Suivi des dynamiques de vol de l altise d hiver

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Suivi des dynamiques de vol de l altise d hiver"

Transcription

1 Suivi des dynamiques de vol de l altise d hiver Résultats des essais de l automne 211 Premiers résultats automne 212 1

2 Description - Adulte Psylliodes chrysocephala 3,5 à 5 mm 2

3 Description - Larve Plaque Abdomen Thorax Pygopode ThI p3 3 paires de pattes p2 p1 Tête 3

4 Cycle de développement Diapause obligatoire Diapause facultative Cycle de développement : 9-1 mois Adultes 1 Plante : larves Ad. 2 A S O N D J F M A M J J Sol : oeufs nymphes 4

5 Vols et conditions climatiques Vol Un vol massif se produit lorsque la température maximale journalière chute puis remonte au dessus de 2 C Températures maxi. ( C) Région de BOURGES 5

6 Dynamique des populations Ponte Accumulation des morsures sur les plantes Accumulation des captures dans les pièges Eclosions VOL Accumulation des œufs dans le sol m w w : développement embryonnaire : plusieurs semaines : 15 C.jours LARVES Levée Temps 6

7 Modèle thermique (base 7 C) Prise de nourriture Développement ovarien Ponte Développement embryonnaire Développement larvaire Développement larvaire Développement larvaire Ovocyte Oeuf L1 L2 L3 Sommes C.j (9) - 7

8 Dégâts provoqués sur colza Nuisibilité des attaques de GA adultes jusqu au stade B4 mais ce sont principalement les larves qui sont nuisibles. Le développement complet des larves peut se faire dans le pétiole des feuilles MAIS elles peuvent investir le cœur des plantes au stade rosette 8

9 Dégâts provoqués sur colza Culture - infestée par les larves d Altise - détruite par le gel 9

10 Position technique CETIOM vis-à-vis de l altise d hiver Seuils adultes - Jusqu au stade B3 inclus : Levée avant le 1 er octobre Levée après le 1 er octobre Seuil d intervention 8 pieds sur 1 avec morsures 3 pieds sur 1 avec morsures % de pieds attaqués Seuils larves : 7 pieds sur 1 avec au moins une larve (jusqu à la reprise de végétation). Nombre de larves par plante 1

11 Problématique Des attaques particulièrement fortes depuis 29/21. Des aires de répartition qui s étendent. Des infestations mal maîtrisées malgré des traitements répétés Objectifs de l étude : Décrire les dynamiques de vols de l automne 211 (et 212) - 1 ou plusieurs vols? Préciser les facteurs déclenchant le(s) vol(s) tels que la température. 11

12 Localisation des parcelles 2 champs 2 champs 12

13 Dispositif expérimental Zone non traitée de 1 à 2 ha 1 cuvettes enterrés: densité des insectes + activité Ex: Lectoure 1 à 15 cuvettes sur végétation : vols 1 coffres : densité des insectes Colza n Colza n-1 Coffre à épuisement 13

14 Evolution des populations en Poitou-Charentes (211) Nbre de captures moyen / coffre ,5 1,8 5,9 Piégeages Péré 6,3 4,8 4,8 4,3 3,8 3,3 4, Nombre de captures cumulées moyen / cuvette Nbr de captures moyen / coffre ,1 3,1 Piégeages Marigny 11,9 6,8 5,6 5,4 4,9 3,6 3,5 2, Nbre de captures cumulées moyen / cuvette CO CV CE B2 B6-B7 B12 Stades de la culture CO CV CE B3 B5-B6 B8 B1-B11 CO : coffre à émergence CV : cuvette sur végétation CE : cuvette enterrée Traitements réalisés dans la parcelle agriculteur pendant la période d observation, à Marigny. 14

15 Evolution des populations dans le Gers (211) Nbre de captures myen par coffre Piégeages Lectoure 7 CO CE CV ,5 4 34,5 3 28,8 29,4 2 15,9 14,9 11, 1 6,4 5,3,,7 15/9 22/9 29/9 6/1 13/1 2/1 27/1 3/11 1/11 17/11 B1 B2-B3 B1 CO : coffre à émergence; CV : cuvette sur végétation ; CE: cuvette enterrée Nbre de captures cumulées moyen / cuvette Stades de la culture 15

16 Météo Poitou-Charentes (Lezay) /9 et 27/9 Vol important Précipitations Tmin Tmax Tmoy Températures ( C) Précipitations (mm) /9 13/9 2/9 27/9 4/1 11/1 18/1 25/1 1/11 8/11 15/11 16

17 Météo Gers (Lectoure) ères captures 21/9 Captures qui s intensifient (12/1) Pic de vol (3/1-2/11) Précipitations Tmax Tmin Tmoy Tempértaures ( C) Précipitations (mm) 1/9 17/9 24/9 1/1 8/1 15/1 22/1 29/1 5/11 12/11 19/11 26/11 17

18 Evolution des infestations larvaires en Poitou-Charente (211) Nbre de larves moyen par plante Marigny - Infestation larvaire Ponte : 26/1 4 3 Vol vers le 2/9 Ponte 2 : 23/9 Ponte : 15/1 1 4/1 11/1 18/1 25/1 1/11 8/11 15/11 22/11 29/11 6/12 Rétention de ponte jusqu à une date comprise entre le 15/1 et le 26/1 du fait de l absence de pluie jusqu au 18/1. 18

19 Nbre de captures moyen / coffre Premiers résultats automne 212 Savarit Moyenne Coffres à épuisement total cumulé moyen cuvettes enterrées Total cumulé moyen cuvettes sur végétation Poitou-Charentes Nbre de captures cumulées moyen / cuvette Nbre de captures moyen / coffre Marigny Moyenne Coffres à épuisement total cumulé moyen cuvettes enterrées Total cumulé moyen cuvettes sur végétation Nbre de captures cumulées moyen / cuvette Au 5/12, à Savarit, on compte 8 larves par plante Seuil de traitement larvaire dépassé Au 12/12, à Marigny, on compte 1,4 larves par plante Seuil de traitement larvaire non dépassé

20 Météo 212 Poitou-Charentes 3 25 T C maximale journalière ( C) T C minimale journalière ( C) Seuil de 2 C Températures ( C)

21 Conclusion Une dynamique de vol «classique» en Poitou-Charentes à l automne 211. Dans le Gers, 2 à 3 vols qui s échelonnent à l automne 211 Le stimulus connu n est pas remis en cause en 211 mais nécessite d être affiné. Le modèle des sommes de températures semble fiable en 211 Résultats qui restent à confirmer en

22 Essai «Stratégie de traitement» vis-à-vis des larves d altise d hiver Poitou-Charentes 22

23 Méthode Date de traitement M1 M1.2 M2 M2.2 M3 M4 M5 M6 M7 27/9/211 pyréthrinoïde,5 l/ha 7/1/211 17/1/211 27/1/211 8/11/211 17/11/211 28/11/211 EEEEEEEEEE % = tt tt tt 1 t=taux de plantes attaquées sur témoin non traité t1=taux de plantes attaquées sur parcelle traitée 23

24 Efficacité des stratégies de traitements ( ) Nbre de larves/plante Nbre de larves par plante sortie hiver Nbre de larves/plante avant traitement Bilan sortie hiver Péré 6/2/11 2 à 3 larves par plante = 7 % plantes infestées Date de traitement La position technique proposée donne des résultats satisfaisants en

25 Efficacité des stratégies de traitements ( ) Efficacité entrée hiver 1 Savarit B B 12 Savarit % d'efficacité A A Nbre de larves par plante /1 7/11 14/11 21/11 28/11 5/12 12/12 Bloc I Bloc II Bloc III Moyenne 2 à 3 larves par plante = 7 % plantes infestées Le seuil de traitement est dépassé le 7/11 à Savarit, date de traitement qui s avère optimale Ces résultats sont à confirmer avec les données sortie hiver et les données de rendement.

26 Conclusion Sur les essais 211, les traitements ont été efficaces pour limiter les infestations larvaires Des essais similaires ont été mis en place à l automne 212 en vu de confirmer ou non ces résultats. 26

Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal

Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal Sud-Ouest : Ondes 15 décembre 2010 Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal Yannick BALLANGER - CETIOM - Altise d hiver du colza : cycle de développement Diapause obligatoire Diapause

Plus en détail

Le Charançon du bourgeon terminal en région Centre. ARVALIS - Institut du végétal

Le Charançon du bourgeon terminal en région Centre. ARVALIS - Institut du végétal Le Charançon du bourgeon terminal en région Centre 1 Pattes rousses Description A qui s attaque-t-on? 2,5 à 3,7 mm Tâches dorsales blanches Tâches latérales rousses 6,5 mm max - Absence de pattes - Tête

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Grandes Cultures édition - LORRAINE Colza Bilan entrée d hiver ravageurs et maladies. Fin du vol du charançon du bourgeon terminal. Céréales Poursuite de l apparition des talles

Plus en détail

Suspension de l autorisation de néonicotinoïdes

Suspension de l autorisation de néonicotinoïdes Suspension de l autorisation de néonicotinoïdes Concerne: traitement de semences colza, maïs et céréales de printemps (semis du 1 janvier au 30 juin) Matière active imidaclopride clothianidine thiametoxame

Plus en détail

3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour la réalisation de ce bulletin.

3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour la réalisation de ce bulletin. Bulletin de santé du végétal Pois protéagineux BSV Pois Protéagineux N N 14 14 du 19 au 25 juin 2013 3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour

Plus en détail

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Avec le soutien financier de : Les groupes de producteurs de légumes de la Région Constats en production - Bacillus thuringiensis

Plus en détail

Limaces : Pourquoi sont-elles si présentes? ARVALIS-INSTITUT DU VEGETAL

Limaces : Pourquoi sont-elles si présentes? ARVALIS-INSTITUT DU VEGETAL Limaces : Pourquoi sont-elles si présentes? Pour commencer 2 espèces principales La limace grise ou loche Deroceras reticulatum Müller La limace noire ou horticole Arion hortensis de Ferussac Dégâts engendrés

Plus en détail

BILAN CLIMATIQUE DE LA PHASE D INSTALLATION DES CULTURES

BILAN CLIMATIQUE DE LA PHASE D INSTALLATION DES CULTURES degrés-jours (base 13 C) Bulletin du 5 juin 2015 BILAN CLIMATIQUE DE LA PHASE D INSTALLATION DES CULTURES Le début de la campagne rizicole a été marqué par : - des épisodes pluvieux répétés durant la deuxième

Plus en détail

Champagne-Ardenne. BSV du 10/11/ semaine 45 A RETENIR CETTE SEMAINE

Champagne-Ardenne. BSV du 10/11/ semaine 45 A RETENIR CETTE SEMAINE Champagne-Ardenne BSV du 10/11/2011 - semaine 45 A RETENIR CETTE SEMAINE COLZA : 7 à plus de 10 feuilles, 93% des parcelles ont atteint ou dépassé 8 feuilles poursuite du vol du charançon du bourgeon terminal

Plus en détail

DECOCTION DE QUASSIA AMARA ET LUTTE CONTRE L HOPLOCAMPE DU POMMIER (HOPLOCAMPA TESTUDINEA KLUG)

DECOCTION DE QUASSIA AMARA ET LUTTE CONTRE L HOPLOCAMPE DU POMMIER (HOPLOCAMPA TESTUDINEA KLUG) DECOCTION DE QUASSIA AMARA ET LUTTE CONTRE L HOPLOCAMPE DU (HOPLOCAMPA TESTUDINEA KLUG) Journées Techniques Nationales Fruits et Légumes Biologiques Paris 8 et 9 décembre 2009 Karine Wateau FREDON Nord

Plus en détail

Ravageurs d automne, insecticides et résistances

Ravageurs d automne, insecticides et résistances Ravageurs d automne, insecticides et résistances Larve d altise A quoi ça ressemble! Ducat 26/11 (larves) Zero traitement Larves : 50% d efficacité (Berlese) 2 CA 27 3 4 Les grands mécanismes de la résistance

Plus en détail

CÉRÉALES COLZA A RETENIR CETTE SEMAINE. N octobre Champagne-Ardenne

CÉRÉALES COLZA A RETENIR CETTE SEMAINE. N octobre Champagne-Ardenne N 36 22 octobre 2015 Champagne-Ardenne A RETENIR CETTE SEMAINE CÉRÉALES Stade : Stade majoritaire 1 feuille étalée Pucerons : Risque limité pour le moment. Maintenir la vigilance Cicadelles : Risque faible

Plus en détail

Essai variétal colza Courtedoux

Essai variétal colza Courtedoux Conseils et expertises/production végétale et environnement Essai variétal colza Courtedoux 2015-2016 Rapport d essai Responsable de l essai : Michel Petitat Fondation Rurale Interjurassienne 2852 COURTEMELON

Plus en détail

ESSAI D UNE NOUVELLE MOLECULE (D-LIMONENE) DANS LA LUTTE CONTRE LES LARVES DE CICADELLES VECTRICES DE LA FLAVESCENCE DOREE 2008

ESSAI D UNE NOUVELLE MOLECULE (D-LIMONENE) DANS LA LUTTE CONTRE LES LARVES DE CICADELLES VECTRICES DE LA FLAVESCENCE DOREE 2008 Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles de Provence Alpes Côte d Azur FREDON PACA ESSAI D UNE NOUVELLE MOLECULE (D-LIMONENE) DANS LA LUTTE CONTRE LES LARVES DE CICADELLES VECTRICES

Plus en détail

A RETENIR : COLZA. Répartition des stades (en %) par semaine d'observation

A RETENIR : COLZA. Répartition des stades (en %) par semaine d'observation GRANDES CULTURES / POMMES DE TERRE / LEGUMES INDUSTRIELS Bulletin n 45 du 22 novembre 2016 A RETENIR : Colza : Fin du risque pucerons verts Fin du vol d altises et du charançon du bourgeon terminal Toujours

Plus en détail

Les principaux ravageurs. Les foreurs sous haute surveillance. Ravageurs du maïs CULTURES 61

Les principaux ravageurs. Les foreurs sous haute surveillance. Ravageurs du maïs CULTURES 61 CULTURES 61 Ravageurs du maïs Les foreurs sous haute surveillance Les larves de certains lépidoptères, en particulier la pyrale et la sésamie, occasionnent des dégâts, parfois sévères, sur maïs. La mise

Plus en détail

Les Noctuelles du maïs. ARVALIS - Institut du végétal

Les Noctuelles du maïs. ARVALIS - Institut du végétal Les Noctuelles du maïs La Pyrale du maïs Ostrinia nubilalis Pyrale du maïs Ostrinia nubilalis Jusqu à 20 25 mm de long au dernier stade larvaire Couleur beige à gris clair Ligne longitudinale foncée sur

Plus en détail

STRATÉGIES DE LUTTE CONTRE PHYTOMYZA

STRATÉGIES DE LUTTE CONTRE PHYTOMYZA STRATÉGIES DE LUTTE CONTRE PHYTOMYZA GYMNOSTOMA Rencontres techniques Languedoc Roussillon Vendredi 13 novembre Balandran 1 CONTEXTE Mouche mineuse du poireau, Phytomyza gymnostoma Apparue en France, en

Plus en détail

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine LUTTE INTÉGRÉE - DÉFINITION Usage combiné de tout ce qui permet de: lutter

Plus en détail

COLZA A RETENIR CETTE SEMAINE. N novembre Champagne-Ardenne

COLZA A RETENIR CETTE SEMAINE. N novembre Champagne-Ardenne N 41 26 novembre 2015 Champagne-Ardenne A RETENIR CETTE SEMAINE COLZA Bilan entrée hiver : État sanitaire satisfaisant et colzas de taille moyenne Macules de phoma sans incidence Dernier BSV de l année.

Plus en détail

Pour la période du 29 juin au 04 juillet, 58 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre-Val de Loire.

Pour la période du 29 juin au 04 juillet, 58 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre-Val de Loire. Bulletin de santé du végétal Maïs d u 4/7/217 N 1 Retrouvez des informations sur les adventices en lisant le «BSV Adventices» disponible via le lien : http://www.centre.chambagri.fr/developpement-agricole/bulletin-de-sante-du-vegetal/bsv-adventices.html

Plus en détail

Cerisier 2012 STRATEGIES DE LUTTE / MOUCHE DE LA CERISE

Cerisier 2012 STRATEGIES DE LUTTE / MOUCHE DE LA CERISE Compte rendu d essai Cerisier 2012 STRTEGIES DE LUTTE / MOUCHE DE L CERISE Date : Mars 2013 Rédacteur : Valérie GLLI - Ch. D griculture du Gard / SERFEL En collaboration avec : Maider RREGUI Ch. D griculture

Plus en détail

Puceron cendré du pommier Dysaphis plantaginea

Puceron cendré du pommier Dysaphis plantaginea Puceron cendré du pommier Dysaphis plantaginea Lutte à l automne : barrière physique, huiles minérales, défoliation Synthèse essais 2013-2014 - 2015 Myriam BERUD, Catherine REYNIER, François ORNY, Corentin

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 18 EDITION DU 29 JUIN 2011 Prunes Carpocapses : Le vol de deuxième génération débutera rapidement. Mirabelles Tavelure : Période à risque

Plus en détail

A RETENIR : COLZA NOMBRE DE PARCELLES OBSERVEES DANS LE RESEAU CETTE SEMAINE : 29 (41 PARCELLES ENREGISTREES)

A RETENIR : COLZA NOMBRE DE PARCELLES OBSERVEES DANS LE RESEAU CETTE SEMAINE : 29 (41 PARCELLES ENREGISTREES) GRANDES CULTURES / POMMES DE TERRE / LEGUMES INDUSTRIELS Bulletin n 42 du 3 novembre 2016 A RETENIR : Colza : Fin du risque pour les dégâts foliaires d altises et de limaces Pucerons verts toujours présents

Plus en détail

La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer)

La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer) La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer). Un nouveau ravageur des crucifères Crédit photo: Canola council of Ontario Pierre Lafontaine, agr., Ph.D. 8 mars 2016 Qu est-ce que CIEL? Centre

Plus en détail

BULLETIN N 7 DU 30 AVRIL 2014

BULLETIN N 7 DU 30 AVRIL 2014 BULLETIN N 7 DU 30 AVRIL 2014 A RETENIR : Chou : présence possible d'asticots de la mouche du chou sur racines. Surveiller aleurodes, altises et limaces. Et, un nouvel insecte parasite sur chou : Xenostrogylus

Plus en détail

Asperge. Stratégie de lutte contre le stemphylium) I - But de l essai Comparaison d'efficacité de stratégies fongicides contre Stemphylium vesicarium

Asperge. Stratégie de lutte contre le stemphylium) I - But de l essai Comparaison d'efficacité de stratégies fongicides contre Stemphylium vesicarium Asperge Stratégie de lutte contre le stemphylium) 2012 Grégory ROY (CTI/LCA) codage I - ut de l essai d'efficacité de stratégies fongicides contre Stemphylium vesicarium II - Matériel et Méthodes Modalités

Plus en détail

ROSES FLEURS COUPEES EN MOYENNE ALTITUDE PRODUCTION DE ROSE AVEC OU SANS CHAUFFAGE D APPOINT EN PERIODE HIVERNALE

ROSES FLEURS COUPEES EN MOYENNE ALTITUDE PRODUCTION DE ROSE AVEC OU SANS CHAUFFAGE D APPOINT EN PERIODE HIVERNALE ROSES FLEURS COUPEES EN MOYENNE ALTITUDE PRODUCTION DE ROSE AVEC OU SANS CHAUFFAGE D APPOINT EN PERIODE HIVERNALE ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE Associer un couvert à son colza

FICHE TECHNIQUE Associer un couvert à son colza Concevoir des SYSTEMES de PRODUCTION INNOVANTS et DURABLES FICHE TECHNIQUE Associer un couvert à son colza On parle de plus en plus de «colza associé», en particulier dans les pratiques d agriculture de

Plus en détail

Détermination des périodes de début et de fin d activité des moucherons du genre Culicoides

Détermination des périodes de début et de fin d activité des moucherons du genre Culicoides Détermination des périodes de début et de fin d activité des moucherons du genre Culicoides en France et exploration des conditions de reprise de leur activité H Guis, E Cunnington, I Rakotoarivony, L

Plus en détail

Responsables Techniques et Partenaires Pascale SAVARIT, Christophe GIRARDET, FREDON PACA (Responsable Technique) François WARLOP, GRAB (Partenaire)

Responsables Techniques et Partenaires Pascale SAVARIT, Christophe GIRARDET, FREDON PACA (Responsable Technique) François WARLOP, GRAB (Partenaire) FREDON PACA VITICULTURE 2009 ESSAI D UNE NOUVELLE MOLECULE (D-LIMONENE) DANS LA LUTTE CONTRE LES LARVES DE CICADELLES VECTRICES DE LA FLAVESCENCE DOREE 1. CONTEXTE DE L ETUDE Les éléments acquis à l heure

Plus en détail

Bilan vers de la grappe en Gironde :

Bilan vers de la grappe en Gironde : Page : 1 / 5 Le contexte sociétal actuel amène à une réflexion : comment mettre en œuvre des stratégies efficaces à moindre impact sur l environnement? La Chambre d Agriculture de la Gironde a expérimenté

Plus en détail

MACHE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE : ESSAI DE VARIETES et de DENSITES SOUS TUNNEL FROID

MACHE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE : ESSAI DE VARIETES et de DENSITES SOUS TUNNEL FROID MARAICHAGE 2008 L08 /PACA04 MACHE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE : ESSAI DE VARIETES et de DENSITES SOUS TUNNEL FROID Catherine MAZOLLIER, avec la collaboration de l'équipe maraîchage du GRAB La culture de

Plus en détail

Programme d expérimentation agriculture biologique. Résultats 2013

Programme d expérimentation agriculture biologique. Résultats 2013 Programme d expérimentation agriculture biologique Conseil Régional / Chambre Régionale d Agriculture de Midi-Pyrénées Résultats 2013 Essais CEFEL 2013 Pomme Eclaircissage en verger de pommier / mise au

Plus en détail

Céréales à paille R E S E A U S T A D E S. Contexte d ob serv ation C I C A D E L L E S N 4

Céréales à paille R E S E A U S T A D E S. Contexte d ob serv ation C I C A D E L L E S N 4 Bulletin de santé du végétal Céréales à paille du 27/10/2015 N 4 Céréales à paille R E S E A U 2015-2016 S T A D E S Les observations ont été réalisées dans des parcelles déjà semées ou qui le seront dans

Plus en détail

Cécidomyie de la lavande et du lavandin

Cécidomyie de la lavande et du lavandin Bulletin n 6 27 avril 2017 Stade phénologique des cultures de lavande et lavandin : - Apparition de jeunes feuilles dans les zones les plus tardives. - Apparition des épis en zone précoce. - Précocité

Plus en détail

Les dégâts d oiseaux sur nos cultures. Céline ROBERT CETIOM GRIGNON

Les dégâts d oiseaux sur nos cultures. Céline ROBERT CETIOM GRIGNON Les dégâts d oiseaux sur nos cultures Céline ROBERT CETIOM GRIGNON Contexte Augmentation des dégâts liés aux oiseaux sur de nombreuses cultures en 2009 Des solutions en nombre limité, souvent peu efficaces

Plus en détail

La construction de scénarios climatiques à l échelle régionale et locale B. Bois, I. Garcia de Cortazar, H. Quénol, J. Caubel

La construction de scénarios climatiques à l échelle régionale et locale B. Bois, I. Garcia de Cortazar, H. Quénol, J. Caubel La construction de scénarios climatiques à l échelle régionale et locale B. Bois, I. Garcia de Cortazar, H. Quénol, J. Caubel INTRODUCTION Prévoir l évolution du climat... INTRODUCTION Relief Nature du

Plus en détail

METHODE D APPRECIATION D EFFICACITE D UN PRODUIT PHYTOSANITAIRE

METHODE D APPRECIATION D EFFICACITE D UN PRODUIT PHYTOSANITAIRE Cah.Tech. I.N.R.A., 2004 53, 9-13 METHODE D APPRECIATION D EFFICACITE D UN PRODUIT PHYTOSANITAIRE EN FORET : la coprométrie Frédéric Jean, René Mazet, Franck Rei. 1 Alain Chalon, Henry Picot² INTRODUCTION

Plus en détail

STRATÉGIE DE DÉPISTAGE DE LA PYRALE DU MAIS (OSTRINIA NUBILALIS) DANS LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE

STRATÉGIE DE DÉPISTAGE DE LA PYRALE DU MAIS (OSTRINIA NUBILALIS) DANS LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE STRATÉGIE DE DÉPISTAGE DE LA PYRALE DU MAIS (OSTRINIA NUBILALIS) DANS LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE Dépistage saison 2015 Saguenay Lac St-Jean Par Marie-Pascale Beaudoin,B.Sc conseillère horticulture

Plus en détail

II. Rappels sur la biologie de la mouche de l olive

II. Rappels sur la biologie de la mouche de l olive Féédéérrattiion Réégiionallee dee Dééffeenssee cconttrree lleess Orrganiissmeess Nuiissiiblleess Surveillance du territoire Mouche de l olive 2008 I. Introduction Bactrocera oleae (Gmelin) ou mouche de

Plus en détail

Etude de la mise en place de la culture du Sorgho en Agriculture Biologique Campagne

Etude de la mise en place de la culture du Sorgho en Agriculture Biologique Campagne C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES Etude de la mise en place de la culture du Sorgho en Agriculture Biologique Campagne 2010-2011

Plus en détail

L essentiel de la semaine : Botrytis de la féverole

L essentiel de la semaine : Botrytis de la féverole BSV n 46 le 8 juin 206 (semaine 23) L essentiel de la semaine : Botrytis de la féverole Les fortes pluies qui se sont abattues sur la région ces derniers jours ont provoqué des dégâts importants sur les

Plus en détail

Institut Technique de la Betterave. Comité technique : Bilan de la campagne 2012

Institut Technique de la Betterave. Comité technique : Bilan de la campagne 2012 Institut Technique de la Betterave Comité technique : Bilan de la campagne 2012 Semis précoces et groupés 1/5 26/4 21/4 16/4 Amplitude des dates de semis 11/4 6/4 Moy 10 ans 1/4 27/3 22/3 17/3 12/3 7/3

Plus en détail

GDON du Libournais : Bulletin 20 du 9 août Synthèse météo : du 2 au 8 août 2012

GDON du Libournais : Bulletin 20 du 9 août Synthèse météo : du 2 au 8 août 2012 GDON du Libournais : Bulletin 20 du 9 août 2012 L essentiel en quelques mots: Flavescence Dorée Tableau définitif des obligations de traitement sur adulte Tordeuses Début du 3eme vol Eudémis attendu dans

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal Filière Plantes à Parfum et Aromatiques Régions PACA Rhône Alpes. Cécidomyie

Bulletin de Santé du Végétal Filière Plantes à Parfum et Aromatiques Régions PACA Rhône Alpes. Cécidomyie N 2 13 avril 2010 Bulletin de Santé du Végétal Filière Plantes à Parfum et Aromatiques Régions PACA Rhône Alpes Bulletin élaboré dans le cadre des observations réalisées par le réseau PACA-Rhône Alpes

Plus en détail

GDON du Libournais : Bulletin 19 du 2 août 2012

GDON du Libournais : Bulletin 19 du 2 août 2012 GDON du Libournais : Bulletin 19 du 2 août 2012 L essentiel en quelques mots: Flavescence Dorée La décision finale de mise en place d un second traitement dans les zones concernées sera connue le 7 août

Plus en détail

BRASS INNOV - STRATEGIE DE GESTION RAISONNEE DE LA MOUCHE DU CHOU EN CULTURE DE RADIS NOIRS ÉTÉ/AUTOMNE 2015

BRASS INNOV - STRATEGIE DE GESTION RAISONNEE DE LA MOUCHE DU CHOU EN CULTURE DE RADIS NOIRS ÉTÉ/AUTOMNE 2015 BRASS INNOV - STRATEGIE DE GESTION RAISONNEE DE LA MOUCHE DU CHOU EN CULTURE DE RADIS NOIRS ÉTÉ/AUTOMNE 21 Objectifs des essais L argile est aujourd hui utilisé en routine contre certains ravageurs, tels

Plus en détail

Colza Principales maladies

Colza Principales maladies Colza Principales maladies Mycosphaerella Différents faciès de mycosphaerella Infection de la feuille puis de la tige due aux pétales contaminés Alternaria Autres maladies Oïdium Pseudocercosporella Cylindrosporiose

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DU COLZA : mise en place du rendement Rencontres Techniques Régionales CETIOM

PHYSIOLOGIE DU COLZA : mise en place du rendement Rencontres Techniques Régionales CETIOM PHYSIOLOGIE DU COLZA : mise en place du rendement Rencontres Techniques Régionales CETIOM 2008-2009 André Merrien Nathalie Landé Cartographie des rendements colza 2008 Rendement 2008 (qx/ha) Source : Agreste

Plus en détail

HANNETON EUROPÉEN (RHIZOTROGUS MAJALIS )

HANNETON EUROPÉEN (RHIZOTROGUS MAJALIS ) DESCRIPTION DE L INSECTE: Adulte : L adulte est un coléoptère de couleur ocre fauve qui, la nuit, est attiré par la lumière. L adulte du hanneton européen est plus petit que l hanneton commun. Larve :

Plus en détail

SYNTHESE EXPERIMENTATION Chambre d Agriculture 2009

SYNTHESE EXPERIMENTATION Chambre d Agriculture 2009 SYNTHESE EXPERIMENTATION Chambre d Agriculture 2009 Dossier réalisé par : Sylvain JONETTE Mars 2010 Document réalisé et imprimé par la Chambre d Agriculture de la Charente 1 ère Action : essais de comparaison

Plus en détail

Lutte alternative contre la mouche de la carotte Amandine GATINEAU (CAB) ou

Lutte alternative contre la mouche de la carotte Amandine GATINEAU (CAB) ou Compte-Rendu essai 2014 sur les dégâts liés à la La principale méthode de lutte contre Psila rosae est la couverture des cultures en période à risques, travaille coûteux, laborieux, entraînant des conséquences

Plus en détail

Les couverts végétaux : alliés de la biodiversité

Les couverts végétaux : alliés de la biodiversité Les couverts végétaux : alliés de la biodiversité Février 2015 A l approche de l automne, les zones de refuge pour la faune diminuent, les couverts végétaux peuvent apporter abri et nourriture à une grande

Plus en détail

Grandes Cultures n 24 du 13 juillet 2016

Grandes Cultures n 24 du 13 juillet 2016 Grandes Cultures n 24 du 13 juillet 2016 A RETENIR Maïs Pyrale : les suivis de chrysalidation indique le début du vol de la seconde génération dans la Drôme. Sésamie : les larves sont désormais hors d'atteinte

Plus en détail

Stades : Les stades pour les parcelles observées cette semaine dans le réseau sont compris entre «semis» et «3 feuilles».

Stades : Les stades pour les parcelles observées cette semaine dans le réseau sont compris entre «semis» et «3 feuilles». N 30 10 novembre 2015 En Bref Colza (p. 2) Stades : Les parcelles de colza sont comprises entre les stades «3 feuilles vraies (B3)» et «12 feuilles vraies (B12)». 96% des parcelles suivies ont dépassé

Plus en détail

Châtaigniers 2013 Lutte alternative contre le balanin de la châtaigne (Curculio elephas Gyllenhal) en Corse

Châtaigniers 2013 Lutte alternative contre le balanin de la châtaigne (Curculio elephas Gyllenhal) en Corse Châtaigniers 2013 Lutte alternative contre le balanin de la châtaigne (Curculio elephas Gyllenhal) en Corse Date : 14/04/2014 Rédacteur(s) : Alice Leboulanger Essai rattaché à l action n : 06.2009.06 Titre

Plus en détail

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu!

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! par François Fournier MSc. et Luc Brodeur, agr. Rappel de la biologie de la mouche de l

Plus en détail

ELLIAS. Utilisation de SYST N dans le cadre d un programme re-sources

ELLIAS. Utilisation de SYST N dans le cadre d un programme re-sources ELLIAS Utilisation de SYST N dans le cadre d un programme re-sources NOM DE L AUTEUR 03 / 12 / 2013 Plan de la présentation 1. Contexte de l étude 2. Démarche envisagée 3. Test avec Syst N en Poitou-Charentes

Plus en détail

Cycle de développement de la pyrale univoltine. Cycle Cycle de de développement de la pyrale univoltine. Chrysalides. Diapause Chrysalidation

Cycle de développement de la pyrale univoltine. Cycle Cycle de de développement de la pyrale univoltine. Chrysalides. Diapause Chrysalidation Bulletin de santé du végétal Maïs Du 4/11/14 N 16 R E S E A U 14 Le réseau BSV maïs en région Centre vise à connaître l état sanitaire hebdomadaire de la région en s appuyant sur l observation d un ensemble

Plus en détail

Le pin et le buis sous surveillance

Le pin et le buis sous surveillance Le pin et le buis sous surveillance Jean-Claude MARTIN INRA 5 novembre 2015 INRA - Unité expérimentale Entomologie et Forêt Méditerranéenne Centre de Recherche PACA La processionnaire du pin Thaumetopoea

Plus en détail

La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique

La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique Petit déjeuner / table ronde Jeudi 19 juin 2014 Jean-Claude MARTIN - INRA Unité expérimentale Entomologie et Forêt Méditerranéenne

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Les couverts en interculture Résultats de 10 ans de suivi (2003 2013) 10/12/13 Pourquoi pratiquer les intercultures? Pour répondre aux obligations de la Zone Vulnérable : pour les intercultures longues,

Plus en détail

Faits marquants de la campagne viticole 2016

Faits marquants de la campagne viticole 2016 Faits marquants de la campagne viticole 2016 Naturellement plus proche... Marie-Charlotte MICHAUD Conseillère Viticole ADAR Haute Gironde Bilan viticole de l année 2016 Une saison longue, pluvieuse et

Plus en détail

En Bref cette semaine

En Bref cette semaine N 5 29 avril 2016, page 1 En Bref cette semaine Bilan climatique Choux Mouche du chou : Accroissement des vols dans tous les secteurs Artichaut Pucerons verts : Absents Limaces : Risque faible Mildiou

Plus en détail

Nord - Pas de Calais. LIN : 11 parcelles Du stade D7 (70cm) au stade F9 (fin floraison). Bulletin N 16 du 11 juin pages

Nord - Pas de Calais. LIN : 11 parcelles Du stade D7 (70cm) au stade F9 (fin floraison). Bulletin N 16 du 11 juin pages Nord - Pas de Calais Bulletin N 16 du 11 juin 2014 5 pages avec la participation -vision et des agriculteurs observateurs. ère lin, AGROMETEO Les conditions estivales se maintiennent avec un temps sec

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Crédit photo : Chambre d Agriculture du Puy-de-Dôme Bulletin de Santé du Végétal Edition Auvergne-Rhône-Alpes territoire auvergnat n 1 Date de publication 17 mai 2017 Pommes de terre Date d observation

Plus en détail

Pommes de Terre. Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 2 du 24/05/2016. Stade et état des cultures

Pommes de Terre. Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 2 du 24/05/2016. Stade et état des cultures Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 2 du 24/05/2016 A retenir - En plaine, fin des buttages pour les parcelles les moins avancées. - Surveiller les doryphores à proximité des parcelles implantées

Plus en détail

MAIS. Pucerons : Pas d'évolution ; Les infestations restent nulles à très faibles (moins de 10 pucerons par plantes).

MAIS. Pucerons : Pas d'évolution ; Les infestations restent nulles à très faibles (moins de 10 pucerons par plantes). BULLETIN N 30 DU 17 AOÛT 2016 Maïs: fin du vol de pyrale Betterave : Ravageurs : noctuelles défoliatrices et teignes en évolution, à surveiller Maladies : fort développement de la cercosporiose et de la

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Bilan de campagne Le rendement national moyen du sorgho est estimé à 58 q/ha (source Agreste novembre 2012). Cette moyenne s inscrit dans les évolutions des dernières années. Elle recouvre toutefois une

Plus en détail

Tournesol «sauvage» ou Tournesol adventice : un enjeu et de larges implications

Tournesol «sauvage» ou Tournesol adventice : un enjeu et de larges implications Tournesol «sauvage» ou Tournesol adventice : un enjeu et de larges implications Franck Duroueix CETIOM Agen Reconnaître les tournesols «sauvages» Plante sur le rang (néo infestation) ou dans l inter rang

Plus en détail

Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs. Centre de foresterie des Laurentides

Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs. Centre de foresterie des Laurentides Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs R. Lavallée Plan de la présentation

Plus en détail

Lutte sur OH contre les pucerons vecteurs de la JNO : résultats d essais récents

Lutte sur OH contre les pucerons vecteurs de la JNO : résultats d essais récents Lutte sur OH contre les pucerons vecteurs de la JNO : résultats d essais récents Céline DRILLAUD Laure PLANTECOSTE Une campagne 2013/2014 avec des dégâts JNO parfois conséquents sur certains secteurs 2

Plus en détail

Bilan de campagne colza

Bilan de campagne colza Bilan de campagne colza 2009-2010 Année de contraste, le rendement moyen national est en baisse de 5 quintaux/ha par rapport à 2009 qui était une année exceptionnelle. Le rendement moyen national devrait

Plus en détail

Formulation des indices agroclimatiques

Formulation des indices agroclimatiques Formulation des indices agroclimatiques 1. Définition des variables quotidiennes Tmin j : Température minimale du jour j en o C Tmax j : Température maximale du jour j en o C Tmoy j : Température moyenne

Plus en détail

DESHERBAGE MECANIQUE DES CEREALES A PAILLE

DESHERBAGE MECANIQUE DES CEREALES A PAILLE DESHERBAGE MECANIQUE DES CEREALES A PAILLE Efficacité et impact sur le rendement Catherine Vacher Ludovic Bonin Sur la base du MFE de Delphine ALLAIN (AgroCampus Ouest) Rappel du contexte Plan Ecophyto

Plus en détail

Terres Inovia. Colza : fertilisation localisée au semis P & NP Bilan de 3 années d essais. Une pratique à conseiller dans le sud de la France

Terres Inovia. Colza : fertilisation localisée au semis P & NP Bilan de 3 années d essais. Une pratique à conseiller dans le sud de la France Colza : fertilisation localisée au semis & N Bilan de 3 années d essais Une pratique à conseiller dans le sud de la France Vincent Lecomte Baziège Coll. Luc Champolivier Toulouse Auzeville lan de l intervention

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : L'essentiel de la semaine Comme les semaines précédentes, un temps couvert accompagné d averses éparses est annoncé pour les prochains jours. Salade : vigilance maladies, Poireau : vol de teigne en cours

Plus en détail

EXPÉRIMENTATION BIOLOGIQUE 2009

EXPÉRIMENTATION BIOLOGIQUE 2009 EXPÉRIMENTATION BIOLOGIQUE 2009 Présentation de la Fredec Midi-Pyrénées Agréée par le ministère de l agriculture depuis 1987 surveillance biologique du territoire laboratoire de phytopathologie (expertise,

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 6 du 16/06/2015

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 6 du 16/06/2015 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 6 du 16/06/2015 A retenir - Modélisation mildiou : surveiller vos parcelles. Seuil de nuisibilité non atteint le 16 juin, mais période de risque commencée pour

Plus en détail

Comment est réalisé le Bulletin de Santé du Végétal (BSV) colza en Bourgogne? Louis-Marie Allard - CETIOM

Comment est réalisé le Bulletin de Santé du Végétal (BSV) colza en Bourgogne? Louis-Marie Allard - CETIOM Comment est réalisé le Bulletin de Santé du Végétal (BSV) colza en Bourgogne? Louis-Marie Allard - CETIOM Etape 1 Constitution d un réseau d observations Elaboration d un BSV Etape 2 Observations régulières

Plus en détail

bulletin de santé du végétal midi-pyrénées

bulletin de santé du végétal midi-pyrénées bulletin de santé du végétal midi-pyrénées Viticulture Edition Tarn-et-Garonne Hors - série Campagne 2012-2013 Le dispositif d épidémiosurveillance Répartition spatiale des parcelles d observations et

Plus en détail

Arnaud DUFILS Station La Pugère

Arnaud DUFILS Station La Pugère Méthodes de lutte et de protection contre le campagnol provençal Source : www.terrevivante.org Arnaud DUFILS Station La Pugère Méthodes de protection o Le porte greffe (2 modalités) Supporter 4 Pi 80 :

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : L'essentiel de la semaine Un temps ensoleillé est annoncé cette semaine, avec une augmentation progressive des températures. Attention : cette semaine, pas d observations sur les secteurs du Mont Saint

Plus en détail

Grandes Cultures - LORRAINE

Grandes Cultures - LORRAINE Bulletin de Santé du Grandes Cultures - LORRAINE Végétal Maïs Climat : Effet des fortes chaleurs. Pyrale : Le vol est en recul cette semaine. La ponte se poursuit mais reste faible à modérée. Pucerons

Plus en détail

CHÂTAIGNE AQUITAINE, LIMOUSIN, MIDI-PYRENEES, POITOU-CHARENTES Campagne 2013 Bulletin n 5 28/08/2013

CHÂTAIGNE AQUITAINE, LIMOUSIN, MIDI-PYRENEES, POITOU-CHARENTES Campagne 2013 Bulletin n 5 28/08/2013 Tu m nevoiers CHÂTAIGNE AQUITAINE, LIMOUSIN, MIDI-PYRENEES, POITOU-CHARENTES Campagne 13 Bulletin n 5 //13 Bulletin élaboré dans le cadre du réseau de surveillance Bassin Sud-Ouest, sur la base des observations

Plus en détail

ESSAI VARIETES / DATE DE SEMIS SUR FEVEROLE D HIVER EN AGROBIOLOGIE - CAMPAGNE

ESSAI VARIETES / DATE DE SEMIS SUR FEVEROLE D HIVER EN AGROBIOLOGIE - CAMPAGNE C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES ESSAI VARIETES / DATE DE SEMIS SUR FEVEROLE D HIVER EN AGROBIOLOGIE - CAMPAGNE 2004-2005

Plus en détail

du 04/03/2015 au 10/03/2015

du 04/03/2015 au 10/03/2015 Nombre de parcelles Bulletin de santé du végétal Protéagineux du 04/03/2015 au 10/03/2015 N 1 BSV Céréales à paille N OO Pois R E S E A U 2014-2015 Les données sont actuellement collectées à partir de

Plus en détail

Asperge. Stratégie de protection contre le stemphylium incluant SIGNUM

Asperge. Stratégie de protection contre le stemphylium incluant SIGNUM codage Asperge Stratégie de protection contre le stemphylium incluant 2013 Grégory ROY (LCA/CTI) I - ut de l essai L objectif de cet essai est d évaluer l efficacité de en programme pour lutter contre

Plus en détail

L adulte est un papillon nocturne de couleur

L adulte est un papillon nocturne de couleur Eléments de biologie Morphologie L adulte est un papillon nocturne de couleur gris brun d une envergure de 35 à 40 mm. Les mâles se distinguent des femelles par leur taille plus petite. Les émergences

Plus en détail

- Auvergne. Espaces Verts. 03 Octobre Bulletin n , page 1. Présence des ravageurs : situation actuelle

- Auvergne. Espaces Verts. 03 Octobre Bulletin n , page 1. Présence des ravageurs : situation actuelle Bulle n de Santé du Végétal - 03 Octobre 2016 - Bulletin n 8-2016, page 1 Buis Platanes Pins Marronniers Présence des ravageurs : situation actuelle Les ravageurs sont suivis par un réseau d observateurs

Plus en détail

Optimisation et Perspectives du Désherbage des Céréales: Bertrand DORE: Ingénieur Conseil Cultures Région Centre

Optimisation et Perspectives du Désherbage des Céréales: Bertrand DORE: Ingénieur Conseil Cultures Région Centre Optimisation et Perspectives du Désherbage des Céréales: Bertrand DORE: Ingénieur Conseil Cultures Région Centre 1) Contexte du désherbage des céréales Adventices et nuisibilité Pourquoi est-il plus difficile

Plus en détail

Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013

Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013 Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013 Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, Catherine TAUSSIG, APREL - Sara FERRERA, Chambre d Agriculture de Vaucluse

Plus en détail

Piège à feutrine pour le dénombrements des oeufs de la mouche du chou. Noctuelle gamma CAROTTE CHOU. 94-Périgny sur Yerre 95-Epiais Rhus

Piège à feutrine pour le dénombrements des oeufs de la mouche du chou. Noctuelle gamma CAROTTE CHOU. 94-Périgny sur Yerre 95-Epiais Rhus Bulletin N 4 du 1er Juin 211 Sommaire CAROTTE...1 CHOU...1 EPINARD...4 OIGNON...4 PERSIL...4 POIREAU...5 SALADE...5 TOMATE...5 FRAISE...5 CAROTTE Mouche de la carotte : Aucune capture en semaine n 21 et

Plus en détail

Eric Duchêne INRA Colmar. avec l'appui de Bernard Seguin

Eric Duchêne INRA Colmar. avec l'appui de Bernard Seguin Les enjeux du changement climatique sur les activités agricoles et viticoles en France Eric Duchêne INRA Colmar avec l'appui de Bernard Seguin Les impacts attendus des changements climatiques en France

Plus en détail

Méthode générique d évaluation des impacts du changement climatique sur la faisabilité des cultures

Méthode générique d évaluation des impacts du changement climatique sur la faisabilité des cultures Méthode générique d évaluation des impacts du changement climatique sur la faisabilité des cultures Julie Caubel, Anne-Charlotte Vivant, Iñaki García de Cortázar-Atauri, Frédéric Huard, Marie Launay, Nathalie

Plus en détail

Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX

Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX ARBORICULTURE 2012 (fiche 17.2011.04) A12PACA / 14 Stratégie de maîtrise du carpocapse du pommier par infra doses de sucre Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX 1 - PROBLEMATIQUE En agriculture biologique, la

Plus en détail

Tech & Bio 7 juillet 2016

Tech & Bio 7 juillet 2016 Tech & Bio 7 juillet 2016 Démarches individuelles novatrices initiées par DEPHY Lutte biologique contre Eudémis, des essais prometteurs I. Présentation et contexte II. Plateforme biocontrôle: bilan de

Plus en détail

Essais Préparations naturelles Synthèse de trois années d étude. Jean-François LARRIEU

Essais Préparations naturelles Synthèse de trois années d étude. Jean-François LARRIEU Essais Préparations naturelles Synthèse de trois années d étude Jean-François LARRIEU Contexte Protection des arbres fruitiers Recherche d'alternatives à l'utilisation du cuivre et du soufre Grandes lacunes

Plus en détail