Compte rendu du Comité Technique de Réseau (CTR) DIRISI du 4 décembre 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compte rendu du Comité Technique de Réseau (CTR) DIRISI du 4 décembre 2013"

Transcription

1 Compte rendu du Comité Technique de Réseau (CTR) DIRISI du décembre 2013 Le comité technique de réseau de la DIRISI s'est tenu le décembre 2013 sous la présidence du Directeur central (DC), le Général de corps d'armée BAZIN. Les élus titulaires et suppléants Force ouvrière, non empêchés, ont répondu présents. FO DEFENSE rappelle qu elle avait sollicité, début octobre 2013, une audience bilatérale consécutive à la publication de la décision ministérielle impactant grandement les entités de proximité, à laquelle le DC n a hélas pas souhaité donner suite. L'ordre du jour de ce deuxième comité technique de l année était consacré aux points suivants : Désignation du secrétaire adjoint, Approbation du procès-verbal de la séance du 6 juin 2013, DIRISIX, Le bilan de la gestion des ressources humaines 2013 et les perspectives, La formation, HSCT et point sur l enquête RPS, Points divers (ralliements DGA, SIAé) Points sur les élections 201. En préambule FO Défense rend hommage au chef du CIRISI de Carcassonne dernièrement disparu. Le DC précise que deux autres personnels de la DIRISI, des militaires, sont décédés dans des circonstances similaires ces derniers mois. FO Défense fait lecture de sa déclaration liminaire (annexée à ce compte-rendu), les autres organisations syndicales en font de même. En réponse aux déclarations, Le DC indique qu il n y a pas de rupture d'une année sur l'autre dans la transformation de la DIRISI qui est anticipée à ans. Pas de rupture en termes d'impact sur le personnel. Le seul changement est lié à l'arrêt du dialogue DESCARTES. La téléphonie et le transport restent au sein de la DIRISI. La civilianisation de la DIRISI est toujours en marche avec une cible à 0% de personnel civil. Cette cible est difficile à atteindre sans possibilité de recrutement. La DRH-MD a été saisie sur la problématique du personnel civil "SIC" qui est actuellement sous-réalisé. La DIRISI est en situation tendue en raison de 756 postes non réalisés dont environ 550 postes civils. Il poursuit en évoquant que les décisions RH et les REO 201 sont en cours, nous laissant entendre que les OS seraient dans la boucle RH pour les travaux à venir. Sur les conditions de travail et les RPS, il est conscient des problèmes, il visitera les DL en janvier et février. 1-Désignation du secrétaire adjoint : Conformément au règlement intérieur le secrétaire adjoint est désigné. (Gérard Rey) 2-Approbation du PV de la séance du 6 juin 2013 : Le procès verbal est approuvé avec l abstention de la CFDT et de la CGT pour cause de non participation au précédent CTR. 3-DIRISIX Evolution de la DIRISI : Le DC réaffirme que le projet de service de la DIRISI est sans rupture, la seule contrainte de la LPM sera la stabilisation de la masse salariale. La DIRISI va continuer d évoluer en privilégiant des axes d efforts et en actualisant son projet de service ; il sera présenté au Ministre début 201. cinq efforts prioritaires en 201 Le projet DIRISIX doit être actualisé et affirmé Le projet de service DIRISIX EVO sera présenté au ministre début 201. Maîtriser les coûts, être économe, être responsable Focaliser sur le client embasé et les CORSIC Travailler utile en simplifiant les procédures Tenir tous les objectifs liés à Balard Réussir impérativement Cobalt et SMOBI Les renforcements de DIRISIX porteront sur : la prise en compte de la nouvelle gouvernance des Services la mesure de la performance et des coûts la performance du client et la qualité objective de service la simplification des processus l adaptation en conséquence des échelons centraux et locaux la réalisation du SI de l opérateur la gestion des compétences et des RH civiles et militaires Le projet de service et les schémas directeurs publiés en janvier intègreront : les évolutions des missions et du format de la Défense les données budgétaires de la LPM et du PLF 201 la contribution de la DIRISI à la déflation des effectifs (RGPP et LPM) quelques adaptations capacitaires (MODIP, DESCARTES, HF, CDAD ) Les évolutions en interministériel L objectif demeure inchangé, afficher un cap et le respecter : à 6 ans au travers de DIRISIX à cinq ans avec les maquettes en organisation, les REO et la GPEEC à ans avec les schémas directeurs Développer et entretenir toutes les compétences critiques 8 7

