+ L AGENDA DE VOS LOISIRS P. 28. Nouveaux métiers, nouveaux emplois! P. 12. L emploi des jeunes en circuit court P. 7

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "+ L AGENDA DE VOS LOISIRS P. 28. Nouveaux métiers, nouveaux emplois! P. 12. L emploi des jeunes en circuit court P. 7"

Transcription

1 N 24, Décembre-janvier COMPRENDRE Pourquoi le canal Seine-Nord P. 20 L ANNEAU DE LA MÉMOIRE À ceux qui sont tombés pour la paix P.5 DOSSIER Nouveaux métiers, nouveaux emplois! P. 12 PLATEFORMES L emploi des jeunes en circuit court P. 7 + L AGENDA DE VOS LOISIRS P. 28

2 ÉDITORIAL PAR DANIEL PERCHERON PRÉSIDENT DU CONSEIL RÉGIONAL DU NORD-PAS DE CALAIS Le travail réalisé est considérable mais il nous reste encore à faire pour conforter notre région sur le chemin de la croissance» Poursuivons la dynamique! Le Nord-Pas de Calais est un territoire riche de son histoire et de ses hommes. Malgré les épreuves, ses habitants ont toujours su faire preuve de beaucoup de courage et d abnégation pour regarder vers l avenir. Les femmes et les hommes qui ont conduit la destinée du Conseil régional Nord-Pas de Calais n y échappent pas. Pierre Mauroy, Noël Josèphe, Marie- Christine Blandin, Michel Delebarre... Nous avons tous inscrits notre action dans la volonté farouche de donner au Nord-Pas de Calais et à ses habitants les conditions d une vie meilleure. Deux ans après l inauguration du Louvre-Lens sur les terres minières, nous avons inauguré PHOTO DOMINIQUE BOKALO l'anneau de la mémoire, symbole de cette Histoire que nous tenons à valoriser. Nous pouvons, dans le même temps, nous enorgueillir d avoir contribué au développement de chacun des territoires qui composent notre région et ainsi participé à lui construire un avenir durable. Sous l impulsion de ses présidents et de leurs exécutifs, conjuguée aux lois de décentralisation successives, le Conseil régional a développé de nouvelles compétences et renforcé son action pour mettre notre région sur le chemin de la modernité et du progrès. Nos territoires ont considérablement évolué : ils se sont structurés avec le développement des grandes infrastructures de transport, notamment le réseau ferré à grande vitesse et le TER ; ils se sont dynamisés en s appuyant sur une politique économique volontariste et sur la construction de grands équipements culturels et sportifs ; ils se sont transformés en réhabilitant les quartiers populaires pour en faire des espaces où il fait bon vivre. Dans le même temps, nous avons su développer les moyens de protéger toujours davantage la population, de mieux former notre jeunesse au sein de lycées et CFA modernisés et d amortir les effets conjoncturels des crises. Le travail réalisé est considérable mais il nous reste encore à faire pour conforter notre région sur le chemin de la croissance, de l innovation et du bien-vivre. C est tout le sens des projets que nous engageons et soutenons à l image de la Troisième Révolution Industrielle ou du canal Seine-Nord qui réinventent l avenir et donneront un nouvel élan à notre région. Cette volonté ne s improvise pas et c est, demain, de la qualité et de la synergie des décideurs publics, privés et associatifs que dépendra la poursuite de cette dynamique. LE NORD-PAS DE CALAIS SANS CLICHÉS L AUTEUR DE L IMAGE JÉRÉMY NOBLECOURT 20 ans, animateur dans un centre social à Cambrai. L ENDROIT Escaufourt (Cambrésis) LA DATE Le 2 novembre 2014 vers 16 heures Au pré «Depuis tout petit, je suis passionné par la nature et depuis un an, je m intéresse à la photo. Je photographie des paysages, des fleurs, des animaux pour les mettre sur ma page Facebook. J ai pris ces génisses en photo lors d une balade dans le village d Escaufourt, près de chez moi, dans le Cambrésis.» >mon.nordpasdecalais.fr PROPOSEZ VOS PHOTOS (RÉCENTES) Plus de photos sur nordpasdecalais 2 MON NORD-PAS DE CALAIS N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015

3 AU SOMMAIRE DE CE NUMÉRO LES ACTUS Des kits sportifs pour les clubs régionaux p. 4 L Anneau de la mémoire p. 5 Comment débattent les comités de ligne p. 6 Les plateformes pour l emploi des jeunes travaillent en circuit court p. 7 Une action à la loupe : le dispositif Boutic p. 8 Lilliad, ou la bibliothèque du XXI e siècle p. 8 Ces entreprises qui innovent : Gecco p. 9 LE DOSSIER PHOTO EMMANUEL WATTEAU Nouveaux métiers, nouveaux emplois LES RUBRIQUES L Anneau de la mémoire, sur la colline de Notre-Dame de Lorette. PHOTO AITOR ORTIZ Du livre audio aux textiles médicaux p. 13 L éolien, l écoconstruction, la voiture électrique et l impression 3D p Questions - Réponses p. 16 Je me forme Le parcours de Michèle p. 10 Ils font bouger les lycées La voix au budget participatif p.11 L œil de Boucq p. 17 L expression des groupes politiques p. 18 Ils font le territoire Le parc naturel régional Scarpe-Escaut p. 22 Culture Des vieilles pierres pleines de promesses p. 24 Une journée à Villeneuve d Ascq p. 26 L agenda Concerts, opéra, danse, spectacles pour enfants Préparez vos prochaines sorties! p. 28 COMPRENDRE Les enjeux du canal Seine-Nord p. 20 PHOTO DOMINIQUE BOKALO La bonne recette Verrine au chocolat, crumble rose des sables p. 27 À L ENTRAÎNEMENT PHOTO EMMANUEL WATTEAU Côté budget, le club de handball de Dunkerque est un petit Poucet. Côté résultats, il a un appétit d ogre! p. 25 p. 5 UN SUR UN MILLION PHOTO PHILIPPE DAPVRIL Alexandre Matton est lauréat du Grand Prix du Volontariat international en entreprise du salon Créer. p. 31 LA BONNE NOUVELLE BIENVENUE À MON.NORDPAS- DECALAIS.FR! Afin d être plus complet, plus réactif et au plus près de l actualité, Mon Nord- Pas de Calais s offre un portail Internet. Sur mon.nordpasdecalais.fr vous pourrez désormais retrouver des articles de la version papier enrichis par des témoignages, des photos et des vidéos. Mon.nordpasdecalais.fr est un portail interactif et c est aussi à vous de le faire vivre. Vous pouvez échanger vos bons plans, partager vos plus belles photos de la région, proposer vos idées de sorties dans notre agenda numérique ou encore nous suggérer une idée de reportage. Rassurez-vous, la version papier de Mon Nord-Pas de Calais continue d être distribuée tous les deux mois directement dans votre boîte aux lettres. N hésitez pas : connectezvous tout de suite à mon.nordpasdecalais.fr et dites-nous ce que vous en attendez. >mon.nordpasdecalais.fr N 24/Décembre Janvier 2015 Mon Nord-Pas de Calais Magazine bimestriel du Conseil régional du Nord-Pas de Calais, Direction de la Communication, 151, avenue du Président-Hoover, Lille Cedex. Tél.: Directeur de la publication François Delagrange. Directrice de la communication Marie-Christine De Zeeuw. Rédactrice en chef Hélène Fanchini. Rédaction Hélène Fanchini, Pia Todoskoff, Éléonore Papeghin, Mehdi Hariri, Christophe Lamour. Iconographie Cathy Bourge, Marianne Maillot. Conseil éditorial et réalisation Agence Cinquième Colonne. Impression Lenglet Imprimeurs certifié Imprim Vert. Tirage 1,7 million d exemplaires. Dépôt légal Décembre ISSN Ne pas jeter sur la voie publique. Photo de couverture Le mémorial de Notre-Dame-de-Lorette, près d Arras. Photo David Descatoire En cas de problème de distribution, contacter Adrexo au ou mon.nordpasdecalais.fr Flashez ce QR code pour retrouver Mon Nord-Pas de Calais sur : mon.nordpasdecalais.fr N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 3

4 ACTUS Fonte Chaque année, la Région offre des kits sportifs à des clubs régionaux, comme à la section haltérophilie handisport de l ASPTT Lille Les kits de la Région, c est du lourd! P our la 7e année consécutive, le Conseil régional distribue des équipements sportifs aux clubs régionaux. La section haltérophilie handisport de l ASPTT de Lille a reçu le 15 octobre dernier un banc, une barre de 20 kg et des poids métalliques, pour un montant approximatif de euros. «Financièrement, ça nous aide beaucoup et cela permet de remplacer du matériel qui commençait à dater», explique le coach Mehdi Ourizat. Contrairement au banc sur lequel les athlètes s entraînaient auparavant, le nouveau est similaire à ceux utilisés en compétition. «C est parfait pour prendre nos marques», se réjouit Mohamed Lammouchi, sacré champion de France l été dernier. Les quatre haltérophiles handisports de l Asptt préparent les championnats de France hiver, qui se dérouleront en mars prochain. Pour Souhad Ghazouani, championne paralympique aux Jeux de Londres en 2012, ce sera l occasion de rebondir après une blessure aux cervicales qui l a gênée pendant de longs mois dans sa préparation. DÉJÀ CLUBS DOTÉS Le Conseil régional offre depuis 2006 du matériel aux clubs, pour les aider à pratiquer dans les meilleures conditions possibles. Plus de clubs représentant de nombreuses disciplines de sports collectifs et individuels ont déjà bénéficié de l opération : roller, cyclisme, voile, sports de loisir, handisport, sports de combat, de raquette, de balles ou d eau En Souhad Ghazouani s entraîne avec le nouveau matériel offert par la Région. PHOTO DOMINIQUE BOKALO 2014, 38 clubs de rugby, 93 clubs de handball, 30 clubs de hockey sur gazon et deux clubs d haltérophilie handisport ont reçu des kits sportifs. n Pia Todoskoff >mon.nordpasdecalais.fr CONCOURS 14 e édition de «Faisnous rêver» Organisé par l Agence pour l'éducation par le sport (APELS) et soutenu par le Conseil régional, le concours Fais-nous rêver met en lumière les initiatives locales d éducation et d insertion par le sport. Le 7 octobre dernier, 26 associations ont défendu leurs projets devant un jury régional. Dix associations ont été récompensées par des dotations allant de 1300 à 4000 euros. La remise officielle des récompenses est prévue le 10 décembre prochain au Stab, à Roubaix. n >mon.nordpasdecalais.fr BIODIVERSITÉ Toc toc toc, Gui est là? Habitants du Nord-Pas de Calais, les scientifiques ont besoin de vous! Vous êtes invités à lever les yeux en direction des arbres, à la recherche du gui. Cette plante, qu on retrouve principalement dans les vieux pommiers et les peupliers, n est présente que dans l Avesnois et le Boulonnais. Les scientifiques souhaitent comprendre pourquoi le gui est quasiment absent des autres secteurs. Afin de réaliser un recensement précis, la Région et le Conservatoire botanique national de Bailleul lancent le programme intitulé «Gui est là». Jusqu au mois de mars 2015, vous pouvez contribuer à cette grande étude en remplissant le formulaire disponible sur Vous devez donner des informations simples, comme le lieu où vous avez aperçu En hiver, le gui est facilement reconnaissable à ses petites boules blanches. PHOTO J. FOUARGE AVES - NATAGORA du gui, le nombre de plantes, et vous pouvez même laisser une photo. Une astuce : en hiver, le gui est facilement repérable à ses petites boules blanches. n Mehdi Hariri >www.guiestla.org 4 MON NORD-PAS DE CALAIS N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015

5 L Anneau de la mémoire rend hommage aux victimes de la Première Guerre mondiale. PHOTO JEAN-LUC CORNU Mémoire Le mémorial de Notre-Dame-de-Lorette a été inauguré le 11 novembre par le Président de la République. Il rend hommage aux soldats de la Première guerre mondiale tombés dans le Nord-Pas de Calais. Tombés pour la paix Le Président de la République et le Président du Conseil régional ont inauguré le mémorial le 11 novembre. PHOTO FRANÇOIS LO PRESTI C omment rendre hommage à toutes les victimes de la Première Guerre mondiale, sans aucune distinction? C est la mission qui a été assignée à l Anneau de la mémoire, une ellipse de béton de 328 mètres de périmètre sur laquelle sont inscrits les noms des soldats tombés entre 1914 et 1918 dans le Nord-Pas de Calais. Inauguré le 11 novembre par le Président de la République et le Président du Conseil régional, le mémorial de Notre-Dame-de-Lorette est unique au monde : c est la première fois que les victimes d une guerre sont honorées sans aucune distinction de nationalité, de rang ou de religion. «L idée m est venue lorsque je suis allé voir le mémorial des victimes de la guerre du Vietnam à Washington, raconte Daniel Percheron, président du Conseil régional. Ayant perdu mon grand-père dès les premiers jours de 14, j étais sensibilisé à cette effroyable boucherie. J ai eu l idée de mettre côte à côte toutes les victimes de cette guerre pour qu elles soient réconciliées par la paix. Il n y a pas d autre endroit comme cela au monde.» 300 VILLES ET VILLAGES RAYÉS DE LA CARTE «Notre région a terriblement souffert de la Première Guerre mondiale, souligne Yves le Maner, directeur de projet de la Mission mémoire, histoire et commémorations de la Région. Le Nord- Pas de Calais a vécu trois expériences dramatiques pendant ce conflit : les combats, l occupation et les destructions. Il a été le théâtre de batailles majeures avec une très grande mortalité. Les habitants ont subi une occupation allemande redoutable qui a duré 50 mois! Et contrairement à ce que l on pense, les destructions de la Grande Guerre furent supérieures à celles du second conflit mondial. 300 villes et villages ont été entièrement rayés de la carte. À la fin de la guerre, le Nord était le département français qui avait subi le plus de dommages, devant l Aisne et le Pas-de-Calais.» Pendant deux ans, Yves Le Maner et une équipe de quatre personnes ont fait des recherches pour collecter les noms des soldats venus, des cinq continents, se battre et mourir sur le sol de notre région. La liste alphabétique commence par le nom d un soldat népalais, un Gurkha de l armée anglaise baptisé A Tet. Elle se termine par Rudolf Zywitz. À l époque, l Empire britannique et la France possédaient de nombreuses colonies, ce qui explique la diversité des nationalités. Les hommes sont venus du Canada, d Afrique mais aussi d Australie, de Nouvelle-Zélande, d Inde et d Asie pour se battre sur notre sol. SE SOUVENIR QUE LA PAIX EST FRAGILE «La volonté était de réunir les noms de tous ces combattants, quel que soit leur camp, souligne Philippe Prost, l architecte qui a conçu le mémorial. J ai d abord pensé à une chaîne humaine, puis à une ronde, comme celle des enfants dans les cours d école, car la ronde est le symbole de la fraternité. D où l idée de construire un bâtiment en forme d anneau. La complexité c était d évaluer l espace que prendraient tous ces noms, car nous ne savions pas à l avance combien ils seraient exactement, et d une nationalité à l autre, la taille d un nom est très variable.» Construit en béton, gris à l extérieur pour évoquer la noirceur de la guerre, l anneau est recouvert à l intérieur de feuilles d acier doré sur lesquelles sont gravés tous les noms des victimes, par ordre alphabétique, selon un principe simple : un homme, un nom. Dès qu il pénètre à l intérieur de l anneau, le visiteur est saisi par la sérénité du lieu et la douceur de la lumière. Les plaques sur lesquelles sont gravés les noms apparaissent comme les feuilles d un grand livre d Histoire que le visiteur peut parcourir à son rythme. Posée sur le bord de la colline, l ellipse s achève dans le vide. L architecte a voulu signifier le fragile équilibre qui garantit la paix. n Hélène Fanchini N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 5

