DOSSIER DE PRESSE. 13 novembre Journée des professionnels du spectacle ANGLET. Domaine de Baroja. 19 rue des Quatre Cantons

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE. 13 novembre 2012. Journée des professionnels du spectacle ANGLET. Domaine de Baroja. 19 rue des Quatre Cantons"

Transcription

1 13 novembre 2012 Journée des professionnels du spectacle Domaine de Baroja 19 rue des Quatre Cantons ANGLET DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Marc Dalla-Longa, Responsable de l équipe spectacle du pôle emploi de Bordeaux St-Jean Courriel : ou Tél. : (merci de ne pas communiquer ce numéro de téléphone) PEACOM.10/12 - Crédits photos : Ludovic Zeller

2 13 novembre 2012 Journée des professionnels du spectacle Domaine de Baroja 19 rue des Quatre Cantons ANGLET Contexte du secteur professionnel du spectacle Le spectacle vivant est un secteur d'activité artistique d'une grande vitalité qui génère des retombées économiques importantes. L'offre de spectacle est forte, de qualité, diversifiée et innovante. Néanmoins, la branche professionnelle est actuellement confrontée à un contexte social difficile qui touche les artistes, les techniciens et les personnels administratifs du fait : - d'évolutions artistiques, technologiques, réglementaires, organisationnelles et des politiques publiques qui ont des effets majeurs sur l'économie et l'emploi, - d'une croissance forte et constante du nombre de professionnels en exercice, tandis que l'offre de travail augmente quant à elle de façon plus mesurée, créant ainsi un déséquilibre structurel entre l'offre et la demande d'emploi, et une précarité durable. Les entreprises (producteurs, diffuseurs, exploitants de salles, prestataires techniques) s'inscrivent dans une économie risquée et instable. Majoritairement de très petite taille, fortement dépendantes d'aides financières publiques ou professionnelles, et fonctionnant sur le modèle artisanal, une bonne partie d'entre elles est en quête permanente de moyens de pérennisation. De ce fait, elles sont peu en capacité d'identifier précisément les besoins en compétences et de mesurer leurs évolutions dans une démarche prospective. Ainsi, ces dernières années, la qualité de l'emploi s'est fortement détériorée. Les difficultés touchent l'ensemble des actifs, dont les situations individuelles se sont globalement dégradées. L'insertion professionnelle des primo entrants est longue et mal assurée. Ceux qui ont le plus d'ancienneté, se trouvent confrontés massivement à l'obligation d'évoluer, voire de se reconvertir (du fait des conditions de travail, d'un fort "jeunisme", de l'usure physique générée par certains métiers, de l'évolution des technologies et de l'environnement professionnel). Situation régionale La région Aquitaine compte plus de 6000 professionnels inscrits dans les métiers du spectacle. Parmi eux, 2400 sont intermittents du spectacle, c est-à-dire qu ils bénéficient des annexes 8 ou 10 du régime d assurance chômage. Le département des Pyrénées-Atlantiques comptent plus de 1100 inscrits dont 400 intermittents, les Landes 500 inscrits et moins de 200 intermittents. PEACOM.10/12 - Crédits photos : Ludovic Zeller

3 Journée des professionnels du spectacle Domaine de Baroja 19 rue des Quatre Cantons ANGLET 13 novembre h30-16h30 L association Arcad et Pôle emploi spectacle, en partenariat avec la ville d Anglet, organisent une journée à l attention des professionnels des arts et du spectacle. Au programme Accueil (Ecuries de Baroja) 09h30 : Café, thé Table ronde (Chapiteau-spectacle) 09h45 : ouverture de la journée par Guy Mondorge, 1 er adjoint au Maire de la Ville d Anglet et Vice-président du Conseil Général 64, en charge de la culture 10h00-12h15 : "Intermittents du spectacle : régime d indemnisation, emploi, formation" Angélina Madeira et Isabelle Jauffret-Triboulet : Pôle emploi services Intermittence du spectacle, auto-entrepreneur, études mandataires, portage salarial Béatrice de Fournoux : Déléguée interrégionale AFDAS Financement des formations de perfectionnement, qualification, reconversion Stages conventionnés collectifs Guillaume Rogations : Audiens : Fonds de professionnalisation Ralentissement de votre activité professionnelle? Besoin d être accompagné sur un projet? Marc Dalla-Longa (Modérateur) : Pôle emploi spectacle PEACOM.10/12 - Crédits photos : Ludovic Zeller, Bruce Milpied Forum : rencontres des professionnels (Ecuries de Baroja) 13h30-16h00 : Possibilité exceptionnelle de rencontrer en un seul lieu les institutions de votre secteur : Audiens et le Fonds de professionnalisation AFDAS : Formation professionnelle SACEM : Droits d auteurs DRAC : Missions et organisation Pôle emploi services : Indemnisation des intermittents, recouvrement Pôle emploi spectacle : recherche d emploi dans le secteur (bases de données ) Informations : Plan d accès :

