DTZ Research. DTZ Insight France : Coût des bureaux Attractivité des marchés régionaux. 18 Décembre Sommaire. Auteur.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DTZ Research. DTZ Insight France : Coût des bureaux - 2012 Attractivité des marchés régionaux. 18 Décembre 2012. Sommaire. Auteur."

Transcription

1 DTZ Insight France : Coût des bureaux Attractivité des marchés régionaux 18 Décembre 2012 Sommaire Coûts d occupation globaux 2 Coûts au poste de travail 3 Loyers de bureaux 4 Charges des immeubles de bureaux 5 Stationnement 6 Fiscalité 7 Auteur Delphine Mahé Responsable des Etudes France +33 (0) Contacts Magali Marton Head of CEMEA Research +33 (0) DTZ Research L approche des coûts immobiliers par les entreprises a profondément changé au cours des dernières années. A la seule appréciation du loyer sont venus s ajouter les charges, le stationnement et la fiscalité. Dans ce contexte, DTZ propose aujourd hui une étude comparative des coûts d occupation en bureaux en France. Excepté la ville de, où le coût d occupation atteint près de par poste de travail par an, les coûts d occupation se positionnent entre et par poste sur l ensemble des autres villes étudiées en province. En Ilede-France, le coût d occupation atteint par poste de travail par an à Paris intra-muros, en 1 ère Couronne et en 2 ème Couronne. Le coût au poste de travail ne prévaut toutefois pas sur les fondamentaux classiques de l immobilier : bassin d emplois reconnu, bonne desserte en transports en commun, qualité et rationalité de l immeuble demeurent les éléments clés dans les choix d implantations des entreprises. Graphique 1 Demande placée annuelle moyenne par an ( ) en m² et coût par poste de travail en régions /m²/an Sophia- Antipolis Aix-en Provence m²

2 Coûts d occupation globaux ville la moins chère, que ce soit en centre-ville ou en périphérie Avec un coût d occupation annuel estimé à en centre-ville et en périphérie, la ville de apparaît comme la plus attractive en France, grâce à des loyers et des niveaux de charges particulièrement bas comparés aux autres villes (graphiques 2 et 3). Avec un loyer assez élevé (165 /m²/an) mais un niveau de charges faible et une fiscalité avantageuse, arrive en 2 ème position pour une implantation en centreville, avec un coût annuel estimé à pour m² occupés (graphique 2). A l opposé du classement se trouvent et, dont les loyers des bureaux et des parkings sont particulièrement élevés. Il faut ainsi compter par an pour une implantation sur m² dans le centre-ville de et à. Ce coût est le double pour une implantation parisienne ( par un an). particulièrement chère en périphérie En périphérie, le coût moyen pour une implantation sur m² de bureaux est de par an dans un immeuble neuf. Très logiquement, l Ile-de-France présente les coûts les plus élevés, avec par un an pour une implantation en 1 ère Couronne et par un an pour une implantation en 2 ème Couronne. A par an, se démarque des autres marchés régionaux avec un coût annuel supérieur à la moyenne des 14 villes de notre échantillon. Ce coût élevé est lié au niveau des loyers de bureaux (173 /m²/an) mais aussi à celui des charges (47 /m²/an). et, qui présentent des coûts d occupation élevés dans le cadre d une implantation en centre-ville, paraissent nettement plus attractives pour des locaux en périphérie grâce, en particulier, à des loyers très compétitifs (graphique 3). Graphique 2 Coût d occupation annuel pour une implantation sur m² en centre-ville, /m²/an Graphique 3 Coût d occupation annuel pour une implantation sur m² en périphérie, /m²/an Loyer Charges Parkings Fiscalité Loyer Charges Stationnement Fiscalité Méthodologie Les données prises en compte pour le calcul du coût d occupation se basent sur l hypothèse d un immeuble neuf de plus de m². Le nombre de parkings retenu est de 20 places en centre-ville et 30 places en périphérie. DTZ Insight 2

3 Coûts au poste de travail Entreprise du secteur financier Pour une implantation sur m² dans un immeuble neuf ou restructuré à Paris intra-muros, une entreprise du secteur financier devra compter un coût moyen de par poste de travail par an. En régions, ce coût s échelonne de par poste à Aixen-Provence, où les charges, la fiscalité, le ratio des surfaces par poste de travail et le loyer du stationnement sont parmi les plus compétitifs, à par poste à, où le niveau de charges (37 /m²/an) et le ratio par occupant (16 m² par poste) sont particulièrement élevés. Viennent ensuite (4 400 ) et (4 100 ), aux valeurs élevées pour les bureaux et le stationnement en centre-ville. Entreprise du secteur industriel et apparaissent comme les villes les plus attractives pour l installation des groupes industriels en province, avec des coûts d occupation respectifs de et par poste de travail par an. En marge de loyers élevés en centre-ville, ces marchés proposent des loyers très compétitifs en périphérie (135 /m²/an en moyenne pour des immeubles neufs). Ces deux villes bénéficient en outre de niveaux de charges modérés et d une fiscalité parmi les moins pesantes de province. arrive en 3 ème position du classement avec un coût d occupation très légèrement supérieur à par poste de travail par an, en raison d un loyer supérieur (145 /m²/an), mais aussi d un ratio/poste de travail moins compétitif (11 m² nets). Exceptée, où le coût d occupation atteint près de par poste de travail par an, les coûts d occupation se positionnent entre et par poste sur l ensemble des autres villes de province. Pour une implantation francilienne, une entreprise du secteur industriel prenant à bail m² dans un immeuble de 1 ère main doit compter par poste de travail en 1 ère Couronne et en 2 ème Couronne. Graphique 4 Cas 1 Coût d occupation par poste de travail pour une prise à bail par une entreprise du secteur financier de m² en centre-ville, /m²/an Graphique 5 Cas 2 Coût d occupation par poste de travail pour une prise à bail par une entreprise du secteur industriel de m² en périphérie, /m²/an Méthodologie Les données prises en compte pour le calcul du coût d occupation se basent sur l hypothèse d un immeuble neuf de plus de m². Afin d obtenir un coût au poste de travail, différents ratios (indiqués en annexe 1, page 8) ont été appliqués selon les marchés. DTZ Insight 3