6 ACTUS zapping UN NOUVEL ERC À SAINT-OMER Le 9 e Espace ressources cancers (ERC) de la région a ouvert ses portes le 19 septembre à Saint-Omer. Financés par le Conseil régional, les ERC accueillent les personnes touchées par le cancer et leurs proches dans les villes éloignées des structures de soins. Sophrologie, diététique, esthétique : tous les ateliers sont gratuits. >http://cancers.santenpd c.org LE LOUVRE-LENS RESTE GRATUIT La gratuité de la Galerie du temps au musée du Louvre-Lens est reconduite pour Vous pourrez donc admirer les 200 œuvres de la collection permanente. Depuis son inauguration le 4 décembre 2012, le musée a accueilli visiteurs, dont un peu plus de la moitié sont originaires du Nord- Pas de Calais. >www.louvrelens.fr UN TRAIN TOUT NEUF Le premier Régio 2N circulera sur la ligne Lille-Béthune dès janvier Ce nouveau TER, plus large que les trains actuels, sera accessible plus facilement aux personnes à mobilité réduite, et pourra accueillir plus de 800 passagers sur deux niveaux. Il disposera d emplacements pour vélos, d écrans diffusant des informations régionales, et de prises électriques entre chaque siège. La Région en a commandé 18 rames. Comités de ligne Les usagers étaient nombreux le 14 octobre pour échanger avec la Région, la SNCF et RFF. TER : la ligne Calais- Dunkerque remise en service L e 14 décembre, la ligne de TER Dunkerque-Calais sera remise en service après deux ans de travaux de modernisation. La ligne routière Boulogne-Calais-Dunkerque, qui assurait la liaison jusqu à présent, fermera le 31 décembre Le 14 octobre dernier, la Région, la SNCF et RFF sont allés rencontrer les étudiants et le personnel de l Université de Calais pour présenter les nouveautés de ce service. Ce comité de ligne était suivi en direct en visioconférence dans les Universités de Dunkerque et de Boulogne-sur-Mer. CALAIS-DUNKERQUE EN 35 MINUTES Bonne nouvelle! Quinze trajets par jour entre Calais et Dunkerque, dont un rapide le matin et le soir qui reliera les deux villes en 35 minutes. Le nouveau service TER va permettre de développer significativement la fréquentation de la ligne puisque certains quartiers et villes disposant de points d arrêts ferroviaires (Les Fontinettes, Beau- Marais, Gravelines, Bourbourg, Grande-Synthe, Coudekerque- Branche) entre la gare de Calais Ville et la gare de Dunkerque sont désormais desservis. Pour rejoindre le TER, qui n a pas les mêmes arrêts que la ligne BCD, Avec un million d habitants de moins de 25 ans, le Nord- Pas de Calais est la région la plus jeune de France. Forces vives de nos territoires, les jeunes sont pourtant plus fortement touchés par la crise économique. Le taux de chômage peut même atteindre plus de 25 % dans certains secteurs du Nord-Pas de Calais. Pour lutter contre ce fléau, l Union européenne a mis en place l Initiative pour l emploi des jeunes (IEJ). Porté par l État et la Région, ce dispositif cible les moins de 25 ans qui ne sont ni à Dans l amphi ce midi, travaux pratiques sur la nouvelle ligne TER Dunkerque-Calais! PHOTOS DAVID DESCATOIRE l emploi, ni en études, ni en formation. Cofinancée par le Fonds social européen, cette aide de 110 millions d euros permet de soutenir et de multiplier des actions pour repérer ces jeunes en difficulté, d établir un diagnostic précis de leur situation, de leur proposer des solutions et un accompagnement vers le retour à l emploi ou à la formation. Missions locales, régies de quartier, maisons de l emploi, ou encore, centres de formation des apprentis et entreprises : le panel des porteurs les agglomérations en charge du transport en commun urbain (bus, vélo en libre-service) vont adopter au mieux leurs horaires, dès le 14 décembre, pour être en correspondance avec ceux du TER. Pour faciliter ces nouvelles pratiques la Région a spécifiquement mis en place, à partir du 1 er janvier 2015 un abonnement «TER Etudes+ Littoral» qui combine le prix du TER et celui des transports urbains. A titre d exemple l abonnement TER Etudes + Littoral hebdomadaire entre Calais et Dunkerque sera de 15,20 euros. Pour les étudiants qui souhaitent utiliser en plus le réseau urbain de bus de Calais (ou de Dunkerque) il faudra rajouter 5 euros par semaine. Rappelons que dans la région Nord-Pas de Calais, pour les étudiants boursiers, le TER est gratuit. Lors de la réunion du comité de ligne, les étudiants et personnels des universités ont fait part de leurs remarques quant aux nouveaux horaires proposés. La Région étudie actuellement en lien avec la SNCF, les Universités et les réseaux urbains de Calais, Boulogne et Dunkerque les adaptations possibles. Celles-ci seront présentées aux usagers le 4 décembre à l Université de Calais en visio-conférence avec Boulogne et Dunkerque. >www.nordpasdecalais.fr/comitesde-ligne EMPLOI Région et Europe se mobilisent pour les jeunes de projets est large. L IEJ est un dispositif fort car il permet de mobiliser des moyens importants d ici fin En contrepartie, les résultats attendus doivent être concrets. Une solution adaptée à chaque jeune doit être trouvée en quatre mois maximum. L opération se veut collective et espère mobiliser le maximum d acteurs pour inverser rapidement la courbe du chômage des jeunes. >www.nordpasdecalais.fr/fse-iej MON NORD-PAS DE CALAIS N 24, DECEMBRE-JANVIER 2014

7 Face à face Quand des jeunes en recherche d emploi rencontrent des chefs d entreprise. Extraits. Le circuit court booste l emploi des jeunes COMMENT LA RÉGION AGIT 25 jeunes en recherche d emploi ont fait le déplacement le 13 octobre à Hazebrouck pour la 3 e réunion circuit court entre jeunes et chefs d entreprise, organisée par la plateforme territoriale de Flandre intérieure. «La mission locale et Pôle Emploi nous ont transmis les CV de jeunes disponibles, motivés et qui ont un projet professionnel précis,» explique Vicky Vanacker, directrice de la plateforme ouverte il y a un an. «On les a préparés en amont pour cette rencontre, confirme Arnaud Mirland, conseiller à la mission locale. Il y a une vraie attente de leur part.» «N AYEZ PAS PEUR!» Caroline espère débloquer sa situation. «Je cherche un contrat en alternance pour réaliser un BTS négociation relation clients, explique la jeune fille de 18 ans. J ai déjà trouvé deux écoles prêtes à m accueillir dès le mois de décembre, mais il me manque l entreprise» Loïc, 22 ans, distribue son CV à tous les chefs d entreprise présents. Titulaire d un BTS comptabilité, il est au début de ses recherches d emploi. «C est bien cette matinée, ça permet de récupérer des contacts.» Autour de la (grande) table, cinq chefs d entreprise, 25 jeunes, les responsables de la mission locale et de la plateforme de Flandre intérieure ainsi que des élus de la ville et de l agglomération. Intimidés, les jeunes écoutent attentivement les conseils. «Allez au contact, ne communiquez pas que par mail! C est trop impersonnel, n ayez pas peur!», martèle Annick Berrier, responsable de Soflacobat, une entreprise de bâtiment. «À chaque sortie d entretien, demandez qu on vous donne le nom de deux personnes à rencontrer. C est le système du réseau.», ajoute François Motte, directeur de Sobanor. Après la présentation formelle, l échange devient plus facile. Chaque jeune va à la rencontre des chefs d entreprise LE CHIFFRE 25 % Un quart des jeunes ayant participé à l une des 47 réunions «circuit court» organisées dans la région a trouvé un emploi. pour échanger, parler de sa situation personnelle ou remettre son CV. «ON GAGNE DU TEMPS» Pour Annick Berrier, chef de file du réseau des trente chefs d entreprise de la plateforme, les entreprises ont tout à y gagner. «Nous avons besoin de compétences et de former les jeunes pour que nos entreprises continuent d exister.» «Je repars avec huit CV» ajoute Marius Willepotte, directeur des magasins Super U de Nieppe, Hazebrouck, Houplines et Terdeghem. Le Super U de Nieppe va s agrandir, Marius Willepotte envisage de recruter trente personnes d ici mars «Les jeunes ont de bons profils. Je reconnais qu on gagne du temps.» Annick Berrier est convaincue de l intérêt des plateformes. «Grâce à l action des quatorze plateformes territoriales dans la région, jeunes ont trouvé un emploi*. C est exceptionnel!» n Pia Todoskoff Marius Willepotte, directeur des magasins Super U de Nieppe, Hazebrouck, Houplines et Terdeghem, étudie le CV des jeunes présents. PHOTO PHILIPPE DAPVRIL * Chiffres au 22 septembre 2014 : 798 CDD de plus de 6 mois, CDI, contrats en alternance via les plateformes, contrats d'apprentissage. >mon.nordpasdecalais.fr Malgré une baisse de 2 % en un an, jeunes de la région sont encore aujourd hui touchés par le chômage (chiffres d août 2014). Face à ce constat, le Conseil régional et ses partenaires du monde économique et de la formation ont lancé le Pacte pour l avenir et l emploi des jeunes. Il doit permettre à jeunes de trouver des solutions durables vers l emploi (CDI, CDD de plus de 6 mois, contrats d alternance ou d apprentissage). Depuis septembre 2012, quatorze plateformes territoriales se sont déployées dans la région. Elles contribuent, au niveau local, à la mise en relation des jeunes en recherche d emploi avec les entreprises à la recherche de compétences. Les différents partenaires de l emploi et de la formation sont associés, et plus de 389 chefs d entreprise se sont déjà mobilisés. Ces réunions en circuit court permettent aux jeunes d échanger avec les chefs d entreprise, qui les conseillent et leur ouvrent leur réseau professionnel. >www.pacteavenirjeunes.fr N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 7

8 ACTUS Savoirs Lilliad est en construction sur le campus de l Université Lille 1. Ce learning center dédié à la science et à l innovation ouvrira mi Lilliad : vivez l odyssée de l innovation Les professionnels découvrent la réalité virtuelle dans le Pays du Montreuillois avec l oculus rift. DR UNE ACTION À LA LOUPE LE DISPOSITIF BOUTIC De quoi s agit-il? Boutic est un dispositif financé par le Conseil régional et entièrement gratuit, destiné à permettre aux professionnels des territoires ruraux de se familiariser avec les outils informatiques et Internet. À qui s adresse-t-il? Aux artisans, commerçants, PME- PMI, agriculteurs et associations. En quoi consiste-t-il? Lors d ateliers thématiques très divers, des professionnels aident les entrepreneurs (débutants ou utilisateurs réguliers) à : Connaître les outils qui leur permettront de développer la communication de leur entreprise ; Fidéliser leur clientèle ; Développer leur activité (vente et achat en ligne) et prospecter de nouveaux marchés ; Améliorer les performances de leur entreprise (logiciels de gestion, télédéclarations) ; Découvrir les réseaux sociaux numériques et les nouvelles technologies. Comment en bénéficier? Le dispositif Boutic est mis en œuvre par les Pays. À titre d exemple, en 2013, 485 participants et 190 entreprises ont profité des ateliers Boutic dans le Pays du Cambrésis. Le dispositif Boutic du Cambrésis a reçu le trophée européen de l innovation territoriale dans la catégorie «territoire de performance» lors du 9 e forum Ruralitic. Contactez B. Pietrini : Voilà à quoi ressemblera le futur learning center de Lille 1. AUER WEBER / VIZE C est la bibliothèque du XXI e siècle.» Daniel Percheron, président du Conseil régional Nord-Pas de Calais a des ambitions fortes pour Lilliad. Celui-ci sera le tout premier learning center de France à se positionner sur la thématique de l innovation. «C est un concept vraiment inédit, ajoute Daniel Percheron. Lilliad ne sera pas seulement une bibliothèque connectée. Cet espace sera ouvert à tous : aux étudiants et à leurs professeurs bien sûr, mais il accueillera également les entreprises, l enseignement secondaire et le grand public.» Ce complexe de mètres carrés ouvrira mi-2016 dans un lieu symbolique, connu de tous les étudiants qui ont fréquenté le campus de l Université Lille 1 : la bibliothèque universitaire en forme de rotonde. XPÉRIUM, «SHOWROOM» DE LA SCIENCE Situé en plein cœur du campus, Lilliad comprendra trois entités : un pôle bibliothèque proposant des espaces de travail et des fonds Quatre learning centers dans la Région En plus de Lilliad, le Conseil régional porte trois autres projets de learning centers : l archéologie/égyptologie/sciences humaines et sociales sur le site de l'université Lille 3 ; l ville durable à Dunkerque (ancienne Halle aux sucres) ; l faits religieux dans l'abbaye de Vaucelles. >learningcenters.nordpasdecalais.fr La construction de l'egid, l Institut européen de génomique du diabète, a commencé le 12 septembre dernier sur le site du CHRU de Lille. Le Nord-Pas de Calais est la première région de France pour le nombre de diabétiques : 6 % des adultes y souffrent de diabète. Le projet Egid, qui entend combattre la maladie et ses complications, est né en 2009 grâce à trois chercheurs lillois reconnus mondialement : Philippe Froguel, Bart Staels et François Pattou. Financé en grande partie par le Conseil régional, ce centre de recherche et d innovation s intéressera également aux cancers. Il est le seul centre au documentaires, un complexe événementiel et un expérimentarium, baptisé Xpérium, déjà en service. Cet espace est animé par des scientifiques qui présentent aux lycéens leurs travaux en biologie, informatique ou encore chimie. «Je leur explique par exemple comment des modélisations mathématiques peuvent permettre d améliorer la fabrication industrielle de cookies, détaille Quentin Grimonprez, doctorant en mathématiques. Pour les lycéens, cette matière est souvent abstraite. Mon objectif est de leur démontrer qu au contraire, c est une science très concrète.» n Mehdi Hariri Réservations de l Xpérium pour les groupes scolaires : Nathalie Lebrun Sophie Picart >http://petitlien.fr/lilliad-lille1 EGID La lutte contre le diabète aura bientôt sa maison monde présentant un champ d action aussi vaste : recherche fondamentale, formation universitaire, formation continue, prévention, prédiction, applications cliniques, valorisation industrielle et promotion d actions de santé publique.n >www.sante.nordpasdecalais.fr >www.egid.fr 8 MON NORD-PAS DE CALAIS N 24, DECEMBRE-JANVIER 2014

9 CES ENTREPRISES QUI INNOVENT zapping La collecte des huiles de friture est effectuée autant que possible à vélo triporteur. PHOTO DOMINIQUE BOKALO NOM GECCO Gecco baigne dans l huile solidaire ADRESSE La Grappe 75 rue Gambetta Lille > DATE DE CRÉATION 2007 EFFECTIFS 7 salariés MÉTIER Gecco collecte les huiles de friture usagées pour les recycler en biodiesel et faire rouler les transports publics. LES CHIFFRES CLÉS 300 Le nombre de tonnes de déchets traitées chaque année par Gecco. 30% Le pourcentage de biodiesel autorisé dans le gazole des transports publics À terme, le nombre de litres d huile qui seront recyclés chaque jour de façon biologique. D érèglement climatique, limitation des énergies fossiles, gaz à effet de serre Déjà sensible à ces problématiques, Julien Pilette découvre au début des années 2000 que l huile peut être transformée en carburant. Il développe son idée et son projet d entreprise pendant son master d économie solidaire à Valenciennes : «On a voulu travailler sur un déchet, pour une deuxième utilisation du produit. Le Nord-Pas de Calais est une terre de friture, ça représente donc un grand volume d huile usagée qu on peut recycler et transformer en biodiesel.» La jeune entreprise a bénéficié d aides de la Région au titre de la maîtrise des énergies et du développement de l économie sociale et solidaire. «En comparaison avec la filière du gazole classique, le biodiesel crée dix fois plus d emplois. En plus, même s il pollue, le carbone qu il dégage vient d une plante qui l avait absorbé pendant sa croissance. Et puis, contrairement à d autres biocarburants, il est fabriqué à base d un déchet, pas de nourriture potentielle comme la canne à sucre par exemple.» VIVE LE BIODIESEL LOCAL! La loi limite à 30% la proportion de biodiesel dans le gazole des bus urbains ou des camions de collecte des déchets. «Le biodiesel ne remplacera donc pas le pétrole, mais fait partie d un bouquet énergétique renouvelable», précise Julien Pilette. Actuellement, Gecco collecte des Julien Pilette PHOTO DOMINIQUE BOKALO huiles usagées dans les restaurants, ainsi que dans certaines déchetteries, pour les envoyer dans les filières internationales de recyclage. Pour la jeune entreprise, cette filière n est pas satisfaisante : elle impose trop de transport, et la transformation est chimique, donc polluante. Gecco a confié de 2010 à 2013 à un jeune doctorant-chercheur une étude sur la transformation de l huile en biodiesel grâce à un procédé biologique. L'étude a abouti, et l entreprise procède à une levée de fonds pour permettre la création dans la région d un site pilote, fin On y transformera proprement et localement 200 litres d huile par jour, et 2000 litres à terme. «On réduit considérablement le transport: la matière première est collectée, transformée et consommée sous forme de carburant dans la région. On veut montrer que le modèle fonctionne pour essaimer ailleurs, c est le principe de la 3 e révolution industrielle!» n Éléonore Papeghin >http://petitlien.fr/video-gecco GROS SUCCÈS DU SALON CRÉER Pour sa 8 e édition, le salon Créer a fait une nouvelle fois le plein! Avec près de visiteurs, il a enregistré une hausse de fréquentation de 10%. Il a réuni à Lille Grand Palais près de 200 exposants venus délivrer leurs conseils en matière de création et de développement d entreprises. À vos calendriers : la prochaine édition se tiendra les 14, 15 et 16 septembre > UN FORUM ANTI-HACKERS Renforcer la lutte contre la cybercriminalité, c est l objectif du 7 e Forum international de la cybersécurité (FIC), qui se tiendra les 20 et 21 janvier prochains à Lille Grand Palais. Une trentaine d ateliers permettront aux entreprises, collectivités et associations de s informer sur les nouvelles technologies de sécurité. >www.forum-fic.com PRENEZ PART AU CHANGEMENT! Si vous souhaitez vous lancer dans un projet d entreprise ou participer au financement de l un d eux, rendez-vous sur et sur Ces plateformes de crowdfunding, leaders du financement participatif, ont signé avec la CCI de Région un partenariat qui permet à chacun de prendre part à la troisième révolution industrielle. >www.3emeri.fr N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 9