2 Les différentes réformes du ministère (GSBdD vers SCA, SRI vers SID) impactent la DIRISI, les évolutions de la DIRISI seront liées aux restructurations des clients. La transformation de la DIRISI en 201 Dispositions générales architectures normées des directions locales et CIRISI recentrage des fonctions LID en directions locales Échelon central : transformation de SCM et SDR en une sous-direction achats finances (SDAF) et une sous-direction ressources management (SDRM) recentrage de la SDS sur des fonctions pilotage et stratégie transformation de SCOE et SCI (services centraux) en des services déconcentrés (service conduite opérations exploitation SCOE - et service ingénierie conception opérateur SICO) DL Ile-de-France : fusion direction locale et 8 régiment de transmissions en une seule formation (DL IDF / 8 RT) avec portion centrale au Mont-Valérien poursuite de la montée en puissance du et création du poursuite de la montée en puissance des centres nationaux MLF et FMV ralliement en organisation du CASID DL Rennes complément de la montée en puissance du SDK et du CNMO I montée en puissance de la capacité SOUTENIR au CNSO DL Toulon complément de la montée en puissance du SDK ralliement du CIAM (CDAD T) Le poids RH en administration centrale sera diminué (77 ->370 ETP), la sortie du périmètre de l administration centrale des Services Central Opération et Exploitation (SCOE) et le service (SICO) vers les services déconcentrés contribuera à cette diminution. FO Défense a mis en garde des disparités de rémunérations existantes entre Administration centrale et services déconcentrés et a demandé que des solutions soient trouvées pour garantir ce niveau de rémunérations pour les personnels de l ordre administratif employés dans ces deux services. Questionné sur la politique de maîtrise des coûts, le DC dit ne pas éprouver de difficultés avec les coûts de la DIRISI qui remontent au travers du RHA, et indique qu il ne peut pas plus communiquer sur ce point. Questionné également sur l attractivité de la DIRISI, il comprend la lassitude que peuvent ressentir les personnels, mais réaffirme que le projet SIC est en soi une preuve d attractivité. FO Défense affirme que le schéma directeur est loin de représenter la garantie défendue par le DC compte tenu des variations récurrentes dont ce document fait l objet. Prenant l exemple de la position prise mi-novembre par la DC DIRISI, de modéliser les DL et CIRISI selon un schéma d organisation ayant entre autres pour conséquence de supprimer les divisions SSIC des 38 CIRISI, alors que DIRISIX affirmait le renforcement de la SSI dans ces structures. Ce changement de portage serait-il induit par le transfert des responsabilités SSI des bases de défense vers un pôle régional de cyber protection? Le DC acquiesce le fait qu il y a bien une montée en puissance de la SSI, mais la DIRISI n en est pas le pilote. Il dit que ces missions reviendront à la DIRISI au niveau des SIOC, DL et CIRISI avec des outils modernes. Le personnel actuel est gardé en gestion mais pas en «ORG» en prévision de cette direction qui est certaine pour le Directeur : «la SSI à la DIRISI sous deux ans». Concernant le service de santé des armées (SSA), le DC confirme un partenariat existant avec la DCSSA. Dans le domaine des SIC, et notamment dans les hôpitaux, il y a deux approches, la téléphonie et les réseaux de desserte où la DIRISI est présente et les SIC métiers ouverts sur le monde de la santé civile. -La gestion des Ressources humaines : Le bilan 2013 Selon les planches présentées, le bilan 2013 fait apparaître un effectif réalisé de 235 personnels, féminisé à 20%, et présentant une forte proportion d agents (37,%) dont l âge a dépassé les cinquante ans. Concernant le recrutement, 81 agents ont intégré la DIRISI grâce aux dispositifs L139-2 et 3, bénéficiaire d obligation d emploi (BOE), l IRA ou L8-16, pour seulement 3 dossiers de départ en retraite prévus en La part de catégorie B et C technique en représente 7% des recrutements. Le taux d employabilité pour 2013 des travailleurs handicapés est supérieur à celui du Ministère soit 11,3%. Au titre de la restructuration 2013, la DIRISI a identifié 109 agents (+reliquat 1) dont restent encore à reclasser. FO Défense fait remarquer que le recrutement L139, au-delà du simple fait qu il devient l unique mode de recrutement, conduit à des situations ubuesques consistant à affecter ces agents dans des bassins d emplois restructurés. Le DC de répondre que la DIRISI a des spécificités particulières qu il convient d honorer pour éviter ainsi la perte de compétences par l'affectation d agents «139». C est une nécessité. Pour autant, il avoue être conscient des effets collatéraux de cet exercice. Une attention particulière sera menée au regard des choix d affectations. Pour le DC, la pénurie de recrutement que subit la chaîne est un souci majeur. Il annonce être satisfait de la récente visite du DRH-MD. Répondant à son invitation, il a pu ainsi appréhender très concrètement le particularisme des métiers SIC et semble ne pas avoir été insensible aux besoins immenses de la DIRISI en termes d effectif. FO Défense, n est pas dupe de ces tergiversations, Le déficit abyssal annoncé de «550 ETP civils» pourrait être porteur d espoir s il s accompagnait d une véritable politique de recrutement externe affirmée par la Direction centrale, tel qu il apparaissait dans les précédents CTR comme une nécessité au regard de la technicité des métiers SIC. Cette annonce n a d objectif que de vouloir endormir un peu plus les véhémences des détracteurs que sont vos serviteurs. A y regarder de plus près, face à la déflation imposée à notre ministère, cet affichage n est là que pour prétendre atteindre dans la maquette 2017, le sacro-saint ratio de 0 % de civils dans la chaîne. Ce n est à nos yeux qu une pure logique comptable. Et ce n est pas la visite d un DRH-MD dans nos structures qui modifiera la situation. Tout au plus, il interviendra afin d augmenter l aspirateur à 139 pendant que simultanément, certains agents se verront pousser vers le PAR.

