simple état des forces et faiblesses (valoriser les forces, réduire les faiblesses) - Diagnostic interne - Diagnostic externe - Diagnostic interne - Diagnostic externe

23 14 heures Quelles sont les principales options stratégiques pour les entreprises? 8.1 L avantage concurrentiel et les choix stratégiques Notions identiques Se limiter aux stratégies de base - Spécialisation, diversification - Domination par les coûts, différenciation - Externalisation, intégration - Spécialisation, diversification - Domination par les coûts, différenciation - Externalisation, intégration

24 8 heures Les stratégies des OP : quelles spécificités? 6.3 Les limites du pouvoir managérial 8.2 La définition des finalités et mission et leur mise en œuvre dans les OP et association On dissocie OP et association Notion nouvelle : marge de manœuvre stratégique Insister sur les points communs et différences avec la prise de décision en entreprise - Marge de manœuvre stratégique - Valorisation des ressources locales - Transferts de compétences - Groupes de pression 6.3 -Parties prenantes et contre-pouvoirs Mission, programme. - Budget (Emplois ressources) - Valorisation des ressources locales. - Développement d infrastructures et de compétences spécifiques

25 8 heures Peut-on parler de stratégie dans les associations? 6.3 Les limites du pouvoir managérial 8.2 La définition des finalités et mission et leur mise en œuvre dans les OP et association On dissocie OP et association Notion nouvelle : spécialisation Etudier les similitudes et différences avec les entreprises : spécialisation, diversification des ressources, association reconnue d utilité publique - Spécialisation - Diversification des ressources - Développement de l association - Reconnaissance de l utilité publique 6.3 -Parties prenantes et contre-pouvoirs Mission, programme. - Budget (Emplois ressources) - Valorisation des ressources locales. - Développement d infrastructures et de compétences spécifiques

26 Total du programme de management en Terminale STMG : 75 h 30 semaines

27 Comment évolue l évaluation en management?

28 PROPOSITION DE SUJET : Le management stratégique : L organisation de la production Contexte : Une PME de la région : LAMBERET, fabrique des remorques et cabines frigorifiques pour les véhicules. Problème de management : faible productivité en raison d une mauvaise organisation de la production et du travail.

29 DOCUMENT :

30 DOCUMENT : (suite)

31 DOCUMENT : (fin)

32 QUESTIONS : Caractériser l organisation l élève doit rechercher les éléments qui caractérisent l organisation (mobiliser des connaissances pour analyser une organisation) Définir la production en juste à temps. Quels en sont les avantages et limites? l élève doit définir, restituer des connaissances (connaître des concepts) Identifier et caractériser le problème de management au début des années 2000? L élève doit identifier une situation ou un problème de management

33 QUESTIONS : Rechercher la (les) solution(s) mise(s) en œuvre et indiquer en quoi elle(s) permet(tent) de répondre au problème de management. l élève doit être capable de justifier la pertinence d une solution proposée en argumentant. Après avoir défini la notion d externalisation, indiquer pourquoi l organisation ne pouvait pas choisir la délocalisation. Votre réponse devra être argumentée. l élève doit définir, restituer des connaissances (connaître des concepts) et argumenter sur la pertinence de certains choix

34 Merci pour votre attention

Bulletin officiel n 12 du 22 mars Programme

Bulletin officiel n 12 du 22 mars Programme Programme Thème Notions Contexte et finalité de l'étude 1. Le rôle du management dans la gestion des organisations (12 %) Ce thème permet d introduire et d articuler entre elles les deux notions fondamentales

Plus en détail

Consultation nationale sur les programmes

Consultation nationale sur les programmes Consultation nationale sur les programmes éduscol Management des organisations Série STMG Projet de programme du cycle terminal technologique L'organisation de la consultation des enseignants est confiée

Plus en détail

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTROLE DE GESTION. Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Evolution des modèles d organisation (15 heures)

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTROLE DE GESTION. Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Evolution des modèles d organisation (15 heures) UE 3 - MANAGEMENT ET CONTROLE DE GESTION Niveau M : 180 heures 20 ECTS NB : les deux sous-parties de ce programme sont présentées séparément mais la compétence à acquérir doit permettre de réaliser une

Plus en détail

MDO Première Support : I-manuel (Nathan Réflexe)

MDO Première Support : I-manuel (Nathan Réflexe) MDO Première Support : I-manuel (Nathan Réflexe) - STMG 1 : Mardi (8h-12h) ; Mercredi (10h-11h) et (11h-12h : SEM1) - STMG CHAM : Mardi (11h-12h 30) ; Jeudi (11h-12h) - Compte Nathan et Compte Chamilo

