Fondations françaises et financement de la Recherche en Europe : quelles attentes et quelles perspectives?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fondations françaises et financement de la Recherche en Europe : quelles attentes et quelles perspectives?"

Transcription

1 Fondations françaises et financement de la Recherche en Europe : quelles attentes et quelles perspectives? Centre Français des Fondations, Paris, 19 octobre 2010 Wioletta Gradkowska Commission Européenne, DG Recherche Unité: Espace Européen de la Recherche: Economie de la connaissance Financement philanthropique de la recherche

2 Le pourquoi de notre engagement - Contexte politique : objectif de 3% PIB pour R&D et Plan d Action Investir dans la recherche Potentiel de la philanthropie identifié pour la première fois Croissance significative du secteur philanthropique en Europe les 15 dernières années Cependant, seulement une petite proportion de fonds philanthropiques est consacrée à la Recherche & Innovation (R&I) et ceci majoritairement au niveau national et régional Potentiel de la philanthropie dans la R&I reste non-exploité (quantitivement et qualitativement)

3 Nos réalisations - Approche de la Commission Giving more for research in Europe Améliorer l information sur le rôle de la philanthropie dans le financement de la recherche Identifier et définir les mesures possibles au niveau national et européen en vue de créer les incitants et éliminer les obstacles qui affectent les donateurs, les fondations et leurs bénéficiaires dans l Espace Européen de la Recherche (EER) Encourager le dévelopment d une culture de dons à la recherche Rapport indépendant d un Groupe d experts en janvier 2006 sur Giving more for research in Europe

4 Principales recommendations du Groupe d Experts Améliorer la visibilité et l information sur les fondations finançant la recherche et la levée de fonds des sources philanthropiques 2. Améliorer le cadre légal et fiscal pour les activités des fondations au niveau national Rendre le cadre européen plus propice à la collaboration et les activités transfrontalières des fondations en Europe: investissement + levée des fonds 3. Créer des instruments de support pour la levée des fonds philanthropiques pour la recherche 4. Améliorer l efficacité et l efficience des investissements et activités philanthropiques dans la recherche - bonne gouvernance (transparence et responsabilité), des universités et organismes de recherche proactifs, et coopération entre les fondations - plateforme d apprentissage mutuel et de coopération au niveau européen

5 Plateforme d apprentissage mutuel et de coopération Première conférence au niveau européen en mars 2006 sur le financement philanthropique de la recherche - Plus de 200 participants des fondations, organismes de recherche, universités, autorités publiques et entreprises - Appui pour le lancement d un Forum Européen sur la Philanthropie et le Financement de la Recherche En décembre 2007, lancement du Forum comme une platforme pour: - apprentissage mutuel et échange des bonnes pratiques - améliorer la collaboration entre les fondations finançant la recherche en Europe - identifier les sujets d intérêt commun dans le financement philanthropique de la recherche Cette année, adoption d une nouvelle stratégie du Forum pour

6 Information sur le financement philanthropique de la recherche en Europe Manque d information disponible entrâve une estimation correcte de son rôle actuel et futur dans l EER Accéder à cette information est impératif pour améliorer la visibilité et l efficacité du soutien philanthropique à la recherche ainsi que pour encourager un processus de décision factuel Collecte des données sur les fondations finançant la recherche dans toute l Europe (Foremap + son extension) Levée des fonds pour la recherche de sources philanthropiques dans les universités européennes (groupe d experts en étude d évaluation en 2010) Analyser les attitudes et les motivations des dons à la recherche et l éducation (encore à faire)

7 2010: Contexte politique nouveau - Union de l innovation Europe 2020 Une stratégie pour une croissance intelligente, durable et inclusive Initiative phare Une union de l innovation - Philanthropie mentionnée explicitement dans deux paragraphes: - Un cadre pour l EER/ lever les obstacles aux activités et financements transnationaux - Rôle dans la promotion de l innovation sociale Pourquoi une Union de l innovation? Trois aspects: - Mondialisation de la production de connaissances et des capacités d innovation - Impact de la crise sur les finances publiques et des entreprises, survie des PMEs innovantes - Grands défis à attaquer avec des moyens réduits Urgence à innover!

8 Qu est-ce que l Union de l innovation? Une démarche stratégique: Partenariat avec les Etats-Membres Sur toute la chaine de l innovation: de la recherche fondamentale au marché Corriger les faiblesses Sous-investissement Fragmentation Conditions cadres Bâtir sur les forces Priorité aux défis sociétaux Approche large de l innovation Implication de tous les acteurs Une approche européenne spécifique de l innovation

9 L Union de l innovation en huit points Partenariats d innovation européens Cadre pour l Espace européen de la recherche Programmes européens rationalisés Nouveaux instruments financiers Réforme du système de normalisation Marchés publics pour l innovation Projet pilote pour l innovation sociale Suivi renforcé

10 Mobiliser la philanthropie pour la R&I en Europe: Quel rôle des autorités publiques au niveau national et européen? Clairement reconnaître la philanthropie comme une source additionnelle de financement de la recherche et l inclure dans l élaboration et la mise en oeuvre des politiques nationales et européennes pour promouvoir R&I Améliorer les conditions-cadres et créer des incitants pour: Augmenter l investissement dans la R&I par les fondations existantes, créer des nouvelles fondations et stimuler les donations des entreprises et personnes privées, particulièrement dans les domaines des défis sociétaux Améliorer l efficacité et l efficience de l investissement philanthropique dans la R&I en Europe: stimuler les activités transfrontalières des fondations, faciliter les donations et collecte des fonds à travers l Europe afin d encourager la mise en place des véritables partenariats et entreprises philanthropiques européennes dans le domaine de la R&I En dialogue entre les autorités publiques, les fondations et leurs bénéficiaires ainsi que les donateurs

«Education et formation 2010» Les initiatives et résultats politiques principaux dans le domaine de l éducation et la formation depuis l'an 2000

«Education et formation 2010» Les initiatives et résultats politiques principaux dans le domaine de l éducation et la formation depuis l'an 2000 COMMISSION EUROPÉENNE Education et Culture Apprentissage tout au long de la vie : Politiques d éducation et de formation Coordination des politiques d apprentissage tout au long de la vie «Education et

Plus en détail

La plate-forme technologique européenne Forêt Bois Papier

La plate-forme technologique européenne Forêt Bois Papier La plate-forme technologique européenne Forêt Bois Papier www.forestplatform.fr www.forestplatform.fr 1 1 Plate-forme technologique européenne Forêt Bois Papier Le réseau européen Le groupe de soutien

Plus en détail

INTERREG Programme MED

INTERREG Programme MED INTERREG Programme MED 2014-2020 Résumé du Programme de Coopération MED à l intention des citoyens Priorités de la période de programmation 2014-2020 Le Programme MED est l'un des instruments de la mise

Plus en détail

PROGRAMMES SECTORIELS EUROPEENS : pistes de financements pour le tourisme

PROGRAMMES SECTORIELS EUROPEENS : pistes de financements pour le tourisme PROGRAMMES SECTORIELS EUROPEENS : pistes de financements pour le tourisme * Signature provisoire : le nom de la Région sera fixé par décret en Conseil d État avant le 1er octobre 2016, après avis du Conseil

Plus en détail

FÖRDERGELDER. Programmation des fonds européens Séance d information : 10 février 2015

FÖRDERGELDER. Programmation des fonds européens Séance d information : 10 février 2015 FÖRDERGELDER Programmation des fonds européens 2014-2020 Séance d information : 10 février 2015 Le cadre financier européen Nouvelles opportunités de financement Programme 2014-2020 L Union européenne

Plus en détail

Contributions du CESE à la politique européenne du tourisme. Comité économique et social européen

Contributions du CESE à la politique européenne du tourisme. Comité économique et social européen Contributions du CESE à la politique européenne du tourisme Comité économique et social européen Introduction à la notion de tourisme Selon la définition établie par l Organisation mondiale du tourisme,

Plus en détail

Le tourisme social à l agenda de l UE COLLOQUE ULB / ECSEDI-ISALT, BRUXELLES, 4 DÉCEMBRE 2015

Le tourisme social à l agenda de l UE COLLOQUE ULB / ECSEDI-ISALT, BRUXELLES, 4 DÉCEMBRE 2015 Le tourisme social à l agenda de l UE COLLOQUE ULB / ECSEDI-ISALT, BRUXELLES, 4 DÉCEMBRE 2015 Le tourisme social à l agenda de l UE 1. 2. 3. 4. 5. Contexte historique Les actions de sensibilisation Reconnaissance

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social E/ECA/ARFSD/3/WG/INF/1 Distr. générale 5 mai 2017 Français Original : anglais Forum régional africain pour le développement durable : Atelier préparatoire et

Plus en détail

Le programme INTERREG V vise à harmoniser les disparités économiques, sociales et territoriales actuelles entre les différentes régions européennes.

Le programme INTERREG V vise à harmoniser les disparités économiques, sociales et territoriales actuelles entre les différentes régions européennes. Introduction Introduction Coopération transfrontalière France Manche Angleterre Nouveautés Règles de participation Le programme INTERREG V vise à harmoniser les disparités économiques, sociales et territoriales

Plus en détail

PRESENTATION DU PROGRAMME COMUN

PRESENTATION DU PROGRAMME COMUN L urbanisation au Urbanisation Défis et enjeux PRESENTATION DU PROGRAMME COMUN Réalisé par la GIZ pour le compte du Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) A l

Plus en détail

DECLARATION DE BRUXELLES. contrôle et de facilitation des échanges ainsi que du recouvrement juste et équitable des recettes ;

DECLARATION DE BRUXELLES. contrôle et de facilitation des échanges ainsi que du recouvrement juste et équitable des recettes ; DECLARATION DE BRUXELLES Considérant que les administrations douanières jouent un rôle primordial en matière de respect de la loi, de la sécurisation de la chaîne logistique, de l assistance mutuelle administrative,

Plus en détail

Faire progresser les entreprises sociales et l économie sociale

Faire progresser les entreprises sociales et l économie sociale Faire progresser les entreprises sociales et l économie sociale Synthèse et recommandations Un appel à l action lancé par le groupe d experts de la Commission sur l entrepreneuriat social OCTOBRE 2016

Plus en détail

RENCONTRE DES MINISTRES DE L AGRICULTURE DES AMÉRIQUES

RENCONTRE DES MINISTRES DE L AGRICULTURE DES AMÉRIQUES RENCONTRE DES MINISTRES DE L AGRICULTURE DES AMÉRIQUES 2015 Cultiver mieux, produire plus, nourrir le monde DÉCLARATION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE, MEXIQUE 2015 Nous, les Ministres et les Secrétaires

Plus en détail

Structuration du mouvement mutualiste au Sénégal Présentation par l Union Nationale des Mutuelles de Santé Communautaires du Sénégal (UNAMUSC) du 02

Structuration du mouvement mutualiste au Sénégal Présentation par l Union Nationale des Mutuelles de Santé Communautaires du Sénégal (UNAMUSC) du 02 Structuration du mouvement mutualiste au Sénégal Présentation par l Union Nationale des Mutuelles de Santé Communautaires du Sénégal (UNAMUSC) du 02 au 04 mars 2016 à Abidjan Rappel sur le contexte et

Plus en détail

Les opportunités de la coopération territoriale européenne dans le cadre d INTERREG V (période )

Les opportunités de la coopération territoriale européenne dans le cadre d INTERREG V (période ) Les opportunités de la coopération territoriale européenne dans le cadre d INTERREG V (période 2014-2020) Alain COLARD Wallonie-Bruxelles International 1 Stratégie 2020 = Mis en œuvre à travers: Politique

Plus en détail

NOTE DE SYNTHÈSE. L innovation sociale est un phénomène organisé et fait référence à un processus composé de plusieurs phases :

NOTE DE SYNTHÈSE. L innovation sociale est un phénomène organisé et fait référence à un processus composé de plusieurs phases : En février 2013, la Commission européenne publiait un guide qui, au travers d'exemples et d'informations pratiques, a pour objectif d encourager les autorités publiques régionales à favoriser. L'Avise

Plus en détail

SEMAINE DE MICROFINANCE AU BURUNDI Bujumbura, du 18 au 20 Mai 2016 NOTE DE PRESENTATION

SEMAINE DE MICROFINANCE AU BURUNDI Bujumbura, du 18 au 20 Mai 2016 NOTE DE PRESENTATION SEMAINE DE MICROFINANCE AU BURUNDI Bujumbura, du 18 au 20 Mai 2016 NOTE DE PRESENTATION I CONTEXTE ET JUSTIFICATION C est en 1985 que les premières initiatives de microfinance formelle voient le jour au

Plus en détail

DOCUMENT DE DISCUSSION : UN NOUVEAU CADRE

DOCUMENT DE DISCUSSION : UN NOUVEAU CADRE DOCUMENT DE DISCUSSION : UN NOUVEAU CADRE POUR LA POLITIQUE DU TOURISME DANS L UE I. CONTEXTE GÉNÉRAL Le tourisme représente une activité économique dotée d une très grande capacité à générer de la croissance

Plus en détail

Suivi des discussions récurrentes (DR) Année: Emploi

Suivi des discussions récurrentes (DR) Année: Emploi Réalisation des objectifs et des principes transversaux correspondants Décisions concernant le programme et budget et d'autres aspects de la Coordination des moyens action de l'oit Moyens d action/objectifs

Plus en détail

Horizon Axes Transversaux

Horizon Axes Transversaux Horizon 2020 Axes Transversaux Trois priorités / trois piliers P. 01 Sommaire P. 02 1. Diffusion de l excellence et élargissement de la participation 2. Science pour et avec la société 3. Institut Européen

Plus en détail

Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT)

Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT) Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT) Octobre 2011 Ministère de l Education National de l Enseignement Supérieur De la Formation des Cadres et

Plus en détail

Les initiatives européennes de soutien aux PME et le réseau ENTERPRISE EUROPE NETWORK

Les initiatives européennes de soutien aux PME et le réseau ENTERPRISE EUROPE NETWORK Les initiatives européennes de soutien aux PME et le réseau ENTERPRISE EUROPE NETWORK Luxembourg, le 9 février 2009 Yannis Tsilibaris Chef d unité adjoint Coopération des entreprises et Réseau de soutien

Plus en détail

SYNTHESE DES TRAVAUX

SYNTHESE DES TRAVAUX CONFERENCE INTERNATIONALE EVALUATION DES STRATEGIES ET POLITIQUES PUBLIQUES EN MATIERE D EMPLOI : MISE EN ŒUVRE DU PACTE MONDIAL POUR L EMPLOI Dakar, 12 14 avril 2011 SYNTHESE DES TRAVAUX Plan de la présentation

Plus en détail

Taux maximum d intervention. Taux maximum de subvention publique. Types d'interventions

Taux maximum d intervention. Taux maximum de subvention publique. Types d'interventions Fiche action 3 Développement de services spécifiques d accès à l emploi AXE 1 Economie, Innovation, Formation Mesure 1.2 Adaptation des ressources humaines aux évolutions des métiers et du marché de l

Plus en détail

LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE

LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE 4 eme journée d étude régionale La Qualité de Vie au Travail, une dynamique au service de la performance sociale et Institutionnelle LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE EN ŒUVRE AU SERVICE D UNE FINALITÉ ORGANISATIONNELLE

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATÉGIQUES OUI

ORIENTATIONS STRATÉGIQUES OUI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES OUI 2017 2022 Sujet à approbation par le CONSEIL D ADMINISTRATION de l OUI 7 novembre 2016 INSPIRATION DE L OUI "Je désire établir, au-delà et libre de toute frontière, qu elle

Plus en détail

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) Fax: (251-11) Website: Union africaine PROJET NOTE CONCEPTUELLE

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) Fax: (251-11) Website:  Union africaine PROJET NOTE CONCEPTUELLE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5182402 Fax: (251-11) 5182450 Website: www.au.int Union africaine PROJET NOTE CONCEPTUELLE PREMIÈRE SESSION

Plus en détail

LES POLITIQUES DE GOUVERNEMENT OUVERT

LES POLITIQUES DE GOUVERNEMENT OUVERT LES POLITIQUES DE GOUVERNEMENT OUVERT Cas du Maroc Ahmed LAAMOUMRI Directeur des Etudes, de la Communication et de la Coopération Ministère de la fonction publique et de la Modernisation de l Administration

Plus en détail

La Gouvernance du tourisme dans les pays de l OCDE

La Gouvernance du tourisme dans les pays de l OCDE La Gouvernance du tourisme dans les pays de l OCDE Alain Dupeyras Responsable du tourisme OCDE Organisation de Coopération et de Développement Économiques Forum Tourisme Suisse 2013, Berne, 15 novembre

Plus en détail

Recherche Innovation Europe Marc LOHER Directeur du Cabinet Interface Europe

Recherche Innovation Europe Marc LOHER Directeur du Cabinet Interface Europe Recherche Innovation Europe Marc LOHER Directeur du Cabinet Interface Europe Notre objectif INTERFACE EUROPE Fournir aux acteurs de la recherche et de l innovation (Universités, entreprises, collectivités

Plus en détail

République Démocratique du Congo. Ministère du Plan

République Démocratique du Congo. Ministère du Plan a République Démocratique du Congo Ministère du Plan FEUILLE DE ROUTE ACTUALISEE ET BUDGETISEE POUR LA MISE EN ŒUVRE DU NEW DEAL ET DU PARTENARIAT MONDIAL EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Kinshasa,

Plus en détail

Paris, le 20 décembre 2009

Paris, le 20 décembre 2009 Paris, le 20 décembre 2009 REPONSE A LA CONSULTATION SUR LE LIVRE BLANC DU COMITE DES REGIONS SUR LA GOUVERNANCE A MULTINIVEAUX Think tank européen dédié à la promotion des idées communautaires et de la

Plus en détail

Pour un programme cadre simple pour les chercheurs, et à fort impact pour la société européenne

Pour un programme cadre simple pour les chercheurs, et à fort impact pour la société européenne Pour un programme cadre simple pour les chercheurs, et à fort impact pour la société européenne La science, par sa capacité à dépasser les différences culturelles et politiques, contribue à répondre aux

Plus en détail

Arc Latin Gouvernements Locaux Intermédiaires. Déclaration Politique

Arc Latin Gouvernements Locaux Intermédiaires. Déclaration Politique Arc Latin Gouvernements Locaux Intermédiaires Déclaration Politique Arc Latin www.arcolatino.org - mail: secretariat@arcolatino.org - tel: 0034 934022677 Twitter @arcolatino DÉCLARATION POLITIQUE DE L

Plus en détail

Le renforcement du Mouvement parental africain par la pratique d une d. véritable v dynamique partenariale en vue de la réalisation d une

Le renforcement du Mouvement parental africain par la pratique d une d. véritable v dynamique partenariale en vue de la réalisation d une Le renforcement du Mouvement parental africain par la pratique d une d véritable v dynamique partenariale en vue de la réalisation r d une Éducation de qualité pour tous à l horizon 2015 Contribution de

Plus en détail

Programme pour le Mandat à la Présidence de l université de Monastir

Programme pour le Mandat à la Présidence de l université de Monastir 2014 Pr. Aouni Mahjoub Programme pour le Mandat à la Présidence de l université de Monastir 2014/2017 Université de Monastir Introduction Sur cette base notre plan stratégique repose sur : Une bonne Gouvernance

Plus en détail

Position du think tank Sport et Citoyenneté relative au développement de la pratique sportive pour les personnes en situation de handicaps

Position du think tank Sport et Citoyenneté relative au développement de la pratique sportive pour les personnes en situation de handicaps Position du think tank Sport et Citoyenneté relative au développement de la pratique sportive pour les personnes en situation de handicaps 1 Octobre 2012 Position adoptée à l issue des échanges et travaux

Plus en détail

Bruxelles, le COM(2017) 479 final ANNEX 1 ANNEXE. à la

Bruxelles, le COM(2017) 479 final ANNEX 1 ANNEXE. à la COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 13.9. COM() 479 final ANNEX 1 ANNEXE à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN,

Plus en détail

PROGRAMMATION DES FONDS STRUCTURELS

PROGRAMMATION DES FONDS STRUCTURELS PROGRAMMATION 2014-2020 DES FONDS STRUCTURELS Propositions de la Commission Avancement des négociations Impact pour la Wallonie 16 mai 2013. IDEA. Thierry Kieken. Chef de Cabinet adjoint 1 Plan 1. Europe

Plus en détail

Titre de la session : Financement pour le développement dans le cadre de la programmation post-2015

Titre de la session : Financement pour le développement dans le cadre de la programmation post-2015 Titre de la session : Financement pour le développement dans le cadre de la programmation post-2015 Contexte : Dans le cadre du suivi de la Conférence Internationale sur le Financement pour le Développement

Plus en détail

NOTE CONCEPTUELLE 2ème Forum sur le Développement Rural en Afrique du 8 au 10 Septembre 2016, Yaoundé, Cameroun

NOTE CONCEPTUELLE 2ème Forum sur le Développement Rural en Afrique du 8 au 10 Septembre 2016, Yaoundé, Cameroun NOTE CONCEPTUELLE 2ème Forum sur le Développement Rural en Afrique du 8 au 10 Septembre 2016, Yaoundé, Cameroun Transformer les zones rurales en Afrique par le développement des compétences, la création

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE «LA STRATÉGIE EUROPE 2020»

FICHE TECHNIQUE «LA STRATÉGIE EUROPE 2020» FICHE TECHNIQUE «LA STRATÉGIE EUROPE 2020» 1 La Stratégie Europe 2020 : qu est-ce que c est? L Union européenne (UE), afin de se donner un cadre d action visible et de coordonner efficacement les différentes

Plus en détail

Réduire les inégalités en matière de santé par une action sur les déterminants sociaux de la santé

Réduire les inégalités en matière de santé par une action sur les déterminants sociaux de la santé SOIXANTE-DEUXIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE WHA62.14 Point 12.5 de l ordre du jour 22 mai 2009 Réduire les inégalités en matière de santé par une action sur les déterminants sociaux de la santé La

Plus en détail

FR Unie dans la diversité FR A8-0389/21. Amendement. Dominique Bilde au nom du groupe ENF

FR Unie dans la diversité FR A8-0389/21. Amendement. Dominique Bilde au nom du groupe ENF 25.1.2017 A8-0389/21 21 sur la mise en œuvre du programme Erasmus + Paragraphe 54 54. recommande de réduire le montant des subventions dans le domaine de la coopération entre écoles au bénéfice du nombre

Plus en détail

Union africaine. Conseil économique et social. Consensus sur les données en Afrique

Union africaine. Conseil économique et social. Consensus sur les données en Afrique Nations Unies Conseil économique et social E/ECA/CM/48/CRP.2 Commission économique pour l Afrique Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique Quarante-huitième

Plus en détail

Manifeste des droits de l enfant

Manifeste des droits de l enfant Manifeste des droits de l enfant Les enfants représentent la moitié de la population des pays en voie de développement. Environ 100 millions d enfants vivent dans l Union européenne. La vie des enfants

Plus en détail

Fondement d un Marché d Investissement commun de la CEDEAO

Fondement d un Marché d Investissement commun de la CEDEAO Fondement d un Marché d Investissement commun de la CEDEAO L application de mesures destinées à améliorer le climat des investissements et rendre plus attractive la région CEDEAO en tant que marché unique,

Plus en détail

SAINT ETIENNE - Digital Saint Etienne

SAINT ETIENNE - Digital Saint Etienne 1. FICHE D IDENTIFICATION SAINT ETIENNE - Digital Saint Etienne Consortium : Pilote : SUEZ Portage politique : Saint Etienne Metropole Maitrise d ouvrage : Saint Etienne Métropole et Ville de Saint Etienne

Plus en détail

La transition vers une croissance verte: Défis, opportunités et premiers enseignements tirés

La transition vers une croissance verte: Défis, opportunités et premiers enseignements tirés La transition vers une croissance verte: Défis, opportunités et premiers enseignements tirés Serge N GUESSAN, Ph.D Représentant résident du Groupe de la BAD au Togo Frank Sperling Spécialiste en Chef du

Plus en détail

FINANCEMENT DES GRANDES INFRASTRUCTURES HYDRAULIQUES EN AFRIQUE DE L OUEST (CEDEAO) : ENJEUX ET PERSPECTIVES

FINANCEMENT DES GRANDES INFRASTRUCTURES HYDRAULIQUES EN AFRIQUE DE L OUEST (CEDEAO) : ENJEUX ET PERSPECTIVES FINANCEMENT DES GRANDES INFRASTRUCTURES HYDRAULIQUES EN AFRIQUE DE L OUEST (CEDEAO) : ENJEUX ET PERSPECTIVES Mahamane Dédéou TOURE Chargé de Programmes Régionaux CCRE-CEDEAO 1 PLAN DE PRESENTATION 1. Contexte

Plus en détail

Le futur du vieillissement de la population en Wallonie

Le futur du vieillissement de la population en Wallonie Le futur du vieillissement de la population en Wallonie Pierre Delvenne, Chercheur qualifié FNRS,ULg Congrès de la Fédération wallonne des DG de CPAS, 24 avril 2015 Methodologie Consultation d experts

Plus en détail

FORUM international de DAKAR sur la RSE. 4ème EDITION 02 & 03 NOVEMBRE Présentation du Code de Gouvernance des entreprises du Sénégal

FORUM international de DAKAR sur la RSE. 4ème EDITION 02 & 03 NOVEMBRE Présentation du Code de Gouvernance des entreprises du Sénégal FORUM international de DAKAR sur la RSE 4ème EDITION 02 & 03 NOVEMBRE 2012 Présentation du Code de Gouvernance des entreprises du Sénégal 1 Sommaire Présentation de l Institut Sénégalais des Administrateurs

Plus en détail

UNE APPROCHE INTEGREE DE PROTECTION SOCIALE ET DE PROMOTION DE L EMPLOI PRODUCTIF: PERSPECTIVES DES EMPLOYEURS DU BURKINA FASO

UNE APPROCHE INTEGREE DE PROTECTION SOCIALE ET DE PROMOTION DE L EMPLOI PRODUCTIF: PERSPECTIVES DES EMPLOYEURS DU BURKINA FASO UNE APPROCHE INTEGREE DE PROTECTION SOCIALE ET DE PROMOTION DE L EMPLOI PRODUCTIF: PERSPECTIVES DES EMPLOYEURS DU BURKINA FASO Présentée par Mme YAMEOGO/TOU Philomène Secrétaire Générale du Conseil National

Plus en détail

2. Politiques macroéconomiques et autres stratégies de développement à l appui du Programme de développement durable à l horizon 2030.

2. Politiques macroéconomiques et autres stratégies de développement à l appui du Programme de développement durable à l horizon 2030. Nations Unies Conseil économique et social E/ESCAP/CMPF(1)/L.1 Distr. limitée 18 septembre 2017 Français Original: anglais Commission économique et sociale pour l Asie et le Pacifique Comité des politiques

Plus en détail

Les achats de l État

Les achats de l État Les achats de l État La direction interministérielle des achats de l État (DAE) Michel Grévoul Directeur des achats de l État Les rendez vous du Budget 23 juin 2016 Pourquoi une Direction interministérielle

Plus en détail

Notre leadership en sciences de la vie : un nouveau partenariat pour la santé des Québécois et pour l économie du Québec

Notre leadership en sciences de la vie : un nouveau partenariat pour la santé des Québécois et pour l économie du Québec Notre leadership en sciences de la vie : un nouveau partenariat pour la santé des Québécois et pour l économie du Québec Synthèse du Forum québécois des sciences de la vie Rémi Quirion, O.C., Ph. D., C.Q.,

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION

POLITIQUE DE COHÉSION DÉVELOPPEMENT LOCAL MENÉ PAR LES ACTEURS LOCAUX POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 La Commission européenne a adopté des propositions législatives concernant la politique de cohésion 2014-2020 en octobre

Plus en détail

Forum international de la viande ovine pour les producteurs et l industrie TRANSMISSION DES MESSAGES-CLÉ. Travaillant ensemble pour un futur durable

Forum international de la viande ovine pour les producteurs et l industrie TRANSMISSION DES MESSAGES-CLÉ. Travaillant ensemble pour un futur durable Forum international de la viande ovine pour les producteurs et l industrie Travaillant ensemble pour un futur durable 8 et 9 octobre 2009 Bruxelles TRANSMISSION DES MESSAGES-CLÉ Soutien à la production

Plus en détail

Stratégie pour le logement durable et l aménagement du territoire dans la région de la CEE pour la période

Stratégie pour le logement durable et l aménagement du territoire dans la région de la CEE pour la période COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE DES NATIONS UNIES Stratégie pour le logement durable et l aménagement du territoire dans la région de la CEE pour la période 2014-2020 adoptée lors de la Conférence

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE OUI Approuvé par l Assemblée générale de l OUI

PLAN STRATÉGIQUE OUI Approuvé par l Assemblée générale de l OUI PLAN STRATÉGIQUE OUI 2017 2022 Approuvé par l Assemblée générale de l OUI 25 novembre 2016 INSPIRATION DE L OUI "Je désire établir, au-delà et libre de toute frontière, qu elle soit politique, géographique,

Plus en détail

L avenir de l accord de Cotonou Le rôle de la société civile dans le futur partenariat ACP-UE

L avenir de l accord de Cotonou Le rôle de la société civile dans le futur partenariat ACP-UE L avenir de l accord de Cotonou Le rôle de la société civile dans le futur partenariat ACP-UE La société civile est spécifiquement reconnue en tant qu acteur dans l accord de partenariat de Cotonou (APC).

Plus en détail

Les agropôles et l'intégration régionale opportunités et spécificités

Les agropôles et l'intégration régionale opportunités et spécificités Promotion of agropoles and agro-processing zones in Africa Les agropôles et l'intégration régionale opportunités et spécificités Abdelhamid Bencharif Professeur associé CIHEAM IAM Montpellier Abidjan 22

Plus en détail

Déclaration de Kinshasa, 6 juillet 2012.

Déclaration de Kinshasa, 6 juillet 2012. IIème Table ronde nationale entre les Autorités publiques congolaises et les défenseurs des droits humains en République Démocratique du Congo Déclaration de Kinshasa, 6 juillet 2012. Du 4 au 6 juillet

Plus en détail

Termes de référence Réalisation d une étude sur la diaspora Guinéenne en Belgique

Termes de référence Réalisation d une étude sur la diaspora Guinéenne en Belgique Termes de référence Réalisation d une étude sur la diaspora Guinéenne en Belgique Position: Consultant - Expert en Migration et Développement Lieu d affectation: Belgique Classification : Consultant(e)

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE (Version approuvée par le CA du 20/10/2014)

PLAN STRATEGIQUE (Version approuvée par le CA du 20/10/2014) Cercle de Coopération des ONG de développement du Luxembourg a.s.b.l. 13, av. Gaston Diderich L 1420 Luxembourg Pour un monde solidaire et responsable Tél : +352 26 02 09 11 Fax : +352 26 02 09 26 www.cercle.lu

Plus en détail

PACTE EUROPÉEN POUR LA JEUNESSE

PACTE EUROPÉEN POUR LA JEUNESSE JESSE & EUROPE TEXTES & CADRES DE REFERENCE LE PACTE EUROPEEN POUR LA JESSE QU EST-CE QUE LE PACTE POUR LA JESSE? Le pacte européen pour la jeunesse est un texte d engagement de l UE et de ses états membres

Plus en détail

Centre Régional d Evaluation des Politiques Publiques

Centre Régional d Evaluation des Politiques Publiques Centre Régional d Evaluation des Politiques Publiques ENA/ISA Paris 03 Mai 2010 1 Les facteurs incitatifs de l évaluation des politiques Publiques 1- L importance de la coordination et du dialogue politique

Plus en détail

Programme Régional FEDER/FSE Projet V1 - septembre 2013

Programme Régional FEDER/FSE Projet V1 - septembre 2013 Programme Régional FEDER/FSE 2014-2020 Projet V1 - septembre 2013 Une concentration de l intervention des fonds sur 11 objectifs thématiques (OT) listés par l UE et contribuant à UE2020 OT1 - Renforcer

Plus en détail

Reconnaissance. Qualité. Mobilité. Formation. Référentiels. Employabilité

Reconnaissance. Qualité. Mobilité. Formation. Référentiels. Employabilité Reconnaissance Qualité Mobilité Formation Employabilité Développer les formations et les certifications en relation avec le milieu professionnel Référentiels LE PROJET VSPORT+ L objectif majeur du projet

Plus en détail

Intergovernmental Group of Experts on Consumer Protection Law and Policy, First Session. Geneva, October 2016

Intergovernmental Group of Experts on Consumer Protection Law and Policy, First Session. Geneva, October 2016 Intergovernmental Group of Experts on Consumer Protection Law and Policy, First Session Geneva, 17-18 October 2016 Contribution by Burkina Faso The views expressed are those of the author and do not necessarily

Plus en détail

Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL

Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 6.10.2011 COM(2011) 609 final 2011/0270 (COD) C7-0318/11 FR Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL établissant un programme de l Union européenne

Plus en détail

Projet de formation en ligne sur les modules de la CEMAC relatifs aux Directives en finances publiques

Projet de formation en ligne sur les modules de la CEMAC relatifs aux Directives en finances publiques Projet de formation en ligne sur les modules de la CEMAC relatifs aux Directives en finances publiques Mars 2013 Thymée NDour Pôle «Stratégie de développement et finances publiques» -Centre régional du

Plus en détail

La déclaration de Namur

La déclaration de Namur La déclaration de Namur Nous, jeunes Européens qui nous sommes rassemblés à Namur pour le projet «From You to E.U.», sommes parvenus à un accord, à travers des discussions, des échanges et des négociations,

Plus en détail

Déclaration de la réunion ministérielle de l Union pour la Méditerranée sur la coopération industrielle

Déclaration de la réunion ministérielle de l Union pour la Méditerranée sur la coopération industrielle Le Royaume hachémite de Jordanie Déclaration de la réunion ministérielle de l Union pour la Méditerranée sur la coopération industrielle Les ministres de l industrie se sont réunis le 19 février 2014 à

Plus en détail

Pour un nouveau partenariat public-privé-citoyen permettant un développement culturel viable et durable. Par MOBILISONS MONTRÉAL (OSBL)

Pour un nouveau partenariat public-privé-citoyen permettant un développement culturel viable et durable. Par MOBILISONS MONTRÉAL (OSBL) MOBILISER COLLABORER PROPULSER Montréal le 24 août 2016 Pour un nouveau partenariat public-privé-citoyen permettant un développement culturel viable et durable Par MOBILISONS MONTRÉAL (OSBL) Mémoire portant

Plus en détail

A L ECHELLE NATIONALE

A L ECHELLE NATIONALE PARTICIPATION DE LA TUNISIE DANS L ELABORATION DE L AGENDA POST 2015 - ODD A L ECHELLE NATIONALE La consultation Nationale sur «LA TUNISIE QUE NOUS VOULONS» Dans le cadre du processus de réflexion sur

Plus en détail

De Québec à Mar del Plata : Réalisations du Forum interparlementaire des Amériques. Présentation aux chefs d État et de gouvernement des Amériques

De Québec à Mar del Plata : Réalisations du Forum interparlementaire des Amériques. Présentation aux chefs d État et de gouvernement des Amériques De Québec à Mar del Plata : Réalisations du Forum interparlementaire des Amériques Présentation aux chefs d État et de gouvernement des Amériques De Québec à Mar del Plata : Réalisations du Forum interparlementaires

Plus en détail

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 17/4 Les droits de l homme et les sociétés transnationales et autres entreprises

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 17/4 Les droits de l homme et les sociétés transnationales et autres entreprises Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 6 juillet 2011 Français Original: anglais A/HRC/RES/17/4 Conseil des droits de l homme Dix-septième session Point 3 de l ordre du jour Promotion et protection

Plus en détail

Fonds social européen. Le PON «Emploi-inclusion»

Fonds social européen. Le PON «Emploi-inclusion» Fonds social européen Le PON 2014-2020 «Emploi-inclusion» 16/07/2014 1 Le Fonds Social Européen PROGRAMMATION 2014-2020 Une stratégie générale d intervention dans le cadre d Europe 2020 pour une croissance

Plus en détail

FORUM FRANCOPHONE DE L INNOVATION SEPTEMBRE 2014 AU PALAIS DES CONGRES DE NAMUR

FORUM FRANCOPHONE DE L INNOVATION SEPTEMBRE 2014 AU PALAIS DES CONGRES DE NAMUR FORUM FRANCOPHONE DE L INNOVATION 23-25 SEPTEMBRE 2014 AU PALAIS DES CONGRES DE NAMUR THEME: CADRE JURIDIQUE, SYSTÈMES NATIONAUX ET LOCAUX D INNOVATION ; FINANCEMENT, RELATION AVEC LE MARCHÉ ET LES ACTEURS

Plus en détail

Conférence régionale sur l aquaculture décembre 2014, Bari, Italie

Conférence régionale sur l aquaculture décembre 2014, Bari, Italie Conférence régionale sur l aquaculture 2014 9 11 décembre 2014, Bari, Italie La croissance bleue en Méditerranée et en mer Noire: développer une aquaculture durable à l appui de la sécurité alimentaire

Plus en détail

FINANCER LE DÉVELOPPEMENT DE L INFRASTRUCTURE AÉRONAUTIQUE

FINANCER LE DÉVELOPPEMENT DE L INFRASTRUCTURE AÉRONAUTIQUE TROISIÈME FORUM AÉRONAUTIQUE MONDIAL DE L OACI ABUJA (NIGÉRIA) 20 22 NOVEMBRE 2017 FINANCER LE DÉVELOPPEMENT DE L INFRASTRUCTURE AÉRONAUTIQUE TROISIÈME FORUM AÉRONAUTIQUE MONDIAL DE L OACI (IWAF/3) Accueilli

Plus en détail

PROJET D AVIS. FR Unie dans la diversité FR. Parlement européen 2016/0265(COD) de la commission de l emploi et des affaires sociales

PROJET D AVIS. FR Unie dans la diversité FR. Parlement européen 2016/0265(COD) de la commission de l emploi et des affaires sociales Parlement européen 2014-2019 Commission de l emploi et des affaires sociales 2016/0265(COD) 11.1.2017 PROJET D AVIS de la commission de l emploi et des affaires sociales à l intention de la commission

Plus en détail

Banque Mondiale Présentation du Diagnostic- Pays Systématique : Tunisie

Banque Mondiale Présentation du Diagnostic- Pays Systématique : Tunisie Banque Mondiale Présentation du Diagnostic- Pays Systématique : Tunisie Contribution de la Société Civile Juillet 2015 1. Contexte La banque mondiale a présenté début juin son diagnostic pays pour consultation

Plus en détail

POURSUIVRE ET RENFORCER LA POLITIQUE DE FILIÈRES OBJECTIFS

POURSUIVRE ET RENFORCER LA POLITIQUE DE FILIÈRES OBJECTIFS DISPOSITIF COMMUN POURSUIVRE ET RENFORCER LA POLITIQUE DE FILIÈRES Inciter les entreprises à se regrouper autour de stratégies partagées et d objectifs communs Créer un environnement ou un écosystème favorable

Plus en détail

Réunion ministérielle du G20 sur le développement (Washington DC, 23 septembre 2011)

Réunion ministérielle du G20 sur le développement (Washington DC, 23 septembre 2011) Réunion ministérielle du G20 sur le développement (Washington DC, 23 septembre 2011) Rapport préliminaire sur le plan d action du G 20 sur le développement Résumé de la présidence française A l invitation

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR L AVIATION ET LES CARBURANTS ALTERNATIFS

CONFÉRENCE SUR L AVIATION ET LES CARBURANTS ALTERNATIFS Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL CAAF/2-WP/5 2/8/17 CONFÉRENCE SUR L AVIATION ET LES CARBURANTS ALTERNATIFS Mexico (Mexique), 11 13 octobre 2017 Point 1 : Avancées de la

Plus en détail

Présentation au GT1 «RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME» Plate-Forme RSE Mai 2014

Présentation au GT1 «RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME» Plate-Forme RSE Mai 2014 Présentation au GT1 «RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME» Plate-Forme RSE Mai 2014 1 Sommaire 1. La RSE chez Bpifrance : pourquoi? Comment? 2. Promouvoir la RSE dans les PME/ETI

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social E/ESCAP/RES/70/5 Distr. limitée 13 août 2014 Français Original: anglais Commission économique et sociale pour l Asie et le Pacifique Soixante-dixième session

Plus en détail

Charte du Conseil de l Europe sur l éducation à la citoyenneté démocratique et l éducation aux droits de l homme

Charte du Conseil de l Europe sur l éducation à la citoyenneté démocratique et l éducation aux droits de l homme Peti Wiskemann Direction de l éducation et des langues Conseil de l Europe F-67075 Strasbourg Cedex Tel. : +33 (0)3 88 41 35 29 Fax : +33 (0) 3 88 41 27 88 Internet : http://www.coe.int/edc Charte du Conseil

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE SESSION 5

DOCUMENT DE REFERENCE SESSION 5 Exécution du DIID pour les PMA: «Sur la voie de la graduation et au-delà» DOCUMENT DE REFERENCE SESSION 5 Moyens de mise en œuvre : Partenariats DIID pour les PMA 2 I. Objectif de la session L objectif

Plus en détail

Principes clés pour le nouveau cadre de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse

Principes clés pour le nouveau cadre de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse Principes clés pour le nouveau cadre de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse ADOPTE S PAR L ASSEMBLEE GENERALE ROTTERDAM, PAYS-BAS, 13-15 NOVEMBRE 2008 GA Introduction Le cadre actuel

Plus en détail

SYNTHESE DE ATELIER N 3

SYNTHESE DE ATELIER N 3 SYNTHESE DE ATELIER N 3 Rappels des freins: visibilité faible, manque de soutien, contraintes administratives, réseaux d acteurs trop faibles et parfois concurrents Levier : marché en bonne santé. Propositions:

Plus en détail

Programme Interreg VA Espagne-France-Andorre (POCTEFA)

Programme Interreg VA Espagne-France-Andorre (POCTEFA) Partie A : Qu est-ce que le programme INTERREG POCTEFA? I. Le POCTEFA en quelques mots II. Zone éligible du POCTEFA III. Axes stratégiques prioritaires et objectifs spécifiques du POCTEFA IV. Dotation

Plus en détail

TETRALERT - ENTREPRISE RÉFORME ENVISAGÉE DE LA DIRECTIVE SUR LES DROITS DES ACTIONNAIRES

TETRALERT - ENTREPRISE RÉFORME ENVISAGÉE DE LA DIRECTIVE SUR LES DROITS DES ACTIONNAIRES TETRALERT - ENTREPRISE RÉFORME ENVISAGÉE DE LA DIRECTIVE SUR LES DROITS DES ACTIONNAIRES 1. Introduction 2. La directive 2007/36/CE Le 9 avril 2014, la Commission européenne a transmis au Parlement européen

Plus en détail

Nautisme et Stratégie Maritime Atlantique

Nautisme et Stratégie Maritime Atlantique Nautisme et Stratégie Maritime Atlantique Enjeux et opportunités de développement de la filière nautique dans les régions atlantiques AG Commission Arc Atlantique Santander - 31 mai 2012 1 L Espace Atlantique

Plus en détail

Pierre Audoin Consultants - IE Club. Observatoire de la Relation Grandes Entreprises - PME innovantes. 2 septembre 2010

Pierre Audoin Consultants - IE Club. Observatoire de la Relation Grandes Entreprises - PME innovantes. 2 septembre 2010 Pierre Audoin Consultants - IE Club Observatoire de la Relation Grandes Entreprises - PME innovantes 2 septembre 2010 Présentation de l enquête PAC - IE Club But de l enquête: Étudier les relations entre

Plus en détail

RESULTATS DES CONSULTATIONS NATIONALES SUR LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE

RESULTATS DES CONSULTATIONS NATIONALES SUR LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE RESULTATS DES CONSULTATIONS NATIONALES SUR LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE PLAN DE PRESENTATION Rappel des résultats attendus Déroulement des travaux Participation Acquis Recommandations RAPPEL DES RÉSULTATS

Plus en détail

PROJET D ORDRE DU JOUR PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DU COMITÉ TECHNIQUE SPÉCIALISÉ SUR

PROJET D ORDRE DU JOUR PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DU COMITÉ TECHNIQUE SPÉCIALISÉ SUR AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5182402 Fax: (251-11) 5182450 Website: www.au.int IE19015 3/2/15 PROJET D ORDRE DU JOUR PREMIÈRE SESSION

Plus en détail

Présentation du Sénégal

Présentation du Sénégal République du Sénégal Un Peuple- Un But- Une Foi Ministère de la Santé et de l Action Sociale La Couverture Maladie Universelle au Sénégal: Etat de mise en oeuvre, leçons et perspectives dans une phase

Plus en détail