4 Loyers de bureaux Des loyers relativement homogènes en régions A Paris intra-muros, le loyer prime moyen est aujourd hui de 535 /m²/an, avec des valeurs allant de 330 /m²/an (arrondissements du Nord-Est) à 820 /m²/an (Paris QCA). Excepté ce dernier secteur, où le manque d offre de qualité tire les valeurs locatives à la hausse, les valeurs prime parisiennes sont relativement stables depuis maintenant un an. Le marché lyonnais arrive en 2 ème position avec un loyer prime de 260 /m²/an, suivi de, à 230 /m²/an au 3 ème trimestre Ces trois marchés se démarquent nettement avec des valeurs supérieures à la moyenne française. Les loyers sur les autres agglomérations régionales étudiées se situent dans une fourchette relativement resserrée allant de 150 /m²/an à à 190 /m²/an à et 195 /m²/an à (graphique 6). Les périphéries de et proposent des loyers relativement faibles Le loyer moyen pour les meilleurs immeubles en 1 ère Couronne parisienne se situe autour de 420 /m²/an. En 2 ème Couronne, les valeurs, plus homogènes, sont comprises entre 200 et 235 /m²/an. Les mesures d accompagnement, aujourd hui omniprésentes, impactent les loyers réels dans une amplitude comprise entre 10 et 25% selon les secteurs concernés. se démarque des autres villes en régions avec un loyer de 195 /m²/an en périphérie. Sur les autres marchés, les valeurs sont comprises entre 125 /m²/an à ou à et 160 /m²/an à ou. et, dont les valeurs de centre-ville figurent en tête du classement, se positionnent dans le bas du tableau en ce qui concerne les valeurs en périphérie, avec un loyer pour des surfaces neuves autour de 135 /m²/an. Graphique 6 Loyer prime, /m²/an Graphique 7 Loyer de transaction sur un immeuble neuf de plus de m² en périphérie, /m²/an Valeurs faciales - valeurs économiques Les observations ci-dessus portent sur des valeurs faciales qui ne tiennent pas compte des mesures d accompagnement (franchise de loyers, valeurs progressives, prise en charge des travaux intérieurs etc.), lesquelles peuvent entraîner une baisse sensible de la valeur, jusqu à 25% dans certains cas franciliens. Afin d obtenir un coût au poste de travail, différents ratios (indiqués en annexe 1, page 8) ont été appliqués selon les marchés. DTZ Insight 4

5 Charges des immeubles de bureaux Grande hétérogénéité des niveaux de charges A Paris intra-muros, le niveau moyen de charges observé sur des immeubles de première main est de 65 /m²/an, avec des variations toutefois fortes selon la qualité et le type d immeuble (graphique 8). En 1 ère Couronne parisienne (57 /m²/an en moyenne), La Défense présente les niveaux de charges les plus élevés, avec des valeurs pouvant atteindre 85 voire 100 /m²/an (graphique 9). En 2 ème Couronne, le niveau moyen des charges est de 45 /m²/an, avec des valeurs maximales comprises entre 60 et 70 sur des immeubles situés en 2 ème Couronne Sud. Les niveaux les plus bas sont, quant à eux, observés sur certains parcs d activités à Roissy (95) et Elancourt (78). En province,, et présentent les niveaux de charges les plus élevés, tant en centre-ville qu en périphérie Avec des niveaux de charges respectifs de 44 et 37 /m²/an, et / présentent les niveaux de charges les plus élevés pour les immeubles en centreville (graphique 8). Le constat est le même en périphérie niçoise (47 /m²/an), le niveau de charges dépassant même celui observé en 2 ème Couronne parisienne (graphique 9). et se positionnent, quant à elles, en milieu de tableau, que ce soit en centre-ville (35 /m²/an), ou en périphérie (22 et 26 /m²/an) (graphiques 8 et 9). Graphique 8 Niveau de charges moyen en centre-ville, /m²/an Graphique 9 Niveau de charges moyen en périphérie, /m²/an Avec un niveau de 20 /m²/an en centre-ville et de 15 /m²/an en périphérie, le marché dijonnais arrive en tête des deux classements (graphiques 8 et 9). DTZ Insight 5

