ENQUÊTE CONJONCTURELLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENQUÊTE CONJONCTURELLE"

Transcription

1 ENQUÊTE CONJONCTURELLE

2 ENQUÊTE CONJONCTURELLE D AUTOMNE août au 2 octobre 2015 Echantillon stable 871 réponses 56 % des emplois CVCI représentés Marché intérieur (2/3) / Export (1/3) MERCI A TOUS LES REPONDANTS! 2

3 ENQUÊTE CONJONCTURELLE D AUTOMNE 2015 Les entreprises vaudoises tiennent bon malgré le franc fort Baisse de la marche des affaires mais stabilisation en matière d effectifs et légère augmentation prévue des investissements 3

4 FRANC FORT Impact négatif renforcé Craintes pour l emploi 4

5 IMPACT ÉVOLUTION ANNUELLE Printemps 2015 VS Automne % 33 % 32 % 32 % Printemps 2015 Automne 2015 Solde % 23 % 12 % 9 % 3 % 2 % Fort impact négatif Faible impact négatif Aucun impact Faible impact positif Fort impact positif 5

6 EVOLUTION DU COURS CHF/EUR Source : 6

7 IMPACT COMPARAISON HISTORIQUE Automne 2010 VS Automne % Solde % 33 % 23 % 20 % 16 % 10 % 9 % 6 % 2 % Fort impact négatif Faible impact négatif Aucun impact Faible impact positif Fort impact positif 7

8 EVOLUTION COURS DE CHANGE Evolution printemps 2015 automne 2015 Printemps 2015 Source : Banque nationale suisse Automne

9 IMPACT - MONNAIES Pourcentage du chiffre d affaires dans les différentes monnaies 4 % 1 % 3 % 1 % Total 12 % Services 10 % 83 % 86 % CHF 1 % 4 % EURO USD 7 % Autre Industrie 18 % Export % 20 % 31 % 74 % 45 % 9

10 IMPACT ÉVOLUTION ANNUELLE Printemps 2015 VS Automne 2015 Par secteur 31 % 41 % 29 % 32 % 33 % 33 % 40 % 38 % Printemps Industrie Automne Industrie Printemps Services Automne Services Solde % 16 % 20 % 14 % 17 % 11 % 9 % 9 % 3 % 2 % 3 % 2 % Fort impact négatif Faible impact négatif Aucun impact Faible impact positif Fort impact positif 10

11 IMPACT GRANDES/PETITES ENTREPRISES Selon la taille d entreprise 27 % 36 % 31 % 40 % 35 % 36 % - de 30 collab. 30 à 100 collab. + de 100 collab. Solde % 22 % 23 % 10 % 9 % 6 % 3 % 2 % 0 % Fort impact négatif Faible impact négatif Aucun impact Faible impact positif Fort impact positif 11

12 IMPACT COMPARAISON CANTONS Automne % 26 % 23 % 20 % 34 % 34 % 33 % 33 % 31 % 31 % 28 % 22 % Vaud Genève Neuchâtel Tessin Solde % 9 % 11 % 8 % 2 % 3 % 4 % 1 % Fort impact négatif Faible impact négatif Aucun impact Faible impact positif Fort impact positif 12

13 MESURES ÉVOLUTION ANNUELLE Printemps 2015 VS Automne 2015 (Plusieurs réponses possibles) Baisse des prix de vente 44 % 53 % Prospection de nouveaux marchés 30 % 41 % Réduction des effectifs 17 % 22 % Réorientation des achats Couverture des risques de change Hausse des prix de vente 8 % 6 % 13 % 13 % 21 % 17 % Automne 2015 Printemps 2015 Baisse des salaires 6 % 6 % Augmentation des horaires de travail 6 % 6 % Déplacement de la production à l'étranger 5 % 5 % 13

14 MESURES INDUSTRIE / SERVICES Par secteur Baisse des prix de vente 50 % 59 % Prospection de nouveaux marchés 34 % 46 % Réorientation des achats 16 % 31 % Réduction des effectifs 19 % 26 % Couverture des risques de change Hausse des prix de vente 10 % 10 % 7 % 17 % Industrie Services Déplacement de la production à l'étranger 3 % 8 % Augmentation des horaires de travail Baisse des salaires 2 % 7 % 5 % 8 % 14

15 MARCHE DES AFFAIRES Tassement de la marche des affaires Perspectives à la baisse 15

16 MARCHE DES AFFAIRES Evolution depuis Prévisions à 6 mois Evolution enregistrée Au-delà de 6 mois 16

17 MARCHE DES AFFAIRES Evolution depuis Par secteur Industrie Services Prévisions Evolution enregistrée Au-delà de 6 mois 17

18 MARCHE DES AFFAIRES Evolution en fonction du % d exportation Total Export 0% Export % A 6 mois Au-delà de 6 mois 18

19 MARCHE DES AFFAIRES 2016 Evolution régionale Moyenne: +1 (+22) -14 (+25) -6 (+22) +1 (+16) -2 (+19) +8 (+25) 19

20 MARCHE DES AFFAIRES Par canton Vaud Genève Neuchâtel Tessin Actuelle A 6 mois Au-delà de 6 mois

21 SALAIRES Augmentation 2015 inférieure aux prévisions Hausse moyenne de 0.8% prévue pour

22 EVOLUTION SALAIRES 54% 50% 35% 31% 25% 24% Moyennes pondérées: Prévision aut. 2014: 1.2 % Réalité 2015: 0.9 % Prévision 2016: 0.8 % IPC: inflation de 0% (moy. 2014) 16% 7% 7% 7% 11% 9% 5% 3% 2% 1% 2% 2% 2% 3% 2% 2% 0% 0% 0% % 1-1.9% 2-2.9% 3-3.9% 4-4.9% 5-5.9% 6% Prévision automne 2014 Réalité 2015 Prévision pour

