Lyon, le 1er juillet Nos réf. : bb/6124/ Madame, Monsieur,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lyon, le 1er juillet 2010. Nos réf. : bb/6124/22062010. Madame, Monsieur,"

Transcription

1 Lyon, le 1er juillet 2010 Nos réf. : bb/6124/ Madame, Monsieur, Suite au succès du Programme Leonardo Mobilité organisé en Belgique, Espagne et Danemark entre 2007 et 2009 et auquel ont participé 30 développeurs locaux de Rhône- Alpes, Aradel souhaite poursuivre l ouverture internationale du réseau. Aussi, Aradel organise de novembre 2010 à mars 2012 trois séjours d échanges en Europe pour les développeurs économiques et territoriaux de Rhône-Alpes adhérents à l association. Ces séjours s articuleront autour du thème "Développer l Efficience des Territoires et la Compétitivité des Entreprises": Novembre 2010 à Crema en Italie / en partenariat avec Reindustria : Quelle coordination de l écosystème économique à l échelle du/des territoire(s)? Juin 2011 à Bristol en Grande-Bretagne / en partenariat avec NIACE : Comment encourager le management de l innovation sur les territoires, dans les institutions et les entreprises? Mars 2012 à Séville en Espagne / en partenariat avec CECA : Comment définir l identité du territoire et ses avantages concurrentiels? Chaque déplacement d une semaine concernera 10 développeurs différents à chaque fois, soit 30 au total. Les frais de déplacement et de séjour des participants seront en partie pris en charge par les fonds européens dans le cadre du programme d action communautaire Leonardo da Vinci auquel Aradel soumissionne. Le reste, soit 500 nets/participant (coût équivalent à 2 jours de formation Aradel) sera à la charge de la collectivité ou de l organisme. L objectif des séjours est de confronter les pratiques des participants avec celles des partenaires des pays d accueil pour un enrichissement mutuel. La coproduction issue des échanges donnera lieu à la formalisation d une synthèse pour chaque séjour afin d identifier les pratiques ou outils transférables ainsi que les contacts pouvant donner lieu à de futures coopérations entre nos hôtes européens et les territoires de Rhône-Alpes.

2 En effet, au-delà de l intérêt personnel des participants, ceux-ci devront être missionnés par leurs territoires ou leurs collectivités respectives afin de revenir avec des éléments tangibles qui répondent aux objectifs définis collectivement sur les territoires en amont des séjours. Ainsi, lors des séjours, chaque participant devra être à l affût afin de repérer, en fonction de la commande qui lui a été faite par son territoire : - Quelle pratique, idée ou méthode novatrice est susceptible d être expérimentée avec les entreprises et/ou les institutions de son territoire? - Quelle entreprise, institution, organisme de formation, université, association ou quel centre de recherches, cluster, etc, pourrait devenir un partenaire potentiel des acteurs de son territoire pour de futures coopérations à l échelle européenne? Vous trouverez ci-joint une présentation du contenu de chacun des trois séjours, ainsi qu un bulletin de participation à renvoyer avant le 23 août 2010 afin de vous positionner sur l un ou l autre de ces déplacements. Je vous invite à contacter Bruno Besançon, par téléphone au ou par mail à pour toute information complémentaire que vous jugerez utile. Je vous prie d agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes plus cordiales salutations. Guy Trembley, Président