6 Stationnement Une moyenne de pour un parking en sous-sol Au regard des contraintes de stationnement dans la capitale et des charges inhérentes à la sécurité, les loyers de parkings en sous-sol y sont particulièrement élevés, avec une moyenne de par unité. Le loyer peut même atteindre sur certains arrondissements prestigieux. se démarque des autres marchés régionaux avec un loyer de /unité, nettement supérieur à la moyenne observée sur l ensemble des marchés (1 200 /unité/an). La ville de affiche un loyer moyen similaire à celui de la 1 ère Couronne parisienne, à /unité/an. Les autres villes de province affichent des valeurs relativement homogènes, allant de 900 /unité à et à /unité/an à, Sophia- Antipolis, ou. Seules les villes de, avec des parkings proposés à 800 /unité/an et de, à 625, se démarquent dans le classement. Et de 285 pour les parkings extérieurs, qui figure parmi les villes les plus chères en termes de stationnement intérieur affiche, tout comme, le loyer le plus élevé pour les parkings extérieurs, avec une valeur de 350 /unité/an. A, si le loyer pour un emplacement en sous-sol est attractif, la valeur pour les parkings extérieurs figure parmi les élevées (320 /unité/an). Hormis,, et, qui apparaît une nouvelle fois en bas du classement avec des loyers extérieurs proposés à 250 /unité/an voire moins, les villes de province proposent dans leur grande majorité une valeur de 300 pour les parkings extérieurs. Graphique 10 Loyer moyen pour un parking en sous-sol, /HT/HC/unité/an Aix-en-provence Graphique 11 Loyer moyen pour un parking extérieur, /HT/HC/unité/an Aix-en-provence DTZ Insight 6

7 Fiscalité,, et fortement pénalisées par la fiscalité., et bénéficient d un avantage. Avec des impôts fonciers qui atteignent 28 /m²/an en centre-ville et 25 /m²/an en périphérie, et arrivent en tête en termes de fiscalité. A l opposé de ce classement, présente une fiscalité particulièrement faible, à 10 /m²/an, que ce soit en centre-ville ou en périphérie., et ont également une fiscalité avantageuse pour les utilisateurs, avec des valeurs comprises entre 12 et 17 /m²/an en centre-ville et voisines de 12 /m²/an en périphérie. En Ile-de-France, les impôts fonciers varient de 23 /m²/an à Paris intra muros et en 1 ère Couronne à 19 /m²/an en 2 ème Couronne, et 44 /m²/an sur certaines communes. A ces montants déjà élevés s ajoutent les taxes et redevances spécifiques à l Ile-de-France. Les impacts de la réforme de la fiscalité immobilière en Ilede-France Si le projet de transports du Grand Paris entend rebattre les cartes de la géographie francilienne, le bouclage de son financement, estimé à quelques 21 milliards d euros, pose encore de nombreuses questions. Une première réponse a été apportée avec la révision de la fiscalité immobilière francilienne début Une augmentation moyenne de 48% des taux d imposition ainsi qu une nouvelle délimitation des circonscriptions d imposition ont été décidées. Les différences entre les tarifs sont très importantes, que ce soit pour l élaboration d un projet neuf ou la gestion d immeubles existants : de 90,31 à 361,24 par m² autorisé en ce qui concerne la Redevance pour Création de Bureaux (RCB) et de 4,74 à 16,71 par m² de surface utile de bureaux pour la Taxe Annuelle sur les Bureaux en Ile-de-France (TABIF). Les changements de circonscriptions ont des conséquences très importantes pour certaines communes qui voient leurs taux augmenter jusqu à 492% pour la RCB et 422% pour la TABIF. Cette réforme impacte donc autant les promoteurs que les propriétaires d immeubles existants. Mais dans la réalité, les locataires sont, in fine, ceux qui supporteront ces nouveaux surcoûts. Pour une implantation sur m² de bureaux neufs, il faudra ainsi ajouter un surcoût allant de à selon la localisation de l immeuble. Graphique 12 Fiscalité en centre-ville, /m²/an Graphique 13 Fiscalité en périphérie, /m²/an Tableau 1 Fiscalité spécifique à l Ile-de-France, Tarifs 2012 Zone 1 Zone 2 Zone 3 Taxe Annuelle sur les Bureaux Redevance pour Création de Bureaux Sources: DTZ Research, CGI, CGCT, CU ,71 9,90 4,74 361,24 224,73 90,31 Zone 1 : Paris et Hauts-de-Seine Zone 2 : Unité urbaine de Paris (hors Paris et les Hauts de Seine) Zone 3 : Autres communes de la région Ile-de-France DTZ Insight 7

8 Annexe 1 Détail des coûts pour m² de bureaux dans un immeuble neuf Centre-ville Ville Loyer Charges Loyer Parking sous-sol ( /HT-HC/unité/an) Taxe foncière Nombre de m² par poste Coût d occupation annuel ( /an) Aix-en-provence Détail des coûts pour m² de bureaux dans un immeuble neuf Périphérie Ville Loyer Charges Loyer Parking extérieur ( /HT-HC/unité/an) Taxe foncière Nombre de m² par poste Coût d occupation annuel ( /an) Aix-en-provence IDF 1 ère Couronne IDF 2 ème Couronne DTZ Insight 8

