OBJECTIFS ET INDICATEURS RH La démarche métier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBJECTIFS ET INDICATEURS RH La démarche métier"

Transcription

1 MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DE LA REFORME ADMINISTRATIVE ET DE LA MODERNISATION DES CADRES JURIDIQUES ET INSTITUTIONNELS SECRETARIAT GENERAL DIRECTION GENERALE DE L ADMINISTRATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE OBJECTIFS ET INDICATEURS RH La démarche métier 08/04/2014

2 SOMMAIRE Les fondamentaux de la démarche métier Les répertoires des métiers et des postes de travail L élaboration des outils Les prochaines étapes 2

3 1. Les fondamentaux de la démarche métier Les enjeux de la Fonction Publique gabonaise Des réformes de grande ampleur, qui ont des impacts importants sur : les missions ; les services ; les agents Des effectifs amenés à évoluer, du fait de : la forte décélération des recrutements ; la nécessité de professionnalisation de la main d œuvre Au-delà de ce contexte, toute gestion des ressources humaines doit se doter d une vision prospective. 3

4 1. Les fondamentaux de la démarche métier Les enjeux de la Fonction Publique Un outil d aide à la décision doit permettre d identifier les métiers nouveaux ou en évolution et les besoins en effectifs correspondants. Un outil de gestion collective doit appuyer les processus de recrutement, formation professionnelle, mobilité, Un outil de gestion individuelle doit aider les managers et les agents pour la construction des parcours professionnels. 4

5 1. Les fondamentaux de la démarche métier La gestion prévisionnelle des ressources humaines (GPRH) C est une démarche de management visant à : optimiser et améliorer l adéquation entre les compétences des personnels et celles dont l organisation a besoin à court et moyen terme ; prévenir et traiter les risques d inadéquation quantitative (effectifs) et qualitative (compétences) par la mise en œuvre de plans d actions RH. Elle a une double dimension collective (effectifs, pyramide des âges, plans de qualification, ) et individuelle (parcours professionnel, formation, ). Elle a pour objectif d adapter une organisation à son environnement futur. Elle est plus large que la notion de gestion prévisionnelle (des effectifs,) des emplois et des compétences, car elle englobe tous les domaines de la GRH. 5

6 1. Les fondamentaux de la démarche métier L articulation avec la gestion statutaire La Fonction Publique de carrière est le régime retenu au Gabon. Les principaux éléments de la carrière de l agent (affectation, avancement, promotion, rémunération, ) dépendent du statut. Ce dispositif n est aucunement remis en cause. La gestion des agents doit dorénavant s effectuer sur la base de ces deux critères : le corps et le grade (gestion administrative) et le métier (gestion prévisionnelle des ressources humaines). Malgré tout, la gestion statutaire présente des rigidités («inertie» des effectifs et de la masse salariale) qui peuvent complexifier l exercice. 6

7 1. Les fondamentaux de la démarche métier Le dispositif BESOINS ACTUELS EN RH formation mobilité recrutements gestion des carrières rémunérations communication organisation RESSOURCES HUMAINES ACTUELLES facteurs d évolution, stratégie POLITIQUES D AJUSTEMENT démographie, qualifications, plans de formation, évaluations BESOINS FUTURS EN RH écarts RESSOURCES HUMAINES FUTURES 7

8 1. Les fondamentaux de la démarche métier Les besoins des différents acteurs LES AGENTS construire leur parcours professionnel (mobilité, formation, ) LES MANAGERS DE PROXIMITE animer leur équipe évaluer leurs collaborateurs LA SPHERE RH connaître précisément la ressource humaine disponible anticiper les besoins à moyen terme et définir les leviers de satisfaction de ces besoins (formation, recrutements, mobilité, ) LES DECIDEURS disposer des informations nécessaires à la définition des politiques de RH cohérentes avec la stratégie et les objectifs de performance de l organisation LES CANDIDATS se positionner par rapport aux besoins de recrutement de l Administration appréhender les parcours professionnels offerts LES CITOYENS appréhender les moyens humains mobilisés par l Etat pour accomplir ses missions 8

9 2. Les répertoires des métiers et des postes de travail Les niveaux de maille Le poste de travail comprend l ensemble des activités et des tâches réalisées par un individu au sein d une structure donnée. L emploi regroupe des postes de travail très proches du fait des activités exercées et des compétences mobilisées. L emploi type regroupe des emplois liés par une même technicité. Il correspond à une aire de mobilité naturelle pour les individus. L emploi référence représente une pratique professionnelle cohérente et une même identité professionnelle. Le terme de métier n est pas retenu comme concept de travail. Il est utilisé de manière générique pour communiquer sur les répertoires et peut désigner indifféremment un emploi, un emploi-type ou un emploi-référence.. 9

