Manuel Qualité. Quand bien-être et nature ne font qu un!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Manuel Qualité. Quand bien-être et nature ne font qu un!"

Transcription

1 1 avenue Auguste Rouzaud ROYAT Tél. : Fax : Manuel Qualité Quand bien-être et nature ne font qu un! 1

2 Sommaire I. Objet et domaine d application....3 II. Abréviations utilisées III. Présentation de la station de Royat Chamalières et de l office de tourisme IV. Politique stratégique.. 9 V. Politique, objectifs et engagements de la direction VI. Engagements envers la collectivité de tutelle..11 VII. Engagements internes VIII. Engagements «promotion communication» IX. Engagements envers les institutionnels du tourisme. 21 X. Engagements envers les socio professionnels.22 XI. Engagements envers les visiteurs XII. Engagements «évènementiel» XIII. Engagements «commercialisation» XIV. Système qualité interne. 29 XV. Annexes

3 I. Objet et domaine d application Ce manuel qualité a pour objectif de définir le système qualité ainsi que l ensemble des procédures et outils mis en place au sein de l office de tourisme de Royat Chamalières, d après le référentiel Marque Qualité Tourisme des Offices de Tourisme de France dans sa version de Le travail de suivi de la qualité au sein de l office de tourisme s effectue grâce à divers documents de référence tels que les objectifs nationaux de la Marque «Qualité Tourisme» et ses annexes. Celles-ci comprennent : La liste des documents applicables au sein de l office de tourisme, Les domaines d information à gérer, Le règlement d attribution de la Marque «Qualité Tourisme». Le référentiel détermine les objectifs nationaux en matière de qualité pour la Marque Qualité Tourisme. Les critères du référentiel se déclinent en plusieurs chapitres : Engagements envers la collectivité de tutelle Engagements internes à l office de tourisme Engagements liés à la promotion Engagements envers les réseaux institutionnels Engagements envers les socioprofessionnels Engagements envers les visiteurs Pour les parties optionnelles : Organisation d événements Commercialisation Les engagements optionnels relatifs à la boutique ne sont pas applicables. Nous détaillons dans les pages de ce manuel qualité les engagements de notre structure envers l ensemble de nos clients, de nos prestataires et de nos partenaires. 3

4 II. Abréviations utilisées OT : Office de tourisme ADDT : Agence Départementale de Développement Touristique CRDTA : Comité Régional de Développement Touristique d Auvergne S.E.M : Société d Economie Mixte S.I.V.U : Syndicat Intercommunal à Vocation Unique F.N.O.T.S.I : Office de tourisme de France Fédération Nationale des Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative 4

5 Bien-être Volcanisme Thermalisme Office de tourisme de Royat Chamalières III. Présentation de la station Royat Chamalières et de l office de tourisme La station thermale de Royat-Chamalières Au cœur de l Auvergne, dans le département du Puy-de-Dôme, aux portes de Clermont-Ferrand et de la fameuse Chaîne des Puys du parc naturel régional des Volcans d Auvergne, les communes de Royat et Chamalières comptabilisent environ habitants. Fortement marquées par le thermalisme, ROYAT et CHAMALIERES forment une station thermale de renom. De cette activité, elles détiennent un réel héritage architectural, dont l apogée se situe des années 1870 au début du XX ème siècle. En effet, en 1862, la visite de Napoléon III et de l impératrice Eugénie va donner un nouvel élan à la station et, en moins d un demisiècle, la vallée verdoyante de la Tiretaine se transforme en un véritable lieu de cure et de villégiature. Aujourd hui, les 5 sources d eaux thermales sont exploitées à des fins thérapeutiques à l établissement thermal, en régie municipale. Il accueille chaque année près de curistes. Les principales orientations thérapeutiques de la station sont l arthrose cervicale, les rhumatismes, les maladies cardio-vasculaires, le phénomène de Raynaud, la sclérodermie et la fibromyalgie. En 2007, un nouvel équipement de loisirs et de bien-être vient compléter l offre thermale, le 1 er centre thermoludique régional : Royatonic. Dans des eaux thermales chauffées à 35, le public profite des bains à remous, parfumés, nage à contre courant, col de cygne, hammams, sauna le tout dans une ambiance volcanique. Avec visiteurs par an, la régie municipale Royatonic est devenue le 3 ème site touristique du département. 5

6 Welcome Benvenuti Bienvenue Office de tourisme de Royat Chamalières Etapes touristiques et thermales incontournables, Royat et Chamalières ont également valorisé leur patrimoine et leurs espaces verts autour de la rivière la Tiretaine, pour devenir une cité agréable où il fait bon vivre. Plusieurs parcs offrent aux visiteurs un environnement vert de qualité, des musées retracent l histoire des communes, des expositions d art contemporain sont organisées tout au long de l année, des animations quotidiennes distraient les curistes L office de tourisme Royat-Chamalières L office de tourisme de ROYAT-CHAMALIERES a vu le jour dès le début du XX ème siècle avec l arrivée massive des curistes. Déclaré «association loi 1901», le Syndicat d Initiative de Royat voit le jour en Il fonctionnait alors avec un Conseil d Administration, un Bureau exécutif et deux conseillères en séjour/ hôtesses d accueil. Depuis sa création, l office de tourisme de Royat-Chamalières est cofinancé à parts égales par la commune de Royat, la commune de Chamalières et la participation des professionnels de la station thermale sous forme de cotisations. Il est devenu le 5 septembre 1991 un office de tourisme 3 étoiles, classement qui lui a permis une plus grande liberté d action et une meilleure qualité de service ainsi que certaines opérations commerciales. A cette époque, une association «Royat Animation», avait en charge la création et l organisation des animations de la station. 6

7 Début 2003, les mairies de Royat et Chamalières ont décidé de remplacer l association par une S.E.M (Société d Economie Mixte), appelée «Royat- Chamalières Tourisme». Elle regroupe alors toutes les activités touristiques de la station. En 2004, l Association «Royat-Animation» est donc dissoute, son personnel et ses activités sont reprises par la S.E.M. Aujourd hui cet établissement est devenu une association et est financé par une structure intercommunale publique, le Syndicat Intercommunal à Vocation Unique Royat Chamalières Tourisme, auquel les communes ont délégué la compétence «Tourisme». Ce SIVU influe sur la politique touristique de la Station thermale, oriente les actions de l office de tourisme et perçoit la taxe de séjour prélevée sur le périmètre des deux communes. Ce nouvel office de tourisme associatif est à présent classé CATEGORIE 3 et vise la CATEGORIE 1. Ses compétences Ses principales missions sont l accueil et l information des curistes, des touristes et des résidents, la promotion de la destination (réalisation de documentations, participation à des salons, ), l animation, la commercialisation de produits touristiques en collaboration avec les antennes institutionnelles départementales et régionales et le développement touristique en portant assistance aux communes. Les services offerts au public Une borne Internet est disponible gratuitement dans les bureaux d accueil et un accès WIFI permet aux visiteurs équipés d ordinateurs de se connecter individuellement au réseau Internet. Une boutique propose des guides et ouvrages sur les communes et plus largement sur le territoire touristique du Puy de Dôme et de la région Auvergne. 7