3 - La gestion des Ressources humaines : Perspectives CTD : La déclinaison des emplois fonctionnels de conseiller technique de la Défense à la DIRISI va se décliner par la création de 6 postes ( postes d adjoint technique répartis en DL IdF, DL Toulon, DL Metz et DL Lyon ; 1 poste de chef SDK IDF et 1 poste d adjoint SCI à la DC) FO Défense a demandé comment la DIRISI allait attribuer ces postes fonctionnels et comment envisageait-elle la rotation de ces agents soumis aux délais de ans renouvelable une fois, d autant que la spécificité de leur métier sera difficilement exportable aux autres chaines d emploi? Le DC affirme que l offre des postes sera publique et les agents intéressés candidateront. Quant aux contraintes de roulement, il avoue ne pas avoir étudié cette problématique. REO 201: La facture du «reste à faire» de la RGPP pour la s élèverait à 596 postes dont 32 en 201 répartie de la façon suivante : OFF SOFF MDR PM PC A PC B PC C OE PC Total REO 201 Evolution catégories Pour mémoire, LC : // // RàF RGPP 35 en LPM 651 en en en en 2017 dont 290 Echelon Central + Echelon Intermédiaire Selon le bureau ORG de la DIRISI, la perte des hommes du rang va impacter la charge de travail et poser des problèmes en gestion. Malgré le déficit de 550 postes de personnels civils en organisation (REO), correspondant à 2 emplois en masse salariale (DRH-MD), le BORG affirme qu une capacité d environ 20 possibilités de recrutement devrait être dégagée pour le REO 201, malgré les lettres de cadrage. Les travaux prévisionnels du REO 20 permettront de donner des chiffres anticipés dès le CTR de juin, il ne restera plus qu'à affiner avec la lettre de cadrage de l'ema. Le projet de REO 20 de la DIRISI sera connu à la fin du 1 er semestre 201. Quant à l effet de la LPM s élevant à -90 postes (6%), le DC indique que la contribution PC sera donné dans la maquette 2019 ; l'incertitude étant due aux restructurations à venir sur les clients de la DIRISI. L'objectif poursuivi par la DIRISI est de combler le déficit par rapport à la masse salariale en maintenant celle-ci à son niveau actuel. FO Défense a dénoncé la suppression de 65 emplois civils alors que, dans le même temps, la DIRISI affiche un trou béant de 550 postes civils dans son REO! Interpellé par FO Défense sur le volet «civilianisation des fonctions de soutien des armées» relatif à la lettre de mission du Ministre au DRH-MD, en termes de propositions quantifiées faites par la DIRISI, le DC dit que la civilianisation viendra avec le remplissage des 550 postes. Le DC ne semble pas inquiet sur le passage au BOP civil unique géré par la DRH-MD. La plaque Parisienne : Le BORG indique que l année 20 va être charnière surtout pour la plaque parisienne. Le PAR (solution 2) pourra être appliqué aux agents ne souhaitant pas prendre le volontariat du poste proposé (solution 1). Le Directeur IdF indique que la DL bougera sur Suresnes en une seule fois même si plusieurs tranches de livraison de travaux sont prévues. Le site de Houille conserve les cellules ACSSI et MOI, le CNMO I à MLF absorbe la cellule intranet, 1 personnels (6A, 20B, C) sont concernés par le mouvement vers le fort du Mont-Valérien. Une information des personnels est envisagée courant janvier.

4 Transformation de la plaque parisienne Montée en puissance de BALARD ET ARCUEIL et fermeture du CIRISI MINDEF à horizon 2016 Transformation de la plaque parisienne Manœuvres RH : 3 CIRISI GSM 201 : CIRISI : 3 CIRISI 396 GSM 2016 : 3 CIRISI : CIRISI 2016 : 3 CIRISI Post curseur 3 3 Objectif : tout en garantissant le fonctionnement de la DIRISI IdF, proposer un poste à la totalité des personnels civils restructurés. Manœuvre interne IdF : après recueil des désidératas et confrontation avec les besoins (REO), - P1 : transférer les postes existants dans l organisme d accueil pour y affecter le personnel volontaire - P2 : proposer un poste qui existe déjà dans l organisme d accueil et proposer, si nécessaire une formation d adaptation ; - P3 : proposer le cas échéant, des postes vacants dans les centres IdF Le schéma directeur GPRH-2017 affichant dans son projet de REO un accroissement des emplois civils à hauteur de 12,02% (cf. CTR ) à la DIRISI est un miroir aux alouettes. Il n est là que pour cautionner la masse salariale demandée par la DIRISI, et absorber les chocs de déflation de la ressource humaine militaire par les biais des dispositifs L139. FO Défense ne peut fermer les yeux à de telles pratiques qui ne préservent absolument pas les agents civils en place. Quant à la civilianisation des emplois de soutien et d administration générale, la DIRISI n a mené aucune étude de transformation de postes, la suppression de postes de militaires pour 201 impactant de fait le ratio civils-militaire. Comment pourrions-nous nous satisfaire d une telle politique? 5-La Formation : BILAN DE LA FORMATION EN 2013 Les outils de l ingénierie de la formation Agents formés par catégorie par la DIRISI Jours de formation / agent 2012 : : 1028 Agents formés par catégories par les CMG ,95 3,61 Jours de formation / agent Dictionnaire des compétences DIRISI RAPACE Référentiel d Anticipation Pilotant l Adéquation des Compétences aux Emplois OSCAR Outil de Suivi des Compétences Adapté au RAPACE , ,2 Vision direction centrale Vision terrain Le Référentiel d Anticipation Pilotant l Adéquation des Compétences aux Emplois (RAPACE) alimente l Outil de Suivi des Compétences Adapté au RAPACE (OSCAR) : : Le bilan de la formation et l objectif de la DIRISI de développer des outils dits de «l ingénierie de la formation» sont résumés par ces deux diapositives. Une matrice des compétences servant à la «manœuvre des compétences» vient compléter la démarche. Pour FO Défense, le bilan de la formation apparaît relativement stable malgré la diminution de budget ministériel, mais cela ne doit pas cacher l effort incontournable de clarté et d anticipation que la DIRISI doit faire vis-à-vis des agents qu elle emploie, sur la définition des formations aux métiers de demain et sur les cursus de formation d adaptation à l emploi. 6-H.S.C.T. Enquête sur les risques psycho-sociaux RPS : HSCT : Demandé lors d un précédent CTR, la DIRISI a enfin effectué une synthèse des actions menées par les comités HSCT spéciaux de réseau (SR et SAC). On peut remarquer que 98% des thèmes abordés concernent le périmètre des CHSCT locaux (Infra, SST, environnement, sécurité routière), pour seulement 2% sont consacrés aux métiers des SIC. Risques psychosociaux RPS : 65% de participants au sondage sur les RPS à la DIRISI font apparaître qu une proportion de personnes (env. 20%) sont dans une mécanisme de troubles anxieux (mal être, ), 3% sont quant à eux dans un état plus critique. Le DC propose aux élus du CTR d étendre en 201 l objectif du GT au bien être au travail. FO défense, sur le principe n y est pas opposé et attend de voir ce qu on va y mettre dedans.