10 2. Les répertoires des métiers et des postes de travail Les niveaux de maille Un métier ou un poste est caractérisé par : des activités, dont chacune constitue un ensemble de tâches organisées et orientées vers un but précis des compétences nécessaires pour l exercice de ces activités : Les savoirs permettent la compréhension des objectifs généraux, des procédures, du contexte et des particularités des situations rencontrées Les savoir-faire expriment la capacité à exécuter une tâche prescrite, la gestion de situations complexes ou encore la maîtrise d outils, de techniques ou de méthodes Les savoir-être concernent les attitudes et les comportements nécessaires à l exercice des activités 10

11 2. Les répertoires des métiers et des postes de travail Une illustration des niveaux de maille Emploi référence LA FONCTION PUBLIQUE Vérificateur Chargé d études Emploi type Chargé du contrôle fiscal externe Chargé d études UN MINISTERE Emploi UNE DIRECTION GENERALE Chargé du contrôle fiscal externe des entreprises Chargé d études Poste de travail UNE SITUATION INDIVIDUELLE Vérificateur à la 5ème brigade de Franceville Chargé d études au cabinet du DGAFP 11

12 2. Les répertoires des métiers et des postes de travail Les usages de ces deux outils Répertoire des métiers ministériels Connaître les effectifs au plan qualitatif Anticiper les évolutions des métiers pour une meilleure adéquation des compétences avec les besoins Fluidifier les mobilités intra et inter-directionnelles Elaborer la cartographie des emplois et construire les parcours professionnels Améliorer les processus de recrutement Faciliter l identification des besoins de formation Fournir un appui aux managers pour l animation de leur équipe Répertoire des fiches de poste Objectiver l évaluation des agents 12

13 2. Les répertoires des métiers et des postes de travail Un exemple de trame pour la fiche emploi-type Métier Code Famille professionnelle Sous famille professionnelle Catégorie(s) Conditions particulières d exercice Définition synthétique Activités principales Tendances d évolution Facteurs clés à moyen terme (3-5 ans) Impacts qualitatifs sur le métier Compétences requises Proximité de compétences Après En sortant du métier Savoir Savoir-faire Savoir-être.. Autres appellations : 13

14 2. Les répertoires des métiers et des postes de travail Un exemple de fiche emploi-type Rédacteur juridique Réglementation et affaires juridiques Conditions particulières d exercice o Grande disponibilité du fait des délais contraints en matière de procédures et de conseil Catégorie s A et B Tendances d évolution Définition synthétique Le rédacteur juridique participe aux travaux d élaboration des textes juridiques et assure un rôle de conseil et d aide à la rédaction des actes ou contrats conclus par une personne publique. o o o o o o o Activités principales Participation et suivi des différentes étapes de conception et de rédaction de textes juridiques de toute nature Assistance et conseil juridiques auprès des décideurs publics Analyse et conseil des services ou des usagers en matière d interprétation des textes Contrôle préalable des actes juridiques Représentation de l administration lors de séances de travail internes ou externes Rédaction de projets de réponses aux questions parlementaires Veille dans son domaine d activité Facteurs clés à moyen terme (3-5 ans) Evolutions réglementaires, notamment dans le domaine des nouvelles technologies Importance croissante des normes européennes en droit interne Evolution des processus de travail (suivi en temps réel et dématérialisation ) Consultant juridique Rédacteur contentieux Proximité de compétenc Impacts qualitatifs sur le métier Diversification vers d autres domaines et sources juridiques Développement du travail en ligne et en réseau Adaptation à de nouvelles méthodes de travail es Réglementation et affaires juridiques Réglementation et affaires juridiques Savoirs Connaissances juridiques (tous domaines du droit et leurs évolutions) Techniques rédactionnelles juridiques Organisation, fonctionnement et missions des ministères et des administrations Environnement juridictionnel Légistique Applications informatiques métier Savoir- faire Effectuer une analyse juridique Constituer une base documentaire Diffuser l information Assurer une mission de conseil Respecter les contraintes calendaires Savoir - être Rigueur Fiabilité Réactivité Autonomie Force de proposition Adaptabilité 14

