Salariés agricoles. Suivi des principaux indicateurs d accidentologie par les comités techniques nationaux de prévention

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Salariés agricoles. Suivi des principaux indicateurs d accidentologie par les comités techniques nationaux de prévention"

Transcription

1 Direction des Etudes, des Répertoires et des Statistiques DONNEES CHIFFREES Février 2016 Salariés agricoles Suivi des principaux indicateurs d accidentologie par les comités techniques nationaux de prévention Données nationales

2 Février 2016 Salariés agricoles Suivi des principaux indicateurs d accidentologie par les Comités Techniques Nationaux de prévention Données nationales DIRECTION DES ETUDES, DES REPERTOIRES ET DES STATISTIQUES Responsable de la publication Alain PELC Département "Retraite-Famille-Observatoire des risques professionnels agricoles (ORPA) - Accidents du travail" Rakhsat SLEIMAN Étude réalisée par : Nicolas VIAROUGE DIRECTION DE LA SANTE SECURITE AU TRAVAIL Département Prévention des Risques Professionnels Magali CAYON Laurent ESTEVE Rédacteur en chef : David FOUCAUD Mise en page : Marie-Claude MASTAIN Diffusion : Claudine GAILLARD Mireille MEDELICE

3 Sommaire INTRODUCTION... 5 COMITES TECHNIQUES NATIONAUX DE PREVENTION (CTN)... 5 Rôle des CTN... 5 Nombre et compétence des CTN... 5 SOURCES ET DEFINITIONS... 7 Source des données... 7 Champ de la population... 7 Définition des indicateurs... 8 COMITE TECHNIQUE NATIONAL DE PREVENTION N Nombre trimestriel moyen de travailleurs Nombre trimestriel moyen d employeurs Nombre d heures de travail en milliers Nombre d accidents avec arrêt de travail Nombre d accidents du travail graves non mortels Nombre d accidents mortels (année de décès) Nombre de jours indemnisés Taux de fréquence des accidents du travail Durée moyenne d arrêt de travail en jours (accidents du travail) Proportion d accidents graves Somme des taux d incapacité permanente partielle (IPP) Taux moyen d incapacté permanente partielle (IPP) Taux de gravité des accidents du travail Indice de gravité des accidents du travail Coût total des accidents du travail en milliers d'euros Nombre d accidents de trajet avec arrêt de travail Indice de fréquence des accidents de trajet avec arrêt Principaux indicateurs pour les maladies professionnelles Nombre de maladies professionnelles avec ou sans arrêt de travail Nombre de maladies professionnelles avec arrêt de travail COMITE TECHNIQUE NATIONAL DE PREVENTION N

4 Nombre trimestriel moyen de travailleurs Nombre trimestriel moyen d employeurs Nombre d heures de travail en milliers Nombre d accidents avec arrêt de travail Nombre d accidents du travail graves non mortels Nombre d accidents mortels (année de décès) Nombre de jours indemnisés Taux de fréquence des accidents du travail Durée moyenne d arrêt de travail en jours Proportion d accidents graves Somme des taux d incapacité permanente partielle (IPP) Taux moyen d incapacté permanente partielle (IPP) Taux de gravité des accidents du travail Indice de gravité des accidents du travail Coût total des accidents du travail en milliers d'euros Nombre d accidents de trajet avec arrêt de travail Indice de fréquence des accidents de trajet avec arrêt Principaux indicateurs pour les maladies professionnelles Nombre de maladies professionnelles avec ou sans arrêt de travail Nombre de maladies professionnelles avec arrêt de travail COMITE TECHNIQUE NATIONAL DE PREVENTION N Nombre trimestriel moyen de travailleurs Nombre trimestriel moyen d employeurs Nombre d heures de travail en milliers Nombre d accidents avec arrêt de travail Nombre d accidents du travail graves non mortels Nombre d accidents mortels (année de décès) Nombre de jours indemnisés Taux de fréquence des accidents du travail Durée moyenne d arrêt de travail en jours Proportion d accidents graves Somme des taux d incapacité permanente partielle (IPP) Taux moyen d incapacté permanente partielle (IPP) Taux de gravité des accidents du travail... 33

5 Indice de gravité des accidents du travail Coût total des accidents du travail en milliers d'euros Nombre d accidents de trajet avec arrêt de travail Indice de fréquence des accidents de trajet avec arrêt Principaux indicateurs pour les maladies professionnelles Nombre de maladies professionnelles avec ou sans arrêt de travail Nombre de maladies professionnelles avec arrêt de travail COMITE TECHNIQUE NATIONAL DE PREVENTION N Nombre trimestriel moyen de travailleurs Nombre trimestriel moyen d employeurs Nombre d heures de travail en milliers Nombre d accidents avec arrêt de travail Nombre d accidents du travail graves non mortels Nombre d accidents mortels (année de décès) Nombre de jours indemnisés Taux de fréquence des accidents du travail Durée moyenne d arrêt de travail en jours Proportion d accidents graves Somme des taux d incapacité permanente partielle (IPP) Taux moyen d incapacté permanente partielle (IPP) Taux de gravité des accidents du travail Indice de gravité des accidents du travail Coût total des accidents du travail en milliers d'euros Nombre d accidents de trajet avec arrêt de travail Indice de fréquence des accidents de trajet avec arrêt Principaux indicateurs pour les maladies professionnelles Nombre de maladies professionnelles avec ou sans arrêt de travail Nombre de maladies professionnelles avec arrêt de travail COMITE TECHNIQUE NATIONAL DE PREVENTION N Nombre trimestriel moyen de travailleurs Nombre trimestriel moyen d employeurs Nombre d heures de travail en milliers Nombre d accidents avec arrêt de travail Nombre d accidents du travail graves non mortels... 48

6 Nombre d accidents mortels (année de décès) Nombre de jours indemnisés Taux de fréquence des accidents du travail Durée moyenne d arrêt de travail en jours Proportion d accidents graves Somme des taux d incapacité permanente partielle (IPP) Taux moyen d incapacité permanente partielle (IPP) Taux de gravité des accidents du travail Indice de gravité des accidents du travail Coût total des accidents du travail en milliers d'euros Nombre d accidents de trajet avec arrêt Indice de fréquence des accidents de trajet avec arrêt Principaux indicateurs pour les maladies professionnelles Nombre de maladies professionnelles avec ou sans arrêt de travail Nombre de maladies professionnelles avec arrêt de travail Nombre d affections périarticulaires avec arrêt de travail DETAIL DE LA COMPOSITION DU CODE RISQUE AT 801 MUTUALITE AGRICOLE Sigles utilisés ANNEXE Catégories de risque des salariés agricoles Télécharger les données au format Excel :

7 INTRODUCTION Chaque année, dans le cadre des Comités Techniques Nationaux de Prévention (CTN) est présenté un suivi d évolution des principaux indicateurs d accidentologie des salariés agricoles sur les dernières années. Ces données statistiques qui sont également déclinées pour les différents CTN spécifiques sont reprises dans le présent document. COMITES TECHNIQUES NATIONAUX DE PREVENTION (CTN) Face aux risques professionnels auxquels sont confrontés les salariés agricoles, la Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole (CCMSA) développe et coordonne une politique de prévention pour l ensemble des secteurs agricoles. La prévention des accidents et des maladies professionnelles concerne l ensemble des salariés agricoles et leurs employeurs. Les CTN, organismes paritaires de consultation et de proposition donnent leur avis sur le plan Santé-Sécurité au Travail (SST) et sa déclinaison annuelle en programmes d action, présentés par la CCMSA. Rôle des CTN Les CTN ont un rôle général d assistance à la CCMSA dans le domaine de la prévention. Il existe cinq CTN rassemblant les filières professionnelles agricoles représentatives des entreprises affiliées. Chaque CTN est composé de représentants des salariés agricoles et des employeurs de main-d œuvre. Des membres de la CCMSA et du Ministère de l Agriculture sont également représentés pour animer ces CTN. Ils sont consultés, une fois par année, sur toutes les questions relatives à la mise en œuvre de la prévention dans les secteurs professionnels relevant de leur compétence. Ils peuvent également de leur propre initiative et dans le cadre de cette compétence suggérer toute mesure qui leur paraîtrait opportune concernant le plan national SST. Nombre et compétence des CTN Pour les différents secteurs d activités agricoles, la CCMSA est assistée par cinq Comités Techniques Nationaux. Comité technique national n 1 : Exploitations agricoles et assimilées Le comité technique n 1 - Exploitation agricoles et assimilées est compétent pour les problèmes de prévention relatifs aux exploitations de culture et d'élevage spécialisées ou non, aux champignonnières, aux établissements d'entraînement ou de dressage de chevaux et d'équitation, aux établissements d'élevage ou de dressage de chiens et d'animaux sauvages ou exotiques, aux établissements de conchyliculture et aux exploitations de marais salants. Il assiste la CCMSA dans la mise en œuvre des actions de prévention concernant les emplois de garde-chasse et garde-pêche, jardinier, jardinier-garde de propriété et pêcheur dans les fleuves, rivières et lacs. 5

8 Comité technique national n 2 : Travaux forestiers ; Le comité technique n 2 - Travaux forestiers est compétent pour les problèmes de prévention relatifs aux exploitations forestières, aux scieries et aux exploitations sylvicoles ou de gemmage. Il donne également son avis sur les projets d actions de prévention concernant les emplois de garde forestier. Comité technique national n 3 : Entreprises d'approvisionnement, de commercialisation et de transformation des produits agricoles ; Le comité technique n 3 - Entreprises d'approvisionnement, de commercialisation et de transformation de produits agricoles est compétent pour les problèmes de prévention relatifs aux entreprises et coopératives agricoles, sociétés d'intérêt collectif agricole ou sociétés mixtes d'intérêt agricole ayant pour objet : - le stockage et le conditionnement des produits agricoles ; - l'approvisionnement des exploitants en produits divers ; - le traitement des produits laitiers ; - la conserverie, l'abattage des animaux et la découpe des viandes ; - la meunerie et la panification ; - la sucrerie, la distillerie et la vinification ; - l'insémination artificielle. Comité technique national n 4 : Entreprises paysagistes, de travaux agricoles et d'artisanat rural ; Le comité technique n 4 - Entreprises paysagistes, de travaux agricoles et d'artisanat rural est compétent pour les problèmes de prévention relatifs aux : - entreprises de travaux agricoles et de toute nature ; - entreprises de jardins et entreprises paysagistes ; - coopératives d'utilisation de matériel agricole en commun (C.U.M.A.) ; - entreprises artisanales rurales. Comité technique national n 5 : Organismes de services. Le comité technique n 5 - Organismes de services est compétent pour les problèmes de prévention relatifs aux employés des chambres d'agriculture, des organismes de mutualité agricole et de crédit agricole, du centre national pour l'aménagement des structures des exploitations agricoles ainsi que de tout autre groupement professionnel agricole. Il s intéresse également aux problèmes de prévention concernant les coopératives et sociétés d'intérêt collectif agricole d'habitat rural. Il est compétent, d'une manière plus générale, pour tous les problèmes relatifs à la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dans les emplois interprofessionnels de bureau. 6

9 SOURCES ET DEFINITIONS Source des données Les données d accidentologie des salariés agricoles se limitent ici au contexte statistique des informations recueillies par la MSA de 2009 à Ces données proviennent : - des déclarations d'accidents du travail et de maladies professionnelles des salariés agricoles figurant dans le fichier Système d information des maladies professionnelles et des accidents du travail (SIMPAT), - des fichiers de report au compte carrière décrivant la structure du salariat en 2014, - des enquêtes sur les accidents mortels réalisées par les services de «Prévention des risques professionnels» et de «Santé au travail» des Caisses de la Mutualité Sociale Agricole. L évolution des accidents est étudiée à travers des indicateurs couramment utilisés (taux de fréquence, durée moyenne d arrêt,...) par les organismes de sécurité sociale. Enfin, les données présentées sont issues d une vision en date de paiement : c està-dire que sont imputés, à une année donnée, tous les évènements de gestion enregistrés au cours de cette période (paiement d indemnités journalières «IJ», des soins de santé, attribution d un taux d incapacité permanente partielle «IPP» etc ). Champ de la population Les salariés et assimilés relevant des assurances sociales agricoles sont obligatoirement assurés, depuis le 1er juillet 1973, contre les accidents du travail et les maladies professionnelles (AT/MP). Les salariés agricoles des départements de la Moselle, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin font exception en continuant de bénéficier d'un régime local antérieur. Ils ne figurent pas dans les données présentées, de même que ceux des D.O.M. qui relèvent du régime général. Sont également assurés par le régime AT/MP des salariés agricoles, les personnes qui participent bénévolement au fonctionnement d'organismes à objet social sans caractère lucratif créés au profit des professions agricoles, les élèves des établissements d'enseignement technique et de formation professionnelle agricoles, les salariés de toute société ou groupement créé à compter du 1er janvier 1989 par des organismes professionnels agricoles et les allocataires du revenu de Solidarité active (rsa), sous réserve d'être titulaire d'un contrat de travail dans le cadre d'une activité. Une catégorie de risque est attribuée à chaque établissement, qui correspond à son activité principale, et elles sont déclinées en annexe. 7

10 Définition des indicateurs - Etablissement (Employeur) Entité physique dans laquelle est employé un salarié. Au sens statistique, la notion d entreprise est plus générale, car une entreprise peut avoir plusieurs établissements. - Travailleur Individu ayant travaillé dans un établissement donné (pour une catégorie de risque AT donnée), quel que soit le nombre de contrats qu il a eu chez cet employeur. En d autres termes, un travailleur se définit comme un couple individu-établissement. - Nombre trimestriel annuel moyen de travailleurs Moyenne trimestrielle du nombre de travailleurs sur l année. - Nombre d heures travaillées Somme du nombre de travailleurs par trimestre sur l année 4 Nombre d heures déclarées dans l année par les employeurs de main d œuvre. - Accident ou maladie professionnelle avec ou sans arrêt de travail Accident ou maladie ayant donné lieu à un premier paiement de prestation (soins de santé et/ou indemnités journalières) au cours de la période considérée et donc pour lesquel(le)s il n y a pas eu de versement de prestations ou arrêt de travail au cours des années précédentes. - Accident ou maladie professionnelle avec arrêt de travail Accident ou maladie ayant donné lieu à un premier paiement d indemnités journalières au cours de la période considérée et donc pour lesquel(le)s il n y a pas eu d arrêt de travail ayant donné lieu à un paiement de prestations au cours des années précédentes et qui n ont pas donné lieu à attribution de rentes. - Accident ou maladie professionnelle grave non mortel Accident ou maladie ayant entraîné une incapacité permanente partielle de la victime, dont la rente a été attribuée au cours de la période considérée et donc pour lesquel(le)s il n y a pas eu d attribution de rente aux cours des années précédentes. - Accident mortel Accident dont le décès est survenu au cours de l année considérée - Nombre de jours indemnisés Somme des jours pour lesquels des indemnités ont été versées au cours de la période considérée pour des accidents enregistrés au cours de la période considérée ou antérieurement. 8

11 - Somme des taux d incapacité permanente partielle (IPP) Somme des taux d IPP calculée à partir des accidents graves de la période considérée. - Taux de fréquence Nombre d accidents avec arrêt par millions d heures travaillées - Taux de gravité Nombre d accidents avec arrêt x Nombre d heures de travail Nombre de jours indemnisés par million d heures travaillées. - Indice de gravité - Indice de fréquence - Durée moyenne d arrêt Nombre de jours indemnisés x Nombre d heures de travail Somme des taux d incapacité permanente partielle x Nombre d heures de travail Nombre d accidents ou de maladie avec arrêt x Nombre trimestriel annuel moyen de travailleurs Moyenne du nombre de jours d arrêt par accident avec arrêt. C est donc le ratio du nombre de jours d arrêt sur le nombre d accidents avec arrêt. Somme des jours indemnisés Nombre d accidents avec arrêt - Proportion d accident ou de maladies graves Rapport du nombre d accidents ou de maladies graves non mortel(le)s, au nombre d accidents ou de maladies avec arrêt, de la période considérée. - Coût total des accidents Nombre d accidents graves x 100 Nombre d accidents avec arrêt Somme des montants des différentes prestations versées. - Montants des soins de santé : somme des prestations versées dans l année au titre des soins de santé : médicaments, consultations, hospitalisations privées et hospitalisations publiques ; - Montants des indemnités journalières : somme des prestations versées dans l année au titre des indemnités journalières ; - Montants des capitaux de rente : estimation des capitaux de rentes qui ont été et seront versés au titre des accidents graves de l année considérée. 9