4 Communiqué de presse Pôle emploi spectacle Un réseau national spécialisé pour les professionnels du spectacle Les professionnels du spectacle disposent d un réseau spécialisé, entièrement dédié aux professionnels du secteur : Pôle emploi spectacle Pôle emploi spectacle de Bordeaux Saint-Jean L équipe travaille avec un réseau de partenaires (Afdas, DRAC, CG33, DLA, ECLA, RAMA, AGEC ) pour consolider les parcours professionnels et l emploi dans le secteur du spectacle. Pour les demandeurs d emploi, l équipe propose : Un espace d accueil avec une documentation riche, actualisée, représentant tous les métiers de la culture et du spectacle Un lieu de réception pour les demandeurs d emploi reçus chaque mois par des conseillers forts d une expertise sectorielle L inscription et la mise à jour des dossiers professionnels sur le site exclusivement réservé aux professionnels du spectacle, et consultable en ligne par tous les employeurs du secteur. Des prestations sur l emploi et le projet adaptées au secteur culturel Pour les entreprises du secteur : Sur la région Aquitaine, l équipe : Accompagne les recrutements de professionnels du secteur. Mise en relation, présélection des candidats et participation éventuelle aux entretiens de recrutements Met à disposition une salle de casting Habilite les employeurs sur le site pour permettre repérage et sélection des profils confirmés Organise des rencontres professionnelles pour favoriser la mise en réseau et développer les opportunités d emploi Sur le bassin d emploi de Bordeaux, l équipe mobilise les contrats aidés pour favoriser l insertion de professionnels et consolider l emploi culturel. Vos correspondants Marc Dalla-Longa, Responsable de l équipe et Correspondant régional Culture Spectacle Astrid Knockaert Caroline Valade Cécile Gans Laurie Leblond Eric Monira Marc Pautet Eric Tarrago-Torres Laure Lassale Alain Mur Adresse : 10A Quai de Paludate Bordeaux Courriel :

5 Pôle emploi services Pôle emploi services est un établissement qui intervient sur des publics spécifiques pour le compte de Pôle emploi. Ses principaux publics sont : les employeurs et intermittents du cinéma spectacle, les dirigeants d entreprise pour étudier leurs droits à l assurance chômage, les employeurs, salariés et demandeurs d emploi concernés par l expatriation, les employeurs qui sollicitent une aide d Etat (ex : Zéro charges TPE, aides à l alternance ) des établissements publics qui souscrivent une assurance perte d emploi pour leurs salariés contractuels, Pour ces publics, Pôle emploi services gère les recouvrements, les études de droits et l'exploitation des données : recouvrements nominatifs (expatriés, salariés du spectacle, conventions de gestion) études de droits à indemnisation (expatriés, employés du spectacle, mandataires sociaux, travailleurs communautaires...) gestion d aides d Etat Pôle emploi services - Direction Cinéma spectacle Une mission nationale, 2 activités majeures Pour les employeurs, le recouvrement nominatif des cotisations Assurance chômage Le centre de recouvrement concerne les employeurs et les salariés qui relèvent : - de la production cinématographique et de l'audiovisuel, - de la diffusion télévisée, radiophonique et du spectacle. Le Guso : un dispositif spécifique Mis en place par l'etat et 6 organismes de protection sociale, l'objectif du Guso est de simplifier les démarches liées au recouvrement des cotisations et contributions des employeurs qui n'ont pas pour activité principale ou pour objet le spectacle vivant. Pour les salariés intermittents, l'alimentation du passé professionnel, l'étude des droits et le paiement des allocations Cette mission est faite en liaison avec les sites de Pôle emploi. Elle consiste à actualiser le passé professionnel dans les dossiers des intermittents du spectacle. Pour certaines Directions régionales, Pôle emploi services gère de bout en bout les ouvertures de droit des annexes 8/10 des intermittents.

