33 Fédérations. Infrastructures européennes Vision européenne du réseau et investissements innovants Christine Le Forestier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "33 Fédérations. Infrastructures européennes Vision européenne du réseau et investissements innovants Christine Le Forestier"

Transcription

1 FÉDÉRATION DE L INDUSTRIE EUROPÉENNE DE LA CONSTRUCTION Elément s d identit é Infrastructures européennes Vision européenne du réseau et investissements innovants Christine Le Forestier ENTERPRISES de toutes les tailles actives dans tous les segments du BTP 1905 ère 1 réunion 29 Pays 33 Fédérations <2> Membres Denmark Netherlands Germany France Spain Portugal Luxembourg Bulgaria Finland Norway Sweden Ireland Belgium Portugal Switzerland Austria Italy Cyprus Greece Malta Hungary Poland Slovakia Czech Republic Turkey Observateurs Estonia Romania Slovenia Croatia Lithuania Accord de cooperation United Kingdom suisse.ch/journee 1

2 Vos interlocuteurs à la FIEC Ulrich Paetzold, Directeur général Domenico Campogrande, affaires sociales Sue Arundale, affaires techniques et environnementales Christine Le Forestier, affaires économiques et juridiques Un groupe de travail dédié aux infrastructures et à leur financement Mise en oeuvre du Mécanisme pour l Interconnexion en Europe -MIE Plan d Investissement Juncker de 315 milliards d < 4 > Transport Energie Télécommunications Instrument commun pour les projets Européens suisse.ch/journee 2

3 <5> 01 Le cadre global : le Mécanisme pour l Interconnexion en Europe (MIE) Lorem ipsum sicut dolet manet vivat sapere Facilisis insitam qui ipsum exerci nobis. Nobis habent possim id accumsan. Nobis et notare iusto decima suscipit Sed consequat esse habent erat commodo. Eorum et lobortis dolor claritatem. Formas facer saepius nibh sequitur lorem Velit me Investigationes dolor decima et < 6 > 18/12/13 Titre présentation lorem ipsum sicut dolet suisse.ch/journee 3

4 Lorem ipsum sicut dolet manet vivat sapere Facilisis insitam qui ipsum exerci nobis. Nobis habent possim id accumsan. Nobis et notare iusto decima suscipit Sed consequat esse habent erat commodo. Eorum et lobortis dolor claritatem. Formas facer saepius nibh sequitur lorem Velit me Investigationes dolor decima et < 7 > 18/12/13 Le corridor Rhin - Alpes Facilisis insitam qui ipsum exerci nobis. Nobis habent possim id accumsan. Nobis et notare iusto decima suscipit Sed consequat esse habent erat commodo. Eorum et lobortis dolor claritatem. Formas facer saepius nibh sequitur lorem Velit me Investigationes dolor decima et < 8 > 18/12/13 suisse.ch/journee 4

5 Le MIE en bref Le cadre législatif: 3 textes réglementaires qui définissent la réalisation des 3 réseaux sur la période : Lignes Directrices RTE-T Lignes Directrices RTE-E Lignes Directrices RTE-Telecom Le cadre financier (MIE): Une ligne budgétaire commune au service des infrastructures pour la période : Transport: 23,1 milliards d Énergie: 5,1 milliards d Télécommunications: 1 milliards d < 9 > Le réseau d infrastructures de transport Le réseau de transport est divisé en: Un réseau «central», à réaliser d ici 2030 (80-85% du budget) Un réseau «global», à réaliser d ici 2050 (15-20% du budget) Taux de co-financement: Pour tous les pays: de 10% (sections routières transfrontalières) à 50% (études) Pour les pays de la Cohésion: jusqu à 85%! Budget dépensé sous forme de: Subventions (à hauteur de 21,1 milliards d ) Instruments financiers dits «innovants» (à hauteur de 2 milliards d ) < 10 > suisse.ch/journee 5

6 Quid des instruments financiers dits «innovants» dans le cadre du MIE? Environ 2 milliards d Tous les projets RTE-T sont éligibles! Types d instruments: Instruments en «equity»: Capital-risque => Fonds Marguerite Instruments basés sur la dette: Garanties et instruments de partage de risques => LGTT (Loan Guarantee for TEN Transport) => RSFF (Risk-Sharing Finance Facility) => «Project bonds» < 11 > La sélection des projets de transport Sélection de projets éligibles selon une méthodologie commune, Notamment: Viabilité économique sur base d une analyse socio-économique coûts-bénéfices Promotion du critère d intérêt commun pour l UE Critères d attribution axés sur: l utilité / la maturité / l impact / la qualité Calendrier: Septembre 2014: lancement de la première série d appels à projets (pour 12 milliards d ) Automne 2015: décisions de financement, projet par projet < 12 > suisse.ch/journee 6

7 L'actualité immédiate: Le plan d investissement Juncker 02 < 13 > «L heure est venue d investir dans notre avenir, dans des secteurs clés pour l Europe, comme l énergie, les transports, le haut débit, l éducation, la recherche et l innovation.» Jean-Claude Juncker Source : Communiqué de presse de la Commission Européenne, 26/11/2014 <14> suisse.ch/journee 7

