Communauté d'agglomération du Grand Troyes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communauté d'agglomération du Grand Troyes"

Transcription

1 Communauté d'agglomération du Grand Troyes

2 Une population stable LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en / / /2007 Communauté du Grand Troyes ,8% 2,2% 0,7% Aube , 1, 3, Champagne-Ardenne ,1% -0,4% -0,2% Source : INSEE RP 1982 à 2007 La CA a perdu des habitants entre 1982 et Depuis 1990, elle gagne de la population. Entre 1999 et 2007 la population se stabilise avec une hausse de 0,7%, soit environ habitants supplémentaires. L'Aube connaît également une situation démographique favorable avec une augmentation de population de 3% entre 1999 et Une forte augmentation du nombre de ménages nombre de nombre de nombre de nombre de variation variation Variation ménages en ménages en ménages en ménages en 1982/ / / Communauté du Grand Troyes % 9% Aube % 7% Champagne-Ardenne % 7% 7% Source : INSEE RP 1982 à 2007 et 2007 Communauté du Grand Troyes 2,25 2,07-0,17 Aube 2,39 2,24-0,15 Champagne-Ardenne 2,43 2,26-0,17 Source : INSEE RP 1999 et 2007 taille des ménages en 1999 taille des ménages en 2007 Évolution de la taille moyenne des ménages entre 1999 Sur la période , le nombre de ménages augmente de, soit environ ménages de plus. Dans le même temps, la taille moyenne des ménages passe de 2,25 à 2,07 soit une baisse identique à celle observée dans la région. La taille moyenne des ménages de la CA est néanmoins nettement inférieure à celle du département et de la région. Un départ des populations jeunes qui accélère le phénomène de vieillissement Structure de la population de la CA du Grand Troyes en 1999 Structure de la population de la CA du Grand Troyes en % 9% 18% 13% 41% - 30 ans ans ans ans + 75 ans 13% 39% - 30 ans ans ans ans + 75 ans 21% 19% Source : INSEE Entre 1999 et 2007, la part des moins de 30 ans dans la CA a baissé de 2 points (-2 points également pour l'aube) alors que celle des plus de 75 ans a augmenté de 2 points. La part des moins de 30 ans dans la CA est cependant plus élevée qu'aux niveaux départemental, régional et national. une population stable une forte hausse du nombre des ménages et une taille moyenne des ménages nettement inférieure à celle du département et de la région un vieillissement accéléré par un départ des populations de moins de 30 ans Dispositif d'observation de l'habitat en Champagne-Ardenne 2/12

3 L'EMPLOI Une baisse de l'emploi salarié antérieure à la crise économique Evolution de l'emploi salarié Communauté d'agglomération du Grand Troyes Source : Unistatis-pôle emploi L'emploi salarié a baissé de 3% dans la CA entre 2000 et Il avait connu un léger «rebond» en 2001 mais diminue depuis Cette diminution s'est accentuée à partir de 2008 avec la crise économique. Un nombre de demandeurs d'emplois impacté par la crise économique Evolution du nombre de DEFM de catégorie A Evolution du nombre de DEFM de cat A (base 100 en 2000) données brutes au 31 décembre Communauté du Grand Troyes Communauté du Grand Troyes Aube Sources : INSEE-DIRECCTE Entre 2000 et 2010, le nombre le plus important de DEFM de catégorie A a été atteint en 2003 (environ 7 650). Depuis 2004, celui-ci était en baisse. Néanmoins, depuis 2008 (crise économique), les DEFM augmentent de nouveau. Au 31 décembre 2010, on compte DEFM de catégorie A dans la CA, soit un niveau identique à celui observé en un emploi salarié en baisse avant la crise économique un nombre de demandeurs d'emploi en forte hausse depuis 2008 qui retrouve le niveau de 2000 Dispositif d'observation de l'habitat en Champagne-Ardenne 3/12

4 LES RESSOURCES DES MÉNAGES Des allocataires des aides au logement de plus en plus nombreux dans le parc locatif privé Nombre d'allocataires Nombre d'allocataires Nombre d'allocataires Nombre d'allocataires locataires dans le parc locataires dans le parc locatif accédants à la propriété logés en établissements locatif privé public Nombre total d'allocataires évolution évolution évolution évolution évolution / / / / /2008 (en %) (en %) (en %) (en %) (en %) Communauté du Grand Troyes Aube Champagne-Ardenne Source : CNAF L'augmentation des allocataires des aides au logement (+7%) est plus importante que pour la région entre 2004 et Celle-ci concerne quasi-exclusivement les allocataires locataires du parc privé (+). Une augmentation des allocataires des aides au logement locataires du parc privé fournissant un taux d'effort après aide supérieur à Communauté du Grand Troyes % Aube % Champagne-Ardenne Source : CNAF Allocataires des aides au logement locataires du parc privé (taux d'effort après aide > 3) évolution 2004/2007 En 2007, 16% des allocataires des aides au logement locataires du parc privé fournissent un taux d'effort post aide supérieur à 3 (15% dans le département et 16% dans la région). Leur nombre a augmenté de 28% entre 2004 et 2007, cette hausse est inférieure à celles observées aux niveaux régional (+3) et départemental (+32%). Une importante hausse du nombre de ménages éligibles à un logement locatif social Évolution (*) revenus < 3 des Revenus < 6 des Revenus < 10 des revenus < 3 des Revenus < 6 des Revenus < 10 des plafonds HLM plafonds HLM plafonds HLM plafonds HLM plafonds HLM plafonds HLM En nombre en points En nombre en points En nombre en points En nombre En % En nombre En % En nombre En % Communauté du Grand Troyes Communauté du Grand Troyes Aube Aube Champagne Ardenne Champagne Ardenne Les ménages aux revenus inférieurs aux plafonds HLM ont augmenté de manière plus importante dans la CA du Grand Troyes qu'aux niveaux départemental et régional. En , ils représentent 65% des ménages. Une proportion de locataires du parc privé éligibles à un logement locatif social identique à celle du département Ménages Ménages Locataires du Part des Locataires du locataires locataires Part des locataires parc privé aux locataires du parc parc privé aux du parc du parc du parc privé ayant revenus < 10 privé ayant un revenus < 10 privé aux privé aux un revenu < 10 des plafonds revenu < 10 des plafonds revenus revenus plafonds HLM HLM plafonds HLM HLM connus connus Communauté du Grand Troyes % % Aube % % Champagne Ardenne % % Entre 1999 et 2007, locataires supplémentaires du parc privé sont éligibles à un logement locatif social. Ils représentent désormais 82% des locataires du parc privé de la CA, soit 11 points de plus qu'en Cette augmentation est plus importante qu'au niveau départemental. La part de locataires du parc privé éligibles est supérieure à celle observée à l'échelle régionale (81%). (*) les plafonds de ressources ont été minorés à compter du 1 er juin 2009 une précarisation des ménages une proportion de ménages locataires du parc privé éligibles à un logement social identique à celle du département mais en forte progression 1(la diminution du nombre de ménages aux revenus inférieurs aux plafonds HLM en 2009 est due à la minoration des plafonds depuis le 1 er juin 2009) Dispositif d'observation de l'habitat en Champagne-Ardenne 4/12