6 Employeurs, salariés, intermittents, vous avez un projet de formation? contactez l Afdas!

7 CarteCom_2:Mise en page 1 02/03/11 10:07 Page2 Siège social 66, rue Stendhal CS Paris Cedex 20 Tél.: L c est Des outils et des services pour vous accompagner dans votre projet de formation. > Information et conseil sur l accès à la formation professionnelle continue; > recherche d organismes de formation; > mise à disposition de listes de stages conventionnés par l Afdas ; > financement des stages de qualification, de perfectionnement ou de reconversion; > financement des bilans de compétences et des actions de validation des acquis de l expérience; > un centre de ressources complet pour vous guider. Délégation Centre-Est Espace Confluence 3, cours Charlemagne Lyon Tél.: Délégation Sud-Est 40, bd de Dunkerque BP Marseille Cedex 02 Tél.: Délégation Sud-Ouest 74, rue Georges Bonnac Les Jardins de Gambetta Tour Bordeaux Tél.: Délégation Ouest 227, rue de Châteaugiron Rennes Tél.: Délégation Nord 87, rue Nationale Lille Tél.: Délégation Est 42 rue J.-F. Oberlin Strasbourg Tél.: Le Fonds d assurance formation des secteurs de la culture, de la communication et des loisirs 3doc0013-v05 Design Atelier Chévara etc. Bureau Montpellier Immeuble Le Genesis Parc Eureka 97, rue de Freyr Montpellier Tél.:

8 Créée fin 1993 pour accompagner des artistes de cirque dans la production et la diffusion de leur spectacle, Arcad poursuit sa trajectoire, en véritable Perpetuum Mobile (c était le nom de la création) de soutien à l économie des créateurs, d accompagnement des artistes et de production. L association a comme philosophie de vouloir mêler les arts qu ils soient plastiques ou du spectacle et de s adresser aux artistes vivants. Ses valeurs fondatrices sont la démocratie artistique (respect de la diversité et refus d une hiérarchisation dans les arts), l économie sociale et solidaire (bien avant que ce soit à la mode!) et l éducation populaire (rendre les arts accessible à tous, et faire entrer l art partout). Ses axes d intervention sont : L organisation d événements culturels comme La Puce des Arts, L Art aux fenêtres, la Flak -Foire des Arts Kontenpouriens, Jazz sur l herbe. L offre artistique sur-mesure, en réponse à la demande d organismes publics (Villes, Conseil Général 64), ou d entreprises pour des prestations insitu (Galeries Lafayette, Foyer de Jeunes Travailleurs). Le pôle ressources artistes avec assistance juridique, aide dans les démarches administratives professionnelles, accompagnement de projet et interface institutionnelle, gestion sociale des intermittents, mise en réseau L organisation d un cycle de formation-information sur des thèmes nationaux comme La Maison des Artistes, l Agessa, le mécénat, l intermittence du spectacle, les sociétés de droits d auteur. La mise à disposition de ses supports d information et de communication pour valoriser les artistes du réseau comme le mensuel Passerelle, ses pages facebook ou encore la galerie virtuelle des artistes sur le site internet : Contact : 34 Avenue de Bayonne à Anglet (64600)

9 La Drac Aquitaine La direction régionale des affaires culturelles est un service déconcentré relevant du ministère chargé de la culture. Elle est placée sous l autorité du préfet de région et, pour les missions relevant de leur compétence, sous l autorité fonctionnelle des préfets de département. La direction régionale des affaires culturelles est chargée de conduire la politique culturelle de l Etat dans la région et les départements qui la composent, notamment dans les domaines : - de la connaissance, de la protection, de la conservation et de la valorisation du patrimoine - de la promotion de l architecture ; - du soutien à la création et à la diffusion artistiques dans toutes leurs composantes ; - du développement du livre et de la lecture ; - de l éducation artistique et culturelle et de la transmission des savoirs ; - de la promotion de la diversité culturelle et de l élargissement des publics ; - du développement de l économie de la culture et des industries culturelles ; - de la promotion de la langue française et des langues de France. Elle veille à l application de la réglementation et met en oeuvre le contrôle scientifique et technique dans les domaines susmentionnés en liaison avec les autres services compétents du ministère chargé de la culture. Elle participe à l aménagement du territoire, aux politiques du développement durable et de la cohésion sociale ainsi qu à l évaluation des politiques publiques. Elle concourt à la diffusion des données publiques relatives à la culture dans la région et les départements qui la composent. Elle contribue à la recherche scientifique dans les matières relevant de ses compétences. Elle assure la conduite des actions de l Etat, développe la coopération avec les collectivités territoriales à qui elle peut apporter, en tant que de besoin, son appui technique. Dans chaque région, la direction régionale des affaires culturelles comprend un siège et des unités territoriales : les services territoriaux de l'architecture et du patrimoine (Stap). LA SACEM une société de services La Sacem est une société à but non lucratif gérée par les auteurs, les compositeurs et les éditeurs de musique. Elle favorise la création en protégeant, représentant et servant les intérêts des créateurs et des éditeurs de musique. une mission essentielle La Sacem collecte les droits d auteur en France et les redistribue aux créateurs français et du monde entier. Cette mission est fondamentale pour pérenniser la création et le fonctionnement de la filière musicale. un large champ d action Du spectacle vivant à la consommation individuelle, la Sacem favorise la diffusion de la musique dans le respect des artistes et de leur création. Elle est à l écoute de l actualité et de l environnement musical national et international.