3 1 er séjour - Quelle coordination de l écosystème économique à l échelle du/des territoire (s)? Du 21 au 27 novembre 2010, à Crema en Italie / partenaire Reindustria Objectifs Confronter ses pratiques avec celles du pays d accueil pour un enrichissement mutuel. Formaliser une synthèse afin d identifier les outils et les méthodes transférables, ainsi que les contacts pouvant donner lieu à des partenariats futurs. Capitaliser et transférer le plus largement possible les résultats du séjour. Public concerné Adhérent d Aradel ; Ayant une activité en lien avec le thème abordé au cours du séjour ; En capacité de transférer en terme de compétences ou de formation professionnelle les apports du séjour, soit du fait d une fonction de management (directeur, responsable de service, responsable d équipe ), soit du fait d une responsabilité dans la conduite d un projet européen ou d un projet en lien avec les ressources humaines, la formation ou les compétences sur un territoire. Contenu / Pré-programme Avant le séjour : Sélection et rencontre individuelle des participants afin de recueillir leurs attentes, définir leurs objectifs (outils : référentiel de compétences Aradel - Abaque de Régnier), et déterminer leurs apports en terme de production et de transfert des résultats. Définition collective des attentes des acteurs du territoire, de l organisme ou de la collectivité d envoi vis-à-vis du participant au séjour d échanges. Préparation linguistique (e-learning + cours collectifs d anglais), culturelle et organisation d une réunion de préparation du séjour avec l ensemble des participants afin de définir les tâches de chacun en fonction des résultats attendus du séjour. Pendant le séjour : ½ journée de découverte du pays d accueil : valeurs, histoire, contexte social et culturel ½ journée de présentation des différents territoires français (à partir d un support PowerPoint + 1 feuille A4 par territoire) et de réaffirmation des attentes du groupe vis-à-vis du séjour. ½ journée de présentation du système d acteurs et du contexte de la thématique du séjour afin de :

4 Comprendre le cadre général dans lequel la thématique s inscrit, les compétences locales, régionales, nationales et leurs interactions ; Mettre en exergue les différences des systèmes de référence des participants et des partenaires d accueil afin d éclairer les pratiques des uns et des autres et être en mesure de les analyser. 3 jours d échanges avec l ensemble des participants : Comment repérer les acteurs et les mettre en réseau pour créer des synergies? Comment développer une intelligence collective nécessaire à la compétitivité des territoires? Quelles infrastructures et quels services peuvent-ils avoir un fort impact sur le développement économique des territoires? Tout ce qui touche directement l écosystème économique (infrastructures, services, ) mais également les politiques culturelles, l enseignement, le cadre de vie, et tout ce qui fait l attractivité des territoires vis-à-vis des entreprises, de leurs dirigeants et de leurs salariés. Comment apporter les bons services en étant réellement à l écoute des besoins? Les collectivités territoriales doivent-elles passer d une politique du "faire" à une politique du "faire faire"? Qui est le mieux placer pour réaliser telle action, à quelle échelle, avec quels partenaires (publics et privés) dans un souci d efficience? ½ journée de synthèse collective de l ensemble des apports et coproductions du séjour, et mise en perspective des enjeux à l échelle européenne. Après le séjour : Bilan individuel au regard des objectifs fixés par chaque participant sur la base du référentiel compétences, et des modalités de transfert des connaissances acquises au cours du séjour ; "Bilan territorial", par à rapport à la mission confiée à chaque participant dans le cadre de sa feuille de route qui alimentera le contrat de mobilité Bilan collectif à travers la réalisation du même Abaque de Régnier afin de mesurer l évolution de la perception de la thématique avant et après le séjour. Co-rédaction de la synthèse du séjour par les participants sur la base de la répartition des tâches validée en amont. Collaboration des participants à la conférence de clôture du projet pour transfert des apports du séjour à l ensemble du réseau Aradel et ses partenaires.

5 2 nd séjour Comment encourager le management de l innovation sur les territoires, dans les institutions et les entreprises? Du 19 au 25 juin 2011, à Bristol en Grande-Bretagne / partenaire NIACE Objectifs Confronter ses pratiques avec celles du pays d accueil pour un enrichissement mutuel. Formaliser une synthèse afin d identifier les outils et les méthodes transférables, ainsi que les contacts pouvant donner lieu à des partenariats futurs. Capitaliser et transférer le plus largement possible les résultats du séjour. Public concerné Adhérent d Aradel ; Ayant une activité en lien avec le thème abordé au cours du séjour ; En capacité de transférer en terme de compétences ou de formation professionnelle les apports du séjour, soit du fait d une fonction de management (directeur, responsable de service, responsable d équipe ), soit du fait d une responsabilité dans la conduite d un projet européen ou d un projet en lien avec les ressources humaines, la formation ou les compétences sur un territoire. Contenu / Pré-programme Avant le séjour : Sélection et rencontre individuelle des participants afin de recueillir leurs attentes, définir leurs objectifs (outils : référentiel de compétences Aradel - Abaque de Régnier), et déterminer leurs apports en terme de production et de transfert des résultats. Définition collective des attentes des acteurs du territoire, de l organisme ou de la collectivité d envoi vis-à-vis du participant au séjour d échanges. Préparation linguistique (e-learning + cours collectifs d anglais), culturelle et organisation d une réunion de préparation du séjour avec l ensemble des participants afin de définir les tâches de chacun en fonction des résultats attendus du séjour. Pendant le séjour : ½ journée de découverte du pays d accueil : valeurs, histoire, contexte social et culturel ½ journée de présentation des différents territoires français (à partir d un support PowerPoint + 1 feuille A4 par territoire) et de réaffirmation des attentes du groupe vis-à-vis du séjour.

6 ½ journée de présentation du système d acteurs et du contexte de la thématique du séjour afin de : Comprendre le cadre général dans lequel la thématique s inscrit, les compétences locales, régionales, nationales et leurs interactions ; Mettre en exergue les différences des systèmes de référence des participants et des partenaires d accueil afin d éclairer les pratiques des uns et des autres et être en mesure de les analyser. 3 jours d échanges avec l ensemble des participants : Quels processus mettre en œuvre? Comment faire de l innovation autrement (user driven innovation, atelier de créativité, décloisonnement des approches, )? Comment associer les salariés (quelle que soit leur place au sein de l entreprise ou de la collectivité) au processus d innovation et les faire coproduire afin qu ils adhérent au projet d Entreprise ou de Territoire? Comment passer d un "management hiérarchique" à un "management par équipes projets multi compétences"? Comment inciter les collectivités à passer du statut de "financeur de projets" à celui de "créateur de projets" (partenaires, end user, laboratoires d usages, ) Comment financer les projets de développement des entreprises, et l innovation en particulier. ½ journée de synthèse collective de l ensemble des apports et coproductions du séjour, et mise en perspective des enjeux à l échelle européenne. Après le séjour : Bilan individuel au regard des objectifs fixés par chaque participant sur la base du référentiel compétences, et des modalités de transfert des connaissances acquises au cours du séjour ; "Bilan territorial", par à rapport à la mission confiée à chaque participant dans le cadre de sa feuille de route qui alimentera le contrat de mobilité Bilan collectif à travers la réalisation du même Abaque de Régnier afin de mesurer l évolution de la perception de la thématique avant et après le séjour. Co-rédaction de la synthèse du séjour par les participants sur la base de la répartition des tâches validée en amont. Collaboration des participants à la conférence de clôture du projet pour transfert des apports du séjour à l ensemble du réseau Aradel et ses partenaires.

7 3 ème séjour Comment définir l identité du territoire et ses avantages concurrentiels? Du 11 au 17 mars 2012, à Séville en Espagne / partenaire CECA Objectifs Confronter ses pratiques avec celles du pays d accueil pour un enrichissement mutuel. Formaliser une synthèse afin d identifier les outils et les méthodes transférables, ainsi que les contacts pouvant donner lieu à des partenariats futurs. Capitaliser et transférer le plus largement possible les résultats du séjour. Public concerné Adhérent d Aradel ; Ayant une activité en lien avec le thème abordé au cours du séjour ; En capacité de transférer en terme de compétences ou de formation professionnelle les apports du séjour, soit du fait d une fonction de management (directeur, responsable de service, responsable d équipe ), soit du fait d une responsabilité dans la conduite d un projet européen ou d un projet en lien avec les ressources humaines, la formation ou les compétences sur un territoire. Contenu / Pré-programme Avant le séjour : Sélection et rencontre individuelle des participants afin de recueillir leurs attentes, définir leurs objectifs (outils : référentiel de compétences Aradel - Abaque de Régnier), et déterminer leurs apports en terme de production et de transfert des résultats. Définition collective des attentes des acteurs du territoire, de l organisme ou de la collectivité d envoi vis-à-vis du participant au séjour d échanges. Préparation linguistique (e-learning + cours collectifs d anglais), culturelle et organisation d une réunion de préparation du séjour avec l ensemble des participants afin de définir les tâches de chacun en fonction des résultats attendus du séjour. Pendant le séjour : ½ journée de découverte du pays d accueil : valeurs, histoire, contexte social et culturel ½ journée de présentation des différents territoires français (à partir d un support PowerPoint + 1 feuille A4 par territoire) et de réaffirmation des attentes du groupe vis-à-vis du séjour. ½ journée de présentation du système d acteurs et du contexte de la thématique du séjour afin de :

8 Comprendre le cadre général dans lequel la thématique s inscrit, les compétences locales, régionales, nationales et leurs interactions ; Mettre en exergue les différences des systèmes de référence des participants et des partenaires d accueil afin d éclairer les pratiques des uns et des autres et être en mesure de les analyser. 3 jours d échanges avec l ensemble des participants : Comment mettre les acteurs autour de la table pour travailler sur le "code génétique" du territoire? Quels sont les véritables avantages concurrentiels du territoire? Quelles sont les variables de différenciation vis-à-vis d autres territoires? Quels sont les valeurs communes aux acteurs du territoire? Quel destin partagé entre les entreprises et le territoire? Quel est le positionnement du territoire? Sur quelles filières d activité le territoire doit-il concentrer ses efforts? Quelles ont les étapes incontournables pour élaborer une stratégie partagée et mettre en œuvre un plan d actions pertinent? ½ journée de synthèse collective de l ensemble des apports et coproductions du séjour, et mise en perspective des enjeux à l échelle européenne. Après le séjour : Bilan individuel au regard des objectifs fixés par chaque participant sur la base du référentiel compétences, et des modalités de transfert des connaissances acquises au cours du séjour ; "Bilan territorial", par à rapport à la mission confiée à chaque participant dans le cadre de sa feuille de route qui alimentera le contrat de mobilité Bilan collectif à travers la réalisation du même Abaque de Régnier afin de mesurer l évolution de la perception de la thématique avant et après le séjour. Co-rédaction de la synthèse du séjour par les participants sur la base de la répartition des tâches validée en amont. Collaboration des participants à la conférence de clôture du projet pour transfert des apports du séjour à l ensemble du réseau Aradel et ses partenaires.

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Réunion 3 11 décembre 2013 Ivry-sur-Seine Fiche synthèse Réunion 3 Emploi, formation, compétences Groupe animé par Patrick Loire, directeur des relations

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca APPEL A CANDIDATURE Designer en Résidence Pôle de Compétitivité ViaMéca CONTEXTE : Intégration «durable» du Design dans la stratégie du pôle de compétitivité ViaMéca année 2014 Le dossier de candidature

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise»

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne-Ardenne) Contact : Katia JOSEPH Chargée de mission «Gestion

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

Animation de la vie sociale

Animation de la vie sociale Animation de la vie sociale Pour un projet social répondant aux critères d agrément Document à l usage des gestionnaires des structures Département des Interventions Sociales Document réalisé par les Pôles

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques (Collectivités locales, services

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS 6 matinées d avril à décembre 2015 à Lyon (Rhône) Contexte Insuffisance de services et d activités économiques, commerces de proximité en berne, taux de chômage deux

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET Cette étude est cofinancée par l Union européenne. L Europe s engage en Ile-de- France avec le Fonds européen de développement régional. Synthèse de l Etude «Innovation dans les entreprises de services

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

Pour un développement. local. durable. Développement

Pour un développement. local. durable. Développement Développement local Pour un développement local durable durable Le développement local vise à améliorer la vie quotidienne des habitants d un territoire en renforçant toutes les formes d attractivité de

Plus en détail

Termes de référence Activité 1

Termes de référence Activité 1 1 Termes de référence Activité 1 Atelier de formation thématique au journalisme d investigation Projet Médias d Afrique centrale contre le VIH PROJET MA-VIH VOLET 1 N D ACTION / ACTIVITE CODE 1 /1 MAUEA4111F30

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où :

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où : LES BILANS Les bilans sont pluriels dans la mesure où : Ils peuvent Répondre àdes objectifs différents : définir/valider un projet d évolution, retrouver du sens àson parcours, anticiper un changement

Plus en détail

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans lequel s inscrit Alter Incub ainsi que les modalités et

Plus en détail

Réunion correspondants Europe 26 juin 2012

Réunion correspondants Europe 26 juin 2012 Réunion correspondants Europe 26 juin 2012 1 Groupe de travail fonds structurels 2 Les fonds structurels Les ressources humaines financées par les fonds structurels : une contribution au développement

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés

CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés Formation 5 jours Méditerranée : 74 rue Paradis 13006 Marseille CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés La formation Cette formation a pour objet de permettre aux

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE VILLE AU CARRE

POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE VILLE AU CARRE POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE DE L OBSERVATOIRE DU SAN DE SENART VILLE AU CARRE 29 juin 2010 Présentation d une démarche d observation LA VEILLE SOCIALE ET L OBSERVATOIRE 2 Une contribution demandée aux

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste FICHE DE POSTE Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture Présentation du poste Définition du poste : Directeur des Affaires Culturelles et Sportives, Bibliothèque, Tourisme Positionnement

Plus en détail

PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN

PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN La nécessité de définir le cadre d intervention du manager de projet pour le projet EMISE reflète des différences culturelles

Plus en détail

Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance

Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance Mars 2007 Le Pôle de compétitivité des contenus numériques Competitiveness Cluster of the Digital Content & Knowledge Industry Les

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE Spécialité : Professionnelle FINANCES DES COLLEIVITES TERRITORIALES ET DES GROUPEMENTS M2

Plus en détail

Un évènement organisé par l association Haute Valeur créative www.rencontres-industrie-creation.com. www.inprincipo.com

Un évènement organisé par l association Haute Valeur créative www.rencontres-industrie-creation.com. www.inprincipo.com Un évènement organisé par l association Haute Valeur créative www.rencontres-industrie-creation.com www.inprincipo.com Partenaires Principaux Avec les concours Cabinet d'assurances Marc SPIEGEL Ensemble,

Plus en détail

L Europe et la certification professionnelle

L Europe et la certification professionnelle L Europe et la certification professionnelle Orsay 24 mars 2009 Anne-Marie Charraud, CNCP Construction d un espace communautaire permettant la mobilité des personnes Les travailleurs DG Marché intérieur

Plus en détail

Ateliers de formation Incub'Europe 3

Ateliers de formation Incub'Europe 3 Appel à prestataires 15.10.2015 Ateliers de formation Incub'Europe 3 Résumé : Le présent Appel à Prestataires vise à sélectionner un ou plusieurs prestataires (consultants / cabinets de consultants) pour

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

Charte d engagements réciproques 2015

Charte d engagements réciproques 2015 Charte d engagements réciproques 2015 SOMMAIRE PREAMBULE... 2 OBJECTIFS..... 2 INTERETS MUTUELS...3 ENGAGEMENTS RECIPROQUES..3 ENGAGEMENTS DE LA CITE NANTES EVENTS CENTER..4 ENGAGEMENTS DU CONTRIBUTEUR....4

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION Mission d appui à l animation et au développement de la Stratégie Orientation Formation Territoriale (S.O.F.T) sur le Bassin d Emploi

Plus en détail

Séminaire de lancement RH PME

Séminaire de lancement RH PME Séminaire de lancement RH PME Mercredi 27 mars 2013 Maison des Entreprises de l Ouest Lyonnais Eléments d Introduction Répondre aux attentes RH recueillies à l échelle du territoire dans le cadre du projet

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1 Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008 Synthèse de l atelier 1 Comment, dans le cadre du CDIAE, mobiliser les acteurs du territoire pour réaliser un diagnostic, définir les orientations et élaborer

Plus en détail

DESIGNER EN RESIDENCE

DESIGNER EN RESIDENCE DESIGNER EN RESIDENCE APPEL A CANDIDATURES Réf. : ID46 CONTEXTE Le Ministre du Redressement Productif et la Ministre de la Culture et de la Communication ont confié une mission à Alain Cadix sur la place

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

IEMA-4. Appel à participation

IEMA-4. Appel à participation Appel à participation Les tendances, méthodes et outils de mise en place des cellules de veille et d intelligence économique Sensible aux nouveaux enjeux en matière de veille, d intelligence économique

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Sommaire du cahier des charges

Sommaire du cahier des charges Cahier des charges pour l organisation d un séminaire sur Lyon en juin 2012 dans le cadre du projet ICS MED à destination des acteurs de l Economie Sociale et Solidaire Sommaire du cahier des charges I

Plus en détail

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés Formation 5 jours Méditerranée : 74 rue Paradis 13006 Marseille CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés La formation Pour agir sur le travail et la santé en vue d une amélioration

Plus en détail

Concours du meilleur objet connecté

Concours du meilleur objet connecté Concours du meilleur objet connecté Un concours étudiant pour favoriser la créativité des étudiants à l échelle nationale Secteur : Internet des Objets Le concours Le concours s adresse aux étudiants de

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

RECRUTEMENT D'UNE CELLULE D ANIMATION ET DE GESTION POUR LE GAL LEADER «SEINE NORMANDE»

RECRUTEMENT D'UNE CELLULE D ANIMATION ET DE GESTION POUR LE GAL LEADER «SEINE NORMANDE» Contexte : RECRUTEMENT D'UNE CELLULE D ANIMATION ET DE GESTION POUR LE GAL LEADER «SEINE NORMANDE» Dans le cadre de la programmation FEADER 2014-2020, le Parc naturel régional des Boucles de la Seine normande,

Plus en détail

Performance et valorisation RH

Performance et valorisation RH Performance et valorisation RH Document téléchargeable à des fins de consultation. Toute utilisation à des fins commerciales proscrite sans autorisation expresse de l auteur. 1 La fonction «Ressources

Plus en détail

PROGRAMME. Innovation par le design : Mode d emploi. L expérience utilisateur au cœur du projet de territoire. Aradel est soutenue par :

PROGRAMME. Innovation par le design : Mode d emploi. L expérience utilisateur au cœur du projet de territoire. Aradel est soutenue par : Innovation par le design : Mode d emploi L expérience utilisateur au cœur du projet de territoire // Document du 10 juillet 2015 Boris Perrin Aradel est soutenue par : [Texte] Page 0 Sommaire PARCOURS

Plus en détail

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE DE JEPS Animation socio éducative ou culturelle Développement de s, territoires et réseaux Blois 2014 2016 PREALABLE : Cette formation concerne principalement des professionnels occupant des postes de

Plus en détail

ST Relais des mutations économiques 1. Problématique & Enjeux

ST Relais des mutations économiques 1. Problématique & Enjeux 1. Problématique & Enjeux Apporter une réponse à la problématique posée par le Ministre : «Quelle peut-être la contribution des services à la revalorisation et/ou revitalisation/désindustrialisation des

Plus en détail

PLATEFORME AQUITAINE CAP MOBILITE PLATEFORME AQUITAINE CAP MOBILITE : FORMATION DES REFERENTS

PLATEFORME AQUITAINE CAP MOBILITE PLATEFORME AQUITAINE CAP MOBILITE : FORMATION DES REFERENTS PLATEFORME AQUITAINE CAP MOBILITE PLATEFORME AQUITAINE CAP MOBILITE PRÉSENTATION : Groupement Solidaire INSUP et organismes spécialisés dans les programmes internationaux ACTIONS : Développer la mobilité

Plus en détail

Centre Francilien de l Innovation. Consultation de prestataires. Captation Montage video. Réalisation de films et d interviews CAHIER DES CHARGES

Centre Francilien de l Innovation. Consultation de prestataires. Captation Montage video. Réalisation de films et d interviews CAHIER DES CHARGES Centre Francilien de l Innovation Consultation de prestataires Captation Montage video Réalisation de films et d interviews CAHIER DES CHARGES Remise des offres le 21 mars 2012-12h (par courrier AR) 1

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ACTEURS EN GESTION COLLABORATIVE DE L INNOVATION

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ACTEURS EN GESTION COLLABORATIVE DE L INNOVATION RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ACTEURS EN GESTION COLLABORATIVE DE L INNOVATION 1 CONTEXTE Liens avec d autres initiatives du FIDA: - Projet de développement agricole de Matam (PRODAM), Sénégal - Agrinovia,

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE»

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» MASTER 2 PROFESSIONNEL Mention Economie & Société Spécialité : Entrepreneuriat Social et culturel Parcours Economie Sociale et Solidaire,

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010 Mastères Spécialisés DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010 Mademoiselle Madame Monsieur Nom : Prénom(s) : Date de naissance : / /19 Lieu de naissance : Nationalité : Photo d'identité obligatoire

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration)

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Introduction : La proposition de créer un groupe de travail sur l entrepreneuriat

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA)

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Sciences humaines et sociales Master à finalité professionnelle MENTION : SCIENCES DE L EDUCATION SPÉCIALITÉ STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs : Former des spécialistes en

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

L usine à projets d innovation

L usine à projets d innovation VIAMECA en phase II L usine à projets d innovation Le SERVICE DURABLE INGENIERIE DES SURFACES Animation : Aubert&Duval PROCEDES AVANCES DE FABRICATION Animation : ENISE SYSTEMES INTELLIGENTS ET ROBOTIQUES

Plus en détail

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir La Silver Valley et sa méthode d évaluation de l innovation Présenté par Benjamin Zimmer Avant propos : Silver Valley est un écosystème propice

Plus en détail

RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise

RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise Equinox vous aide à mobiliser les énergies qui feront de l évènement un jalon clé dans la vie de votre entreprise. Nous assurons une maîtrise

Plus en détail

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES SCIENCES HUMAINES Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs former des spécialistes en ingénierie de formation dans les trois niveaux de cette ingénierie

Plus en détail

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Les Masters Erasmus Mundus Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Erasmus + enseignement supérieur Charte Erasmus Ens. Sup obligatoire AC1 - Organiser la mobilité

Plus en détail

www.lafabriquealiens.org

www.lafabriquealiens.org des outils numériques au service du lien social FORMATION ANIMATION CONSEIL Numérique et projets de solidarité Outils numériques et pratiques coopératives Usages du numérique avec les personnes en situation

Plus en détail

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES CEFI, Centre d Etudes sur les Formations et l Emploi des Ingénieurs 7 rue Lamennais 75008 PARIS Tél : 01 42 89 15 73 Fax : 01 42 56 04 05 ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES En adhérant au réseau CEFI-

Plus en détail

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012 Journée Innovation Nutritionnelle 9 mai 2012 1 Qui sommes-nous? Association Régionale pour le Développement des Industries Alimentaires d Aquitaine Organisation professionnelle représentative des industries

Plus en détail

Cahier des charges Actions Collectives

Cahier des charges Actions Collectives Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national «Emploi et Inclusion» 2014-2020 UNION EUROPEENNE Cahier des charges Actions Collectives Appel à propositions

Plus en détail

Les Rencontres des Managers

Les Rencontres des Managers Lyon, le 29 avril 2010 Bonjour, En tant que manager d équipe de développeurs économiques, vous êtes rodé aux pratiques du développement économique local. Cependant, l accélération des mutations économiques

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» 1/ LE CONTEXTE 1.1 VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE TOURISTIQUE DES TERRITOIRES Le règlement d intervention 2007-2013 proposait

Plus en détail

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 Claire ASTIER Pilote MAIA Paris Est 1 En2009,MAIAinitiéedansle PlannationalAlzheimer:unemaladiequitouche toutes les dimensions de la «santé» (OMS) où les réponses

Plus en détail

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015 Séminaire 2015 - avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes Relevé de conclusions 6 février 2015 Sémaphore - Cébazat sommaire I. Continuité sur la construction du projet stratégique II. Echanges entre

Plus en détail

Management Interculturel

Management Interculturel Management Interculturel La mondialisation et l ouverture des marchés ont permis l interconnexion des mondes. Ces phénomènes ont en même temps accéléré la mutation des modes de pensée et de consommation.

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale Septembre 2014 Le Cluster Lumière Né à Lyon en 2008 Porté par un groupe fondateur (Présidence) Le Cluster Lumière est le seul Cluster en France pour la filière éclairage S appuyant

Plus en détail

Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale?

Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale? Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale? Atelier n 2 du 01 Juillet 2011 Les entreprises au cœur de la GPEC T Expérimentation MODEL 74 (bassin d Annecy) Extraits du bilan en cours Chantal

Plus en détail

Enjeux et modalités de l innovation

Enjeux et modalités de l innovation Enjeux et modalités de l innovation I. Le processus d innovation L innovation génère de la croissance: Augmentation compétitivité avantage concurrentiel. mobiliser les ressources techniques (recherche

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb «Territoires métropolitains innovants : technopoles et pôles de compétitivité» Tunis, 19 et 20 juin 2007 Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb Enseignements à partir de l exemple

Plus en détail

> Echanger et mutualiser des savoir-faire pour valoriser des compétences

> Echanger et mutualiser des savoir-faire pour valoriser des compétences F O R M A T I O N FORMATIONS En Développement Local Durable F O R M A T I O N FORMATIONS En Développement Local Durable Le lieu LAGRAPPE 75 rue Léon Gambetta 59000 Lille Renseignements / inscriptions :

Plus en détail

Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique

Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique Les acteurs du programme Un plan national de professionnalisation à destination des adultes-relais qui se décline au plan territorial sur

Plus en détail

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché?

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? 3 Principaux objectifs de l atelier Partager les ambitions de l axe Innovation technologique, transfert et KET de la SRI SI visant à

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques soumises à l Ordonnance du 23 juillet

Plus en détail

FICHE DE POSTE Stages - Eskal Eureka

FICHE DE POSTE Stages - Eskal Eureka Description de la structure d accueil «Le Cluster pose un cadre de référence et d action. Dans cette période économique particulière, rien ne sera plus comme avant. Imaginons ensemble le BTP du futur,

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

SEMINAIRES SPECIFIQUES

SEMINAIRES SPECIFIQUES 57, bd Abdelmoumen Résidence Al Hadi n B15 Tél 022 47 06 13 /15 - Fax 022 47 06 78/91 mailacf@acf.ma SEMINAIRES SPECIFIQUES AUX ENTREPRISES D ASSURANCES ET DE REASSURANCE MUTUELLES ET CAISSES DE RETRAITE.

Plus en détail