Le Conseil général à la Foire de Savoie du 8 au 17 septembre 2012 Hall B

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Conseil général à la Foire de Savoie du 8 au 17 septembre 2012 Hall B"

Transcription

1 Dossier de presse Le Conseil général à la Foire de Savoie du 8 au 17 septembre 2012 Hall B Contact presse : Véronique Lotito /

2 Bien grandir, bien vivre, bien vieillir en Savoie Le Conseil général de la Savoie, à vos côtés. Enfance, jeunesse, famille, personnes âgées, personnes handicapées, cohésion sociale, au titre de ses compétences, le Conseil général de la Savoie accompagne les Savoyards à tous les âges de la vie. Chef de file de l action sociale sur l ensemble du territoire, la solidarité et le "mieux vivre ensemble" sont au cœur de ses préoccupations et de ses missions. La Foire de Savoie sera, du 8 au 17 septembre prochain, l'occasion pour le Département d'aller à la rencontre des Savoyards pour leur permettre de mieux comprendre le sens de son action. Pour prévenir l apparition des difficultés, pour soutenir et protéger ceux qui en ont le plus besoin et pour garantir la meilleure cohésion sociale, 800 professionnels (sur les agents de la collectivité) travaillent au sein des services sociaux du Département. Le Conseil général donnera cette année la parole à celles et ceux qui chaque jour, dans tous les territoires, mettent en œuvre sa politique de solidarité au plus près des réalités locales et des besoins de chacun : des témoignages sur leur métier, sur leurs relations avec les usagers, sur leurs missions seront diffusés en vidéos (coordinatrice à la MDPH, assistante familiale, infirmière à domicile, assistante sociale, puéricultrice). Les professionnels de l action sociale seront également présents sur le stand du Conseil général tout au long de la Foire pour échanger avec les visiteurs, répondre à leurs questions dans les différents champs d intervention de la collectivité, expliquer l organisation des services dans les territoires (CPAS, CLIC, MDPH) ainsi que les dispositifs d aide et d accompagnement gérés par le Département. Différentes animations seront proposées aux visiteurs durant la Foire : miniconférences thématiques, conteuse, quizz PAGE 2

3 Solidarité et proximité guident l action du Conseil général Chef de file de l action sociale sur l ensemble du territoire de la Savoie, le Conseil général accompagne les Savoyards à tous les âges de la vie. Pour prévenir l apparition des difficultés, pour soutenir et protéger ceux qui en ont le plus besoin et pour garantir la meilleure cohésion sociale, 800 professionnels travaillent au sein des services sociaux au plus près des réalités locales et des besoins de chacun. Les services de l action sociale du Département travaillent en lien étroit avec les partenaires locaux : services de l Etat, communes et leurs Centres communaux d action sociale (CCAS), organismes de protection sociale, services publics de l emploi, services de soins, associations, services spécialisés, établissements publics. Assistants sociaux, médecins, infirmières, puéricultrices, sages-femmes, assistants familiaux, éducateurs spécialisés, secrétaires médico-sociales apportent aide et soutien à toute la population et plus particulièrement aux personnes confrontées à des fragilités liées à l âge, au handicap, à l éducation des enfants ou à des problèmes économiques. 800 professionnels interviennent dans les services sociaux du Département pour le bien-être des Savoyards. Pour coordonner et mettre en œuvre sa politique d action sociale, le Conseil général a fait le choix de la proximité. La délégation générale à la vie sociale, dotée de 3 délégations départementales, "enfance, jeunesse, famille", "personnes âgées et personnes handicapées", "cohésion sociale", s appuie sur les compétences de 8 délégations implantées dans les territoires de Savoie au sein desquelles 42 Centres polyvalents d action sociale (CPAS) assurent un service de proximité accessible à tous. La solidarité et le «mieux vivre ensemble» sont au cœur des préoccupations et des missions du Conseil général. En 2012, le Département consacre à ces politiques 178 millions d euros, soit plus du tiers du budget annuel de la collectivité (34%). Veiller au bien-être des tout-petits Acteur majeur de la prévention au cours des six premières années de la vie, le Conseil général accompagne les parents dans la prise en charge des jeunes enfants. Sages-femmes, médecins, infirmières, puéricultrices, psychologues et assistants sociaux sont mobilisés au sein du service de Protection maternelle et infantile (PMI) du Conseil général. Ces professionnels, intervenant dans les 42 Centres polyvalents d action sociale (CPAS) du territoire, assurent ce service départemental de santé publique mis gratuitement à la disposition des femmes enceintes, des parents et des enfants de 0 à 6 ans. PAGE 3