5 7-Points divers : Ralliements DGA, SIAé Le DC revient sur les 10 chantiers qui ont été conduit avec la DGA tout en niant qu il y ait un blocage sur le ralliement du CT/SI à la DIRISI. Interrogé sur les conséquences pour la DIRISI des réflexions de rapprochement SIOC/SIAG menées en interne par la DGA, le DC s est refusé à tout commentaire. Pour le SIAé, il n y aura pas de transfert RH car ces unités sont en compte de commerce ; seules des prestations seront facturées. 7-Points divers : Point élections 201 Une présentation des différentes élections prévues au calendrier 201 nous a été faite, ainsi qu une communication sur le guide des processus RHPC de la DRH MD ; il sera mis en ligne sur l INTRADEF. En question diverse, le dossier des astreintes et jours RTT a été évoqué. FO défense a rappelé les principes fondateurs et règlementaires et a demandé à la DC DIRISI d être destinataire des demandes de modification de textes touchant les personnels civils. 8- Conclusion : FO Défense sort de ce CTR avec beaucoup d aigreur et d amertume, car la démonstration est faite : la DIRISI ne joue pas franc jeu avec les personnels civils. La DIRISI affiche son projet de service DIRISIX comme un rempart vis-à-vis des autorités ministérielles sans dévoiler l envers du décor. La DIRISI apprend en marchant, se persuadant jour après jour que les choix pris sont les bons, laissant les agents œuvrer avec conscience professionnelle et dévouement jusqu à l instant fatidique où les considérations comptables et corporatistes viendront leurs affirmer qu ils n ont plus d emplois. Les vieux démons du corporatisme ressurgissent au travers de la masse salariale et ceci est inacceptable!! Fidèle aux engagements pris envers les personnels, FO Défense ne laissera pas faire de tels agissements. Paris le 5 décembre 2013

Direction des ressources humaines du Ministère de la Défense PROJET DE REORGANISATION 2012

Direction des ressources humaines du Ministère de la Défense PROJET DE REORGANISATION 2012 Direction des ressources humaines du Ministère de la Défense PROJET DE REORGANISATION 2012 Le cadre général Une nouvelle organisation qui vise à intégrer, dans la continuité de la transformation de 2007

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

Ressources humaines. Point d étape au 7 septembre 2015

Ressources humaines. Point d étape au 7 septembre 2015 Ressources humaines Point d étape au 7 septembre 2015 Feuille de route de l accompagnement RH de la réforme Dialogue social : CT et CHSCT Etude d impact et plan d accompagnement ministériel Accompagnement

Plus en détail

MESURES D ADAPTATION DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE

MESURES D ADAPTATION DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE Le Ministère de la santé, de la famille Et des personnes handicapées. MESURES D ADAPTATION DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE Le ministre de la santé, de la famille

Plus en détail

La direction des ressources humaines de l université de Strasbourg : un exemple d organisation RH

La direction des ressources humaines de l université de Strasbourg : un exemple d organisation RH La direction des ressources humaines de l université de Strasbourg : un exemple d organisation RH Marylène OBERLÉ, secrétaire générale adjointe DRH université de Strasbourg www.unistra.fr 1 I. Présentation

Plus en détail

Conduire une opération de changement de statut. 29/03/2009 Jean BRETIN 1

Conduire une opération de changement de statut. 29/03/2009 Jean BRETIN 1 Conduire une opération de changement de statut 29/03/2009 Jean BRETIN 1 Préambule Changer, c est mourir un peu Pour certaines cultures d entreprise, c est mourir beaucoup! Le but de ce document est de

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

1. Fonctionnement des CHSCT académique et départementaux

1. Fonctionnement des CHSCT académique et départementaux Programme annuel de prévention académique pour l année civile 2013 RECTORAT Secrétariat Général Le programme annuel de prévention académique 2013 a été rédigé en s appuyant sur les orientations stratégiques

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Direction interrégionale des services pénitentiaires Organigramme type Circulaire de la DAP 2007-SD2 du 19 décembre 2007 relative à l optimisation de l organigramme du siège des directions interrégionales

