EDITO. JEAN-MARC BRISY, président de l association

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EDITO. JEAN-MARC BRISY, président de l association"

Transcription

1

2 EDITO JEAN-MARC BRISY, président de l association Dans un monde en mouvement avec une situation internationale difficile, il est bon de penser que des hommes et des femmes prennent de leur temps pour s investir dans des missions humanitaires d aide aux plus démunis ou aux personnes qui souffrent. Ce don de soi se retrouve au sein de notre association LUDOPITAL. Depuis 1987, notre association aura distribué plus de de jouets dans les hôpitaux de la Métropole Européenne Lilloise. Depuis 1997 au-delà de la distribution des jouets, LUDOPITAL s est donné pour autre mission d être «aménageur d espace». L association investit dans la réalisation de projets hospitaliers par un financement en liaison avec les partenaires qui s associent à elle. Cette chaîne de solidarité et du sourire ne peut se faire que grâce aux bénévoles, aux salariées de l association, aux partenaires et mécènes, aux particuliers donateurs en permettant d avoir des échanges conviviaux et sympathiques avec une multitude de gens d univers différents. Mais n oublions pas un de nos partenaires sans lequel LUDOPITAL ne pourrait pas mener cette action : L ENFANT. Il est notre principal acteur : grâce à son don de jouet vers un autre enfant en difficulté, il sait que son jouet ne sera pas abandonné et trouvera un nouveau copain. Cette histoire de la route du jouet doit continuer : 2016 sera une année de transition avec une nouvelle communication qui fera connaitre les événements qui viendront ponctuer notre année en attendant Merci à toutes et à tous pour ces moments agréables ces sourires reçus, ces envies de partage, ces besoins de s impliquer entièrement pour rendre le sourire à un enfant. Gageons que d autres bénévoles viendront rejoindre notre petit lutin LUDOPITAL pour perpétuer cette action dans le futur.

3 QUI EST LUDOPITAL? L ASSOCIATION EN QUELQUES MOTS LUDOPITAL est une association reconnue d intérêt général, qui oeuvre dans le quotidien des enfants hospitalisés depuis Son but principal est de leur rendre le séjour plus agréable. Aujourd hui, Ludopital, c est plus d une centaine de bénévoles et plus de jouets distribués. SON DOMAINE D INTERVENTION En 2016, Ludopital fournit des jouets d'accueil dans 19 hôpitaux. d Armentières Hôpital Jeanne de Flandre de Roubaix Hôpital Saint Vincent de Paul d Hazebrouck Centre Oscar Lambret de Mouscron Hôpital Fontan Hôpital A. Calmette de Wattrelos Clinique Lille Sud SOS Mains Hôpital R. Salengro Groupe hospitalier de Seclin - Carvin de Tourcoing Hôpital Cardiologique de Cambrai Centre régional de Diagnostic des Troubles de l Apprentissage Faculté de Chirurgie Dentaire Hôpital C. Huriez

4 QUE FAIT LUDOPITAL? LES ACTIVITÉS DE L ASSOCIATION LES JOUETS L activité principale de l association est la distribution de jouets collectés sous forme de dons auprès de particuliers et d entreprises. Après avoir été soigneusement nettoyés et conditionnés, les cadeaux sont donnés aux enfants par l intermédiaire du personnel médical et soignant. AMÉNAGEMENTS ET DÉCORATIONS De nombreuses actions sont mises en place, comme l aménagement de salles d attente, couloirs, chambres, salles de soins avec fresques, installation d aquariums Les services hospitaliers expriment leurs besoins et l association aide au montage financier du projet directement ou grâce à des partenaires. Hôpital Privé IEM Hôpital de jour CH hors MEL CAMSP IME CMP CH MEL Centre psychothérapique Centre de rééducation EPSM CATTP Toutes ces actions permettent de rendre l environnement hospitalier plus accueillant et chaleureux afin de dédramatiser l acte médical.

5 UNE CENTAINE DE BÉNÉVOLES PLUS DE HEURES RÉALISÉES/AN PLUS DE JOUETS DISTRIBUÉS DEPUIS DE PROJETS HOSPITALIERS PLUS DE JOUETS DISTRIBUÉS EN 2015

6 LES MANIFESTATIONS Afin de financer les actions de l association et d améliorer davantage le séjour hospitalier des enfants, Ludopital réalise de nombreuses opérations. DES EUROS POUR LUDO Tout au long de l année, certains commerçants mettent à disposition de leurs clients, une tirelire au profit de l association. Cette collecte permet à Ludopital de crédibiliser son activité et d assurer des actions toujours plus grandes et plus régulières. LES FOULEES POUR LUDOPITAL Chaque 2e dimanche de septembre, une course appelée «les foulées» est organisée au profit de l association, où chaque participant par sa cotisation aide au financement des actions de l association. Plus de 2400 participants pour l édition 2015 des 20 ans, un chiffre qui ne cesse d augmenter chaque année. LES MANIFESTATIONS POUR LUDO De nombreux partenaires soutiennent et organisent des manifestations au profit de Ludopital : concerts, ventes d objets, récoltes de jouets En 2015 ce sont près de 100 manifestations qui ont été ainsi organisées.

7

8 AIDER LUDOPITAL COMMENT FAIRE UN DON À LUDOPITAL? BÉNÉVOLE PROFESSIONNEL PARTICULIER L action de distribuer les jouets tout au long de l année dans les hôpitaux, nécessite une organisation et une équipe constante de bénévoles intervenant dans les différentes étapes de la route du jouets (réception, tri, nettoyage, livraison...). L association est présente toute l année : une livraison est effectuée environ tous les 15 jours. L aide à l association peut prendre divers aspects : - Le bénévolat : - présence au local, missions sociales, bénévolat de compétences ; - présence lors des manifestations ponctuelles - collecte des tirelires «des Euros pour Ludo» - Le don en nature : organisation de collecte de jouets (écoles, entreprises, etc.) - Le don financier : permet de participer à un projet hospitalier ou d achat des jouets.