10 En trois ans, Michèle Avisse a obtenu un bac, un BTS et une licence. PHOTO OLIVIER DESPICHT JE ME FORME PARCOURS NOM MICHÈLE AVISSE Habite Cuinchy (62). ÂGE 48 ans. MÉTIER formatrice au Siadep de Lens, un centre de formation des Chambres de commerce et d industrie. FORMATION Michèle Avisse a quitté l école avec un BEP secrétariat. Il y a trois ans, elle a repris une formation diplômante. Elle est aujourd hui titulaire d un bac professionnel accueil relation clientèle, d un BTS négociation relation clientèle et d une licence professionnelle commerce management du point de vente. POINTS FAIBLES «J ai conscience de manquer encore d expérience, mais je mets tout en œuvre pour éviter les erreurs.» POINTS FORTS «Être au contact de jeunes pendant trois ans m a ouvert l esprit sur de nombreuses choses. Désormais, je peux m exprimer devant un auditoire, j ai pris confiance en moi.» Virage La formation permet de se réorienter tout au long de la vie. Dans certains cas, la Région peut financer votre projet, comme elle l a fait pour Michèle. La factrice devenue formatrice A ujourd hui, je suis complètement épanouie. J adore ce que je fais!» Formatrice depuis le mois de septembre, Michèle Avisse donne des cours de vente, de relation clientèle et de management dans un centre de formation à Lens. «Je suis très heureuse, j ai découvert une vraie vocation!» Il y a trois ans, elle s est retrouvée au chômage. «J étais jeune quand j ai arrêté l école. J avais un BEP secrétariat, mais je suis restée à la maison pour élever mes enfants. Quand ils ont grandi et qu ils n'ont plus eu autant besoin de moi, j ai recherché des petits boulots : je suis devenue technicienne de surface à l Ehpad de Fournes-en-Weppes, puis factrice pendant un an et demi, mais mon CDD n a pas été renouvelé» «LE BAC COMME TOUT LE MONDE» À 45 ans, Michèle se retrouve donc à Pôle Emploi. Pour favoriser son insertion professionnelle, son conseiller lui propose de suivre une formation diplômante dans le cadre du programme régional de formation. Mais il n est pas facile de reprendre des études quand on en a été éloigné pendant plusieurs années : «Pour être honnête, obtenir le bac, un BTS, une licence il y a trois ans, je vous aurais dit que c était impossible!» Dans un premier temps, il s agit de prendre conscience de son potentiel, de reprendre confiance en soi pour construire son parcours individuel. Le premier objectif de Michèle a été le bac : «La formation était adaptée aux adultes, mais attention, pas bradée! J ai passé le bac comme tout le monde, au milieu des lycéens.» Une fierté, et une première réussite qui la motivent à poursuivre par un BTS de négociation relation clientèle, validé en un an, puis par une licence professionnelle de commerce et management de point de vente. «Cette reprise d études s est vraiment très bien passée, j ai été entourée de très bons professeurs qui m ont donné envie d étudier et la formation est plus rapide que le cursus normal, qui aurait été trop long pour moi Je voulais faire du management, devenir responsable de rayon ou de magasin, mais quand j ai appris que je pouvais devenir formatrice, j ai foncé! Transmettre ce qu on m a appris, c est vraiment ce qui me plaît.» LA THÉORIE ET LA PRATIQUE En plus des diplômes, ces trois années ont aussi été riches de rencontres et d expériences, notamment grâce aux stages : «J ai pris sur moi pour surmonter les obstacles, ce n était pas facile, mais j ai trouvé par moi-même. Pour le stage du bac, je suis retournée à l Ehpad où j avais déjà travaillé, mais en tant qu hôtesse d accueil cette fois. Pour le BTS et pour la licence, j ai travaillé auprès de la gérante d une société de décoration, puis dans un supermarché. Sans ces expériences, je n en serais pas là aujourd hui!» n Éléonore Papeghin COMMENT LA RÉGION AGIT La Région finance la formation des demandeurs d emploi ou des personnes en situation d emploi précaire, sous certaines conditions. Son objectif est d aider ces personnes à monter en compétence afin de (re)trouver un travail. Un parcours de formation individuel est bâti en partenariat avec Pôle emploi, la mission locale ou Cap emploi, en fonction des projets de la personne. Tous les diplômes sont concernés, du CAP au master, en passant par le bac, le DAEU ou encore le BTS. preparer-son-avenir 10 MON NORD-PAS DE CALAIS N 24, DÉCEMBRE 2014-JANVIER 2015

11 ILS FONT BOUGER LES LYCÉES Ensemble Au lycée Fénelon de Cambrai, pour la 2 e fois, les élèves, les professeurs, les parents et les agents techniques et administratifs s'impliquent dans le budget participatif. La voix au budget Qui est mieux placé pour proposer des améliorations du cadre de vie du lycée que ceux qui le fréquentent chaque jour? Le budget participatif des lycées (BPL) permet à chacun de s exprimer et de proposer les investissements à mettre en œuvre. Au lycée Fénelon de Cambrai, la démarche séduit. C est la deuxième fois que l établissement participe à cette opération de démocratie participative. Les élèves, de la seconde au BTS, les personnels enseignants, administratifs et techniques ainsi que les parents d élèves sont invités à travailler en groupe pour proposer, discuter et construire des projets qui amélioreront le cadre de vie scolaire. UNE PROCÉDURE ET UN VOTE Une fois formalisés, ces projets sont transmis aux services de la Région qui opèrent une première sélection en fonction de leur coût et de leur faisabilité. Ils sont ensuite présentés au lycée. Un vote est organisé pour en choisir trois, qui seront réalisés l année suivante. Lors de la session , le BPL du lycée Fénelon a permis d équiper une vingtaine de salles de rideaux occultants pour utiliser au mieux la vidéo-projection. Des écrans ont été installés dans les couloirs pour diffuser des informations pratiques, messages ou vidéos. Jean-Pascal Fournier, président de l association des parents d élèves et Pascale Racz, reprographe, auraient préféré que le dernier vote favorise le réaménagement du hall et de l accueil. Pourtant, tous les deux sont partants pour reconduire l expérience. «Le BPL permet de mettre en place des choses qui n auraient pas été votées autrement. Les nouveaux écrans par exemple, c est super, ça permet de savoir ce qui se passe dans l établissement!», reconnaît Pascale Racz. Grâce au budget participatif, neuf écrans ont été installés dans les couloirs du lycée Fénelon de Cambrai. PHOTO JEAN-LUC CORNU «Je me suis portée volontaire pour soutenir un projet à la cantine», raconte Océane, 17 ans, en 1 re scientifique. FAIRE VALOIR SES IDÉES «Comme on perd beaucoup de temps quand il faut ranger les plateaux, on avait pensé à un système automatisé et plus rapide. Cette idée n a pas été retenue cette année, mais on réessaiera l année prochaine! On a le droit de s exprimer et de faire valoir nos idées pour améliorer le lycée, il faut en profiter!» Les projets retenus cette année sont la restructuration de la maison des lycéens et de la salle des professeurs, et l installation d un mur végétal dans la cour. Pour Christelle Bouthors, professeur de sciences de la vie et de la terre, c est l occasion de travailler différemment avec les élèves : «On a voulu embellir la cour car il y avait peu de verdure. On va choisir avec les élèves les plantes et végétaux les plus adaptés, les mettre en pot et les entretenir. C est de la pédagogie autrement! Déjà dans le processus de réflexion, c était très intéressant car les élèves et les profs formaient une véritable équipe pour discuter de notre lycée.» n Éléonore Papeghin zapping CRÉA SUP, 9 E ÉDITION Ouvert à tous les apprentis de l enseignement supérieur, le concours Crea Sup récompense l'envie d entreprendre. Les candidats peuvent avoir un projet de création, de reprise d entreprise, ou d'intrapreneuriat (développement d activité au sein de l entreprise). Ils seront accompagnés par un jury de professionnels et jugés sur dossier, puis lors d'une soutenance finale. Les récompenses seront remises lors du prochain salon Créer. Inscriptions avant le 23 février >formasupnpc.org/creasup UN CONCOURS POUR LES LYCÉES Le Conseil régional lance la 3 e édition du concours Demain j Europe, ouvert à tous les lycées publics ou privés du Nord- Pas de Calais. Cette année, les lycéens sont invités à réfléchir au thème de l identité européenne. Inscriptions ouvertes jusqu au 19 décembre. >www.nordpasdecalais.fr /demainjeurope2014 NORD ÊKA, J AI TROUVÉ! Nord Êka un est nouveau magazine destiné aux jeunes du Nord-Pas de Calais passionnés de sciences. Nord Êka est un projet qui réunit des chercheurs, des universitaires, des entreprises et les ans, sont invités à participer et à proposer leurs articles. Le numéro 0 est disponible sur Internet. Au sommaire, un dossier sur la musique et le numérique. >http://petitlien.fr/nordeka N 24, DÉCEMBRE 2014-JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 11

12 DOSSIER NOUVEAUX MÉTIERS, NOUVEAUX EMPLOIS n Un dossier réalisé par Mehdi Hariri Services à la personne, santé, industries, numérique ou BTP : l emploi est en pleine évolution dans la région. Des métiers nouveaux apparaissent tandis que les métiers classiques évoluent. Malgré une situation économique difficile, le Nord-Pas de Calais offre de belles perspectives à ceux qui cherchent un emploi. À la faveur de la mobilité des salariés et des départs à la retraite, chaque année, postes se libèrent. Ce nombre devrait même augmenter dans les prochaines années grâce à l effet "papy boom". « seniors doivent cesser définitivement leur activité d ici 2020, explique Vincent Bonjour, chef de projet à l Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). Entre 2016 et 2020, les départs vont même s accentuer pour atteindre chaque année.» D après les projections de l INSEE, trois domaines d activité vont se distinguer par leurs besoins de main-d œuvre : les services à la personne, les métiers de la santé et de l action sociale, et l industrie. D autres secteurs sont en plein développement, comme le numérique, les énergies renouvelables ou les textiles innovants. Des domaines dans lesquels le Conseil régional a voulu porter l effort ces dernières années, pour placer la Région dans une dynamique porteuse. Rencontre avec celles et ceux qui occupent déjà les métiers de demain. n Services à la personne, santé, industries, numérique ou énergies renouvelables L emploi est en pleine évolution dans la région. PHOTO EMMANUEL WATTEAU 12 MON NORD-PAS DE CALAIS N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015

13 Numérique Quand le livre audio se met à la page Devenir le Deezer du livre audio.» C est l ambition d Olivier Carpentier. Depuis 2012, l entrepreneur de 35 ans développe Book d oreille, un portail Internet sur lequel on peut acheter et télécharger des livres audio. Balzac, Zola, Camus, mais aussi Guillaume Musso, Marc Lévy ou Amélie Nothomb La plateforme propose déjà plus de 3000 titres. «On cible les personnes âgées qui ont des problèmes de vue et les accros du livre qui n ont pas le temps de lire tout ce qu ils voudraient, détaille Olivier Carpentier. Le livre audio a un côté pratique car on peut l écouter en voiture ou dans les transports en commun.» Parti d une page blanche il y a dix ans, Olivier Carpentier a su s entourer des bonnes personnes pour monter son projet. Début 2015, l entreprise écrira un nouveau chapitre de son histoire, en implantant une partie de son activité au Louvre Lens Vallée, initié et soutenu par le Conseil régional. Situé à proximité du musée, ce pôle accueille six startups spécialisées dans le numérique culturel et leur propose une aide matérielle. «Cela nous a permis de financer la création d un poste de coordinateur, d un poste d ingénieur du son et de prendre en charge une partie des travaux de construction d un studio d enregistrement.» Grâce à ce coup de pouce, Olivier Carpentier envisage de démarcher les petits éditeurs, et de leur proposer un service d enregistrement de livres audio par des comédiens professionnels. «Aux États-Unis, le marché du livre audio pèse 1,2 milliard de dollars. Plus d un livre sur dix s achète en version audio! Quand le marché décollera en France, nous serons les premiers car nous sommes prêts.» Il ne manque plus qu une chose : que le boucheà-oreille réveille le marché français. n LE CHIFFRE Le nombre total de salariés des 2000 établissements culturels de la région. MÉTIERS RECHERCHÉS : WEB DESIGNER, DÉVELOPPEUR D APPLICATIONS WEB/MOBILE, ARCHI- TECTE SYSTÈME D INFORMATION / CLOUD, INGÉNIEUR EN INFORMATIQUE. Olivier Carpentier supervise une séance d enregistrement de livres audio. PHOTO OLIVIER DESPICHT >www.bookdoreille.com >www.louvrelensvallee.com >http://petitlien.fr/onisep-numerique Textile Le T-shirt qui soigne votre peau C est un sous-vêtement gris, banal en apparence, mais qui peut soulager des maladies de peau telles que le psoriasis ou l eczéma. Maillot de corps, pyjama, caleçon Début 2014, Françoise Raverdy a lancé Dooderm, une ligne de vêtements conçus à partir d un mélange de coton et de fils d argent. «Les fibres d argent ont des propriétés antibactériennes, assure la chef d entreprise de 60 ans. Grâce à ce textile, les patients ressentent un soulagement de leurs démangeaisons au bout de 48 heures. Pour obtenir des résultats durables sur les affections lourdes, comme le psoriasis, il faut attendre au moins trois semaines.» Françoise Raverdy a lancé son projet en 2007 après un licenciement. Prototypes, tests cliniques, préparation de la gamme : le projet mûrit pendant sept ans à Innotex, l incubateur du Centre européen du textile innovant (CETI). «Je n aurais pas pu me placer sur le secteur de l habillement, c est très difficile aujourd hui vu la concurrence mondiale. Il faut se positionner sur les textiles innovants, avoir la bonne idée, bien étudier son marché. 5 % de la population souffre de maladies de peau, ce qui représente un potentiel énorme pour mon activité.» Les vêtements sont reconnus dispositif médical et sont vendus dans certaines pharmacies. Françoise Raverdy a tissé des liens avec la Belgique, la Tunisie et le Maroc où sont exportés ses produits. En huit mois, son entreprise a déjà engrangé euros de chiffre d affaires. «J espère déposer un autre brevet très bientôt pour un produit encore plus technique. Mais je ne peux rien vous dire, ça reste encore secret.»n MÉTIERS RECHERCHÉS : OPÉRATEUR DE PRODUCTION, AGENT DE MAÎTRISE, CHEF D ATELIER, INGÉNIEUR TEXTILE. >www.dooderm.com >www.ceti.com >http://todaytomorrowtextiles.uitn ord.fr Contact LE CHIFFRE 400 entreprises textiles emploient salariés dans la région, principalement dans la métropole lilloise, à Cambrai-Caudry et dans le Calaisis. Les vêtements Dooderm sont fabriqués en France. P. DAPVRIL N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 13

14 DOSSIER NOUVEAUX MÉTIERS, NOUVEAUX EMPLOIS Énergies renouvelables L éolien a le vent en poupe L équipe de Mathieu Ronger intervient sur les 161 éoliennes de la région. PHOTO EMMANUEL WATTEAU À31 ans, Mathieu Ronger est dans l air du temps. Après avoir travaillé dans la fabrication et la conception de pompes centrifuges pour l industrie et la marine, cet habitant de Boulogne-sur- Mer décide l an dernier de changer de voie. «Depuis plusieurs années, le métier de bureau ne me convenait plus, je voulais être sur le terrain. Je voyais de plus en plus d éoliennes fleurir dans la région, je me suis dit que c était un secteur porteur.» Très vite, Mathieu Ronger a vent de la formation «technicien de maintenance de parc éolien» LE CHIFFRE Le nombre de salariés travaillant dans le secteur photovoltaïque. Les recrutements devraient aussi s'intensifier dans la biomasse (13300 personnes), l'hydraulique (10300) et l'éolien (8300). dispensée à l espace WindLab du Conseil régional de Picardie. Le jeune homme intègre la première promotion. LE CŒUR BIEN ACCROCHÉ Pendant huit mois, Mathieu Ronger apprend le métier en conditions réelles. «Le WindLab dispose de deux éoliennes et de trois nacelles. Cela m a beaucoup appris sur l électricité.» À l issue de son cursus, Mathieu Ronger décroche le BZEE, un certificat de qualification reconnu par les professionnels. Il est tout de suite embauché par Enercon. La société assure la réparation et la maintenance de 161 éoliennes implantées dans le Nord-Pas de Calais, principalement dans le secteur de Fruges. Le jeune homme intervient en bas et en haut de ces immenses engins. «À 85 mètres de hauteur, il faut avoir le cœur bien accroché. Avec le vent, la structure tangue! Ça fait le même effet que sur un bateau, on peut avoir le mal de mer.» Dans la région, la plupart des concessions d éoliennes ont été signées pour au moins 20 ans. D autres projets d implantations devraient voir le jour et créer un appel d air sur le marché : 400 postes seront à pourvoir d ici 2020 au nord de Paris. n Pour intégrer la formation WindLab, il faut : Avoir un BTS ou d un bac Pro avec expérience ; Être demandeur d emploi ou en congé individuel de formation ; Avoir de bonnes notions d anglais Pour intégrer l une des deux sessions de formation qui ont lieu en octobre et en mars, il est nécessaire de passer des tests physiques et techniques. Des parcours en alternance peuvent être signés. Une trentaine de techniciens sont formés chaque année. >www.enercon.de/frfr/stellenangebote.php BTP L'écoconstruction réinvente le BTP Si la crise économique a ralenti l activité du BTP, le secteur offre encore des débouchés, notamment aux professionnels spécialisés dans les écomatériaux et l écoconstruction. «La nouvelle réglementation thermique impose aujourd hui des exigences précises en matière de performances énergétiques», indique Marie Darul, chargée de mission qualité environnementale du bâtiment au Centre de développement des éco-entreprises (CD2E) de Loos-en-Gohelle. «Ces nouvelles exigences devraient entraîner une valorisation des professionnels de l écoconstruction. Il est donc nécessaire que les artisans se forment.» Pour les aider à construire leur parcours, le CD2E propose différents stages, notamment sur les techniques d étanchéité à l air, Isabelle Cari et Marie Darul proposent aux pros du BTP leur expertise en écoconstruction. PHOTO DOMINIQUE BOKALO ainsi qu une formation diplômante. «Après dix jours d apprentissage, les professionnels peuvent passer un examen qui permet de devenir concepteur européen de maisons passives, des bâtiments consommant peu d énergie, ajoute Marie Darul. C est un vrai plus sur un CV qui permet de répondre à tous types d appels d offres.» Aujourd hui, l écoconstruction représente un important réservoir d emplois pour le BTP. «Les particuliers vont de plus en plus se diriger vers des professionnels spécialisés dans ces domaines, estime Isabelle Cari, consultante écoconstruction au CD2E. Depuis le 1 er septembre 2014, ils doivent faire appel à des entreprises reconnues garantes de l environnement (RGE) pour bénéficier de l éco-prêt à taux zéro. Le principe est étendu au crédit d impôt développement durable dès le 1 er janvier 2015.» n LE CHIFFRE Le nombre d'emplois régionaux dans le bâtiment et les travaux publics, dont 51 % sont occupés par des moins de 30 ans. COMPÉTENCES RECHERCHÉES : BÂTIMENTS TRÈS BASSE CONSOMMA- TION, BÂTIMENTS PASSIFS, ÉTANCHÉITÉ À L AIR, VENTILATION ET ÉTANCHÉITÉ RÉSEAUX, ISOLATION DE L ENVELOPPE, INSUFFLATION D ISOLANTS, ISOLATION DES TOITURES. >www.cd2e.com >www.onisep.fr >www.nordpdc.ffbatiment.fr 14 MON NORD-PAS DE CALAIS N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015

