Traitement hormonal de la ménopause. Points de vue actuels

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Traitement hormonal de la ménopause. Points de vue actuels"

Transcription

1 Traitement hormonal de la ménopause. Points de vue actuels Z. SADI Clinique de Gynécologie Obstétrique CHU Mustapha 9 ème Congrès National de la Société Algérienne d Etude et de Recherche sue la Ménopause 4 ème Congrès de la FAFEM 7-8 mai Alger

2 La publication des résultats de l étude américaine WHI avait fait modifier les attitudes et diminuer de manière importante l utilisation des traitemants hormonaux de la ménopause. Cette étude randomisée montrait pour la première fois une augmentation du risque cardio-vasculaire lié au traitement hormonal.

3 Cependant, les limites de cette étude étaient qu elle ne concernait qu un seul type de traitement estro-progestatif oral (estrogènes conjugués équins et acétate de médroxyprogestérone) et une population de patientes âgées de plus de 60 ans qui présentaient une forteproportiondefacteursderisques cardio-vasculaires.

4 Actuellement De nouvelles publications et une réanalysedel étudewhi(études par tranches d âge) nous apportent de nouvelles données concernant les bénéfices/risques du traitement hormonal de la ménopause.

5 Actualités du THM Nous proposons de résumer ces actualités en quelques points forts

6 THM et risque de maladies cardio-vasculaires Le risque de maladie cardiovasculaire associé au THM a été revu. Ainsi, d autres études ont montré la prévention de la coronaropathie si le THM était pris juste après la ménopause.

7 THM et risque de maladies cardio-vasculaires des analyses ultérieures à la WHI ont montré que les coronaropathies pouvaient en partie être prévenues par le THM chez les patientes de ans s il était pris juste après la ménopause: la notion de fenêtre d intervention a ainsi été proposée.

8 THM et risque de maladies cardio-vasculaires L instauration d un THM avant l apparition d un athérome évolué serait capable de retarder l apparition des lésions coronariennes.

9 THM et déclin cognitif En ce qui concerne la neuroprotection, la prévention du vieillissement et des démences, le THS doit être pris précocement dans les premières années après le début de la ménopause. Donné plus tard, ce traitement est sans effet et peut même être délétère.

10 L estradiol par voie extradigestive En 2010,une étude anglaise de population montre que le THM utilisant un estrogène par voie transdermique n augmente pas le risque d AVC qu il soit administré seul ou combiné, alors que les estrogènes oraux augmentent significativement ce risque.

11 L estradiol par voie extradigestive Plusieurs études (ESTHER, E3N..) confirment l absence de sur-risque veineux avec l estradiol extradigestif. Il semble que les estrogènes par voie extradigestive activent moins la coagulation que par voie orale. Évidemment, il faut rester prudent dans la prescription du THM chez les femmes ayant des facteurs de risque cardiovasculaire

12 La progestérone Elle pourrait être un puissant neuroprotecteur (des études sont en cours dans les traumatismes crâniens, la maladie de Parkinson, la SEP..) Autre donnée: une étude rapporte l efficacité de la progestérone micronisée sur les bouffées de chaleur post-ménopausiques. Elle pourrait donc être utilisée en cas de contreindication aux estrogènes.

13 THM et prévention de l ostéoporose Le THM prévient la perte osseuse et les modifications de la microarchitecture osseuse du début de la phase post-ménopausique.

14 THM et prévention de l ostéoporose Il est bien établi que les estrogènes systémiques oraux ou transdermiques à dose standard (2mg de 17β estradiol par voie orale ou 50µg par voie transdermique) permettent de diminuer la perte osseuse postménopausique et maintenir la masse osseuse (méta-analyse de 57 essais cliniques randomisés), et ceci que l estrogénothérapie soit isolée ou associée à un progestatif.

15 THM et prévention de l ostéoporose l incidence fracturaire était en fonction des sites fracturaires 10 à 15 fois plus faible que dans les essais de prévention par les biphosphonates ou les SERMs

16 THM et prévention de l ostéoporose L évolution du risque fracturaire après l arrêt du traitement reste mal évalué. Une réévaluation du risque fracturaire est donc recommandée dans les 1 à 2ans suivant l arrêt du THM. Le relais du THM par un autre traitement préventif de l ostéoporose peut être indiqué chez les femmes les plus à risque.

17 L insuffisance ovarienne prématurée Elle accroît le risque de pathologies cardiovasculaires, d ostéoporose, de Parkinson et de troubles cognitifs. L insuffisance ovarienne prématurée doit donc être substituée (THM) en l absence de contre-indication carcinologique.

18 THM et risque de cancer du sein «ce risque a surtout été démontré avec certains traitements et pourrait varier en fonction du type de THS utilisé. L étude française E3N suggère que le risque dépendrait de la nature du progestatif associé à l estrogène et serait notamment plus faible avec la progestérone micronisée ou la dydrogestérone.» (Afssaps 4/3/2008)

19 Le syndrome climatérique et la qualité de vie - Place du THM Le THM est largement considéré comme la thérapeutique standard pour le traitement du syndrome climatérique. Depuis la publication des résultats de la WHI,de la MWS l hypothèse des effets néfastes du traitement hormonal a conduit à une perception radicalement différente expliquant la baisse de la prescription et de la demande des femmes.

20 THM et la qualité de vie Le THM a incontestablement un effet positif sur la qualité de vie des femmes symptomatiques en début de ménopause.

21 THM et la qualité de vie Les recommandations internationales sont sans équivoque : le traitement hormonal après information et mise en place de mesures hygiéno-diététiques est le premier traitement à proposer dans le soulagement des symptômes de la ménopause : c est son indication essentielle (après avoir éliminé les contre-indications, bien sûr) Il doit être réévalué annuellement.