9 REMERCIEMENTS Ludopital est aujourd hui riche en opérations. L association ne pourrait se développer sans les dons des partenaires. Bravo et merci à tous nos partenaires, mécènes, donateurs, bénévoles et enfants (pour leurs jouets) quelle que soit leur action pour LUDOPITAL. Pour retrouver tous nos partenaires :

10

11

NOS RÉALISATIONS DANS LES HÔPITAUX

NOS RÉALISATIONS DANS LES HÔPITAUX NOS RÉALISATIONS DANS LES HÔPITAUX 2012 Le Vert Pré Rue Pierre de Coubertin 59100 ROUBAIX Tél: 03.20.99.32.37 Mail : contact@ludopital.fr SOMMAIRE Aménagements des services - Service de consultation pneumologie

Plus en détail

Devenir bénévole Petit Cœur de Beurre

Devenir bénévole Petit Cœur de Beurre «Le bénévole est celui qui s engage de son plein gré d une manière désintéressée dans une action organisée au service de la communauté.» Extrait de la charte internationale du volontariat. Petit Cœur de

Plus en détail

Association les Amis d Ambre. Aide et soutien aux enfants hospitalisés

Association les Amis d Ambre. Aide et soutien aux enfants hospitalisés Association les Amis d Ambre Aide et soutien aux enfants hospitalisés Association a but non lucratif 247 Chemin de la Prabende 40400 Tartas SIRET 807 835 640 00010 Les adhérents du 1er jour val Carna 2012

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES PÔLE PSYCHIATRIE

LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES PÔLE PSYCHIATRIE LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES PÔLE PSYCHIATRIE L équipe vous souhaite la bienvenue dans notre établissement. Ce livret a pour but de faciliter votre intégration dans notre service et au sein de l équipe

Plus en détail

L accompagnement du malade

L accompagnement du malade L accompagnement du malade Présentation de l association Pierre Clément Notre association La création de l association est le fruit de la rencontre en 1984 d un jeune patient, Pierre Clément Kalis, atteint

Plus en détail

RAPPORT OPERATION DE DISTRIBUTION DE VETEMENTS. Ramadan 2014

RAPPORT OPERATION DE DISTRIBUTION DE VETEMENTS. Ramadan 2014 RAPPORT OPERATION DE DISTRIBUTION DE VETEMENTS Ramadan 2014 Association Ibtissama pour la Solidarité et l'environnement Siège social : Maison des Jeunes Wifak 1 - Témara Tél : 0537642837 / (+33) 649363255

Plus en détail

Retrouvez sur le site tous les détails de l'opération avec des actions selon les villes entre le 6 mars et 14 mai 2017

Retrouvez sur le site  tous les détails de l'opération avec des actions selon les villes entre le 6 mars et 14 mai 2017 DOSSIER DE PRESSE 1 ère édition 2015 = 16 villes et 350 bénévoles étudiants 2016 = 34 villes, 1 000 bénévoles via 148 associations étudiantes Soutenez l action des étudiants en filière de santé de votre

Plus en détail

Dossier de presse du 06 juillet

Dossier de presse du 06 juillet Dossier de presse du 06 juillet 2011 1 6 juillet 2011 Communiqué de synthèse A partir du 1 er août 2011, LE TER ACCESSIBLE AU PRIX DE L ABONNEMENT TRANSPOLE RYTHMO DANS TOUTE LA METROPOLE LILLOISE A partir

Plus en détail

CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES. Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins

CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES. Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins Au programme : 1/ Bassins d éducation 2/ Dispositifs de l éducation Nationale 3/ Dispositifs

Plus en détail

Orientation vers les structures de soin

Orientation vers les structures de soin Orientation vers les structures de soin Anne CZEKAJEWSKI Médecin scolaire Michèle OCCELLI Médecin conseiller technique Inspection Académique Hautes-Pyrénées Mars 2010 Soins individuels*, ambulatoires.

Plus en détail

MARSEILLE / Les "Restos du Coeur" et EDF intensifient leur partenariat

MARSEILLE / Les Restos du Coeur et EDF intensifient leur partenariat MARSEILLE / Les "Restos du Coeur" et EDF intensifient leur partenariat MARSEILLE / Jacques-Thierry MONTI, Directeur EDF Commerce Méditerranée et Délégué Régional EDF en PACA et Luc VÉZINET, Président des

Plus en détail

C.H.A 112 rue Sadi Carnot B.P Armentières Cédex Tél Fax Contact Presse : Sylviane Peltier

C.H.A 112 rue Sadi Carnot B.P Armentières Cédex Tél Fax Contact Presse : Sylviane Peltier 1 Sommaire Communiqué de presse Présentation du Centre Hospitalier d Armentières Page 3 Présentation du CHRU de Lille Page 6 Qu est-ce qu un Groupement de Coopération Sanitaire? Page 9 Les fondements de

Plus en détail

LES REUNIONS HEBDOMADAIRES

LES REUNIONS HEBDOMADAIRES LES REUNIONS HEBDOMADAIRES Réanimation Néonatale CH LILLE ( A. Huyghe) Néonatalogie CH ROUBAIX (AC Crombé) Réanimation Néonatale CH VALENCIENNES CH VALENCIENNES 6 lits de réanimation 10 lits soins intensifs

Plus en détail

INTERNATIONAL SYMPOSIUM ON INFUSION TECHNOLOGIES Avec le soutien de l Université de Lille et Doran International

INTERNATIONAL SYMPOSIUM ON INFUSION TECHNOLOGIES Avec le soutien de l Université de Lille et Doran International INTERNATIONAL SYMPOSIUM ON INFUSION TECHNOLOGIES Avec le soutien de l Université de Lille et Doran International 9 et 10 Novembre 2016 Lille, France Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques

Plus en détail

DEVENIR BÉNÉVOLE, C EST SIMPLE!