15 PHOTO OLIVIER DESPICHT Industrie automobile La voiture électrique accélère Quand on démarre une voiture électrique, il n y a quasiment pas de bruit, ça ressemble presque à un vaisseau du film Star Wars!» À 19 ans, Simon Roger est encore un jeune Padawan du véhicule électrique mais compte bien devenir rapidement un maître Jedi. En septembre dernier, le jeune homme originaire de Villeneuve d Ascq a entamé la formation «technicien de maintenance de véhicules électriques et hybrides» dispensée par le lycée professionnel Paul Langevin de Waziers. «Après mon bac Pro maintenance des véhicules option motocycle, le LE CHIFFRE Le nombre de personnes employées par la filière automobile : en direct, chez les 140 soustraitants et fournisseurs et 4600 chez les 120 prestataires. lycée m a proposé de me spécialiser en suivant cette formation. L électrique, c est tout nouveau, mais je pense vraiment que les gens vont de plus en plus s y intéresser!» De niveau postbac, cette formation complémentaire d initiative locale est une première dans l académie de Lille. Elle a été lancée dans le Douaisis pour répondre aux besoins spécifiques des constructeurs automobiles et des pouvoirs publics. Chaque semaine, Simon passe deux jours en cours et trois jours en stage dans une entreprise spécialisée dans les deux-roues. «La moto c est ma passion depuis tout petit ; mon père est fan, j ai eu ma première moto à 13 ans. Très jeune déjà, je savais que j en ferais mon métier!» Pour pouvoir travailler sur des véhicules électriques, Simon Roger devra passer différentes habilitations. Après cette formation, il compte bien tracer sa route, très rapidement. «Dans l idéal, j aimerais ouvrir mon magasin de motos électriques. Les grosses marques de voitures s y mettent, pourquoi pas les constructeurs de deux roues? Il faut y croire!» n MÉTIERS RECHERCHÉS : INGÉNIEUR, ROBOTICIEN, AUTOMATICIEN, SOUDEUR, USINEUR, TÔLIER-CHAUDRON- NIER, ASSEMBLEUR-MONTEUR. >http://waziers.etab.ac-lille.fr >http://petitlien.fr/onisep-auto Nouvelles technologies La révolution de l impression 3D En France, le nombre d'offres d'emploi liées à l'impression 3D a plus que doublé en un an. Grégory Sant a compris depuis longtemps que ce secteur était très porteur. En 2013, alors que le marché explose aux États-Unis et commence à séduire la France, cet ancien designer industriel lance sa propre activité, en se tournant Simon Roger fait partie de la première promotion du lycée Paul Langevin. PHOTO PHILIPPE DAPVRIL vers les industriels. «Je me suis dit qu il fallait investir dans une imprimante qui pouvait faire beaucoup de produits avec de nombreux matériaux différents. À ma grande surprise, ce genre de modèles n existait pas, ou était très cher. J ai alors décidé de construire ma propre imprimante.» Grégory Sant travaille alors avec un ingénieur plasturgiste et conçoit sa machine. À cause du prix élevé des cartouches, l entrepreneur ne croit pas à la généralisation des imprimantes 3D pour les particuliers. Il vise une autre cible : les industriels. Biomédical, BTP, métallurgie, alimentation En octobre dernier, son activité n est pas encore lancée que son carnet de commandes est déjà plein. «Pour les industriels, les imprimantes 3D représentent un gain incroyable, en développement et en fabrication. Les délais sont extrêmement raccourcis ; à tel point que les coûts sont divisés par deux en moyenne. Cette technologie permet également de réduire jusqu à 90 % le poids de certaines pièces. Cela intéresse les industries ferroviaire, automobile et aéronautique qui cherchent à alléger leurs engins pour consommer moins.» Grégory Sant espère embaucher de 20 à 100 salariés. Pourtant, pour l instant, il n existe en France aucune formation spécifiquement dédiée aux métiers de l impression 3D. «Si les entreprises françaises comprennent leur intérêt, il y a un gros potentiel d emplois, notamment autour de la création de fichiers 3D que l on pourra charger dans ces imprimantes et de leur référencement.» n MÉTIERS RECHERCHÉS : INGÉNIEURS CONCEPTION, RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT, DÉVELOPPEURS ET INGÉNIEURS EN INFORMATIQUE. >www.all-trends.com >http://petitlien.fr/tri-impression3d POURQUOI ÇA ME TIENT À CŒUR PIERRE DE SAINTIGNON PREMIER VICE-PRÉSIDENT CHARGÉ DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DE LA FORMATION PERMANENTE «PRÉPARER AUX MÉTIERS DE DEMAIN» Chef d orchestre de la formation, la Région prépare les femmes et les hommes du Nord- Pas de Calais aux métiers de demain. En 2011, nous avons lancé le Contrat de plan régional de formation professionnelle. Chaque année, 1,5 milliard d euros financent les formations dans les 70 branches professionnelles. Notre objectif est de permettre aux salariés et demandeurs d emploi d adapter leurs compétences aux évolutions technologiques et organisationnelles. C est ce à quoi nous travaillons avec les acteurs économiques et les partenaires sociaux. Dans une région en pleine mutation économique et sociale, la formation est une formidable porte d accès à des emplois qualifiés de qualité. Elle répond aux besoins de reconversion des habitants, parfois indispensable pour conserver un emploi. La Région doit relever un autre défi de taille : soutenir les niches d activités qui émergent et deviendront les métiers de demain.» L activité de Grégory Sant a reçu le soutien du Centre européen du textile innovant. N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 15 PHOTO D. BOKALO

16 DOSSIER NOUVEAUX MÉTIERS, NOUVEAUX EMPLOIS Santé Un nouveau métier au service des malades La population vieillit, les maladies neurodégénératives se développent. De nouveaux besoins émergent dans le paysage médical et sanitaire. Depuis trois ans, Virginie Tréhout exerce un métier qui n existait pas il y a quelques années encore : elle est gestionnaire de cas. Rattachée à la Maison pour l autonomie et l intégration des malades d Alzheimer (MAIA) du Valenciennois, cette assistante sociale de 40 ans accompagne des personnes atteintes d Alzheimer, et des personnes âgées souffrant de plusieurs pathologies chroniques, comme des troubles cardiaques, du diabète ou de l hypertension. «La plupart du temps, ces patients sont dans le refus d aide et de soins. Je me rends chez eux, je les sensibilise, je parle beaucoup avec eux, j essaie de leur expliquer ce qui est le mieux pour eux et de monter un parcours de soins coordonné en lien avec les différents professionnels. Mon objectif est de les maintenir à domicile, dès lors que c est leur projet de vie, bien évidemment.» Le métier de gestionnaire de cas a été créé par le plan Alzheimer La MAIA du Valenciennois compte trois coordinatrices. Chacune peut suivre jusqu à 40 personnes résidant dans l une des 135 communes du En 2013, Virginie Tréhout a obtenu le diplôme interuniversitaire de gestionnaire de cas. PHOTO DOMINIQUE BOKALO LE CHIFFRE 12 % La part du secteur santé et social dans l emploi régional, soit postes. MÉTIERS RECHERCHÉS : PSYCHOMOTRICIEN, AIDE-SOIGNANT, INFIRMIER, AIDE MÉDICO-PÉDAGOGIQUE, MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE, PRÉPARATEUR EN PHARMACIE. >www.metiers.sante.gouv.fr secteur. Leurs rôles : évaluer la situation, analyser les besoins de chaque personne, et proposer les solutions les plus adaptées en lien avec les professionnels et la famille. «Nous avons les moyens de les emmener à des rendez-vous médicaux, de leur rendre visite lors d une hospitalisation, de rencontrer leurs proches. Notre suivi peut prendre quelques mois ou durer plusieurs années.» Financé par l Agence régionale de santé Nord-Pas de Calais, ce nouveau métier s est développé conjointement à l implantation des différentes MAIA sur le territoire régional. Pour bénéficier d un accompagnement par un gestionnaire de cas, les personnes concernées doivent impérativement être orientées par un professionnel.n QUESTIONS-RÉPONSES 1. Quels sont les secteurs qui vont recruter le plus? D après les projections de l INSEE, les services aux particuliers, la santé et l action sociale, ainsi que l industrie, vont recruter à cause de départs en retraite qui vont s accentuer d ici Les métiers des transports et de la logistique, surreprésentés dans la région, devraient également être concernés. 2. Quels niveaux de diplôme recherchent les recruteurs? Les entreprises industrielles rencontrent de réelles difficultés à embaucher des jeunes. Du CAP au BTS en passant pour un diplôme de bac +5, les recruteurs sont intéressés par tous les niveaux de qualification. De nombreux débouchés s offrent aux moins de 25 ans qualifiés dans tous les secteurs industriels (plasturgie, agroalimentaire, mécanique, matériaux, textile ). 3. Je suis demandeur d emploi, qui peut m aider à m orienter? Vous pouvez vous adresser à votre agence Pôle Emploi, ou à la Mission locale si vous avez moins de 26 ans. Vous pouvez vous rendre dans l un des quinze Espaces Info Formation de la région pour obtenir des conseils ou des renseignements sur une formation. 4. Je souhaite m orienter ou me réorienter vers un métier d avenir, à qui m adresser? Si vous êtes lycéen, apprenti dans un CFA ou étudiant, vous devez vous rapprocher du conseiller d orientation de votre établissement ou de votre université. Vous pouvez également prendre rendez-vous auprès des Services communs universitaires d information et d orientation (SCUIO) ou d un Centre d information et d orientation (CIO). En savoir plus sur le web Retrouvez les coordonnées des Espaces Info Formation sur Renseignements sur les formations : Sur les métiers qui recrutent : Sur l apprentissage : Sur les SCUIO : >mon.nordpasdecalais.fr 16 MON NORD-PAS DE CALAIS N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015

17 L ŒIL DE BOUCQ Je sui5 1/cit:re eof1seil lér cj Or'ient.at:on \obits avez. demandé à rne Volr?,.. N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 17

18 GROUPES POLITIQUES LES GROUPES POLITIQUES DU CONSEIL RÉGIONAL (113 ÉLUS) Groupe Front de Gauche, Communiste et Unitaire Groupe Front National - Rassemblement pour le Nord-Pas de Calais La Gauche Sociale et Écologiste 5 Groupe Socialiste, Citoyen, Radical et Apparentés Groupe Europe Écologie - Les Verts Groupe L Opposition Régionale Non-inscrits ART PRESSE GROUPE FRONT DE GAUCHE, COMMUNISTE ET UNITAIRE Financement des régions : une copie à revoir CATHY APOURCEAU POLY GROUPE FRONT DE GAUCHE, COMMUNISTE ET UNITAIRE Le gouvernement a décidé d amputer les budgets des collectivités territoriales de 28 milliards d euros sur la période Le manque de visibilité sur les finances du Conseil régional aboutit aujourd hui au report du vote de son budget, et à la menace de voir des politiques remises en cause. Les annonces concernant le Contrat de Projet qui fixe l engagement financier de l État pour notre région ne sont pas acceptables : les besoins sociaux sont pourtant très importants en Nord- Pas de Calais, et la crise fait se tourner de très nombreux habitants vers les services publics locaux. Les budgets d investissement sont également mis en cause, mettant un coup d arrêt à l entretien et à la réalisation de nouveaux équipements et mettant en difficulté l emploi dans le secteur du BTP. Nous demandons que cette politique soit revue pour préserver l action régionale et les services publics quotidiennement utiles aux populations. n LA GAUCHE SOCIALE ET ÉCOLOGISTE L austérité jusqu à ce que mort s ensuive? LAURENT MATEJKO PRÉSIDENT DU GROUPE LA GAUCHE SOCIALE ET ÉCOLOGISTE Au nom de la réduction du déficit public, les Conseils régionaux et toutes les collectivités territoriales sont soumis à une diète sévère. Cette politique insensée remet en question des choix vitaux écologiques et sociaux, et menace des pans entiers de l économie locale. Jusqu où peut-on faire des «économies» sur le transport TER, les lycées ou la culture? Et pour quel projet de société? La suite sur notre blog : GROUPE SOCIALISTE CITOYEN, RADICAL ET APPARENTÉS Canal Seine-Nord : une vraie chance pour le Nord-Pas de Calais MICHEL-FRANÇOIS DELANNOY PRÉSIDENT DU GROUPE SOCIALISTE CITOYEN, RADICAL ET APPARENTÉS En savoir plus sur le web Vous pouvez suivre les débats et les votes du Conseil régional en direct ou en différé. Fin septembre, Manuel Valls annonçait l engagement du gouvernement dans le projet du Canal Seine-Nord. Ce projet est un véritable outil de compétitivité des ports et des territoires, un synonyme de croissance, de développement durable et d emploi. C est une réponse fondamentale aux défis du développement de notre région pour laquelle nous nous sommes battus pendant de longues années, quel qu ait été le gouvernement en place. Le canal Seine-Nord fait partie des deux grands projets en France, financés par le Pacte européen pour la croissance et l emploi adopté par le Conseil européen en juin 2012, à l initiative du Président de la République. L Europe contribuera donc à hauteur de 40 % du coût du projet, soit près d 1,8 milliard d euros sur les 4,5 milliards du total. La Région accompagnera son financement à hauteur de 220 millions d euros. Avec 106 km, le canal doit permettre à des péniches de gros gabarit de relier la région parisienne et les deux ports maritimes, Rouen et Le Havre, à l Escaut et au-delà, aux km du réseau fluvial d Europe du Nord. Les ports de la région verront donc, avec ce nouvel accès fluvial, une amélioration de leur trafic de conteneurs et de fait, une amélioration de leur compétitivité. Ce canal a vocation notamment sur le volet du développement durable à désaturer l autoroute A1 dont le trafic de poids lourds est à ce jour croissant. Il permettra surtout la création de à emplois directs et indirects par an durant les 6 à 7 années de chantier. À terme, près de emplois sont envisagés. L annonce de Manuel Valls est une perspective stimulante pour tous les partenaires qui vient conforter le potentiel économique de la filière logistique pour notre région. Le projet d implantation d une plateforme d e-commerce sur le site de la base aérienne 103 de Cambrai en est aussi un bel exemple. Dans le contexte économique que nous subissons, ces projets sont de vraies opportunités de développement. n 18 MON NORD-PAS DE CALAIS N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015

19 GROUPE EUROPE ÉCOLOGIE - LES VERTS Contre le chômage : les emplois de la transition écologique! JEAN-FRANÇOIS CARON COPRÉSIDENT DU GROUPE EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS SANDRINE ROUSSEAU COPRÉSIDENTE DU GROUPE EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS La transition écologique implique un changement de modèle économique, vers une économie plus respectueuse de l environnement et plus riche en emplois. Les filières de l économie verte (efficacité énergétique, énergies renouvelables, transports propres, économie circulaire ) représentent plus de 15% des emplois en Nord-Pas de Calais et sont en plein développement. La filière bois-forêt régionale compte ainsi emplois dont créés depuis A l échelle nationale, cette filière représente et crée bien plus d emplois que la filière automobile! Le plan logements, porté par les élus EELV, qui prévoit l isolation thermique de très nombreux bâtiments, représente à lui seul emplois en 40 ans dans la région. Au-delà de ces filières, c est l ensemble de l économie et de nombreux métiers qui «verdissent». Anticiper aujourd hui les mutations économiques et industrielles en cours, organiser les formations selon l évolution des compétences et des métiers, c est faire de la transition écologique un outil au service de l amélioration quantitative et qualitative de l emploi. La Région est le bon échelon pour organiser la concertation entre acteurs, promouvoir les bonnes pratiques et accompagner la création et le développement des nouveaux métiers qui constitueront, pour les jeunes aujourd hui privés d emploi ou de formation adéquate, la plus utile et la plus juste des promesses. Plus d infos sur : n GROUPE L OPPOSITION RÉGIONALE Avoir les moyens d agir pour vous! PHILIPPE RAPENEAU PRÉSIDENT DU GROUPE L OPPOSITION REGIONALE Dépense publique utile, gestion responsable, respect de la justice territoriale, anticipation de l avenir. Voilà, pour l Opposition Régionale (UMP UDI CPNT) ce qui doit guider les élus dans leurs prises de décisions. Ces principes d action sont aussi ceux que vous attendez, habitants du Nord-Pas de Calais. Vous exprimez en effet une légitime vigilance à l égard des élus dans la gestion de l argent public. Vous avez parfaitement conscience des difficultés du moment. C est pourquoi vous attendez que les collectivités locales et l État se concentrent sur ce qui doit être essentiel et prioritaire dans le service à la population. Ces priorités quelles sont-elles? L emploi bien sûr, et la formation qui y est étroitement liée. Ensuite la mobilité et les transports. Et enfin la qualité de vie, avec en premier lieu ce qui touche au logement et à la santé. Ces trois priorités d action sont celles de l Opposition Régionale. Elles sont au cœur des compétences actuelles du Conseil régional. C est vers elles que doivent se concentrer les moyens de la Région. Cela est d autant plus nécessaire que le Président de la République et le gouvernement ont décidé de diminuer drastiquement les moyens des Régions, des Départements et des Communes, ce qui aura un impact très négatif sur : l l investissement local l l emploi local l les services de proximité rendus à la population dans les territoires. Alors! De quels moyens disposerons-nous demain pour agir et répondre aux attentes des habitants? Le Nord-Pas de Calais et la Picardie seront-ils réunis en une seule grande région? Quelles seront nos compétences? Il nous faut rapidement de la part du gouvernement des réponses à ces questions pour que nous puissions agir avec efficacité à votre service. n GROUPE FRONT NATIONAL - RASSEMBLEMENT POUR LE NORD-PAS DE CALAIS Retrouvons la voie du bon sens MARINE LE PEN PRÉSIDENTE DU GROUPE FRONT NATIONAL RASSEMBLEMENT POUR LE NORD-PAS DE CALAIS Immigration clandestine, la France n'en peut plus. À Calais, des clandestins par centaines attaquent les camions. Les passeurs, ces négriers du XXI e siècle imposent la loi du plus fort. Les routiers se détournent vers Zeebrugge. Le Calaisis déjà sinistré économiquement voit son port menacé. Je suis venue à Calais pour soutenir les victimes oubliées de cette immigration clandestine : les Calaisiens. Ce sont eux les vraies victimes : ils sont chez eux et n'ont nulle part ailleurs où aller. Renforts de police, centre de jour, etc, ces mesures ne changent pas le fond du problème. Les clandestins sont là, toujours plus nombreux, parce que la France a abandonné à l'europe le contrôle de ses frontières. Retrouvons notre souveraineté pour assurer l'ordre et la sécurité. Insécurité dans les gares : exigeons la vidéoprotection! La hausse des attaques sur les personnes est spectaculaire. Cette délinquance dissuade d'utiliser le train. Notre groupe a réclamé la création d une police ferroviaire : L UMPS a rejeté cette proposition. Notre groupe a proposé la mise en place de vidéoprotection dans les gares les plus sensibles. Nouveau refus de l'umps. À voir sur notre site , nous nous souvenons. Nous gardons le souvenir du sacrifice des générations passées pour assurer notre liberté. Retrouvez ma déclaration sur n N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 19

20 COMPRENDRE On ne roule plus! La métropole lilloise est asphyxiée et du coup l'a25 vers Dunkerque, l'a1 vers Arras-Paris et l'a23 vers Valenciennes le sont aussi. Il faut soigner cette thrombose pour fluidifier la circulation, lutter contre la pollution et les rejets de CO2, et participer à la relance de l activité économique régionale que pénalise cet engorgement routier. Le rail et la voie d'eau apparaissent de plus en plus comme des solutions d'avenir : ils pourraient accueillir une partie du trafic de marchandises qui se fait aujourd'hui par camions. La région Nord-Pas de Calais occupe une situation de premier ordre au cœur de l Europe. Elle doit en tirer profit en créant le maillon fluvial qui manque aujourd'hui entre le Bassin parisien et les ports de l Europe du Nord, en particulier les ports belges et néerlandais. (LA POLITIQUE, ÇA N EST PAS UN GROS MOT) Travaux Le chantier du canal Seine-Nord Europe sera lancé en Le canal devrait en même temps fluidifier la circulation et créer des milliers d emplois. Le double effet du canal Seine-Nord LE CONSTAT LA SOLUTION Ce maillon décisif a un nom : c'est le canal Seine- Nord. Il pourrait aider à réduire le trafic routier dans la région. Il pourrait aussi créer des emplois. Dans ces deux domaines, il pourrait être aussi déterminant que l'a été le Tunnel sous la Manche au début des années Il faudra d'abord de à emplois directs pour creuser et adapter le «tuyau» des portions existantes au passage de bateaux de grande capacité tonnes, soit l équivalent de 220 camions, contre 600 tonnes actuellement. Le canal créera dans un second temps des emplois indirects. Quatre plateformes multimodales seront construites le long du tracé du canal. Trois en Picardie (à Noyon, Nesle et Péronne), et une à Marquion, dans le Cambrésis. Elles accueilleront des entreprises œuvrant notamment dans le secteur logistique et industriel. 106 kilomètres de canaux devront être adaptés aux bateaux de 1000 à 3000 tonnes (grand gabarit). PHOTO DOMINIQUE BOKALO 20 MON NORD-PAS DE CALAIS N 24, DECEMBRE JANVIER 2015

21 Le canal Seine- Nord Eur ope Dunk erque Manche Escaut ART PRESSE Calais NORD- PAS-DE-CALAIS ALAIS Lens Douai Canal Dunkerque- Escaut So omme e Somme Saint aint-omer Béthune Amiens Grand gab abarita (bateaux de à t onne s) Actuel canal du Nord Tracé du projet S eine-nor d Europe Gabarit intermé dia aire (bateaux de 400 à tonnes) L ACTION Dunk erque Oise Oise Lys Lyss Arrasras Lill e Péronne Noyon Compiègne L annonce du Premier ministre Manuel Valls, fin septembre à Arras, a donné un nouvel élan à la réalisation du canal Seine-Nord. Les travaux doivent démarrer en 2017, pour une mise en service en La Région est très attentive à l'évolution de ce serpent de mer vieux de plusieurs décennies. Il nécessite un investissement lourd, mais les acteurs locaux et régionaux le soutiennent depuis toujours. Les dernières retouches ont été apportées au projet dans le cadre de la mission de reconfiguration menée par le député Rémi Pauvros en L Union Européenne devrait être un artisan essentiel en s impliquant à hauteur de 40 % une demande de subvention doit être déposée à Bruxelles d ici février Le canal est désormais reconnu comme projet structurant. Le Conseil régional du Nord-Pas de Calais prendra toute sa part dans les discussions, les projections, et les financements. Régions et Départements se sont déjà mis d accord pour abonder à hauteur d un milliard d euros. En février 2009, la Région avait consenti une dotation de 200 millions d'euros. n Christophe Lamour Le canal Seine-Nord devrait fluidifier la circulation autour de la métropole lilloise. PHOTO DOMINIQUE BOKALO Seine Escaut Le Havre Escaut Marquion Cambra ai Canal Seine- Nord Europe S aint -Quentin Paris Valen encienne nne s La aon PICARDIE CHIFFRES CLÉS 4,5 en milliards d euros, le montant approximatif du projet la fourchette oscille entre 4,4 et 4,7 milliards. 106 Le nombre de kilomètres de canaux à mettre à grand gabarit de Compiègne (Oise) à Aubencheul-au-Bac (Nord), dont 26 dans le Nord-Pas de Calais Le nombre d emplois espérés à l horizon 2050 ( à le temps du chantier). Les grandes dates Septembre 2008 : déclaration d utilité publique. Avril 2011 : annonce du lancement par Nicolas Sarkozy, Président de la République. La réalisation du Canal Seine-Nord repose alors sur un PPP, partenariat public-privé : mission de reconfiguration du projet, menée par Rémi Pauvros. Nommé en avril, le député nordiste a remis en décembre un rapport préconisant une refonte des tenants du projet. 26 septembre 2014 : annonce de Manuel Valls à Arras relançant la réalisation du canal. Les premiers travaux sont prévus en POURQUOI ÇA ME TIENT À CŒUR DANIEL PERCHERON PRÉSIDENT DU CONSEIL RÉGIONAL «CET AXE EST LA COLONNE VERTÉBRALE DE L EUROPE» La prospérité de notre région est liée à l axe rhénan depuis très longtemps. Cet axe structure l Europe. Il en est la colonne vertébrale. Si vous observez l Europe la nuit, vue du ciel, vous voyez très clairement une ligne lumineuse qui va du Nord au Sud, une ligne de vie intense, qui traverse notre région. Toutes les infrastructures qui composent cette colonne vertébrale représentent une chance, une opportunité pour le Nord-Pas de Calais. Nous sommes un carrefour entre l Europe du Nord et du Sud. Nous sommes un hub, un croisement, une plateforme où les marchandises et les hommes circulent et nous apportent les retombées en logistique et en emplois. Le canal Seine- Nord Europe sera une future artère de vie et de développement pour notre région. Ce projet de rayonnement européen nous positionne clairement dans la modernité des transports de marchandises, au cœur de l Europe du Nord.» PHOTO JEAN-LUC CORNU N 24, DECEMBRE JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 21

22 ILS FONT LE TERRITOIRE Eau Jusque fin décembre, venez (re)découvrir les zones humides du Parc naturel régional Scarpe-Escaut. Les pieds dans l eau en Scarpe-Escaut Sur le territoire du Parc, il existe près de hectares d'étangs, mares, marais, tourbières, prairies humides ou encore boisements humides. PHOTO JOHN HOLLIDAY CONSERVATOIRE DES ESPACES NATURELS tions, on porte ensemble des projets européens. C est très enrichissant». Le Parc accompagne les 55 communes qui ont signé sa charte. Il les conseille pour leurs projets d urbanisme et d aménagement paysager dans le respect de l environnement, du patrimoine et de la bio- M arais, étangs, zones marécageuses, prairies humides, mares, cours d eau Le Parc naturel régional Scarpe-Escaut aime l eau! Créé en 1968, il est l aîné des 50 Parcs naturels régionaux de France. Sa particularité? Être couvert pour presque un tiers par des zones humides et jouer le rôle de «château d eau» de la métropole lilloise. «Beaucoup d actions du Parc sont liées à l eau, explique Michel Marchyllie, directeur du Parc. L agriculture, l urbanisme, l économie, les actions pédagogiques» L eau est une richesse à préserver, ce qui n est pas toujours simple. Le Parc souhaite obtenir la labellisation Ramsar comme son voisin du marais audomarois. Cette reconnaissance internationale, spécifique des zones humides, permettrait de sensibiliser les acteurs du territoire à la richesse de leur patrimoine. Le Parc présente aussi de nombreuses traces du passé industriel minier. Il forme, avec son voisin belge des Plaines de l Escaut, le Parc naturel transfrontalier du Hainaut. Depuis 2013, ce dernier a reçu le label européen décerné par Europarc, ce qui en fait le seul Parc transfrontalier européen de France. «Avec le Parc wallon, nous partageons les mêmes enjeux de territoire d où la mise en place d une charte transfrontalière, souligne Michel Marchyllie, directeur du Parc. On mutualise nos acdiversité. Le Parc organise également ses propres actions de prévention et d éducation auprès des agriculteurs, des jeunes et des habitants. n Pia Todoskoff >www.pnr-scarpe-escaut.fr PHOTO SAMUEL DHOTE ERICK CHARTON CONSEILLER GÉNÉRAL ET PRÉSIDENT DU PARC NATUREL RÉGIONAL SCARPE-ESCAUT «ON Y VIT, CONSOMME, TRAVAILLE» Le Parc est régi par une charte dont le but est de permettre le développement économique et social tout en protégeant l environnement. Il s agit d un espace habité. On y vit, consomme et travaille. Dans chaque commune adhérente, il y a des délégués pour permettre aux habitants d échanger avec les techniciens et les élus. La question est «quelle est la valeur ajoutée pour l habitant de résider dans le Parc en termes de bien-être, d environnement, de services?» Le Parc a aussi une mission d expérimentation. L an dernier, la collecte des déchets verts a été effectuée par des chevaux Traits du Nord à Beuvry-la-Forêt. La ville a souhaité renouveler l opération cette année sur une période plus large.» PHOTO CR NPDC FRÉDÉRIC CHÉREAU CONSEILLER RÉGIONAL ET SECRÉTAIRE DU BUREAU DU PARC NATUREL RÉGIONAL SCARPE-ESCAUT «ACCOMPAGNER LES PROJETS INNOVANTS» Pour la Région, le Parc est un laboratoire d urbanisme durable. Il a pour objectifs de maîtriser l étalement urbain et de respecter le patrimoine et la biodiversité. Il doit apporter une ingénierie suffisamment adaptée pour que les projets innovants en matière d urbanisme puissent sortir de terre. Il identifie les projets, effectue des préétudes et apporte des solutions aux communes. Puis il s assure de leur réalisation. La réhabilitation de la Malanoye à Fresnes-sur-Escaut est un projet particulièrement innovant qui allie zones humides et rénovation de bâtiments existants en cœur de ville. Concernant l aspect économique, le Parc doit davantage développer le tourisme durable.» PHOTO DR MARIELLE CUVELIER CONSEILLÈRE RÉGIONALE ET VICE-PRÉSIDENTE DU PARC NATUREL RÉGIONAL SCARPE-ESCAUT «LES ZONES HUMIDES, ATOUT DE NOTRE TERRITOIRE» Les zones humides permettent de maintenir la biodiversité très riche de Scarpe- Escaut. Elles filtrent la pollution et facilitent le renouvellement de l eau. Elles servent à empêcher les inondations en absorbant le trop-plein d eau. Le rôle du Parc est de les protéger des risques d urbanisation forte, d une intensification de l agriculture ou de la pollution classique. Il y a un véritable intérêt économique, de loisirs et de tourisme avec les activités de chasse, de pêche et de randonnée. La qualification de notre territoire en site Ramsar permettrait une vraie reconnaissance au niveau international. Cela serait l équivalent de l inscription du Bassin minier au patrimoine mondial de l Unesco.» N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 22

23 Dunkerque Calais CHIFFRES CLÉS Montreuil Saint-Omer Béthune Arras Lens Lille Cambrai St-Amand -les-eaux Douai Valenciennes Maubeuge Boulognesur-Mer Boulogne Avesnessur-Helpe 55 communes font partie du Parc. Elles rassemblent habitants L année de la création du Parc naturel régional Scarpe-Escaut, l aîné des 50 Parcs naturels régionaux de France des hectares du Parc sont des zones humides. PHOTO SAMUEL DHOTE En 2015, place à l alimentation durable! Des animations gratuites proposées par les habitants eux-mêmes : c est le principe du dispositif «Nos p tites fabriques d ici». Durant toute l année 2014, 72 rendez-vous ont été organisés par des associations ou des habitants sur le thème des zones humides et des milieux aquatiques. En 2015, l alimentation durable est au programme. Santé, circuits courts, production, introduction du bio dans les cantines N hésitez pas à vous renseigner! Agnès Lavergne ALAIN BOCQUET DÉPUTÉ-MAIRE DE SAINT-AMAND, PRÉSIDENT DE LA COMMISSION LOCALE DE L EAU DU SAGE «UN RÉSERVOIR D EAU POTABLE» Le Sage (Schéma d aménagement et de gestion des eaux), animé par le Parc, réunit tous les acteurs de la gestion de l eau du bassin-versant Scarpe aval : collectivités, État, aménageurs, écologistes, pêcheurs, agriculteurs Son rôle est d établir une charte pour améliorer la gestion de l eau et préserver les nappes phréatiques de ce territoire. Notre territoire est un réservoir d eau potable pour la métropole lilloise. Nous donnons notre avis sur tous les projets d urbanisme. Nous avons entamé un chantier de réhabilitation écologique de la Scarpe. Avec le Parc, nous réfléchissons à la création d un aquacentre. Cette maison de l eau serait ouverte aux associations, aux bureaux d étude et aussi au grand public.» PHOTO PNRSE PHOTO P. TODOSKOFF JOSÉ DUBRULLE MAIRE DE THIVENCELLE, COPRÉSIDENT DE LA COMMISSION AGRICOLE DU PARC SCARPE-ESCAUT «ACCOMPAGNER LES AGRICULTEURS» Les agriculteurs peuvent recevoir une aide compensatoire pour exploiter les zones humides en pâturage, de 100 à 300 euros l hectare selon un cahier des charges bien précis défini par des mesures agri-environnementales européennes. Le rôle du Parc est d accompagner les agriculteurs dans le montage des dossiers. Treize agriculteurs relais sont chargés de faire le lien entre la commission agricole du Parc et les 600 agriculteurs du territoire. Le Parc identifie les agriculteurs susceptibles d arrêter leur exploitations pour les mettre en relation avec de futurs accédants, tout en favorisant la diversification des activités : élevage, vente directe, agriculture bio Il y a de la place pour tous!» EMERIC MOUILLAT VENDEUR CHEZ GAMM VERT À SAINT-AMAND «JARDINER AU NATUREL, C EST ÊTRE TOLÉRANT» J ai suivi une formation dispensée par les techniciens du Parc pour inciter les clients à acheter des produits plus naturels. Avec un désherbant chimique, on a tendance à surdoser et cela peut contaminer les nappes phréatiques. Nous conseillons des alternatives comme le paillage végétal, le paillage de minéraux ou encore le brûleur. Les jardiniers novices, ceux qui ont des enfants en bas âge ou des animaux domestiques, sont réceptifs. Pour protéger son potager ou ses rosiers des pucerons, la méthode traditionnelle des insecticides tue tous les insectes. Nous proposons des larves de coccinelles qui se nourrissent uniquement de pucerons. Jardiner au naturel, c est être tolérant.» PHOTO DR PHOTO DR MARIO LECCI COORDINATEUR PÉDAGOGIQUE ET ANIMATEUR AU CEN- TRE D ÉDUCATION À L ENVIRONNEMENT D AMAURY «FAIRE DÉCOUVRIR LA BIODI- VERSITÉ DU TERRITOIRE» Géré par le Parc, le centre d éducation à l environnement d Amaury propose des animations sur la thématique de l environnement à des enfants de 2 à 18 ans, des associations ou des enseignants en formation pour la journée ou lors de séjours. Cet ancien site minier traversé par l Escaut est un support pédagogique très utile pour aborder la biodiversité de manière concrète. Dans le cadre du programme d animations du Parc «Nos petites fabriques d ici», nous avons créé un jeu interactif, Léon le triton. En voyageant dans le Parc, ce petit animal sympathique nous fait découvrir la biodiversité des zones humides et les autres problématiques liées à l eau. Mis en ligne sur le site Internet du Parc, ce jeu est destiné à un public familial.» LUDOVIC DEQUIDT DIRECTEUR DE L ÉCOLE MATERNELLE JACQUES PRÉVERT À WALLERS «LE PARC NOUS A AIDÉS À CRÉER UNE MARE À L ÉCOLE» Nous avons réalisé un jardin potager en 2009 et souhaité, l an dernier, travailler sur l écosystème aquatique en créant une mare dans l enceinte de l école. Le Parc nous a accompagnés en amont et lors de la réalisation. Avec la classe des petitsmoyens, nous avons visité la ferme du Major à Raismes pour y découvrir une mare. Puis le Parc est venu faire un carottage à l école pour nous aider à trouver l emplacement. Fin mai, nous avons creusé la mare avec les parents d élèves et l avons remplie avec les enfants. On a fait les plantations nécessaires au développement de la faune. Depuis la rentrée, nous y avons observé des petits escargots, des araignées d eau, une grenouille et une libellule. Les enfants sont ravis et c est un vrai outil de travail.» N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 23

24 CULTURE Patrimoine En participant à la restauration du patrimoine, la Région embellit le paysage et maintient des emplois. Quand les vieilles pierres créent de l emploi Désaffectée en 1955, la petite gare de Remilly- Wirquin a été restaurée et transformée en mairie. PHOTO DR é glises, chapelles, calvaires, moulins, lavoirs, ponts, passerelles, fermes, kiosques à musique, pigeonniers La région est riche en bâtiments anciens qui méritent, sinon le détour, au moins un peu d attention. Mais ce patrimoine est souvent en mauvais état et sa restauration coûte cher. C est pourquoi, depuis plus de dix ans, la Région soutient financièrement les communes de moins de 2000 habitants et les particuliers qui souhaitent restaurer un bâtiment. «L édifice doit être visible de la voie publique, il ne doit être ni classé ni inscrit au titre des monuments historiques et doit présenter un intérêt patrimonial», précise Franck Legrand, chargé de mission à la Fondation du patrimoine pour le département du Pas-de-Calais. La Fondation du patrimoine labellise les projets de restauration. Sans son feu vert, le projet ne peut pas être subventionné. «Toute demande fait l objet d une étude qui permet de vérifier que les travaux sont légitimes et qu il n y a pas de restauration plus urgente à faire, souligne Bertrand Riquier, chargé de mission pour le Nord. La grande majorité des demandes concerne des églises de village.» Une mairie dans Une gare Parmi les bâtiments restaurés ces dernières années, la gare de Remilly-Wirquin, dans le Pas-de- Calais. «C est une ancienne gare de la ligne Calais-Anzin, raconte René Denuncq, maire de cette commune de 350 habitants. En 1955, lorsque la ligne a été désaffectée, la gare avait été vendue à un particulier. En 2005, au décès du propriétaire, la commune a pu racheter la gare et y installer la mairie. Grâce aux travaux, nous avons pu résoudre nos difficultés de stationnement et d accessibilité. Certaines personnes viennent voir la mairie simplement parce qu elle est jolie. Sans la Région, nous serions passés à côté de quelque chose de bien!» Autre restauration exemplaire, celle d une ancienne ferme de Vieille-Chapelle, près de Béthune qui accueillera bientôt des adultes autistes. des emplois à la clef «Le propriétaire de la ferme a légué sa maison à notre commune de 800 habitants en précisant dans son testament que nous devions y faire quelque chose de social, raconte Jean-Michel Desse, maire de Vieille-Chapelle. Mais il y avait d importants travaux de rénovation à prévoir, et pour notre commune de 800 habitants, cela aurait été impossible de restaurer le bâtiment sans l aide de la Région.» Depuis 2003, près de 18 millions d euros ont été investis par la Région dans la restauration de ce patrimoine. Ces subventions ont permis de restaurer 522 bâtiments, mais également de créer ou maintenir 532 emplois directs dans le secteur du bâtiment. n Hélène Fanchini MUSÉES Un nouveau site Internet présente les musées de la Région Beau, pratique et interactif, le nouveau site Internet de la Région des musées est en ligne depuis quelques jours. Il présente dans le détail les 49 musées du Nord et du Pas-de- Calais labellisés musées de France et propose de nombreux services : situer les musées sur une carte, voir comment s y rendre, découvrir une sélection d œuvres par musée, consulter l agenda des expositions et autres manifestations prévues Le site rassemble également sous le titre La grande Collection, une sélection d œuvres majeures présentées chronologiquement et visibles dans les musées régionaux. Et surtout, il est interactif. Non seulement il permet aux internautes de laisser leur commentaire après une visite, mais il recense automatiquement tout contenu partagé sur les réseaux sociaux avec le hashtag #rdmusees. La Région des musées est un projet de la Région Nord-Pas de Calais, classée deuxième après l Île-de-France pour le nombre de musées par habitant grâce à ses 49 musées labellisés et 140 musées thématiques et lieux insolites. >www.laregiondesmusees.fr 24 mon nord-pas de calais N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015

25 À L ENTRAÎNEMENT 1 détente Jaunes contre bleus : les joueurs mettent en pratique les stratégies d attaque qu ils développeront lors des matches. PHOTOS EMMANUEL WATTEAU 2 Tirs Pour échauffer le gardien, les joueurs traversent deux par deux le terrain en effectuant de longues passes transversales, puis tirent l un après l autre sur le gardien. 3 rempart Vincent Gérard, le gardien ne quitte pas le ballon des yeux pour suivre les trajectoires et anticiper les tirs. 4 échauffement Les joueurs débutent par des passes en groupe : un joueur au centre, en défense, essaye d'intercepter le ballon que s'échangent quatre passeurs. 1 Vaillants Champions de France, les Dunkerquois repartent au combat, affichant haut les valeurs de l USDK : solidarité, vaillance et hargne. Dunkerque, du carnaval au handball 2 s port très accessible et médiatique grâce aux excellents résultats de l équipe de France, le handball attire énormément de jeunes garçons et filles. À Dunkerque, c est une institution depuis presque 60 ans! Le club a gravi progressivement les échelons jusqu à devenir, avec son équipe masculine, champion de France en Hymne à co pinard En termes de budget, l USDK est le «Petit Poucet» du championnat français. Le club a toujours favorisé la formation des jeunes. Ainsi, le coach de l équipe 1 peut aisément aller puiser dans les rangs du centre de formation pour renforcer son effectif. Les filles et les garçons sont accueillis au club dès 6 ans pour s initier au handball avec l objectif de faire de la compétition. Né dans une cour d école, le club évolue depuis plus de 20 ans au plus haut niveau chez les garçons. À domicile, les matchs se jouent à guichets fermés. L ambiance y est festive et familiale surtout quand les supporters entonnent les chansons du carnaval et le fameux hymne à Co Pinard. n Pia Todoskoff > >mon.nordpasdecalais.fr 3 4 «La saison de tous les dangers» «C est la saison de tous les dangers», prévient Patrick Cazal, l entraîneur dunkerquois. Champion de France en titre, l USDK doit confirmer cette année. «Tous nos adversaires décuplent leurs forces. La pression est sur nos épaules.» Qualifiés pour la Champions league, la coupe d Europe la plus relevée, les Dunkerquois enchaînent les matchs. «On est obligés de faire tourner l effectif, on a moins le temps pour la préparation Ce début de saison n est pas évident», concède-t-il. Et cela sans compter les matchs de Coupe de la ligue et de Coupe de France. Objectifs de la saison : finir dans les quatre premiers du championnat pour s assurer d une place en coupe d Europe et passer le 1 er tour de la Champions league pour finir dans les huit meilleures équipes d Europe. N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015 mon nord-pas de calais 25

26 UNE JOURNÉE À Villeneuve d'ascq : l'art se met au vert 1 Conque Entre fiction et réalité, de Richard Deacon, est l une des scupltures du parc du LaM qui invitent le visiteur à la rêverie et à pousser la porte du musée. PHOTO MATHIEU DROUET Création Une ville universitaire de banlieue née dans les années 70 peut-elle trouver son identité? Oui! Villeneuve d'ascq y est parvenue en misant notamment sur l'art, et les parcs. Villeneuve d Ascq VISITER VILLENEUVE D ASCQ Château de Flers (Office de tourisme) Chemin du Château Botté Du mardi au samedi >www.villeneuvedascqtourisme.eu Musée des Moulins Rue Albert Samain Du lundi au vendredi >http://asso.nordnet.fr/ aramnord Forum des sciences 1 place de l Hôtel de ville Du mardi au dimanche >www.forumdepartement aldessciences.fr Lac du Héron Rue du 8 mai V illeneuve d'ascq est née en 1970 de la fusion de trois villages : Annappes, Flers et Ascq. Bien que neuve, la ville est fière de son histoire, de son patrimoine et de ses nombreux musées. La chaîne des lacs dont le lac du Héron, le plus connu et aussi le plus vaste occupe une place centrale dans la ville comme dans le cœur des Villeneuvois. D abord créés pour réguler les écoulements d eaux de pluie, les six lacs offrent aujourd hui de magnifiques espaces naturels aussi agréables à pied qu à vélo. Situé au cœur du parc urbain, le LaM, musée d art moderne, d art contemporain et d art brut, accueille jusqu au 11 janvier 2015 l exposition temporaire intitulée L Autre de l Art. Dessin, peinture, sculpture, littérature, ethnologie ou cinéma elle propose en plus de 400 œuvres une nouvelle lecture de la création artistique du milieu du XIX e siècle aux années Vous pourrez visiter également le musée des Moulins, le mémorial d Ascq qui retrace la vie des civils pendant la Seconde guerre mondiale ou le musée du Château de Flers qui consacre une exposition à Maurice Salembier, architecte emblématique de la ville, qui a dessiné plusieurs édifices cultuels et des maisons individuelles. MONTEZ LE SON! Comment fonctionne l oreille? Le son a-t-il une couleur? Près de l hôtel de ville, le forum des sciences invite ses visiteurs à découvrir une exposition tous publics et à tout comprendre du son. Grâce à une vingtaine d ateliers interactifs, vous pourrez créer des mélodies, danser au rythme des vibrations ou tester les platines des DJ s. Les amateurs de constellations ou d étoiles filantes peuvent dès trois ans visiter le planétarium du forum pour se familiariser avec l univers des étoiles. Enfin, pour préparer la trêve des confiseurs, le château de Flers se transforme comme chaque année en marché de Noël les trois premiers week-ends de décembre. Feu d artifice pour fêter l arrivée de Saint-Nicolas le 6 décembre, animations pour les enfants, artisanat du monde entier, gastronomie et friandises Chacun y trouvera son compte. n Éléonore Papeghin 2 26 MON NORD-PAS DE CALAIS N 24, DÉCEMBRE 2014-JANVIER 2015

27 PHOTO MATHIEU DROUET LA BONNE RECETTE 3 PAR NATHANAEL WUIBAUT CHEF DE CuIsInE Du LyCéE DInAH DERyCkE VILLENEUVE D'ASCQ VERRINE AU CHOCOLAT, CRUMBLE ROSE DES SABLES 4 5 PRÉPARATION 35MN LEs InGRéDIEnts (pour 4 personnes) 2 œufs 50 g de sucre en poudre 125 g de mascarpone 80 cl de crème liquide 1 pincée de sel 80g de pâte à tartiner Pour les roses des sables 300 g de corn flakes 50 g de chocolat noir 30 g de beurre 30 g de sucre glace 2 Matou Depuis la place qui porte son nom, le Chat Botté veille sur le quartier du Chateau depuis PHOTO MATHIEU DROUET Regards Amédeo Modigliani, Maternité, Donation Geneviève et Jean Masurel, LaM, Villeneuve d'ascq. PHOTO PHOTO N. DEWITTE. 3 Nature Le tour du lac du Héron est l une des promenades préférées des marcheurs, cycliste et joggeurs. PHOTO MATHIEU DROUET 4 Esgourdes Monte le son, au forum des sciences vous accueille jusqu au 8 mars prochain. PHOTO MATHIEU DROUET DÉCOUVREZ UNE ŒUVRE ET SON MUSÉE «Maternité» au LaM Lille Métropole de Villeneuve d Ascq Amedeo Modigliani a peint ce tableau en 1919, peu après la naissance de sa fille Jeanne. C est l une de ses dernières œuvres. Il meurt un an après l avoir terminée. On y trouve une synthèse des influences de l artiste : les formes typiquement allongées du visage et du cou et les yeux vides, en amande, rappellent les peintures italiennes du XVI e siècle et l art africain, notamment les masques Fang. Maternité fait partie de la donation Masurel 219 œuvres d art moderne et contemporain données à la Communauté urbaine de Lille en 1979 par Jean et Geneviève Masurel, et pour lesquelles a été construit le musée. Un musée que les donateurs ont tenu à installer au cœur d un paysage naturel, 5 Seigneurs Le château de Flers est un bâtiment du XVII e siècle. Demeure seigneuriale transformée en ferme après la Révolution, il accueille aujourd hui l offce du tourisme et un musée PHOTO MATHIEU DROUET pour en faire un lieu de vie. La collection du musée a été enrichie en 1999 par une seconde donation, celle de l association l Aracine. Il a alors fallu construire une extension pour accueillir la plus grande collection d art brut en France. Le LaM propose depuis 2010 un aperçu de l art des XX e et XXI e siècles à travers ses collections uniques d art moderne, d art contemporain et d art brut. Où? LaM, Lille Métropole Musée d'art moderne d'art contemporain et d'art brut, 1 allée du Musée à Villeneuve d'ascq. Quand? Du mardi au dimanche de 10 à 18 heures. >www.musee-lam.fr Le LaM est l'un des musées de la Région des musées >www.laregiondesmusees.fr LA préparation 1 Préparation de la crème Battre les jaunes d'œufs et le sucre jusqu à ce que le mélange soit bien blanc et mousseux. Ajouter le mascarpone en continuant à mélanger. Ajouter une pincée de sel aux blancs d œufs, les monter en neige ajouter les blancs en neige au mélange et réserver la crème au réfrigérateur. Mettre la pâte à tartiner et la crème au bain marie dix minutes pour obtenir un mélange homogène. 2 Préparation des roses des sables Faire fondre le beurre à la casserole et ajouter le chocolat morceau par morceau avec le sucre glace. Incorporer les corn flakes. Former des petits tas et les déposer sur papier sulfurisé. Laisser une heure au réfrigérateur. 3 Montage de la verrine Faire une couche de crème puis de pâte à tartiner et une 2 e couche de crème. Décorer avec la rose des sables. Laisser reposer une heure au froid. PHOTO MATHIEU DROUET N 24, DÉCEMBRE 2014-JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 27

28 1 1 Le Banquet de la vie à Vieux-Condé (Le Boulon) PHOTO VInCenT VAnHeCke 2 Le règne animal dans l Egypte ancienne, au Louvre-Lens MuSÉe Du LOuVre, rmn GrAnD PALAIS 3 Le grand C, à Calais (Le Channel) PHOTO CHrISTOPHe raynaud De LAGe 4 Qui vive, à Hazebrouck PHOTO nathaniel BAruCH 5 Le château de Versailles en 100 chefs d œuvre, à Arras (Musée des Beauxarts) PHOTO G. BLOT 6 Camille Claudel à Roubaix (La Piscine) PHOTO CHrISTIAn BArAjA 7 Sésostris III à Lille (Musée des Beaux-arts) MeTrOPOLITAn MuSeuM Of ArT, new york 8 Othello, à Calais (Le Channel) PHOTO PHILe DePrez 9 Acrobates à Lille (Théâtre du Nord) PHOTO CHrISTOPHe raynaud De LAGe/wIkISPeCTACLe 10 Exposition Lux à Tourcoing (Le Fresnoy) PHOTO Dr COMPRENDRE UNE EXPO Des animaux et des pharaons Avec 430 œuvres, cette exposition permet d aborder tous les aspects de la civilisation égyptienne ancienne, grâce aux animaux, omniprésents dans la vie quotidienne des Égyptiens», explique Hélène Guichard, commissaire de l exposition. À côté des statues, sculptures, aquarelles, momies et autres objets archéologiques, l exposition accueille douze spécimens naturalisés issus du musée d Histoire naturelle de Lille, pour permettre aux visiteurs d embrasser d un même regard la reproduction et l animal tel qu il était. «C est une exposition très pédagogique, mais qui ravira aussi les égyptologues amateurs. Le but est de corriger l idée reçue selon laquelle les Égyptiens adoraient les animaux, alors que leurs rapports étaient beaucoup plus complexes.» Chassés, élevés, domestiqués, sacrifiés ou vénérés, les animaux et leur représentation avaient des rôles multiples pour les Égyptiens. Structurée en neuf sections, l exposition suit une progression logique, de l observation des principales espèces animales jusqu à leur glorification ou leur transformation symbolique dans l écriture, le mobilier ou les bijoux. Le grand public pourra même effectuer des autopsies virtuelles grâce à un dispositif multimédia qui a numérisé en 3D six momies d animaux. Quoi? Des animaux et des pharaons. Le règne animal dans l Égypte ancienne. 2 Quand? Du 5 décembre au 9 mars Où? Musée du Louvre-Lens, 99 rue Paul Bert à Lens. Combien? 9 euros (tarif plein). Gratuit sous certaines conditions (renseignements auprès du musée). Billet couplé avec l exposition «Le château de Versailles en 100 chefs-d œuvre» au musée des Beaux-Arts d Arras : 10. Billet couplé avec l exposition «Sésostris III, pharaon de légende» au Palais des Beaux-Arts de Lille : >www.louvrelens.fr FAMILLE 2 DÉCEMBRE 4 Hazebrouck Centre André Malraux / Espace Flandre Qui-vive, Compagnie Le Phalène / Thierry Collet Pour tous à partir de 12 ans. 20 heures DÉCEMBRE Tourcoing le Fresnoy Atelier Sculpteurs de lumière (light painting) Pour les 6 9 ans, sur réservation DU 5 AU 16 DÉCEMBRE 2014 Douai Hippodrome Festival de cirque DU 5 AU 7 DÉCEMBRE 3 Calais Le Channel Le grand C. Compagnie XY Spectacle de cirque, dès 6 ans. DU 12 AU 14 DÉCEMBRE 1 Vieux-Condé Le Boulon Banquet de la vie Théâtre du voyage intérieur ET 13 DÉCEMBRE Lille Grand Sud Il n est pas encore minuit Spectacle avec 22 acrobates ET 13 DÉCEMBRE Vieux-Condé Le Boulon Fête transfrontalière DÉCEMBRE Armentières le Vivat Soirée de gala (forever and ever), cabaret joyeux et fantaisiste. Dès 8 ans ET 20 DÉCEMBRE Lens la Scène du Louvre-Lens Le Carnaval des Animaux de Saint-Saëns Danse jeune public DÉCEMBRE Hazebrouck Centre André Malraux / Espace Flandre Chanson pour tous / Allez-y en bus! Pour tous à partir de 5 ans. À 18 heures DÉCEMBRE Tourcoing Le Fresnoy Promenade dans l exposition LUX pour les tout-petits. Pour les 3-5 ans, sur réservation ET 28 DÉCEMBRE Tourcoing Le Fresnoy Bon voyage Dimitri! Projection cinéma, à partir de 3 ans JANVIER Lens la Scène du Louvre-Lens Les folles révélations de Baudouin Blanckaert l Égypte interdite. Conte musical jeune public ET 15 FÉVRIER Tourcoing Théâtre municipal Raymond Devos Don Quichotte. Spectacle de marionnettes ET 15 FÉVRIER Lille Opéra Happy Day des enfants EXPOSITIONS JUSQU AU 6 DÉCEMBRE Lille Galerie Artconnexion Friendly Invasions 2034 Du mercredi au samedi JUSQU AU 7 DÉCEMBRE Fourmies Musée du textile et de la vie sociale Les chants, aspect social du travail JUSQU AU 22 DÉCEMBRE Gravelines Musée du dessin et de l'estampe originale Les murs de la cité JUSQU'AU 31 DÉCEMBRE Dunkerque Musée des Beaux-Arts Retours de mer JUSQU AU 31 DÉCEMBRE Calais Cité internationale de la dentelle et de la mode On aura tout vu. Sensations JUSQU AU 31 DÉCEMBRE Dunkerque Frac Nouvelle génération JUSQU AU 3 JANVIER 2015 Cambrai 28 MON NORD-PAS DE CALAIS n 23, SePTeMBre-OCTOBre 2014

29 Médiathèque Maison Falleur Moi, Zélie Gourdin à l école en JUSQU AU 4 JANVIER 2015 Bourbourg Centre d interprétation Art et Culture L art de mon quotidien Design JUSQU AU 4 JANVIER 2015 Lille Musée d histoire naturelle Néandertal, l Européen JUSQU AU 25 JANVIER 2015 Lille Musée des Beaux-Arts Sésostris III, pharaon de légende. 7 JUSQU AU 31 JANVIER 2015 Douai Photothèque Augustin Boutique-Grard Deux regards de photographes sur la Grande Guerre : Charles Goujaud Edouard Baron JUSQU AU 2 FÉVRIER 2015 Douai Musée de la Chartreuse Jours de guerre : Douai et Recklinghausen pendant la Grande Guerre JUSQU AU 8 FÉVRIER Roubaix musée de la Piscine Camille Claudel ( ) au miroir d un art nouveau JUSQU AU 15 FÉVRIER Saint-Omer Musée de l'hôtel Sandelin Alphonse de Neuville : la bataille de l'image JUSQU AU 31 DÉCEMBRE Dunkerque LAAC lieux Voyage dans les collections du LAAC et de Société Générale JUSQU AU 8 MARS 2015 Le Cateau-Cambrésis, Musée Matisse Tisser Matisse Devenez comédien professionnel L école professionnelle supérieure d art dramatique du Nord-Pas de Calais, aujourd hui rebaptisée École du Nord, forme en trois ans des comédiens professionnels et quelques auteurs. Si vous faites du théâtre, si vous avez moins de 26 ans et que vous souhaitez tenter votre chance, envoyez votre candidature avant le 12 février JUSQU AU 30 MARS 2015 Dunkerque Frac Latin lovers de l Arte Povera dans la collection du Frac Nord-Pas de Calais JUSQU AU 1 ER JUIN 2015 Louvre-Lens 30 ans d acquisitions. Carte blanche aux musées de la Région JUSQU AU 20 MARS Arras Musée des Beaux-Arts Le château de Versailles en 100 chefs-d œuvre THEÂTRE 4 DÉCEMBRE Armentières Le Vivat Sakinan Göze Çöp Batar Chanson de geste sur l'exil ET 5 DÉCEMBRE Lille Théâtre Massenet Le Faire ou Mourir Lecture concert. 10 DÉCEMBRE Valenciennes le Phénix Dédale DU 10 AU 14 DÉCEMBRE 9 Lille Théâtre du Nord Acrobates DÉCEMBRE Armentières le Vivat Programme Vivaldi DÉCEMBRE Villeneuve d Ascq Ferme d en haut Comment va le monde? Conférence-spectacle ET 9 JANVIER 2015 Valenciennes le Phénix Orphelins Compagnie COMPRENDRE UNE ŒUVRE Les constellations d Anne Deguelle Dans l art populaire, il y a souvent l idée des constellations qui se font et qui se défont. On accroche des étoiles au sapin de noël, on dit qu il y a la Grande Ourse ou le chariot dans le ciel, mais on pourrait y voir tout autre chose. C est un imaginaire que l on peut réinterpréter. C est ce que ANNE DEGUELLE je fais. Pour cette exposition ARTISTE au fresnoy, je présente trois œuvres. La première s appelle Portable. C est un portant avec des housses en plastique et des lampes lucioles. Il y a des constellations fixes et d autres qui s allument et qui s éteignent. C est quelque chose de léger, de très simple. La deuxième (1 666 km/h ), est une vidéo de quatre minutes prise pendant l éclipse de Soleil d août j ai filmé l éclipse. Avec la vitesse de la Terre, en quatre minutes l image était hors champ. La dernière œuvre (Éclipse) évoque également cette éclipse, mais elle est fixe.» Quoi? 10 exposition Lux Quand? jusqu au 4 janvier 2015 Où? Au fresnoy Studio national des arts contemporains, 22 rue du fresnoy, à Tourcoing. Combien? entrée gratuite le dimanche après-midi (14 heures à 19 heures). Visite guidée gratuite le dimanche à 16 heures >www.lefresnoy.net PHOTO Dr n 23, SePTeMBre-OCTOBre 2014 MON NORD-PAS DE CALAIS 29

30 11 11 Marianne Faithfull à Roubaix (Colisée) PHOTO Dr 12 Enveopppes timbrées à Roubaix (Ballet du Nord) PHOTO Dr 13 Les Mauvaises Langues à Lille (Le Splendid) PHOTO CHrISTOPHe kwiatkowski 14 Meeting national du Lille Métropole Natation PHOTO PIerre THIBAuT Théâtre du Prisme DU 13 AU 17 JANVIER 2015 Tourcoing Théâtre de l Idéal Danbé par Aya Cissoko et Marie Desplechin , 17 ET 18 JANVIER Calais Le Channel Othello par la compagnie Laika JANVIER 2015 Valenciennes Le Phénix Née sous Giscard de Camille Chamoux DU 27 AU 30 JANVIER 2015 Valenciennes Le Phénix Pantagruel JANVIER 2015 Calais Le Channel Ali Baba DU 4 AU 8 FÉVRIER 2015 Tourcoing Théâtre de l Idéal Les Nains ET 6 FÉVRIER 2015 Tourcoing Théâtre municipal Raymond Devos L homme dans le plafond MUSIQUE DU 3 AU 8 DÉCEMBRE Lille Opéra Le Petit Prince DÉCEMBRE Marcq-en-Barœul Théâtre Charcot Le grand orchestre de Marcq invite Christian Escoudé. Dans le cadre du festival Jazz en Nord DÉCEMBRE Armentières Le Vivat Programme Vivaldi DU 11 AU 13 DÉCEMBRE Dunkerque Jazz Club Laurent de Wilde trio DÉCEMBRE Oignies Métaphone Visages de la mine (ciné-concert) 12 DÉCEMBRE Marcq-en-Barœul Théâtre Charcot Roy Thomson and the Mellos Kings DÉCEMBRE Valenciennes Le Phénix L univers Jazz Big Band invite Richard Galliano DÉCEMBRE Lens La Scène du Louvre-Lens Hommage à Farid El Atrache , 20 ET 22 DÉCEMBRE Lille Auditorium du Nouveau siècle Noël à Vienne Orchestre National de Lille DÉCEMBRE Dunkerque Théâtre Coups de vents Wind orchestra DÉCEMBRE Hazebrouck Centre André Malraux / Espace Flandre Quand je serai petit Tony Melvil / Usmar / Marie Levavasseur DÉCEMBRE 11 Roubaix Colisée-Théâtre Marianne Faithfull DU 6 AU 10 JANVIER 2015 Dunkerque Bateau feu Monsieur Bleu Chant lyrique - dès 4 ans - Collectif Aïe Aïe Aïe JANVIER 2015 Calais centre culturel Gérard Philippe Le grand concert Orchestre national de Lille JANVIER 2015 Armentières Le Vivat Stranded horse sextet Chassol World music ET 18 JANVIER Tourcoing Atelier lyrique Messe en si mineur, de Jean-Sébastien Bach JANVIER 2015 Douai Auditorium Henri Dutilleux La puissance nordique de Brahms. Orchestre de Douai ET 22 JANVIER Lille Auditorium du Nouveau Siècle Brahms version symphonique par l Orchestre National de Lille JAN. AU 6 FÉVRIER Lille Opéra Idjomeneo, opéra de Mozart JANVIER Lille Splendid Concert des Mauvaises Langues à l occasion de la sortie de leur nouvel album Porcelaine FÉVRIER 2015 Roubaix Le Colisée Do Ray Mi Fats Hommage à Fats Domino et Ray Charles DANSE 9 DÉCEMBRE 12 Roubaix Ballet du Nord Enveloppes timbrées ET 17 JANVIER 2015 Roubaix La Condition publique Maguy Marin JANVIER 2015 Valenciennes Le Phénix Ha! JANVIER 2015 Roubaix Le Colisée Now par Carolyn Carlson FÉVRIER 2015 Valenciennes Le Phénix Méduses , 16 ET 17 FÉVRIER 2015 Roubaix Le Gymnase Au pied de la lettre SPORT 6 ET 7 DÉCEMBRE Harnes Judo Tournoi international 7 DÉCEMBRE Villeneuve d Ascq Athlétisme Cross international DU 7 AU 13 DÉCEMBRE Arques Gymnastique Tournoi international. DU 8 AU 14 DÉCEMBRE Le Touquet Tennis Open féminin. 11 DÉCEMBRE AU 15 JANVIER Hazebrouck Tennis Tournoi DU 26 AU 30 DÉCEMBRE Béthune Échecs Open international 10 ET 11 JANVIER 2015 Lille Palais Saint-Sauveur Taekwondo. 3 e open technique international JANVIER 2015 Faumont Cyclisme Chicon Bike Tour. 30 ET 31 JANVIER 2015 Mouvaux Espace Jean Richmond Judo 7 e Eurométropole Masters. 1 ER FÉVRIER 2015 Wasquehal Dojo Karaté Open international. DU 6 AU 8 FÉVRIER Lille Piscine Marx Dormoy Natation Meeting national du Lille Métropole Natation. RENCONTRES DU 4 AU 8 DÉCEMBRE Marcq-en-Barœul Hippodrome 31 e Salon des Antiquaires et des Galeries d'art JUSQU AU 30 DÉCEMBRE Desvres Village des métiers d art de Desvres ET 21 JANVIER 2015 Lille Grand Palais Forum international de la cybersécurité. DU 15 AU 17 JANVIER 2015 Lille Grand Palais Salon du lycéen et de l étudiant. Partagez vos événements et retrouvez l agenda complet sur >mon.nordpasdecalais.fr 30 MON NORD-PAS DE CALAIS n 23, SePTeMBre-OCTOBre 2014

31 UN SUR UN MILLION PARCOURS LE NORD-PAS DE CALAIS COMPTE UN MILLION DE MOINS DE 25 ANS PHOTO PHILIPPE DAPVRIL NOM ALEXANDRE MATTON ÂGE 26 ans, de Marcq-en-Barœul (59). ACTU Alexandre est lauréat 2014 du Grand Prix du Volontariat international en entreprise (VIE) en Nord-Pas de Calais. FORMATION Il possède un diplôme d ingénieur spécialisé dans l énergie et l environnement, complété par un master d administration des entreprises à Grenoble. DÉFAUTS «Je suis parfois insistant car je tiens à tout prix à faire passer mes idées.» QUALITÉS «Je suis dynamique, ouvert d esprit. J écoute les conseils avant de prendre des décisions.» Avec le volontariat international, on découvre des modes de vie et de pensée différents. On en revient d autant plus fort et plus expérimenté.» J veux du soleil! A lexandre était de passage à Lille une petite semaine courant septembre, le temps de rendre visite à la famille, aux amis, et de recevoir le Grand Prix du Volontariat international en entreprise (VIE) lors du salon Créer. Soutenu par la Région, qui veut favoriser le développement des PME à l international, le VIE est un dispositif public qui permet à une entreprise française d envoyer un jeune de 18 à 28 ans en mission à l étranger. Pour Alexandre, l attrait de l étranger s est révélé lors de ses stages au Brésil et en Allemagne : «On découvre des modes de vie et de pensée différents. On en revient d autant plus fort et plus expérimenté.» À la fin de ses études, le VIE était devenu un objectif évident. «Il y a encore beaucoup de candidats par rapport au nombre d offres disponibles. Il faut prendre les contacts et envoyer CV et lettres de motivation pour chaque mission proposée et faire marcher son réseau au maximum.» DEUX ANS EN NAMIBIE Quand on lui parle d une mission de développement d un parc solaire en Namibie, Alexandre se lance : «Je me suis focalisé sur les énergies renouvelables pendant mes études, en particulier le solaire et l éolien, donc ça me correspondait parfaitement!» Recruté pour un VIE de 24 mois en Namibie pour l entreprise française Inno- Vent, il travaille à obtenir les autorisations d'implanter des parcs de panneaux photovoltaïques. «Que ce soit avec les propriétaires terriens ou les institutions publiques, c est un travail passionnant. La Namibie importe à l heure actuelle 75 % de son électricité. Notre projet est donc supporté par le gouvernement namibien qui souhaite développer la production locale.» Un projet de grande ampleur, puisqu on estime que ce premier parc photovoltaïque en Namibie pourrait couvrir 1 % de la consommation nationale. COMPOSER AVEC LES ALÉAS Pour ce jeune diplômé, le VIE, «c est super formateur! C est un grand plus pour sa carrière. Quand on travaille dans une petite structure, on a tout de suite beaucoup de responsabilités : c est vous qu on contacte sur site, on apprend à se débrouiller, à composer avec les aléas. C est un peu comme si on était soi-même entrepreneur.» Au-delà de l aspect professionnel, le VIE est aussi une expérience humaine hors des frontières. En arrivant à Windhoek, la capitale namibienne, Alexandre a rencontré ses nouveaux collègues : un Français, en VIE lui aussi, et deux Namibiens. «On est tous les quatre jeunes, dynamiques, il y a une super ambiance. Et la vie en Namibie est très sympa, il fait toujours beau! Il y a peu d activités mais on a une bonne qualité de vie.» n Éléonore Papeghin >vie-nordpasdecalais.com N 24, DÉCEMBRE JANVIER 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 31

32

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac général 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54 55 53 00 Messagerie : contact.tscompta@laposte.net

Plus en détail

Inauguration de l extension du centre universitaire de la Citadelle 8 avril 2011

Inauguration de l extension du centre universitaire de la Citadelle 8 avril 2011 DOSSIER DE PRESSE Inauguration de l extension du centre universitaire de la 8 avril 2011 Service Communication 1, Place de l Yser - B.P. 1022-59375 Dunkerque Cedex Tél : 03.28.23.73.59 - Fax : 03.28.23.73.31

Plus en détail

L ALTERNANCE DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

L ALTERNANCE DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR JUILLET 2012 L ALTERNANCE DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR MÉTHODOLOGIE Les résultats présentés dans cette étude sont le fruit d une enquête qualitative réalisée en mai-juin 2011 pour mieux cerner la pratique

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

KIT MÉDIA 2016 LIGNE ÉDITORIALE

KIT MÉDIA 2016 LIGNE ÉDITORIALE KIT MÉDIA 2016 LIGNE ÉDITORIALE Créée en juillet 2010, exé est une revue à thème dont la vocation est de présenter des réalisations architecturales, françaises et internationales et d en montrer les intelligences

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

AUTRES FILIERES ABORDEES : TRANSPORTS DURABLES, EAU ET AGRICULTURE. Du 16 au 19 octobre Fiche mémo

AUTRES FILIERES ABORDEES : TRANSPORTS DURABLES, EAU ET AGRICULTURE. Du 16 au 19 octobre Fiche mémo AUTRES FILIERES ABORDEES : TRANSPORTS DURABLES, EAU ET AGRICULTURE Du 16 au 19 octobre Fiche mémo 1 Etat des lieux : transports, eau et agriculture, des métiers au cœur de l économie verte Face aux enjeux

Plus en détail

«Jeune : Quel engagement? Volontariat, Réseaux Sociaux, Indignation»

«Jeune : Quel engagement? Volontariat, Réseaux Sociaux, Indignation» «Jeune : Quel engagement? Volontariat, Réseaux Sociaux, Indignation» Note de présentation Le réseau des pôles ressources d aide au développement de la vie associative du Nord - Pas de Calais propose à

Plus en détail

100 Jours 100% Gagnants

100 Jours 100% Gagnants 100 Jours 100% Gagnants Charte et guide du parrainage Le Département du Pas-de-Calais se veut porteur d une ambition et de projets pour la jeunesse. Le 17 décembre 2012, il s est donc doté d un Pacte départemental

Plus en détail

Maison de l Emploi et Développement Durable

Maison de l Emploi et Développement Durable Maison de l Emploi et Développement Durable Comité de Pilotage Mardi 1 er Juillet 2014 14h30-16h30 Salle Matisse, Espace Cambrésis 14 rue Neuve, 59400 Cambrai Accueil - Introduction Hubert DEJARDIN Président

Plus en détail

CFA RÉGIONAL DES MÉTIERS 2015 MÉTIERS DE L ENVIRONNEMENT & DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

CFA RÉGIONAL DES MÉTIERS 2015 MÉTIERS DE L ENVIRONNEMENT & DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR CFA RÉGIONAL DES MÉTIERS 2015 MÉTIERS DE L ENVIRONNEMENT & DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR Qui sommes nous? Le CFA Régional des Métiers de l Environnement et du Développement

Plus en détail

UN PARTENARIAT NUMERIQUE ENTRE LA VILLE DE PARIS ET MICROSOFT

UN PARTENARIAT NUMERIQUE ENTRE LA VILLE DE PARIS ET MICROSOFT UN PARTENARIAT NUMERIQUE ENTRE LA VILLE DE PARIS ET MICROSOFT Mardi 29 janvier 2008 Contacts presse : Ville de Paris : Lionel Bordeaux Clarisse Guyonnet ; tel : 01 42 76 49 61 Microsoft : Ghislain Garesse

Plus en détail

LA VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE Après la classe de 3ème

LA VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE Après la classe de 3ème LA VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE Après la classe de 3ème Schéma des études.. Pour qui? A quelles conditions?... La seconde générale et technologique: organisation L accompagnement personnalisé Les enseignements

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide du SCUIO-IP Service commun universitaire d information, d orientation et d insertion professionnelle

Plus en détail

«Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?»

«Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?» «Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?» UNE EXEMPLE D ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF TRANS-SECTORIEL (CBE Roubaix Tourcoing et CBE Lille

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire?

les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire? Actions et Communication pour promouvoir les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire? MARS 2008 Sommaire Introduction Proposition de campagne de communication

Plus en détail

Manager dans la distribution. par alternance. Apprentissage Contrat PRO

Manager dans la distribution. par alternance. Apprentissage Contrat PRO Manager dans la distribution par alternance Apprentissage Contrat PRO La clé du succès de l IMMD? Une formation dynamique et innovante, au plus près des réalités du terrain, grâce à la collaboration étroite

Plus en détail

Transition énergétique : une large palette de

Transition énergétique : une large palette de 1 sur 7 11/12/2015 09:51 Transition énergétique : une large palette de métiers LE MONDE 09.12.2015 à 15h02 Mis à jour le 10.12.2015 à 09h05 Par François Schott Emmanuel Kerner pour Le Monde. La palette

Plus en détail

Première Business School online de France

Première Business School online de France Première Business School online de France Avril 2011 Contact presse RP carrées Vanessa Vazzaz Tel : 03.28.52.07.42 vanessa.vazzaz@rp-carrees.com La première école de commerce en mode XXI ème siècle ENACO,

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES Les rencontres emploi du numérique métropole 2014 du 11 mars au 17 avril 2014 EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES JOBS DATING VISITES

Plus en détail

www.culture-a-vie.com

www.culture-a-vie.com DOSSIER DE PRÉSENTATION Une solution contre la NON-TRAITANCE des personnes âgées Voir le clip www.non-traitance.com De l ambition culturelle et de loisirs pour les aînés Contact informations Carine Jondeau,

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS COMMUNIQUÉ L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS L ameublement : une filière qui a LE VENT EN POUPE Riche en opportunités de carrière, le secteur de l ameublement

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Bâtiment et Travaux Publics

Bâtiment et Travaux Publics les metiers du BTP Bâtiment et Travaux Publics une publication Orientations UNE FORTE DÉPENDANCE AUX POLITIQUES PUBLIQUES En revanche, ce secteur est fortement dépendant des grandes politiques de projets

Plus en détail

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne + d infos sur etu.u-bordeaux-montaigne.fr Université Bordeaux Montaigne Domaine universitaire F-33607 PESSAC Cedex Tél. +33 (0)5 57 12 44 44 Réalisation : service communication Composition et impression

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Contexte de l offre de formation professionnelle initiale Arras le 17 mars 2015 Offre de formation professionnelle initiale La politique de l Education Nationale

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE Année de référence : 2014 Edition 2015 LE BILAN GES DE L ULCO Dans le cadre de la législation, le Pôle de Recherche et d Enseignement

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

S E R V I C E O R I E N T A T I O N I N S E R T I O N E N T R E P R I S E

S E R V I C E O R I E N T A T I O N I N S E R T I O N E N T R E P R I S E Sommaire Calendrier Science Insert p 2 Les modules TRS/TRE p 3 L annuaire des anciens p 4 Le Forum des masters scientifiques p 5 Le SOIE p 6 Les partenaires du SOIE p 7 Annexe : Mini CV des intervenants

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015]

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] Organisateur du salon 7 rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris www.restauco.fr Contacts presse : agence becom! T. 01 42 09 04 34 Mathilde Heidary

Plus en détail

DEVENIR ENSEIGNANT! Ce qu il faut savoir Mai 2013

DEVENIR ENSEIGNANT! Ce qu il faut savoir Mai 2013 DEVENIR ENSEIGNANT! Ce qu il faut savoir Mai 2013 Les métiers... Quel métier choisir? Vous voulez transmettre des savoirs et des valeurs Vous avez un esprit ouvert et tourné vers les autres Vous recherchez

Plus en détail

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)...

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... 2012 2013 Être apprenti(e) en Nord-Pas de Calais Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... RÉGION NORD-PAS DE CALAIS www.apprentissage.nordpasdecalais.fr L apprentissage ne concerne

Plus en détail

WWW.HEI.FR TAXE D APPRENTISSAGE 2014 /// CONTRIBUEZ AUX COMPÉTENCES DE DEMAIN

WWW.HEI.FR TAXE D APPRENTISSAGE 2014 /// CONTRIBUEZ AUX COMPÉTENCES DE DEMAIN WWW.HEI.FR TAXE D APPRENTISSAGE 2014 /// CONTRIBUEZ AUX COMPÉTENCES DE DEMAIN SOUTENEZ LES PROJETS de l école HEI LE SOUTIEN FINANCIER DES ENTREPRISES EST UN LEVIER INCONTOURNABLE POUR HEI, POUR SES ÉLÈVES

Plus en détail

Recruter un(e) apprenti(e) en Pays de la Loire

Recruter un(e) apprenti(e) en Pays de la Loire Recruter un(e) apprenti(e) en Pays de la Loire Édition 2012 Directeur de la publication : Jacques Auxiette Co-directeur de la publication : Marc Farré Rédaction : Direction de l apprentissage Conception

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique Un peu d histoire Cette formation qui existe depuis une quinzaine d années est devenue un master

Plus en détail

GESTION MANA GEMENT NUMÉ RIQUE

GESTION MANA GEMENT NUMÉ RIQUE GESTION MANA GEMENT NUMÉ RIQUE ITESCIA, L ECOLE DU I-MANAGEMENT BUSINESS ANALYST Quand on entre à ITESCIA, qu on a envie de se former pour s épanouir plus tard dans son métier, on est quasiment sûr d accomplir

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Thierry RIGAUX. Expériences professionnelles. 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer

Thierry RIGAUX. Expériences professionnelles. 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer Thierry RIGAUX 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer Email : thierry.rigaux@univ-littoral.fr Tél. : 0033 321 994 103 Expériences professionnelles Depuis décembre 2010 : Directeur du site universitaire

Plus en détail

FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion Ressources Humaines Management QHSE

FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion Ressources Humaines Management QHSE FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion QHSE Un développement constant De 1992 à 2012, l IFA de Rambouillet a connu une croissance forte et ininterrompue. Aujourd hui,

Plus en détail

DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS

DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS Journées nationales portes ouvertes des lycées professionnels DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS Lycée professionnel Marcel Deprez Métiers de l électricité et de l électrotechnique

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

Lycéen. Travailler dans l informatique. Faire des études en Nord-Pas de Calais pour. Décembre 2013

Lycéen. Travailler dans l informatique. Faire des études en Nord-Pas de Calais pour. Décembre 2013 Lycéen Faire des études en Nord-Pas de Calais pour Travailler dans l informatique Décembre 2013 Centre ressources Après-Bac (CIO de Lille) - 11, rue de Thionville - 59000 Lille 03.28.53.29.80 mail : apresbac@ac-lille.fr

Plus en détail

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 Service Communication - ULCO 1, Place de l Yser - B.P. 1022-59375 Dunkerque

Plus en détail

Prix: Emploi et développement des Hommes Ecole des Ventes Danone Produits Frais France

Prix: Emploi et développement des Hommes Ecole des Ventes Danone Produits Frais France DOSSIER DE CANDIDATURE Prix: Emploi et développement des Hommes Ecole des Ventes Danone Produits Frais France 1 PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L INITIATIVE De quand date cette initiative? La réflexion avec

Plus en détail

GESTION MANA GEMENT NUMÉ RIQUE

GESTION MANA GEMENT NUMÉ RIQUE GESTION MANA GEMENT NUMÉ RIQUE ITESCIA, L ECOLE DU I-MANAGEMENT Quand on entre à ITESCIA, qu on a envie de se former pour s épanouir plus tard dans son métier, on est quasiment sûr d accomplir ce chemin.

Plus en détail

La formation professionnelle dans le secteur culturel en région Centre

La formation professionnelle dans le secteur culturel en région Centre o b s e r v a t o i r e r é g i o n a l d e l a c u l t u r e n 1 / mars 28 MÉTIERS EMPLOI FORMATION La formation professionnelle dans le secteur culturel en région Centre n SOMMAIRE 1. Les formations

Plus en détail

Classe en entreprise : un nouveau dispositif pour les collégiens

Classe en entreprise : un nouveau dispositif pour les collégiens Classe en entreprise : un nouveau dispositif pour les collégiens Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Sommaire Classe en entreprise : un nouveau dispositif pour les collégiens a Des cours en entreprise

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

Un secteur professionnel, une diversité de métiers

Un secteur professionnel, une diversité de métiers Axe 1 Le contexte professionnel Thème 1.1 Un secteur professionnel, une diversité de métiers Chapitre 1 Un secteur professionnel, une diversité de métiers Compétences 1.1.1 Repérer les différents métiers

Plus en détail

LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ONDES 31330 (25 km au Nord de Toulouse) : 05-61-37-65-70 PORTES OUVERTES

LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ONDES 31330 (25 km au Nord de Toulouse) : 05-61-37-65-70 PORTES OUVERTES LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ONDES 31330 (25 km au Nord de Toulouse) : 05-61-37-65-70 PORTES OUVERTES Mercredi 4 mars 2009 de 14 h à 17 h Vendredi 27 Mars 2009 de 14 h à 17 h Samedi 28

Plus en détail

450 idées d activités économiques

450 idées d activités économiques RAPPORT D ACTIVITE Année scolaire 2012-2013 450 idées d activités économiques impulsées par 5300 jeunes >> Le parcours entrepreneurial proposé aux jeunes du Nord-Pas-de-Calais S e n s i b i l i s e r 19

Plus en détail

aveniringénieur www.telecom-lille1.eu Formation par apprentissage

aveniringénieur www.telecom-lille1.eu Formation par apprentissage aveniringénieur Formation par apprentissage Télécommunications Systèmes d Information Informatique & Réseaux Ingénierie Multimédia www.telecom-lille1.eu TELECOM Lille1 avenir Ingé présentation et débouchés

Plus en détail

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL!

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL! #donnezdusensàvotre taxed apprentissage2015 ALL IS DIGITAL! Andreas Kaiser, Directeur d ISEN Lille Ingénierie des affaires dans le monde numérique Réseaux, communications mobiles et objets connectés Robotique

Plus en détail

Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE

Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE INSTALLATEUR THERMIQUE L installateur thermique assure le confort des bâtiments en posant et entretenant des systèmes de chauffage, de climatisation et de ventilation. Métier

Plus en détail

LICENCE PRO. IUT de Bordeaux. Maîtrise de l énergie et confort dans le bâtiment

LICENCE PRO. IUT de Bordeaux. Maîtrise de l énergie et confort dans le bâtiment LICENCE PRO IUT de Bordeaux Maîtrise de l énergie et confort dans le bâtiment Qu est-ce que la maîtrise de l énergie et du confort? La maîtrise de l énergie et du confort est un enjeu majeur de tous les

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

Discours de Mme Ségolène Royal. Vœux à la presse

Discours de Mme Ségolène Royal. Vœux à la presse Discours de Mme Ségolène Royal Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Vœux à la presse Paris, le jeudi 15 janvier 2015 Bonjour et bienvenue à toutes et à tous, que je suis heureuse

Plus en détail

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage Comptable Gestionnaire Assistant de Gestion PME/PMI Retrouvez toutes nos formations sur www.cma-nantes.fr (espace CIFAM) Sommaire

Plus en détail

nouvelle formation post-bac pro en picardie :

nouvelle formation post-bac pro en picardie : nouvelle formation post-bac pro en picardie : la Mention complémentaire technicien en énergies renouvelables A la rentrée 2012 ouvrira une mention complémentaire - MC Technicien en énergies renouvelables,

Plus en détail

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1 Le guide de l apprentissage 2014-2015 Page 1 Bienvenue au CFA Sport et Animation Rhône-Alpes Le CFA* Sport et Animation Rhône-Alpes est, depuis 1996, l acteur régional unique de la formation par l apprentissage

Plus en détail

Licence Administration Economique et Sociale

Licence Administration Economique et Sociale 1 - Objectifs de formation de la Licence AES La Licence AES est pluridisciplinaire et permet aux étudiants d acquérir une solide culture dans des disciplines aussi diverses que le droit privé, le droit

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Bureau d'études et conception technique de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Ville éco-responsable

Ville éco-responsable E 2 FAVORISER UN DEVELOPPEMENT RESPONSABLE La Ville souhaite, par son exemplarité, encourager la mise en place d un développement plus durable sur son territoire. Déjà investie sur plusieurs problématiques

Plus en détail

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance. Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.com Jeudi 6 mai 2010 à 9h30 MEDEF Lyon-Rhône 60 avenue Jean Mermoz 69008

Plus en détail

Semaine nationale. publiques locales. Appel. 27 mai au 2 juin 2013. des Entreprises. 2 e. à mobilisation PISCINE PORT TECHNOPOLE PALAIS DES CONGRÈS

Semaine nationale. publiques locales. Appel. 27 mai au 2 juin 2013. des Entreprises. 2 e. à mobilisation PISCINE PORT TECHNOPOLE PALAIS DES CONGRÈS PALAIS DES CONGRÈS PARKING CRÊCHE TECHNOPOLE PISCINE PORT 2 e 27 mai au 2 juin 2013 Semaine nationale des Entreprises publiques locales Appel à mobilisation édito Cette Semaine est celle de notre mouvement,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015 Dossier de presse Mai 2015 Sommaire 1) Communiqué de presse 2) Présentation de l opération semaine nationale de l apprentissage 3) La formation en apprentissage : une priorité pour les CCI 4) Les développeurs

Plus en détail

FORMATIONS ROLAND. P r o f e s s e u r e n m a i n t e n a n c e. de véhicule au CFA Saint-Exupéry (Limoges) INFO PLUS A CONSULTER

FORMATIONS ROLAND. P r o f e s s e u r e n m a i n t e n a n c e. de véhicule au CFA Saint-Exupéry (Limoges) INFO PLUS A CONSULTER ROLAND P r o f e s s e u r e n m a i n t e n a n c e de véhicule au CFA Saint-Exupéry (Limoges) «Il est vrai qu aujourd hui, les entreprises recherchent en premier lieu des Bac pros et des BTS mais les

Plus en détail

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU CERTIFICATS POUR LES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU :: CERTIFICATS 4 dispositifs pour accompagner les sportifs de haut niveau dans leurs projets de vie : sport, étude, emploi & développement des compétences En

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

Découvrez les coulisses de la Relation Client et rencontrez ses ambassadeurs!

Découvrez les coulisses de la Relation Client et rencontrez ses ambassadeurs! Un événement organisé par : COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 octobre 2013 Découvrez les coulisses de la Relation Client et rencontrez ses ambassadeurs! 51% des salariés aujourd hui dans les Centres de

Plus en détail

Licence sciences humaines Géographie & Aménagement

Licence sciences humaines Géographie & Aménagement UFR LETTRES, LANGUES, SCIENCES HUMAINES ET SPORT Département géographie & aménagement Licence sciences humaines Géographie & Aménagement UNE FORMATION RICHE EN DÉBOUCHÉS UN ENVIRONNEMENT PÉDAGOGIQUE DE

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille ÉDITO CRÉER ET REPRENDRE Les derniers chiffres de l Insee l affirment : la France bat des records de création d entreprises et notamment grâce aux EN auto-entrepreneurs. FLANDRE INTÉRIEURE Sur Agglopole

Plus en détail

Parole aux femmes. Sociétales

Parole aux femmes. Sociétales 20 ENTREPRENDRE : La reconversion professionnelle au féminin Bordeaux magazine 18 ÉVÉNEMENT SOCIÉTALES : PAROLE AUX FEMMES 22 SANTÉ UN CONTRAT LOCAL POUR LE BIEN-ÊTRE DES BORDELAIS 10 RENCONTRE Carnaval

Plus en détail

CONTACT PRESSE : THIBAUD COTTIN, CHARGÉ DE COMMUNICATION L4M 03.20.21.84.77 / thibaud.cottin@l4m.fr

CONTACT PRESSE : THIBAUD COTTIN, CHARGÉ DE COMMUNICATION L4M 03.20.21.84.77 / thibaud.cottin@l4m.fr CONTACT PRESSE : THIBAUD COTTIN, CHARGÉ DE COMMUNICATION L4M 03.20.21.84.77 / thibaud.cottin@l4m.fr 2 SOMMAIRE 3 4 5 6-7 8 - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi et la Formation» - Les

Plus en détail

Objectifs du concours. Qui peut participer? Critères d évaluation. réduction de l empreinte carbone, etc.

Objectifs du concours. Qui peut participer? Critères d évaluation. réduction de l empreinte carbone, etc. Objectifs du concours Impliquer et sensibiliser les jeunes générations dans une démarche citoyenne : consommer durable, réduire ses déchets, économiser les ressources naturelles et adopter des bonnes pratiques

Plus en détail

Une intensification des mobilités entre zones proches.

Une intensification des mobilités entre zones proches. Brique Observation partie 3 Une intensification des mobilités entre zones proches. Avril 2011 2 Sommaire : Des échanges migratoires intenses entre les territoires régionaux..4 Des mobilités domicile-travail

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain.

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain. Dossier de presse La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain Contacts presse Zakia Douakha Cécile Joachin Tél. : 04 73 31 93 58 Tél.

Plus en détail

La région Nord-Pas-de-Calais

La région Nord-Pas-de-Calais La région Nord-Pas-de-Calais A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La région Nord-Pas-de-Calais en France 1 2 Les chiffres-clés de la région Nord-Pas-de-Calais Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique Michel Boudol Responsable Atelier DEEE 1 Créée en 1985 Implantée dans une ZUS de l agglomération Grenobloise Action Sociale, Environnementale

Plus en détail

Bachelor Jeune Entrepreneur EM Strasbourg Learning expedition Le 16 avril 2014

Bachelor Jeune Entrepreneur EM Strasbourg Learning expedition Le 16 avril 2014 Bachelor Jeune Entrepreneur EM Strasbourg Learning expedition Le 16 avril 2014 Déroulé de la journée : Présentation des participants Expression par chacun de son intention d apprentissage Circulation libre

Plus en détail