Départements de la Drôme. Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Départements de la Drôme. Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE"

Transcription

1 Départements de la Drôme Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE Enquête Parcellaire Concernant le projet d aménagement et le calibrage à 8mètres de la RD 193, du PR au PR 2+686, depuis la sortie Sud de l agglomération de TULETTE (Drôme) jusqu en limite du département du Vaucluse Enquête Publique du 14 Octobre 2013 au 31 Octobre 2013 Mr Daniel SPIERS Selon les dispositions de l arrêté Interpréfectoral N du 24 septembre 2013 (Drôme) Des Préfectures du Vaucluse et de la Drôme 1/9

2 CONCLUSIONS MOTIVEES de L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE Concernant Le Projet d Aménagement et le Calibrage à 8mètres de la RD 193, du PR au PR 2+686, depuis la sortie Sud de l agglomération de TULETTE (Drôme) jusqu en limite de la commune de SAINTE CECILE LES VIGNES (Vaucluse) Parcellaire Rappel ; l expropriation L'expropriation est une procédure qui permet à une collectivité (Etat, collectivité territoriale ou organisme assumant une mission de service public) d'obliger une personne privée, particulier ou société, à lui céder ses droits immobiliers sous réserve d'une "juste et préalable" indemnité. 2/9

3 Identité du pétitionnaire CONSEIL GÉNÉRAL DE LA DRÔME Direction des Déplacements 1 place Manouchian BP Valence Cedex Représentant M. Didier GUILLAUME, Président du Conseil Général Qualité du signataire par délégation M. Joël CREMILLIEUX, Directeur Général des Services départementaux Par délibération de la Commission Permanente du Conseil général de la Drôme en date du 23 janvier 2012, le Président du Conseil Général de la Drôme a confirmé sa volonté de voir engager les travaux d aménagement et de calibrage de la RD193 sur le territoire de la commune de Tulette et de Sainte Cécile les Vignes. Il a approuvé les dossiers d enquête préalable à la déclaration d utilité publique et d enquête parcellaire et demandé à Monsieur le préfet de la Drôme de lancer la procédure d enquête publique afin de réaliser le projet. Procédure Administrative L opération d un montant inférieur à n entre pas dans le champ d application de la loi du 12 juillet 1983 mais relève de la procédure d enquête publique de droit commun conformément au code de l expropriation, selon les articles R.11-3 à R Cette enquête de droit commun vaut enquête préalable à la déclaration d utilité publique Le projet nécessitant des acquisitions foncières, le dossier est complété d une enquête parcellaire Vu la loi n du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature et le décret d application n du 12 octobre 1977 modifié par le décret n du 25 février 1993 relatif aux études d impact, les travaux ne sont soumis ni a une étude d impact, ni a une notice d impact. Vu le code le l Environnement pour l assainissement pluvial de la chaussée, le projet a fait l objet d un dossier réglementaire loi sur l eau. Le dossier a également fait l objet d une déclaration auprès de la Direction régionale des affaires culturelles au titre de l archéologie préventive 3/9

4 Désignation du et modalités de l enquête Vu l article L du Code Général des Collectivités Territoriales Vu la délibération du Conseil Général en date du 18 avril 2011 Vu la délibération de la Commission permanente du Conseil général en date du 23 janvier 2012, concernant l aménagement et calibrage à 8 mètres de la RD 193 et l adoption du projet, le président du Conseil général à demander à Monsieur le Préfet de lancer la procédure d enquête publique. Le Préfet de la Drôme a sollicité en date du 10 juin 2013, le Tribunal Administratif de Grenoble pour la désignation d un, en vue de procéder à une enquête publique conjointe ayant pour objet La Déclaration d Utilité Publique et l Enquête Parcellaire, concernant le projet d aménagement et le calibrage à 8mètres de la RD 193, depuis la sortie Sud de l agglomération de TULETTE (Drôme) jusqu en limite de la commune de SAINTE CECILE LES VIGNES (Vaucluse) Le a été désigné par la décision n E /38 du 21 octobre 2011 par le Tribunal Administratif de Grenoble pour conduire les enquêtes publiques conjointes dénommées ci-dessus. (Annexe 2) L arrêté Interpréfectoral n du 23 septembre 2013 (Vaucluse) et N du 24 septembre 2013 (Drôme), organisant l enquête publique, prévoit le déroulement de l enquête publique du lundi 14 Octobre 2013 à 9h00 au jeudi 31 Octobre 2013 à 12h30, aux jours et heures d ouverture des Mairies de Tulette et de Sainte Cécile les Vignes mais aussi de la Sous préfecture de Nyons. Le s est tenu à la disposition du public pour les 3 permanences de Tulette aux jours et heures suivants : Le lundi 14 octobre 2013 de 9h00 à 12h30 Le mercredi 23 octobre 2013 de 9h00 à 12h30. Le jeudi 31 octobre 2013 de 9h00 à 12h30 (heure de clôture de l enquête) Et pour la permanence de Sainte Cécile les Vignes le : Le lundi 21 octobre 2013 de 13h30 à 17h00 Il est à noter que du faite d une forte affluence à la permanence du 14 octobre, celle-ci s est terminée exceptionnellement à 13h00, afin de pouvoir répondre aux personnes qui attendaient en salle d attente. Le registre d enquête déposé en Mairie de Tulette concernant l enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique et l enquête Parcellaire a été côté et paraphé par la Mairesse de Tulette, conformément à l Arrêté Interpréfectoral et par le. Le registre d enquête déposé en Mairie de Saint Cécile les Vignes concernant l enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique a été coté et paraphé par le Commissaire enquêteur 4/9