10 Vous êtes confronté(e)à un ralentissement de votre activité professionnelle? Trouvez les bonnes réponses avec le Fonds de professionnalisation et de solidarité des artistes et techniciens du spectacle ( appel gratuit depuis un poste fixe ) Le fonds de professionnalisation, qu est-ce que c est? Il s agit d un dispositif de soutien professionnel mis en place par l État et destiné à sécuriser le parcours des artistes et techniciens du spectacle rencontrant des difficultés. Géré par le Groupe Audiens, le volet professionnel et social agit en complémentarité du système d indemnisation de Pôle emploi. Comment ça marche? Par une approche globale et personnalisée de l artiste ou technicien du spectacle grâce à : un accompagnement professionnel effectué par des conseillers et des consultants spécialisés dans votre domaine d activité, un soutien social répondant à une situation exceptionnelle en cas de rupture personnelle ou professionnelle, une prise en compte des problèmes de santé entravant la carrière (dentaire, audition, vision), un accompagnement psychologique afin de favoriser le dépassement des freins nuisant au parcours professionnel.

ACCORD REGIONAL ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES SPECTACLE VIVANT

ACCORD REGIONAL ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES SPECTACLE VIVANT 1 ACCORD REGIONAL ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES SPECTACLE VIVANT 2010 2012 ENTRE L Etat représenté par Monsieur le Préfet de la région Pays de la Loire. ET La branche du spectacle

Plus en détail

Un dispositif d appui aux très petites entreprises

Un dispositif d appui aux très petites entreprises Spectacle vivant Un dispositif d appui aux très petites entreprises DA TPE-SV Votre entreprise a besoin de se développer? Elle emploie moins de cinq salariés? Vous pouvez bénéficier d un accompagnement

Plus en détail

Le COEF spectacle vivant et audiovisuel Rhône-Alpes

Le COEF spectacle vivant et audiovisuel Rhône-Alpes Le COEF spectacle vivant et audiovisuel Rhône-Alpes Un outil contractuel au service de l emploi et de la formation en Rhône-Alpes Un peu d histoire L emploi et la formation dans le secteur de la culture

Plus en détail

Protocole d accord sur l Observatoire prospectif des métiers et des qualifications du Spectacle Vivant

Protocole d accord sur l Observatoire prospectif des métiers et des qualifications du Spectacle Vivant Protocole d accord sur l Observatoire prospectif des métiers et des qualifications du Spectacle Vivant Préambule Dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle tout au long de la vie, et conformément

Plus en détail

DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES. Décembre

DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES. Décembre DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES Décembre 2013 Diagnostic de l emploi et de la formation dans le spectacle vivant et l audiovisuel en Rhône-Alpes

Plus en détail

le statut de l artiste et les cumuls d activités

le statut de l artiste et les cumuls d activités Association départementale pour le développement des arts vivants dans le Morbihan Fiche 19 Le statut de l artiste le statut de l artiste et les cumuls d activités Le statut de l artiste du spectacle 1)

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 Février 2015 - N 15.004 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 En résumé : En 2013, l emploi intermittent du spectacle concerne 254 000 salariés, 111 000 employeurs relevant du

Plus en détail

Appel à projets «Culture numérique» Cahier des charges

Appel à projets «Culture numérique» Cahier des charges 1 Contexte Appel à projets «Culture numérique» Cahier des charges L émergence de nouvelles formes d innovation, de médiation et d accès à la culture via l usage croissant des technologies de l information

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

OGACA. Les sessions thématiques de l OGACA. 2ème trimestre 2010 Strasbourg. Agence conseil auprès des entreprises culturelles

OGACA. Les sessions thématiques de l OGACA. 2ème trimestre 2010 Strasbourg. Agence conseil auprès des entreprises culturelles OGACA Agence conseil auprès des entreprises culturelles Les sessions thématiques de l OGACA 2ème trimestre 2010 Strasbourg /P2 L Ogaca accompagne depuis 1984 les acteurs culturels régionaux en leur proposant

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

Généralités Le contrat Financement du contrat

Généralités Le contrat Financement du contrat Le Contrat d Avenir Sommaire 2 7 10 Généralités Le contrat Financement du contrat Généralités A qui s adresse le contrat d avenir? Le contrat d avenir s adresse aux personnes sans emploi qui bénéficient

Plus en détail

DISPOSITIFS Accompagnement

DISPOSITIFS Accompagnement DISPOSITIFS Accompagnement JUILLET 2014 SOCIÉTÉ D'INVESTISSEMENT FRANCE ACTIVE /fr/outils/sifa.php Type d'aide : Accompagnement ; Prêt Financement remboursable /// Nature : prêt participatif ou compte

Plus en détail

Impact du travail à l étranger pour un intermittent du spectacle. Indemnisation chômage et cotisations sociales. Table ronde du 30 mai 2013 Strasbourg

Impact du travail à l étranger pour un intermittent du spectacle. Indemnisation chômage et cotisations sociales. Table ronde du 30 mai 2013 Strasbourg DE : Pôle emploi services Unité Juridique et Contentieux Impact du travail à l étranger pour un intermittent du spectacle Indemnisation chômage et cotisations sociales Table ronde du 30 mai 2013 Strasbourg

Plus en détail

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer Inspection générale des affaires sociales RM2014-090R Inspection générale de l administration N 14-122/14-077/01 L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer SYNTHESE Établie par Michel

Plus en détail

REUNION PARITAIRE DU 12 OCTOBRE 2007 SUR LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL LE RETOUR A L'EMPLOI. Note de problématiques

REUNION PARITAIRE DU 12 OCTOBRE 2007 SUR LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL LE RETOUR A L'EMPLOI. Note de problématiques 12/10/2007 REUNION PARITAIRE DU 12 OCTOBRE 2007 SUR LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL LE RETOUR A L'EMPLOI Note de problématiques Les travaux des groupes paritaires de la délibération sociale ont fait

Plus en détail

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant Fiche Mémo Ressources juridiques dans Ressources le spectacle vivant Vous travaillez dans le spectacle vivant et vous avez besoin d une information juridique? Voici une liste de ressources disponibles

Plus en détail

Evolution des formes d emploi et politiques publiques. Emmanuelle Wargon. Conseil d Orientation pour l Emploi. Jeudi 23 janvier 2014

Evolution des formes d emploi et politiques publiques. Emmanuelle Wargon. Conseil d Orientation pour l Emploi. Jeudi 23 janvier 2014 Evolution des formes d emploi et politiques publiques Emmanuelle Wargon Déléguée Générale à l Emploi et à la Formation Professionnelle Conseil d Orientation pour l Emploi Jeudi 23 janvier 2014 Plan de

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Tous les deux mois, l actualité en bref sur le chômage, le service public de l emploi et Pôle emploi

Tous les deux mois, l actualité en bref sur le chômage, le service public de l emploi et Pôle emploi Tous les deux mois, l actualité en bref sur le chômage, le service public de l emploi et Pôle emploi SOMMAIRE INFORMATIONS RESEAU CFTC... 2 Seconde rencontre nationale des mandatés CHOMAGE CFTC les 17

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Union européenne Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE ADDITIF EXPLICATIF 1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE Organisation de deux «secteurs» clairement identifiés dans leurs objectifs et missions. Sous la responsabilité d un pilotage unique, ces deux «secteurs»

Plus en détail

Appel à projets n 2. Accompagnement vers l emploi et mobilisation des publics spécifiques

Appel à projets n 2. Accompagnement vers l emploi et mobilisation des publics spécifiques UNION EUROPEENNE Appel à projets n 2 Accompagnement vers l emploi et mobilisation des publics spécifiques Programme opérationnel national du FSE pour l emploi er l inclusion en métropole 2014 2020 Département

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Bobigny Mardi 1 er mars 2011 1 SOMMAIRE INTRODUCTION. p. 3 1. L EMPLOI DES JEUNES.. p. 4 Développer l alternance Financer l augmentation

Plus en détail

PLATEFORME NATIONALE DES CAFES CULTURES

PLATEFORME NATIONALE DES CAFES CULTURES PLATEFORME NATIONALE DES CAFES CULTURES En 2008, se sont déroulées les premières rencontres nationales des cafés cultures à Nantes. Ces rencontres ont immédiatement été suivies par la création de «la plateforme

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES DOCUMENT D ORIENTATION Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles 2011-2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE Bénéficient du régime d intermittents du spectacle relevant des annexes 8 et 10 de l assurance chômage

Plus en détail

Diplôme d Université

Diplôme d Université Formation Continue Diplôme d Université Gérer et Développer votre Association I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 Tél. : 04 78 78 71 88

Plus en détail

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI MAI 2013 LA COOPÉRATIVE - William Daniels - Mai 2013 - Réf. 500 LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE POLE-EMPLOI.FR POLE-EMPLOI.FR PÔLE EMPLOI VOUS ACCOMPAGNE DURANT TOUTE VOTRE RECHERCHE Le chômage est une période

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective POEC CONSULTANT D ENTREPRISE EN PORTAGE SALARIAL Une opération cofinancée par le FPSPP Date

Plus en détail

Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels.

Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels. Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels. Salariés, demandeurs d emploi, professions libérales et commerçants, intérimaires, et travailleurs

Plus en détail

La mobilité. Au service des Outre-mer

La mobilité. Au service des Outre-mer La mobilité Au service des Outre-mer L Agence de l Outre-mer pour la Mobilité (LADOM) est une agence d Etat au service des originaires et résidents des collectivités d outre-mer. LADOM a pour mission première

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat

Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat BAC+3 Domaine : Droit, Economie, Gestion Dénomination nationale : Management des organisations Organisation : Ecole

Plus en détail

Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012

Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012 COMMISSION REGIONALE DES PROFESSIONS DU SPECTACLE VIVANT ET ENREGISTRE Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012 STATISTIQUES POLE EMPLOI SPECTACLE POUR LA BASSE-NORMANDIE Actualisation mai 2012

Plus en détail

Septembre. Les rémunérations dépassant 4 fois le plafond de sécurité sociale applicable soit 12 344 euros pour 2013.

Septembre. Les rémunérations dépassant 4 fois le plafond de sécurité sociale applicable soit 12 344 euros pour 2013. Majoration de la contribution patronale d assurance chômage pour l embauche en CDD Depuis le 1 er Juillet 2013 le taux de la contribution patronale d assurance chômage a été modifié en cas d embauche d

Plus en détail

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85.

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85. Appel à proposition «Convention THYSSEN Suivi des actions et prolongation du portage de l action de Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences sur le vendômois secteur de l industrie» Unité Territoriale

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015-2016

APPEL A PROJETS 2015-2016 APPEL A PROJETS 2015-2016 Organisme Intermédiaire des PLIE Sud-Aquitains Programme opérationnel national Fonds Social Européen pour l inclusion et l emploi Axe 3 / Objectif thématique 9 / Objectif spécifique

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR

Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR Actualisé le 06/01/2014 1 Sommaire Définition de l auto-entreprise Qui peut être auto-entrepreneur? Activités exclues du régime Seuils de chiffre

Plus en détail

Les métiers de l'administration culturelle

Les métiers de l'administration culturelle Les métiers de l'administration culturelle Sommaire : Entreprises de spectacles : p.1 Institutions et organismes de développement culturel : p.5 Guide des formations en Rhône-Alpes : administration et

Plus en détail

Il convient donc de continuer à renvoyer les fiches des prospects orientés vers d autres structures.

Il convient donc de continuer à renvoyer les fiches des prospects orientés vers d autres structures. MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DE STRASBOURG Formation des conseillers des Portes d entrée territoriale du réseau de la création/reprise d entreprise du bassin de Strasbourg Lundi 19 mai 2014 après

Plus en détail

DISPOSITIFS Aides à la formation, bourses

DISPOSITIFS Aides à la formation, bourses DISPOSITIFS Aides à la formation, bourses JUILLET 2014 AIDE À LA FORMATION PROFESSIONNELLE Web : www.adami.fr Domaine artistique : Spectacle vivant L'Adami apporte son aide financière aux projets de formation

Plus en détail

Formation. continue diplômante. Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE)

Formation. continue diplômante. Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE) Formation continue diplômante Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE) www.ifpass.fr www.formations-assurance.fr www.emploi-assurance.com L environnement

Plus en détail

Dossier de presse 29 Mars 2011 à 11h00 au Café Cultures l International Paris

Dossier de presse 29 Mars 2011 à 11h00 au Café Cultures l International Paris Dossier de presse 29 Mars 2011 à 11h00 au Café Cultures l International Paris Lieux de vie essentiels à l émergence artistique et à la diversité culturelle, les cafés cultures peuvent se revendiquer en

Plus en détail

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Depuis la parution de la circulaire du 23 juillet 2007, le paysage des incitations financières a fortement

Plus en détail

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors DOSSIER DE PRESSE B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors Sommaire Page 2 : Le Prix B2V en quelques dates Page 3 : Un prix destiné à encourager l innovation sociale en matière d accompagnement du

Plus en détail

http://greta-bretagne.ac-rennes.fr la formation en alternance une opportunité pour renforcer votre équipe

http://greta-bretagne.ac-rennes.fr la formation en alternance une opportunité pour renforcer votre équipe alternance une opportunité pour renforcer votre équipe Nous vous proposons 4 NRC, MUC, AM* et assistant de gestion PME-PMI dans le cadre d un Contrat de professionnalisation continue * NRC Négociation

Plus en détail

< apasse 10 > Simplifier l emploi sportif et socioculturel

< apasse 10 > Simplifier l emploi sportif et socioculturel association profession animateur sportif et socioeducatif de l Aube Simplifier l emploi sportif et socioculturel Conseiller, informer, accompagner vers l emploi Conseils à l emploi Mise à disposition Accompagnement

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

LE référentiel des métiers

LE référentiel des métiers LE référentiel des métiers 2 Le référentiel des métiers de Pôle emploi FILIÈRE RELATION DE SERVICES Métiers MISSIONS ACTIVITÉS COMPÉTENCES Le référentiel des métiers de Pôle emploi 3 4 Le référentiel des

Plus en détail

La Reconversion Des écoles au cœur du métier

La Reconversion Des écoles au cœur du métier La Reconversion Des écoles au cœur du métier Les Ecoles de Reconversion Professionnelle de l Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Mode d emploi 1 L ONAC, établissement public en

Plus en détail

POUR 2010, cap sur les compétences. L info du mois. Editorial. LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009

POUR 2010, cap sur les compétences. L info du mois. Editorial. LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009 ZITOUN LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009 L info du mois > EDITORIAL Pour 2010, Cap sur les compétences > Loi sur la formation professionnelle > La portabilité du DIF > L emploi des seniors

Plus en détail

Licence Professionnelle Management de la petite ou moyenne entreprise-petite ou moyenne industrie (PME-PMI)

Licence Professionnelle Management de la petite ou moyenne entreprise-petite ou moyenne industrie (PME-PMI) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Professionnelle Management de la petite ou moyenne entreprise-petite ou moyenne industrie (PME-PMI) Université Pierre Mendes France- Grenoble- UPMF Campagne

Plus en détail

Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE)

Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE) Département AES Master Professionnel et de Recherche "Sciences de l'homme et de la Société" Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE) Lieu de la formation : Université Rennes 2 Haute-Bretagne

Plus en détail

REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL COMMUNAL

REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL COMMUNAL REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL COMMUNAL La formation professionnelle a pour objet de permettre aux agents d exercer de façon efficace les fonctions qui leur sont confiées en vue de la satisfaction

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs Dix années d expérience en formation de chef de projet multimédia

Plus en détail

CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION

CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION 250 collaborateurs Plus de 800 ventes actées en 2011 15 implantations régionales 72 % d'actifs expertisés en tertiaire, 28% en résidentiel

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION 1 SOMMAIRE LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION I. Les conditions d exercice de la formation A. Qui peut bénéficier d actions de formation?... p 3 B. Pour quels motifs

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

ANNEXE N 1 PROJET D AVENANT N 8 A LA CONVENTION DE SUBVENTION GLOBALE 2007/2013 DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

ANNEXE N 1 PROJET D AVENANT N 8 A LA CONVENTION DE SUBVENTION GLOBALE 2007/2013 DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Conseil régional d Ile de France 3 CP 13-347 ANNEXE N 1 PROJET D AVENANT N 8 A LA CONVENTION DE SUBVENTION GLOBALE 2007/2013 DU FONDS SOCIAL EUROPEEN @BCL@E40F32FC 06/05/2013 Conseil régional d Ile de

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

FORMATIONS CINEMATOGRAPHIQUES ET AUDIOVISUELLES

FORMATIONS CINEMATOGRAPHIQUES ET AUDIOVISUELLES AXIANE FORMATION FORMATIONS CINEMATOGRAPHIQUES ET AUDIOVISUELLES 2015 Depuis sa création, plus de 3000 personnes ont assisté aux stages organisés par la SAS AXIANE Lieu de formation : 70, rue Jouffroy

Plus en détail

Risque et assurance vieillesse

Risque et assurance vieillesse Risque et assurance vieillesse Plan d Intervention > La protection sociale La protection sociale entre assurance et solidarité La protection sociale en chiffres Le projet de Loi de Financement de la Sécurité

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande Culture Politique : Arts plastiques et visuels : aide aux artistes professionnels ou en voie de professionnalisation pour la création et la diffusion de leurs oeuvres Type de subvention : Fonctionnement

Plus en détail

SOLUTIONS CRÉDIT VOS CLIENTS VONT ADORER!

SOLUTIONS CRÉDIT VOS CLIENTS VONT ADORER! SOLUTIONS CRÉDIT VOS CLIENTS VONT ADORER! Franfinance votre accélérateur de ventes 30 AGENCES Pour être toujours à vos côtés Le réseau national Franfinance vous assure un véritable service de proximité.

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : 1 Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 6 Parc de logement social dans l agglomération : 18 354 au 1 er janvier 2011 Aide financière

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 TABLEAU REPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 Préconisation du Ministère (Guillaume BOUDY secrétaire général du MCC) dans ses modèles de statuts types : article 8.6 dans sa note aux préfets et aux DRAC

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage - 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85.

