Rapport d activité 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activité 2012"

Transcription

1 Rapport d activité 2012 u n a u t r e s e n s à l é c o n o m i e...

2 Sommaire 3 Edito 4 Temps forts et vie associative Quelques temps forts de l année 2012 La représentation de la CRESS en région La vie statutaire 6 Pôle Observation, Prospective, Recherche Les études en cours Les autres actions menées en 2012 Zoom sur la Responsabilité Sociétale des Organisations de l ESS 8 Pôle Promotion et sensibilisation à l ESS Les principales actions de promotion en 2012 Zoom sur le nouveau portail de la CRESS La sensibilisation Zoom sur Made in ESS 10 Pôle Développement économique des territoires Les dialogues économiques et sociaux sur les territoires Zoom sur la mutualisation des compétences en matière de fonction employeur La Mesure FSE Zoom sur deux projets innovants Le Centre Régional de Ressources et d Animation (C2RA) Zoom sur la formation-action des têtes de réseaux régionales en partenariat avec la CPCA 12 Enjeux 2013 L action de la CRESS est soutenue par :

3 Edito Ces 12 dernières années le secteur de l ESS a connu un fort développement de ses activités et du nombre de ses salariés. Si au plan national, ce secteur représente 10 % de la masse salariale privée, dans notre région il représente 14,1 %. Entre 2000 et 2010, l ESS a créé emplois en région (soit + 26,5 %). Autant d emplois fortement ancrés sur le territoire, apportant du lien social et ne pouvant être délocalisés. L ESS compte 13 68O établissements (associations, coopératives, mutuelles) soit 12,8 % des établissements employeurs, 151 1OO salariés (par comparaison l artisanat représente salariés, l Agriculture et les industries agro-alimentaires ) et une masse salariale de 3,1 milliards d euros. L ESS ambitionne de représenter, dans les prochaines années, 20 % de l emploi salarié privé en région. Sa place essentielle dans l économie des territoires infrarégionaux Les diagnostics réalisés par la CRESS sur trois territoires, Pays du Mans, Pays yonnais et Pays d Ancenis l on démontré. La mobilisation et la proximité sont des atouts essentiels pour la région. Le CESER des Pays de la Loire a réalisé un rapport sur les capacités de l ESS à créer de nouveaux emplois en réponse à de nouveaux besoins et à revivifier des territoires en manque de services de proximité. Ce rapport démontre le dynamisme de l ESS pour répondre aux besoins des usagers d un territoire, ses capacités d innovation sociale et organisationnelle, ses démarches d anticipation de nouveaux comportements. Dans le cadre d une économie plurielle, l ESS, qui initie des projets de territoire en impliquant les acteurs locaux, est un véritable atout pour la région. L ESS irrigue la vie quotidienne de la population Il n est pas toujours simple d identifier les structures de l ESS. Elles sont à ce point «en proximité» qu elles se fondent dans notre vie quotidienne. Qui sait qu en s adressant à une clinique, une entreprise de construction, une crèche ou une école de musique, il utilise les services d une clinique mutualiste, d une coopérative de production, d une crèche et d une école associatives? A fortiori qui sait que le dynamisme et l efficience de ces structures tiennent à leurs statuts, leur gouvernance, leur répartition des bénéfices et les priorités qu elles accordent aux dimensions humaine et collective? L ESS parvient à répondre à toutes les sortes de besoins de la vie quotidienne. Elle en assure les fondations économiques et aussi sociales : parce qu elle ambitionne, à travers ses services ou ses productions, de tisser ou d entretenir de la cohésion sociale et de créer des richesses partagées. Jacques Stern Président de la CRESS Pays de la Loire 3

4 Temps forts et vie associative Quelques temps forts de l année février à Ancenis : Restitution du diagnostic partagé 7 mars à Nantes : Séminaire des adhérents de la CRESS 22 mars à Paris : Présentation de Made in ESS lors de la Journée Nationale «Manifeste pour l éducation à l ESS» à l invitation de l ESPER 1 er juin à Poitiers : Présentation de Made in ESS lors d une table-ronde sur l éducation au 1 er forum de l ESS en Poitou Charentes, à l invitation de la CRES 25 octobre à Angers : Lancement du Mois de l ESS et du nouveau portail de la CRESS 10 novembre à Nantes : Journée de la Finance Solidaire 17 novembre à Ancenis : 1 er forum de l ESS en Pays d Ancenis 22 novembre à Nantes : Conférence sur l ESS au Salon des Entrepreneurs en partenariat avec le Fondes, l URSCOP, Coopérer pour Entreprendre et les BGE 23 novembre au Mans : Journée de l ESS en Sarthe 27 novembre à la Roche sur Yon : «En route pour une Economie Sociale et Solidaire : emplois, territoire et solidarités» 29 novembre à Nantes : Forum étudiants «Les têtes de l emploi», à l invitation du Service Universitaire de l Information et de l Orientation avec Ressources Solidaires 6 décembre à Angers : Matinée régionale de restitution du projet : Sensibiliser et outiller les structures d insertion sur la commande et l intervention publiques 7 décembre à Nantes : Journée de formation citoyenne sur l ESS avec les jeunes d Unis Cité 10 décembre : Journée ESS et Education Populaire en partenariat avec le CNAM, la Fédération des Centres Sociaux et les Ecossolies. La représentation de la CRESS en région Cette activité a été intense et variée : elle a mobilisé le Président, le Vice-Président en charge des relations extérieures mais aussi, tour à tour, tous les membres du bureau. La CRESS a assuré une présence active dans un grand nombre de réunions, colloques, forums et autres manifestations organisées par les collectivités territoriales. Au-delà de la simple représentation, la CRESS a intensifié en 2012 sa participation à différents Conseils fournissant un travail de réflexion, des contributions, des propositions afin de mieux faire reconnaître la place et le rôle de l ESS dans la Région. Le Conseil Régional La CRESS est intervenue lors de l élaboration du Schéma Régional de l Economie et de l Emploi durables pour une prise en compte plus affirmée de l ESS. Au sein du Bureau de la Conférence Régionale de l Economie et de l Emploi durables, elle a défendu et illustré les capacités d innovation sociale et les spécificités de l ESS. Notre présence au sein de la Commission régionale d évaluation et de suivi des politiques publiques (CRESA) et dans les Conférences Consultatives initiées par le Conseil régional (sport, culture) nous permet de faire entendre la voix de l ESS. Le Conseil Economique Social et Environnemental (CESER) Jusqu en 2009, l ESS n était pas mentionnée dans les rapports annuels de conjoncture économique du CESER. En 2010, notre représentant (Michel Plée) a été élu Vice-Président malgré une opposition massive du collège des Employeurs. Depuis, la situation a été totalement inversée : le rapport sur le dynamisme de l ESS - voté à l unanimité en préconise un accroissement des missions de la CRESS pour coordonner et soutenir l économie des territoires et accompagner le développement des entreprises de l ESS. S appuyant sur le Groupe «Vie Sociale et Vie Collective» composé de 25 conseillers, notre représentant a explicité le rôle ambitionné par l ESS dans le cadre d une économie plurielle, rassuré les Employeurs du Collège 1 et gagné la confiance de partenaires sociaux tels que l UPA et la CGPME. Au 4

5 point que l Observatoire de la CRESS est invité aux côtés de l INSEE et de la Banque de France pour apporter des données relatives à l ESS lors du débat annuel de conjoncture. Et s agissant d élire les quatre conseillers appelés à siéger au Comité régional d orientation de la BPI, au titre du CESER, il est fait appel sans conteste au représentant de la CRESS... La CRESS est désormais considérée dans cette seconde Assemblée régionale comme un partenaire incontournable, aussi bien pour améliorer les modalités de son fonctionnement que pour faire des propositions au Conseil Régional en vue de soutenir les initiatives et les projets des entreprises régionales. Les Conseils de Développement Michel Plée nous représente dans trois Conseils : Loire-Atlantique, Nantes-Métropole, la Carène. Il a plus particulièrement contribué, depuis plus de deux ans, aux travaux du Groupe de Prospective «La Loire Atlantique en 2030» dont les conclusions originales sont de nature à étayer les réflexions d anticipation et les prises de décision du Conseil Général. Dans les deux autres Conseils, ses contributions ont cherché à théoriser les pratiques innovantes des structures de l ESS. L ensemble de ces activités de représentation, de réflexion, de communication atteste du dynamisme de la CRESS pour servir et faire reconnaître l ESS. La vie statutaire Le bureau s est réuni à six reprises en 2012 et le Conseil d administration à quatre reprises, soit une fois par trimestre. La CRESS des Pays de la Loire poursuit l élargissement de son réseau. En 2012, elle a accueilli deux nouveaux adhérents : Atlantique Habitations et Harmonie Habitat. Le Conseil d Administration 31 membres, répartis en 5 collèges Collège 1 : Associations ADMR Pays de la Loire BGE Pays de la Loire COORACE Culture et promotion Fédération des Familles Rurales FNARS FR CIVAM Le Pôle Régional des Musiques actuelles Ligue de l Enseignement UREI URHAJ URIOPSS Collège 2 : Coopératives Banque Populaire Atlantique Caisse d'épargne Bretagne Pays de la Loire Crédit Coopératif Crédit Maritime Crédit Mutuel URSCOP de l'ouest Collège 3 : Mutuelles GROUPAMA MACIF MAIF MATMUT Mutualité Française Pays de la Loire Collège 4 : Membres associés (Syndicats employeurs et réseaux d acteurs locaux) APESS 53 Les Écossolies IRESA UNIFED USGERES Collège 5 : Membres partenaires FONDES Groupe Chèque Déjeuner Ressources Solidaires Le Bureau Président : Jacques STERN (Mutualité Française Pays de la Loire) Vice-président : Yannick DUCLEUX (BGE Pays de la Loire) Vice-président : Maurice LOIZEAU (Crédit Mutuel) Vice-président : Michel PLEE (USGERES) Trésorier : Jean-Pierre BENARD (MATMUT) Secrétaire : Anne POSTIC (URIOPSS) Membre : Alain DURAND (URSCOP de l Ouest) L équipe de la CRESS en 2012 Direction générale : Fabienne MADEC Equipe administrative Responsable administrative et financière : Cécile BEGUE Assistante de direction : Anne ROCHAIS Pôle Développement économique des territoires Responsable : Chloé DUREY Coordination/Chargée de mission FSE : Elise BELARD Chargée de mission FSE : Catherine JANVIER Assistante de gestion FSE : Albane BARRANGER C2RA / Chargé d animation territoriale : Simon ECUYER Pôle Observation, Prospective et Recherche Responsable : Karine FENIES DUPONT Chargée de mission : Noémie LAGUESTE Pôle Promotion et sensibilisation à l ESS Responsable : Anne LE POCHAT Chargée de mission : Anna GUILBERT 5

6 Pôle Observation, Prospective et Recherche Les études en cours La place de l ESS dans les écofilières La CRESS a lancé, en collaboration avec la coopérative d études ARAIS, une étude sur «La place de l ESS dans les écofilières en Pays de la Loire» afin d alimenter les politiques publiques sur les stratégies de développement économique régional. Cette étude fait suite au rapport sur les filières industrielles stratégiques de l économie verte de la Commission Générale du Développement Durable de mars 2010, rapport qui n analyse pas spécifiquement le rôle que joue l Économie Sociale et Solidaire dans les écofilières, bien que ce secteur soit un acteur majeur du développement durable et territorial. L étude porte sur cinq écofilières : l agriculture et l agroalimentaire la gestion et la revalorisation des déchets le bâtiment les énergies renouvelables restreintes au solaire, à l éolien et au bois-énergie les déplacements urbains et ruraux. L année 2012 a permis : 1/ Le cadrage et la définition du périmètre de l étude 2/ L élaboration d une base de données 3/ L organisation d ateliers de co-production 4/ L élaboration d outils d enquête : entretiens et questionnaires 5/ L analyse des données 6/ La rédaction du rapport et de la synthèse. Quelles sont les spécificités des établissements bancaires coopératifs en région Pays de la Loire? En collaboration avec le collectif FIMOSOL Plus de 22 millions de Françaises et de Français sont sociétaires d un des établissements bancaires coopératifs, pour autant savent-ils qu ils ne sont pas que des clients? Les axes d analyse de l étude sont : La caractérisation du modèle économique et territorial des banques coopératives Les dispositifs de solidarité sociale L apparition de nouveaux acteurs bancaires coopératifs et les raisons de cette arrivée Le sociétariat des groupes bancaires coopératifs. L année 2012 aura permis de : 1/ Cadrer le périmètre de l étude 2/ De faire une veille documentaire et statistique 3/ D élaborer les guides d entretiens 4/ De mener les premiers entretiens. Les services à la personne, un secteur en mutation En collaboration avec les Centres d études et d action sociale (CEAS) et le Centre Nantais de Sociologie (CENS) Au regard des mutations actuelles du secteur, il est apparu important à la CRESS de mieux connaître le vécu et le positionnement autant des structures que des acteurs des services à la personne. Aussi, cette partie qualitative sera enrichie d une analyse des politiques publiques en matière de services à la personne. L idée retenue pour la mise en œuvre de l étude est de mener cinq portraits départementaux, qui donneront lieu, en conclusion, à une vision régionale des enjeux. Trois axes d analyse sont privilégiés : L évolution des politiques publiques sur le territoire L analyse stratégique des jeux d acteurs La place des réseaux. L année 2012 aura permis de : 1/ Cadrer le périmètre de l étude 2/ De faire une veille documentaire et statistique 3/ D élaborer les guides d entretiens 4/ De mener les premiers entretiens. 6

7 Les autres actions menées en 2012 La CARENE - Bilan de l emploi 2009 dans l Économie Sociale et Solidaire Cette étude a permis d apporter un éclairage sur la place de l Économie Sociale et Solidaire sur le territoire de la CARENE. Les autres publications : L Économie Sociale et Solidaire dans les Pays de la Loire -Bilan de l emploi en 2011 Saint-Herblain - Portraits d entrepreneurs Les entreprises d insertion des Pays de la Loire - en partenariat avec l UREI Les entreprises d insertion par département - en partenariat avec l UREI. Diagnostics territoriaux Appui au pôle Développement économique des territoires. Retrouvez tous les travaux de l Observatoire sur : Zoom sur : Responsabilité Sociétale des Organisations de l économie Sociale et Solidaire Dans la continuité de la publication diffusée en 2011 et de la journée organisée sur la RSE avec les acteurs de l ESS, un document que l on a souhaité intituler «document pilote» sur le développement durable et la responsabilité sociétale des acteurs de l ESS a été rédigé afin de formaliser la position des acteurs de l ESS face à ces concepts et d en proposer une vision partagée. La commission du pôle Observation Prospective et Recherche, constituée de trois administrateurs et des deux salariées de l Observatoire, a travaillé à l élaboration de ce document qui a ensuite été soumis à sept adhérents de la CRESS afin d être finalisé et présenté au Conseil d Administration. Ce document reprend : Une définition claire et précise des notions de développement durable et de responsabilité sociétale Une réflexion concernant les spécificités des acteurs de l ESS dans la prise en compte de ces notions Un guide thématique afin de «se poser les bonnes questions» et se questionner sur sa responsabilité. Ce document a été transmis à tous les adhérents et mis en ligne sur le portail de la CRESS. Autre étude menée en partenariat avec l UNAT : Responsabilité Sociétale des entreprises d ESS et développement durable Analyse de cas dans le secteur du tourisme associatif à vocation sociale Ce travail a donné lieu à un article dans la revue «Espaces et sociétés» co-rédigé avec l Unat des Pays de la Loire. Interventions autour de cette thématique : Séminaire de l ADDES Intervention auprès des étudiants du DEES Equisol Saint Herblain : participation au comité de suivi de la Charte RGE et au comité d orientation suite à la labellisation territoire équitable Conférence organisée par la Banque Populaire Atlantique Participation à la journée régionale de l Education à l Environnement et au Développement Durable organisée par le réseau GRAINE Pays de la Loire. Participation au jury des Audacity Awards dans la catégorie innovation sociale et Responsabilité Sociale des Entreprises. Sollicitation dans le cadre de l agenda 21 de la commune de Saint Etienne de Montluc. Les partenariats : Chaire Développement Humain Durable & Territoires sur la recherche-action «engagement sociétal» Démarche RSE portée par la Région Pays de la Loire. 7

8 Pôle Promotion et sensibilisation à l ESS Les principales actions de promotion en 2012 Le Mois de l ESS en Pays de la Loire Nombre de manifestations : 115 (+ 15 % par rapport à 2011, + 58 % par rapport à 2010) 56 organisateurs (+ 17 % par rapport à 2011) Fréquentation des manifestations : personnes (hors auditeurs des radios qui ont diffusé des émissions spéciales). Soit une augmentation de 28 % par rapport à 2011 Une soirée de lancement organisée au niveau national et déclinée en Pays de la Loire le 25 octobre L animation d une émission mensuelle de radio sur Diffusion le 1 er mercredi du mois de 20h à 21h, rediffusion le samedi suivant de 12h à 13h, sur FM : Janvier : L emploi dans l Économie Sociale et Solidaire Février : ESS et santé Mars : L innovation sociale Avril : Consommer autrement Mai : Banques coopératives et éthique bancaire Juin : Balade dans des structures de l ESS du territoire Octobre : Les coopératives Novembre : Le Mois de l ESS Décembre : Les coopératives. è Vous pouvez réécouter les émissions Made in ESS sur le site d : L animation du portail de l ESS et des réseaux sociaux Refonte complète du site en 2012 (voir zoom) visites, soit une moyenne de 43/jour environ, + 19 % par rapport à % de nouvelles visites pages vues. Newsletter 5 newsletters en 2012, envoyées à environ 500 destinataires, dont un numéro spécial Mois de l ESS en novembre. Composition d une newsletter type autour de 5 rubriques, précédées d un édito : Les actions de la CRESS dans «A la Une» (Publications de l Observatoire, actions de sensibilisation, diagnostics, émissions de radio...) Actualités du secteur de l ESS Portrait d un adhérent Appels à projets Agenda. Visites de territoire : Au Mans : Mini-forum organisé par l association Solidarité et Humanisme (Partage), visite de la Scop Hecho Mano et de la Serre des Hunaudières A Ancenis : Visite de la Pep s, d Erdre et Loire Initiatives, présentation d Etap et visite de la MFR de Riaillé. Autres actions : Coordination de l espace la Fabrique au Salon des Entrepreneurs Grand Ouest. Organisation d une conférence «Entreprendre autrement» avec le Fondes, l URSCOP, la BGE Pays de la Loire et l Ouvre-boites 44. Evénements divers : Forum «Les Têtes de l emploi» Journée ESS et Education populaire avec le CNAM, la Fédération des Centres Sociaux et les Ecossolies. Appui au pôle Développement Economique des territoires et au pôle Observatoire. Zoom sur : Le nouveau portail de la CRESS Inauguré en janvier 2010 lors des vœux de la CRESS, le portail de l ESS en Pays de la Loire a connu en 2012 une refonte importante. En effet, la CRESS ayant développé de nouveaux projets, il a fallu repenser l architecture et les contenus du portail, ajouter de nouveaux onglets, un moteur de recherche et repenser la navigation. Nous avons également profité de ce changement pour opérer un «relooking». Ce nouveau portail a été présenté lors de la soirée d ouverture du Mois de l ESS, le 25 octobre 2012 en Maine et Loire. 8

9 La sensibilisation La qualification des structures d insertion En réponse à l appel à projets du Fonds Social Européen «agir en faveur des parcours d insertion sur la commande et l intervention publiques», la CRESS a coordonné sur la mise en œuvre du projet en s appuyant sur divers partenaires dont les réseaux de l insertion : FNARS, URIOPSS, CHANTIER ECOLE, COORACE et UREI. Le projet comportait deux actions et se déclinait en sessions techniques d information et de sensibilisation. Bilan de l action : «Sensibilisation à la nouvelle procédure d appel à projets dans le domaine social» 2 sessions réalisées (Nantes et le Mans) 11 participants (en majorité des Directeurs, Directeurs adjoints, Chefs de service) 8 structures CHRS sensibilisées. Le nombre de CHRS participants a été moins important que prévu. Cela s explique par une actualité très chargée en 2012 pour les CHRS : chantier de refondation de l Hébergement et de l accès au logement, démarche de contractualisation avec les pouvoirs publics, baisse de financements. Les réponses des participants aux questionnaires d évaluation soulignent malgré tout l intérêt et la qualité de l action. Les structures ont pu appréhender les enjeux et impacts introduits par des appels à projet. Bilan de l action : «Sensibilisation aux marchés publics dont clauses sociales» 11 sessions réalisées (trois en Loire-Atlantique et Maine-et- Loire, deux en Sarthe et Vendée et une en Mayenne) 104 participants 95 structures sensibilisées. Pour cette 1 ère année expérimentale de mise en œuvre, le taux de participation de plus de 86% par rapport au prévisionnel témoigne de l intérêt porté par les structures à cette thématique. De plus, les réponses des participants aux questionnaires d évaluation (taux de réponse de 75%) traduisent également leur satisfaction : 92% des répondants ont compris les enjeux et impacts des clauses sociales, 79% ont compris le contenu du dossier de réponse et les modalités de réponse. La démarche pédagogique «Made in ESS» ou l ESS expliquée aux enseignants Fin 2011, la CRESS a développé une démarche pédagogique appelée «Made in ESS» à destination des enseignants de lycée et du supérieur, leur permettant de faire découvrir l Économie Sociale et Solidaire à leurs élèves ou étudiants. En 2012, la CRESS a souhaité faire connaitre cette démarche et une étudiante en stage s est chargée de cette mission entre mars et juillet. Cela a donné lieu à plusieurs actions de sensibilisation entre juin et décembre 2012 : Journée au CFP la Futaie (Mayenne) : intervention CRESS, URSCOP, Coodémarrage 53 et visite de Maille Création Journée avec les étudiants de 5 ème année de l ICAM : vistes de 5 SCOP du département et table-ronde sur les dirigeants de l ESS et la RSE Visites de structures avec des classes de seconde du lycée la Colinière DEES Equisol St Félix : 11 heures de cours Cours de sensibilisation des étudiants de M2 Management à l Ensec Convention avec les Entrepreneuriales : 4 modules «Entreprendre autrement» auprès des étudiants du programme Convention avec Unis Cité : 1 journée Made in ESS en décembre (deux autres sont prévues en 2013) Convention avec «Entreprendre pour Apprendre» : interventions prévues en 2013 Contact avec Créactiv de l Université de Nantes. Zoom sur : Made in ESS Cette méthode concrète et pédagogique propose quatre étapes indépendantes les unes des autres pour découvrir ce secteur encore un peu trop méconnu : Le visionnage d un court-métrage, «Le Café citoyen», qui présente d une façon ludique et décalée l ESS et provoque questions et discussions. Des contenus pédagogiques pour préparer un cours sur l ESS : fondements, statuts, histoire, chiffres-clés, portraits de structures, bibliographie La possibilité de demander l intervention en classe d un acteur de l ESS. La visite d une structure du territoire. 9

10 Pôle Développement économique des Les dialogues économiques et sociaux sur les territoires Différentes actions de consolidation, professionnalisation, développement économique et social des structures de l ESS, basées sur un même principe de mutualisation/ coopération, sont mises en œuvre à l échelle des territoires depuis septembre Durant le 1er semestre 2012, la CRESS a poursuivi et finalisé les diagnostics partagés de l ESS sur le Pays d Ancenis (44), le Pays du Mans (72) et l Agglomération de La Roche sur Yon (85). Les résultats ont été diffusés le plus largement possible sous forme d une publication (FOCUS) et/ou d une restitution publique. Globalement, cette phase de diagnostic a permis de sensibiliser et de mobiliser les acteurs de chaque territoire, de faciliter le dialogue entre eux et d entamer la co-construction de projets pour consolider et développer l ESS à l échelon local. En parallèle, la CRESS a rédigé un référentiel évolutif sur lequel elle peut aujourd hui s appuyer pour initier des démarches similaires sur d autres territoires de la région. Pour soutenir les acteurs locaux dans la réalisation des actions qu ils avaient co-construites, la CRESS et les «relais locaux» (CBE du Pays d Ancenis, CEAS 72 et CEAS 85) ont conjointement conçu et mis en œuvre un accompagnement débutant en avril 2012 et allant au moins jusqu à fin Bien que différents d un territoire à l autre, les plans d action ont eu pour point commun l organisation collective d un événement dédié à l ESS pendant le mois de novembre. Ils ont tous été couronnés de succès. En effet, ils ont permis de consolider la dynamique créée grâce au diagnostic, de rendre visible l ESS sur le territoire, de faire évoluer le regard des responsables politiques sur le secteur, de renforcer l envie des acteurs locaux d aller plus loin dans leur coopération et d initier ou consolider des liens économiques entre eux. Zoom sur : La mutualisation des compétences en matière de fonction employeur Sur les trois mêmes territoires, la CRESS a mis en œuvre avec USGERES et UNIFED une action expérimentale de soutien aux employeurs associatifs par la mutualisation des compétences et des savoir-faire. Ce projet vise à permettre une prise de conscience de la responsabilité des dirigeants associatifs en tant qu employeur et à améliorer la qualité de l emploi dans les structures de moins de 20 salariés. Le premier semestre a permis de compléter la phase de préfiguration entamée fin Les dirigeants associatifs ont été interrogés sur leurs besoins concernant la fonction employeur. Ensuite, les modalités d intervention ont été ajustées au regard de ces besoins. A partir de septembre 2012, le projet-pilote a commencé à être mis en œuvre avec : Un référent territorial Quatre sessions d échange de pratiques Du tutorat opérationnel entre dirigeants. Cette action vient renforcer l accompagnement mis en œuvre suite au diagnostic partagé. La Mesure FSE Au regard des résultats très prometteurs de 2011 (45 dossiers conventionnés), la CRESS s est donnée des objectifs ambitieux en prévoyant 90 dossiers à programmer dans le cadre du reconventionnement de la CRESS en tant qu organisme intermédiaire pour la période L'année 2012 a été la première année de programmation de projets. 57 projets ont été orientés vers la CRESS. Sur les 46 dossiers présentés en comité de sélection, 17 dossiers ont reçus un avis favorable et ont ainsi été programmés. On constate ainsi une appréciation plus rigoureuse des dossiers et un temps plus important consacré par les chargées de mission à l assistance technique (réalisation des contrôles des bilans et visites sur place portant sur les dossiers de la période ). En outre, une campagne de communication et de promotion sur la mesure a été développée par les chargées de mission sur le dernier trimestre Ces constats soulignent la volonté de la CRESS d améliorer encore plus la qualité de sa mission dans l accompagnement des porteurs de projets, la gestion et le contrôle des dossiers. 10

11 territoires Répartition géographique des projets en 2012 Répartition par secteur d activité en 2012 Culture - Communication Insertion sociale et professionnelle Education - Formation -patrimoine Service à la personne Accompagnement - Développement Développement durable / Solidarité internationale Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Vendée Zoom sur : 2 projets innovants La Brasserie Associative de Montflours (53), société coopérative d intérêt collectif (SCIC), a pour objet d être un espace d éducation populaire, de recherche, d expérimentations et de ressources sur le maltage, le brassage et la distillation. L opération FSE a permis la professionnalisation de l association, la production et la commercialisation de bières biologiques artisanales. Ce projet favorise le lien social et contribue au développement économique du territoire rural. L association ROMSI a pour objet de mettre en œuvre des actions en faveur de l insertion professionnelle des familles roms habitant à Indre (44). L opération FSE a porté sur l accompagnement des familles dans l accès au travail, le montage de dossiers de formation pour les jeunes roms et le suivi de leurs itinéraires professionnels. Une chargée de mission, durant 15 mois, a su pleinement développer des liens de confiance et associer divers acteurs et partenaires du territoire. Ce projet contribue à l'intégration dans l emploi et l'inclusion sociale d un public minoritaire sur un territoire. Le Centre Régional de Ressources et d Animation L année 2012 a été le deuxième exercice d'exécution de la convention triennale signée avec l Etat et le Conseil Régional (2011/2013) et de la convention signée pour 2 ans (2011/2012) avec la Caisse des Dépôts et Consignations. Elle a notamment été marquée - au plan national - par l'amorce d un travail sur le projet stratégique du DLA qui se poursuivra au 1 er semestre En 2012, 206 structures d utilité sociale ligériennes ont bénéficié d un accompagnement collectif ou individuel. Les thématiques les plus traitées ont été la stratégie de consolidation (29 %), le projet de la structure (22 %) et l organisation interne (11 %). A l échelle régionale, les secteurs Sport (21 %), Culture (17 %) et Famille/Enfance/Jeunesse (12 %) ont été les plus présents dans le dispositif. Aussi, à travers le portage du C2RA et le partenariat étroit avec les structures porteuses du DLA et des organismes intervenant dans le champ associatif, la CRESS participe de la consolidation et de la pérennisation d'emplois et d'activités d'utilité sociale. Elle remplit ainsi une de ses missions stratégiques : contribuer au développement de l'ess ainsi qu'à celui des territoires. Zoom sur : La formation-action de têtes de réseaux régionales en partenariat avec la CPCA Au 2 ème semestre 2012, le C2RA a initié une action de formation auprès des têtes de réseaux régionales, comme cela avait été le cas en La finalité est de contribuer au renforcement d une politique régionale cohérente d accompagnement aux activités et services d utilité sociale sur la région. Les objectifs de ces sessions de formation sont les suivants : d une part, transférer les outils et méthodes permettant aux participants d apporter aux associations de leur fédération un appui opérationnel à leur développement ou au pilotage de leurs structures ; et d autre part, favoriser l interconnaissance et l implication des réseaux dans le dispositif. Dix têtes de réseaux ont participé à cette action qui se poursuivra au 1 er semestre

12 Enjeux 2013 Structurer l'exploitation économique de la CRESS et développer des activités au regard de la nouvelle loi relative à l ESS Travailler à développer des PTCE avec des collectivités territoriales dans un cadre collaboratif et partenarial Prolonger le travail et la reflexion sur la fonction fédérative de la CRESS vis-à-vis des familles qui la composent, comme vis-à-vis des groupements d'employeurs Orienter les actions sur l'accès à la formation des responsables de l'ess et au-delà, bâtir des référentiels pour promouvoir la GPEC auprès des structures adhérentes et de leurs adhérents, avec une recherche de financements auprès des OPCA Pour aller plus loin, au-delà de 2013, réfléchir à la création d'un club de mutuelles, associations et coopératives de grande taille, pour travailler sur les différentes fonctions des entreprises (RH, financements, développement..) mais également sur la création d'outils communs Enfin, favoriser la création d'entreprises sous forme de SCIC sur les secteurs de la santé et du vieillissement, notamment en zones non urbaines. Chambre Régionale de l Économie Sociale et Solidaire (CRESS) 42 rue des Hauts Pavés Nantes Tél / u n a u t r e s e n s à l é c o n o m i e...

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Étude relative au développement d de l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Présentation au Bureau Communautaire 6 octobre 2009 Ordre du jour 1. ESS de quoi parle-t-on? 2. Synthèse du profil ESS

Plus en détail

Ensemble, Entreprendre Autrement

Ensemble, Entreprendre Autrement Ensemble, Entreprendre Autrement Imaginez Des entreprises dont les excédents financiers ne vont pas à des actionnaires mais restent au service du projet de l entreprise, des ses sociétaires et de ses salariés

Plus en détail

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Introduction : Eléments de définition de l ESS Des statuts : associations, coopératives, mutuelles et fondations Des pratiques et valeurs communes

Plus en détail

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015 Séminaire 2015 - avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes Relevé de conclusions 6 février 2015 Sémaphore - Cébazat sommaire I. Continuité sur la construction du projet stratégique II. Echanges entre

Plus en détail

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective Plate-forme RSE Commissariat Général à la stratégie et la prospective «La Région Languedoc-Roussillon accélérateur de compétitivité et de responsabilité sociale pour les entreprises» Josick Paoli Directrice

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire Evolution et Gouvernance Depuis 1996, la région Nord Pas- de- Calais soutient des initiatives à caractère économique dans le secteur des services

Plus en détail

MATINÉE «EMPLOI ET RESSOURCES HUMAINES

MATINÉE «EMPLOI ET RESSOURCES HUMAINES MATINÉE «EMPLOI ET RESSOURCES HUMAINES DANS L AIDE À DOMICILE» 05 décembre 2012 Université Catholique de Lyon CLARIFICATION DES BESOINS EN EMPLOI ET FORMATION DES STRUCTURES D AIDE À DOMICILE Emploi Formation

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Une Gestion Prévisionnelle de l'emploi et des Compétences au sein d un réseau associatif environnementa l

Une Gestion Prévisionnelle de l'emploi et des Compétences au sein d un réseau associatif environnementa l Décembre 2011 Une Gestion Prévisionnelle de l'emploi et des Compétences au sein d un réseau associatif environnementa l L expérience du réseau des CPIE 1. Élaboration et mise en place d un programme avec

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION MISSIONS EMPLOYEURS REGION STRUCTURATION QUALITE DE L EMPLOI TERRITOIRES DELEGATION INSTANCES SYNDICATS ENJEUX REPRESENTATION

Plus en détail

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE»

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» MASTER 2 PROFESSIONNEL Mention Economie & Société Spécialité : Entrepreneuriat Social et culturel Parcours Economie Sociale et Solidaire,

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD

DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD COMMUNAUTE D AGGLOMERATION SAINT-ETIENNE METROPOLE Argo&Siloe DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD Restitution 4 juillet 2013 Définition 9 rue des d une Tuiliers stratégie

Plus en détail

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP»

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP» Appel à prix - Dépôt des candidatures jusqu au 25 février 2011 «Développer et favoriser des initiatives en vue de faciliter l ouverture des pratiques musicales aux personnes en situation de handicap» «Toute

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Ordre du Jour. Modalités d organisation. Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales)

Ordre du Jour. Modalités d organisation. Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales) Ordre du Jour Modalités d organisation Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales) Point sur le «Mois de l ESS en France» Résultats de l enquête régionale Enseignements

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

Descriptif du plan d action : Pour le développement économique, social et solidaire des Hautes-Alpes

Descriptif du plan d action : Pour le développement économique, social et solidaire des Hautes-Alpes Descriptif du plan d action : Pour le développement économique, social et solidaire des Hautes-Alpes Annexe au dossier de demande de subvention Conseil Général des Hautes-Alpes 2015 Sommaire A. Représenter...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES

LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES I. Présentation de l action La Région Guadeloupe a créé en 2007 une Agence régionale de développement économique (ARDE) afin de se doter d un outil performant capable

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

Un projet d'entreprise sociale et solidaire?

Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Programme Qu'est-ce qu'une entreprise sociale et solidaire? Objectif : repérer les éléments fondateurs de ce type de projets Les réponses de l'adress Objectif

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE

CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE Entre : Le Département de Loire-Atlantique, domicilié à l hôtel du département, 3 quai Ceineray- 44041 Nantes cedex 01, représenté

Plus en détail

ATELIER : LA COOPERATION DANS LE SECTEUR SAP

ATELIER : LA COOPERATION DANS LE SECTEUR SAP ATELIER : LA COOPERATION DANS LE SECTEUR SAP Session 3 (14h30-15h15) - Parcours COOPERER MUTUALISER Découvrir Alain VILLEZ, directeur adjoint et responsable du secteur «Personnes âgées» de l Uriopss NPDC

Plus en détail

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire»

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire» Une implantation forte de l Economie Sociale et Solidaire de part et d autre de la frontière. Forte de plus de 13 000 établissements et de plus de 200 000 emplois sur le territoire transfrontalier, l économie

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMÉRATION PÔLE AZUR PROVENCE & LES COMMUNAUTES DE COMMUNES MONTS D AZUR ET TERRES DE SIAGNE. Avril 2010 POLE AZUR PROVENCE CA DU PAYS DE GRASSE 499

Plus en détail

Plan régional de soutien à l économie

Plan régional de soutien à l économie Plan régional de soutien à l économie Le 23 mars 2009 La crise financière mondiale qui s est déclarée à l été 2008 se double d une crise économique et sociale. L onde de choc de ce phénomène a des effets

Plus en détail

Fiche «Politique culturelle européenne»

Fiche «Politique culturelle européenne» Fiche «Politique culturelle européenne» Prospective appliquée à la définition d'une politique nationale dans le domaine de la culture et de la communication Fiche variable sur les facteurs de l environnement

Plus en détail

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire 1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire Pour vivre et consommer autrement 28 & 29 novembre 2014 Espace Racine Rue de la République Châteauroux (36) L Economie Sociale et Solidaire, kézako? L ESS

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

PREAMBULE. Elle s exprime au travers de ses trois composantes historiques que sont les coopératives, les mutuelles et les associations.

PREAMBULE. Elle s exprime au travers de ses trois composantes historiques que sont les coopératives, les mutuelles et les associations. C H A M B R E R E G I O N A L E D E L E C O N O M I E S O C I A L E E T S O L I D A I R E PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR S T A T U T S Modifiés le 7 décembre 2011 PREAMBULE Située à coté du secteur privé et

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire Maisons Soutien aux projets en Pays de la Loire L a démographie des professionnels est une problématique au croisement de la santé et de l aménagement du territoire : un territoire sans professionnel n

Plus en détail

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Synthèse de l étude-action Entreprendre dans l ESS : une opportunité pour les jeunes Derrière le terme d Economie

Plus en détail

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Appel à projets 2010 Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Un programme conjoint entre la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) Date limite

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis.

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 11/12/2014. ALSACE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Le Programme

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION 3 ANNEXES A LA DELIBERATION 4 Annexe 1 : Organisation des Etats généraux Structuré par le dialogue entre les parties prenantes, le processus de concertation des Etats Généraux sera continu et se prolongera

Plus en détail

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental 1. Qu est-ce qu un CLÉE? Un CLÉE est un lieu d échanges et de ressources entre les entreprises et les établissements scolaires sur

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD 2015 1 ORDRE DU JOUR Rapport d activité 2014 Les comptes 2014 Orientations & Budget prévisionnel 2015 Questions diverses 2 LE TERRITOIRE DE COMPETENCES 3 RAPPORT D'ACTIVITE

Plus en détail

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010 Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire Annemasse 20 janvier 2010 1 Sommaire L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre Les entreprises

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION

DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION Ce document de travail (provisoire) doit vous permettre de prendre connaissance de la définition et des modalités de fonctionnement d une Junior

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire en Pays Sud Bourgogne. Chiffres-clés

L Economie Sociale et Solidaire en Pays Sud Bourgogne. Chiffres-clés L Economie Sociale et Solidaire Chiffres-clés Préambule : l'economie Sociale et Solidaire et la Chambre Régionale de l'economie Sociale et Solidaire L'Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale CJD international Présentation Générale Niveau texte 3 Niveau texte 4 Le CJD International est un réseau qui regroupe plus de 5000 jeunes dirigeants d entreprise sur 12 pays. Le CJD International a pour

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire Parler d économie sociale et solidaire n est plus aujourd hui ni une incongruité, ni une affirmation écoutée avec commisération

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

Objectif Spécifique n 3.D.1 : LIMITER LA PERTE DE L EMPLOI INDUSTRIEL ET ARTISANAL EN REGION CENTRE

Objectif Spécifique n 3.D.1 : LIMITER LA PERTE DE L EMPLOI INDUSTRIEL ET ARTISANAL EN REGION CENTRE Objectif Spécifique n 3.D.1 : LIMITER LA PERTE DE L EMPLOI INDUSTRIEL ET ARTISANAL EN REGION CENTRE ACTION 9 DEMARCHES D ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES Dernière approbation 17/09/2015 OBJECTIFS : Quoi?

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins MINISTERE D AFFAIR SOCIAL ET DE LA SANTE Bureau de l efficience des établissements de

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels Autres intitulés possibles : Chargé-e de projet Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e d études environnement

Plus en détail

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Co-organisation : CFEEDD et GRAINE Rhône-Alpes www.assises-eedd.org L Education à l Environnement et au Développement

Plus en détail

Avis du CNCRES Projet de loi N 1536

Avis du CNCRES Projet de loi N 1536 Avis du CNCRES Projet de loi N 1536 ------------------------------------------------------------------------------------- Relatif à l économie sociale et solidaire Conseil National des Chambres Régionales

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

La démarche «Jeunes et Métropole»

La démarche «Jeunes et Métropole» La démarche «Jeunes et Métropole» du Conseil de développement de la métropole lilloise Novembre 2003 septembre 2004 1 Une volonté d être à l écoute des jeunes Objectif fixé: 4000 questionnaires Objectifs

Plus en détail

avec La Région s engage et pour l emploi

avec La Région s engage et pour l emploi avec La Région s engage pour le financement des PME et pour l emploi 2 Financer les projets des petites et moyennes entreprises La Banque Publique d Investissement Pays de la Loire a été inaugurée au début

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

Assemblée Générale Constitutive

Assemblée Générale Constitutive Assemblée Générale Constitutive 19 novembre 2010 1 Ordre du jour 1. Information générale sur Rhénamap Un projet associatif et une ambition économique Une identité et une communication structurée Une équipe

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2)

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) BTS COMMUNICATION Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) Fonction Le titulaire du BTS Communication conçoit et met en œuvre des opérations de communication, qui peuvent revêtir une forme publicitaire, événementielle,

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Rejoignez la 1 ère fédération de proximité d entreprises de Services à la Personne Dans les pas de Richard Binier qui a su

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

FORMATIONS. PROGRAMME Premier semestre 2012

FORMATIONS. PROGRAMME Premier semestre 2012 FORMATIONS A L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PROGRAMME Premier semestre 2012 Avec le soutien du Conseil régional de Bourgogne La Chambre Régionale de l'economie Sociale et Solidaire de Bourgogne La CRESS

Plus en détail