5 et le Maire de Sainte Cécile les vignes, conformément à l Arrêté Interpréfectoral Le registre d enquête déposé à la Sous Préfecture de Nyons concernant l enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique et l Enquête Parcellaire a été côté et paraphé par le Sous Préfet de Nyons et le, conformément à l Arrêté Interpréfectoral. Les Mairies et la Sous préfecture sont ouvertes aux jours et heures indiqués ci-dessous afin que le Public puisse prendre connaissance du dossier et écrire ses observations sur le registre d enquête. Tulette : du Lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 St Cécile les Vignes : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et 13h30 à 17h et le samedi de 9h à 12h Les modalités de l enquête ont été rappelées par le commissaire enquêteur à chaque interlocuteur. Publicité et information au public : (Annexes 4, a,b,c,d,e,f,g,h) Le vendredi 11 Octobre 2013 à 10h00, le a pu contrôler l affichage de l avis d enquête au public, sur le panneau d information du public situé à l extérieur de la mairie de Sainte Cécile. Le vendredi 11 Octobre 2013 à 11h30, le a pu contrôler l affichage de l avis d enquête au public, sur le panneau d information du public situé à l extérieur et à l intérieur de la Sous Préfecture de Nyons. Le lundi 14 Octobre 2013 à 10h00, le a pu contrôler l affichage de l avis d enquête au public, sur le panneau d information du public situé à l extérieur de la mairie de Tulette. Les journaux avec les annonces légales sont parus aux dates suivantes, au minimum quinze jours avant la date de début de l enquête ; Le Dauphiné Libéré, (Drôme) annonces légales du 27 septembre 2013, La Drôme Hebdo, (Drôme) annonces légales du 26 septembre 2013, et Le Dauphiné Libéré (Vaucluse), annonces légales du 27 septembre 2013, La Provence (Vaucluse), annonces légales du 27 septembre 2013, Les journaux avec les annonces légales sont parus aux dates suivantes, dans les huit premiers jours du début de l enquête ; Le Dauphiné Libéré, (Drôme) annonces légales du 17 octobre 2013, La Drôme Hebdo, (Drôme) annonces légales du 17 octobre 2013, et Vaucluse Matin (Vaucluse); annonces légales du 17 octobre 2013, La Provence (Vaucluse), annonces légales du 17 octobre 2013 La publicité et l information au public ont été réalisées dans les délais réglementaires. 5/9

6 Déroulement de l Enquête Publique Interpréfectoral Conjointe Après une lecture attentive et approfondie du dossier, le a pris contact avec les différents secrétariat de Mairie et Sous-Préfecture afin de s assurer que les différents dossiers d enquête étaient bien parvenus de la Préfecture et à la disposition du Public Le Commissaire enquêteur à téléphoné a la personne en Charge des Enquêtes publiques de la Mairie de Sainte Cecile afin de convenir d un rendez vous pour un entretien sur les modalités de l enquête le Vendredi 11 Octobre 2013 à 10h et ouvrir le registre d enquête. Il n y a pas eu d entretien avec le Maire. Il a aussi convenu d un rendez vous avec le Secrétaire Général de la Sous Préfecture de Nyons le vendredi 11 Octobre 2013 à 11h pour un entretien sur l information et sur les modalités de l enquête et ouvrir le registre d enquête. Le Commissaire enquêteur à téléphoné a la personne en Charge des Enquêtes publiques de la Mairie de Tulette afin de lui indiquer qu il ouvrirait le registre d enquête le lundi 14 Octobre 2013 à 9h00 et qu il s entretiendrait avec la Mairesse le même jour, après la réception du public vers 12h30 En conséquence : Le vendredi 11 Octobre 2013 à 10h00, en Mairie de Tulette le a contrôlé la composition du dossier mis à la disposition du public avec le registre de l enquête ouvert par le, qui l a coté et paraphé. Le vendredi 11 Octobre 2013 à 11h00, en Sous Préfecture de Nyons le a contrôlé la composition du dossier mis à la disposition du public avec le registre de l enquête ouvert par le, qui l a coté et paraphé. Le lundi 14 Octobre 2013 à 9h00, en Mairie de Tulette le a contrôlé la composition du dossier mis à la disposition du public avec le registre de l enquête ouvert par le, qui l a coté et paraphé Les 4 permanences du Commissaire enquêteur tenues les 15, 21, 23 et 31 octobre, aussi bien à Tulette que Sainte Cécile les Vignes, se sont tenus dans un bureau indépendant au rez-dechaussée permettant de recevoir correctement le public en toute confidentialité. Une salle d attente attenante était à disposition du public. Dans le cadre d une meilleure compréhension de l enquête, le a demandé à la Direction des Déplacements Zone Sud (CDT) de Pierrelatte de venir l accompagner le 17 Novembre 2013 de 9h30 à 11h30 pour une visite détaillée du site de Tulette, objet des enquêtes. La visite sur site avec les 2 responsables de la Direction des déplacement a permis 1 - de mieux comprendre le dossier, 2 - d apprécier les problématiques 3 - de discuter avec les riverains sur leur inquiétudes à l encontre du projet 6/9

7 4 d évaluer les risques de sécurité routière actuelle compte tenu du trafic 5 - d entrevoir les difficultés liés aux relations de personnes dans le cadre de l enquête parcellaire. 6 d apprécier sur place, de par une vue de l ensemble du projet,ce qui peut dépendre de la partie nécessaire à la réalisation du projet et de l intérêt des riverains de ce qui peut dépendre du superficiel ou de l émotionnel demandé par certains. A la suite de cet entretien avec la Direction des Déplacement des pièces complémentaires ont été réclamées par le Commissaire enquêteur afin d améliorer sa compréhension du dossier. Un courrier a été reçu en retour en date du 22 octobre en réponse à sa demande, signé du Président du Conseil Général de la Drôme et référencé MPL/n D341 (Annexe 6) Le jeudi 31 Octobre 2013 à la clôture de l enquête, à 12h30, après 18 jours d enquête consécutifs et 3 permanences, la Mairesse de Tulette a clos, le registre d enquête, avec 12 (douze) observations écrites, et annexé 3 (trois) courriers reçus en mairie soit par la poste, courriel, FAX, soit déposé par les personnes elles-mêmes en Mairie Remarque du Commissaire enquêteur : Il est à noter que les dépositions des visiteurs aux permanences peuvent toucher le sujet des 2 enquêtes conjointes. Dans ce cas, il est évident que la totalité des observations qui seront commentées par le au moment de leur analyse dans l enquête Parcellaire, puis dans l enquête préalable à la déclaration d utilité publique peuvent représenter plus que 12 observations écrites Le jeudi 31 Octobre 2013 à la clôture de l enquête, à 15h00, après 18 jours d enquête consécutifs et 1 permanence la Maire de Sainte Cécile les Vignes a clos, le registre d enquête, avec 0 (zéro) observation écrite, et annexé 0 (zéro) courrier reçu en mairie soit par la poste, courriel, FAX, soit déposé par les personnes elles-mêmes en Mairie Le jeudi 31 Octobre 2013 à la clôture de l enquête, à 12h30, après 18 jours d enquête consécutifs et aucune permanence le Sous préfet de Nyons a clos, le registre d enquête, avec 0 (zéro) observation écrite, et annexé 0 (zéro) courrier reçu en sous préfecture soit par la poste, courriel, FAX, soit déposé par les personnes elles-mêmes en Sous préfecture. Le jeudi 7 novembre 2013, le s est rendu à Pierrelatte dans les locaux de la Direction des Déplacements Zone Sud de la Drôme pour y rencontrer le Pétitionnaire (Responsables du projet) afin de leur remettre une copie du Procès Verbal de Synthèse qu il a rédigé et qui est annexé au rapport (Annexe 5) Même, si dans le cadre de cette enquête, cette démarche n est pas obligatoire pour l instant et seulement réservée aux enquêtes tombant sous le coup de réglementation du Code de l Environnement, elle permet, grâce à ce rapport, de synthétiser les différents de problèmes rencontrées pendant l enquête. Elle permet au Pétitionnaire de se rendre compte des difficultés sur le terrain et d éclairer le afin que celui-ci puisse consolider et conforter la rédaction de son rapport d enquête et de ses conclusions 7/9

