Rapport annuel Sommaire des projets de formation réalisés pour l année

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport annuel 2012 2013. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013. www.crepic.ca"

Transcription

1 Rapport annuel Sommaire des projets de formation réalisés pour l année

2

3 Table des matières MOT DU COORDONNATEUR... 4 MEMBRES DU COMITÉ DE GESTION... 5 STATISTIQUES SUR DIFFÉRENTES RECHERCHES DES FORMATIONS NOMBRE DE PROJETS DE FORMATION RÉALISÉS PAR MÉTIER... 6 NOMBRE DE PROJETS RÉALISÉS PAR LIEU DE FORMATION... 7 NOMBRE D ÉLÈVES FORMÉS PAR MÉTIER... 8 NOMBRE D HEURES DE FORMATION PAR MÉTIER... 9 NOMBRE D HEURES ENSEIGNÉES SUITE AUX PROJETS RÉALISÉS PAR ENDROIT DE FORMATION PROVENANCE DES ÉLÈVES POUR L ENSEMBLE DES PROJETS DE PERFECTIONNEMENT RÉALISÉS POUR L ANNÉE (EXCLUANT LES MODULES ARTICLE 7) LES FORMATIONS LES PLUS POPULAIRES POUR L ANNÉE AUTRES INFORMATIONS UNITÉ MOBILE EN POSE DE REVÊTEMENT DE TOITURE UNITÉ MOBILE EN REVÊTEMENT SOUPLE UNITÉ MOBILE EN PROTECTION INCENDIE... 15

4 Mot du coordonnateur Au centre régionalisé de l industrie de la construction, l année scolaire se résume à plusieurs ajustements au niveau de l aménagement physique de notre nouveau centre de formation. Depuis notre arrivée à l école Bellerive, nous offrons un meilleur environnement à nos participants. L espace des ateliers étant plus grand, les classes plus vastes, deux cafétérias incluant chacune l équipement nécessaire, ainsi que le stationnement accessible nous ont permis d offrir des services à la hauteur de notre centre et de rendre cette école accueillante et adéquate aux besoins des participants. Nos formateurs, passionnés par leur métier, se sont investis dans l aménagement des ateliers et des classes. De plus, nous avons aménagé des classes près des ateliers afin d avoir un accès direct et rapide à chacun d eux. Ceci a facilité l efficacité et le rendement de l enseignant auprès des participants. Les formateurs peuvent donc arrêter la formation pratique et aller en classe pour expliquer l incompréhension du moment en quelques minutes. Malgré une diminution du nombre de demandes, nous avons augmenté nos heures de de 190 heures comparativement à l année Ceci s explique par une hausse des durées de nos. La diminution du nombre de demandes se justifie par une baisse des du métier de couvreurs et par aucune formation donnée en protection incendie. Cette année, nous avons géré la formation de «coffrage isolant permanent» du métier de charpenterie. Grâce à notre conteneur, nous avons pu donner cette formation dans différents centres de formation professionnelle au Québec. Le CRÉPIC s est procuré un chariot élévateur électrique pour les déplacements des matériaux à l intérieur des ateliers et cela en conformité avec la CSST. Finalement, je tiens à remercier le personnel du CRÉPIC pour leur dévouement au travail et leur flexibilité aux nombreux changements que nous avons connus dans la dernière année. 4

5 Membres du comité de gestion Bergeron, Michel Boulanger, Steve Nom Desrosiers, Geneviève, Commissaire Dionne, Sophie Douville, René Substituts : Gagnon, France Couillard, Michel Dubeau, Chantal, Directrice Fortin, Marthe, Directrice CFP - Qualitech Galvani, Luc, Directeur Services éducatifs Formation professionnelle et continue Gendron, Yves, Directeur de service (FP) Lauzière, Guy, Coordonnateur Hélie, Marc, Agent d affaires Substitut : Diamond, Michel (section locale 116) Montmigny, Francis Substitut : Languedoc, Annie Morin, Marc, Directeur de centre Paquin, Sylvain Pépin, Alain, Conseiller syndical Roberge, Claude Savard, Michel, Directeur de centre Savoie, Claude Directrice de service (FP, FGA, SÉA) Tremblay, Pierre, Commissaire Veilleux, Michel, Commissaire Substitut : Trottier, Daniel Lieu de travail Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ) Multi-Énergie Best inc. Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) Commission scolaire des Chênes Commission de la construction du Québec (CCQ) Association de la construction du Québec (ACQ) Bureau régional de relations du travail Région Mauricie, Bois-Francs et Centre-du-Québec Commission de la construction du Québec (CCQ) Commission scolaire du Chemin-du-Roy Commission scolaire du Chemin-du-Roy Commission scolaire des Chênes CRÉPIC Conseil provincial international des métiers de la construction Section locale 144 Association provinciales des constructeurs d habitation du Québec inc. (APCHQ) Commission scolaire des Chênes Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ Construction) Fraternité nationale des charpentiers-menuisiers, section locale 9 Centrale des syndicats démocratiques (CSD Construction) Confédération des syndicats nationaux (CSN Construction) Commission scolaire des Bois-Francs Commission scolaire des Bois-Francs Commission scolaire du Chemin-du-Roy Commission scolaire des Bois-Francs 5

6 Statistiques sur différentes recherches des de PROJETS DE formation RÉALISÉS par métier Métiers de de de de formation de formation Briquetage Charpenterie Couvreur Électricité Ferblanterie Mécanicien en protectionincendie Mécanicien industriel de chantier Monteur d acier Multimétiers + occupationnels Occupationnels Tuyauteur Total : de projets de formation réalisés par métier pour l'année Briquetage Charpenterie Couvreur Électricité Ferblanterie Mécanicien en protectionincendie Mécanicien industriel de chantier Monteur d'acier 6

7 de projets réalisés par lieu de formation Lieux de formation de de de de de École Bellerive CFP Qualitech CFP Paul-Rousseau CFP Vision 20/ CFP André-Morissette Unité mobile en pose de revêtement de toiture Unité mobile en protectionincendie Entreprise Total : de projets réalisés par lieu de formation pour l'année École Bellerive CFP Qualitech CFP Paul Rousseau CFP Vision 20/20 CFP André Morissette Unité mobile en pose de revêtement de toiture Unité mobile en protectionincendie Entreprise 7

8 d élèves formés par métier Métiers d élèves d élèves d élèves d élèves d élèves Briquetage Charpenterie Couvreur Électricité Ferblanterie Mécanicien en protectionincendie Mécanicien industriel de chantier Monteur d acier Multimétiers + occupationnels Occupationnels Tuyauteur Total : d'élèves formés par métier pour l'année Briquetage Charpenterie Couvreur Électricité Ferblanterie Mécanicien en protectionincendie Mécanicien industriel de chantier Monteur d'acier 8

9 de formation par métier Métiers Briquetage Charpenterie Couvreur Électricité Ferblanterie Mécanicien en protectionincendie Mécanicien industriel de chantier Monteur d acier Multimétiers + occupationnels Occupationnels Tuyauteur Total : d'heures de formation par métier pour l'année Briquetage Charpenterie Couvreur Électricité Ferblanterie Mécanicien en protectionincendie Mécanicien industriel de chantier Monteur d'acier 9

10 enseignées suite aux projets réalisés par endroit de formation Lieux de formation École Bellerive CFP Qualitech CFP Paul-Rousseau CFP Vision 20/ CFP André-Morissette Unité mobile en pose de revêtement de toiture Unité mobile en protectionincendie Entreprise Total : d'heures enseignés suite aux projets réalisés par endroit de formation pour l'année École Bellerive CFP Qualitech CFP Paul Rousseau CFP Vision 20/20 CFP André Morissette Unité mobile en pose de revêtement de toiture Unité mobile en protectionincendie Entreprise 10

11 Provenance des Élèves pour l ensemble des projets de perfectionnement réalisés pour l année (Excluant les modules article 7) Régions Perfectionnement divers (%) Perfectionnement unité-mobile pour couvreurs (%) Perfectionnement unité-mobile en protection-incendies (%) Abitibi-Témiscamingue 1.3 % 0 % 0 % Bas-Saint-Laurent et Côte-Nord 2.1 % 5.1 % 0 % Cantons-de-l'Est - Estrie 9.2 % 27.1 % 0 % Centre-du-Québec 23.5 % 3.4 % 0 % Chaudière-Appalaches 3.5 % 3.4 % 0 % Duplessis 0 % 0 % 0 % Gaspésie 0 % 3.4 % 0 % Lanaudière 4.3 % 0 0 % Laurentides -Laval 2 % 18.6 % 0 % Mauricie 42.1 % 5.1 % 0 % Montérégie 3.4 % 22 % 0 % Montréal 1.9 % 6.8 % 0 % Outaouais 0.3 % 1.7 % 0 % Québec 3.9 % 3.4 % 0 % Saguenay-Lac-Saint-Jean 2.6 % 0 % 0 % Total d élèves 622 élèves 59 élèves 0 élèves Provenance des élèves pour l'ensemble des projets de perfectionnement réalisés pour l'année * *Excluant les modules article 7 et les Abitibi Témiscamingue Bas St Laurent Cantons de l'est Centre du Québec Chaudière Appalaches Duplessis Gaspésie Lanaudière Laurentides Mauricie Montérégie Montréal Outaouais Québec Saguenay Lac Saint Jean 11

12 Les les plus populaires pour l année Rang Formations de 1 er Nacelles aériennes et plate-forme élévatrice 12 2 e Chariot élévateur télescopique 11 3 e Membranes monocouches 4 4 e Chariot élévateur vertical 3 5 e Coffrage isolant permanent en polystyrène 3 6 e Briques de plastique et projection de ciment réfractaire 3 7 e Membranes élastomères 2 8 e Soudage SMAW 2 Total : 66 Les les plus populaires pour l'année er rang 2e rang 3e rang 4e rang 5e rang 6e rang 7e rang 8e rang 12

13 Autres in Unité mobile en pose de revêtement de toiture Depuis déjà 5 ans, nous organisons les en pose de revêtements de toiture en entreprise. Nous donnons des sur la pose de membranes monocouches, de membranes élastomères, d asphalte et gravier et de bardeaux d asphalte. Cette année, nous avons changé notre remorque, puisqu elle ne répondait plus au besoin des mentionnées plus haut. La CCQ a donc fait l acquisition d un nouveau camion cube (voir image ci-dessous) qui est en circulation depuis décembre 2012 pour donner des en entreprise. 13

14 Unité mobile en revêtement souple Beaucoup de développements sont à prévoir pour l année Voici la nouvelle unité mobile pour la formation de revêtement souple qui sera en opération à l automne

15 Unité mobile en protection incendie L année n a pas été une bonne année pour la formation de protection-incendie pour différentes raisons. Au printemps dernier, nous avons eu une rencontre à ce sujet avec nos partenaires au centre administratif de la CCQ. Nous avions pour but de trouver des moyens afin de relancer la formation. Après plusieurs échanges constructifs et de propositions aux problèmes, les gens au tour de la table étaient satisfaits et unanimes pour la continuité. Les seront maintenant offertes dans le bottin de continues et du Service aux entreprises de la C.C.Q. Ces seront offertes dans les différentes régions à l automne et au printemps. 15

16

Rapport annuel 2013 2014. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014. www.crepic.ca

Rapport annuel 2013 2014. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014. www.crepic.ca Rapport annuel 2013 2014 Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014 www.crepic.ca Table des matières MEMBRES DU COMITÉ DE GESTION... 4 STATISTIQUES SUR DIFFÉRENTES RECHERCHES DES

Plus en détail

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire?

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Colloque de l Aide financière aux études, 14 novembre 2006 Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Claudine

Plus en détail

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ 2008 Prix moyen - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen- mensuel janvier à décembre page 6 Moyenne cumulative page 6 2011-02-17

Plus en détail

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ 2013 Prix moyen affiché - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen affiché - mensuel janvier à décembre page 6 Moyenne cumulative

Plus en détail

Q1 Quel est votre sexe?

Q1 Quel est votre sexe? Q1 Quel est votre sexe? Répondues : 458 Ignorées : 0 Homme Femme Homme Femme 18,56% 85 81,44% 373 Total 458 1 / 11 Q2 Quel est votre âge? Répondues : 458 Ignorées : 0 18-24 ans 25-34 ans 35-44 ans 45-54

Plus en détail

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires La trousse d identification des mandataires La Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ)

Plus en détail

SPÉCIAL PAIE Sommaire

SPÉCIAL PAIE Sommaire Une publication de l Association des professionnels de la construction et de l habitation du Québec Enregistrée sous poste-publications n 40065623 VOLUME 46 NUMÉRO SPÉCIAL janvier 205 SPÉCIAL PAIE Sommaire

Plus en détail

Sexe et groupe d'âge Bas-Saint-Laurent Saguenay Lac-Saint- Jean. Capitale-Nationale Mauricie et Centre-du- Québec

Sexe et groupe d'âge Bas-Saint-Laurent Saguenay Lac-Saint- Jean. Capitale-Nationale Mauricie et Centre-du- Québec Sexe et groupe d'âge Bas-Saint-Laurent Saguenay Lac-Saint- Jean Capitale-Nationale Mauricie et Centre-du- Québec Estrie Montréal Hommes Moins de 1 an 213 0,4 277 0,5 573 0,4 519 0,5 369 0,5 3 580 0,7 1

Plus en détail

NOTE D INFORMATION Commission de la construction du Québec

NOTE D INFORMATION Commission de la construction du Québec La construction sur la Côte-Nord L ACTIVITÉ CONSTRUCTION SE FAIT DANS LE CADRE DU CHAMP D APPLICATION DE LA LOI R-20 (Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la

Plus en détail

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage TABLE DES MATIÈRES Démarrer votre entreprise.................................................................................... 3 Choisir

Plus en détail

Spécialisé. SYNONYME de sécurité

Spécialisé. SYNONYME de sécurité SYNONYME de sécurité Vous recherchez un hangar pouvant être doté d une porte principale très large, résistant aux combinaisons de charges tout en protégeant vos précieux investissements? Ne cherchez plus!

Plus en détail

SPÉCIAL PAIE. Modification de certaines cotisations pour l année 2014. Sommaire LA PRÉPARATION DES IMPÔTS ARRIVE À GRANDS PAS!

SPÉCIAL PAIE. Modification de certaines cotisations pour l année 2014. Sommaire LA PRÉPARATION DES IMPÔTS ARRIVE À GRANDS PAS! Une publication de l Association provinciale des constructeurs d habitations du Québec Enregistrée sous poste-publications n 40065623 VOLUME 45 NUMÉRO SPÉCIAL JANVIER 204 SPÉCIAL PAIE Sommaire Service

Plus en détail

Technologues et techniciens en dessin (CNP 2253)

Technologues et techniciens en dessin (CNP 2253) Technologues et techniciens en dessin (CNP 2253) Description de la profession Les technologues et les techniciens en dessin sont regroupés sous le code 2253 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

Taux de décrochage (ou sorties sans diplôme) et taux de diplomation après sept ans

Taux de décrochage (ou sorties sans diplôme) et taux de diplomation après sept ans Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire Taux de décrochage (ou sorties ) et taux de diplomation après sept ans Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec

Plus en détail

Électriciens industriels (CNP 7242)

Électriciens industriels (CNP 7242) Électriciens industriels (CNP 7242) Description de la profession Les électriciens industriels sont regroupés sous le code 7242 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond

Plus en détail

STATISTIQUES SUR LA REPRÉSENTATIVITÉ SYNDICALE. avant et après le scrutin 2016

STATISTIQUES SUR LA REPRÉSENTATIVITÉ SYNDICALE. avant et après le scrutin 2016 STATISTIQUES SUR LA REPRÉSENTATIVITÉ SYNDICALE avant et après le scrutin 2016 TABLE DES MATIÈRES Définitions.... 3 TABLEAU 1 Représentativité syndicale selon l allégeance des travailleurs, avant et après

Plus en détail

Le pharmacien : au service de la santé! Plus de 8 600 membres au Québec

Le pharmacien : au service de la santé! Plus de 8 600 membres au Québec Trousse média 205 Le pharmacien : au service de la santé! Plus de 8 600 membres au Québec Imprimé Revue L interaction p. 3 Offres d emploi Affichage sur le site Internet p. 5 Le pharmacien : au service

Plus en détail

Liens pour «protecteur de l élève» Version 1 er mars 2011

Liens pour «protecteur de l élève» Version 1 er mars 2011 Liens pour «protecteur de l élève» Version 1 er mars 2011 Commission scolaire Téléphone Adresse courriel 1 - Bas-Saint-Laurent Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs 418 894-4587 lebpe@videotron.ca

Plus en détail

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Plan de présentation Mission du FAQDD Programmation III Programme Actions en développement durable Programme Partenariat

Plus en détail

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ PRIX MOYEN AFFICHÉ 2014 Prix moyen affiché - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen affiché - mensuel janvier à décembre

Plus en détail

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec BILAN ROUTIER 2014 Société de l assurance automobile du Québec SAAQ BILAN ROUTIER 2014 1 SOMMAIRE IL Y A EU 336 DÉCÈS SUR LES ROUTES EN 2014, SOIT 55 DE MOINS QU EN 2013, CE QUI REPRÉSENTE UNE DIMINUTION

Plus en détail

Technologues et techniciens en génie électronique et électrique (CNP 2241)

Technologues et techniciens en génie électronique et électrique (CNP 2241) Technologues et techniciens en génie électronique et électrique (CNP 2241) Description de la profession Les technologues et les techniciens en génie électronique et électrique sont regroupés sous le code

Plus en détail

CONCEPTION DES TABLEAUX ET FIGURES MISE EN PAGE

CONCEPTION DES TABLEAUX ET FIGURES MISE EN PAGE AUTEURS Jean-Marc Daigle Unité programmes de dépistage, génétique et lutte au cancer Direction systèmes de soins et politiques publiques Institut national de santé publique du Québec Michel Beaupré Direction

Plus en détail

Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525)

Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525) Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525) Description de la profession Les assembleurs et les monteurs dans la fabrication de transformateurs

Plus en détail

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012 Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb Dossier 70902-019 21 septembre 2012 La méthodologie 6 Le profil des répondants 9 L analyse détaillée des résultats 10 Conclusions stratégiques

Plus en détail

Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux

Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux Office des personnes handicapées du Québec Un peu d histoire Dans les années 70, la plupart des personnes handicapées vivaient en institution.

Plus en détail

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Le maintien de très faibles taux d intérêt depuis la dernière récession incite les ménages canadiens à s endetter

Plus en détail

ÉTUDE SUR LA NAVIGATION DE PLAISANCE AU QUÉBEC

ÉTUDE SUR LA NAVIGATION DE PLAISANCE AU QUÉBEC ÉTUDE SUR LA NAVIGATION DE PLAISANCE AU QUÉBEC Direction des politiques et de l'économique Pêches et Océans Canada, région r du Mars 2004 Plan de la présentation 1. Au 2. Région de Montréal : 2.1 Montréal

Plus en détail

Formation sur les Halocarbures

Formation sur les Halocarbures Formation sur les Halocarbures Information générale 1 888 EMPLOIS (1 888 367-5647) www.emploiquebec.net QUALIFICATION ENVIRONNEMENTALE H1 APPAREILS FRIGORIFIQUES Commission scolaire des Draveurs Territoires

Plus en détail

Laurentides. Portrait régional

Laurentides. Portrait régional Laurentides Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES PERSONNES DIPLÔMÉES DU 1 er CYCLE DE LA FACULTÉ D ADMINISTRATION

SONDAGE AUPRÈS DES PERSONNES DIPLÔMÉES DU 1 er CYCLE DE LA FACULTÉ D ADMINISTRATION SONDAGE AUPRÈS DES PERSONNES DIPLÔMÉES DU 1 er CYCLE DE LA FACULTÉ D ADMINISTRATION Objectif de l étude : Mesurer le taux de placement à court terme des nouveaux diplômés en administration et en économique

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE TOURISTIQUE. 1 er mai au 1 er septembre 2014 Nombre de répondants : 148

ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE TOURISTIQUE. 1 er mai au 1 er septembre 2014 Nombre de répondants : 148 ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE TOURISTIQUE 1 er mai au 1 er septembre 2014 Nombre de répondants : 148 Septembre 2014 Monsieur, madame, En septembre de chaque année, Tourisme Chaudière-Appalaches sollicite

Plus en détail

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean Rencontre régionale de mobilisation, Comité mauricien sur la persévérance et la réussite scolaires, Cap-de-la-Madeleine, 11 novembre 2009 Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple

Plus en détail

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Introduction Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) offre, à tous les deux ans, une mammographie

Plus en détail

Gouvernance de la Fiducie du Chantier de l économie sociale. Mission. Produits d investissement pour les entreprises d économie sociale

Gouvernance de la Fiducie du Chantier de l économie sociale. Mission. Produits d investissement pour les entreprises d économie sociale Gouvernance de la Fiducie du Chantier de l économie sociale Conseil des fiduciaires Michel A. Bastien, Fonds de solidarité FTQ Manon Brassard, Développement économique Canada Edith Cyr, Chantier de l économie

Plus en détail

TRANSPARENCE CONFORMITÉ RESPONSABILISATION

TRANSPARENCE CONFORMITÉ RESPONSABILISATION TRANSPARENCE CONFORMITÉ RESPONSABILISATION RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2013 La présente publication a été réalisée par la Commission de la construction du Québec (CCQ). Vous trouverez sur notre site Internet

Plus en détail

Carburant diesel PRIX MOYEN AFFICHÉ

Carburant diesel PRIX MOYEN AFFICHÉ 2014 Prix moyen affiché - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen affiché - mensuel janvier à décembre page 6 Moyenne cumulative

Plus en détail

Des milliers d emplois à l horizon

Des milliers d emplois à l horizon Des milliers d emplois à l horizon Journée annuelle d admission en formation professionnelle - 17 novembre 2010 Présentation o CSMO-Auto en quelques mots o Portrait de l industrie des services automobiles

Plus en détail

Outaouais. Portrait régional

Outaouais. Portrait régional Outaouais Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

Travaillons de concert apport annuel de gestion 2006

Travaillons de concert apport annuel de gestion 2006 Travaillons de concert apport annuel de gestion 2006 La présente publication a été réalisée par la Commission de la construction du Québec (CCQ). Vous trouverez sur notre site Internet le rapport annuel

Plus en détail

Fraternité Inter provinciale des Ouvriers en Électricité (F.I.P.O.E.) Soldes des différents placements au 31 décembre selon les états financiers

Fraternité Inter provinciale des Ouvriers en Électricité (F.I.P.O.E.) Soldes des différents placements au 31 décembre selon les états financiers Fraternité Inter provinciale des Ouvriers en Électricité (F.I.P.O.E.) Soldes des différents placements au 31 décembre selon les états financiers 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006

Plus en détail

Région de L outaouais. LAURÉATS ET FINALISTEs. www.grandsprixsst.com

Région de L outaouais. LAURÉATS ET FINALISTEs. www.grandsprixsst.com 2014 Région de L outaouais LAURÉATS ET FINALISTEs www.grandsprixsst.com Ce document est réalisé par la Direction régionale de l Outaouais, en collaboration avec la Direction des communications et des relations

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2013 SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 77,4 %. Il y a eu 399 décès sur les routes en 2013, soit 22 de moins qu en 2012, ce

Plus en détail

Les pièges à éviter pour une meilleure rentabilité. Service des relations du travail

Les pièges à éviter pour une meilleure rentabilité. Service des relations du travail Les pièges à éviter pour une meilleure rentabilité Service des relations du travail Plan de l exposé Mise en contexte : Comment sauver des $ grâce à une saine gestion en relations du travail Quatre pièges

Plus en détail

RAPPORT DU COMITÉ MARKETING 2013

RAPPORT DU COMITÉ MARKETING 2013 RAPPORT ANNUEL 2013 RAPPORT DU COMITÉ MARKETING 2013 Lors de la deuxième moitié de l'année 2013, nous avons établi nos priorités et tactiques pour 2014. Elles sont décrites à travers les prochaines pages.

Plus en détail

Croissance des entreprises et des régions

Croissance des entreprises et des régions Programme Croissance des entreprises et des régions pour les régions du Québec for Quebec Regions L Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec a pour mission d appuyer les

Plus en détail

sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme DÉMOGRAPHIE

sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme DÉMOGRAPHIE DÉMOGRAPHIE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Coup d œil sociodémographique Avril 2013 Numéro 25 Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme par Chantal Girard L année 2012

Plus en détail

SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF

SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF Pour De Tous Service de fiscalité Marcel Bergeron, CPA auditeur, CA Date Le 1 er décembre 2013 SECTEUR MANUFACTURIER,

Plus en détail

La prévention à la ferme. La CSST : un assureur public. Ordre du jour. La CSST : un assureur public. La CSST en bref : un assureur public

La prévention à la ferme. La CSST : un assureur public. Ordre du jour. La CSST : un assureur public. La CSST en bref : un assureur public Ordre du jour La prévention à la ferme AGRI-VISION Journée Relève et établissement 22 janvier 2013 Luc Lefebvre, ing. inspecteur CSST La CSST en bref : un assureur public Les obligations légales en matière

Plus en détail

«ON NE PEUT RIEN APPRENDRE AUX GENS. ON PEUT SEULEMENT LES AIDER À DÉCOUVRIR QU ILS POSSÈDENT DÉJÀ EN EUX TOUT CE QUI EST À APPRENDRE.

«ON NE PEUT RIEN APPRENDRE AUX GENS. ON PEUT SEULEMENT LES AIDER À DÉCOUVRIR QU ILS POSSÈDENT DÉJÀ EN EUX TOUT CE QUI EST À APPRENDRE. 2012 2013 RAPPORT ANNUEL FONDATION DE LA FORMATION ÉCONOMIQUE «ON NE PEUT RIEN APPRENDRE AUX GENS. ON PEUT SEULEMENT LES AIDER À DÉCOUVRIR QU ILS POSSÈDENT DÉJÀ EN EUX TOUT CE QUI EST À APPRENDRE.» - GALILÉE

Plus en détail

Assembleurs et monteurs de matériel électronique (CNP 9523)

Assembleurs et monteurs de matériel électronique (CNP 9523) Assembleurs et monteurs de matériel électronique (CNP 9523) Description de la profession Les assembleurs et les monteurs de matériel électronique sont regroupés sous le code 9523 de la Classification nationale

Plus en détail

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 3 PROFIL DES RÉPONDANTS... 4 PROVENANCE DES FORMATIONS... 5 SATISFACTION À L ÉGARD DE LA FORMATION...

Plus en détail

ON A SIGNALÉ LA SITUATION DE VOTRE ENFANT AU DPJ LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE

ON A SIGNALÉ LA SITUATION DE VOTRE ENFANT AU DPJ LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE ON A SIGNALÉ LA SITUATION DE VOTRE ENFANT AU DPJ LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE CETTE BROCHURE A ÉTÉ RÉALISÉE SOUS LA SUPERVISION DU SERVICE DES JEUNES ET DES FAMILLES DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET

Plus en détail

Les impacts des modifications au Programme d assurance stabilisation des revenus agricoles

Les impacts des modifications au Programme d assurance stabilisation des revenus agricoles Les impacts des modifications au Programme d assurance stabilisation des revenus agricoles Alain Pouliot Vice-président Assurances et protection du revenu Sommaire Évolution des coûts ASRA Orientations

Plus en détail

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures.

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. À compter du 1 er juin 2007, les frigoristes* et les mécaniciens en protection-

Plus en détail

M. Mario Denis 13-14

M. Mario Denis 13-14 Rapport annuel Du Conseiill d établliissement De ll Écolle secondaiire de Donnacona Année 2013-2014 À lla Commiissiion scollaiire de Portneuf ((Arrttiiclle 82,, LIIP)) Par : M. Éric paradis Titre : Président

Plus en détail

COMPTE RENDU. 35 e rencontre Comité de planification et de coordination BIM-FGA

COMPTE RENDU. 35 e rencontre Comité de planification et de coordination BIM-FGA COMPTE RENDU 35 e rencontre Comité de planification et de coordination Sont présents : Tenue le jeudi 30 septembre 2010, à 9 h 15 à la Société GRICS 5100, rue Sherbrooke Est, salle 3,40, Montréal M me

Plus en détail

Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire. Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec

Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire. Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec Mai 2013 Sous la coordination de : Julie Auclair Avec la collaboration

Plus en détail

PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION. Présentation à l ABQ Le 24 février 2015

PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION. Présentation à l ABQ Le 24 février 2015 PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION Présentation à l ABQ Le 24 février 215 Légère amélioration de la croissance prévue pour 215 Principaux indicateurs économiques

Plus en détail

ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2006-2007

ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2006-2007 ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2006-2007 Au service des techniciens en évaluation depuis 1983 CONSEIL D ADMINISTRATION Le conseil d administration de l'atefq

Plus en détail

Sondage sur la satisfaction des personnes ayant reçu une réponse du Commissaire aux services à la suite d une plainte transmise par courriel

Sondage sur la satisfaction des personnes ayant reçu une réponse du Commissaire aux services à la suite d une plainte transmise par courriel 2010 Sondage sur la satisfaction des personnes ayant reçu une réponse du Commissaire aux services à la suite d une plainte transmise par courriel Service des statistiques et des sondages Rédaction Collaboration

Plus en détail

Guide de participation aux 14 es Olympiades québécoises des métiers et des technologies (4 au 7 mai 2016)

Guide de participation aux 14 es Olympiades québécoises des métiers et des technologies (4 au 7 mai 2016) Guide de participation aux 14 es Olympiades québécoises des métiers et des technologies (4 au 7 mai 2016) à l intention des centres de formation professionnelle Document révisé le 19 mars 2015 Introduction

Plus en détail

Équipe du Service de la formation professionnelle et de l'éducation des adultes

Équipe du Service de la formation professionnelle et de l'éducation des adultes Équipe du Service de la formation professionnelle et de l'éducation des adultes Technicienne en organisation scolaire Ginette Drouin Agente de bureau, classe 1 Marie-Josée Fortin Agente de bureau, classe

Plus en détail

ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2007-2008

ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2007-2008 ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2007-2008 Au service des techniciens en évaluation depuis 1983 CONSEIL D ADMINISTRATION Le conseil d administration de l'atefq

Plus en détail

Tedlcdfldfsldfs. [Tapez le nom de la société] [Sélectionnez la date]

Tedlcdfldfsldfs. [Tapez le nom de la société] [Sélectionnez la date] v RECENSEMENT DES CONVENTIONS COLLECTIVES 2010 Tedlcdfldfsldfs dl [Tapez le nom de la société] [Sélectionnez la date] ÉQUIPE DE PRODUCTION COORDINATION DU PROJET Mélanie Grenier Chargée de projets Comité

Plus en détail

Intégrité. Équité. Pertinence.

Intégrité. Équité. Pertinence. Intégrité. Équité. Pertinence. RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2012 La présente publication a été réalisée par la Commission de la construction du Québec (CCQ). Vous trouverez sur notre site Internet le rapport

Plus en détail

au Québec /// inspection professionnelle / Améliorer la qualité de l exercice de la profession / Sélection des établissements pour 2014-2015

au Québec /// inspection professionnelle / Améliorer la qualité de l exercice de la profession / Sélection des établissements pour 2014-2015 Surveillance générale de l exercice de la profession d infirmière auxiliaire au Québec Afin d assurer la protection du public, les ordres professionnels ont recours à des mécanismes prévus dans le Code

Plus en détail

COMMISSAIRES-PARENTS

COMMISSAIRES-PARENTS PROCÈS-VERBAL N o 215 Ajournement COMITÉ EXÉCUTIF 2 juin 2015 PROCÈS-VERBAL de la séance d ajournement de la deux-cent-quinzième (215 e ) séance comité exécutif de la Commission scolaire des Chênes, tenue

Plus en détail

Quelques données statistiques sur la clientèle adulte au Cégep@distance

Quelques données statistiques sur la clientèle adulte au Cégep@distance Quelques données statistiques sur la clientèle adulte au Cégep@distance Cégep@distance Septembre 2006 Recherche et rédaction : Lyne Forcier, Diane Laberge Table des matières Introduction... 5 La méthodologie...

Plus en détail

La gestion de la santé et de la sécurité du travail,

La gestion de la santé et de la sécurité du travail, La gestion de la santé et de la sécurité du travail, c est rentable! Un accident du travail, ça coûte cher! La gestion de la santé et de la sécurité du travail, c est rentable! L employeur inscrit à la

Plus en détail

RÉGIONS ADMINISTRATIVES

RÉGIONS ADMINISTRATIVES RÉGIONS ADMINISTRATIVES 01 Bas-Saint-Laurent 02 Saguenay Lac-Saint-Jean 03 Capitale-Nationale 04 Mauricie 05 Estrie 06 Montréal 07 Outaouais 08 Abitibi-Témiscamingue 09 Côte-Nord 10 Nord-du-Québec 11 Gaspésie

Plus en détail

DOCUMENT DE PRÉSENTATION SUR LA CARAVANE

DOCUMENT DE PRÉSENTATION SUR LA CARAVANE DOCUMENT DE PRÉSENTATION SUR LA CARAVANE DES RÉSISTANCES ET SOLIDARITÉS FÉMINISTES MARCHE MONDIALE DES FEMMES 2015 Objectifs : Pourquoi organiser une tournée lors des actions de l automne 2015? En octobre

Plus en détail

Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial. www.csst.qc.ca

Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial. www.csst.qc.ca www.csst.qc.ca Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial La Structure de cotisation parallèle Les commissions des accidents du travail de toutes les provinces canadiennes et des

Plus en détail

Taux de survie des coopératives au Québec

Taux de survie des coopératives au Québec Sommaire Taux de survie des 2008-05 Développement économique Innovation Exportation Taux de survie des coopératives au Québec Direction des coopératives Direction générale des politiques et des sociétés

Plus en détail

Imprimé Revue Santé Québec. Offres d emploi Affichage sur le site Web Offre d emploi en vedette. Activité Congrès annuel. Électronique Site Web

Imprimé Revue Santé Québec. Offres d emploi Affichage sur le site Web Offre d emploi en vedette. Activité Congrès annuel. Électronique Site Web TROUSSE MÉDIA 2012 Partout, nous veillons à votre santé! Imprimé Revue Santé Québec Offres d emploi Affichage sur le site Web Offre d emploi en vedette Activité Congrès annuel Électronique Site Web Partout,

Plus en détail

L unifamiliale a le vent dans les voiles sur la marché du luxe

L unifamiliale a le vent dans les voiles sur la marché du luxe Le marché résidentiel haut de gamme est en pleine effervescence au Québec Depuis la seconde moitié de 2014, on assiste à un regain de vigueur sur le marché résidentiel haut de gamme, les résultats observés

Plus en détail

Le plan de formation des apprentissages (couvreuse)

Le plan de formation des apprentissages (couvreuse) Couvreuse Le plan de formation des apprentissages (couvreuse) Les tâches du métier de couvreuse Tâche 1 : Tâche 2 : Tâche 3 : Tâche 4 : Tâche 5 : Tâche 6 : Installer une couverture à membrane monocouche

Plus en détail

Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette

Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette Diamond, Centre de réadaptation InterVal Lyne Dufresne,

Plus en détail

TROUSSE D INSCRIPTION

TROUSSE D INSCRIPTION TROUSSE D INSCRIPTION TABLE DES MATIÈRES Présentation du programme COOPS EFFICACES.. 2 Comment s inscrire... 3 Plan de l atelier MA COOP EFFICACE... 4 Avantages de participer au programme... 5 Résolution

Plus en détail

Les indicateurs du Cégep@distance

Les indicateurs du Cégep@distance Les indicateurs du Cégep@distance Caractéristiques de la population étudiante et cheminement scolaire Tableaux de bord 2004-2005 et 2005-2006 Mars 2007 Recherche et rédaction Lyne Forcier et Mireille Laforest

Plus en détail

PROGRAMME D ADAPTATION DE DOMICILE (PAD) INFO-PAD

PROGRAMME D ADAPTATION DE DOMICILE (PAD) INFO-PAD PROGRAMME D ADAPTATION DE DOMICILE (PAD) INFO-PAD BULLETIN D INFORMATION À L INTENTION DES PARTENAIRES MUNICIPAUX ET DES INTERVENANTS DU RÉSEAU DE LA SANTÉ 6 OCTOBRE 2009 NOUVELLES NORMES D'APPLICATION

Plus en détail

CRÉA BAS-SAINT-LAURENT

CRÉA BAS-SAINT-LAURENT CRÉA BAS-SAINT-LAURENT Présenté par : Julie Pelletier, conseillère en transfert Collaboratrice: Antonine Rodrigue, directrice et conseillère en transfert On n a pas voté pour travailler plus. Je pensais

Plus en détail

Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013

Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013 La CMMTQ Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013 La CMMTQ, pour qui, pour quoi et sa version 2.0 Qu est-ce que la CMMTQ, d où vient elle, quel est son statut et son rôle. La CMMTQ, pour qui, pour quoi et sa

Plus en détail

Analyse des besoins en formation pour l industrie des véhicules récréatifs

Analyse des besoins en formation pour l industrie des véhicules récréatifs Analyse des besoins en formation pour l industrie des véhicules récréatifs 2012 Le présent document a été élaboré par le Comité sectoriel de main-d œuvre des services automobiles, grâce au soutien financier

Plus en détail

Il est proposé par : Mme FRANÇOISE CHARBONNEAU, commissaire,

Il est proposé par : Mme FRANÇOISE CHARBONNEAU, commissaire, Page 66 PROVINCE DE QUÉBEC Ville de Laval À UNE SÉANCE ORDINAIRE du comité exécutif de la Commission scolaire de Laval, tenue le 25 mars 2009 à 17 h 30, au 955, boulevard Saint-Martin Ouest, Laval, à laquelle

Plus en détail

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014 PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES Québec, 16 janvier 214 La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 214 Hélène Bégin Économiste principale 11 18 16 14 12 Québec La province

Plus en détail

Jeunes candidats et élus Élections municipales 2013

Jeunes candidats et élus Élections municipales 2013 Jeunes candidats et élus Élections municipales 2013 Portrait statistique Stéphanie Houde Direction générale des politiques Table des matières Candidats Élus 2 Portrait général Jeunes candidats Constats

Plus en détail

Conseil provincial d administration

Conseil provincial d administration Conseil provincial d administration Abitibi-Témiscamingue Baie-James Yann Bellehumeur Bellehumeur électrique inc. Tél. : 819 625-3339 Téléc. : 819 629-2037 Mario Roy M. Roy électrique (9179-2606 Québec

Plus en détail

Les arpenteurs victimes de discrimination Résultats de l exercice de relativité salariale mené dans l industrie de la construction

Les arpenteurs victimes de discrimination Résultats de l exercice de relativité salariale mené dans l industrie de la construction Maquette0 /08/0 00:0 Page Les arpenteurs victimes de discrimination Résultats de l exercice de relativité salariale mené dans l industrie de la construction Samuel de Champlain, premier arpenteur au Québec

Plus en détail

RÉGIONS ADMINISTRATIVES

RÉGIONS ADMINISTRATIVES RÉGIONS ADMINISTRATIVES 01 Bas-Saint-Laurent 02 Saguenay Lac-Saint-Jean 03 Capitale-Nationale 04 Mauricie 05 Estrie 06 Montréal 07 Outaouais 08 Abitibi-Témiscamingue 09 Côte-Nord 10 Nord-du-Québec 11 Gaspésie

Plus en détail

/ Initiales Président/Secrétaire général

/ Initiales Président/Secrétaire général LE MERCREDI 7 AVRIL 2010 1282 PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE AU CŒUR-DES-VALLÉES COMTÉ DE PAPINEAU À une séance ordinaire du Conseil des commissaires de la susdite commission scolaire tenue à la

Plus en détail

Tous commissaires formant quorum, sous la présidence de M. Daniel Camden

Tous commissaires formant quorum, sous la présidence de M. Daniel Camden 49 À une réunion ordinaire du conseil des commissaires de la Commission scolaire de Rouyn-Noranda, tenue le 16 mars 2015, à dix-neuf heures trente, à son centre administratif situé au 70, rue des Oblats

Plus en détail

Terrains de piégeage du Québec Classés par Unité de gestion des animaux à fourrure (UGAF)

Terrains de piégeage du Québec Classés par Unité de gestion des animaux à fourrure (UGAF) du Québec Classés par Unité de gestion des animaux à fourrure () Projet financé par la Fondation de la faune du Québec Dans le cadre du programme de gestion intégrée des ressources pour l aménagement durable

Plus en détail

Le Service de placement de l Université Laval. Le marché de l emploi en archivistique. Analyse réalisée par Cynthia Labbé Février 2012

Le Service de placement de l Université Laval. Le marché de l emploi en archivistique. Analyse réalisée par Cynthia Labbé Février 2012 Le Service de placement de l Université Laval Le marché de l emploi en archivistique Analyse réalisée par Cynthia Labbé Février 2012 Définition Archiviste (CNP 5113) : «Les archivistes gèrent, traitent,

Plus en détail

Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux

Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux Secteur résidentiel Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux À compter du 26 avril 2009 PU 90-40 (0904) SECTEUR résidentiel Taux de salaire en vigueur le 26 avril 2009 Métiers et

Plus en détail

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes Qu est-ce que le Défi Climat? La plus vaste campagne de mobilisation pour la lutte aux changements climatiques au Québec; Des centaines d entreprises, d institutions publiques et d organismes de toutes

Plus en détail

Opérateur de machines à souder et à braser (CNP 7237)

Opérateur de machines à souder et à braser (CNP 7237) Opérateur de machines à souder et à braser (CNP 7237) Description de la profession Les opérateurs de machines à souder et à braser sont regroupés sous le code 7237 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

Formant quorum sous la présidence de Mme Lucie Désilets. Du primaire : Mme Valérie St-Laurent

Formant quorum sous la présidence de Mme Lucie Désilets. Du primaire : Mme Valérie St-Laurent 1 Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil des commissaires de la Commission scolaire Marie-Victorin, tenue le 22 avril 2014 et ajournée au 12 mai 2014 à 20 heures à la salle des Lys située au siège

Plus en détail

Présenté à : Préparé par :

Présenté à : Préparé par : Projet de collaboration formation en ligne Terminologie médicale I et II Présenté à : Préparé par : 18 mars 2010 RAPPORT NARRATIF FINAL IDENTIFICATION DES PARTENAIRES Maître d œuvre : Cégep de Chicoutimi

Plus en détail

RAPPORT Diplomation et qualification par commission scolaire au secondaire. Édition 2015

RAPPORT Diplomation et qualification par commission scolaire au secondaire. Édition 2015 RAPPORT Diplomation et qualification par commission scolaire au secondaire Édition 2015 Le présent document a été réalisé par le ministère de l Éducation, de l Enseignement supérieur et de la Recherche.

Plus en détail