8 Investir, oui, mais avec quel argent? Un postulat bien connu: l assèchement des investissements publiques La solution proposée: recourir aux investissements privés Via une ingénierie financière qui se veut innovante: Une batterie d instruments financiers pour jouer un effet levier: Ceux déjà mis en œuvre dans le cadre du MIE / des réseaux trans-européens De nouveaux instruments encore plus innovants? L utilisation des Partenariats Public-Privé (PPPs) Vers la généralisation du principe d utilisateur-payeur? D'où provient l'argent? Garantie de l'ue 16 Mrd EUR* 5 Mrd EUR Autres contributions publiques et privées possibles Fonds européen pour les investissements stratégiques 21 Mrd EUR 16 Mrd EUR 5 Mrd EUR Investissements à long terme environ 240 Mrd EUR x 15 PME et entreprises à moyenne capitalisation 75 Mrd EUR Total supplémentaire sur la période : environ 315 Mrd EUR** * 50 % de la garantie = 8 Mrd EUR provenant du mécanisme pour l'interconnexion en Europe (3,3), du programme Horizon 2020 (2,7) et des marges budgétaires (2) ** Montant net des contributions initiales de l'ue utilisées comme garanties: 307 Mrd EUR suisse.ch/journee 8

9 Mobilisation levier de financements pour l'investissement effet de Sur trois ans Impact positif sur l'investissement dans toute l'économie Priorités aux niveaux national et régional (p. ex. PME, recherche, transport, environnement) Effet des contributions au Fonds de la part des États membres PME et entreprises à moyenne capitalisation 315 Mrd EUR Environnement propice à l'investissement aux niveaux national et de l'ue Meilleure utilisation des Fonds structurels et d'investissement de l'ue Contributions possibles des États membres au Fonds Investissements stratégiques d'envergure européenne dans les domaines de l'énergie, du transport, du haut débit, de l'éducation, de la recherche et de l'innovation Fonds européen pour les investissements stratégiques: 21 Mrd EUR (au départ) 5 Dans le contexte de l évaluation des finances publiques au titre du pacte de stabilité et de croissance, la Commission adoptera une attitude positive à l égard des contributions en capital de ce type. Fonds Européen pour les Investissements Stratégiques Mise en œuvre conjointe par la CE et de la BEI Prêt à fonctionner dès juin 2015? Gouvernance: Steering Board Comité d investissement Plate-forme européenne de conseil en investissement Pipeline de projets Sélection de projets en principe «plus risqués» suisse.ch/journee 9

10 Investir, oui, mais dans quels projets? Des projets innovants / expérimentaux? Des projets dans des zones géographiques «sinistrées»? Mais n oublions pas la maintenance! suisse.ch/journee 10

11 Et évitons à tout prix les projets inutiles! suisse.ch/journee 11

Un plan d'investissement pour l'europe

Un plan d'investissement pour l'europe Un plan d'investissement pour l'europe Le «triangle vertueux» INVESTISSEMENT RÉFORMES STRUCTURELLES RESPONSABILITÉ BUDGÉTAIRE 1 Un plan d'investissement pour l'europe MOBILISATION DE FINANCEMENTS POUR

Plus en détail

Financer en capital les entreprises innovantes

Financer en capital les entreprises innovantes Financer en capital les entreprises innovantes CDC Entreprises, acteur majeur du capital investissement pour les PME de croissance 18 Janvier 2011 Présentation au CAS Véronique JACQ CDC Entreprises dédiée

Plus en détail

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT?

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Le plan d investissement pour l Europe sera constitué d un ensemble de mesures visant à libérer au moins 315 milliards d euros d investissements publics et privés

Plus en détail

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Les TIC dans Horizon 2020-22 janvier 2014 01. 02. Présentation générale

Plus en détail

Government Keynote Address. Borislav Stefanov, Executive Director, InvestBulgaria Agency (IBA)

Government Keynote Address. Borislav Stefanov, Executive Director, InvestBulgaria Agency (IBA) Government Keynote Address Borislav Stefanov, Executive Director, InvestBulgaria Agency (IBA) La Bulgarie climat d investissement et opportunités d affaires Novembre 2012 Indicateurs macro-économiques

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

Rapport France 2015: politiques de recherche et d'innovation

Rapport France 2015: politiques de recherche et d'innovation Rapport France 2015: politiques de recherche et d'innovation Marnix Surgeon, Chef d'unité adjoint Commission Européenne DG Recherche et Innovation Unité A.4: Suivi et analyse des politiques nationales

Plus en détail

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Table Notes: Heat from other sources includes heat from sources other than combustible fuels, both from CHP (combined heat and power) and

Plus en détail

Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE?

Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE? Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE? Depuis la crise financière et économique mondiale, l'ue pâtit de faibles niveaux d investissement. Des efforts collectifs et coordonnés

Plus en détail

Geo Decisionnel Solutions ORACLE BI et Cartes NAVTEQ AA1

Geo Decisionnel Solutions ORACLE BI et Cartes NAVTEQ AA1 Geo Decisionnel Solutions ORACLE BI et Cartes NAVTEQ AA1 Folie 1 AA1 Please add name of the speaker in black below the title Anastasia Antipina; 26.01.2011 Premier Provider of Digital Maps NAVTEQ est le

Plus en détail

Investir dans la dette de l Etat belge. Opportunités pour l investisseur particulier

Investir dans la dette de l Etat belge. Opportunités pour l investisseur particulier Kingdom of Belgium - Federal Public Service FINANCE - Treasury - Debt Agency Investir dans la dette de l Etat belge Opportunités pour l investisseur particulier 9 novembre 2011 Aperçu Partie 1 Solvabilité