8 Conclusions Motivées de l enquête Parcellaire de Tulette Après avoir ; Etudié attentivement les dossiers fournis, Constaté que l information et la publicité ont été réalisées, Réalisé 3 permanences pendant les 18 jours d enquête publique, Visité les lieux et son environnement, pour en avoir une image réelle, Rencontré les Responsables de la Direction des Déplacements Zone Sud Contrôlé que les notifications aux propriétaires ont bien été envoyées et reçues Entendu les propriétaires concernés, Rencontré la Mairesse de Tulette, Rédigé son rapport, Constatant que ; Sur la forme : Les conditions de l enquête ont respecté la législation et la réglementation en vigueur pour ce qui concerne les avis de publicité dans la presse et l affichage en Mairie, Les documents composant le dossier soumis à l enquête sont conformes, la consultation était facilitée par un accès pour de bonnes conditions de lecture pendant toute la durée de l enquête. La notification ayant été faite aux différents propriétaires concernées par l enquête dans les règles par lettre recommandée avec AR Les permanences se sont déroulées dans de bonnes conditions d installation. Conclusion du : toutes les conditions étaient réunies pour assurer, l information, la publicité, les permanences, l accès aux dossiers, conformément au code de l environnement et de l expropriation. Sur le fond : Beaucoup de participants pendant toute la durée de l enquête parcellaire qui ont pu s exprimer largement sur tous les aspects touchant au sujet de l enquête. 8/9

9 Conclusion du Il y a eu beaucoup de participation du public. La publicité et l information du public par affichage ont bien été respectées, Les parutions dans 2 journaux locaux, 15 jours avant le début de l enquête et dans les 8 premiers jours du début de l enquête et l affichage à l extérieur de la mairie ont bien été réalisés. La quasi-intégralité des propriétaires concernés par cette enquête se sont déplacés pour consulter le dossier et poser les questions au. Considérant que ; La procédure a été respectée aussi bien pour la publicité, l information, la notification aux propriétaires, le siège de l enquête à la mairie de la commune concernée par le projet, Les documents et plans du dossier d enquête sont fiables et authentiques Cette enquête est conjointe à l enquête préalable à la DUP, Les propriétaires se sont rendus à une permanence pour connaître le dossier du projet décrit dans le dossier de l enquête préalable à la DUP, Les propriétaires ne ont pas opposés au projet d aménagement et de calibrage à 8mètres de la RD193 sur la commune de Tulette Compte tenu de tous les éléments qui précèdent, le émet son avis pour : Le Projet d aménagement et le Calibrage à 8mètres de la RD 193, du PR au PR 2+686, depuis la sortie Sud de l agglomération de TULETTE (Drôme) jusqu en limite de la commune de SAINTE CECILE LES VIGNES (Vaucluse) Enquête parcellaire AVIS FAVORABLE Fait à Suze la Rousse, le 30 novembre Daniel SPIERS 9/9

Départements du Vaucluse. Commune de Sainte Cécile les Vignes CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE

Départements du Vaucluse. Commune de Sainte Cécile les Vignes CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE Départements du Vaucluse Commune de Sainte Cécile les Vignes CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE Préalable à la Déclaration d Utilité Publique Concernant le projet d

Plus en détail

Ligne ferroviaire LGV Sud Europe Atlantique Surfaces supplémentaires à acquérir pour travaux déclarés d utilité publique

Ligne ferroviaire LGV Sud Europe Atlantique Surfaces supplémentaires à acquérir pour travaux déclarés d utilité publique Commissaire enquêteur titulaire : Christian CHEVALIER Suppléant : Vincent-Emmanuel VALOIS Ligne ferroviaire LGV Sud Europe Atlantique Surfaces supplémentaires à acquérir pour travaux déclarés d utilité

Plus en détail

Projet de rénovation urbain Cévennes (Petit Bard Pergola) à Montpellier - HERAULT

Projet de rénovation urbain Cévennes (Petit Bard Pergola) à Montpellier - HERAULT Projet de rénovation urbain Cévennes (Petit Bard Pergola) à Montpellier - HERAULT Enquête parcellaire complémentaire PHASE 2 Arrêté préfectoral n 2011-01-2063 du 10 septembre 2012 Du 1 octobre au 15 octobre

Plus en détail

Enquête publique. relative au déclassement du domaine public :

Enquête publique. relative au déclassement du domaine public : Aix-les-Bains, le 3 novembre 2015 : 04 79 35 79 00 ou 04 79 35 07 95 : 04 79 35 79 01 ou 04 79 35 79 02 e-mail : g.mocellin@aixlesbains.fr Affaire suivie par G. Mocellin, : 04 79 35 78 63 Enquête publique