4 Suivis de grossesse des futurs mamans, consultations médicales de nourrissons dès la sortie de maternité, dépistages et les bilans de santé dans les crèches et les écoles maternelles, l accompagnement proposé aux parents va bien au-delà du suivi médical. Ils peuvent trouver auprès des professionnels des conseils pour assurer le bien-être de leurs enfants et vivre sereinement leur rôle de parents bébés nés en Savoie en de consultations nourrissons par an enfants suivis lors des bilans de santé en maternelle visites prénatales assurées à domicile L accueil des jeunes enfants par des assistant(e)s maternel(le)s ou dans des structures spécialisées (crèches, haltes-garderies, multi-accueil, micro-crèches) relève aussi des compétences du Département. Les procédures d agrément, le suivi, et le contrôle des structures d accueil comme ceux des assistant(e)s maternel(le)s et des assistants familiaux sont assurés par le service de PMI du Conseil général. Le Centre de planification en Savoie est chargé de l information et des consultations pour répondre aux préoccupations liées à la sexualité, à la contraception, à la grossesse. Ce service, gratuit et ouvert à tous, garantit à chacun l anonymat (6 antennes en Savoie). Protéger et assister les enfants, les jeunes et leur famille 932 mineurs et jeunes majeurs confiés au Conseil général 265 assistants familiaux accueillants dans leur famille 596 places d hébergement en maisons d'enfants et au Foyer départemental de l enfance Face aux situations de précarité et aux difficultés sociales que peuvent rencontrer les Savoyards, le Conseil général accueille et apporte un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs, aux familles, et aux majeurs de moins de 21 ans en difficulté. Prévention, écoute et responsabilité sont au cœur de l'action du Conseil général en faveur de l enfance, de la jeunesse et de la famille. Le Département est en effet le garant du droit de l enfant à être protégé. Le repérage, la protection et la prise en charge des mineurs en danger relèvent de sa responsabilité. Le soutien aux parents confrontés à des difficultés éducatives est apporté par des professionnels spécialisés avec comme objectif premier le maintien de l'enfant dans son milieu familial. Malgré ces soutiens, le maintien de l enfant peut s'avérer temporairement impossible ; il est alors confié au Conseil général et pris en charge dans une maison d enfants ou dans une famille d accueil en veillant à ce que les liens avec ses parents soient maintenus. En matière de prévention, le Département mène, en lien avec les services de l Etat, hospitaliers et les associations des actions de sensibilisation auprès des jeunes et met à leur disposition des lieux d écoute et d information. Par ailleurs, le Conseil général est l interlocuteur des familles en demande d adoption. Il est chargé d instruire les dossiers d agrément. Chaque année, une vingtaine d enfants trouvent en Savoie une nouvelle famille. PAGE 4

5 Contribuer au bien vieillir des personnes âgées Chef de file de l action en faveur des personnes âgées, le Conseil général veille à leur offrir une existence digne dans le respect des souhaits de chacun. Aujourd hui, environ 20% des Savoyards ont plus de 60 ans. En Savoie, comme ailleurs, on vit mieux, plus longtemps! Et c est au Conseil général de veiller au bienêtre quotidien des personnes âgées avec deux priorités : renforcer le soutien à domicile et améliorer la prise en charge de la dépendance. L Allocation départementale personnalisée d autonomie (ADPA) est destinée à améliorer la vie quotidienne des personnes âgées en perte d autonomie, à domicile ou en établissement : plus de Savoyards en bénéficient en fonction de leur niveau de dépendance. Portage de repas, téléalarme, transport, aide à domicile : l ADPA permet de financer tout ou partie de ces services pour permettre à ceux qui le souhaitent de bien vivre à domicile. 7 CLIC (Centres locaux d'information et de coordination) animés par les services du Conseil général sur le territoire informent, orientent, et facilitent les démarches des personnes âgées et de leur entourage. Plus de places adaptées en établissements ont été créées en Savoie par le Conseil général depuis 2005, ainsi que des unités de soins spécifiques et services d accueil de jour pour accompagner les malades d Alzheimer et soulager leurs familles. L effort pour le maintien à domicile passe aussi par la modernisation des services, par la formation des personnels, par le développement de l offre de soins, par l aménagement et la création de logements adaptés aux besoins des personnes âgées, ou par le développement des familles d accueil, alternative entre le domicile et l établissement. Les CCAS et les associations mettent en œuvre de nombreuses actions (portage de livres, artistes en résidence ) pour rompre l isolement des personnes âgées : le Conseil général accompagne leurs initiatives. PAGE 5

6 Accompagner les personnes handicapées dans leur projet de vie Respect du projet de vie de la personne handicapée et droit à la citoyenneté sont au cœur de l action du Conseil général en faveur du handicap. La loi du 11 février 2005 pour "l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées" a créé dans chaque département un lieu unique facilitant l accès à l information, aux droits et prestations des personnes handicapées. Depuis 2005, la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) regroupe à Chambéry les acteurs départementaux du handicap : institutionnels, administratifs, associatifs. Ses missions : accueillir, informer, accompagner, orienter et conseiller les personnes handicapées et leur famille dans leur parcours d accès aux droits. Sa vocation : évaluer les besoins des personnes handicapées et assurer la cohérence des démarches à effectuer en vue de l ouverture des droits et prestations. La Prestation de compensation du handicap (PCH), financée par le Conseil général, permet de couvrir l ensemble des besoins de la personne en fonction de son handicap : aide humaine, technique ou animalière, aménagement du logement ou du véhicule. Elle peut être complétée, en fonction de la situation de chacun, de son âge, de ses activités, par un ensemble de dispositifs faisant intervenir d autres organismes (Caisse d allocations familiales, Caisse d assurance maladie ). Prendre le temps d être à l écoute, d échanger, dans le respect de la personne, de ses besoins et du niveau d acceptation de son handicap : telles sont les priorités des équipes de la MDPH. plus de bénéficiaires de la PCH et près de 720 places en structures d accueil spécialisées Info pratiques : MDPH Savoie 110, rue Sainte Rose à Chambéry Tél : Site Internet : Courriel : Jours et horaires d ouverture : - lundi et mardi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 - mercredi : de 8h30 à 12h fermeture l après-midi - jeudi et vendredi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h - fermeture tous les derniers lundis matin de chaque mois Parking réservé aux usagers de la MDPH PAGE 6

7 Soutenir et accompagner ceux qui en ont le plus besoin Le respect des droits fondamentaux de chacun et l insertion des personnes les plus fragiles guident l action du Conseil général pour lutter contre l exclusion. Afin de garantir la cohésion sociale, le Conseil général intervient dans les domaines de l insertion, de la prévention des situations de marginalisation, de la santé et du logement. Pour de lutter contre l exclusion et favoriser le retour à l emploi, le rsa (revenu de solidarité activité) garantit un revenu minimum aux personnes sans ressources et apporte un complément de revenu aux travailleurs les plus modestes. Son attribution et son financement sont assurés par le Conseil général et l Etat ; pour sa mise en œuvre, il s appuie sur la Caisse d allocations familiales, la Mutualité sociale agricole et Pôle emploi. Chaque allocataire du rsa bénéficie d un accompagnement individuel avec un référent unique qui le guide, le conseille, mobilise les aides et l accompagne dans le suivi de son parcours professionnel ou social. Pour favoriser le retour à une activité professionnelle pour les personnes les plus éloignées de l emploi, le Département développe également des aides à la mobilité (permis de conduire, transport) et à la garde d enfants ainsi que des contrats de travail aidés. Le contrat à vocation sociale et le contrat unique d insertion de 7 heures, déjà expérimentés avec quelques communes, s adressent à des personnes en difficultés sociales, avec des problèmes de santé et proposent une activité correspondant à leurs capacités. La solidarité en Savoie c est aussi un Fonds d aide aux jeunes pour les ans (aides à l insertion sociale et professionnelle, aides pour faire face à des situations d urgence), et un Fonds de solidarité logement (FSL) pour soutenir les familles défavorisées et leur permettre d accéder à un logement. Le Conseil général finance par ailleurs la construction et la rénovation de logements dans l habitat social. PAGE 7

Présentation du service solidarité du territoire du Vercors. 24/09/2014 Territoire du Vercors

Présentation du service solidarité du territoire du Vercors. 24/09/2014 Territoire du Vercors Présentation du service solidarité du territoire du Vercors 1 24/09/2014 Le Conseil Général de l Isère Les services départementaux sont organisés en 14 directions centrales et 13 directions territoriales.

Plus en détail

Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales

Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales Mardi 2 avril 2013 à 17h30 Caisse d allocations familiales Le Conseil Général de la Vendée et la Caisse

Plus en détail

Quelques mots sur un service peu connu : le SASEP, service d action sociale et éducative de proximité

Quelques mots sur un service peu connu : le SASEP, service d action sociale et éducative de proximité ACTION SOCIALE : A St Jean de la Porte, les demandes sociales qui arrivent en Mairie ne sont pas très nombreuses. Elles touchent principalement le logement, la petite enfance et les personnes âgées. Une

Plus en détail

MEDECIN MEDECIN DE L ENFANCE

MEDECIN MEDECIN DE L ENFANCE Direction des Ressources humaines MEDECIN K MEDECIN DE L ENFANCE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction Enfance Famille Santé POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Poste de rattachement

Plus en détail

Générations Mutualistes

Générations Mutualistes Générations Mutualistes Accompagner les familles tout au long de la vie Un réseau de 750 établissements et services mutualistes dans toute la France Un engagement au service du mieux-vivre de la personne

Plus en détail

Fiche Pratique. Les Métiers du

Fiche Pratique. Les Métiers du Fiche Pratique Les Métiers du Social Assistants sociaux-éducatifs territoriaux Assistantes sociales-éducatives territoriales Activités principales Assistant(es) de service social de polyvalence Dans le

Plus en détail

Montbrison. Maison des permanences. Ouverture du Lundi au vendredi : 8h30-17h rue de la Préfecture

Montbrison. Maison des permanences. Ouverture du Lundi au vendredi : 8h30-17h rue de la Préfecture Montbrison Maison des permanences 12 rue de la Préfecture Ouverture du Lundi au vendredi : 8h30-17h 04 77 58 04 55 Emploi / Formation professionnelle/accompagnement et Insertion CIRFA (Centre d Information

Plus en détail

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction des Ressources Humaines PUERICULTRICE/INFIRMIERE I PUERICULTRICE - INFIRMIERE AU SERVICE ASE DOMICILE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service :

Plus en détail

Guide de la Famille

Guide de la Famille www.yvelines.fr Guide de la Famille La solidarité: une priorité du Conseil général «Depuis plusieurs années, le Conseil général s engage pour plus de proximité avec les populations les plus fragiles. L

Plus en détail

Autonomie. Les plus demandés. Maintien à domicile. Accueils et hébergements temporaires. Adapter un logement pour le maintien à domicile

Autonomie. Les plus demandés. Maintien à domicile. Accueils et hébergements temporaires. Adapter un logement pour le maintien à domicile Autonomie Chef de file de l'accompagnement des personnes âgées et des personnes handicapées en Maine-et- Loire, le Département vous accompagne pour identifier la solution d'autonomie la plus adaptée :

Plus en détail

Contrat de ville - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite du Département de Seine Maritime

Contrat de ville - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite du Département de Seine Maritime CONTRIBUTION ECRITE DU DEPARTEMENT DE SEINE MARITIME Les quatre priorités départementales que sont, l emploi, les solidarités, l aménagement du territoire et l égalité d accès à l éducation, à la culture,

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE DE POSTE DE LA MAISON DES ENFANTS CHEF DE SERVICE DE LA POUPONNIÈRE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction :Direction des Solidarités Service

Plus en détail

Maisons. départementales des solidarités

Maisons. départementales des solidarités Guide Maisons solidarité départementales des solidarités Une demande, une orientation, un accompagnement? Le Département est à votre écoute seine-et-marne.fr fo En Seine-et-Marne, la solidarité est un

Plus en détail

générale l action sociale DGAS La Direction Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance

générale l action sociale DGAS La Direction Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance La Direction générale de l action sociale DGAS Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance 11, Place des Cinq Martyrs du Lycée Buffon 75696 Paris cedex 14 Tél : 01 40

Plus en détail

Missions et activités du service départemental de Protection Maternelle et infantile Actions de soutien à la parentalité de l aide sociale à l enfance

Missions et activités du service départemental de Protection Maternelle et infantile Actions de soutien à la parentalité de l aide sociale à l enfance Missions et activités du service départemental de Protection Maternelle et infantile Actions de soutien à la parentalité de l aide sociale à l enfance Direction PMI/PE et direction FEJ 29 juin 2015 Sommaire

Plus en détail

L action sociale, les compétences.

L action sociale, les compétences. L action sociale, les compétences. 1 Sommaire L action sociale, les protections sociales, Les financeurs, les compétences, Les partenaires au sein de la commune, Le centre communal d action sociale, Les

Plus en détail

Enfance et famille. Les plus demandés. Préparer l'arrivée d'un enfant. Accompagnement de votre grossesse. Carnet de santé et carnet de maternité

Enfance et famille. Les plus demandés. Préparer l'arrivée d'un enfant. Accompagnement de votre grossesse. Carnet de santé et carnet de maternité Enfance et famille Préparation à l arrivée d un enfant, suivi de grossesse, conseils aux parents et futurs parents, adoption en Maine-et-Loire, développement des modes de garde et agrément des assistants

Plus en détail

AVIS DE VACANCE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Responsable de Centres Médico-Sociaux MISSIONS

AVIS DE VACANCE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Responsable de Centres Médico-Sociaux MISSIONS Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF Direction : Direction des Solidarités Service : Direction des Territoires POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Poste de rattachement

Plus en détail

Inauguration accueil de jour 25 novembre , avenue Colbert NEVERS

Inauguration accueil de jour 25 novembre , avenue Colbert NEVERS Ce dossier a été réalisé en collaboration avec la DDCSPP Inauguration accueil de jour 25 novembre 2014 54, avenue Colbert 58 000 NEVERS Mobilisation de l Etat dans la Nièvre en faveur de la lutte contre

Plus en détail

LES ACTEURS DU SOCIAL ET DE L INSERTION PROFESSIONNELLE QUI INTERVIENNENT SUR LE SECTEUR DE MONEIN

LES ACTEURS DU SOCIAL ET DE L INSERTION PROFESSIONNELLE QUI INTERVIENNENT SUR LE SECTEUR DE MONEIN LES ACTEURS DU SOCIAL ET DE L INSERTION PROFESSIONNELLE QUI INTERVIENNENT SUR LE SECTEUR DE MONEIN Cette brochure se propose de vous permettre d identifier les divers intervenants, leur public, leurs missions,où

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION Sujet national pour l ensemble des Centres de gestion organisateurs CONCOURS EXTERNE DE RÉDACTEUR TERRITORIAL SESSION 2013 Des réponses à une série de questions portant sur L ACTION SANITAIRE ET SOCIALE

Plus en détail

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines Direction :Direction des Solidarités Service :Direction Enfance Famille Santé AVIS DE VACANCE DE POSTE SAGE-FEMME DE PMI POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Poste

Plus en détail

Prévenir et surmonter l isolement de la personne âgée les propositions de réponses du Conseil Général de l Ain

Prévenir et surmonter l isolement de la personne âgée les propositions de réponses du Conseil Général de l Ain Bureau International du Travail Jeudi 2 octobre 2014 Prévenir et surmonter l isolement de la personne âgée les propositions de réponses du Conseil Général de l Ain Monsieur Jacques RABUT Vice-président

Plus en détail

MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES MDPH

MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES MDPH MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES MDPH Malorie CHAPTAL, Assistante sociale, Pôle adultes, CRAIF Quel est le cadre de la MDPH? La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances,

Plus en détail

Lagny-sur-Marne

Lagny-sur-Marne L action sociale du Conseil général Maison départementale des solidarités Lagny-sur-Marne www.seine-et-marne.fr 01/ Pour une Seine-et-Marne solidaire La Seine-et-Marne compte près de 1,3 million d habitants.

Plus en détail

De 0 à 3 ans, de la naissance à l entrée en maternelle

De 0 à 3 ans, de la naissance à l entrée en maternelle 1 De 0 à 3 ans, de la naissance à l entrée en maternelle Les troubles du sommeil Les limites Coucher trop tard, journée difficile... changez de rythme! A chacun son lit dès qu on est petit A chacun son

Plus en détail

Les Maisons départementales des solidarités (MDS)

Les Maisons départementales des solidarités (MDS) Les Maisons départementales des solidarités (MDS) Le Conseil général de l Essonne s engage au service de tous les Essonniens. L accompagnement social et médico-social constitue une part essentielle de

Plus en détail

21 rue du Stade Grand-Charmont. Tél : Fax :

21 rue du Stade Grand-Charmont. Tél : Fax : 21 rue du Stade 25200 Grand-Charmont Tél : 03 81 31 09 29 Fax : 09 81 95 10 56 E-mail : ccas@grand-charmont.com Horaires : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 de 13h30 à 17h30 Directrice générale : Myriam

Plus en détail

acteur essentiel de la politique familiale et sociale

acteur essentiel de la politique familiale et sociale plaquette-activitécaf46-2015-a_mise en page 1 21/06/2016 13:58 Page 1 La Caf, acteur essentiel de la politique familiale et sociale La Caf du Lot est un organisme de Sécurité sociale. Elle fait partie

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE Direction des Ressources Humaines Localisation : Placement Familial de Romans AVIS DE VACANCE DE POSTE RESPONSABLE D UNITÉ DE PLACEMENT FAMILIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction

Plus en détail

dossier de presse Présentation de l Association Départementale de Sauvegarde de l Enfant et de l Adulte

dossier de presse Présentation de l Association Départementale de Sauvegarde de l Enfant et de l Adulte v e n d r e d i 2 6 n o v e m b r e 2 0 1 0 dossier de presse 75 ans de l ADSEA 42 par Bernard BONNE, président du conseil général Présentation de l Association Départementale de Sauvegarde de l Enfant

Plus en détail

Guide des solidarités :

Guide des solidarités : Guide des solidarités : Disponible dans votre Maison départementale des solidarités. Vous y trouverez renseignements, contacts, infos pratiques pour vous aidez dans vos démarches. Conseil général de Seine-et-Marne

Plus en détail

Présentation de la Maison Loire Autonomie

Présentation de la Maison Loire Autonomie L u n d i 8 o c t o b r e 2 0 1 2 dossier de presse Présentation de la Maison Loire Autonomie par Bernard BONNE, président du Conseil général et Claude BOURDELLE, vice-président du Conseil général chargé

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1 valeur : la solidarité 3 grandes

Plus en détail

LA MAISON DE. Un service du Département du Territoire de Belfort

LA MAISON DE. Un service du Département du Territoire de Belfort Un lieu unique et innovant pour les adultes et les enfants en situation de handicap, les personnes âgées et leurs proches LA MAISON DE L AUTONOMIE Un service du Département du Territoire de Belfort La

Plus en détail

TRAVAILLEUR SOCIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

TRAVAILLEUR SOCIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction des Ressources humaines TRAVAILLEUR SOCIAL I GESTIONNAIRE DE CAS - MAIA (Maison pour l autonomie et l intégration des malades d Alzheimer) POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction

Plus en détail

Rapport d activité des services du pôle Solidarités. Année

Rapport d activité des services du pôle Solidarités. Année Rapport d activité des services du pôle Solidarités Année 2011 www.hauts-de-seine.net La loi 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales érige le Département en chef de file

Plus en détail

Les 10 ans de la MDPH

Les 10 ans de la MDPH Strasbourg, le 15 septembre 2016 Les 10 ans de la MDPH La Maison Départementale des Personnes Handicapées et le Département du Bas-Rhin, célèbrent les 10 ans de la MDPH. Le Département du Bas-Rhin a impulsé

Plus en détail

Rapport d activité des services du pôle Solidarités. Année Montrouge.

Rapport d activité des services du pôle Solidarités. Année Montrouge. Rapport d activité des services du pôle Solidarités Année 2013 Montrouge www.hauts-de-seine.net Les services départementaux du Pôle Solidarités sur la commune Chef de file de l action sociale, le Département

Plus en détail

Un accueil offrant à chacun écoute, soutien et réponses personnalisées aux situations de handicap

Un accueil offrant à chacun écoute, soutien et réponses personnalisées aux situations de handicap Conseil général du Val-de-Marne Direction de la Communication Maison départementale des personnes handicapées Réalisation : direction de la Communication Crédits photos : Soraya Cardinal, Jean Moulin,

Plus en détail

AU SERVICE DE PLACEMENT FAMILIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

AU SERVICE DE PLACEMENT FAMILIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources Humaines AVIS DE VACANCE DE POSTE EN CDD (6 MOIS RENOUVELABLE 2 FOIS) ASSISTANT SOCIO-ÉDUCATIF AU SERVICE DE PLACEMENT FAMILIAL Localisation :Unité de Placement Familial de Romans

Plus en détail

Le Conseil départemental aux côtés des Valdoisiens

Le Conseil départemental aux côtés des Valdoisiens Le Conseil départemental aux côtés des Valdoisiens mdph.valdoise.fr LE SOMMAIRE 4 5 5 6 7 8 8 9 10 10 Edito Les missions de la MDPH Le Pôle Info Handicap Les prestations proposées La Commission des droits

Plus en détail

Villeneuve-la-Garenne

Villeneuve-la-Garenne Rapport d activité des services du pôle Solidarités Année 2013 Villeneuve-la-Garenne www.hauts-de-seine.net Les services départementaux du Pôle Solidarités sur la commune Chef de file de l action sociale,

Plus en détail

PLAN D ACTION SANITAIRE ET SOCIALE

PLAN D ACTION SANITAIRE ET SOCIALE MSA Portes de Bretagne PLAN D ACTION SANITAIRE ET SOCIALE 2017-2021 La MSA accompagne les familles, les jeunes, les actifs exploitants et salariés, ainsi que les seniors en retraite, avec ses élus et tous

Plus en détail

SOLIDARITÉ ANTENNES MÉDICO-SOCIALES. à vos côtés tout au long de la vie.

SOLIDARITÉ ANTENNES MÉDICO-SOCIALES. à vos côtés tout au long de la vie. SOLIDARITÉ www.deux-sevres.fr ANTENNES MÉDICO-SOCIALES à vos côtés tout au long de la vie Édito Gilbert FAVREAU, Président du Conseil départemental des Deux-Sèvres Premier acteur de la solidarité humaine,

Plus en détail

MAISON DES PERMANENCES

MAISON DES PERMANENCES Action sociale / Santé et prévention / Handicap / Famille ADAPEI (Association Départementale Amis Parents Enfance Inadaptée) Accompagne les personnes handicapées et leur famille pour l information, l accès

Plus en détail

Le suivi de l élève en dispositif ULIS

Le suivi de l élève en dispositif ULIS Le suivi de l élève en dispositif ULIS Deux modes de suivi Deux modes de suivi Un suivi institutionnel Un suivi de proximité Les procédures L enseignant coordonnateur de l ulis ESS Les procédures Les procédures

Plus en détail

FICHE ACCOMPAGNEMENT SOCIAL N 1. Objectif. Action. Objectifs opérationnels. Pilote. Public visé. Partenariat. Modalités de mise en oeuvre.

FICHE ACCOMPAGNEMENT SOCIAL N 1. Objectif. Action. Objectifs opérationnels. Pilote. Public visé. Partenariat. Modalités de mise en oeuvre. SOCIAL N 1 s Améliorer la connaissance des professionnels des MDR sur la population des gens du voyage. Mieux appréhender la spécificité culturelle et sociale des gens du voyage. Connaître l organisation

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le CCAS Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Châteaubriant est un établissement public administratif au service des Castelbriantais. Sa mission principale

Plus en détail

Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats. CREAI Rhône-Alpes Séminaire R4P des 23 et 24 avril 2009 Lyon

Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats. CREAI Rhône-Alpes Séminaire R4P des 23 et 24 avril 2009 Lyon Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats 1 La Maison Départementale D des Personnes Handicapées 2 Le dispositif MDPH CNSA MDPH Département État ( DRASS, DDASS,DDTEFP) assurance maladie CAF Équipe

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Chevardé au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Chevardé au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Chevardé au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Nancy 16 janvier

Plus en détail

ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI

ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI DANS LA BRANCHE DES SERVICES DE L AUTOMOBILE Entre L Association nationale pour la formation automobile (ANFA) 41-49

Plus en détail

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 Région Rhône Alpes Département du Rhône La maison des adolescents: Date d ouverture : Avril 2007 Nom : Maison des Adolescents du Rhône (Mutualité Française

Plus en détail

Commentaire aux Cahiers. Décision n QPC du 25 mars Département des Côtes-d Armor

Commentaire aux Cahiers. Décision n QPC du 25 mars Département des Côtes-d Armor Commentaire aux Cahiers Décision n 2010-109 QPC du 25 mars 2011 Département des Côtes-d Armor Le Conseil constitutionnel a été saisi le 30 décembre 2010 par le Conseil d État (décision n 341612), dans

Plus en détail

Dossier de presse. Solidarité dans la Vienne Signature du Schéma Enfance-Famille

Dossier de presse. Solidarité dans la Vienne Signature du Schéma Enfance-Famille Dossier de presse Solidarité dans la Vienne Signature du Schéma Enfance-Famille 2015-2019 Poitiers, le 28 janvier 2015 Christiane BARRET, Préfète de la Région Poitou-Charentes, Préfète de la Vienne, et

Plus en détail

Session extraordinaire du Conseil Général. Mise en place du Revenu de Solidarité Active

Session extraordinaire du Conseil Général. Mise en place du Revenu de Solidarité Active Session extraordinaire du Conseil Général Lundi 18 MAI 2009 Mise en place du Revenu de Solidarité Active Conseil Général de la Nièvre - Cabinet du Président Tel : DOSSIER DE PRESSE Mise en œuvre du RSA,

Plus en détail

Le Département, chef de file de l action sociale

Le Département, chef de file de l action sociale Le Département, chef de file de l action sociale Novembre 2013 Le rôle phare du Conseil général A partir des années 80, les conseillers généraux deviennent les chefs de file de la solidarité, de l aide

Plus en détail

MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement

MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Introduction : un service public du handicap Missions générales de la MDPH Statut, organisation et fonctionnement des MDPH

Plus en détail

La MDPH : un lieu unique d accueil

La MDPH : un lieu unique d accueil : un lieu unique d accueil La loi du 11 février 2005 crée un lieu unique destiné à faciliter les démarches des personnes handicapées : la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Celle-ci

Plus en détail

MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE

MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE Plan d Action Sanitaire et Sociale 2011-2015 www.msa-beauce-coeurdeloire.fr Ce plan : Un nouveau plan d action sanitaire et sociale pour les 5 années à venir 2011 2015 adopté lors

Plus en détail

dossier de presse Le schéma départemental des personnes handicapées

dossier de presse Le schéma départemental des personnes handicapées j e u d i 1 1 f é v r i e r 2 0 1 0 dossier de presse Le schéma départemental des personnes handicapées Par Bernard BONNE, Président du Conseil général de la Loire et Claude BOURDELLE, Vice-président du

Plus en détail

SAGE-FEMME P.M.I. (Monique FOURNEL sage-femme PMI Loire-Atlantique)

SAGE-FEMME P.M.I. (Monique FOURNEL sage-femme PMI Loire-Atlantique) SAGE-FEMME P.M.I. (Monique FOURNEL sage-femme PMI Loire-Atlantique) Présentation du rôle de la sage-femme de Protection Maternelle et Infantile et son action dans le réseau périnatal. - GENERALITES - SPECIFICITE

Plus en détail

Préserver son autonomie : comprendre, anticiper et choisir

Préserver son autonomie : comprendre, anticiper et choisir Préserver son autonomie : comprendre, anticiper et choisir Comment être aidé lorsque l on aide? Besoin de répit? Certaines structures accueillent de façon temporaire les personnes dépendantes. Elles permettent

Plus en détail

Dépendance. Situation Actuelle

Dépendance. Situation Actuelle Dépendance Situation Actuelle Démographie En France, la population âgée représente aujourd hui 14,1 millions de personnes de plus de 60 ans et 1,5 million de plus de 85 ans. Sous l effet du vieillissement

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat Sud-Est aux côtés des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1valeur : la solidarité 3 grandes

Plus en détail

Budget Primitif Solidarités Aménagement Développement Épanouissement Environnement Service public

Budget Primitif Solidarités Aménagement Développement Épanouissement Environnement Service public Solidarités Aménagement Développement Épanouissement Environnement Service public Budget primitif 2016 (Budget principal) 1,013 Md 3 Recettes Recettes Recettes Recettes Recettes 15 % Recettes d investissement

Plus en détail

Accompagner les parents dans la prise en charge de leurs enfants. Gruissan, le 12 décembre 2009

Accompagner les parents dans la prise en charge de leurs enfants. Gruissan, le 12 décembre 2009 Accompagner les parents dans la prise en charge de leurs enfants Gruissan, le 12 décembre 2009 Le contexte du débat Les familles dans l Aude Aider les parents au moment où l enfant arrive Accompagner les

Plus en détail

Prévention «Ne pas prévoir, c'est déjà gémir» LÉONARD DE VINCI

Prévention «Ne pas prévoir, c'est déjà gémir» LÉONARD DE VINCI Prévention «Ne pas prévoir, c'est déjà gémir» LÉONARD DE VINCI Nous connaissons les grandes tendances de l'évolution démographique de notre société : s davantage de retraités et moins d'actifs, s davantage

Plus en détail

ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF

ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF Direction des Ressources Humaines TRAVAILLEUR SOCIAL I ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF SERVICE ASE ACCUEIL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction Enfance

Plus en détail

SESSION D INFORMATION POUR LES REPRESENTANTS DE L UDAF DANS LES CCAS. 12/12/14 Alain MILLOTTE

SESSION D INFORMATION POUR LES REPRESENTANTS DE L UDAF DANS LES CCAS. 12/12/14 Alain MILLOTTE SESSION D INFORMATION POUR LES REPRESENTANTS DE L UDAF DANS LES CCAS 1 Programme de la matinée Accueil, présentation, tour de table Présentation du mouvement familial et de l UDAF 92 Le bénévole familial

Plus en détail

LES MISSIONS ET ACTIVITÉS DES CAF

LES MISSIONS ET ACTIVITÉS DES CAF CAF CAF LES MISSIONS ET ACTIVITÉS DES CAF Définition La Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf) pilote le réseau des Caisses d Allocations familiales (Caf) présentes sur tout le territoire.

Plus en détail

MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement

MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Un service public du handicap La loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes

Plus en détail

«Bien vieillir en Haute-Savoie»

«Bien vieillir en Haute-Savoie» ACTION SOCIALE ET SOLIDARITÉ «Bien vieillir en Haute-Savoie» 2013-2017 Bilan à mi-parcours du schéma gérontologique départemental «Le plan d actions «Bien vieillir en Haute-Savoie» 2013-2017 adopté et

Plus en détail

Rapport d'activité des services du pôle Solidarités. Année 2014 VILLENEUVE-LA-GARENNE.

Rapport d'activité des services du pôle Solidarités. Année 2014 VILLENEUVE-LA-GARENNE. Rapport d'activité des services du pôle Solidarités Année 2014 VILLENEUVE-LA-GARENNE www.hauts-de-seine.fr Les services départementaux du Pôle Solidarités sur la commune Chef de file de l action sociale,

Plus en détail

Service d Accueil d Urgence

Service d Accueil d Urgence Institut Départemental de l Enfance, de la Famille et du Handicap pour l Insertion SAUC Service d Accueil d Urgence de Canteleu Près de 900 jeunes dans le cadre de la Protection de l Enfance Près de 500

Plus en détail

LE SERVICE SOCIAL DE LA CRAM-SE

LE SERVICE SOCIAL DE LA CRAM-SE LE SERVICE SOCIAL DE LA CRAM-SE Tel 36 46 Lignes directes des assistants sociaux communiquées après s un 1er contact Service Social de l Assurance l Maladie et de l Assurance l Vieillesse SERVICE SOCIAL

Plus en détail

1. Personnel d'intervention: Aide à domicile: Accompagne la personne dans ses tâches matérielles, dans le maintien du lien social.

1. Personnel d'intervention: Aide à domicile: Accompagne la personne dans ses tâches matérielles, dans le maintien du lien social. http://www.aide-domicile-gard.fr/les-metiers-pxl-19.html Les métiers Les métiers: 1. Personnel d'intervention: Aide à domicile: Accompagne la personne dans ses tâches matérielles, dans le maintien du lien

Plus en détail

Fiche action 37. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : _

Fiche action 37. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : _ Intitulé de l action : Fiche action 37 Accompagnement à la parentalité Denbaya (Espace Solidarité Insertion Halte Accueil Femmes Battues - Paris) 1) Quel est votre secteur d intervention? Plusieurs réponses

Plus en détail

SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE

SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE Ces différents tableaux sont la synthèse des objectifs présentés et développés dans le Contrat

Plus en détail

Guide de. l Action Sociale. Solidarité. Familles. Mobilité. Personnes âgées. Centre Communal d Action Sociale. Aide alimentaire.

Guide de. l Action Sociale. Solidarité. Familles. Mobilité. Personnes âgées. Centre Communal d Action Sociale. Aide alimentaire. Centre Communal d Action Sociale Guide de l Action Sociale Familles Mobilité Solidarité Accompagnement Aide alimentaire Personnes âgées Logement Editorial Avec cette nouvelle édition du Guide de l Action

Plus en détail

Service Petite Enfance. 45 bis Rue de la Mairie Saint-jean de Braye Tel. :

Service Petite Enfance. 45 bis Rue de la Mairie Saint-jean de Braye Tel. : V I L L E D E S A I N T - J E A N D E B R A Y E Le guide Service Petite Enfance 45 bis Rue de la Mairie 45800 Saint-jean de Braye Tel. : 02 38 52 41 65 dgevs-petiteenfance@ville-saintjeandebraye.fr 2015/2016

Plus en détail

Rapport d activité des services du pôle Solidarités. Année Puteaux.

Rapport d activité des services du pôle Solidarités. Année Puteaux. Rapport d activité des services du pôle Solidarités Année 2013 Puteaux www.hauts-de-seine.net Les services départementaux du Pôle Solidarités sur la commune Chef de file de l action sociale, le Département

Plus en détail

Inauguration de la maison départementale des personnes handicapées de Meurthe-et-Moselle

Inauguration de la maison départementale des personnes handicapées de Meurthe-et-Moselle Nancy, le vendredi 22 juin 2012 DOSSIER DE PRESSE Inauguration de la maison départementale des personnes handicapées de Meurthe-et-Moselle Elle a lieu à Laxou le vendredi 22 juin à 17 h, en présence de

Plus en détail

Auxiliaire de vie sociale

Auxiliaire de vie sociale Auxiliaire de vie sociale Près de chez vous : www.una.fr fiches metier v10.indd 1 23/02/09 08:46 Auxiliaire de vie sociale L auxiliaire de vie sociale intervient auprès des personnes âgées en perte d autonomie,

Plus en détail

Dossier de presse Filieris, un groupe de santé ouvert à tous Janvier 2017

Dossier de presse Filieris, un groupe de santé ouvert à tous Janvier 2017 Dossier de presse Filieris, un groupe de santé ouvert à tous Janvier 2017 CONTENU Une couverture santé globale... 3 Filieris, un opérateur de santé issu d un régime de protection sociale... 4 L offre de

Plus en détail

Chef de service ASE accueil

Chef de service ASE accueil Direction des Ressources humaines Chef de service ASE accueil K CHEF DE SERVICE ASE ACCUEIL Direction : Direction des Solidarités Service : Direction Enfance Famille Santé POSITIONNEMENT DU POSTE DANS

Plus en détail

Nouvelles compétences des Départements. Impact de la loi Notre sur les compétences et les agents

Nouvelles compétences des Départements. Impact de la loi Notre sur les compétences et les agents Nouvelles compétences des Départements Impact de la loi Notre sur les compétences et les agents Journée d étude Départements 22 septembre 2016 La loi NOTRe resserre les compétences des Départements sur

Plus en détail

Maternelle. La Protection. et Infantile. dans le Doubs. Les centres médico-sociaux. dans le Doubs

Maternelle. La Protection. et Infantile. dans le Doubs. Les centres médico-sociaux. dans le Doubs La Protection Les centres médico-sociaux Maternelle et Infantile Pôle bisontin Tél. : 03 70 27 00 35 Secteur Est CMS de Baume-les-dames, Devecey, Novillars, Saône Secteur Ouest CMS de Quingey, Ornans,

Plus en détail

Contribution de : Patrick Kanner Conseil Général du Nord Janvier 2013 http://conference-consensus.justice.gouv.fr Le mot récidive renvoie dans l imaginaire collectif à une faute, une infraction, un délit,

Plus en détail

Rapport d'activité des services du pôle Solidarités. Année 2014 MONTROUGE.

Rapport d'activité des services du pôle Solidarités. Année 2014 MONTROUGE. Rapport d'activité des services du pôle Solidarités Année 2014 MONTROUGE www.hauts-de-seine.fr Les services départementaux du Pôle Solidarités sur la commune Chef de file de l action sociale, le Département

Plus en détail

Renseignements utiles pour vos démarches

Renseignements utiles pour vos démarches Renseignements utiles pour vos démarches PETITE ENFANCE Halte crèche "Arc-en-Ciel" - Espace jeunesse 6 rue des Tennis 05.49.91.62.65 (poste 443) Ouverture : Mardi et vendredi de 8h30 à 18h00 Jeudi de 12h30

Plus en détail

La protection de l enfance

La protection de l enfance Rencontre Éducation Nationale La protection de l enfance BUDGET PREVISIONNEL 2006 19, 20, 21 DECEMBRE 05 La Loi du 05 mars 2007 réformant la protection de l enfance Les enjeux de cette loi et l application

Plus en détail

La PMI : des professionnels disponibles

La PMI : des professionnels disponibles La PMI : des professionnels disponibles Dans les 73 centres de PMI des Hauts-de-Seine, lors des consultations ou sur des temps d accueil. Par téléphone pour répondre à des questions urgentes. Au domicile

Plus en détail

A Infirmier territorial B / Assistant socio-éducatif (AS, CESF, ES) NOMBRE DE POSTES : 1 BOBIGNY

A Infirmier territorial B / Assistant socio-éducatif (AS, CESF, ES) NOMBRE DE POSTES : 1 BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE ERH4 15-04 POSTE A POURVOIR : EVALUATEUR MEDICO SOCIAL (h/f) DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION POPULATION AGEE ET PERSONNES HANDICAPEES SERVICE PERSONNES

Plus en détail

Rapport d'activité des services du pôle Solidarités. Année 2014 LA GARENNE-COLOMBES.

Rapport d'activité des services du pôle Solidarités. Année 2014 LA GARENNE-COLOMBES. Rapport d'activité des services du pôle Solidarités Année 2014 LA GARENNE-COLOMBES www.hauts-de-seine.fr Les services départementaux du Pôle Solidarités sur la commune Chef de file de l action sociale,

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1 nouveau nom 1 valeur : la solidarité

Plus en détail