EURE EGLISE NOTRE-DAME

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EURE EGLISE NOTRE-DAME"

Transcription

1 EURE LOUVIERS EGLISE NOTRE-DAME Diagnostic Juillet 2017

2 HISTORIQUE SOMMAIRE

3 Plan de la ville 1750

4 : achèvement de la nouvelle église Notre-Dame : tour de la croisée rebâtie avec une flèche : construction de la tour de Challenge : doublement des bas-côtés : effondrement de la flèche : achèvement des sacristies : classement sur liste des monuments historiques : modification de l abside : restitutions par Ruprich Robert et couverture en ciment du bascôté Sud Doublement du bas-côté

5 DISPOSITIONS ACTUELLES

6

7

8

9

10

11 ETAT SANITAIRE

12 DECORS DE L ELEVATION SUD

13 DECORS DE L ELEVATION SUD Détachements Pertes d épiderme Pertes de matière Lacunes Fissures Croûte noire Lichens et mousses Altération des mortiers de réparation

14 DECORS DE L ELEVATION SUD Poussées des sels responsable des altérations Source de ces sels : - Dépots atmosphériques (pollution, embruns marins) - Traitements de surface : silicate de potassium (traitement de la pierre de St Maximin en 1869)

15 DECORS DE L ELEVATION SUD 7 statues très fragilisées : Déposées du 12 au 16 juin 2017

16 DECORS DE L ELEVATION SUD Ornements architecturaux : Fractures Pertes de matière Contaminations biologiques : mousses et lichens

17 DECORS DE L ELEVATION SUD Ornements architecturaux : Poussées des sels ici aussi responsables des altérations Source de ces sels : - Utilisation de mortiers plâtre-chaux (sulfates) - Déjections des pigeons (nitrates)

18 PATHOLOGIES ET DEFAUTS DIVERS : SOUBASSEMENTS Jointoiements au ciment Descente EP donnant sur le sol

19 PATHOLOGIES ET DEFAUTS DIVERS : CHEVET Encrassements et parapets profondément altérés

20 PATHOLOGIES ET DEFAUTS DIVERS : ELEVATION NORD Abondants développements de mousses et algues au Nord

21 TOITURES : CHOEUR Abondants développements de mousses au Nord, gouttières à bout d usage, nombreuses tuiles endommagées par l humidité

22 TOITURES : TOUR LANTERNE Pannes faitières attaquées par l humidité, développement d un champignon, couverture à bout d usage

23 TOITURES : BEFFROI ET CHARPENTE TOUR DE CHALLENGE 1 aisselier et 1 about de poutre du beffroi profondément altérés Chevrons humides au droit des lucarnes Couverture ardoises : état médiocre Zinguerie à réviser

24 TOITURES : BAS CÔTE NORD Mousses qui conservent l humidité Pas d asséchement de la toiture (ombre, pas de vent) Joints fragilisés par humidité abondante

25 TOITURES : BAS CÔTE SUD Défaut de conception : évacuation de l eau du vaisseau intérieur difficile

26 TOITURES : BAS CÔTE SUD Descente bouchée par déjections animales

27 TOITURES : BAS CÔTE SUD Stagnation d eau sur couverture : étanchéité des dalles insuffisante

28 TOITURES : TRANSEPT Stagnation d eau dans les chéneaux Développement de mousses au Nord Dalles de ciment perméables

29 Zones humides : défauts des couvertures

30 Conséquence : Altération des sols

31 PILE NORD-OUEST DE LA CROISEE

32 PILE NORD-OUEST DE LA CROISEE

33 PILE NORD-OUEST DE LA CROISEE Analyse par statique graphique : Cause retenue : faiblesse localisée du pied de pile Pas d excès de poussée en cause

34 VITRAUX Casses Lacunes

35 VITRAUX Protections grillagées : - Absentes - Endommagées - Inesthétiques

36 PROJET DE RESTAURATION

37 PHASAGE

38 PHASE 1 : INTERVENTIONS PRIORITAIRES - Mise en dépôt des 7 statues les plus endommagées - Sondage des pinacles fracturés de la façade Sud - Reprise des pièces de charpente du beffroi - Remplacement des moises des parapets des sacristies et transepts - Mise sous surveillance de la pile Nord-Ouest du transept par instrumentation précise

39 PHASE 2 : COUVERTURE DU BAS COTE SUD

40 PHASE 2 : COUVERTURE DU BAS COTE SUD

41 PHASE 3 : PILE NORD-OUEST DU TRANSEPT Mise sur cintres avant intervention

42 PHASE 3 : PILE NORD-OUEST DU TRANSEPT - Extraction des parties à bout d usage - Remplacement en pierre neuve - Consolidation par injection de coulis au cœur de la pile - Maintien de la surveillance par instrumentation

43 PHASE 4 : ELEVATION DU BAS COTE SUD - Nettoyage, consolidation, restauration des décors sculptés - Restauration des élévations hors décor - Reprise des casses des vitraux

44 PHASES 5, 6, 7, 8, 9,10, 11 : Elévations - Nettoyage des parements - Rejointoiements - Reprises ponctuelles en pierre neuve - Restaurations des vitraux cassés

45 PHASES 5, 6, 7, 8, 9,10, 11 : Toitures

46 PHASES 12 : Intérieur Restauration des sols fracturés Enduit neuf sur voûtains Restauration des polychromies Restauration peinture de Saint-Christophe

47 PHASES 12 : Intérieur Électricité : - Changement de tarif pour augmentation de puissance - Remplacement des câbles d ancienne génération - Equipement des lustres en lampes led - Alarme incendie type 4 avec diffuseurs sonores et lumineux - En option : chauffage des bas-côtés par panneaux rayonnants

48 ESTIMATION DES TRAVAUX

49 ESTIMATION DES TRAVAUX

PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE

PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE Une grande partie des désordres constatés sur les murs est due à la charpente, conjuguée à quelques problèmes de tassements différentiels (angle nord-est). De façon

Plus en détail

NOTICE DE PRÉSENTATION

NOTICE DE PRÉSENTATION DOUBS SAINTE-ANNE ÉGLISE SAINT-THIÉBAUD CONSOLIDATION DE L ÉGLISE ET RESTAURATION DES TOITURES ET DES FAÇADES NOTICE DE PRÉSENTATION Juillet 2013 Olivier CHANU Architecte D.P.L.G. Architecte du Patrimoine

Plus en détail

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS I - Etude visuelle de l'extérieur a) En périphérie du volume: Nous notons un semblant de drain (?) autour de certaines façades par une bande gravier; néanmoins,

Plus en détail

DIAGNOSTIC TECHNIQUE SRU

DIAGNOSTIC TECHNIQUE SRU DIAGNOSTIC TECHNIQUE SRU (selon la loi n 2000-1208 du 13 décembre 2000 dite Loi SRU) Selon la loi n 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbain (SRU) dans son article

Plus en détail

RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION

RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION 1982 : travaux d urgence ; vitraux cassés remplacés par des vitres. Pose d une serrure à la porte latérale. Branchement électrique pour éclairage

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes» Référence dossier : B0903020 Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «Le Moulin à Farine à Trèbes» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest Subdivision

Plus en détail

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention Dénarurations ARCHITECTURE & TYPOLOGIE TOITURES MURS BAIES BASE BATI ANCIEN A T C TECHNIQUES & matériaux MATERIAUX Familles de PRODUITS DIAGNOSTICS et

Plus en détail

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B Voies Navigables de France - Maison éclusière de Bernès N 46 (8072.M.0029) Equipements communs au site Gestion des Eaux Usées / Eaux de vannes Traitement des eaux usées ancien

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE Les prestations dues par l Entrepreneur du présent lot suivent strictement les prescriptions énoncées dans le présent lot. Ci-après toutes fournitures et ouvrages

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts 2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts DESCRIPTION ET PLAN L église paroissiale de Cernay- La- Ville inscrite à l inventaire des Monuments

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Pathologies & Désordres de l enduit

Pathologies & Désordres de l enduit 3- Pathologies & Désordres de l enduit 3.1 Reconnaître un désordre ou une pathologie p.51 3.2 Règles de base afin de limiter les désordres p.52 3.3 Différents désordres ou pathologies p.53 50 3- Pathologies

Plus en détail

ROUFFIGNAC-SAINT-CERNIN-DE-REILHAC EGLISE SAINT-GERMAIN

ROUFFIGNAC-SAINT-CERNIN-DE-REILHAC EGLISE SAINT-GERMAIN Architectes du Patrimoine. dplg. Grégoire Oudin DORDOGNE ROUFFIGNAC-SAINT-CERNIN-DE-REILHAC EGLISE SAINT-GERMAIN RAPPORT DE PRESENTATION Septembre 2014 35 rue Merlin de Thionville 92150 Suresnes - T 01

Plus en détail

oau pied MUR Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste

oau pied MUR Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste oau pied du MUR La maison ancienne Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste Groupe Eyrolles, 2003-2006 Groupe Eyrolles, 2012, pour la nouvelle

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur» Référence dossier : Z0907035-OG Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «La Maison du contrôleur» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest 2 Port

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN A retourner à : Monsieur le Maire de Dannemarie 1 Place de l Hôtel-de-Ville 68210 DANNEMARIE 03 89 25 00 13 mairie@dannemarie.fr

Plus en détail

ABBAYE ROYALE DE CHAALIS RESTAURATION DES TOITURES DE L AILE OUEST DU CLOÎTRE ET ISOLATION DU COMBLE OISE, FONTAINE-CHAALIS. Maîtrise d oeuvre:

ABBAYE ROYALE DE CHAALIS RESTAURATION DES TOITURES DE L AILE OUEST DU CLOÎTRE ET ISOLATION DU COMBLE OISE, FONTAINE-CHAALIS. Maîtrise d oeuvre: OISE, FONTAINE-CHAALIS ABBAYE ROYALE DE CHAALIS RESTAURATION DES TOITURES DE L AILE OUEST DU CLOÎTRE ET ISOLATION DU COMBLE Maîtrise d oeuvre: V.BRUNELLE ACMH Economiste : P.DUPUIS Vérifi cateur M.H. Dossier

Plus en détail

RAPPORT D ETAT PARASITAIRE N FS 14 13389

RAPPORT D ETAT PARASITAIRE N FS 14 13389 Cabinet François GUYOT Expert près la cour d appel de Rennes Cabinet François GUYOT DIAGNOSTICS IMMOBILIERS 53 rue Georges Clemenceau 35400 SAINT MALO Tél : 02 99 21 30 21 / Fax : 02 99 21 31 72 E-mail

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

Municipalité 16 avril 2014

Municipalité 16 avril 2014 Municipalité 16 avril 2014 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant PR14.12PR une demande de crédit d'investissement de Fr. 680 000.- pour les travaux de remise en état du Temple Pestalozzi

Plus en détail

1) IDENTIFICATION DU BATIMENT

1) IDENTIFICATION DU BATIMENT OUTILS DIAGNOSTICS P. TOURTEBATTE Page 1 PHT AUTEUR DE LA FICHE / COORDONEES 1) IDENTIFICATION DU BATIMENT NOM DE L EDIFICE ET REFERENCES Date de rédaction de la fiche : Renvoi aux fiches d inventaires

Plus en détail

Conforme à la norme NF P 03-200

Conforme à la norme NF P 03-200 Cabinet François GUYOT Expert près la cour d appel de Rennes Cabinet François GUYOT DIAGNOSTICS IMMOBILIERS 53 rue Georges Clemenceau 35400 SAINT MALO Tél : 02 99 21 30 21 / Fax : 02 99 21 31 72 E-mail

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

Histoire de charpente

Histoire de charpente Histoire de charpente Le 15 juin 2012 la restauration de la toiture de l église de Murtin a débuté. Malgré sa hauteur honorable, la grue installée sur la place s est retrouvée bloquée par le coq dominant

Plus en détail

Guide pratique de la rénovation de façades

Guide pratique de la rénovation de façades Guide pratique de la rénovation de façades Pierre, béton, brique Alexandre CAUSSARIEU Thomas GAUMART Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11624-1 Diagnostic des pathologies 1.1 DIFFÉRENTES PATHOLOGIES Les

Plus en détail

EGLISE SAINT-GEORGES Rue de l Eglise 62860 Baralle

EGLISE SAINT-GEORGES Rue de l Eglise 62860 Baralle DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS COMMUNE DE BARALLE EGLISE SAINT-GEORGES Rue de l Eglise 62860 Baralle PHASE I CONSERVATION/RESTAURATION DU CLOCHER DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Cadre de Décomposition

Plus en détail

PLAN DE SITUATION. PLAN DE MASSE Echelle 1/1000 DCE. Plan de Situation. - Mai 2011 JACQUES MOULIN ACMH - 2BDM Architectes - 68 rue Nollet 75017 Paris

PLAN DE SITUATION. PLAN DE MASSE Echelle 1/1000 DCE. Plan de Situation. - Mai 2011 JACQUES MOULIN ACMH - 2BDM Architectes - 68 rue Nollet 75017 Paris PLAN DE SITUATION PLAN DE MASSE 1/1000 0 0 1 Plan de Situation 2 1 3 7 8 Porche : Murs : Perte du décor en partie basse (remontées d'humidité traitées). Voûtes : Perte du décor et dégradations due aux

Plus en détail

copyright FCBA Octobre 2011 2/7

copyright FCBA Octobre 2011 2/7 copyright FCBA Octobre 2011 2/7 Cahier des clauses techniques particulières Traitement fongicide des bois et maçonneries Maître d Ouvrage.. Maître d Oeuvre Références du chantier : A Dispositions Générales

Plus en détail

PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE

PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE C. R. n 11 REPARATION STRUCTURE BETON DU CLOCHER COUVERTURE ZINC DU CLOCHER RAVALEMENT BRIQUE DE LA TOUR DU CLOCHER ETANCHEITE RESINE

Plus en détail

Commune de Préverenges

Commune de Préverenges Commune de Préverenges PREAVIS MUNICIPAL N 1/14 DEMANDE D'UN CREDIT DE Fr. 200'000.00 POUR LA REFECTION DES FACADES DU BATIMENT COMMUNAL «LE CHÂTEAU» 0 MUNICIPALITE DE PREVERENGES Préavis N 1/14 Demande

Plus en détail

Réseau SCEREN. Base Nationale des Sujets d'examens de l'enseignement professionnel SESSION 2011 INTERVENTIONS SUR LE PATRIMOINE BÂTI

Réseau SCEREN. Base Nationale des Sujets d'examens de l'enseignement professionnel SESSION 2011 INTERVENTIONS SUR LE PATRIMOINE BÂTI SESSION 2011 Baccalauréat Professionnel INTERVENTIONS SUR LE PATRIMOINE BÂTI EPREUVE E. 1 Unité U. 11 EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Etude préalable à une intervention Constitution du dossier : Durée

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

Bureau d'études de sols et structures Spécialiste dans le génie parasismique

Bureau d'études de sols et structures Spécialiste dans le génie parasismique Commande de Missions Demande de Devis N : Reçu : Échéance : Facturation à : Projet : adresse : adresse du projet : BP : CP : CP : Ville : Ville : Position GPS : Tel : Fax : Google Maps Lien vers un mode

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 04 : COUVERTURE TUILES Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007-.PRO.CCTP.24.04.2009 Couverture tuiles - 1 / 5 4 LOT 04 COUVERTURE TUILES 4.1 GENERALITES

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions particulières

Plus en détail

Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014. Synthèse des interventions

Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014. Synthèse des interventions Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014 Synthèse des interventions 1 Objectifs du chantier Le contexte Par le biais de l entreprise Formaterre contactée

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR

RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR COMMUNE DE SPA RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR situé rue Docteur Pierre Gaspar n 19 4900 SPA cad. Section E n 412y2, 412m2 412x2, 412i3, 412k3 pour compte de l ASBL

Plus en détail

REFECTION A NEUF DES COUVERTURES ET CHENEAUX TRAITEMENT DES FAÇADES BATIMENT DEWAILLY. Programme

REFECTION A NEUF DES COUVERTURES ET CHENEAUX TRAITEMENT DES FAÇADES BATIMENT DEWAILLY. Programme REFECTION A NEUF DES COUVERTURES ET CHENEAUX TRAITEMENT DES FAÇADES BATIMENT DEWAILLY Programme 16/10/2006 Objet de la consultation L objet de la consultation comprend: I) Le remplacement de la couverture

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

PC ETAT EXISTANT PC5 plan façade - 1/100e

PC ETAT EXISTANT PC5 plan façade - 1/100e + 8,35 17 18 19 20 21 15 14 16 9 11 12 13 6 7 8 1 2-0,14 3 4 5 BATIMENT D BATIMENT F Façade est, rue PC ETAT EXISTANT PC5 plan façade - 1/0e Conduit de cheminée restauré, souche maçonné et enduite, mitre

Plus en détail

Mise en sécurité d un immeuble communal «Rue de La République» BELGENTIER (83) Maître d'ouvrage: Mairie de BELGENTIER

Mise en sécurité d un immeuble communal «Rue de La République» BELGENTIER (83) Maître d'ouvrage: Mairie de BELGENTIER 1.2.1 Travaux préparatoires TRANCHE FERME 1.2.1.1 Installation de chantier 1.2.1.2 Constat d huissier 1.2.1.3 Etudes, plans d exécution et notes de calculs 1.2.1.4 Mesures de protections pour la sécurité

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE COMMUN AUX 5 LOTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE COMMUN AUX 5 LOTS DESCRIPTIF TECHNIQUE COMMUN AUX 5 LOTS Pouvoir adjudicateur Commune de Maincy Hôtel de Ville 3, rue Alfred et Edme Sommier 77950 Maincy Tél : 01 60 68 17 12 Fax : 01 60 68 60 04 E-mail : mairie.maincy77@wanadoo.fr

Plus en détail

Bureau d'études de sols et structures Spécialiste dans le génie parasismique

Bureau d'études de sols et structures Spécialiste dans le génie parasismique DEMANDE DE DEVIS Demande à transmettre à contact@be-gph.fr N : Reçu : Demandeur : Coordonnées du PROJET : Vous êtes : Particulier Professionnel (3) Nom Prénom* adresse du (1) Raison sociale : projet* Nom

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS CAMPAGNE DE RAVALEMENT DE FAÇADES DE LA VILLE DE DAX REGLEMENT D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS Introduction Afin d'aider les propriétaires privés à valoriser leur patrimoine bâti et donner ainsi une image

Plus en détail

LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison

LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison Plan de repérage LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison 101 102 Unité Quantité Prix unit. uro Prix ht en uro 101-1 Panneau de chantier 101-2 Branchement

Plus en détail

ETAT DU BÂTIMENT RELATIF A LA PRESENCE DE TERMITES AVANT TRAVAUX

ETAT DU BÂTIMENT RELATIF A LA PRESENCE DE TERMITES AVANT TRAVAUX ETAT DU BÂTIMENT RELATIF A LA PRESENCE DE TERMITES AVANT TRAVAUX Textes législatifs, réglementaires et normatifs : Articles législatifs : L 133-5, L133-6, L. 271-4 à L. 271-6. Articles réglementaires :

Plus en détail

ESTIMATION architecte DENOMINATIONS Type delong Larg. Haut. QUANT. Unité Prix Unit. Total. Marché

ESTIMATION architecte DENOMINATIONS Type delong Larg. Haut. QUANT. Unité Prix Unit. Total. Marché TRANSFORMATION DE LA FERME DE LA CROIX Maître de l'ouvrage: " Le Groupe de Coutisse" COUTISSE Demande de PRIX le 26/09/2014 ESTIMATION architecte DENOMINATIONS Type delong Larg. Haut. QUANT. Unité Prix

Plus en détail

Mémento du Propriétaire

Mémento du Propriétaire Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment Version du 1/06/2008 Mémento du Propriétaire SOMAIRE Le Mémento du Propriétaire COPROPRIÉTÉ CHARPENTE - COUVERTURE MACONNERIE - CARRELAGE

Plus en détail

STATIONNEMENT DES VEHICULES

STATIONNEMENT DES VEHICULES SYNDICAT INTERCOMMUNAL DU CIMETIERE DES JONCHEROLLES STATIONNEMENT DES VEHICULES Plan de situation 1 IDENTIFICATION Identité Adresse 95 rue Marcel Sembat 93430 VILLETANEUSE Dénomination Stationnement des

Plus en détail

SEZANNE EGLISE SAINT-DENIS

SEZANNE EGLISE SAINT-DENIS SEZANNE EGLISE SAINT-DENIS CONSOLIDATION DES VOÛTES PATRIMOINE Longueur : 34m Largeur : 23m hors oeuvre. En oeuvre, nef centrale : 4,95m, bas-côté Nord : 4,50m avec la chapelle de 1,94m, bas-côté Sud :

Plus en détail

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?»

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» «Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» Interventions dans le cadre de la MOUS Qu est-ce que l habitat indigne? «Constituent un habitat indigne les locaux utilisés aux fins d habitation

Plus en détail

LISTE DES LOTS Descriptifs

LISTE DES LOTS Descriptifs PROJET DE TRANSFORMATION D UNE REMISE EN HABITATION 346, rue Henry REYNAYD 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d ouvrage 207, chemin des amandiers 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d œuvre 207,

Plus en détail

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE 1 La mairie de Ressons-le-Long souhaite restaurer le lavoir de la Montagne. L opération fait l objet d une souscription «Fondation

Plus en détail

Assemblée publique de consultation 27 janvier 2015. Requalification d un bâtiment industriel 101, avenue Van Horne

Assemblée publique de consultation 27 janvier 2015. Requalification d un bâtiment industriel 101, avenue Van Horne Assemblée publique de consultation 27 janvier 2015 Requalification d un bâtiment industriel 101, avenue Van Horne Autoriser la requalification des façades du bâtiment, son occupation partielle à des fins

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Cahier des clauses techniques et particulières C.C.T.P. LOT N 2 - CHARPENTE -

Cahier des clauses techniques et particulières C.C.T.P. LOT N 2 - CHARPENTE - Maître de l'ouvrage: VILLE DE TARDINGHEN RESTAURATION DU CLOS COUVERT EGLISE SAINT MARTIN Cahier des clauses techniques et particulières C.C.T.P. LOT N 2 - CHARPENTE - Maîtrise d'œuvre : AGENCE - Nathalie

Plus en détail

Rapport n 2014/10/3376

Rapport n 2014/10/3376 Cabinet Pierrick BIZIEN S.A.R.L Expertises et diagnostics immobiliers Tél : 02 99 19 01 59 Port. : 06 30 70 05 71 Fax : 02 99 82 25 31 e-mail : cabinet.pierrickbizien@orange.fr Constat de l'état parasitaire

Plus en détail

RESTAURATION de la SALLE POLYVALENTE

RESTAURATION de la SALLE POLYVALENTE COMMUNE de SAINTE-LIVRADE Place Gaston Carrère 47110 SAINTE - LIVRADE sur LOT Tél:05 53 49 69 00 - Fax: 05 53 01 23 84 RESTAURATION de la SALLE POLYVALENTE DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE (DPGF)

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAUX

PROGRAMME DE TRAVAUX MAIRIE DE CUGES LES PINS Place Stanislas FABRE 13 780 CUGES LES PINS Tél : 04.42.73.83.57 - Fax : 04.42.73.81.10 MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE RENOVATION DE LA SALLE DES FETES TRAVAUX D AMENAGEMENT ET D EQUIPEMENTS

Plus en détail

mailto:http://batidoc.com/index/actualite/id/1445

mailto:http://batidoc.com/index/actualite/id/1445 mailto:http://batidoc.com/index/actualite/id/1445 Le 18/11/2014 Page 1/5 5e édition des Terroirs de TERREAL : 8 professionnels de la couverture récompensés pour leurs travaux de préservation du patrimoine

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 Localisation des composants dans la construction 1. Toiture et étanchéité 2. Parois verticales extérieures 3. Parois verticales

Plus en détail

RÉHABILITATION ET EXTENSION POUR LA NOUVELLE ÉCOLE D ARCHITECTURE LOCI TOURNAI 05.02.2014 > ÉQUIPE LACATON & VASSAL + INTERCONSTRUCT

RÉHABILITATION ET EXTENSION POUR LA NOUVELLE ÉCOLE D ARCHITECTURE LOCI TOURNAI 05.02.2014 > ÉQUIPE LACATON & VASSAL + INTERCONSTRUCT RÉHABILITATION ET EXTENSION POUR LA NOUVELLE ÉCOLE D ARCHITECTURE LOCI TOURNAI 05.02.2014 > ÉQUIPE LACATON & VASSAL + INTERCONSTRUCT RÉFÉRENCE_ÉCOLE D ARCHITECTURE NANTES - LACATON & VASSAL UNE ÉCOLE D

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE CHAUFFAGE Système de chauffage électrique par radiateurs en aluminium à inertie fluide, fil pilote 6 ordres, régulation électronique par Centrale de programmation avec Thermostat

Plus en détail

PNO/PNE/IMMEUBLE. Rapport de vérification

PNO/PNE/IMMEUBLE. Rapport de vérification PNO/PNE/IMMEUBLE Rapport de vérification Souscripteur N de suspens / N de contrat : Nom, prénom : Raison sociale : Adresse : Qualité : Propriétaire unique Syndic de coporopriété Code postal : Ville : Tel

Plus en détail

Église paroissiale Sainte-Jeanne-d'Arc

Église paroissiale Sainte-Jeanne-d'Arc Champagne-Ardenne, Ardennes Lucquy Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2011 Date(s) de rédaction : 2013 Cadre de l'étude : enquête thématique départementale recensement

Plus en détail

Livret Anti mousse. Comment éliminer la flore et les microorganismes indésirables sur de nombreuses surfaces?

Livret Anti mousse. Comment éliminer la flore et les microorganismes indésirables sur de nombreuses surfaces? Livret Anti mousse Comment éliminer la flore et les microorganismes indésirables sur de nombreuses surfaces? LES ORGANISMES ET MICROORGANISMES A COMBATTRE - DESCRIPTION - LES MOUSSES LES ALGUES Les mousses

Plus en détail

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades 1. Une prime? Il existe sur l entité montoise de nombreux bâtiments de qualité faisant partie

Plus en détail

ETAT MENTIONNANT LA PRESENCE OU L ABSENCE DE MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE DANS LES IMMEUBLES BÂTIS

ETAT MENTIONNANT LA PRESENCE OU L ABSENCE DE MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE DANS LES IMMEUBLES BÂTIS Page : 1/17 M.NACMIAS 32 Rue HILAIRE CURTIL 13011 MARSEILLE Remis contre accusé de réception (voir dernière page de ce rapport) ETAT MENTIONNANT LA PRESENCE OU L ABSENCE DE MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT

Plus en détail

Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON **********

Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON ********** Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON ********** DELEGATION TERRITORIALE OUEST REMPLACEMENT D UNE CONSTRUCTION MODULAIRE ABRITANT DES BUREAUX PAR UNE CONSTRUCTION DURABLE ET MISE EN

Plus en détail

N 1 FACADES ENDUITES CHAUX SUR MOELLONS DE PIERRE TYPOLOGIE ELEMENTS GENERAUX PATHOLOGIES RECURRENTES

N 1 FACADES ENDUITES CHAUX SUR MOELLONS DE PIERRE TYPOLOGIE ELEMENTS GENERAUX PATHOLOGIES RECURRENTES FACADES ENDUITES CHAUX SUR MOELLONS DE PIERRE TYPOLOGIE N 1 ELEMENTS GENERAUX Les façades enduites chaux sur moellons de pierre correspondent au système constructif traditionnel ancien le plus répandu

Plus en détail

Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON **********

Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON ********** Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON ********** DELEGATION TERRITORIALE OUEST REMPLACEMENT D UNE CONSTRUCTION MODULAIRE ABRITANT DES BUREAUX PAR UNE CONSTRUCTION DURABLE ET MISE EN

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Parcelle : AZ 275 9 rue Collet Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 78 m² Meulière jointoyée Maison

Plus en détail

SOMMAIRE. - SCI GIMINA - - RESIDENCE RUPPERT - Construction d une résidence de logements et commerces - - Notice Descriptive TCE -

SOMMAIRE. - SCI GIMINA - - RESIDENCE RUPPERT - Construction d une résidence de logements et commerces - - Notice Descriptive TCE - SOMMAIRE I.OBJET ET DEFINITION DE L'OPERATION I-2 I-1. Objet de l'opération I-2 I-2. Description du projet. I-2 I-3. MAITRE D'OUVRAGE I-2 I-4. LISTE ET DECOMPOSITION DES TRAVAUX. I-2 I-5. ASSURANCES. I-3

Plus en détail

Rénovation des églises

Rénovation des églises Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 09/2013 Rénovation des églises Lavey, le 10 septembre 2015 Au Conseil communal de Lavey-Morcles, Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

www.tourdemanoeuvres.com

www.tourdemanoeuvres.com www.tourdemanoeuvres.com Exemples et modéles de base, pour l'elaboration de tours de manœuvres sur mesure Tour de manœuvres : modèle SP013/8 Dimensions: 7 m x 2,50 m / hauteur 8,50m 5 niveaux coffret coupure

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Charpente et couverture

Charpente et couverture Charpente et couverture Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français Les paysages du Vexin français sont fortement marqués par ces longs pans de toiture couverts de tuiles. En très grande majorité

Plus en détail

DPGF : LOT 02 Gros-Œuvre Etendu

DPGF : LOT 02 Gros-Œuvre Etendu Commune d'abscon COORDONNEES 1 Rue Louis Pasteur - 59125 ABSCON Telephone : 03.27.36.33.99 Telecopie : 03.27.36.38.80 Courriel : abscon.mairie@wanadoo.fr OPERATION Travaux de rénovation à l'école primaire

Plus en détail

FAÇADE EN PIERRE NATURELLE

FAÇADE EN PIERRE NATURELLE FAÇADE EN PIERRE NATURELLE L architecture de ce type de façade fait partie du patrimoine historique de Paris. La nature et l origine des pierres employées doivent être préservées de manière à conserver

Plus en détail

PRIX EXCELLENCE CLAUDE JACQUES 2009 RÉFECTION DE LA TOITURE ÉGLISE ST-FRANCOIS DE- SALES. GATINEAU QUÉBEC

PRIX EXCELLENCE CLAUDE JACQUES 2009 RÉFECTION DE LA TOITURE ÉGLISE ST-FRANCOIS DE- SALES. GATINEAU QUÉBEC PRIX EXCELLENCE CLAUDE JACQUES 2009 RÉFECTION DE LA TOITURE ÉGLISE ST-FRANCOIS DE- SALES. GATINEAU QUÉBEC INTRODUCTION Les Toiture Marcel Raymond & Fils Inc. a entreprit la réfection de la toiture de l

Plus en détail

Ouvrages annexes de toiture

Ouvrages annexes de toiture Fiche technique Ouvrages annexes de toiture 2 4 5 7 Connaître Description, fonctions, vocabulaire Regarder Manifestation des désordres Eléments défectueux, usés Défauts de conception ou de réalisation

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE Page 1 de 10 CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE Maître d'ouvrage: Opération: AMIENS METROPOLE RENOVATION DES FACADES SUR COUR du C N R MUSICAA à Amiens TRAVAUX EN TRANCHE FERME Ravalement

Plus en détail

Rapport de diagnostic Technique Canal des Deux Mers

Rapport de diagnostic Technique Canal des Deux Mers BUREAU VERITAS Agence : 12 Rue Michel Labrousse BP 64797 31047 Toulouse cedex 1 Tél : 05 61 31 57 89 Fax : 05 61 31 57 14 N affaire : 2099686 N rapport : / Rev.0 Rapport établi le : 25/01/2010 Par l intervenant

Plus en détail

CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire

CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire LOT N 1 CHARPENTE u quantités P. unitaire prix total 1 2 3 4 Installation de chantier, compris les agrès: treuil, cordages

Plus en détail

ANSES Site de Maisons-Alfort 14, rue Pierre et Marie Curie 94706 - Maisons-Alfort Cedex Tél : 01 49 77 13 00 Fax : 01 43 68 97 62

ANSES Site de Maisons-Alfort 14, rue Pierre et Marie Curie 94706 - Maisons-Alfort Cedex Tél : 01 49 77 13 00 Fax : 01 43 68 97 62 AGENCE FRANÇAISE DE SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) ------------- PRESTATION D ENTRETIEN ET DE NETTOYAGE DES TOITURES, SITE DE MAISONS ALFORT DES GOUTTIERES

Plus en détail

Panneau isolant minéral Multipor Introduction générale à la mise en œuvre

Panneau isolant minéral Multipor Introduction générale à la mise en œuvre Introduction Panneau isolant minéral générale Multipor à la mise en œuvre Remarque : Ces données ont été publiées par. Nous donnons des conseils et informations au mieu de nos Téléphone 043 388 35 35 Fa

Plus en détail

OPERATION FAÇADES. Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION. Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1

OPERATION FAÇADES. Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION. Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1 z OPERATION FAÇADES Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1 Sommaire 1. Secteur d intervention... 3 2. Type de bâtiments concernés...

Plus en détail

Identification et pathologie du patrimoine en ciment naturel de la région de Marseille

Identification et pathologie du patrimoine en ciment naturel de la région de Marseille Identification et pathologie du patrimoine en ciment naturel de la région de Marseille Myriam Bouichou Elisabeth Marie-Victoire - Philippe Bromblet - Claire Valageas - Luca Baldazzi Les ciments naturels

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DE BASE

DOSSIER TECHNIQUE DE BASE 1306-IPB 21 / 1306 IPB 23 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL INTERVENTIONS SUR LE PATRIMOINE BÂTI Session 2013 Consignes aux surveillants Ce dossier technique est commun aux sous-épreuves : E21 et E23 - E21 -

Plus en détail

Bâtiment Hébergement. Etat des lieux. Facade est

Bâtiment Hébergement. Etat des lieux. Facade est Bâtiment Hébergement Etat des lieux Facade est Etienne Cendron 15/10/2014 Facade nord Facade ouest Facade sud 2 Il s agit d un bâtiment d un seul niveau en murs maçonnés, à charpente métallique et couverture

Plus en détail

BATIMENT 1ère TRANCHE

BATIMENT 1ère TRANCHE BATIMENT 1ère TRANCHE Rez-de-chaussée Pièces Désordres relevés Bâtiment central Causes Actions Images Accueil Faux plafond taché Rebord des fenêtres plâtre décollé Infiltrations par les baies de l'étage

Plus en détail

RESTAURATION IMMOBILIERE 6, Place Gambetta 33000 BORDEAUX

RESTAURATION IMMOBILIERE 6, Place Gambetta 33000 BORDEAUX RESTAURATION IMMOBILIERE 6, Place Gambetta 33000 BORDEAUX Descriptif Sommaire des Travaux 13/02/2013 Descriptif des parties communes Lot n 1 Maçonnerie Assainissement : L immeuble sera raccordé au réseau

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Matériaux. Bruxelles Environnement. L humidité : une pathologie. Pierre Willem. team@ecorce.be www.ecorce.

Formation Bâtiment Durable : Matériaux. Bruxelles Environnement. L humidité : une pathologie. Pierre Willem. team@ecorce.be www.ecorce. Formation Bâtiment Durable : Matériaux Bruxelles Environnement L humidité : une pathologie Pierre Willem team@ecorce.be www.ecorce.be OBJECTIFS DE LA PRESENTATION AVOIR UN APERCU DES ORIGINES DES PROBLEMES

Plus en détail

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves FDP Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves Carte des projets présentés dans l'exposition J'entoure le nom des villes les plus proches de mon école : Pour m'aider, je scanne ce code :

Plus en détail

Façades en pan de bois ou à ossature métallique

Façades en pan de bois ou à ossature métallique FICHE TECHNIQUE Façades en pan de bois ou à ossature métallique 2 4 5 CONNAÎTRE > L ossature > Le remplissage des murs de façades > Le remplissage des murs et cloisons intérieurs REGARDER > Reconnaître

Plus en détail

Façades en pierres apparentes

Façades en pierres apparentes FICHE TECHNIQUE Façades en pierres apparentes 2 4 CONNAÎTRE > Fonctions et dimensions des murs de pierres > Les pierres > Les mortiers > Typologie des murs REGARDER > Diagnostic des façades > Salissures

Plus en détail

MILLAU. Rue du Temple (AVEYRON) TEMPLE PROTESTANT. Étude complémentaire

MILLAU. Rue du Temple (AVEYRON) TEMPLE PROTESTANT. Étude complémentaire MILLAU. Rue du Temple (AVEYRON) TEMPLE PROTESTANT Étude complémentaire Le temple protestant se situe dans le centre de la ville, à l ancien emplacement du couvent des dominicains (probablement achevé vers

Plus en détail