23 SALAIRES PRÉVISIONS 2016 Par secteur Industrie 50% 12% 26% 6% 2% 1% 1% 2% Moyenne pondérée 0.9 % 0% % 1-1.9% 2-2.9% 3-3.9% 4-4.9% 5-5.9% 6% Services 56% 23% Moyenne pondérée 0.7 % 5% 10% 2% 0% 2% 2% 0% % 1-1.9% 2-2.9% 3-3.9% 4-4.9% 5-5.9% 6% 23

24 SALAIRES MOYENNE PONDÉRÉE Evolution depuis 2006 Comparaison IPC 2.4% 2.5% 2.1% 2.3% 1.8% 2.1% 2.1% 1.6% 1.6% 1.9% 1.6% 1.1% 1.3% 1.3% 1.2% 1.5% 1.4% 0.9% 1.2% 1.1% 0.9% 0.7% 0.7% 0.2% 0.0% -0.2% -0.5% -0.7% -1.1% 0.8% 0.1% Prévisions Evolution enregistrée IPC IPC - Prévisions 24

25 SALAIRES - PRÉVISIONS 2016 Par canton 54% 7% 24% 9% 2% 0% 2% 2% Moyenne pondérée 0.8 % 57 % 6 % 19 % 10 % 3 % 1 % 2 % 2 % Moyenne pondérée 0.4 % 52% 6% 28% 6% 4% 0% 4% 0% Moyenne pondérée 0.7 % 57% 9% 16% 6% 1% 1% 4% 6% Moyenne pondérée 0.6 % 0% % 1-1.9% 2-2.9% 3-3.9% 4-4.9% 5-5.9% 6% 25

26 EFFECTIFS DU PERSONNEL Pas de réduction annoncée Stabilisation prévisible des effectifs, légèrement à la hausse 26

27 EFFECTIFS DU PERSONNEL Evolution depuis Prévisions Evolution enregistrée 27

28 EFFECTIFS DU PERSONNEL Par secteur Industrie Services Prévisions Evolution enregistrée 28

29 EFFECTIFS 2016 Moyenne: +6 (+10) Evolution régionale +10 (+6) -21 (+8) +9 (+16) +7 (+6) +7 (+8) 29

30 EFFECTIFS DU PERSONNEL Par canton Vaud Genève Neuchâtel Tessin

31 PROPENSION À INVESTIR Stabilisation des investissements en 2015 Légère augmentation prévue pour

32 PROPENSION À INVESTIR Par secteur Prévisions depuis (Chiffres en %) Total Industrie Services 32

33 PROPENSION À INVESTIR Par canton 58% VD GE NE TI 62% 78% 73% 67% 62% 49% 49% 49% 49% 45% 39% 29% 28% 37% 31% 28% 28% 26% 25% 32% 35% 36% 30% Industrie Services < >100 TOTAL 33

34 ENQUÊTE CONJONCTURELLE D AUTOMNE 2015 Résumé des tendances Marche des affaires Effectifs Salaires Investissements Impact franc fort 34

35 RIE III Fiscalité des entreprises: - Accueil favorable - Information à renforcer 35

36 RIE III SATISFACTION Satisfaction de la réforme et acceptabilité des contreparties négociées Satisfaction RIE III Contreparties négociées 3% 11% 43% sans avis oui 54% 36% 53% non 36

37 RIE III UNE RÉFORME POUR L ECONOMIE Baisse de l impôt sur le bénéfice de 22,3% à 13,79% (2019) Suppression des statuts spéciaux, mais hausse limitée évitant le départ des sociétés importantes maintien de l activité générée par ces sociétés Egalité entre sociétés suisses et étrangères Clarification de la réforme vaudoise renforcement de l attractivité réduction des incertitudes 37

38 RIE III VD DES MESURES COMPENSATOIRES Nécessité d un compromis politique Participation doublée pour l accueil de jour (FAJE) 0,08% de hausse sur les salaires d ici 2019 Hausse des allocations familiales : 300 / 400 0,4-0,5% de hausse sur les salaires d ici 2022 Coût de 120 mios aux entreprises pour les familles Un gros effort des employeurs pour une réforme qui sera bénéfique à l ensemble de l économie vaudoise 38

39 RÉSULTATS À VOTRE DISPOSITION Communiqué de presse Résultats chiffrés complets Diaporama des principaux résultats Archives années précédentes 39

40 MERCI DE VOTRE ATTENTION 40

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés. Services

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés. Services RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS Remarques : L'enquête conjoncturelle de la CVCI a été réalisée entre le 22 février et le 1er avril. 3'136 questionnaires ont été envoyés; 931 questionnaires

Plus en détail

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS 2016 Remarques : L'enquête conjoncturelle de la CNCI est réalisée entre le 11 janvier et le 15 février 2016. L'échantillon varie à chaque question, car seules

Plus en détail

Enquête ETI Résultats de la 2 nde enquête PwC dédiée aux Entreprises de Taille Intermédiaire

Enquête ETI Résultats de la 2 nde enquête PwC dédiée aux Entreprises de Taille Intermédiaire www.pwc.fr Enquête ETI Résultats de la 2 nde enquête PwC dédiée aux Entreprises de Taille Intermédiaire Table des matières Méthodologie et définition 2 Les incertitudes liées à la conjoncture freinent

Plus en détail

PIB vaudois: ralentissement après l abandon du plancher. Lausanne, le 8 avril 2015

PIB vaudois: ralentissement après l abandon du plancher. Lausanne, le 8 avril 2015 PIB vaudois: ralentissement après l abandon du plancher Lausanne, le 8 avril 2015 PIB vaudois Mise en perspective Marc Martin, Statistique Vaud (StatVD) Principaux chiffres Jean-Pascal Baechler, Observatoire

Plus en détail

Prévisions conjoncturelles 2007/2008

Prévisions conjoncturelles 2007/2008 Croisé automne 2006 Prévisions conjoncturelles 2007/2008 www.kof.ethz.ch Situation économique en Suisse Situation économique en Suisse Conjoncture favorable et croissance soutenue Progression dynamique

Plus en détail

Baromètre de Conjoncture 4 ème Trimestre Enquête de conjoncture CCI du GERS Janvier Solde d opinions en % des répondants

Baromètre de Conjoncture 4 ème Trimestre Enquête de conjoncture CCI du GERS Janvier Solde d opinions en % des répondants Baromètre de Conjoncture 4 ème Trimestre 2014 Enquête de conjoncture CCI du GERS Janvier 2015 - Solde d opinions en % des répondants Le baromètre: 4ème trimestre 2014 (*) L activité se redresse légèrement

Plus en détail

Observatoire Des Entreprises de la Moselle

Observatoire Des Entreprises de la Moselle Observatoire Des Entreprises de la Moselle Baromètre semestriel de conjoncture 2 ème semestre 212 Synthèse conjoncturelle Janvier 213 Chambre de et d Territoriale de la Moselle 1-12 Avenue Foch - BP 733-5716

Plus en détail

Étude sur la compétitivité des administrations cantonales

Étude sur la compétitivité des administrations cantonales Étude sur la compétitivité des administrations cantonales réalisée pour les Chambres de commerce latines Avril 2015 2 1. Descriptif de la recherche Contexte et méthodologie 3 La 7 ème vague de l étude

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels france

Indicateurs conjoncturels france Indicateurs conjoncturels france 9 mai 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées des

Plus en détail

LA REPRISE AU RENDEZ-VOUS

LA REPRISE AU RENDEZ-VOUS 2016 LA REPRISE AU RENDEZ-VOUS Activité : retour à la croissance Emploi : nouvelle augmentation des effectifs Comme pressenti fin 2015, les chefs d entreprise de la région Auvergne-Rhône- Alpes anticipent

Plus en détail

UN REGAIN D OPTIMISME

UN REGAIN D OPTIMISME 2015 UN REGAIN D OPTIMISME Activité : embellie du climat des affaires Emploi : croissance en pente douce Plus optimistes qu en novembre dernier, les PME de la région prévoient une légère croissance de

Plus en détail

UN 1 ER SEMESTRE CONTRASTÉ

UN 1 ER SEMESTRE CONTRASTÉ 2015 UN 1 ER SEMESTRE CONTRASTÉ Activité : maintien de l activité Emploi : réduction des effectifs Plus optimistes qu en novembre dernier, les chefs d entreprise anticipent une légère reprise de leur activité

Plus en détail

Enquête PISA 2003 Résultats genevois. Conférence de presse - lundi 2 mai 2005 Département de l instruction publique - Genève

Enquête PISA 2003 Résultats genevois. Conférence de presse - lundi 2 mai 2005 Département de l instruction publique - Genève Enquête PISA 2003 Résultats genevois Conférence de presse - lundi 2 mai 200 Département de l instruction publique - Genève Sommaire 1. PISA 2003 2. Résultats cantonaux : comparaison et évolution 3. Résultats

Plus en détail

PIB vaudois: prévisions revues à la hausse

PIB vaudois: prévisions revues à la hausse PIB vaudois: prévisions revues à la hausse Lausanne, le 25 avril 2012 PIB vaudois Introduction Lionel Eperon, chef du Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) Principaux chiffres Jean-Pascal

Plus en détail

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 30/01/ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 898 entreprises ont répondu à cette enquête réalisée par courriel entre le 16 et le 27 janvier. Cette enquête porte sur les tendances ressenties par

Plus en détail

Baromètre des entreprises

Baromètre des entreprises Baromètre des entreprises Suisse - Mai 2015 Page 1 Structure de l étude Consultation représentative de 250 entreprises en Suisse Sondage téléphonique réalisé auprès de directeurs ou propriétaires d entreprises

Plus en détail

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS 2015. Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés. Services

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS 2015. Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés. Services RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS Remarques : L'enquête conjoncturelle de la CVCI a été réalisée entre le 23 février et le 7 avril. 3'177 questionnaires ont été envoyés; 1'036 questionnaires

Plus en détail

Conjoncture romande et suisse Prévisions jusqu au quatrième trimestre 2011

Conjoncture romande et suisse Prévisions jusqu au quatrième trimestre 2011 Conjoncture romande et suisse Prévisions jusqu au quatrième trimestre 2011 n 64 Septembre 2011 Bouleversements et croissance Après un courte stabilisation du baromètre au dernier bulletin, l'indice conjoncturel

Plus en détail

Général. Résumé de macroéconomie

Général. Résumé de macroéconomie Résumé de macroéconomie Général intérêt dans1ans - valeur du titre actuel taux de rendement : i = valeur du titre actuel faillites bancaires en chaîne, remède assurance des dépôts politique monétaire ne

Plus en détail

Le BTP toujours en marge de la reprise économique

Le BTP toujours en marge de la reprise économique Baromètre DLR Deuxième trimestre 215 Baromètre Deuxième trimestre 215 Distribution et Location de matériel de BTP et de Manutention Le BTP toujours en marge de la reprise économique En dépit des turbulences

Plus en détail

Solde public et dette publique : Banque de France Indicateurs conjoncturels 3 octobre (en % du PIB)

Solde public et dette publique : Banque de France Indicateurs conjoncturels 3 octobre (en % du PIB) Indicateurs conjoncturels france 3 octobre 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels france

Indicateurs conjoncturels france Indicateurs conjoncturels france 26 septembre 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

Les conséquences économiques du Brexit sur le Royaume-Uni. Conjoncture économique et financière 6 juillet 2016

Les conséquences économiques du Brexit sur le Royaume-Uni. Conjoncture économique et financière 6 juillet 2016 Les conséquences économiques du Brexit sur le Royaume-Uni Conjoncture économique et financière 6 juillet 2016 Que s est-il passé depuis le Brexit? 2 1/ La Livre Sterling a baissé 96 94 92 1997=100 Taux

Plus en détail

PIB vaudois: L accélération se confirme. Lausanne, le 8 avril 2014

PIB vaudois: L accélération se confirme. Lausanne, le 8 avril 2014 PIB vaudois: L accélération se confirme Lausanne, le 8 avril 2014 PIB vaudois Introduction Guy-Philippe Bolay, Chambre Vaudoise du Commerce et de l Industrie (CVCI) Mise en perspective Marc Martin, Statistique

Plus en détail

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2015

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2015 MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM Avril 2015 Éditeur BAKBASEL Rédaction Dr. Florian Zainhofer Traduction Virginie Jaquet, Employés Suisse Adresse BAK Basel Economics AG Güterstrasse 82 CH-4053 Basel

Plus en détail

«Lever les freins au développement des PME»

«Lever les freins au développement des PME» 10 mai 2011 N 19456 Sondage exclusif Comptables pour la CGPME IFOP / Planète PME / Ordre des Experts- Contact : François Kraus francois.kraus@ifop.com «Lever les freins au développement des PME» La fiscalité,

Plus en détail

Conséquences de la force actuelle du franc pour l industrie MEM. suisse. Enquête Swissmem (avec le soutien de BAK Basel) de février/mars

Conséquences de la force actuelle du franc pour l industrie MEM. suisse. Enquête Swissmem (avec le soutien de BAK Basel) de février/mars Conséquences de la force actuelle du franc pour l industrie MEM suisse Enquête Swissmem (avec le soutien de BAK Basel) de février/mars 2015 1 Quel fut la part de votre chiffre d affaires dans l UE? ¼ des

Plus en détail

Cahiers Conjoncturels de l Aube

Cahiers Conjoncturels de l Aube Tendances 2 nd semestre 2016 Prévisions 1 er semestre 2017 Cahiers Conjoncturels de l Aube 34 ème édition Février 2017 Tendance générale de l économie Un bilan national terne et des perspectives incertaines

Plus en détail

Observatoire du financement des entreprises. Rapport sur la situation économique et financière des PME. Mai 2014

Observatoire du financement des entreprises. Rapport sur la situation économique et financière des PME. Mai 2014 Observatoire du financement des entreprises Rapport sur la situation économique et financière des PME Mai 2014 Composition de l Observatoire du financement des entreprises PRESIDENT : Jeanne-Marie Prost

Plus en détail

«Lever les freins au développement des PME»

«Lever les freins au développement des PME» 5 mai 2011 N 19456 Sondage exclusif IFOP / Planète PME / Ordre des Experts- Comptables pour la CGPME Contact : François Kraus francois.kraus@ifop.com «Lever les freins au développement des PME» La fiscalité,

Plus en détail

Mot d accueil. Conjoncture économique & emploi. Quelles dynamiques dans l Aire urbaine? M. Alain SEID. Président de la CCI du Territoire de Belfort

Mot d accueil. Conjoncture économique & emploi. Quelles dynamiques dans l Aire urbaine? M. Alain SEID. Président de la CCI du Territoire de Belfort Conjoncture économique & emploi Quelles dynamiques dans l Aire urbaine? Mardi 13 septembre 2011 - CCI du Territoire de Belfort 1 Mot d accueil M. Alain SEID Président de la CCI du Territoire de Belfort

Plus en détail

Présentation de Pascal Broulis, chef du DFIRE, 12 e rencontre du Club des Cent, Vevey, le 1 er novembre Le Canton de Vaud prêt pour la RIE III

Présentation de Pascal Broulis, chef du DFIRE, 12 e rencontre du Club des Cent, Vevey, le 1 er novembre Le Canton de Vaud prêt pour la RIE III Présentation de Pascal Broulis, chef du DFIRE, 12 e rencontre du Club des Cent, Vevey, le 1 er novembre 2016 Le Canton de Vaud prêt pour la RIE III Vaud et ses finances Superficie: 321 200 hectares (7,8%

Plus en détail

Pays-Bas : retour de la croissance

Pays-Bas : retour de la croissance Frédéric Reynès 138 Pays-Bas : retour de la croissance Après avoir flirté avec la récession en 2003, les Pays-Bas ont connu un rebond de l activité en 2004 (1,7 %) qui n a pas été confirmé en 2005 (0,9

Plus en détail

Perspectives économiques 2015 :

Perspectives économiques 2015 : Cercle finance du Québec 22 janvier 2015 Perspectives économiques 2015 : Outre-mer et États-Unis François Dupuis Vice-président et économiste en chef du Mouvement Desjardins Économie internationale Principaux

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 54 ème édition février 2016 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Diane Hion, Emmanuel Kahn, Thomas Stokic pour Méthodologie

Plus en détail

Baromètre du développement des PME

Baromètre du développement des PME Baromètre du développement des PME - Vague 31 - Focus sur l investissement Sondage Ifop pour KPMG et la CPME N 114427 Contact Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge - Directrice d Etudes Département Opinion et

Plus en détail

Observatoire des PME-ETI

Observatoire des PME-ETI Observatoire des PME-ETI Rapport 68 ème édition Juin 2017 pour 15 place de la République 75003 Paris Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d un échantillon de 300 dirigeants d (PDG, DG, DAF,

Plus en détail

Conférence de presse annuelle. Philippe Gœbel Président de l UIC

Conférence de presse annuelle. Philippe Gœbel Président de l UIC Conférence de presse annuelle Philippe Gœbel Président de l UIC 1 CONFERENCE DE PRESSE - 24 MARS 2015 Conférence de presse - 24 mars 2015 2014 : une croissance plus affirmée et plus équilibrée 2015 : un

Plus en détail

Rapport sur la situation économique de l industrie des machines, des équipements électriques et des métaux: 1 er semestre et 2 ème trimestre 2016

Rapport sur la situation économique de l industrie des machines, des équipements électriques et des métaux: 1 er semestre et 2 ème trimestre 2016 Rapport sur la situation économique de l industrie des machines, des : 1 er semestre et 2 ème trimestre 2016 L industrie MEM : Creux de la vague passé - Suite au net recul des entrées de commandes en 2015,

Plus en détail

La croissance économique atteindrait 1,6 % en 2008 et 1,2 % en 2009

La croissance économique atteindrait 1,6 % en 2008 et 1,2 % en 2009 Communiqué 12 septembre 2008 Institut des Comptes Nationaux Bureau fédéral du Plan La croissance économique atteindrait 1,6 % en 2008 et 1,2 % en 2009 En application de la loi du 21 décembre 1994, l Institut

Plus en détail

Bilan des soldes d été 2013 en Moselle

Bilan des soldes d été 2013 en Moselle Bilan des soldes d été 2013 en Moselle Service Commerce-Services Observatoire du Commerce Méthodologie de l enquête 10 questions sur le niveau d activité et les pratiques commerciales observés dans les

Plus en détail

La timide reprise de l économie espagnole qui s était enclenchée

La timide reprise de l économie espagnole qui s était enclenchée FICHE PAYS ESPAGNE : CHAMPIONNE DE LA RIGUEUR Département analyse et prévision La timide reprise de l économie espagnole qui s était enclenchée au premier trimestre 2010 a tourné court fin 2011 avec une

Plus en détail

Essonne. Baromètre des affaires. Note méthodologique. N 48 Août 2016

Essonne. Baromètre des affaires. Note méthodologique. N 48 Août 2016 Essonne Baromètre des affaires N 48 Août 2016 Note méthodologique Le baromètre des affaires a pour objectif de refléter l opinion des chefs d entreprise du département de l Essonne sur la conjoncture économique,

Plus en détail

4) Le niveau et l évolution de la masse salariale publique

4) Le niveau et l évolution de la masse salariale publique 1 FIPECO le 15.10.2016 Les fiches de l encyclopédie VI) La masse salariale publique 4) Le niveau et l évolution de la masse salariale publique Les rémunérations brutes, hors cotisations sociales et contributions

Plus en détail

Baromètre des affaires. Bilan et perspectives - Bulletin N 13. Une «embellie» en ce début d année

Baromètre des affaires. Bilan et perspectives - Bulletin N 13. Une «embellie» en ce début d année L essentiel de la conjoncture économique locale 215 n 5 -Septembre 215 Sommaire Bilan économique 1 er semestre 215 : > P. 2 > Par secteur géographique P. 3 > Par secteur d activité P. 4 Perspectives économiques

Plus en détail

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 4 e trimestre 2016

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 4 e trimestre 2016 Conjoncture économique - 4 e trimestre 216 PIB EUR PIB et Baromètre Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage PIB Baromètre conjoncturel Évolution

Plus en détail

Comptes Avant vérification du Contrôle cantonal des finances. Résultat équilibré et recapitalisation massive de la CPEV

Comptes Avant vérification du Contrôle cantonal des finances. Résultat équilibré et recapitalisation massive de la CPEV Avant vérification du Contrôle cantonal des finances Résultat équilibré et recapitalisation massive de la CPEV Résultat La clôture du compte de fonctionnement présente un excédent de revenus net (après

Plus en détail

Baromètre trimestriel PALETTES

Baromètre trimestriel PALETTES 1T2011 Note trimestrielle N 1 Baromètre trimestriel PALETTES FRANCE BOIS FORET / SYPAL / I+C I ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE Environnement favorable Maintien des très bonnes performances de la production des

Plus en détail

Le Canton de Vaud et la RIE III. Présentation de Pascal Broulis, chef du DFIRE, Séminaire fiscal du 4 octobre 2016, Lausanne

Le Canton de Vaud et la RIE III. Présentation de Pascal Broulis, chef du DFIRE, Séminaire fiscal du 4 octobre 2016, Lausanne Le Canton de Vaud et la RIE III Présentation de Pascal Broulis, chef du DFIRE, Séminaire fiscal du 4 octobre 2016, Lausanne Vaud et ses finances Superficie: 321 200 hectares (7,8% CH) Population 31.12.2015:

Plus en détail

Avantages pour les entreprises : réduction de la cotisation d allocations familiales, bénéfice du crédit impôt compétitivité

Avantages pour les entreprises : réduction de la cotisation d allocations familiales, bénéfice du crédit impôt compétitivité L ESSENTIEL A RETENIR Un taux d inflation annuel à 0,9% La TVA passe de 19,6 % à 20% au 1 er janvier 2014 (le taux intermédiaire : de 7% à 10%) Le taux horaire du SMIC fixé à 9,53 Augmentation des charges

Plus en détail

Communiqué de presse. Publication du Bulletin BCL 2016/1. Luxembourg, le 8 juillet Vue d ensemble

Communiqué de presse. Publication du Bulletin BCL 2016/1. Luxembourg, le 8 juillet Vue d ensemble Communiqué de presse Luxembourg, le 8 juillet 2016 Publication du Bulletin BCL 2016/1 Vue d ensemble Lors de sa réunion du 2 juin 2016, le Conseil des gouverneurs de la BCE a décidé de maintenir inchangés

Plus en détail

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 22 AVRIL 2009

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 22 AVRIL 2009 GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 22 AVRIL 2009 GROUPE BIC - RESULTATS DU 1 ER TRIMESTRE 2009 CHIFFRE D AFFAIRES : 308,4 MILLIONS D EUROS, EN BAISSE DE -0,8 % A TAUX DE CHANGE CONSTANTS Faits marquants

Plus en détail

LA TENDANCE A L AMELIORATION SE CONFIRME

LA TENDANCE A L AMELIORATION SE CONFIRME Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 4e trimestre LA TENDANCE A L AMELIORATION SE CONFIRME L économie et l activité des entreprises sont perçues, ce trimestre, avec plus

Plus en détail

L Avenir du Régime de Cibles d Inflation : Où en Sommes-Nous?

L Avenir du Régime de Cibles d Inflation : Où en Sommes-Nous? L Avenir du Régime de Cibles d Inflation : Où en Sommes-Nous? Département des Analyses de l Économie Canadienne Bank of Canada ASDEQ - Journée Portes Ouvertes à la Banque du Canada 30 Novembre 2009 Les

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels en bref 20 mai 2016

Indicateurs conjoncturels en bref 20 mai 2016 Indicateurs conjoncturels en bref 20 mai 2016 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées des

Plus en détail

RATIOS. Repli des taux de valeur ajoutée et de marge commerciale

RATIOS. Repli des taux de valeur ajoutée et de marge commerciale RATIOS Repli des taux de valeur ajoutée et de marge commerciale Les taux de valeur ajoutée, qui mesurent la capacité à créer de la valeur par euro de chiffre d affaires, varient fortement selon l activité.

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 16 - Décembre Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Baromètre fiscal vaudois

Baromètre fiscal vaudois Baromètre fiscal vaudois Conférence de presse Jeudi, 13 octobre 2016, Lausanne 1 Contexte général 1 Troisième réforme des entreprises (RIE III) comme réaction de la Suisse à la pression internationale

Plus en détail

FRANCE. France. La faible accumulation de capital et le progrès technologique ralentissent la croissance de la productivité du travail

FRANCE. France. La faible accumulation de capital et le progrès technologique ralentissent la croissance de la productivité du travail FRANCE La croissance économique devrait atteindre 1.4 % cette année et 1.5 % en 2017 grâce à la baisse des prix de l énergie, aux allègements des cotisations sociales et des impôts sur les entreprises

Plus en détail

Étude auprès du panel d entreprises tiré de l enquête sur le financement des PME en Suisse

Étude auprès du panel d entreprises tiré de l enquête sur le financement des PME en Suisse Étude auprès du panel d entreprises tiré de l enquête sur le financement des PME en Suisse Etude réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Novembre 2009 Table des matières 2 Page 1. Descriptif

Plus en détail

Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux!

Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux! Résultats du 62 e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux! Paris, le 15 décembre 2016 La Banque Palatine, banque des ETI et banque privée du dirigeant

Plus en détail

Editorial. Mai 2008. Chère assurée, cher assuré, Dans ce 7 e bulletin vous trouverez les informations suivantes:

Editorial. Mai 2008. Chère assurée, cher assuré, Dans ce 7 e bulletin vous trouverez les informations suivantes: Mai 2008 Bulletin N o 7 Fonds de prévoyance de l association vaudoise des organismes privés pour enfants, adolescents et adultes en difficulté et de l association vaudoise des travailleurs de l éducation

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Année 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Année 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Année 215) Banque Centrale de Tunisie Janvier 216 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Le Fonds Monétaire International (FMI) a révisé, le mois courant, à la baisse

Plus en détail

Vers l union de stabilité L état de la zone euro

Vers l union de stabilité L état de la zone euro Des chiffres et des faits 06.09.2013 Vers l union de stabilité L état de la zone euro L euro : une monnaie stable Grâce à notre monnaie unique, les prix sont moins sujets à des fluctuations qu à l époque

Plus en détail

Chiffre d affaires du marché du remplacement de 387 millions d euros, en hausse de 6 %, + 4 % à périmètre et taux de change constants

Chiffre d affaires du marché du remplacement de 387 millions d euros, en hausse de 6 %, + 4 % à périmètre et taux de change constants 15.26 Accélération de la croissance du chiffre d affaires au cours du 3 e trimestre (+ 7 % à périmètre et taux de change constants) à 3 449 millions d euros Croissance du chiffre d affaires première monte

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 29 ème édition Septembre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

MARCHE FRANÇAIS DU MOBILIER DE BUREAU 2015

MARCHE FRANÇAIS DU MOBILIER DE BUREAU 2015 MARCHE FRANÇAIS DU MOBILIER DE BUREAU 2015 ETUDE ANNUELLE 2015 MOBILIER DE BUREAU : OBJECTIFS L Union nationale des industries françaises de l ameublement confie chaque année au cabinet d études PROFIDEO

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS L A C T I V I T É A U 1 E R T R I M E S R E 2 0 1 5 A R E T R O U V É U N P E U D E V I G U

Plus en détail

2. Finances publiques : austérité confirmée

2. Finances publiques : austérité confirmée Du social mais pas de sortie de crise 21 2. Finances publiques 2012-2017 : austérité confirmée Plus de 100 milliards d économies prévues sur le mandat 2012-2017 L objectif de retour vers l équilibre des

Plus en détail

& TRAVAIL DU BOIS. Activité du 1 er semestre 2014 & Prévisions du 2 ème semestre 2014 UNE ACTIVITÉ QUI ÉVOLUE DANS LE SILLAGE DU MARCHE DU BÂTIMENT

& TRAVAIL DU BOIS. Activité du 1 er semestre 2014 & Prévisions du 2 ème semestre 2014 UNE ACTIVITÉ QUI ÉVOLUE DANS LE SILLAGE DU MARCHE DU BÂTIMENT N 5 janvier 215 CONJONCTURE SCIERIES 11bis, rue Gabriel Péri CS 4511 54519 VANDOEUVRE Cedex Tél 3 83 37 54 64 Fax 3 83 35 38 28 E-mail contact@gipeblor.com & TRAVAIL DU BOIS Tableau de bord Région Lorraine

Plus en détail

Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE)

Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) 1. 1 Rappel : calcul et règles d affectation du CICE. 2. 2 Montant du CICE 2013, valorisation et lignes directrices d utilisation. 3. 3 Le contexte

Plus en détail

Bilan 2014 et Conjoncture de l industrie française au printemps

Bilan 2014 et Conjoncture de l industrie française au printemps Bilan 2014 et Conjoncture de l industrie française au printemps 2015 --- Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode Mardi 31 Mars 2015 Les traits marquants de la conjoncture industrielle 1. Deux éléments

Plus en détail

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 4 e trimestre 2014

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 4 e trimestre 2014 Conjoncture économique - 4 e trimestre 214 Léger ralentissement de la croissance, la marche des affaires reste bonne PIB PIB et Baromètre Baromètre conjoncturel PIB USA JPN EUR Marche des affaires Perspectives

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014 Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 2 ème trimestre JUILLET RÉSUMÉ DES RÉSULTATS D E P U I S L E D É B U T 2 0 1 4, L É C O N O M I E L O C A L E P R O G R E S S E B E A U C O U P

Plus en détail

EVALUATION DU RESPECT DE LA REGLE BUDGETAIRE PORTANT SUR LE SOLDE STRUCTUREL EN 2015 ET 2016

EVALUATION DU RESPECT DE LA REGLE BUDGETAIRE PORTANT SUR LE SOLDE STRUCTUREL EN 2015 ET 2016 EVALUATION DU RESPECT DE LA REGLE BUDGETAIRE PORTANT SUR LE SOLDE STRUCTUREL EN 2015 ET Octobre Conformément à l article 6 de la loi du 12 juillet 2014 relative à la coordination et à la gouvernance des

Plus en détail

Monitoring des institutions de thérapie résidentielle des addictions : nombre de places à disposition et taux d occupation en Suisse en 2015

Monitoring des institutions de thérapie résidentielle des addictions : nombre de places à disposition et taux d occupation en Suisse en 2015 Monitoring des institutions de thérapie résidentielle des addictions : nombre de places à disposition et taux d occupation en Suisse en 2015 Berne, novembre 2016 Eigerplatz 5 CH-3000 Berne 14 T +41(31)-376

Plus en détail

Sur l ensemble du premier semestre 2015, une légère reprise se dessine. Prévisions d investissement pour % 15% IAA (C1)

Sur l ensemble du premier semestre 2015, une légère reprise se dessine. Prévisions d investissement pour % 15% IAA (C1) Note de Conjoncture N 67 Page 1 Sur l ensemble du premier semestre 2015, une légère reprise se dessine 2 Prévisions d investissement pour 2015 1 1 1 1 7% 9% 7% 1% -1% -1% - -1 Ensemble de l'industrie Industrie

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DU COMMERCE DE GROS ET INTERNATIONAL Activité du 1 er trimestre Lettre trimestrielle d information - 1T15

L OBSERVATOIRE DU COMMERCE DE GROS ET INTERNATIONAL Activité du 1 er trimestre Lettre trimestrielle d information - 1T15 L OBSERVATOIRE DU COMMERCE DE GROS ET INTERNATIONAL Activité du 1 er trimestre 2015 Lettre trimestrielle d information - 1T15 PIB (VOLUME) 3% 2% 1% Variation N/N-1 USA France Allemagne Italie Royaume-Uni

Plus en détail

La situation se normalise peu à peu I nternational

La situation se normalise peu à peu I nternational Conjoncture économique - 1 er trimestre 217 PIB EUR PIB et Baromètre Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage PIB Baromètre conjoncturel La situation

Plus en détail

LE MARCHÉ DES MACHINES D USINAGE ET DE FORMAGE EN FRANCE

LE MARCHÉ DES MACHINES D USINAGE ET DE FORMAGE EN FRANCE LE MARCHÉ DES MACHINES D USINAGE ET DE FORMAGE EN FRANCE Résultats 2013-2014 Cette étude a pu être menée grâce à la collaboration de 57 sociétés. À toutes un grand merci. Cette étude a été réalisée par

Plus en détail

L Espagne livre-t-elle une bataille perdue d avance? Malgré

L Espagne livre-t-elle une bataille perdue d avance? Malgré FICHE PAYS ESPAGNE : UNE BATAILLE PERDUE D AVANCE? Département analyse et prévision L Espagne livre-t-elle une bataille perdue d avance? Malgré tous les efforts en termes de finances publiques et de réformes

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels en bref 18 mars 2016

Indicateurs conjoncturels en bref 18 mars 2016 Indicateurs conjoncturels en bref 18 mars 2016 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

Evolution contrastée selon les secteurs

Evolution contrastée selon les secteurs Evolution contrastée selon les secteurs Reprise sous conditions Paris, le 20 mars 2014 UIC - Contacts presse Hélène MEJEAN - Directeur de la Communication - UIC 01.46.53.11.65 / 06.71.06.72.49 - hmejean@uic.fr

Plus en détail

Bilan des soldes d hiver 2016 DEST/DB- 15/02/2016

Bilan des soldes d hiver 2016 DEST/DB- 15/02/2016 Bilan des soldes d hiver 2016 Février 2016 Rappel des objectifs et de la méthode Objectifs de l enquête Dresser un bilan des soldes d hiver 2016 qui se déroulent du mercredi 6 janvier au 16 février 2016

Plus en détail

Fiche d information sur le salaire minimum au Nouveau-Brunswick

Fiche d information sur le salaire minimum au Nouveau-Brunswick Fiche d information sur le salaire minimum au Nouveau-Brunswick Éducation postsecondaire, Formation et Travail Septembre 2016 Table des matières INTRODUCTION... 3 PARTIE 1 TAUX DE SALAIRE MINIMUM AU NOUVEAU-BRUNSWICK...

Plus en détail

C N R A C L Caisse Nationale des Retraites des Agents des Collectivités Locales

C N R A C L Caisse Nationale des Retraites des Agents des Collectivités Locales CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 22 octobre 2007 10 h «Actualisation des projections : premiers résultats» Document N 5 Document de travail, n engage pas le Conseil C N R A C L Caisse

Plus en détail

Les Entreprises en Poitou-Charentes

Les Entreprises en Poitou-Charentes REGION POITOU-CHARENTES Service des Affaires Régionales Entreprises 2014 La Rochelle REGION POITOU-CHARENTES Service des Affaires Régionales Sommaire Le contexte international La politique monétaire L

Plus en détail

23/09/2016 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE

23/09/2016 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 23/09/ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 1012 entreprises ont répondu à cette enquête réalisée par courriel entre le 12 et le 22 septembre. Cette enquête porte sur les tendances ressenties

Plus en détail

Au 3 ème trimestre 2012, Valeo affiche une croissance de son chiffre d affaires consolidé de 7%

Au 3 ème trimestre 2012, Valeo affiche une croissance de son chiffre d affaires consolidé de 7% 12.27 Au 3 ème trimestre 2012, Valeo affiche une croissance de son chiffre d affaires consolidé de 7% Jacques Aschenbroich, Directeur Général du Groupe, a déclaré : «Valeo affiche au troisième trimestre

Plus en détail

L immobilier Ancien au 1er trimestre 2016

L immobilier Ancien au 1er trimestre 2016 L immobilier Ancien au 1er trimestre 2016 Evolution des prix : le point d inflexion Mardi 5 avril 2016 Activité et prix de vente enregistrés dans le réseau Guy Hoquet l Immobilier au 31 mars 2016 1 Les

Plus en détail

Baromètre bancaire 2016 Conférence de presse

Baromètre bancaire 2016 Conférence de presse Baromètre bancaire 2016 Conférence de presse Martin Hess, Responsable Politique économique Association suisse des banquiers, 1 er septembre 2016 Zurich Mot de bienvenue Sindy Schmiegel Responsable Communication

Plus en détail

Comptes 2014 de l Etat de Neuchâtel

Comptes 2014 de l Etat de Neuchâtel Comptes 2014 de l Etat de Neuchâtel Conférence de presse du lundi 27 avril 2015, Le Château, galerie Philippe-de-Hochberg CONSEIL D ETAT 1 Déroulement Appréciation générale Résultats détaillés des comptes

Plus en détail

Analyse de la fiabilité des prévisions financières des établissements de santé antérieurement sous dotation globale

Analyse de la fiabilité des prévisions financières des établissements de santé antérieurement sous dotation globale Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs (ADI) Juin 2014 Analyse de la fiabilité des prévisions financières des établissements de

Plus en détail

Un résultat solide, soutenu par des revenus conjoncturels

Un résultat solide, soutenu par des revenus conjoncturels Un résultat solide, soutenu par des revenus conjoncturels, avant révision par le Contrôle cantonal des finances Pascal Broulis, chef du Département des finances et des relations extérieures Conférence

Plus en détail

Net coup d arrêt pour la confiance des dirigeants PME-ETI en février

Net coup d arrêt pour la confiance des dirigeants PME-ETI en février Résultats du 54 e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI Net coup d arrêt pour la confiance des dirigeants PME-ETI en février Ils souhaitent une évolution du code du travail et un assouplissement des

Plus en détail

Quelques réflexions sur l industrialisation de la Suisse

Quelques réflexions sur l industrialisation de la Suisse Quelques réflexions sur l industrialisation de la Suisse Assemblée générale CVCI 2016 Chambre Vaudoise du Commerce et de l Industrie Tibère Adler, directeur romand Avenir Suisse Lausanne, 20 avril 2016

Plus en détail

La conjoncture en Corse

La conjoncture en Corse La conjoncture en Corse Enquêtes mensuelles JANVIER 16 Tendances régionales Engourdie Enquêtes mensuelles Indicateurs du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide

Plus en détail

6 ème Baromètre Achats TPE-PME 2011,

6 ème Baromètre Achats TPE-PME 2011, Présentation des résultats du 6 ème Baromètre Achats TPE-PME 2011, Companeo Salon des micro-entreprises - TNS Direct Mesure Janvier 2011 Etude menée par TNS DIRECT, société du groupe TNS, réalisée du 21

Plus en détail

Conférence de presse du jeudi 3 décembre 2015

Conférence de presse du jeudi 3 décembre 2015 Conférence de presse du jeudi 3 décembre 2015 EVOLUTION DE LA CONJONCTURE DANS LE COMMERCE DE DETAIL ET LES SERVICES VAUDOIS EN 2015 ET PERSPECTIVES 2016 Exposé de M. Patrick ZURN, Collaborateur économiste,

Plus en détail

Assurance maladie : les Suisses-allemands sont les plus satisfaits des caisses-maladie

Assurance maladie : les Suisses-allemands sont les plus satisfaits des caisses-maladie Assurance maladie : les Suisses-allemands sont les plus satisfaits des caisses-maladie 77% des Suisses-allemands accordent la mention "bien" à "très bien" à leur assurance-maladie contre moins de 65% en

Plus en détail