Notice relative aux états E1 à E5

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notice relative aux états E1 à E5"

Transcription

1 Notice relative aux états E1 à E5 En plus des états prudentiels, l ACPR collecte, pour le compte du ministère de la Santé (Drees), cinq états supplémentaires appelés «états statistiques E». Ces états permettent notamment d alimenter : - le rapport du gouvernement au parlement sur la situation financière des organismes complémentaires (article 15 de la loi de financement de la sécurité sociale de 2009, article L862-7 du code de la Sécurité sociale, rapport d information prévu par l article 11 de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2012). - les comptes de la Santé (arrêté du 19 août 1970 portant création d une commission des comptes de la santé) - les comptes de la Protection Sociale, obligation statistique européenne (règlement européen n 458/2007). Ces états statistiques permettent d établir une photographie, la plus précise possible, des garanties «assurantielles» offertes par les organismes complémentaires sur le champ des risques sociaux (santé, retraite, dépendance, invalidité, décès, chômage, famille). Ils sont complétés par des données issues de deux enquêtes de la Drees auxquelles vous répondez également, l enquête «retraite supplémentaire» et l enquête «contrats les plus souscrits auprès des complémentaires santé». Le soin que vous apportez dans les réponses aux états statistiques est essentiel pour la bonne connaissance du système de protection sociale français. Vos réponses aux états statistiques sont essentielles. Quelques exemples : - Les organismes complémentaires financent 14% de la dépense en soins et biens médicaux en 2013, Comptes de la santé 2013, fiche C4, page 94, - Le champ des risques sociaux en 2012 : 71 milliards de primes collectées, soit: un tiers de l activité assurantielle, Comptes de la protection sociale 2012, page 23 : - Les résultats techniques en santé des contrats collectifs sont systématiquement inférieurs à ceux des contrats individuels, Rapport au Parlement sur la situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé Pour toutes questions, n hésitez pas à nous contacter à l adresse suivante : 1

2 Dans le détail : - Les états E1 et E2 permettent de connaitre le nombre d assurés et de bénéficiaires et les différentes garanties proposées par les organismes. - Les états E3, E4 et E5 se focalisent sur l activité santé : o L état E3, en décomposant les prestations santé versées aux bénéficiaires (remboursements de médicaments, de consultations de médecins, de séjours hospitaliers, ) permet de connaitre le reste-àcharge des ménages français pour chacun de ces types de soins et bien médicaux. o L état E4 propose un zoom de l état C1 sur l activité santé des organismes et le résultat technique en santé. o L état E5 éclaire les frais de gestion de cette activité santé. Afin d assurer la cohérence entre les états statistiques et les états comptables, les états statistiques s appuient systématiquement sur les catégories et sous-catégories comptables de l état C4, définies : - Pour les institutions de prévoyance : en annexe à l'article A du code de la Sécurité sociale - Pour les sociétés d assurance : en annexe à l'article A du code des assurances - Pour les mutuelles : en annexe à l'article A114-5 du code de la mutualité En particulier, les frais de soins sont définis ainsi : Frais de soins, contrats individuels non donnés en substitution : - Pour les assurances : catégorie 201 de l état C4 ; - Pour les mutuelles : catégories 2011 et 2031 de l état C4 ; - Pour les institutions de prévoyance : catégorie 201 de l état C4. Frais de soins, contrats individuels donnés en substitution : ne concerne que les mutuelles. Catégories 2012 et 2032 de l état C4. Frais de soins, contrats collectifs non donnés en substitution : - Pour les assurances, catégories 211 et 213 de l état C4 ; - Pour les mutuelles, catégories 2111 et 2131 de l état C4 ; - Pour les institutions de prévoyance, catégories 211 et 213 de l état C4. Frais de soins, contrats collectifs donnés en substitution : ne concerne que les mutuelles. Catégories 2112 et 2132 de l état C4. 2

3 État E1 L état E1 recense, sur le champ des risques sociaux : o le nombre de personnes assurées o le nombre de personnes couvertes ; o le nombre de bénéficiaires ; o et le nombre d organismes souscripteurs pour les contrats collectifs. Définitions Personnes assurées: o pour les mutuelles : membres participants visés dans l'article L du code de la mutualité (y compris ceux des mutuelles substituées) ; o pour les institutions de prévoyance : membres participants visés dans les alinéas 1 et 2 de l'article L931-3 du code de la sécurité sociale ; o pour les sociétés d'assurance : o en individuel : assurés visés dans l'article L112-4 du code des assurances, o en collectif : adhérents visés dans l'article L141-1 du code des assurances. Personnes couvertes : personnes assurées et leurs ayants droit. Organismes souscripteurs : personnes morales (entreprises et associations) signataires du contrat. Pour les personnes assurées, les personnes couvertes et les organismes souscripteurs, il s agit des effectifs au 31 décembre. Bénéficiaires : personnes couvertes servies au moins une fois au cours de l année. Attention : les mutuelles substituantes comptabilisent aussi les effectifs de leurs mutuelles substituées. Ne renseigner que les Affaires Directes. 3

4 État E1 : ligne par ligne Attention : Contrairement aux états comptables et prudentiels les différents contrats doivent être ventilés ici par garanties, et non par contrats : garanties frais de soins, garanties autres dommages corporels, Les garanties regroupent, dans tous les cas, les garanties offertes à titre principal ainsi que celles offertes à titre accessoire ou complémentaire. Exemple : les garanties «frais de soins» regroupent les garanties «frais de soins» des contrats santé, ainsi que les garanties «frais de soins» des contrats «accidents» ; elles excluent en revanche les garanties autres que «frais de soins» (comme les garanties «dépendance») incluses ou accessoires aux contrats santé. Les garanties des contrats emprunteurs sont systématiquement exclues, de même que celles qui correspondent à de l action sociale «non assurantielle», comptabilisée en «non-technique». Ligne 00 Uniquement pour les sociétés d assurance qui font appel à des courtiers et pour lesquelles l information n est pas à ce jour centralisée. Il s agit de donner à titre indicatif l importance relative des informations transmises en pourcentage des primes émises (tant en individuel qu en collectif). L objectif est qu à terme le taux de couverture soit de 100%. Lignes 01 et 01-1 : garanties frais de soins Sont regroupées dans la ligne 01 les garanties «frais de soins» prises en compte : - pour les mutuelles : sous les codifications 201, 203, 211 et 213 de l'état C4 ; - pour les institutions de prévoyance et sociétés d assurance : dans les catégories 201, 211 et 213 de l'état C4 Ces garanties peuvent être les garanties principales du contrat ou être complémentaires à une autre garantie. La ligne 01 regroupe ainsi les garanties «frais de soins» des contrats santé et, par exemple, les garanties «frais de soins» des contrats «accident». Exception : Pour les organismes qui ne distinguent pas dans les états C4 et E4, au sein de leurs garanties «frais de soins», les garanties accessoires de leurs contrats santé (en particulier les garanties invalidité-incapacité ou encore dépendance, cf. état E3 lignes 10-2, 10-3 et 10-4), exclure du décompte les personnes qui n auraient bénéficié que de ces garanties accessoires et reporter leur nombre dans les lignes 02 à 06 selon la garantie accessoire versée. La ligne 01-1 ne concerne que les contrats santé «solidaires et responsables» (cf. CGI, articles et ). 4

5 Lignes 02 à 06 : garanties autres dommages corporels Sont regroupées dans les lignes 02, 03, 04, 05 et 06 les garanties «autres dommages corporels» prises en compte dans les catégories 202, 212 et 214 de l'état C4. Ces garanties peuvent être les garanties principales du contrat ou être complémentaires à une autre garantie. Sont exclues toutefois de ce décompte les garanties incapacité-invalidité des contrats emprunteurs. Exception : Pour les organismes qui ne distinguent pas dans les états C4, C11 et E4, au sein de leurs garanties «frais de soins», les garanties accessoires de leurs contrats santé (en particulier les garanties invalidité-incapacité ou encore dépendance), ajouter au décompte, dans les lignes 02 à 06 selon la garantie accessoire couverte, le nombre d assurés, de personnes couvertes, de bénéficiaires et le nombre d organismes souscripteurs pour ces garanties accessoires. Ligne 02 : correspond aux garanties offertes en cas d arrêt de travail en complément ou non des prestations d indemnités journalières versées par les régimes de sécurité sociale. Sont comptabilisées dans cette ligne les garanties accessoires «indemnités journalières» des contrats santé même si ces garanties ne sont pas distinguées des garanties «frais de soins» des états C4. Lignes 03, 03-1, 03-2 : Sont regroupées dans ces lignes les garanties offertes en cas d invalidité (cf. article L341-4 du code de la sécurité sociale) avec versement d une rente (ligne 03-1) ou encore versement d un capital (ligne 03-2). Sont comptabilisées dans ces lignes les garanties accessoires «invalidité» des contrats santé même si ces garanties ne sont pas distinguées des garanties «frais de soins» des états C4. L invalidité selon le code de la sécurité sociale Article L341-3 : créé par Décret art. 1 JORF 21 décembre 1985 L'état d'invalidité est apprécié en tenant compte de la capacité de travail restante, de l'état général, de l'âge et des facultés physiques et mentales de l'assuré, ainsi que de ses aptitudes et de sa formation professionnelle : 1 ) soit après consolidation de la blessure en cas d'accident non régi par la législation sur les accidents du travail ; 2 ) soit à l'expiration de la période pendant laquelle l'assuré a bénéficié des prestations en espèces prévues au 4 de l'article L ; 3 ) soit après stabilisation de son état intervenue avant l'expiration du délai susmentionné ; 4 ) soit au moment de la constatation médicale de l'invalidité, lorsque cette invalidité résulte de l'usure prématurée de l'organisme. Article L341-4 : créé par Décret art. 1 JORF 21 décembre 1985 En vue de la détermination du montant de la pension, les invalides sont classés comme suit : 1 ) invalides capables d'exercer une activité rémunérée ; 2 ) invalides absolument incapables d'exercer une profession quelconque ; 3 ) invalides absolument incapables d'exercer une profession et dans l'obligation d'avoir recours à l'assistance d'une tierce personne pour effectuer les actes ordinaires de la vie. 5

6 Lignes 04 et 05 : Sont regroupées dans ces lignes l ensemble des garanties offertes au titre de la dépendance. Ces garanties sont reprises : - dans les lignes 04 si elles correspondent aux garanties principales du contrat - dans les lignes 05 si ce sont des garanties accessoires ou secondaires d un autre contrat «dommages corporels» ou «vie». Par exemple, les garanties «dépendance» en inclusion ou en option d un contrat santé ; ou encore les garanties «dépendance» accessoires à un contrat d épargne ou de retraite. Sont ajoutées aux lignes 05 les garanties accessoires «dépendance» des contrats santé même si ces garanties ne sont pas distinguées des garanties «frais de soins» des états C4. Ces garanties sont décomposées selon qu elles sont : o à durée annuelle (lignes 04-1, 04-2, 05-1 et 05-2) : la personne assurée est couverte l année considérée et percevra selon les clauses du contrat (une rente viagère en cas de survenance du risque l année considérée + des prestations d assistance + des prestations de conseil et de prévention) ; le contrat au terme de l année considérée est renouvelable. Pour les contrats collectifs il est demandé de distinguer les contrats pour lesquels il n est pas prévu de maintien de couverture pour les anciens salariés (lignes 04-1 et 05-1), de ceux pour lesquels ce maintien est prévu sans condition de période probatoire ni d'examen ou questionnaire médicaux (lignes 04-2 et 05-2). Cf. article 5 loi n du 31 décembre o à durée viagère (lignes 04-3 et 05-3) : la personne assurée est couverte quelle que soit la date de survenance du risque et percevra selon les clauses du contrat (une rente viagère en cas de survenance du risque quelle que soit la date de survenance + des prestations d assistance + des prestations de conseil et de prévention). Lignes 06 et 06-1 : Préciser en ligne 06 les autres garanties de dommages corporels non comptabilisées dans les lignes précédentes (à l exclusion des garanties invalidité-incapacité des contrats emprunteurs). Exemple : les garanties décès accidentel (en accessoire à un contrat vie ou en principal dans un contrat accident par exemple). En ligne 06-1, préciser le nom de ces garanties (et des contrats correspondants). Exception : Cas particulier des contrats accidents 1 (branche 1. Accidents -y compris les accidents du travail et les maladies professionnelles- articles R321-1 du code des assurances, R211-2 du code de la mutualité et R du code de la sécurité sociale) dont les garanties sont classées en dommages corporels : ventiler les garanties proposées selon leur nature, en frais de soins, incapacitéinvalidité et autres. Quand cette décomposition n est pas possible les classer en autres, en le précisant ligne : Assurance scolaire, assurance sportive, assurance de chasse, contrat «individuelle accident» des conducteurs automobiles, contrats multirisques accident de la vie, contrats GAV (garanties accident de la vie) 6

7 Lignes 07 à 09 : garanties décès toutes causes et PTIA Sont comptabilisées dans ces lignes l ensemble des garanties décès (ou d invalidité avec perte totale et irréversible d autonomie cf. 3 ème alinéa de l article L341-4 du code de la sécurité sociale). Ces garanties sont décomposées selon deux critères : o leur mode de gestion : à durée temporaire (annuelle notamment) lignes 07, ou encore couvrant la vie entière lignes 08 ; o la nature de la prestation : versement d un capital (comprend les frais d obsèques) (lignes 07-1 et 08-1) ; d une rente d invalidité (lignes 07-2 et 08-2), d une rente de conjoint survivant (lignes 07-3 et 08-3); ou encore d une rente d éducation ou d orphelin (lignes 07-4 et 08-4). Faire figurer en lignes 9 et 9-1 les garanties décès qui n auraient pas été comptabilisées dans les lignes précédentes (hors garanties décès des contrats emprunteurs). En préciser la nature en ligne 9-1. Lignes 10 à 19 : garanties retraite supplémentaire Ne pas renseigner Lignes : garanties perte d emploi Regroupent l ensemble des garanties pertes d emploi : - ligne 20, les garanties chômage des TNS (contrats Madelin) ; - ligne 21, les autres garanties de perte d emploi classées o pour les sociétés d assurance, dans la branche 16.a) de l article R321-1 du code des assurances, o pour les mutuelles, dans l article R211-2 du code de la mutualité o pour les institutions de prévoyance, dans l article R931-2 du code de la sécurité sociale. Lignes 22 et 23 : totaux Total des lignes précédentes avec et sans double compte. Ligne 22 : Total avec double compte = nombre total de garanties, somme des lignes 01 (frais de soins) (autres dommages corporels) (décès toutes causes) (perte d emploi) Ligne 23 : Total sans double compte = nombre de personnes assurées, de personnes couvertes, de personnes bénéficiaires et d organismes souscripteurs d au moins une des garanties précitées (frais de soins, autres dommages corporels, décès toutes causes, perte d emploi des lignes 01 à 21) 7

8 État E2 L état E2 recense les primes émises et les prestations payées nettes de recours pour la couverture des risques sociaux, ventilées par garanties, sur le modèle de l état E1. Définitions Les primes correspondent aux primes émises : ligne L5 des C1 vie et non-vie. Les prestations payées correspondent : o en vie : aux sinistres et capitaux payés + versements périodiques de rentes payés + rachats payés (lignes L10+L11+L12 du C1 vie), o en non-vie : aux sinistres payés + versements périodiques de rentes payés - recours encaissés (lignes L10+L11-L12 du C1 non-vie). Attention : Les primes et prestations données en substitution ne concernent que les mutuelles substituées. Les mutuelles substituantes comptabilisent les primes et prestations de leurs mutuelles substituées. Pour les sociétés d assurance et les institutions de prévoyance, renseigner les primes et prestations dans la colonne «non données en substitution». La catégorie comptable d enregistrement correspond à celle de l état C4. Pour les organismes qui distinguent les garanties accessoires des garanties principales d un contrat dans l état E2 mais qui ne les ont pas distinguées dans l état C4, merci de nous indiquer dans cette colonne où les garanties accessoires ont été renseignées dans le C4. 8

9 État E2 : ligne par ligne Attention : Tout comme pour l état E1, les primes émises et les prestations payées doivent être ventilées par garanties et non par contrats. La distinction par garanties d une part, et entre individuel et collectif d autre part, est identique à celle de l état E1. De même, les garanties des contrats emprunteurs sont systématiquement exclues, de même que celles qui correspondent à de l action sociale «non assurantielle», comptabilisée en «non-technique». Lignes 01 et 01-1 : garanties frais de soins Les garanties frais de soins sont définies comme à l état E1. - Les primes émises en ligne 01 correspondent aux garanties «frais de soins» des états C4 ainsi que E4 (L05) ; - Les prestations payées correspondent à celles des états C11 (lignes L11+L12- L21, colonne de l exercice) et E4 (L10+L11-L12) La ligne 01-1 est un sous ensemble, elle ne concerne que les contrats santé solidaires et responsables (cf. CGI, articles et ). Exception : Pour les organismes qui ne distinguent pas dans les états C4, C11 et E4, au sein de leurs garanties «frais de soins», les garanties accessoires de leurs contrats santé (en particulier les garanties invalidité-incapacité ou encore dépendance, cf. état E3 lignes 10-2, 10-3 et 10-4), exclure toutefois les montants correspondant à ces garanties accessoires et les reporter dans les lignes 02 à 06 selon la garantie accessoire couverte. Ne pas exclure les garanties accessoires «famille» ligne 10-5 de l état E3 Lignes 02 à 06 : garanties autres dommages corporels Les garanties «autres dommages corporels», c'est-à-dire arrêt de travail (incapacité), invalidité, dépendance ou autres, sont définies comme pour l état E1. Le total des primes émises en autres dommages corporels (lignes ) est égal aux montants «autres garanties» des dommages corporels déclarés en C4, à l exclusion des garanties incapacité-invalidité des contrats emprunteurs. De même, les prestations payées en autres dommages corporels (lignes ) correspondent aux montants déclarés en C11 (lignes L11+L12-L21, colonne de l exercice), à l exclusion des garanties incapacité-invalidité des contrats emprunteurs. 9

10 Exception : Pour les organismes qui ne distinguent pas dans les états C4, C11 et E4, au sein de leurs garanties «frais de soins», les garanties accessoires de leurs contrats santé (en particulier les garanties invalidité-incapacité ou encore dépendance, cf. état E3 lignes 10-2, 10-3 et 10-4), ajouter au décompte, dans les lignes 02 à 06 selon la garantie accessoire couverte, les montants correspondants à ces garanties accessoires. Ajouter notamment l intégralité des indemnités journalières (y compris maternité) -ligne 10-2 de l état E3- à la ligne 02 de l état E2. L identification du risque famille (indemnités journalières de maternité) sera faite par la Drees à partir du tableau B de l état E3. Lignes 07 à 09 : garanties décès toutes causes et PTIA Les garanties décès et PTIA sont définies comme à l état E1. Individuelles : le total des primes émises et des prestations payées comptabilisées dans les lignes 07 et 07-1 à 07-4, colonnes «individuelles», correspond aux montants figurant dans les états C1 et C4 «individuel temporaire décès» (catégorie 03 + catégories catégorie 092), à l exclusion des garanties décès des contrats emprunteurs. Collectives : le total des primes émises et des prestations payées comptabilisées dans les «lignes 07 à 09 colonnes collectives» correspond a priori aux montants figurant dans les états C1 et C4 «collectif décès» (catégorie 06+ catégories 085, 086, 095, 096). Lignes 20 et 21 : garanties perte d emploi Les garanties pertes d emploi sont définies comme à l état E1. Le total des primes émises et des prestations payées comptabilisées dans les «lignes 20-21» correspond : o pour les sociétés d assurance, à un sous-ensemble des données figurant dans l état C1 «protection juridique, assistance, pertes pécuniaires» (catégorie 29-31) et dans l état C4 «pertes pécuniaires» (catégorie 33) ; o pour les mutuelles, à un sous ensemble des données figurant dans l état C1 «pertes pécuniaires» (catégorie 31) et dans l état C4 «pertes pécuniaires» (catégorie 31) ; o pour les institutions de prévoyance, a priori aux montants figurant dans l état C1 «pertes pécuniaires» (catégorie 31) et dans l état C4 «pertes pécuniaires» (catégorie 31) ; Ligne 22 Total des garanties et contrats avec double compte : masse totale des primes et prestations des garanties précitées, à l exclusion de celles relatives à la retraite, à la préretraite supplémentaire et aux contrats emprunteurs (somme des lignes ) 10

11 État E3 L état E3 permet de ventiler les prestations en frais de soins et les indemnités journalières selon leur nature, via le tableau A pour les frais de soins (hôpitaux, médecins, officines pharmaceutiques, ) et le tableau B pour les indemnités journalières (pour maladie, maternité, accident du travail-maladie professionnelle). Définitions Pour rappel, les garanties «frais de soins» correspondent : - pour les mutuelles : aux codifications 201, 203, 211 et 213 de l'état C4 ; - pour les institutions de prévoyance et sociétés d assurance : aux catégories 201, 211 et 213 de l'état C4 Ces garanties peuvent être les garanties principales du contrat ou être complémentaires à une autre garantie. Le total des prestations payées en frais de soins nettes de recours (ligne 11) correspond a priori aux montants figurant aux lignes L10+L11-L12 de l état E4 et aux lignes L11+ L12-L21, colonne montant de l exercice de l état C11. Attention : Les mutuelles substituantes comptabilisent les prestations de leurs mutuelles substituées. Les prestations données en substitution par les mutuelles substituées ne doivent pas figurer ici. 11

12 État E3 : ligne par ligne Tableau A Ligne 01 Ne concerne que les sociétés d assurance qui font appel à des courtiers et pour lesquelles l information n est pas à ce jour centralisée. Il s agit de donner à titre indicatif l importance relative des informations transmises en pourcentage des prestations payées nettes de recours (tant en individuel qu en collectif). L objectif est qu à terme le taux de couverture soit de 100%. Lignes 02 à 09 Les prestations payées en «frais de soins» nettes de recours sont décomposées selon les biens et services médicaux auxquelles elles correspondent : soins hospitaliers, soins ambulatoires (médecins, auxiliaires médicaux, ), etc. Ligne 02 : prestations pour soins à l hôpital ou en cliniques, secteur public ou privé. Attention : Merci de bien renseigner la sous-ligne 02-1, «dont frais d hébergements, suppléments chambres particulières, lit accompagnant,», si ces frais font partie de vos prestations en frais de soins. Ligne 03-1 : ensemble des médecins généralistes, médecins spécialistes, ou sages-femmes, exerçant en cabinet libéral. Ligne 03-2 : infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, orthophonistes, orthoptistes, podologues, pédicures, exerçant en cabinet libéral Ligne 03-3 : dentistes, en cabinets libéral. Distinguer les honoraires (soins, actes) des prothèses dentaires. Ligne 03-4 : centres de santé, centres médio-psychologiques Ligne 03-5 : laboratoires d analyse Ligne 03-6 : établissements thermaux Ligne 04 : ambulances, taxis, véhicules sanitaires légers, services mobiles d urgence et de réanimation (SMUR) Ligne 06 : médicaments, vaccins, IVG médicamenteuses, préparations magistrales, sang, plasma et dérivés (produits humains) 12

13 Ligne 07 : biens médicaux autres que ceux référencés en Ligne 06 Ligne 07-1 optique médicale correctrice (montures, verres, lentilles, réparations) Ligne 07-2 prothèses externes et internes (autres que dentaires, lesquelles sont à renseigner en 03-3), orthèses (attelles, genouillères, semelles orthopédiques, ), prothèses auditives, implants (pacemaker, stimulateurs, ) et greffons, achat de véhicules pour handicapés physiques (fauteuils roulants) Ligne 07-3 petits matériels et pansements : appareils et matériels de traitement, autres que ceux référencés en lignes 07-1 et Par exemple : lits médicaux, assistance respiratoire, déambulateurs, béquilles, appareils de contention, pansements, compresses, seringues, appareils d autocontrôle de la glycémie, Lignes 10 à 10-6 Autres prestations en frais de soins, non incluses dans les lignes 02 à 09 : Ligne 10-1 : Médecine non prise en charge par l assurance maladie obligatoire : ostéopathie et sevrage tabagique non pris en charge par l assurance maladie obligatoire, psychothérapie et psychanalyse, ergothérapie, acupuncture, Ligne 10-2 : les prestations incapacité de travail indemnités journalières lorsqu elles ne sont pas distinguées de la garantie «frais de soins», car accessoires à un contrat santé. Ces prestations sont à déduire des lignes 01 dans les états E1 et E2 pour être reportées aux lignes 02 de ces mêmes états. Elles doivent aussi être reportées dans le tableau B de l état E3 ; Ligne 10-3 : les prestations invalidité lorsqu elles ne sont pas distinguées de la garantie «frais de soins», car accessoires à un contrat santé. Ces prestations sont à déduire des lignes 01 dans les états E1 et E2 pour être reportées aux lignes 03 de ces mêmes états ; Ligne 10-4 : les prestations dépendance lorsqu elles ne sont pas distinguées de la garantie «frais de soins», car accessoires à un contrat santé. Ces prestations sont à déduire des lignes 01 dans les états E1 et E2 pour être reportées aux lignes 05 de ces mêmes états ; Ligne 10-5 : les prestations famille lorsqu elles ne sont pas distinguées de la garantie «frais de soins», car accessoires à un contrat santé ; ne pas déduire ces prestations des lignes 01 dans les états E1 et E2, l identification du risque famille (hors soins de santé) sera faite par la Drees ; Ligne 10-6 : les aides diverses comprises dans la garantie «frais de soins» (exemple, aide ménagère en cas de maladie, ou encore suivi personnalisé de prévention non comptabilisé en soins et biens médicaux -accompagnement par exemple des personnes suivant un sevrage tabagique). Préciser la nature de ces aides dans la sous-ligne

14 Tableau B Lignes 21 à 23 Les prestations payées en «indemnités journalières» nettes de recours sont décomposées par cause : maladie, maternité, accident du travail - maladie professionnelle. Ligne 24 Le total des prestations payées en «indemnités journalières» nettes de recours (ligne 24) correspond a priori à la ligne 02 de l état E2. Comprend les prestations correspondant à cette garantie, comptabilisées dans l état C11 en «autres dommages corporels», ainsi que les prestations figurant dans la ligne 10-2 du tableau A, comptabilisées dans l état C11 en «frais de soins». 14

15 État E4 L état E4 est le résultat technique en frais de soins. Il est totalement calqué sur le modèle de l état C1 non-vie, mais porte uniquement sur les frais de soins. Définitions Attention : Seules les mutuelles substituées sont concernées par la colonne données en substitution. Les mutuelles substituantes comptabilisent les produits et charges en santé de leurs mutuelles substituées. Pour les sociétés d assurance et les institutions de prévoyance, renseigner le résultat technique en santé dans la colonne «non données en substitution». Comme dans les états précédents, les frais de soins sont définis comme suit : Frais de soins, contrats individuels non donnés en substitution : - Pour les assurances : catégorie 201 de l état C4 ; - Pour les mutuelles : catégories 2011 et 2031 de l état C4 ; - Pour les institutions de prévoyance : catégorie 201 de l état C4. Frais de soins, contrats individuels donnés en substitution : ne concerne que les mutuelles. Catégories 2012 et 2032 de l état C4. Frais de soins, contrats collectifs non donnés en substitution : - Pour les assurances, catégories 211 et 213 de l état C4 ; - Pour les mutuelles, catégories 2111 et 2131 de l état C4 ; - Pour les institutions de prévoyance, catégories 211 et 213 de l état C4. Frais de soins, contrats collectifs donnés en substitution : ne concerne que les mutuelles. Catégories 2112 et 2132 de l état C4. État E4 : ligne par ligne Les lignes de cet état correspondent strictement à celles de l état C1 «dommages corporels» telles que définies à l article A du code des assurances ; à l article A du code de la mutualité ; et à l article A du code de la sécurité sociale. 15

16 État E5 Cet état permet de détailler les coûts de gestion des organismes complémentaires assurant une couverture santé : frais de gestion des sinistres, d acquisition, d administration, gestion d un régime obligatoire en délégation, etc., ainsi que les contributions CMU et ACS. Attention : Comme pour l état E1, les mutuelles substituantes comptabilisent aussi les effectifs et prestations de leurs mutuelles substituées. Tableau A Lignes 01 à 06 État E5 : ligne par ligne Détaillent les frais de gestion renseignés dans l état E4 (lignes L13, L40 et L41) : Ligne 01 : «frais de gestion des sinistres», correspond exactement à la ligne 13 de l état E4, (comptes 6025 et 6028 du plan comptable des assurances) ; Ligne 02 : «frais d acquisition», correspond exactement à la ligne 40 de l état E4, (comptes 6420 du plan comptable des assurances) ; Ligne 03 : «frais d administration», inclus dans la ligne 41 de l état E4 «frais d administration et autres charges techniques nets». Correspond au compte 6422 du plan comptable des assurances ; Ligne 04 : «autres charges techniques», inclus dans la ligne 41 de l état E4 «frais d administration et autres charges techniques nets». Correspond au compte 645 du plan comptable des assurances ; Ligne 04-1 : «dont charges de gestion du RO», correspond au compte 6450 du plan comptable des mutuelles ; Ligne 05 : «autres produits techniques et production immobilisée», inclus dans la ligne 41 de l état E4 «frais d administration et autres charges techniques nets». Correspond aux comptes 722 et 742 du plan comptable des assurances et 745 du plan comptable des mutuelles ; Ligne 05-1 : «dont produits de gestion du RO», correspond au compte 7450 du plan comptable des mutuelles. 16

17 Lignes 07 et 08 Montant des prestations en nature (ligne 07) et en espèces versées (ligne 08) au titre d un Régime Obligatoire en délégation. Lignes 09 à 12 Nombre de bénéficiaires de soins et d actes effectués au titre du régime complémentaire. Attention : Dans la mesure du possible, merci de bien renseigner le nombre de lignes d actes. Lignes 13 à 16 Mêmes informations demandées qu en lignes 09 à 12, mais pour la gestion d un régime obligatoire d assurance maladie. Tableau B Ligne 21 et 22 Participation légale reçue et à recevoir au titre de la Couverture Maladie Universelle (CMU) et de l Aide à la Complémentaire Santé (ACS) Ligne 23 Prestations santé versées et à verser aux bénéficiaires de la CMU Ligne 24 Taxe versée au fonds CMU Ligne 25 et 26 Nombre de bénéficiaires disposant de la CMU ou de l ACS servis au moins une fois dans l année Ligne 27 Ne faire figurer ici que le montant de la taxe correspondant aux garanties «frais de soins». 17

État E1 «Personnes assurées, couvertes et bénéficiaires par type de garanties»

État E1 «Personnes assurées, couvertes et bénéficiaires par type de garanties» Avril 2012 Notice explicative relative aux états statistiques demandés aux entreprises d assurances, mutuelles et institutions de prévoyance en matière de protection sociale complémentaire pour l exercice

Plus en détail

Notice relative aux états E1 à E5

Notice relative aux états E1 à E5 Notice relative aux états E1 à E5 En plus des états prudentiels, l ACPR collecte, pour le compte du ministère de la Santé (Drees), cinq états supplémentaires appelés «états statistiques E». Ces états permettent

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Décret n o 2011-467 du 27 avril 2011 relatif aux états statistiques des entreprises d assurances, des mutuelles

Plus en détail

État E1 «Personnes assurées, couvertes et bénéficiaires par type de garanties»

État E1 «Personnes assurées, couvertes et bénéficiaires par type de garanties» Notice explicative relative aux états statistiques demandés aux entreprises d assurances, mutuelles et institutions de prévoyance en matière de protection sociale complémentaire (Cf. article L.612-24 du

Plus en détail

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés particuliers PROFESSIONNELS entreprises Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez dans le cadre de votre politique sociale de souscrire un

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2016 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2013 2014 Prévisions 2015 0,7 0,6-0,6-3,2-2,7-1,6-4,6-6

Plus en détail

PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS

PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez de souscrire un régime de prévoyance pour vos salariés cadres. Le PLAN CADRES

Plus en détail

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) -

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) - La mutualité Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 2011-1012 1/10 Table des matières SPECIFIQUES :... 3 I Introduction et historique :... 4 II Objet d une mutuelle :...4

Plus en détail

SPÉCIAL ESEF NOV ESEF. Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale

SPÉCIAL ESEF NOV ESEF. Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale SPÉCIAL ESEF NOV ESEF Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale PRÉVOYANCE SANTÉ Parce que nous sommes déjà votre point d entrée

Plus en détail

La solution santé et prévoyance modulable de Generali.

La solution santé et prévoyance modulable de Generali. La solution santé et prévoyance modulable de Generali. 2 Pour faire face aux aléas de la vie La Prévoyance Entreprise 6-20 de Generali est un contrat de prévoyance/santé qui vous permet d apporter à vos

Plus en détail

Prémi Santé. assurer l essentiel

Prémi Santé. assurer l essentiel M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Prémi Santé assurer l essentiel 2015 Vos prestations* Prémi Santé vous rembourse les actes les plus

Plus en détail

UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

UNE MONTAGNE D AVANTAGES... CAISSE MUTUELLE DE PREVOYANCE DU PERSONNEL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES La mutuelle Santé et Prévoyance des agents territoriaux de Haute-Savoie 2012 Vos prestations 2012 UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

Plus en détail

PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS

PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS Vous êtes prescripteur de Generali Assurances Vie. Le PLAN-EXPERTS vous propose un choix de garanties pour améliorer

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Vita Santé. une couverture complète et équilibrée

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Vita Santé. une couverture complète et équilibrée MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE 2015 Vita Santé une couverture complète et équilibrée Vos prestations* Vita Santé concilie une couverture santé complète, de qualité et une

Plus en détail

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Guide juridique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations de sécurité sociale

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2015 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2012 2013 Prévisions 2014 0,6 0,2-0,2-2,5-3,2-2,9-5,9-6,8-6

Plus en détail

Plan Professions Libérales

Plan Professions Libérales Plan Professions Libérales La prévoyance et la retraite des Professions Libérales Vous exercez une profession libérale. Vous souhaitez compléter les garanties de prévoyance et de retraite de vos régimes

Plus en détail

Multi Santé des prestations renforcées

Multi Santé des prestations renforcées M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Multi Santé des prestations renforcées 2016 Vos prestations Multi Santé intègre une participation

Plus en détail

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Santé Prévoyance Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille TRAVAILLEURS NON SALARIÉS REUNICA.COM Santé Avec Réunica

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE 2015 Multi Santé des prestations renforcées Vos prestations* Multi Santé intègre une participation sur les dépassements d honoraires et offre

Plus en détail

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille Santé Prévoyance Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille SPÉCIAL AUTO ENTREPRENEURS REUNICA.COM Santé Avec Réunica

Plus en détail

Plan Gérants Majoritaires

Plan Gérants Majoritaires Plan Gérants Majoritaires La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires Vous avez choisi d opter pour le statut de gérant majoritaire afin de bénéficier notamment de charges sociales allégées.

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2015-1121 du 4 septembre 2015 modifiant les états statistiques des entreprises

Plus en détail

Plan Gérants Majoritaires. La Retraite. La prévoyance et la retraite. des Gérants Majoritaires

Plan Gérants Majoritaires. La Retraite. La prévoyance et la retraite. des Gérants Majoritaires Plan Gérants Majoritaires La Retraite La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires Les garanties prévoyance du Plan Gérants Majoritaires vous permettent de protéger votre famille en cas de décès,

Plus en détail

GENERALI MUTUELLE SANTE

GENERALI MUTUELLE SANTE GENERALI MUTUELLE SANTE AVANTAGES DU CONTRAT MUTUELLE SANTE GENERALI Notice d'information Generali : Notice 1 cliquez ici - - - Notice 2 cliquez ici Demandez nous un devis : Cliquez ici Des garanties adaptées

Plus en détail

Partenaire du SIMBAN, La Médicale fait bénéficier ses adhérents de conditions exclusives!

Partenaire du SIMBAN, La Médicale fait bénéficier ses adhérents de conditions exclusives! RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE Stéphane LAROCHELLE n client : 0C25803Y n contrat : 00958351UL date d expiration : 31/12/2015 Partenaire du SIMBAN, La Médicale fait bénéficier ses adhérents de conditions

Plus en détail

particuliers PROFESSIONNELS entreprises La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires

particuliers PROFESSIONNELS entreprises La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires particuliers PROFESSIONNELS entreprises La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires Le statut de gérant majoritaire vous permet d alléger vos charges sociales puisque vous êtes rattaché au régime

Plus en détail

PROPOSITION POUR LA PROTECTION SOCIALE DES VOLONTAIRES DU SERVICE CIVIQUE EN MISSION A L ETRANGER. (Loi n 2010-241 du 10 mars 2010)

PROPOSITION POUR LA PROTECTION SOCIALE DES VOLONTAIRES DU SERVICE CIVIQUE EN MISSION A L ETRANGER. (Loi n 2010-241 du 10 mars 2010) PROPOSITION POUR LA PROTECTION SOCIALE DES VOLONTAIRES DU SERVICE CIVIQUE EN MISSION A L ETRANGER (Loi n 2010-241 du 10 mars 2010) SOMMAIRE PREAMBULE... 3 PRESENTATION DES ACTEURS LA CFE... 4 WELCARE...

Plus en détail

Régime de prévoyance obligatoire p.2. Régime frais de santé obligatoire "Base Prime" p.3. Régime frais de santé facultatif "Confort" p.

Régime de prévoyance obligatoire p.2. Régime frais de santé obligatoire Base Prime p.3. Régime frais de santé facultatif Confort p. aide à domicile régime de prévoya nce et frais de santé Convention Collective Nationale de la Branche de l Aide, de l Accompagnement, des Soins et des Services à Domicile Ta b l e a u x d e g a r a n t

Plus en détail

PROPOSITION pour la protection sociale des volontaires du service civique en mission à l étranger. (loi n 2010-241 du 10 mars 2010)

PROPOSITION pour la protection sociale des volontaires du service civique en mission à l étranger. (loi n 2010-241 du 10 mars 2010) PROPOSITION pour la protection sociale des volontaires du service civique en mission à l étranger (loi n 2010-241 du 10 mars 2010) Sommaire PRÉAMBULE... 3 PRÉSENTATION DES ACTEURS La CFE... 4 WELCARE...

Plus en détail

Parce que tout repose sur vous Reposez-vous sur nous pour votre couverture Prévoyance et Santé! Conjugo TNS : offre Prévoyance/Santé

Parce que tout repose sur vous Reposez-vous sur nous pour votre couverture Prévoyance et Santé! Conjugo TNS : offre Prévoyance/Santé www.alico.fr Document à caractère non contractuel Votre courtier Alico, l expert en assurance emprunteur et en prévoyance Alico est un acteur international de premier plan en assurances de personnes depuis

Plus en détail

Santé - Prévoyance Entreprise

Santé - Prévoyance Entreprise Santé - Prévoyance Entreprise Pourquoi mettre en place ou faire évoluer votre dispositif de couverture sociale? Répondre à un besoin indispensable en santé et prévoyance pour vos salariés et leur famille

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE LA SOLUTION SANTÉ ET PRÉVOYANCE AUX ENTREPRISES DE 1 À 100 SALARIÉS SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE DEUX OFFRES CONFORMES À VOS OBLIGATIONS MINIMALES VOS OBLIGATIONS EN SANTÉ

Plus en détail

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises relevant de la Navigation de Plaisance VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises relevant de la Navigation de Plaisance VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ SANTÉ Convention Collective Nationale des Entreprises relevant de la Navigation de Plaisance VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ UNE OFFRE SANTÉ COMPLÈTE Les partenaires sociaux représentant votre secteur d activité

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Les assurances de personnes Données clés 28 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour

Plus en détail

Conférence Débat AFTA. Conférence

Conférence Débat AFTA. Conférence Conférence Conférence Débat AFTA PRÉVOYANCE SANTÉ DES SALARIES DES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF Vos interlocuteurs : Alexandra REPIQUET Jean-Philippe FERRANDIS : 01 49 64 45 15 : 01 49 64 12 88 : 01 49

Plus en détail

Contrats Frais de santé. Bilan 2013

Contrats Frais de santé. Bilan 2013 Contrats Frais de santé Bilan 2013 1 Effectifs assurés au 31/12/2013 Structure de la Démographie Assurés Conjoints Enfants Total Bénéficiaires Coef. Bénéficiaires 2 376 1 230 2 221 5 827 2,45 Assurés Age

Plus en détail

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION Face à la réforme de la Sécurité sociale, disposer d une complémentaire frais de santé complète et performante est une décision importante pour soi et pour les siens. Quelle

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

Demandez votre devis personnalisé à :

Demandez votre devis personnalisé à : Spécial moniteurs d escalade Votre complémentaire santé à partir de 14./mois * Tarif spécialement négocié pour vous par le SNAPEC auprès de MMAMillau. Remboursement de vos dépenses de santé Protection

Plus en détail

Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE

Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE Le régime Complémentaire frais de santé prend effet au 1 er janvier 2010 et comprend : Les pourcentages indiqués

Plus en détail

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité. DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité. DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement SANTÉ Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement Frais de santé VOTRE RÉGIME SURCOMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ Un

Plus en détail

OPTIMUM + RL Régime local Sécurité Sociale (Alsace - Moselle)

OPTIMUM + RL Régime local Sécurité Sociale (Alsace - Moselle) s OPTIMUM+ FRAIS MÉDICAUX Soins courants Visites, consultations, actes, majorations des médecins généralistes et spécialistes adhérant au CAS* 90 % 10 % 200 % 300 % Visites, consultations, actes, majorations

Plus en détail

NOUVELLES GARANTIES SANTÉ,

NOUVELLES GARANTIES SANTÉ, 3 mois gratuits ** CAISSE MUTUELLE DE PREVOYANCE DU PERSONNEL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES La mutuelle Santé et Prévoyance des agents territoriaux de Haute-Savoie 2012 Votre garantie Santé......à partir

Plus en détail

Santé senior. À portée de tous. Partenaire

Santé senior. À portée de tous. Partenaire Santé senior À portée de tous Partenaire de : 32 combinaisons pour une couverture sur mesure DÉTERMINEZ VOS BESOINS Vous bénéficiez au minimum de toutes les garanties de base qui incluent le remboursement

Plus en détail

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Forfait 18 euros Parodontologie Auxiliaires médicaux Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé SOMMAIRE P. 3 A quoi sert une

Plus en détail

Pour permettre à chaque Chirurgien dentiste de trouver une réponse exacte à ses besoins spécifiques, le contrat comporte deux niveaux de garanties :

Pour permettre à chaque Chirurgien dentiste de trouver une réponse exacte à ses besoins spécifiques, le contrat comporte deux niveaux de garanties : LE CONTRAT DE PREVOYANCE (RISQUES DECES, DECES ACCIDENTEL, INVALIDITE ABSOLUE ET DEFINITIVE, PENSION DE CONJOINT, RENTE EDUCATION, PERTE DE PROFESSION ET DOUBLE EFFET) 1. QUEL EST LE PRINCIPE DU CONTRAT?

Plus en détail

ÉQUILIBRE + RL Régime local Sécurité Sociale (Alsace - Moselle)

ÉQUILIBRE + RL Régime local Sécurité Sociale (Alsace - Moselle) Régime local (Alsace - Moselle) s ÉQUILIBRE + FRAIS MÉDICAUX Dépassement Soins courants Visites, consultations, actes, majorations des médecins généralistes et spécialistes adhérant au CAS* 90 % 10 % 50

Plus en détail

Le Pack Expat CFE collectif

Le Pack Expat CFE collectif Pour mes salariés, la parfaite continuité avec leur protection sociale française! Le Pack Expat CFE collectif Humanis et la CFE, vous permettent de protéger efficacement vos salariés Santé Une couverture

Plus en détail

Santé. Sénior. Pas de limite d âge pour souscrire * Remboursements adaptés. Des avantages utiles. Des packs + 1 renfort

Santé. Sénior. Pas de limite d âge pour souscrire * Remboursements adaptés. Des avantages utiles. Des packs + 1 renfort Santé Pas de limite d âge pour souscrire * * Niveau Budget Remboursements adaptés Des avantages utiles Des packs + 1 renfort - Sur les postes onéreux (optique, dentaire, auxiliaires médicaux) - Sur tous

Plus en détail

Vous exercez une profession libérale. Vous souhaitez compléter les garanties de prévoyance et de retraite de vos régimes obligatoires.

Vous exercez une profession libérale. Vous souhaitez compléter les garanties de prévoyance et de retraite de vos régimes obligatoires. Plan Professions Libérales Vous exercez une profession libérale. Vous souhaitez compléter les garanties prévoyance et retraite vos régimes obligatoires. Generali vous offre l accès à une protection sociale

Plus en détail

ÉQUILIBRE + RG Régime général Sécurité Sociale

ÉQUILIBRE + RG Régime général Sécurité Sociale Régime général FRAIS MÉDICAUX Soins courants Visites, consultations, actes, majorations des médecins généralistes et spécialistes adhérant au CAS* 70 % 30 % 50 % 150 % Visites, consultations, actes, majorations

Plus en détail

ACCORD DU 3 DÉCEMBRE 2009

ACCORD DU 3 DÉCEMBRE 2009 MINISTÈRE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DANS LA COOPÉRATION BÉTAIL ET VIANDE ACCORD

Plus en détail

Vous voulez faire. Nous sommes là! d une obligation une opportunité. Notre accompagnement. Vos formules. Notre offre

Vous voulez faire. Nous sommes là! d une obligation une opportunité. Notre accompagnement. Vos formules. Notre offre Vous voulez faire d une obligation une opportunité. Nous sommes là! Notre offre Vos formules Notre accompagnement Notre accompagnement dans votre nouvel univers santé L Accord National Interprofessionnel

Plus en détail

Assurance et prévoyance

Assurance et prévoyance Assurance et prévoyance Assistance famille en cas d accident. IDCP Des prestations d assistance sont prévues en cas d accident par le contrat IDCP. Elles peuvent être déclenchées après appel préalable

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

gan alterego prévoyance La prévoyance complémentaire des Professionnels Indépendants

gan alterego prévoyance La prévoyance complémentaire des Professionnels Indépendants gan alterego prévoyance La prévoyance complémentaire des Professionnels Indépendants Objet Gan AlterEgo Prévoyance est un contrat Groupe à adhésion facultative souscrit par l association DEMAIN. Il complète

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

VOTRE COMPLEMENTAIRE SANTE A TARIF PREFERENTIEL

VOTRE COMPLEMENTAIRE SANTE A TARIF PREFERENTIEL VOTRE COMPLEMENTAIRE SANTE A TARIF PREFERENTIEL UNE OFFRE RESERVEE AUX ADHERENTS DE LA FDSEA 11 EN PARTENARIAT AVEC EDITO Madame, Monsieur, SOMMAIRE Edito des Présidents...p2 Informations pratiques..p3

Plus en détail

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT?

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT? Réf. :DEV/O/FC/015/06-06/OC 1/9 Pendant longtemps, le statut de gérant majoritaire de SARL a été le plus défavorable des statuts de dirigeant, tant au niveau fiscal que social. A contrario, le statut de

Plus en détail

FRMJC-IDF. Catégorie de personnel : Ensemble du Personnel Adhésion à caractère obligatoire Proposition n 3S00427-1 Proposition réalisée le 02/10/2015

FRMJC-IDF. Catégorie de personnel : Ensemble du Personnel Adhésion à caractère obligatoire Proposition n 3S00427-1 Proposition réalisée le 02/10/2015 FRMJC-IDF Catégorie de personnel : Ensemble du Personnel Adhésion à caractère obligatoire Proposition n 3S00427-1 Proposition réalisée le 02/10/2015 Votre contact : Marc RICHARD Tel : 01 53 68 13 65 E-mail

Plus en détail

Agents des collectivités de VENDEE

Agents des collectivités de VENDEE Réunion d information Agents des collectivités de VENDEE Contrat prévoyance «maintien de salaire» Le groupe SMACL, leader sur la marché de l assurance des collectivités SMACL Santé: mutuelle Régie par

Plus en détail

La prévoyance et la retraite des Professions Libérales. particuliers PROFESSIONNELS entreprises

La prévoyance et la retraite des Professions Libérales. particuliers PROFESSIONNELS entreprises particuliers PROFESSIONNELS entreprises La prévoyance et la retraite des Professions Libérales Document non contractuel caractère publicitaire. Les garanties peuvent donner lieu exclusions ou limitations.

Plus en détail

Être aux petits soins

Être aux petits soins L offre AG2R LA MONDIALE pour les PROFESSIONNELS Partout en France un acteur de référence de l assurance de protection sociale et patrimoniale santé Complémentaire santé Prévoyance Incapacité et invalidité

Plus en détail

Vous voulez faire d une obligation une opportunité. Nous sommes là!

Vous voulez faire d une obligation une opportunité. Nous sommes là! Vous voulez faire d une obligation une opportunité. Nous sommes là! COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE FlexéoSanté Pro et Perso Notre expertise dans votre nouvel univers santé VOUS METTEZ EN PLACE UN CONTRAT

Plus en détail

Commission mutuelle du 13 novembre 2013

Commission mutuelle du 13 novembre 2013 Résultats 2005-2013 Commission mutuelle du 13 novembre 2013 Sommaire 1 2 3 4 5 6 Bénéficiaires Statistiques 2009/2013 Rappels 2013 Résultats 2005-2013 Tendances 2013 Budgets 2014 2 Santé Bénéficiaires

Plus en détail

GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ

GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ JEUNES PROFESSIONNELS Pour étudier en toute sérénité, j ai choisi GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ PACK SENOÏS* Et aussi des... GARANTIES À LA CARTE Responsabilité Civile et Protection Juridique Professionnelles

Plus en détail

Santé actif. Avoir l esprit libre. Partenaire

Santé actif. Avoir l esprit libre. Partenaire Santé actif Avoir l esprit libre Partenaire de : 32 combinaisons pour une formule sur mesure PERSONNALISEZ VOS GARANTIES Renforcez les postes clés : hospitalisation, actes médicaux, dentaire, optique,

Plus en détail

ASSUR Expat 1 er euro

ASSUR Expat 1 er euro ASSUR Expat 1 er euro Avec NOVALIS Mobilité, associez la couverture sociale de vos salariés à votre développement international Offre collective RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Pour votre entreprise,

Plus en détail

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Boite à outils - Juridique Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations

Plus en détail

REGIME «PLUS» TARIFS 2013. Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013

REGIME «PLUS» TARIFS 2013. Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013 REGIME «PLUS» TARIFS 2013 Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013 N.B : Ces remboursements s ajoutent à ceux de la sécurité sociale. HOSPITALISATION Hospitalisation

Plus en détail

GUIDE DES PRESTATIONS

GUIDE DES PRESTATIONS mpn La mutuelle à votre service LA mutuelle votre service www.empn.fr NOUVEAU GUIDE DES PRESTATIONS Nationale pour être proche de vous partout! Exclusivités MPN! T chat en ligne (guichet virtuel), Nouvelles

Plus en détail

REGIME FRAIS DE SANTE 2015

REGIME FRAIS DE SANTE 2015 REGIME FRAIS DE SANTE 2015 Niveau 1 Garantie dite "responsable" PRESTATIONS EN VIGUEUR AU 01/01/2015 - HXSAH01529 généré le 23/09/2014 général (à titre indicatif) y compris Obligatoire SOINS MEDICAUX ET

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

PENSIONNES MARINE MARCHANDE. Catégorie de personnel : Retraités 06/12/2013

PENSIONNES MARINE MARCHANDE. Catégorie de personnel : Retraités 06/12/2013 PENSIONNES MARINE MARCHANDE Catégorie de personnel : Retraités Adhésion à caractère facultatif 06/12/2013 Votre conseiller : KARL THIERRY Tel : 0296016057 - Fax : 0296016099 E-mail : thierry.karl@harmonie-mutuelle.fr

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (Gers) (17 septembre 2009)

Plus en détail

Assurance Santé et Prévoyance. PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence.

Assurance Santé et Prévoyance. PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence. Assurance Santé et Prévoyance PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence. CIPRÉS vie Pack Pro Entreprise TNS Les solutions Prévoyance et Santé à la hauteur de vos ambitions. Ne choisissez plus entre performance

Plus en détail

r é g i m e DE prévoya n c e et frais de santé

r é g i m e DE prévoya n c e et frais de santé aide à domicile r é g i m e DE prévoya n c e et frais de santé c o n v e n t i o n collective nationale de la branche d e l a i de, de l accompagnement, des soins et des services à domicile Une protection

Plus en détail

La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires. particuliers PROFESSIONNELS entreprises

La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires. particuliers PROFESSIONNELS entreprises particuliers PROFESSIONNELS entreprises La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires Document non contractuel caractère publicitaire. Les garanties peuvent donner lieu exclusions ou limitations.

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

L'assurance santé en toute simplicité

L'assurance santé en toute simplicité L'assurance santé en toute simplicité Document non contractuel à caractère publicitaire. Les garanties peuvent donner lieu à exclusions, limitations et franchises. Pour connaitre le détail et l étendue

Plus en détail

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin!

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! 45% des agents des départements et régions ont déjà choisi nos trois mutuelles professionnelles. 7 bonnes raisons

Plus en détail

Nos partenaires. Nos outils Nous mettons à votre disposition l ensemble de ces outils afin de vous accompagner au mieux dans votre activité.

Nos partenaires. Nos outils Nous mettons à votre disposition l ensemble de ces outils afin de vous accompagner au mieux dans votre activité. Livret de vente 2014-2015 Un rapport garantie/prix optimal Néoliane INITIAL répond à vos attentes et vos besoins en proposant des réductions pour tous les profils : couples (-7 %), familles* (-10 %), gratuité

Plus en détail

30, rue Kageneck - 67000 STRASBOURG Tel: 03 90 22 25 80 Fax : 03 90 22 25 84 Courriel : info.pmf@sfr.fr Site : http://pmf.infos.st

30, rue Kageneck - 67000 STRASBOURG Tel: 03 90 22 25 80 Fax : 03 90 22 25 84 Courriel : info.pmf@sfr.fr Site : http://pmf.infos.st La Protection Mutuelle et Familiale 30, rue Kageneck - 67000 STRASBOURG Tel: 03 90 22 25 80 Fax : 03 90 22 25 84 Courriel : info.pmf@sfr.fr Site : http://pmf.infos.st 1 La Protection Mutuelle et Familiale

Plus en détail

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société : Assimilé salarié ou TNS Comparaison des deux statuts Les régimes facultatifs

Plus en détail

RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE DE L AGRICULTURE PAR LE MINISTÈRE OFFRE RÉFÉRENCÉE

RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE DE L AGRICULTURE PAR LE MINISTÈRE OFFRE RÉFÉRENCÉE RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE OFFRE RÉFÉRENCÉE PAR LE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE LA SANTÉ DURABLE DE GÉNÉRATION EN GÉNÉRATION! La MGET et la MGEN s engagent pour tous les agents du ministère de l Agriculture

Plus en détail

Santé. Frontafamily Essentielle. Choisissez la formule adaptée à vos besoins :

Santé. Frontafamily Essentielle. Choisissez la formule adaptée à vos besoins : Santé Frontafamily Essentielle Choisissez la formule adaptée à vos besoins : m Des garanties permettant un tarif au plus bas du marché m 4 niveaux de base au choix: Inclus! Prise en charge du complément

Plus en détail

Les formules Santé. Choisissez une complémentaire santé qui prend en compte vos exigences!

Les formules Santé. Choisissez une complémentaire santé qui prend en compte vos exigences! Les formules Santé Choisissez une complémentaire santé qui prend en compte vos exigences! La gratuité à partir du 3ème enfant mineur La prise en charge des médecines douces Une option Renforts optique

Plus en détail

Guide des garanties ExpatPlus Valide à partir du 1 er janvier 2008

Guide des garanties ExpatPlus Valide à partir du 1 er janvier 2008 Les tableaux ci-dessous récapitulent les garanties offertes par chaque module. Pour le détail des garanties et des définitions, veuillez vous référer au texte de la police d assurance. Toutes les garanties

Plus en détail

ASSUR Expat Individuel

ASSUR Expat Individuel ASSUR Expat Individuel Avec NOVALIS Mobilité, votre protection sociale voyage aussi Offre individuelle RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Vous souhaitez exercer votre activité professionnelle salariée à

Plus en détail

santé individuelle GARANTIE DES

santé individuelle GARANTIE DES santé individuelle GARANTIE DES ACCIDENTMAXIMA SURCOMPLémentaire FICHE PRODUIT 3 NIVEAUX DE formules > option 1 150/200 > option 2 300 > option 3 400 Cible Assurés, bénéficiant d une complémentaire santé,

Plus en détail

Les formules Santé. Choisissez une complémentaires santé qui prend en compte vos exigences! OFFERT. La prise en charge des médecines douces

Les formules Santé. Choisissez une complémentaires santé qui prend en compte vos exigences! OFFERT. La prise en charge des médecines douces Les formules Santé Choisissez une complémentaires santé qui prend en compte vos exigences! OFFERT *Offre valable jusqu au 31 décembre 2013 sur la 1ère année de cotisation dès le 1er contrat souscrit. Voir

Plus en détail

Une offre de protection sociale globale pour les Travailleurs Non Salariés : Prévoyance + Frais Généraux + Santé.

Une offre de protection sociale globale pour les Travailleurs Non Salariés : Prévoyance + Frais Généraux + Santé. Positionnement Cible Caractéristiques Conditions d adhésion Produit Tarifs Les + À votre disposition Une offre de protection sociale globale pour les Travailleurs Non Salariés : Prévoyance + Frais Généraux

Plus en détail

L ASSURANCE STATUTAIRE

L ASSURANCE STATUTAIRE VILLE DE TREGUNC MARCHE ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES GENERALES L ASSURANCE STATUTAIRE 1 DEFINITIONS Pour l application des présentes garanties, on entend par : COLLECTIVITE SOUSCRIPTRICE :

Plus en détail

ANNEXE N 1 TABLEAUX DES MONTANTS OU TAUX DES COTISATIONS ET PRESTATIONS CHAPITRE PREMIER COTISATIONS

ANNEXE N 1 TABLEAUX DES MONTANTS OU TAUX DES COTISATIONS ET PRESTATIONS CHAPITRE PREMIER COTISATIONS ÉTRANGER FRANCE et MONACO ANNEXE N 1 TABLEAUX DES MONTANTS OU TAUX DES COTISATIONS ET PRESTATIONS CHAPITRE PREMIER COTISATIONS I. MEMBRES PARTICIPANTS CATÉGORIES ASSIETTE DE LA COTISATION DE BASE TAUX

Plus en détail

prévoyance TRAN- QUILLISER LES SALA- RIéS

prévoyance TRAN- QUILLISER LES SALA- RIéS prévoyance TRAN- QUILLISER LES SALA- RIéS respecter les obligations AG2R LA MONDIALE, une expertise reconnue Nos institutions sont aujourd hui désignées en prévoyance dans 59 accords de branche. Le décès

Plus en détail

Pour notre assurance santé, nous faisons confiance au spécialiste!

Pour notre assurance santé, nous faisons confiance au spécialiste! Assurance santé Pour notre assurance santé, nous faisons confiance au spécialiste! Spécial frontaliers suisses hors canton de Genève Swiss santé Consultations médicales, pharmacie, hospitalisation, soins

Plus en détail

Référence Santé Prévoyance

Référence Santé Prévoyance Référence Santé Prévoyance La seule couverture santé et prévoyance référencée par le Ministère du Développement durable*. Référence Santé Prévoyance (RSP) est la couverture santé et prévoyance des agents

Plus en détail