Plus en détail

Ligne ferroviaire LGV Sud Europe Atlantique Surfaces supplémentaires à acquérir pour travaux déclarés d utilité publique

Ligne ferroviaire LGV Sud Europe Atlantique Surfaces supplémentaires à acquérir pour travaux déclarés d utilité publique Commissaire enquêteur titulaire : Christian CHEVALIER Suppléant : Vincent-Emmanuel VALOIS Ligne ferroviaire LGV Sud Europe Atlantique Surfaces supplémentaires à acquérir pour travaux déclarés d utilité

Plus en détail

1 - L enquête s est déroulée dans de bonnes conditions

1 - L enquête s est déroulée dans de bonnes conditions Conclusions motivées de la commission d enquête - page 1/4 Cette enquête, publique environnementale, concerne le projet de construction d'un bâtiment de jonction entre les terminaux Sud et Ouest de la

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES

CONCLUSIONS MOTIVEES Département du Val-de-Marne Communes d Alfortville, de Cachan, Champigny-sur-Marne, Choisy-le-Roi, Créteil, Maisons-Alfort, Saint-Maur-des- Fossés, Villejuif, Villiers-sur-Marne, Vitry-sur-Seine ENQUETE

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 22 DECEMBRE 2009

COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 22 DECEMBRE 2009 COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 22 DECEMBRE 2009 L an deux mille neuf, le vingt deux décembre, le Conseil Communautaire s est réuni en séance ordinaire sous la présidence de Monsieur Patrick PETITJEAN,

Plus en détail

ENQUÊTE PARCELLAIRE AVIS DE LA COMMISSION D ENQUÊTE

ENQUÊTE PARCELLAIRE AVIS DE LA COMMISSION D ENQUÊTE ENQUETE PUBLIQUE UNIQUE PORTANT SUR LA REALISATION DU PROJET D AMENAGEMENT DE LA LIAISON MASSY - VALENTON SECTEUR OUEST SUR LE TERRITOIRE DES COMMUNES D ANTONY, RUNGIS, MASSY ET WISSOUS ENQUETE PUBLIQUE

Plus en détail

DROME AMENAGEMENT HABITAT. Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et parcellaire

DROME AMENAGEMENT HABITAT. Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et parcellaire PREFECTURE DE LA DROME VALENCE TRIBUNAL ADMINISTRATIF GRENOBLE DROME AMENAGEMENT HABITAT Réalisation d un programme d ensemble de logements locatifs sociaux et en accession à la propriété sur le territoire

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE ET INTERDEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L AMENAGEMENT

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE ET INTERDEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L AMENAGEMENT RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE ET INTERDEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L AMENAGEMENT N Spécial 17 décembre 2013 1 PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

L URBANISME COMMERCIAL après la Loi de Modernisation de l Economie

L URBANISME COMMERCIAL après la Loi de Modernisation de l Economie L URBANISME COMMERCIAL après la Loi de Modernisation de l Economie Suite à la Loi n 2008-776 du 4 août 2008 de Modernisation de l Economie (plus particulièrement ses articles 102 et 105) qui a modifié

Plus en détail

Départements de la Drôme. Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE

Départements de la Drôme. Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE Départements de la Drôme Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE Préalable à la Déclaration d Utilité Publique Concernant le projet d aménagement et le

Plus en détail

PLANNING DE FIN D ANNEE SCOLAIRE 2013-2014. Avis aux élèves et à leurs parents

PLANNING DE FIN D ANNEE SCOLAIRE 2013-2014. Avis aux élèves et à leurs parents PLANNING DE FIN D ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 Avis aux élèves et à leurs parents MAI 2014 Vendredi 23 mai 2014 : - Fin des activités parascolaires. Vendredi 30 mai 2014 : - Clôture des points de la 3 ème

Plus en détail

EXECUTER DES TRAVAUX SUR UN MONUMENT HISTORIQUE

EXECUTER DES TRAVAUX SUR UN MONUMENT HISTORIQUE EXECUTER DES TRAVAUX SUR UN MONUMENT HISTORIQUE Une précision liminaire : les édifices désignés comme monuments historiques dans la présente fiche sont ceux, inscrits ou classés, protégés par la loi du

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE

DÉPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE DÉPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ENQUÊTE PUBLIQUE PARCELLAIRE RESEAU DE TRANSPORT DU GRAND PARIS LIGNES 16, 17 SUD ET 14 NORD NOISY - CHAMPS / SAINT-DENIS-PLEYEL Janvier-Février 2015 Commune de Chelles RAPPORT,

Plus en détail

sur le projet de modification de périmètres de protection d immeubles classés sur le territoire de la commune de Deauville

sur le projet de modification de périmètres de protection d immeubles classés sur le territoire de la commune de Deauville SEJOURNE Hubert Dossier n E 15000070 et 70B/14 Commissaire enquêteur Décision des 22/05 et 3/06/2015 4 rue de Feniton Département du Calvados 14111 LOUVIGNY hmc.sejourne@orange.fr CONCLUSIONS MOTIVEES

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS Préfecture de Côte d Or Tribunal Administratif de DIJON REPUBLIQUE FRANCAISE ENQUETE PUBLIQUE Relative à la demande d extension et de renouvellement de l autorisation d exploiter une carrière sur le territoire

Plus en détail

Conclusions concernant la Demande d institution de servitudes d utilité publique

Conclusions concernant la Demande d institution de servitudes d utilité publique Document 3 Conclusions concernant la Demande d institution de servitudes d utilité publique ENQUÊTE PUBLIQUE RELATIVE à : - la demande d autorisation d exploiter l installation de stockage de déchets non

Plus en détail

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Préambule La vidéo protection est un outil de gestion de l espace public au service

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR Société CARTONS ET PLASTIQUES Avenue Bernard Chochoy à ARQUES CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR PORTANT SUR LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER UN ATELIER DE TRANSFORMATION ET D IMPRESSION

Plus en détail

CONVENTION D AUTORISATION D USAGE DE TERRAINS EN VUE DE LA PRATIQUE DU CANYONISME propriétaire privé / site sportif

