Sommaire. Annexes. Horizons et perspectives Budgets Bilan d'activité 2008 Visuels et supports de communication. 2 Ressources matérielles...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Annexes. Horizons et perspectives...18. Budgets Bilan d'activité 2008 Visuels et supports de communication. 2 Ressources matérielles..."

Transcription

1

2 Sommaire I Et à Fond, «école de samba», un projet ambitieux...4 A Un projet pour un territoire...4 B Un projet artistique amateur, un encadrement professionnel...4 C Un projet de médiation sociale et culturelle...5 II Et à Fond, une école de samba en activité...6 A Création et diffusion artistique : La Cie La Batook...6 B Formation et transmission...7 C Collaboration et Production...9 D Projection schématique de l'école de samba Et à Fond...11 III Et à Fond, une école de samba - pôle ressource...12 A Partenariats...12 B - Ressources Les ressources humaines humaines Ressources matérielles matérielles Ressources financières (budgets en annexe) annexe)...16 C - Évaluation Des mesures concrètes concrètes Un accompagnement fiable fiable...17 Horizons et perspectives...18 Annexes Budgets Bilan d'activité 2008 Visuels et supports de communication

3 Depuis sa création en 2000, l'association Et à Fond développe son projet associatif autour de la pratique amateur de la musique brésilienne et s'attache à la rendre accessible aux publics les plus divers. L'association Et à Fond s'est construite sur des valeurs d'ouverture, d'accessibilité et d'échange. Elle compte à ce jour plus de 130 adhérents de tous âges (17 à 70 ans) et de tous horizons sociaux et géographiques. Cette ressource collective constitue la première richesse de l'association en termes de dynamique de projets et de diversité artistique. Aujourd'hui, l'association Et à Fond, porteur d'un projet artistique, culturel et social d'envergure est une véritable école de samba. Ses activités en essor et l'expérience professionnelle acquise font de la structure un pôle ressource aux compétences multiples. Ses actions de création, formation et production en font une réelle plateforme d'échange sur l'agglomération grenobloise qui lui vaut la reconnaissance de ses partenaires. Forte de son potentiel artistique et humain, de son savoir faire professionnel qu'elle a choisi de mettre au profit de la pratique amateur, l'association Et à Fond recherche un espace de travail dédié au maintien et au développement de son projet : un lieu de pratique amateur autour de la culture samba. Le samba va au delà des tambours, de la danse et du carnaval ; c'est une culture, un mode de vie autour duquel les individus se réunissent et s'investissent : chacun doit pouvoir trouver sa place, quel que soit son âge, son origine, ses prédispositions physiques et son expérience. Accompagner les pratiques amateurs tout en proposant des actions d éducation artistique pour tous les publics est pour l'association Et à Fond l'outil essentiel de médiation sociale et culturelle. L'implantation de l'école sur un territoire donné permettrait la mise à disposition des multiples compétences de l'association et un renforcement de son action en direction de différents publics. La Cie La Batook et la structure Et à Fond qui l'héberge souhaitent favoriser le lien social et culturel par la pratique de la batucada en travaillant avec les structures éducatives, sociales et culturelles de Grenoble et son agglomération et le soutien des pouvoirs publics. 3/18

4 I Et à Fond, «école de samba», un projet ambitieux Au Brésil, une école de samba est une structure mêlant le social et le culturel. Son principal objectif est la participation au carnaval de la ville. L'organisation interne d'une école de samba est tournée vers la production d'un spectacle complet pour le carnaval tout en assurant des missions sociales (assistance aux plus démunis, éducation populaire, création d'emplois dans divers domaines liés à la production de costumes, de chars et d'instruments de musique) et en représentant un lieu d'expression populaire. L'école de samba Et à fond s'inspire de ce modèle en ouvrant ses objectifs à la création et au maintien d'une compagnie de spectacle de rue et d'un réseau culturel et social. A Un projet pour un territoire Dans chaque grande ville de France, on retrouve une ou plusieurs structures qui développent et proposent les mêmes activités que l'association Et à Fond : Pomélé (Cherbourg), Surdo'Rei et Samba Résille (Toulouse), Batuka Choz (Tour), Aquarela, sambatuc, ENS batucada (Paris), Muleketu (Paris, Marseille), Agogo Percussions (Rouen)... Suite à un long travail de recensement des groupes existant en France, Samba Résille (école de samba de Toulouse), a créé en 1997 deux outils essentiels : un site internet et une liste de discussion permettent la mise en réseau des différentes écoles de samba en France (http://sambistas.online.fr). Cette liste représente plus de 5000 musiciens et permet l'organisation d'échanges et de rencontres. A Grenoble et dans son agglomération, aucun groupe réellement structuré, hormis l'association Et à Fond, ne propose de cours ou d'ateliers autour de la culture samba (à ce jour, percussions et danses brésiliennes). Nombreuses sont les personnes désireuses d'approcher la richesse culturelle de cette pratique et de profiter de l'opportunité de pratiquer la musique autrement. Aussi, l'association Et à Fond se trouve confrontée à une grande demande à laquelle elle ne peut pas toujours répondre faute d'un espace de pratique qui lui soit propre et par conséquent d'une marge de manœuvre trop souvent limitée. B Un projet artistique amateur, un encadrement professionnel Les pratiques artistiques en amateur représentent un enjeu social, culturel et artistique de première importance : elles favorisent l épanouissement personnel, la confiance en soi, l'imagination et la construction identitaire ; elles participent au renforcement des liens sociaux et à l exercice d une citoyenneté active. Pour de nombreuses personnes, elles constituent la première approche artistique et parfois la seule. Affranchies de tout souci de profit, les pratiques amateurs peuvent s orienter sur des terrains où les professionnels ne s aventurent pas. En effet, elles 4/18

5 incarnent une expression libre et ouverte, la parole étant donnée à tous ceux qui veulent la prendre. La qualité de l expression est inégale mais riche d originalité et de créativité. En contribuant à développer le regard, la curiosité, la connaissance et l ouverture sur le monde, la pratique artistique a un rôle non négligeable que la dimension amateur enrichit encore : elle permet souvent de décloisonner une culture réservée bien souvent à des catégories socioprofessionnelles restreintes. L'école de samba Et à Fond s'investit dans le développement de la pratique amateur de la batucada en garantissant un encadrement artistique et technique professionnel. Les activités sont menées et coordonnées par des personnes compétentes (Cf. Ressources humaines p.14). Des formations aux pratiques rythmiques collectives sont proposées en interne aux formateurs de l'école mais également en externe, aux professionnels de l'animation, de l'éducation et de la musique. C Un projet de médiation sociale et culturelle «Jouer au sein d'une batucada, c'est jouer d'un instrument, acquérir un répertoire, une aisance individuelle rythmique et corporelle et faire partie d'un groupe constitué sur une construction sociale partagée, où chacun a sa place, où chacun joue et assume un rôle». Avec le développement de son école de samba, l'association Et à Fond a pour objectif d'élargir les pratiques artistiques et culturelles dans une perspective d'accessibilité et de pluralisme des contenus et des publics, par une pratique artistique, festive et solidaire, qu'offre la batucada. En utilisant la batucada en direction de tous les publics et en intégrant ceux qui sont les plus éloignés de la culture, de la musique, de la vie collective et de la rencontre, nous avons des visées éducatives (échange, solidarité et accessibilité), récréatives (plaisir et loisir) et citoyennes (être acteur dans son collectif, dans la cité). La batucada est l outil de médiation sociale et culturelle adapté à nos ambitions pour différentes raisons : L apprentissage est graduel et différencié, accessible à tous grâce à une méthode d'enseignement basée sur l'oralité. Les rythmes samba font parler les émotions, ils sont puissants et communicatifs, tout le monde peut les entendre et les ressentir. La batucada est une pratique collective qui permet l'épanouissement personnel, cette musique donne sa place à l'expression des individualités et des singularités. La batucada œuvre pour le décloisonnement en permettant la mixité sociale et culturelle. Du «faire ensemble» naît le désir commun de «construire ensemble». 5/18

