Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient"

Transcription

1 C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Date d application : C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 1 sur 16

2 RECUEIL D URINES POUR UN ECBU Réfrigérateur (cocher la case si oui) contrôle post traitement SYMPTOMES URINAIRES (brûlures, envie fréquente d uriner) : OUI NON RECUEIL PARTICULIER : sonde collecteur pédiatrique CONTEXTE PARTICULIER : préopératoire postopératoire grossesse immunodépression Le prélèvement est à réaliser, si possible, sur les premières urines du matin ou au moins 4h après la miction précédente. Se laver les mains/ Faire une toilette intime soigneuse avec du savon ou la lingette antiseptique fournie. Eliminer le premier jet d urine dans les toilettes. Uriner ensuite dans le flacon stérile- à n ouvrir qu au dernier moment fourni par le laboratoire et le refermer soigneusement après le recueil. Identifier le flacon avec votre Nom, Prénom et Date de Naissance, si cela n a pas été fait par le laboratoire. Le flacon doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais (moins de 2 heures). Celui-ci peut être conservé au réfrigérateur (+4 C) au maximum 12 heures. Poche pédiatrique : La poche ne doit pas rester en place plus de 30 minutes. Placer la poche dans le flacon stérile dès le recueil réalisé. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 2 sur 16 RECUEIL D URINES POUR UN ECBU Réfrigérateur (cocher la case si oui) contrôle post traitement SYMPTOMES URINAIRES (brûlures, envie fréquente d uriner) : OUI NON RECUEIL PARTICULIER : sonde collecteur pédiatrique CONTEXTE PARTICULIER : préopératoire postopératoire grossesse immunodépression Le prélèvement est à réaliser, si possible, sur les premières urines du matin ou au moins 4h après la miction précédente. Se laver les mains/ Faire une toilette intime soigneuse avec du savon ou une lingette antiseptique fournie. Eliminer le premier jet d urine dans les toilettes. Uriner ensuite dans le flacon stérile- à n ouvrir qu au dernier moment fourni par le laboratoire et le refermer soigneusement après le recueil. Identifier le flacon avec votre Nom, Prénom et Date de Naissance, si cela n a pas été fait par le laboratoire. Le flacon doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais (moins de 2 heures). Celui-ci peut être conservé au réfrigérateur (+4 C) au maximum 12 heures. Poche pédiatrique : La poche ne doit pas rester en place plus de 30 minutes. Placer la poche dans le flacon stérile dès le recueil réalisé. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 2 sur 16

3 RECUEIL D URINES POUR UN COMPTE D ADDIS HEMATIES LEUCOCYTES PAR MINUTE (HLM) 3 heures avant le lever habituel : - Vider la totalité de la vessie dans les toilettes. - Boire un grand verre d eau. - Noter la date et l heure sur le flacon fourni par le laboratoire. - Se recoucher et rester allongé au repos pendant 3 heures. 3 heures après (le plus exactement possible): - Uriner dans le flacon fourni par le laboratoire pour recueillir la totalité des urines. - Noter l heure sur le flacon. Identifier le flacon avec votre nom, prénom et date de naissance si cela n'a pas été fait par le laboratoire. Le flacon doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais (moins de 2 heures). Nb : Dans l'intervalle des trois heures, en cas de miction intermédiaire, toutes les urines doivent être récupérées dans le flacon. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 3 sur 16 RECUEIL D URINES POUR UN COMPTE D ADDIS HEMATIES LEUCOCYTES PAR MINUTE (HLM) 3 heures avant le lever habituel : - Vider la totalité de la vessie dans les toilettes. - Boire un grand verre d eau. - Noter la date et l heure sur le flacon fourni par le laboratoire. - Se recoucher et rester allongé au repos pendant 3 heures. 3 heures après (le plus exactement possible) : - Uriner dans le flacon fourni par le laboratoire pour recueillir la totalité des urines. - Noter l heure sur le flacon. Identifier le flacon avec votre nom, prénom et date de naissance si cela n'a pas été fait par le laboratoire. Le flacon doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais (moins de 2 heures). Nb : Dans l'intervalle des trois heures, en cas de miction intermédiaire, toutes les urines doivent être récupérées dans le flacon. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 3 sur 16

4 Intérêt : Ce recueil permet l'analyse de certains paramètres de biochimie urinaire. RECUEIL DES URINES DE 24 HEURES Identifier le flacon fourni par le laboratoire avec nom, prénom et date de naissance Au lever : noter l heure sur le flacon (= heure de départ de recueil) et vider la totalité de la vessie dans les toilettes. Puis pendant 24 heures : recueillir la totalité des urines dans le flacon. Le lendemain, à la même heure que l heure de départ du recueil (heure notée sur le flacon) : vider totalement la vessie dans le flacon. Vérifier la bonne identification du flacon avant de le déposer au laboratoire. La totalité des urines de 24 heures doit être acheminée au laboratoire dans les plus brefs délais, afin d'être analysées dans la journée suivant le recueil. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 4 sur 16 Intérêt : Ce recueil permet l'analyse de certains paramètres de biochimie urinaire. RECUEIL DES URINES DE 24 HEURES Identifier le flacon fourni par le laboratoire avec nom, prénom et date de naissance Au lever : noter l heure sur le flacon (= heure de départ de recueil) et vider la totalité de la vessie dans les toilettes. Puis pendant 24 heures : recueillir la totalité des urines dans le flacon. Le lendemain, à la même heure que l heure de départ du recueil (heure notée sur le flacon) : vider totalement la vessie dans le flacon. Vérifier la bonne identification du flacon avant de le déposer au laboratoire. La totalité des urines de 24 heures doit être acheminée au laboratoire dans les plus brefs délais, afin d'être analysées dans la journée suivant le recueil. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 4 sur 16

5 Intérêt : Ce recueil permet l'analyse de la cytologie urinaire (examen anatomo-pathologique). Au lever : - Vider la totalité de la vessie dans les toilettes. - Recueillir les urines de la deuxième miction du matin (dans le flacon fourni par le laboratoire) après avoir bu et marché 30 minutes à 1 heure. RECUEIL DES URINES POUR UN FROTTIS URINAIRE Identifier le flacon avec votre nom et prénom si cela n'a pas été fait par le laboratoire. Le flacon doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 5 sur 16 Intérêt : Ce recueil permet l'analyse de la cytologie urinaire (examen anatomo-pathologique). Au lever : - Vider la totalité de la vessie dans les toilettes. - Recueillir les urines de la deuxième miction du matin (dans le flacon fourni par le laboratoire) après avoir bu et marché 30 minutes à 1 heure. RECUEIL DES URINES POUR UN FROTTIS URINAIRE Identifier le flacon avec votre nom et prénom si cela n'a pas été fait par le laboratoire. Le flacon doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 5 sur 16

