Atelier SEM. Mardi 15 avril 2008

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atelier SEM. Mardi 15 avril 2008"

Transcription

1 Atelier SEM Mardi 15 avril 2008

2 Agenda 1- Historique et fondamentaux du search marketing : Fonctionnement du search, complémentarité des référencements naturel et payant, les acteurs, les systèmes d enchères ou encore la protection des noms de marque 2- Les enjeux du search marketing : Principe de réalité/ juste tracking, faut-il jouer le jeu de Google? Quel niveau de tracking et à quel coût? Quelles ressources techniques et humaines? Le rôle de la sémantique 3- L avenir du SEM : Orchestration globale du search dans une stratégie média, impact sur les modes d exploitation des autres médias, le terme «SEM» n est-il pas déjà obsolète? 4 - Questions / Réponses 2

3 1- Historique et fondamentaux du search marketing 3

4 Il était une fois (source Wikipedia) 4

5 Les grands principes du SEM Distinguer» Le référencement payant du référencement naturel,» Les liens contextuels du contenu éditorial 5

6 Distinguer le référencement payant du naturel Référencement Naturel

7 Distinguer le référencement payant du naturel Répartition des clics entre référencement naturel et liens sponsorisés (source moteurs) 28% 40% 72% 60% Une véritable complémentarité de présence

8 Le content (liens contextuels) versus le contenu (01 Net) Contenu Content ads 8

9 La vente aux enchères Un système d enchères, que tout le monde connaît, en partie Car en réalité le système est plus complexe : la position ne dépend pas seulement du prix du clic, mais de bien plus de choses» Historique annonceur» Taux de clic» Affinité (éditorial)» Url de destination» 25 caractères pour le titre 35, par ligne de description 35, pour l URL affichée Un système qui favorise le revenu par impression pour Google et normalement, la pertinence des réponses pour l internaute Et depuis quelques temps, un système qui prend de plus en plus en compte l historique de recherche de l internaute

10 Les principaux acteurs en présence (hors acteurs dédiés au content) Allier trois audiences pour générer du trafic 10

11 Evacuons tout de suite la question juridique Peut-on acheter les noms des concurrents, ou plus largement les noms de marque?» Nous ne sommes pas juristes, mais les quelques articles du JDN sur le sujet semblent laisser penser qu en France, les marques appartiennent à leur propriétaire (source JDN) Ce n est pas nouveau, Google a déjà été condamné pour «contrefaçon de marque» et «concurrence déloyale», voire «publicité trompeuse»» "Kertel" (TGI Paris, 8 décembre 2005), "Eurochallenges" (CA Versailles, 23 mars 2006), "Louis Vuitton" (CA Paris, 28 juin 2006) 11

12 Evacuons tout de suite la question juridique Mais avec le développement exponentiel du SEM, et notamment, le nombre d annonceurs de plus en plus important, ce sujet est de plus en plus présent» Nouvelles condamnations de Google en ce début d année Le Groupement interprofessionnel des fabricants d'électroménager (GIFAM) a gagné en appel (contrefaçon de marque, publicité mensongère...) Avec un élément fondamental qui apparaît :» L annonceur qui achète la marque d un concurrent également condamné Google et l'éditeur du site de voyages Faraway24.com ont été condamnés par le tribunal de grande instance de Paris à verser euros au groupe hôtelier Citadines pour contrefaçon et publicité mensongère 12

13 Evacuons tout de suite la question juridique Remarque sur une situation à laquelle nous sommes de plus en plus souvent confrontée :» Apparition d un concurrent sur votre marque alors qu il ne l a pas achetée» Illustration sur notre client Culligan : Nous n achetons pas les concurrents, mais l occurence «adoucisseur d eau» Google nous associe malgré tout à Ecowater lorsqu un internaute suit le process de recherche suivant «adoucisseur d eau», aucun clic, puis «ecowater» Culligan apparaît alors en première position» Solution : mettre les concurrents en mot négatif, ou expliquer aux concurrents qui nous appellent comment protéger leurs marques 13

14 2 - Les enjeux du SEM

15 Pourquoi parle-t-on autant de Google? Parce qu avec plus de 90% de part de marché en France (Google + réseau Google), Google peut souvent absorber à lui seul les budgets de la majorité des annonceurs Mais selon nous, il ne faut pas tomber dans la facilité en ne faisant que du «Google» :» Dans certains secteurs, les autres plateformes peuvent générer de meilleurs CPA» Il nous paraît important de maintenir un contre poids à Google, si cela est encore possible» Parce que sur d autres pays, le monopole n est pas aussi flagrant En termes de mise en place, cela nous donne du coup la règle pragmatique suivante :» Assurer et optimiser sa présence en priorité sur Google, parce qu une heure passée sur le compte Google rapporte plus que sur une autre plateforme» Une fois le dispositif optimisé sur Google, déployer sur les mêmes bases les autres plateformes 15

16 Faut-il jouer le jeu de Google? Le système Adwords a été conçu pour générer le plus de revenu pour Google tout en respectant un «parti pris éditorial» simple» Privilégier la cohérence des réponses pour les internautes => Il faut donc jouer le jeu de Google Car en effet, comprendre et décrypter le fonctionnement de la plateforme Adwords pour appliquer «ses règles» permet clairement d optimiser les performances» Privilégier l affinité via une structuration de campagne qui autorise la réponse la plus adaptée à la requête

17 Privilégier l affinité : structuration La bonne architecture : conjuguer les impératifs annonceur et le fonctionnement des plateformes SEM» Pour répondre de façon optimale aux objectifs de campagne, à l offre annonceur et au fonctionnement de son site Internet» Et tirer profit de l arborescence mise à disposition sur les plateformes de SEM Adwords : arborescence à 3 niveaux : Campagnes > groupes d annonce > mots clés Chaque niveau ayant ses propres affectations budgétaires, objectifs, CPC, etc. Campagne Adgroups Mots clés Nature / Vie Cultures et filière végétales biocarburants tomates 1 Jardin 2 3 Environnement Animaux Elevages Chevaux Chiens

18 Privilégier l affinité : structuration Le niveau déterminant : le groupe d annonce (adgroup)» Constitué d un ensemble de mots clés, de différentes annonces publicitaires et d un niveau d enchère (CPC moyen)» Clé de voûte de l efficacité et de la performance d une campagne search marketing puisque c est lui qui déclenche l affichage de l annonce publicitaire au sein du moteur.» Nécessité absolue de mettre en cohérence l ensemble des mots clés du groupe et les annonces à afficher. => Privilégier systématiquement l affinité entre la requête de l internaute, le mot clé acheté (qui déclenche l affichage de la publicité), le texte de l annonce affiché et la page de destination