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage - 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85. Appel à proposition «Convention THYSSEN - Suivi des actions et prolongation du portage de l action de Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences sur le vendômois» Unité Territoriale 41 Cité Administrative

Plus en détail

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013 La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé Mardi 26 novembre 2013 1 SOMMAIRE 1- Présentation UNIFORMATION p.3 2- Le système de la Formation Professionnelle Continue (FPC) p.8 3- Les obligations

Plus en détail

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration Projet de territoire Quartier Goutte d or 18 e Depuis plusieurs années, les quartiers populaires parisiens font l objet d une attention particulière. Dans le cadre d un projet global conduit par Gisèle

Plus en détail

Fiche formation Master - Sociologie - Spécialité culture et patrimoine (2ème année) - N : 4805 - Mise à jour : 04/06/2015

Fiche formation Master - Sociologie - Spécialité culture et patrimoine (2ème année) - N : 4805 - Mise à jour : 04/06/2015 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 19/09/2015. Fiche formation Master - Sociologie - Spécialité culture et patrimoine (2ème année) - N : 4805 - Mise à jour : 04/06/2015

Plus en détail

Gestion et administration du personnel

Gestion et administration du personnel LICENCE PRO Gestion et administration du personnel Définition de la discipline La formation appréhendera l environnement juridique et social de l entreprise, permettra de maîtriser les outils statistiques,

Plus en détail

Dispositifs proposés aux agents des collectivités et établissements publics

Dispositifs proposés aux agents des collectivités et établissements publics Délégation régionale Aquitaine /2015 Dispositifs proposés aux agents des collectivités et établissements publics CALENDRIER PREVISIONNEL 1 CNFPT - DELEGATION AQUITAINE LES PREPARATIONS AUX CONCOURS ET

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

FORMATION AU DIPLOME D ETAT DE PROFESSEUR DE MUSIQUE INFORMATIONS UTILES CONCOURS D ENTREE 2015

FORMATION AU DIPLOME D ETAT DE PROFESSEUR DE MUSIQUE INFORMATIONS UTILES CONCOURS D ENTREE 2015 FORMATION AU DIPLOME D ETAT DE PROFESSEUR DE MUSIQUE INFORMATIONS UTILES CONCOURS D ENTREE 2015 Centre de Formation Supérieure Diplômante des Enseignants de Musique 380 Avenue W.A. Mozart - 13100 Aix en

Plus en détail

Première partie. Les employeurs et l emploi. dans le spectacle vivant. Données 2013

Première partie. Les employeurs et l emploi. dans le spectacle vivant. Données 2013 Tableau de bord statistique Première partie Les employeurs et l emploi dans le spectacle vivant Données 2013 Publication Juin 2015 L'Observatoire prospectif des métiers, des qualifications et des compétences

Plus en détail

GUIDE PYRAMIDE DES CONDITIONS D'AVANCEMENT DE GRADE ET DE PROMOTION INTERNE

GUIDE PYRAMIDE DES CONDITIONS D'AVANCEMENT DE GRADE ET DE PROMOTION INTERNE VOS CONTACTS Marie-Christine DEVAUX Responsable de la direction «développement des carrières» Christine DEUDON 03.59.56.88.48 Sylvie TURPAIN 03.59.56.88.58 Communes de l arrondissement de : Lignes directes

Plus en détail

ateliers Aravis - les ateliers Aravis - les ateliers Aravis les ateliers Aravis - les ateliers Aravis Formes d emploi et de travail atypiques

ateliers Aravis - les ateliers Aravis - les ateliers Aravis les ateliers Aravis - les ateliers Aravis Formes d emploi et de travail atypiques Formes d emploi et de travail atypiques GLOSSAIRE document de travail A------------------------------------------------------------------------------------------------------ Auto-entrepreneur DEFINITION

Plus en détail

LA MUTUALISATION DES EMPLOIS DANS LE SECTEUR ARTISTIQUE ET CULTUREL

LA MUTUALISATION DES EMPLOIS DANS LE SECTEUR ARTISTIQUE ET CULTUREL LA MUTUALISATION DES EMPLOIS DANS LE SECTEUR ARTISTIQUE ET CULTUREL La mutualisation des emplois dans le secteur artistique et culturel semble avoir acquis une importance certaine depuis quelques années

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

Quel avenir pour l intérim. en pleine mutation?

Quel avenir pour l intérim. en pleine mutation? Quel avenir pour l intérim dans un marche du travail en pleine mutation? Les mutations économiques intervenues au cours des 35 dernières années ont fait naitre de nouvelles organisations du travail 1980

Plus en détail

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Date Limite de Candidature : pour la réponse au PLIE : 11 mai 2015 pour la réponse dans «Ma Démarche FSE» : 1 juin 2015 Votre Correspondant

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Service Communication Samedi 24 novembre 2012 ! AGIR EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE L action en faveur du développement économique

Plus en détail

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1 Le guide de l apprentissage 2014-2015 Page 1 Bienvenue au CFA Sport et Animation Rhône-Alpes Le CFA* Sport et Animation Rhône-Alpes est, depuis 1996, l acteur régional unique de la formation par l apprentissage

Plus en détail