6 Dans ce sens, l'association met actuellement en place des partenariats avec des MJC et écoles de Grenoble et son agglomération pour monter des ateliers de batucada enfants ou «parents-enfants» (Maison de l'enfance Bachelard, MJC Prémol, MJC Anatole France, École Libération, Mistral, Jean Macé...) et envisage d'étendre ses interventions «décentralisées» dans ses projets à venir. (Cf. Formation et transmission p. 7) II Et à Fond, une école de samba en activité A Création et diffusion artistique : La Cie La Batook Depuis 1999, près de 200 artistes amateurs se sont relayés pour partager et construire l'aventure de la Cie La Batook, dirigée par François Brossier, directeur artistique de la Compagnie. La Cie La Batook propose un spectacle de rue de qualité, développe la création artistique avec un répertoire d'inspiration brésilienne, étendu, créatif et dansant et fait progresser la maîtrise des techniques artistiques des amateurs. La dynamique de la compagnie repose sur un échange entre le musicien amateur qui joue bénévolement en spectacle et l'encadrement artistique et technique professionnel qui met à disposition du groupe son savoir-faire. Actuellement, la Cie La Batook travaille sur sa troisième création; elle met en place un nouveau spectacle tout en maintenant son spectacle actuel. Après «La Vie en Rose» en 2003 dont la première avait été présentée au Grenoble Jazz Festival, «Soyons Sport» en 2006, «Circulons!» en 2010, sera la troisième création proposée par la Cie La Batook. Le processus comprend l'essai de différentes sensations rythmiques, la recherche de nouveaux sons, pour pratiquer tant l'écriture et l'arrangement de rythmes pour une batucada que l'apprentissage de nouvelles parties. La pratique de ce répertoire est organisée dans l'espace, pour laisser émerger des idées de thématique, toujours sur le principe de propositions collectives et de tests. La formation des musiciens de la compagnie est intense et demande un investissement personnel important: Le collectif répète toute l'année 3 heures par semaine, travail encadré par François Brossier. Aux répétitions régulières viennent s'ajouter des temps de travail ponctuels et supplémentaires : De manière régulière, des stages avec des intervenants professionnels 6/18

7 extérieurs sont organisés pour renforcer la formation des musiciens, soit en percussion, soit dans des disciplines complémentaires comme le théâtre, le chant ou la danse. Ainsi, la Cie La Batook a eu l'occasion de travailler avec Monica Alfaya (intervenante musicale au conservatoire de Grenoble et directrice artistique de la Chorale Orféo), Sylvie Guillermin (chorégraphe), Bouba Tchouda (danseur et chorégraphe), Ramiro Musotto (musicien percussionniste), Marivaldo Paim (musicien percussionniste), Christophe Vignal (comédien et metteur en scène), et J-P Basilien (musicien percussionniste), Wendlavim Zabsonre (musicien percussionniste). Une à deux semaines de résidence de création faisant intervenir des artistes professionnels extérieurs sont organisées chaque année afin d'approfondir le travail de la compagnie. La Cie La Batook produit et diffuse ses spectacles. En moyenne, 30 à 40 représentations sont données chaque année avec un rayonnement régional, national et international. (Bosnie, Tunisie, Sardaigne, Brésil).(Cf annexes : bilan activité 2008) Elle participe à des projets artistiques mêlant des artistes de toutes disciplines aussi bien amateurs que professionnels. (Biennales de la danse à Lyon ; 100% Samba à Échirolles 2005; Brésil Brésil à Grenoble 2005, Festival Samba Répercussions 2007, Rencontre batucadesque à Rouen 2009). Avec plus de 300 représentations à son actif, la Cie La Batook est aujourd'hui une compagnie reconnue dans l'agglomération grenobloise. Identifiée par son public comme «la Batucada de Grenoble», elle véhicule l'image de la ville de Grenoble au niveau national et à l'étranger. A ce titre, la compagnie a participé à des festivals tels que Les 38e Rugissants ou Grenoble Jazz Festival et s'est produite sur des scènes telles que La Rampe ou la MC2. Elle est régulièrement programmée par la ville de Grenoble et l'office du tourisme et sollicitée par les communes de l'agglomération. (Fête de la musique de Pont de Claix, Carnaval de Fontaine, Carnaval de St Martin d'hères...) Au fil des années, la compagnie s'est constituée un public local fidèle, du fait de la nature de ses spectacles, populaire et familial. La communauté grenobloise étudiante et brésilienne est au rendez-vous lors des représentations données par la compagnie et des événements organisés par l'association. B Formation et transmission Les ateliers de formation en percussion et danse proposés par l'association Et à Fond ont pour objectif de partager et de communiquer le plaisir de jouer et danser autour des rythmes du Brésil. En effet, ils engagent une expérience musicale, corporelle et relationnelle, entrant dans le cadre d un divertissement. Ces activités peuvent être considérées comme des ateliers de développement personnel, de rencontres et de loisirs. La transmission de ces connaissances à différents publics est intéressante à plusieurs titres : les cours et stages permettent de diversifier nos activités dans le champ de l'école de samba, de s'ouvrir vers l'extérieur, d'élargir et d'asseoir le réseau de l'association. Dans cette perspective, la structure Et à Fond développe son activité en proposant des modules de formation à différents publics. 7/18

8 Atelier de pratique adulte de percussion brésilienne Cet atelier existe depuis 2006, c'est un atelier rythmique à vocation pédagogique dont le but est la mise en pratique de rythmes brésiliens. C'est un atelier de découverte qui s'adresse à des personnes n'ayant jamais ou peu pratiqué la percussion ou la musique. Cet atelier débutant concerne plus de 40 personnes, les instruments sont fournis par l'association. Deux formateurs professionnels de l'association Et à Fond encadrent cet atelier. Tous les participants sont adhérents de l'association et paient une cotisation trimestrielle. Les participants s'engagent sur l'année. Tarif trimestriel : 60 euros. Atelier de création adulte en percussion brésilienne Suite à une forte demande, cet atelier a été mis en place en septembre C'est également un atelier rythmique à vocation pédagogique et pratique dont le but est la création d'un ensemble musical de type «batucada». Cet atelier est voué à faire quelques représentations en public pendant l'année (événements festifs, événements de soutien...). Il concerne des personnes sensibles au spectacle de rue et à la création. Cet atelier concerne environ 40 personnes, le matériel musical est fourni par l'association. Deux formateurs professionnels de l'association Et à Fond encadrent cet atelier. Tous les participants sont adhérents de l'association et paient une cotisation trimestrielle. Les participants s'engagent sur l'année. Tarif trimestriel : 60 euros. Atelier adulte de danse brésilienne Cet atelier existe depuis septembre Il s agit d un atelier de découverte qui s'adresse à toutes personnes désirant découvrir la danse brésilienne. Il traverse en danse les principales influences rythmiques du Brésil (Maracatu de Recife, samba reggae de Bahia, samba de Rio) Cet atelier concerne 30 personnes. Les cours sont assurés par une danseuse professionnelle de l'association Et à Fond. Tous les participants sont adhérents de l'association et paient une cotisation trimestrielle. Les participants s'engagent sur l'année. Tarif trimestriel : 60 euros. Atelier enfant de percussion brésilienne L'association souhaite favoriser la mixité sociale des enfants des différents secteurs de la ville et son agglomération et offrir un accès aux pratiques culturelles à des jeunes. Ayant obtenu l'agrément d'éducation populaire et de jeunesse par la Direction départementale de la jeunesse et des sports et certaine de l intérêt que peut rencontrer cette pratique artistique auprès des jeunes, l'association propose pour la 8/18