CONVENTION D AUTORISATION D USAGE DE TERRAINS EN VUE DE LA PRATIQUE DU CANYONISME propriétaire privé / site sportif 1 ENTRE LES SOUSSIGNES : CONVENTION D AUTORISATION D USAGE DE TERRAINS EN VUE DE LA PRATIQUE DU CANYONISME propriétaire privé / site sportif! Monsieur demeurant : ci après désigné le propriétaire ET! LA

Plus en détail

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2 AVIS AU LECTEUR 2013.39677.EV.DDAE MONSANTO Peyrehorade Page : 1 Pourquoi un résumé non technique? Afin de faciliter la prise de connaissance par le public des informations contenues dans le dossier, la

Plus en détail

ENTRE. Madame, Monsieur, Demeurant à... Coordonnées du projet (adresse, commune, références cadastrales) :

ENTRE. Madame, Monsieur, Demeurant à... Coordonnées du projet (adresse, commune, références cadastrales) : Convention de mandat pour la réhabilitation d une installation d assainissement non collectif confiée à PONTIVY COMMUNAUTÉ et engagement du propriétaire (A renvoyer compétée et signée en 2 exemplaires

Plus en détail

CONVOCATION DES MEMBRES DU COMITE

CONVOCATION DES MEMBRES DU COMITE REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE DE SECURITE ET DE CONDITIONS DE TRAVAIL DE L UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE Document validé par le CHSCT au cours de sa séance du 18 septembre 2012 Mis à

Plus en détail

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique Ville de Bures sur Yvette Vidéo-protection Charte d éthique La vidéo-protection est un outil au service de la politique de prévention et de sécurité de la Ville de Bures sur Yvette. Ses objectifs sont

Plus en détail

ENQUETE PARCELLAIRE RAPPORT D ENQUETE

ENQUETE PARCELLAIRE RAPPORT D ENQUETE PREFECTURE DE L ISERE COMMUNE DE CROLLES ENQUETE PARCELLAIRE POUR LA CONSTITUTION D'UNE RESERVE FONCIERE DANS LE SECTEUR DU PRE NOIR SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE RAPPORT D ENQUETE -I- PROCES VERBAL

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE LA MONTAGNE ET DE L ESCALADE

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE LA MONTAGNE ET DE L ESCALADE FÉDÉRATION FRANÇAISE DE LA MONTAGNE ET DE L ESCALADE 8-10 quai de la marne 75019 PARIS Téléphone : 01 40 18 75 50 Fax : 01 40 18 75 59 web : www.ffme.fr - e-mail : info@ffme.fr CONVENTION AUTORISATION

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L E S S E N T I E L L article 76-1 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée prévoit, à titre expérimental, la mise en place de l entretien

Plus en détail

Signataire Date Annotation

Signataire Date Annotation Bordereau de signature 071/BUR Groupement de commandes de matériels informatiques entre le Service Départemental d'incendie et de Secours du TARN et le Conseil Départemental du TARN Signataire Date Annotation

Plus en détail

R A P P O R T D E N Q U E T E P U B L I Q U E

R A P P O R T D E N Q U E T E P U B L I Q U E SYNDICAT DES RIVIERES DES TERRITOIRES DE CHALARONNE R A P P O R T D E N Q U E T E P U B L I Q U E 25 NOVEMBRE 2013 27 DECEMBRE 2013 ------------------------------ CODE DE L ENVIRONNEMENT DECLARATION D

Plus en détail

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE D une propriété appartenant à la ville de Vauréal située : 28 RUE DES LONGUES TERRES 95 490 VAUREAL AVIS D APPEL A CANDIDATURE I. OBJET La commune de Vauréal (95

Plus en détail

AVIS D APPEL A PROJET. CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE

AVIS D APPEL A PROJET. CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE AVIS D APPEL A PROJET CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE Etablissement Organisateur de la consultation Métropole Européenne de Lille

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR SCHNOERING Guy Commissaire-enquêteur ENQUETE PUBLIQUE RELATIVE AU PROJET D INSTAURATION D UN PLAN de PREVENTION des RISQUES TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES INSTALLATIONS DE STOCKAGE SOUTERRAIN DE GAZ EXPLOITÉES

Plus en détail

Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du

Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du Public (E.R.P.) par exemple un restaurant, une salle de spectacles, un magasin, ou vous souhaitez devenir exploitant d un tel établissement, et vous

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE - DEPARTEMENT du NORD Enquête publique ayant pour objet la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune de WANNEHAIN

REPUBLIQUE FRANCAISE - DEPARTEMENT du NORD Enquête publique ayant pour objet la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune de WANNEHAIN Enquête publique ayant pour objet la modification du Plan Local d Urbanisme (Arrêté n 09-2013 en date du 22 mars 2013 de Monsieur le Maire de WANNEHAIN) CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR Administratif

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P )

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) 1 1 1 I. DEFINITION D UN E R P Article R123-2 du C.C.H (décret 2007-1327 du11.09.2007) Constitue un établissement recevant du public tout bâtiment,

Plus en détail

Certificat d urbanisme

Certificat d urbanisme MINISTÈRE CHARGÉ Demande de Certificat d urbanisme N 13410*02 1/4 Vous pouvez utiliser ce formulaire pour : Connaître le droit de l urbanisme applicable sur un terrain Savoir si l opération que vous projetez

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DE L ENVIRONNEMENT BELP Election des représentants au Parlement européen du 25 mai 2014 N Spécial 7 mai 2014 1 PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE

Plus en détail

CONCLUSIONS ET AVIS DU COMMISSAIRE- ENQUETEUR

CONCLUSIONS ET AVIS DU COMMISSAIRE- ENQUETEUR DEPARTEMENT DU CHER Commune de Moulins sur Yèvre ENQUETE PUBLIQUE DU MARDI 15 OCTOBRE 2013 AU JEUDI 14 NOVEMBRE 2013 Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) autour de l établissement AXEREAL

Plus en détail

ENQUETE PUBLIQUE RELATIF A LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION

ENQUETE PUBLIQUE RELATIF A LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION Désignation TA : E13000021/97 ENQUETE PUBLIQUE RELATIF A LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION CENTRALE BIOMASSE MONTSINERY Début d enquête : 28 Octobre 2013 Fin d enquête : 28 novembre 2013 Commissaire