5 LE FONCIER ET LA CONSTRUCTION Un foncier plus cher qu'au niveaux départemental et régional prix moyen des terrains prix moyen au m² Communauté du Grand Troyes Aube Champagne-Ardenne Source : EPTB Les prix moyens des terrains et au m² sont plus élevés dans la CA du Grand Troyes qu'aux échelles départementale et régionale. Le prix moyen au m² en 2009 est notamment 2,6 fois plus élevé dans la CA que dans le département. Il a augmenté de 36% entre 2006 et Une reprise de la construction à confirmer 7 Evolution de l'indice de construction Communauté du Grand Troyes Aube Champagne-Ardenne Sources : SITADEL, INSEE RP 1999 et 2007 Entre 2000 et 2009 le nombre de logements commencés a augmenté de 9% dans la CA du Grand Troyes. L'indice de construction plutôt modéré de 2000 à 2004, a ensuite connu une hausse importante en 2005 et A partir de 2007 celui-ci avait fortement chuté. On constate une reprise d'activité en 2009 qui reste néanmoins à confirmer. Un nombre de PTZ accordés qui a quintuplé entre 2000 et 2009 Nombre de Prêt à taux zéro accordés Communauté du Grand Troyes % Aube % Champagne-Ardenne % Source : DREAL Champagne-Ardenne taux d'évolution Entre 2000 et 2009 le nombre de Prêts à Taux Zéro accordés dans la CA du Grand Troyes a augmenté de 407%. Cette hausse est nettement supérieure à celle observée dans le département et la région. La dynamique a clairement débuté en des prix du foncier plus élevés que dans le département et la région une construction en baisse depuis 2007 mais une tendance à la reprise qui reste à confirmer un nombre de PTZ accordés en forte hausse depuis 2005 Dispositif d'observation de l'habitat en Champagne-Ardenne 5/12

6 Un parc de logements en augmentation LE PARC GLOBAL Évolution du nombre de nombre de nombre de nombre de nombre de nombre de nombre de logements logements logements logements logements logements logements en 1999 en 2001 en 2003 en 2005 en 2007 en 2009 entre 1999 et 2009 Communauté du Grand Troyes % Aube % Champagne-Ardenne % Entre 1999 et 2009, le parc de la CA du Grand Troyes a augmenté de 8%, soit un niveau d'augmentation identique à celui du parc aubois. Cette augmentation est l'une des plus importantes de la région. Une augmentation de la vacance Structure du parc de logements en 1999 Résidences principales Résidences secondaires Logements vacants en en en Total En % En % En % nombre nombre nombre Communauté du Grand Troyes Aube Champagne-Ardenne Structure du parc de logements en 2009 Résidences principales Résidences secondaires Logements vacants en en en Total En % En % En % nombre nombre nombre Communauté du Grand Troyes Aube Champagne-Ardenne source : DGFIP-FILOCOM Entre 1999 et 2009, le parc de logements de la CA a connu une augmentation du nombre de logements vacants (+1 013). Le taux de vacance de la CA a augmenté d'un point atteignant 9% en Cependant, celui-ci demeure inférieur aux taux départemental et régional qui s'élèvent à. Un parc occupé majoritairement par des locataires Propriétaires occupants soumis à bail rural en 1999 en 2009 en 1999 en 2009 en 1999 en 2009 en 1999 en 2009 Communauté du Grand Troyes 42% 43% 33% 3 22% 25% 3% 2% Aube 57% 59% 22% 16% 18% 5% 3% Champagne-Ardenne 55% 57% 24% 22% 17% 19% 5% 3% Locataires HLM-SEM Locataires secteur privé Ménages locataires des collectivités publiques, occupants à titre gratuit ou La part des propriétaires occupants a augmenté d'un point dans la CA du Grand Troyes entre 1999 et Celle-ci est nettement inférieure à celle du département (16 points de moins). La proportion de locataires publics est par contre supérieure (10 points de plus). Plus de la moitié des ménages de la CA sont locataires de leur logement. Dispositif d'observation de l'habitat en Champagne-Ardenne 6/12

7 Une forte majorité de logements collectifs Parc selon le type de logements (au 1er janvier 2009) Logements collectifs Logements individuels % 37% 7 64% % 63% 36% Communauté du Grand Troyes Aube Champagne-Ardenne Le parc de la CA du Grand Troyes est composé à 64% de logements collectifs. A contrario, la proportion de logements individuels est majoritaire dans les parcs aubois et champardennais. 3 du parc composé de petits logements Typologie du parc au 1er janvier % 12% 9% 16% 18% % 26% 29% 25% 27% 24% 6 pièces ou plus 5 pièces 4 pièces 3 pièces 2 pièces 1 pièce 15% 13% 7% 7% Communauté du Grand Troyes Aube Champagne-Ardenne Le parc de la CA du Grand Troyes est composé majoritairement de logements de 3 et 4 pièces. Les grands logements (6 pièces et plus) sont peu représentés (5%). La proportion de petits logements (1 et 2 pièces) est nettement supérieure à celles observées aux niveaux départemental et régional, elle atteint 29%. un parc de logements en augmentation une vacance en hausse un parc occupé majoritairement par des locataires une forte proportion de logements collectifs une part importante de petits logements Dispositif d'observation de l'habitat en Champagne-Ardenne 7/12

8 Un parc locatif social globalement stable LE PARC LOCATIF SOCIAL Evolution du nombre de logements locatifs sociaux Communauté du Grand Troyes Source : EPLS Entre 2005 et 2010 le parc locatif social de la CA du Grand Troyes a très légèrement diminué (-0,8% soit 160 logements de moins). Sur la même période, le parc locatif social aubois reste stable. L'opération de rénovation urbaine de l'agglomération troyenne Suivi de l'opération ANRU Agglomération Troyenne : Quartiers les Chartreux, Point du Jour, Senardes et Chantereigne prévues prévues prévues Démolitions réalisées Taux de réalisation 2008 et avant Total fin % Constructions réalisées Taux de réalisation 2008 et avant Total fin % Réhabilitations réalisées Taux de réalisation 2008 et avant Total fin % Source : DREAL Champagne-Ardenne Au 31 décembre 2010, 528 logements ont été détruits dans la cadre des opérations de rénovation urbaine sur la Communauté d'agglomération du Grand Troyes pour 144 logements construits. Ceci constitue un facteur explicatif de la légère baisse du nombre de logements locatifs sociaux. Un taux de logements sociaux élevé Nombre total de Nombre de Taux de logements Résidences logements locatifs principales sociaux sociaux au 01/01/2009 Communauté du Grand Troyes % Aube % Champagne-Ardenne % Sources : EPLS et FILOCOM 2009 En 2009, le taux de logements sociaux dans la CA du Grand Troyes s'élève à 32%, soit 11 points de plus qu'au niveau départemental, 8 points de plus qu'à l'échelle régionale et 16 points de plus qu'au niveau national. Dispositif d'observation de l'habitat en Champagne-Ardenne 8/12