19 Privilégier l affinité : structuration => Garantir la lisibilité et le décryptage de la thématique du groupe par le moteur Mauvais regroupement de mots clés Bon regroupement Trop d éléments disparates pour une bonne interprétation du moteur : affichage moins pertinent des annonces voyage Italie séjour à Rome week-end à Venise vacances en Italie partir à Florence voyage Italie voyage en Italie séjour en Italie sejour en Italie séjour Italie Le moteur est capable de «lire» la thématique et d afficher de façon pertinente la publicité séjour à Naples sejour Italie voyage Sicile etc. + reprise du thème central au sein de l annonce : Voyage Italie Garantir un bon taux de clic du groupe d annonce

20 Améliorer le quality score : enjeu majeur Google favorise celui qui peut générer le plus de revenu par impression et celui qui offre la meilleure affinité impressions CPC réel Taux de clic Revenu pour mille impressions pour Google Position théorique Annonceur ,10 3,00% 3,00 1 Annonceur ,25 1,00% 2,50 2 Annonceur ,50 0,50% 2,

21

22

23 Privilégier l affinité : structuration Jouez des 2 autres niveaux : campagnes et mots clés» La campagne : l occasion de coller à la logique annonceur, et d affecter les budgets en fonction du mix marketing Regroupement par type de produits pour du suivi de performances, de ventes, de CA Ex Voyage : campagne Italie / campagne Espagne Ex téléphonie mobile : campagne «forfaits pro» + campagne «forfait grand public», etc. Possibilité de suivre les résultats par produit et d activer au bon moment les bons leviers : possibilité de pousser à la demande tel champ de l activité.» Le mot clé : Jouer la profondeur : URL spécifique CPC spécifique Calcul de ROI par mot clé Isoler les mots clés à fort potentiel => D où l intérêt d étoffer les listes de mots clés et de ne pas compter sur les mots requêtes génériques, peu précises et très concurrentielles.

24 Développer les mots clés : étendre le compte Différents statuts de mots clés dans Adwords : exact, large, expression» Achat de mots large affichage potentiel pour toutes les requêtes comprenant le mot : perte de précision, risque de sur dépense Nécessité de développer au maximum les liste de mots clés par thématique afin de couvrir de façon précise la plus large volumétrie de requêtes possible.» S il faut choisir, il est préférable d apparaître une fois sur mille requêtes très ciblées «assurance scooter PX», «canon EOS 450D» que mille fois sur «assurance» ou «appareil photo»» Idéalement, la présence sur les 2 niveaux est bien sûr idéale, mais couteuse» Ajustement des CPC et CPA, très forte qualification du trafic drainé par le bon mot sur la bonne page Une fois les mots clés à fort potentiel repérés» Les isoler en «adgroup», et développer, par exemple, les fautes d orthographe «Assurance scooter piagio», «assurance scooter piadgio», etc.

25

26 Importance de la sémantique Un impératif : maîtriser la sémantique de votre secteur et utiliser les présences SEM pour affiner cette expertise en permanence» Chaque mot donne une information différente sur l internaute et ce qu il cherche : «Séjours» n est pas égal à «séjour» en termes de performance «PS3» et «Playstation 3» ne sont pas tapés par les mêmes types de consommateurs» Il faut donc distinguer les présences, pour comprendre les comportements et déployer les bonnes réponses

27 Au-delà de la théorie, comment ce travail s organise-t-il au quotidien? Un incontournable selon nous : mettre à disposition du SEM de la ressource humaine expérimentée» Ce qui ne peut pas ou ne doit pas être automatisé : La structuration de la campagne ne peut pas être automatisée Le développement sémantique des mots clés L analyse des performances et la détection des «comportements» Le suivi budgétaire (détaillé ci après) Adaptation des présences selon l actualité de la marque et de son environnement, tant au niveau des mots clés achetés qu au niveau des titres et descriptions utilisés (illustration ci après) 27

28 My Free Sport, site web du Gratuit Sport Réaction le soir même du match de foot France Angleterre 0,02 par clic 28

29 Au-delà de la théorie, comment ce travail s organise-t-il au quotidien?» Ce qui peut être automatisé : via des outils de bid management Gestion des enchères plusieurs fois par jour sur les mots à très forte amplitude quotidienne ou hebdomadaire Le mot crédit par exemple Maintien des positions coûte que coûte, dans un environnement concurrentiel difficile et dans le cadre d une campagne de marque, en relais d une campagne TV par exemple Gestion automatique du reporting selon des normes «groupe», fréquente sur les problématiques multi locales La gestion centralisée de toutes les platesformes => L outil de bid management fait gagner du temps aux agences, mais fait perdre en finesse d analyse et d optimisation 29

30 Quels outils de bid management? Quel coût? De nombreux outils se battent actuellement sur la marché, proposés par des éditeurs issus d univers différents :» Des solutions techniques associées, selon les cas, à des prestations «agence» (positionnement légèrement flou pour le moment) Purs players du SEM : efrontier, EsearchVision, etc. Technologie rachetée par des structures plus globales : Bid Buddy/The Search Works par Tradedoubler, GoToast devenu Atlas Search d Avenue A» Des solutions purement «techniques» sans prestation agence Technologie Search issue de technologie d adserving : DFA Search, mais récemment racheté par Google 30

31 Quels outils de bid management? Quel coût? Dans les 2 cas, les tarifs sont indexés sur le volume de clic et/ou le volume d échanges d informations avec l API de Google (coûteux en ressource informatique)» Tarif très variable selon les volumes des annonceurs et les engagements contractuels (minimum garanti) Selon nos expériences, le coût d un outil de bid management ne doit pas dépasser 5% du budget consacré à l achat de clics en SEM» Car au-delà, son apport de valeur n est pas proportionnel à son coût 31

32 Quels outils de bid management? Quel coût? D autant que Google propose désormais son propre outil de gestion automatique des enchères en fonction d un objectif (action) identifié sur le site annonceur» Cet outil est d ailleurs gratuit pour annonceurs Adwords Question : peut-on vraiment penser qu un outil tiers pourrait être meilleur que l outil propriétaire de Google?» Surtout qu une fois installé, nous observons des modifications de comportement du compte Adwords «surprenantes» 32