15 2. Les répertoires des métiers et des postes de travail Un exemple de fiche de poste IDENTIFICATION DU POSTE Intitulé du poste : rédacteur Direction/service/bureau : Catégorie : Famille professionnelle : réglementation et affaires juridiques Intitulé du métier : rédacteur juridique (Contexte du recrutement :) (Durée indicative d occupation du poste :) Localisation : LE POSTE ET SON ENVIRONNEMENT Description du bureau : Description du poste : Exemples de dossiers traités récemment : Relations fonctionnelles : Conditions particulières d exercice : Le titulaire du poste examine les propositions ou rapports d enquête en vue de leur éventuelle transmission à l Autorité de la concurrence. Il participe à l'élaboration des observations du commissaire du gouvernement devant l'autorité de la concurrence. Il suit les décisions de l'autorité de la concurrence et de la Cour d'appel de Paris. Il suit l'activité du Tribunal de première instance et de la Cour de Justice de l'union européenne dans les secteurs dont il a la charge. Il est chargé, en coordination avec l'autorité de la concurrence, de l examen et de l élaboration de la position à tenir sur des sujets communautaires de concurrence dans les secteurs dont il assure le suivi. Il participe à ce titre à des réunions au SGAE ou à Bruxelles. Il participe aux tâches du bureau en matière de réflexion doctrinale, de rédaction d'articles, d études et de formation. 15

16 2. Les répertoires des métiers et des postes de travail Un exemple de fiche de poste LES COMPETENCES MISES EN ŒUVRE Savoirs : Techniques rédactionnelles juridiques Environnement juridictionnel Légistique Droit fiscal Procédures et contentieux fiscaux Anglais Expertise Maitrise Maitrise Maitrise Expertise Pratique Requis immédiatement A acquérir Requis immédiatement Requis immédiatement A acquérir Souhaitable Savoir-faire : Effectuer une analyse juridique Constituer une base documentaire Assurer une mission de conseil Conduire une réunion Expertise Pratique Maitrise Maitrise Requis immédiatement A acquérir Requis immédiatement A acquérir Savoir-être : Rigueur Réactivité Sens de la pédagogie Aptitude au travail en équipe Informations complémentaires : Contacts : 16

17 2. Les répertoires des métiers et des postes de travail Le dictionnaire des compétences C est un outil de référence qui répertorie et décrit l ensemble des compétences afférentes aux métiers identifiés dans le répertoire auquel il est adossé. A l inverse, un dictionnaire des compétences n est pas élaboré conjointement à un référentiel de fiches de poste. Il est élaboré sous format papier mais également dématérialisé (base de données de préférence). Contrairement au répertoire des métiers, il n a pas vocation à faire l objet d une large diffusion. 17

18 2. Les répertoires des métiers et des postes de travail Le dictionnaire des compétences Il permet un langage partagé entre les acteurs RH en termes de compétences. conseille r carrière Parcours professionnels Mobilité Identification des compétences employeu r Recrutement DRH Profils de compétences adaptés aux besoins dictionnaire des compétences manager opérationnel Entretien professionnel Appréciation des compétences sur le poste de travail agent Conception du projet professionnel chargé de formation Formation Adaptation des actions de formation 18

19 2. Les répertoires des métiers et des postes de travail Le dictionnaire des compétences Un exemple de trame pour une fiche compétence : Compétence Il s agit des savoirs, savoirfaire et savoir-être. Catégorie Définition synthétique Les savoirs peuvent être éventuellement classés en catégories et sous catégories. Libellés issus du répertoire des métiers Nombre d emplois concernés Il peut parfois être intéressant de contextualiser une compétence au niveau d une fiche métier. Exemples d emplois correspondants 19

20 3. L élaboration des outils Les généralités Une démarche similaire peut être adoptée pour l élaboration des deux documents, même si les usages et les contenus diffèrent. Il est recommandé de ne pas débuter les deux projets de front, en raison de la charge importante de travail et du risque de confusion par les personnes sollicitées. La démarche d élaboration : doit impérativement être collaborative afin que le document reflète la réalité du terrain et que l ensemble des acteurs se l approprie ; peut être descendante ou ascendante.! Avant de fixer le mode opératoire, il convient de recenser les éventuels travaux menés au sein des directions générales. 20

21 3. L élaboration des outils Le plan d actions type élaboration de l organigramme rédaction des termes de référence présentation rédaction du guide méthodologique ren cont re poin réunions avec les experts métiers t foca l réunions avec des managers rédaction des fiches validation des fiches recensement et description des compétences définition des familles professionnelles classification des emplois/postes finalisation du répertoire finalisation du dictionnaire réalisation de la DRH participation d agents du ministère rédaction d un guide d utilisation instance de validation interaction entre les réalisations rédaction du manuel d actualisation 21

22 3. L élaboration des outils Les étapes du plan d actions type 1 élaboration de l organigramme 1. Recueillir et analyser les textes organiques du Ministère et de ses différentes entités 2. Bâtir une première version de l organigramme 5. Identifier les responsables de structures 6. Adresser des courriers pour solliciter des rencontres avec les responsables ou des points focaux 7. Consolider l organigramme Ministère de la Fonction Publique Service des carrières DGAFP Direction de la gestion des personnels Service des emplois Cet outil sera également utilisé pour tous les projets impliquant une participation des services (plan de formation, recensement des agents, ). 22

23 3. L élaboration des outils Les étapes du plan d actions type 2 rédaction des termes de référence présentation PLAN TYPE POUR LE REPERTOIRE DES METIERS Eléments de contexte (éventuellement préréquis) I - LE REPERTOIRE DES METIERS MINISTERIELS A. Les objectifs du document B. Les usages du document II - LE DICTIONNAIRE DES COMPETENCES A. Les objectifs du document B. Les usages du document III - LE MODE OPERATOIRE D'ELABORATION A. La démarche retenue B. Les étapes C. Les livrables attendus D. Les acteurs du projet E. Le chronogramme IV - LES MODALITES DE DIFFUSION Une réunion, présidée par le Secrétaire Général, rassemble tous les responsables de structures (DG). Leurs sont présentés : les finalités du projet, son déroulement (modalités et calendrier). Il leur est demandé de désigner un point focal, qui sera responsable du projet pour la Direction Générale. 23

24 3. L élaboration des outils Les étapes du plan d actions type 3 rédaction du guide méthodologique PLAN TYPE POUR LE REPERTOIRE DES METIERS Rappel des éléments constitutifs du projet Il permet de disposer d un cadre de référence partagé s agissant : des concepts manipulés (métier, famille professionnelle et compétence) ; des normes rédactionnelles. Il doit impérativement être achevé avant le démarrage de rédaction des fiches. Il reste à usage purement interne (rédacteurs du document). Sa révision, si nécessaire, est approuvée par l ensemble des rédacteurs. I - LES METIERS MINISTERIELS A. Le niveau de maille B. Les principes retenus C. La démarche d'identification des métiers D. La rédaction des fiches 1 / Les normes et principes de rédaction 2 / L'harmonisation des fiches E. La fiche métier 1 / La maquette 2 / La présentation des différentes rubriques II - LES FAMILLES PROFESSIONNELLES A. La définition d'une famille professionnelle B. Les principes d'identification C. Les principes de classification des métiers 24

25 3. L élaboration des outils Les étapes du plan d actions type 4 ren con tre poi nt foc al réunions avec les experts métiers réunions avec des managers rédaction des fiches validation des fiches recensement et description des compétences Des instances se tiennent régulièrement pendant toute le durée du projet afin d éviter «l effet tunnel». Elles sont généralement de deux types : décisionnelles et opérationnelles. Ce cycle de travail est reproduit pour chacune de entités identifiées. Sa durée est dépendante de la taille de l entité. Les cycles peuvent être parallélisés en fonction des ressources allouées au projet, même si l équipe en charge de la rédaction du document doit demeurer réduite. Une description détaillée du projet est effectuée au point focal, à qui sont remis les termes de référence. Il désigne les experts métiers et les managers. Les réunions se tiennent le plus en amont possible. Elles peuvent cependant, si besoin, s étaler jusqu à la fin du cycle. La description des compétences peut conduire à revoir les métiers. 25

26 3. L élaboration des outils Les méthodes d identification et de description des métiers - l'observation directe sur site (un consultant externe à l'aide d'une grille d'analyse) - l'entretien guidé (individuel ou collectif) par un consultant externe à l'aide d'une grille de questionnement - la description écrite par l'agent de ses activités - le questionnaire servi par l'agent - l'analyse documentaire - le comité d'évaluation animé par un consultant externe et qui réunit des praticiens 26

27 3. L élaboration des outils La grille d entretien type date de l'entretien : direction générale/service/bureau : personnes présentes : coordonnées du point focal : intitulé(s) de l'emploi-type ou du poste de travail utilisé(s) par ces personnes : niveau(x) hiérarchique(s) concernés : définition de l'emploi-type ou du poste de travail : finalités : activités : degré de saisonnalité de l'emploi-type ou poste de travail : ressources nécessaires : manquements constatés : évolutions souhaitables en terme de ressources : conditions particulières d'exercice : facteurs d évolution et impacts : Pour les postes de travail : pour les ressources : quelle cotation? Sont elles requises immédiatement ou non? positionnement hiérarchique dans la direction générale : relations fonctionnelles internes et externes : 27

28 3. L élaboration des outils Les étapes du plan d actions type 5 définition des familles professionnelles classification des emplois/postes Deux approches sont envisageables : - Élaborer une liste a priori qui sera aménagée au fil de l eau ; - Attendre d avoir rédigé un volume significatif de fiches. Ce niveau d analyse supérieur permet une représentation ordonnée des métiers ministériels sous forme d une nomenclature. Trois critères garantissent le caractère opérationnel des familles professionnelles : leur nombre doit rester limité (pas de familles «directionnelles») ; elles ne doivent être ni trop vastes, ni trop restreintes en nombre de métiers ministériels ou en effectifs ; chaque métier doit pouvoir intégrer une famille professionnelle (pas de famille «divers»). Elles sont définies lors de l élaboration du répertoire des métiers. Elles sont indiquées sur les fiches de poste, pour faire le lien avec le niveau supérieur de l arborescence. 28

29 3. L élaboration des outils Les étapes du plan d actions type 6 rédaction d un guide d utilisation rédaction du manuel d actualisation Il fixe le cadre méthodologique et le calendrier de mise à jour du document. La périodicité d actualisation généralement retenue est de deux ans. Il est élaboré uniquement pour le répertoire des métiers ministériels. La rédaction de ces deux documents doit être achevée à la finalisation du répertoire des métiers. Ils sont validés en interne et ne sont pas soumis à l approbation de l instance qui pilote le projet. Il s agit à la fois d un mode d emploi et d une explicitation du document à l intention de ses futurs utilisateurs. Il est élaboré uniquement pour le répertoire des métiers ministériels. PLAN TYPE POUR LE GUIDE D UTILISATION Rappel des grandes étapes du projet I - LES OBJECTIFS DU REPERTOIRE DES METIERS MINISTERIELS II - LES UTILISATEURS ET LES USAGES DU DOCUMENT III - LA DEMARCHE DE L'ELABORATION DU DOCUMENT IV - LES PRINCIPES FONDATEURS RETENUS V - LA FICHE METIER 1 / La maquette 2 / La présentation des différentes rubriques V - LES MODALITES D'ACTUALISATION 29

30 4. Les prochaines étapes PAP 2014 Les ministères finalisent les plans d action à l aide des outils présentés aujourd hui. En fonction des remontées, des réunions d appui son t organisées pour la mise en œuvre opérationnelle des plans d actions RH. RAP 2014 OUTILS DEVELOPPES A TERME (modèles types) Termes de référence Guide méthodologique Guide d utilisation Manuel d actualisation Manuel d élaboration d une cartographie des emplois Manuel d élaboration des parcours professionnels 30

Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL

Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE LA FONCTION «RESSOURCES HUMAINES» DU CADRE DE PROXIMITE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel récapitule les éléments de la

Plus en détail

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE FORMATION RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel est un référentiel interministériel

Plus en détail

(DOCUMENT DE BASE : FICHE CADRE DE LA VEILLE REGLEMENTAIRE ONP ET DICTIONNAIRE INTERMINISTERIEL DES COMPETENCES DES METIERS DE L ETAT)

(DOCUMENT DE BASE : FICHE CADRE DE LA VEILLE REGLEMENTAIRE ONP ET DICTIONNAIRE INTERMINISTERIEL DES COMPETENCES DES METIERS DE L ETAT) Adopté le 18 octobre 2012 Chargé de portefeuille de l activité «veille règlementaire» au sein du PNP REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE FORMATION CHARGE DE PORTEFEUILLES «VEILLE REGLEMENTAIRE» AU SEIN DU

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative

Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Secrétariat général Direction générale des ressources humaines Sous-direction du recrutement CONCOURS INTERNE COMMUN POUR LE

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Chef du Service 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Responsable de la Cellule Gestion Carrière et Rémunération des Personnels titulaires de la

Plus en détail

Les fondamentaux des Ressources Humaines

Les fondamentaux des Ressources Humaines Les fondamentaux des Ressources Humaines Référence GRH-01 JOUR 1 Les grands principes de la fonction RH Acquérir une vision globale de la gestion des ressources humaines dans l'entreprise. Maîtriser les

Plus en détail

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions.

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions. Ce glossaire a été élaboré dans un souci de clarification des notions et concepts clés communément utilisés en Gestion des Ressources Humaines, et notamment dans le champ de la gestion prévisionnelle des

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Directeur DRHRS 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Chef du Service Carrière et Rémunération Grade et filière ATTACHE ou ATTACHE PRINCIPAL / ADMINISTRATIVE

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail

Description synthétique (11)

Description synthétique (11) Catégorie professionnelle recherchée (1) Catégorie A ou B Fonctionnaire techniq ue ou administratif Intitulé du poste (2) Réalisateur de contenu pédagogique Multimédia / Gestionnaire de formation Famille

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

Chargé de portefeuille de l activité «dérogations» au sein du PNP. Validé le 18 octobre 2012 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE FORMATION

Chargé de portefeuille de l activité «dérogations» au sein du PNP. Validé le 18 octobre 2012 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE FORMATION Validé le 18 octobre 2012 Chargé de portefeuille de l activité «dérogations» au sein du PNP REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE FORMATION CHARGE DE PORTEFEUILLES «DEROGATIONS» AU SEIN DU PNP (DOCUMENT DE BASE

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : CHAUMONT Anne Laure Prénom : Fonction : Visa : Visa : Date

Plus en détail

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité Guide pratique 1 / 5 MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT Démarches et processus de mobilité 1. La gestion prévisionnelle des ressources humaines

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

GPEC et management par les compétences. Catherine Voynnet Fourboul

GPEC et management par les compétences. Catherine Voynnet Fourboul GPEC et management par les compétences Catherine Voynnet Fourboul Conception de la GPRH Gestion prévisionnelle des ressources humaines Situation d emploi Objectifs centraux Théorie sousjacente Instruments

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

DU GESTIONNAIRE DE PERSONNEL

DU GESTIONNAIRE DE PERSONNEL V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTERIEL DU GESTIONNAIRE DE PERSONNEL (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le présent référentiel comprend un référentiel d activités, de compétences et de formation

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

Chargé(e) de prestations comptables

Chargé(e) de prestations comptables Code fiche BUD001 Chargé(e) de prestations comptables Définition synthétique de l emploi-type Assure la gestion opérationnelle des actes d exécution de la dépense, des recettes non fiscales et de gestion

Plus en détail

[FICHE DE POSTE COMPTABLE ET GESTIONNAIRE DE CARRIERES] 13 mai 2014

[FICHE DE POSTE COMPTABLE ET GESTIONNAIRE DE CARRIERES] 13 mai 2014 FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE Comptable et gestionnaire de carrières CADRE STATUTAIRE Agent titulaire de la Fonction Publique Territoriale Catégorie : B Filière : Administrative Cadre d emploi : Rédacteur

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille

Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille Direction du réseau Paris, le 21 février 2014 Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille INC du 13 mars 2014 1 1. Contexte Les Prm ont été créés en 2002 et trouvent leur fondement dans

Plus en détail

Poste de rattachement hiérarchique : Chef du service carrière et politique salariale

Poste de rattachement hiérarchique : Chef du service carrière et politique salariale Direction des Ressources humaines CORRESPONDANT RH H GESTIONNAIRE CARRIERE - PAIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Ressources Humaines Service : Service Carrières et

Plus en détail

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Durée : 11 jours (soit 77h00) FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Le public : Nouveau manager d unité technique, commerciale, ou administrative ou manager d

Plus en détail

Recommandations pour la collecte et le traitement de données

Recommandations pour la collecte et le traitement de données Recommandations pour la collecte et le traitement de données Sommaire Contexte, objectif et démarche 1 1 Identification du besoin 2 2 Conception et définition du processus de la collecte de données 3 3

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Étude des métiers du contrôle dans la banque

Étude des métiers du contrôle dans la banque Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque Étude des métiers du contrôle dans la banque Paris, le 15 décembre 2009 0 Table

Plus en détail

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME INTER - ENTREPRISES Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME Votre interlocuteur : Lionel DELERIS Responsable Service Formation Entreprise Tél direct : 05 65 75 56 99 mail : l.deleris@aveyron.cci.fr

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus Elaboration d un manuel des procédures

Plus en détail

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Parcours Dyn@mique RH Réunion thématique du 8 juin 2010 La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Sommaire Définition Les enjeux La démarche En pratique: comment identifier les fonctions

Plus en détail

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale de la Rénovation Universitaire Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES

Plus en détail

CONDUIRE OU PARTICIPER AU PROJET GPMC DE SON ETABLISSEMENT LOT 1 RÉGION DATES

CONDUIRE OU PARTICIPER AU PROJET GPMC DE SON ETABLISSEMENT LOT 1 RÉGION DATES CONDUIRE OU PARTICIPER AU PROJET GPMC DE SON ETABLISSEMENT LOT 1 RÉGION Conduire ou participer au projet GPMC de son établissement LOT 1 OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Définir la stratégie de mise en place de

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Licence Gestion des ressources humaines

Licence Gestion des ressources humaines Licence Gestion des ressources humaines Objectif de la formation : La licence en Gestion des Ressources Humaines a pour objectif de former des collaborateurs en gestion des ressources humaines assurant

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT DIAGNOSTIC DE L INNOVATION ET DE L ETAT DE LA VALORISATION DES RESULTAS DE LA RECHERCHE AU SENEGAL 1/8 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Levier essentiel

Plus en détail

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Vu le décret n 2006-672 du 8 juin 2006 relatif à la création, à la composition et au fonctionnement de commissions

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Consultant-Formateur Elu local Une question bien embarrassante! Parce qu elle renvoie à la capacité d une organisation

Plus en détail

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu L entretien professionnel L avenant relatif à l entretien professionnel (extrait) Pour lui permettre

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION SOMMAIRE 1 DEFINITION, CONTENU ET MODALITES DE FINANCEMENT... 2 1.1 DEFINITION... 2 1.2 CONTENU... 2 1.3 MODALITES DE FINANCEMENT... 3 2 LA MISE EN PLACE D UN PLAN

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

F i c h e d e p o s t e

F i c h e d e p o s t e Ministère de la défense F i c h e d e p o s t e Catégorie professionnelle recherchée (1) CAT. A - IEF Intitulé du poste (2) Responsable de la Sécurité des Systèmes d Information de l Intranet sensible

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3 Page 1 of 2 16/10/2009 IE Chargé des contrats de recherche profil n : IE09-MICSDAR-3 emploi-type

Plus en détail

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Sage HR Management La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences GPEC en quelques mots! La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) : La GPEC est une obligation légale prévue

Plus en détail

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur d'assistant de Manager est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire exerce

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ELABORATION D UN GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LA CONSTRUCTION DE REFERENTIELS COMPETENCES-EMPLOIS-FORMATIONS DGRU (Direction Générale de la Rénovation Universitaire)

Plus en détail

La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences. L expérience du CHRU de Lille

La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences. L expérience du CHRU de Lille ATELIER DE RETOUR D EXPÉRIENCES La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences L expérience du CHRU de Lille La définition de la GPMC Prévisionnelle : Prévoir,

Plus en détail

INTITULE DU POSTE Responsable des systèmes d'information Responsable des achats Contrôleur de gestion / Gestionnaire RH Coordinatrice paye

INTITULE DU POSTE Responsable des systèmes d'information Responsable des achats Contrôleur de gestion / Gestionnaire RH Coordinatrice paye Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail

Responsable en Passation de Marchés Page 1

Responsable en Passation de Marchés Page 1 Le Projet de Renforcement des Capacités Institutionnelles pour l Efficacité Gouvernementale (PRCIEG) Titre : Termes de référence pour le recrutement d un Responsable de Passation de Marchés (RPM) 1. Contexte

Plus en détail

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à :

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à : INTRODUCTION La présente doctrine d emploi a pour objet de préciser les missions et le positionnement des assistants régionaux à la médecine de prévention (ARMP). Les ARMP participent à l'amélioration

Plus en détail

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 2 : Les métiers commerciaux Plan du Chapitre 2 : Les métiers commerciaux 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 2. ANALYSE D'UNE OFFRE

Plus en détail

Bâtir et améliorer son système d appréciation

Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation, Se doter de critères pertinents pour son entreprise, Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

Rencontre professionnelle école de la GRH Lyon 25 mars 2010

Rencontre professionnelle école de la GRH Lyon 25 mars 2010 Rencontre professionnelle école de la GRH Lyon 25 mars 2010 Intervention de Anne HARLE Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et

Plus en détail

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes DECISION 2009-02 Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes Relative aux contrôles périodiques auxquels sont soumis les commissaires aux comptes Principes directeurs du système des contrôles

Plus en détail

3.1. Responsabilités et activités

3.1. Responsabilités et activités - 1 - République et Canton de Genève Département de l'instruction publique CAHIER DES CHARGES Services administratifs et financiers Division des ressources humaines Etabli par : Date de création : Modifié

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN115-2

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN115-2 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN115-2 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Subventions FM concernées Mission d appui au développement de la

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

L entretien professionnel annuel (EPA)

L entretien professionnel annuel (EPA) INSTRUCTION n 2012-43 du 21 février 2012 L entretien professionnel annuel (EPA) Emetteurs : DGA RH Direction gestion des carrières et politique de rémunération Correspondants : Marie BALLAND Isabel IBANEZ

Plus en détail

C O N S U L T A T I O N C H S C T

C O N S U L T A T I O N C H S C T Département Pilotage des Cadres et des Hauts Potentiels Groupe C O N S U L T A T I O N C H S C T M I S E E N Œ UV R E D E R EV U E S D E C A R RI E R E C A D R ES Mise en œuvre de revues de carrière cadres

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 3 INSTRUCTION N 240462/DEF/SGA/DRH-MD relative à la gouvernance des données de

Plus en détail

Référentiels interministériels de formation

Référentiels interministériels de formation Livret 4 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Référentiels interministériels de formation OUTILS DE LA GRH p. 2 Référentiels interministériels de formation

Plus en détail

Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie

Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie Communauté d agglomération du Pays Ajaccien 1. La collectivité La Communauté

Plus en détail

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE 1 L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE Métiers opérationnels et fonctionnels Définition d une structure 2 «la structure de l organisation est la somme totale des moyens employés pour diviser le travail

Plus en détail

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique Le dispositif d évaluation dans la fonction publique page 1 PLAN Présentation du dispositif d évaluation Enjeux de l évaluation en matière de management et de GRH page 2 L entretien professionnel en pratique

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application»

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 4 1.1. Généralités... 4 1.2. Domaine d application...

Plus en détail

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne Fiche méthode n 3 Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences 1. Définition d un projet GPEC Une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences est par définition,

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service,

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service, Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Le Projet de service, la recherche conjointe de la Qualité et de la Performance Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

EXPERT FINANCIER POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Chef de service Conseil et Expertise Financière

EXPERT FINANCIER POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Chef de service Conseil et Expertise Financière Direction Finances EXPERT FINANCIER J CHARGE DU CONTRÔLE INTERNE DU FONDS SOCIAL EUROPEEN (FSE) ET DE CONSEIL EN GESTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction Finances Poste de

Plus en détail

Thématique 1 Management par les compétences GPEC. L'entretien d'appréciation annuel. L'entretien professionnel VAE. www.hommeendevenir.

Thématique 1 Management par les compétences GPEC. L'entretien d'appréciation annuel. L'entretien professionnel VAE. www.hommeendevenir. Thématique 1 Management par les compétences GPEC L'entretien d'appréciation annuel L'entretien professionnel VAE www.hommeendevenir.fr THEMATIQUE INTITULE DE LA FORMATION Objectifs de la formation Anticiper

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 19/09/2013 16:39 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Gestion des ressources

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Ressources Humaines Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE B. Année : IDENTIFICATION ET SITUATION ADMINISTRATIVE DE L AGENT. Nom de la collectivité ou établissement :

FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE B. Année : IDENTIFICATION ET SITUATION ADMINISTRATIVE DE L AGENT. Nom de la collectivité ou établissement : FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE B Année : Nom de la collectivité ou établissement : Service : Date de réalisation de l entretien professionnel : Nom et fonction de l évaluateur (supérieur hiérarchique

Plus en détail

Nom: DOS SANTOS. Date: 23/08/2014 IDENTIFICATION DU POSTE. Localisation géographique: 26 Rue Desaix, 75015 Paris

Nom: DOS SANTOS. Date: 23/08/2014 IDENTIFICATION DU POSTE. Localisation géographique: 26 Rue Desaix, 75015 Paris FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom: Prénom: Visa: RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom: DOS SANTOS Prénom: Joseph Visa: Date: 23/08/2014

Plus en détail

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 2007 10 89 0264 FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Coordonnateur (trice) du développement

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Guide de la notation 2014

Guide de la notation 2014 Guide de la notation 2014 Saint Martin d Hères, le 31 décembre 2014 Note d information n 14.43 Nos réf. : SF/SA Contact : carrieres@cdg38.fr Nous vous transmettons la procédure concernant la notation au

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE

ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE LE PLAN DE FORMATION 2 CONTEXTE L article 7 de la loi de 1984 modifié par l article 7 de la loi du 19 février 2007 stipule que : «Les régions, les départements,

Plus en détail