Plus en détail

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Consultant-Formateur Elu local Une question bien embarrassante! Parce qu elle renvoie à la capacité d une organisation

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

L actualité de la fonction publique. SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012

L actualité de la fonction publique. SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012 L actualité de la fonction publique SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012 L actualité de la Fonction publique 1 L agenda social de la fonction publique : 1.1 De nouvelles orientations, de nouvelles

Plus en détail

POLE SUPPORT INTEGRE POUR LA PAYE ET LA GESTION ADMINISTRATIVE

POLE SUPPORT INTEGRE POUR LA PAYE ET LA GESTION ADMINISTRATIVE POLE SUPPORT INTEGRE POUR LA PAYE ET LA GESTION ADMINISTRATIVE 1/ Objectifs et principes Dans le cadre de l affectation des personnels à l établissement public administratif VNF au 1er janvier 2013, il

Plus en détail

Rencontre professionnelle école de la GRH Lyon 25 mars 2010

Rencontre professionnelle école de la GRH Lyon 25 mars 2010 Rencontre professionnelle école de la GRH Lyon 25 mars 2010 Intervention de Anne HARLE Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et

Plus en détail

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL APIRAF La mobilité DRH - Grand Lyon Irène GAZEL une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la

Plus en détail

ANNEXE 12 (bis) L indicateur «gestion ressources humaines»

ANNEXE 12 (bis) L indicateur «gestion ressources humaines» Le 16 juillet 2008, ANNEXE 12 (bis) L indicateur «gestion ressources humaines» Les annexes 10,11 et 12 n ont pas obligatoirement à générer une information directement dans les PAP si les ministères jugent

Plus en détail

Performance et valorisation RH

Performance et valorisation RH Performance et valorisation RH Document téléchargeable à des fins de consultation. Toute utilisation à des fins commerciales proscrite sans autorisation expresse de l auteur. 1 La fonction «Ressources

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 3 INSTRUCTION N 240462/DEF/SGA/DRH-MD relative à la gouvernance des données de

Plus en détail

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité Guide pratique 1 / 5 MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT Démarches et processus de mobilité 1. La gestion prévisionnelle des ressources humaines

Plus en détail

SIGNALE. Le ministre de l intérieur. Mesdames et messieurs les préfets Secrétariat général NOR/INT/A/02/00126/C

SIGNALE. Le ministre de l intérieur. Mesdames et messieurs les préfets Secrétariat général NOR/INT/A/02/00126/C DIRECTION GENERALE DE L ADMINISTRATION DIRECTION DES PERSONNELS, DE LA FORMATION ET DE L ACTION SOCIALE SOUS-DIRECTION DES PERSONNELS BUREAU DES PERSONNELS DE PREFECTURE SECTION C AFFAIRE SUIVIE PAR :

Plus en détail

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale 2 ème CONFERENCE REGIONALE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION 8 juin 2006 ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale Contribution de la VILLE DE SAINT ETIENNE

Plus en détail

La sensibilisation à la sécurité de l information dans les entreprises En partenariat avec Les Assises Septembre 2014

La sensibilisation à la sécurité de l information dans les entreprises En partenariat avec Les Assises Septembre 2014 La sensibilisation à la sécurité de l information dans les entreprises En partenariat avec Les Assises Septembre 2014 CDSE 6 place d Estienne d Orves 75009 Paris Tel : 01 42 93 75 52 / Email : Contact@cdse.fr

Plus en détail

L exposé oral et la note de référence ont été préparés conformément à la décision 2011/4 du Conseil d administration.

L exposé oral et la note de référence ont été préparés conformément à la décision 2011/4 du Conseil d administration. 19 décembre 2011 Fonds des Nations Unies pour l enfance Conseil d administration Première session ordinaire de 2012 7-10 février 2012 Point 10 de l ordre du jour provisoire * Compte rendu oral sur les

Plus en détail

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES LA DELEGATION DE GESTION EN MATIERE DE RESOURCES HUMAINES AU CHU DE TOULOUSE

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES LA DELEGATION DE GESTION EN MATIERE DE RESOURCES HUMAINES AU CHU DE TOULOUSE LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES LA DELEGATION DE GESTION EN MATIERE DE RESOURCES HUMAINES AU CHU DE TOULOUSE Mylène COULAUD cadre supérieur de santé Olivier RASTOUIL directeur des ressources humaines

Plus en détail

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT:

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT: Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX

Plus en détail

Actualité CE. Au service des Comités d Entreprise LE CABINET DE L ÉCONOMIE SOLIDAIRE. utilité. sociale. transparence financière

Actualité CE. Au service des Comités d Entreprise LE CABINET DE L ÉCONOMIE SOLIDAIRE. utilité. sociale. transparence financière LE CABINET DE L ÉCONOMIE SOLIDAIRE sociale utilité & transparence financière Au service des Comités d Entreprise Actualité CE Établissement et certification des comptes annuels des Comités d Entreprise

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

ACCORD SUR LA DEMARCHE D EVOLUTION DES SITES D ARLES AIX AVIGNON VERS UN SITE COMMUN

ACCORD SUR LA DEMARCHE D EVOLUTION DES SITES D ARLES AIX AVIGNON VERS UN SITE COMMUN ACCORD SIGNE LE 12/09/2005 PAR LES SYNDICATS CFDT, CFTCAM CFTC, SNECA CGC, FNSF CGT, FO. ACCORD SUR LA DEMARCHE D EVOLUTION DES SITES D ARLES AIX AVIGNON VERS UN SITE COMMUN Entre les soussignés : La CAISSE