33 Quels outils de bid management? Quel coût? Mais cet outil à des contre parties contraignantes :» Perte d une partie de la lisibilité des performances» Obligation de travailler directement sur la plateforme online et plus par «editor» (outil permettant de travailler en local pour ensuite pousser les mises à jour en une fois) Et quid de confidentialité des données et de la dépendance encore plus forte à Google dans ce cas? 33

34 Focus sur le traitement de la marque en SEM Ces problématiques doivent faire l objet d un soin tout particulier Maîtriser son affichage : attention aux associations «préjudiciables»» Penser à intégrer des mots clés négatifs dans les comptes adwords Pour éviter, par exemple, que la marque d un assureur ne ressorte sur la requête «arnaque assurance» par qu assurance a été acheté en ciblage large Garantir une cohérence des discours cross media en jouant la complémentarité entre le référencement naturel et le référencement payant» Une marque est la plupart du temps présente sous son nom en référencement naturel. Pour autant, cette présence est plutôt figée et ne peut pas être exploitée de manière événementielle» Nous recommandons alors de reprendre le slogan et/ou le positionnement de la marque en référencement payant pendant les phases de communication mass media, par exemple 34

35 Pourquoi dire 2 fois la même chose? 35

36 En parallèle de tout cela : le suivi budgétaire et le tracking des performances Très peu d annonceurs fonctionnement à budget ouvert» En SEM, la problématique du suivi budgétaire devient donc assez fondamentale, notamment pour garantir une diffusion homogène de la campagne 2 options :» un «capping» jour, qui stoppe les campagnes lorsque le budget journalier est atteint Facile, sans risque, mais arrête les présences : 500 par jour, 20 centimes par clic, la campagne s arrête lorsqu elle a livré clics, alors que le potentiel est de clics» Une régulation naturelle, via une gestion des CPC qui lisse le budget selon nos impératifs journaliers Long, difficile, mais assure une homogénéité de présence : organiser la campagne pour que le CPC moyen soit maîtrisé autour de 16 centimes, et que la dépense soit maîtrisée à 480 /jour 36

37 En parallèle de tout cela : le suivi budgétaire et le tracking des performances Le tracking, c est-à-dire la mesure de la performance pour chaque niveau de structuration du compte SEM (campagne, adgroup, mot clé) => Le juste tracking pour ne pas sous estimer ou amplifier artificiellement la part du SEM dans le mix global La plupart du temps, les annonceurs assurent une présence multi canal sur Internet» Display» Affiliation» Search» A cela s ajoute également les canaux propriétaires (accès directs, newsletters, etc.) Disposer d un outil de tracking capable de dédupliquer les performances de ces canaux entre eux est aujourd hui indispensable pour bien lire les performances du SEM

38 En parallèle de tout cela : le suivi budgétaire et le tracking des performances Attention en effet au risque d attribution des performances aux derniers clics et donc de privilégier largement le SEM au détriment des autres canaux Il n existe par de règle absolue pour l affectation des performances par canal Chaque annonceur doit trouver les siennes Mais l important est surtout d eviter de survaloriser le SEM Notamment en maîtrisant la «brand retention» Tracking au dernier clic : la vente est affectée au SEM

39 En parallèle de tout cela : le suivi budgétaire et le tracking des performances Quels outils, pour quel besoin et quel budget 2 écoles :» Les outils «site centric» : qui mesure ce qui se passe sur le site en fonction de la provenance des visites sans «servir» la publicité Google analytics, gratuit, précis, réaliste, mais Google Xiti, Webstats, Omniture, etc. : plus coûteux forcément, mais plus paramétrables. Coût indexé au volume de trafic du site, indépendamment du budget marketing» Les outils adcentric : Ils servent la publicité donc suivent l internaute depuis son clic sur une publicité jusqu à son action sur le site DFA, Atlas, etc. : leur coût est indexé sur la dépense marketing L idéal : le mix des 2 mais existe-t il?

40 Un peu de prospective : quel avenir pour le search? 40

41 Place du search dans le mix media / mix marketing Complémentarité Media traditionnels / SEM : des courbes logiquement parallèle» En bleu, le volume de requêtes «twingo dans Google»» En rouge, le budget media brut mensuel (presse, radio, affichage, TV) 41

42 Place du search dans le mix media / mix marketing Un mix media offline doit avoir son relais en SEM pour :» Garantir que l augmentation des requêtes sur la marque, le nom du produit, ou sur le secteur profitera au bon annonceur» Assurer que le message de la marque est relié de la même manière sur les moteurs de recherche Le référencement naturel étant figé, seul le référencement payant permet de relayer le positionnement de marque Mais il faut que le SEM soit adapté au mix media, car tous les mix media ne génèrent pas le même volume et la même qualité de contacts» Une campagne TV dans le secteur de l alimentaire n a pas du tout le même impact sur le Search qu une campagne Automobile 42

43 Place du search dans le mix media / mix marketing Il est aussi possible d aller plus loin, et d intégrer le search directement dans les messages publicitaires» Illustration sur un lancement de produit «Pontiac» aux US 43

44 Un exemple d intégration du SEM dans le mix media 44

45 Place du search dans le mix media / mix marketing Le Search, et plus largement, la recherche sur Internet, illustrent donc en temps réel l activité publicitaire d une marque» Tous les points de contacts «offline» avec les consommateurs favorisent la présence à l esprit d une marque et de ses produits,» Et se traduisent, logiquement, par une émergence de la marque, ses produits et ses univers dans les moteurs de recherche Internet» C est encore plus flagrant pour les produits à forte implication d achat 45

46 Peut-on alors toujours parler d achat d espace et travailler selon les modèles traditionnels? Le SEM est en train d impacter l habituel trio d intervenants media (annonceurs / agence / éditeur) 46

47 Quel niveau de délégation compte tenu de l impact stratégique que peut prendre le SEM pour certains annonceurs Le SEM apporte une lisibilité de la performance marketing, bien au-delà de son propre univers La délégation Annonceur / Agence doit, selon nous, éviter la caricature du 100% autonome :» «Il nous faut ventes issus du SEM, à vous de gérer» Il faut en effet que l annonceur dispose en interne d équipe capable de lire les résultats intermédiaires du SEM, indépendamment des résultats directes, pour nourrir tous les services marketing impactés 47