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES

MARCHE PUBLIC DE SERVICES MARCHE PUBLIC DE SERVICES Prestation de service pour la collecte, la remise et l affranchissement du courrier de certains sites du Département de la Somme (Marché passé selon la procédure adaptée définie

Plus en détail

Llb.rt~ B8411tl Pra.tsrnlll RÉPUBUQJJB FRANÇAISB PREFET DU DOUBS

Llb.rt~ B8411tl Pra.tsrnlll RÉPUBUQJJB FRANÇAISB PREFET DU DOUBS Il Llb.rt~ B8411tl Pra.tsrnlll RÉPUBUQJJB FRANÇAISB PREFET DU DOUBS VILLE Il DE BESANÇON 9 MAI ZU1~ 1 COURRIER ARRIVÉE Direction de la réglementation et des collectivités territoriales Bureau de la réglementation,

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 25 mars 2013

Délibération au Conseil Municipal du lundi 25 mars 2013 15 Délibération au Conseil Municipal du lundi 25 mars 2013 Avis relatif à la fixation d'alignements et à l'acquisition d'espaces à aménager en voirie et à intégrer au Domaine Public communautaire. - Mise

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2014-1155 du 9 octobre 2014 relatif à la gestion du compte personnel de prévention

Plus en détail

Conseil municipal de la ville du Muy REGLEMENT INTERIEUR DES MARCHES A PROCEDURE ADAPTEE

Conseil municipal de la ville du Muy REGLEMENT INTERIEUR DES MARCHES A PROCEDURE ADAPTEE Conseil municipal de la ville du Muy REGLEMENT INTERIEUR DES MARCHES A PROCEDURE ADAPTEE I- Dispositions liminaires 1- Objet Le présent règlement intérieur à pour objet de fixer les règles internes arrêtées

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère des affaires sociales et de la santé

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère des affaires sociales et de la santé RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires sociales et de la santé Décret n Relatif à la procédure de mise en concurrence des organismes dans le cadre de la recommandation prévue par l article L. 912-1

Plus en détail

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Pouvoir adjudicateur COMMUNAUTE DE COMMUNES DES ETANGS représentée

Plus en détail

PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS

PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS PRÉAMBULE La Préfecture de Police assure dans la capitale, au quotidien, la sécurité des citoyens et la défense des libertés. Afin de doter ses

Plus en détail

Autorisation d exploiter un silo de stockage de grains sur le site du Nouveau Port METZ. CONCLUSIONS et AVIS MOTIVÉ

Autorisation d exploiter un silo de stockage de grains sur le site du Nouveau Port METZ. CONCLUSIONS et AVIS MOTIVÉ Impact sur la commodité du voisinage Le nouveau silo n étant pas un site de production, il ne rejettera pas de rejets atmosphériques odorants, et la gestion des déchets sur le site a été étudiée pour ne

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE L AUDE

CONSEIL GENERAL DE L AUDE CONSEIL GENERAL DE L AUDE Direction des Routes et des Transports RESEAU ROUTIER DEPARTEMENTAL CANTON DE CARCASSONNE SUD -------------- Commune de CARCASSONNE ------------- RD 6161 Suppression du caractère

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS Préfecture de MACON Tribunal Administratif de DIJON ENQUETE PUBLIQUE Relative à la demande d autorisation d exploiter, au titre des installations classées pour la protection de l environnement, une installation

Plus en détail

NUMERO SPECIAL DRLP DCTE - DSF 3 avril 2009

NUMERO SPECIAL DRLP DCTE - DSF 3 avril 2009 NUMERO SPECIAL DRLP DCTE - DSF 3 avril 2009 2 SOMMAIRE DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DES LIBERTES PUBLIQUES BUREAU DE LA CIRCULATION ARRÊTÉ portant fermeture de l'aire de repos du péage central de

Plus en détail

CHARTE DE MEDIATION CASDEN Banque Populaire / Banque Monétaire et Financière

CHARTE DE MEDIATION CASDEN Banque Populaire / Banque Monétaire et Financière CHARTE DE MEDIATION CASDEN Banque Populaire / Banque Monétaire et Financière En application de l article L. 316-1 du Code monétaire et financier, et afin de favoriser le règlement amiable des différends

Plus en détail

CONVENTION ENTRE ELECTRICITE RESEAU DISTRIBUTION FRANCE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU SUD GOELO

CONVENTION ENTRE ELECTRICITE RESEAU DISTRIBUTION FRANCE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU SUD GOELO Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 022-242200848-20131003-D_2013_10_123-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 09/10/2013 CONVENTION ENTRE ELECTRICITE RESEAU DISTRIBUTION FRANCE

Plus en détail

Bulletin officiel n 5862 du 23 chaabane 1431 (5-8-2010)

Bulletin officiel n 5862 du 23 chaabane 1431 (5-8-2010) Bulletin officiel n 5862 du 23 chaabane 1431 (5-8-2010) Décret n 2-09-285 du 23 rejeb 1431 (6 juillet 2010) fixant les modalités d élaboration du plan directeur préfectoral ou provincial de gestion des

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013 SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ANNEE 2013 1 1. PRESENTATION DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ET EVOLUTION DE SON MODE DE GESTION

Plus en détail

10 Dhou El Kaada 1425 22 Décembre 2004 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 82 17

10 Dhou El Kaada 1425 22 Décembre 2004 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 82 17 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 82 17 Décret exécutif n 04-415 du 8 Dhou El Kaada 1425 correspondant au 20 décembre 2004 fixant les conditions de délivrance des autorisations d exercice

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU BUREAU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU SERVICE DEPARTEMENTAL D'INCENDIE ET DE SECOURS DU TARN

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU BUREAU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU SERVICE DEPARTEMENTAL D'INCENDIE ET DE SECOURS DU TARN EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU BUREAU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU SERVICE DEPARTEMENTAL D'INCENDIE ET DE SECOURS DU TARN SEANCE DU 11 JUIN 2015 L'an deux mille quinze et le onze du mois de