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

Plan de continuité d activité

Plan de continuité d activité Plan de continuité d activité - Note méthodologique - Cette méthodologie vise à opérationnaliser le PCA en le confrontant - au travers d une simulation - à la réalité du travail futur. La démarche est

Plus en détail

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 2007 10 89 0264 FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Coordonnateur (trice) du développement

Plus en détail

GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS. Sans changement. Sans changement. Sans changement

GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS. Sans changement. Sans changement. Sans changement GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS RI de 2012 Règlement intérieur applicable au conseil national de l action sociale du ministère de l économie, des finances et de l industrie et du ministère

Plus en détail

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu L entretien professionnel L avenant relatif à l entretien professionnel (extrait) Pour lui permettre

Plus en détail

"Comment construire le plan de formation de mon entreprise"

Comment construire le plan de formation de mon entreprise "Comment construire le plan de formation de mon entreprise" Petit Déjeuner RH - 13 Septembre 2012 Les étapes nécessaires à la construction de mon plan de formation Les modalités de mise en œuvre Comment

Plus en détail

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1 Kit organisation Synthèse méthodologique VERSION 0.1 SOMMAIRE Présentation de la démarche... 3 1 ETAT DES LIEUX... 3 1.1 Cartographie des processus et de l organisation existants... 3 1.2 Diagnostic de

Plus en détail

Poste de rattachement hiérarchique : Chef du service carrière et politique salariale

Poste de rattachement hiérarchique : Chef du service carrière et politique salariale Direction des Ressources humaines CORRESPONDANT RH H GESTIONNAIRE CARRIERE - PAIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Ressources Humaines Service : Service Carrières et

Plus en détail

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 -

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 - RĒGLEMENT DES PRÊTS Fondation Jean Moulin Service des Prêts Immeuble Oudinot Place Beauvau 75800 PARIS Cedex 08 Tél : 01.53.69.28.3.37 Fax : 01.53.69.28.68 mail : fjm-prets@interieur.gouv.fr site internet

Plus en détail

À l ère d une GRH en transition 3 e édition

À l ère d une GRH en transition 3 e édition DelasupervisionàlagestiondesRESSOURCESHUMAINES Àl èred unegrhentransition 3 e édition Chapitre4 L analysedespostesetlaplanificationdesressources humaines 1. Parmi les méthodes suivantes, laquelle ne fait

Plus en détail

MESURES D ASSOUPLISSEMENT DE L AMENAGEMENT ET REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DES MEDECINS, PHARMACIENS, BIOLOGISTES ET ODONTOLOGISTES HOSPITALIERS

MESURES D ASSOUPLISSEMENT DE L AMENAGEMENT ET REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DES MEDECINS, PHARMACIENS, BIOLOGISTES ET ODONTOLOGISTES HOSPITALIERS Ministère de la santé, de la famille et des personnes handicapées. MESURES D ASSOUPLISSEMENT DE L AMENAGEMENT ET REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DES MEDECINS, PHARMACIENS, BIOLOGISTES ET ODONTOLOGISTES HOSPITALIERS

Plus en détail

Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale

Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale Séminaire organisé par l Académie de Rouen 28 septembre 2011 Véronique FOUQUE Chef du bureau suivi des stratégies et performances

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT APPUI CONSEIL «GESTION DES AGES» dans le cadre du Contrat de génération Le présent

Plus en détail

COMITE D ETABLISSEMENT SEANCE du 18 octobre 2013. 1 Orientations locales de formation de la DSP définies pour la période 2014-2016 Laëtitia Lasserre

COMITE D ETABLISSEMENT SEANCE du 18 octobre 2013. 1 Orientations locales de formation de la DSP définies pour la période 2014-2016 Laëtitia Lasserre COMPTE RENDU DE VOS REPRESENTANTS RCE OUVRIERE COMITE D ETABLISSEMENT SEANCE du 18 octobre 2013 Président : M Patrick Gaudubois Pour consultation : 1 Orientations locales de formation de la DSP définies

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION SUJET NATIONAL POUR L'ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET TROISIÈME VOIE DE TECHNICIEN TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE SESSION 2014 SPÉCIALITÉ : INGENIERIE, INFORMATIQUE

Plus en détail

Amiens Métropole. Étude de cadrage de l évolution du SIRH et du SIF. Restitution des travaux et propositions d orientation.

Amiens Métropole. Étude de cadrage de l évolution du SIRH et du SIF. Restitution des travaux et propositions d orientation. Extrait du document remis à la DG Amiens Métropole Étude de cadrage de l évolution du SIRH et du SIF Restitution des travaux et propositions d orientation 8 juin 2007 Sommaire 1.Existant et attentes SI

Plus en détail

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION SOMMAIRE 1 DEFINITION, CONTENU ET MODALITES DE FINANCEMENT... 2 1.1 DEFINITION... 2 1.2 CONTENU... 2 1.3 MODALITES DE FINANCEMENT... 3 2 LA MISE EN PLACE D UN PLAN

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE DE LA FFVB. Application pour la saison 2015/2016 (AG Octobre 2014)

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE DE LA FFVB. Application pour la saison 2015/2016 (AG Octobre 2014) TABLE DES MATIERES Pour accéder directement aux chapitres, cliquez sur le chapitre puis Ctrl + clic PREAMBULE A LA MISE AUX VOIX DE L ASSEMBLE GENERALE ATTRIBUTIONS Article 1 : Organisme de contrôle Article

Plus en détail

Lynn Carpentier Joanisse (par intérim) Conseillère en gestion des ressources humaines Service des ressources humaines

Lynn Carpentier Joanisse (par intérim) Conseillère en gestion des ressources humaines Service des ressources humaines Mai 2014 Lynn Carpentier Joanisse (par intérim) Conseillère en gestion des ressources humaines Service des ressources humaines Line Lespérance Technicienne responsable de la paie et avantages sociaux Service

Plus en détail

Plan de l'instruction

Plan de l'instruction MAAF Secrétariat général SM et SRH MEDDE Secrétariat général SPES et DRH DÉCROISEMENT DES EFFECTIFS MAAF MEDDE INSTRUCTION AUX SERVICES Destinataires : Mesdames et Messieurs les Préfets Mesdames et Messieurs

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2012 07 31 0297 Catégorie : C* Dernière modification : 31/07/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Gestionnaire de configuration

Plus en détail

CONDUIRE OU PARTICIPER AU PROJET GPMC DE SON ETABLISSEMENT LOT 1 RÉGION DATES

CONDUIRE OU PARTICIPER AU PROJET GPMC DE SON ETABLISSEMENT LOT 1 RÉGION DATES CONDUIRE OU PARTICIPER AU PROJET GPMC DE SON ETABLISSEMENT LOT 1 RÉGION Conduire ou participer au projet GPMC de son établissement LOT 1 OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Définir la stratégie de mise en place de

Plus en détail

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique Le dispositif d évaluation dans la fonction publique page 1 PLAN Présentation du dispositif d évaluation Enjeux de l évaluation en matière de management et de GRH page 2 L entretien professionnel en pratique

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 19 AVRIL 2007

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 19 AVRIL 2007 Adopté le 17 mai 2007 SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 19 AVRIL 2007 1. PRÉSENCES : PARTIE SYNDICALE PARTIE PATRONALE Gisèle Bégin France

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE Les présentes orientations stratégiques ministérielles ont reçu l avis favorable du CHSCT ministériel de l éducation nationale, en sa séance du 10 octobre 2012 Direction générale des ressources humaines

Plus en détail

Destination plan de formation

Destination plan de formation Destination plan de formation Nombre de pouvoirs locaux et provinciaux ont intégré la circulaire "plan de formation" du 2 avril 2009, pourtant, une récente étude réalisée par le CRF a permis de poser le

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestionnaire de projets en ressources humaines de l Université de Valenciennes et du Hainaut- Cambrésis - UVHC

Plus en détail

Intitulé du poste : Chef du pôle prévention au bureau de la prévention, de la santé au travail, du service social et des travailleurs handicapés

Intitulé du poste : Chef du pôle prévention au bureau de la prévention, de la santé au travail, du service social et des travailleurs handicapés MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES Secrétariat général Direction des ressources humaines FICHE DE POSTE 2014 Intitulé

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS becret OGER INTERNATIONAL [Sélectionnez la date] Service Ressources Humaines OGER INTERNATIONAL Avril 2012 PREAMBULE Constatant que le taux d emploi des 55-64

Plus en détail

Les nouvelles obligations en matière de transparence financière des Comités d Entreprise Loi du 5 mars 2014 :

Les nouvelles obligations en matière de transparence financière des Comités d Entreprise Loi du 5 mars 2014 : Les nouvelles obligations en matière de transparence financière des Comités d Entreprise Loi du 5 mars 2014 : Situation antérieure et obligations prochaines www.semaphores.fr Situation antérieure à la

Plus en détail

La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV)

La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV) La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV) Accompagnement à la mise en œuvre de la formation tout au long de la vie "Deux scénarios pour la mise en place du plan de formation et du DIF

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE 2013 LES QUATRE ETAPES La procédure complémentaire a pour but de mettre en relation les établissements qui ont encore des places vacantes et les candidats n ayant pas

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

La révision générale des politiques publiques

La révision générale des politiques publiques La révision générale des politiques publiques 1 François-Daniel MIGEON Directeur général de la modernisation de l Etat Forum des responsables de programme Jeudi 21 février 2008 Sommaire Point de situation

Plus en détail

STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique

STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique Approuvés par le Conseil du Département de Master Informatique le 17 juin 2014 Approuvés par le Conseil

Plus en détail

PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION DES RISQUES A L UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE

PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION DES RISQUES A L UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION DES RISQUES A L UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE Perspectives pour l année 2014/2015 Document à valider par le CHSCT et à présenter au CTP et au CA Vincent CONRAD Rapport

Plus en détail

DOMAINE FONCTIONNEL RIME. Poste vacant Poste susceptible d être vacant Création. Direction de programme SIRHEN

DOMAINE FONCTIONNEL RIME. Poste vacant Poste susceptible d être vacant Création. Direction de programme SIRHEN MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE FICHE DU POSTE N PMO FINANCES IDENTIFICATION DU POSTE P SCHILLINGER INTITULE DU POSTE : RESPONSABLE DU PILOTAGE FINANCIER

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

Identifier les besoins en formation

Identifier les besoins en formation Identifier les besoins en formation Le dossier consacré à l'élaboration des plans de formation a mis en évidence que l'étape de récolte des besoins en formation était très importante pour permettre d'identifier

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE 2012 LES QUATRE ETAPES La procédure complémentaire a pour but de mettre en relation les établissements qui ont encore des places vacantes et les candidats n ayant pas

Plus en détail

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 INSTRUCTION n 2015-25 du 6 mars 2015 Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 Emetteurs : Direction des Ressources humaines et des Relations sociales - Direction du Développement RH Correspondants

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestionnaire des ressources humaines (GRH) de l Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague

Plus en détail

Parcours de formation modulaire

Parcours de formation modulaire Parcours de formation modulaire CQPM 0264 : Coordinateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise CQPM 0265 : Technicien (ne) en gestion et administration des ressources humaines

Plus en détail

Évaluer pour progresser

Évaluer pour progresser REFERENTIEL Février 2012 FONCTIONNEMENT ASSOCIATIF Évaluer pour progresser LE RÉFÉRENTIEL ASSOCIATIF : MODE D EMPLOI Présentation Pourquoi un référentiel? Le référentiel associatif est destiné aux associations

Plus en détail

ANNEXE 3 AU CCTP PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES GEN DRH 01 2015 GIE GENAVIR CS 20071 29280 PLOUZANE

ANNEXE 3 AU CCTP PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES GEN DRH 01 2015 GIE GENAVIR CS 20071 29280 PLOUZANE GEN DRH 01 2015 ANNEXE 3 AU CCTP Plouzané, le 27 avril 2015 PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Référence du marché Pouvoir adjudicateur GEN DRH 01 2015 GIE GENAVIR

Plus en détail

POSTFACE. Postface. Personnel de la Défense. Mouvements de personnel. Dépenses liées. au personnel. Formation. Reconversion. Conditions.

POSTFACE. Postface. Personnel de la Défense. Mouvements de personnel. Dépenses liées. au personnel. Formation. Reconversion. Conditions. POSTFACE au Le Bilan social 2011 présente les principales orientations et actions conduites par le ministère de la défense et des anciens combattants (MINDAC) en matière de politique de ressources humaines

Plus en détail

Bilan année : Objectifs année :

Bilan année : Objectifs année : ENTRETIEN ANNUEL COMMERCIAUX Bilan année : Objectifs année : Société : Service : Date de l entretien : Evaluateur : Collaborateur évalué : Lieu de l entretien : Durée de l entretien : ENTRETIEN ANNUEL

Plus en détail

Description synthétique (11)

Description synthétique (11) Catégorie professionnelle recherchée (1) Catégorie A ou B Fonctionnaire techniq ue ou administratif Intitulé du poste (2) Réalisateur de contenu pédagogique Multimédia / Gestionnaire de formation Famille

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir? France Télécom Après la crise, la reconstruction CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?» Du constat vers un nouveau contrat social Donner & ouvrir la parole

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

Les fondamentaux des Ressources Humaines

Les fondamentaux des Ressources Humaines Les fondamentaux des Ressources Humaines Référence GRH-01 JOUR 1 Les grands principes de la fonction RH Acquérir une vision globale de la gestion des ressources humaines dans l'entreprise. Maîtriser les

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france EVOLUTIONS DU LOGICIEL FINANCIER CORIOLIS

Plus en détail

Ministère de la Défense COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES FEUILLE DE ROUTE

Ministère de la Défense COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES FEUILLE DE ROUTE Ministère de la Défense COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES FEUILLE DE ROUTE COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE

Plus en détail

DISPOSITIFS PARTICULIERS A LA LABEL SOCIAL SECTEUR DES TRANSPORTS DE MARCHANDISES ET ACTIVITES DE LOGISTIQUE DE BRETAGNE

DISPOSITIFS PARTICULIERS A LA LABEL SOCIAL SECTEUR DES TRANSPORTS DE MARCHANDISES ET ACTIVITES DE LOGISTIQUE DE BRETAGNE A DISPOSITIFS PARTICULIERS A LA charte QUALITÉ LABEL SOCIAL Label Sokial an Trañsportoù e Breizh SECTEUR DES TRANSPORTS DE MARCHANDISES ET ACTIVITES DE LOGISTIQUE DE BRETAGNE DISPOSITIFS PARTICULIERS TRANSPORTS

Plus en détail

DU GESTIONNAIRE DE PERSONNEL

DU GESTIONNAIRE DE PERSONNEL V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTERIEL DU GESTIONNAIRE DE PERSONNEL (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le présent référentiel comprend un référentiel d activités, de compétences et de formation

Plus en détail

Contrôle de la masse salariale & contrôle de gestion sociale

Contrôle de la masse salariale & contrôle de gestion sociale Contrôle de la masse salariale & contrôle de gestion sociale Analyses, prévisions et pilotage PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Le contrôle et la gestion de la masse salariale Toute société

Plus en détail

MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE

MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE L intervention de l expert-comptable en cas de licenciement économique consiste principalement à analyser les raisons et la pertinence de la mesure envisagée,

Plus en détail

Parcours de formation modulaire

Parcours de formation modulaire Parcours de formation modulaire CQPM 0264 : Coordinateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise Public concerné Assistant(e) RH débutant dans le poste ou personne chargée de la

Plus en détail

SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL

SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL SERVICE MEDICAL INTERENTREPRISES DE CHATEAUBRIANT ET SA REGION Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 8, rue des Tanneurs - 44110 CHATEAUBRIANT Règlement Intérieur

Plus en détail