22 Conclusion 1 Le concept de fenêtre d intervention du THM, c'est-àdire la période la plus propice pour le THM, à savoir les premières années suivant l installation de la ménopause est maintenant bien admis aussi bien dans le but d une prévention du risque cardiovasculaire que dans celui des dégénérescences du système nerveux central. Au THS, il convient d associer les mesures hygiénodiététiques qui sont fondamentales dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et la neuro-protection.

23 Conclusion 2 indications du THM Nous devons retenir comme indications actuellement: Les troubles climatériques altérant la qualité de vie évalués par les échelles : indice de Kuppermann et MRS++(Menopause Rating Scale) La ménopause précoce Les femmes à risque ostéoporotique majeurentre50et60ans.

24 Conclusion 3 Il n est plus recommandé de prescrire le THS dans le seul objectif de prévenir l ostéoporose ou le risque fracturaire. En effet les risques cancéreux et cardiovasculaires encourus sont estimés supérieurs aux bénéfices escomptés.

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE Juin 2017 Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale Epidémiologie En France : 11 millions de femmes sont ménopausées 430 000 nouvelles femmes ménopausée par an Trois

Plus en détail

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE - THS

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE - THS LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE - THS Dr TSINGAING KAMGAING Jacques Gynécologue-Obstétricien Hôpital Général de Douala 1 PLAN Indications THS Avantages et risques du THS Protocoles thérapeutiques

Plus en détail

THM et prévention de l ostéoporose : état des lieux depuis la WHI. Florence Trémollieres Centre de Ménopause Hôpital Paule de Viguier Toulouse

THM et prévention de l ostéoporose : état des lieux depuis la WHI. Florence Trémollieres Centre de Ménopause Hôpital Paule de Viguier Toulouse THM et prévention de l ostéoporose : état des lieux depuis la WHI Florence Trémollieres Centre de Ménopause Hôpital Paule de Viguier Toulouse Estrogènes et tissu osseux : les pionniers Fuller Albright

Plus en détail

La ménopause est un phénomène naturel, ce n est pas une maladie. Médicalement, on parle de ménopause quand une femme n a pas eu de menstruations

La ménopause est un phénomène naturel, ce n est pas une maladie. Médicalement, on parle de ménopause quand une femme n a pas eu de menstruations La ménopause est un phénomène naturel, ce n est pas une maladie. Médicalement, on parle de ménopause quand une femme n a pas eu de menstruations après 12 mois consécutifs. L'âge médian de la ménopause

Plus en détail

La périménopause en pratique

La périménopause en pratique La périménopause en pratique Z. SADI H. BESSAHA MADANI B.ADDAD Clinique de Gynécologie Obstétrique CHU Mustapha 9 ème Congrès National de la Société Algérienne d Etude et de Recherche sue la Ménopause

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 15 septembre 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 15 septembre 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 15 septembre 2004 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par avis de réinscription du 30 octobre 1999

Plus en détail

Journée Étude «FEMMES»

Journée Étude «FEMMES» Journée Étude «FEMMES» A P R È S 5 0 A N S... 2 0 0 9 2 0 1 0 M. F l o r i M. Danière. Traitement Hormonal de la Ménopause: THM Une seule indication: Les troubles du climatère : les bouffées de chaleur

Plus en détail

La prise en charge de la ménopause..la prévention de l'ostéoporose

La prise en charge de la ménopause..la prévention de l'ostéoporose La prise en charge de la ménopause..la prévention de l'ostéoporose Une illustration de l EBM Chronique d un désastre sanitaire? AMMPPU suivi femme 45/55 ans. nov 06 et cycle reco ostéoporose J Birgé 1

Plus en détail

Traitement hormonal de la ménopause

Traitement hormonal de la ménopause Traitement hormonal de la ménopause Pourquoi? Qui? Quand? Comment? Jacqueline Conard - Hématologie Biologique Hôtel-Dieu - Médecine Vasculaire, Hôpital Saint Joseph Paris Traitement hormonal de la ménopause

Plus en détail

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE. Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE. Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale Définitions OMS 1996 Ménopause : arrêt définitif des menstruations Aménorrhée persistante 12 mois faisant suite

Plus en détail

Quelques données épidémiologiques au niveau d une consultation de ménopause

Quelques données épidémiologiques au niveau d une consultation de ménopause Quelques données épidémiologiques au niveau d une consultation de ménopause Z. SADI R. BENHADID A.HADDOUM D.BOUSSADIA N.HACHELAF B.ADDAD Clinique de Gynécologie Obstétrique CHU Mustapha Alger 8 ème congrès

Plus en détail

FEMMES MENOPAUSE PERTE OSSEUSE TRAITEMENTS

FEMMES MENOPAUSE PERTE OSSEUSE TRAITEMENTS FEMMES MENOPAUSE PERTE OSSEUSE TRAITEMENTS LA MENOPAUSE C est la disparition définitive de la fonction ovarienne cyclique En découlent : * chute des taux hormonaux * disparition des règles * disparition

Plus en détail

MALADIE DE FANCONI. Prise en charge et traitements hormonaux de la «ménopause précoce»

MALADIE DE FANCONI. Prise en charge et traitements hormonaux de la «ménopause précoce» MALADIE DE FANCONI Prise en charge et traitements hormonaux de la «ménopause précoce» H. LETUR 1. Service de BDR-AMP-CECOS APHP Tenon Paris 2. Centre de Fertilité Institut Mutualiste Montsouris Paris Association

Plus en détail

Avis 28 mai Laboratoire NOVARTIS PHARMA SAS. estradiol

Avis 28 mai Laboratoire NOVARTIS PHARMA SAS. estradiol COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 28 mai 2014 ESTRADERM TTS 25 microgrammes/24 heures, dispositif B/8 sachets de 1 dispositif (CIP : 3400932972654) VIVELLEDOT 25 microgrammes/24 heures, dispositif B/8

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA MENOPAUSE à L HEURE DE LA MEDECINE DU PARAPLUIE NOTIONS ACTUELLES ET ANALYSE CRITIQUE DES RECOMMANDATIONS

PRISE EN CHARGE DE LA MENOPAUSE à L HEURE DE LA MEDECINE DU PARAPLUIE NOTIONS ACTUELLES ET ANALYSE CRITIQUE DES RECOMMANDATIONS PRISE EN CHARGE DE LA MENOPAUSE à L HEURE DE LA MEDECINE DU PARAPLUIE NOTIONS ACTUELLES ET ANALYSE CRITIQUE DES RECOMMANDATIONS POURQUOI CE TITRE?????? Les recommandations de l H.A.S. datent pour les dernières

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 21 février 2001 28 mars 2001 LIVIAL 2,5 mg, 28 comprimés sous plaquette thermoformée

Plus en détail

Les Jeudis de l'europe. Ménopause en Qui traiter? Les Jeudis de l Europe

Les Jeudis de l'europe. Ménopause en Qui traiter? Les Jeudis de l Europe Ménopause en 2006 Qui traiter? Dr Frédérique rique COLLET Les Jeudis de l Europe LYON 22 et 23 Septembre 2006 Qui traiter? Etudes épidémiologiques Recommandations Françaises aises Balance bénéficeb risque

Plus en détail

THS et risques. cardio-vasculaires. et hormonaux

THS et risques. cardio-vasculaires. et hormonaux THS et risques cardio-vasculaires et hormonaux THS et risques cardio-vasculaires et hormonaux THS et risques non cardio-vasculaires - risque mammaire: 4 - risque non mammaire et non vasculaire: 5 THS et

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 05 février 2003

AVIS DE LA COMMISSION. 05 février 2003 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 05 février 2003 ESTRAPATCH 80 µg/24 heures, dispositif transdermique (boîte de 4) Laboratoire PIERRE FABRE SANTE estradiol Liste

Plus en détail

Mise au point actualisée sur le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) Décembre 2003

Mise au point actualisée sur le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) Décembre 2003 Introduction Mise au point actualisée sur le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) Décembre 2003 Des publications sur le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS), dont une

Plus en détail

Contraception hormonale et risque vasculaire: la polémique 3G 4G

Contraception hormonale et risque vasculaire: la polémique 3G 4G Contraception hormonale et risque vasculaire: la polémique 3G 4G Z.SADI Clinique de gynécologie obstétrique CHU Mustapha Alger 12 ème congrès national SAERM Alger 23-24 mai 2014 Contraception hormonale

Plus en détail

Traitement Hormonal de la Ménopause: où en sommes nous?

Traitement Hormonal de la Ménopause: où en sommes nous? Traitement Hormonal de la Ménopause: où en sommes nous? The 15th VN-France-Asia-Pacific conference on Ob/Gyn May 2015 Pr N Chabbert-Buffet Reproductive Medicine Paris University Hospitals Pierre and Marie

Plus en détail

Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale

Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur B. Blanc Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale Volume 2002 publié le 28.11.2002 VINGT-SIXIÈMES JOURNÉES NATIONALES

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 7 février 2001 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois

Plus en détail

Pourquoi les recommandations sur le TRAITEMENT HORMONAL DE LA MENOPAUSE n évoluent pas?

Pourquoi les recommandations sur le TRAITEMENT HORMONAL DE LA MENOPAUSE n évoluent pas? Pourquoi les recommandations sur le TRAITEMENT HORMONAL DE LA MENOPAUSE n évoluent pas? Patrice Lopes CHU de Nantes PolyClinique de l Atlantique- St Herblain Président du GEMVI Liens d intérêt : Aucun

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 13 juin 2001 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans

Plus en détail

Traitement hormonal de la ménopause : 12 ans pour le réhabiliter

Traitement hormonal de la ménopause : 12 ans pour le réhabiliter Traitement hormonal de la ménopause : 12 ans pour le réhabiliter RÉSUMÉ : En 2002, avant la publication des résultats de l étude américaine Women s Health Initiative (WHI), il y avait, en France, un peu

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE

HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE DIU HTA SEMINAIRE TOULOUSE 24 et 25 mai 2013 Bernard CHAMONTIN Service de Médecine Interne et Hypertension Artérielle Pole Cardiovasculaire et Metabolique CHU Rangueil

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE

HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE Bernard CHAMONTIN Service de Médecine Interne et Hypertension Artérielle Pole Cardiovasculaire et Metabolique CHU Rangueil TOULOUSE Toulouse le 27 mai 2011 Women s

Plus en détail

Fiche d information aux patientes, éditée par le GEMVI. LA PRISE EN CHARGE DE L INSUFFISANCE OVARIENNE PREMATUREE et des MENOPAUSES PRECOCES

Fiche d information aux patientes, éditée par le GEMVI. LA PRISE EN CHARGE DE L INSUFFISANCE OVARIENNE PREMATUREE et des MENOPAUSES PRECOCES Fiche d information aux patientes, éditée par le GEMVI Madame, Le Groupe d Etude de la Ménopause et du Vieillissement hormonal (GEMVi) vous propose une information concernant la prise en charge de votre

Plus en détail

La ménopause :Rappel Physiologie et traitements

La ménopause :Rappel Physiologie et traitements 1 2 La ménopause :Rappel Physiologie et traitements La ménopause 3 Définition : La ménopause est un phénomène physiologique naturel qui correspond à un arrêt définitif des menstruations. Elle est la conséquence

Plus en détail

Ménopause et risques cardio-vasculaires

Ménopause et risques cardio-vasculaires Ménopause et risques cardio-vasculaires Dr Gabriel ANDRE STRASBOURG Représentant du CNGOF Collège National de Gynécologie et d Obstétrique de France Vice-président du GEMVI Groupe d Etude sur la Ménopause

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 30 novembre 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 30 novembre 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 30 novembre 2005 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 9 octobre 2000 (JO du 11 janvier 2001) CLIMENE, comprimé enrobé B/21

Plus en détail

BROCHURE AFEM / PRATICIENS

BROCHURE AFEM / PRATICIENS 1 BROCHURE AFEM / PRATICIENS Novembre 2004 Introduction En juillet 2002, la publication des résultats de l étude américaine «Women Health Initiative» (WHI) a conduit à réviser les indications et les modalités

Plus en détail

La contraception en péri ménopause

La contraception en péri ménopause La contraception en péri ménopause Dr F.Madaci, Dr Boudjellil, Dr Bounegar, Pr M.Derguini Service gynéco obstétrique Hôpital Bachir Mentouri Kouba 9ème congrès SAEREM 4ème congrès FAFEM 7-8 Mai 2011 ALGER

Plus en détail

OSTEOPOROSE POST-MENOPAUSIQUE

OSTEOPOROSE POST-MENOPAUSIQUE OSTEOPOROSE POST-MENOPAUSIQUE Traitement médicamenteux Recommandations actualisées 2006 Définition Maladie diffuse du squelette caractérisée par une diminution de la résistance osseuse conduisant à une

Plus en détail

LE TRAITEMENT HORMONAL DE LA MÉNOPAUSE. Connaître ses avantages et ses inconvénients

LE TRAITEMENT HORMONAL DE LA MÉNOPAUSE. Connaître ses avantages et ses inconvénients LE TRAITEMENT HORMONAL DE LA MÉNOPAUSE Connaître ses avantages et ses inconvénients Introduction L objectif de cette brochure est de vous informer des avantages et inconvénients du traitement hormonal

Plus en détail

Comment prévenir les fractures dues à l ostéoporose

Comment prévenir les fractures dues à l ostéoporose Comment prévenir les fractures dues à l ostéoporose TOUT DÉPEND D UN ENSEMBLE DE FACTEURS DE RISQUE L'ostéoporose est une maladie diffuse du squelette caractérisée par une faible masse osseuse et une détérioration

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 8 juin 2005 LUTENYL 3,75 mg, comprimé Boîte de 14 comprimés code CIP : 365 572-4 Laboratoire THERAMEX nomegestrol (acetate de)

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 05 juillet 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 05 juillet 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 05 juillet 2006 Vu la saisine de l UNCAM sur la base de l article R 161-71.3 du code de la sécurité sociale, vu l article L 161-39 du code de la sécurité sociale et vu

Plus en détail

TEST DE LECTURE SUR MENOPAUSE REPONSES AUX QUESTIONS ET EXPLICATIONS DES REPONSES

TEST DE LECTURE SUR MENOPAUSE REPONSES AUX QUESTIONS ET EXPLICATIONS DES REPONSES TEST DE LECTURE SUR MENOPAUSE REPONSES AUX QUESTIONS ET EXPLICATIONS DES REPONSES 1) Le diagnostic de ménopause est posé : a. lorsque la femme n a plus de règles depuis 3 mois b. lorsque la femme n a plus

Plus en détail

LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée?

LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée? LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée? Dr TSINGAING KAMGAING Jacques Gynécologue-Obstétricien Hôpital Général de Douala Postgraduate Training in Reproductive Health Research Faculty of Medicine, University

Plus en détail

GENESIS. Le «Tissue-Selective Estrogen Complex (TSEC) : un nouveau concept de THM

GENESIS. Le «Tissue-Selective Estrogen Complex (TSEC) : un nouveau concept de THM GENESIS Le «Tissue-Selective Estrogen Complex (TSEC) : un nouveau concept de THM L association d un estrogène et d un antiestrogène sélectif est efficace sur les symptômes de la ménopause; elle prévient

Plus en détail

Evidence Based Medicine. La prise en charge de la ménopause. Quelques dates. Sources documentaires

Evidence Based Medicine. La prise en charge de la ménopause. Quelques dates. Sources documentaires La prise en charge de la ménopause Une illustration de l EBM Chronique d un désastre sanitaire? AMMPPU suivi femme 45/55 ans. nov 06 J Birgé 1 Evidence Based Medicine Traductions généralement utilisées

Plus en détail

L après cancer : Aspects endocrinologiques

L après cancer : Aspects endocrinologiques L après cancer : Aspects endocrinologiques Docteur Anne THOMIN Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital Tenon, AP-HP, CancerEst, Paris Faculté de médecine Pierre et Marie Curie, Université Paris 6 Introduction

Plus en détail

TRAITEMENT DES INSUFFISANCES OVARIENNES PREMATUREES : Point de vue de l Endocrinologue. N.KESRI Service d endocrinologie CHU BAB EL OUED

TRAITEMENT DES INSUFFISANCES OVARIENNES PREMATUREES : Point de vue de l Endocrinologue. N.KESRI Service d endocrinologie CHU BAB EL OUED TRAITEMENT DES INSUFFISANCES OVARIENNES PREMATUREES : Point de vue de l Endocrinologue N.KESRI Service d endocrinologie CHU BAB EL OUED INTRODUCTION Contrairement à la ménopause physiologique, l IOP est

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 6 juillet 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 6 juillet 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 6 juillet 2005 CLIMASTON 1 mg/10 mg, comprimé pelliculé Boîte de 14 comprimés blancs et 14 comprimés gris : 352 643-5 CLIMASTON 1 mg/5 mg, comprimé pelliculé Boîte de

Plus en détail

Patrice Lopes CHU Nantes & Hervé Fernandez GHU Paris Sud. Actualités du Traitement hormonal de la Ménopause

Patrice Lopes CHU Nantes & Hervé Fernandez GHU Paris Sud. Actualités du Traitement hormonal de la Ménopause Patrice Lopes CHU Nantes & Hervé Fernandez GHU Paris Sud Actualités du Traitement hormonal de la Ménopause «Certains hommes parlent pendant leur sommeil. Les conférenciers parlent pendant le sommeil des

Plus en détail

{Définition OSTEOPOROSE. Moins dure sera la chute. Dr Jean-Louis Véran, Cabinet Paixhans, Metz. Epidémiologie Diagnostic Risque fracturaire

{Définition OSTEOPOROSE. Moins dure sera la chute. Dr Jean-Louis Véran, Cabinet Paixhans, Metz. Epidémiologie Diagnostic Risque fracturaire OSTEOPOROSE {Définition Epidémiologie Diagnostic Risque fracturaire Moins dure sera la chute Dr Jean-Louis Véran, Cabinet Paixhans, Metz Os porotique - Définition - Epidémiologie - Diagnostic - Clinique

Plus en détail

Compléments alimentaires («alicaments», voire CNO compléments nutritionnels oraux ou nutraceutiques) UE Nutrition et obésité L3

Compléments alimentaires («alicaments», voire CNO compléments nutritionnels oraux ou nutraceutiques) UE Nutrition et obésité L3 Compléments alimentaires («alicaments», voire CNO compléments nutritionnels oraux ou nutraceutiques) UE Nutrition et obésité L3 Qu est ce qu un complément alimentaire? «Denrée alimentaire dont le but est

Plus en détail

GROUPES QUALITÉ PRISE EN CHARGE DE L OSTEOPOROSE POST MENOPAUSIQUE DOSSIER DOCUMENTAIRE JUIN Groupe de travail :

GROUPES QUALITÉ PRISE EN CHARGE DE L OSTEOPOROSE POST MENOPAUSIQUE DOSSIER DOCUMENTAIRE JUIN Groupe de travail : GROUPES QUALITÉ PRISE EN CHARGE DE L OSTEOPOROSE POST MENOPAUSIQUE DOSSIER DOCUMENTAIRE JUIN 2009 Groupe de travail : Docteur JeanPierre MAIRESSE Docteur Alain LIBERT Docteur Pascale BOISENFRAY Docteur

Plus en détail

GROUPES QUALITÉ PRISE EN CHARGE DE L OSTEOPOROSE POST MENOPAUSIQUE DOSSIER DOCUMENTAIRE JUIN Groupe de travail : Groupe de lecture :

GROUPES QUALITÉ PRISE EN CHARGE DE L OSTEOPOROSE POST MENOPAUSIQUE DOSSIER DOCUMENTAIRE JUIN Groupe de travail : Groupe de lecture : GROUPES QUALITÉ PRISE EN CHARGE DE L OSTEOPOROSE POST MENOPAUSIQUE DOSSIER DOCUMENTAIRE JUIN 2009 Groupe de travail : Groupe de lecture : Docteur JeanPierre MAIRESSE Docteur J. CHAPUIS Docteur Alain LIBERT

Plus en détail

ANNEXES A LA GRILLE DE RECUEIL DE DONNEES : PRISE EN CHARGE DE L OSTEOPOROSE DE LA FEMME MENOPAUSEE

ANNEXES A LA GRILLE DE RECUEIL DE DONNEES : PRISE EN CHARGE DE L OSTEOPOROSE DE LA FEMME MENOPAUSEE ANNEXES A LA GRILLE DE RECUEIL DE DONNEES : PRISE EN CHARGE DE L OSTEOPOROSE DE LA FEMME MENOPAUSEE Extraits des référentiels HAS sur la «Prévention, diagnostic et traitement de l ostéoporose Note de synthèse

Plus en détail

MSD MAROC SE MOBILISE POUR LA JOURNEE MONDIALE DE L OSTEOPOROSE Au Maroc, l ostéoporose touche 37,9% des femmes ménopausées1

MSD MAROC SE MOBILISE POUR LA JOURNEE MONDIALE DE L OSTEOPOROSE Au Maroc, l ostéoporose touche 37,9% des femmes ménopausées1 DOSSIER DE PRESSE MSD MAROC SE MOBILISE POUR LA JOURNEE MONDIALE DE L OSTEOPOROSE Au Maroc, l ostéoporose touche 37,9% des femmes ménopausées1 Casablanca, 21 Octobre 2013 - MSD Maroc et la Société Marocaine

Plus en détail

Epidémiologie, vécu et prise en charge de la ménopause à Dakar

Epidémiologie, vécu et prise en charge de la ménopause à Dakar Epidémiologie, vécu et prise en charge de la ménopause à Dakar Cissé CT, Diouf AA, Kane-Guèye SM, Dieng T, Guèye-Dièye A, Moreau JC CGO-CEFOREP (Pr J. C. Moreau), CHU Le Dantec, Dakar Introduction Retraite

Plus en détail

Gestion de la péri ménopause. Point de vue du gynécologue Rabat 2017

Gestion de la péri ménopause. Point de vue du gynécologue Rabat 2017 Gestion de la péri ménopause Point de vue du gynécologue dferhati@gmail.com Rabat 2017 Introduction Période complexe de la vie génitale Hormonologie complexe Symptômes d intensité variable +/- invalidants

Plus en détail

Item 55 : Ménopause (Évaluations)

Item 55 : Ménopause (Évaluations) Item 55 : Ménopause (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document 2010-2011 QCM DE PRE-REQUIS QUESTION 1/5 : Pendant la période de pré-ménopause,

Plus en détail

LE THM EN ans après la WHI

LE THM EN ans après la WHI LE THM EN 2013 10 ans après la WHI PRINTEMPS MÉDICAL DE BOURGOGNE DIJON 23 mars 2013 Docteur C. SAINTEBARBE ETUDE WHI - CEE+MPA JAMA.2002;228:5:321-333 PATHOLOGIES RISQUE RELATIF RISQUE ABSOLU Cancer du

Plus en détail

Supplémentation en calciumvitamine D et risque fracturaire

Supplémentation en calciumvitamine D et risque fracturaire Supplémentation en calciumvitamine D et risque fracturaire Etude WHI (Women s Health Initiative) Columbus, Ohio New England Journal of Medecine, Fev 06 Introduction L ostéoporose est responsable de 300000

Plus en détail

Produits hormonothérapeutiques disponibles au Canada pour le soulagement des symptômes ménopausiques

Produits hormonothérapeutiques disponibles au Canada pour le soulagement des symptômes ménopausiques Produits hormonothérapeutiques disponibles au Canada pour le soulagement des symptômes ménopausiques 2 e édition Documentation à l intention des médecins Une ressource clinique publiée par Traitements

Plus en détail

LA CONTRACEPTION CHEZ LA FEMME AYANT EU UN CANCER DU SEIN. Bertrand TOURNANT Centre des Maladies du Sein Hôpital St- Louis - Paris

LA CONTRACEPTION CHEZ LA FEMME AYANT EU UN CANCER DU SEIN. Bertrand TOURNANT Centre des Maladies du Sein Hôpital St- Louis - Paris LA CONTRACEPTION CHEZ LA FEMME AYANT EU UN CANCER DU SEIN Bertrand TOURNANT Centre des Maladies du Sein Hôpital St- Louis - Paris Par définition, il s agit donc de femmes jeunes, en âge de procréer et

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 18 avril 2001 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans

Plus en détail

Prise en charge de la ménopause

Prise en charge de la ménopause Prise en charge de la ménopause Z. SADI Maternité CHU Mustapha Alger 5ème FORUM Est de l Omnipraticien Oum El Bouaghi, le 4 Novembre 2010 La ménopause signifie littéralement arrêt des règles. En fait,

Plus en détail

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE THS

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE THS LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE THS Dr TSINGAING KAMGAING Jacques Gynécologue-Obstétricien Hôpital Général de Douala Postgraduate Training in Reproductive Health Research Faculty of

Plus en détail

FICHE PRATIQUE n 12 (synthèse)

FICHE PRATIQUE n 12 (synthèse) 7 ASSOCIATION REGIONALE de MEDECINE VASCULAIRE FICHE PRATIQUE n 12 (synthèse) Titre : HORMONES et RISQUE CARDIO-VASCULAIRE Lieu : Domaine de St Endréol 18 Février 2012 Expert : Pr PE Morange Rédacteur

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 11 juillet Examen de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 11 juillet Examen de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 11 juillet 2001 Examen de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans par arrêté du 12 octobre 1998 - (J.O. du 17 octobre 1998) PROVAMES 1 mg,

Plus en détail

Cancer de l'endomètre : Modalités de surveillance Recours au traitement hormonal Sexualité. Pascale This

Cancer de l'endomètre : Modalités de surveillance Recours au traitement hormonal Sexualité. Pascale This Cancer de l'endomètre : Modalités de surveillance Recours au traitement hormonal Sexualité Pascale This 1. Surveillance Surveillance après cancer de l'endomètre Impact de la surveillance sur l'histoire

Plus en détail

Femmes, vieillissement et VIH. Péri ménopause et Ménopause

Femmes, vieillissement et VIH. Péri ménopause et Ménopause Femmes, vieillissement et VIH Péri ménopause et Ménopause Dr Hania MOAL (Hôpital ESTAING) 20 mars 2012 LA MENOPAUSE Parce qu'elle interroge notre rapport à la maternité et à la féminité, cette période

Plus en détail

Le THS a-t-il un intérêt en prévention cardiovasculaire de la femme ménopausée. Docteur Gabriel ANDRE vice-président du GEMVI STRASBOURG

Le THS a-t-il un intérêt en prévention cardiovasculaire de la femme ménopausée. Docteur Gabriel ANDRE vice-président du GEMVI STRASBOURG Le THS a-t-il un intérêt en prévention cardiovasculaire de la femme ménopausée Docteur Gabriel ANDRE vice-président du GEMVI STRASBOURG Conflits d intérêts Consultant, séminaires et/ou conférences pour

Plus en détail

Ménopause. Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2014

Ménopause. Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2014 Ménopause Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2014 DEFINITION DE LA MENOPAUSE Arrêt définitif des règles pendant 12 mois 3 tests progestatifs négatifs E < 20 pg/ml et FSH >

Plus en détail

Traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause : quel rapport bénéfices/risques?

Traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause : quel rapport bénéfices/risques? Traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause : quel rapport bénéfices/risques? C. Cornu* La ménopause se caractérise par l apparition de symptômes fonctionnels d une durée variant de quelques

Plus en détail

Prévention de la maladie coronarienne et substitution hormonale postménopausique

Prévention de la maladie coronarienne et substitution hormonale postménopausique Département de gynécologie et d'obstétrique Prévention de la maladie coronarienne et substitution hormonale postménopausique Quelles évidences épidémiologiques? G. Girardet Nendaz Mars 2000 Plan Introduction

Plus en détail

Stratégie médicamenteuse de l ostéoporose post-

Stratégie médicamenteuse de l ostéoporose post- Stratégie médicamenteuse de l ostéoporose post- ménopausique Cours du mardi 24 novembre 2009 IFSI 2 ième année Module Rhumato - Orthopédie V.SERVANT Interne en pharmacie Généralités sur l ostéoporose -

Plus en détail

Traitement De L ostéoporose Post- Ménopausique Stratégie De Prise En Charge. M.Hammoumraoui - H. Djoudi Service De Rhumatologie EHS DOUERA

Traitement De L ostéoporose Post- Ménopausique Stratégie De Prise En Charge. M.Hammoumraoui - H. Djoudi Service De Rhumatologie EHS DOUERA Traitement De L ostéoporose Post- Ménopausique Stratégie De Prise En Charge M.Hammoumraoui - H. Djoudi Service De Rhumatologie EHS DOUERA Prévenir la survenue de FRACTURES dans les 5 à 10 ans CONDUITE

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 3 février 2016

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 3 février 2016 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 3 février 2016 dydrogestérone DUPHASTON 10 mg, comprimé pelliculé B/10 (CIP : 34009 321 929 4 6) Laboratoire MYLAN MEDICAL SAS Code ATC (2013) Motif de l examen Liste

Plus en détail

Ménopause Une vue d ensemble

Ménopause Une vue d ensemble Ménopause Une vue d ensemble Dr Chinh LINH FMH Gynécologie-Obstétrique Service de Gynécologie-Obstétrique Hôpital du Jura Bernois BE-2610 Saint Imier Présentation publique du 17 septembre 2015 1 Espérance

Plus en détail

Le traitement hormonal de la ménopause

Le traitement hormonal de la ménopause Traitement hormonal de la ménopause et risque de cancer du sein en 2012 Menopausal hormone therapy and breast cancer Geneviève Plu-Bureau*, Brigitte Raccah-Tebeka** Le traitement hormonal de la ménopause

Plus en détail

GENESIS. La ménopause se définit par l arrêt définitif des menstruations résultant de la perte de l activité folliculaire ovarienne.

GENESIS. La ménopause se définit par l arrêt définitif des menstruations résultant de la perte de l activité folliculaire ovarienne. GENESIS Ménopause : définitions âge diagnostic Péri ménopause, post ménopause de quoi parle-t-on au juste? A quels âges moyens surviennent ces événements? Et comment en fait-on le diagnostic? Les réponses

Plus en détail

Question parlementaire N 1767 de Madame la Députée Renée Wagener

Question parlementaire N 1767 de Madame la Députée Renée Wagener Question parlementaire N 1767 de Madame la Députée Renée Wagener Luxembourg, 25 juillet 2002 Monsieur Jean Spautz Président de la Chambre des Député-e-s Monsieur le Président, ConforrnCment au règlement

Plus en détail

Perception et prise en charge médicale de la ménopause en Mauritanie en 2009

Perception et prise en charge médicale de la ménopause en Mauritanie en 2009 Perception et prise en charge médicale de la ménopause en Mauritanie en 2009 Hemine Ould Melaïnine (Clinique Ibn Sina Nouakchott) Dahada Ould El Joud ((Médecin épidémiologiste, statisticien) Raymond Najjar

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 11 mai 2016

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 11 mai 2016 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 11 mai 2016 progestérone PROGESTOGEL 1 POUR CENT, gel pour application locale 1 tube aluminium verni de 80 g, code CIP : 34009 313 141 2 7 UTROGESTAN 100 mg, capsule

Plus en détail

GENESIS. ENTRETIEN avec le Pr Philippe Bouchard Fibrome utérin : réduire le nombre de femmes qui seront opérées

GENESIS. ENTRETIEN avec le Pr Philippe Bouchard Fibrome utérin : réduire le nombre de femmes qui seront opérées GENESIS ENTRETIEN avec le Pr Philippe Bouchard Fibrome utérin : réduire le nombre de femmes qui seront opérées Endocrinologue, spécialiste de la médecine de la reproduction, le Pr Philippe Bouchard fait

Plus en détail

La Périménopause. Dr Briole-Ancel et Dr Girard-Arrivé

La Périménopause. Dr Briole-Ancel et Dr Girard-Arrivé La Périménopause Dr Briole-Ancel et Dr Girard-Arrivé LE VIEILLISSEMENT OVARIEN: 4 phases BAISSE DE LA FÉCONDITÉ (infra-clinique) LA PÉRIMÉNOPAUSE PRÉCOCE (cycles réguliers, symptômes d insuffisance lutéale)

Plus en détail

I DÉFINITION ET DIAGNOSTIC

I DÉFINITION ET DIAGNOSTIC ITEM 55 : MENOPAUSE Objectifs pédagogiques - diagnostiquer la ménopause et ses conséquences pathologiques - argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi d une femme ménopausée I DÉFINITION

Plus en détail

Produits hormonothérapeutiques disponibles au Canada pour le soulagement des symptômes ménopausiques Documentation à l intention des médecins

Produits hormonothérapeutiques disponibles au Canada pour le soulagement des symptômes ménopausiques Documentation à l intention des médecins Produits hormonothérapeutiques disponibles au Canada pour le soulagement des symptômes ménopausiques Documentation à l intention des médecins Une ressource clinique publiée par Prescrire l hormonothérapie

Plus en détail

Pr. Alain CHAMOUX, Université d Auvergne

Pr. Alain CHAMOUX, Université d Auvergne Pr. Alain CHAMOUX, Université d Auvergne Colloque Cœur et Travail, Paris, 17 novembre 2011 1er poste de mortalité: infarctus, AVC, IVG 1er poste de morbidité: HTA, Angor, insuffisance cardiaque, arythmies

Plus en détail

Le traitement hormonal de la ménopause (THM)

Le traitement hormonal de la ménopause (THM) Traitement hormonal de la ménopause : où en est-on en 2013? Hormone replacement therapy: where are we in 2013? C. Sonigo*, G. Plu-Bureau**, B. Raccah-Tebeka*** * Service de médecine de la reproduction,

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 19 janvier 2005

AVIS DE LA COMMISSION. 19 janvier 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 19 janvier 2005 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par arrêté du 27 décembre 1999 (JO du 4 janvier

Plus en détail

Les Jeudis de l'europe

Les Jeudis de l'europe Cas cliniques Ménopause Chacun de ces cas (sauf 5 et 6) ressert ensuite pour la mise en place des traitements, avec discussion des indications et des contre-indications relatives Cas clinique 1 Mme Brigitte

Plus en détail

Ostéodensitométrie. autorisant le remboursement (JO 30 juin 2006) ostéoporose ANAES 2001 Dossier prescrire 1998; 18 (183) :

Ostéodensitométrie. autorisant le remboursement (JO 30 juin 2006) ostéoporose ANAES 2001 Dossier prescrire 1998; 18 (183) : Ostéodensitométrie sources documentaires traitement de l ostéoporose post ménopausique, AFSSAPS actualisation janvier 2006 décision de l UNCAM autorisant le remboursement (JO 30 juin 2006) ostéoporose

Plus en détail

Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique. FARM 2133 Anne Spinewine Année académique

Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique. FARM 2133 Anne Spinewine Année académique Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique FARM 2133 Anne Spinewine Année académique 2011-2012 1 Objectifs A la fin du cours, l étudiant sera capable de: Définir la ménopause et citer

Plus en détail

La nutrition parentérale

La nutrition parentérale Dénutrition et Cancer Quelles propositions? Pour quels patients? La nutrition parentérale Dr Yves Morvant - Vannes-Octobre 2010 Principes Injection d une solution liquide comprenant glucides, lipides et

Plus en détail

OSTÉOPOROSE DE LA FEMME MÉNOPAUSÉE

OSTÉOPOROSE DE LA FEMME MÉNOPAUSÉE OSTÉOPOROSE DE LA FEMME MÉNOPAUSÉE DÉFINITION DE L OSTÉOPOROSE OMS : maladie généralisée du squelette, caractérisée par une densité osseuse basse et des altérations de la microarchitecture osseuse, responsable

Plus en détail

LORSQUE LA MÉNOPAUSE S IMPOSE. La ménopause en 2016 MÉNOPAUSE. autrement

LORSQUE LA MÉNOPAUSE S IMPOSE. La ménopause en 2016 MÉNOPAUSE. autrement LORSQUE LA S IMPOSE la autrement La ménopause en 2016 LORSQUE LA S IMPOSE La ménopause, du grec menos signifiant «règles» et pausis «cessation», est une période charnière de la vie des femmes autour de

Plus en détail

Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique. FARM 2133 Anne Spinewine Pharmacie clinique Année académique

Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique. FARM 2133 Anne Spinewine Pharmacie clinique Année académique Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique FARM 2133 Anne Spinewine Pharmacie clinique Année académique 2010-2011 1 Objectifs A la fin du cours, l étudiant sera capable de: Définir

Plus en détail

Ménopause. Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2016

Ménopause. Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2016 Ménopause Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2016 DEFINITION DE LA MENOPAUSE Arrêt définitif des règles pendant 12 mois 3 tests progestatifs négatifs E < 20 pg/ml et FSH >

Plus en détail

Stratégie globale de prise en charge de la ménopausem. Evaluation des risques tiques, Traitements non hormonaux

Stratégie globale de prise en charge de la ménopausem. Evaluation des risques tiques, Traitements non hormonaux Stratégie globale de prise en charge de la ménopausem Evaluation des risques Règles hygiéno no-diététiques, tiques, Traitements non hormonaux Prise en charge de la ménopause m : Première consultation Interrogatoire

Plus en détail

CARDIO VASCULAIRE. Pour vous inscrire à l un de ces 12 DPC

CARDIO VASCULAIRE. Pour vous inscrire à l un de ces 12 DPC CARDIO VASCULAIRE Pour vous inscrire à l un de ces 12 DPC Sur la fiche d inscription, dans intitulé de l action notez bien le titre (en gras sur ce programme) de l action que vous avez choisie Fibrillation

Plus en détail

Ménopause et THS : quoi de neuf?

Ménopause et THS : quoi de neuf? L'année en gynécologie-obstétrique Ménopause et THS : quoi de neuf? Cette année, nous avons sélectionné une dizaine d études et/ou d articles récents et pouvant avoir une incidence pour le praticien. Ces

Plus en détail