9 Les publications de DTZ Research L ensemble de nos études sont téléchargeables sur Vous y trouverez: Occupier Perspective Dernières informations sur le marché à destination des entreprises avec commentaires, analyses, graphiques et données. Global Occupancy Costs Offices 2012 Global Occupancy Costs Logistics 2011 Obligations of Occupation Americas 2012 Obligations of Occupation Asia Pacific 2012 Obligations of Occupation EMEA 2012 Property Times Mises à jour périodiques à destination des investisseurs du marché des utilisateurs, avec commentaires, analyses, graphiques, données et prévisions. Nos publications couvrent : Asie Pacifique, Bangkok, Barcelone, Berlin, Brisbane, Bristol, Bruxelles, Budapest, Chengdu, Chongqing, Dalian, Edinbourg, l Europe, Francfort, Glasgow, Guangzhou, Hangzhou, Ho Chi Minh City, Hong Kong, Inde, Jakarta, Japon, Kuala Lumpur, Londres, Luxembourg, Madrid, Manchester, Melbourne, Milan, Nanjing, Newcastle, Paris, Pékin, Pologne, Prague, Qingdao, Rome, Séoul, Shanghai, Shenyang, Shenzhen, Singapour, Stockholm, Sydney, Taipei, Tianjin, Ukraine, Varsovie, Wuhan et Xian. Investment market update Mises à jour périodiques du marché de l investissement avec commentaires, principales transactions, graphiques, données et prévisions. Nos publications couvrent : Allemagne, Angleterre, Asie Pacifique, Asie du Sud-Est, Australie, Belgique, Chine Continentale, Espagne, Europe, France, Italie, Japon, République Tchèque et Suède. Money into Property Depuis 35 ans, cette étude phare analyse la valorisation du parc immobilier et les flux de capitaux en immobilier à travers le monde. Elle mesure la structure et les changements dans la valorisation du parc immobilier dans le Monde. Disponible pour Monde, Asie Pacifique, Europe et Angleterre. Foresight Analyse trimestrielle basée sur nos prévisions des grands indicateurs immobiliers incluant DTZ Fair Value Index. Disponible pour Monde, Asie Pacifique, Europe et Angleterre. Une étude annuelle sur nos prévisions est également disponible. Insight Etude thématique sur une problématique particulière liée aux marchés immobiliers. Global Debt Funding Gap - Mai 2012 Great Wall of Money - Mars 2012 DTZ Research Data services DTZ Research produit des indicateurs de marché et des prévisions pour aller plus loin dans vos analyses. Pour plus d informations, vous pouvez contacter Graham Bruty Property Market Indicators Séries historiques d indicateurs des marchés en Asie Pacifique et en Europe. Forecasts immobiliers, incluant DTZ Fair Value Index TM Prévisions à 5 ans sur les principaux indicateurs de marché en Asie Pacifique, aux Etats-Unis et en Europe. Investment Transaction Database Données agrégées sur le marché de l investissement en Asie Pacifique et en Europe. Money into Property Données sur la valorisation du parc immobilier (taille, structure, propriété), les flux de capitaux et les résultats de nos enquêtes sur les intentions des investisseurs et des prêteurs. DTZ Insight 9

10 DTZ Research Contacts DTZ France Gérard Margiocchi Phone: + 33(0) Alsace Agence de Vincent Triponel Phone: +33(0) Bourgogne Agence de Bruno Dormoy Phone: +33(0) Champagne-Ardenne Agence de Jeanne Haushalter Phone: +33(0) Christian Henault Phone: +33(0) Antoine Vicart Phone: +33(0) Provence-Alpes Côte d Azur Agence de / Lucile de Malet Phone: +33(0) Agence Laurence Escleine-Dumas Directrice Générale Déléguée Phone: + 33(0) Aquitaine Agence de Benoît Chevauchée Phone: +33(0) Bretagne Agence de Stéphane Dauphin +33(0) Languedoc-Roussillon Agence de Gilles Pimort Phone: +33(0) Midi-Pyrénées Agence de Pascale Cieutat Phone: +33(0) Provence-Alpes Côte d Azur Agence de Antoine Pacchioni Phone: +33(0) Rhône-Alpes Agence de Thomas Durand Phone: +33(0) DISCLAIMER Il ne saurait être initié de transaction, basée sur le présent document, sans l appui d un avis professionnel spécifique et de qualité. Bien que les données aient été vérifiées de façon rigoureuse, la responsabilité de DTZ ne saurait être engagée en aucune manière en cas d erreur ou inexactitude figurant dans le présent document. Toute référence, reproduction ou diffusion, totale ou partielle, du présent document et des informations qui y figurent, est interdite sans accord préalable exprès de DTZ. En tout état de cause, toute référence, reproduction ou diffusion devra en mentionner la source. DTZ Décembre DTZ Insight 10

DTZ Research. Property Times La Défense T4 2013 Triste record pour l offre. 9 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times La Défense T4 2013 Triste record pour l offre. 9 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times La Défense T4 2013 Triste record pour l offre immédiate 9 Janvier 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Nora Jacintho Chargée

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Toulouse Bureaux T2 2014 Un clé en main d envergure dope le marché. 4 Septembre 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Toulouse Bureaux T2 2014 Un clé en main d envergure dope le marché. 4 Septembre 2014. Sommaire. Auteur. Property Times Toulouse Bureaux T2 2014 Un clé en main d envergure dope le marché 4 Septembre 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France 2013 Les acquisitions se recentrent sur la capitale Hh. 30 Janvier 2014.

DTZ Research. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France 2013 Les acquisitions se recentrent sur la capitale Hh. 30 Janvier 2014. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France 213 Les acquisitions se recentrent sur la capitale Hh 3 Janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs à l acquisition 5 Offre et

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 2013 L exception dans un marché dépressif. 15 janvier 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 2013 L exception dans un marché dépressif. 15 janvier 2014. Sommaire. Auteur. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 213 L exception dans un marché dépressif 15 janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri

Plus en détail

DTZ Research. DTZ Research. Property Times La Défense T3 2014 Trimestre difficile, le marché garde le cap. 8 Octobre 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. DTZ Research. Property Times La Défense T3 2014 Trimestre difficile, le marché garde le cap. 8 Octobre 2014. Sommaire. Auteur. Property Times La Défense T3 2014 Trimestre difficile, le marché garde le cap 8 Octobre 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Nora Jacintho

Plus en détail

DTZ Research. Investment Market Update France T3 2014 Le marché garde le cap malgré un été calme. 21 Octobre 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Investment Market Update France T3 2014 Le marché garde le cap malgré un été calme. 21 Octobre 2014. Sommaire. Auteur. Investment Market Update France T3 Le marché garde le cap malgré un été calme 21 Octobre Sommaire Contexte économique 2 Le marché en France 3 Les investisseurs 6 Transactions significatives 8 Définitions

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T3 2013 Le Croissant Ouest s en sort bien. 15 octobre 2013. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T3 2013 Le Croissant Ouest s en sort bien. 15 octobre 2013. Sommaire. Auteur. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T3 213 Le Croissant Ouest s en sort bien 15 octobre 213 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri

Plus en détail

ANNEXES DU OSSIER DE PRESSE

ANNEXES DU OSSIER DE PRESSE ANNEXES DU OSSIER DE PRESSE Marseille : une porte d'entrée euroméditerranéenne! Les bureaux à Aix/Marseille Focus sur les bureaux à Marseille Données BNP Paribas Real Estate Property Times : Marseille

Plus en détail

DTZ Research. Investment Market Update France T4 2013 Les régions et le commerce dynamisent le marché Hh. 27 Janvier 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Investment Market Update France T4 2013 Les régions et le commerce dynamisent le marché Hh. 27 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Investment Market Update France T4 213 Les régions et le commerce dynamisent le marché Hh 27 Janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Le marché en France 3 Les investisseurs 7 Transactions significatives

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Première Couronne T2 2014 Un bilan mitigé. 15 Juillet 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Première Couronne T2 2014 Un bilan mitigé. 15 Juillet 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Première Couronne T2 214 Un bilan mitigé 15 Juillet 214 Sommaire Contexte économique 2 Première Couronne 3 Première Couronne Est 5 Première Couronne Nord 7 Première Couronne Sud 9 Définitions

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

DTZ Research. Investment Market Update France T1 2013 Un début d année encourageant Hh. 17 Avril 2013. Sommaire. Auteurs. Contacts

DTZ Research. Investment Market Update France T1 2013 Un début d année encourageant Hh. 17 Avril 2013. Sommaire. Auteurs. Contacts Investment Market Update France T1 213 Un début d année encourageant Hh 17 Avril 213 Sommaire Contexte économique 2 Le marché en France 4 Le marché en Ile-de-France 6 Le marché en régions 8 Perspectives

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant 21 24 212 Un début d année encourageant 11 Avril 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Demande placée et valeurs locatives 4 Carte et principales transactions 5 Offre 6 Définitions 7

Plus en détail

Effet «La Marseillaise»

Effet «La Marseillaise» DTZ Research PROPERTY TIMES Effet «La Marseillaise» Marseille Bureaux T4 214 1 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Le marché marseillais

Plus en détail

Sur-offre de seconde main

Sur-offre de seconde main DTZ Research PROPERTY TIMES Sur-offre de seconde main Bordeaux Bureaux T4 14 24 Février 15 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Pas si mal Ile-de-France T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 4 Offre immédiate 5 Offre future 6 Définitions 7 Dans un climat

Plus en détail

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Record battu! La Défense T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 3 Offre immédiate 4 Offre future 4 Définitions 5 Auteur Nora

Plus en détail

DTZ Research. Property Times France Hôtellerie 2012 Les cessions de portefeuilles dopent le marché. 29 Janvier 2013. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times France Hôtellerie 2012 Les cessions de portefeuilles dopent le marché. 29 Janvier 2013. Sommaire. Auteur. Property Times France Hôtellerie 2012 Les cessions de portefeuilles dopent le marché 29 Janvier 2013 Sommaire Contexte économique 2 hh Le marché du tourisme en France 4 Les évolutions réglementaires 9

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Région Lyonnaise T2 2014 Les très grands mouvements manquent à l appel. 28 Juillet 2014. Sommaire. Auteurs.

DTZ Research. Property Times Région Lyonnaise T2 2014 Les très grands mouvements manquent à l appel. 28 Juillet 2014. Sommaire. Auteurs. Property Times Région Lyonnaise T2 214 Les très grands mouvements manquent à l appel 28 Juillet 214 Sommaire Contexte économique 2 Bureaux 3 Locaux d activité 7 Logistique 1 Investissement 1 Définitions

Plus en détail

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge?

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Le Tour du Monde en 8 heures Poitiers, le 21 juin 2011 Agenda

Plus en détail

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise ÉTUDE EN BREF Octobre 2011 L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise Pour les investisseurs, l Europe de l immobilier de bureaux n est pas celle qui est délimitée par les accords

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011 AT A GLANCE LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE JANVIER 212 DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 211 Avec 2 442 m² placés en 211 contre 2 149 m² en 21, le marché des bureaux franciliens connaît

Plus en détail

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Quand le QCA va Paris QCA T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Pierre d Alençon Chargé d Etudes

Plus en détail

125 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2010 2011 2012 2013 3T2014 2010 2011 2012 2013 3T2014

125 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2010 2011 2012 2013 3T2014 2010 2011 2012 2013 3T2014 LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE Demande placée 125 700 m² +41% : confirme son retour en grâce sur le marché locatif, en dépit d un 3 ème trimestre 2014 beaucoup moins flamboyant que le précédent,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ROBERT WALTERS

DOSSIER DE PRESSE ROBERT WALTERS DOSSIER DE PRESSE ROBERT WALTERS En France PRÉSENTATION DES ACTIVITÉS DE ROBERT WALTERS FRANCE Créé à Paris en 1999 par Antoine Morgaut, Robert Walters France intervient sur le placement de cadres et de

Plus en détail

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 n 34 septembre 2014

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 n 34 septembre 2014 n 34 septembre 2014 Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 SOMMAIRE 1 LES MARCHÉS DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER EN 2013 5 1.1 Le marché de l'immobilier

Plus en détail

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE Démarrage en trombe France T1 27 Avril Sommaire Le marché de l investissement démarre l année en trombe, avec près de 5,6 milliards d euros enregistrés au cours du

Plus en détail

Marché immobilier en Ile-de-France

Marché immobilier en Ile-de-France Marché immobilier en Ile-de-France Contexte des marchés locatifs et de l investissement Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche France 18 juin 2015 Paris? Liquidité & Risque Liquidité & risque 10

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

Optimiser le. succès. de vos nominations grâce à une solution. fiable, indépendante et globale

Optimiser le. succès. de vos nominations grâce à une solution. fiable, indépendante et globale Optimiser le succès de vos nominations grâce à une solution fiable, indépendante et globale Recrutements Sélection en vue de nominations (horizon court terme) Transformations impliquant des décisions sur

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

Les marchés de l immobilier à l international. Évolutions, structures et performances

Les marchés de l immobilier à l international. Évolutions, structures et performances Les marchés de l immobilier à l international Évolutions, structures et performances Séminaire d actualité 22 mai 2015 Montants investis en immobilier d entreprise milliards d euros 50 45 40 35 30 Données

Plus en détail

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES 14 NOVEMBRE 2012 1 ère PARTIE LES LOYERS DES COMMERCES 1 UN CONTEXTE ECONOMIQUE INCERTAIN Situation économique difficile depuis de 2eme semestre 2008. Stagnation de la

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Heures Noires IDF Croissant Ouest T1 215 1 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions

Plus en détail

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation ATELIER PARISIEN D URBANISME Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation AVRIL 2015 Directrice de la publication : Dominique Alba Étude réalisée par : François Mohrt Sous la direction

Plus en détail

Programme d actions 2014 Filière vins

Programme d actions 2014 Filière vins Programme d actions Filière vins Sollicitez nos services Vous avez un projet à l export? Développement vous apporte des réponses adaptées et un soutien opérationnel pour : Vous informer - Nous sommes à

Plus en détail

Hay Group Spectrum. La nouvelle génération de solutions en RH

Hay Group Spectrum. La nouvelle génération de solutions en RH Hay Group Spectrum La nouvelle génération de solutions en RH De nos jours, une approche intégrée aux RH s impose. Une approche qui alimente de données concrètes votre processus décisionnel stratégique.

Plus en détail

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012 Analyse du marché de l investissement des commerces en France commerces 3 ème trimestre 2012 L essentiel du marché 1 Ce qu il faut retenir Après un début d année relativement calme, le marché de l investissement

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2015 Principales Métropoles Mondiales 2011

Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2015 Principales Métropoles Mondiales 2011 Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2015 Principales Métropoles Mondiales 2011 Présentation à la Presse 14 avril L édition 2015 de l Observatoire L Edition 2015 est la 6ème édition

Plus en détail

1 ER BAROMÈTRE DES PRIX DE L IMMOBILIER DE PARKING

1 ER BAROMÈTRE DES PRIX DE L IMMOBILIER DE PARKING 1 ER BAROMÈTRE DES PRIX DE L IMMOBILIER DE PARKING Inédit en France, MonsieurParking.com, société spécialisée dans l achat, la vente et la location de places de parking, crée le 1 er baromètre de l immobilier

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Fiscalité du Grand Paris

Fiscalité du Grand Paris Fiscalité du Grand Paris Afin de financer le projet du métro automatique du Grand Paris Express et le plan de mobilisation pour les transports d IdF, l Etat a décidé de prélever de nouvelles recettes fiscales

Plus en détail

Le logement en Europe

Le logement en Europe Le logement en Europe DONNÉES 2014, TENDANCES 2015 Contact presse Galivel & Associés 01 41 05 02 02 galivel@galivel.com Leader de l immobilier en Europe, ERA publie sa nouvelle étude sur les marchés du

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2015. SCOR enregistre un résultat net de grande qualité de EUR 175 millions et un ROE annualisé de 12,1 %

Résultats du premier trimestre 2015. SCOR enregistre un résultat net de grande qualité de EUR 175 millions et un ROE annualisé de 12,1 % SCOR enregistre un résultat net de grande qualité de EUR 175 millions et un ROE annualisé de 12,1 % SCOR démarre l année avec de solides performances grâce à la mise en œuvre rigoureuse de son plan stratégique

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOGEMENTS / COMMERCES / BUREAUX

ETUDE COMPARATIVE INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOGEMENTS / COMMERCES / BUREAUX Page 1 ETUDE COMPARATIVE INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOGEMENTS / COMMERCES / BUREAUX 1 Introduction La présente étude a pour objet de mettre en concurrence lʼinvestissement dans un ou plusieurs appartements,

Plus en détail

De nouveaux indicateurs pour suivre la construction de logements

De nouveaux indicateurs pour suivre la construction de logements COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n spécial Février 2015 De nouveaux indicateurs pour suivre la construction de logements OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Le SOeS diffuse

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

Immobilier de bureaux : Londres ou Paris?

Immobilier de bureaux : Londres ou Paris? Analyses Introduction Immobilier de bureaux : Londres ou Paris? 12 mars 2013 Cinq villes ont concentré le quart des investissements immobiliers tertiaires en 2012 selon Real Capital Analytics. Londres,

Plus en détail

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014 Panorama bureaux Lyon On Point 1 er trimestre 2014 L immobilier tertiaire a souffert du manque de grandes demandes L agglomération a bénéficié d une éclaircie économique confirmée par l INSEE. L environnement

Plus en détail

ROLAND BERGER Strategy Consultants CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION

ROLAND BERGER Strategy Consultants CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CNSEIL EN SCM 9 e ÉDITIN RLAND BERGER Strategy Consultants SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM DU CABINET Roland Berger

Plus en détail

Observatoire des Investissements Internationaux dans les

Observatoire des Investissements Internationaux dans les Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2014 Principales Métropoles M Mondiales 2011 Présentation à la Presse 14 avril L édition 2014 de l Observatoire L Edition 2014 est la 5ème édition

Plus en détail

L année immobilière 2014

L année immobilière 2014 www. creditfoncier. com L année immobilière 2014 vue par le Crédit Foncier MARS 2015 synthèse Lors de sa traditionnelle conférence annuelle Les Marchés Immobiliers le 5 février 2015, le Crédit Foncier

Plus en détail

Guide Prêt Locatif Social (PLS)

Guide Prêt Locatif Social (PLS) Investir dans un logement destiné à la location. Qu est-ceque c est? Le prêt locatif social (PLS) s adresse à tout investisseur qui achète un logement pour le louer. Le PLS est destiné à financer des appartements

Plus en détail

L immobilier au service de l épargne

L immobilier au service de l épargne Corporate au service de l épargne La performance durable au service de l épargne 14 15 Dans un marché de l immobilier d entreprise particulièrement concurrentiel, la construction d un patrimoine de qualité

Plus en détail

Les nouvelles pratiques en matière d optimisation fiscale face aux nouvelles réformes

Les nouvelles pratiques en matière d optimisation fiscale face aux nouvelles réformes Les nouvelles pratiques en matière d optimisation fiscale face aux nouvelles réformes Master 2 OFIS 20 mars 2014 Table des matières 1. Qu est ce que l optimisation fiscale? 2. Intensification de la lutte

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 14 JANVIER 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 14 JANVIER 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 14 JANVIER 2014 BILAN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 Avec la participation de A Jean-François INTRODUCTION BUET, Président FNAIM BASE DE DONNEES FNAIM 2 millions de logements 1

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

2013 Principales Métropoles

2013 Principales Métropoles Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2013 Principales Métropoles Mondiales 2011 Présentation à la Presse 14 avril L édition 2013 de l Observatoire L Edition 2013 est la 4ème édition

Plus en détail

Marchés immobiliers en régions. Marseille 9 avril 2015

Marchés immobiliers en régions. Marseille 9 avril 2015 Marchés immobiliers en régions Marseille 9 avril 2015 Le tour de France de l immobilier par le Crédit Foncier Plan de la présentation Le baromètre Crédit Foncier/CSA sur le moral des professionnels de

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves Que peut-on acheter pour dix euros? Et si, avec cet argent, vous pouviez acheter deux maxi CD

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Nos avocats présents au SIMI. 1 er, 2 et 3 décembre 2010 Palais des Congrès de Paris

Nos avocats présents au SIMI. 1 er, 2 et 3 décembre 2010 Palais des Congrès de Paris Nos avocats présents au SIMI 1 er, 2 et 3 décembre 2010 Palais des Congrès de Paris Annabelle BAILLEUL-MIRABAUD Avocat en fiscalité internationale. Dans le secteur de l immobilier, elle intervient tant

Plus en détail

Le baromètre. Dauphine-Crédit Foncier. de l immobilier résidentiel. Tendance globale

Le baromètre. Dauphine-Crédit Foncier. de l immobilier résidentiel. Tendance globale Le baromètre Dauphine-Crédit Foncier de l immobilier résidentiel Tendance globale N. 3 Juin 2011 Kevin Beaubrun-Diant, co-responsable de la chaire «Ville et Immobilier», Université Paris-Dauphine. Cette

Plus en détail

AXA COMMUNIQUÉ DE PRESSE

AXA COMMUNIQUÉ DE PRESSE AXA COMMUNIQUÉ DE PRESSE PARIS, 6 MAI 2015 Indicateurs d activité T1 2015 Chiffre d affaires en hausse de 10% en publié, bénéficiant d effets de change positifs Variation en comparable (à taux de change

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

LES VOITURES À LA DISPOSITION DES MÉNAGES PARISIENS

LES VOITURES À LA DISPOSITION DES MÉNAGES PARISIENS ATELIER PARISIEN D URBANISME - 17, BD MORLAND 75004 PARIS TÉL : 0142712814 FAX : 0142762405 http://www.apur.org LES VOITURES À LA DISPOSITION DES MÉNAGES PARISIENS Recensement général de la population

Plus en détail

Sortir du core. Que signifie le mot core? Débat animé par Gaël THOMAS, Directeur de la Rédaction BUSINESS IMMO. Mercredi 4 décembre 2013

Sortir du core. Que signifie le mot core? Débat animé par Gaël THOMAS, Directeur de la Rédaction BUSINESS IMMO. Mercredi 4 décembre 2013 Sortir du core Débat animé par Gaël THOMAS, Directeur de la Rédaction BUSINESS IMMO Mercredi 4 décembre 2013 Intervenants : Alban ARRIBAS, Head of Fund Management - France - Property ABERDEEN ASSET MANAGEMENT

Plus en détail

Le Jatte 6. 7/13 Boulevard Paul-Emile Victor 92200 Neuilly-sur-Seine

Le Jatte 6. 7/13 Boulevard Paul-Emile Victor 92200 Neuilly-sur-Seine Le Jatte 6 Les atouts du site en quelques mots Plusieurs disponibilités à la location, de 340 m² à 535 m² par plateau Des plateaux de 450 m² moyens environ Locaux sécurisés par badge ou digicode Hall d

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 2 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif L INÉVITABLE REPLI D ACTIVITÉ

Plus en détail

Les Marnières Nouvelle place des enseignes dans le Grand Besançon

Les Marnières Nouvelle place des enseignes dans le Grand Besançon Les Marnières Nouvelle place des enseignes dans le Grand Grand créateur d avenir Capitale de la Franche-Comté Oslo NORVEGE SUEDE Stockholm 1 270 000 habitants Dublin IRLANDE N ROYAUME-UNI Nantes Londres

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

QUELLE DOIT ÊTRE L AMPLEUR DE LA CONSOLIDATION BUDGÉTAIRE POUR RAMENER LA DETTE À UN NIVEAU PRUDENT?

QUELLE DOIT ÊTRE L AMPLEUR DE LA CONSOLIDATION BUDGÉTAIRE POUR RAMENER LA DETTE À UN NIVEAU PRUDENT? Pour citer ce document, merci d utiliser la référence suivante : OCDE (2012), «Quelle doit être l ampleur de la consolidation budgétaire pour ramener la dette à un niveau prudent?», Note de politique économique

Plus en détail

SCPI Corum Convictions

SCPI Corum Convictions L investissement indirect dans l immobilier via une SCPI SCPI Corum Convictions Société Civile de Placement Immobilier SCPI Corum Convictions La SCPI : un placement immobilier indirect La Société Civile

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

LE CONSEIL EN STRATÉGIE

LE CONSEIL EN STRATÉGIE Grow Further. APRÈS LE DOCTORAT Le BCG recrute des candidats talentueux provenant d horizons variés. Par leur curiosité intellectuelle, leur rigueur et leurs compétences en matière de résolution de problèmes,

Plus en détail

commerciaux : comment s y

commerciaux : comment s y J o u r n é e d e s b a u x c o m m e r c i a u x 1 4 n o v e m b r e 2012 o r g a n i s é e p a r l e b u r e a u d e s d i p l ô m é s d u M a s t e r d e M a n a g e m e n t I m m o b i l i e r d e

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier 213 : UN BON DEUXIÈME SEMESTRE EN PERSPECTIVE 3 e trimestre 214 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché locatif Île-de-France COUP DE FREIN

Plus en détail

Contre vents et marées

Contre vents et marées DTZ Research PROPERTY TIMES Contre vents et marées Paris T1 215 2 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Le marché des bureaux

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L'enveloppe Assurance

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2012

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2012 Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2012 n 17 juillet 2013 1 Sommaire 1. LES MARCHÉS DE L IMMOBILIER EN 2012... 5 1.1 Le marché de l immobilier commercial en

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

AXA - Séminaire International de Presse Présentation d AXA REIM

AXA - Séminaire International de Presse Présentation d AXA REIM AXA - Séminaire International de Presse Présentation d AXA REIM Suduiraut 23 juin 2006 Pierre Vaquier, AXA REIM France Président Directeur Général Sommaire AXA REIM : une des 8 expertises du modèle multiexpert

Plus en détail

Aspects juridiques de la conduite des affaires en Chine Plusieurs pièges à éviter

Aspects juridiques de la conduite des affaires en Chine Plusieurs pièges à éviter Aspects juridiques de la conduite des affaires en Chine Plusieurs pièges à éviter Chambre de commerce du Montréal métropolitain 10 avril 2015 Vivian Desmonts Avocat (Guangzhou, Chine) Quelques rappels

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

Stratégie des villes européennes et développement durable

Stratégie des villes européennes et développement durable Stratégie des villes européennes et développement durable Séminaire FNAU Jean Haëntjens* 01/04/2009 www.addrn.fr * Directeur de l agence d urbanisme de la Région Nazairienne (ADDRN) Auteur de «Le pouvoir

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT EN FRANCE

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT EN FRANCE CB RICHARD ELLIS Market View Conjoncture immobilière ILE-DE-FRANCE / FRANCE 3 ème trimestre 2010 TENDANCES Investissements France entière Engagements Taux «prime» bureaux Bureaux Ile-de-France Demande

Plus en détail

Progression soutenue du chiffre d affaires au T1 2015 Croissance de 5,6% à données comparables. * * * HotelServices : +7,6% - HotelInvest : +4,8%

Progression soutenue du chiffre d affaires au T1 2015 Croissance de 5,6% à données comparables. * * * HotelServices : +7,6% - HotelInvest : +4,8% Communiqué de presse Paris, le 16 avril 2015 Progression soutenue du chiffre d affaires au Croissance de 5,6 à données comparables * * * HotelServices : +7,6 - HotelInvest : +4,8 L activité au 1 er trimestre

Plus en détail