9 Un parc plus récent que celui de la région Ancienneté du parc locatif social au 1er janvier % 12% 18% 16% 39% 4 31% 31% 9% 12% 41% 38% Communauté du Grand Troyes Aube Champagne-Ardenne logements construits en 1969 et av ant logements construits de 1970 à 1989 logements construits de 1990 à 1999 logements construits en 2000 et après Source : EPLS 2010 Le parc locatif social de la CA du Grand Troyes est plus récent que le parc locatif social champardennais : 69% du parc a été construit après 1969 dont 3 après Un taux de logements vacants depuis plus de 3 mois peu élevé 4% Evolution du taux de logements vacants depuis plus de 3 mois 4% 3% 3% 2% 2% 1% 1% Communauté du Grand Troyes Aube Champagne-Ardenne Source : EPLS Le taux de logements locatifs sociaux vacants depuis plus de 3 mois dans la CA du Grand Troyes s'établit à 1,1% au 1 er janvier Il est nettement inférieur à celui observé à l'échelle régionale et identique à celui du département. Il constitue un des taux de logements vacants de plus de 3 mois le moins élevé de la région. Dispositif d'observation de l'habitat en Champagne-Ardenne 9/12

10 Une mobilité élevée Evolution de la mobilité dans le parc locatif social 16% 15% 14% 13% 12% 11% 9% 8% 7% Communauté du Grand Troyes Aube Champagne-Ardenne Source : EPLS La mobilité dans le parc locatif social de la CA du Grand Troyes s'établit à 14% en Son niveau est supérieur à celui de la Champagne-Ardenne et légèrement inférieur à celui de l'aube. Globalement, sur la période , le niveau de la mobilité est en moyenne de 14%, sauf en 2009 où on observe une forte baisse. La CA concentre la quasi-totalité des ventes départementales Ventes Communauté du Grand Troyes Aube Champagne-Ardenne Source : EPLS Entre 2005 et 2010, environ 22 logements par an du parc locatif social de la CA du Grand Troyes ont été vendus à des particuliers. La CA du Grand Troyes concentre ainsi la quasi-totalité des ventes du département de l'aube. Un niveau de financement élevé Financement du parc public (hors ANRU et tous types confondus) MOYENNE CA Troyenne Aube Champagne-Ardenne Source : DREAL Champagne-Ardenne SISAL Sur les quatre dernières années, le financement du parc locatif public de la CA est en moyenne de 318 logements annuels. Il représente plus de la moitié du financement dans le département. Part des PLAI dans le financement global CA Troyenne 16% 18% 11% 15% Aube 11% 13% 6% 12% Champagne-Ardenne 14% 9% 18% Source : DREAL Champagne-Ardenne SISAL En 2010, la part des PLAI dans le financement du parc locatif social de la CA troyenne est légèrement moins importante qu'au niveau régional. Elle est restée stable sur la période un parc locatif social stable une forte proportion de logements locatifs sociaux un parc plus récent qu'à l'échelle régionale une vacance peu élevée une mobilité élevée la CA concentre la quasi-totalité des ventes du parc public de l'aube un niveau de financement élevé Dispositif d'observation de l'habitat en Champagne-Ardenne 10/12

11 LE PARC PRIVÉ Un parc privé plus récent qu'aux niveaux départemental et régional 10 9 Ancienneté du parc privé (au 1er janvier 2009) 8% 9% 8% 6% 5% 5% 8 14% 17% 18% % 23% 22% 2000 et avant % 46% 47% Communauté du Grand Troyes Aube Champagne-Ardenne Source : FILOCOM % du parc privé de la CA du Grand Troyes a été construit avant 1949 et 71% avant 1974, date de la première réglementation thermique. Il s'agit donc d'un parc pour lequel l'enjeu de réhabilitation thermique est important. Néanmoins, celui-ci est de construction plus récente que les parcs privés aubois et champardennais. Une augmentation des logements vacants et une baisse du nombre de locataires Evolution de la structure du parc privé 9% 11% 11% 19% 21% 21% 22% 32% 33% 71% 69% 68% 67% 59% 56% Communauté du Grand Troyes Aube Champagne-Ardenne Propriétaires occupants Logements vacants du parc privé Locataires du secteur privé Source : FILOCOM Entre 1999 et 2009, la part des logements vacants dans la CA a augmenté de 2 points, soit logements vacants supplémentaires. La proportion de propriétaires occupants a diminué de 3 points. La part des locataires a, quant à elle, augmenté d'un point (2 687 locataires en plus). Dispositif d'observation de l'habitat en Champagne-Ardenne 11/12

12 Une vacance de longue durée peu présente 10 Ancienneté de la vancance dans le parc privé au 1er janvier % 28% 31% 31% % 3 > 3 ans de 1 à 3 ans m oins de 1 an 3 56% 4 39% Communauté du Grand Troyes Aube Cham pagne- Ardenne Source : FILOCOM Au 1 er janvier 2009, 56% des logements vacants de la CA du Grand Troyes le sont depuis moins d'un an. Cette vacance peut être considérée comme normale car elle correspond au délai nécessaire de relocation entre deux locataires. La vacance dite de «longue durée» (logements vacants depuis plus de 3 ans) représente 16% des logements vacants, son niveau est nettement inférieur à ceux observés dans l'aube et en Champagne-Ardenne. Elle concerne cependant 763 logements. Des logements vacants remis sur le marché en baisse Logements vacants remis sur le marché (aides ANAH) CA Troyenne Aube Champagne-Ardenne Source : Infocentre ANAH Entre 2006 et 2010, en moyenne 40 logements vacants ont été remis sur le marché par an grâce aux aides de l'anah. Ce chiffre est peu élevé au vu du nombre de logements vacants dans le parc privé de la CA. De plus, on observe une forte diminution en Un taux de parc privé potentiellement indigne inférieur aux taux régional et départemental Nombre de Nombre de Part de parc résidences résidences privé principales principales potentiellement du parc potentiellement indigne privé indignes CA Troyenne % Aube % Champagne-Ardenne % Source : MEEDDAT - Filocom 2005 d après la DGI, traitement Anah Le taux de PPPI de la CA troyenne est nettement inférieur à celui observé dans le département et la région. Toutefois cela concerne logements. un parc privé concerné par la problématique de rénovation thermique une vacance en hausse mais une vacance de longue durée moins présente des logements vacants remis sur le marché en forte baisse en 2010 un taux de parc privé potentiellement indigne inférieur aux taux régional et départemental Dispositif d'observation de l'habitat en Champagne-Ardenne 12/12

Communauté de communes de Vitry-le-François

Communauté de communes de Vitry-le-François Communauté de communes de Vitry-le-François Une forte déprise démographique LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Reims

Communauté d'agglomération de Reims Communauté d'agglomération de Reims Une déprise démographique LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990 1990/1999

Plus en détail

Versailles la dynamique démographique. Un gain de population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol./an

Versailles la dynamique démographique. Un gain de population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol./an Versailles la dynamique démographique Un gain de population Entre 1999 et 2008, la population de Versailles a augmenté de 925 habitants avec un rythme annuel moyen de croissance de 0,12 %. Cette évolution

Plus en détail

L habitat en Isère PDH LA PRODUCTION NEUVE LE PARC EXISTANT LE LOGEMENT SOCIAL. Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT 2016.