DEVENIR BÉNÉVOLE, C EST SIMPLE! DEVENIR BÉNÉVOLE, C EST SIMPLE! Il existe une grande diversité de missions, ne nécessitant pas forcément de compétences, adaptées à votre rythme et à vos envies. 250 implantations France Bénévolat e TOUT

Plus en détail

UNE AMITIE, UNE PASSION, UN BUT SOCIAL

UNE AMITIE, UNE PASSION, UN BUT SOCIAL UNE AMITIE, UNE PASSION, UN BUT SOCIAL SOMMAIRE I. B-ROCK - PRÉSENTATION GÉNÉRALE... 1 Une amitié, une passion... 1 Un but social... 2 Le triple objectif de B-Rock... 3 Quelques chiffres en 2012... 3 II.

Plus en détail

Établissement Intercommunal de Santé Mentale du Cher

Établissement Intercommunal de Santé Mentale du Cher Établissement Intercommunal de Santé Mentale du Cher 77 rue Louis Mallet - BP 6050 18 024 Bourges Cedex 02 48 66 52 52 Pôle Médico Psychologique de l Enfant et de l Adolescent (PM PMPEA PEA Valvert) structure

Plus en détail

Livret d accueil. Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins. 10 Rue Gellibert SAINT PAUL LES DAX

Livret d accueil. Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins. 10 Rue Gellibert SAINT PAUL LES DAX Livret d accueil Service d Éducation Spéciale Et de Soins A Domicile Landes Sud Océan 10 Rue Gellibert Le mot du directeur Vous avez entre les mains le livret d'accueil du SESSAD Landes Sud Océan Vous

Plus en détail

SOMMAIRE 2. LA SEMAINE DU SPORT DANS L HÔPITAL, DU 24 AU 29 SEPTEMBRE

SOMMAIRE 2. LA SEMAINE DU SPORT DANS L HÔPITAL, DU 24 AU 29 SEPTEMBRE SOMMAIRE 1. LE PROGRAMME SPORT DANS L HÔPITAL 3 2. LA SEMAINE DU SPORT DANS L HÔPITAL, DU 24 AU 29 SEPTEMBRE 2007 4 3. SEMAINE DU SPORT A L HÔPITAL : LES NOUVEAUTES 2007 5 4. UN EVENEMENT PORTEUR ET UTILE

Plus en détail

Brevet professionnel de la jeunesse, de l éducation populaire et du sport Spécialité : Animation sociale PRESENTATION DES CEMEA

Brevet professionnel de la jeunesse, de l éducation populaire et du sport Spécialité : Animation sociale PRESENTATION DES CEMEA PRESENTATION DES CEMEA Les Ceméa (Centres d Entraînement aux Méthodes d Education Active) sont un mouvement de personnes engagées dans des pratiques autour des valeurs et des principes de l Éducation Nouvelle

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION DES PATIENTS. Questionnaires de satisfaction - Résultats 2015

ENQUÊTE DE SATISFACTION DES PATIENTS. Questionnaires de satisfaction - Résultats 2015 ENQUÊTE DE SATISFACTION DES PATIENTS Questionnaires de satisfaction - Résultats 2015 Service Qualité et Gestion des Risques Mars 2016 1912 questionnaires Retour par service Evolution du taux de retour

Plus en détail

Firma BRAINS CONSULTING RECRUTEAZA MEDICI SPECIALISTI PENTRU SPITALE PUBLICE SI PRIVATE DIN Franta!

Firma BRAINS CONSULTING RECRUTEAZA MEDICI SPECIALISTI PENTRU SPITALE PUBLICE SI PRIVATE DIN Franta! Firma BRAINS CONSULTING RECRUTEAZA MEDICI SPECIALISTI PENTRU SPITALE PUBLICE SI PRIVATE DIN Franta! I) Radiologie Spécialiste en Radiologie / Futur Associé(e), Cabinet privé Cabinet privé spécialisé en

Plus en détail

Pôle de Psychiatrie adulte

Pôle de Psychiatrie adulte Chef de Pôle : Pôle de Psychiatrie adulte Présentation Pôle de Psychiatrie adulte CH ORSAY Dr Teim GHANEM Directeur référent : Sandrine BEDNARSKI Cadre de Pôle : Monique GUERO Domaine du Grand Mesnil -

Plus en détail

Mener des projets en concertation avec les services de pédiatrie pour améliorer l accueil des enfants

Mener des projets en concertation avec les services de pédiatrie pour améliorer l accueil des enfants Soutenir concrètement les enfants malades à l hôpital et Mener des projets en concertation avec les services de pédiatrie pour améliorer l accueil des enfants Récépissé de la préfecture de la Région Paca

Plus en détail

Accidents d'exposition aux virus (VIH, VHB, VHC) Organisation de la prise en charge régionale Mars 2009

Accidents d'exposition aux virus (VIH, VHB, VHC) Organisation de la prise en charge régionale Mars 2009 Accidents d'exposition aux virus (VIH, VHB, VHC) Organisation de la prise en charge régionale Mars 2009 Dr Xavier de la Tribonnière Service des maladies infectieuses CH Tourcoing Accident Soins locaux

Plus en détail

- Prépa concours - CONCOURS PARAMÉDICAUX. Classes préparatoires aux Journées Portes ouvertes

- Prépa concours - CONCOURS PARAMÉDICAUX. Classes préparatoires aux Journées Portes ouvertes - Prépa concours - Classes préparatoires aux CONCOURS PARAMÉDICAUX 2016-2017 Le + de Santélys : la préparation multiconcours Journées Portes ouvertes En savoir + : www.santelys.asso.fr > Audio-prothésiste

Plus en détail

Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins

Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins Livret d accueil Service d Éducation Spéciale Et de Soins A Domicile Landes Sud Océan L association départementales des PEP 40 Où nous trouver? Le SESSAD vous accueille dans ses antennes : De 9.00 à 17.00

Plus en détail

Maison de l Enfance et de la Famille Métropole Lille 93, rue d Esquermes Lille Tél Fax :