48 Quel niveau de délégation compte tenu de l impact stratégique qui peut prendre le SEM pour certains annonceurs» Evolution du volume de requêtes par univers, pour suivre l évolution du marché et des comportements consommateurs en temps réel» Evolution des clics, des taux de clic, selon les périodes, les présences mass media, les présences concurrentielles etc. pour suivre en temps réel la réactivité du marché» Performance des différentes annonces testées, pour nourrir le marketing produit sur les attentes consommateurs» Performance marchande du site pour conserver la maîtrise du business modèle ecommerce» Etc. 48

49 Au-delà de l impact sur les organisations, le SEM impacte, selon nous, plus profondément les métiers du media planning La plateforme Google offre d ores et déjà beaucoup plus que du SEM» Google impacte déjà les méthodes de media planning «display» puisqu il est aujourd hui possible d acheter des bannières traditionnelles, des bannières vidéo et même des bannières interactives sur les sites partenaires du réseau Google acceptant ces formats (dont certains sites à très forte notoriété)» Google applique alors les mêmes règles que le SEM : Achat au clic, système d enchères, gestion automatique de la diffusion, etc.» Ce qui nous donne, par exemple sur une bannière vidéo, la surprenante chaîne de diffusion suivante : La vidéo s affiche, l annonceur ne paye pas La vidéo est cliquée puis visualisée, l annonceur ne paye toujours pas La vidéo se termine, l internaute reclique pour se rendre sur le site annonceur, le clic est facturé 49

50 Et ce modèle, Google souhaite l appliquer à tous les media : les ambitions offline de Google Les ambitions plurimédias de Google : Rappel des faits

51 Focus sur Google TV réseaux câblés La conception, la vente et la diffusion de ces pubs seraient automatisées à partir de la plateforme pub de Google Les messages qui seront diffusés devraient cibler leur public en utilisant des données générées par les consoles de réception d'echostar (anonymes) et des études sur l'audience, et ce, contrairement aux méthodes liées aux liens sponsorisés sur la Toile Google espère proposer des pubs extrêmement ciblées pour les annonceurs, ce qui génère des retours plus importants et des tarifs revus à la hausse La diffusion des messages devrait débuter en mai

52 Google TV La pub télé revisitée par EchoStar Google Google vient finalement d annoncer son projet innovateur de pub télé avec EchoStar. Advertising Age nous en donne une bonne explication L entente avec EchoStar lui permet d offrir un service d enchères de temps d antenne auprès de 120 canaux de télévision câblée. Les annonceurs verront un onglet apparaître dans leur compte Adwords qui leur permettra de choisir et de miser sur le temps d antenne disponible à l aveugle, c est à dire sans connaître le prix proposé par des concurrents. La vraie nouveauté est la suivante: 24 heures après la fin de l enchère, on pourra découvrir qui a gagné, quelles annonces ont été diffusées et surtout, combien de téléspectateurs l ont vue. C est le pay-per-view en temps quasi-réel. Donc, plus la pub est populaire, plus elle roule au moment opportun, plus l audience sera grande. Finie l époque où les diffuseurs vendaient de la pub selon la cote d écoute moyenne de l émission, peu importe le succès de la pub.

53 SEM versus media planning Ce qui impacte le plus le mediaplanning dans ces offres :» L acheteur media accède directement aux espaces des éditeurs» Pas de réservation, pas d engagement de volume» Pas de négociation, pas de remise agence (à terme), pas de relation régie» La rémunération est indexée à la performance pas à la diffusion» Le tracking fournit les résultats en temps réel» Le système permet une intervention et une correction en temps réel» Nous ne travaillons plus sur des projections d audience (GRP) mais sur des expositions en temps réel 53

54 SEM versus media planning 54

55 4 Questions / réponses Merci pour votre attention Contacts : Hussein Sarhdaoui / Franck Farrugia

Bien acheter son référencement Leila Couaillier-Moumeni LSFinteractive

Bien acheter son référencement Leila Couaillier-Moumeni LSFinteractive COMPÉTENCES TOURISME2011-2012 Les Rencontres Bien acheter son référencement Leila Couaillier-Moumeni LSFinteractive Sommaire 1 ère partie Quelques définition Définition : SEO + SEA = SEM Définition : qu

Plus en détail

Principes d AdWords. Quelques mots de présentation. Une audience large : les réseaux de ciblage. Réseau de recherche

Principes d AdWords. Quelques mots de présentation. Une audience large : les réseaux de ciblage. Réseau de recherche 3 Principes d AdWords Les deux premiers chapitres de ce livre, plutôt généraux, ont présenté l univers d Internet et de la publicité en ligne. Vous devriez maintenant être convaincu de l intérêt d une

Plus en détail

SEANCE N31. «Comment s assurer une bonne visibilité sur les moteurs de recherche tout en maîtrisant vos Coûts d acquisition?»

SEANCE N31. «Comment s assurer une bonne visibilité sur les moteurs de recherche tout en maîtrisant vos Coûts d acquisition?» SEANCE N31 «Comment s assurer une bonne visibilité sur les moteurs de recherche tout en maîtrisant vos Coûts d acquisition?» Paul RAIMOND Trafic Manager Votre logo ici 1 SOMMAIRE Les moteurs de recherches

Plus en détail

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

Académie Google AdWords. Lille le 19 janvier 2012

Académie Google AdWords. Lille le 19 janvier 2012 Académie Google AdWords Lille le 19 janvier 2012 Sommaire - matin Atelier 1 Bases Adwords Internet en France Qu est-ce que Google Adwords? Le Score de Qualité (QS) Comment créer un compte? L interface

Plus en détail

Google AdWords : le Guide complet Optimisez vos campagnes pour gagner plus!

Google AdWords : le Guide complet Optimisez vos campagnes pour gagner plus! Chapitre 1 : Premiers Pas avec Google AdWords A. Introduction 8 B. Définition de Google AdWords 8 1. Google AdWords en trois points 8 2. Différence entre référencement naturel et référencement payant 9

Plus en détail

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics?