8 Chiffres clés de la station Royat-Chamalières habitants visiteurs par an pour l Office de tourisme nuitées par an 43 % de la clientèle est régionale La randonnée pédestre est l activité la plus pratiquée L offre en hébergement marchand proposée aux touristes : lits marchands 11 hôtels 238 locations meublées classées ou non classées lits en résidence secondaire 2 résidences de tourisme classées ** 1 camping **** 2 chambres d hôtes La restauration : 30 restaurants 17 bars 8

9 Conseiller Coordonner Développer Animer Office de tourisme de Royat Chamalières IV. Politique stratégique L office de tourisme est la vitrine du territoire. Outre ses missions habituelles d accueil et d information, il participe à la politique touristique du territoire et mène des opérations de promotion touristique. Relais des institutions touristiques départementales et régionales, il contribue au rayonnement de la station. La politique stratégique de l office de tourisme est actuellement formalisée dans la convention d objectifs révisée en Les grandes lignes de cette stratégie sont détaillées dans le chapitre 4 de la convention : Extrait du chapitre 4 de la convention d objectifs et de moyens : «L office de tourisme est conduit à : apporter des conseils aux instances du SIVU pour l élaboration de la stratégie de station, fédérer les prestataires et les impliquer dans l'organisation de la présentation de l'offre et la conception de produits en cohérence avec les actions des comités départementaux et régionaux du tourisme, mobiliser et animer le réseau, mettre en œuvre une démarche qualité en lien avec les acteurs concernés (ex meublés,..), développer un outil de communication interne au territoire, s appuyer sur la fédération nationale des offices de tourisme de à laquelle elle adhérera.» Il est à noter que la station est en cours de réflexion sur sa politique touristique et a engagé une étude stratégique dans le cadre de «station bien-être», étude à laquelle est associé l office de tourisme. La politique stratégique est transmise aux partenaires et en interne, via différents supports de communication (espace adhérents du site internet, réunions internes, parution sur la main courante ). 9

10 V. Politique, objectifs et engagements de la direction Engagement «Qualité Tourisme» : Etablir un véritable partenariat Dès l année 2008, notre office de tourisme s est sensibilisé à la démarche Qualité et à la nécessité d apporter du professionnalisme à notre structure, du service à nos clients, et de l organisation à notre personnel. Depuis juin 2011, notre office de tourisme est officiellement engagé dans une démarche qualité avec l objectif ultime d obtenir la MARQUE QUALITE TOURISME à la fin de l année Nos communes, Royat et Chamalières, veulent voir leur identité touristique reconnue et prétendent au label «Station de Tourisme». Cette volonté politique de valoriser la destination touristique ne peut se faire sans l implication de l outil touristique qu est notre office de tourisme. Tous engagés dans la même dynamique qualitative, l obtention de notre Marque concrétisera le travail volontariste de toute notre équipe, consciente des enjeux de demain et de la nécessité d excellence de nos services. Pour obtenir ce résultat, en tant que directrice, je souhaite améliorer mon management pour apporter plus de cadre, d outils et d accompagnement à mes collaborateurs. Je compte sur l implication de tous pour arriver à ce résultat, gage de notre professionnalisme et ainsi d une reconnaissance de nos partenaires. De mon côté, je m engage à accompagner à tous niveaux mon équipe pour atteindre ce résultat. Virginie DELAS Directrice de l Office de tourisme de Royat Chamalières 10

11 Objectifs Qualité Objectif 1 : La 1 ère préoccupation de notre structure est la satisfaction du client en améliorant les conditions d accueil du public ; Objectifs opérationnels : Restructurer le hall d accueil en reconfigurant la circulation dans cet espace Redynamiser l espace et ainsi l image de l office de tourisme en repeignant le hall avec des couleurs actuelles Redéfinir l accès wifi pour une plus grande aisance au service Faciliter l accès aux documentations pour tout public et notamment les étrangers en redéfinissant la disposition de la documentation. Objectif 2 : Prendre en compte la satisfaction du client en étant à l écoute et en faisant preuve d une réactivité face aux sollicitations des visiteurs ; Objectifs opérationnels : Améliorer l écoute des clients : mise en place d outils (procédures réclamations, fiches de suggestion, questionnaires qualité) Enregistrer systématiquement les retours oraux des clients sur l outil informatique : main courante. Objectif 3 : Devenir un acteur incontournable de la station thermale en renforçant notre professionnalisme et ainsi en développant les relations positives et constructives avec les professionnels, les élus et tous les acteurs du territoire ; Objectifs opérationnels : Développer les relations avec les prestataires en augmentant les visites chez les prestataires Alimenter l espace Adhérents du site internet Former un Animateur Numérique Local du Territoire, en lien et au service des prestataires Informer régulièrement les élus des actions de l office de tourisme Convier les élus aux animations 11

12 Objectif 4 : Structurer davantage l équipe de l office de tourisme en définissant au mieux les missions de chacun et en créant un esprit d entreprise et une unité collective autour d un objectif partagé : la satisfaction du client! Objectifs opérationnels : Organiser de façon plus régulière des réunions internes, visant à mieux communiquer, à fixer des objectifs concrets et réalisables définis dans un calendrier Anticiper les actions, les planifier et assurer un suivi Définir les missions de chacun via des fiches de postes communiquées à tous Développer les échanges conviviaux au sein de l équipe pour renforcer l esprit d équipe et améliorer l ambiance et l échange au sein de l office de tourisme La direction a désigné une Responsable Qualité en la personne de Béatrice BAVEREL qui a en charge la mise en place et le suivi du système qualité interne. La politique, les objectifs et les engagements qualité de la direction sont transmis aux partenaires et en interne, via différents supports de communication (espace adhérents du site internet, réunions interne, parution sur la main courante ). VI. Engagements envers la collectivité de tutelle L office de tourisme entretient des rapports soutenus avec sa collectivité de tutelle qui se traduisent : Par la tenue de comités syndicaux (environ 4 par an) qui permettent de valider les grandes lignes stratégiques de la structure et son budget, La participation à la réflexion stratégique «station bien être» La participation au montage du dossier «station classée» et dossiers de classement de l office de tourisme. Les statuts, ainsi que la convention d objectif pluriannuelle ont été mis à jour en En plus des missions obligatoires : la convention stipule clairement : Les éléments stratégiques attendus Des indicateurs et objectifs La gouvernance La démarche qualité Les moyens affectés. 12

13 VII. Engagements internes Politique L office de tourisme met en place un plan d action annuel qui lui permet de définir les actions à engager, les indicateurs, les moyens affectés, les délais, les personnes ressources, et d assurer le suivi et le bilan des actions. Lors de l assemblée générale, un rapport d activité synthétique est remis aux adhérents et permet de faire un point sur les actions. CF annexe : plan d action annuel Gestion des Ressources Humaines La structure compte 5 personnes à temps plein. Cette équipe est complétée d une à deux personnes entre avril et octobre (saisonnier ou stagiaire). Le personnel parle l anglais, l italien, l espagnol et l allemand. En saison thermale, cette équipe est complétée par une guide, qui gère à la fois les visites guidées, l accueil du public et le développement numérique. Un planning prévisionnel des permanents et des saisonniers est établi mensuellement par la Direction pour assurer l accueil le plus adapté à la fréquentation. CF annexe : organigramme détaillé L équipe féminine permanente de Royat - Chamalières Virginie Caroline Béatrice Marie-Christine Dominique Les différentes missions et tâches des employés sont détaillées dans des fiches de postes conformes à la convention collective des organismes de tourisme. Une fois par an, la direction s appuie sur ces fiches pour réaliser l entretien annuel d évaluation des personnels. Au-delà de la formalisation d un échange constructif avec chaque membre de l équipe, cela permet également de mettre en place le plan prévisionnel de formation et de recueillir les souhaits de chacun. 13

14 Dans la mesure du possible les membres de l équipe participent à différentes cessions de formations, à hauteur de 150 heures sur 3 ans (service accueil) et 75 heures sur 3 ans (autres services). Une fiche individuelle recense les formations réalisées en interne et en externe. Le recrutement des nouveaux entrants (stagiaires, saisonniers, permanents) est effectué par la direction. Les profils formation «tourisme» ou «commercial» sont privilégiés, il est également demandé la maîtrise d au moins une langue étrangère et la connaissance de la région pour le personnel d accueil. Les différentes actions liées au recrutement et à l accueil des nouveaux entrants sont définies dans les procédures «recrutement et intégration des nouveaux entrants». Finances Le budget de l office de tourisme est issu des subventions des collectivités de Royat et Chamalières, ainsi que des ressources propres de la structure (vente de produits touristiques, cotisations, vente de services promotionnels ). Il est suivi par la direction et fait de l objet de réunions fréquentes avec les élus. L office est appuyé dans cette tâche par un cabinet comptable. Il bénéficie de moyens pour mener à bien l ensemble de ses missions et permettre une évolution positive de la structure, en s adaptant notamment aux nouveaux défis des offices de tourisme. Communication interne Il existe différents outils et méthodes qui permettent à l équipe de communiquer facilement ensemble (transmission d informations, suggestion qualité.) : Une main courante : il s agit d un fichier Excel qui recense les messages, les informations de dernière minute, les remarques des visiteurs, les incidents, messages urgents. Il est consulté plusieurs fois par jour par l ensemble du personnel et permet à chacun d être informé en temps réel ; Un dossier «documents partagés» qui regroupe les différents documents promotionnels et internes pouvant être visualisés par tous, La composition de dossiers personnalisés sur Outlook et échanges fréquents par mail La tenue des réunions internes à minima une fois par mois et qui font l objet de comptesrendus. 14

15 Gestion des indicateurs La directrice est en charge de la bonne application et de la collecte des différents indicateurs de la structure : Le suivi des visiteurs accueillis dans l office et la qualification de certains contacts sur la gestion accueil de la base de données Tourinsoft Le suivi des mails, appels téléphoniques, envoi de brochures enregistrées dans la base de données La fréquentation du site Web et des TIC via Google Analytics ou outils dédiés. Ces indicateurs d activités font l objet d un bilan annuel, présenté à l assemblée générale. Les indicateurs de qualité sont gérés par la responsable qualité : Les enquêtes de satisfaction disponibles en libre service à l accueil et distribuées par le personnel selon un planning défini, également distribuées lors de pots d accueil des curistes et sur certaines animations ; Les fiches de suggestions en libre service ; L enregistrement des remarques orales dans la main courante ; Les fiches réclamation sur demande à l accueil et en téléchargement sur le site internet de l office de tourisme. Les indicateurs font l objet d analyse à minima deux fois par an et sont présentés au Comité Qualité Local qui se réunit deux fois par an. Les objectifs de ce dernier sont : étudier toutes les mesures visant à améliorer la qualité du service de l OT, étudier l analyse des différents indicateurs qualité, aider à définir toutes les actions correctives nécessaires, avoir une influence sur la mise en place des actions correctives définies pour l office de tourisme et l ensemble de la station, être force de proposition. Les dysfonctionnements internes sont pointés dans la main courante et font l objet d un suivi par la direction qui met en place des actions correctives ou préventives dans la mesure des possibilités offertes. 15

16 Développement durable L office de tourisme mène des actions en faveur du développement durable au travers de plusieurs actions : Réutilisation de l ancien mobilier d accueil ; Impression des documents auprès d enseignes Imprim vert ; Affichages des engagements de l office de tourisme en matière de développement durable ; Incitation des visiteurs à suivre les grandes lignes du développement durable durant son séjour ; Gestion efficiente des stocks de documentations. CF annexe : les 16 bons réflexes éco citoyens du personnel & les 20 réflexes d un éco touriste 16

17 Salon Editions Internet Facebook Presse Office de tourisme de Royat Chamalières VIII. Engagements «promotion communication» L office de tourisme formalise sa politique de promotion et de communication dans deux documents stratégiques : Plan de promotion annuel Stratégie promotionnelle du e-tourisme CF annexe : plan de promotion et stratégie promotionnelle du e-tourisme Les clientèles de Royat-Chamalières L office de tourisme distingue trois types de clientèle : les curistes présents pendant la saison thermale de mars à octobre, sur des périodes de 3 semaines, les touristes qui viennent pour un week-end prolongé ou pour les vacances scolaires, la population locale. Il accueille chaque année environ visiteurs. Les curistes En 2011, c est curistes qui ont séjourné sur la station dont 60% de femmes. La moyenne d âge est de 68 ans mais depuis quelques années la clientèle rajeunit avec des curistes ayant en moyenne 63 ans. La majorité des curistes résident en milieu urbain et 45 % d entre eux sont originaires de la région Auvergne. Les cures thermales attirent également des personnes de régions plus lointaines telles que : Ile de France, Nord-Pas-de-Calais Provence Alpes-Cote d Azur. Les curistes sont très fidèles puisqu ils réitèrent généralement leur séjour pour les 7 années suivantes. L environnement touristique est un élément déterminant dans le choix de la destination des curistes. 17

18 Les touristes Cette clientèle représente entre 30 et 35 % des visiteurs qui se rendent à l office de tourisme. Les touristes correspondent plutôt à une clientèle familiale qui vient séjourner sur le territoire pour une semaine durant les vacances scolaires ou les week-ends prolongés. La plupart des touristes souhaitent découvrir la région et visitent majoritairement les sites incontournables (Vulcania, le puy de Dôme, Lemptégy ). La clientèle étrangère représente 14% des visiteurs de l office de tourisme en saison estivale. Elle est majoritairement originaire des pays situés au Nord de l Europe, Allemagne, Pays-Bas, Belgique et Grande Bretagne. La population locale Les habitants de la région représentent 10% des visiteurs de l Office. L identité visuelle de l Office de tourisme La signature Royat Chamalières est identifiée par un logo nouvellement choisi. Celui-ci est repris dans les plaquettes, les courriers, sur le site internet et dans la décoration des bureaux d accueil. Les éditions Plusieurs supports de communication sont édités tous les ans ou tous les 2 ans : Magazine touristique (document d appel) : pour 2 ans Plans des villes et des sentiers de randonnées : pour 2 ans Guide Hébergement : annuel Guide Bienvenue (trilingue) : annuel Guide Animation : mensuel, d avril à octobre 18

19 Internet Afin de s adapter aux nouveaux modes de consommation des clientèles, des cibles visées et de l image véhiculée, il a été décidé d axer la stratégie de communication et de promotion sur le web. Plus visuel, plus pratique, avec des moteurs de recherche intégrés, notre nouveau site internet a la particularité d être relié à la base de données informatique et ainsi de disposer d une actualisation constante. 19

20 Office de tourisme de Royat Chamalières Il est complété par une présence sur les sites départementaux et régionaux : le site Internet «Planète Puy de Dôme» : le site Internet «Auvergne Tourisme» : Les réseaux sociaux, la nouvelle communication Notre premier travail vers Facebook : C est à travers ce réseau social gratuit que nous publions, communiquons et partageons simplement, rapidement et gratuitement nos informations. Il permet de réunir les personnes partageant le même intérêt pour les villes de Royat Chamalières, et ainsi de promouvoir nos activités. Les salons Chaque année, l office de tourisme participe au Salon des Thermalies, salon parisien consacré au thermalisme qui accueille visiteurs sur 4 jours en janvier. Depuis 2 ans, nous participons également à la Foire Internationale de Clermont-Cournon, en collaboration avec les communes, les Thermes, Royatonic et le Casino de Royat. En 2011, visiteurs ont été accueillis sur 10 jours et contacts établis sur le stand. 20

21 IX. Engagements envers les institutionnels du tourisme Tourinsoft-SIT 63 Cet outil départemental, mis à disposition par l ADDT 63, est accessible depuis un navigateur Internet. C est un réseau d informations touristiques départementales et régionales. Il permet de gérer l offre de notre territoire et de consulter celle du département à travers le module : «saisie & gestion de l information». Bourse d échange départementale Chaque année au printemps, une journée d échanges touristiques est organisée par l ADDT afin que les offices de tourisme du département et ceux des départements limitrophes puissent échanger leurs documentations. Cette bourse d échange constitue pour notre structure la principale source d obtention des documentations de tiers nécessaires à l accueil. Promotion La promotion du territoire se fait conjointement avec l ADDT, le CRDTA et la structure Thermauvergne sur la filière Thermalisme et «Bien être». Observatoire touristique départemental et régional L office de tourisme participe à l observatoire départemental grâce à la saisie des contacts dans le logiciel Tourinsoft (fonction «Gestion des Relations Clients»). Diffusion de la documentation des partenaires institutionnels L office de tourisme diffuse en libre service la documentation éditée par ses collègues des autres offices de tourisme du département, de l ADDT et du CRDTA. Cette documentation est retirée lors de la bourse d échanges départementale du printemps en fonction des documents diffusés l année N-1. 21

22 X. Engagements envers les socio professionnels Le conseil d administration de l office de tourisme est composé de socio professionnels représentatifs de l offre touristique locale. L office de tourisme a souhaité, au travers de sa démarche qualité, renforcer les rapports avec les socio professionnels du territoire et a à ce titre mis en place plusieurs actions : Mise en place d une journée porte ouverte Création d un espace «adhérents» sur le site internet Envoi d une newsletter Organisation de réunions Organisation d un éductour (prévu à l automne 2012) Mise en place d un calendrier des disponibilités locatives en ligne avec accompagnement des partenaires n ayant pas internet Association des socioprofessionnels aux opérations de promotion et communication (foires et salons) Il a également développé, au cours de cette année, les visites prestataires afin de renforcer sa connaissance de l offre touristique. Pour les porteurs de projets, la direction tient à leur disposition les différentes réglementations en vigueur ainsi que les coordonnées des organismes à contacter pour l obtention de labels et le cas échéant de subventions. Office de tourisme de station thermale, cette mission est particulièrement développée pour les propriétaires de meublés de tourisme. Notre documentation est distribuée chez les prestataires, les modalités pratiques sont détaillées dans une procédure dédiée. Les disponibilités des hébergeurs proposant des séjours à la nuitée du territoire sont affichées dans la vitrine en dehors des horaires d ouverture. Afin de clarifier les avantages et services proposés aux partenaires, nous avons créé un guide du partenaire où sont répertoriés de manière simple et synthétique tous les avantages que ceux-ci peuvent avoir à soutenir nos actions et à travailler à nos côtés. 22

23 Sourire Disponibilité Amabilité Conseil Office de tourisme de Royat Chamalières XI. Engagements envers les visiteurs Environnement 2 accès sont possibles : Entrée principale côté Place Allard, valorisée par un parterre et une façade fleuris Entrée côté Auguste Rouzaud, de plain-pied, sur une avenue fortement empruntée, menant notamment au puy de Dôme. (Cette entrée doit faire l objet de travaux dès l automne 2012 pour faciliter l accès aux personnes handicapées moteur.) Notre appartenance à «Office de tourisme de France» est visible sur notre store (côté Place Allard), sur les enseignes extérieures (Côté Rouzaud) et sur les oriflammes positionnés à l entrée de l établissement. Dans le cadre de la démarche qualité, l office de tourisme a été entièrement rénové. Des couleurs plus vives et accueillantes ont été choisies. Notons que le choix de ces couleurs est une simple déclinaison de la charte graphique. L identité visuelle de l office de tourisme a également été reprise sur les vitres. 23

24 L utilisation de l espace a été repensé et le mobilier relooké dans un objectif de développement durable. Nos affiches défilent sur un écran situé dans le hall d accueil. Le rez-de-jardin est également utilisé pour afficher les animations. Un manuel «Accueil», sous format papier et numérique est mis à disposition des conseillers en séjour. Ce dernier a une vocation pédagogique et permet d assurer la pérennité des méthodes mises en place pour assurer la qualité du service accueil et information. Un accueil de qualité Nous accueillons en moyenne visiteurs à l année. L office de tourisme accorde donc beaucoup d importance à l accueil physique de ses clients. De fait, une procédure «Accueil Physique» décrit précisément le processus à suivre pour que l acte d accueil soit de qualité. Etre un conseiller en séjour est un véritable métier : il est nécessaire d être ponctuel, souriant et courtois, d avoir une bonne présentation (une tenue soignée et ne pas oublier le port du badge), d être patient et de ne pas s emporter. Il faut évidemment ne pas se restaurer, ni fumer, ni boire à l accueil, ne pas se montrer trop familier. Il faut savoir rester neutre (ne pas privilégier un prestataire plus qu un autre) et donc bien cerner la demande du visiteur pour lui répondre le plus précisément possible. En outre, valoriser les atouts de notre territoire est un rôle très important qu il ne faut pas négliger. 24

25 Enfin, en cas de conflit, il est préférable de faire intervenir une tierce personne ou isoler le visiteur afin de lui proposer d enregistrer sa réclamation. Concernant les informations privées de l office, il faut savoir être discret et respecter la confidentialité. L accueil téléphonique est soumis aux mêmes exigences que celles de l accueil physique. Afin de mieux connaître notre fréquentation et d adapter nos services, nous enregistrons tous nos contacts dans le module «Gestion Relation Clients» sur Tourinsoft. Accueil en différé Ces différentes procédures et modes opératoires nous permettent d effectuer un service de qualité, tant pour les demandes par téléphone, que pour la gestion des mails et l envoi dans les meilleurs délais des informations demandées à distance par nos clients. La gestion de l information touristique Parce que nous mettons un point d honneur à fournir l information la plus fiable possible, nous attachons une importance toute particulière à sa collecte et à sa mise à jour. Tout d abord, nous mettons à jour régulièrement et au minimum une fois par an un tableau «domaine d information» dans lequel nous identifions le lieu de stockage de toute l information à notre disposition et dont nous avons besoin au quotidien à l accueil. Nous sollicitons une fois par an tous nos partenaires professionnels (hébergeurs, sites touristiques, etc.) pour la mise à jour de leurs informations touristiques, pour que nous puissions les intégrer ensuite dans la base de données Tourinsoft qui servira de source tant pour l impression de nos documents, que pour la mise à jour de notre site internet. Nous adressons également annuellement un questionnaire à tous les organisateurs de manifestations de notre zone géographique d intervention, afin là encore, de pouvoir éditer nos programmes, très demandés par nos clients, mais également pour en faire la promotion sur notre site internet (base de données Tourinsoft) et surtout pour programmer les animations de l office de tourisme en fonction des journées où il y a le moins de manifestions. Enfin, toute information ou perturbation de dernière minute est systématiquement notée sur notre main courante. L information est aussitôt diffusée à nos clients par tous les supports de communication à notre disposition (affiche sur les vitrines, écran plat à l accueil, etc.) 25

26 La gestion des stocks Dans le cadre du développement durable, il nous a semblé indispensable de mettre en place une gestion raisonnée non seulement de nos stocks de documentation, mais également de ceux de nos partenaires, qu ils soient prestataires ou collègues des autres offices de tourisme. Une procédure décrit les tâches à effectuer pour gérer les stocks de documentation. Grâce à une réserve spacieuse en rez-de-jardin et à quelques outils simples, nous sommes à même de savoir combien de documents édités par nos soins sont diffusés chez nos prestataires, mais aussi chez nos collègues et enfin à nos clients. Un stock d alerte est bien sûr établi pour chacune de nos brochures. L approvisionnement des documents des tiers s effectue essentiellement par la bourse d échanges de l ADDT ; les commandes sont réalisées en fonction de l état des stocks de l année n-1. L office de tourisme recense deux fois par an les documents des tiers. Une première vérification est réalisée suite à la bourse aux documents. Une seconde comptabilisation est réalisée en fin d année. La comparaison des deux permet à l office de tourisme d établir son taux de déchet, mais surtout de prévoir ses commandes pour l année n+1. Un seuil d alerte est fixé pour les brochures distribuées. Dès que le seuil d alerte est atteint, le conseiller en séjour en charge de la gestion des stocks réalise la commande auprès de l organisme concerné. La demande est enregistrée dans un tableau Excel nommé «Stock de Tiers». La livraison est enregistrée dans ce même tableau. En cas de non livraison sous un mois, une relance téléphonique est effectuée. XII. Engagement «evénementiel» L office gère dans son budget des événements (de manière ponctuelle) et des animations tout au long de l année. Le service d animation est composé de 2 personnes (une responsable d animation chargée de la programmation et d une assistante d animation), complété en saison par une guide et un saisonnier. 212 animations sur 32 semaines, plus de 6 animations par semaine sont organisées par l office de tourisme en 2012, auxquelles s ajoutent des animations ponctuelles de plus grande envergure (Marché de Pays et d artisanat, Journées du Patrimoine, Fête des Vendanges, Concours photos ). 55 visites guidées dont 14 théâtralisées sont organisées durant la saison, soit 1305 personnes accueillies. 26

27 Le Service Animation collecte l information en matière d animation : il interroge l ensemble des acteurs de la station qui participent à l animation et enregistre ensuite celles-ci dans la base de données informatique pour la communiquer sur les sites internet (locaux, départementaux et régionaux) et dans le guide des animations Royat Chamalières. Afin d assurer une qualité irréprochable et la réussite de ces animations, une organisation a été mise en place qui se traduit par : Réunions internes de préparation et de débriefing Personne référente identifiée Budget dédié Information des habitants Réalisation d enquêtes de satisfaction sur certaines animations Editions personnalisées et publication sur site internet Gestion des intervenants via les contrats Organisation matérielle avec les services dédiés: signalétique, parking, accessibilité Identification des équipes Briefing pendant les événements Réunion bilan Plaisir Détente Détente et gastronomie XIII. Engagement «commercialisation» L office de tourisme dispose d une habilitation à commercialiser délivrée par Atout France en date du 24/04/2012, ce qui lui permet de créer et vendre différents forfaits touristiques. CF annexe : habilitation à commercialiser délivrée par Atout France L offre touristique du territoire est recensée dans la base de données. La stratégie de commercialisation ainsi que les objectifs sont définis dans un document «stratégie commerciale». 27

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III 1/5

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III 1/5 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III 1/5 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

BILAN 2013. Pour ce premier bilan annuel Qualité il est nécessaire de rappeler brièvement les engagements de la marque Qualité Tourisme.

BILAN 2013. Pour ce premier bilan annuel Qualité il est nécessaire de rappeler brièvement les engagements de la marque Qualité Tourisme. Maison du tourisme 29, avenue de la mer Tél.: Tél.: +33 +33 (0)2 (0)2 98 98 57 57 00 14 www.benodet.fr 00 14 tourisme@benodet.fr Tél.: +33 (0)2 98 57 www.facebook.com/tourisme.benodet 00 14 BILAN 2013

Plus en détail

DÉMARCHE QUALITE Rédigé par le RAQ Approuvé par la Direction 2013 07 18

DÉMARCHE QUALITE Rédigé par le RAQ Approuvé par la Direction 2013 07 18 DÉMARCHE QUALITE OFFICE DE TOURISME DES MONTS DE LACAUNE Démarche Qualité Ensemble des actions menées par un office de tourisme pour remplir ses missions et satisfaire ses visiteurs et ses partenaires.

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE FORMATION 2015

DEMARCHE QUALITE FORMATION 2015 FORMATION 2015 JE DEBUTE EN Vendredi 13 et vendredi 20 mars 2015 PRESENTATION DES PARTICIPANTS OT participants PRESENTATION DE CHAQUE OFFICE DE TOURISME STATUT Responsable qualité Nombre de collaborateurs

Plus en détail

Office de Tourisme du Sud Charente

Office de Tourisme du Sud Charente Office de Tourisme du Sud Charente GUIDE DU PARTENAIRE 2015 Contact: Office de Tourisme du Sud Charente Place du Champ de Foire 16390 AUBETERRE-SUR-DRONNE Tél: 05 45 98 57 18 info@sudcharentetourisme.fr

Plus en détail

Bilan 2014. Les évolutions depuis l obtention de la marque Qualité Tourisme (Juillet 2013) :

Bilan 2014. Les évolutions depuis l obtention de la marque Qualité Tourisme (Juillet 2013) : Maison du tourisme 29, avenue de la mer Tél.: +33 (0)2 98 57 00 14 www.benodet.fr tourisme@benodet.fr www.facebook.com/tourisme.benodet Bilan 2014 Après seulement un an, la démarche qualité est intégrée

Plus en détail

Manuel Qualité. Office de Tourisme de : xxxxxxxxx. Janvier 2015 (date de création) + MAJ le xx/xx/xxxx. Guide de redaction du Manuel Qualité 2015

Manuel Qualité. Office de Tourisme de : xxxxxxxxx. Janvier 2015 (date de création) + MAJ le xx/xx/xxxx. Guide de redaction du Manuel Qualité 2015 Guide de redaction du Manuel Qualité 2015 (Démarche Qualité des Offices de Tourisme Outil Qualité rédigé par OTN) Janvier 2015 (date de création) + MAJ le xx/xx/xxxx Manuel Qualité Office de Tourisme de

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE L OISE : «JE VEUX FAIRE/REFAIRE UN SITE INTERNET EN UTILISANT LE SRIT»

OFFICE DE TOURISME DE L OISE : «JE VEUX FAIRE/REFAIRE UN SITE INTERNET EN UTILISANT LE SRIT» OFFICE DE TOURISME DE L OISE : «JE VEUX FAIRE/REFAIRE UN SITE INTERNET EN UTILISANT LE SRIT» Le Comité Régional du Tourisme de Picardie (CRT) et les Agences de Développement et de Réservations touristiques

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Plan Stratégique 2015-2019

Plan Stratégique 2015-2019 Plan Stratégique 2015-2019 En 2015, le Schéma local de développement touristique évolue en Plan stratégique touristique pour la période 2015-2017. Ce document vient répondre aux enjeux de la Marque Qualité

Plus en détail

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME Direction de la réglementation des métiers du tourisme, des classements et de la qualité 18 août 2010 SOMMAIRE PRÉSENTATION DE ATOUT FRANCE 1. LES GRANDS

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition Le titulaire de la mention complémentaire Organisateur de réceptions

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES Présentation du label Le marché des familles comprend 8 000 000 de familles françaises auxquelles s ajouteraient 20 000 000 de familles étrangères

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

CORRESPONDANT RH CORRESPONDANT SOCIAL RH

CORRESPONDANT RH CORRESPONDANT SOCIAL RH Direction des Ressources humaines CORRESPONDANT RH H CORRESPONDANT SOCIAL RH POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Ressources Humaines Service : Pôle prestations sociales

Plus en détail

Guide du Partenaire 2014

Guide du Partenaire 2014 Guide du Partenaire 2014 Prestataires d activités «Ensemble, valorisons notre territoire et vos activités» OYONNAX TOURISME www.tourisme-oyonnax.com Une équipe à votre écoute L équipe assure l accueil

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 Sources : base de données Tourinsoft, Google Analytics. Ce tableau de bord trimestriel réuni l ensemble des données et propose

Plus en détail

Les Rendez-vous de l UD 92

Les Rendez-vous de l UD 92 Les Rendez-vous de l UD 92 12 e édition - Mardi 3 décembre 2013 La Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences En partenariat avec : La FROTSI Lorraine Intervention de : Anne-Karine Bentz-Ivanov

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE Communauté de communes de la haute vallée du Thoré Rue de la mairie 81240 Saint-Amans-Valtoret 05 63 97 98 08 CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DU LAC DU DER GUIDE DU PARTENARIAT 2014

OFFICE DE TOURISME DU LAC DU DER GUIDE DU PARTENARIAT 2014 OFFICE DE TOURISME DU LAC DU DER GUIDE DU PARTENARIAT 2014 Office de Tourisme du Lac du Der - Station Nautique - 51290 Giffaumont Champaubert www.lacduder.com Le mot du Président, Créé à l initiative du

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

Procédure de gestion de l information : les éditions

Procédure de gestion de l information : les éditions Procédure de gestion de l information : les éditions Référence de la procédure : CDP/PRO/01 Version 4 Date création procédure : 24/02/2013 Diffusion : Pôles Communication & développement, Publication Rédaction

Plus en détail

Guide de l adhérent 2015. Developper. Recueillir. Promouvoir. Animer Coordonner. Conseiller. Informer. Creer

Guide de l adhérent 2015. Developper. Recueillir. Promouvoir. Animer Coordonner. Conseiller. Informer. Creer Guide de l adhérent 2015 Developper Promouvoir Recueillir Accueillir Analyser Valoriser Communiquer Animer Coordonner Conseiller Informer Creer Bienvenue à l Office de Tourisme Val d Amboise Nos missions

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION 2014-2018

PLAN DE COMMUNICATION 2014-2018 PLAN DE COMMUNICATION 2014-2018 Office de Tourisme des Combrailles OT des Combrailles Plan de communication 2014-2018 Page 1 sur 8 L Office de Tourisme des Combrailles (OTC) a été créé au 1 er janvier

Plus en détail

PARTENAIRES > Le guide pour vous informer et vous accompagner

PARTENAIRES > Le guide pour vous informer et vous accompagner FACEBOOK FUSION PROMOTION PARTENAIRES > Le guide pour vous informer et vous accompagner BOURGOGNE É Q ACCUEIL U I P E ÉCHANGE ANT CONSEIL Boutique PARTENAIRES WEB COLLABORATION ASSOCIATION P A R T A G

Plus en détail

Guide du porteur de projet. Gîtes & Chambres d'hôtes. Clévacances Tarn

Guide du porteur de projet. Gîtes & Chambres d'hôtes. Clévacances Tarn Guide du porteur de projet Gîtes & Chambres d'hôtes Clévacances Tarn Clévacances Tarn Christine GARCIA - Séverine SENAC Tél : 05 63 36 18 40 Mail : contact@clevacancestarn.com www.clevacances-tarn.com

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

LES CHIFFRES CLES 2013

LES CHIFFRES CLES 2013 LES MISSIONS développer la notoriété de la destination Pézenas Val d Hérault et les retombées économiques sur le territoire, fédérer et animer les acteurs du tourisme, faire connaître et animer la destination,

Plus en détail

Guide du Partenaire. Guide Partenaire (indesign).indd1 1 24/11/2014 17:40:21

Guide du Partenaire. Guide Partenaire (indesign).indd1 1 24/11/2014 17:40:21 Guide du Office de Tourisme du Pays de Fougères Partenaire 2015 Guide Partenaire (indesign).indd1 1 24/11/2014 17:40:21 Carte d identité L Office de Tourisme du Pays de Fougères, classé en catégorie II,

Plus en détail

Année 2014. Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen?

Année 2014. Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen? Année 2014 Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen? OFFICE DE TOURISME DU PAYS FOYEN 102 Rue de la république 33220 sainte-foy-la-grande Tel : 05.57.46.03.00 Courriel : tourisme@paysfoyen.fr

Plus en détail

RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009)

RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009) RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009) 1. Contexte Les 5 Offices de Tourisme bénéficiaires du Programme Local de Formation se sont accordés pour

Plus en détail

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE POURQUOI ET COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME EN 2015 L Office de Tourisme de la Vallée des Peintres, est un acteur incontournable du développement touristique intercommunal. Au service

Plus en détail

SYNTHESE QUESTIONNAIRES DE SATISFACTION SAISON

SYNTHESE QUESTIONNAIRES DE SATISFACTION SAISON SYNTHESE QUESTIONNAIRES DE SATISFACTION SAISON 2011 Administration des questionnaires Les questionnaires de satisfaction, en français, sont mis à disposition des visiteurs en libre service, sur la banque

Plus en détail

DEVENEZ PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME

DEVENEZ PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DEVENEZ PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME N oubliez pas! L ensemble des actions marketing menées par l OT ont pour but de renforcer l attractivité de notre destination en valorisant les offres que vous

Plus en détail

CHARTE DE LA FEDERATION DU VOYAGE RECEPTIF EN BRETAGNE (FVRB)

CHARTE DE LA FEDERATION DU VOYAGE RECEPTIF EN BRETAGNE (FVRB) CHARTE DE LA FEDERATION DU VOYAGE RECEPTIF EN BRETAGNE (FVRB) La Fédération du Voyage Réceptif en Bretagne réunit essentiellement des agences de voyages réceptives : l agence réceptive (parfois appelée

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire 2015 Animation Numérique de Territoire par l office de tourisme du Saint-Gaudinois

Plus en détail

de l Office de tourisme

de l Office de tourisme l e s p e c t a c l e e n c o n t i n u Rejoignez une dynamique de rayonnement grâce aux : «Packs» services de l Office de tourisme Guide du partenariat Offres à la carte 2015 www.tourisme-paysdedole.fr

Plus en détail

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie Stratégies et actions de promotion des Pays d Accueil Touristiques de Normandie SYNTHESE Lors du dernier Conseil d Administration de la FRPAT Normandie du 15 mars 2011, il a été proposé de mener une réflexion

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

Guide pratique. Sensibiliser ses prestataires à la démarche qualité : Organiser un événement de type «Tous accueillants»

Guide pratique. Sensibiliser ses prestataires à la démarche qualité : Organiser un événement de type «Tous accueillants» Guide pratique Sensibiliser ses prestataires à la démarche qualité : Organiser un événement de type «Tous accueillants» Sensibiliser ses prestataires à la démarche qualité Rencontre «Tous accueillants»

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques DEMARCHE QUALITE Référentiel A Grille d auto-évaluation de France Stations Nautiques F AFNOR Juillet 2004 Paragraphe Non appliqué En cours Maîtrisé Progrès Commentaire 3. ENGAGEMENTS F doit organiser une

Plus en détail

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention REGION DES PAYS DE LA LOIRE Fonds régional Santé publique Règlement d intervention 1 1- POLITIQUE RÉGIONALE DE SANTÉ ET FONDS RÉGIONAL SANTÉ PUBLIQUE La santé des Ligériens constitue l une des priorités

Plus en détail

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s Formations Green 2014 P r o g r a m m e s D u r é e : 1 j o u r n é e 7 h 0 0 FG1 Engager une démarche environnementale : pourquoi, comment? FG2 Mettre en place un label environnemental : se préparer à

Plus en détail

Annexe 3 du Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France : Précisions relatives au Référentiel

Annexe 3 du Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France : Précisions relatives au Référentiel Annexe 3 du Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France : Précisions relatives au Référentiel I. Chapitres optionnels du référentiel QUALITE TOURISME Offices de Tourisme de France Cette partie permet

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE ENTRE : D une part, Le Syndicat Mixte d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet A conserver par l établissement Modèle de Cahier des charges Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet Vous trouverez ci-joint un modèle de cahier des charges qui sert de cadre

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

GUIDE * du Partenaire

GUIDE * du Partenaire GUIDE * du Partenaire Vous êtes acteurs du Tourisme en Fumélois? Vous souhaitez développer votre activité? Notre métier.. Vous accompagner! * Qui sommes- nous? Un Office de Tourisme communautaire ***,

Plus en détail

L ACTUALITE DES STATIONS CLASSEES DE TOURISME ET LE NOUVEAU CLASSEMENT DES OFFICES DE TOURISME

L ACTUALITE DES STATIONS CLASSEES DE TOURISME ET LE NOUVEAU CLASSEMENT DES OFFICES DE TOURISME LACTUALITE DES STATIONS CLASSEES DE TOURISME ET LE NOUVEAU CLASSEMENT DES OFFICES DE TOURISME Présenté par Michel CAZAUBON Chef du bureau des destinations touristiques 1 Actualité de la station classée

Plus en détail

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro)

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Rennes, le 26 février 2009 Plan de l atelier Stratégie marketing du CRT Objectif du projet Présentation des différentes

Plus en détail

CG conseil. Qualification de PNC - MEMBRE D ÉQUIPAGE DE CABINE Hôtesse/Steward DOCUMENT DE SYNTHESE. Janvier 2009. En collaboration avec

CG conseil. Qualification de PNC - MEMBRE D ÉQUIPAGE DE CABINE Hôtesse/Steward DOCUMENT DE SYNTHESE. Janvier 2009. En collaboration avec DOCUMENT DE SYNTHESE Qualification de PNC - MEMBRE D ÉQUIPAGE DE CABINE Hôtesse/Steward Janvier 2009 En collaboration avec CG conseil Fanny Montarello 1 - Définition de la qualification Les Personnels

Plus en détail

Etre partenaire de l'oti ça VEUT DIRE QUOI? C'est bénéficier...

Etre partenaire de l'oti ça VEUT DIRE QUOI? C'est bénéficier... Etre partenaire de l'oti ça VEUT DIRE QUOI? C'est bénéficier... du savoir faire et de l'expérience d'une équipe professionnelle C'est discuter... avec des interlocuteurs privilégiés pour vous aiguiller

Plus en détail

Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral

Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral Chrétiens dans le Monde Rural Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral Préambule Le concept d emploi type La fiche métier Animateur Permanent Fédéral décrit 5 grandes

Plus en détail

Plus d infos sur l Espace Professionnels de www.tourisme-pays-roussillonnais.fr

Plus d infos sur l Espace Professionnels de www.tourisme-pays-roussillonnais.fr PARTENARIAT PROMOTION 2015 Qui sommes-nous? Pays Roussillonnais Tourisme est le service tourisme de la Communauté de Communes ; Organisé en régie, il conduit les actions de développement touristique sous

Plus en détail

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires du Centre de réadaptation de Mulhouse Historique: Issu du milieu industriel, j ai entrepris une reconversion professionnelle en 1998

Plus en détail

LA DROME POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

LA DROME POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction des Ressources humaines CHARGE(E) D EVENEMENTIEL I CHARGE(E) DE COMMERCIALISATION DES STATIONS DE LA DROME POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction du Développement Économique

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DE SAINT FRANCOIS LONGCHAMP. www.saintfrancoislongchamp.com reservations.otsfl.com

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DE SAINT FRANCOIS LONGCHAMP. www.saintfrancoislongchamp.com reservations.otsfl.com GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DE SAINT FRANCOIS LONGCHAMP www.saintfrancoislongchamp.com reservations.otsfl.com nous communiquons pour vous Vous êtes présent sur notre site internet Vous

Plus en détail

CONCEPTION - REALISATION ET IMPRESSION D UN CARNET DE REDUCTIONS «L INCONTOURNABLE PASS» POUR LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU LOT

CONCEPTION - REALISATION ET IMPRESSION D UN CARNET DE REDUCTIONS «L INCONTOURNABLE PASS» POUR LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU LOT CONCEPTION - REALISATION ET IMPRESSION D UN CARNET DE REDUCTIONS «L INCONTOURNABLE PASS» POUR LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU LOT Personne publique : Chambre de Commerce et d Industrie du Lot

Plus en détail

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Hôtesse Standardiste

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Hôtesse Standardiste LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Hôtesse Standardiste EVALUATION GDI DU SALARIE Hôtesse Standardiste NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule à l'entretien

Plus en détail

Genèse et projet politique -2-

Genèse et projet politique -2- 29 SEPTEMBRE 2015 Genèse et projet politique -2- ECONOMIE TOURISTIQUE DU TERRITOIRE COMPLEMENTARITE TOURISTIQUE DES STATIONS Une progression de l activité touristique - du nord au sud - des lacs vers l

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014 TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014 Sources : base de données Tourinsoft, Google Analytics. Ce tableau de bord trimestriel réuni l ensemble des données et propose une

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

Assemblée Générale Mountain Bikers Foundation 9/12/13 à Voiron (38)

Assemblée Générale Mountain Bikers Foundation 9/12/13 à Voiron (38) Assemblée Générale Mountain Bikers Foundation 9/12/13 à Voiron (38) Bilan Moral 2013 L année 2013 était une année de transition, liée aux évolutions entre deux Conseils d Administrations. Les points important

Plus en détail

Exemple de définition d indicateurs dans la démarche ISO 9001

Exemple de définition d indicateurs dans la démarche ISO 9001 0 Exemple de définition d indicateurs dans la démarche ISO 9001 Carine LUX Manager du Pôle Développement des Marchés CDT des Landes 1 0 Le Comité Départemental du Tourisme des Landes Une équipe de 23 personnes

Plus en détail

Charte nationale Qualité des services à la personne Guide d adhésion

Charte nationale Qualité des services à la personne Guide d adhésion Ce document a été réalisé par l Agence nationale des services à la personne, dont les missions ont vocation à être reprises par l État (DGCIS / MISAP). Charte nationale Qualité des services à la personne

Plus en détail

OPEN SYSTEM : CHAMBRES D HOTES. Outil de réservation ligne Saison 2015

OPEN SYSTEM : CHAMBRES D HOTES. Outil de réservation ligne Saison 2015 OPEN SYSTEM : CHAMBRES D HOTES Outil de réservation ligne Saison 2015 1 OPEN SYSTEM : C EST QUOI? Une solution performante de réservation en ligne La diffusion multicanale en temps réel de votre offre

Plus en détail

AVIS DE VACANCE CHARGÉ(E) DE MISSION PROJETS INNOVANTS SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION

AVIS DE VACANCE CHARGÉ(E) DE MISSION PROJETS INNOVANTS SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE CHARGÉ(E) DE MISSION PROJETS INNOVANTS SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction du Développement

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE liant l UNCCAS et les UNIONS Départementales et Régionales de l UNCCAS «le réseau national des solidarités communales» Entre L Union

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS Délibération CPR N 12.10.24.35 du 16 novembre 2012 Abroge et remplace à partir du 1 er janvier

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI CONTEXTE L association A.I.L.E est organisme intermédiaire de gestion de crédits européens au titre de la circulaire

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

SERVICE AU NOUVEL ARRIVANT S.N.A.

SERVICE AU NOUVEL ARRIVANT S.N.A. Union Nationale des Accueils des Villes Françaises Site Internet : http://www.avf.asso.fr SERVICE AU NOUVEL ARRIVANT S.N.A. SOMMAIRE Page Définitions propres aux AVF 2 et 3 Le SNA. 4 et 5 Organigramme.

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR Nom de l étudiant(e) : Structure d accueil : Nom du tuteur : STAGE BTS AM Lycée Marie Curie 70 avenue de Paris 78000 VERSAILLES 01 39 24 69 24 www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr

Plus en détail

FONCTIONNALITES DU SYSTEME DE RESERVATION

FONCTIONNALITES DU SYSTEME DE RESERVATION FONCTIONNALITES DU SYSTEME DE RESERVATION 1. LES AVANTAGES DE LA RESERVATION PAR INTERNET 2. NOS REFERENCES WWW. Tennisinfos.com 1 Adresse Internet de nos clients: www.tcvbruche.tennisinfos.com www.ctneuchatel.tennisinfos.com

Plus en détail

Les locations saisonnières

Les locations saisonnières Les locations saisonnières Qu est ce qu une location saisonnière?. C est une location qui peut être une maison ou un appartement meublé. A l'usage exclusif du locataire. Il est offert en location à une

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

Conception des éditions d'information et de promotion touristique 2014

Conception des éditions d'information et de promotion touristique 2014 MARCHE DE FOURNITURES ET SERVICES Office Municipal de Tourisme de Gréoux-les-Bains 7, Place de l'hôtel de Ville 04800 Gréoux-les-Bains Conception des éditions d'information et de promotion touristique

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES

CAHIER DES CHARGES ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES CAHIER DES CHARGES ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES Axe 1 : Développer les e-compétences des professionnels touristiques Module OUVERT POHB1 : Etre plus visible et développer un site

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Directeur Jérôme Cangrand. Visite des Hébergements. Marie Hélène Ernaga

Directeur Jérôme Cangrand. Visite des Hébergements. Marie Hélène Ernaga 2016 322 jours d ouverture sur 2 bureaux d accueil, 75 199 personnes renseignées au comptoir. 56 190 appels divers 1 681 envois de documentation par courrier, principalement pour les guides d hébergements

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

V.I.T Votre Information Touristique

V.I.T Votre Information Touristique V.I.T Votre Information Touristique Présentation lors de votre connexion :... 3 Gérer... 4 Actus... 4 Moteur Touristique... 5 Affiner votre recherche :... 5 L affichage des offres :... 7 La cartographie

Plus en détail

REGLEMENT INTERNE DES CLEVACANCES VAL-D OISE

REGLEMENT INTERNE DES CLEVACANCES VAL-D OISE REGLEMENT INTERNE DES CLEVACANCES VAL-D OISE Préambule Le règlement interne des Clévacances concerne essentiellement l organisation au niveau départemental de l activité liée au label Clévacances. Il contient

Plus en détail

La démarche numérique de l office de tourisme du Pays de Saint-Galmier

La démarche numérique de l office de tourisme du Pays de Saint-Galmier La démarche numérique de l office de tourisme du Pays de Saint-Galmier Une démarche numérique intégrée à notre démarche qualité Depuis 2 ans l Office de Tourisme du Pays de Saint-Galmier s est engagé dans

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA NOS MISSIONS L observation touristique en Aquitaine. La promotion touristique de la région, principalement à l étranger. La participation à l élaboration de la stratégie de

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES EVALUATION DU PLAN D ACTIONS TOURISME DURABLE 2009-2013 DEFINITION D UN NOUVEAU PLAN D ACTIONS 2014-2019 ORIENTATIONS STRATEGIQUES 1 Réalisé avec le soutien financier de : SOMMAIRE Objectifs et méthode...

Plus en détail