Maison de l Enfance et de la Famille Métropole Lille 93, rue d Esquermes Lille Tél Fax : Maison de l Enfance et de la Famille Métropole Lille 93, rue d Esquermes - 59000 Lille Tél. 03.20.93.53.61 - Fax : 03.20.93.21.25 - meflille@epdsae.fr www.epdsae.fr La Maison de l Enfance et de la Famille

Plus en détail

PASSER DE MALADE À CHRONIQUEMENT SAIN : SOUTENIR DES TRANSITIONS PAR DES ACTIVITÉS INFIRMIÈRES

PASSER DE MALADE À CHRONIQUEMENT SAIN : SOUTENIR DES TRANSITIONS PAR DES ACTIVITÉS INFIRMIÈRES PASSER DE MALADE À CHRONIQUEMENT SAIN : SOUTENIR DES TRANSITIONS PAR DES ACTIVITÉS INFIRMIÈRES 1 Clémence Dallaire, Ph.D. Professeure Université Laval Québec, Canada Lucille Juneau, directrice clientèle,

Plus en détail

Devenir partenaire de L Association des Paralysés de France

Devenir partenaire de L Association des Paralysés de France Devenir partenaire de L L L APF est un mouvement national de défense et de représentation des personnes avec un handicap moteur et leur famille Un Européen sur dix est handicapé. Un Européen sur quatre

Plus en détail

Les services d action éducative en milieu ouvert dans le Nord-Pas-de-Calais en 2004

Les services d action éducative en milieu ouvert dans le Nord-Pas-de-Calais en 2004 me es dass on e ans lais Décembre 27 N 2 oins cile t ées nts rale e vie ions n s de- n- Les services d action éducative en milieu ouvert dans le No-Pas-de-Calais en 24 Parmi les 22 services d action éducative

Plus en détail

Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau

Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau Lucette Mignien, médecin du travail, coordinateur du réseau de médecins «référents handicap» Nord Pas-de-Calais Francine Plateel, assistante

Plus en détail

Réunion du 1 er octobre L aide alimentaire sur le Département du Nord

Réunion du 1 er octobre L aide alimentaire sur le Département du Nord Réunion du 1 er octobre 2014 L aide alimentaire sur le Département du Nord CARTE DE POSITIONNEMENT DES ASSOCIATIONS DUNKERQUE 10 LA FICHE 388 associations 37 DOUAI 6 143 TOURCOING 15 ROUBAIX 9 LILLE 38

Plus en détail

ENQUETE à destination des associations de personnes handicapées sur les attentes et besoins des personnes en termes de transport

ENQUETE à destination des associations de personnes handicapées sur les attentes et besoins des personnes en termes de transport ENQUETE à destination des associations de personnes handicapées sur les attentes et besoins des personnes en termes de A - Eléments signalétiques 1 - Au nom de quelle association avez-vous répondu à ce

Plus en détail

CHECK - LISTS. Adaptation Au Secteur Interventionnel

CHECK - LISTS. Adaptation Au Secteur Interventionnel CHECK - LISTS Adaptation Au Secteur Interventionnel 1. La check-list : objectifs, principes. 2. Mise en place dans un service de radiologie interventionnelle 3. La résistance r au changement 4. Étude sur

Plus en détail

Midi à l INES 24 janvier 2017 Savoie Technolac

Midi à l INES 24 janvier 2017 Savoie Technolac Midi à l INES 24 janvier 2017 Savoie Technolac 1,2 milliard de personnes ne disposent pas d un accès sûr et pérenne à l électricité L électricité est pourtant un besoin essentiel Notre objectif Contribuer

Plus en détail

Service Educatif de Protection d Investigation et d Accompagnement / Service de Placement Familial 46, avenue du Peuple Belge Lille Tél.

Service Educatif de Protection d Investigation et d Accompagnement / Service de Placement Familial 46, avenue du Peuple Belge Lille Tél. Service Educatif de Protection d Investigation et d Accompagnement / Service de Placement Familial 46, avenue du Peuple Belge - 59800 Lille Tél. 03.20.51.93.55 - Fax : 03.20.51.99.00 - sepia@epdsae.fr

Plus en détail

Pôle de Psychiatrie adulte

Pôle de Psychiatrie adulte Chef de Pôle : Pôle de Psychiatrie adulte Présentation Pôle de Psychiatrie adulte CH ORSAY Dr Teim GHANEM Directeur de pôle : Sandrine BEDNARSKI Cadre de Pôle : Monique GUERO Domaine du Grand Mesnil -

Plus en détail

Les pôles d excellence en région Nord-Pas-de- Calais Spécificités et impact économique sur la région : le cas du cluster Santé

Les pôles d excellence en région Nord-Pas-de- Calais Spécificités et impact économique sur la région : le cas du cluster Santé Les pôles d excellence en région Nord-Pas-de- Calais Spécificités et impact économique sur la région : le cas du cluster Santé Généralités sur les pôles de compétitivité Un pôle peut être défini comme

Plus en détail

Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans 50 % 75 % 35 % 95 %

Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans 50 % 75 % 35 % 95 % Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans 50 % 75 % 35 % 95 % mars 2016 2 Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans Lits et places 1693 au total 1 566 lits et 127 places* (au 31 décembre 2015)

Plus en détail

DOSSIER DE MECENAT CULTUREL DE PROXIMITE

DOSSIER DE MECENAT CULTUREL DE PROXIMITE DOSSIER DE MECENAT CULTUREL DE PROXIMITE Au sommaire : > Présentation de Jours de fête - p.2 > Pourquoi devenir mécène? - p.6 > Comment devenir mécène? - p.7 > Nous contacter - p.9 > Bordereau à remplir

Plus en détail

MAIA de Saint-Quentin

MAIA de Saint-Quentin L accompagnement d une situation complexe MAIA de Saint-Quentin Assise régionale du sanitaire et du médico-sociale APF FEHAP : 2 ème édition : Quelle coordination des acteurs dans les parcours de vie?

Plus en détail

Objectifs : - mobiliser le plus grand nombre d énergies (individuels, familles, groupes, institutionnels, associations,

Objectifs : - mobiliser le plus grand nombre d énergies (individuels, familles, groupes, institutionnels, associations, L évènement : - le comité 72 de la LCC organise une marche, familiale, en début de nuit, le 30 mai 2015, dans la ville du Mans (départ et retour au parvis des Quinconces). - Chaque participant portera

Plus en détail

Projet associatif

Projet associatif Association pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine hospitalier de Bretagne Projet associatif 2011 2015 Validation bureau du 28 novembre 2011 2 rue de l HôtelDieu CS 26419 35064 Rennes Cédex

Plus en détail

Véronique BACLE Responsable pôle infirmier SSTRN - Lille Docteur C. BUISSET Pôle Santé Travail Métropole Nord Lille. METRANEP 23 Octobre 2012 Paris

Véronique BACLE Responsable pôle infirmier SSTRN - Lille Docteur C. BUISSET Pôle Santé Travail Métropole Nord Lille. METRANEP 23 Octobre 2012 Paris Santé au travail : une nécessaire coopération médecin infirmier Véronique BACLE Responsable pôle infirmier SSTRN - Lille Docteur C. BUISSET Pôle Santé Travail Métropole Nord Lille METRANEP 23 Octobre 2012

Plus en détail

3 ème Edition Année Rapport CONTAINER SOLIDAIRE Pour Haïti

3 ème Edition Année Rapport CONTAINER SOLIDAIRE Pour Haïti 3 ème Edition Année 2016 Rapport CONTAINER SOLIDAIRE Pour Haïti Chers amis, Le mot de l équipe Pour la troisième fois, nous avons organisé avec vous l opération Container Solidaire. Et comme chaque année,

Plus en détail

Pôle de Santé du Roussillon Jeudi 27 octobre 2016 à 16h00 à la Direction Générale du CH Perpignan

Pôle de Santé du Roussillon Jeudi 27 octobre 2016 à 16h00 à la Direction Générale du CH Perpignan Le Centre Hospitalier de Perpignan et l USSAP présentent leur projet : Pôle de Santé du Roussillon Jeudi 27 octobre 2016 à 16h00 à la Direction Générale du CH Perpignan Un Groupement pour une coopération

Plus en détail

Je m engage comme bénévole

Je m engage comme bénévole Je m engage comme bénévole Vous aimez votre ville, ses habitants, vous avez envie de les aider, de donner de votre temps pour les autres. Oui, mais comment? Voici quelques pistes, conseils et contacts

Plus en détail

Direction Version du 18 août 2016

Direction Version du 18 août 2016 ETABLISSEMENT PUBLIC de SANTE MENTALE ETIENNE GOURMELEN 1, rue Etienne Gourmelen CS 16003 29107 QUIMPER cedex Téléphone : 02-98-98-66-00 Télécopie : 02-98-98-66-30 courriel : direction@epsm-quimper.fr

Plus en détail

Dimanche 28 août 2016

Dimanche 28 août 2016 2 e édition Dimanche 28 août 2016 Base nautique de Plobsheim de 9h30 à 17h Communiqué de presse Un moment de partage fort en émotion entre des patients du service d oncologie des Cliniques Sainte Anne

Plus en détail

un mouvement citoyen

un mouvement citoyen un mouvement citoyen Lors d un voyage à Berkley en Californie, Damien Birambeau a vécu une expérience extraordinaire : le tout accessible. De retour en France, une obsession ne l a plus quitté : pouvoir

Plus en détail

parcours EN SANTÉ MENTALE ATELIER SANTÉ VILLE NARBONNE POUR ADULTES

parcours EN SANTÉ MENTALE ATELIER SANTÉ VILLE NARBONNE POUR ADULTES parcours de soins EN SANTÉ MENTALE ATELIER SANTÉ VILLE NARBONNE POUR ADULTES AVANT PROPOS Selon l Organisation Mondiale de la Santé, la santé mentale est «un état de bien-être dans lequel une personne

Plus en détail

LE PROGRAMME SANTÉ - RECHERCHE - INNOVATION

LE PROGRAMME SANTÉ - RECHERCHE - INNOVATION LE PROGRAMME SANTÉ - RECHERCHE - INNOVATION 1 Les visites de laboratoire a Voyage au Centre des laboratoires Les professionnels de biologie du CHRU de Lille vous proposent une visite guidée du plus grand

Plus en détail

DES ENFANTS AU BLOC OPERATOIRE

DES ENFANTS AU BLOC OPERATOIRE Création graphique : Gazopago. Dossier de presse / Janvier 2015 UN NOUVEL ESPACE D'ACCUEIL DES ENFANTS AU BLOC OPERATOIRE Saint-Nazaire / Janvier 2015 UN NOUVEL ESPACE D'ACCUEIL DES ENFANTS AU BLOC OPERATOIRE

Plus en détail

DECORATION ARTISTIQUE ATRIUM NOUVEL HOPITAL

DECORATION ARTISTIQUE ATRIUM NOUVEL HOPITAL DIRECTION DES ACHATS ET DE LA LOGISTIQUE CELLULE DES MARCHES PUBLICS BP 31125 73011 CHAMBERY CEDEX Tél. : 04.79.96.58.39 DECORATION ARTISTIQUE ATRIUM NOUVEL HOPITAL CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Dispositifs de soins en psychiatrie

Dispositifs de soins en psychiatrie Dispositifs de soins en psychiatrie Journée du 28 Mai 2015 Resaccel Annick Perrin-Niquet PISR Où trouver des soins psychiatriques? 1. La médecine de ville 2. Le secteur libéral 3. Le secteur de l hospitalisation

Plus en détail

36 ÈMES JOURNÉES NATIONALES D ETUDES SUR LA STÉRILISATION

36 ÈMES JOURNÉES NATIONALES D ETUDES SUR LA STÉRILISATION 36 ÈMES JOURNÉES NATIONALES D ETUDES SUR LA STÉRILISATION ATELIER «Evaluation des compétences» Mercredi 9 avril 2014 Aude BRUNOIS Cadre de Santé Ibode CHU Reims Dany GAUDELET Cadre Supérieur de Santé Ibode