L habitat en Isère PDH LA PRODUCTION NEUVE LE PARC EXISTANT LE LOGEMENT SOCIAL. Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT 2016. L habitat en Isère Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT 2016 LE PARC EXISTANT Observatoire du PDH LE LOGEMENT SOCIAL 6 334 logements mis en chantier en Isère en 2015 Logements mis en chantier

Plus en détail

La structure du parc de logements en 2010

La structure du parc de logements en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 238 Août 2011 La structure du parc de logements en 2010 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2010, les résidences principales représentent

Plus en détail

Bailly la dynamique démographique

Bailly la dynamique démographique Bailly la dynamique démographique une LEGERE PERTE de population Entre 1999 et 2008, la population de Bailly a diminué de 116 habitants avec un rythme moyen de -0,32 % par an. Les tendances observées depuis

Plus en détail

Viroflay la dynamique démographique. Un MAINTIEN DE LA population. INSEE val.absolues tx évol./an. Évolution de la population 871 0,62

Viroflay la dynamique démographique. Un MAINTIEN DE LA population. INSEE val.absolues tx évol./an. Évolution de la population 871 0,62 Viroflay la dynamique démographique Un MAINTIEN DE LA population Entre 1999 et 2008, la population de Viroflay a augmenté de 871 habitants avec un rythme annuel moyen de 0,62 %. Cette évolution est due

Plus en détail

Jouy-en-Josas la dynamique démographique. un LÉGER gain de population. INSEE val.absolues tx évol./an

Jouy-en-Josas la dynamique démographique. un LÉGER gain de population. INSEE val.absolues tx évol./an Jouy-en-Josas la dynamique démographique un LÉGER gain de population Entre 1999 et 2008, la population de Jouy-en-Josas a augmenté de 68 habitants, soit un rythme annuel moyen de 1,1 % d augmentation.

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat de l Eure

Plan Départemental de l Habitat de l Eure Département de l Eure Direction du Développement Economique et de l'aménagement du Territoire Plan Départemental de l Habitat de l Eure Fiche territoriale SCOT Risle Estuaire SCOT RISLE ESTUAIRE Profil

Plus en détail

Les chiffres clés de la Communauté d Agglomération du Calaisis

Les chiffres clés de la Communauté d Agglomération du Calaisis LE LOGEMENT SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU CALAISIS I II III Le parc de logements et ses caractéristiques Le parc de logements vacants Le parc social Les chiffres clés de la Communauté d Agglomération

Plus en détail

Fontenay-le-Fleury la dynamique démographique. un gain de population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol./an

Fontenay-le-Fleury la dynamique démographique. un gain de population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol./an Fontenay-le-Fleury la dynamique démographique un gain de population Entre 1999 et 2008, la population de Fontenay-le-Fleury a augmenté de 195 habitants avec un rythme annuel moyen d augmentation de 0,17

Plus en détail

Saint-Cyr-l'École la dynamique démographique. Un gain de population dû à la natalité. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol.

Saint-Cyr-l'École la dynamique démographique. Un gain de population dû à la natalité. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol. Saint-Cyr-l'École la dynamique démographique Un gain de population dû à la natalité Après une légère baisse entre 1982 et 1999, la population de Saint-Cyr-l École augmente rapidement depuis 1999. La commune

Plus en détail

Toussus-le-Noble la dynamique démographique. Un gain de population dû au solde migratoire positif. Les ménages

Toussus-le-Noble la dynamique démographique. Un gain de population dû au solde migratoire positif. Les ménages Toussus-le-Noble la dynamique démographique Un gain de population dû au solde migratoire positif Entre 1999 et 28, la population de Toussus-le-Noble a augmenté de 212 habitants avec un rythme annuel moyen

Plus en détail

Automnales de l habitat Gironde 2 décembre Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement d'aquitaine

Automnales de l habitat Gironde 2 décembre Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement d'aquitaine Automnales de l habitat 2014 Gironde 2 décembre 2014 Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement d'aquitaine 1 Les Automnales de l Habitat I. Les principaux constats relatifs

Plus en détail

Chiffres clés du logement et de l habitat

Chiffres clés du logement et de l habitat DREAL Chiffres et statistiques n 2013-09 Septembre 2013 Chiffres clés du logement et de l habitat Édition 2013 Directrice de la publication Anne-Emmanuelle OUVRARD Rédaction SCTE (unité analyse statistique).

Plus en détail

Observatoire de l Habitat du Département de l Allier ADIL03 - Décembre 2010 Note de conjoncture

Observatoire de l Habitat du Département de l Allier ADIL03 - Décembre 2010 Note de conjoncture Observatoire de l Habitat du Département de l Allier ADIL03 - Décembre 2010 Note de conjoncture Septembre 2011 Le mot du Président n 1 Conjoncture départementale de la construction neuve p.2 Conjoncture

Plus en détail

«Se loger dans le Haut-Rhin

«Se loger dans le Haut-Rhin «Se loger dans le Haut-Rhin» 1 Conséquences des dynamiques sociodémographiques sur les besoins en logements 2 Évolution des caractéristiques de l offre en logements 3 Influence du marché de l habitat sur

Plus en détail

Enquête sur l'occupation du parc social 2014 Département du Loiret

Enquête sur l'occupation du parc social 2014 Département du Loiret Enquête sur l'occupation du parc social 2014 Département du 1. Données de cadrage Région Centre Population municipale 2011 : 659 587 2 556 835 Nombre de résidences principales 2011 : 282 624 1 121 838

Plus en détail

Révision du Plan Local d Urbanisme. Réunion thématique Habitat. 15 décembre 2014

Révision du Plan Local d Urbanisme. Réunion thématique Habitat. 15 décembre 2014 Réunion thématique Habitat 15 décembre 2014 o Panorama de l habitat : Comment a évolué la population villejuifoise? Quelle est l offre en logements à Villejuif? o La programmation: quelles constructions

Plus en détail

Les conditions d occupation des logements en 2009

Les conditions d occupation des logements en 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 140 Juillet 2010 Les conditions d occupation des logements en 2009 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2009, la sur-occupation dans les

Plus en détail

L observatoire départemental de l habitat. Les indicateurs-clés du logement à Lamballe Communauté

L observatoire départemental de l habitat. Les indicateurs-clés du logement à Lamballe Communauté L observatoire départemental de l habitat Les indicateurs-clés du logement à Lamballe Communauté 1 Le tableau de bord Revenus Parc locatif privé Accession sociale à la propriété Population Marché immobilier

Plus en détail

Les conditions d occupation des logements au 1 er janvier 2010

Les conditions d occupation des logements au 1 er janvier 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 240 Août 2011 Les conditions d occupation des logements au 1 er janvier 2010 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2010, la sur-occupation

Plus en détail

4 - Logements. 4.1 Hausse de 10 % du parc de résidences principales

4 - Logements. 4.1 Hausse de 10 % du parc de résidences principales 4 - Logements 4.1 Hausse de 10 % du parc de résidences principales En 2006, 134 400 logements environ ont été recensés à Plaine Commune dont 94 % de résidences principales. Les logements vacants représentent

Plus en détail

Rapport de présentation

Rapport de présentation 1 Les évolutions socio-démographiques 1.1 Une population en forte hausse... Avec 1 584 habitants en 2009, LOCQUELTAS constitue la 4ème commune la plus peuplée de l EPCI 1, derrière Grand-Champ, Colpo et

Plus en détail

La crise économique et ses impacts sur le logement sur le Pôle Ouest. CADOL Nantes 02 février 2015

La crise économique et ses impacts sur le logement sur le Pôle Ouest. CADOL Nantes 02 février 2015 La crise économique et ses impacts sur le logement sur le Pôle Ouest CADOL Nantes 02 février 2015 Sommaire 1. Un bassin d emploi dynamique impacté par la crise économique 2. Le logement et la crise 1.

Plus en détail

Données structurelles : Données conjoncturelles (d évolution) : Quatre variables supplémentaires ont été associées :

Données structurelles : Données conjoncturelles (d évolution) : Quatre variables supplémentaires ont été associées : Données mobilisées pour l analyse en composante principale et la typologie des Les données mobilisées sont issues du recensement de la population homogénéisé pour l année (disponible au démarrage de l

Plus en détail

logements proposés à la location

logements proposés à la location Service Connaissance Division Stratégie des Etudes et Statistiques 1 er janvier 2010 Le parc locatif social au 1 er janvier 2010 364 471 logements proposés à la location Au 1 er janvier 2010, la région

Plus en détail

Actions de LE MANS METROPOLE en matière d accession à la propriété. Commission propriété privée DREAL Jeudi 12 Mars 2015

Actions de LE MANS METROPOLE en matière d accession à la propriété. Commission propriété privée DREAL Jeudi 12 Mars 2015 Actions de LE MANS METROPOLE en matière d accession à la propriété Commission propriété privée DREAL Jeudi 12 Mars 2015 L ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE Le dispositif d Accession sociale à la propriété

Plus en détail

Observatoire régional aménagement et habitat

Observatoire régional aménagement et habitat DRE Rhône-Alpes Observatoire régional aménagement et habitat Annexe1 : variables de contexte JUIN 2008 1 Nom de l indicateur Variable de contexte V1 : taux d évolution annuelle du nombre de ménages Question

Plus en détail

REGION DES PAYS DE LA LOIRE LA REHABILITATION DES PATRIMOINES LOCATIFS SOCIAUX ENTRE 1981 ET 2008 ET LA QUALIFICATION DES PATRIMOINES NON REHABILITES

REGION DES PAYS DE LA LOIRE LA REHABILITATION DES PATRIMOINES LOCATIFS SOCIAUX ENTRE 1981 ET 2008 ET LA QUALIFICATION DES PATRIMOINES NON REHABILITES 1/23 REGION DES PAYS DE LA LOIRE LA REHABILITATION DES PATRIMOINES LOCATIFS SOCIAUX ENTRE 1981 ET 2008 ET LA QUALIFICATION DES PATRIMOINES NON REHABILITES 2/23 SOMMAIRE Préambule p.3 Synthèse p.5 CHAPITRE

Plus en détail

Qui sont les occupants du parc de logement social de Valenciennes Métropole?

Qui sont les occupants du parc de logement social de Valenciennes Métropole? N 1 Juin 2011 L OBSERVATOIRE de Valenciennes Métropole Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Qui sont les occupants du parc de logement social de Valenciennes Métropole?

Plus en détail

FICHE 8 : LE PARC SOCIAL

FICHE 8 : LE PARC SOCIAL FICHE 8 : LE PARC SOCIAL Annuellement abordé dans les lettres de l habitat, le thème de l habitat social sera développé ici en trois temps. Tout d abord, les caractéristiques du parc social nous permettront

Plus en détail

Les prêts à taux zéro. en Guadeloupe. Année 2014

Les prêts à taux zéro. en Guadeloupe. Année 2014 DEAL GUADELOUPE Service Prospective Aménagement & Connaissance du Territoire Pôle Connaissance Territoire & Paysages Unité Données Statistiques Édition Mai 2016 Les prêts à taux zéro en Guadeloupe Année

Plus en détail

DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL

DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL EN GUADELOUPE ET ÎLES DU NORD Principales évolutions de 2000 à 2009 Malgré une croissance de l emploi sur la décennie 2000 en Guadeloupe, le nombre d inscrits à Pôle emploi

Plus en détail

PARTICIPATION DES EPCI À LA MISSION DÉPARTEMENTALE D OBSERVATION DE L HABITAT LE TABLEAU DE SUIVI DES PLH SOMMAIRE

PARTICIPATION DES EPCI À LA MISSION DÉPARTEMENTALE D OBSERVATION DE L HABITAT LE TABLEAU DE SUIVI DES PLH SOMMAIRE PARTICIPATION DES EPCI À LA MISSION DÉPARTEMENTALE D OBSERVATION DE L HABITAT LE TABLEAU DE SUIVI DES Groupe Technique Logement et Urbanisme du 7 février 2014 SOMMAIRE p. 3 Relations entre EPCI et Mission

Plus en détail

Demande d'agrément au dispositif d'aide à l'investissement locatif «Pinel»

Demande d'agrément au dispositif d'aide à l'investissement locatif «Pinel» Communauté d'agglomération Rochefort Océan Ville de Rochefort Demande d'agrément au dispositif d'aide à l'investissement locatif «Pinel» Un contexte favorable Les orientations poursuivies Les caractéristiques

Plus en détail

Point sur le logement en Vaucluse

Point sur le logement en Vaucluse Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE 3 novembre 2011 Point sur le logement en Vaucluse Des tensions actuelles en matière d habitat et de logement, qui s inscrivent dans une dynamique positive Rappel

Plus en détail

3.1 Profil des locataires

3.1 Profil des locataires 3.1 Profil des locataires Quatre ménages réunionnais sur dix sont locataires d un logement dans le secteur libre ou le parc social, (définitions) soit une proportion en légère hausse par rapport à 26 (43

Plus en détail

Habiter & se loger. chiffres clés

Habiter & se loger. chiffres clés Habiter & se loger chiffres clés 2016 www.grandlyon.com La Métropole de Lyon définit et met en œuvre une politique de l Habitat et du Logement dynamique et solidaire sur les 59 communes du territoire.

Plus en détail

Synthèse. Ce qu il faut retenir. Préambule

Synthèse. Ce qu il faut retenir. Préambule Préambule La présente étude, qui constitue la synthèse d une note de cadrage détaillée, a pour objectif de suivre les évolutions de l habitat dans le département, à partir des résultats du dernier recensement.

Plus en détail

LA VACANCE DANS LE PARC PRIVé :

LA VACANCE DANS LE PARC PRIVé : DE L ADEUS LA VACANCE DANS LE PARC PRIVé : ZOOM SUR L ALSACE DU NORD ET LA BANDE RHéNANE NORD 88 NOVEMBRE 2012 HABITAT La vacance des logements est un phénomène complexe car le fait qu un logement ne soit

Plus en détail

DIAGNOSTIC HABITAT RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST. ADEUPa 30 avril 2015

DIAGNOSTIC HABITAT RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST. ADEUPa 30 avril 2015 RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC HABITAT ADEUPa 30 avril 2015 Julie BARGAIN - Éloïse BLOUET - Guillaume CHÉREL- Pascale CHODZKO - Anne FÉREC - Nadège LOURDEAU Réf. 15/108 L habitat dans le

Plus en détail

Les logements en Métropole et en Poitou-Charentes en Chiffres et statistiques. mai 2015

Les logements en Métropole et en Poitou-Charentes en Chiffres et statistiques. mai 2015 Chiffres et statistiques es logements en Métropole et en Poitou-Charentes en 20 Chiffres et statistiques mai 2015 es logements en Métropole et en Poitou-Charentes en 20 REA Poitou-Charentes 1 a structure

Plus en détail

Evolution de la population entre 1968 et 1999

Evolution de la population entre 1968 et 1999 PARTIE 2 : CONTEXTE DEMOGRAPHIQUE ET HABITAT A. La population En 1999, la population communale atteignait 2 842 habitants soit, au vu de la superficie communale (46 km²) une densité de 61 habitants au

Plus en détail

ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office

ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN 2009 Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office SOURCES Presse (Les Echos, Le Moniteur, Le Monde) ; Documents de l Union

Plus en détail

Situation du logement dans les Bouches-du-Rhône et données de cadrage

Situation du logement dans les Bouches-du-Rhône et données de cadrage Situation du logement dans les Bouches-du-Rhône et données de cadrage 1 Le parc et son occupation 2 Les dynamiques 3 Logiques résidentielles : contraintes et adaptation des ménages Département des Bouches

Plus en détail

Commune de MÉZIRÉ Plan Local d Urbanisme. La population, l urbanisation et l habitat

Commune de MÉZIRÉ Plan Local d Urbanisme. La population, l urbanisation et l habitat Commune de MÉZIRÉ Plan Local d Urbanisme La population, l urbanisation et l habitat Diagnostic 24 mars 2016 La population Réunion thématique 24 mars 2016 2 1 400 habitants en 2013 L évolution de la population

Plus en détail

Observation & Statistiques

Observation & Statistiques Observation & Statistiques Logement - Construction Août 2012 Le parc locatif des bailleurs sociaux* au 1er janvier 2011 Au 1 er janvier 2011, un peu plus de 281 100 logements locatifs sociaux sont comptabilisés

Plus en détail

Comité technique. Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées de la Sarthe. réunion du 25 février 2016

Comité technique. Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées de la Sarthe. réunion du 25 février 2016 Comité technique Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées de la Sarthe réunion du 25 février 2016 1 Observatoire départemental de l Habitat Les indicateurs de suivi de la

Plus en détail

Les indicateurs de l Habitat

Les indicateurs de l Habitat Les indicateurs de l Habitat de la Communauté de l Agglomération aine 6 Juillet 6 Agence d'urbanisme du Territoire de Source : INSEE 3 97 habitants en 3 dans la CAB L évolution de la population de la CAB

Plus en détail

LE PARC LOCATIF SOCIAL DANS LE HAUT-RHIN. Structure et évolution du parc Niveau de la demande exprimée Synthèse par territoires

LE PARC LOCATIF SOCIAL DANS LE HAUT-RHIN. Structure et évolution du parc Niveau de la demande exprimée Synthèse par territoires LE PARC LOCATIF SOCIAL DANS LE HAUT-RHIN Structure et évolution du parc Niveau de la demande exprimée Synthèse par territoires SEPTEMBRE 2008 LE PARC LOCATIF SOCIAL DANS LE HAUT-RHIN Structure et évolution

Plus en détail

Observation & Statistiques

Observation & Statistiques Observation & Statistiques Logement - Construction Juillet 2013 Le Parc Locatif des bailleurs sociaux* au 1er janvier 2012 Au 1 er janvier 2012, près de 285 800 logements locatifs sociaux sont comptabilisés

Plus en détail

Progression globale de l offre de logements. 10 % de logements en plus dans le Bas-Rhin depuis Evolution % 1,2 %

Progression globale de l offre de logements. 10 % de logements en plus dans le Bas-Rhin depuis Evolution % 1,2 % LES NOTES DE L ADEUS TERSCOT ECONOMIE DEPLACEMENTS HABITAT n 21 SCOTERS ENVIRONNEMENT TRANSVERSALE FONCIER INTERSC Note Se loger dans le Bas-Rhin, les évolutions récentes Depuis 2001, le parc de logements

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 55 Septembre 21 Les conditions d occupation des logements au 1 er janvier 213 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 213, selon Filocom,

Plus en détail

Portrait de ville Juin 2014 AULNAY-SOUS-BOIS SOMMAIRE :

Portrait de ville Juin 2014 AULNAY-SOUS-BOIS SOMMAIRE : Portrait de ville AULNAY-SOUS-BOIS SOMMAIRE : I. Une démographie évolutive... 3 II. De grands logements et moins d HLM.... 5 III. Une population peu diplômée et de catégorie socioprofessionnelle supérieure...

Plus en détail

Le marché français du logement

Le marché français du logement Le marché français du logement AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard T4 2012 Amundi Immobilier Point marché - 12/03/2013 - page 1 Sommaire 01 Le marché des logements neufs 02 Le marché de la location

Plus en détail

La vacance et la mobilité résidentielle

La vacance et la mobilité résidentielle Les bases de données logement octobre 2014 La vacance et la mobilité résidentielle La vacance est un phénomène complexe et varié qui revêt des réalités différentes selon le parc concerné, son taux, sa

Plus en détail

l observatoire de l habitat du Pays de Brest

l observatoire de l habitat du Pays de Brest l observatoire de l habitat du Pays de Brest #70 D La lettre des observatoires de l ADEUPa - décembre 2016 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU Crédit photo : ADEUPa PAYS DE LESNEVEN ET DE LA CÔTE DES LÉGENDES QUELQUES

Plus en détail

Ville de Corbeil-Essonnes. Agenda 21. Atelier de partage du diagnostic. Corbeil-Essonnes, ville accueillante en matière de logements?

Ville de Corbeil-Essonnes. Agenda 21. Atelier de partage du diagnostic. Corbeil-Essonnes, ville accueillante en matière de logements? Ville de Corbeil-Essonnes Agenda 21 Atelier de partage du diagnostic Corbeil-Essonnes, ville accueillante en matière de logements? 20 novembre 2012 Version amendée suite à l atelier Objectif et règles

Plus en détail

l occupation du parc social :

l occupation du parc social : L occupation du parc social : entre mixite sociale et pauperisation Le parc Hlm 1 présente historiquement une vocation familiale. Bien que les personnes seules y soient de plus en plus nombreuses, les

Plus en détail

Contribution de la CELLULE ECONOMIQUE REGIONALE DE LA CONSTRUCTION (CERC)

Contribution de la CELLULE ECONOMIQUE REGIONALE DE LA CONSTRUCTION (CERC) 5 e Etats Généraux du Logement des Pays de la Loire Mardi 6 décembre 2016 Conseil régional des Pays de la Loire LE LOGEMENT RÉVÉLATEUR ET LEVIER DES DYNAMIQUES TERRITORIALES Contribution de la CELLULE

Plus en détail

Journée Sortir de l habitat indigne dans les copropriétés dégradées. Hélène Fouquet (Anah), Denis Arsac (DGALN/DHUP)

Journée Sortir de l habitat indigne dans les copropriétés dégradées. Hélène Fouquet (Anah), Denis Arsac (DGALN/DHUP) Outil statistique d ai au repérage s copropriétés fragiles Journée Sortir l habitat indigne dans les copropriétés dégradées Hélène Fouquet (Anah), Denis Arsac (DGALN/DHUP) L outil d ai au repérage s copropriétés

Plus en détail

Ville de Rennes. Quartier «Villejean - Beauregard» n 10

Ville de Rennes. Quartier «Villejean - Beauregard» n 10 Ville de Rennes Quartier «Villejean - Beauregard» n 10 Le quartier 10 : Villejean-Beauregard est composé de 2 secteurs : le secteur Pontchaillou - Villejean Sud Est Villejean Sud-Ouest Villejean Nord-Ouest

Plus en détail

DEPUIS 2002, LA HAUSSE DES LOYERS RESTE SOUTENUE

DEPUIS 2002, LA HAUSSE DES LOYERS RESTE SOUTENUE DEPUIS, LA HAUSSE DES LOYERS RESTE SOUTENUE Après dix ans de croissance ralentie, les loyers augmentent à nouveau, depuis trois ans, à un rythme soutenu, alors même que l inflation ralentit. En, les loyers

Plus en détail

Clapiers habitants en 2006

Clapiers habitants en 2006 4 939 habitants en 26 Démographie Évolution de la population de la commune - DEMO G1 - Unité : nombre d habitants 6 4939 5 4 627 4 3478 3 2 19 1 39 326 867 374 1954 1962 1968 1975 1982 199 1999 26 Évolution

Plus en détail

DIAGNOSTIC HABITAT RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST. ADEUPa 7 juillet 2015

DIAGNOSTIC HABITAT RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST. ADEUPa 7 juillet 2015 RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC HABITAT ADEUPa 7 juillet 2015 Julie BARGAIN - Éloïse BLOUET - Guillaume CHÉREL- Pascale CHODZKO - Anne FÉREC - Nadège LOURDEAU Réf. 15/108 RÔLE DU DIAGNOSTIC

Plus en détail

La nouvelle région Nord-Pas-de-Calais - Picardie

La nouvelle région Nord-Pas-de-Calais - Picardie La nouvelle région Nord-Pas-de-Calais - Picardie Présentation Insee à l occasion de l assemblée générale de l Union Régionale pour l Habitat de Picardie à Fresnes-les-Montauban Patrick LE SCOUËZEC Chef

Plus en détail

Ménages et Logements

Ménages et Logements Fiche Thématique 7 et Les habitants de la Communauté de Communes du Mené Il s agit ici d étudier l évolution des habitudes de vie des habitants de la Communauté de Communes du Mené au travers des structures

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS ÉTAT DES LIEUX

CHIFFRES CLÉS ÉTAT DES LIEUX CHIFFRES CLÉS ÉTAT DES LIEUX WWW.GRANDLYON.COM LES HABITANTS DÉMOGRAPHIE 59 communes 1,3 Millions d habitants dont 491 000 sur Lyon + de 50 000 habitants en 5 ans INSEE RP 2011 2,2 personnes par ménage

Plus en détail

Demande d'examen au cas par cas dans le cadre de la Déclaration de Projet n 1 entrainant mise en compatibilité du P.O.S. Commune de La Celle Saint-Cloud Département des Yvelines 2ème partie : La déclaration

Plus en détail

Ville de Rennes. Quartier «Jeanne d Arc - Longchamps» n 6

Ville de Rennes. Quartier «Jeanne d Arc - Longchamps» n 6 Ville de Rennes Quartier «Jeanne d Arc - Longchamps» n 6 Le quartier 6 : Jeanne d Arc-Longchamps est composé de deux secteurs : le secteur Parc de Maurepas Michelet et le secteur le Gallet- Les Longs Champs

Plus en détail

Le développement de l offre de logements sociaux en Gironde

Le développement de l offre de logements sociaux en Gironde Le développement de l offre de logements sociaux en Gironde Conférence Départementale des organismes sociaux pour l Habitat en Gironde 2 février 213 1 Le parc locatif social girondin représente plus de

Plus en détail

Logement abordable. Démarche de Cités en Champagne

Logement abordable. Démarche de Cités en Champagne Logement abordable Démarche de Cités en Champagne Témoignage de Sophie PURON, Directrice AUDC 18 sept. 2014 Châlons-en-Champagne, capitale régionale L aire urbaine de Châlons-en-Champagne s inscrit dans

Plus en détail

Photo : Eric Dürr N 1

Photo : Eric Dürr N 1 Photo : Eric Dürr N 1 1223-$/12245'$"$6!" #!"##!$% $%& & "%'#!!"&'$#$( ) *&+ ) + * * )! ", # )!!! &(!)!!&*+,!$*% #$'$$- "!$ $ +, $!! * * "! *# * - **.)/)!(&! + 0 1 $ * &"2$3# 4 %' + * 1 $"+#!$ $&&! "5

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme - RAPPORT DE PRESENTATION. A Le positionnement démographique de Versailles

Plan Local d Urbanisme - RAPPORT DE PRESENTATION. A Le positionnement démographique de Versailles A.5 LA POPULATION A.5.1 LES TENDANCES DEMOGRAPHIQUES A.5.1.1 Le positionnement démographique de Versailles Une des villes les plus peuplées d Ile-de-France En 2013, selon les données de l INSEE, la population

Plus en détail

Logements et démographie

Logements et démographie Quelles sont les orientations de la politique municipale en matière de logement? Quelles sont les attentes de la population en matière de logement? 9 Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à

Plus en détail

Prêts à Taux Zéro

Prêts à Taux Zéro 2006-2014 - Prêts à Taux Zéro 39 409 PTZ entre 2006 et 2014 (I&V) Entre 2006 et 2014,près de 39 500 prêts à taux zéro, ont été distribués en Ille-et-Vilaine pour des primo-accessions en neuf ou en ancien.

Plus en détail

Observatoire des loyers du parc locatif privé du Lot-et-Garonne

Observatoire des loyers du parc locatif privé du Lot-et-Garonne Direction Départementale des Territoires de Lot-et-Garonne Observatoire des loyers du parc locatif privé du Lot-et-Garonne Automnales de l'habitat 27 novembre 2014 Nom : Observatoire des loyers Prénom

Plus en détail

Deauville. Sélectionner un thème :

Deauville. Sélectionner un thème : Commune Sélectionner un thème : 01 Démographie Un taux d évolution annuel supérieur à 1% correspond à un rythme de croissance très soutenu, entre 0,7% et 1% à une croissance soutenue, entre 0,4% et 0,7%

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION

LE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION 3 LE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU CALAISIS I Projections et causes majeures du vieillissement de la population II Un territoire face au vieillissement? III Le revenu

Plus en détail

Le logement en Île-de-France

Le logement en Île-de-France Principaux enseignements de l Enquête Nationale Logement 2006 Paris Métropole Commission logement 23 octobre 2009 Les conditions de logement en Île-de-France au fil des éditions : un partenariat de longue

Plus en détail

Midi-Pyrénées Chiffres-clés 2015

Midi-Pyrénées Chiffres-clés 2015 Midi-Pyrénées Chiffres-clés 2015-128 379 logements sociaux sur un total de résidences principales de 1 302 435 (données INSEE 2011) soit 10.1 % des résidences principales 3 021 communes en MP, 908 communes

Plus en détail

Entrées logements mis en location dont : logements dont : Un parc relativement stable entre 2014 et 2015

Entrées logements mis en location dont : logements dont : Un parc relativement stable entre 2014 et 2015 DREAL Centre Val de Loire Le parc locatif social en région Centre-Val de Loire Résultats au 1 er janvier 2015 Janvier 2016 Au 1 er janvier 2015, le parc des bailleurs sociaux de la région Centre-Val de

Plus en détail

AUAT Observatoire Partenarial Habitat

AUAT Observatoire Partenarial Habitat Accession sociale à la propriété en Midi-Pyrénées : Quels produits? Où? pour qui? AUAT Observatoire Partenarial Habitat 5 juillet 2012 1 Accession sociale à la propriété Vente du patrimoine HLM Comment

Plus en détail

L accession sociale à la propriété dans le Gard en 2012 Octobre 2013

L accession sociale à la propriété dans le Gard en 2012 Octobre 2013 L accession sociale à la propriété dans le Gard en 2012 Octobre 2013 1 SOMMAIRE L accession sociale à la propriété dans le Gard en 2012... 3 I Les opérations d accession sociale réalisées dans le Gard

Plus en détail

Le parc de logements. du Calvados en Données FILOCOM. Juillet Les chiffres clés. Le parc de logements

Le parc de logements. du Calvados en Données FILOCOM. Juillet Les chiffres clés. Le parc de logements Juillet 2015 Le parc de logements du Calvados en 2013 Données FILOCOM Les chiffres clés 399 357 logements en 2013, soit 47 % du parc régional dont : 302 651 résidences principales (RP) 67 000 résidences

Plus en détail

Marchés locaux de l habitat

Marchés locaux de l habitat Marchés locaux de l habitat Analyse statistique par zone d emploi Décembre 2012 Introduction Les travaux présentés dans ce document sont destinés à mieux comprendre le fonctionnement des territoires de

Plus en détail

La zone INSEE de Lons le Saunier

La zone INSEE de Lons le Saunier La zone INSEE de Lons le Saunier - Dynamisme démographique - Dynamisme économique - Dynamisme du parc de logements - Dynamisme du parc de résidences principales - Perspectives 2015/2020 Les besoins en

Plus en détail

BORDEAUX CHARTRONS- GRAND PARC-JARDIN PUBLIC

BORDEAUX CHARTRONS- GRAND PARC-JARDIN PUBLIC BORDEAUX CHARTRONS- GRAND PARC-JARDIN PUBLIC Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Octobre 2014 L analyse des besoins sociaux (ABS) Observer les besoins de la population

Plus en détail

SCHÉMA RÉGIONAL DE L HABITAT ET DE L HÉBERGEMENT MISE EN ŒUVRE, SUIVI ET ÉVALUATION DES ORIENTATIONS

SCHÉMA RÉGIONAL DE L HABITAT ET DE L HÉBERGEMENT MISE EN ŒUVRE, SUIVI ET ÉVALUATION DES ORIENTATIONS Accusé de réception Ministère de l intérieur 077-227700010-20170203-lmc100000015248-DE Acte Certifié exécutoire Envoi Préfecture : 10/02/2017 Réception Préfet : 10/02/2017 Publication RAAD : 10/02/2017

Plus en détail

Filière forêt - bois en région Centre Offres et demandeurs d'emplois 1

Filière forêt - bois en région Centre Offres et demandeurs d'emplois 1 Filière forêt - bois en région Centre Offres et demandeurs d'emplois 1 Sommaire : 3 eme trimestre 2013 Secteurs concernés et données du document... 2 Secteurs concernés :... 2 Données du document :...

Plus en détail

DIAGNOSTIC COMMUNAUTAIRE

DIAGNOSTIC COMMUNAUTAIRE Plan Local d Urbanisme de la Communauté d agglomération du Boulonnais DIAGNOSTIC COMMUNAUTAIRE Cahier thématique Habitat HABITAT Plan Local d Urbanisme e de la Communauté d Agglomération du Boulonnais

Plus en détail

l observatoire de l habitat du Pays de Brest

l observatoire de l habitat du Pays de Brest l observatoire de l habitat du Pays de Brest #7 B La lettre des observatoires de l ADEUPa - décembre 16 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU Crédit photo : ADEUPa PAYS D IROISE QUELQUES CHIFFRES CLÉS LE MARCHÉ DE

Plus en détail

Définition du Programme Local de l Habitat

Définition du Programme Local de l Habitat Définition du Programme Local de l Habitat Atelier participatif du 31 mars sur : «le parc privé : état, besoins et enjeux» Lannion-Trégor Communauté 38 communes Un premier PLH sur LTA / 20 communes avec

Plus en détail

Marchés locaux de l habitat

Marchés locaux de l habitat Marchés locaux de l habitat Analyse statistique par zone d emploi Décembre 2012 Introduction Les travaux présentés dans ce document sont destinés à mieux comprendre le fonctionnement des territoires de

Plus en détail

OBSERVATOIRE DEPARTEMENTAL LOGEMENT ELEMENTS DE CADRAGE SOMMAIRE EDITORIAL. Bilan Une croissance démographique soutenue

OBSERVATOIRE DEPARTEMENTAL LOGEMENT ELEMENTS DE CADRAGE SOMMAIRE EDITORIAL. Bilan Une croissance démographique soutenue OBSERVATOIRE DEPARTEMENTAL Bilan N 8 Août 213 DU EDITORIAL LOGEMENT Depuis 25, avec la mise en place du Plan Logement, le Conseil général de la Savoie a souhaité donner une forte impulsion pour améliorer

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat

Plan Départemental de l Habitat D é c e m b r e 2 0 1 1 N 1 L Observatoire du PDH La lettre du Plan Départemental de l Habitat du Gard Un plan départemental au service des politiques publiques de l habitat R E P È R E S : Les Plans Départementaux

Plus en détail

SOMMAIRE. Dynamique démographique et chiffres clés sur la CA du Calaisis. P2 : Dynamique démographique sur la CA du Calaisis

SOMMAIRE. Dynamique démographique et chiffres clés sur la CA du Calaisis. P2 : Dynamique démographique sur la CA du Calaisis N 10 Avril 2016 SOMMAIRE P2 : Dynamique démographique sur la CA du Calaisis Quelle est la dynamique démographique? Quelle est la variation de la population? Est-elle portée par le solde naturel ou le solde

Plus en détail

Bilan Région Auvergne

Bilan Région Auvergne Bilan Région Auvergne Population au 01/01/2014 1,36 million Economie PIB 2013 (2013, en M ) : 35 662 (2013, en ): 26 260 Évolution du PIB / habitant de 2000 à 2013 (moyenne annuelle en volume) : 0,2 %

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat BILAN au

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat BILAN au Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2013 au 6.12.2013 OPAH 2009-2013 Convention signée le 29 Janvier 2009 pour une durée de 3 ans - Démarrage de l opération en février 2009 - Améliorer

Plus en détail