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Livre blanc Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Nos partenaires: Sommaire Présentation de Mazeberry Introduction au Search Analytics Le Search Engine

Plus en détail

Fiche pratique : REPORTING SEARCH

Fiche pratique : REPORTING SEARCH Fiche pratique : REPORTING SEARCH Notre module Search est accompagné d un outil d aide au pilotage de vos investissements en temps réel. Restitué sous forme de tableaux et de graphiques, le reporting offre

Plus en détail

E-Commerce à Orthez E-Commerce : Se lancer - Générer des commandes - Se positionner : Explications et témoignages Orthez 15 mai 2008

E-Commerce à Orthez E-Commerce : Se lancer - Générer des commandes - Se positionner : Explications et témoignages Orthez 15 mai 2008 E-Commerce à Orthez Enjeux de la visibilité de votre commerce Répartition générale des sources de trafic Principe de fonctionnement des moteurs de recherche Référencement naturel, les bonnes pratiques

Plus en détail

Formation e-publicité

Formation e-publicité Formation e-publicité OT de Thonon-les-Bains - Juillet 2012 Page 1 2 façons d envisager l e-publicité DISPLAY CRÉER LA DEMANDE - Bannière publicitaire - Publicité vidéo (web tv) - Publi-reportage - Affichage

Plus en détail

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline-

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline- Kaizen Marketing - Stéphanie Héline- 1 Référencement Web Paris 26 Juin 2013 Faire de la pub c est bien 12 Répondre à une requête c est mieux! 3 Comment recherchez-vous? Source : Google - 2012 Importance

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

Quel que soit votre budget, vous pouvez diffuser vos annonces sur Google et son réseau publicitaire.

Quel que soit votre budget, vous pouvez diffuser vos annonces sur Google et son réseau publicitaire. Nous sommes là... Le Search Engine Advertising est au cœur de l activité de AdWorlds. Métier d origine de l agence, nous associons technologie de pointe et équipe expérimentée afin de conseiller un nombre

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords?

Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords? Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords? 1. Etre présent quand les internautes vous cherchent Google propose aux internautes de faire des requêtes de façon simple sur internet grâce à des mots

Plus en détail

Fiche Technique : Internet

Fiche Technique : Internet Fiche Technique : Internet Pourquoi mettre en réseau au sein de la MOPA les sites internet des Offices de Tourisme d Aquitaine et de Poitou-Charentes? 60 % des Français partis en vacances préparent leurs

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

A l Aise Web - Liens sponsorisés

A l Aise Web - Liens sponsorisés Référencement Web Analytique Webmarketing A l Aise Web - Liens sponsorisés Etudes & veille Comment éviter les pièges du référencement payant? Formations Mediaveille Une offre bâtie autour de 5 expertises

Plus en détail

http://www.coora.fr/

http://www.coora.fr/ http://www.coora.fr/ Sommaire 1 Introduction à Google Adwords 2 Google Adwords : Notions Fondamentales 3 Conseils d Optimisations 4 Outils de Pilotage 5 Conclusion Introduction à Google Adwords Introduction

Plus en détail

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009 Telecom, Media, Entertainment Syndicat des Régies Internet Le SRI en 2009, c est 15 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l

Plus en détail

LES LEVIERS DE L EMARKETING. OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org

LES LEVIERS DE L EMARKETING. OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org LES LEVIERS DE L EMARKETING OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org Objectifs du cours Comprendre comment intégrer le web dans la stratégie des entreprises Connaître les grands

Plus en détail

A l Aise Web - Web Analytique

A l Aise Web - Web Analytique Référencement Web Analytique Webmarketing A l Aise Web - Web Analytique Etudes & veille Mesurez la performance de votre site internet Formations Mediaveille Une offre bâtie autour de 5 expertises fortes

Plus en détail

Enjeux du Référencement naturel

Enjeux du Référencement naturel Enjeux du référencement naturel Enjeux du référencement naturel > Chiffres clés de la recherche, en France Volume de requêtes : Nombre de recherches 1 milliards de recherches / mois Top 5 des moteurs de

Plus en détail

Analyse Analyse stat istique statistique de vos sources d audience et du comportement vos internautes Atelier numérique de Courbevoie

Analyse Analyse stat istique statistique de vos sources d audience et du comportement vos internautes Atelier numérique de Courbevoie Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Mardi 23 avril 2013 Analyse statistique de vos sources d audience et du comportement de vos internautes Atelier numérique de Courbevoie Intervenants

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

LA COMMUNICATION ON LINE GLOSSAIRE

LA COMMUNICATION ON LINE GLOSSAIRE LA COMMUNICATION ON LINE GLOSSAIRE AD SERVER Un ad server ou serveur publicitaire est un serveur/logiciel de gestion de campagnes publicitaires sur Internet qui permet de gérer et programmer l affichage

Plus en détail

>> Le référencement payant. Qu est-ce que le référencement payant? La mise en relation directe avec les internautes qui vous recherchent

>> Le référencement payant. Qu est-ce que le référencement payant? La mise en relation directe avec les internautes qui vous recherchent La mise en relation directe avec les internautes qui vous recherchent Qu est-ce que le référencement payant? 1. Le référencement payant consiste à acheter des mots clés spécifiques à votre activité, ce

Plus en détail

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009 Telecom, Media, Entertainment Syndicat des Régies Internet Le SRI en 2009, c est 15 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

Comment être visible et générer des visites. Faites de l e-commerce 23/03/2009

Comment être visible et générer des visites. Faites de l e-commerce 23/03/2009 Enjeux de la visibilité de votre site Pi Principe i de fonctionnement td d un moteur de recherche h Evaluer la qualité de référencement de son site internet Principe de la longue traine Optimiser son site

Plus en détail

Présentation. + de 6 ans d expérience + de 1000 campagnes trackées + de 15 pays couverts + de 5 000 sites éditeurs

Présentation. + de 6 ans d expérience + de 1000 campagnes trackées + de 15 pays couverts + de 5 000 sites éditeurs Présentation Créa Passion et ses partenaires développent depuis plus de 6 ans une dans le paysage de l Internet français et international. offre publicitaire unique Précurseur de solutions marketing et

Plus en détail

Google adwords Google ad sense. Quelle démarche suivre?

Google adwords Google ad sense. Quelle démarche suivre? Google adwords Google ad sense Quelle démarche suivre? MON SITE INTERNET FAIRE CONNAÎTRE MON SITE COMMUNIQUER GOOGLE AD WORDS GAGNER DE L ARGENT ACCUEILLIR DES PUBLICITES GOOGLE AD SENSE Deux étapes Faire

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE!

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! RéFéRENCEMENT NATUREL RéFéRENCEMENT PUBLICITAIRE RESEAUX SOCIAUX GOOGLE ANALYTICS E-MAIL MARKETING STRATéGIE DIGITALE écriture WEB VEILLE ET E-RéPUTATION CATALOGUE

Plus en détail

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC)

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) OBJECTIFS - Créer une boutique sous wordpress et la référencer. - Mise en place du contenu, des articles Une bonne connaissance

Plus en détail

Visibilité SaaS/Cloud et Display OnDemand. contact@saas-guru.com 01 71 16 19 60

Visibilité SaaS/Cloud et Display OnDemand. contact@saas-guru.com 01 71 16 19 60 Visibilité SaaS/Cloud et Display OnDemand contact@saas-guru.com 01 71 16 19 60 Version 1.8 24/11/2011 Page 2 Sommaire 1. Principe de SaaS Guru p3 2. Le dispositif proposé p5 Tableau comparatif des offres

Plus en détail

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr «Optimiser une campagne google adwords» Merci de mettre votre portable en mode silencieux Mais vous pouvez twitter C est au programme Comment ça fonctionne? À quoi devez-vous faire attention? Comment trouver

Plus en détail

Microsoft Advertiser Suite pour ebookers.ch. Mesure et optimise leurs campagnes de marketing en ligne

Microsoft Advertiser Suite pour ebookers.ch. Mesure et optimise leurs campagnes de marketing en ligne Microsoft Advertiser Suite pour ebookers.ch Mesure et optimise leurs campagnes de marketing en ligne Microsoft Advertiser Suite Une solution complète pour les annonceurs désirant contrôler tous leurs canaux

Plus en détail

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords?

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? À chaque instant, partout dans le monde, professionnels et internautes utilisent des mots-clés sur Google pour se trouver les uns les autres. Et

Plus en détail

Le coût, la valorisation et l'évolution des usages de l'offre gratuite des SMAD des éditeurs de services de télévision

Le coût, la valorisation et l'évolution des usages de l'offre gratuite des SMAD des éditeurs de services de télévision Le coût, la valorisation et l'évolution des usages de l'offre gratuite des SMAD des éditeurs de services de télévision 28 juillet 2015 2 STRUCTURE DE L ÉTUDE Les nouveaux visages de la télévision de rattrapage.

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

Vendredi 9 Juillet 2010

Vendredi 9 Juillet 2010 Vendredi 9 Juillet 2010 Méthodologie Segments de la communication online Display Search Affiliation Comparateurs E-mailing Annuaires Mobile Régies 1 2 Agences Déclaratif sous huissier + entretiens Confrontation

Plus en détail

Irrigation Marketing. >1 : Un nouveau concept : l irrigation marketing

Irrigation Marketing. >1 : Un nouveau concept : l irrigation marketing Irrigation Marketing C est un fait, Internet ne connaît pas la crise! Fort de sa souplesse et des capacités de tracking en temps réel, et offrant un avantage économique reconnu, Internet est aujourd hui

Plus en détail

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 Tarifs Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 AUJOURD HUI Yahoo réunit contenu, puissance et technologie au service de vos objectifs. Yahoo est le plus grand éditeur digital au monde avec 1 milliard

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

La révolution du programmatic buying

La révolution du programmatic buying La révolution du programmatic buying Yohann DELAHAYE Directeur Opérationnel Depuis 1999 Rennes Nantes Paris Stratégie Digitale Web analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille

Plus en détail

Le RTB pour les débutants

Le RTB pour les débutants Guide Le RTB pour les débutants -Tradelab- Le RTB Le Real Time Bidding est un mode d achat programmatique d espaces publicitaires en temps réel, sur inventaires web et mobile, en formats Display et Vidéo.

Plus en détail

LES INTERVENANTS. Technologie d'attribution marketing. Technologie d optimisation de campagnes SEM. Conseil Agence Intégrateur.

LES INTERVENANTS. Technologie d'attribution marketing. Technologie d optimisation de campagnes SEM. Conseil Agence Intégrateur. ATTRIBUTION EN MARKETING DIGITAL: OBTENIR PLUS AVEC MOINS Webinaire du 20 mai 2014 LES INTERVENANTS Technologie d'attribution marketing Fabien Dutrieux Conseil Agence Intégrateur Technologie d optimisation

Plus en détail

WEBSITEBURO. Agence Media Internet. Stratégies publicitaires on-line

WEBSITEBURO. Agence Media Internet. Stratégies publicitaires on-line WEBSITEBURO Agence Media Internet Stratégies publicitaires on-line 1. WebSiteBuro pour le CDT Gironde Websiteburo Agence Media Internet Stratégie(s) Publicitaire on-line Copyright Websiteburo 2006 CDT33

Plus en détail

Être visible sur internet - Améliorez votre référencement

Être visible sur internet - Améliorez votre référencement EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ Publigo PUBLIGO Agence de communication Agence spécialisée dans le conseil en communication pour les professionnels et grands comptes (web,

Plus en détail

Séances 4 à 6. Le tableau suivant résume la multiplicité des indicateurs de performance utilisés dans les campagnes digitales.

Séances 4 à 6. Le tableau suivant résume la multiplicité des indicateurs de performance utilisés dans les campagnes digitales. TD Séances 4 à 6 Ces td sont consacrés au marketing à la performance dont nous rappelons la définition : Le marketing à la performance est le fait de mener une campagne de publicité en fonction d objectifs

Plus en détail

Les enjeux de la visibilité sur Internet. Principes de réussite

Les enjeux de la visibilité sur Internet. Principes de réussite Les enjeux de la visibilité sur Internet Principes de réussite 26/01/2010 Soledis 2009 - Atlanparc- 56890 Plescop 02 97 546 546 1 Vous Sist / Synaphe Entrepreneurs / directeurs de centre de profit? Un

Plus en détail

Référencez simplement et rapidement vos catalogues produits grâce à Lengow!

Référencez simplement et rapidement vos catalogues produits grâce à Lengow! Référencez simplement et rapidement vos catalogues produits grâce à Lengow! Lengow en quelques chiffres Création le 1er Juillet 2009 par Jérémie Peiro et Mickael Froger Lengow est une solution SaaS permettant

Plus en détail

Offre SEO/SMO. Le référencement au cœur de votre stratégie web marketing. Tous droits réservés Emencia 2009 1

Offre SEO/SMO. Le référencement au cœur de votre stratégie web marketing. Tous droits réservés Emencia 2009 1 Offre SEO/SMO Le référencement au cœur de votre stratégie web marketing Tous droits réservés Emencia 2009 1 Sommaire général I. Notions et enjeux du référencement I.1. Définition: Qu'est-ce que le référencement

Plus en détail

There are no translations available.