Plus en détail

Usage et gestion des sols face au changement climatique. Exposé introductif

Usage et gestion des sols face au changement climatique. Exposé introductif Usage et gestion des sols face au changement climatique Exposé introductif Impacts du CC sur les usages et la gestion des sols vs Impacts des usages et de la gestion des sols sur le CC Sols et émissions/absorptions

Plus en détail

Témoignages et bonnes pratiques pour la réussite de votre migration SEPA & XML

Témoignages et bonnes pratiques pour la réussite de votre migration SEPA & XML Témoignages et bonnes pratiques pour la réussite de votre migration SEPA & XML 06 juin 2013 - Ambassade de Finlande «SEPA - Retours : le XML en perspectives» Olivier BORNECQUE, Président Honoraire AFTE,

Plus en détail

1. Le financement de l innovation est un enjeu majeur pour l économie européenne

1. Le financement de l innovation est un enjeu majeur pour l économie européenne NON PAPIER FRANCAIS ELEMENTS DE REFLEXION POUR UN FONDS EUROPEEN EN CAPITAL RISQUE DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES INNOVANTES La situation critique à laquelle fait face l industrie européenne du capital-risque

Plus en détail

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2 Implémentation des EUROCODES 3 et 4 en Belgique r.debruyckere@seco.be 18 novembre 2010 ENV 1993 1 1 ANB EC1 Eurocode NAD, DAN EC4 EN 1994 1 2 EC3 1. Un petit peu d histoire 2. Les Eurocodes en Europe 21ENV

Plus en détail

Enjeux du plan d'investissement

Enjeux du plan d'investissement Sommaire Enjeux du plan d'investissement Cibles d'investissements Calendrier 1 L'investissement en Europe a souffert durablement après la crise Source : Eurostat Formation brute de capital fixe EU-28,

Plus en détail

Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace

Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace Améliorez votre atelier Les échappements de véhicules, les fumées de soudage, les poussières de ponçage et de meulage, les

Plus en détail

Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen

Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen Durée totale : 90 min (1h30) 5 questions de pratique (12 pts) 20 décembre 2011 Matériel Feuilles de papier De quoi écrire Calculatrice Latte

Plus en détail

Next Generation Access Défis pour la Suisse

Next Generation Access Défis pour la Suisse Office Bundesamt fédéral für de Kommunikation la communication Division Services de télécommunication Next Generation Access Défis pour la Suisse FTTH conference 2012 by openaxs Fribourg, 22 août 2012

Plus en détail

Normes graphiques. Identification visuelle. Normes graphiques Collège Ahuntsic 2014/01

Normes graphiques. Identification visuelle. Normes graphiques Collège Ahuntsic 2014/01 Normes graphiques * Identification visuelle 1 01. L identification visuelle... 3 02. Le logo... 4 03. Le slogan... 5 04. Les signatures des services et des départements... 6 05. La zone de dégagement...

Plus en détail

Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit?

Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit? Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit? www.blog-audit.com Réforme de l audit : débat avec la communauté financière et les cabinets européens 23 mai 2012 Introduction Eric Seyvos Président Option

Plus en détail

L Autriche. Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir?

L Autriche. Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir? L Autriche Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir? Hans Nagl ABA-Invest in Austria Carrefour Europe, 06.11.2013 Folie 1 Voilà sûrement votre vision de l Autriche Folie 2 Mais

Plus en détail

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Secretariat-General L'examen annuel de la croissance 2015: Le programme de la Commission pour la croissance et l'emploi est fondé sur trois piliers

Plus en détail

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été confirmés le 2 mai. Pour mémoire, le H5N1, au 15 mai 2009

Plus en détail

Plan d investissement pour l Europe

Plan d investissement pour l Europe Le plan d investissement pour l Europe a pour but de dynamiser les investissements à l appui de projets stratégiques dans l ensemble de l UE. Il permettra de débloquer au moins 315 milliards d EUR d investissements

Plus en détail

BELGISCH-LUXEMBURGSE RAAD VOOR WINKELCENTRA CONSEIL BELGO- LUXEMBOURGEOIS DES CENTRES COMMERCIAUX

BELGISCH-LUXEMBURGSE RAAD VOOR WINKELCENTRA CONSEIL BELGO- LUXEMBOURGEOIS DES CENTRES COMMERCIAUX BELGISCH-LUXEMBURGSE RAAD VOOR WINKELCENTRA CONSEIL BELGO- LUXEMBOURGEOIS DES CENTRES COMMERCIAUX Leden / Membres 2012 116 firma s vertegenwoordigd door 179 leden 116 sociétés représentées par 179 membres

Plus en détail

Nos retraites dans l économie de demain

Nos retraites dans l économie de demain ENAP Centre de recherche sur la gouvernance Colloque 30 mars 2014 Nos retraites dans l économie de demain ou la gestion du risque dans un environnement en mutation Denis Latulippe École d actuariat Environnement

Plus en détail

Le Fond européen pour les investissements stratégiques (FEIS), fruit d un partenariat entre la CE et la BEI

Le Fond européen pour les investissements stratégiques (FEIS), fruit d un partenariat entre la CE et la BEI Le Fond européen pour les investissements stratégiques (FEIS), fruit d un partenariat entre la CE et la BEI Anita Fürstenberg-Lucius Présentation donnée à l occasion du séminaire d information sur Plan

Plus en détail

Les classes de service pour les projets scientifiques

Les classes de service pour les projets scientifiques Les classes de service pour les projets scientifiques L'exemple des grilles de calcul et du projet EGEE Journée «Classes de Service de RAP» Jean-Paul Gautier, Mathieu Goutelle (CNRS UREC) www.eu-egee.org

Plus en détail

Resultats France. Alison Fennah, VP Research & Marketing, IAB Europe. 28 juin 2012

Resultats France. Alison Fennah, VP Research & Marketing, IAB Europe. 28 juin 2012 Resultats France Alison Fennah, VP Research & Marketing, IAB Europe 28 juin 2012 Sommaire 1. Introduction Background Couverture et méthodologie 2. Enseignements clés L évolution des médias Internet à tout

Plus en détail

Position de la France par rapport aux autres pays. partir d EURO-PERISTAT

Position de la France par rapport aux autres pays. partir d EURO-PERISTAT Position de la France par rapport aux autres pays européens : analyses à partir d EURO-PERISTAT Béatrice Blondel Jennifer Zeitlin (coordinateur) INSERM U953, Paris European Perinatal Health Report 2010

Plus en détail

Seulement ~ 5% de l huile brute extraite est transformée en matières plastiques -~ 80% sont utilisées directement pour la mise à disposition d énergie

Seulement ~ 5% de l huile brute extraite est transformée en matières plastiques -~ 80% sont utilisées directement pour la mise à disposition d énergie Matières plastiques: efficacité aux cours du cycle de vie Seulement ~ 5% de l huile brute extraite est transformée en matières plastiques -~ 80% sont utilisées directement pour la mise à disposition d

Plus en détail

15 = Entrée en Thailande gratuite et sans visa pour une période de 15 jours

15 = Entrée en Thailande gratuite et sans visa pour une période de 15 jours Pour de courts séjours, le gouvernement thaïlandais facilite le voyage des touristes de certaines nationalités en leur offrant une exemption de visa. Voici la liste des ressortissants étrangers (munis

Plus en détail

Financement européen de l'innovation et opportunités au Luxembourg

Financement européen de l'innovation et opportunités au Luxembourg Financement européen de l'innovation et opportunités au Luxembourg Petra Hazenberg Partner Strategy, Regulatory & Corporate Finance Deloitte Said Qaceme Director Governance Risk & Compliance Deloitte Chaque

Plus en détail

012994/EU XXIII.GP Eingelangt am 04/05/07

012994/EU XXIII.GP Eingelangt am 04/05/07 COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES 012994/EU XXIII.GP Eingelangt am 04/05/07 Bruxelles, le 4.5.2007 COM(2007) 235 final RAPPORT DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN sur les instruments

Plus en détail

MANUCURE LA REVOLUTION COLOREDTM. www.colored.fr P A R I S. Colored Paris contact@colored.fr. Contact Presse presse@colored.fr 06.35.55.71.

MANUCURE LA REVOLUTION COLOREDTM. www.colored.fr P A R I S. Colored Paris contact@colored.fr. Contact Presse presse@colored.fr 06.35.55.71. Colored Paris contact@colored.fr Contact Presse presse@colored.fr 06.35.55.71.50 Contact Profetionnel pro@colored.fr www.colored.fr LA REVOLUTION MANUCURE 2013 COLOREDTM P A R I S LA REVOLUTION EST EN

Plus en détail

LA BANQUE EUROPÉENNE D'INVESTISSEMENT

LA BANQUE EUROPÉENNE D'INVESTISSEMENT LA BANQUE EUROPÉENNE D'INVESTISSEMENT La Banque européenne d'investissement (BEI) promeut les objectifs de l'union en fournissant des fonds pour financer des projets à long terme, ainsi qu'en octroyant

Plus en détail

Déléguez votre gestion de documents Quelles sont vos attentes? 2 Comment optimiser l organisation de mon entreprise et accroître la productivité de mes collaborateurs? Pierre, Directeur Général 3 Stéphanie,

Plus en détail

Quel SIG pour l Agence Ferroviaire Européenne? Paris, 3 juin 2010 Gilles Gardiol Unité Évaluation Économique

Quel SIG pour l Agence Ferroviaire Européenne? Paris, 3 juin 2010 Gilles Gardiol Unité Évaluation Économique Quel SIG pour l Agence Ferroviaire Européenne? Gilles Gardiol Unité Évaluation Économique 1 AGENCE(S), MODE D EMPLOI European Railway Agency - Agence Ferroviaire Européenne 2 Agences de l UE UNION EUROPÉENNE

Plus en détail

Information on ERA-NETs M-ERA.NET & SIINN 2013 Call for proposals

Information on ERA-NETs M-ERA.NET & SIINN 2013 Call for proposals Information on ERA-NETs M-ERA.NET & SIINN 2013 Call for proposals SPW-DGO6 02/07/2013 Cédric Volcke, Attaché SPW DGO6 The ERA-NET Calls Qu est-ce qu un ERA-Net? Sans ERA-Net Appels à projets nationaux

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Erasmus + Enjeux et opportunités pour l enseignement supérieur

Erasmus + Enjeux et opportunités pour l enseignement supérieur Erasmus + Enjeux et opportunités pour l enseignement supérieur L AGENCE 2E2F Commission européenne: Direction Générale Education et Culture Tutelles publiques: Ministères de l Enseignement supérieur et

Plus en détail

Transition énergétique en Méditerranée: outils et actions possibles

Transition énergétique en Méditerranée: outils et actions possibles Transition énergétique en Méditerranée: outils et actions possibles 3ème conférence internationale MEDENER 10 avril 2015 2ème table ronde Les synergies et projets pour accélérer la transition énergétique

Plus en détail

L exemple de JEREMIE

L exemple de JEREMIE Le financement des PME via des fonds de participation L exemple de JEREMIE Robert Feige Représentant du Groupe BEI en Tunisie Tunis, le 15 juin 2011 1 Le défi: Financer les PME EN EUROPE Les Très petite

Plus en détail

Les énergies renouvelables : La problématique du XXIème siècle

Les énergies renouvelables : La problématique du XXIème siècle Les énergies renouvelables : La problématique du XXIème siècle Sophie MERITET sophie.meritet@dauphine.fr Rencontres Doctorales Euro-méditerranéennes Droit / Economie / Gestion de l'environnement et du

Plus en détail

Formation prise de conscience de l Environnement

Formation prise de conscience de l Environnement Formation prise de conscience de l Environnement Objectifs Satisfaire aux exigences de la formation ISO 14001 Formation et connaissances nécessaires aux activités actuelles et futures Impliquer tout le

Plus en détail

Dossier de presse ALD International

Dossier de presse ALD International Dossier de presse ALD International Sommaire 1. Un marché mondial porté par une demande soutenue 2. ALD Automotive : présentation et spécificités d un leader 3. Organisation et structure de management

Plus en détail

Banque européenne d investissement

Banque européenne d investissement Banque européenne d investissement La banque de l Union Européenne Pierre-Etienne Bouchaud Chef de Représentation BEI à Rabat 13/09/2015 Port Finance International Casablanca - 16/17 Septembre 2015 1 La

Plus en détail

Seminar - Séminaire. Brno 18 May mai 2015

Seminar - Séminaire. Brno 18 May mai 2015 SUPREME ADMINISTRATIVE COURTS AND EVOLUTION OF THE RIGHT TO PUBLICITY, PRIVACY AND INFORMATION COURS ADMINISTRATIVES SUPREMES ET L EVOLUTION DU DROIT A LA PUBLICITE, A LA VIE PRIVEE ET A L INFORMATION

Plus en détail

Business Process Solutions Présentation

Business Process Solutions Présentation Business Process Solutions Présentation Deloitte Conseil en France Objectif : doublement du CA sur 3 à 5 ans pour l activité conseil en France Deloitte en France Neuilly Lille Nancy Strasbourg L activité

Plus en détail

PREMIER APPEL À PROPOSITIONS AMBITIEUX POUR LES GRANDES INFRASTRUCTURES EUROPÉENNES

PREMIER APPEL À PROPOSITIONS AMBITIEUX POUR LES GRANDES INFRASTRUCTURES EUROPÉENNES EUROPE PREMIER APPEL À PROPOSITIONS AMBITIEUX POUR LES GRANDES INFRASTRUCTURES EUROPÉENNES L e 11 septembre dernier, la Commission européenne a lancé le 1 er appel à propositions doté de près de 12 milliards

Plus en détail

Strasbourg, 15 April 2014 T-PD-BUR(2013)02 rev5

Strasbourg, 15 April 2014 T-PD-BUR(2013)02 rev5 Strasbourg, 15 April 2014 T-PD-BUR(2013)02 rev5 COMITÉ CONSULTATIF DE LA CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES A L ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES A CARACTÈRE PERSONNEL (T-PD) ELEMENTS

Plus en détail

Guide des normes d identification visuelle UN OUTIL POUR FAIRE NOTRE MARQUE

Guide des normes d identification visuelle UN OUTIL POUR FAIRE NOTRE MARQUE Guide des normes d identification visuelle UN OUTIL POUR FAIRE NOTRE MARQUE Le logo d Agropur a fait l objet d un rajeunissement en 2004 pour souligner les 65 ans d existence de la Coopérative. Les composantes

Plus en détail

ANALYSEURS DE COUPLE CENTORMETER

ANALYSEURS DE COUPLE CENTORMETER Solutions de mesure de force et de couple ANALYSEURS DE COUPLE CENTORMETER La gamme CENTORMETER Vérifiez avec précision vos clés, tournevis et visseuses au laboratoire, sur site ou au poste de travail

Plus en détail

Le plan d'investissement. Questions et réponses

Le plan d'investissement. Questions et réponses Le plan d'investissement Questions et réponses Table des matières 1. En quoi cette approche des investissements est-elle novatrice et différente?... 3 2. Pourquoi un nouveau Fonds européen pour les investissements

Plus en détail

Cahier B. Guide des normes. Bureau des communications et des relations publiques. Imprimés

Cahier B. Guide des normes. Bureau des communications et des relations publiques. Imprimés Bureau des communications et des relations publiques Guide des normes Cahier B Imprimés Papeterie 2 Institution, facultés et services 3-4 Unités de recherche 5 Communiqués, télécopies, pages couvertures,

Plus en détail

le secteur du livre Continuité Innovation Bruxelles 5 février 2014

le secteur du livre Continuité Innovation Bruxelles 5 février 2014 & le secteur du livre Bruxelles 5 février 2014 Continuité Diversité culturelle Valeur ajoutée européenne Mobilité des œuvres et personnes Impact durable Innovation Penser Public! L ouverture géographique

Plus en détail

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010 22 juin 2011 L AFD en Outre-mer en 2010 Qui sommes-nous? Un EPIC, sous tutelle des ministères : des Affaires Etrangères et Européennes de l Economie, des Finances et de l Industrie de l Intérieur, de l

Plus en détail

La crise dans la zone euro Etat des lieux et perspectives

La crise dans la zone euro Etat des lieux et perspectives La crise dans la zone euro Etat des lieux et perspectives Mikael PETITJEAN Professeur de finance Louvain School of Management FOFI Charleroi 26 avril 2012 Il était une fois l euro Un décision éminemment

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1 CPIS ACN 2014 Banque de France DGS - DBDP 1 Points évoqués Objectifs et contenu du CPIS Les limites du CPIS Quelques apports du CPIS sur les interconnections internationales Banque de France DGS - DBDP

Plus en détail

Séminaire Joubert 7 mai 2015. Plan Juncker et collectivités : quelle articulation?

Séminaire Joubert 7 mai 2015. Plan Juncker et collectivités : quelle articulation? Séminaire Joubert 7 mai 2015 Plan Juncker et collectivités : quelle articulation? Les interventions de la BEI en faveur du secteur public dans le cadre De l augmentation de capital et du Plan d Investissement

Plus en détail

Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis

Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis Les cigales et les fourmis Regardons la position par pays, la différence entre les avoirs et les dettes. Les principaux

Plus en détail

Présentation du paquet «climat / énergie»

Présentation du paquet «climat / énergie» Présentation du paquet «climat / énergie» Atelier de travail concernant le paquet «climat / énergie» Luxemburg, le 28 février 2008 1 1 Objectifs au niveau de l Union européenne Émissions CO 2 CADRE ACTUEL

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Centre Européen des Consommateurs Belgique

Centre Européen des Consommateurs Belgique Centre Européen des Consommateurs Belgique Rapport annuel 2009 1 Le CEC Belgique fait partie d un réseau européen de 29 centres : les 27 États membres + la Norvège et l Islande. Le réseau des CEC a été

Plus en détail

mode d emploi secteur public www.bei.org Au service du

mode d emploi secteur public www.bei.org Au service du Au service du secteur public mode d emploi Le secteur public joue un rôle majeur dans l investissement en France. Le Groupe BEI est mobilisé pour apporter des financements à long terme à des taux attractifs

Plus en détail

Instruments d appui de l Union Européenne au secteur privé en Afrique Caraïbe et Pacifique et opportunités de partenariat 16 Février 2005

Instruments d appui de l Union Européenne au secteur privé en Afrique Caraïbe et Pacifique et opportunités de partenariat 16 Février 2005 Instruments d appui de l Union Européenne au secteur privé en Afrique Caraïbe et Pacifique et opportunités de partenariat 16 Février 2005 Conférences sur l Investissement Services Publics (eau et énergie)

Plus en détail

www.luxalon.com Système de plafonds

www.luxalon.com Système de plafonds S T R E T C H M E T A L www.luxalon.com Système de plafonds Stretch Metal Luxalon Des effets visuels inédits Le Stretch Metal Luxalon offre aux architectes une nouvelle liberté de création. Ce matériau,

Plus en détail

Observatoire GESTE/CEDEXIS de la Qualité de Service Internet

Observatoire GESTE/CEDEXIS de la Qualité de Service Internet Observatoire GESTE/CEDEXIS de la Qualité de Service Internet Édition de Mars 2015 Source des données : Cedexis Auteurs du rapport : Fabien BARON (fabien@cedexis.com), Antoine DUVAUCHELLE (antoine@cedexis.com),

Plus en détail

La Banque européenne d investissement. en Afrique, dans les Caraïbes et le Pacifique ainsi que dans les pays et territoires d outre-mer

La Banque européenne d investissement. en Afrique, dans les Caraïbes et le Pacifique ainsi que dans les pays et territoires d outre-mer La Banque européenne d investissement en Afrique, dans les Caraïbes et le Pacifique ainsi que dans les pays et territoires d outre-mer La banque de l UE La Banque européenne d investissement, la banque

Plus en détail

L Autriche localisation stratégique: Un pays «industriel» fort en R&D Plaque tournante pour l Europe orientale

L Autriche localisation stratégique: Un pays «industriel» fort en R&D Plaque tournante pour l Europe orientale L Autriche localisation stratégique: Un pays «industriel» fort en R&D Plaque tournante pour l Europe orientale Martina Hölbling FORUM DE L INTERNATIONAL ABA-Invest in Austria Lyon, 24.3.2015 1 Vous connaissez

Plus en détail

Organisation de l aviation civile internationale SEIZIÈME RÉUNION DU GROUPE RÉGIONAL AFI DE PLANIFICATION ET DE MISE EN ŒUVRE (APIRG/16)

Organisation de l aviation civile internationale SEIZIÈME RÉUNION DU GROUPE RÉGIONAL AFI DE PLANIFICATION ET DE MISE EN ŒUVRE (APIRG/16) Organisation de l aviation civile internationale APIRG/16-WP/29 30/10/07 SEIZIÈME RÉUNION DU GROUPE RÉGIONAL AFI DE PLANIFICATION ET DE MISE EN ŒUVRE (APIRG/16) (Kigali, Rwanda, 19 23 novembre 2007) Point

Plus en détail

Gestion du temps et indicateur de rendement dans le secteur de la justice

Gestion du temps et indicateur de rendement dans le secteur de la justice Gestion du temps et indicateur de rendement dans le secteur de la justice Réforme Judiciaire au Maroc Programme de l Institut de la Banque Mondiale Rabat, Maroc, les 4-5 mai 2006 Prof. Dr. Alan Uzelac

Plus en détail

Panorama des pensions OCDE, 2015

Panorama des pensions OCDE, 2015 Panorama des pensions OCDE, 2015 Hervé Boulhol Direction de l emploi, du marché du travail et des affaires sociales, OCDE Conseil d orientation des retraites, Paris, 17 février 2016 Xème anniversaire de

Plus en détail

Identité visuelle des groupes de maintenance cardio-vasculaire Manuel de l utilisateur

Identité visuelle des groupes de maintenance cardio-vasculaire Manuel de l utilisateur Identité visuelle des groupes de maintenance Manuel de l utilisateur Ce manuel de l utilisateur contient des informations et des directives pour la mise en évidence de l identité visuelle des groupes de

Plus en détail

Service ENX BT Infonet

Service ENX BT Infonet Service ENX BT Infonet Présentation ENX 25 Mai 2005 Paul Lenfant Fabrice Leclerc paul.lenfant@fr.bt.infonet.com fabrice.leclerc@fr.bt.infonet.com AGENDA! BT Infonet! Le service ENX de BT Infonet! Modèle

Plus en détail

Expérience de l Univcersité Saint Joseph Ecole Supérieure d Ingénieurs de Beyrouth (ESIB) En formation et recherche sur l eau

Expérience de l Univcersité Saint Joseph Ecole Supérieure d Ingénieurs de Beyrouth (ESIB) En formation et recherche sur l eau Francophonie RESCIF 12-14 Octobre 2011, Ecole Mohammadia Expérience de l Univcersité Saint Joseph Ecole Supérieure d Ingénieurs de Beyrouth (ESIB) En formation et recherche sur l eau Wajdi NAJEM Vice Recteur

Plus en détail

Promouvoir la cohésion économique et sociale en Europe

Promouvoir la cohésion économique et sociale en Europe Promouvoir la cohésion économique et sociale en Europe La BEI contribue à la création de croissance et d emplois et au renforcement de la cohésion en Europe par son soutien à la mise en œuvre de la politique

Plus en détail

Dispositifs incitatifs pour la production d électricité renouvelable. Philippe MENANTEAU Univ. de Grenoble / CNRS Strasbourg 18-19 sept.

Dispositifs incitatifs pour la production d électricité renouvelable. Philippe MENANTEAU Univ. de Grenoble / CNRS Strasbourg 18-19 sept. Dispositifs incitatifs pour la production d électricité renouvelable Philippe MENANTEAU Univ. de Grenoble / CNRS Strasbourg 18-19 sept. 2007 Sommaire Objectifs et justification des politiques de soutien

Plus en détail

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Qu est ce que la gestion active? Définition de Wikipédia La «gestion d'actifs», sous entendu d'actifs financiers (aussi

Plus en détail

Aperçu des compétences. Votre guide des techniques d automatisation réussies

Aperçu des compétences. Votre guide des techniques d automatisation réussies Aperçu des compétences Votre guide des techniques d automatisation réussies En tant que filiale de la société Phoenix Mecano AG qui intervient dans le monde entier, nous sommes un fournisseur global offrant

Plus en détail

KOMPOZER CRÉER UNE PAGE WEB AVEC KOMPOZER. Qu est ce que le langage HTML? Qu est ce que Kompozer?

KOMPOZER CRÉER UNE PAGE WEB AVEC KOMPOZER. Qu est ce que le langage HTML? Qu est ce que Kompozer? KOMPOZER Qu est ce que le langage HTML? Qu est ce que Kompozer? Les écrans de Kompozer Créer une page Le corps Insérer du texte Insérer de l image Insérer des liens Insérer des ancres Insérer des tableaux

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

Le Lloyd s à portée de main

Le Lloyd s à portée de main Le Lloyd s à portée de main BIENVENUE AU LLOYD S Le Lloyd s est le premier marché mondial d assurance et de réassurance spécialisées. Nous assurons depuis 327 ans toutes sortes de risques dans le monde

Plus en détail

POUR LE FINANCEMENT DU RÉSEAU TRANSMÉDITERRANÉEN DE TRANSPORT

POUR LE FINANCEMENT DU RÉSEAU TRANSMÉDITERRANÉEN DE TRANSPORT MISE EN PLACE D UNE STRATÉGIE CONJOINTE POUR LE FINANCEMENT DU RÉSEAU TRANSMÉDITERRANÉEN DE TRANSPORT JUIN 2013 CETMO / SECRÉTARIAT TECHNIQUE DU GTMO 5+5 MISE EN PLACE D UNE STRATÉGIE CONJOINTE POUR LE

Plus en détail

La Banque européenne d investissement en bref

La Banque européenne d investissement en bref La Banque européenne d investissement en bref En tant que banque de l Union européenne (UE), la Banque européenne d investissement (BEI) apporte ses financements et son savoir-faire à l appui de projets

Plus en détail

La Fusion et ITER ITER. Fusion dans les étoiles. Jean Jacquinot, NT et énergies de demain 3 déc 08_

La Fusion et ITER ITER. Fusion dans les étoiles. Jean Jacquinot, NT et énergies de demain 3 déc 08_ La Fusion et ITER Fusion dans les étoiles ITER 1 L énergie Le défi du siècle!! 2006 en Chine: + 105 GW, 90% charbon! Capacité élec tot en France: 107 GW, 78% nucléaire Le gaz et le pétrole disparaissent

Plus en détail

Conférence. «TECHNOBIT VENTURE CONNAISSANCE ET CAPITAL POUR L INNOVATION» Expériences et perspectives

Conférence. «TECHNOBIT VENTURE CONNAISSANCE ET CAPITAL POUR L INNOVATION» Expériences et perspectives Conférence «TECHNOBIT VENTURE CONNAISSANCE ET CAPITAL POUR L INNOVATION» Expériences et perspectives Soutien financier au travers du capital risque et des fonds d investisseurs privés 2014-2020 28-29 octobre

Plus en détail

AUTOGRILL France AUTOGRILL. CxO LEADERSHIP FORUM 2012-2013 THINK GLOBAL ACT LOCAL. Les bons moments du voyage

AUTOGRILL France AUTOGRILL. CxO LEADERSHIP FORUM 2012-2013 THINK GLOBAL ACT LOCAL. Les bons moments du voyage AUTOGRILL France AUTOGRILL AUTOGRILL, LEADER MONDIAL DE LA RESTAURATION, RETAIL ET DUTY FREE AU SERVICE DES VOYAGEURS II Le Groupe Autogrill est le leader mondial de la restauration et des services auprès

Plus en détail

Réforme de la PAC 2015. Réunion d information Septembre 2014

Réforme de la PAC 2015. Réunion d information Septembre 2014 Réforme de la PAC 2015 Réunion d information Septembre 2014 DE NOMBREUX DEFIS POUR LA PAC : LES PROPOS DE D. CIOLOS Juillet 2010 Le contexte : -> fin de la programmation 2007-2013 -> contexte de crise

Plus en détail

Brochures. Brochures Pour toute autre quantité, consultez-nous. Devis gratuit. Brochures A4 OUVERT avec ou sans couverture

Brochures. Brochures Pour toute autre quantité, consultez-nous. Devis gratuit. Brochures A4 OUVERT avec ou sans couverture Brochures Brochures A4 OUVERT avec ou sans couverture Brochures A5 OUVERT avec ou sans couverture Brochures Pour toute autre quantité, consultez-nous. Devis gratuit LIVRAISON INCLUSE (1 point France M

Plus en détail

RAPPORT MULTICRITÈRES CONTACT

RAPPORT MULTICRITÈRES CONTACT RAPPORT MULTICRITÈRES CONTACT ALBANIA / ALBANIE Mr / M. Lulzim BASHA ALBANIA / ALBANIE L R PPE/DC-EPP/CD Mr / M. Tahsim MEMA ALBANIA / ALBANIE R R NI/NR ANDORRA / ANDORRE Mr / M. David BARO RIBA* ANDORRA

Plus en détail

THÈMES FISCAUX D'ACTUALITÉ

THÈMES FISCAUX D'ACTUALITÉ THÈMES FISCAUX D'ACTUALITÉ ECHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS (EAR) DENIS BOIVIN Avocat et expert fiscal diplômé BDO SA 1 er décembre 2015 Table des matières Mise en œuvre Fonctionnement Etat des engagements

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL Fabrizio PANONE Sous-direction des Organisations criminelles et des Stupéfiants Unité Œuvres d Art email: f.panone@interpol.int Techniques de Présentation Lyon,

Plus en détail

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE Version du 06/10/2015 à 09:57:55 PROGRAMME 343 : PLAN 'FRANCE TRÈS HAUT DÉBIT' MINISTRE CONCERNÉ : EMMANUEL MACRON, MINISTRE DE L ÉCONOMIE,

Plus en détail

Régulation audiovisuelle des produits culturels - expérience et enjeux en Belgique (Fédération Wallonie-Bruxelles) et en Europe.

Régulation audiovisuelle des produits culturels - expérience et enjeux en Belgique (Fédération Wallonie-Bruxelles) et en Europe. Régulation audiovisuelle des produits culturels - expérience et enjeux en Belgique (Fédération Wallonie-Bruxelles) et en Europe. Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques Session

Plus en détail

Observatoire GESTE/CEDEXIS de la Qualité de Service Internet

Observatoire GESTE/CEDEXIS de la Qualité de Service Internet Observatoire GESTE/CEDEXIS de la Qualité de Service Internet Édition du troisième trimestre 2015 Source des données : Cedexis Auteurs du rapport : Fabien BARON (fabien@cedexis.com), Antoine DUVAUCHELLE

Plus en détail

JetScan ifx. Scanner de devises i100. Traitement plus rapide, coûts d exploitation moindres

JetScan ifx. Scanner de devises i100. Traitement plus rapide, coûts d exploitation moindres JetScan ifx Scanner de devises i100 Traitement plus rapide, coûts d exploitation moindres La JetScan de la prochaine génération Un nouvel élan pour la productivité : 20 % plus vite avec moins de rejets

Plus en détail

II.Foire aux questions

II.Foire aux questions Questions et réponses sur Marguerite, Fonds européen 2020 pour l énergie, le changement climatique et les infrastructures II.Foire aux questions 1. Quelles sont les spécificités du fonds Marguerite, et

Plus en détail