Plus en détail

MDO Ter. Gestion et Finance Expérience : Classe inversée

MDO Ter. Gestion et Finance Expérience : Classe inversée MDO Ter. Gestion et Finance Expérience : Classe inversée - Adresse mail, Compte Chamilo par élève - Clé USB et Cahier Grand Format - Cours sur Internet (Site : http://mions.reussite.free.fr) (S1: Publication

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Terminale STMG Sciences de Ressources pour le lycée général et technologique programme de RH et avec Sciences de / Management des / Droit Le programme de prend appui sur les enseignements de sciences

Plus en détail

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER PROGRAMME DE MANAGEMENT BTS COMMUNICATION DES ENTREPRISES PARTIE 1 : FINALISER ET DÉCIDER I - ENTREPRENDRE ET DIRIGER (26 H) 1.1 ENTREPRENDRE ET GERER C1/LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE

Plus en détail

Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie I. L entreprise Définition Typologie...

Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie I. L entreprise Définition Typologie... Table des matières Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie... 3 Première partie Entreprendre 5 Chapitre 1 L entreprise...7 I. L entreprise... 7 1. Définition...7 2. Typologie...9

Plus en détail

Épreuve n 3 : management et contrôle de gestion

Épreuve n 3 : management et contrôle de gestion Épreuve n 3 : management et contrôle de gestion Nature : épreuve écrite portant sur l'étude d'un cas ou de situations pratiques pouvant être accompagnées de commentaires d'un ou plusieurs documents et/ou

Plus en détail

Les objectifs et les contraintes de l action collective

Les objectifs et les contraintes de l action collective Les objectifs et les contraintes de l action collective FICHE 1 Quelles sont les spécificités de l action collective? Pourquoi l action collective suppose-t-elle la création d une organisation structurée?

Plus en détail

Le management des organisations en STMG

Le management des organisations en STMG Le management des organisations en STMG 1. MDO et SG : l axe central de la rénovation 2. MDO en STMG : une relative continuité par rapport à STG 3. MDO en STMG : des éléments de rupture par rapport à STG

Plus en détail

Exercices/ corrigés en management 1

Exercices/ corrigés en management 1 Exercices/ corrigés en management 1 S1 Exercice 1 : 1- Définir les termes suivants : Environnement - Entreprise Biens - Services - valeur ajouté 2- Pourquoi une entreprise est considérée comme une entité

Plus en détail

E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10

E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10 TABLE DES MATIÈRES E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10 Thème 1 La synthèse de documents... 12 1. Préparation de la synthèse... 13 2. Rédaction de la synthèse... 16 Thème

Plus en détail

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ ÉDITO La prise en charge d unités autonomes (business units) constitue l un des principaux enjeux actuels des entreprises qui recherchent des managers aptes

Plus en détail

METHODOLOGIE DE L ETUDE EN ECONOMIE-DROIT

METHODOLOGIE DE L ETUDE EN ECONOMIE-DROIT METHODOLOGIE DE L ETUDE EN ECONOMIE-DROIT Vous devez réaliser quatre études (deux en classe de première et deux en classe de terminale). Ces études serviront de support à l évaluation de votre formation

Plus en détail

Les Fiches. Partie 1. P Fiche 23 Le diagnostic stratégique au niveau de l entreprise

Les Fiches. Partie 1. P Fiche 23 Le diagnostic stratégique au niveau de l entreprise Partie 1 Les Fiches Première partie Introduction et théories P. 10...Fiche 1 Notion d organisation P. 12...Fiche 2 Notion de management P. 14...Fiche 3 La rationalisation au cœur de l organisation P. 16...Fiche

Plus en détail

Bonjour, La classe virtuelle va commencer à 19 h. En attendant, voici quelques consignes pour assurer son bon déroulement :

Bonjour, La classe virtuelle va commencer à 19 h. En attendant, voici quelques consignes pour assurer son bon déroulement : Bonjour, La classe virtuelle va commencer à 19 h. En attendant, voici quelques consignes pour assurer son bon déroulement : En cliquant sur, vous pouvez : Demander la parole : Parler : Ne pas oublier d

Plus en détail

Chapitre 1 La fonction ressources humaines : définition, organisation et pilotage

Chapitre 1 La fonction ressources humaines : définition, organisation et pilotage Chapitre 1 La fonction ressources humaines : définition, organisation et pilotage I LA FONCTION RESSOURCES HUMAINES AUJOURD HUI I.1. De la fonction personnel à la fonction ressources humaines : évolution

Plus en détail

Structure organisationnelle

Structure organisationnelle Structure organisationnelle CH 03.1 Références: Robbins, chapitre 6 et Livian, chapitre 3 (cf. bibliographie) Objectifs Définir la structure organisationnelle et identifier ses éléments constitutifs Distinguer

Plus en détail

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique S4 - MERCATIQUE La finalité de l enseignement de mercatique est de faire acquérir les concepts, méthodes, démarches essentiels en particulier dans le secteur des services et de la distribution. L épreuve

Plus en détail

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 1 Performance sociale Concepts et enjeux Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 La RSE à la Sécurité sociale 2 La RSE est un instrument au service du Développement Durable. Plan cadre développement durable

Plus en détail

Service presse et communication. Dossier de presse - 9 avril 2010

Service presse et communication. Dossier de presse - 9 avril 2010 Service presse et communication Dossier de presse - 9 avril 2010 Organisées par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, sous l impulsion de Simon Loueckhote, membre du gouvernement chargé du secteur

Plus en détail

PROPOSITION DE CORRIGÉ

PROPOSITION DE CORRIGÉ BACCALAURÉAT Série : STMG Épreuve : Management des Organisations Session 2015 Durée de l épreuve :3 H. Coefficient : 5 PROPOSITION DE CORRIGÉ 1 1 - Caractéristiques de l organisation COUETTO Type Statut

Plus en détail

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique S4 - MERCATIQUE La finalité de l enseignement de mercatique est de faire acquérir les concepts, méthodes, démarches essentiels en particulier dans le secteur des services et de la distribution. L épreuve

Plus en détail

GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE

GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE A. LE COMPORTEMENT DES INDIVIDUS THÈMES NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE

Plus en détail

Stratégie d entreprise Chapitre 1

Stratégie d entreprise Chapitre 1 Objectif du cours : Comprendre les enjeux de la stratégie Les principaux outils de son élaboration Sa mise en œuvre Identifier les stratégies d entreprise Réaliser un diagnostic stratégique Proposer des

Plus en détail

Programme de Sciences de Gestion

Programme de Sciences de Gestion Programme de Sciences de Gestion Analyse du programme Séminaire national des 24 et 25 janvier 2012 Jean Michel PAGUET, Inspecteur général de l Education nationale Les sciences de gestion Les sciences de

Plus en détail

Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise. Chapitre V La mise en œuvre des stratégies. Les deux types de croissance

Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise. Chapitre V La mise en œuvre des stratégies. Les deux types de croissance Chapitre V La mise en œuvre des stratégies Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise Base Base de de l l avantage concurrentiel dans dans l industrie Action stratégique Environnement de de

Plus en détail

Référentiel professionnel des directeurs d'établissement ou de service d'intervention sociale CAFDES

Référentiel professionnel des directeurs d'établissement ou de service d'intervention sociale CAFDES Référentiel professionnel des directeurs d'établissement ou de service d'intervention sociale CAFDES Annexe 1 de l arrêté du 5 juin 2007, Journal Officiel n 142 du 21 juin 2007. Contexte de l intervention

Plus en détail

Les Groupements d Employeurs

Les Groupements d Employeurs Les Groupements d Employeurs Entreprises, Dirigeants : Vous recherchez du personnel en temps partiel/en temps partagé? 1 Le Groupement d Employeurs Yvelines Val d Oise (GEYVO) «Vous permettre de vous regrouper,

Plus en détail

MANAGEMENT STRATEGIQUE E

MANAGEMENT STRATEGIQUE E MANAGEMENT STRATEGIQUE E OPERATIONNEL I. Le management vecteur de la corporate strategy 1. Qu est ce que le management? a. Définition générique du management Le management peut être définit de façon générique,

Plus en détail

BTS Commerce international à référentiel commun européen Sommaire des cours 1ère année

BTS Commerce international à référentiel commun européen Sommaire des cours 1ère année M I N I S T È R E D E L É D U C A T I O N N A T I O N A L E M I N I S T È R E D E L E N S E I G N E M E N T S U P É R I E U R E T D E L A R E C H E R C H E BTS Commerce international à référentiel commun

Plus en détail

La notion d organisation

La notion d organisation La notion d organisation FICHE 1 L homme est un «animal social» qui a une tendance naturelle à former des groupes : famille, tribus, villages. La notion d organisation englobe des domaines très variés

Plus en détail

PARTIE 1 LES FONDEMENTS 1 L

PARTIE 1 LES FONDEMENTS 1 L PARTIE 1 LES FONDEMENTS Chapitre 1 L état des lieux et les fondements du management Section I L état des lieux : le management à l ère du capitalisme financier 1.1 Le système managérial dans le système

Plus en détail

Concours interne de l agrégation et CAER - PA

Concours interne de l agrégation et CAER - PA Les candidats à l'agrégation interne d'économie et gestion ont le choix entre cinq options : - option A : administration et ressources humaines ; - option B : finance et contrôle ; - option C : marketing

Plus en détail

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement Fiche de poste Intitulé du poste Structure de rattachement Missions principales Activités principales Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général Assurer la gestion des ressources humaines

Plus en détail

Master Management et Administration des Entreprises Syllabus

Master Management et Administration des Entreprises Syllabus Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Objectifs de la formation en management et administration des entreprises

Plus en détail

Quelques conseils pour la rédaction de la demande de subvention 1

Quelques conseils pour la rédaction de la demande de subvention 1 Appui à un projet de développement solidaire, durable I : Le partenariat Quelques conseils pour la rédaction de la demande de subvention 1 Réciprocité : La réciprocité doit se concrétiser à chaque étape

Plus en détail

l entretien d évaluation

l entretien d évaluation www.cdg-64.fr Guide de l entretien d évaluation (à l usage du responsable hiérarchique direct) CDG 64 - Guide de l entretien d évaluation 2 Introduction Pourquoi ce guide? Ce guide est destiné à vous aider

Plus en détail

Coordinateur technique

Coordinateur technique Coordinateur technique Responsable d un projet technique (avec ou sans responsabilités hiérarchiques) ou adjoint technique. Statut TECHNICIEN. BTS, DUT ou niveau équivalent par la formation continue et/ou

Plus en détail

MBA DIRIGEANT DE PME

MBA DIRIGEANT DE PME MBA DIRIGEANT DE PME MBA N 20 PROGRAMME DIPLÔMANT 55 45 jours 16000 14 378 HT* 15 600 TTC* incluant le séminaire International hors billet avion (5 jours) USA Lancement 2016 Paris Novembre 2016 Mars Septembre

Plus en détail

3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010

3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010 3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010 Le renforcement des compétences : Facteur de performance et de développement des sociétés d eau et d assainissement ZAIER Hocine

Plus en détail

Directeur des Achats Description de poste en terme de résultats

Directeur des Achats Description de poste en terme de résultats Directeur des Achats Description de poste en terme de résultats Entreprise: Site / Pays: Aire fonctionnelle: Emploi Type: Société d Energie et d Eau du Gabon Gabon Direction des Achats et de la Supply

Plus en détail

Fiche métier Dirigeante(e) TPE

Fiche métier Dirigeante(e) TPE Fiche métier Dirigeante(e) TPE Il peut aussi s appeler > Responsable d entreprise d expédition/exportation de fruits et légumes de commandes. > Chef d entreprise d expédition/exportation de fruits et légumes.

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing D où vient le marketing? T.1 La poêle TEFAL est une poêle qui n attache pas Les piles DURACEL durent plus longtemps EAYSYJET propose des vols aériens à prix bas DARTY offre un excellent

Plus en détail

Cadre de référence en Organisation du travail. Direction de la santé et des organisations 28 août 2009

Cadre de référence en Organisation du travail. Direction de la santé et des organisations 28 août 2009 Cadre de référence en Organisation du travail Direction de la santé et des organisations 28 août 2009 Plan de la présentation 1. Mandat de la Direction de la santé et des organisations (DSO) 2. Qu est-ce

Plus en détail

LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE

LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE 4 eme journée d étude régionale La Qualité de Vie au Travail, une dynamique au service de la performance sociale et Institutionnelle LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE EN ŒUVRE AU SERVICE D UNE FINALITÉ ORGANISATIONNELLE

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU JEU D ENTREPRISE

GUIDE D UTILISATION DU JEU D ENTREPRISE GUIDE D UTILISATION DU JEU D ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES 1. Market Game STMG, une méthode ludique et efficace d apprentissage... 2 1.1 Les serious games comme nouveaux supports numériques de cours...

Plus en détail

4 SI 2010/2011. Cours: Organisation. Chapitre I: Théories des organisations I.1: Définitions I.2 Métaphores de l organisation

4 SI 2010/2011. Cours: Organisation. Chapitre I: Théories des organisations I.1: Définitions I.2 Métaphores de l organisation 4 SI 2010/2011 Cours: Organisation Chapitre I: Théories des organisations I.1: Définitions I.2 Métaphores de l organisation Par Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences LMCS, E.S.I, ALGER a_ghomari@esi.dz

Plus en détail

La gestion des ressources humaines. Travail effectué par:

La gestion des ressources humaines. Travail effectué par: La gestion des ressources humaines Travail effectué par: plan Introduction 1-Définition 2- La distinction entre l administration des ressources humaines e t la gestion des ressources humaines 3- historique

Plus en détail

b) Les sources d approvisionnement utilisées par SOMACA sont : (03 pts) Fournisseurs étrangers ; Fournisseurs locaux.

b) Les sources d approvisionnement utilisées par SOMACA sont : (03 pts) Fournisseurs étrangers ; Fournisseurs locaux. www.tawjihpro.com الصفحة 1 6 المادة: NR المعامل: 3 الشعب)ة( أو المسلك : مدة اإلنجاز: CORRIGE INDICATIF (/120 pts) DOSSIER N 1 : Organisation de l approvisionnement et de la production(/18 pts) 1. a) Les

Plus en détail

Série sciences et technologies du management et de la gestion - sections Esabac

Série sciences et technologies du management et de la gestion - sections Esabac Enseignements primaire et secondaire Série sciences et technologies du management et de la gestion - sections Esabac Programmes d enseignement de management des organisations et de langue, culture et communication

Plus en détail

Emploi public et Gestion prévisionnelle des ressources humaines de l Etat en France Enjeux et perspectives

Emploi public et Gestion prévisionnelle des ressources humaines de l Etat en France Enjeux et perspectives Emploi public et Gestion prévisionnelle des ressources humaines de l Etat en France Enjeux et perspectives Réseau sur l emploi et la gestion publics OCDE 7 novembre 2011 1/19 Sommaire I La fonction publique

Plus en détail

La gestion des Ressources Humaines et le développement de l entreprise.

La gestion des Ressources Humaines et le développement de l entreprise. La gestion des Ressources Humaines et le développement de l entreprise. 1 Présentation de votre intervenant. Philippe CAQUET Diplômé d études supérieures en Ressources Humaines, Ancien DRH de grandes entreprises

Plus en détail

L organigramme est une simple représentation graphique de la structure

L organigramme est une simple représentation graphique de la structure L organigramme est une simple représentation graphique de la structure Economie d entreprise 1TS B.DARBIN- I.GARCIA Dossier 4: l organisation des activités PROBLEMATIQUE L entreprise cherche en permanence

Plus en détail

CHIMISTE GESTION - LÉGISLATION

CHIMISTE GESTION - LÉGISLATION MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE DIRECTION DES LYCÉES ET COLLÈGES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR CHIMISTE 1997 Sous-direction des formations professionnelles, initiales

Plus en détail

DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association

DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association Date de mise à jour : 1er juillet 2010 Nom et signature du rédacteur : Présidente + administrateurs Nom et signature du titulaire du poste : Finalités

Plus en détail

OFPPT. Programme. d initiation à la démarche de création d entreprise

OFPPT. Programme. d initiation à la démarche de création d entreprise OFPPT Programme d initiation à la démarche de création d entreprise PROGRAMME DE FORMATION A LA CRÉATION D ENTREPRISES 1 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DES MODULES DE FORMATION... 2 AVANTAGES DU PROGRAMME

Plus en détail

Baccalauréats professionnels du secteur de la production. Programme. - Économie-Gestion - Janvier eduscol.education.fr/prog

Baccalauréats professionnels du secteur de la production. Programme. - Économie-Gestion - Janvier eduscol.education.fr/prog Baccalauréats s du de la production Programme - Économie-Gestion - Janvier 2009 eduscol.education.fr/prog Économie Gestion PRÉAMBULE L évolution des emplois visés par les formations de niveau IV se caractérise

Plus en détail

CAMPUS DIRIGEANT PME 2016

CAMPUS DIRIGEANT PME 2016 CAMPUS DIRIGEANT PME 2016 PRESENTATION GLOBALE Les objectifs Accéder à une vision globale de son entreprise, identifier ses forces et ses faiblesses, les risques et opportunités à venir, définir les facteurs

Plus en détail

DIRECTEUR GÉNÉRAL (H/F) de la Direction Générale des Infrastructures

DIRECTEUR GÉNÉRAL (H/F) de la Direction Générale des Infrastructures DIRECTEUR GÉNÉRAL (H/F) de la Direction Générale des Infrastructures 1.1. Missions de l Entité 1. CADRE/CONTEXTE 1.1.1. Mission générale du mandataire Le mandataire est chargé d assurer la direction de

Plus en détail

Les grandes fonctions de l entreprise. La fonction de direction

Les grandes fonctions de l entreprise. La fonction de direction Les grandes fonctions de l entreprise La fonction de direction Elle s'applique à définir les choix stratégiques de l entreprise Elle organise l entreprise Elle rassemble, gère, anime les forces et les

Plus en détail

Économie Gestion Baccalauréats professionnels du secteur industriel

Économie Gestion Baccalauréats professionnels du secteur industriel Économie Baccalauréats professionnels du secteur industriel PRÉAMBULE L évolution des métiers visés par les formations de niveau IV se caractérise par une polycompétence qui dépasse le cadre strict de

Plus en détail

BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION

BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation. Se doter de critères pertinents pour son entreprise. Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES 534 Ressources humaines Le domaine fonctionnel Ressources humaines regroupe les emplois ayant pour objectif de gérer, mobiliser et développer les ressources humaines, valoriser l engagement des personnels

Plus en détail

Stratégie de communication

Stratégie de communication Stratégie de communication Stratégie de communication Auditer, définir la stratégie et organiser votre service br> 2 jours (14 heures) Journée complémentaire : 900 euros 2 Jours + Journée complémentaire

Plus en détail

FORMATION STMG mars-avril LA PEDAGOGIE DES JEUX D ENTREPRISE EN SCIENCES DE GESTION

FORMATION STMG mars-avril LA PEDAGOGIE DES JEUX D ENTREPRISE EN SCIENCES DE GESTION FORMATION STMG mars-avril 2012 ------ LA PEDAGOGIE DES JEUX D ENTREPRISE EN SCIENCES DE GESTION 1 Applications pédagogiques en STMG SCIENCES DE GESTION 2 Thèmes en «découverte» ou «application» suivant

Plus en détail

Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000

Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000 Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000 Zineb BELYMAM - Copyright Bureau Veritas Tous droits réservés Introduction Qu est ce que la responsabilité sociétale

Plus en détail

Le contexte du Kit RSE

Le contexte du Kit RSE MARS 2015 Le contexte du Kit RSE Un constat La norme ISO 26 000, référence en matière de responsabilité sociétale des entreprises (RSE), est complexe à mettre en œuvre Les entreprises agro-alimentaires

Plus en détail

Invitation aux ateliers de l étude transfrontalière «Emploi Formation et Economie Sociale et Solidaire»

Invitation aux ateliers de l étude transfrontalière «Emploi Formation et Economie Sociale et Solidaire» Invitation aux ateliers de l étude transfrontalière «Emploi Formation et Economie Sociale et Solidaire» Pour accompagner les évolutions des ressources humaines de l économie sociale, La CRESS Nord Pas

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT «USINE DU FUTUR»

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT «USINE DU FUTUR» APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT «USINE DU FUTUR» Contexte et objectifs En 2015, l industrie française ne représente plus que 10% du PIB français, en décroissance continue depuis plusieurs décennies. Elle

Plus en détail

FICHE PROGRAMME D'UNE ACTION DE FORMATION. Population cible : Directeur Achats, Responsable Achats, Acheteur et Responsable de services généraux

FICHE PROGRAMME D'UNE ACTION DE FORMATION. Population cible : Directeur Achats, Responsable Achats, Acheteur et Responsable de services généraux FICHE PROGRAMME D'UNE ACTION DE FORMATION Réf: FORM.FINC.02 Version : 00 Date d application : 20/04/09 Thème : Planification des approvisionnements et négociation des achats Population cible : Directeur

Plus en détail

Annexe ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET RECHERCHE

Annexe ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET RECHERCHE ENSEIGNEMENT 1023 Annexe MANAGEMENT DES ENTREPRISES - CLASSE DE BTS THÈMES PARTIE 1 : FINALISER ET DÉCIDER 1. Entreprendre et diriger (26 heures) 1.1 Entreprendre et gérer (6 heures) - La logique entrepreneuriale

Plus en détail

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT CYCLE DE VIE D UN PRODUIT 1. Un produit présenté dans le commerce peut avoir plusieurs aspects : - Il est vendu tel qu il se présente dans la nature, le produit est à l état brut (ex : un ananas). - le

Plus en détail

Enseignement de Management des organisations. Repères pour la formation

Enseignement de Management des organisations. Repères pour la formation Enseignement de Management des organisations Repères pour la formation Séminaire national STMG des 24 et 25 janvier 2012 1 Thème 1 Le rôle du management dans la gestion des organisations 2 1.1 Qu est ce

Plus en détail

Indications pédagogiques d exploitation de la séquence

Indications pédagogiques d exploitation de la séquence Thème 3 GESTION ET CREATION DE VALEUR Indications pédagogiques d exploitation de la séquence Q1 Une association, une organisation publique, une entreprise peuvent-elles être gérées de façon identique?

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Mettre en relation les demandeurs d emploi suivis par le Plie avec le potentiel d offres des entreprises

FICHE DE POSTE. Mettre en relation les demandeurs d emploi suivis par le Plie avec le potentiel d offres des entreprises Bordeaux, le 29 juin 2015 FICHE DE POSTE Intitulé de poste : Chargé de Relations Entreprises Plie FONCTION Assurer un soutien à la recherche d emploi, repérer les besoins du public et les traduire pour

Plus en détail

Partie I : L organisation de l approvisionnement

Partie I : L organisation de l approvisionnement Partie I : L organisation de l approvisionnement I-Introduction Au sens large, l opération d approvisionnement englobe les actes d achat et de stockage. L approvisionnement se fait selon le mode de production

Plus en détail

Correspondance avec le BTS Communication

Correspondance avec le BTS Communication Correspondance avec le BTS Communication A F1 PROJET DE COMMUNICATION S 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1 S approprier la demande de l annonceur Comprendre le contexte concurrentiel,

Plus en détail

Sociologie des organisations

Sociologie des organisations + S7- EAO 5 Sociologie des organisations Ecole Centrale Marseille Laetitia PIET 2A-PROMO 2013 Novembre 2011 Introduction Définition et problématique + Plan 2 1. Définir les organisations 2. Théorie et

Plus en détail

BACCALAUREAT STMG RESSOURCES HUMAINES ET COMMUNICATION. PROGRAMME DE SCIENCES DE GESTION (1ERE ) - Notions

BACCALAUREAT STMG RESSOURCES HUMAINES ET COMMUNICATION. PROGRAMME DE SCIENCES DE GESTION (1ERE ) - Notions BACCALAUREAT STMG RESSOURCES HUMAINES ET COMMUNICATION PROGRAMME DE SCIENCES DE GESTION (1ERE ) - Notions CE QUE JE DOIS SAVOIR JE SAIS THÈME DE L INDIVIDU À L ACTEUR Comment un individu devient-il acteur

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Profil d enseignement Catégorie économique Bachelier en Gestion hôtelière Secteur Sciences humaines et sociales Domaine 9 : Sciences économiques et de gestion Niveau CFC Bachelier professionnalisant, niveau

Plus en détail

VALADoE: VALeur Ajoutée Données Energie Colloque Industrie du Futur IMT Novembre 2015

VALADoE: VALeur Ajoutée Données Energie Colloque Industrie du Futur IMT Novembre 2015 VALADoE: VALeur Ajoutée Données Energie Colloque Industrie du Futur IMT 26 27 Novembre 2015 Institut Mines-Télécom Contexte 2 Contexte Gisement d économie d énergie dans l industrie en France (Source Ademe-Ceren)

Plus en détail

Centre d Etude de Perfectionnement et. d Accompagnement des Managers PACK FORMATION CEPAM SCIENCES COMPORTEMENTALES

Centre d Etude de Perfectionnement et. d Accompagnement des Managers PACK FORMATION CEPAM SCIENCES COMPORTEMENTALES Centre d Etude de Perfectionnement et d Accompagnement des Managers PACK FORMATION CEPAM SCIENCES COMPORTEMENTALES NECESSITE DE DISPENSER CE RENFORCEMENT AUX DECIDEURS ET AUX DIRIGEANTS DE TOUTE ENTREPRISE

Plus en détail

FORMATION. «MANAGEMENT DES HOMMES PAR LE COACHING et LA CREATIVITE».

FORMATION. «MANAGEMENT DES HOMMES PAR LE COACHING et LA CREATIVITE». FORMATION AU «MANAGEMENT DES HOMMES PAR LE COACHING et LA CREATIVITE». Avant-propos : Ce cours est adressé à tous ceux qui souhaitent découvrir et approfondir le vaste domaine que représente le Management

Plus en détail

Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre

Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre L ISO 26000 mise en action: la méthode FAR RS * * Formule d Accès Rapide à la Responsabilité Sociétale Les auteurs de FAR RS version 4 La Méthode

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX PREMIER MINISTRE Arrêté du 13 février 2014 fixant le programme des épreuves du concours organisé pour le recrutement de conseillers de chambre régionale des

Plus en détail

FORMATIONS MANAGERIALES thèmes à la carte

FORMATIONS MANAGERIALES thèmes à la carte FORMATIONS MANAGERIALES thèmes à la carte Selon vos besoins chacun des thèmes ci-après peut être développé dans une formation personnalisée et adaptée à vos besoins. MANAGEMENT DE PROJET Objectifs 1 Initialiser

Plus en détail

Du management DU talent au management DES talents

Du management DU talent au management DES talents Du management DU talent au management DES talents Michel FOURMY, Expert en management du capital humain François GUILLAUME, Chef de marché SIRH TALENTIA SOFTWARE Le Talent c est quoi? Talent de quoi parle

Plus en détail

Projet d évolution de la politique de rémunération des Cadres Supérieurs de Safran

Projet d évolution de la politique de rémunération des Cadres Supérieurs de Safran Projet d évolution de la politique de rémunération des Cadres Supérieurs de Safran Information / consultation des CCE / CE des sociétés Mai 2016 1 / CONFIDENTIEL Information / consultation des CCE / CE

Plus en détail

UE 7 Management Le programme

UE 7 Management Le programme UE 7 Management Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction au management

Plus en détail

Encadrant Technique d Activités d Insertion par l Economique (ETAIE)

Encadrant Technique d Activités d Insertion par l Economique (ETAIE) Appellation de l emploi-type : Encadrant Technique d Activités d Insertion par l Economique (ETAIE) REFERENTIEL DES ACTIVITES ET DES COMPETENCES Variabilité de l activité L encadrant technique travaille

Plus en détail

Plans prévisions budgets

Plans prévisions budgets Plans prévisions budgets 1 Plans prévisions budgets Chapitre 5 : Budget des services fonctionnels 2 Introduction Les services fonctionnels rendent possible le bon fonctionnement de l'entreprise sans participer

Plus en détail

CONSEILLER EMPLOI-FORMATION-INSERTION (CEFI)

CONSEILLER EMPLOI-FORMATION-INSERTION (CEFI) Objectif : Connaitre le fonctionnement des entreprises et des organisations, les évolutions du marché du travail et les politiques d emploi pour favoriser l professionnelle des publics. Modules : 2.1 Connaissance

Plus en détail

Fonction 1 : management de l unité commerciale

Fonction 1 : management de l unité commerciale Fonction 1 : management de l unité commerciale 1- Management de l équipe commerciale Recrutement et formation Organisation du travail Animation et motivation Evaluation des performances 2- Gestion de l

Plus en détail

CHEF DU SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION

CHEF DU SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION Direction des Ressources humaines CHEF DU SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction du Développement économique Service : Développement et innovation

Plus en détail

Les Responsabilités Ressources Humaines des cadres et dirigeants

Les Responsabilités Ressources Humaines des cadres et dirigeants Paris VI Master Sciences et Management MC3 Management des Contextes, Contenus et Connaissances Ressources Humaines Les Responsabilités Ressources Humaines des cadres et dirigeants Sous la direction de

Plus en détail

ANALYSE STRATEGIQUE I

ANALYSE STRATEGIQUE I ANALYSE STRATEGIQUE I NOTION DE DECISION STRATEGIQUE Typologie des décisions Caractéristiques de la décision stratégique Le pouvoir de décision stratégique LES STRATEGIES DE POSITIONNEMENT Les stratégies

Plus en détail

1.1. Définitions Les grandes tendances L importance économique La notion de destination Les avantages économiques

1.1. Définitions Les grandes tendances L importance économique La notion de destination Les avantages économiques Table des matières. Chapitre 1 Le marché du tourisme et de l accueil... 1 1. La mondialisation de l industrie touristique.... 1 1.1. Définitions... 1 1.2. Les grandes tendances.... 2 2. L importance économique

Plus en détail

Lexique Disposi,f CQP / CQPI de l Intersecteur Papier Carton

Lexique Disposi,f CQP / CQPI de l Intersecteur Papier Carton Lexique Disposi,f CQP / CQPI de l Intersecteur Papier Carton v Certificat de Qualification Professionnelle Glossaire CNCP «Certification professionnelle mise en place par une branche professionnelle pour

Plus en détail