There are no translations available. There are no translations available. Semetis avait déjà publié en 2012 un article sur les outils de ciblage du Google Display Network (GDN). Ceux-ci ayant beaucoup évolué depuis lors, nous proposons une

Plus en détail

E PUB MIX MEDIA MEDIA DIGITAL : LES DIFFERENTS LEVIERS DE L E-PUB

E PUB MIX MEDIA MEDIA DIGITAL : LES DIFFERENTS LEVIERS DE L E-PUB E PUB Plusieurs manières de concevoir internet : 1. diffuser la même campagne que la TV (duplication) = augmenter l occasion de voir la campagne 2. mener à bien une campagne complémentaire (étape suivante)

Plus en détail

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP 2 ENJEUX MEDIAPOST COMMUNICATION ÊTRE LE LEADER DE L INTELLIGENCE CLIENT À TRAVERS

Plus en détail

S informer et se développer avec internet

S informer et se développer avec internet S informer et se développer avec internet S informer et se développer sur Internet - CCI Caen 03/03/2014 1 1 Le réseau internet Sommaire Internet : un média devenu incontournable S informer sur Internet

Plus en détail

Plateforme. www.selectissimo.ch. Programme. publicitaire

Plateforme. www.selectissimo.ch. Programme. publicitaire MANDAT EXCSIF DE COURTAGE Le carrefour romand des opportunités d affaires Plateforme www.selectissimo.ch Programme publicitaire Qu est-ce que la plateforme? La plateforme est l unique site romand d annonces

Plus en détail

YouTube et la Publicité Vidéo Lundi, 10 Novembre 2014 12:18

YouTube et la Publicité Vidéo Lundi, 10 Novembre 2014 12:18 Au mois de février 2015, YouTube soufflera ses 10 bougies. YouTube fut créé par trois anciens employés PayPal. A peine 2 ans plus tard, en novembre 2006, Google fait l acquisition de cette plateforme de

Plus en détail

SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING

SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING Mieux vaut faire une seule chose et la faire bien. Le cœur de métier d Ad s up est le Search Engine Advertising. Grâce à notre équipe expérimentée et au développement

Plus en détail

Affiliation, coté «analytics»

Affiliation, coté «analytics» Affiliation, coté «analytics» Contribution Vs Attribution 1. Keyade 2. Mix média : les nouveaux enjeux pour les annonceurs Contribution Vs Attribution MADMETRICS ANALYTICS L attribution La contribution

Plus en détail

La Performance Digitale en Business to Business

La Performance Digitale en Business to Business La Performance Digitale en Business to Business En quoi la performance digitale B2B et son optimisation, est-elle différente d une stratégie digitale B2C? Florent Bourc his - Marketing Stratégique - 2015

Plus en détail

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET WF MEDIA.INFO WF MEDIA.INFO, AGENCE DE COMMUNICATION SUR CMS OPEN SOURCE AU SOLUTION PROPRIETAIRE, C EST UNE VISION OPÉRATIONNELLE ET RÉALISTE DE LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES D AUJOURD HUI. QUE VOUS

Plus en détail

GOOGLE ADWORDS SEARCH PPC - BONNE PRATIQUE

GOOGLE ADWORDS SEARCH PPC - BONNE PRATIQUE GOOGLE ADWORDS SEARCH PPC - BONNE PRATIQUE 30 juin 2014 WSI Business Performance Copyright 2014 - Venturi Internet SA. 1. La méthodologie WSI 1.1 Pourquoi investir dans une campagne publicitaire sur Google?

Plus en détail

Certification Google AdWords Principes fondamentaux : les bases de la publicité

Certification Google AdWords Principes fondamentaux : les bases de la publicité Chapitre 1 : Introduction A. SEM : Search Engine Marketing 13 B. Présentation de Google AdWords 14 1. Qu est-ce que AdWords? 14 2. Fonctionnement d AdWords? 15 C. Le réseau Google 20 1. Qu est-ce que le

Plus en détail

Académie Google AdWords. Lille le 19 janvier 2012

Académie Google AdWords. Lille le 19 janvier 2012 Académie Google AdWords Lille le 19 janvier 2012 Optimisations 2 Aide Adwords : s en sortir seul 3 Centre d aide AdWords (nouvelle version) https://adwords.google.com 4 Centre d aide AdWords : université

Plus en détail

23 Octobre 2014 à 15h. Comment faire de la publicité en ligne pour développer votre entreprise?

23 Octobre 2014 à 15h. Comment faire de la publicité en ligne pour développer votre entreprise? 23 Octobre 2014 à 15h Comment faire de la publicité en ligne pour développer votre entreprise? Yannick MOREL Consultant Stratégie Web yannick-morel@web-alliance.fr Référencement Google AdWords Réseaux

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Webmarketing Définir, mettre en pratique et optimiser sa stratégie 2.0

Webmarketing Définir, mettre en pratique et optimiser sa stratégie 2.0 Pourquoi intégrer Internet à sa stratégie d'entreprise A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C 15 1. Le marché global du e-commerce français ne connaît pas la

Plus en détail

Etude de cas client. Mise en place d une campagne de communication en ligne multi-levier. MAZA Digital. www.maza-digital.com. 14 rue Cels 75014 PARIS

Etude de cas client. Mise en place d une campagne de communication en ligne multi-levier. MAZA Digital. www.maza-digital.com. 14 rue Cels 75014 PARIS Etude de cas client Mise en place d une campagne de communication en ligne multi-levier MAZA Digital 14 rue Cels 75014 PARIS www.maza-digital.com Sommaire Contexte La société Sa problématique Nos actions

Plus en détail

FORMATIONS 2015 / 2016

FORMATIONS 2015 / 2016 FORMATIONS 25 / 26 Développez vos compétences en marketing digital AGENCE DE MARKETING DIGITAL Stratégie Contenu & Référencement UX & Design Développement Campagnes publicitaires Analytics & performance

Plus en détail

Formation. La boite à Outils du Web

Formation. La boite à Outils du Web 1 Formation La boite à Outils du Web Clermont-Ferrand Jeudi 21 octobre Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque 2 Au sommaire Blogs, sites, RP digitales, stratégie de contenu, e-pub, réseaux

Plus en détail

Générer du trafic payant. Laurent BIZOT, Oxatis Lucile Chanel, ebay

Générer du trafic payant. Laurent BIZOT, Oxatis Lucile Chanel, ebay Générer du trafic payant Laurent BIZOT, Oxatis Lucile Chanel, ebay 13 et 14 mai 2011 Trouvez des nouveaux clients Adaptez-vous aux évolutions du E-Commerce Allez chercher les clients où ils se trouvent

Plus en détail

L affiliation dans Le mix digital

L affiliation dans Le mix digital L affiliation dans Le mix digital Les évolutions attendues pour L affiliation 1. Le rôle d une agence média 2. Les enjeux globaux pour le digital 3. Le mobile et L affiliation 4. Le pilotage à la performance

Plus en détail

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol Pass / 28 Novembre 2012 By Philippe Coudol Un peu d histoire Quelques chiffres Les leviers de la stratégie digitale Les 10 secrets d un bon dispositif La visibilité Sur les moteurs Sur les médias sociaux

Plus en détail

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing Les réseaux Sociaux en 2014 Vos Interlocuteurs : Audrey DRYJSKI Chef de projets Digital Marketing Marie PILLOT Consultante Digital Marketing Mélanie SEYNAT Chef de projets Digital Marketing Jean-Marie

Plus en détail

CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce

CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce (Never 04/07/2011) Introduction Etude de cas : BienManger.com Site de E-Commerce de produits du terroir BienManger.com est une épicerie fine en ligne créée en 2000 en

Plus en détail

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Présentation Presse Collectif des Plateformes d Affiliation #CPA_Affiliation Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Qui sommes-nous? Le CPA regroupe les 7 principaux acteurs du marché : Représentant

Plus en détail

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET Le groupe, véritable machine à idées des médias, tire parti de l analyse comportementale pour optimiser son marketing

Plus en détail

News Assurances PRO. News Banques est un média influent adressé aux professionnels du secteur financier.

News Assurances PRO. News Banques est un média influent adressé aux professionnels du secteur financier. Kit Média News Assurances PRO News Banques est un média influent adressé aux professionnels du secteur financier. News Banques propose en temps réel à ses lecteurs une information technico-pratique sur

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

Weedo IT, votre agence 100% digitale

Weedo IT, votre agence 100% digitale Weedo IT, votre agence 100% digitale Créé en 2004, Weedo IT s est rapidement imposé comme un partenaire de choix pour ses clients. Grâce à une équipe internationale de 25 collaborateurs, Weedo IT accompagne

Plus en détail

www.studiosmercurya.com Studios Mercurya Tous droits réservés

www.studiosmercurya.com Studios Mercurya Tous droits réservés AGENCE WEB PROBLEMATIQUES DU MARCHAND E-MARCHAND Vendre d avantage tout en assurant sa rentabilité A C Q U I S I T I O N F I D E L I S AT I O N 1 OBJECTIFS DU MARCHAND ACQUISITION Notre objectif est de

Plus en détail

2008 : CHRONIQUE d une croissance annoncée

2008 : CHRONIQUE d une croissance annoncée 2008 : CHRONIQUE d une croissance annoncée DIGITAS FRANCE : Synergie des métiers Research / UBE Website test Pré-test de campagne Post-test de campagne Profiling / Typologie Scoring Ateliers utilisateurs

Plus en détail

Marché de la publicité en ligne

Marché de la publicité en ligne Marché de la publicité en ligne Rapport semestriel 2014/01 Estimations d experts sur l évolution de la publicité en ligne en Suisse Segments de la publicité en ligne 2 Tendance en ligne par segment publicitaire

Plus en détail

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux.

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. 9 ATELIERS POUR COMPRENDRE LES ENJEUX DU NET // 27 MAI 2010 Digital Day 27 mai 2010 Mathieu Llorens Directeur

Plus en détail

Offre SEO/SMO. Le référencement au cœur de votre stratégie web marketing. Tous droits réservés Emencia 2009 1

Offre SEO/SMO. Le référencement au cœur de votre stratégie web marketing. Tous droits réservés Emencia 2009 1 Offre SEO/SMO Le référencement au cœur de votre stratégie web marketing Tous droits réservés Emencia 2009 1 Sommaire général I. Notions et enjeux du référencement I.1. Définition: Qu'est-ce que le référencement

Plus en détail

News Assurances PRO. News Assurances PRO est le média web leader exclusivement dédié au secteur de l assurance.

News Assurances PRO. News Assurances PRO est le média web leader exclusivement dédié au secteur de l assurance. Kit Média News Assurances PRO News Assurances PRO est le média web leader exclusivement dédié au secteur de l assurance. Composée de 6 journalistes et d une douzaine de pigistes, l équipe de rédaction

Plus en détail

Ma campagne de liens sponsorisés avec AdWords

Ma campagne de liens sponsorisés avec AdWords Une campagne de liens sponsorisés c est quoi? Fonctionnement, avec le site adwords Construire ma campagne Mesurer les résultats Conclusion Définition AdWords est le système publicitaire du moteur de recherche

Plus en détail

Data Management Platforms DMP. Décembre 2015

Data Management Platforms DMP. Décembre 2015 Data Management Platforms DMP Décembre 2015 Merci de nous recevoir MACSF Edouard Perrin Directeur Marketing et Digital Soft Computing Sylvain Bellier Directeur du pôle Marketing Services 2 Agenda Eléments

Plus en détail

Étude de cas CITROEN MULTICITY L IMPACT DU RTB SUR VOS CAMPAGNES DISPLAY

Étude de cas CITROEN MULTICITY L IMPACT DU RTB SUR VOS CAMPAGNES DISPLAY Étude de cas CITROEN MULTICITY L IMPACT DU RTB SUR VOS CAMPAGNES DISPLAY 1 CITROËN MULTICITY BESOIN D EN SAVOIR PLUS SUR LE REAL-TIME BIDDING? Tradelab organise des Petits Déjeuners réguliers pour présenter

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 5, La publicité display, un avantage concurrentiel. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web

DIGITAL MINDS. Chapitre 5, La publicité display, un avantage concurrentiel. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 5, La publicité display, un avantage concurrentiel WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet

Plus en détail

Formation e-commerce : Webmarketing

Formation e-commerce : Webmarketing Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce : Webmarketing Votre boutique e-commerce est lancée

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Mardi 18 mars 2014 Référencement naturel Référencement payant Atelier numérique de Courbevoie Intervenants : Olivier CARTIERI, Animateur Conseil

Plus en détail

Content Marketing Image, notoriété, conquête, fidélisation : boostez votre webmarketing par le contenu

Content Marketing Image, notoriété, conquête, fidélisation : boostez votre webmarketing par le contenu Introduction A. Sur le Web, l entreprise devient média 11 B. Internet bouleverse l'information de façon profonde et multiple 13 C. Le contenu est l un des pivots de ce changement vers les marques-médias

Plus en détail