ETUDE D'ECOBIOS VIGNE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE D'ECOBIOS VIGNE"

Transcription

1 Centre de Recherches de Bordeaux Unité Mixte de Recherches en Santé Végétale Equipe "Epidémiologie de la Pourriture grise" 71, avenue E. Bourleaux - B.P VILLENAVE D'ORNON Cedex ETUDE D'ECOBIOS VIGNE REALISEE EN 2000 B. DUBOS, J. ROUDET Extraits détaillés I. OBJECTIF Les études réalisées au vignoble en 2000 avaient pour objectif d'évaluer les effets d'ecobios vigne : sur le développement de la Pourriture grise et sur la production de laccase par Botrytis cinerea, sur la maturation du raisin, degré et teneur en élément qualitatif. II. LE SITE EXPERIMENTAL La parcelle est située dans le Médoc, en appellation Saint-Julien, au Château Xxxxxxxx- Xxx-Xxxxx. Des suivis épidémiologiques y sont réalisés depuis Située proche du fleuve, cette parcelle est vigoureuse. Elle est homogène en vigueur, clone, porte greffe et âge. Elle est plantée en Merlot, cépage noir le plus sensible à la Pourriture grise dans la région bordelaise et greffée sur Riparia Gloire de Montpellier à une densité de 8700 pieds / ha. Elle est âgée de 15 ans. Le mode de conduite est un palissage bas, la taille en Guyot double. Le sol est argilolimoneux et l'entretien du sol mécanique : chaussage, déchaussage et griffage. Aucune des mesures prophylactiques qui sont réalisées habituellement sur le domaine n'a été faite pour s'assurer d'un bon développement de la Pourriture grise. L'essai est réalisé en blocs de Fisher avec 6 répétitions de 17 ceps par modalité. Chaque parcelle est isolée par un rang de garde non traité contre la Pourriture grise. Tous les ceps de l'essai ont subi des vendanges en vert le 18 juillet pour ramener à 6 grappes précises par pied.

2 III. LES CONDITIONS CLIMATIQUES DE LA PERIODE VEGETATIVE DE LA VIGNE Les conditions climatiques provenant de la station météorologique du Château Xxxxxxxx-Xxx-Xxxxx située à proximité de la parcelle, sont transcrites dans la figure 1. Elles se caractérisent d'abord par une période de préfloraison et de floraison pluvieuse. Malgré cela, la durée de la floraison a été plutôt courte. En revanche, le potentiel réceptif de la baie était très élevé à la fermeture de la grappe laissant présager un développement explosif de la Pourriture grise si les conditions climatiques de pré-vendange devenaient favorables. Ensuite le climat chaud et sec a été défavorable au développement de la maladie et les Merlot ont pu être vendangés dans de bonnes conditions climatiques et conséquemment sanitaires. IV. LES TRAITEMENTS EFFECTUES Les modalités de traitement sont les suivantes : - Témoin recevant une pulvérisation d'eau lors des traitements Ecobios vigne. - Deux applications d'ecobios vigne sur l'ensemble du feuillage et des grappes : Première application : Le traitement a été effectué une semaine après la chute des capuchons floraux, dans des conditions météorologiques idéales, soit le 7 juin à 10 heures, en période anticyclonique, par temps clair, avec une température de 18,5 C, une hygrométrie de 56 % et un rayonnement important (250 J). Cent cinquante ml/ha d'ecobios ont été appliqués dans un volume de 264 litres / ha de bouillie répartie sur tout le feuillage (3,1 litres sur 102 pieds). Seconde application : Le traitement a été effectué au tout début de la véraison dans des conditions météorologiques idéales, soit le 8 août à 10 heures, en période anticyclonique, par temps clair, avec une température de 26,2 C, une hygrométrie de 49 % et un rayonnement relativement important (166 J). Deux cents ml/ha d'ecobios ont été appliqués dans un volume de 256 litres / ha de bouillie réparti sur tout le feuillage (3 litres sur 102 pieds). Résultats : Etude du suivi de la maturité technologique A maturité (le 19 septembre), le poids par baie est augmenté de 0,24 g, ce qui s explique par l enrichissement en sucre et l augmentation de la taille des baies. Le titre alcoométrique est amélioré de 0.7 degrés de façon statistiquement significative au seuil de 1%. dans la partie traitée Ecobios. De même le rapport sucre/acide est significativement plus élevé au seuil de 5%. De plus, des travaux précédents de M. Benchikou (INRA Agronomie Bordeaux) avaient déjà montré de façon significative que le produit Ecobios était l un des rares produits dont l amélioration de la qualité ne s expliquait pas par une chute du niveau de rendement.

3 Evaluation de la maturité cellulaire : méthode Glories Cette méthode est généralement utilisée dans la pratique pour orienter la conduite de la vinification. Les baies prélevées sont broyées à l aide d un broyeur à jus de fruit. Le broyat va servir aux différents dosages. Le principe de la méthode repose sur la différence d extraction des anthocyanes des raisins à deux ph (1 et 3,2), après broyage des baies. Le ph 1, très acide, entraîne la dégradation des cellules de la pellicule et favorise l extraction de tous les pigments. Le ph 3,2, voisin de celui des raisins prélevés, permet d accéder aux anthocyanes facilement extractibles. On définit cinq valeurs : - Le potentiel en anthocyanes facilement extractibles (AE) est obtenu à ph 3,2. L'extraction est comparable à celle intervenant dans la cuve de vinification. Le résultat du dosage des anthocyanes (AE) (ph 3,2) est toujours inférieur au taux des anthocyanes totales AT (ph 1), mais se rapproche de ce dernier en fin de maturation quand les cellules sont dégradées par le processus normal de sénescence du raisin. Les traitements phytosanitaires qui modifient la pellicule, les précipitations qui entraînent des dilutions importantes et les attaques de Botrytis cinerea sont à l origine des modifications parfois observées pendant la maturation. - Le potentiel en anthocyanes totales (AT) contenues dans les pellicules est obtenu à ph 1. Ce résultat dépend de la synthèse et de l'accumulation des pigments. Si un extrait est riche en anthocyanes, il contient également beaucoup de tanins, et vice versa. - La richesse phénolique (RP) représente la somme de la contribution des anthocyanes et des tanins des pellicules et des pépins. - L'indice de maturité cellulaire (IMC) reflète l'extractibili té des pigments, et est fonction de la différence en anthocyanes totales (AT) et en anthocyanes facilement extractibles (AE). Plus IMC est faible, plus les anthocyanes sont facilement extractibles et susceptibles de passer dans le vin lors de la vinification. Plus l extractibilité IMC des anthocyanes est élevée, plus les membranes cellulaires constituent une barrière. - Les tanins des pépins (TP), rendent compte de la maturité phénolique des pépins. TP diminue au cours de la maturation. Sa valeur permet de préciser le rôle joué par les pépins dans le contenu tannique du vin, qui représente une indication très utile pour l orientation de la vinification du raisin. Le TP est évalué avec le RP et le AT. Les résultats sont rassemblés dans le Tableau VI. ci-après

4 Tableau VI : Influence d'ecobios sur les composés phénoliques (méthode Glories) Témoin Ecobios AE : Potentiel anthocyanes extractibles mg/l) AT : Potentiel total en anthocyanes (mg/l) RP : Richesse phénolique IMC : Indice de maturité cellulaire (%) TP : Tanins des pépins (%) On constate, compte tenu de ce qui vient d'être dit précédemment, que tous les résultats militent pour montrer une amélioration de la maturité du raisin et conséquemment de la qualité des moûts issus de la parcelle traitée avec Ecobios. Les essais préliminaires menés en 1999 à l INRA ainsi qu au Comité de développement du Beaujolais depuis quatre ans ou obtenus par d autres expérimentateurs montraient déjà des améliorations qualitatives allant dans le même sens et notamment des augmentations allant de 10% à 30% des anthocyanes totaux. La vendange des parcelles expérimentales a été traitée à l'itv de Bordeaux. Résultats des analyses effectuées sur la totalité du moût issu des parcelles Tableau VII : Résultats analytiques des moûts Témoin Ecobios TAVP* à 20 C Acidité totale g (H 2 SO 4 ) /L ph Acide tartrique g/l Acide malique g/l Azote ammoniacal g/l Azote aminé g/l Potassium mg/l Polyphénols totaux Analyse Folin 3,3 0,9 TAVP* : Titre Alcoométrique Volumique Probable Les résultats à retenir sont les suivants : - augmentation de 0.55 du titre alcoométrique volumique probable, ce qui confirme les résultats obtenus par l'échantillonnage des 200 baies - augmentation des polyphénols totaux de plus de 30 % avec notamment un indice de Folin nettement plus bas pour les moûts issus des parcelles traitées avec Ecobios, - une possible modification du métabolisme de l'azote et du potassium.

5 CONCLUSION L'application de deux traitements Ecobios après la chute des capuchons floraux et tout au début de la véraison au cours de l'année 2000 chez le Merlot a provoqué une augmentation qualitative des moûts, et cela pour la deuxième année consécutive : - d'une part au niveau organoleptique par une augmentation de la quantité de sucres et d'anthocyanes laissant préjuger d'un vin mieux équilibré et plus rond en bouche, - d'autre part au niveau hygiénique par une augmentation notable du pouvoir antioxydant.

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin G. BARBEAU I NRA Unité expérimentale Vigne et Vin, 42 rue Georges Morel, 49071 Beaucouzé-Cédex, Tel. (33) 2 41 22 56 60, Fax (33) 2 41 22 56

Plus en détail

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne VITICULTURE 27 Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne Marc Chovelon Grab Mathieu Combier Chambre d Agriculture du Var Gilles Masson Centre du

Plus en détail

Le millésime 2008. Laurence GENY, Bernard DONECHE et Denis DUBOURDIEU. Faculté d Œnologie, Université Victor Segalen Bordeaux 2

Le millésime 2008. Laurence GENY, Bernard DONECHE et Denis DUBOURDIEU. Faculté d Œnologie, Université Victor Segalen Bordeaux 2 Le millésime 2008 Laurence GENY, Bernard DONECHE et Denis DUBOURDIEU Faculté d Œnologie, Université Victor Segalen Bordeaux 2 Institut des Sciences de la Vigne et du Vin de Bordeaux Avec la participation

Plus en détail

Facteurs de variabilité de la qualité des eaux-de

Facteurs de variabilité de la qualité des eaux-de Facteurs de variabilité de la qualité des eaux-de de-vie nouvelles Bernard GALY Station Viticole du Bureau National Interprofessionnel du Cognac Entretiens cidricoles SIVAL Jeudi 19 janvier 2012 Contexte

Plus en détail

Le potentiel phénolique du Cabernet franc

Le potentiel phénolique du Cabernet franc Le potentiel phénolique du Cabernet franc Synthèse de 8 années dʼexpérimentations Yves Cadot INRA, UE 1117 Vigne et Vin, F-49070 Beaucouzé, France Avec la collaboration de : Michel Chevalier INRA, UMR

Plus en détail

L ECHANTILLONNAGE ADAPTE POUR L ANALYSE IRTF

L ECHANTILLONNAGE ADAPTE POUR L ANALYSE IRTF Colloque L ECHANTILLONNAGE ADAPTE POUR L ANALYSE IRTF Auteurs : François Davaux, Flora Dias, J.Luc Favarel ITV France Midi-Pyrénées Contacts : V innopôle BP 22 81310 Lisle sur Tarn Date de publication

Plus en détail

Pousser l expression aromatique des vins L exemple Gersois

Pousser l expression aromatique des vins L exemple Gersois Pousser l expression aromatique des vins L exemple Gersois Thierry Dufourcq IFV SUD-OUEST www.vignevin-sudouest.com Objectif : valoriser le potentiel «thiols» des vins Identifier des indicateurs du profil

Plus en détail

la grappe d autan Le 15 juillet dernier, Melle Cécile Prouteau soutenait son n 40 - JUILLET 2002 J.François Roussillon, SOMMAIRE EDITO

la grappe d autan Le 15 juillet dernier, Melle Cécile Prouteau soutenait son n 40 - JUILLET 2002 J.François Roussillon, SOMMAIRE EDITO n 4 - JUILLET 22 la grappe d autan EDITO SOMMAIRE DOSSIER CONNAISSANCE AROMATIQUE DES VINS DE MIDI-PYRENEES : POUR UNE OPTIMISATION DE LA CULTURE DE LA VIGNE ET DE LA VINIFICATION 2ÈME PARTIE : RELATION

Plus en détail

CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE

CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE Considérant la Résolution CST 1/2002 qui fixe la teneur maximale en ochratoxine

Plus en détail

PROJET version du 10/12/15. Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR : AGRTXXXXA

PROJET version du 10/12/15. Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR : AGRTXXXXA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt PROJET version du 10/12/15 Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR

Plus en détail

Facteurs favorisant le développement de Brettanomyces à la vigne et au cours de la vinification

Facteurs favorisant le développement de Brettanomyces à la vigne et au cours de la vinification Patricia TAILLANDIER, Pascal BARBIN, Jean-François GILIS, Pierre STREHAIANO Facteurs favorisant le développement de Brettanomyces à la vigne et au cours de la vinification Contexte au démarrage de l étude

Plus en détail

La vigne et le raisin

La vigne et le raisin C1-3.1 Valoriser le produit. Objectifs : La vigne et le raisin Expliquer l'influence de la maturité du raisin sur la qualité et le type de vin à obtenir. Citer les différents composants de la grappe de

Plus en détail

CODE D USAGES POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉDUCTION DE L OCHRATOXINE A DANS LE VIN

CODE D USAGES POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉDUCTION DE L OCHRATOXINE A DANS LE VIN CODE D USAGES POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉDUCTION DE L OCHRATOXINE A DANS LE VIN CAC/RCP 63-2007 1. PRÉAMBULE Les mycotoxines, en particulier l'ochratoxine A (OTA), sont des métabolites secondaires produits

Plus en détail

Inertys Pressurage sous gaz inerte. UFOE Provence 12 mars 2009 Page 1

Inertys Pressurage sous gaz inerte. UFOE Provence 12 mars 2009 Page 1 Inertys Pressurage sous gaz inerte UFOE Provence 12 mars 2009 Page 1 Gestion de l oxygène Les travaux scientifique ont mis en évidence l importance de la maîtrise de l oxygène dans l élaboration d un vin

Plus en détail

UTILISATION DU GRAPESCAN

UTILISATION DU GRAPESCAN UTILISATION DU GRAPESCAN POUR L EVALUATION QUALITATIVE DE LA VENDANGE -DONNEES DE FOND- -ELEMENTS PRATIQUES- Attention : les données produites dans cet article sont exclusivement relatives à l instrument

Plus en détail

Réduction de la teneur en sucre des moûts

Réduction de la teneur en sucre des moûts Réduction de la teneur en sucre des moûts P Cottereau, D Solanet : ITV France - Domaine de Donadille 30230 Rodilhan philippe.cottereau@itvfrance.com, dominique.solanet@itvfrance.com P Vuchot, E Ferment

Plus en détail

La Vinification en Alsace

La Vinification en Alsace La Vinification en Alsace La grande caractéristique des Vins d Alsace est qu ils sont tous élaborés à partir de cépages très aromatiques. Le vinificateur n aura de cesse, tout au long des vendanges et

Plus en détail

sofrapar Ecobios Vigne tel fax

sofrapar Ecobios Vigne  tel fax sofrapar Ecobios Vigne tel. 01 45 58 01 90 fax. 01 45 77 61 67 www.sofrapar.fr Ecobios Vigne APV N 8910079 www.sofrapar.fr Ecobios Vigne est un biostimulant qualitatif à base de Lipoxyline, une molécule

Plus en détail

Diversification de l'encépagement. Nielluccio

Diversification de l'encépagement. Nielluccio synthèse Diversification de l'encépagement Nielluccio Propriétaire exploitant : Monsieur BB, 9 Montblanc Cépage testé :, clones italiens,, sur SO, Témoin : Système de taille : coursons, palissage Sol :

Plus en détail

EVALUATION DE CEPAGES RESISTANTS OU TOLERANTS AUX PRINCIPALES MALADIES CRYPTOGAMIQUES DE LA VIGNE Résultats 2008

EVALUATION DE CEPAGES RESISTANTS OU TOLERANTS AUX PRINCIPALES MALADIES CRYPTOGAMIQUES DE LA VIGNE Résultats 2008 EVALUATION DE CEPAGES RESISTANTS OU TOLERANTS AUX PRINCIPALES MALADIES CRYPTOGAMIQUES DE LA VIGNE Résultats 8 Marc Chovelon ; Lionel Romet ; Caroline Cordier GRAB Mathieu Combier ; Virginie CESARI Chambre

Plus en détail

Le millésime 2012 en début d élevage L antithèse climatique de 2011, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu

Le millésime 2012 en début d élevage L antithèse climatique de 2011, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu Le millésime 212 en début d élevage L antithèse climatique de 211, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu Voici revenue la saison des spéculations sur le futur gustatif et commercial

Plus en détail

Demie Journée Technique : Visite des Essais Biocontrôle Pourriture Grise. 03 Septembre 2015. Avec le Soutien Financier de :

Demie Journée Technique : Visite des Essais Biocontrôle Pourriture Grise. 03 Septembre 2015. Avec le Soutien Financier de : Demie Journée Technique : Visite des Essais Biocontrôle Pourriture Grise 03 Septembre 2015 ET Avec le Soutien Financier de : Dans le cadre des expérimentations menées par le Réseau Aquitain d'expérimentation

Plus en détail

ÂGE DE LA VIGNE. II. INFLUENCE SUR LA QUALITÉ DES RAISINS ET DES VINS

ÂGE DE LA VIGNE. II. INFLUENCE SUR LA QUALITÉ DES RAISINS ET DES VINS ZUFFEREY ET MAIGRE, AGE DE LA VIGNE II: INFLUENCE SUR LA QUALITE DES RAISINS ET DES VINS, P.1 ÂGE DE LA VIGNE. II. INFLUENCE SUR LA QUALITÉ DES RAISINS ET DES VINS V. ZUFFEREY 1, D. MAIGRE 2 Station de

Plus en détail

LA VINIFICATION. survol

LA VINIFICATION. survol LA VINIFICATION survol PLAN A LA VIGNE La matière première Les vendanges A LA CAVE Les différents type de vinification Les opérations QUELQUES PRINCIPES D ŒNOLOGIE Les bases Le sulfitage Les maladies La

Plus en détail

1. LES TECHNIQUES ADDITIVES

1. LES TECHNIQUES ADDITIVES Page : 1 / 5 Pour compenser les insuffisances de maturité dues aux aléas climatiques, les viticulteurs ont à leur disposition de nombreuses techniques permettant de maintenir la qualité de leurs vins.

Plus en détail

LE PROFIL RAISIN CONCEPTS, MODÈLES & APPLICATIONS

LE PROFIL RAISIN CONCEPTS, MODÈLES & APPLICATIONS LE PROFIL RAISIN CONCEPTS, MODÈLES & APPLICATIONS LE CHARGEMENT EN SUCRES : UN MARQUEUR INTÉGRATIF L évolution de la quantité de sucres par baie : un paramètre physiologique, intégratif du comportement

Plus en détail

La lettre d information du Syndicat de l AOC Corbières Boutenac SEPTEMBRE 2014 n 8

La lettre d information du Syndicat de l AOC Corbières Boutenac SEPTEMBRE 2014 n 8 Boutenac Info La lettre d information du Syndicat de l AOC Corbières Boutenac SEPTEMBRE 2014 n 8 Edito Nos lignes se sont coupées depuis plusieurs mois et pour cause! De nombreuses activités ont occupé

Plus en détail

Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope

Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR Agroscope Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope Vivian Zufferey Changins 23 mai 2014 Viticulture, œnologie

Plus en détail

DOMAINE DENIS FOUQUERAND & FILS

DOMAINE DENIS FOUQUERAND & FILS S A N T E N AY " C O M M E D E S S U S " r o u g e Cépage : Le pinot noir est le cépage unique Nature du sol : Argilo calcaire Exposition : Plein sud et sud ouest Pratique culturale : Lutte raisonnée phyto

Plus en détail

N 4 /2014. Suivi du vignoble au 2 septembre Etude de maturité 1 - SITUATION GENERALE DU VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES

N 4 /2014. Suivi du vignoble au 2 septembre Etude de maturité 1 - SITUATION GENERALE DU VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES N 4 /2014 Suivi du vignoble au 2 septembre 2014 Etude de maturité 1 - SITUATION GENERALE DU VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES Une semaine estivale Le retour de conditions estivales, chaleur et mistral,

Plus en détail

Redécouvrir la Carmenère, le Petit Verdot et le Cot

Redécouvrir la Carmenère, le Petit Verdot et le Cot Redécouvrir la Carmenère, le Petit Verdot et le Cot Page : 1 / 7 En Gironde, le Merlot N, le Cabernet Sauvignon N et le Cabernet franc N sont les cépages rouges les plus utilisés. Bien connus pour leur

Plus en détail

Le Dyostem : un outil d'aide à la décision supplémentaire pour le vinificateur

Le Dyostem : un outil d'aide à la décision supplémentaire pour le vinificateur Le Dyostem : un outil d'aide à la décision supplémentaire pour le vinificateur Synthèse des essais (2010 à 2012) Lettre actualités n 74 - Novembre 2015 Emmanuel VINSONNEAU : IFV Pôle Bordeaux-Aquitaine

Plus en détail

Réalisation : www.lestudio28.com - Photos : Thinkstockphotos - www.oldbookillustrations.com

Réalisation : www.lestudio28.com - Photos : Thinkstockphotos - www.oldbookillustrations.com Quand tu rencontreras le vigneron, n hésite pas à lui poser toutes les questions que tu veux! Tu seras alors un vrai petit expert de la vigne! Des actions pédagogiques autour de l univers de la vigne existent

Plus en détail

La valorisation du séquençage de la vigne. La filière vitivinicole française : questions posées à la recherche

La valorisation du séquençage de la vigne. La filière vitivinicole française : questions posées à la recherche La valorisation du séquençage de la vigne La filière vitivinicole française : questions posées à la recherche Christophe Riou Directeur Technique Inter Rhône Cniv Le séquençage du génome de la vigne :

Plus en détail

N Suivi du vignoble au 19 août Etude de maturité 1 - SITUATION GENERALE DU VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES.

N Suivi du vignoble au 19 août Etude de maturité 1 - SITUATION GENERALE DU VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES. N 3 2015 Suivi du vignoble au 19 août 2015 Etude de maturité 1 - SITUATION GENERALE DU VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES Millésime 2015 Avant de parler du mois de juillet, faisons le constat suivant.

Plus en détail

TRIEUR ET SEPARATEUR MECANIQUE DE VENDANGE

TRIEUR ET SEPARATEUR MECANIQUE DE VENDANGE TRIEUR ET SEPARATEUR MECANIQUE DE VENDANGE E. VINSONNEAU M. VERGNES C. LIADOUZE ITV BORDEAUX-BLANQUEFORT J.M. MARON F. PRIOU Chambre d'agriculture de la Gironde - Service Vin Synthèse des résultats d essais

Plus en détail

RESUME. Auteurs : Maud-Isabeau FURET et Maxime CHRISTEN

RESUME. Auteurs : Maud-Isabeau FURET et Maxime CHRISTEN Page : 1 / 12 RESUME L'objectif de cette étude est d'évaluer l'influence des différentes composantes du terroir viticole sur la variabilité des potentialités œnologiques à la récolte du cépage Merlot Noir

Plus en détail

RESOLUTION OIV-VITI 469-2012 GUIDE D APPLICATION DU SYSTÈME HACCP (HAZARD ANALYSIS AND CRITICAL CONTROL POINTS) A LA VITICULTURE DE L OIV

RESOLUTION OIV-VITI 469-2012 GUIDE D APPLICATION DU SYSTÈME HACCP (HAZARD ANALYSIS AND CRITICAL CONTROL POINTS) A LA VITICULTURE DE L OIV RESOLUTION OIV-VITI 469-2012 GUIDE D APPLICATION DU SYSTÈME HACCP (HAZARD ANALYSIS AND CRITICAL CONTROL POINTS) A LA VITICULTURE DE L OIV L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE, Suivant la proposition de la Commission I

Plus en détail

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique.

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique. Entretien de votre cep de vigne Stades repères de la vigne Repos d hiver Bourgeons dans le coton Pointe verte Eclatement des bourgeons Nom : Vitis vinifera Famille : Vitacées Type : Arbuste fruitier Hauteur

Plus en détail

Techniques d extraction en vinification en rouge : raisonner le programme de remontage en cours de cuvaison

Techniques d extraction en vinification en rouge : raisonner le programme de remontage en cours de cuvaison Lettre actualités n 42 Septembre 2009 Techniques d extraction en vinification en rouge : raisonner le programme de remontage en cours de cuvaison E. VINSONNEAU : IFV Bordeaux-Aquitaine - Tél : 05 56 35

Plus en détail

Etude de cépages tolérants aux maladies cryptogamiques. Gilles MASSON Emmanuel ROUCHAUD Lionel ROMET

Etude de cépages tolérants aux maladies cryptogamiques. Gilles MASSON Emmanuel ROUCHAUD Lionel ROMET Etude de cépages tolérants aux maladies cryptogamiques Gilles MASSON Emmanuel ROUCHAUD Lionel ROMET Qu est-ce qu un hybride? Par son origine éthymologique même (latin ibrida : «sang mêlé»), le terme «hybridation»

Plus en détail

VITICULTURE 2012 V 12 / PACA 02 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE

VITICULTURE 2012 V 12 / PACA 02 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE VITICULTURE 212 V 12 / PACA 2 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE Silvère DEVEZE Chambre d Agriculture de Vaucluse 1- Identification de l action a. Responsables techniques et partenaires :

Plus en détail

itineraires les cahiers d itv France L effeuillage de la vigne N 1 MAI 2001 ITV01*01 23/09/02 11:25 Page 3

itineraires les cahiers d itv France L effeuillage de la vigne N 1 MAI 2001 ITV01*01 23/09/02 11:25 Page 3 ITV01*01 23/09/02 11:25 Page 3 les cahiers itineraires d itv France N 1 MAI 2001 L effeuillage de la vigne ITV01*01 23/09/02 11:26 Page 4 La collection des itinéraires techniques est éditée par l ITV France.

Plus en détail

www.chateau-orangerie.com

www.chateau-orangerie.com www.chateau-orangerie.com SELECTION AUTHENTIQUE Gamme Traditionelle... 6 Bordeaux Rouge... 7 Bordeaux Rosé... 8 Bordeaux Blanc Sec... 9 SELECTION «GRAND CLASSIQUE» AOC Bordeaux Blanc Sec..... 11 AOC Bordeaux

Plus en détail

Applications SBSE-GC-MS aux contrôles qualité. dans une propriété Viticole

Applications SBSE-GC-MS aux contrôles qualité. dans une propriété Viticole Applications SBSE-GC-MS aux contrôles qualité dans une propriété Viticole Château Léoville L Las Cases 2 d Cru Classé - Saint Julien Château Léoville Las Cases Vignoble de 98 ha 4 cépages : Les pratiques

Plus en détail

Taille : Guyot simple en majorité.

Taille : Guyot simple en majorité. Encépagement : Gros Manseng, Petit Courbu Densité de plantation (pieds/ha) : 4545 Rendement hl/ha : 60 Terroir : Issu des 3 terroirs principaux de l appellation, nappe de Maucor, argiles graveleuses, argilo-calcaire.

Plus en détail

Equipements et techniques d extraction en vinification en rouge :

Equipements et techniques d extraction en vinification en rouge : Equipements et techniques d extraction en vinification en rouge : des résultats d essais sur le pigeage en Bordelais E. Vinsonneau, M. Vergnes, C. Liadouze : ITV BORDEAUX-BLANQUEFORT - Tél : 05 56 35 58

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L INDICATION GEOGRAPHIQUE PROTEGEE PUY DE DÔME

CAHIER DES CHARGES DE L INDICATION GEOGRAPHIQUE PROTEGEE PUY DE DÔME CAHIER DES CHARGES DE L INDICATION GEOGRAPHIQUE PROTEGEE PUY DE DÔME AVERTISSEMENT Cette modification du cahier des charges ne saurait préjuger de la rédaction finale qui sera retenue après instruction

Plus en détail

ETUDE DE L ENHERBEMENT SUR COLOMBARD

ETUDE DE L ENHERBEMENT SUR COLOMBARD Extrait de «Matériel végétal et techniques viticoles» Journée Technique (compte-rendu) ETUDE DE L ENHERBEMENT SUR COLOMBARD Auteur : Nathalie David Chambre Agriculture du Gers Contact : Domaine de Mons

Plus en détail

L E T T R E D ' I N F O R M A T I O N D U SERVICE TECHNIQUE INTER RHONE 1 - VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES.

L E T T R E D ' I N F O R M A T I O N D U SERVICE TECHNIQUE INTER RHONE 1 - VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES. N 9 215 Bilan du millésime 215 Au 3 Novembre 215 1 - VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES Millésime 215 Déroulement des stades phénologiques de la vigne : Débourrement : début avril Floraison : fin

Plus en détail

FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE

FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE Introduction avertissement Ces fiches descriptives représentent l ensemble des caractéristiques et des informations destinées à définir

Plus en détail

PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON

PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON INRA MONTPELLIER UMR n 1083 «Sciences pour l Oenologie» et INRA GRUISSAN

Plus en détail

RESOLUTION OIV-OENO 498-2013 MODIFICATIONS DES FICHES DE PRATIQUES ŒNOLOGIQUES RELATIVES AUX ENZYMES

RESOLUTION OIV-OENO 498-2013 MODIFICATIONS DES FICHES DE PRATIQUES ŒNOLOGIQUES RELATIVES AUX ENZYMES RESOLUTION OIV-OENO 498-2013 MODIFICATIONS DES FICHES DE PRATIQUES ŒNOLOGIQUES RELATIVES AUX ENZYMES L ASSEMBLEE GENERALE, Vu l'article 2 paragraphe 2 ii de l'accord du 3 avril 2001 portant création de

Plus en détail

3.3 L'expérimentation

3.3 L'expérimentation La rénovation de barrique réduit de plus de moitié l'investissement pour un élevage en vin blanc puis sur deux vin rouge. N.B. il n'a pas été pris en compte que selon les tonneliers français le prix du

Plus en détail

La Maîtrise de la Fermentation Malolactique

La Maîtrise de la Fermentation Malolactique La Maîtrise de la Fermentation Malolactique La fermentation malolactique est une évolution très souvent recherchée dans le process d élaboration du champagne. Les vins sont généralement tirés «avec malo»

Plus en détail

AOC Bergerac sec. 85% Sauvignon - 15% Sémillon. Millésime 2012 : médaille Argent Paris 2013

AOC Bergerac sec. 85% Sauvignon - 15% Sémillon. Millésime 2012 : médaille Argent Paris 2013 AOC Bergerac sec Vinification et 85% Sauvignon - 15% Sémillon Les 85 ha de la propriété, situés sur les coteaux qui surplombent la rive droite de la Dordogne, comprennent 35 ha de cépages blancs, de 25

Plus en détail

AZIENDA AGRICOLA ALBANA LA TORRE DI BEGHI MARIA VIA CASTELLANA 3 19035 LA SPEZIA

AZIENDA AGRICOLA ALBANA LA TORRE DI BEGHI MARIA VIA CASTELLANA 3 19035 LA SPEZIA AZIENDA AGRICOLA ALBANA LA TORRE DI BEGHI MARIA VIA CASTELLANA 3 19035 LA SPEZIA NOS PRODUITS http://www.albanalatorre.it (+39) 333 8397759 info@albanalatorre.it ALBANA LA TORRE BLANC CINQUE TERRE DOC

Plus en détail

Comment déguster des baies de raisin?

Comment déguster des baies de raisin? Comment déguster des baies de raisin? Application au Cabernet franc de Loire Philippe Chrétien IFV Pôle Val de Loire Centre - philippe.chretien@vignevin.com Introduction La qualité du vin est une forte

Plus en détail

Bisulfite 6 BISULFITE DE POTASSIUM OU HYDROGÉNOSULFITE DE POTASSIUM (E 224). KHSO 3

Bisulfite 6 BISULFITE DE POTASSIUM OU HYDROGÉNOSULFITE DE POTASSIUM (E 224). KHSO 3 Bisulfite 6 OU HYDROGÉNOSULFITE DE POTASSIUM (E 224) Dose : 1 cl apporte 0,6 g de So 2 sur vendange, moût ou vin * Densité (%) 1100 +/-20 * ph 4-4,9 (g/l) 60 +/-5 Bidon de 22 kg Bisulfite 10 OU HYDROGÉNOSULFITE

Plus en détail

Revue des Œnologues - Ne pas diffuser BAT à retourner par Fax : 03 85 37 19 83 ou E-mail : pao@mail.oeno.tm.fr

Revue des Œnologues - Ne pas diffuser BAT à retourner par Fax : 03 85 37 19 83 ou E-mail : pao@mail.oeno.tm.fr Revue des Œnologues - Ne pas diffuser BAT à retourner par Fax : 3 85 37 19 83 ou E-mail : pao@mail.oeno.tm.fr Vins blancs à sucres résiduels : maîtrise du mutage et gestion de l anhydride sulfureux Partie

Plus en détail

La pourriture grise est un complexe de champignon appartenant à l espèce Botrytis cinerea. Il provoque des dégâts sur les grappes à maturité.

La pourriture grise est un complexe de champignon appartenant à l espèce Botrytis cinerea. Il provoque des dégâts sur les grappes à maturité. Juin 2015 POURRITURE GRISE La pourriture grise est un complexe de champignon appartenant à l espèce Botrytis cinerea. Il provoque des dégâts sur les grappes à maturité. Cycle et biologie des contaminations

Plus en détail

RESOLUTION ECO 3/2004 NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES

RESOLUTION ECO 3/2004 NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES L ASSEMBLEE GENERALE, sur proposition de la Commission III «Economie», à partir des travaux

Plus en détail

RHONE-MEDITERRANEE COMPTE-RENDU TECHNIQUE

RHONE-MEDITERRANEE COMPTE-RENDU TECHNIQUE RHONE-MEDITERRANEE COMPTE-RENDU TECHNIQUE 2001-2002 CUVERIES DE MACERATION EN ROUGE : ETUDE DE NOUVEAUX EQUIPEMENTS FAVORISANT L EXTRACTION DES COMPOSES POLYPHENOLIQUES. Action conduite dans le cadre du

Plus en détail

Laboratoire Boland : Oenofrance Crézancy :

Laboratoire Boland : Oenofrance Crézancy : Chaque année est différente Nous vous proposons ci-dessous quelques conseils. Nous tenons à votre disposition tous les documents nécessaires à la vendange. Vous trouverez également sur notre site Internet

Plus en détail

Extrait des «Avancées technologiques en Midi-Pyrénées : bilan de 5 années d expérience» Journée Technique (compte-rendu)

Extrait des «Avancées technologiques en Midi-Pyrénées : bilan de 5 années d expérience» Journée Technique (compte-rendu) Extrait des «Avancées technologiques en Midi-Pyrénées : bilan de 5 années d expérience» Journée Technique (compte-rendu) INTERET DES MODELES DUTEAU ET MAUJEAN POUR DETERMINER LA MATURITE DES RAISINS BLANCS

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2007 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE N 2 DU PREMIER GROUPE ÉPREUVE SCIENTIFIQUE À CARACTÈRE TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL Option : Viticulture - Œnologie

Plus en détail

EQUIPEMENTS VITIVINICOLES : DES ESSAIS POUR UNE AIDE AU CHOIX DES MATERIELS ET DES TECHNIQUES

EQUIPEMENTS VITIVINICOLES : DES ESSAIS POUR UNE AIDE AU CHOIX DES MATERIELS ET DES TECHNIQUES EQUIPEMENTS VITIVINICOLES : DES ESSAIS POUR UNE AIDE AU CHOIX DES MATERIELS ET DES TECHNIQUES E. VINSONNEAU M. VERGNES M. RAYNAL C.LIADOUZE M.ANNERAUD ITV BORDEAUX-BLANQUEFORT J.M. MARON F. PRIOU Chambre

Plus en détail

Vinification spéciale

Vinification spéciale VINS BLANCS A SUCRES RESIDUELS : MAÎTRISE DU MUTAGE ET CARACTÉRISATION DE LA VENDANGE, APTITUDE À LA COMBINAISON ET FERMENTESCIBILITÉ DU MOÛT - 1 ÈRE PARTIE, E. VINSONNEAU ITV France 46, avenue Gustave

Plus en détail

Les grands bordeaux 2007 en début d élevage : Brillants en blanc, très honorables en rouge. Pr. Denis Dubourdieu

Les grands bordeaux 2007 en début d élevage : Brillants en blanc, très honorables en rouge. Pr. Denis Dubourdieu Les grands bordeaux 2007 en début d élevage : Brillants en blanc, très honorables en rouge. Pr. Denis Dubourdieu Les principes qui déterminent la qualité des récoltes à Bordeaux sont bien connus. Je les

Plus en détail

ODG LALANDE DE POMEROL

ODG LALANDE DE POMEROL PLAN D INSPECTION ODG LALANDE DE POEROL / Version A PLAN D INSPECTION ODG LALANDE DE POEROL Ce plan est valable pour le contrôle du respect du cahier des charges des AOC Lalande de Pomerol Objectifs du

Plus en détail

Montpellier SupAgro - 6 Juin 2013. En partenariat avec

Montpellier SupAgro - 6 Juin 2013. En partenariat avec Montpellier SupAgro - 6 Juin 2013 En partenariat avec ICV Juin 2013 Objectifs des tests sur l emballage Etude 1 Déterminer les effets du transport et du stockage. Différents matériaux peuvent avoir un

Plus en détail

Urée foliaire. Distribution de l azote et facteurs de variations. Thibaut Verdenal. 15 janvier 2015

Urée foliaire. Distribution de l azote et facteurs de variations. Thibaut Verdenal. 15 janvier 2015 Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR Agroscope Urée foliaire Distribution de l azote et facteurs de variations 15 janvier 2015 La recherche de la qualité des vins

Plus en détail

INFLUENCE DES TECHNIQUES CULTURALES SUR LA TYPICITE ET LA QUALITE DES VINS

INFLUENCE DES TECHNIQUES CULTURALES SUR LA TYPICITE ET LA QUALITE DES VINS INFLUENCE DES TECHNIQUES CULTURALES SUR LA TYPICITE ET LA QUALITE DES VINS Professeur Alain CARBONNEAU IHEV Institut des Hautes Études de la Vigne et du Vin Montpellier SupAgro RAISONNEMENT DE L ARCHITECTURE

Plus en détail

FERTILISATION DE LA VIGNE Un point sur les préconisations LES OLIGO-ELEMENTS

FERTILISATION DE LA VIGNE Un point sur les préconisations LES OLIGO-ELEMENTS FICHE 6 FERTILISATION DE LA VIGNE Un point sur les préconisations LES OLIGO-ELEMENTS Les oligo-éléments sont des éléments minéraux nécessaires à la vie de la plante, mais en quantités très faibles : quelques

Plus en détail

BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNIQUES DE LABORATOIRE OPTION BIOTECHNOLOGIES

BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNIQUES DE LABORATOIRE OPTION BIOTECHNOLOGIES BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNIQUES DE LABORATOIRE OPTION BIOTECHNOLOGIES ÉPREUVE ECRITE: BIOTECHNOLOGIES Sujet 0 DURÉE DE L ÉPREUVE : 2 h COEFFICIENT : 4 Matériel autorisé - Calculatrice fournie par le

Plus en détail

Évaluation des maturités technologique, phénolique et aromatique de quatre cépages rustiques du Québec

Évaluation des maturités technologique, phénolique et aromatique de quatre cépages rustiques du Québec Évaluation des maturités technologique, phénolique et aromatique de quatre cépages rustiques du Québec RAPPORT FINAL Projet PSIH11-1-542 Présenté au Ministère de l agriculture, des pêcheries et de l alimentation

Plus en détail

Maitrise au vignoble des déviations organoleptiques liées à la géosmine

Maitrise au vignoble des déviations organoleptiques liées à la géosmine Maitrise au vignoble des déviations organoleptiques liées à la géosmine L.Guérin, F.Guyot (IFV Tours), P.Mallier, A.Mallet (CA37), M. Badier, A Buchet (CA41) 1 Objectifs Déterminer les mesures prophylactiques,

Plus en détail

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Extrait sec total. Extrait sec total

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Extrait sec total. Extrait sec total Méthode OIV-MA-AS2-03A Méthode Type IV Matières sèches totales (modifiée par résolution OIV-Oeno 387/2009) 1. Définition L'extrait sec total ou matières sèches totales est l'ensemble de toutes les substances

Plus en détail

Etude des composantes de l acidité volatile dans les vins Résultats pratiques

Etude des composantes de l acidité volatile dans les vins Résultats pratiques Etude des composantes de l acidité volatile dans les vins Résultats pratiques Marc DUBERNET (1), Matthieu DUBERNET (1), et Daniel PERALDI (2) (1) Laboratoire d œnologie Dubernet 9 quai d Alsace, Narbonne

Plus en détail

Vignobles Dubard. Une famille Quatre domaines au fil de la Dordogne. Vignobles Dubard. Bergerac & Bordeaux wines. marine.dubard@orange.

Vignobles Dubard. Une famille Quatre domaines au fil de la Dordogne. Vignobles Dubard. Bergerac & Bordeaux wines. marine.dubard@orange. Vignobles Dubard Une famille Quatre domaines au fil de la Dordogne Château Les Farcies du Pech Vignobles Dubard Château Laulerie Château Nardou Clos de l Eglise Bergerac & Bordeaux wines marine.dubard@orange.fr

Plus en détail

IGP CITE DE CARCASSONNE-CABERNET

IGP CITE DE CARCASSONNE-CABERNET IGP CITE DE CARCASSONNE-CABERNET Assemblage : 70% Cabernet franc - 30% Cabernet sauvignon Belle robe rouge avec des reflets violines - Nez très marqué par le fruits avec des notes de cassis, poivre et

Plus en détail

2014 : la gestion d un marathon

2014 : la gestion d un marathon Martillac, le 23 septembre 2014 2014 : la gestion d un marathon 2014 débuta très précocement avec 15 jours d avance après un hiver particulièrement doux. La tendance printanière s est rapidement inscrite

Plus en détail

Itinéraires d élaboration des vins : les évaluer pour les faire évoluer

Itinéraires d élaboration des vins : les évaluer pour les faire évoluer Page : 1 / 7 Contexte et objectifs Les secteurs vitivinicoles français mais également international sont actuellement en pleine mutation. De la production à la mise en marché des vins, les enjeux sont

Plus en détail

du vin Professeur en Sciences de la Vigne et Viticulture

du vin Professeur en Sciences de la Vigne et Viticulture «Vignes et Vins au Vietnam» Pratiques viticoles au service de la qualité du vin Marielle Adrian Professeur en Sciences de la Vigne et Viticulture La vigne: un patrimoine génétique vaste et diversifié ifié

Plus en détail

Influence du changement. agronomiques de la vigne

Influence du changement. agronomiques de la vigne Influence du changement climatique sur les résultatsr agronomiques de la vigne à l'aide du modèle STICS Iñaki García a de Cortázar Atauri Unité CSE - Avignon Réunion Protection du Vignoble Changement Climatique

Plus en détail

Ganimede. simplement un vin meilleur...

Ganimede. simplement un vin meilleur... Ganimede simplement un vin meilleur... Il fermantatore brevettato - Le fermenteur breveté - El fermentador patentado - The patented fermenter - Patentierte Gärbehälte Il fermantatore brevettato - Le fermenteur

Plus en détail

AMELIORATION DE LA PREVENTION CONTRE BOTRYTIS, INDICATEURS DE RIQUE AU VIGNOBLE ET PERSPECTIVES DES AGENTS DE LUTTE BIOLOGIQUE

AMELIORATION DE LA PREVENTION CONTRE BOTRYTIS, INDICATEURS DE RIQUE AU VIGNOBLE ET PERSPECTIVES DES AGENTS DE LUTTE BIOLOGIQUE AMELIORATION DE LA PREVENTION CONTRE BOTRYTIS, INDICATEURS DE RIQUE AU VIGNOBLE ET PERSPECTIVES DES AGENTS DE LUTTE BIOLOGIQUE Marc FERMAUD & Jean ROUDET (INRA UMR-Save, ISVV, Villenave d'ornon) 1. Contexte

Plus en détail

Identification des principales carences de la vigne

Identification des principales carences de la vigne Auteur : Pascal Guilbault Page : 1 / 9 Les besoins de la vigne en éléments minéraux sont considérés faibles à modérés. Les risques de carences en viticulture sont ainsi plus limités qu en culture annuelle

Plus en détail

Comparaison de pratiques d acidification des vins : application aux vins biologiques

Comparaison de pratiques d acidification des vins : application aux vins biologiques Comparaison de pratiques d acidification des vins : application aux vins biologiques Philippe Cottereau, IFV Domaine de Donadille 30230 Rodilhan, philippe.cottereau@vignevin.com I / Introduction La nouvelle

Plus en détail

GESTION DE L ENHERBEMENT :

GESTION DE L ENHERBEMENT : GESTION DE L ENHERBEMENT : LES ATOUTS DU NATUREL Qu'il soit semé ou naturel, permanent ou temporaire, l'enherbement du vignoble constitue aujourd'hui une pratique très largement répandue en Aquitaine,

Plus en détail

2015, un grand millésime à Bordeaux?

2015, un grand millésime à Bordeaux? Martillac, le 19 septembre 2015 2015, un grand millésime à Bordeaux? Bordeaux a besoin d un grand millésime et le mythe des millésimes se terminant par 5 (ou 0) contribue à généraliser l idée que 2015

Plus en détail

Vigne. Porte-greffe : Richter 110

Vigne. Porte-greffe : Richter 110 Porte-greffe : Richter 110 1 Variétés Code GEVES Numéro de page Chasselas Doré de Fontainebleau Absente 2 Chasselas Panse Absente 3 Marseille Danlas A 4 Dattier de Beyrouth Absente 5 Gros vert Absente

Plus en détail

Impact de systèmes viticoles à faibles intrants sur la qualité des sols et la qualité des productions. Projet CASDAR SysVit-SolVin

Impact de systèmes viticoles à faibles intrants sur la qualité des sols et la qualité des productions. Projet CASDAR SysVit-SolVin Impact de systèmes viticoles à faibles intrants sur la qualité des sols et la qualité des productions Projet CASDAR SysVit-SolVin Objectifs du projet Identifier si l activité microbienne en lien avec le

Plus en détail

Essai de lutte contre le Bremia de la laitue en pépinière et sous abri froid

Essai de lutte contre le Bremia de la laitue en pépinière et sous abri froid MARAICHAGE 5 fiche action 3 2 2 12 AB L5 PACA/7 Essai de lutte contre le Bremia de la laitue en pépinière et sous abri froid Jérôme LAMBION (GRAB) Le mildiou de la laitue (Bremia lactucae) est la maladie

Plus en détail

Comment déguster des baies de raisin?

Comment déguster des baies de raisin? Comment déguster des baies de raisin? Application au Cabernet franc de Loire Avec le soutien financier de 1 Pourquoi faire? La qualité du vin commence au vignoble avec la qualité et le niveau de maturité

Plus en détail

Alimentation en azote de la baie et qualité des vins du Sud-ouest de la France

Alimentation en azote de la baie et qualité des vins du Sud-ouest de la France Journées d Information Viticole, SwissExpo2015 : Alimentation en azote de la baie et qualité des vins du Sud-ouest de la France Thierry Dufourcq, Carole Feilhes, Olivier Geffroy Institut Français de la

Plus en détail

Systèmes de conduite à taille mécanisée

Systèmes de conduite à taille mécanisée Systèmes de conduite à taille mécanisée Contexte et définitions Présentations de quelques systèmes de conduites à taille mécanisée Quelques résultats en France sur la taille mécanisée T.Dufourcq, Journée

Plus en détail

Document N : Méthode d analyse pouvant être réalisée sous accréditation COFRAC Méthode d analyse non accréditée. Vins

Document N : Méthode d analyse pouvant être réalisée sous accréditation COFRAC Méthode d analyse non accréditée. Vins Document N : L PAM Laboratoire d œnologie LISTE DES ET DES METHODES EMPLOYEES DATE 02/09/2015 Page : 1/7 INDICE DE REVISION 05 GESTIONNAIRE Fonction et visa LOIGNON Marie-Cécile, Responsable Techniques

Plus en détail

dans le cas de l appareil foliaire d une hauteur de 140 cm (9257m 2 /ha) par rapport à l appareil

dans le cas de l appareil foliaire d une hauteur de 140 cm (9257m 2 /ha) par rapport à l appareil RÉSUMÉ La protection phytosanitaire des vignobles représente une des chaînons les plus importantes des systèmes de production viticole (Enoiu I., 2006, Tomoioagă, 2006). Les dépenses liées aux produits

Plus en détail

Comment utiliser les pyrèthres naturels?

Comment utiliser les pyrèthres naturels? N 23 19 mai 2015 Au sommaire : - Flavescence dorée: rappel conditions d utilisation des pyrèthres naturels - Préserver l état sanitaire des raisins : efficacité de l effeuillage et des produits alternatifs.

Plus en détail