9 rentrée 2009/2010 un atelier de découverte autour de la batucada destiné aux enfants de 6 à 12 ans. Cet atelier est encadré par un formateur professionnel de l'association Et à Fond qui fournit le parc d'instruments Ateliers et stages externes tout public L'association souhaite étendre sa démarche en intervenant, par le biais de partenariats avec des structures d'actions sociales, éducatives et culturelles (MJC, structures scolaires, école de musique, entreprises) auprès de publics spécifiques (jeunes et adultes en difficulté psychique ou sociale, jeunes SDF, milieu carcéral, sourds et malentendants, aveugles et malvoyants...) mais aussi en menant ses actions sur des territoires isolés ou éloignés de l'effervescence culturelle et artistique (zones urbaines sensibles, territoires ruraux,..). En cette rentrée 2009/2010, l'urgence d'un lieu dans lequel l'école de samba Et à Fond pourrait s'épanouir se fait ressentir. Une forte affluence aux ateliers oblige l'association à refuser des personnes désirant s'inscrire alors qu'elle aurait les capacités pour ouvrir d'autres créneaux mais la restreigne aussi dans ses propositions face à un public demandeur. C Collaboration et Production Collaboration La participation, la collaboration et le soutien de l'association à des projets artistiques tels que la Biennale de la danse à Lyon ; le Festival Samba Répercussion à Monléon-Magnoac ou les Rencontres percussives de Rouen permettent de consolider son réseau et de favoriser l'échange artistique et professionnel avec d'autres structures ou compagnies, à plus grande échelle et en dehors du territoire. Production L'association Et à Fond est titulaire de la licence d'entrepreneur du spectacle. A ce titre : - Elle organise et produit des événements en partenariat ou co-production. L'organisation de soirées festives et musicales, comme la soirée «Bal Populaire Brésilien» du 12 octobre 2008 à l'adaep ou la soirée «Migração» du 27 novembre 2008 à La Bifurk ou encore le Bal populaire «Vol 1059» du 10 Mai 2009 à la Salle Rouge permettent l'échange et la rencontre des habitants d'un même quartier, des adhérents de l'association entre eux mais aussi avec le public, une grande implication des bénévoles, le croisement entre musiciens professionnels et amateurs et une ouverture sur l'extérieur. Ces grands bals populaires sont ainsi des instants de partage, de rencontre artistique, de solidarité dans une ambiance chaleureuse et festive. - Elle programme et produit des compagnies et formations musicales de la région Rhône-Alpes et apporte son soutien à des projets artistiques annexes à la Cie La 9/18

10 Batook sous forme de portage par une mise à disposition du service administratif moyennant une commission. (Cie Sandunga, Cie Fly-Tox, Le Cri de la Bat', Kalukuta Orchestra, Kinoa Mites and the Land, Les chanteurs de Sornette, Os Cachaceiros...). Cf annexes Bilan d'activité - En contact avec différents producteurs d'artistes musiciens brésiliens de renommée internationale, l'association travaille avec des salles de spectacle de Grenoble et son agglomération (L'heure bleue à St Martin d'hères, la Maison de la musique à Meylan, La Chaufferie, Le Théâtre 145 ou L'Ampérage à Grenoble) autour de la programmation de concerts. Ces programmations sont aussi l'occasion de proposer au public de la région des modules de formation dispensés par les artistes eux-mêmes tels que des master class et stages. 10/18

11 D Projection schématique de l'école de samba Et à Fond 11/18

12 III Et à Fond, une école de samba - pôle ressource Les pratiques artistiques amateurs, leur développement et leur accompagnement, sont des valeurs défendues par l'association Et à Fond. Nous avons vocation à développer autant la création musicale (en la suscitant, en la soutenant artistiquement et techniquement et en l accompagnant administrativement) que la pratique musicale (en lui donnant les moyens techniques nécessaires). Grâce au développement de la structure Et à fond, nous disposons d outils, de moyens adaptés et de compétences que nous dédions aux musiciens amateurs particulièrement, mais aussi aux professionnels (production et diffusion de spectacles de rue et de scène résidence permanente de la Cie La Batook - répétitions musicales - cours de percussions brésiliennes, de danse brésilienne - ateliers artistiques divers - portage). A Partenariats Les partenaires institutionnels La Ville de Grenoble : L'association est soutenue par différents services de la ville de Grenoble : le service des pratiques artistiques amateurs à la Direction des Affaires Culturelles, le service jeunesse, le service animation. (aide ponctuelle au projet, programmation, mise à disposition d'un bureau). Le Conseil général de l'isère soutient les projets de l'association en subventionnant les actions de formation menées avec les musiciens amateurs de la compagnie. La Région Rhône-Alpes: L'association bénéficie du dispositif Emploi Tremplin mis en place par la Région, depuis l'année L'aide de la Région est dégressive et arrivera à terme en décembre La Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports soutient les projets de l'association en subventionnant les actions menées avec les jeunes. Les partenaires associatifs Mann'art(e) : L'association Et à Fond a intégré le collectif Mann'art(e) le 1er janvier Les locaux sont mis à disposition par la ville de Grenoble et se situent au 10 bis rue Ampère. Mann'art(e) développe un projet collectif permettant à des associations de disposer de locaux d'expression culturelle, artistique et citoyenne dans un esprit de mutualisation, de partage, d'échange et d'implication dans la gestion des lieux. 12/18

13 La Bifurk : L'association Et à Fond a eu cet équipement de 2002 à 2009 comme siège social ; elle a participé à l'animation et au développement de ce collectif. La Bifurk est un lieu de développement pour les structures associatives ou coopératives et porteurs de projet (Une friche industrielle de 4000 m2 dont 1600 m2 de Halle). Le projet repose sur un mode de gestion participatif qui permet à chacun de prendre part aux dialogues, réflexions, propositions et évènements : l'échange de compétences, de savoir-faire et la mutualisation de moyens matériels, logistiques, humains sont les valeurs défendues par La Bifurk. Cap Berriat : Cette structure a toujours soutenu les initiatives et actions de l'association Et à Fond qui la sollicite pour du conseil en développement de projet: gestion financière, mise à disposition de matériel, prêt de locaux de répétition occasionnel... L'union de quartier Berriat-St Bruno : Depuis septembre 2008, la mise à disposition de «La Salle Rouge» s'étend à tous les ateliers de percussions mis en place par l'association Et à Fond. La convention qui lie l association Et à Fond à l Union de quartier Berriat-St Bruno stipule qu en échange d'une participation aux frais à hauteur de 1300 euros l'année (frais d'entretien, coordination et gestion de la salle) et d'un spectacle donné par La Cie La Batook, l'union de quartier s'engage à mettre à disposition la salle pour 4 créneaux hebdomadaires. LE STUD' - L'AMPERAGE: Dans le cadre de la production de concerts, Et à Fond organise en co-réalisation avec le STUD' des événements ponctuels. Studio de danse de la Compagnie Pascoli : L'association Et à Fond loue le studio de danse de la Compagnie Pascoli pour proposer les cours de danse brésilienne. Cet espace est également loué de manière occasionnelle pour l'organisation de stages de danse. Les partenaires socioculturels Les MJC Parmentier, Prémol, Malherbe, Mutualité, Anatole France et Maison de l'enfance Bachelard à Grenoble soutiennent nos actions et sont parties prenantes dans la réalisation de nos projets en direction des jeunes. Autres partenaires Maison familiale rurale de Moirans : En échange d'un spectacle offert par la Cie La Batook lors de l'accueil d'une délégation brésilienne, le lycée s'engage à mettre à disposition une salle de travail à la compagnie de manière occasionnelle. DCAP : Ce service municipal de la ville d'échirolles (Dispositif Culture Art et Poésie) a accompagné et soutenu le projet de 2001 à /18

