Créer ou reprendre une entreprise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Créer ou reprendre une entreprise"

Transcription

1 Avertissement! Le CIDJ est seul titulaire des droits de propriété intellectuelle sur ACTUEL-Cidj. En conséquence, le droit de reproduction est limité soit à des communications internes à la structure abonnée à ACTUEL-Cidj version web, soit à des fins strictement personnelles pour la personne détenant des droits d accès au service. Hormis ces deux cas, il est formellement interdit de procéder à une transmission et/ou reproduction complète ou partielle de ce document ou de son contenu sous toute forme et à quelque destination que ce soit.

2 De l idée au projet p. 1 Savoir s entourer p. 4 Financer p. 6 Choisir les statuts p. 9 S installer p. 11 Se former p. 12 Carnet d adresses p Créer ou reprendre une entreprise En 2010, la création d entreprise battait un record historique en France, lié au développement du statut d auto-entrepreneur. Depuis, le niveau annuel a baissé et de nombreuses jeunes entreprises ferment en raison d un marché toujours morose. Si plus d un tiers des entreprises ne passent pas le cap des trois ans, l entrepreunariat séduit pourtant toujours autant. Pour tenir sur la durée, entreprendre nécessite d avoir un projet et des compétences solides. Ne vous lancez pas tout seul : de nombreux dispositifs et structures existent pour vous accompagner dans toutes vos démarches! Sp-pic / Fotolia D e l idée au projet Mûrir son idée Selon l APCE (Agence pour la création d entreprises), près d un jeune sur deux souhaite créer son entreprise. Vous voulez vous lancer? Créer une entreprise ou une activité, c est d abord et avant tout formaliser un projet personnel. Voir liste 1 du carnet d adresses. Avez-vous le profil? Il n y a pas de profil type du créateur d entreprise, le principal étant de savoir conjuguer son projet et sa personnalité. Le plus simple est sans doute de commencer par faire un bilan personnel. Un bon sens de la communication, de la persévérance, un goût pour l effort, une grande capacité de travail et beaucoup d énergie sont souvent nécessaires, mais aucun critère scolaire n est exigé. Environ 40 % des créateurs ont un niveau inférieur au bac. En revanche, une expertise dans le secteur d activité, l expérience du management et des connaissances en vente, gestion et comptabilité sont conseillées. À partir de quel âge? Si vous avez entre 16 et 18 ans, vous pouvez créer votre entreprise, à condition d être émancipé. Si vous êtes émancipé, c est-à-dire que vous n êtes plus soumis à l autorité de vos parents ou de votre représentant légal, vous pouvez, à partir de 16 ans,

3 Créer ou reprendre une entreprise À VOIR AUSSI Créer une association n Les aides aux projets n 5.62 diriger une entreprise individuelle (commerçant, artisan ou profession libérale) et diriger ou être membre ou associé d une société, quel que soit le statut juridique de celle-ci. Trouver l idée Reste à trouver l idée géniale! Le cas le plus simple consiste à monter sa propre affaire dans un secteur que l on connaît, ou à mettre au point une nouveauté commercialisable. On peut aussi saisir une opportunité : existe-t-il une demande à combler? Peut-on imaginer une application inédite pour un produit existant? Un concept fonctionnant à l étranger et susceptible d être importé? Avant toute chose, il faut se tenir à l affût des nouveautés, en lisant la presse et en se rendant sur les salons (Foire de Paris-Concours Lépine, Salon international des inventions, des techniques et produits nouveaux), suivre les évolutions des domaines porteurs (commerce équitable et développement durable, par exemple) ou encore des législations (recyclage des déchets ) qui ouvrent de nouveaux débouchés. Ensuite, il est important de suivre les tendances de consommation, liées notamment au vieillissement de la population, au taux d activité des femmes et à l essor des familles monoparentales, qui favorisent le secteur des services à domicile. Sur toutes ces questions, contactez des organismes spécialisés (Crédoc, Sociovision, Secodip ) et rapprochez-vous de réseaux d aide (APCE, boutiques de gestion ). DONNÉES CLÉS créent en bénéficient. Intéressez-vous notamment aux pratiques, activités et styles de vie des Français, selon leur âge ou leur catégorie sociale, en consultant les enquêtes de l Insee, les enquêtes d opinion ou encore les dossiers des magazines de société (magazines féminins, de mode ou de consommation, émissions de radio ou de télévision, etc.) > Voir listes 1 et 2 du carnet d adresses. Protégez vos idées On peut déposer un nom, une marque ou un logo auprès de l Inpi (Institut national de la propriété industrielle), ou même y faire breveter une innovation technologique. Renseignements auprès de la BPI (Banque publique d investissement), de la CNCPI (Compagnie nationale des conseils en propriété industrielle) ou de la Fnafi (Fédération nationale des associations françaises d inventeurs). > Voir liste 4 du carnet d adresses. SALON DES ENTREPRENEURS - Reprendre une entreprise Plutôt que de créer une entreprise à partir de zéro, pourquoi ne pas reprendre une activité existante? Une reprise permet de bénéficier à la fois d un portefeuille de clients et de fournisseurs et du savoir-faire de l entrepreneur cédant. Oséo propose un portail donnant accès à plus de annonces de cessions : Pour trouver la bonne occasion, n hésitez pas à consulter la presse spécialisée (Le Repreneur, Reprendre & Transmettre ), les salons professionnels et les chambres de commerce et d industrie, mais 2

4 Novembre 2013 aussi à démarcher les administrateurs judiciaires, les greffes des tribunaux de commerce et les mandataires liquidateurs. Sans oublier les associations spécialisées (Club des repreneurs d affaires ), les cabinets de rapprochement (Intercessio, Cession PME ), les experts-comptables Attention : selon une étude de l Oséo, un tiers des opérations échoue dans les 7 ans qui suivent la transmission (problèmes financiers, manque de préparation ). Cette formule reste toutefois plus viable qu une création d entreprise. > Voir liste 3 du carnet d adresses. ENTREPRENEURIAT SOCIAL - - Vers la réalisation Une étude de marché et un bon «business plan» permettent de valider le projet. Étude de marché Une fois que l idée est trouvée, il faut la confronter avec le marché : une «super idée» peut devenir un mauvais projet, faute de clients, tandis qu une idée a priori banale pourra s avérer très rentable. À chacun de vérifier la faisabilité de son projet en réalisant une petite enquête. Deux sites en particulier vous aideront dans vos démarches : Posez-vous les bonnes questions Quel produit ou quel service proposer? Quel besoin combler? Quelle clientèle viser? Quelle concurrence contrer? Quelles techniques de vente employer? Quel chiffre d affaires escompter? La création d une boutique, par exemple, implique des questions concernant le stock, l emplacement et le recrutement de vendeurs. L objectif principal étant de chiffrer les premières actions à engager et de fixer un chiffre d affaires prévisionnel. Informez-vous L Insee, les instituts de sondages, les organisations professionnelles, les chambres de commerce et d industrie ou encore l APCE peuvent fournir des études sectorielles. La presse économique, les sites spécialisés et les salons professionnels sont aussi très utiles pour collecter des données. Il est aussi possible de se faire aider par des cabinets spécialisés ou de solliciter des étudiants de grandes écoles de commerce réunis au sein de junior-entreprises. Cette solution, payante, a l avantage de comprendre des enquêtes de terrain comme des sondages auprès de consommateurs éventuels. «Business plan» Le «business plan» (ou plan d affaires) est le dossier de présentation de l entreprise. Destiné à tous les interlocuteurs professionnels, il servira aussi à convaincre les banquiers et investisseurs de la crédibilité du projet. Il faut donc le soigner! Un business plan se compose de 6 parties : présentation du (ou des) créateur(s) ; présentation générale du projet ; produit et marché ; politique et moyens commerciaux mis en place ; moyens de production ; dossier financier prévisionnel. La rédaction du «business plan» doit être claire et argumentée, pour que les éléments essentiels sautent aux yeux : les partenaires prendront la décision de vous aider en une seule lecture. Les parties économiques et financières, qui doivent comporter des prévisions solides et réalistes, peuvent être rédigées avec l aide de spécialistes, notamment des expertscomptables ou encore des junior-entreprises. Modèles disponibles sur 3

5 Créer ou reprendre une entreprise Dégager du temps et de l argent Le congé «création d entreprise» permet de s absenter de son entreprise pendant 1 an (renouvelable 1 fois). Le futur créateur n est alors plus rémunéré, mais il bénéficie toujours de la Sécurité sociale. Le «temps partiel pour création» permet de toucher un salaire jusqu à l aboutissement de son projet. Les personnes ayant perdu leur emploi peuvent bénéficier d aides spécifiques (Accre, Eden ). Si le chômeur touche les Assédic, il les conserve jusqu à l immatriculation de l entreprise, puis, à condition de ne pas toucher plus de 70 % de son ancien salaire, pendant encore 15 mois. À noter : en cas de difficulté, les droits peuvent être récupérés. Pour cela, il faut s inscrire à Pôle emploi dans un délai de 3 ans après le dépôt de bilan de l entreprise ou à compter de la fin de l ancien contrat de travail. FRANCHISE - - S avoir s entourer Vous n êtes pas seul! Le meilleur moyen de tester la viabilité de son projet est de faire appel à un organisme d aide à la création d entreprise. Il en existe environ en France. APCE (Agence pour la création d entreprises) Créée à l initiative des pouvoirs publics, l APCE a pour première mission d observer et d analyser la création d entreprise. Son site internet contient les données les plus récentes sur le sujet. Sa seconde mission consiste à informer et à assister les porteurs de projet : évolution de la législation et de la conjoncture économique, annonce des manifestations, annuaire des différents interlocuteurs, publications pratiques, revue de presse quotidienne, mise à disposition de forums. Réseaux d aide associatifs Il existe de nombreux réseaux d aide à la création ou à la reprise d entreprise. Les principaux sont présentés ici. > Voir liste 5 du carnet d adresses. Réseau des boutiques de gestion Avec quelque 400 points d accueil, le Réseau des boutiques de gestion est le plus important. Chacune des boutiques est composée de professionnels (chefs d entreprise, juristes, fiscalistes, comptables ), salariés ou bénévoles. Ces spécialistes des PME accompagnent les porteurs de projet, surtout des professions libérales, petits artisans et petits commerçants, tout au long du processus de création : prédiagnostic, conseil, étude de marché, analyse économique, financière et juridique, rédaction du «business plan», orientation vers des partenaires financiers, concours Talents Sans oublier des formations, dont les coûts peuvent être pris en charge par l État ou les collectivités territoriales. France Initiative Réseau Avec 240 plateformes d initiatives locales, France Initiative Réseau affiche son ambition de promouvoir le tissu économique local par un appui technique et financier à tous les entrepreneurs, notamment ceux en difficulté (demandeurs d emploi, étudiants, femmes ). Il propose une bonne part des prêts d honneur existants, c est-à-dire des aides financières pour les porteurs de projet qui n ont pas assez d apports personnels. 4

6 Novembre 2013 Constituée de spécialistes (chefs d entreprise, cadres, banquiers, représentants de l État, bénévoles ), chaque plateforme met l accent sur un type d entreprise ou un profil de créateur et gère localement ses fonds. Outre les solutions de financement, elle propose des conseils pratiques, des formations, et le parrainage par un cadre, un dirigeant ou un retraité local. Adie (Association pour le développement de l initiative économique) Issu du mouvement solidaire, l Adie concerne plus particulièrement les porteurs de projet sans ressources et exclus du système traditionnel : allocataires du RSA, chômeurs Via 110 antennes locales, l Adie propose une aide dans les démarches administratives, juridiques et bancaires, ainsi que des prêts d honneur et des microcrédits. CCI Entreprendre en France Créé à l initiative des chambres de commerce et d industrie et de la Fédération bancaire française, ce réseau est implanté dans les chambres consulaires. Chacun des 234 espaces Entreprendre permet d accéder à un ensemble de services : entretien, information, orientation vers les spécialistes, proposition de formation, offre de garanties bancaires, concours local Espoirs de l économie. Chéquier-conseil Il est possible, pour les phases techniques du processus de création (rédaction du «business plan», rédaction des statuts ), de faire appel à des entreprises de conseil en création d entreprise, à des avocats et des conseillers juridiques, ou encore à des comptables privés. Mais vous devrez y mettre le prix : plus de 50 de l heure, hors taxes. La Direction départementale du travail, délivre des chéquiers-conseils sur conditions de ressources : l heure d expertise vaut 1 chèque-conseil pour les titulaires des minima sociaux ; 1 chèque-conseil + 15 pour les autres. Essaimage Air France, Aventis, EDF, La Poste, France Télécom, Renault, Sanofi Certaines entreprises aident leurs salariés à créer leur propre entreprise. Ce soutien peut prendre la forme de conseils ou d aide financière (Fondation Auchan pour la Jeunesse, par exemple). Renseignements auprès de l association Diese (Développement de l initiative et de l entrepreneuriat par les salariés des grandes entreprises), qui regroupe les entreprises pratiquant l essaimage. Ces 5000 professionnels accompagnent les porteurs de projet industriel et commercial jusqu à l immatriculation de leur entreprise. Réseau Entreprendre Fédérant 34 associations de chefs d entreprise, le réseau Entreprendre soutient en priorité les créateurs de PME génératrices d emplois et à fort potentiel de développement. Ses membres, bénévoles, parrainent les candidats sélectionnés en leur octroyant des prêts d honneur, en leur dispensant des formations et en les introduisant au sein de réseaux d entrepreneurs locaux. Yuri-Arcurs / Fotolia 5

7 Créer ou reprendre une entreprise F inancer Les fonds propres Acquisition de matériel, prévision du fonds de roulement, frais d immatriculation Les besoins financiers doivent être mobilisés rapidement. Tout commence par l apport personnel. Voir liste 6 du carnet d adresses D abord, ses propres économies Bien que la loi Dutreil permette de démarrer une SARL (société à responsabilité limitée) ou une EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) avec 1 de capital, videz vos poches (livret épargne entreprise, épargne logement )! En effet, plus les fonds propres sont volumineux, plus le porteur de projet sera pris au sérieux par ses partenaires. On estime entre 30 et 50 % l apport minimal nécessaire au démarrage d une activité, en espèces ou en nature (véhicule ). «Love money» En dehors de ses économies personnelles, 1 créateur sur 3 ouvre son capital à son entourage. Amis, famille et collègues peuvent vous aider en échange d une reconnaissance de dette ou d une participation à l entreprise comme associés ou actionnaires : c est le «love money». Avantage : ils peuvent déduire de leur impôt sur le revenu 25 % des versements (loi Dutreil), et peuvent aussi réduire leurs impôts en accordant un prêt au créateur d entreprise individuelle d au moins 5 ans (loi Jacob). Investisseurs privés Pour augmenter vos fonds propres et vous créer un solide réseau, vous pouvez ouvrir votre capital à des clubs d investisseurs ou des «business angels», c est-à-dire des particuliers expérimentés en management et gestion d entreprise (ex-dirigeants, entre autres). Les «business angels» (4 000 environ) privilégient les porteurs à fort potentiel de développement ou à caractère innovant. Annuaire des clubs d investisseurs disponible auprès de l association France Angels : Il existe d autres démarches plus solidaires, mais moins rentables. Par exemple, la fédération des Clubs d investisseurs pour une gestion alternative et locale de l épargne solidaire, la Société d investissement de l association France active ou encore Autonomie et Solidarité. Citons enfin les Fip (fonds d investissements de proximité). Instaurés par la loi Dutreil, ce sont des fonds de capital-risque régionaux dont le but est de drainer l épargne des particuliers vers les PME par le biais d avantages fiscaux. CAP JEUNES prise par des jeunes en situation de précarité au regard -. 6

8 Novembre 2013 Les aides Il existe des aides financières à la création d entreprise, essentiellement distribuées par l État ou les collectivités territoriales. Voir liste 6 du carnet d adresses Subventions Les subventions doivent être seulement considérées comme un ballon d oxygène. Prodiguées par l État ou par les entreprises privées, elles peuvent viser un type d entreprise ou d entrepreneur spécifique. En voici quelques-unes. Aides publiques Certaines aides financières sont encore accordées par l État ou les collectivités locales : la prime d aménagement du territoire, la prime régionale à la création d entreprise, la prime régionale à l emploi. Contactez votre conseil régional. Pour les personnes handicapées L Agefiph (Association de gestion du fonds pour l insertion des personnes handicapées) peut accorder une aide aux créateurs handicapés, qui consiste en une subvention d un montant maximal de 10000, une participation à la formation et un suivi de l entreprise. Retrait des dossiers auprès des délégations régionales de l Agefiph. Concours Il existe près de 150 concours récompensant les projets les plus convaincants. Pour y participer, il faut remplir un dossier puis rencontrer le jury. Outre le prix, les lauréats peuvent bénéficier de facilités financières (fonds de capital-risque, Fip ), de dons en matériel et de conseils gratuits, sans oublier l opportunité d approcher chefs d entreprise et investisseurs expérimentés. Liste des concours : professionnelle, Innovante, Entreprise de moins de 6 mois, Coup de cœur du jury). Tournés vers les jeunes Certains concours sont ouverts exclusivement aux jeunes, comme le concours Initiatives de la fondation BMW ou le concours Envie d agir section Défi jeunes. menu Ministère / onglet Actions / rubrique Initiative et participation des jeunes Pour les projets innovants Les projets originaux disposent eux aussi de leurs propres concours. Création d entreprises agroalimentaires innovantes : Top Création : Tremplin Entreprises : Concours européen de l Entreprise innovante, organisé par la Jeune Chambre économique française : Concours national d Aide à la création d entreprises de technologies innovantes : Ouverts à tous Le concours Talents, organisé par les Boutiques de gestion, attribue des prix de 1000 à 8000 à une centaine de lauréats dans 6 catégories (artisanat et commerce, économie sociale, services ), sans oublier le concours Talents des cités, créé pour redynamiser les zones franches urbaines. Le concours Créez accompagné (CréACC), organisé par l ordre des experts-comptables et l APCE, comporte 6 catégories (Jeune, Au féminin, 2 e vie 7

9 Créer ou reprendre une entreprise Les fonds empruntés Un porteur sur deux passe par une banque. Les banques accordent plusieurs types de prêts : prêts classiques, prêts d honneur sans garantie ou prêts à la création d entreprise. Voir liste 6 du carnet d adresses. Prêts bancaires Parfois difficiles à contracter, mais bien souvent indispensables! Préparez votre dossier Attention aux désillusions Avant d octroyer un prêt, le banquier exige un apport personnel d environ 30 à 50 % du crédit demandé, ainsi que de solides garanties (hypothèque sur un bien immobilier, caution ). Il vous faut également un projet très solide. À noter : si vous bénéficiez de l accompagnement d un réseau, d un prêt d honneur ou de la caution d un fonds de garantie, vous augmenterez vos chances d obtenir un crédit. Les banques spécialisées Certaines banques sont spécialisées dans un domaine : la Banque populaire, par exemple, a une forte expérience dans le secteur de l artisanat ; le Crédit agricole dans l industrie agroalimentaire ; Oséo Financement dans le microcrédit destiné aux petites entreprises. Certaines banques (Banque populaire, Société générale, Caisse d épargne ) ont signé des partenariats avec les réseaux d accompagnement comme l Adie ou les Boutiques de gestion. Les fonds de garantie Pour conforter son dossier auprès de la banque, il est possible de faire appel à un fonds de garantie, lequel se porte caution d un pourcentage du montant emprunté et garantit le remboursement en cas de défaillance de l emprunteur, ce qui réduit les risques. L association France active soutient les personnes en difficulté en cautionnant de 50 à 65 % du prêt, dans la limite de Elle propose aussi des fonds de garantie destinés aux femmes, aux personnes handicapées et aux entreprises solidaires. BANQUE DE FRANCE Oséo propose de garantir de 40 à 70 % du montant emprunté (création, innovation, développement ). Les fonds de garantie bénéficient d abondements de l État, des collectivités territoriales, de la Caisse des dépôts et de l Union européenne. Prêts complémentaires Ils ont un effet de levier pour obtenir des prêts classiques. Prêts à la création d entreprise Les PCE (prêts à la création d entreprise) sont octroyés par les banques ayant signé une convention avec Oséo, pour une durée de 5 ans et pour un montant compris entre et S ils sont sans garantie ni caution personnelle, ils accompagnent obligatoirement un prêt bancaire classique d au moins 2 fois leur montant (1 fois en zone urbaine sensible). Depuis leur création en 2000, PCE ont été accordés. Le dispositif Nacre Le dispositif Nacre (nouvel accompagnement pour la création et la reprise d entreprise) est un parcours souhaitant donner les meilleures chances de réussite aux demandeurs d emploi et aux personnes susceptibles de prétendre à l Accre. Il comprend deux types d aide : une aide au montage du projet de création ou de reprise d entreprise, et une aide financière sous forme de prêt à taux zéro qui doit être couplé à un prêt bancaire. Prêts d honneur et crédits solidaires Ces prêts sont délivrés pour 2 à 5 ans, sans dépôt de garantie ni caution, à un taux très bas. L association France Initiative Réseau délivre ainsi des prêts à taux zéro pour un montant moyen de Le réseau Entreprendre, constitué d associations de chefs d entreprise, délivre des prêts sans intérêts, à condition qu ils soient assortis d un prêt bancaire et que les projets créent des emplois. L Adie (Association pour le droit à l initiative économique) propose des prêts solidaires aux personnes en difficulté pour un maximum de

10 Novembre 2013 Les exonérations Elles évitent d avoir à débourser les sommes exigées par les administrations. Accre L Accre (aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise) consiste en une exonération totale ou partielle de cotisations sociales sur les salaires. Elle concerne les jeunes, les demandeurs d emploi, les bénéficiaires des minima sociaux, les salariés repreneurs de leur entreprise en difficulté et les projets en ZUS (zone urbaine sensible). La durée des exonérations est de 1 an, mais des prolongations sont possibles. Le dossier doit être déposé à la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi). direccte.gouv.fr S installer en ZFU À condition qu elles s implantent au sein des ZFU (zones franches urbaines) existantes et qu elles y recrutent du personnel, les entreprises bénéficient d exonérations de charges pendant au moins 5 ans (cotisations de Sécurité sociale, taxe professionnelle, impôt sur les bénéfices ). Les ZFU sont des quartiers de plus de habitants caractérisés par un fort taux de chômage et une population peu qualifiée. JEI Le statut de JEI (Jeune entreprise innovante) permet aux petites entreprises de bénéficier d avantages fiscaux et sociaux (exonération de certains impôts, allégement de charges sociales ), à condition qu elles engagent des dépenses en matière de recherche et développement. Dernières mesures La loi Dutreil permet désormais aux créateurs de différer le paiement de leurs charges sociales la première année de l activité, voire de l étaler sur une période de 5 ans. En outre, le salarié créateur ne paie que les cotisations liées à son emploi salarié. Dans cet esprit, la loi Jacob a mis en place de nouvelles exonérations fiscales, à condition que le créateur mette en réserve les bénéfices de son entreprise durant les premières années. C hoisir les statuts Le statut juridique Pour exercer son activité dans un cadre légal, il faut choisir un statut juridique et le déposer au greffe du tribunal de commerce. Il existe deux statuts principaux : l entreprise individuelle et la société. Voir liste 7 du carnet d adresses. Entreprise individuelle La moitié des créateurs d entreprise choisissent d exercer leur activité en entreprise individuelle. Elle est à conseiller lorsque les risques sont peu importants et les investissements limités. C est le statut d une entreprise qui n a qu un seul dirigeant, dénuée de personnalité morale. Ce n est donc pas une société. Il n y a juridiquement pas de séparation entre le patrimoine de l entreprise individuelle et celui de l entrepreneur lui-même. L entrepreneur est donc responsable des dettes professionnelles sur l ensemble de son patrimoine personnel. Cependant, il existe quelques atténuations à cette responsabilité. Auto-entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur est une forme d entreprise individuelle. Ouvert aux demandeurs d emploi, étudiants, salariés, retraités, ce nouveau statut permet de se lancer dans une activité à moindre frais et sans parcours du combattant. 9

11 Créer ou reprendre une entreprise Services à la personne, conseil, informatique, commerce Les possibilités sont nombreuses. Ce statut n est accessible qu aux entreprises ayant un chiffre d affaires maximum de dans le domaine du commerce et de l artisanat, de pour les activités de service. Avantages : pas d immatriculation au registre du commerce, une simple déclaration sur formulaire électronique suffit. Conservation des factures mais pas de livre de comptabilité. Les biens immobiliers non affectés à un usage professionnel sont insaisissables. Règle du «pas de revenu, pas d impôt». Impôts et charges sociales trimestriels sur base forfaitaire. L auto-entrepreneur bénéficie du régime fiscal et social des microentreprises. À noter : le régime de l auto-entrepreneur devrait être réformé courant 2014, notamment pour clarifier les problèmes de «concurrence déloyale» avec les artisans. Société Les sociétés peuvent avoir différents statuts. La SARL en force! La SARL (société anonyme à responsabilité limitée) est la forme de société la plus répandue. Le montant du capital social est librement fixé par les associés en fonction de la taille, de l activité et des besoins en capitaux de la société. Depuis la loi Dutreil, il est possible de créer une SARL avec 1! Les associés, entre 2 et 100, nomment un gérant, mais prennent toutes les décisions exceptionnelles en assemblée générale et se réunissent pour approuver les comptes une fois par an. En cas de faute de gestion, leur responsabilité est limitée à leurs apports. Dans ce cadre, il est indispensable que les associés s entendent ; le gérant doit rendre des comptes aux associés. L EURL : une SARL en format réduit L EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) représente la seule forme sociale constituée d un associé unique, qui peut être une personne physique ou morale. Elle obéit aux mêmes règles que la SARL, avec un capital de départ librement fixé. L avantage principal de ce statut est de permettre à l entrepreneur de limiter sa responsabilité à ce qu il apporte dans la société. Cependant, il n a pas le statut salarié et paye l impôt sur le revenu. La SA : pour des projets ambitieux La SA (société anonyme) est plutôt réservée aux entreprises qui ont un fort potentiel de développement et qui ont donc besoin de financements conséquents. Elle doit être composée d au moins 7 associés, avec un capital de base de Elle est dirigée par le conseil d administration (entre 3 et 18 actionnaires), qui détermine les orientations de l activité et veille à sa mise en œuvre. Les dirigeants ont le statut de salarié, mais ils peuvent être démis par le conseil d administration. Les responsabilités des associés sont limitées à leurs apports. La Scop : pour les salariés La Scop (société coopérative de production) est une société qui peut prendre la forme d une SARL ou d une SA et dont les salariés détiennent au moins 51 % du capital. Associés majoritaires, ils désignent leur dirigeant et décident des grandes orientations de l entreprise sur la base d un vote démocratique : une personne = une voix. Fin 2012, il existait plus de Scop en France. RÉGIME FISCAL Autres statuts Ils sont libres ou imposés, selon l activité exercée. Le statut social du chef d entreprise Sécurité sociale, retraite, décès La protection sociale du créateur varie en fonction du régime juridique choisi : l entrepreneur individuel, le gérant d une EURL ou le gérant majoritaire d une SARL est affilié au régime des indépendants ; le régime des salariés concerne le gérant minoritaire ou égalitaire d une SARL, le PDG ou le DG d une SA. Le statut conditionne les caisses auxquelles il cotise, le montant des prélèvements et la nature des prestations. Le statut du conjoint Protection sociale, chômage, retraite Depuis la loi Jacob, le conjoint du chef d entreprise peut choisir un statut : conjoint salarié, associé ou collaborateur. Le 10

12 Novembre 2013 choix du dernier statut lui offre la possibilité d être affilié au régime d assurance-vieillesse du chef d entreprise, de bénéficier de l accès à la formation continue et des dispositifs d épargne salariale. Les activités réglementées Ces statuts concernent les professions régies par des règles particulières : commerçants ambulants, artistes-auteurs, vendeurs à domicile, agents commerciaux, coiffeurs, agents immobiliers, auto-écoles, agences de voyages, débits de boisson, pharmacies, agences de travail temporaire, restaurants, taxis, transport routier de fret ou de personnes, ambulances, déménageurs, sans oublier certaines professions libérales (avocat, médecin, notaire). Pour tous ces métiers, il faut justifier d un diplôme, d une licence ou d une carte professionnelle, ou d un agrément obtenu auprès des instances professionnelles. Le portage salarial Conseil, audit, communication, formation, traduction, secrétariat Le portage salarial permet à un indépendant d effectuer différentes missions pour le compte d un client, tout en étant salarié d une société. Celle-ci encaisse le montant des missions de l indépendant, le déclare auprès des organismes sociaux et lui verse un salaire. SCIC - S installer L immatriculation L immatriculation est l acte qui permet de démarrer l activité légalement. La demande d immatriculation se fait dans un CFE. Centres de formalités des entreprises (CFE) Le créateur doit déposer son dossier de création d entreprise au CFE, guichet unique qui facilite les démarches en recueillant toutes les informations avant de les transmettre aux organismes destinataires : Urssaf, Sécurité sociale, répertoire des métiers, greffe du tribunal du commerce. La nature des démarches et leur coût varient selon l activité professionnelle choisie (de 0 à 250 environ). Le tribunal de commerce de Paris a ouvert un espace internet unique et sécurisé qui permet d effectuer en ligne les formalités légales nécessaires à la création d une entreprise en 80 minutes! Pour chaque secteur Chacun des CFE est compétent pour les entreprises situées sur sa zone géographique, mais le créateur dépend d organismes différents selon l activité et le statut de son entreprise. DICO Numéro SIREN - Numéro SIRET - Code APE Extrait K ou K-bis RDDCE 11

13 Créer ou reprendre une entreprise Un toit pour l entreprise Où se domicilier? À la maison, en pépinière, en couveuse À domicile Les entrepreneurs individuels et les dirigeants de société peuvent installer leur entreprise à leur domicile de manière illimitée, sauf si le bail ou le règlement de copropriété s y oppose. Ils peuvent ainsi déclarer au CFE l adresse de leur habitation. Si le propriétaire s y oppose, la société pourra quand même installer son siège au domicile de son représentant légal pour une période maximale de 5 ans. Solutions provisoires : les pépinières Les pépinières sont des structures d accueil temporaires créées par des collectivités territoriales. Pendant 2 ans (parfois renouvelable), elles mettent à la disposition des candidats sélectionnés des locaux à tarif réduit (de 30 à 40 % moins cher que le marché), un secrétariat, un standard téléphonique et du matériel informatique. Renseignements auprès du réseau Élan : Entreprises à l essai : les couveuses Il est possible de tester son projet grandeur nature en «pouponnière» ou «couveuse», structures financées par les collectivités territoriales ou des établissements scolaires. Pendant 3 à 12 mois, le créateur bénéficie de locaux et d un accompagnement lui permettant de produire, de prospecter des clients et de facturer des produits. Il existe aussi des «incubateurs», adossés à des universités et des organismes de recherche, réservés aux étudiants ou chercheurs porteurs de projets innovants. La loi Dutreil a d ailleurs entériné ce statut d entrepreneur à l essai via le Cape (contrat d appui au projet d entreprise). DERNIÈRES FORMALITÉS S e former Se former à l entrepreneuriat De nombreuses formations à la création d entreprise de courte, moyenne ou longue durée existent. Elles vous permettront d acquérir des compétences spécifiques en gestion, management, technique, commercial, juridique Organismes de formation Avant de vous décider pour une formation, faites le point sur vos besoins spécifiques (domaine, niveau de qualification recherché) et renseignez-vous auprès des organismes sur la durée, la périodicité et le coût de la formation. Chambres de commerce et de métiers Les chambres de commerce et d industrie et les chambres de métiers et de l artisanat proposent des formations permettant de se perfectionner ou d acquérir un diplôme. 12

14 Novembre 2013 Afpa L Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) s adresse aux demandeurs d emploi et aux salariés, et propose diverses actions de formation à destination des créateurs ou repreneurs d entreprise ; en particulier : attestation de formation : gestion pour repreneurs d entreprise et créateurs (durée de 2 mois et demi, soit 10 semaines) ; titre professionnel de niveau bac + 2 (niveau III) : gestionnaire de petite ou moyenne entreprise. Cnam Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) accueille tous les auditeurs sans condition de diplôme ou de formation initiale. Les enseignements sont dispensés le soir et le samedi ou pendant le temps de travail sous forme d unités de valeur modulaires capitalisables. Dans le domaine de la création d entreprise, le Cnam prépare notamment à un titre professionnel entrepreneur de la petite entreprise de niveau III (bac + 2). Admission sur dossier. Durée : 308h (de 6 à 12 mois). ecole-ingenieur.cnam.fr Formations universitaires Les formations universitaires en entrepreneuriat, reprise et création d entreprise et en management et administration des entreprises se développent. Certaines sont spécialisées par secteur (hôtellerie et tourisme, développement solidaire, métiers de l artisanat ). > Voir liste 8 du carnet d adresses. Chaque conseil régional finance des dispositifs de formation en direction des jeunes et des adultes ; certaines concernent la création d entreprise. Financer sa formation Se former tout au long de sa vie professionnelle n est pas réservé aux salariés. Les demandeurs d emploi et travailleurs indépendants peuvent également accéder à la formation professionnelle continue et bénéficier de financements spécifiques. > Cf. dossier Actuel-Cidj La formation continue : mode d emploi n 4.0. Les dirigeants d entreprise, sous statut de travailleur non salarié (TNS), participent obligatoirement au financement de leur formation par le versement d une contribution spécifique à un organisme collecteur. En contrepartie de ce versement, ils peuvent obtenir le financement total ou partiel de leur formation. Par ailleurs, les artisans, commerçants et professions libérales peuvent bénéficier d un crédit d impôt formation. L entreprise bénéficie de ce crédit au titre des dépenses de formation engagées au profit de ses dirigeants (entrepreneur individuel, gérant de société, président, directeur général, administrateur ou membre de société par actions). Enfin, certaines régions ont développé des dispositifs d aide destinés aux dirigeants d entreprise en finançant une partie de leur formation. rubrique Nouveau chef d entreprise Écoles de commerce et d ingénieurs La quasi-totalité des écoles de commerce et d ingénieurs proposent des «majeures» au cours de leur cursus, en formation initiale ou en formation continue, mais aussi des diplômes de type master spécialisé. > Cf. dossiers Actuel-Cidj Les métiers du commerce et de la gestion : écoles et université n ; Les études d ingénieur n Formations courtes de perfectionnement Les centres de gestion et associations agréés, les syndicats et les fédérations et organisations professionnelles organisent de nombreuses formations destinées à leurs adhérents. rubrique Nouveau chef d entreprise 13

15 Créer ou reprendre une entreprise Carnet d adresses Liste 1 Pour en savoir plus p. 14 Liste 2 Trouver l idée p. 15 Liste 3 Reprendre une entreprise p. 15 LISTE 1 Pour en savoir plus SITES DE RÉFÉRENCE Édité par : Chambre de commerce et d industrie (CCI) Sur le site : informations et base de données sur toutes les aides pour un projet de création ou reprise d entreprise. Recherche par secteur d activité et département. Agenda des concours et appels à projets. Newsletter. Édité par : Agence pour la création d entreprise (APCE) Sur le site : informations pratiques sur la création d entreprise et d association, détail des étapes à suivre, informations sectorielles, coordonnées des organismes pouvant apporter un appui aux porteurs de projets, informations sur la création d entreprise à l étranger, information financement, sélection thématique de sites web Édité par : BGE Adil Sur le site : informations sur le réseau Adil et les prestations proposées, conseils sur la création d entreprise, méthodologie, accompagnement dans la création d entreprise et présentation des dispositifs. Édité par : Chambre de commerce et d industrie (CCI) Sur le site : informations et conseils pratiques sur toutes les étapes de la création d entreprise. Le point sur les aides, les financements, l aspect juridique Base de données recensant toutes Infos près de chez vous Plus de centres d Information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France. Vous y trouverez conseils, infos et adresses de proximité. Rubrique réseau IJ les aides à la création par branche d activité et par localisation géographique. Edité par : Conseil régional d Ile-de-France (Crif) Sur le site : conseils pour créer, reprendre ou transmettre une entreprise en Ile-de-France ; banque de données permettant de trouver un partenaire (choix par thème, besoin, géographique, activité, etc.), documents types téléchargeables gratuitement (modèles de statut SARL), fiches pratiques et juridiques, guides et formulaires en ligne, liste des dispositifs d aide par département. Édité par : Greffe du tribunal de commerce de Paris Sur le site : informations et conseils sur la création d entreprise, de la définition du projet à l étude de marché. Point sur les différents types de financement. Liste des différentes formes juridiques de l entreprise individuelle à la société civile web/creation Edité par : Chambre du commerce et d industrie de Paris (CCI Paris) Sur le site : module pédagogique : passer de l idée au projet. Animation présentant les étapes clés pour passer de l idée au projet. Construction de parcours à la carte, financement, «business plan», étude de marché, accompagnement, aides, quiz et jeux pédagogiques. Le module se trouve sur le site en bas à droite. Créer gratuitement un compte, ajouter le module au panier (gratuit), ouvrir le panier, lancer l application. Édité par : Guichet Entreprises Sur le site : portail permettant de créer une entreprise en ligne, d accomplir officiellement de manière dématérialisée les procédures et les formalités nécessaires. Edité par : ministère de l Économie, de l Industrie et de l Emploi Sur le site : portail d information sur le régime de l auto-entrepreneur, les nouvelles dispositions Accès aux formalités administratives en ligne. Édité par : Eveilleco Sur le site : aide à la formalisation d une idée, d un projet quel que soit le degré de préparation. Informations et accompagnement en amont de la réalisation du projet. Conseils sur la création d entreprises. Annuaire par région et département des points d accueil du réseau. Liens vers sites de références, fiches techniques d information, base de données en ligne recensant des initiatives d entrepreneuriat (fiches, vidéos). Édité par : Chambre de commerce et d industrie (CCI) Sur le site : Sémaphore : moteur de recherche des aides financières et techniques à la création d entreprise par branche d activité et par localisation géographique. Édité par : L union des couveuses Sur le site : informations pour trouver une couveuse, chiffres clés de l activité de création d entreprise. ORGANISMES DE RÉFÉRENCE Adil Boutique de gestion rue Dareau Paris Tél : Au service de l initiative, que ce soit les futurs créateurs, les futurs repreneurs ou les dirigeants en poste, accompagnement dans le cadre d initiative individuelle et collective et aide à la réalisation de projets. Mise à disposition des dispositifs, des méthodes et des outils au service des créateurs. Liste 4 Protéger ses droits p. 15 Liste 5 Soutien et parrainage p. 16 Liste 6 Trouver de l argent p. 16 Liste 7 Choisir son statut p. 16 Liste 8 Formations universitaires p. 17 Association pour le droit à l initiative économique (Adie) 81 bis rue Julien Lacroix Paris Tél : (appel gratuit) Aide à la création d entreprise, financement, accompagnement. Informations sur le microcrédit, créajeunes, microfranchise solidaire, programme Isomir (industrialisation solidaire en milieu rural), Projets Banlieues, services aux microentrepreneurs Entente des générations pour l emploi et l entreprise (Egee) 14 villa de Lourcine Paris Tél : Réseau : Délégation sur toute la France en région (voir liste sur le site internet). Aide, accompagnement, assistance administrative, juridique et financière à la création d entreprise. Initiative France 55 rue des Francs Bourgeois Paris Tél : Accompagnement dans le cadre d un projet de création d entreprise. Aide financière via un prêt d honneur, parrainage. 231 plateformes en France. Liste sur le site. Réseau des boutiques de gestion (BGE) 44 rue Cambronne Paris Tél : Le Réseau des boutiques de gestion est membre fondateur de Force (Fédération des organisations contribuant à la création et à la reprise d entreprises). Il est composé de 400 implantations en zones urbaines et rurales. Accompagnement et conseil dans les projets de création d entreprise, aide technique et aide à la recherche de moyens financiers. 14

16 Novembre 2013 BIBLIOGRAPHIE Accompagner la création d entreprise Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l Éducation populaire et de la Vie associative, octobre 2012, Paris. Guide pratique destiné à accompagner la création d entreprise dans les secteurs des sports, des loisirs de nature et des pratiques culturelles. Créer ou reprendre une entreprise Paris : Eyrolles, janvier e édition regroupant une méthodologie simple, des dossiers économiques et financiers, des informations utiles et pratiques. Demandeurs d emploi, créez votre entreprise Carole Gamelin. Levallois-Perret : Vocatis, 2 e trimestre Les étapes de la création d entreprise (bilan personnel de départ, réalisation d une étude de marché, définition d un budget, choix du statut de l entreprise ), liste des formalités à accomplir et des aides à solliciter en tant que demandeur d emploi. Guide pratique du créateur 2011 Agence pour la création d entreprise (APCE), février Informations pratiques et synthétiques sur le parcours du créateur, de la naissance de l idée au démarrage de l entreprise. Le point et des conseils pour trouver une idée, élaborer une étude commerciale et lancer un projet sur le plan juridique, financier, commercial ou encore démarrer l activité. Sur le site rubrique Nouveau chef d entreprise / Boîte à outils / Guides téléchargeables. Le Guide pratique de l auto-entrepreneur Ministère de l Économie et des Finances, juillet 2012, Paris. Information et conseils sur le statut d auto-entrepreneur. En ligne : files/directions_services/politiqueet-enjeux/entrepreneuriat/autoentrepreneur/guide.pdf Le Guide pratique de l auto-entrepreneur Paris : Eyrolles, février Précis et pratique, ce livre accompagne le futur auto-entrepreneur à toutes les étapes de son projet : les pièges à éviter et les outils à mettre en place, de nombreux conseils pour gagner en temps et en efficacité, toutes les adresses utiles, les réseaux à solliciter LISTE 2 Trouver l idée Ces associations et organismes proposent leurs services aux particuliers pour trouver l idée et les accompagner dans leur création d entreprise. Agence pour la création d entreprises (APCE) 14 rue Delambre Paris Cedex 14 Tél : L APCE est chargée de promouvoir la création d entreprises. Véritable observatoire, elle est une force de propositions auprès des pouvoirs publics. Si elle n informe pas directement les créateurs d entreprise, elle favorise le développement des réseaux de soutien aux créateurs et met à leur disposition de nombreux produits et services. Association des inventeurs et fabricants français (AIFF) 12 rue Beccaria Paris Tél : Organisation chaque année du Salon international de l invention de Paris au cours duquel se déroule le concours Lépine. Il permet aux inventeurs et aux fabricants de favoriser et de développer leurs contacts, de faire connaître leurs inventions en vue de l exploitation de leur brevet et de prévoir le succès de leurs inventions et le marché qui s ouvrira après leur commercialisation. Renseignements sur Association nationale pour la transmission d entreprises - Cédants et repreneurs d affaires (CRA) 18 rue de Turbigo Paris Tél : Accueil, informations et accompagnement personnalisé sur la cession et reprise d entreprise. Des formations sont également proposées dont des séances d information gratuites sur la reprise d entreprise. Centre de recherche pour l étude et l observation des conditions de vie (Credoc) 142 rue du Chevaleret Paris Tél : Service d information et accès à des ressources documentaires sur le comportement des individus : modes de vie, comportements, problèmes sociaux. Fédération nationale des associations françaises d inventeurs (Fnafi) 40 avenue de la Somme Mérignac Tél : La Fédération a pour objectif le développement de l invention, la défense des intérêts des inventeurs et la mise en œuvre de moyens pour les aider. La Fnafi coordonne l action des associations affiliées, incite et aide les inventeurs à se regrouper en associations, les informe sur les problèmes de la propriété industrielle. Elle publie des listes de brevets de licences cessibles. Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) 18 boulevard Adolphe Pinard Paris Tél : L Insee rassemble, traite, analyse et diffuse les données statistiques relatives à l économie et à la société. Il coordonne le système statistique public français. LISTE 3 Reprendre une entreprise Des sites internet et organismes pour s informer sur la reprise et la cession d entreprise. Complément d informations sur le site de l APCE et des CCI. Cf. liste 1 du dossier. SITES DE RÉFÉRENCE Edité par : Chambre de commerce et d industrie (CCI) Sur le site : informations et base de données sur toutes les aides pour un projet de création ou reprise d entreprise. Recherche par secteur d activité et département. Agenda des concours et appels à projets. Newsletter. pme/n16594.xhtml Édité par : ministère de la Justice et des Libertés Sur le site : informations et conseils pour déclarer une cessation d activité ou trouver une entreprise à reprendre, liste des intermédiaires qui proposent des entreprises à reprendre, financements, récapitulatif des aides à la reprise d entreprise, formalités de reprise d une entreprise, liste des documents à demander lors d une reprise, le diagnostic juridique d une entreprise à reprendre, guide de l évaluation des entreprises et des titres des sociétés, négocier la reprise Édité par : Société ICF Entreprises Sur le site : liste d entreprises à reprendre, classées par secteur et services pour aider cédants et repreneurs dans leurs recherches. Moteur de recherche de sociétés à reprendre par région. Actualité, carnet d adresses utiles, fiches conseils, newsletter. Édité par : Oseo Sur le site : accompagnement des repreneurs avec l ensemble des partenaires régionaux et nationaux tout au long du montage de projet. Information générale et sur les financements. Moteur de recherche sur les bourses d opportunités. Guide pratique de la reprise d entreprise en ligne. ORGANISME DE RÉFÉRENCE Association nationale pour la transmission d entreprises - Cédants et repreneurs d affaires (CRA) 18 rue de Turbigo Paris Tél : Réseau : 72 délégations régionales Accueil, informations et accompagnement personnalisé sur la cession et la reprise d entreprise. Des formations sont également proposées, dont des séances d information gratuites sur la reprise d entreprise. BIBLIOGRAPHIE Créer ou reprendre une entreprise Paris : Eyrolles, janvier e édition regroupant une méthodologie simple, des dossiers économiques et financiers, des informations utiles et pratiques LISTE 4 Protéger ses droits Des organismes aident l entrepreneur à protéger ses droits et ses inventions. BPI France avenue du Général Leclerc Maisons-Alfort Cedex Tél : Oséo accompagne les petites et moyennes entreprises dans chacune des étapes de leur existence, en favorisant leur accès au financement. 15

17 Créer ou reprendre une entreprise Compagnie nationale des conseils en propriété industrielle (CNCPI) 13 rue du Quatre Septembre Paris Tél : La CNCPI est l organisme officiel regroupant les conseils en propriété industrielle. Ils sont les interlocuteurs des entreprises pour la protection de leurs inventions, de leurs marques et de leurs créations esthétiques. Institut national de la propriété industrielle (INPI) 26 B rue de Saint-Pétersbourg Paris Cedex 08 Tél : L INPI délivre les brevets, marques, dessins et modèles et donne accès à toute l information sur la propriété industrielle et les entreprises. Il participe activement à l élaboration et à la mise en œuvre des politiques publiques dans le domaine de la propriété industrielle et de la lutte anti-contrefaçon. LISTE 5 Soutien et parrainage Ces organismes (réseaux, pépinières et couveuses) proposent une aide, un accompagnement et informent sur les projets de création et de reprise d entreprise. Association pour le développement du mécénat industriel et commercial (Admical) 26 ter rue Ordener Paris Tél : Promotion du mécénat d entreprise dans les domaines de la culture, de la solidarité, de l environnement, de la recherche et du sport. Mise à disposition d outils et de services adaptés dans le cadre d une recherche de mécène. Association pour le droit à l initiative économique (Adie) 81 bis rue Julien Lacroix Paris Tél : (appel gratuit) Aide à la création d entreprise, financement, accompagnement. Informations sur le microcrédit, créajeunes, microfranchise solidaire, programme Isomir (industrialisation solidaire en milieu rural), Projets Banlieues, services aux microentrepreneurs Entente des générations pour l emploi et l entreprise (Egee) 14 villa de Lourcine Paris Tél : Aide, accompagnement, assistance administrative, juridique et financière à la création d entreprise. Initiative France 55 rue des Francs Bourgeois Paris Cedex Tél : Accompagnement dans le cadre d un projet de création d entreprise. Aide financière via un prêt d honneur, parrainage. 231 plateformes en France. Liste sur le site. Les chambres de commerce et d industrie (CCI) Action Entreprendre en France : les CCI proposent aux futurs chefs d entreprise une formation préalable à la création d entreprise : «5 jours pour entreprendre», permettant d acquérir les bases minimales de la création et de la gestion d une entreprise. Réseau des boutiques de gestion (BGE) 44 rue Cambronne Paris Tél : Accompagnement et conseil dans les projets de création d entreprise, aide technique et aide à la recherche de moyens financiers. Réseau Entreprendre Toutes les adresses en France sur le site internet. Conseils à la création ou à la reprise d entreprise, accompagnement personnalisé, aide financière via un prêt d honneur. RETIS 24 rue de l Est Chez Paris Région Innovation Lab Paris Promotion des actions des incubateurs et mise en réseau des acteurs, sensibilisation à l entrepreneuriat et détection de projets de création d entreprises au sein des établissements membres. Union des couveuses d entreprises 28 Place de la Bourse Paris Tél : Toutes les coordonnées en France sur le site internet. Aide, accompagnement, conseils aux porteurs de projets de création d entreprise via le Contrat d appui au projet d entreprise (Cape). Étape permettant de tester la faisabilité et la viabilité économique d un projet dans un cadre contractuel et de se former au métier d entrepreneur. LISTE 6 Trouver de l argent Ces organisations proposent des aides financières à la création d entreprise. Banque de France 31 rue Croix des petits champs Paris Tél : Organismes de garantie France active rue Réaumur Paris Tél. : BPI France avenue du Général Leclerc Maisons-Alfort Tél : Investisseurs privés Association française des investisseurs pour la croissance (Afic) 23 rue de l Arcade Paris Tél : Autonomie et Solidarité 146 rue Nationale Lille Tél : Fédération des cigales 61 rue Victor Hugo Pantin Tél : France active rue Réaumur Paris Tél : Prêts complémentaires Association pour le droit à l initiative économique (Adie) 87, rue Doudeauville Paris Tél. : (appel gratuit) Oséo avenue du Général Leclerc Maisons-Alfort Tél : France initiative 55 rue des Francs Bourgeois Paris Tél : Réseau Entreprendre 24 avenue Gustave Delory Tél : Roubaix Aides financières Association de gestion des fonds pour l insertion des personnes handicapées (Agefiph) 192 avenue Aristide Briand Bagneux Cedex Tél : Concours Talents 18 rue du Faubourg du Temple Paris Tél : Fondation de France 40 avenue Hoche Paris Tél : LISTE 7 Choisir son statut Ces organismes conseillent sur le choix d un statut juridique pour toute création d entreprise (SA, SARL, EURL, etc.). Association des avocats conseils d entreprises (Ace) 5 rue Saint-Philippe-du-Roule Paris Tél : Centre de recherche, d information et de documentation notariales (Cridon) 180 avenue de Choisy Paris Tél : Union nationale des professions libérales (Unalp) 46 boulevard La Tour Maubourg Paris Tél : Fédération française de la franchise (FFF) 29 boulevard de Courcelles Paris Tél :

18 Novembre 2013 Confédération générale des Scop 37 rue Jean Leclaire Paris Tél : LISTE 8 Formations universitaires Licences, masters et masters professionnels dans le domaine de l entrepreneuriat et de la création d entreprise. Adresses des universités : rubrique Enseignement supérieur / Liste des universités et IUT. Licences professionnelles > Création et reprise d entreprise : Montpellier 2 > Création, reprise et entrepreneuriat des PME-PMI : Evry > Entrepreneuriat : Bordeaux 4, Brest, Corte, Paris, Paris-Est Créteil, Toulon > Entrepreneuriat des métiers de l artisanat : Montpellier 1 > Entrepreneuriat en très petite entreprise (Entrep) : Toulouse 1 > Entrepreneuriat et management des PME-PMI : Amiens > Entrepreneuriat, management de projet : Poitiers > Entrepreneuriat, management des petites et moyennes organisations : Lorraine > Entrepreneuriat, reprise et création d entreprise dans les métiers d art : Paris-Est Marne-la-Vallée > Gestion de l économie sociale et solidaire et entrepreneuriat : Auvergne > Innovations entrepreneuriales et solidaires (Moise) : Orléans > Management et entrepreneuriat dans l espace européen (M3E) : Strasbourg > Management opérationnel des PMO et entrepreneuriat : Valenciennes > Manager des PMO : organisation et entrepreneuriat : Paris 13 > Métiers de l entrepreneuriat et développement de la PME (MED- PME) : Lille 1 Masters > Accompagnement entrepreneurial : Montpellier 1 > Conseil en management, organisation et stratégie : Montpellier 1 > Entrepreneuriat en PME : Mulhouse, Strasbourg > Entrepreneuriat et conseil aux PME : Grenoble 2 > Entrepreneuriat et développement d activités : Metz > Entrepreneuriat et innovation : Reims > Entrepreneuriat et management de l innovation (Emi) : Lille 1 > Entrepreneuriat, microfinance et développement : Nancy > Management des organisations et développement responsable : Montpellier 1 > Management hôtellerie tourisme : Montpellier 1 > Management international des PME : Montpellier 1 > Pilotage des organisations : Clermont-Ferrand > Stratégies d innovation et dynamiques entrepreneuriales (Side) : Dunkerque > Transmission des PME : Montpellier 1 Masters professionnels > Administration des entreprises (MAE) : Besançon, Rennes 1, Saint- Étienne > Chargé d études et entrepreneuriat : Caen > Création d entreprise TPE-PME : Aix-Marseille > Création et développement des entreprises patrimoniales : Paris 1 > Création, reprise d entreprise et entrepreneuriat : Bordeaux 4 > Entrepreneuriat : Paris 5 > Entrepreneuriat et emploi dans les PMO : Rennes 2, Lyon 3 > Entrepreneuriat et projets innovants : Paris Dauphine > Entrepreneuriat international et PME : Paris-Est Créteil > Entrepreneuriat social et culturel : Lyon 2 > Ingénierie de projets en économie sociale et solidaire (IPESS) : Mulhouse > Ingénierie des organisations : Toulouse 3 > Management des PME et entrepreneuriat : Tours > Management des PME européennes, entrepreneuriat : Paris-Ouest > Management du sport : Nice > Management stratégique et entrepreneuriat : Paris 2 > Management, entrepreneuriat et gestion des connaissances : Amiens > Métiers de l entrepreneuriat et du management : Valenciennes > Sport innovation, management et ingénierie du projet : Blaise-Pascal > Projet d innovation et entrepreneuriat : Nantes 17

19 Créer ou reprendre une entreprise Actuel Ile-de-France Liste 1 Adresses utiles p. 18 Liste 2 Aides du conseil régional p. 18 Liste 3 Centres de diagnostic p. 18 LISTE 1 (IDF) Adresses utiles Les organismes suivants proposent des services d aide à la création d entreprise. Association pour l emploi des cadres (Apec) Unité création d entreprise 51 boulevard Brune Paris Tél : Accès réservé aux personnes inscrites à l Apec. Banque de France Délégation Ile-de-France 219 boulevard St-Germain Paris Tél : Bureau des marchés de quartier Mairie de Paris 17 boulevard Morland Paris Tél : Les commerçants voulant travailler sur les marchés de Paris doivent faire leur demande à cette adresse. Centre francilien de l innovation Accompagnement des entreprises franciliennes dans leur développement : diagnostics, aide à la recherche de financement Centre national d information des femmes et des familles (Cnidff) 7 rue du Jura Paris Tél : Lieu d information sur la création et la reprise d entreprise, service gratuit d aide pour l entrepreneuriat des femmes, analyse, évaluation, suivi du projet. Cité des métiers 30 avenue Corentin Cariou Paris Tél : Documentation en libre-service, ateliers Création d entreprise animé par Pôle emploi, secteur formation (Afpa, Cned, Greta) et vie professionnelle (Cibc, Cesi, Afpa). Devenir entrepreneur Dédié à la création ou à la reprise d entreprise en Ile-de-France : diagnostics, conseils. Euro info centre de Paris 27 avenue de Friedland Paris Tél : Femmes et entreprises Préfecture des Hauts-de-Seine 167 avenue Joliot-Curie Nanterre Tél : ou (24h/24) Entretiens personnalisés et gratuits pour les femmes voulant créer une société en Ile-de-France. Nacre Accompagnement pour la création et la reprise d entreprises. Service financé par la Direccte d Ile-de- France. La liste des structures d accueil est disponible sur le site internet. Pivod 30 rue Brey Paris Tél : Créée par des cadres supérieurs et chefs d entreprise retraités, cette association travaille à l intégration sociale des personnes défavorisées. Bénévoles, ils accueillent et conseillent les porteurs de projet. Permanences dans les mairies de Paris. Scientipole initiatives Paris Développement 2 rue de Viarmes Paris Tél : Plateforme spécialisée dans les projets d entreprises au contenu technologique. Service d accompagnement et soutien financier. LISTE 2 (IDF) Aides du conseil régional Conseil régional Ile-de-France (Crif) 35 boulevard des Invalides Paris Tél : Création et accompagnement d entreprise (Cap Entreprise) Programme d accompagnement global des créateurs ou repreneurs d entreprise, Cap Entreprise associe diagnostic, formation, conseil et suivi. Les entreprises ou projets doivent être des structures à vocation marchande relevant du secteur concurrentiel ou de l économie solidaire (entreprise, association, fondation ), et implantées en Ile-de-France. Cap Entreprise concerne tous les secteurs d activité. Inscription : auprès d un des centres de diagnostic agréés par le Conseil régional. LISTE 3 (IDF) Centres de diagnostic Les centres de diagnostic sélectionnent les candidats qui souhaitent bénéficier de l aide du Conseil général Paris Chambre de commerce et d industrie de Paris (CCI Paris) 27 Avenue de Friedland Tél : Paris Altedia 5 rue Milan Tél : Paris Projets-19 9 rue Mathis Tél : Melun Cedex Seine-et-Marne Développement Hôtel du Département Tél : Liste 4 Centres de formalités des entreprises p. 19 Liste 5 Pôle emploi Créapass p. 20 Liste 6 MDEE p. 20 Liste 7 Formations en alternance p. 21 Liste 8 Formation continue p Torcy Aeva Conseil RH 31 avenue Jean Moulin Tél : Moissy-Cramayel Entreprendre à Sénart Bâtiment Le Sextant 462 rue Benjamin Delessert BP 83 Tél : Marne-la-Vallée Cedex 4 Chambre de commerce et d industrie de Seine-et-Marne (CCI Seine-et-Marne) 1 avenue Johannes Gutenberg Serris CS CS Tél : (n Vert) La Celle-Saint-Cloud Salveterra 78 La Maison des créateurs d entreprise 11 avenue Gustave Mesureur Tél : Montigny-le-Bretonneux Promopole 12 avenue des Près Tél : Montesson L Espace des entrepreneurs Pépinière d entreprises de Montesson 5 rue du Chant des Oiseaux Tél : Conflans-Sainte-Honorine Confluence entreprises 13 rue du Clos d en Haut Tél : Évry Cedex Agence pour l économie en Essonne (AEE) 6 cours Monseigneur Romero Tél : Ile-de-France

20 Novembre Évry Amphia conseil et formation La Butte creuse 34 cours Blaise Pascal Tél : Évry Cedex Chambre de métiers et de l artisanat de l Essonne 322 square des Champs-Élysées CS Tél : Évry Essonne active 2 cours Monseigneur Romero Tél : Courtabœuf Cedex Apis Développement 15 avenue de Norvège Tél : Nanterre Cedex Chambre de commerce et d industrie de Paris Hauts-de- Seine (CCI Hauts-de-Seine) Immeuble Via Verde 55 place Nelson Mandela Tél : Nanterre Cedex Défi avenue Joliot-Curie Tél : Nanterre Hauts-de-Seine Initiative 123 rue Salvador Allende Tél : Boulogne-Billancourt Société pour l information et le perfectionnement des cadres (Sipca) 20 rue d Issy Tél : Suresnes Cedex Association pour le développement économique (Ades) Avenue du Général de Gaulle Tél : Bobigny Chambre de commerce et d industrie de Paris Seine-Saint-Denis (CCI Seine-Saint-Denis) 191 avenue Paul Vaillant-Couturier Tél : Rosny-sous-Bois Institut rosnéen de développement économique et d insertion professionnelle (Irdeip) Espace 22 5 rue de Rome Tél : Noisy-le-Grand Direction du développement économique et de l emploi Pôle emploi & Création d entreprise Hôtel de Ville Place de la Libération BP 49 Tél : Saint-Denis La Miel Espace d entreprises Bel-Air rue Danielle Casanova Tél : Aulnay-sous-Bois Maison de l emploi, de la formation et de l entreprise d Aulnay-sous-Bois (Meife) 1 rue Auguste Renoir Tél : Créteil Cedex Chambre de commerce et d industrie de Paris Val-de-Marne (CCI Val-de-Marne) 8 place Salvador Allende Tél : Saint-Maur-des-Fossés Cedex Chambre de métiers et de l artisanat du Val-de-Marne 27 avenue Raspail Tél : Arcueil Cedex Pépinière d entreprises du Val-de-Bièvre 7-9 avenue François Vincent Raspail Tél : Vitry-sur-Seine Seine Amont Initiative Bât. B rue Léon Geoffroy Tél : Choisy-le-Roi Espace pour entreprendre 32 rue Emile Zola Tél : Cergy-Pontoise Cedex Association pour la promotion de centres de création d entreprises tertiaires (Accet) Immeuble Accet 4 place de la Pergola - BP 116 Tél : Cergy-Pontoise Initiactive 95 2 rue de la Grande Ourse BP Tél : Argenteuil Association pour la réalisation et le soutien à l initiative (Arsi) 84 boulevard Héloïse Tél : LISTE 4 (IDF) Centres de formalités des entreprises Les CFE facilitent les démarches administratives des créateurs d entreprise. Ils permettent aux entreprises de souscrire en un même lieu et sur un même document les déclarations relatives à leur création, aux modifications de leur situation ou à la cessation de leur activité Paris Chambre régionale de métiers et de l artisanat d Ile-de-France 1 boulevard de la Madeleine Tél : destiné aux artisans et aux sociétés commerciales exerçant une activité artisanale Paris Greffe du tribunal de commerce de Paris 1 quai de la Corse Tél : destiné aux sociétés civiles n exerçant pas une activité artisanale ou agricole, aux sociétés d exercice libéral, aux agents commerciaux et aux groupes d intérêt économique. Du lundi au vendredi, de 9h à 17h Paris Chambre de commerce et d industrie de Paris (CCI Paris) 27 Avenue de Friedland Tél : destiné aux commerçants, sociétés commerciales n exerçant pas une activité agricole ou autres personnes morales dont l immatriculation au registre du commerce et des sociétés est prévue par loi. Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9h à 16h, et mercredi de 9h à 12h Melun Cedex Chambre de commerce et d industrie de Seine-et-Marne Site de Melun rue Bancel Tél : destiné aux commerçants, aux sociétés commerciales ou aux autres personnes morales dont l immatriculation au registre du commerce et des sociétés est prévue par la loi. Du lundi au vendredi de 9h à 12h, et de 13h30 à 16h Melun Greffe du tribunal de commerce de Melun 2 avenue du Général Leclerc Tél : destiné aux sociétés civiles n exerçant pas une activité artisanale ou agricole, aux sociétés d exercice libéral, aux agents commerciaux et aux groupes d intérêt économique. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h, et de 13h30 à 16h Montereau-Fault-Yonne Chambre de métiers et de l artisanat de Seine-et-Marne Antenne de Montereau 2 boulevard Cretté Preignard Tél : destiné aux artisans et aux sociétés commerciales exerçant une activité artisanale Le Mée-sur-Seine Chambre d agriculture de Seine-et-Marne 418 rue Aristide Briand Tél : destiné aux entrepreneurs individuels ou sociétés exerçant principalement une activité agricole Versailles Cedex Chambre de commerce et d industrie de Paris Yvelines/Val-d Oise (CCI Yvelines/Val-d Oise) 21 avenue de Paris Tél : (n d appel unique) destiné aux commerçants, aux sociétés commerciales ou aux autres personnes morales dont l immatriculation au registre du commerce et des sociétés est prévue par la loi. Ile-de-France 19

Réussir sa création d entreprise

Réussir sa création d entreprise Chambre des Experts Comptables du Cœur d Hérault Réussir sa création d entreprise Les conseils de l expert-comptable Support téléchargeable sur : www.cecch.fr CSOEC 2012 Comité Création d Entreprise La

Plus en détail

I- Les dispositifs sans critères géographiques

I- Les dispositifs sans critères géographiques LE MEMENTO DES AIDES A LA CRÉATION ET A LA REPRISE D ENTREPRISE Plusieurs dispositifs ont été mis en place par les Pouvoirs Publics et les Collectivités Territoriales pour faciliter la création et la reprise

Plus en détail

Les porteurs de projet qui souhaitent être accompagnés dans leurs démarches peuvent se tourner vers un certain nombre d organismes :

Les porteurs de projet qui souhaitent être accompagnés dans leurs démarches peuvent se tourner vers un certain nombre d organismes : Les dispositifs d aide à la création d entreprise Mise à jour novembre 2008 Cette fiche pratique vise à recenser les différentes aides auxquelles peuvent prétendre les créateurs ou repreneurs d entreprise.

Plus en détail

www.mcte-angers.fr édition 2013 «La MCTE un lieu UNIQUE pour concrétiser votre PROJET!»

www.mcte-angers.fr édition 2013 «La MCTE un lieu UNIQUE pour concrétiser votre PROJET!» ANGERS Lesaides ducréateur Repreneur édition 2013 «La MCTE un lieu UNIQUE pour concrétiser votre PROJET!» www.mcte-angers.fr Maison de la Création et de la Transmission d Entreprises d Angers Centre Pierre

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale?

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? La création reprise d entreprise artisanale Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? 2 Editorial L artisanat, première

Plus en détail

Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable

Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable CSOEC 2015 Comité Création d Entreprise Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable La création d entreprises en 2014 550 800 entreprises créées en 2014 en France (+2,3% / 2013)

Plus en détail

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009 Création d activité : chacun a-t-il sa chance? 1 Objectifs Améliorer la lisibilité des structures d aide à la création d activité : rôles et spécificités Comprendre comment les publics plus fragiles, mais

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE

Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE SOMMAIRE I. Un financement, pour quels besoins? II. Les apports III. Les aides financières IV. Les prêts professionnels V. Les garanties VI. Le crédit à court terme

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements?

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 04/02/2015 Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 1 Intervenants: Gilles Fontanet- Caisse d Epargne Rhône-Alpes Naïma Riberolles- Pôle Aménagement

Plus en détail

Dossier 2 :La création d entreprise

Dossier 2 :La création d entreprise Dossier :La création d entreprise Corrigé Activité 1 : Les étapes de la création d entreprise 1. D après le document 1, par quelles étapes Philippe est-il passé pour créer son entreprise? Philippe est

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR 1 LE REGIME C est un nouveau régime plus simplifié pour exercer une activité indépendante Ce n est pas un nouveau statut juridique car un auto-entrepreneur

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL L AGORA, autour

Plus en détail

www.cauxseine.fr/emploi LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet

www.cauxseine.fr/emploi LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet - Vous êtes demandeur d emploi et cherchez de nouvelles pistes. Vous avez déjà pensé créer votre propre emploi. - Vous exercez une activité professionnelle,

Plus en détail

Ce dont vous avez besoin : Les structures à votre disposition : Bretagne Capital Solidaire Cigales

Ce dont vous avez besoin : Les structures à votre disposition : Bretagne Capital Solidaire Cigales Comment financer votre projet? Vos apports personnels sont insuffisants? Prenez contact avec les structures suivantes en fonction de vos besoins Quelles sont les principales aides à la création ou reprise

Plus en détail

Les formalités de création. Personnes physiques et sociétés assujeties à l inscription au répertoire des métiers

Les formalités de création. Personnes physiques et sociétés assujeties à l inscription au répertoire des métiers Les formalités de création Le créateur ou repreneur d entreprise doit effectuer ses démarches en un seul lieu auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) dont il relève. Le CFE compétent centralise

Plus en détail

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE Bureaux 11-13 avenue de la Division Leclerc 94234 Cachan Cedex 01 49 84 85 85 contact@lafabrique-valdebievre.fr www.lafabrique-valdebievre.fr

Plus en détail

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur 13/11/14 1 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur Michel LAISNEY Christophe LEFEVRE Joël Le GOFF 13/11/14 2 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Les chiffres clés de la création d entreprise 549 138 entreprises créées en France en 2011 Soit 1 nouvelle entreprise par minute 29 455 en Aquitaine 2

Plus en détail

créer mon entreprise Comment dans les Alpes de Haute-Provence? Ensemble pour vous accompagner!

créer mon entreprise Comment dans les Alpes de Haute-Provence? Ensemble pour vous accompagner! créer mon entreprise Comment dans les Alpes de Haute-Provence? Ensemble pour vous accompagner! Ce guide a été conçu par le réseau CréActeurs 04 avec le soutien du Conseil général des Alpes de Haute-Provence,

Plus en détail

Les aides pour la création et reprise d entreprise

Les aides pour la création et reprise d entreprise Les aides pour la création et reprise d entreprise Pour créer sa boite, mieux vaut être accompagné Pourquoi SE FAIRE ACCOMPAGNER lors du lancement? Pour gagner du temps en ayant accès à des informations

Plus en détail

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCI de Montpellier

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCI de Montpellier Le CFE et les formalités de création d entreprise Séverine MARSAUD CCI de Montpellier Introduction La formalisation de la création de la société ou de l entreprise constitue l étape ultime mais indispensable

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir LE CHOIX DU STATUT JURIDIQUE Un choix à adapter à vos besoins Les questions à vous poser La volonté de s associer La capacité juridique La responsabilité

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire Sommaire 1. Centre d Appui aux Entreprises ALDATU 1.1 Présentation 1.2 Structure 1.3 Carte d identité

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et commissaire aux comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE de l EURL, de la SASU, de la SELU Pour se mettre à son compte

Plus en détail

FINAN CEZ VOTRE PRO JET

FINAN CEZ VOTRE PRO JET Pour guider les porteurs de projet et répondre à tous leurs besoins, Lyon Ville de l Entrepreneuriat a identifié les étapes incontournables de la création, reprise et cession d entreprise et a créé des

Plus en détail

d entreprendre? Votre parcours avec la CCI de Bordeaux

d entreprendre? Votre parcours avec la CCI de Bordeaux d d entreprendre? d? Votre parcours avec la CCI de Bordeaux Vous expliquer les étapes du parcours du créateur ét Vous aider à visualiser la vie du créateur et du chef d entreprise Vous présenter les facteurs

Plus en détail

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCIT de Montpellier

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCIT de Montpellier Le CFE et les formalités de création d entreprise Séverine MARSAUD CCIT de Montpellier Introduction La formalisation de la création d entreprise ou de la société constitue l étape ultime mais indispensable

Plus en détail

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes PRESENTATION Activités : Fabrication Transformation Réparation Prestation de service CMA 06 & VOUS Bâtiment - 10 salariés à la création Alimentation

Plus en détail

CREATION D ENTREPRISE

CREATION D ENTREPRISE CREATION D ENTREPRISE La création d entreprises, pas toujours facile à réaliser, n est pas facilitée lorsque l on doit jongler avec des statuts, des régimes sociaux ou fiscaux différents Cependant, les

Plus en détail

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 13/11/14 1 Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 Les intervenants Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Boris FLECHE Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS Cabinet Tacher Isabelle ANDRIES-LAUDAT

Plus en détail

Savoirs et Références

Savoirs et Références Les besoins en financement varient d un projet à l autre, et le créateur doit être en mesure d opter pour la solution la plus appropriée en fonction de ses besoins, de son statut et de celui de son entreprise,

Plus en détail

Les aides à la création d entreprise

Les aides à la création d entreprise Les aides à la création d entreprise DELEGATION REGIONALE AUX DROITS DES FEMMES ET A L EGALITE Fonds social européen en Investit pour votre avenir ATELIER FEMMES CREATRICES D ACTIVITES Date 20 septembre

Plus en détail

LES AIDES AUX REPRENEURS

LES AIDES AUX REPRENEURS LES AIDES AUX REPRENEURS L offre de service du dispositif «Reprendre en Bretagne» Le dispositif «Reprendre en Bretagne» propose plusieurs prestations pour aider les repreneurs à concrétiser leur projet

Plus en détail

SOMMAIRE ! QUELLE ACTIVITÉ VAIS-JE EXERCER? " COMMENT RÉALISER MON ÉTUDE DE MARCHÉ? ! COMMENT FAIRE UN PRÉVISIONNEL FINANCIER?

SOMMAIRE ! QUELLE ACTIVITÉ VAIS-JE EXERCER?  COMMENT RÉALISER MON ÉTUDE DE MARCHÉ? ! COMMENT FAIRE UN PRÉVISIONNEL FINANCIER? SOMMAIRE! QUELLE ACTIVITÉ VAIS-JE EXERCER? " COMMENT RÉALISER MON ÉTUDE DE MARCHÉ?! COMMENT FAIRE UN PRÉVISIONNEL FINANCIER? # OU ET COMMENT M INSTALLER? $ QUELLE FORME JURIDIQUE CHOISIR ET QUEL SERA MON

Plus en détail

LES NOUVELLES MODALITES DE L AIDE AUX CHOMEURS CREATEURS OU REPRENEURS D UNE ENTREPRISE (ACCRE)

LES NOUVELLES MODALITES DE L AIDE AUX CHOMEURS CREATEURS OU REPRENEURS D UNE ENTREPRISE (ACCRE) LES NOUVELLES MODALITES DE L AIDE AUX CHOMEURS CREATEURS OU REPRENEURS D UNE ENTREPRISE (ACCRE) I QU EST-CE QUE L ACCRE L ACCRE est une aide individuelle apportée au créateur ou repreneur d une entreprise.

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL Huit acteurs de

Plus en détail

Comment financer votre projet? Vos apports personnels sont insuffisants? Prenez contact avec les structures suivantes en fonction de vos besoins.

Comment financer votre projet? Vos apports personnels sont insuffisants? Prenez contact avec les structures suivantes en fonction de vos besoins. Comment financer votre projet? Vos apports personnels sont insuffisants? Prenez contact avec les structures suivantes en fonction de vos besoins. Quelles sont les principales aides à la création ou reprise

Plus en détail

Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE

Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE Thème 2 : Les structures et les organisations DROIT Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE Compétences : - Identifier les motivations du ou des créateur (s) - Justifier le choix d une structure

Plus en détail

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise 11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise en Loir-et-Cher Vendredi 5 octobre 2012 de 9h à 18h Maison des Entreprises 16 rue de la Vallée Maillard à Blois Une opération organisée conjointement par

Plus en détail

Trouver les accompagnements et financements solidaires adaptés à votre projet

Trouver les accompagnements et financements solidaires adaptés à votre projet Trouver les accompagnements et financements solidaires adaptés à votre projet Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BGE Bretagne Active Bretagne Capital Solidaire Les CAE Elan Créateur et

Plus en détail

Services de la Maison de l Emploi. Etapes d un projet. Organismes d accompagnement. Contacts utiles COORDONNEES ET PLAN D ACCES

Services de la Maison de l Emploi. Etapes d un projet. Organismes d accompagnement. Contacts utiles COORDONNEES ET PLAN D ACCES COORDONNEES ET PLAN D ACCES Poste Ste Suzanne Police Centre Ville Petite Hollande Bethoncourt Maison de l Emploi du Pays de Montbéliard 10, avenue du Maréchal De Lattre de Tassigny BP 36315 25206 Montbéliard

Plus en détail

SALON DE L ENTREPRISEL. Comment financer son projet d entreprise d

SALON DE L ENTREPRISEL. Comment financer son projet d entreprise d SALON DE L ENTREPRISEL Comment financer son projet d entreprise d? 11h15 à 11H50 Créateurs : les aides pour un financement réussi 11h 55 à 12h30 Dirigeants : les solutions pour financer votre développement

Plus en détail

Étape 3 Le créateur décide de se lancer. Bousculer les idées reçues

Étape 3 Le créateur décide de se lancer. Bousculer les idées reçues Étape 3 Le créateur décide de se lancer Bousculer les idées reçues La création d entreprise demeure une démarche complexe, en particulier dans les secteurs visés par ce guide. La pluriactivité qui s impose

Plus en détail

Ville de Saint-Laurent-du-Var

Ville de Saint-Laurent-du-Var Ville de Saint-Laurent-du-Var Ville de Saint-Laurent-du-Var Créer son entreprise N o 1 N 11 5 D O S S I E R D U M O I S Osez entreprendre PROJET DE CRÉATION D ENTREPRISE 1 Aidés par des dispositifs avantageux,

Plus en détail

Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION. En partenariat avec

Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION. En partenariat avec Réunion d information collective sur la création - reprise d entreprise PASS CREATION En partenariat avec Objectifs de la réunion Vous donner les éléments pour décider si vous vous lancez dans votre projet

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION Les relations bancaires SOMMAIRE Introduction : La banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant professionnel 2. Comment

Plus en détail

réponses à vos questions sur la protection sociale du BTP

réponses à vos questions sur la protection sociale du BTP réponses à vos questions sur la protection sociale du BTP Guide réalisé par PRO BTP en partenariat avec la FFB «Ce guide est destiné aux futurs créateurs et à tous ceux qui se sont déjà lancés dans l aventure

Plus en détail

Avant-propos...4 Réseau Créer ou Reprendre une Entreprise en Essonne (CREE)...6 Sommaire...9 LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE...

Avant-propos...4 Réseau Créer ou Reprendre une Entreprise en Essonne (CREE)...6 Sommaire...9 LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE... ANNEXES 181 TABLE des matières TABLE des matières Avant-propos...4 Réseau Créer ou Reprendre une Entreprise en Essonne (CREE)...6 Sommaire...9 LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE...11 L ELABORATION

Plus en détail

Votre Business Plan 3. Les frais relatifs à la création d une entreprise 7. Le choix de votre structure juridique 9. Votre entretien bancaire 12

Votre Business Plan 3. Les frais relatifs à la création d une entreprise 7. Le choix de votre structure juridique 9. Votre entretien bancaire 12 Guide Créateur Sommaire Votre Business Plan 3 Les frais relatifs à la création d une entreprise 7 Le choix de votre structure juridique 9 Votre entretien bancaire 12 1 Votre Business Plan Votre Business

Plus en détail

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE NOM, Prénom : Activité : Commune : Tél. personnel : Tél. entreprise : E-mail : LE DEMANDEUR NOM, Prénom : Organisme : Téléphone : E-mail : L ACCOMPAGNATEUR

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

Bienvenue à l atelier «Les formalités d entreprises»

Bienvenue à l atelier «Les formalités d entreprises» Bienvenue à l atelier «Les formalités d entreprises» animé par le Cfe de la Chambre de Commerce et d Industrie et par le Cfe de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère SOMMAIRE Définition Quel

Plus en détail

Pour en savoir plus sur les mesures prises en faveur des professionnels libéraux

Pour en savoir plus sur les mesures prises en faveur des professionnels libéraux Les sites utiles Pour en savoir plus sur les mesures prises en faveur des professionnels libéraux www.pme.gouv.fr le site du ministère des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l Artisanat et

Plus en détail

Répertoire des associations d aide à la création d entreprise en Picardie

Répertoire des associations d aide à la création d entreprise en Picardie Répertoire des associations d aide à la création d entreprise en Picardie février 2013 sommaire Aisne Développement page 3 ADIE - Association pour le Droit à l Initiative Économique page 3 Agro-Sphères

Plus en détail

Financer son projet. Quels moyens, quels outils et quels acteurs?

Financer son projet. Quels moyens, quels outils et quels acteurs? Financer son projet Quels moyens, quels outils et quels acteurs? Sommaire INTRODUCTION : Préparation du projet, Evaluation des besoins et des charges, Accompagnement MOYEN n 1 : Les apports personnels

Plus en détail

RÈGLES D ATTRIBUTION DE PRETS D HONNEUR

RÈGLES D ATTRIBUTION DE PRETS D HONNEUR RÈGLES D ATTRIBUTION DE PRETS D HONNEUR ARTICLE 1 PREAMBULE Les règles d attribution de prêts d honneur sont validées par le Conseil d Administration sur propositions du Bureau qui les établi. Leur respect

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

LES SITES D INFORMATION

LES SITES D INFORMATION LES SITES D INFORMATION http://www.actinbusiness.com p. 2 http://www.actoria.fr p. 4 http://www.caravanedesentrepreneurs.com p. 6 http://www.coachinvest.com p. 8 http://www.mbcapital.com p. 10 http://www.netpme.fr

Plus en détail

Le régime microentrepreneur. mode d emploi

Le régime microentrepreneur. mode d emploi LES ATELIERS THÉMATIQUES Jeudi 5 novembre 2015 Le régime microentrepreneur : mode d emploi organisé par 1 LES ATELIERS THÉMATIQUES Guillaume PINEAU Jean-Patrick LANDREAU organisé par 2 Partie 1 : ETAT

Plus en détail

PARTIE 1 : L EXERCICE DU POUVOIR DE DECISION LORSQU IL N Y A QU UN SEUL APPORTEUR DE CAPITAUX

PARTIE 1 : L EXERCICE DU POUVOIR DE DECISION LORSQU IL N Y A QU UN SEUL APPORTEUR DE CAPITAUX CHAPITRE 11 L EXERCICE DU POUVOIR DE DECISION ET LA FORME JURIDIQUE DE L ENTREPRISE Selon la forme juridique choisie, le ou les créateurs d entreprise ont plus ou moins de pouvoir de décision. L exercice

Plus en détail

D ENTREPRISE 1. CRÉATION. 1.1 Le portage salarial : un premier pas

D ENTREPRISE 1. CRÉATION. 1.1 Le portage salarial : un premier pas 1. Création d entreprise 1.1 Le portage salarial : un premier pas vers l indépendance? Encadrée depuis la loi du 25/06/08 (art L.1251-64 du Code du travail), cette solution s adresse aux personnes qui

Plus en détail

PREPROGRAMME THEMATIQUE

PREPROGRAMME THEMATIQUE PREPROGRAMME THEMATIQUE Procédure de réservation Pour réserver une conférence, téléchargez le dossier d inscription en cliquant ici. Parmi les thématiques proposées, choisissez celles que vous souhaitez

Plus en détail

8 LES FORMALITÉS DE CRÉATION. À vos marques. papiers!

8 LES FORMALITÉS DE CRÉATION. À vos marques. papiers! À vos marques prêts papiers! DEPUIS LA MISE EN PLACE DES CENTRES DE FORMALITÉS DES ENTREPRISES (CFE), ONT ÉTÉ CONSIDÉRABLEMENT SIMPLIFIÉES. DÉSORMAIS, TOUTES LES DEMANDES OU PRESQUE PEUVENT ÊTRE DÉPOSÉES

Plus en détail

L EIRL Principes fonctionnement et opportunités

L EIRL Principes fonctionnement et opportunités L EIRL Principes fonctionnement et opportunités EXPERTISE COMPTABLE COMMISSARIAT AUX COMPTES 11, rue de Mogador F-75009 PARIS Téléphone +33 (0)1 42 601 606 Fax +33 (0)1 42 613 792 EXPERTISE COMPTABLE 16,

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

LA CREATION ET LA REPRISE D ENTREPRISE EN QUELQUES. Diaporama réalisé par Espace Pour Entreprendre 13 rue Christophe Colomb 94600 Choisy-Le-Roi

LA CREATION ET LA REPRISE D ENTREPRISE EN QUELQUES. Diaporama réalisé par Espace Pour Entreprendre 13 rue Christophe Colomb 94600 Choisy-Le-Roi LA CREATION ET LA REPRISE D ENTREPRISE EN QUELQUES MOTS 1 La création d entreprise Avertissement / Conseils I) Le parcours du créateur Pour augmenter ses chances de succès, il est recommandé d agir avec

Plus en détail

La protection sociale du créateur d entreprised

La protection sociale du créateur d entreprised La protection sociale du créateur d entreprised Une initiative conjointe du RSI et de l Urssafl Janvier 2014 version b Sommaire La protection sociale en France 1/ Formes d entreprise et statuts juridiques

Plus en détail

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 1 Intervenante: Marion BRIOUDES Centre de Formalités

Plus en détail

Les sociétés agricoles

Les sociétés agricoles Les sociétés agricoles L exercice d une activité agricole peut se faire soit dans le cadre d une entreprise individuelle soit dans le cadre d une société. Dans cette dernière situation, la loi prévoit

Plus en détail

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable Les 10 étapes de la création d entreprise L idée 1. Définition de l idée 2. Analyse du projet

Plus en détail

Le Guide de l Auto-Entrepreneur

Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur en bref Créé en 2009, le statut d auto-entrepreneur permet la création d une entreprise simplifiée (régime social et fiscal, formalités, exonération

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Construire un plan de financement solide pour la pérennité de votre projet Pauline LEBOISSETIER et Stéphane LEVENEZ Les bonnes questions à se poser avant de se lancer dans l aventure! La connaissance de

Plus en détail

Livret 2. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire

Livret 2. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire Déterminer mes choix juridiques Livret 2 Les modes d hébergement aidés de l entreprise Mise à jour février 2008 Département Tertiaire Avertissement au lecteur Le présent fascicule fait l'objet d'une protection

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT?

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? Guide des finances solidaires et de l accompagnement Avec le soutien de nos partenaires : LA FINANCE SOLIDAIRE : DE QUOI PARLE-T-ON? L objectif de la finance solidaire est

Plus en détail

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris Axess Conseil est un cabinet d Expertise Comptable, d Audit, et de Commissariat aux Comptes. Cette structure à taille humaine a pour vocation principale d accompagner les Entreprises qui lui font confiance.

Plus en détail

Info «travailleur indépendant»

Info «travailleur indépendant» Info «travailleur indépendant» Quels sont les avantages et les inconvénients pour une structure (client) de faire appel à un travailleur indépendant? L équipe permanente est forcément limitée en nombre

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION

CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION CCIB 12.05.2015 Les services sur le territoire CREATION REPRISE TRANSMISSION D ENTREPRISE MAZERES 12/05/15 Sébastien CHENOT CREATION REPRISE accompagnement des

Plus en détail

date du jour Libellé Bienvenue au Centre de Formalités des Entreprises de la Chambre de Commerce et d Industrie

date du jour Libellé Bienvenue au Centre de Formalités des Entreprises de la Chambre de Commerce et d Industrie date du jour Libellé Bienvenue au Centre de Formalités des Entreprises de la Chambre de Commerce et d Industrie SOMMAIRE Définition Quel Cfe pour mon activité Du projet à l immatriculation Les formalités

Plus en détail

L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur. Le statut. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur. Le statut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le statut Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises JUILLET 2014 ACCRE - AIDE AUX CHÔMEURS CRÉATEURS OU REPRENEURS D'ENTREPRISE Web : http://vosdroits.service-public.fr/pme/r17122.xhtml Type d'aide : Aide à

Plus en détail

Forum de la Création Reprise d entreprise du Cher

Forum de la Création Reprise d entreprise du Cher La naissance de l idée Activité Bilan personnel Contraintes Etude de marché Le marché et la concurrence La politique commerciale Construire son projet Les moyens commerciaux Les moyens de production Les

Plus en détail

Atelier Auto-entrepreneur

Atelier Auto-entrepreneur Atelier Auto-entrepreneur Sommaire C est quoi? Pour qui? Un enregistrement simplifié et rapide Comprendre les seuils de chiffre d affaires Un régime social particulier Un régime fiscal particulier ou pas

Plus en détail

POLE EMPLOI et la création d entreprise

POLE EMPLOI et la création d entreprise DE : A : LE : POLE EMPLOI et la création d entreprise Catherine DOTTARELLI Conseiller Référent St Germain en Laye Ne pas diffuser Document de travail Document pouvant être diffusé POLE EMPLOI vous aide

Plus en détail

CREATION D ENTREPRISE. Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON

CREATION D ENTREPRISE. Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON CREATION D ENTREPRISE Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON PLAN DU SEMINAIRE Partie 1 : Qu est-ce qu un entrepreneur? Qu est-ce qu entreprendre? Partie 2 : L'idée Partie 3 : Le projet personnel

Plus en détail

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE)

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) 20/03/2015 Les créateurs d entreprise peuvent sous certaines conditions énumérées ci-dessous et sous réserve de l acceptation de leur

Plus en détail

Les critères d éligibilité aux outils HDSI

Les critères d éligibilité aux outils HDSI Les critères d éligibilité aux outils HDSI Etat d avancement du projet Réalisation d une étude de marché (incluant une étude de terrain) 1 ère évaluation des besoins de financements (si besoin) Le local

Plus en détail

Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur. Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB

Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur. Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : C est quoi? Pour qui?

Plus en détail

LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE

LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE 1 LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE 1. Pourquoi choisir l entreprise individuelle La création d une entreprise individuelle est simple : pas de capital social, pas de statuts,

Plus en détail

Anticipez et choisissez la forme juridique adaptée à votre projet

Anticipez et choisissez la forme juridique adaptée à votre projet Choisir votre statut juridique est une étape importante dans votre projet de création ou reprise d'entreprise. Anticipez et choisissez la forme juridique adaptée à votre projet Vaut-il mieux entreprendre

Plus en détail

La Chambre de Métiers et de l Artisanat vous accompagne dans votre démarche de création

La Chambre de Métiers et de l Artisanat vous accompagne dans votre démarche de création Vous allez créer ou reprendre une entreprise artisanale La Chambre de Métiers et de l Artisanat vous accompagne dans votre démarche de création Votre Accompagnement L accompagnement individuel Pour qui

Plus en détail

LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015

LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015 LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015 LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS Sommaire 2 SOMMAIRE : DISPOSITIF ACCRE 3 à 6 L ARE ou l ARCE 7 à 9 DISPOSITIF NACRE 10 à 13 FINANCEMENTS

Plus en détail

GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise

GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise Vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise, le Crédit Agricole Alpes Provence vous accompagne. UNE RELATION DURABLE, ICI, ÇA CHANGE LA VIE www.ca-alpesprovence.fr

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail