DTZ Research. Investment Market Update France T Un début d année encourageant Hh. 17 Avril Sommaire. Auteurs. Contacts

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DTZ Research. Investment Market Update France T1 2013 Un début d année encourageant Hh. 17 Avril 2013. Sommaire. Auteurs. Contacts"

Transcription

1 Investment Market Update France T1 213 Un début d année encourageant Hh 17 Avril 213 Sommaire Contexte économique 2 Le marché en France 4 Le marché en Ile-de-France 6 Le marché en régions 8 Perspectives Transactions significatives 11 Définitions 12 Auteurs Henry-Aurélien Natter Chargé d études + 33 () Magali Marton Head of CEMEA Research +33 (1) Contacts Delphine Mahé Responsable des Etudes France +33 () Hans Vrensen Global Head of Research +44 () Le marché de l investissement en immobilier d entreprise démarre l année 213 sur une note encourageante avec un volume d investissement de 2,9 milliards d euros au 1 er trimestre 213. Le marché signe donc sa meilleure performance depuis 29 avec un volume de transactions au-dessus de sa moyenne pour un 1 er trimestre. L aversion au risque des investisseurs reste forte en ce début d année en raison du contexte économique et financier incertain tant en Europe qu en France. Ainsi les acquisitions se sont-elles concentrées sur des actifs sécurisés ou peu risqués situés à Paris QCA pour l Ile-de-France et à Lyon pour les marchés régionaux. Les bureaux continuent de se tailler la part du lion et auront concentré plus des 2/3 des engagements du 1 er trimestre 213 avec près d 1,9 milliard d euros investis. Les commerces arrivent, quant à eux, en deuxième position, avec plus de 65 millions d euros d acquisitions. Sept transactions d un montant supérieur à 1 millions d euros ont été relevées au 1 er trimestre 213 pour un volume total de près de 9 millions d euros. Elles sont la preuve que d importantes liquidités sont toujours bien présentes sur le marché français. L une des principales transactions du trimestre aura été l acquisition par PRAMERICA du 118 avenue des Champs Elysées, un actif composé de surfaces commerciales et de bureaux, pour un montant estimé à 135 millions d euros. Les investisseurs étrangers se sont montrés plus attentistes qu à l accoutumée en ce début d année. Ils ont ainsi investi moins de 7 millions d euros ce trimestre, soit seulement 22% des engagements. Les fonds allemands en liquidation continuent de céder leurs actifs avec, notamment, la cession par DEGI de la «Tour Mirabeau» dans le 15 ème arrondissement pour un montant proche de 2 millions d euros. Les taux de rendement prime n ont pas évolué au 1 er trimestre 213 et se distribuent, en Ile-de-France, entre 4,5 pour les actifs tertiaires à Paris QCA et 7,35% pour les plates-formes logistiques. Ils pourraient enregistrer une très légère compression d ici la fin de l année. La performance de ce 1 er trimestre 213 nous laisse confiants sur une bonne tenue du marché de l investissement tout au long de l année. Nous confirmons donc notre anticipation d un volume de 14 milliards d euros en 213. DTZ Research

2 Contexte économique Les perspectives mondiales de croissance économique demeurent faibles pour 213. Après un premier trimestre aux performances hétérogènes selon les zones géographiques, les perspectives de croissance pour 213 demeurent faibles. Le rebond n aura pas lieu avant 214. Aux Etats-Unis, la politique monétaire de la FED demeure le principal soutien de la croissance, qui devrait être légèrement supérieure à 2% en 213, mais avec un taux de chômage qui devrait rester supérieur à 7% sur l ensemble de l année. La Chine a vu son taux de croissance avoisiner les 8% au 1 er trimestre 213, avec un taux de chômage faible. Le gouvernement continue de soutenir la croissance alors que la demande des pays européens marque le pas. Dans la zone euro, 213 devrait être une période de stabilisation avant une reprise lente de la croissance économique en 214. En France, les perspectives de croissance demeurent fragiles, le pays devant échapper de peu à la récession. Le taux de chômage devrait être inférieur à 11% (graphiques 1 et 2). Le rééquilibrage des finances publiques en zone euro pèsera sur la croissance si aucune politique de relance n est finalement mise en place d ici la fin de l année. Graphique 1 PIB en France, en Zone euro, aux Etats-Unis et en Chine 15% 12% 9% 6% 3% -3% -6% Source: Oxford Economics Graphique 2 Taux de chômage en France, en Zone euro, aux Etats-Unis et en Chine 12% 9% 6% 3% France Zone euro Etats-Unis Chine «Scénario à la japonaise», le risque de déflation doit être envisagé en Zone euro. La question du risque d un «scénario à la japonaise», c està-dire la rentrée dans une période déflationniste, doit être pris en considération en Zone euro. En effet, le risque de voir reporter à plus tard achats et investissements dans l attente d une baisse des prix pourrait hypothéquer les perspectives d une croissance économique même faible. Comme l a rappelé le FMI, ce risque guette l Europe. Pour l heure, le problème réside davantage dans le fait que cette déflation est en partie voulue (baisse des salaires en Europe du Sud pour gagner en compétitivité). Depuis 2 ans, le Japon a été durablement impacté par la déflation apparue après l explosion de la double bulle boursière et immobilière du début des années 199. Toutefois, face à ce risque potentiel, la BCE semble déjà avoir planché sur la mise en place de leviers pour endiguer un tel scénario, notamment via une remontée de son taux directeur pour palier tout risque de spirale déflationniste (graphique 3). Source: Oxford Economics Graphique 3 Taux d inflation en France, en Zone euro, aux Etats-Unis, en Chine et au Japon 8% 6% 4% 2% -2% Source: Oxford Economics France Zone euro Etats-Unis Chine France Zone euro Etats-Unis Chine Japon Investment Market Update 2

3 Malgré des conditions de financement historiquement basses, l attrait du segment prime se renforce. Le spread entre l OAT 1 ans et le segment prime du marché immobilier atteint aujourd hui un niveau d environ 25 points de base, soit une baisse d environ 3 points depuis fin 212. Cette baisse va accentuer un mouvement de repli des investisseurs vers les zones les plus sûres, notamment Paris QCA. Une poursuite de la compression de ce spread doit être envisagée à court terme (graphique 4). Malgré un niveau faible, le spread entre l Euribor 3 mois et le taux EONIA est en augmentation depuis le début de l année. Si ce différentiel venait aux niveaux enregistrés en 211, la difficulté d accès au crédit serait renforcée (graphique 5). Sources de financement : les assureurs à la manœuvre et de nouveaux acteurs Les compagnies d'assurance pourraient représenter dans les prochaines années jusqu'à 2 du marché européen du crédit immobilier en raison du renforcement des exigences des établissements bancaires pour l octroi de prêts. Le déploiement de solutions alternatives de financement immobilier continue de s opérer : après les assureurs (ALLIANZ et AXA en tête), d autres opérateurs de 1 er rang ont dévoilé leurs ambitions fortes sur ce nouveau segment de marché. Ainsi AMUNDI REAL ESTATE vient-il de recevoir de l AMF son agrément pour lancer son fonds de dette (3 millions d euros à placer sur des prêts immobiliers de 1 à 15 ans à des LTV de 5 à 6). La BANQUE POSTALE ASSET MANAGEMENT a annoncé le closing de sa levée de fonds (5 millions d euros) qui viendra alimenter son fonds de dette. L ambition est ici d investir non seulement en France mais aussi en Europe de l Ouest. Graphique 4 OAT 1 ans, taux de rendement prime bureaux et spread entre les deux taux (en points de base) 8% 6% 4% 2% Sources : DTZ Research et Banque de France Graphique 5 Taux EONIA, Euribor 3 mois et spread entre les deux taux (en points de base) 2% 1 1% Source : Banque de France OAT 1 ans Taux de rendement bureaux prime Paris QCA Spread OAT 1 ans/rendement bureaux prime Taux interbancaire de l'argent au jour le jour (EONIA) Euribor 3 mois Spread entre le taux EONIA et l'euribor 3 mois Ces nouveaux acteurs viennent rejoindre les fonds internationaux de dette dont le nombre a augmenté de façon exponentielle depuis 2 ans. Les appétits des opérateurs sont grands ; ils espèrent profiter de conditions de marché avantageuses en palliant le manque de financement traditionnel bancaire. Investment Market Update 3

4 Le marché en France Avec près de 2,9 milliards d euros d investissement en ce début d année 213, le marché enregistre son meilleur démarrage depuis 29. Près de 2,9 milliards d euros ont été investis en immobilier d entreprise au 1 er trimestre 213, soit le plus important volume enregistré depuis 29 (graphique 6). Le marché résiste donc plutôt bien à la morosité économique ambiante. Le segment des transactions d un montant supérieur à 1 millions d euros a représenté près de 872 millions d euros via 7 transactions depuis le début de l année. D importantes liquidités sont donc toujours présentes sur le marché français. Parallèlement à ces opérations, les transactions d un montant compris entre 5 et 1 millions d euros ont connu un fort engouement de la part des investisseurs, totalisant plus de 75 millions d euros au 1 er trimestre 213 contre 225 millions un an plutôt. A l inverse, le marché aura été moins actif sur les «petits» volumes ; les opérations inférieures à 5 millions d euros, qui représentent tout de même 1 milliard d euros d engagements ce trimestre, affichent un recul de 2 en un an. Dans ce contexte, la taille moyenne des investissements a réussi à se maintenir au-dessus de la barre des 2 millions d euros, un chiffre en ligne avec les performances annuelles de 211 et 212 (graphique 7). L Ile-de-France, 1er choix des investisseurs, en régions Lyon domine le classement L Ile-de-France a concentré les ¾ des engagements du 1 er trimestre 213, soit une augmentation de cinq points par rapport à la même période en 212 (graphique 8). Les régions ont, quant à elles, représenté un quart des engagements, soit un volume total d environ 692 millions d euros au 1 er trimestre 213. L activité du marché continue de se cristalliser autour d acquisitions d un montant inférieur à 1 millions. Les acquisitions de portefeuilles (retail-parks cédés par IMMOCHAN ou encore plates-formes logistiques vendues par PROLOGIS à NBIM) ont totalisé moins de 15 millions d euros au 1 er trimestre 213, soit 4% des sommes investies sur le marché français. Graphique 6 Montant des investissements en France, milliards d EUR Source : DTZ Research Graphique 7 Investissement en France par tranche de montant, taille moyenne des transactions en millions d EUR Source: DTZ Research Graphique T1 T2 T3 T T1 213 Moins de 1 millions De 2 à 5 millions De 1 à 2 millions Taille moyenne Répartition des investissements en France par localisation, au T1 213 (en valeurs) Portefeuilles nationaux 4% Province 24% De 1 à 2 millions De 5 à 1 millions Plus de 2 millions Ile-de-France 72% Source: DTZ Research Investment Market Update 4

5 Forte activité des investisseurs français en ce début d année, les investisseurs étrangers sont actifs coté vendeurs. Avec environ 2,2 milliards d euros engagés au 1 er trimestre 213, le marché de l investissement français a été largement dominé par les acteurs domestiques (78%) (graphique 9). Ils sont suivis par les investisseurs américains comme PRAMERICA (7% des investissements du trimestre), allemands (2%) et les fonds européens (1%). Les investisseurs allemands ont été net vendeurs au cours du 1 er trimestre 213 ; les fonds allemands en cours de liquidation comme DEGI profitent de l engouement des investisseurs pour les «gros» volumes pour céder leurs actifs au meilleur prix. Les OPCI/SCPI/OEGF et les institutionnels ont concentré la moitié des investissements. Au 1 er trimestre 213, les OPCI/SCPI/OEGF et les institutionnels de l assurance ont totalisé près de la moitié des investissements, avec près d 1,5 milliard d euros d acquisitions (graphique 1). La recherche d actifs prime et sécurisés s est renforcée en ce début d année. La tendance devrait se maintenir en raison des liquidités disponibles sur le marché mais dont l allocation sans risque reste le leitmotiv. Depuis 211, les bureaux dominent mais leur part fléchit. Les bureaux sont demeurés majoritaires au 1 er trimestre 213 avec 67% des engagements, soit près de 2 milliards d euros (+ 15% en un an). Toutefois, leur part de marché a diminué de 7 points en un an. En effet, les acquisitions d actifs commerciaux ont enregistré une hausse de 6 points par rapport au 1 er trimestre 212, avec 65 millions d investissement, soit 23% des engagements (graphique 11). La transaction du trimestre aura été celle réalisée par IMMOCHAN via la cession de 7 actifs commerciaux en France pour un montant de plus de 16 millions d euros à VIVERIS REIM. Les entrepôts et les locaux d activité ont connu une croissance spectaculaire (+ 54%) par rapport au 1 er trimestre 212 avec 31 millions d euros engagés. Nouveau venu dans le paysage de la logistique, NBIM, le bras armé immobilier du fonds souverain de la Norvège, a signé avec PROLOGIS une joint venture portant sur 1,2 milliard d euros d actifs en Europe dont une grande partie en France. Graphique 9 Investissement en France par nationalité d acquéreur Source: DTZ Research Graphique 1 Investissement en France par type d acquéreur Source: DTZ Research Graphique 11 Répartition du montant des investissements par type d actif (en valeurs) Source: DTZ Research T1 213 France Etats-Unis Allemagne Royaume-Uni Fonds paneuropéens Autres pays européens Moyen-Orient Asie International Autres T1 Institutions SIIC 213 Autres foncières OPCI / SCPI / OEGF Fonds d'investissement Soc. d'invstt immobilier Investisseurs privés Autres T1 213 Bureaux Commerces Entrepôts Locaux d'activité Investment Market Update 5

6 Le marché en Ile-de-France Le marché de l investissement en Ile-de-France démarre l année sur un volume encourageant de près de 2,1 milliards d euros. Avec près de 2,1 milliards d euros engagés au 1 er trimestre 213, le marché de l investissement francilien a enregistré une performance en hausse de 42% par rapport au 1 er trimestre 212. Cette performance s inscrit comme étant la meilleure depuis 29 (graphique 12). Le marché francilien aura été dominé par des acquisitions d actifs tertiaires, produit phare de la région. Avec 1,6 milliard d euros, ces investissements ont progressé de 23% en un an. Leur poids s est cependant réduit (-12 points en un an) au profit des actifs «commerce» (graphique 13). Le commerce connaît en effet une forte progression d une année sur l autre (+7 points pour totaliser 34 millions d euros au 1 er trimestre 213). L acquisition par PRAMERICA du 118 avenue des Champs Elysées pour un prix estimé à 135 millions d euros a fortement participé à ce résultat. Au 1 er trimestre 213, les acquisitions d entrepôts et de locaux d activité ont été multipliées par trois en un an, pour atteindre près de 15 millions d euros. Graphique 12 Investissement en Ile-de-France, en milliards d EUR Sources : Immostat / DTZ Research Graphique T1 T2 T3 T4 Investissement en Ile-de-France par type d actif, au T1 213 (en valeurs) Entrepôts 3% Commerces 16% Locaux d'activités 4% Le nombre important de petites transactions fait fléchir le volume moyen des transactions. Le segment des transactions d un montant supérieur à 5 millions a représenté près de 1,5 milliard d euros via 14 transactions au 1 er trimestre 213 contre 82 millions au 1 er trimestre 212 via 7 transactions. Sources : Immostat / DTZ Research Bureaux 77% En parallèle, les transactions d un montant inférieur à 5 millions d euros ont, elles aussi, été dynamiques, représentant 1/3 des montants investis au 1 er trimestre 213 contre 27% en 212. La taille moyenne des transactions se positionne donc à 32,5 millions d euros, contre 35,5 millions d euros en 212 (graphique 14). Graphique 14 Investissement en Ile-de-France par tranche de montant, taille moyenne des transactions en millions d EUR T1 213 Moins de 1 millions De 2 à 5 millions De 1 à 2 millions Taille moyenne des transactions De 1 à 2 millions De 5 à 1 millions Plus de 2 millions Sources : Immostat / DTZ Research Investment Market Update 6

7 Les investisseurs focalisent leurs acquisitions sur Paris. Le marché parisien a concentré la moitié des investissements du 1 er trimestre 213 (graphique 15), soit près de 1,1 milliard d euros d engagements. L une des opérations emblématiques de ce trimestre aura été l acquisition par GECINA auprès de DEGI de la tour «Mirabeau» (4 m²) à Paris 15 ème pour près de 2 millions d euros. Le Croissant Ouest démarre l année en fanfare avec près de 5 millions d euros d investissements. Les acquisitions ont concerné des volumes entre 1 et 1 millions d euros pour des actifs neufs ou de seconde main sur des marchés matures. Totalisant 7% de part de marché, la Première Couronne a connu un début d année particulièrement dynamique (+16% en un an) avec, notamment, l acquisition par PRIMONIAL REIM d «Okabé» m² de bureaux neufs - au Kremlin-Bicêtre pour un montant de 12 millions d euros. 3 autres transactions sur des volumes compris entre 3 et 7 millions d euros viennent compléter ce palmarès. Une compression du taux de rendement prime doit être envisagée en 213. Les taux de rendement prime demeurent stables et se distribuent entre 4,5 à Paris QCA et 6,5 en Deuxième Couronne (graphique 16). Ces taux devraient connaître une légère compression d ici la fin de l année 213. La recherche d un rendement plus élevé pousse les investisseurs à se positionner sur des actifs non «prime» localisés dans le Croissant Ouest ou en Première Couronne ; Dans ce cas, les taux de rendement attendus sont plus proches de 7% pour des opérations sécurisées quant à leur occupation. Graphique 15 Investissement en Ile-de-France par localisation (en valeur) Sources : Immostat / DTZ Research Graphique 16 Taux de rendement prime bureaux en Ile-de-France 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% Source : DTZ Research T1 213 Paris La Défense Croissant Ouest 1ère Couronne 2ème Couronne Portefeuilles Paris QCA La Défense 1ère Couronne Paris 12ème et 13ème Croissant Ouest 2ème Couronne Investment Market Update 7

8 Le marché en régions Le marché de l investissement en régions se maintient malgré l aversion au risque des investisseurs. Avec près de 7 millions d euros investis au 1 er trimestre 213, le marché de l investissement en régions affiche une performance quasi identique à celle enregistrée à la même période en 212. Toutefois, le marché se situe dans la moyenne basse de la période (graphique 17). La répartition des montants investis en régions a connu un certain équilibre entre les différentes classes d actif. Le commerce totalise la majorité des investissements (42%), suivi par les bureaux (33%) et les locaux industriels (25%) (graphique 18). La réalisation de quelques opérations d envergure fait croître le volume moyen des transactions, reflétant les capacités d investissement importantes de certains acteurs en régions. Les montants investis demeurent stables alors que le nombre de transactions fléchit d une année sur l autre (63 opérations au 1 er trimestre 213 contre 19 un an plus tôt). La taille moyenne des transactions progresse ainsi pour se positionner à près de 11 millions d euros au 1 er trimestre 213 contre 9 millions d euros en moyenne annuelle sur la période (graphique 19). Graphique 17 Investissement en régions, en milliards d EUR T1 T1 T2 T3 T4 213 Source : DTZ Research Graphique 18 Répartition des investissements en régions par type d actif au T1 213 (en valeurs) Locaux d'activités 19% Entrepôts 6% Bureaux 33% Les SCPI/OPCI et les sociétés d investissement concentrent plus de la moitié des investissements depuis le début de l année 213. Au 1 er trimestre 213, les SCPI/OPCI/OEGF (environ 27 millions d euros), les sociétés d investissement (14 millions d euros) et les fonds d investissement (85 millions d euros) ont concentré près des ¾ des montants investis. Les investisseurs français dominent le marché en régions, les investisseurs étrangers sont absents. Le marché de l investissement en régions a été quasiment réalisé en totalité par les investisseurs français au 1 er trimestre 213 avec près de 9 des montants investis (6 millions d euros). Les investissements étrangers ont donc été moins actifs sur les marchés régionaux. Ainsi, les investisseurs et fonds européens n ont totalisé que 8% des investissements, soit moins de 1 millions d euros d engagements ce trimestre. Source : DTZ Research Graphique 19 Investissement en régions par tranche de montant, taille moyenne des transactions en millions d EUR Source : DTZ Research Commerces 42% T1 213 Moins de 1 millions De 2 à 5 millions De 1 à 2 millions Taille moyenne De 1 à 2 millions De 5 à 1 millions Plus de 2 millions Investment Market Update 8

9 La région Rhône Alpes focalise l intérêt des investisseurs en ce début d année. La région Rhône-Alpes arrive en 1 ère position avec près de la de la moitié des investissements réalisés en régions au 1 er trimestre 213, soit 325 millions d euros investis. Les régions PACA et Aquitaine arrivent ex aequo en 2 ème position avec 45 millions d euros d investissement ce trimestre. Les investisseurs ont opté pour des actifs industriels en région marseillaise alors qu ils ont préféré se focaliser sur des actifs de bureaux et de commerce dans le Bordelais (graphique 2). Les taux devraient rester relativement stables en 213 pour les marchés les plus établis. La stabilité des taux prime bureaux constatée en 212 s est confirmée au 1 er trimestre 213 sur les principaux marchés régionaux. Pour les marchés les plus établis (Lyon, Marseille et Bordeaux), ils demeurent compris entre 6, et 6,5. Les investisseurs qui recherchent des taux de rendement supérieurs à 7,5% devront s orienter vers des marchés comme Nice ou Rennes. Les taux de rendement prime devraient rester stables en régions en 213 (graphique 21). Graphique 2 Classement des investissements en régions au T1 213, en millions d EUR Rhône Alpes Provence-Alpes-Côte d'azur Aquitaine Nord Pas de Calais Pays de la Loire Alsace Centre Languedoc Roussillon Bretagne Poitou Charente Picardie Normandie Midi Pyrénées Lorraine Franche Comté Champagne Ardenne Bourgogne Auvergne Bureaux Commerces Entrepôts Locaux d'activités Source : DTZ Research Graphique 21 Taux de rendement bureaux prime en régions au T % 8% 7% 6% 5% Source : DTZ Amplitude du taux de rendement prime entre 26 et le T1 213 T Investment Market Update 9

10 Perspectives : une année en ligne avec 212. L immobilier devrait conserver son attractivité intacte en raison du niveau historiquement bas des taux obligataires, ce qui laisse augurer un bon niveau d activité pour 213. Dans ce contexte, trois scénarii d évolution du marché en 213 peuvent être envisagés : Hypothèse basse (probabilité d occurrence 25%). Dans ce scénario, le marché réaliserait une performance identique à celle de 21 en raison de la remise en question forte des fondamentaux économiques entraînant une plus grande sélectivité des investisseurs quant à leur allocation géographique et par produits immobiliers. La détente observée quant à leur prise de risque sera alors révolue. Dans cette situation, le marché ne dépasserait pas les 13 milliards d euros d investissement. Hypothèse haute (probabilité d occurrence 35%). Le marché réaliserait une performance au moins identique à la performance de 211. Ce scenario se réalisera si les investisseurs internationaux se concentrent massivement sur les valeurs sûres que sont la France, l Allemagne et la Grande-Bretagne. Coté offres, ce scénario repose sur la poursuite des arbitrages des foncières et le délestage des fonds allemands en liquidation. Dans cette situation, le marché dépasserait les 17 milliards d euros. Le scenario «statu quo» (probabilité d occurrence 4) privilégie l hypothèse d un marché en ligne avec celui de sera l année des opportunités pour les investisseurs disposant de liquidités. Dans cette situation, le volume investi avoisinerait les milliards d euros. Pour l heure, le marché français de l investissement devrait générer un volume d au moins 14 milliards d euros, sous réserve d événement exceptionnel, notamment de nature économique et/ou financière (graphique 22). Graphique 22 Forecast du volume des investissements en France, en milliards d EUR Source : DTZ Research Réalisé Forecast Marché de l investissement immobilier alternatif Le 1 er trimestre 213 aura été aussi marqué par une très forte activité sur le segment de l immobilier hôtelier ou de santé. Ces deux classes d actifs auront représenté près de 7 millions d euros. Les opérateurs hôteliers ACCOR essentiellement - continuent en effet de céder des actifs pour dégager des liquidités qui serviront à leur développement. Côté Santé, le mécanisme est identique ; ces opérations de sale&lease backs permettent aux investisseurs comme ICADE SANTE, GECIMED ou VIVERIS REIM de consolider leur position sur ce marché. Forecast Investment Market Update 1

11 Transactions significatives Tableau 1 Principales transactions du 1 er trimestre 213 Type d actif Immeuble Ville Vendeur Acquéreur Prix (mn ) En Ile-de-France Bureaux Tour Mirabeau Paris 15 DEGI INTERNATIONAL GECINA 198 Commerce Champs Elysées Paris 8 RISANAMENTO PRAMERICA 135 (e) En régions Bureaux Okabé Le Kremlin-Bicêtre ALTAREA- COGEDIM PRIMONIAL REIM 12 Locaux d'activité - Pusignan CONFIDENTIEL AG REAL ESTATE 5 Commerce Portefeuilles (e) : Estimation Centre Commercial Casino Villefranche-sur- Saône CONFIDENTIEL IMMORENTE 3 Commerce France Portefeuille IMMOCHAN VIVERIS REIM 16 Commerce France Portefeuille CONFIDENTIEL IMMORENTE 35 Source: DTZ Research Investment Market Update 11

12 Définitions Actif core Euribor LTV OAT 1 ans Opération en blanc Taux de rendement prime Taux EONIA (Euro OverNight Index Average) TESE VEFA Actif bénéficiant d'une localisation géographique attrayante et assurant des rendements locatifs sûrs en raison de la qualité des locataires, de la durée des baux, du faible taux de vacance et de peu de rotations Euro Interbank Offered Rate - Taux du marché monétaire européen. Il est égal à la moyenne des taux offerts sur le marché bancaire européen pour une échéance déterminée. Il correspond à la cotation fournie quotidiennement par un échantillon de 57 établissements bancaires européens Loan to value, ratio d endettement (montant du financement sur la valeur totale de l actif) Obligations Assimilables du Trésor - Fonds constituant le support de l'endettement à long terme de l'etat dont la maturité est de 1 ans Projet de construction commencé avant d avoir trouvé des acquéreurs où des locataires pour un actif immobilier Ratio entre les loyers hors charges et le prix d'acquisition AEM de l'actif. Rentabilité la plus basse observée au cours d'une période donnée, après élimination des valeurs aberrantes (occurrences inférieures à deux). Taux de rémunération des dépôts interbancaires au jour le jour du marché monétaire européen Taux Effectifs au Sens Etroit Vente en Etat Futur d Achèvement Investment Market Update 12

13 Les publications de DTZ Research L ensemble de nos études sont téléchargeables sur Vous y trouverez: Occupier Perspective Dernières informations sur le marché à destination des entreprises avec commentaires, analyses, graphiques et données. Global Occupancy Costs Offices 212 Global Occupancy Costs Logistics 211 Obligations of Occupation Americas 212 Obligations of Occupation Asia Pacific 212 Obligations of Occupation EMEA 212 Property Times Mises à jour périodiques à destination des investisseurs du marché des utilisateurs, avec commentaires, analyses, graphiques, données et prévisions. Nos publications couvrent : Asie Pacifique, Bangkok, Barcelone, Berlin, Brisbane, Bristol, Bruxelles, Budapest, Chengdu, Chongqing, Dalian, Edinbourg, l Europe, Francfort, Glasgow, Guangzhou, Hangzhou, Ho Chi Minh City, Hong Kong, Inde, Jakarta, Japon, Kuala Lumpur, Londres, Luxembourg, Madrid, Manchester, Melbourne, Milan, Nanjing, Newcastle, Paris, Pékin, Pologne, Prague, Qingdao, Rome, Séoul, Shanghai, Shenyang, Shenzhen, Singapour, Stockholm, Sydney, Taipei, Tianjin, Ukraine, Varsovie, Wuhan et Xian. Investment market update Mises à jour périodiques du marché de l investissement avec commentaires, principales transactions, graphiques, données et prévisions. Nos publications couvrent : Allemagne, Angleterre, Asie Pacifique, Asie du Sud-Est, Australie, Belgique, Chine Continentale, Espagne, Europe, France, Italie, Japon, République Tchèque et Suède. Money into Property Depuis 35 ans, cette étude phare analyse la valorisation du parc immobilier et les flux de capitaux en immobilier à travers le monde. Elle mesure la structure et les changements dans la valorisation du parc immobilier dans le Monde. Disponible pour Monde, Asie Pacifique, Europe et Angleterre. Foresight Analyse trimestrielle basée sur nos prévisions des grands indicateurs immobiliers incluant DTZ Fair Value Index. Disponible pour Monde, Asie Pacifique, Europe et Angleterre. Une étude annuelle sur nos prévisions est également disponible. Insight Etude thématique sur une problématique particulière liée aux marchés immobiliers. European Sustainability Guide Avril 213 Great Wall of Money Mars 213 European Retail Guide - Shopping Centres Mars 213 China Property Market Sentiment Survey - Janvier 213 India Special Economic Zones - Décembre 212 Singapore Executive Condominiums - Décembre 212 UK Secondary market pricing - Décembre 212 Singapore office demand - Décembre 212 China Ecommerce & Logistics - Novembre 212 Net Debt Funding Gap - Novembre 212 German Open Ended Funds - Octobre 212 DTZ Research Data services Pour plus d informations, vous pouvez contacter Graham Bruty Property Market Indicators Séries historiques d indicateurs des marchés en Asie Pacifique et en Europe. Forecasts immobiliers, incluant DTZ Fair Value Index TM Prévisions à 5 ans sur les principaux indicateurs de marché en Asie Pacifique, aux Etats-Unis et en Europe. Investment Transaction Database Données agrégées sur le marché de l investissement en Asie Pacifique et en Europe. Money into Property Données sur la valorisation du parc immobilier (taille, structure, propriété), les flux de capitaux et les résultats de nos enquêtes sur les intentions des investisseurs et des prêteurs. Investment Market Update 13

14 DTZ Research DTZ Research Contacts Global Head of Research Hans Vrensen Phone: +44 () Head of CEMEA Research Magali Marton Phone: Head of South Asia Research Dominic Brown Phone: +61 () Head of Global Forecasting Matthew Hall Phone: +44 () Head of Strategy Research Nigel Almond Phone: +44 () Head of UK Research Ben Burston Phone: +44 () Head of Americas Research John Wickes Phone: Head of Greater China Research David Ji Phone: DTZ Business Contacts DTZ France Antoine Derville Phone: +33() DTZ France Marc-Henri Bladier Phone: +33() Agence Laurence Escleine-Dumas Phone: + 33() Corporate Solutions Thierry Laborderie Phone: + 33() Investissement Matthieu Garreaud Phone: + 33() Expertise Jean-Philippe Carmarans Phone: +33() Asset Management François Brisset Phone: + 33() Consulting Philippe Méjean Phone: + 33() Asset Management Patrice Genre Phone: + 33() DISCLAIMER Il ne saurait être initié de transaction, basée sur le présent document, sans l appui d un avis professionnel spécifique et de qualité. Bien que les données aient été vérifiées de façon rigoureuse, la responsabilité de DTZ ne saurait être engagée en aucune manière en cas d erreur ou inexactitude figurant dans le présent document. Toute référence, reproduction ou diffusion, totale ou partielle, du présent document et des informations qui y figurent, est interdite sans accord préalable exprès de DTZ. En tout état de cause, toute référence, reproduction ou diffusion devra en mentionner la source. DTZ Avril 213 Investment Market Update 14

Siège à Paris effectifs en périphérie 4 Décembre 2013 Sommaire Auteurs Massinissa Fedala Magali Marton Contacts Delphine Mahé

Siège à Paris effectifs en périphérie 4 Décembre 2013 Sommaire Auteurs Massinissa Fedala Magali Marton Contacts Delphine Mahé DTZ Occupier perspective CAC 4 & Marché francilien des bureaux Siège à Paris effectifs en périphérie 4 Décembre 213 Sommaire Les entreprises du CAC 4 et leur immobilier 2 Les grands mouvements du CAC 4

Plus en détail

DTZ Research. DTZ Insight France : Coût des bureaux - 2012 Attractivité des marchés régionaux. 18 Décembre 2012. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. DTZ Insight France : Coût des bureaux - 2012 Attractivité des marchés régionaux. 18 Décembre 2012. Sommaire. Auteur. DTZ Insight France : Coût des bureaux - 2012 Attractivité des marchés régionaux 18 Décembre 2012 Sommaire Coûts d occupation globaux 2 Coûts au poste de travail 3 Loyers de bureaux 4 Charges des immeubles

Plus en détail

DTZ Research. Property Times La Défense T4 2013 Triste record pour l offre. 9 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times La Défense T4 2013 Triste record pour l offre. 9 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times La Défense T4 2013 Triste record pour l offre immédiate 9 Janvier 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Nora Jacintho Chargée

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Marseille Bureaux T3 2014 Un léger mieux. 28 Octobre 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Marseille Bureaux T3 2014 Un léger mieux. 28 Octobre 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Marseille Bureaux T3 2014 Un léger mieux 28 Octobre 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Hélène Boreau Chargée d études

Plus en détail

DTZ Research. Investment Market Update France T3 2014 Le marché garde le cap malgré un été calme. 21 Octobre 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Investment Market Update France T3 2014 Le marché garde le cap malgré un été calme. 21 Octobre 2014. Sommaire. Auteur. Investment Market Update France T3 Le marché garde le cap malgré un été calme 21 Octobre Sommaire Contexte économique 2 Le marché en France 3 Les investisseurs 6 Transactions significatives 8 Définitions

Plus en détail

DTZ Research. Investment Market Update France T4 2013 Les régions et le commerce dynamisent le marché Hh. 27 Janvier 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Investment Market Update France T4 2013 Les régions et le commerce dynamisent le marché Hh. 27 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Investment Market Update France T4 213 Les régions et le commerce dynamisent le marché Hh 27 Janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Le marché en France 3 Les investisseurs 7 Transactions significatives

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Paris T4 2013 Un marché de petites transactions. 13 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Paris T4 2013 Un marché de petites transactions. 13 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Paris T4 213 Un marché de petites transactions 13 Janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Auteur Massinissa Fedala

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France 2013 Les acquisitions se recentrent sur la capitale Hh. 30 Janvier 2014.

DTZ Research. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France 2013 Les acquisitions se recentrent sur la capitale Hh. 30 Janvier 2014. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France 213 Les acquisitions se recentrent sur la capitale Hh 3 Janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs à l acquisition 5 Offre et

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France S1 2014 Fort rebond des ventes de bureaux Hh. 25 Septembre 2014. Sommaire.

DTZ Research. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France S1 2014 Fort rebond des ventes de bureaux Hh. 25 Septembre 2014. Sommaire. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France S1 214 Fort rebond des ventes de bureaux Hh 25 Septembre 214 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs à l acquisition 5 Offre et demande

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Région Lyonnaise T3 2012 La baisse se confirme hh. 31 Octobre 2012. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Région Lyonnaise T3 2012 La baisse se confirme hh. 31 Octobre 2012. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Région Lyonnaise T3 212 La baisse se confirme hh 31 Octobre 212 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Offre future 5 Valeurs à la location

Plus en détail

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE Démarrage en trombe France T1 27 Avril Sommaire Le marché de l investissement démarre l année en trombe, avec près de 5,6 milliards d euros enregistrés au cours du

Plus en détail

En attendant la vraie reprise

En attendant la vraie reprise DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE En attendant la vraie reprise France Régions T4 214 9 Mars 21 Sommaire Contexte économique 2 Investissement en Régions 3 Données générales 3 Par type d actif 4 Par

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Toulouse Bureaux T2 2014 Un clé en main d envergure dope le marché. 4 Septembre 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Toulouse Bureaux T2 2014 Un clé en main d envergure dope le marché. 4 Septembre 2014. Sommaire. Auteur. Property Times Toulouse Bureaux T2 2014 Un clé en main d envergure dope le marché 4 Septembre 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

Property Times Luxembourg 1 er semestre 2012 Le marché d immobilier maintient le rythme

Property Times Luxembourg 1 er semestre 2012 Le marché d immobilier maintient le rythme Luxembourg 1 er semestre 2012 Le marché d immobilier maintient le rythme 7 Août 2012 Contents Sommaire 1 Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 5 Marché de

Plus en détail

DTZ Research. DTZ Research. Property Times La Défense T3 2014 Trimestre difficile, le marché garde le cap. 8 Octobre 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. DTZ Research. Property Times La Défense T3 2014 Trimestre difficile, le marché garde le cap. 8 Octobre 2014. Sommaire. Auteur. Property Times La Défense T3 2014 Trimestre difficile, le marché garde le cap 8 Octobre 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Nora Jacintho

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Bordeaux T3 2014 Un très bon trimestre vous. 2 Décembre 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Bordeaux T3 2014 Un très bon trimestre vous. 2 Décembre 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Bordeaux T3 2014 Un très bon trimestre vous 2 Décembre 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5 Auteur Hélène Boreau

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 2013 L exception dans un marché dépressif. 15 janvier 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 2013 L exception dans un marché dépressif. 15 janvier 2014. Sommaire. Auteur. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 213 L exception dans un marché dépressif 15 janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri

Plus en détail

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant 21 24 212 Un début d année encourageant 11 Avril 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Demande placée et valeurs locatives 4 Carte et principales transactions 5 Offre 6 Définitions 7

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Paris T1 2014 QCA OK, Paris Nord-Est KO. 11 Avril 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Paris T1 2014 QCA OK, Paris Nord-Est KO. 11 Avril 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Paris T1 214 QCA OK, Paris Nord-Est KO 11 Avril 214 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Auteur Massinissa Fedala Chargé

Plus en détail

DTZ Research. DTZ Insight IDF Grandes transactions 1 er sem. 2014. Volume en hausse, neuf en baisse. 24 Juillet 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. DTZ Insight IDF Grandes transactions 1 er sem. 2014. Volume en hausse, neuf en baisse. 24 Juillet 2014. Sommaire. Auteur. DTZ Insight IDF Grandes transactions 1 er sem. 2014 Volume en hausse, neuf en baisse 24 Juillet 2014 Sommaire Demande placée 2 Secteurs d activité et valeurs locatives 4 Motivations et mobilité des entreprises

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T3 2013 Le Croissant Ouest s en sort bien. 15 octobre 2013. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T3 2013 Le Croissant Ouest s en sort bien. 15 octobre 2013. Sommaire. Auteur. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T3 213 Le Croissant Ouest s en sort bien 15 octobre 213 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Genève Bureaux T2 2013. Regain d activité et ajustement des prix. Eté 2013. Sommaire. Auteur, contact 100'000 80'000

DTZ Research. Property Times Genève Bureaux T2 2013. Regain d activité et ajustement des prix. Eté 2013. Sommaire. Auteur, contact 100'000 80'000 Property Times Genève Bureaux T2 2013 Regain d activité et ajustement des prix Eté 2013 Sommaire Contexte économique Demande placée Loyer prime Taux de vacance Production neuve Projets en développement

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Immobilier de santé 2013 La silver economy séduit les investisseurs. 16 Décembre 2013. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Immobilier de santé 2013 La silver economy séduit les investisseurs. 16 Décembre 2013. Sommaire. Auteur. Property Times Immobilier de santé 213 La silver economy séduit les investisseurs 16 Décembre 213 Sommaire Contexte économique et réglementaire 2 Accueil et hébergement 4 Les opérateurs privés 6 Marché

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Première Couronne T2 2014 Un bilan mitigé. 15 Juillet 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Première Couronne T2 2014 Un bilan mitigé. 15 Juillet 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Première Couronne T2 214 Un bilan mitigé 15 Juillet 214 Sommaire Contexte économique 2 Première Couronne 3 Première Couronne Est 5 Première Couronne Nord 7 Première Couronne Sud 9 Définitions

Plus en détail

Investment Market Update France T1 2012 Un marché attentiste

Investment Market Update France T1 2012 Un marché attentiste 1998 1999 2 21 22 23 24 25 212 Un marché attentiste 17 Avril 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-4 Le marché en France 5-7 Le marché en Ile-de-France 8-9 Le marché en régions 1-11 Perspectives

Plus en détail

Property Times La Défense T2 2011 Une fin de semestre encourageante

Property Times La Défense T2 2011 Une fin de semestre encourageante Property Times La Défense T2 211 Une fin de semestre encourageante 12 Juillet 211 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 La Défense 3-4 Chiffres clés 5 Définitions 6 Contacts 7 Auteur Nora

Plus en détail

DTZ Research. DTZ Insight France : Coûts d occupation Bureaux 2014 Baisse des loyers et des charges. 3 Décembre 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. DTZ Insight France : Coûts d occupation Bureaux 2014 Baisse des loyers et des charges. 3 Décembre 2014. Sommaire. Auteur. DTZ Insight France : Coûts d occupation Bureaux 2014 Baisse des loyers et des charges 3 Décembre 2014 Sommaire Coûts d occupation globaux 2 Coûts au poste de travail 3 Loyers de bureaux 4 Charges des immeubles

Plus en détail

Property Times La Défense T1 2011 Le niveau d offre devient préoccupant

Property Times La Défense T1 2011 Le niveau d offre devient préoccupant Property Times La Défense T1 211 Le niveau d offre devient préoccupant 14 Avril 211 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 La Défense 3-4 Chiffres clés 5 Définitions 6 Contacts 7 Auteur Manuela

Plus en détail

Property Times Paris QCA T1 2011 Le QCA maintient le cap

Property Times Paris QCA T1 2011 Le QCA maintient le cap Property Times Paris QCA T1 211 Le QCA maintient le cap 14 Avril 211 Sommaire Avec 95 m² commercialisés au cours du 1 er trimestre 211 - soit un volume en hausse de 1% en un an - le marché des bureaux

Plus en détail

ANNEXES DU OSSIER DE PRESSE

ANNEXES DU OSSIER DE PRESSE ANNEXES DU OSSIER DE PRESSE Marseille : une porte d'entrée euroméditerranéenne! Les bureaux à Aix/Marseille Focus sur les bureaux à Marseille Données BNP Paribas Real Estate Property Times : Marseille

Plus en détail

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007 Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 27 9 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la Première Couronne Sud au 4ème trimestre 27 : - De nombreux engagements, -

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Record battu! La Défense T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 3 Offre immédiate 4 Offre future 4 Définitions 5 Auteur Nora

Plus en détail

Effet «La Marseillaise»

Effet «La Marseillaise» DTZ Research PROPERTY TIMES Effet «La Marseillaise» Marseille Bureaux T4 214 1 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Le marché marseillais

Plus en détail

Property Times La Défense T4 2010 Un marché à contre-courant

Property Times La Défense T4 2010 Un marché à contre-courant Property Times La Défense T4 Un marché à contre-courant 13 Janvier 211 Sommaire Executive Summary 1 Contexte économique 2 La Défense 3-4 Chiffre clés 5 Définition 6 Contacts 7 Auteur Manuela Moura Chargée

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 29 novembre 2013 SERVICE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 1- Marché des logements neufs : nouvelle baisse des ventes et des mises en vente au 3 ème trimestre 2013 Après

Plus en détail

DTZ Research. Property Times France Entrepôts T1 2014 Un démarrage en douceur. 30 Avril 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times France Entrepôts T1 2014 Un démarrage en douceur. 30 Avril 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times France Entrepôts T1 214 Un démarrage en douceur 3 Avril 214 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse 3 Ile-de-France 5 Rhône-Alpes 7 PACA 9 Nord Pas-de-Calais 1 Marché de l investissement

Plus en détail

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Pas si mal Ile-de-France T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 4 Offre immédiate 5 Offre future 6 Définitions 7 Dans un climat

Plus en détail

Sur-offre de seconde main

Sur-offre de seconde main DTZ Research PROPERTY TIMES Sur-offre de seconde main Bordeaux Bureaux T4 14 24 Février 15 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5

Plus en détail

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise ÉTUDE EN BREF Octobre 2011 L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise Pour les investisseurs, l Europe de l immobilier de bureaux n est pas celle qui est délimitée par les accords

Plus en détail

DTZ Research. Property Times France Hôtellerie 2012 Les cessions de portefeuilles dopent le marché. 29 Janvier 2013. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times France Hôtellerie 2012 Les cessions de portefeuilles dopent le marché. 29 Janvier 2013. Sommaire. Auteur. Property Times France Hôtellerie 2012 Les cessions de portefeuilles dopent le marché 29 Janvier 2013 Sommaire Contexte économique 2 hh Le marché du tourisme en France 4 Les évolutions réglementaires 9

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances :

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Le marché locatif de bureaux : - La baisse de l activité se

Plus en détail

Jeu égal. DTZ Research PROPERTY TIMES. France Logistique T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Jeu égal. DTZ Research PROPERTY TIMES. France Logistique T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Jeu égal France Logistique T4 214 3 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 5 Offre immédiate 5 Investissement 6 Définitions 8 Auteur Magali

Plus en détail

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Quand le QCA va Paris QCA T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Pierre d Alençon Chargé d Etudes

Plus en détail

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014 Paris, 10 mars 2014 En 2013, AXA Real Estate enregistre un volume de transactions de 9,2 milliards d euros, lève 6,5 milliards d euros de capitaux et étend son programme de dette à 7,9 milliards d euros

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T2 2014 Net rebond au 2 ème trimestre. 15 juillet 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T2 2014 Net rebond au 2 ème trimestre. 15 juillet 2014. Sommaire. Auteur. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T2 214 Net rebond au 2 ème trimestre 15 juillet 214 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 2 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient. 1 ere partie 17 juin 2008

A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient. 1 ere partie 17 juin 2008 A la recherche du couple Stratégie d investissement - Mode de financement le plus efficient 1 ere partie 17 juin 2008 Sommaire Les investisseurs en France Les stratégies et critères d investissement Quels

Plus en détail

Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial

Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial Paris, le 17 novembre 2014 - Note de conjoncture - Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial Boosté par quelques transactions majeures, le marché de l immobilier de commerce affiche

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

Moins de projets. mais plus de concret

Moins de projets. mais plus de concret PROPERTY TIMES Moins de projets. mais plus de concret Ile-de-France Bureaux Odessa n 12 Déc 2015 3 Décembre 2015 Sommaire Evolution de la demande 2 Taille et moteurs de la demande 4 Mobilité géographique

Plus en détail

chiffre d'affaires (en M )

chiffre d'affaires (en M ) Assemblée générale du GERP Carac du 04 juin 2015 Point d information sur le développement de Carac PERsPectives Point sur les résultats 2014 Depuis son lancement, la Carac a délibérément placé la garantie

Plus en détail

Marché immobilier en Ile-de-France

Marché immobilier en Ile-de-France Marché immobilier en Ile-de-France Contexte des marchés locatifs et de l investissement Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche France 18 juin 2015 Paris? Liquidité & Risque Liquidité & risque 10

Plus en détail

Géographie des volumes investis Sur-performance

Géographie des volumes investis Sur-performance LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT - 1S ILE-DE-FRANCE/FOCUS QCA Volumes investis 5,4 sur le 1 er semestre -37% : le volume investi en immobilier d entreprise sur la région parisienne a fortement régressé par

Plus en détail

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012 Analyse du marché de l investissement des commerces en France commerces 3 ème trimestre 2012 L essentiel du marché 1 Ce qu il faut retenir Après un début d année relativement calme, le marché de l investissement

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

DTZ Research. Perspectives favorables. Property Times Immobilier de santé 2012. 4 Décembre 2012. Sommaire. Auteurs. Contacts

DTZ Research. Perspectives favorables. Property Times Immobilier de santé 2012. 4 Décembre 2012. Sommaire. Auteurs. Contacts Property Times Immobilier de santé 212 Perspectives favorables 4 Décembre 212 Sommaire Contexte économique et réglementaire 2 Accueil et hébergement : le secteur sanitaire 4 Accueil et hébergement : le

Plus en détail

1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA

1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA 4 points à retenir 1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA 2 Réduction du risque de rupture systémique 3 La zone Euro sera en croissance lente, la France aussi. Peu de tensions

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché 11 septembre 2014 Communiqué de presse La Française lance LFP Europimmo, La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché La Française REM lance LFP Europimmo, la première SCPI d entreprise dont

Plus en détail

UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010

UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010 UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010 La garantie d un groupe solide Antin Epargne Pension Compagnie d assurance vie créée en 2001,

Plus en détail

Property Times France Entrepôts T2 2012 Ralentissement généralisé de l activité

Property Times France Entrepôts T2 2012 Ralentissement généralisé de l activité S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 212 France Entrepôts T2 212 Ralentissement généralisé de l activité 5 Septembre 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Synthèse 4-5 Ile-de-France 6-7 Rhône-Alpes

Plus en détail

Recherche et Perspectives Décembre 2014 Europe, Moyen-Orient, Afrique : Perspectives pour 2015 EUROPE ROYAUME-UNI

Recherche et Perspectives Décembre 2014 Europe, Moyen-Orient, Afrique : Perspectives pour 2015 EUROPE ROYAUME-UNI Recherche et Perspectives Décembre 214 Europe, Moyen-Orient, Afrique : Perspectives pour 215 EUROPE AUGMENTATION DE LA LIQUIDITÉ POUR LES IMMEUBLES SECONDAIRES En 214, la collecte européenne a largement

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Rapport semestriel au 30 juin 2015

Rapport semestriel au 30 juin 2015 A nthologie Rapport semestriel au 30 juin 2015 Le fonds 1. L environnement économique et financier 2015 Au premier semestre 2015, l économie mondiale a globalement évolué à des niveaux légèrement inférieurs

Plus en détail

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Heures Noires IDF Croissant Ouest T1 215 1 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions

Plus en détail

BANQUE JUDICIAIRE NEWSLETTER

BANQUE JUDICIAIRE NEWSLETTER Edito Sommaire Madame, Monsieur, Aujourd hui, l économie va très vite. Tout change, avance, évolue sans cesse. Certaines décisions politiques ou économiques peuvent avoir un impact fort sur l évolution

Plus en détail

Comment accéder autrement aux opportunités du marché immobilier en toute simplicité?

Comment accéder autrement aux opportunités du marché immobilier en toute simplicité? Comment accéder autrement aux opportunités du marché immobilier en toute simplicité? AXA Selectiv Immo AVERTISSEMENT L OPCI détient directement et/ou indirectement des immeubles dont la vente exige des

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015 SOMMAIRE FRANCE 1. Forte révision à la hausse des budgets d investissement dans l industrie manufacturière : +2% pour 2014 et +3% pour 2015 2. Dépenses

Plus en détail

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 I TAUX AU PLUS BAS : et si ça continuait? II RENEGOCIATION DE CREDITS : les règles du jeu changent

Plus en détail

POINT MARCHÉ INVESTISSEMENT

POINT MARCHÉ INVESTISSEMENT POINT MARCHÉ INVESTISSEMENT FRANCE 1 DÉCOLLAGE DU MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT Avec 11,5 milliards d euros investis au 1 er semestre 1, la hausse est de 7 % par rapport à la même période en 13. Le marché

Plus en détail

CAHIERS GRAPHIQUE MACROBOND WS/BSI

CAHIERS GRAPHIQUE MACROBOND WS/BSI UNE APPROCHE PEDAGOGIQUE DE L EVOLUTION DES AGREGATS MACROECONOMIQUES ET FINANCIERS Page 2. Le Risque de change dans les pays émergents Page 3. Les Rôles des Taux d Intérêts des Banques Centrales Page

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Région Lyonnaise T2 2014 Les très grands mouvements manquent à l appel. 28 Juillet 2014. Sommaire. Auteurs.

DTZ Research. Property Times Région Lyonnaise T2 2014 Les très grands mouvements manquent à l appel. 28 Juillet 2014. Sommaire. Auteurs. Property Times Région Lyonnaise T2 214 Les très grands mouvements manquent à l appel 28 Juillet 214 Sommaire Contexte économique 2 Bureaux 3 Locaux d activité 7 Logistique 1 Investissement 1 Définitions

Plus en détail

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012.

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012. Résultats Semestriels 2012 Résultats Semestriels 2012 Une stratégie en marche 26 juillet 2012 Un 1 er semestre très actif 26 juillet 2012 1 Stratégie et réalisations 2- Performances opérationnelles 3-

Plus en détail

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 PERFORMANCE DES MARCHÉS ACTIONS EN 2014 (EN EURO) PERFORMANCE DES MARCHÉS OBLIGATAIRES EN 2014 (DEVISES LOCALES) Monde 19,5%

Plus en détail

Le marché lyonnais est en légère hausse

Le marché lyonnais est en légère hausse Le marché de l investissement en région lyonnaise Juillet 2012 Le marché de l'investissement en région lyonnaise - Juillet 2012 Le marché lyonnais est en légère hausse Grâce à deux transactions tertiaires

Plus en détail

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie 52 5 L immobilier d entreprise allemand et les investisseurs Par Marcus Cieleback, directeur de recherche, PATRIZIA Immobilien AG. 5.1/ SITUATION GÉNÉRALE Cinq ans après le début de la crise financière,

Plus en détail

L EVOLUTION DU MARCHE DES OPCVM à fin Juillet

L EVOLUTION DU MARCHE DES OPCVM à fin Juillet L EVOLUTION DU MARCHE DES OPCVM à fin Juillet En juillet, le marché français de la gestion collective a enregistré une légère hausse de +1,2%. Le total des actifs sous gestion atteint désormais 761,2 milliards

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Filières laitières. beurre / crème / fromages / Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /33

Filières laitières. beurre / crème / fromages / Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /33 beurre / crème / fromages / cheptel / collecte / consommation vaches / brebis / chèvres / échanges produits laitiers / France/Europe/Monde Les cahiers de FranceAgriMer 29 / Données statistiques / ÉLEVAGE.

Plus en détail

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 n 34 septembre 2014

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 n 34 septembre 2014 n 34 septembre 2014 Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 SOMMAIRE 1 LES MARCHÉS DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER EN 2013 5 1.1 Le marché de l'immobilier

Plus en détail

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France!

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Communiqué de presse Paris, le 23 août 2012 Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Découvrez les résultats de l indicateur Hotel Price Radar pour le

Plus en détail

LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 30 SEPTEMBRE 2011

LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 30 SEPTEMBRE 2011 LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 30 SEPTEMBRE 2011 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance Epargne Pension AEP - Assurance Epargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 215 Accelerating success. perspectives Un marché immobilier qui attend la reprise de l économie >L e marché des bureaux francilien a progressé

Plus en détail

FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4

FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4 n NexResearch FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4 25 Mars 2010 Données boursières K 2008 2009 2010e 2011e 2012e Dern. Cours, 38,53 Chiffre d'affaires 15 115 19 495 27 500 30 200 33 000 Cap.

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier L INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER CORPORATE VISE LE RECORD SEPTENNAL 3 e trimestre 214 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché de l investissement

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 14 JANVIER 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 14 JANVIER 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 14 JANVIER 2014 BILAN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 Avec la participation de A Jean-François INTRODUCTION BUET, Président FNAIM BASE DE DONNEES FNAIM 2 millions de logements 1

Plus en détail

Tarifs hôteliers bilan 2013

Tarifs hôteliers bilan 2013 Tarifs hôteliers bilan 2013 Reprise de l industrie hôtelière en zone Europe et forte poussée tarifaire dans la zone ALÉNA (USA-Mexique-Canada) Une année en demi-teinte pour l hôtellerie française +++ Regain

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 PARIS, LE 14 FEVRIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 Le Conseil d administration de SIIC de Paris, dans sa réunion du 13 février 2013 présidée par Monsieur Ignacio Bayón

Plus en détail

Document publicitaire

Document publicitaire Document publicitaire CONJONCTURE (JUIN 2012) Immobilier d entreprise* LES PERFORMANCES PASSÉES NE PRÉJUGENT PAS DES PERFORMANCES FUTURES MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT : PLUSIEURS TRANSACTIONS D ENVERGURE

Plus en détail

OPCI 2013. Dominique BONIN Directeur Général Cleaveland

OPCI 2013. Dominique BONIN Directeur Général Cleaveland 8 e Conférence Annuelle OPCI 2013 Le Marché de l OPCI face à la crise et suite à la disparition du 210E Dii conférences Dominique BONIN Directeur Général Cleaveland Paris, 22 janvier 2013 Dii Conférences

Plus en détail

L'Ile-de-France, Amour et désamour.

L'Ile-de-France, Amour et désamour. L'Ile-de-France, Amour et désamour. 1 Dans quelles régions souhaite-t-on rester? Dans quelles régions souhaite-t-on partir? Lille Nantes Lyon Strasbourg Parmi les régions où l on souhaite rester le plus,

Plus en détail

LES ENTREPÔTS EN EUROPE Property report 2013 T2

LES ENTREPÔTS EN EUROPE Property report 2013 T2 LES ENTREPÔTS EN EUROPE Property report 213 T2 CONTACTS PROPERTY REPORT - EUROPEAN LOGISTICS MARKET - SEPMBER 213 EUROPEAN LOGISTICS COVERAGE ALLEMAGNE Oliver Wissel ESPAGNE Thierry Bougeard +34 93 31

Plus en détail

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux APAGL - BELVIA IMMOBILIER - BILLON IMMOBILIER - BOUYGUES IMMOBILIER - CENTURY 21 CM-CIC GESTION IMMOBILIERE - CREDIT FONCIER IMMOBILIER - DAUCHEZ - FFB FNAIM DU GRAND PARIS - FONCIA - FONCIERE LOGEMENT

Plus en détail