6 COPROCULTURE / PARASITOLOGIE DES SELLES SEJOURS A L ETRANGER datant de moins d un mois? : NON OUI, lieu : SIGNES CLINIQUES : fièvre : OUI NON diarrhée : OUI NON TRAITEMENT ANTIBIOTIQUE / ANTIPARASITAIRE : OUI NON Recueillir les selles dans le flacon stérile fourni par le laboratoire. Identifier le flacon avec votre nom et prénom si cela n'a pas été fait par le laboratoire. Noter la date et l heure du recueil. Le prélèvement doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais (dans les 2h). En cas de coproculture seule, l échantillon peut être conservé à +4 C et apporté dans la journée. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 6 sur 16 COPROCULTURE / PARASITOLOGIE DES SELLES SEJOURS A L ETRANGER datant de moins d un mois? : NON OUI, lieu : SIGNES CLINIQUES : fièvre : OUI NON diarrhée : OUI NON TRAITEMENT ANTIBIOTIQUE / ANTIPARASITAIRE : OUI NON Recueillir les selles dans le flacon stérile fourni par le laboratoire. Identifier le flacon avec votre nom et prénom si cela n'a pas été fait par le laboratoire. Noter la date et l heure du recueil. Le prélèvement doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais (dans les 2h). En cas de coproculture seule, l échantillon peut être conservé à +4 C et apporté dans la journée. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 6 sur 16

7 RECUEIL DES URINES POUR UNE RECHERCHE de Chlamydia trachomatis et/ou Neisseria gonorrhoeae par PCR à venir contrôle post traitement Ne pas avoir uriné 2h avant le recueil Ne pas faire de toilette intime avant le recueil ; se laver les mains. Recueillir le 1 er jet d urine dans le flacon fourni, remplir le quart du flacon au maximum Refermer soigneusement le flacon. Identifier le flacon avec votre nom et prénom si cela n'a pas été fait par le laboratoire. Noter la date et l heure du recueil. Le prélèvement doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais (dans la journée). C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 7 sur 16 RECUEIL DES URINES POUR UNE RECHERCHE de Chlamydia trachomatis et/ou Neisseria gonorrhoeae par PCR à venir contrôle post traitement Ne pas avoir uriné 2h avant le recueil Ne pas faire de toilette intime avant le recueil ; se laver les mains. Recueillir le 1 er jet d urine dans le flacon fourni, remplir le quart du flacon au maximum Refermer soigneusement le flacon. Identifier le flacon avec votre nom et prénom si cela n'a pas été fait par le laboratoire. Noter la date et l heure du recueil. Le prélèvement doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais (dans la journée). C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 7 sur 16

8 AUTOPRELEVEMENT VAGINAL POUR UNE RECHERCHE de Chlamydia trachomatis et/ou Neisseria gonorrhoeae par PCR à venir contrôle post traitement Le prélèvement est à réaliser sur place au laboratoire Se laver les mains avant de réaliser l autoprélèvement Ouvrez le sachet contenant l écouvillon. Ne touchez pas le coton. Si le coton est touché ou si l écouvillon est tombé, demandez un nouveau kit de prélèvement Tenez l écouvillon entre le pouce et l index et introduisez doucement l écouvillon dans le vagin sur une profondeur d environ 5 cm, tournez doucement l écouvillon pendant 30 secondes (figure 1) et frottez contre les parois vaginales Retirez l écouvillon sans toucher la peau ; veillez à ce que l échantillon n entre en contact avec aucune surface Retirez le bouchon du tube et placez immédiatement l écouvillon dans le milieu de transport jusqu à ce que la ligne noire visible sur la tige soit alignée avec le bord du tube (figure 2) Inclinez l écouvillon contre le bord du tube et brisez la tige au niveau indiqué (figure 3), jetez la partie supérieure de l écouvillon Refermez le tube en serrant bien le bouchon (figure 4) Identifier le flacon avec votre nom et prénom si cela n'a pas été fait par le laboratoire. Noter la date et l heure du recueil. Remettre l échantillon à l accueil après prélèvement C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 8 sur 16

9 RECHERCHE DE BILHARZIOSE URINAIRE SEJOURS A L ETRANGER : LIEU : contact avec eau douce? OUI NON SIGNES CLINIQUES (sang dans les urines?) : Utiliser le flacon fournit par le laboratoire (stérile et adapté à la quantité). Recueillir la totalité de la première miction matinale ou les urines après effort (monter et descendre un escalier, sautillement, etc.), en forçant en fin de miction. Identifier le flacon avec votre Nom et Prénom et Date de Naissance, si cela n a pas été fait par le laboratoire. Le flacon doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 9 sur 16 RECHERCHE DE BILHARZIOSE URINAIRE SEJOURS A L ETRANGER : LIEU : contact avec eau douce? OUI NON SIGNES CLINIQUES (sang dans les urines?) : Utiliser le flacon fournit par le laboratoire (stérile et adapté à la quantité). Recueillir la totalité de la première miction matinale ou les urines après effort (monter et descendre un escalier, sautillement, etc.), en forçant en fin de miction. Identifier le flacon avec votre Nom et Prénom et Date de Naissance, si cela n a pas été fait par le laboratoire. Le flacon doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 9 sur 16

10 Recueil de selles Recherche de sang dans les selles - HEMOCULT Réfrigérateur (cocher la case si oui) Intérêt : Recherche de saignement d origine intestinale dans les selles. Recueil à faire sur trois jours consécutifs. Ne faire qu un recueil par jour (au moins 18 Heures entre chaque recueil) En cas d absence de selles sur une journée reporter le recueil au lendemain Recueillir les selles dans le flacon stérile fourni par le laboratoire. Identifier le flacon avec votre nom et prénom si cela n'a pas été fait par le laboratoire. Noter la date et l heure du recueil. Chacun des trois flacons doit être apporté dans la journée au laboratoire : apporter un prélèvement par jour C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 10 sur 16 Recueil de selles Recherche de sang dans les selles - HEMOCULT Réfrigérateur (cocher la case si oui) Intérêt : Recherche de saignement d origine intestinale dans les selles. Recueil à faire sur trois jours consécutifs. Ne faire qu un recueil par jour (au moins 18 Heures entre chaque recueil) En cas d absence de selles sur une journée reporter le recueil au lendemain Recueillir les selles dans le flacon stérile fourni par le laboratoire. Identifier le flacon avec votre nom et prénom si cela n'a pas été fait par le laboratoire. Noter la date et l heure du recueil. Chacun des trois flacons doit être apporté dans la journée au laboratoire : apporter un prélèvement par jour C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 10 sur 16

11 SCOTCH TEST Intérêt : Ce test permet de mettre en évidence les œufs d Oxyures (vers intestinaux), très fréquents chez les enfants et très contagieux, entraînant des démangeaisons anales et des troubles du sommeil. Préconisation pour le prélèvement : A effectuer au lever avant la toilette et les premières selles (les femelles d'oxyures pondant la nuit sur la marge de l'anus). Décoller le scotch TRANSPARENT de son support. Appliquer le coté adhésif sur les plis de la marge anale et le maintenir en appuyant quelques secondes. Retirer le scotch et l étaler sur la lame support, face collante contre le verre. Renouveler l opération avec le second scotch. Replacer les 2 lames dans l étui. Identifier l'étui avec votre nom et prénom si cela n'a pas été fait par le laboratoire. L'étui doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 11 sur 16 SCOTCH TEST Intérêt : Ce test permet de mettre en évidence les œufs d Oxyures (vers intestinaux), très fréquents chez les enfants et très contagieux, entraînant des démangeaisons anales et des troubles du sommeil. Préconisation pour le prélèvement : A effectuer au lever avant la toilette et les premières selles (les femelles d'oxyures pondant la nuit sur la marge de l'anus). Décoller le scotch TRANSPARENT de son support. Appliquer le coté adhésif sur les plis de la marge anale et le maintenir en appuyant quelques secondes. Retirer le scotch et l étaler sur la lame support, face collante contre le verre. Renouveler l opération avec le second scotch. Replacer les 2 lames dans l étui. Identifier l'étui avec votre nom et prénom si cela n'a pas été fait par le laboratoire. L'étui doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 11 sur 16

12 EXAMEN CYTOBACTERIOLOGIQUE D UN PRELEVEMENT BRONCHO-PULMONAIRE Préconisation pour le prélèvement : Effectuer le prélèvement de préférence le matin à jeun au réveil. Faire un rinçage de la bouche à l'eau. S'asseoir au bord du lit ou sur une chaise et effectuer des efforts de toux. Expectorer directement dans le flacon stérile fournit par le laboratoire. Eviter si possible une contamination salivaire. Identifier le flacon avec votre nom, prénom et date de naissance si cela n a pas été fait par le laboratoire. Le prélèvement doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais (moins de 2 heures). C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 12 sur 16 EXAMEN CYTOBACTERIOLOGIQUE D UN PRELEVEMENT BRONCHO-PULMONAIRE Préconisation pour le prélèvement : Effectuer le prélèvement de préférence le matin à jeun au réveil. Faire un rinçage de la bouche à l'eau. S'asseoir au bord du lit ou sur une chaise et effectuer des efforts de toux. Expectorer directement dans le flacon stérile fournit par le laboratoire. Eviter si possible une contamination salivaire. Identifier le flacon avec votre nom, prénom et date de naissance si cela n a pas été fait par le laboratoire. Le prélèvement doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais (moins de 2 heures). C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 12 sur 16

13 RECUEIL DE SPERME (SPERMOCULTURE SEULE) Intérêt : Ce prélèvement permet la recherche d une infection au niveau du tractus uro-génital. Absence de prise d antibiotiques les 8 à 10 jours précédant l examen. Délai d abstinence de 2 à 5 jours. Uriner avant le recueil. Lavage soigneux des mains, du gland et du prépuce au savon. Rinçage à l eau Lavage du gland et du prépuce avec un antiseptique (Dakin, Biseptine) Recueillir la totalité de l éjaculât, par masturbation, dans le flacon stérile mis à disposition par le laboratoire. Identifier le flacon avec votre nom et prénom si cela n'a pas été fait par le laboratoire. Noter la date et l heure du recueil. Si le flacon doit être acheminé au laboratoire, il doit être apporté dans un délai inférieur à 2h. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 13 sur 16 RECUEIL DE SPERME (SPERMOCULTURE SEULE) Intérêt : Ce prélèvement permet la recherche d une infection au niveau du tractus uro-génital. Absence de prise d antibiotiques les 8 à 10 jours précédant l examen. Délai d abstinence de 2 à 5 jours. Uriner avant le recueil. Lavage soigneux des mains, du gland et du prépuce au savon. Rinçage à l eau Lavage du gland et du prépuce avec un antiseptique (Dakin, Biseptine) Recueillir la totalité de l éjaculât, par masturbation, dans le flacon stérile mis à disposition par le laboratoire. Identifier le flacon avec votre nom et prénom si cela n'a pas été fait par le laboratoire. Noter la date et l heure du recueil. Si le flacon doit être acheminé au laboratoire, il doit être apporté dans un délai inférieur à 2h. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 13 sur 16

14 RECUEIL DE SPERME (spermogramme-spermocytogramme et/ou test de migration survie +/- spermoculture) Intérêt : Ce prélèvement permet l'étude de tous les paramètres du sperme. Il est effectué exclusivement au laboratoire d AMP de Senlis sur Rendez-vous (Pas de recueil à domicile). Prise de RDV téléphonique : au ou Préconisations : Abstinence sexuelle de 3 jours (tolérance de 2 à 7 jours). Absence de prise d antibiotiques les 8 à 10 jours précédant l examen. Ne pas se présenter la vessie vide : une miction urinaire sera demandée. (Les premières urines du matin ne sont pas nécessaires). C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 14 sur 16 RECUEIL DE SPERME (spermogramme-spermocytogramme et/ou test de migration survie +/- spermoculture) Intérêt : Ce prélèvement permet l'étude de tous les paramètres du sperme. Il est effectué exclusivement au laboratoire d AMP de Senlis sur Rendez-vous (Pas de recueil à domicile). Prise de RDV téléphonique : au ou Préconisations : Abstinence sexuelle de 3 jours (tolérance de 2 à 7 jours). Absence de prise d antibiotiques les 8 à 10 jours précédant l examen. Ne pas se présenter la vessie vide : une miction urinaire sera demandée. (Les premières urines du matin ne sont pas nécessaires). C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 14 sur 16

15 RECUEIL DE SPERME (recherche d éjaculation rétrograde ou recherche de spermatozoïdes dans les urines) Intérêt : Ce prélèvement permet la recherche de spermatozoïdes dans les urines. Il est effectué exclusivement au laboratoire d AMP de Senlis sur Rendez-vous (Pas de recueil à domicile). Préconisations : Abstinence sexuelle de 3 jours (tolérance de 2 à 7 jours). La veille de l examen, diluer 2 cuillères à café de bicarbonate de soude dans 1 litre d eau. Boire cette solution tout au long de la journée. Le matin de l examen, au réveil, vider la vessie. Diluer dans un verre d eau 1 cuillère à café de bicarbonate de soude et boire cette solution. Ne pas se présenter la vessie vide : une miction urinaire sera demandée. (Les premières urines du matin ne sont pas nécessaires). C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 15 sur 16 RECUEIL DE SPERME (recherche d éjaculation rétrograde ou recherche de spermatozoïdes dans les urines) Intérêt : Ce prélèvement permet la recherche de spermatozoïdes dans les urines. Il est effectué exclusivement au laboratoire d AMP de Senlis sur Rendez-vous (Pas de recueil à domicile). Préconisations : Abstinence sexuelle de 3 jours (tolérance de 2 à 7 jours). La veille de l examen, diluer 2 cuillères à café de bicarbonate de soude dans 1 litre d eau. Boire cette solution tout au long de la journée. Le matin de l examen, au réveil, vider la vessie. Diluer dans un verre d eau 1 cuillère à café de bicarbonate de soude et boire cette solution. Ne pas se présenter la vessie vide : une miction urinaire sera demandée. (Les premières urines du matin ne sont pas nécessaires C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 15 sur 16

16 TEST DE HUHNER Intérêt : Cet examen permet d évaluer le nombre, la mobilité et la survie des spermatozoïdes présents dans le mucus cervical après un rapport sexuel en période pré-ovulatoire. Il est effectué exclusivement au laboratoire de Gouvieux sur Rendez-vous au Préconisations : Prendre RDV dès le premier jour des règles afin de fixer les dates du rapport sexuel programmé, du prélèvement et de la réalisation du test. Examen réalisé en période pré-ovulatoire (12-13ème jour du cycle ou en fonction de la durée du cycle ou selon prescription médicale) S abstenir de rapports sexuels, et l homme de masturbation dans les 3 jours précédant le test. Avoir un rapport avec pénétration vaginale 9 à 14 heures avant l examen. Ne pas employer de lubrifiant vaginal lors de ce rapport, rester en position couchée un petit quart d heure, ne pas faire une toilette intime vaginale profonde ou un bain chaud après ce rapport. Faire une courbe de température sur ce cycle. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 16 sur 16 TEST DE HUHNER Intérêt : Cet examen permet d évaluer le nombre, la mobilité et la survie des spermatozoïdes présents dans le mucus cervical après un rapport sexuel en période pré-ovulatoire. Il est effectué exclusivement au laboratoire de Gouvieux sur Rendez-vous au Préconisations : Prendre RDV dès le premier jour des règles afin de fixer les dates du rapport sexuel programmé, du prélèvement et de la réalisation du test. Examen réalisé en période pré-ovulatoire (12-13ème jour du cycle ou en fonction de la durée du cycle ou selon prescription médicale) S abstenir de rapports sexuels, et l homme de masturbation dans les 3 jours précédant le test. Avoir un rapport avec pénétration vaginale 9 à 14 heures avant l examen. Ne pas employer de lubrifiant vaginal lors de ce rapport, rester en position couchée un petit quart d heure, ne pas faire une toilette intime vaginale profonde ou un bain chaud après ce rapport. Faire une courbe de température sur ce cycle. C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page 16 sur 16

Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU

Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU + Hôpital de Soultz N S PT.S.036.1 Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR

Plus en détail

C Recommandations pré analytiques générales

C Recommandations pré analytiques générales C Recommandations pré analytiques générales C.1 Liste des analyses à jeun Etat de jeûne L état de jeûne est un des éléments permettant la bonne exécution technique des analyses et une interprétation pertinente

Plus en détail

FICHE DE «BONNES PRATIQUES» SONDAGE INTERMITTENT / AUTOSONDAGE RAPPELS

FICHE DE «BONNES PRATIQUES» SONDAGE INTERMITTENT / AUTOSONDAGE RAPPELS RAPPELS L urine est sécrétée en permanence par les reins et s écoule par les uretères dans la vessie où elle est stockée. Lorsqu elle contient entre 250 ml et 300 ml, la vessie se vide complètement au

Plus en détail

Guide fournisseur "CML" sur les conditions de transports des échantillons.

Guide fournisseur CML sur les conditions de transports des échantillons. 1. Objet et domaine d application Ce mode opératoire décrit comment sont effectués les prélèvements bactériologiques au sein du laboratoire. Il s applique à l ensemble des prélèvements bactériologiques

Plus en détail

Prélèvement pour la réalisation d un. Examen Cyto Bactériologique des Urines

Prélèvement pour la réalisation d un. Examen Cyto Bactériologique des Urines Prélèvement pour la réalisation d un Examen Cyto Bactériologique des Urines Réf.: N2-SMT-Lab- Ana -MICR- 01 V2 ECBU Total pages : 06 LABORATOIRE Localisation du document écrit : Classeur : "Guide des prélèvements

Plus en détail

Laboratoire DEGEORGES MANUEL DE PRELEVEMENT

Laboratoire DEGEORGES MANUEL DE PRELEVEMENT Laboratoire DEGEORGES 9 rue mercy 54400 LONGWY 03.82.24.30.30-03.82.24.32.11 MANUEL DE PRELEVEMENT Seule la version électronique fait foi INTRODUCTION Le patient est au centre de la politique d amélioration

Plus en détail

Examen Cytobactériologique des Urines E.C.B.U

Examen Cytobactériologique des Urines E.C.B.U U.E 2.5 Processus Inflammatoires & Infectieux Examen Cytobactériologique des Urines E.C.B.U ESI 2 ème année Groupe 5 Le 07/10/2013 Présentation du Groupe 5 Mario BLANDY Manuela GAMARRA Cécile COQUET Christelle

Plus en détail

La version électronique fait foi

La version électronique fait foi Abcès, collections purulentes fermées Adénovirus (recherche directe par Anaérobies (Recherche) Aspiration bronchique Pus. Préciser la localisation anatomique du pus Seringue sans aiguille avec bouchon

Plus en détail

MANUEL DE PRELEVEMENT Version 2 Date d application : 01 10 2014

MANUEL DE PRELEVEMENT Version 2 Date d application : 01 10 2014 4. CONDITIONS DE PRELEVEMENT 4.1 Le consentement préalable du patient Les échantillons biologiques sont la propriété du patient. Dans ce cadre, la direction du laboratoire met en œuvre les moyens appropriés

Plus en détail

Nouvelle procédure pour l analyse de la Chlamydia et Gonorrhée par PCR

Nouvelle procédure pour l analyse de la Chlamydia et Gonorrhée par PCR 5990 Côte-des-Neiges, Montréal, (Québec) H3S 1Z5 Tél. : (514) 344-8022 Fax : (514) 344-8024 Courriel : service@laboratoirescdl.com Lundi au vendredi de 8h00 à 20h00 Dimanche de 10h00 à 14h00 MEMORANDUM

Plus en détail

SELARL Le Labo Parc Monceau

SELARL Le Labo Parc Monceau Siège social : 20 rue Alfred de Vigny 75017 PARIS Tel : 01 42 27 00 35 Fax : 01 42 27 02 77 MANUEL DE PRELEVEMENT Version N : 5 Pour Application le : 2015-09-02 Rédaction Par : BIOCHE SANDRINE Approbation

Plus en détail

MANUEL DE PRELEVEMENT

MANUEL DE PRELEVEMENT VOTRE SANTÉ NOTRE OBJECTIF MANUEL DE PRELEVEMENT Manuel de prélèvement - C2 ENR 04 V1 www.labio.fr www.labio.fr 2 Manuel de prélèvement C2 ENR 04 V1 Liste des sites du groupe LABIO Laboratoire Jacob Aix-en-Provence

Plus en détail

doivent être limitées au strict minimum, ainsi que la durée d'utilisation.

doivent être limitées au strict minimum, ainsi que la durée d'utilisation. POSE ET ENTRETIEN D UNE SONDE VESICALE A DEMEURE EN PEDIATRIE VERSION N 2 Page 1/10 Date de validation : 11/06/2007 I. Définition Soins infirmiers techniques et éducatifs permettant d assurer la pose et

Plus en détail

Contexte de l étude réalisée sur 10 semaines

Contexte de l étude réalisée sur 10 semaines Réalisation d un examen cytobactériologique des urines dans le service des maladies infectieuses et tropicales du CHU de Rouen : vers un résultat fiable à 100% A. Deperrois-Lefebvre, A. Le Gouas, F. Boissaud,

Plus en détail

Guide pratique sur le thème de la mycose vaginale

Guide pratique sur le thème de la mycose vaginale Guide pratique sur le thème de la mycose vaginale Table des matières Qu est-ce qu une mycose vaginale? Comment se développe une mycose vaginale? 4 Comment reconnaît-on une mycose vaginale? 6 Automédication

Plus en détail

MANUEL DES ANALYSES DU LABORATOIRE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION P 2 PRELEVEMENTS SANGUINS PARTICULIERS P 3 PRELEVEMENTS BACTERIOLOGIQUES P 4 P 5

MANUEL DES ANALYSES DU LABORATOIRE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION P 2 PRELEVEMENTS SANGUINS PARTICULIERS P 3 PRELEVEMENTS BACTERIOLOGIQUES P 4 P 5 MANUEL DES ANALYSES DU LABORATOIRE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION P 2 PRELEVEMENTS SANGUINS PARTICULIERS P 3 PRELEVEMENTS BACTERIOLOGIQUES P 4 PRECONISATIONS POUR PRELEVEMENTS APPORTES - ECBU - HLM -

Plus en détail

ROMILLY/SEINE TROYES BAR/AUBE NOGENT/SEINE - PROVINS

ROMILLY/SEINE TROYES BAR/AUBE NOGENT/SEINE - PROVINS ROMILLY/SEINE TROYES BAR/AUBE NOGENT/SEINE - PROVINS FTA-MU-1.2-001-03-2 - Site de Provins 4, Rue du Val Site de Romilly-sur-Seine 51, rue Carnot PROVINS NOGENT-SUR-SEINE ROMILLY-SUR-SEINE Site de Bar-sur-Aube

Plus en détail

Les Normes requises Bactéricide : NF EN 1040 NFT72-170/171 Fongicide : NF 1275

Les Normes requises Bactéricide : NF EN 1040 NFT72-170/171 Fongicide : NF 1275 Les Normes requises Bactéricide : NF EN 1040 NFT72-170/171 Fongicide : NF 1275 Qualités Spectre d activité large Peu inhibé par les matières organiques Vision correcte du site opératoire Action rapide

Plus en détail

Réalisation des prélèvements bactériologiques

Réalisation des prélèvements bactériologiques Réalisation des prélèvements bactériologiques a) Examen cytobactériologique des urines Recueil sur une miction volontaire Matériel utilisé: Lingette imbibée de solution antiseptique sous emballage unique.

Plus en détail

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Prélèvements bactériologiques et mycologiques C2MOPBAC

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Prélèvements bactériologiques et mycologiques C2MOPBAC Version : ACR 01 Date de validation : 21/01/2013 Type de texte : Mode opératoire Date de mis en application : 21/01/2013 Intervenants Dates Visas Auteur DENOYERS Hervé 19/10/2012 Vérification SOUCHET Jean

Plus en détail

Fiche d'instruction Choix des tubes

Fiche d'instruction Choix des tubes 1. Objet et domaine d application C2 - INS 01 Version 01 Fiche d'instruction Choix des tubes Cette fiche d'instruction présente les tubes à utiliser en fonction des analyses demandées. Elle s applique

Plus en détail

Tableau pour la conservation et le transport des spécimens à l externe

Tableau pour la conservation et le transport des spécimens à l externe 1. OBJECTIF : Ce document comprend un tableau indiquant les informations nécessaires la conservation des spécimens, à l externe. Il comprend aussi un tableau indiquant les informations nécessaires pour

Plus en détail

Démarche clinique infirmière

Démarche clinique infirmière Démarche clinique infirmière Date du recueil : Recueil de données (Anamnèse) à partir des 14 besoins de V. Henderson Ce recueil de données peut être initial (à l'arrivée du patient) ou actualisé Besoins

Plus en détail

prélèvement Votre manuel de Des prélèvements de qualité, pour des résultats accrédités Un lien entre le laboratoire et le préleveur RNLI SOMABIO

prélèvement Votre manuel de Des prélèvements de qualité, pour des résultats accrédités Un lien entre le laboratoire et le préleveur RNLI SOMABIO RNLI SOMABIO Votre manuel de prélèvement Version 0 du 01/09/2010 Des prélèvements de qualité, pour des résultats accrédités Un lien entre le laboratoire et le préleveur Propriété du GIE RNLI-SOMABIO Le

Plus en détail

L infection urinaire en bactériologie et l ECBU (Examen Cyto-Bactériologique des Urines) Hélène Guillon-Petitprez 23 Octobre 2013

L infection urinaire en bactériologie et l ECBU (Examen Cyto-Bactériologique des Urines) Hélène Guillon-Petitprez 23 Octobre 2013 L infection urinaire en bactériologie et l ECBU (Examen Cyto-Bactériologique des Urines) Hélène Guillon-Petitprez 23 Octobre 2013 Epidémiologie Prévalence +++ chez la femme : au début de la vie sexuelle

Plus en détail

19/06/2014. LES SOINS D HYGIENE Les changes et dispositifs d incontinence CHANGES ET DISPOSITIFS D INCONTINENCE CHANGES ET DISPOSITIFS D INCONTINENCE

19/06/2014. LES SOINS D HYGIENE Les changes et dispositifs d incontinence CHANGES ET DISPOSITIFS D INCONTINENCE CHANGES ET DISPOSITIFS D INCONTINENCE LES SOINS D HYGIENE Les changes et dispositifs d incontinence Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2014 1 L incontinence fréquente, de grave conséquence chez le sujet âgé. L incontinence

Plus en détail

2. Déroulement du prélèvement

2. Déroulement du prélèvement PRELEVEMENTS BACTERIOLOGIQUES 1. Le matériel utilisé Les références et fournisseurs du matériel utilisé sont représentés dans la base de données du laboratoire. Pot stérile pour coproculture Spéculum stérile

Plus en détail

TROUSSE DE DÉMARRAGE POUR SOINS DE L INCONTINENCE Mode d emploi

TROUSSE DE DÉMARRAGE POUR SOINS DE L INCONTINENCE Mode d emploi S O I N S D E L I N C O N T I N E N C E P O U R F E M M E S TROUSSE DE DÉMARRAGE POUR SOINS DE L INCONTINENCE Mode d emploi 0120 REF UR208 V.10 JUN20/07 POUR OBTENIR DE L AIDE: 1-866-560-5690 WWW.URESTA.COM

Plus en détail

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2 La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! RENCONTRE 2 Vers une meilleure connaissance de mon corps JOURNAL DE L ÉLÈVE Les organes génitaux internes et externes Les organes génitaux sont les organes du corps

Plus en détail

Prélèvement d un échantillon: urines et selles. RDE

Prélèvement d un échantillon: urines et selles. RDE Prélèvement d un échantillon: urines et selles. RDE Composition des urines chez l adulte (en bonne santé) Normes pour 1000ml d urines Eau Protides Lipides glucides Urée Acide urique Créatine homme femme

Plus en détail

Les infections urinaires

Les infections urinaires Les infections urinaires Dr S. CHADAPAUD CH de Hyères Schémas de l'arbre urinaire L'arbre urinaire féminin L'arbre urinaire masculin 1 1 à 2 % des motifs de consultations d un généraliste Variation selon

Plus en détail

LE RECUEIL DES EXPECTORATIONS

LE RECUEIL DES EXPECTORATIONS LE RECUEIL DES EXPECTORATIONS C. HALLER - IFSI CHU DE NICE - 09 07 OBJECTIF DE LA SEQUENCE Connaître et appliquer les différentes méthodes de recueil des expectorations en respectant les critères res d

Plus en détail

Risques infectieux et protection de l organisme.

Risques infectieux et protection de l organisme. Risques infectieux et protection de l organisme. L œil humain ne peut pas voir les objets dont la taille est inférieure à 0.1 mm Tous ces êtres vivants dont taille est inférieure à 0.1 mm sont appelés

Plus en détail

Questionnaire de symptômes urinaires Urinary Symptom Profile USP

Questionnaire de symptômes urinaires Urinary Symptom Profile USP Questionnaire de symptômes s Urinary Symptom Profile USP Avant de commencer à remplir le questionnaire, merci d'inscrire la date d aujourd hui : / / / / / / Jour Mois Année Les questions suivantes portent

Plus en détail

Infections urinaires chez l enfant

Infections urinaires chez l enfant Infections urinaires chez l enfant Questions et réponses pour diminuer vos inquiétudes Chers parents, Cette brochure a pour but de faciliter votre compréhension et de diminuer vos inquiétudes en vous

Plus en détail

MANUEL DE PRELEVEMENTS

MANUEL DE PRELEVEMENTS LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE MANUEL DE PRELEVEMENTS Ceci n est pas un tube C est un patient! Année 2015 Référence : IT-Mu-11-001-02 www.laboratoire-bio-clinival.fr PASTEUR VALENTIN HUGO PRIVAS CHATEAUVERT

Plus en détail

Juillet 2005 P529 (12/05) Printed at The Ottawa Hospital

Juillet 2005 P529 (12/05) Printed at The Ottawa Hospital Soin de la vulve Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié. Veuillez consulter votre

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT)

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) CONSENTEMENT ECLAIRE version 1.1 (2011) Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) Cette fiche d information est rédigée par la Belgian Association

Plus en détail

Test de charge orale en glucose en vue de dépister un diabète

Test de charge orale en glucose en vue de dépister un diabète Tests dynamiques réalisés au laboratoire Test de O Sullivan Test de charge orale en glucose en vue de dépister un diabète gestationnel chez la femme enceinte (6 ème au 7 ème mois de grossesse) Préparation

Plus en détail

Stomie urinaire Bricker. Guide pratique pour m'aider à gérer ma stomie

Stomie urinaire Bricker. Guide pratique pour m'aider à gérer ma stomie Stomie urinaire Bricker Guide pratique pour m'aider à gérer ma stomie Rubriques e prépare le matériel pour ma stomie e change mon appareillage e prends des précautions e note les dates de changements de

Plus en détail

QCM : Hygiène et sécurité des enfants

QCM : Hygiène et sécurité des enfants QCM : Hygiène et sécurité des enfants 1. En jouant dans la cour, un enfant est tombé et son genou saigne. Quelques gravillons adhèrent à la plaie. Que faites-vous en premier? a. Vous appelez les parents.

Plus en détail

REGLES DE BON USAGE DES ANTISEPTIQUES

REGLES DE BON USAGE DES ANTISEPTIQUES 1. OBJECTIFS Harmoniser les pratiques d utilisation des antiseptiques afin d éviter la survenue d infections liées aux soins. Prévenir les risques liés à la gestion des antiseptiques. 2. DOMAINE D APPLICATION

Plus en détail

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Prélèvements pour Hémoculture C2MOHEMOC

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Prélèvements pour Hémoculture C2MOHEMOC Les modifications apportées à la version précédente apparaissent en rouge. 1. Objet et domaine d application Ce mode opératoire décrit les différentes étapes pour réaliser les prélèvements pour hémoculture.

Plus en détail

Prise en charge de l incontinence en hôpital de jour : - un bilan adapté aux patients présentant des troubles cognitifs - conseils aux aidants

Prise en charge de l incontinence en hôpital de jour : - un bilan adapté aux patients présentant des troubles cognitifs - conseils aux aidants Prise en charge de l incontinence en hôpital de jour : - un bilan adapté aux patients présentant des troubles cognitifs - conseils aux aidants Angélique SWIERZEWSKI (Aide soignante) Stéphanie TAGLANG,

Plus en détail

gale - Brochure d information -

gale - Brochure d information - gale La - Brochure d information - Qu est-ce que la gale? La gale est une infection de la peau causée par un parasite. Celui-ci creuse un petit tunnel (sillon) dans la partie superficielle de la peau et

Plus en détail

Matériel de soins. Soft Wipes / Lingettes Cellduk. Lingettes Celltork. Wash Gloves / Gant de toilette

Matériel de soins. Soft Wipes / Lingettes Cellduk. Lingettes Celltork. Wash Gloves / Gant de toilette Matériel de soins - Lingettes de soins & gants de toilette - Soft Wipes / Lingettes Cellduk Chiffon cellulose ultra doux et résistant pour un nettoyage rapide et en douceur de la peau. Spécialement conçues

Plus en détail

Les A.E.S. Rémi Buchaniec. Forcomed 2008

Les A.E.S. Rémi Buchaniec. Forcomed 2008 Les A.E.S Rémi Buchaniec Forcomed 2008 SOMMAIRE Définition A.E.S. Les facteurs de risque de contamination Conduite à tenir en cas d A.E.Sd Les précautions standards Conclusion Définition A.E.S. Accidents

Plus en détail

2.2 RECOMMANDATIONS POUR LES SOINS D'HYGIENE ET DE CONFORT

2.2 RECOMMANDATIONS POUR LES SOINS D'HYGIENE ET DE CONFORT 2.2 RECOMMANDATIONS POUR LES SOINS D'HYGIENE ET DE CONFORT A. TOILETTE DU PATIENT 1. Précautions standard après la toilette de chaque patient. - Protéger la tenue civile (tablier à usage unique ou surblouse

Plus en détail

IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015. M. BLOT Ergothérapeute. CHU de NIMES

IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015. M. BLOT Ergothérapeute. CHU de NIMES IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015 M. BLOT Ergothérapeute CHU de NIMES Introduction Définition de l hémiplégie Causes Evolution Conséquences Description Prise en charge du patient en fonction de l activité

Plus en détail

Oxyurose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

Oxyurose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Oxyurose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. L'agent pathogène... 3 2.1. Morphologie et biologie... 4 2.1.1. Les

Plus en détail

Trichomonose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

Trichomonose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Trichomonose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. Epidémiologie... 3 3. Agent pathogène... 3 4. Diagnostic clinique...

Plus en détail

Les infections urinaires. Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr

Les infections urinaires. Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr Les infections urinaires Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr Plan du cours Généralités Principales étiologies Notions de sémiologie Diagnostic bactériologique

Plus en détail

Des services de soins à domicile pour personnes âgées

Des services de soins à domicile pour personnes âgées Des services de soins à domicile pour personnes âgées 1.1. La grille A.G.G.I.R. Cette grille est destinée à évaluer la perte d autonomie de la personne âgée à partir du constat des activités effectuées

Plus en détail

Chapitre VI : Gestion des risques épidémiques

Chapitre VI : Gestion des risques épidémiques Chapitre VI : Fiche n VI.1 : Gale Fiche n VI.2 : Tubeculose pulmonaire (accessible dans la prochaine version) Fiche n VI.3 : Gastro-entérite Fiche n VI.4 : Infection respiratoire aigüe basse Sommaire Sommaire

Plus en détail

PRISE EN CHARGE INAM DES ACTES DE LABORATOIRE CHU_INH 01062015

PRISE EN CHARGE INAM DES ACTES DE LABORATOIRE CHU_INH 01062015 DES ACTES DE LABORATOIRE _INH 01062015 VALEUR de B 100 R: Remboursable PARASITOLOGIE Selles KOP R100 Direct B 8 800 80% 640 160 R R104 Méthode de concentration B 10 1 000 80% 800 200 R Sang R101 Frottis

Plus en détail

Les filles et la puberté

Les filles et la puberté Les filles et la puberté Objectif : Les élèves décriront les transformations internes et externes vécues par les filles à la puberté Structure : Exposé de l enseignant suivi d une discussion de groupe

Plus en détail

VOUS SOUFFREZ DE CYSTITE, DE FUITES D URINE, D UNE DESCENTE DE VESSIE?

VOUS SOUFFREZ DE CYSTITE, DE FUITES D URINE, D UNE DESCENTE DE VESSIE? VOUS SOUFFREZ DE CYSTITE, DE FUITES D URINE, D UNE DESCENTE DE VESSIE? www.urofrance.org Des solutions existent Parlez-en à votre médecin traitant ou à votre urologue LJCom L INCONTINENCE UNE VESSIE HYPERACTIVE

Plus en détail

Infectiologie, hygiène L'hygiène des mains dans le cadre de la toilette

Infectiologie, hygiène L'hygiène des mains dans le cadre de la toilette Couvreur Maïa Institut de Formation en Soins Infirmiers Promotion 2013-2016 C.H ST JOSEPH ST LUC 42 bis, rue Professeur Grignard 69007 LYON Infectiologie, hygiène L'hygiène des mains dans le cadre de la

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

va être opéré d un hypospadias

va être opéré d un hypospadias Votre enfant va être opéré d un hypospadias Introduction Le chirurgien urologue pédiatrique vous a confirmé le diagnostic d hypospadias et expliqué les avantages ainsi que les risques et complications

Plus en détail

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de Les différentes phases de l insémination avec sperme

Plus en détail

Cas clinique IIU et infertilité masculine

Cas clinique IIU et infertilité masculine Cas clinique IIU et infertilité masculine DR Ludovic Ferretti - Dr A. Papaxanthos Service d urologie Service biologie de la reproduction CECOS Centre d AMP du CHU de Bordeaux 24 mai 2013 Madame L., 29

Plus en détail

AHAVA Accompagnement Personnalisé Adapté

AHAVA Accompagnement Personnalisé Adapté Photo Obligatoire AHAVA Accompagnement Personnalisé Adapté FICHE DE RENSEIGNEMENTS ET D'ADHESION - 2015 Exemplaire à retourner à l'association Nom... Prénom...... Adresse... Tel... Date de naissance...

Plus en détail

7. RAPPEL SUR LES MESURES A RESPECTER 5

7. RAPPEL SUR LES MESURES A RESPECTER 5 Code : 3/DSS UH/044 Page : 1/5 Fonction : Nom : Visa : Infirmiers (Groupe de Travail) : S Constant- M Fage- C Faubert- M Messineo- RM Rosso C Van Klersbilck Rédaction : Vérification : Approbation : IDE

Plus en détail

EXAMENS RADIOLOGIQUES

EXAMENS RADIOLOGIQUES Fixe : Uro.Nephro EXAMENS RADIOLOGIQUES La cystographie : o Examen permettant de visualiser la vessie au moyen d injection d un produit radio opaque soit : Par voie basse : cystographie rétrograde Par

Plus en détail

Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE

Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE Bienvenue au Centre de santé et des services sociaux du Granit. Vous serez admise à l hôpital pour une césarienne. Votre séjour sera d environ trois à quatre

Plus en détail

Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline / oxacilline (SARM / SARO)

Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline / oxacilline (SARM / SARO) Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline / oxacilline (SARM / SARO) Traitement de décolonisation pour les porteurs On vous a informé que vous étiez colonisé par le Staphylococcus aureus résistant

Plus en détail

AVIS 14 décembre 2011

AVIS 14 décembre 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 14 décembre 2011 BIORGASEPT 0,5%, solution pour application cutanée Flacon de 250 ml (CIP : 360 430-7) Laboratoires BAILLEUL-BIORGA DCI Code ATC (libellé) Conditions

Plus en détail

le profil épidémiologique des infections urinaires au CHR de Tétouan en 2014

le profil épidémiologique des infections urinaires au CHR de Tétouan en 2014 le profil épidémiologique des infections urinaires au CHR de Tétouan en 2014 Dr Saad AJBAR médecin interne du CHR de Tétouan Association des médecins de la santé publique de Tétouan 7éme journée scientifique

Plus en détail

LES TRANSMISSIONS CIBLEES

LES TRANSMISSIONS CIBLEES LES TRANSMISSIONS CIBLEES «Si rien n a n été noté,, rien n a n été fait» 2 LES TRANSMISSIONS CIBLEES Méthode d organisation des transmissions écrites, centrées sur les problèmes de santé du patient de

Plus en détail

RIPHH Mardi 12 avril 2016 Castelnau-le-Lez

RIPHH Mardi 12 avril 2016 Castelnau-le-Lez RIPHH Mardi 12 avril 2016 Castelnau-le-Lez Révision des recommandations de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires associées aux Soins (IUAS) de l adulte mai 2015

Plus en détail

CENTRE PUBLIC D ACTION SOCIALE L ARBRE DE VIE MAISON DE REPOS ET DE SOINS

CENTRE PUBLIC D ACTION SOCIALE L ARBRE DE VIE MAISON DE REPOS ET DE SOINS CENTRE PUBLIC D ACTION SOCIALE L ARBRE DE VIE MAISON DE REPOS ET DE SOINS 76, Rue de Pâturages 7390 QUAREGNON 065/956.600 065/956.548 Dossier Médical Concerne : Nom :.Prénom : Sexe : Adresse: N. Code Postal

Plus en détail

Série 0, 2012 ... Signatures des experts : Points obtenus : Note* : ... *La note est à reporter sur la feuille d'évaluation finale.

Série 0, 2012 ... Signatures des experts : Points obtenus : Note* : ... *La note est à reporter sur la feuille d'évaluation finale. Procédure de qualification Assistant médical CFC / Assistante médicale CFC Connaissances professionnelles écrites DIAGNOSTIC AU LABORATOIRE Série 0, 2012 No de candidat : Date d'examen :...... Durée de

Plus en détail

E-IV-2.3V1 : PROCEDURE PARTICULIERE RELATIVE AUX PRELEVEMENTS DES EAUX DE PISCINES EN VUE DE LEURS ANALYSES BACTERIOLOGIQUES ET CHIMIQUES

E-IV-2.3V1 : PROCEDURE PARTICULIERE RELATIVE AUX PRELEVEMENTS DES EAUX DE PISCINES EN VUE DE LEURS ANALYSES BACTERIOLOGIQUES ET CHIMIQUES E-IV-2.3V1 : PROCEDURE PARTICULIERE RELATIVE AUX PRELEVEMENTS DES EAUX DE PISCINES EN VUE DE LEURS ANALYSES BACTERIOLOGIQUES ET CHIMIQUES 1. Objet Cette procédure a pour objet d expliciter les modalités

Plus en détail

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Vrai / Faux? L incontinence urinaire est fréquente L incontinence urinaire fait partie du vieillissement normal L incontinence urinaire

Plus en détail

DHOS n 1530 Mise à jour : Janvier 2005 - Réf 286 - Photos Coloplast

DHOS n 1530 Mise à jour : Janvier 2005 - Réf 286 - Photos Coloplast Peristeen Obtal Tampon obturateur anal Deux tailles disponibles Tampons (boîte de 20) Intégralement remboursé** * diamètre ouvert Réf ø 37 mm* 1450 ø 45 mm* 1451 0543 Laboratoires Coloplast 6, rue de Rome

Plus en détail

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation La gale 1 Caractéristiques La gale est une dermatose parasitaire (maladie de la peau), liée à une contamination par un acarien : Sarcoptes scabiei hominis. La femelle fécondée creuse son sillon dans l

Plus en détail

Fiche de préconisation n B1

Fiche de préconisation n B1 Fiche de préconisation n B1 Cortisol Prélèvement réalisé entre 7h et 9h de préférence (taux maximal le matin). Patient au repos depuis 15 min Noter l heure impérativement Eviter le stress Prise de corticothérapie

Plus en détail

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles sommaire Qu est-ce qu une IST? p. 5 La blennorragie gonococcique p. 7 La chlamydiose p. 8 L hépatite B p. 9 L herpès génital p. 10 Les mycoplasmes et

Plus en détail

GÉRER LE DISPOSITIF DE SONDAGE VÉSICAL CLOS

GÉRER LE DISPOSITIF DE SONDAGE VÉSICAL CLOS MODE OPÉRATOIRE GÉRER LE DISPOSITIF DE SONDAGE VÉSICAL CLOS MO INF 004 v4 03/2014 1/4 MODIFICATION APPORTÉE Procédure technique différenciée selon que le sondage est effectué chez un homme ou chez une

Plus en détail

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 SOINS RESPIRATOIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 I / L oxygénothérapie II / L aérosolthérapie III / L aspiration IV / Les soins de trachéotomie Mars 2012 2 I L oxygénothérapie Définition: L oxygénothérapie

Plus en détail

CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES)

CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES) Pour la santé au travail CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES) Risques d AES Piqûre Coupure Projection sur visage yeux peau lésée Avec l aimable autorisation des sociétés SITA

Plus en détail

Lessive. Ingrédients. 80 g de Savon de Marseille râpé ou en paillettes 1,5 L d'eau

Lessive. Ingrédients. 80 g de Savon de Marseille râpé ou en paillettes 1,5 L d'eau Lessive 80 g de Savon de Marseille râpé ou en paillettes 1,5 L d'eau 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude (Linge de couleur) Ou 3 cuillères à soupe de cristaux de soude (Linge blanc) 5 gouttes d'huile

Plus en détail

Matériel nécessaire :

Matériel nécessaire : Allaitement maternel et prématurité: don, recueil, conservation et transport du lait maternel Date de la diffusion : mars 2013 Version : 1 Rédaction : Anne-Sophie Monnier Validation: groupe de travail

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR GYNO DAKTARIN 400 mg, capsule molle vaginale Nitrate de miconazole Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

FICHE DE LIAISON DOMICILE - HOPITAL POUR FACILITER L ACCES AUX SOINS DES PERSONNES HANDICAPEES

FICHE DE LIAISON DOMICILE - HOPITAL POUR FACILITER L ACCES AUX SOINS DES PERSONNES HANDICAPEES FICHE DE LIAISON DOMICILE - HOPITAL POUR FACILITER L ACCES AUX SOINS DES PERSONNES HANDICAPEES Date :... Fiche remplie par : Ce document de liaison accompagne la personne lors des différents séjours hospitaliers

Plus en détail

Allaitement maternel en structure d'accueil. Allaitement maternel et mode d accueil

Allaitement maternel en structure d'accueil. Allaitement maternel et mode d accueil Réf. : Date : 03/07/2012 Allaitement maternel en structure d'accueil Pôle : Pilotage et coordination Thème : Alimentation Allaitement maternel et mode d accueil L allaitement maternel en crèche ou chez

Plus en détail

LES CARNETS SANTÉ PRATIQUE. Ma pilule et moi. Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament

LES CARNETS SANTÉ PRATIQUE. Ma pilule et moi. Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament Ma pilule et moi Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament S ommaire PAGE PAGE 1. Avant de commencer...........................4 13. Que faire si j ai oublié de prendre ma pilule?......19 2. La pilule,

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS DE PREVENTION

QUELQUES CONSEILS DE PREVENTION Annexe 5 QUELQUES CONSEILS DE PREVENTION 1) PLAIE mettre des gants désinfecter avec de la biseptine après lavage au savon de Marseille pour arrêter le saignement : mettre 2 ou 3 compresses sur la plaie

Plus en détail

MANUEL DE PRELEVEMENTS

MANUEL DE PRELEVEMENTS PVT-EN-006 Manuel de prélèvement Page 1 sur 40 Le respect des recommandations préanalytiques est primordial pour l'obtention de résultats d'analyses fiables et pour une gestion des bilans efficace (identification,

Plus en détail

A. BOUCHER H. DALMAS 01 / 06

A. BOUCHER H. DALMAS 01 / 06 A. BOUCHER H. DALMAS 01 / 06 I / L ACCUEIL Présentation n de la chambre Voisin Emplacement lit, placard, salle de bain + emplacement affaires Fonctionnement lit, lumière, sonnette, TV,tel, radio Présentation

Plus en détail

@ Ontario. Dix façons de conserver l'eau. A la maison. L'eau. Nous polluons et gaspillons l'eau de. Dans la salle de bains : limitez la durée

@ Ontario. Dix façons de conserver l'eau. A la maison. L'eau. Nous polluons et gaspillons l'eau de. Dans la salle de bains : limitez la durée @ Ontario Dix façons de conserver l'eau Nous avons tous un rôle à jouer pour garantir que les eaux de l'ontario soient potables et propices à la baignade et à la pêche. Il incombe aux gouvernements d'établir

Plus en détail

CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE

CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE 23 CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE Recommandations à suivre après la chirurgie Pour vous, pour la vie Vous venez de subir une cure de hernie. Cette brochure contient les principales réponses aux

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ASSISTANCE PUBLIQUE HOPITAUX DE PARIS

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ASSISTANCE PUBLIQUE HOPITAUX DE PARIS INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ASSISTANCE PUBLIQUE HOPITAUX DE PARIS ACTIVITE PROFESSIONNELLE N 24: LE CADRE EVALUE LA QUALITE DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES ET PROPOSE DES PERSPECTIVES D AMELIORATION

Plus en détail

Manuel de prélèvement

Manuel de prélèvement Manuel de prélèvement Seule la version électronique fait foi Ref : DE-MU0-038-04 Version : 04 Applicable le : 21-12-2015 Ref : DE-MU0-038-04 Version : 04 Applicable le : 21-12-2015 SOMMAIRE : Introduction

Plus en détail

Protocole Hémoculture

Protocole Hémoculture Hôpital Local Intercommunal Soultz-Issenheim N : S.PT.S.042.1 Protocole Hémoculture SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR 7 : CLASSEUR 11 : SERVICE DE SOINS

Plus en détail

Prise en charge de l aplasie fébrile. Unité des Grands Enfants Département de Pédiatrie Génétique Médicale CHU MORVAN - BREST

Prise en charge de l aplasie fébrile. Unité des Grands Enfants Département de Pédiatrie Génétique Médicale CHU MORVAN - BREST Prise en charge de l aplasie fébrile Unité des Grands Enfants Département de Pédiatrie Génétique Médicale CHU MORVAN - BREST 1 La préparation Un tableau de prévision des entrants (tableau fiche en T) Un

Plus en détail

Avec Monurelle Cranberry et Monulab la cystite est sous contrôle!

Avec Monurelle Cranberry et Monulab la cystite est sous contrôle! Avec Monurelle Cranberry et Monulab la cystite est sous contrôle! Dispositifs médicaux 1 seul comprimé par jour À base de cranberry (Vaccinium macrocarpon) 2 ou 6 tests Prévient la cystite avec une double

Plus en détail

MANUEL DE PRÉLÈVEMENT

MANUEL DE PRÉLÈVEMENT 2013 MANUEL DE PRÉLÈVEMENT Horaires d ouverture du laboratoire : Du lundi au vendredi de 8 à 18h00, sans interruption Le samedi et dimanche matin de 8h00 à 12h00 (Service d astreinte assuré 24h/24 et 7j/7)

Plus en détail

En cas de suivi psychiatrique, certificat de votre psychiatre, celui-ci peut également être établi par le psychiatre du CMP dont vous dépendez.

En cas de suivi psychiatrique, certificat de votre psychiatre, celui-ci peut également être établi par le psychiatre du CMP dont vous dépendez. Service des Préadmissions : Mme Pautet Tél : 03.44.80.88.80 / Fax : 03.44.80.69 75 centralereservation.imb@lenobleage.fr Madame, Monsieur, Breteuil, le /../20 Suite à votre demande, nous avons le plaisir

Plus en détail