Plus en détail

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE PRÉFET DES ARDENNES Direction départementale des territoires Service Sécurité et bâtiment durable Accessibilité ddt-accessibilite@ardennes.gouv.fr NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS

Plus en détail

Lettre d actualité de l urbanisme

Lettre d actualité de l urbanisme n 20 février 2014 Lettre d actualité de l urbanisme de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Calvados Sommaire 1. Performance énergétique et permis de construire : extension de l

Plus en détail

DEPARTEMENT DE VAUCLUSE

DEPARTEMENT DE VAUCLUSE Alain LECLERCQ Commissaire Enquêteur DEPARTEMENT DE VAUCLUSE ENQUETE PUBLIQUE du 15 juillet 2014 au 25 juillet 2014 préalable à la régularisation d une servitude d utilité publique pour des canalisations

Plus en détail

MARQUAGE ROUTIER TRAVAUX DE SIGNALISATION HORIZONTALE

MARQUAGE ROUTIER TRAVAUX DE SIGNALISATION HORIZONTALE MARQUAGE ROUTIER TRAVAUX DE SIGNALISATION HORIZONTALE REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C) R.C. Page 1 sur 7 Article 1 : Objet de la consultation Le présent marché porte sur les travaux à réaliser dans le cadre

Plus en détail

DÉCRET n. relatif aux comptes des comités interentreprises, à la désignation du trésorier et à la procédure d alerte du commissaire aux comptes

DÉCRET n. relatif aux comptes des comités interentreprises, à la désignation du trésorier et à la procédure d alerte du commissaire aux comptes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social DÉCRET n relatif aux comptes des comités interentreprises, à la désignation du trésorier et

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ---------------

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES --------------- MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES RENOUVELLEMENT DU STANDARD TELEPHONIQUE DU PRES UNIVERSITE DE TOULOUSE --------------- REGLEMENT DE LA CONSULTATION Procédure de consultation : Marché

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 24 avril 2015 relatif au règlement intérieur de la commission administrative paritaire compétente à l égard du corps d encadrement et d application du personnel de surveillance de l administration

Plus en détail

Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative

Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction des professions paramédicales et des personnels hospitaliers

Plus en détail

Convention type ENTRE :

Convention type ENTRE : Convention type - d hébergement du site web d une association et/ou - d attribution d une adresse électronique à une association par l Université Paris- Sud ENTRE : L Université Paris-Sud Etablissement

Plus en détail

DIRECTION TECHNIQUE VIDEOSURVEILLANCE

DIRECTION TECHNIQUE VIDEOSURVEILLANCE I - OBJET La vidéosurveillance est un outil au service de la sécurité et de la prévention du Centre hospitalier du Mans. Ses objectifs sont de prévenir l atteinte aux personnes et aux biens et d augmenter

Plus en détail

DOMICILIATION DES ENTREPRISES ET EXERCICE DE L'ACTIVITE CHEZ SOI

DOMICILIATION DES ENTREPRISES ET EXERCICE DE L'ACTIVITE CHEZ SOI DOMICILIATION DES ENTREPRISES ET EXERCICE DE L'ACTIVITE CHEZ SOI 30/01/2014 La domiciliation de l entreprise, correspond à l adresse administrative de l entreprise, qui doit être déclarée au CFE (Centre

Plus en détail

CHARTE D ETHIQUE DE LA VIDEO PROTECTION

CHARTE D ETHIQUE DE LA VIDEO PROTECTION CHARTE D ETHIQUE DE LA VIDEO PROTECTION 1 Préambule La ville de Saint Jean de la Ruelle a décidé de procéder à la mise en place d un système de vidéo protection dans un cadre partenarial avec un bailleur.

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE CREATION D ASSOCIATION

GUIDE PRATIQUE CREATION D ASSOCIATION GUIDE PRATIQUE CREATION D ASSOCIATION Avant de déposer votre dossier à la D.R.D.J.S, n avez-vous rien oublié? Une déclaration sur papier libre Un P.V de l assemblée générale constitutive Un exemplaire

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l ouvrage : Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : Date limite de remises des offres : 11 janvier 2013 à

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER CONVENTION DE PORTAGE FONCIER ---------------------------- Entre LE CONSEIL GENERAL DES D YVELINES, ayant son siège à l Hôtel du Département 2 Place André Mignot 78012 VERSAILLES CEDEX Représenté par son

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de CASTRES a décidé de

Plus en détail

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance Cette cinquième séance de travail de l atelier «la Chapelle» a été organisée dans le cadre de la co-élaboration du projet d aménagement du

Plus en détail

Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex.

Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex. Toute saisine de ces deux instances doit être adressée à l adresse suivante: Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex. - D envoyer un dossier

Plus en détail

CONVENTION DE SUBVENTION ENTRE LE DEPARTEMENT DE L ISERE, GRENOBLE-ALPES METROPOLE

CONVENTION DE SUBVENTION ENTRE LE DEPARTEMENT DE L ISERE, GRENOBLE-ALPES METROPOLE CONVENTION DE SUBVENTION ENTRE LE DEPARTEMENT DE L ISERE, GRENOBLE-ALPES METROPOLE ET L ASSOCIATION POUR UN CONSERVATOIRE DE L INFORMATIQUE ET DE LA TELEMATIQUE (ACONIT) ENTRE Le DÉPARTEMENT DE L ISÈRE

Plus en détail

CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION

CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION Préambule : CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION La vidéo protection est un outil au service de la politique de sécurité et de prévention de la Ville de THIERS. Ses objectifs sont de prévenir l'atteinte aux

Plus en détail

Modification simplifiée n 1 du POS Commune de SAINT MARTIN LE BEAU

Modification simplifiée n 1 du POS Commune de SAINT MARTIN LE BEAU Modification simplifiée n 1 du POS Commune de SAINT MARTIN LE BEAU Place Marcel Habert 37270 St Martin le Beau mail : sanctus.martinus@wanadoo.fr Objet : BILAN DE MISE A DISPOSITION Modification simplifiée

Plus en détail

Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier

Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier Préambule Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier Validé par le Conseil d Administration du 28 juin 2013. Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, répondre

Plus en détail

Objet du marché : FOURNITURE ET INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOPROTECTION

Objet du marché : FOURNITURE ET INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOPROTECTION Mairie de PERONNE EN MELANTOIS 10 rue du marais 59273 PERONNE EN MELANTOIS Téléphone : 03.20.41.10.48 Fax : 03.20.84.06.30 mairie@peronne-melantois.fr www.peronne-melantois.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX

Plus en détail

PRÉFET DE L EURE. PREFECTURE DE L EURE Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201 27022 EVREUX Cedex

PRÉFET DE L EURE. PREFECTURE DE L EURE Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201 27022 EVREUX Cedex PRÉFET DE L EURE SOUS-PRÉFECTURE DES ANDELYS 10, rue de la sous-préfecture CS 20503 27705 LES ANDELYS Cedex PREFECTURE DE L EURE Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin

Plus en détail

CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES

CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES Entre les soussignés : - La commune de CLERMONT, Oise représentée par son Maire, Monsieur Lionel OLLIVIER, autorisé par délibération du conseil municipal

Plus en détail

Agrément des associations de protection de l environnement

Agrément des associations de protection de l environnement 1 Agrément des associations de protection de l environnement (Articles L 141-1 et R 141-1 à R 141-20 du code de l environnement). Le cadre général Les conditions pour qu une association soit agréée Le

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE LA GIRONDE

DÉPARTEMENT DE LA GIRONDE DÉPARTEMENT DE LA GIRONDE Route départementale n 209 Commune de Bordeaux Aménagement de l Avenue de Labarde CONVENTION avec la Communauté Urbaine de Bordeaux Entre les soussignés : Le Département de la

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. (mise à jour du 22/09/2014)

REGLEMENT INTERIEUR. (mise à jour du 22/09/2014) UNIVERSITE MONTPELLIER 2 Sciences et Techniques REGLEMENT INTERIEUR (mise à jour du 22/09/2014) Sommaire 1. Champ d application 2. Assemblée générale, Direction de l Unité et Conseil de laboratoire 3.

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE MODIFICATION DES STATUTS

GUIDE PRATIQUE DE MODIFICATION DES STATUTS GUIDE PRATIQUE DE MODIFICATION DES STATUTS Avant de déposer votre dossier à la D.R.D.J.S, n avez-vous rien oublié? Une déclaration sur papier libre Un P.V de l assemblée générale de modification Une demande

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015

CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015 CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015 ENTRE LES SOUSSIGNES La Ville de Rouen, représentée par Caroline Dutarte, Adjointe au Maire, agissant au nom et pour le compte

Plus en détail

S informer sur. Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse

S informer sur. Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse S informer sur Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse Autorité des marchés financiers Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse Sommaire Quelle différence entre AGO et AGE?

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE DE RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES

CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE DE RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE DE RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES ENTRE LES SOUSSIGNÉS : QUALIGAZ, Association loi 1901, dont le siège social est en France, Le Forum - 131/135, avenue Jean Jaurès - 93300 Aubervilliers

Plus en détail

Nom : Prénom : Adresse : NPA : Localité : Tél. privé : Tél. portable : Genre d exposition : Période souhaitée : Date et signature de l artiste :

Nom : Prénom : Adresse : NPA : Localité : Tél. privé : Tél. portable : Genre d exposition : Période souhaitée : Date et signature de l artiste : GALERIE AUX PORTES DE LA CHAMPAGNE Créée en 1994, la galerie "Aux portes de la Champagne" offre un espace qualitatif d'exposition dédié à la peinture, la sculpture et la céramique. Elle met particulièrement

Plus en détail

Nouvelle réglementation accessibilité

Nouvelle réglementation accessibilité PREFET DE TARN-ET-GARONNE Direction départementale des territoires de Tarn-et-Garonne Nouvelle réglementation accessibilité Nouvelle réglementation... Constat d'échec à l'aube de 2015 : décision de compléter

Plus en détail

DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE DE BANNEVILLE SUR AJON ENQUETE PUBLIQUE N E13000217/14

DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE DE BANNEVILLE SUR AJON ENQUETE PUBLIQUE N E13000217/14 DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE DE BANNEVILLE SUR AJON ENQUETE PUBLIQUE N E13000217/14 Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et à l enquête parcellaire Projet de création

Plus en détail

La visite d inspection du 19/02/2014 s est déroulée en présence de M. PAZERI, Directeur Technique.

La visite d inspection du 19/02/2014 s est déroulée en présence de M. PAZERI, Directeur Technique. PREFET DES ALPES MARITIMES Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement de Provence Alpes Côte d'azur Nice, le 14 mars 2014 Unité territoriale Alpes Maritimes Nice Leader Tour

Plus en détail

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux RÉGLEMENT DES ÉTUDES Vu le décret n 2002-50 du 10 janvier 2002 relatif aux conditions d accès et aux régimes de formation

Plus en détail

Notice explicative A 844. Commune d ORVAULT DOSSIER D ENQUETE PARCELLAIRE. Aménagement du Périphérique Nord de Nantes

Notice explicative A 844. Commune d ORVAULT DOSSIER D ENQUETE PARCELLAIRE. Aménagement du Périphérique Nord de Nantes Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement des Pays de la Loire Service Intermodalité, Aménagement et Logement (D.R.E.A.L./S.I.A.L./D.M.O.) 5 Rue Françoise Giroud CS 16326

Plus en détail

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES 8 AVENUE LEOPOLD HUMBERT 88490 PROVENCHERES SUR FAVE

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES 8 AVENUE LEOPOLD HUMBERT 88490 PROVENCHERES SUR FAVE VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES d un bien immobilier, propriété du Département des Vosges, situé : 8 AVENUE LEOPOLD HUMBERT 88490 PROVENCHERES SUR FAVE AVIS D APPEL A CANDIDATURE I OBJET Le

Plus en détail

REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT BAUZELY SEANCE DU JEUDI 26 MAI 2011

REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT BAUZELY SEANCE DU JEUDI 26 MAI 2011 REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT BAUZELY SEANCE DU JEUDI 26 MAI 2011 Date convocation : 21/04/11 L an deux mille onze et le jeudi vingt-six mai à vingt et une heures,

Plus en détail