Plus en détail

Les bénévoles d accompagnement

Les bénévoles d accompagnement LES SOINS PALLIATIFS EN ÉTABLISSEMENTS DE SOINS ET D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES OU HANDICAPÉES, ET À DOMICILE Organisation C4 Les bénévoles d accompagnement 1 Émergence en France du mouvement des

Plus en détail

Des complémentaires. de la région Nord Pas-de-Calais

Des complémentaires. de la région Nord Pas-de-Calais de la région Nord Pas-de-Calais Un regroupement d art-thérapeutes diplômés de la Faculté Libre de Médecine de Lille selon le modèle de l Ecole d Art-thérapie de Tours Des complémentaires Délégation A.F.R.A.T.A.P.E.M

Plus en détail

LIANE2. Horaires HIVER 2016/2017. Wattignies. Li lle C.H.R B-Calmette. Loos Les Oliveaux. transpole.fr. Eu rasanté. CHRU de Lille

LIANE2. Horaires HIVER 2016/2017. Wattignies. Li lle C.H.R B-Calmette. Loos Les Oliveaux. transpole.fr. Eu rasanté. CHRU de Lille LIANE2 Horaires HIVER 2016/2017 À PARTIR DU 29 AOÛT 2016 Wattignies Eu rasanté Li lle C.H.R B-Calmette CHRU de Lille Loos Les Oliveaux transpole.fr La Marlière Châtelet La Paix Collège Descartes LOOS Les

Plus en détail

Les objectifs du service civique

Les objectifs du service civique Direction régionale Jeunesse, Sports, Cohésion sociale d Auvergne Les objectifs du service civique Offrir à toute personne volontaire l opportunité de s engager, de donner de son temps à la collectivité

Plus en détail

CENTRE MUNICIPAL PITHIVIERS

CENTRE MUNICIPAL PITHIVIERS PITHIVIERS 2015/2016 Horaires d ouverture Du lundi au jeudi : de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h Le vendredi : de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30 Pour tous renseignements et inscriptions, prendre

Plus en détail

Livret d accueil Vos droits et devoirs INFORMATIONS MÉDICALES ET PARTICIPATION AUX DÉCISIONS THÉRAPEUTIQUES LE CONSENTEMENT éclairé (Article L 111-2,3,4 CSP) Vous avez le droit à une information claire

Plus en détail

Le Relais des Aidants

Le Relais des Aidants Dossier de mécénat ENTREPRISES SOLIDARITÉ 2014 Le Relais des Aidants Aidez-nous à créer un lieu d accueil, d information et d accompagnement pour les proches de personnes touchées par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

VISION PLAN STRATÉGIQUE Aider la vie et porter la voix des personnes vivant avec une maladie hémorragique rare

VISION PLAN STRATÉGIQUE Aider la vie et porter la voix des personnes vivant avec une maladie hémorragique rare VISION 2019 PLAN STRATÉGIQUE 2017-2019 Aider la vie et porter la voix des personnes vivant avec une maladie hémorragique rare PLAN STRATÉGIQUE DE L ASSOCIATION FRANÇAISE DES HÉMOPHILES 2017-2019 Aider

Plus en détail

DON DU SANG, DON DE SOI

DON DU SANG, DON DE SOI Collège Georges Brassens, Lattes DON DU SANG, DON DE SOI Projet interdisciplinaire SVT Mathématiques Arts plastiques Bilan de l année 2015-2016 Projet : Education à la santé et à la citoyenneté Don du

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DE LA CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE EN AFRIQUE

DEVELOPPEMENT DE LA CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE EN AFRIQUE DEVELOPPEMENT DE LA CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE EN AFRIQUE P R. A. C H E F C H A O U N I Z O U H A I R C H I R U R G I E N C A R D I O V A S C U L A I R E A D U L T E - E N F A N T CENTRE DE CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE

Plus en détail

INTERVENTIONS EN MILIEU SCOLAIRE

INTERVENTIONS EN MILIEU SCOLAIRE Association Régionale des Oeuvres Educatives et de Vacances de l Education Nationale INTERVENTIONS EN MILIEU SCOLAIRE AROEVEN DE ROUEN- Rectorat- 25, rue de Fontenelle 76037 Rouen Cedex Tel / Fax : 02

Plus en détail

Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges

Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges Evolution et adaptation des missions d une infirmière référente. Muriel Jouchter infirmière référente LISP Christine Blot cadre de santé 1 2 Pour

Plus en détail

Bienvenue au cœur des urgences de l hôpital Riviera-Chablais Site de Monthey

Bienvenue au cœur des urgences de l hôpital Riviera-Chablais Site de Monthey Bienvenue au cœur des urgences de l hôpital Riviera-Chablais Site de Monthey «Quand l alcool mène aux urgences» Présentation d un service de soin bien spécifique Urgences de l hôpital RivieraChablais,

Plus en détail

Projet pédagogique de Jeunesse & Santé

Projet pédagogique de Jeunesse & Santé Projet pédagogique de Jeunesse & Santé 1. Options fondamentales: finalités Jeunesse & Santé veut prendre part à la construction d une société juste et solidaire. J&S promeut dans ses activités un esprit

Plus en détail

Infirmière sur le dispositif de la Permanence Médico-sociale Itinérante : PMSI. Dr Anne AGNOLI L. CHEVALEYRE Cadre de Pôle V. VERGNEAUX IDE PMSI

Infirmière sur le dispositif de la Permanence Médico-sociale Itinérante : PMSI. Dr Anne AGNOLI L. CHEVALEYRE Cadre de Pôle V. VERGNEAUX IDE PMSI Infirmière sur le dispositif de la Permanence Médico-sociale Itinérante : PMSI Dr Anne AGNOLI L. CHEVALEYRE Cadre de Pôle V. VERGNEAUX IDE PMSI Sommaire Contexte des PASS : diapo 3 missions des PASS :

Plus en détail

UNITE FONCTIONNELLE D ADDICTOLOGIE. E.L.S.A Equipe de Liaison et de Soins en Addictologie C.J.C Consultation Jeunes Consommateurs.

UNITE FONCTIONNELLE D ADDICTOLOGIE. E.L.S.A Equipe de Liaison et de Soins en Addictologie C.J.C Consultation Jeunes Consommateurs. UNITE FONCTIONNELLE D ADDICTOLOGIE E.L.S.A Equipe de Liaison et de Soins en Addictologie C.J.C Consultation Jeunes Consommateurs. Les objectifs sont définis par : Les objectifs La circulaire DHOS du 16

Plus en détail

MASTER 1 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE

MASTER 1 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE MASTER 1 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Psychologie : psychopathologie

Plus en détail

Intervention de Marc DERRIEN

Intervention de Marc DERRIEN Intervention de Marc DERRIEN Directeur Général SA LA FRANCILIENNE Groupe Générale de Santé «Quelles opportunités et modalités d exercice en Etablissement de Santé Privé» Matinée du 12 Juin 2010 Théâtre

Plus en détail

L art-thérapie Dans un service d onco-pédiatrie. Marine MANGENOT

L art-thérapie Dans un service d onco-pédiatrie. Marine MANGENOT L art-thérapie Dans un service d onco-pédiatrie Marine MANGENOT L art-thérapie dans un service d onco-pédiatrie I. L art-thérapie en onco-pédiatrie II. L art-thérapie en soins palliatifs III. Vignettes

Plus en détail

«S appuyer sur les fondations pour lutter contre l exclusion sociale?»

«S appuyer sur les fondations pour lutter contre l exclusion sociale?» - Document dossier participant - Assises Régionales de la Formation / Martinique, 11 et 12 décembre 2013 Atelier : «FAVORISER L INSERTION DES PUBLICS LES PLUS FRAGILISES» Thème : «S appuyer sur les fondations

Plus en détail

HOPIPHARM Reims - 20 mai 2015

HOPIPHARM Reims - 20 mai 2015 PHARMACOVIGILANCE Résultats de l optimisation des méthodes de recueil et de la sensibilisation des acteurs de santé Marie Wiart 1, Marie Piton 1, Marie-Hélène Dubus 1, Blandine Luyssaert 1 1 Pharmacie,

Plus en détail

La main dans le chapeau

La main dans le chapeau La main dans le chapeau Édito 1 allée du Musée 59650 Villeneuve d Ascq France Tél. : +33 (0)3 20 19 68 69 Fax : +33 (0)3 20 19 68 62 SMS Visio : +33 (0)6 20 04 42 87 E-mail : ctomczak@musee-lam.fr Le

Plus en détail

Appel à projets 2016 AXE SOUTIEN AU DEVELOPPEMENT DES TETES DE RESEAUX D EDUCATION POPULAIRE *

Appel à projets 2016 AXE SOUTIEN AU DEVELOPPEMENT DES TETES DE RESEAUX D EDUCATION POPULAIRE * Appel à projets 2016 Accompagnement et développement de la vie associative en Nord Pas de Calais "LES PROJETS DEPOSES FERONT L OBJET D UNE INSTRUCTION ADMINISTRATIVE PAR LES SERVICES DE LA REGION. ILS

Plus en détail

LE DISPOSITIF FAMILLE GOUVERNANTE

LE DISPOSITIF FAMILLE GOUVERNANTE FAMILLE Mars 2016 Définition et de «Famille-Gouvernante» Définition et Définition de «Famille Gouvernante» Née d une initiative associative, une réponse souple et concrète qui s est développée en s adaptant

Plus en détail

Présentation du CRAVS OI. Les missions des CRIAVS. La construction du dispositif de prévention de la récidive

Présentation du CRAVS OI. Les missions des CRIAVS. La construction du dispositif de prévention de la récidive Dr Eric GAMELIN Psychiatre, praticien hospitalier Médecin responsable du CRAVS OI (EPSMR) Présentation du CRAVS OI Centre de Ressource pour les intervenant auprès des Auteurs de Violences Sexuelles. CRAVS

Plus en détail

La Demande d emploi. 11,7% +0,1 point par rapport au 2 ème trimestre ,2% au 31 Décembre 2016

La Demande d emploi. 11,7% +0,1 point par rapport au 2 ème trimestre ,2% au 31 Décembre 2016 La Demande d emploi au 31 Décembre 2016 Ensemble pour l emploi sur la Métropole Européenne de Lille Fév. 2017 - N 35 SITUATION de la demande d emploi Pour la deuxième fois consécutive depuis 2008, au 31

Plus en détail

LES FACTEURS CONTEXTUELS INFLUENÇANT LE MODÈLE DE HIÉRARCHISATION DES SOINS MIS EN PLACE SUR LE TERRITOIRE DU CSSS LUCILLE- TEASDALE

LES FACTEURS CONTEXTUELS INFLUENÇANT LE MODÈLE DE HIÉRARCHISATION DES SOINS MIS EN PLACE SUR LE TERRITOIRE DU CSSS LUCILLE- TEASDALE LES FACTEURS CONTEXTUELS INFLUENÇANT LE MODÈLE DE HIÉRARCHISATION DES SOINS MIS EN PLACE SUR LE TERRITOIRE DU CSSS LUCILLE- TEASDALE Véronique Wilson, ergothérapeute-hôpital Maisonneuve- Rosemont, candidate

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN DISPOSITIF INNOVANT DE TÉLÉMÉDECINE À LA CLINIQUE SAINTE ANNE POUR LE DÉPISTAGE DE LA RÉTINOPATHIE DIABÉTIQUE

MISE EN PLACE D UN DISPOSITIF INNOVANT DE TÉLÉMÉDECINE À LA CLINIQUE SAINTE ANNE POUR LE DÉPISTAGE DE LA RÉTINOPATHIE DIABÉTIQUE MISE EN PLACE D UN DISPOSITIF INNOVANT DE TÉLÉMÉDECINE À LA CLINIQUE SAINTE ANNE POUR LE DÉPISTAGE DE LA RÉTINOPATHIE DIABÉTIQUE! DOSSIER DE PRESSE! CLINIQUE SAINTE ANNE INNOVATION MÉDICALE TÉLÉMÉDECINE

Plus en détail

Fiche presse. Conférence régionale «Économie sociale et solidaire» ; Signature de la convention d agrément. Le 10 juin 2015

Fiche presse. Conférence régionale «Économie sociale et solidaire» ; Signature de la convention d agrément. Le 10 juin 2015 Le 10 juin 2015 Fiche presse Conférence régionale «Économie sociale et solidaire» ; Signature de la convention d agrément Qu est-ce que l économie sociale et solidaire? Source : www.economie.gouv.fr/cedef/economie-sociale-et-solidaire

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER - LE MANS

CENTRE HOSPITALIER - LE MANS CENTRE HOSPITALIER - LE MANS Dossier Partenaires Projet d aménagement des halls Fontenoy et Monet Devenez partenaire du CHM pour améliorer le cadre de vie des patients et de leurs proches Accueil et offre

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ DE LA MÉTROPOLE LILLOISE

L ACCESSIBILITÉ DE LA MÉTROPOLE LILLOISE roulé de la mission ou collectivités identifiées par la mission en liaison avec jet d une rencontre en bilatéral echniques ont eu lieu avec les services locaux de l État nt la MEL et l État se sont tenues,

Plus en détail

e-aviation : Une nouvelle activité d intégration, aux jeunes.

e-aviation : Une nouvelle activité d intégration, aux jeunes. e-aviation : Une nouvelle activité d intégration, aux jeunes. Par Aviation Sans Frontières France (www.asf-fr.org) Le projet «e-aviation» : Une action citoyenne. Les frontières sociales pouvant aussi être

Plus en détail

RAPPORT MORAL. Aussi, la participation des habitants est la pierre angulaire du Projet Centre Social.

RAPPORT MORAL. Aussi, la participation des habitants est la pierre angulaire du Projet Centre Social. RAPPORT MORAL 2012 a été l année du renouvellement de notre Projet de Centre Social. Les travaux de renouvellement du projet sont l'occasion de comprendre les défis et enjeux qui se présentent au centre

Plus en détail

Soutenez la Délégation Départementale du dans ses projets et actions

Soutenez la Délégation Départementale du dans ses projets et actions Quinzaine Solidarité APF En partenariat avec DOSSIER DE PARTENARIAT Soutenez la Délégation Départementale du Morbihan dans ses projets et actions au bénéfice des personnes en situation et de leur famille

Plus en détail

Centre d Action Médico Sociale Précoce

Centre d Action Médico Sociale Précoce Centre d Action Médico Sociale Précoce (CAMSP) pôle femme-enfant Qu est ce que le Centre d Action Médico-Sociale Précoce? Nos missions Vous avez pris contact avec le CAMSP polyvalent : c est un centre

Plus en détail

Vers un modèle de financement à l activité pour le champ du SSR

Vers un modèle de financement à l activité pour le champ du SSR Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports Agence Technique de l Information sur l Hospitalisation Vers un modèle de financement à l activité pour le champ du SSR Quelques chiffres au plan macroéconomique

Plus en détail

Quelle place pour l aidant proche à l hôpital? Bénédicte HAMOIR et l équipe de gériatrie de liaison CHU DINANT-GODINNE.

Quelle place pour l aidant proche à l hôpital? Bénédicte HAMOIR et l équipe de gériatrie de liaison CHU DINANT-GODINNE. Quelle place pour l aidant proche à l hôpital? Bénédicte HAMOIR et l équipe de gériatrie de liaison CHU DINANT-GODINNE. Le travail de liaison, nos missions Détection des patients à risque de déclin fonctionnel.

Plus en détail

Recrutement d un Coordinateur en ETP

Recrutement d un Coordinateur en ETP ! 2012 : Souhait de développer une culture éducative commune à tous les professionnels de la santé afin de permettre à tout patient du territoire un accès au soin éducatif " «L Educ attitude» au quotidien

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE. «Un soutien à la formation professionnelle»

TAXE D APPRENTISSAGE. «Un soutien à la formation professionnelle» TAXE D APPRENTISSAGE «Un soutien à la formation professionnelle» 2016 Madame, Monsieur, Au sein de ses 3 Instituts Médico- Educatifs (IME), l Association Les Genêts d Or accueille des jeunes présentant

Plus en détail

Partageons. talents. nos. Projet Sport et Intégration. Programme Sport

Partageons. talents. nos. Projet Sport et Intégration. Programme Sport Partageons nos talents Projet Sport et Intégration Programme Sport Dispositif des Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques Un réseau départemental ITEP Didier Motte, Tressin ITEP de Lambersart

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PÔLE RÉGIONAL DE SPÉCIALISATION SUR L ADDICTION AUX JEUX. Réseau Gambling

PRÉSENTATION DU PÔLE RÉGIONAL DE SPÉCIALISATION SUR L ADDICTION AUX JEUX. Réseau Gambling PRÉSENTATION DU PÔLE RÉGIONAL DE SPÉCIALISATION SUR L ADDICTION AUX JEUX Réseau Gambling Origines du pôle de spécialisation Circulaire du 28 Février 2008 relative à la mise en place des CSAPA Mission facultative

Plus en détail

CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 11

CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 11 CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 11 La onzième réunion du conseil citoyen de Beauséjour a eu lieu le mardi 17 novembre 2015 à 18h30, à la maison de quartier. Cette onzième réunion a réuni 7

Plus en détail

centre LAENNEC LYON Lyon Paris Marseille

centre LAENNEC LYON Lyon Paris Marseille centre LAENNEC LYON centre LAENNEC Lyon Paris Marseille NOTRE MISSION ET NOS VALEURS Jean-Claude DEVERRE s.j. Directeur Hier comme aujourd hui, le centre accueille des étudiants pour les préparer à leurs

Plus en détail