14 B - Ressources 1 Les ressources humaines Les salariés L'existence et la réussite du projet Et à Fond «école de samba» sont dues, en partie, à l'engagement et à l'investissement d'une équipe de professionnels du milieu culturel et musical: Un directeur artistique, intermittent du spectacle Depuis la création en 1999, François Brossier est directeur des projets artistiques de la Cie La Batook, rémunéré en tant qu'artiste musicien intermittent. La nécessité d'un poste de permanent pour assurer cette fonction se fait ressentir depuis plusieurs années et devient une urgence. Une chargée de production/administratrice, intermittente du spectacle Christoo Duron est chargée de production, diffusion et administration dans la structure depuis Un poste de permanent pour assurer cette fonction est là aussi un besoin primordial. Une assistante à l administration Dispositif Emploi Tremplin Ce poste est financé en partie par la Région. Suite à l'embauche d'une première salariée chargée de la communication au sein de l'association pendant 18 mois, Marie-Violaine Masson a été recrutée le 1er septembre 2008 pour une période de 18 mois en tant qu'assistante administrative. En effet, en cette période de développement intensive, la part administrative dans la gestion de l'association prend une place de plus en plus importante. L'association ne peut envisager à ce jour le maintien de son activité sans la pérennisation de ce poste. Des formateurs formés pour encadrer des cours de percussions, danse, théâtre ou autres et intervenants professionnels externes L'association met en place des temps de formation de formateurs en interne mais également en externe pour former des professionnels du secteur de l'animation, de l'éducation et de la musique à l'encadrement des pratiques rythmiques collectives. Des prestataires de service en sous-traitance pour la création et la réalisation des costumes de la compagnie, la comptabilité, l'établissement des paies et la communication. 14/18

15 Les adhérents, des bénévoles engagés dans le projet associatif Si l'école de samba fonctionne grâce à l'encadrement de professionnels, l'organisation et la vie de l'association repose sur une participation réelle, collective et active de l'ensemble de ses adhérents. L énergie et l'investissement des bénévoles sont associés à la rigueur et l'expérience des professionnels. Le bénévolat est le moteur du projet, l'estimation du travail bénévole revient à doubler le budget de fonctionnement de l'association. L investissement des bénévoles dans la compagnie tient au fait qu'ils apprécient et croient au projet mais également aux satisfactions personnelles et artistiques que procure l'école de samba et qu ils ne trouvent pas ailleurs. Conseil d'administration et Assemblée générale Les adhérents sont gestionnaires de droit et dans les faits de l'association Et à Fond. Les membres de l assemblée générale et du conseil d administration assument les responsabilités qui leur sont statutairement attribuées. Ils se veulent porteurs du projet c est à dire en capacité de prendre des décisions et d'en contrôler l application. Les membres de l'association sont convoqués au moins une fois par an lors de l'assemblée générale ordinaire. L'ensemble des adhérents de l'association est représenté par sept membres élus au Conseil d'administration. Le Conseil d'administration se réunit une fois par mois. Ses membres sont: -Laurent MALEVERGNE, comédien, en qualité de président -Anne-Laure MARTIN, animatrice territoriale, en qualité de vice présidente -Géraldine FOUQUET, formatrice, en qualité de trésorière -Frédéric COQUILLAT, ingénieur informatique, en qualité de vice trésorier -Nicolas PICOD, directeur d'école, en qualité de secrétaire -Matthieu BEAUDE, dessinateur en architecture, en qualité de vice secrétaire -Kiymet ANT, attachée d'enseignement et de recherche, en qualité de membre du CA 2 Ressources matérielles Un espace de pratique La Salle Rouge est actuellement l'unique et principal lieu dont dispose l'association pour exercer ses activités. Cet espace est idéal pour la pratique de la batucada : La salle est assez grande pour accueillir tout l'orchestre (environ 40 personnes) lors des différentes répétitions. La salle est isolée, aussi l'activité sonore et musicale ne dérangent pas les habitants. 15/18

16 Un bureau administratif L'association dispose actuellement d'un bureau qu'elle mutualise avec deux autres structures (association Hadra et Drugi Most) au sein du collectif Mann'art(e). Ce bureau est mis à disposition par la ville de Grenoble. L'association dispose d'un espace de 8 m² environ pour trois postes de travail. Un parc d'instruments L'association dispose d'un parc d'instruments adulte capable d'équiper et de faire jouer plus de 60 personnes. Le matériel est renouvelé et complété tous les trois ans environ. L'association a investi dans un parc d'instruments enfant pour la rentrée de septembre Un local L'association loue un local (garage privé d'environ 20m2) où elle entrepose son matériel (instruments, costumes, stockage). Un véhicule L'association Et à Fond est propriétaire d'un véhicule type Boxer qui lui permet de transporter son matériel (instruments de musique et costumes) lors des prestations mais aussi pour chacune des répétitions et pour les ateliers. 3 Ressources financières (budgets en annexe) Les limites de l'autofinancement Depuis sa création en 2000, l'association a réussi à quasi autofinancer ses activités, grâce, essentiellement, aux revenus générés par la vente des spectacles de la Cie La Batook Ces dernières années, du fait de l'accroissement constant de ses activités et de ses projets, l'association est confrontée à un manque de ressources propres pour équilibrer ses dépenses, ses ressources humaines n'étant pas inépuisables. L'engagement des musiciens amateurs dans la compagnie leur demande un investissement personnel important qui connait ses limites. L'association ne peut se permettre de tirer davantage «sur la corde du bénévolat». C'est pourquoi l'association se tourne vers les pouvoirs publics: En 2006, elle obtient le financement d'une partie d'un poste (Emploi tremplin) par la Région pour une durée de quatre ans. Cette aide arrive à échéance en En 2008 et 2009, elle reçoit le soutien des collectivités (Ville de Grenoble et Conseil Général) et de l'etat (DDJS) pour des aides aux projets ponctuelles. Aujourd'hui, c'est un fait, l'association ne peut continuer à se développer sans l'obtention d'une aide plus pérenne allouée au fonctionnement, de la part des partenaires publics. 16/18

17 C - Évaluation 1 - Des mesures concrètes Les chiffres constituant le tableau de bord de l'association sont régulièrement contrôlés par le conseil d'administration : adéquation du budget avec le budget prévisionnel, évolution du volume d'activités, du nombre d'adhérents. Une attention particulière est apportée à l'étude de la masse salariale, ce chiffre représentant les ressources vitales de l'association. Les évolutions du nombre d'élèves, en particulier des publics les plus jeunes, sont étudiés avec soin, afin de mesurer l'impact de nos activités et de projeter notre rayonnement potentiel sur une plus longue durée. 2 - Un accompagnement fiable Après une étude et un accompagnement menés en 2005 grâce au DLA (Dispositif Local d'accompagnement), l'association dispose d'un suivi professionnel et fiable. Lors d'une demande réitérée en 2009, le DLA a précisé que l'association Et à Fond était assez mûre pour voler de ses propres ailes et ne pas nécessiter une nouvelle étude de ses besoins, mais que des conseils et appuis ponctuels seraient dispensés si besoin. Cet appui complète celui existant de la pépinière Cap Berriat, ressource en matière de développement de projet associatif. 17/18

18 Horizons et perspectives Pour maintenir son activité, poursuivre son développement et répondre à la demande amateur grandissante, l'association souhaite se donner les moyens de mettre en place de nouveaux ateliers et stages de pratique collective en direction des adultes, des enfants et des publics éloignés de la culture. Confrontée à ses propres limites en terme de développement, l'association identifie ses besoins qui se situent: - au niveau de l'espace: l'association Et à Fond a besoin d'un lieu qui lui soit dédié au cœur même de la cité; une école de samba, espace de pratique dans lequel l'association pourra maintenir et poursuivre son travail de proximité urbaine. Un lieu dédié donnerait la possibilité d accroître les plages horaires d utilisation du local et ainsi viser le développement de la structure (ateliers, stage, exposition, organisation d'événement, séance film, mise à disposition de l'espace, mutualisation...) - au niveau des postes: l'association envisage le maintien des postes existants, à savoir le poste de directeur artistique, celui de chargée de production et la pérennisation du poste d'assistant administratif, tout en faisant croître le nombre de formateurs professionnels. L'importance de la masse de travail, tant au niveau de l'artistique que du développement de projets et de l'administration nécessite la création de postes de permanents. L'association Et à Fond souhaite que son projet d'école de samba soit reconnu, travailler en conventionnement avec les pouvoirs publics, obtenir leur soutien par l'attribution d'aides au fonctionnement afin d'assurer le maintien de ses activités et son développement. 18/18

19 60. Achats non stockés Charges BUDGETS RÉALISÉS 2007 ET 2008 Budget Budget Budget Budget Réalisé Réalisé Produits Réalisé Réalisé Achat d'études et prestations de services 7 214, ,19 Vente de travaux, d'études, de prestations de service 84527, ,89 Achat prestations spectacles, pédagogiques Achat de matériel, équipements et travaux Achat non stockés de matière et fournitures 3 646, ,13 Vente de marchandises Carburant Recettes buvette, vente T-shirt, CP, affiches Fournitures d'entretien et de petit équipement 1 454, ,43 Produits et activités annexes 2239, ,00 Fournitures administratives 542,97 562,06 Achat marchandises , , , , Ventes de produits fabriqués, prestations de services, marchandises Cession droits de spectacle (Batook, portage) Prestations pédagogiques EAF (internes et externes) , , Services extérieurs , ,93 Sous-traitance générale Sous traitance paie Confection costumes nouvelle création Locations Locations immobilières (Salle Rouge, Studio Pascoli, 1 453, , , , , ,95 Bureau Bifurk, local instruments, locations résidences) Locations mobilières (véhicule, sono, videoproj...) 1 697, ,84 Entretien et réparations Primes d'assurances (MAIF) 1 723, ,50 263,80 936, Autres services extérieurs , , Subventions 8 333, ,67 Rémunérations d'intermédiaires et honoraires 2 494, ,82 Honoraires comptable, graphiste Conseil Régional (dispositif Emploi Tremplin) 8 333, ,67 Publicité, publications, relations publiques 1 918,02 342,29 Déplacements, missions et réceptions 9 123, ,01 Missions spectacle 7 373, ,75 Ville de Grenoble 3 000,00 Réceptions 1 750, ,26 Subvention reportée sur l'année 2009 Frais postaux et télécommunications 1475, ,61 Services bancaires 59,72 128,22 Divers 15, Impôts et taxes 880, ,17 Taxe d'apprentissage 232,21 209,86 Formation professionnelle continue 591,82 835,31 Taxe professionnelle 56,00 Autres impôts, taxes et versements assimilés 277, Charges de personnel Rémunérations du personnel (brut) Personnel permanent (assistant administration) Intervenants régime général Personnel intermittent (directeur artistique, chargée de production, costumière, formateurs, artistes portage) Charges sociales / charges patronales , , , , , , Autres charges de gestion courante 6,59 76, Autres produits de gestion courante 4 124, ,42 Redevances pour brevets, licences marques 38,62 Charges diverses de gestion courante 6,59 37,77 Adhésions membres EAF 66. Charges financières 212,35 129, Produits financiers 582,61 443, Charges exceptionnelles 3 623,00 797, Produits exceptionnels 100,00 Charges exceptionnelles sur opérations de gestion 123,00 155,26 Valeurs comptables des éléments d'actif cédés 642,51 Dotations (Fonds dédié au projet Brésil 2009) 3500, Dotation aux amortissements et provisions 4 032, , Impôts sur les bénéfices 20,00 Résultat 527,56 Résultat 689,17 Excédent Perte Total des charges 99806, ,87 Total des Total des produits , ,87

20 BUDGETS PRÉVISIONNELS 2009 ET Achats non stockés Charges Achat d'études et prestations de services Budget Budget Budget Budget Prévisionnel Prévisionnel Produits Prévisionnel Prévisionnel , ,00 Vente de travaux, d'études, de prestations de service , ,00 Achat prestations spectacles, pédagogiques Cession droits de spectacle (Batook, portage) , ,00 Achat de matériel, équipements et travaux 3 000, ,00 Prestations pédagogiques EAF (internes et externes) , ,00 Parc instruments enfants/ renouvellement instru adultes Vente de marchandises 3 000, ,00 Achat non stockés de matière et fournitures Carburant Fournitures d'entretien et de petit équipement 1 400, ,00 Fournitures administratives 600,00 600,00 Achat marchandises 3 000, ,00 T-shirt, boissons bar, CP, affiches , , Ventes de produits fabriqués, prestations de services, marchandises , , , ,00 Recettes buvette, vente T-shirt, CP, affiches 2 000, ,00 Produits et activités annexes 1 300, , Services extérieurs , , Subventions , ,00 Sous-traitance générale Sous traitance paie Confection costumes nouvelle création Locations , , ,00 Conseil Régional (dispositif Emploi Tremplin) 4 000, ,00 Locations immobilières (Salle Rouge, Studio Pascoli, 5 400, ,00 Bureau Mann'art(e), local instruments, locations résidences) Conseil Général de l'isère 5 000, ,00 Locations mobilières (véhicule, sono, videoproj...) 1 700, ,00 Entretien et réparations 1 000, ,00 Ville de Grenoble 5 000, ,00 Primes d'assurances (MAIF) 1 100, ,00 (3000 attribués pour l'année 2008 et reportés sur l'année Autres services extérieurs , ,00 attribués pour l'année 2009) Rémunérations d'intermédiaires et honoraires 4 400, ,00 Honoraires comptable, graphiste Publicité, publications, relations publiques 3 000, ,00 Déplacements, missions et réceptions Missions spectacle Réceptions Frais postaux et télécommunications 1 600, ,00 services bancaires 150,00 150,00 Divers 100, , , , ,00 DDJS / FONJEP 8 000, , , , , , , ,00 Projet échange culturel Brésil , Impôts et taxes 880,00 880,00 Taxe d'apprentissage 230,00 230,00 Formation professionnelle continue 600,00 600,00 Taxe professionnelle 50,00 50,00 Autres impôts, taxes et versements assimilés 64. Charges de personnel Rémunérations du personnel (brut) Personnel permanent (assistant administration) Intervenants régime général Personnel intermittent (directeur artistique, chargée de production, costumière, formateurs, artistes portage) Charges sociales / charges patronales , , , , , , , , , , , , Autres charges de gestion courante 50,00 50, Autres produits de gestion courante 4 150, ,00 Redevances pour brevets, licences marques Adhésions membres EAF adultes 4 000, ,00 Charges diverses de gestion courante Adhésions EAF jeunes 150,00 120, Charges financières 200,00 150, Produits financiers 700,00 600, Charges exceptionnelles 300,00 300, Produits exceptionnels 3 500,00 Charges exceptionnelles sur opérations de gestion Pénalités, amendes... Valeurs comptables des éléments d'actif cédés Fonds dédié pour le projet Brésil 68. Dotation aux amortissements et provisions 2 000, , Transferts de charges ,00 Achat billets avion Batookers Résultat Résultat 2110,00 Perte Total des charges , ,00 Total des Total des produits , ,00 NB. En 2009, le budget connait une hausse exceptionnelle du fait du projet d'échange culturel de la Cie La Batook au Brésil. En 2010, l'aide dégressive de la région (dispositif emploi tremplin) pour financer le poste administratif passe de euros en 2007 à euros en 2010 et n'existera plus en 2011.

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique PROJET PEDAGOGIQUE ANNUEL 2014 C.L.J. police nationale BEZIERS du 01/01/2014 au 31/12/2014 PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL 1) Historique En 2012 les policiers formateurs, moniteurs en activités physiques

Plus en détail

Fiscalité des associations du secteur du spectacle vivant

Fiscalité des associations du secteur du spectacle vivant Fiscalité des associations du secteur du spectacle vivant Annexe 10 1. Association de création artistique Question : Dans quels cas les activités des associations de création artistique sont-elles exonérées

Plus en détail

Association Dossier de demande de subvention 2016

Association Dossier de demande de subvention 2016 Association Dossier de demande de subvention 2016 A adresser au plus tard le 31 DECEMBRE 2015 à : Monsieur le Président du Conseil Départemental Hôtel du Département 1 rue du Pont Moreau CS 11096 57036

Plus en détail

Dossier à compléter et à renvoyer avant le 17 janvier 2015 à la Maison des associations 997 avenue Jean Moulin 13880 Velaux

Dossier à compléter et à renvoyer avant le 17 janvier 2015 à la Maison des associations 997 avenue Jean Moulin 13880 Velaux DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2015 Dossier à compléter et à renvoyer avant le 17 janvier 2015 à la 997 avenue Jean Moulin 13880 Velaux Pièces à fournir obligatoirement par l association demandeuse Tout document/renseignement

Plus en détail

Dossier de demande de subvention 2016

Dossier de demande de subvention 2016 Nous sommes là pour vous aider D après CERFA N 12156*03 Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2016 Associations sportives NOM DE L ASSOCIATION

Plus en détail

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016 Septembre 2015 Ville d EMBRUN - ASSOCIATIONS - DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE 2016 A REMETTRE EN MAIRIE AVANT LE 15 NOVEMBRE 2015 Composition du dossier : 1. Préambule page 2 2. Présentation

Plus en détail

Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015

Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015 Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015 1.1 Identification de l'association Nom :... Adresse du siège social :... Code postal :... Commune :... Adresse

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

Association. Dossier de demande de subvention

Association. Dossier de demande de subvention Association 2015 Dossier de demande de subvention Cadre réservé à l'administration THÉMATIQUE : Direction de la Vie Associative et des Quartiers Service Vie Associative / mjm_2014 ÉLU RÉFÉRENT : Dossier

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATIONS SPORTIVES DIRECTION DU SPORT adresse postale hôtel de ville bp 65051 69601 villeurbanne cedex téléphone: 04 78 03 67 85 télécopie: 04 78 03 69 07 www.mairie-villeurbanne.fr

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant Fiche Mémo Ressources juridiques dans Ressources le spectacle vivant Vous travaillez dans le spectacle vivant et vous avez besoin d une information juridique? Voici une liste de ressources disponibles

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION HORS CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE ANNEE 2015

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION HORS CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE ANNEE 2015 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION HORS CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE ANNEE 2015 NOM DE L ASSOCIATION : THEME : Social Jeunesse Animation socioculturelle Autres (précisez) A RETOURNER A : DIRECTION

Plus en détail

PROJET DE SALLE PLURIDISCIPLINAIRE POUR LES CHERPINES.

PROJET DE SALLE PLURIDISCIPLINAIRE POUR LES CHERPINES. ! PROJET DE SALLE PLURIDISCIPLINAIRE POUR LES CHERPINES. Dossier de l Union des Espaces Culturels Autogérés Genève 2010 Introduction Le quartier des Cherpines est au coeur d'une vaste réflexion en matière

Plus en détail

Dossier de demande de subvention pour l année 2015. Date limite de dépôt des dossiers : lundi 1 er décembre 2014

Dossier de demande de subvention pour l année 2015. Date limite de dépôt des dossiers : lundi 1 er décembre 2014 Dossier de demande de subvention pour l année 2015 Date limite de dépôt des dossiers : lundi 1 er décembre 2014 Ce dossier est à adresser à : Monsieur le Maire de Bayonne Direction des finances et du contrôle

Plus en détail

ASSOCIATION ÉNERGIE PARTAGÉE Assemblée Générale Ordinaire du 24 mai 2013 Rapport financier 2012

ASSOCIATION ÉNERGIE PARTAGÉE Assemblée Générale Ordinaire du 24 mai 2013 Rapport financier 2012 ASSOCIATION ÉNERGIE PARTAGÉE Assemblée Générale Ordinaire du 24 mai 2013 Rapport financier 2012 INTRODUCTION Le premier exercice comptable de l'association Énergie Partagée a couru de la création de association,

Plus en détail

Association. Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2016 Ville d Hérouville Saint Clair

Association. Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2016 Ville d Hérouville Saint Clair Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2016 Ville d Hérouville Saint Clair NOM DE L ASSOCIATION : Veuillez cocher la case correspondant

Plus en détail

Dossier commun de demande de subvention au titre de la part territoriale du Centre National pour le Développement du Sport - 2013

Dossier commun de demande de subvention au titre de la part territoriale du Centre National pour le Développement du Sport - 2013 Dossier commun de demande de subvention au titre de la part territoriale du Centre National pour le Développement du Sport - 2013 ------------- C. N. D. S. ------------ Retour des dossiers des Ligues Régionales

Plus en détail

DISPOSITIFS Aides à la formation, bourses

DISPOSITIFS Aides à la formation, bourses DISPOSITIFS Aides à la formation, bourses JUILLET 2014 AIDE À LA FORMATION PROFESSIONNELLE Web : www.adami.fr Domaine artistique : Spectacle vivant L'Adami apporte son aide financière aux projets de formation

Plus en détail

Dossier à renvoyer à : Ou à déposer à : Mairie de Tarbes Service des Sports. Service des Sports Bâtiment Pyrène 1, place Jean Jaurès

Dossier à renvoyer à : Ou à déposer à : Mairie de Tarbes Service des Sports. Service des Sports Bâtiment Pyrène 1, place Jean Jaurès Nom de l association Sigle Numéro SIRET APE DEMANDE DE SUBVENTION ORDINAIRE ANNEE 2016 Dossier à renvoyer à : Ou à déposer à : Mairie de Tarbes Service des Sports Service des Sports Bâtiment Pyrène 1,

Plus en détail

GRENOBLE BADMINTON horizon 2016

GRENOBLE BADMINTON horizon 2016 GRENOBLE BADMINTON horizon 2016 page 1/22 Le club en 2012 Les objectifs de l olympiade 2008-2012 avaient été formulés selon six axes et ont été, en grande partie, remplis : Accueillir toutes les formes

Plus en détail

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE ENTRE : L'Inspecteur d'académie, Directeur des services départementaux de l'education Nationale, Le Président du Comité Départemental U.S.E.P. de l'ain,

Plus en détail

Dossier de Demande de subvention

Dossier de Demande de subvention Association Loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d association Nom de l Association : service traitant la demande : SERVICE CULTUREL Année : 2016 Dossier de Demande de subvention Vous trouverez

Plus en détail

1 Nom association : ------------------------------------ Discipline : ------------------------------- Page N Nous sommes là pour vous aider

1 Nom association : ------------------------------------ Discipline : ------------------------------- Page N Nous sommes là pour vous aider 1 Nom association : ------------------------------------ Discipline : ------------------------------- Page N Nous sommes là pour vous aider A ssociation Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association

Plus en détail

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande Culture Politique : Arts plastiques et visuels : aide aux artistes professionnels ou en voie de professionnalisation pour la création et la diffusion de leurs oeuvres Type de subvention : Fonctionnement

Plus en détail

Dossier à retourner avant le 23 septembre 2014

Dossier à retourner avant le 23 septembre 2014 DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Dossier à retourner avant le 23 septembre 2014 NOM DE L ASSOCIATION : Cadre réservé aux services municipaux Date d'arrivée: 2014 Dossier complet Oui Non Nombre d'adhérents :

Plus en détail

Compte-rendu des ateliers

Compte-rendu des ateliers FORUM DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL 2010 2 E rencontre citoyenneté Compte-rendu des ateliers La 2e rencontre du Forum a abordé le thème de la citoyenneté. Cette rencontre s'est déroulé en suivant en partie

Plus en détail

DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION La Région a inscrit dans ses priorités le soutien aux associations de Provence-Alpes-Côte d'azur. Les différents volets d'interventions

Plus en détail

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Le collectif carnaval et la ville de Gap organisent le Carnaval des Alpes le mercredi 29 Février 2012.

Plus en détail

Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté

Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté DEMANDE DE SUBVENTION Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté Dossier de demande de subvention www.midipyrenees.fr n CRITERES D OBTENTION DE LA SUBVENTION Objectifs : n Permettre la réalisation

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION PREFET DU LOIRET Ce dossier est à adresser DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION - Collectivités ou organisme public maître d'ouvrage - en 2 exemplaires signés au Cabinet du Préfet (dont 1 original) 1 exemplaire

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SOUTIEN REGIONAL EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE

Plus en détail

C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S

C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S P r é a m b u l e Proximité Singularité de la personne Universalité du service De nombreux territoires ruraux et urbains se situent en

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS. Titre I : Objet

REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS. Titre I : Objet SAINT DENIS UNION SPORTS 2, bd Anatole France 93200 SAINT DENIS REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS PREAMBULE Le présent règlement intérieur de Saint Denis Union Sports annule et remplace celui

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2015

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2015 FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2015 IDENTIFICATION DE L ASSOCIATION :...... o du siège social :... o... o Nom et prénom du président :... o Tél :... Correspondance :...... Tél. fixe :... Tél.

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION. Fonds Régional d Appui à la Sensibilisation Européenne et à la Coopération européenne. Volet coopération européenne

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION. Fonds Régional d Appui à la Sensibilisation Européenne et à la Coopération européenne. Volet coopération européenne DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Fonds Régional d Appui à la Sensibilisation Européenne et à la Coopération européenne Volet coopération européenne Dénomination de la structure : Titre du projet : Date

Plus en détail

Soutenez l Orchestre des Pays de Savoie et devenez ambassadeur de la musique classique!

Soutenez l Orchestre des Pays de Savoie et devenez ambassadeur de la musique classique! Soutenez l Orchestre des Pays de Savoie et devenez ambassadeur de la musique classique! Patrimoine culturel et humain, la musique classique est un langage universel qui nous rassemble, nous touche et nous

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Dossier à renvoyer complet avant le 30 septembre 2015 à Mairie de Chassieu Monsieur le Maire 60 rue de la République 69680 CHASSIEU NOM DE L'ASSOCIATION q Première

Plus en détail

Comment tenir une comptabilité associative simple?

Comment tenir une comptabilité associative simple? Comment tenir une comptabilité associative simple? SAVA - 2010 1 Sommaire PARTIE I : Organisation de la comptabilité Classement des documents comptables Les factures Les notes de frais PARTIE II : Fonctionnement

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ANNÉE 2015 ASSOCIATION :... EXEMPLAIRE À RETOURNER EN MAIRIE AVANT LE 13 FEVRIER 2015 VILLE D'AURIOL HOTEL DE VILLE - PLACE DE LA LIBÉRATION - 13390 AURIOL

Plus en détail

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment.

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment. L Y C E E 18 rue Delayant - BP 534-17022 La Rochelle Cedex 1-05 46 28 05 70-05 46 41 51 31 ce.0170028n@ac-poitiers.fr - http://hebergement.ac-poitiers.fr/l-jd-larochelle D A U T E T PRESENTATION GENERALE

Plus en détail

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général C.V Extrait du Plan Comptable Général C V 1 Extrait du Plan Comptable Général Sont reproduits les seuls comptes détaillés dans ce cours ou ceux qui nous semblent compréhensibles. Les comptes spécifiques

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION VILLE DE CAVEIRAC COMMISSION MUNICIPALE DES ASSOCIATIONS ET DES SPORTS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Dossier à retourner rempli et signé à l adresse suivante : Mairie de CAVEIRAC Service des associations

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

Année 2016. Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle

Année 2016. Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle Année 2016 Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle Pour les subventions de fonctionnement : date limite de dépôt : 31 Octobre 2015 Pour les subventions exceptionnelles :

Plus en détail

Élaborer son. production. En coédition avec le BUDGET GÉNÉRAL, RÉPÉTITIONS, COÛT DU PLATEAU, DÉFRAIEMENTS... AVEC DES EXEMPLES COMMENTÉS

Élaborer son. production. En coédition avec le BUDGET GÉNÉRAL, RÉPÉTITIONS, COÛT DU PLATEAU, DÉFRAIEMENTS... AVEC DES EXEMPLES COMMENTÉS Élaborer son budget de production En coédition avec le BUDGET GÉNÉRAL, RÉPÉTITIONS, COÛT DU PLATEAU, DÉFRAIEMENTS... AVEC DES EXEMPLES COMMENTÉS Édito Conçu par le Pôle juridique du Centre national du

Plus en détail

Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal :.. Commune : Téléphone :.

Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal :.. Commune : Téléphone :. Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal : Commune : Téléphone :. Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : Première demande Renouvellement d une demande Le dossier

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1ère demande Renouvellement 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION Nom de votre association :... Sigle:...

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Direction des Affaires Culturelles Sous-Direction de la Création Artistique BUREAU DE LA MUSIQUE 31, rue des Francs Bourgeois 75188 Paris cedex 04 01 42 76 67 84 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION MUSIQUE

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles Mairie de Saint-Julien-en-Genevois Nom et coordonnées de l association Fiche d identité de l association Nom de l'association Objet Adresse de

Plus en détail

Dossier de demande de subvention à l usage des associations

Dossier de demande de subvention à l usage des associations Dossier de demande de subvention à l usage des associations Loi du 1 er juillet 1901 relative à la vie associative et au contrat associatif Nom de l association :. S agit-il de la 1 ère demande de subvention

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE

RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE RAPPORT FINANCIER COMITE REGIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF MAISON DES SPORTS 44 RUE ROMAIN ROLLAND BP 90 312 44103 NANTES CEDEX 4 Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014 Les montants figurant sur ces documents

Plus en détail

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition)

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition) VIVRE ENSEMBLE Mutuelle d Aide aux Personnes Handicapées Mentales Siège Social : 5 rue de Breuvery 78100 St Germain en Laye Tél. : 01 34 51 38 80 - Fax : 01 39 73 75 72 e-mail : direction@vivre-ensemble.fr

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Nous sommes là pour vous aider Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association N 12156*02 Dossier de demande de subvention Veuillez cocher la case correspondant à votre situation

Plus en détail

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse Art et handicap Atelier de pratique artistique Thème : l expression corporelle / la danse Action handicap 1 L ECLA son projet, sa démarche L Espace Clodoaldien de Loisirs et d Animation (ECLA) est une

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv'

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Chaque adhésion engage le nouveau membre à participer à la vie associative via son implication dans une commission. Forces vives de l association,

Plus en détail

1. Présentation de votre association

1. Présentation de votre association 1. Présentation de votre association Nom de l association : Sigle : Objet :.. Adresse de son siège social :.. Code postal : Téléphone : Commune : Télécopie : Courriel :.. Adresse site internet : Adresse

Plus en détail

APPEL A PROJET SOUTIEN A LA CRÉATION DE SOCIÉTÉS COOPÉRATIVES DINTÉRÊT COLLECTIF (SCIC) DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJET SOUTIEN A LA CRÉATION DE SOCIÉTÉS COOPÉRATIVES DINTÉRÊT COLLECTIF (SCIC) DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJET SOUTIEN A LA CRÉATION DE SOCIÉTÉS COOPÉRATIVES DINTÉRÊT COLLECTIF (SCIC) DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 A retourner à la Communauté d'agglomération jusqu'au 15 septembre au plus tard, par voie

Plus en détail

Economie des chœurs. Année civile 2006 Année scolaire 2006-2007 Autre : Précisez combien de formations sont rassemblées au sein de la structure :

Economie des chœurs. Année civile 2006 Année scolaire 2006-2007 Autre : Précisez combien de formations sont rassemblées au sein de la structure : Economie des chœurs Cette enquête a pour but de recueillir des données qui viendront étayer une étude du fonctionnement économique des chœurs. Nous vous rappelons que ce questionnaire est totalement anonyme.

Plus en détail

Dossier de demande de subvention - association -

Dossier de demande de subvention - association - Dossier de demande de subvention - association - Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande demande exceptionnelle Vous trouverez dans ce dossier

Plus en détail

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance.

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Un dispositif organisé dans une logique d'adaptation et d'individualisation, accessible aux personnes en situation de handicap,

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : CLUBS PROFESSIONNELS

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : CLUBS PROFESSIONNELS SERVICE DES SPORTS DE LA REGION POITOU-CHARENTES Dossier de demande de subvention Pour le DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : CLUBS PROFESSIONNELS NOM DU CLUB : Fédération d affiliation : Veuillez cocher

Plus en détail

APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES

APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES Pour tous les Espaces Publics Numériques de la Loire Règlement de l appel à projets Tous les documents relatifs à

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

BILAN MORAL DE L'ACTION REFERENCEE SOUS LE NUMERO 13 012059 01 - KAZ008

BILAN MORAL DE L'ACTION REFERENCEE SOUS LE NUMERO 13 012059 01 - KAZ008 BILAN MORAL DE L'ACTION REFERENCEE SOUS LE NUMERO 13 012059 01 - KAZ008 PRESENTATION Créé en mars 2013, le «Kaz Kabar» est une SCIC (Société Coopérative d Intérêt Collectif) qui a pour mission de contribuer

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE ANIMATEUR JEUNESSE Missions du poste : Accueillir et accompagner les jeunes de 11 à 17 ans dans leurs projets. Proposer et conduire des activités dans le cadre du projet pédagogique de la collectivité.

Plus en détail

Aroéven Caen Normandie

Aroéven Caen Normandie Aroéven Caen Normandie Aroéven Caen Normandie Passer du FSE à la Maison des Lycéens, pas si compliqué! Une association, pour quoi faire? Une association, pour faire quoi? Une association dans le lycée

Plus en détail

Dossier commun de demande de subvention au titre de la part territoriale du Centre National pour le Développement du Sport - 2011

Dossier commun de demande de subvention au titre de la part territoriale du Centre National pour le Développement du Sport - 2011 Dossier commun de demande de subvention au titre de la part territoriale du Centre National pour le Développement du Sport - 2011 ------------- C. N. D. S. ------------ Retour des dossiers des Ligues Régionales

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

PRESENTATION DE VOTRE ASSOCIATION

PRESENTATION DE VOTRE ASSOCIATION Nom de l'association DEMANDE DE SUBVENTION 2015 BILAN ANNEE 2014 PRESENTATION DE VOTRE ASSOCIATION Fédération(s) d'affiliation Sigle de votre association Adresse de son siège social (N + rue ou voie )

Plus en détail

ARTISTE ENSEIGNANT, QUEL CADRE JURIDIQUE?

ARTISTE ENSEIGNANT, QUEL CADRE JURIDIQUE? ARTISTE ENSEIGNANT, QUEL CADRE JURIDIQUE? L'enseignement artistique est un sujet d'actualité car de plus en de compagnies et d artistes développent cette activité en parallèle de la production et de la

Plus en détail

APPEL A PROJET. Résidence de création des Scènes du Nord Alsace

APPEL A PROJET. Résidence de création des Scènes du Nord Alsace APPEL A PROJET Résidence de création des Scènes du Nord Alsace Espace Rohan Place du Général de Gaulle BP 40055-67701 Saverne Cedex T. +33 (0)3 88 01 80 40 M. contact@espace-rohan.org www.espace-rohan.org

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT POUR 2014 - CHARTRES DE BRETAGNE

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT POUR 2014 - CHARTRES DE BRETAGNE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT POUR 2014 - CHARTRES DE BRETAGNE Tout dossier incomplet vous sera automatiquement retourné. Nom de votre association : Votre dossier complet (dossier rempli et pièces

Plus en détail

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900 -10 Fonds associatifs et réserves Poste Fonds associatifs sans droit de reprise 102000 Poste Valeur du patrimoine intégré 102100 Poste Fonds statutaires (à déclarer en fonction des statuts) 102200 Poste

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT Nom Prénom : Activité : Ecrivez dans les cases grises DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT LA DEMANDE Prêt NACRE : Quel Montant? Quelle durée? Affectation? Prêt d honneur : Quel Montant? Quelle durée? Quel

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2015

DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2015 DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2015 A joindre au présent dossier : un RIB ; Une copie du compte rendu de la dernière Assemblée Générale (AG) ; Annexe 1 complétée et signée par le vérificateur aux comptes

Plus en détail

ECOLES DU MONDE - ACTEURS EN EDUCATION

ECOLES DU MONDE - ACTEURS EN EDUCATION - STATUTS DE L ASSOCIATION LOI 1901 - ECOLES DU MONDE - ACTEURS EN EDUCATION ARTICLE 1 : Constitution et dénomination Les soussignées, Isabelle SERVANT (née le 13/10/1970) Florence NANDE (née le 05/12/1969)

Plus en détail

COMPTE RENDU ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ASPTT SECTION GOLF SAISON 2013

COMPTE RENDU ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ASPTT SECTION GOLF SAISON 2013 COMPTE RENDU ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ASPTT SECTION GOLF SAISON 2013 Personnes Présentes: PERRON Frédéric GOFFIN Valérie GOURNET Sylvia GOURNET Patrick MAZOYER Anne MAZOYER Jean Luc TISON Margareth TISON Jean

Plus en détail

Théâtre de l'escalier des Doms en Avignon Adresse du siège social : rue de Flandre, 46 à 1000 Bruxelles N d'entreprise : 477049364.

Théâtre de l'escalier des Doms en Avignon Adresse du siège social : rue de Flandre, 46 à 1000 Bruxelles N d'entreprise : 477049364. Théâtre de l'escalier des Doms en Avignon Adresse du siège social : rue de Flandre, 46 à 1000 Bruxelles N d'entreprise : 477049364 Statuts modifiés TITRE Ier. Dénomination, siège, objet et durée Article

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSES Service des Sports DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 À retourner 1 exemplaire au service : Hôtel de Ville Place Charles De Gaulle 94107 SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS

Plus en détail

Formation des Directeurs

Formation des Directeurs Sujets proposés : Préalable: l Ecole n est pas un Etablissement public. Objectifs, actions pédagogiques et socle commun Quelle coopérative? Comment? Argent à l'école, argent de l'école, gratuité Assurances

Plus en détail

Rapport de gestion et rapport financier : exercice 2013/2014 présenté à l assemblée générale ordinaire du 14 février 2015

Rapport de gestion et rapport financier : exercice 2013/2014 présenté à l assemblée générale ordinaire du 14 février 2015 Rapport de gestion et rapport financier : exercice 2013/2014 présenté à l assemblée générale ordinaire du 14 février 2015 Le rapport de gestion et le rapport financier ci-après concernent la période du

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : MATÉRIEL

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : MATÉRIEL SERVICE DES SPORTS DE LA REGION POITOU-CHARENTES Dossier de demande de subvention Pour le DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : MATÉRIEL NOM DE L ASSOCIATION: Fédération d affiliation : Veuillez cocher la

Plus en détail

Dossier de demande de subvention 2015

Dossier de demande de subvention 2015 COMMUNE DE LA PLAINE SUR MER Association :. de la subvention demandée :... Cadre réservé à l administration Dossier complet oui [ ] non [ ] accordé :.. Dossier de demande de subvention 2015 à remettre

Plus en détail

le statut de l artiste et les cumuls d activités

le statut de l artiste et les cumuls d activités Association départementale pour le développement des arts vivants dans le Morbihan Fiche 19 Le statut de l artiste le statut de l artiste et les cumuls d activités Le statut de l artiste du spectacle 1)

Plus en détail

Construire son été. avec la Ville de Reims et sa direction de la Jeunesse

Construire son été. avec la Ville de Reims et sa direction de la Jeunesse Construire son été avec la Ville de Reims et sa direction de la Jeunesse Une école de vie La Ville de Reims accompagne avec exigence enfants et jeunes Le but? Permettre à chaque enfant et chaque jeune

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor Règlement Intérieur 2015 Défi Lor 1 Préambule Depuis 10 ans, la situation de la jeunesse française s est aggravée. A la fracture sociale, s ajoute désormais une fracture territoriale et à court terme une

Plus en détail

LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR

LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR Schéma d'orientation pédagogique de la musique avril 2008 FICHE PÉDAGOGIQUE A3 LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR Sommaire Introduction I Différents profils d élèves pour différentes situations

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail