11e session de la Conférence régionale. Projet de politique associative régionale : perspectives et plan d'action

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "11e session de la Conférence régionale. Projet de politique associative régionale : perspectives et plan d'action"

Transcription

1 11e session de la Conférence régionale : perspectives et plan d'action

2 Présentation du projet de la politique associative régionale Modalités de mise en œuvre de la politique associative Politique associative et instances compétentes aux différents échelons Politique associative structurée dans une approche par projet Politique associative et politique scientifique : approches différentes bien que complémentaires Une politique associative structurée par deux axes Politique associative interne Politique associative externe Visibilité de la stratégie associative de la Conférence régionale

3 (1/3) Politique associative : 2 axes Politique associative interne : favoriser les relations entre les établissements entre eux Structurer une offre francophone d'expertise au service des membres de la Conférence régionale (renforcement continu des institutions et des compétences) Définir les besoins prioritaires des institutions membres de la Conférence régionale en tenant compte des systèmes universitaires nationaux et de la diversité Prendre en considération les perspectives définies dans des programmes de l'asean Une politique associative structurée par deux axes

4 (2/3) Politique associative : 2 axes Politique associative externe : assurer la place de l'auf en tant que porte-parole de la communauté francophone au sein de la communauté scientifique et universitaire internationale Justifier d'une contribution particulière au débat international (place des universités dans le développement des sociétés humaines) S'associer aux projets élaborés ou conduits avec de grands partenaires universitaires et non universitaires Créer les conditions nécessaires à la structuration d'une offre d'expertise francophone au service de pouvoirs publics Une politique associative structurée par deux axes

5 (3/3) Visibilité de la stratégie associative de la Conférence régionale Définir une stratégie pour mieux faire entendre la voix de la Conférence régionale en valorisant le savoir et le savoir-faire de ses institutions membres Repenser la communication sur le plan d'action et les activités pour une meilleure visibilité dans la région et au-delà Mutualiser des outils du bureau régional (site Web, bulletin périodique de veille et d'information) Désigner des relais aux actions développées dans le cadre du plan d'action - implantations du bureau, campus partenaires, etc. - dans les pays représentés à la Conférence régionale, ou d'inviter ses représentants Une politique associative structurée par deux axes

6 Politique associative et instances compétentes aux différents échelons Le conseil associatif Rôle élargi dans la mise en place de la dynamique associative à l'échelle de l'agence La Conférence régionale Principale instance compétente en matière de politique associative régionale (élaboration et mise en œuvre stratégiques et opérationnelles) Traduire, dans une démarche par projet, le fruit d'un travail collectif afin de créer les conditions qui permettent aux différents systèmes nationaux d'enseignement supérieur et la recherche de la région de trouver des réponses opérationnelles car adaptées à un contexte précis.! Modalités de mise en œuvre de la politique associative (1/3)

7 Politique associative structurée dans une approche par projet Cibler des objectifs précis, mesurables et atteignables jugés prioritaires par la Conférence régionale! Le bureaux régional et ses implantations constituent la clef de voûte du dispositif de coordination du plan d'action, en relation avec les autres instances compétentes. Le bureau régional doit assurer un suivi des actions développées dans le cadre du plan d'action selon une procédure à définir avec le conseil associatif. Modalités de mise en œuvre de la politique associative (2/3)

8 Politique associative et politique scientifique : approches différentes bien que complémentaires Privilégier la complémentarité de la politique associative et de la politique scientifique, chacune devenant l'outil de l'autre S'appuyer sur un dispositif de coordination entre les instances régionales en charge de la politique scientifique et de la politique associative dans le cadre de la programmation quadriennale, animé par le bureau régional Mettre à la disposition de ces instances les implantations du bureau régional, comme structures d'accompagnement des politiques mises en œuvre, au niveau local et régional Modalités de mise en œuvre de la politique associative (3/3)

9 Troisième séance : organisation de la recherche Merci pour votre attention Agence universitaire de la Francophonie Bureau Asie-Pacifique de l'auf Portail de la Francophonie universitaire en Asie-Pacifique

Des modules francophones de formation à distance sur «Genre : concepts et approches»

Des modules francophones de formation à distance sur «Genre : concepts et approches» Des modules francophones de formation à distance sur «Genre : concepts et approches» Dragana Drincourt Responsable principale de projet AUF : http://www.auf.org AUF Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Témoignage. Dominique GENUER Responsable de l intranet départemental Conseil général de l Essonne

Témoignage. Dominique GENUER Responsable de l intranet départemental Conseil général de l Essonne Journée d étude 30 mai 2007 Métiers, emploi, formations en information-documentation : Acquérir et maintenir ses compétences dans un métier en évolution permanente Témoignage Dominique GENUER Responsable

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Les communautés virtuelles de pratiques au CESS

Les communautés virtuelles de pratiques au CESS Les communautés virtuelles de pratiques au CESS Stéphane Dubuc Centre d'expertise en santé de Sherbrooke (CESS) www.expertise-sante.com Février 2014 Le concept de distance Distance géographique Distance

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES AGENTS DANS UNE NOUVELLE ORGANISATION

ACCOMPAGNER LES AGENTS DANS UNE NOUVELLE ORGANISATION ACCOMPAGNER LES AGENTS DANS UNE NOUVELLE ORGANISATION SOMMAIRE GPEC ET FUSION / MUTUALISATION L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ASSOCIATION DES AGENTS PENDANT LA DÉMARCHE DE FUSION / MUTUALISATION CONSTRUIRE

Plus en détail

L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard

L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard ORGANISATION Le 13 septembre 1961 : création de l AUPELF (association des universités partiellement ou entièrement de langue française)

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL D'OFFRES OUTIL ONLINE DE VEILLE MEDIA, ANALYSE STATISTIQUE ET REDIFFUSION DE L INFORMATION

CAHIER DES CHARGES APPEL D'OFFRES OUTIL ONLINE DE VEILLE MEDIA, ANALYSE STATISTIQUE ET REDIFFUSION DE L INFORMATION CAHIER DES CHARGES APPEL D'OFFRES OUTIL ONLINE DE VEILLE MEDIA, ANALYSE STATISTIQUE ET REDIFFUSION DE L INFORMATION SOMMAIRE 1. Contexte 2. Objet de l'appel d'offres 3. Description de la prestation 4.

Plus en détail

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques Systémique Infanto-juvénile Psychanalytique Cognitivo-comportementale Université coordinatrice: Université partenaire:

Plus en détail

Savoirs en partage Le portail de ressources de l'auf http://www.savoirsenpartage.auf.org/

Savoirs en partage Le portail de ressources de l'auf http://www.savoirsenpartage.auf.org/ Savoirs en partage Le portail de ressources de l'auf http://www.savoirsenpartage.auf.org/ Objectifs Proposer de nouveaux services aux enseignants-chercheurs et experts inscrits dans notre répertoire Permettre

Plus en détail

'école informatique / «E changer au quotidien» 20 avril 2011 / test de communication

'école informatique / «E changer au quotidien» 20 avril 2011 / test de communication L'école informatique / «Echanger au quotidien» Des échanges épistolaires ont déjà été expérimentés ces dernières années entre des collégiens d'ici et de là-bas ; l'envie de communiquer fut réelle mais

Plus en détail

Pr. Jean-Jacques MONTOIS Recteur de l'ufar

Pr. Jean-Jacques MONTOIS Recteur de l'ufar Message du Recteur Créée à l'issue d'un accord signé entre les Gouvernements de la République française et de la République d'arménie, l'université française en Arménie (UFAR) est devenue l'un des phares

Plus en détail

Plan de formation - Catalogue personnel enseignant - PAF 2015-2016

Plan de formation - Catalogue personnel enseignant - PAF 2015-2016 15A0090217 Politique de lecture et incitation à la lecture : travailler avec la littérature de jeunesse 47759 DOC_03.A - LITTERATURE JEUNESSE ET PROJETS Présentation de biblio-sitographies sur la littérature

Plus en détail

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs

Plus en détail

Le tableau de bord :unoutil pour connaître et comparer

Le tableau de bord :unoutil pour connaître et comparer N 10 - JUILLET 2005 Agglomérations et Pays en Nord-Pas-de-Calais Le tableau de bord :unoutil pour connaître et comparer Au 1 er janvier 2005, 93% de la population du Nord-Pas-de-Calais vit dans une commune

Plus en détail

Qualité. Francophonie. Campus numériques. Universités RECHERCHE. Coopération scientifique ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR. Instituts. Gouvernance.

Qualité. Francophonie. Campus numériques. Universités RECHERCHE. Coopération scientifique ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR. Instituts. Gouvernance. Francophonie Instituts Développement Universités Agence universitaire de la Francophonie Nouvelles technologies RECHERCHE Campus numériques Qualité Gouvernance Solidarité Coopération scientifique ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

PRESANSE ou l exemple d un projet commun mené grâce à un multipartenariat 24/10/2012 1

PRESANSE ou l exemple d un projet commun mené grâce à un multipartenariat 24/10/2012 1 PRESANSE ou l exemple d un projet commun mené grâce à un multipartenariat 24/10/2012 1 SOMMAIRE CONTEXTE UN PROJET COMMUN COMMUNICATION PARTAGE MUTUALISATION UNE ACTION RÉGIONALE, ET AU-DELÀ POUR LA SUITE

Plus en détail

Dans ce numéro. La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti. Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population

Dans ce numéro. La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti. Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population Juin 2014 Volume 13, numéro 4 La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti Dans ce numéro Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population - Mise en œuvre de la Politique

Plus en détail

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite...

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Éléments de contexte Cette intervention est le fruit d'un travail collectif porté par le Groupe de Travail Participation

Plus en détail

Le numérique : une ouverture sur la Cité

Le numérique : une ouverture sur la Cité Le numérique : une ouverture sur la Cité Le choix du numérique Les atouts de l UDS Une position politique affirmée La présence d une vice-présidence politique numérique mettant en lumière l importance

Plus en détail

Réseau d expertises de la SSF: Outil incontournable pour la prise en charge de la santé par les communautés francophones du Canada

Réseau d expertises de la SSF: Outil incontournable pour la prise en charge de la santé par les communautés francophones du Canada Réseau d expertises de la SSF: Outil incontournable pour la prise en charge de la santé par les communautés francophones du Canada Présentation à l ARUC, Le mardi, 24 août 2010 Claudine Côté Directrice

Plus en détail

Texte Référent du Plan Régional d Action

Texte Référent du Plan Régional d Action L'Education à l'environnement vers un Développement Durable : une démarche partagée Ce texte est entendu comme référent éthique pour les acteurs de l EEDD en Pays de la Loire. Il donne les grandes lignes

Plus en détail

4) des données informatiques liées aux activités au sein de l institution ;

4) des données informatiques liées aux activités au sein de l institution ; CONSEIL DE L'INFORMATIQUE (Adopté par le Conseil d'administration en sa séance du 24 février 2014) I. Préambule Le système d information 1 de l ULB a trait à la conception, au déploiement et à la gestion

Plus en détail

Jean Raymond Lévesque Animateur de Code_Aster ProNet

Jean Raymond Lévesque Animateur de Code_Aster ProNet Modèles économiques pour les logiciels Open Source Jean Raymond Lévesque Animateur de Code_Aster ProNet Pour définir un modèle économique il est indispensable d identifier les acteurs leur rôle leurs attentes

Plus en détail

NOTE DE PRÉSENTATION LA SEMAINE DES MÉDIAS SOCIAUX À L'AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE CAMPUS NUMÉRIQUE FRANCOPHONE DE DAKAR

NOTE DE PRÉSENTATION LA SEMAINE DES MÉDIAS SOCIAUX À L'AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE CAMPUS NUMÉRIQUE FRANCOPHONE DE DAKAR NOTE DE PRÉSENTATION LA SEMAINE DES MÉDIAS SOCIAUX À L'AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE CAMPUS NUMÉRIQUE FRANCOPHONE DE DAKAR La «Social Media Week» est un événement mondial bi annuel créé en 2009

Plus en détail

Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest appuie la création de conseils d école à caractère consultatif dans chacune de ses écoles.

Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest appuie la création de conseils d école à caractère consultatif dans chacune de ses écoles. Page 1 de 7 ÉNONCÉ Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest (CSDCSO) reconnaît que l'éducation est une responsabilité que se partagent les écoles, les élèves et leurs familles, ainsi que la

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques (Collectivités locales, services

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

CHARTE DE PARTENARIAT entre PARTENAIRE et la GSVC francophone pilotée par l Institut de l Innovation et de l Entrepreneuriat Social de l ESSEC

CHARTE DE PARTENARIAT entre PARTENAIRE et la GSVC francophone pilotée par l Institut de l Innovation et de l Entrepreneuriat Social de l ESSEC CHARTE DE PARTENARIAT entre PARTENAIRE et la GSVC francophone pilotée par l Institut de l Innovation et de l Entrepreneuriat Social de l ESSEC Année 2011-2012 PREAMBULE : PRESENTATION DE LA GSVC 1. La

Plus en détail

espace mutualisé de prototypage et d'expérimentation

espace mutualisé de prototypage et d'expérimentation espace mutualisé de prototypage et d'expérimentation #1 Une plateforme collaborative... La fabrication numérique, qui consiste à produire en prototypant un objet physique à partir d'un fichier numérique,

Plus en détail

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1 Kit organisation Synthèse méthodologique VERSION 0.1 SOMMAIRE Présentation de la démarche... 3 1 ETAT DES LIEUX... 3 1.1 Cartographie des processus et de l organisation existants... 3 1.2 Diagnostic de

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Questions pour les entrevues individuelles Et réponses en lien avec les objectifs du Plan stratégique sur l éducation

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

LA VALORISATION DES ARCHIVES. Une mission, des motivations, des modalités, des collaborations. Enjeux et pratiques actuels

LA VALORISATION DES ARCHIVES. Une mission, des motivations, des modalités, des collaborations. Enjeux et pratiques actuels UCL, Archives de l Université 10 e Journées des archives de l Université de Louvain LA VALORISATION DES ARCHIVES Une mission, des motivations, des modalités, des collaborations Enjeux et pratiques actuels

Plus en détail

STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE «FUTURE OF E-LEARNING IN LEBANON: LAUNCHING THE DEBATE» Notre Dame University Louaize, le 28 mai 2015 1 Le Livre Blanc sur le numérique éducatif

Plus en détail

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat En perspective de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre

Plus en détail

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF A l initiative du Secrétaire général parlementaire, M. Pascal Terrasse et sur proposition du, au terme d une consultation ayant associé

Plus en détail

Comment mobiliser les pharmaciens d officine sur les addictions?

Comment mobiliser les pharmaciens d officine sur les addictions? Comment mobiliser les pharmaciens d officine sur les addictions? Quelques pistes de réflexions à partir de l expérience du Respadd David Michels, chargé de projets, Respadd Introduction L engagement de

Plus en détail

RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN

RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN DIVISION DE L 'ÉCONOMIE ET DE L' ADMINISTRATION PUBLIQUES DES NATIONS UNIES - DÉPARTEMENT DE S AFFAIRES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES OMMENT DÉFINIR LE RÉSEAU? Le Réseau

Plus en détail

La Conférence régionale de la santé et de l autonomie CRSA

La Conférence régionale de la santé et de l autonomie CRSA La Conférence régionale de la santé et de l autonomie CRSA Rôle Fonctionnement - Installation Présentation : F. BAUDIER - 26/04/10 ARS et CRSA : articulation Rôle et missions de la CRSA (1) - La Conférence

Plus en détail

Les Sociétés savantes de l Académie des Sciences Infirmières. Patricia FAIVRE, Mickael OGER, Dany GAUDELET, Gilberte HUE

Les Sociétés savantes de l Académie des Sciences Infirmières. Patricia FAIVRE, Mickael OGER, Dany GAUDELET, Gilberte HUE Les Sociétés savantes de l Académie des Sciences Infirmières Patricia FAIVRE, Mickael OGER, Dany GAUDELET, Gilberte HUE Sa structure Société savante créée le 30/11/2012 Ses membres actifs : 15 associations

Plus en détail

Sélection des experts de l'aeres

Sélection des experts de l'aeres Sélection des experts de l'aeres Les missions dévolues à l AERES par le législateur requièrent l intervention de très nombreux experts, de formation, de culture et de nationalité différentes. Cette diversité

Plus en détail

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) -------------

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Capacité de Gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse Dans le domaine de la Gestion Financière des Établissements Publics

Plus en détail

Référentiel projet QualiForma (AUF/Bureau Maghreb) 1/7

Référentiel projet QualiForma (AUF/Bureau Maghreb) 1/7 Annexe 1 : Référentiel des compétences L amélioration de la qualité de l enseignement supérieur et de la recherche constitue de nos jours une préoccupation majeure des différents acteurs. Cette amélioration

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais -------------

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse I. Contexte de la mission En Anglais ( prêt de la Banque Mondiale

Plus en détail

Exigences dans le domaine de la transmission de la culture informationnelle

Exigences dans le domaine de la transmission de la culture informationnelle Exigences dans le domaine de la transmission de la culture informationnelle Contributors Dr. Philipp Stalder Hauptbibliothek Universität Zürich Chef du projet compétences en culture informationelle chez

Plus en détail

Bibliothèque 2015. Perspectives stratégiques

Bibliothèque 2015. Perspectives stratégiques 7 octobre 2010 Bibliothèque 2015 Perspectives stratégiques Ce document a pour but de servir à tracer les perspectives d évolution de la bibliothèque pour les cinq années à venir à partir des objectifs

Plus en détail

Présentation de l'auf

Présentation de l'auf Présentation de l'auf Agence universitaire de la Francophonie : opérateur de la Francophonie Créée le 13 septembre 1961 (50 ans en 2011) AUPELF puis AUPELF-UREF et enfin AUF en 1998 Présente sur les 5

Plus en détail

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE L Assemblée générale des Nations Unies constituait la Commission mondiale de l

Plus en détail

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 -

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - 40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - A. DEFINIR DES PRIORITES PARTAGEES «L EXPERIENCE DE LA PROXIMITE AU SERVICE D

Plus en détail

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch www.myemba.ch 1. EMBA LMR L EMBA du Leader Manager responsable (EMBA LMR) est une formation en emploi sur deux ans, respectivement sur deux ans et demi pour les non-économistes 1, qui représente 60 crédits

Plus en détail

Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur

Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur avril 2008 Les références européennes pour l auto-évaluation 1 Le processus de Bologne qui vise à créer un espace européen d enseignement

Plus en détail

LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ

LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ POURQUOI UNE RÉFORME? Améliorer l État de santé de la population Plus d Équité, Une meilleure couverture, Et La maîtrise des coûts! THÈMES PRIORITAIRES

Plus en détail

Questionnaire. Présentation

Questionnaire. Présentation Document de travail : version 7 Questionnaire La dernière réunion du bureau de la Confrasie (avril 215) a été l'occasion de définir certains axes du plan d'action 215-217 de la Conférence régionale Compte

Plus en détail

Convention constitutive du PRES HESAM OBJECTIFS PARTAGES ET ACTIONS COMMUNES

Convention constitutive du PRES HESAM OBJECTIFS PARTAGES ET ACTIONS COMMUNES Convention constitutive du PRES HESAM OBJECTIFS PARTAGES ET ACTIONS COMMUNES Entre les signataires : - Le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), représenté par son administrateur général, M.

Plus en détail

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres Innover dans les usages distanciels avec les logiciels libres Filière TIC de la région Picardie Intelli n a été Créée en 2007 dans le Soissonnais dans l'aisne. Une association ouverte à toutes les entreprises

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU FORM ACTEUR

GUIDE PRATIQUE DU FORM ACTEUR GUIDE PRATIQUE DU FORM ACTEUR Parce que transmettre votre savoir et votre expérience fait partie de votre mission quotidienne édito L IFCAM, Université du Groupe Crédit Agricole, s appuie depuis son origine

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES PRÉAMBULE La politique de gestion des programmes d études propose une démarche intégrée des différentes actions du Collège

Plus en détail

«USER.NET» PATIENT NUMÉRIQUE

«USER.NET» PATIENT NUMÉRIQUE «USER.NET» PATIENT NUMÉRIQUE Dossier de présentation Comité Scientifique Sous la Présidence du Prof. Philippe Kolh OZCONSULTING Une Communauté réunissant les hôpitaux belges leaders en IT médicale 6 à

Plus en détail

Conférence finale : jeudi 15 mai 2008 - Bruxelles. «Comment renforcer le dialogue civil en Europe?»

Conférence finale : jeudi 15 mai 2008 - Bruxelles. «Comment renforcer le dialogue civil en Europe?» Projet européen «Encourager le dialogue civil en Europe : l apprentissage mutuel entre organisations de la société civile des anciens, des récents et des nouveaux États membres.» Conférence finale : jeudi

Plus en détail

MASTER. Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION

MASTER. Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION Niveau : MASTER année 15-16 Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION M2 Mention : Parcours : METIERS DE L'EDUCATION, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

6 ème réunion du CPC Sous Réseau REPIVET : bilan d activités. Montpellier, 12 et 13 novembre 2012

6 ème réunion du CPC Sous Réseau REPIVET : bilan d activités. Montpellier, 12 et 13 novembre 2012 6 ème réunion du CPC Sous Réseau REPIVET : bilan d activités Montpellier, 12 et 13 novembre 2012 1 1. Volet d épidémiologie sur la grippe aviaire en Tunisie. Projet UTF/TUN/036/TUN Activités réalisées.

Plus en détail

Suivi du séminaire du RAPF du 4 décembre 2013 : Etude sur l état des lieux de la formation professionnelle francophone

Suivi du séminaire du RAPF du 4 décembre 2013 : Etude sur l état des lieux de la formation professionnelle francophone Réseau des associations professionnelles francophones (RAPF) Suivi du séminaire du RAPF du 4 décembre 2013 : Etude sur l état des lieux de la formation professionnelle francophone Objet : Le RAPF souhaite

Plus en détail

Mention Communication des organisations

Mention Communication des organisations MASTER Mention Communication des organisations Parcours «Communication et ressources humaines» en Formation continue Responsable : Isabelle AURIEL Secrétariat : Khedidja KHAMADJ tél : 01 49 40 32 72 mail

Plus en détail

Pommier J1,3, Guével MR1,2, Jourdan D2

Pommier J1,3, Guével MR1,2, Jourdan D2 Évaluation de l'impact d'un dispositif de formation continue des équipes i enseignantes en F France: Exemple de formation continue 28 novembre 1er décembre 2011 Montréal 15ème JASP La prochaine décennie

Plus en détail

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité Université d Ottawa Avis de non-responsabilité Ce document comporte des renseignements généraux fournis seulement à titre d information et peut être modifié sans préavis. Il ne remplace aucunement les

Plus en détail

Programmation quadriennale

Programmation quadriennale NOS ORIENTATIONS L Agence universitaire de la Francophonie (AUF) fonde sa programmation sur un thème central, L Université : moteur du développement des sociétés. Elle réactualise sa mission : L Agence

Plus en détail

LES OUTILS COLLABORATIFS DANS LES PROJETS COLLECTIFS Les 1 et 8 Octobre 2013 à Marseille

LES OUTILS COLLABORATIFS DANS LES PROJETS COLLECTIFS Les 1 et 8 Octobre 2013 à Marseille LES OUTILS COLLABORATIFS DANS LES PROJETS COLLECTIFS Les 1 et 8 Octobre 2013 à Marseille Contexte Vous travaillez en équipe, animez des réseaux et vous avez besoin de partager des informations et des documents?

Plus en détail

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Auteur : Université Paris-Est Rédacteurs : Isabelle Gautheron, Ecole des Ponts ParisTech,

Plus en détail

Termes de référence Activité 1

Termes de référence Activité 1 1 Termes de référence Activité 1 Atelier de formation thématique au journalisme d investigation Projet Médias d Afrique centrale contre le VIH PROJET MA-VIH VOLET 1 N D ACTION / ACTIVITE CODE 1 /1 MAUEA4111F30

Plus en détail

SECRETAIRE GENERAL DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER. PRES Université européenne de Bretagne. Définition de fonction. www.ueb.

SECRETAIRE GENERAL DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER. PRES Université européenne de Bretagne. Définition de fonction. www.ueb. Définition de fonction SECRETAIRE GENERAL DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER PRES Université européenne de Bretagne 5, bd Laënnec 35 000 RENNES www.ueb.eu 1 I Le PRES Université européenne de Bretagne

Plus en détail

DOCUMENT DE PRESENTATION Appel à projets ouvert du 5 décembre 2015 au 31 janvier 2016 (22h, heure de Hanoï)

DOCUMENT DE PRESENTATION Appel à projets ouvert du 5 décembre 2015 au 31 janvier 2016 (22h, heure de Hanoï) Appel à projets Thématiques intégrées Thématique : Énergies renouvelables DOCUMENT DE PRESENTATION Appel à projets ouvert du 5 décembre 2015 au 31 janvier 2016 (22h, heure de Hanoï) Un établissement peut

Plus en détail

NOTE DE PRÉSENTATION LA SEMAINE DES MÉDIAS SOCIAUX À L'AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE CAMPUS NUMÉRIQUE FRANCOPHONE DE DAKAR

NOTE DE PRÉSENTATION LA SEMAINE DES MÉDIAS SOCIAUX À L'AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE CAMPUS NUMÉRIQUE FRANCOPHONE DE DAKAR NOTE DE PRÉSENTATION LA SEMAINE DES MÉDIAS SOCIAUX À L'AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE CAMPUS NUMÉRIQUE FRANCOPHONE DE DAKAR La «Social Media Week» est un événement mondial bi annuel créé en 2009

Plus en détail

NOTE DE PRÉSENTATION LA SEMAINE DES MÉDIAS SOCIAUX À L'AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE CAMPUS NUMÉRIQUE FRANCOPHONE DE DAKAR

NOTE DE PRÉSENTATION LA SEMAINE DES MÉDIAS SOCIAUX À L'AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE CAMPUS NUMÉRIQUE FRANCOPHONE DE DAKAR NOTE DE PRÉSENTATION LA SEMAINE DES MÉDIAS SOCIAUX À L'AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE CAMPUS NUMÉRIQUE FRANCOPHONE DE DAKAR La «Social Media Week» est un événement mondial bi annuel créé en 2009

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 11 mars 2010 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Trente-septième session Vienne, 10-12 mai 2010

Plus en détail

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb «Territoires métropolitains innovants : technopoles et pôles de compétitivité» Tunis, 19 et 20 juin 2007 Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb Enseignements à partir de l exemple

Plus en détail

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable.

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable. !!!!!!!!!!!! Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable Première session Une formation certifiante des cadres et dirigeants sur

Plus en détail

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO L'UNESCO s'appuie sur un éventail aussi large que diversifié de relations de collaboration et de partenariats dans toutes les régions du monde pour s acquitter

Plus en détail

La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES

La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES Qu est-ce que la CONFEJES? Créée le 4 décembre 1969, la CONFEJES est une institution intergouvernementale qui œuvre pour la promotion de la Jeunesse, du Sport et des

Plus en détail

Développement et adaptation d une plateforme de e-learning en multilingue à destination des professionnels de santé de la communauté européenne

Développement et adaptation d une plateforme de e-learning en multilingue à destination des professionnels de santé de la communauté européenne destination des professionnels de santé de la communauté européenne LU/07/LLP-LdV/TOI-156006 1 Information sur le projet Développement et adaptation d une plateforme de e-learning en multilingue à Titre:

Plus en détail

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

VILLES AMIES DES AÎNÉS

VILLES AMIES DES AÎNÉS Contexte Dunkerque (l Escale) VILLES AMIES DES AÎNÉS UNE DÉMARCHE PARTENARIALE POUR ACCOMPAGNER LE VIEILLISSEMENT ET BIEN VIVRE ENSEMBLE Le réseau francophone des Villes Amies des Aînés se propose de présenter

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION POUR L ENSEIGNEMENT S.T.I.C.E

STATUTS DU SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION POUR L ENSEIGNEMENT S.T.I.C.E STATUTS DU SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION POUR L ENSEIGNEMENT S.T.I.C.E Approuvé par le Conseil d Administration de l Université 2007 le 3 juillet 27/07/2007 statuts du

Plus en détail

Ouverture fine de serrures en environnement informatique

Ouverture fine de serrures en environnement informatique Club de la Sécurité de l Information Français «Agir pour la sécurité de l information» Ouverture fine de serrures en environnement informatique 16 novembre 2006 Le Clusif Association sans but lucratif

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

Conseil régional de Bretagne. Réunion OITS-ARF 1 er et 2 avril 2014

Conseil régional de Bretagne. Réunion OITS-ARF 1 er et 2 avril 2014 Conseil régional de Bretagne Réunion OITS-ARF 1 er et 2 avril 2014 Le tourisme social en Bretagne - 350 centres du tourisme social en Bretagne (centres de vacances, villages de vacances, auberges de jeunesse),

Plus en détail

Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé

Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé Journées de la Prévention INPES 3 avril 2009- Paris Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé Jérôme Elissalde Agent de valorisation et de transfert des connaissances

Plus en détail

Des questions pour poursuivre la réfl exion

Des questions pour poursuivre la réfl exion Des questions pour poursuivre la réfl exion EXPLICATIONS PRÉALABLES En complément du diaporama sur les résultats de l étude sur les CHSCT et selon à qui s adresse cette présentation, il est proposé une

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement La recherche à l Université Sainte-Anne L Université Sainte-Anne, par son emplacement géographique,

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR

RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR LE ROLE DE LA COMPTABILITE DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE SEMINAIRE ORGANISE PAR LE CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR

Plus en détail

DOCUMENT DE PRESENTATION Appel à projets ouvert du 5 décembre 2015 au 31 janvier 2016 (22h, heure de Hanoï)

DOCUMENT DE PRESENTATION Appel à projets ouvert du 5 décembre 2015 au 31 janvier 2016 (22h, heure de Hanoï) Appel à projets Thématiques intégrées Thématique : Gestion des crises et des conflits DOCUMENT DE PRESENTATION Appel à projets ouvert du 5 décembre 2015 au 31 janvier 2016 (22h, heure de Hanoï) Un établissement

Plus en détail

COACHING FORMATION. Quelle méthodologie efficace pour le choix de formation des agents? Florence TERRANOVA IPF Hainaut

COACHING FORMATION. Quelle méthodologie efficace pour le choix de formation des agents? Florence TERRANOVA IPF Hainaut COACHING FORMATION Quelle méthodologie efficace pour le choix de formation des agents? Florence TERRANOVA IPF Hainaut Objectifs de la séance de coaching Retour sur les objectifs de formation Présentation

Plus en détail

manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome.

manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome. manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome.fr 1 un cabinet de conseil de formation d accompagnement dédié à la

Plus en détail

VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

VOS CONTACTS : Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr EUROPE & INTERNATIONAL VOS CONTACTS : Nadège WADOUX Conseillère Formation Domaines Affaires juridiques, Finances et Europe nadege.wadoux@cnfpt.fr Sylviane BOUGEROLLE Assistante de formation sylviane.bougerolle@cnfpt.fr

Plus en détail

1. Introduction p3 2. Le conseil des étudiants: description p3 3.La Haute Ecole

1. Introduction p3 2. Le conseil des étudiants: description p3 3.La Haute Ecole Sommaire 1. Introduction p3 2. Le conseil des étudiants: description p3 3.La Haute Ecole p5 3.1. Une Haute Ecole, c est quoi? p5 3.2. Les organes participatifs de la Haute Ecole & les différents conseils

Plus en détail