12 COMITE TECHNIQUE NATIONAL DE PREVENTION N 1 Principaux indicateurs pour le CTN N 1 : Exploitations agricoles et assimilées Tableau 1-1 Nombre trimestriel moyen de travailleurs 110 Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé gros animaux Elevage spécialisé petits animaux Entrainement, dressage, haras Conchyliculture, etc Marais salants Culture, élevage non spécialisés Viticulture personnel de bureau CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche Jardiniers, gardes forestiers Remplacement, travail temporaire personnel de bureau TOTAL CTN TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 1-2 Nombre trimestriel moyen d employeurs 110 Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé gros animaux Elevage spécialisé petits animaux Entrainement, dressage, haras Conchyliculture, etc Marais salants Culture, élevage non spécialisés Viticulture personnel de bureau CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche Jardiniers, gardes forestiers Remplacement, travail temporaire personnel de bureau TOTAL CTN TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES

13 Tableau 1-3 Nombre d heures de travail en milliers 110 Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé gros animaux Elevage spécialisé petits animaux Entrainement, dressage, haras Conchyliculture, etc Marais salants Culture, élevage non spécialisés Viticulture personnel de bureau CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche Jardiniers, gardes forestiers Remplacement, travail temporaire personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 1-4 Nombre d accidents avec arrêt de travail 110 Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé gros animaux Elevage spécialisé petits animaux Entrainement, dressage, haras Conchyliculture, etc Marais salants s s s s 8 s 180 Culture, élevage non spécialisés Viticulture personnel de bureau s 6 s s 6 s 1-2 CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche s 36 s s 11 s 910 Jardiniers, gardes forestiers Remplacement, travail temporaire personnel de bureau s 0 s s s s TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique 11

14 Tableau 1-5 Nombre d accidents du travail graves non mortels 110 Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé gros animaux Elevage spécialisé petits animaux Entrainement, dressage, haras Conchyliculture, etc Marais salants s s s s s Culture, élevage non spécialisés Viticulture personnel de bureau s s s s s CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche s s s s s Jardiniers, gardes forestiers Remplacement, travail temporaire personnel de bureau s s 0 TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 1-6 Nombre d accidents mortels (année de décès) 110 Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé gros animaux s 0 s 3 s s 140 Elevage spécialisé petits animaux s s s s 0 s 150 Entrainement, dressage, haras 3 s s s s s 160 Conchyliculture, etc s Marais salants Culture, élevage non spécialisés Viticulture 6 6 s 7 s personnel de bureau s CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche Jardiniers, gardes forestiers s s s 0 s s 920 Remplacement, travail temporaire s s s 0 0 s 921 personnel de bureau TOTAL CTN TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique 12

15 Tableau 1-7 Nombre de jours indemnisés 110 Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé gros animaux Elevage spécialisé petits animaux Entrainement, dressage, haras Conchyliculture, etc Marais salants Culture, élevage non spécialisés Viticulture personnel de bureau CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche Jardiniers, gardes forestiers Remplacement, travail temporaire personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 1-8 Taux de fréquence des accidents du travail 110 Cultures spécialisées 38,5 37,1 35,6 33,2 30,2 31,5 120 Champignonnières 34,7 34,3 34,6 30,9 30,9 34,3 130 Elevage spécialisé gros animaux 43,9 41,3 42,8 39,8 41,4 35,1 140 Elevage spécialisé petits animaux 47,8 44,6 49,1 41,6 43,0 40,0 150 Entrainement, dressage, haras 86,8 85,0 84,0 83,7 81,5 84,1 160 Conchyliculture, etc 39,3 34,4 30,4 29,6 35,2 29,8 170 Marais salants 5,0 7,3 12,3 21,3 12,5 14,7 180 Culture, élevage non spécialisés 32,4 33,8 33,0 33,1 29,6 30,0 190 Viticulture 33,8 32,3 33,7 30,5 29,5 30,9 2-1 personnel de bureau 0,2 0,3 0,1 0,1 0,3 0,2 1-2 CULTURE ET ELEVAGE 37,1 36,3 36,0 33,9 31,9 32,4 900 Gardes-chasses, gardes-pêche 14,9 19,3 15,7 14,2 6,1 13,5 910 Jardiniers, gardes forestiers 34,2 36,7 34,4 38,1 33,0 37,6 920 Remplacement, travail temporaire 63,3 67,1 77,2 58,2 54,1 51,8 9-1 personnel de bureau 8,8 0,0 4,8 5,1 17,0 6,1 TOTAL 37,1 36,3 36,1 34,0 32,0 32,6 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 31,7 31,2 30,8 29,5 28,8 29,3 13

16 Tableau 1-9 Durée moyenne d arrêt de travail en jours (accidents du travail) 110 Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé gros animaux Elevage spécialisé petits animaux Entrainement, dressage, haras Conchyliculture, etc Marais salants Culture, élevage non spécialisés Viticulture personnel de bureau CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche Jardiniers, gardes forestiers Remplacement, travail temporaire personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 1-10 Proportion d accidents graves 110 Cultures spécialisées 11,1 % 12,6 % 12,6 % 13,9 % 12,2 % 11,4 % 120 Champignonnières 10,4 % 16,5 % 12,1 % 9,9 % 7,2 % 7,4 % 130 Elevage spécialisé gros animaux 9,5 % 8,3 % 10,9 % 8,7 % 9,0 % 9,4 % 140 Elevage spécialisé petits animaux 9,3 % 8,8 % 10,5 % 12,8 % 8,6 % 9,6 % 150 Entrainement, dressage, haras 11,7 % 11,2 % 12,0 % 12,2 % 12,1 % 9,3 % 160 Conchyliculture, etc 6,4 % 8,5 % 6,4 % 10,3 % 8,7 % 9,0 % 170 Marais salants 33,3 % 25,0 % 66,7 % 7,7 % 25,0 % 0,0 % 180 Culture, élevage non spécialisés 12,0 % 11,7 % 12,4 % 11,7 % 11,2 % 11,2 % 190 Viticulture 14,0 % 16,0 % 13,6 % 17,0 % 15,0 % 12,4 % 2-1 personnel de bureau 40,0 % 16,7 % 50,0 % 0,0 % 0,0 % 0,0 % 1-2 CULTURE ET ELEVAGE 11,8 % 12,6 % 12,5 % 13,6 % 12,2 % 11,1 % 900 Gardes-chasses, gardes-pêche 17,9 % 8,3 % 13,8 % 15,4 % 36,4 % 12,0 % 910 Jardiniers, gardes forestiers 18,6 % 13,8 % 11,6 % 11,9 % 18,0 % 11,9 % 920 Remplacement, travail temporaire 6,0 % 8,9 % 7,0 % 7,6 % 11,2 % 9,0 % 921 personnel de bureau 0,0 % - 0,0 % 0,0 % 0,0 % 0,0 % TOTAL CTN 1 11,9 % 12,6 % 12,4 % 13,5 % 12,3 % 11,1 % TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 11,1 % 11,4 % 11,2 % 11,9 % 11,2 % 10,2 % 14

17 Tableau 1-11 Somme des taux d incapacité permanente partielle (IPP) 110 Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé gros animaux Elevage spécialisé petits animaux Entrainement, dressage, haras Conchyliculture, etc Marais salants Culture, élevage non spécialisés Viticulture personnel de bureau CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche Jardiniers, gardes forestiers Remplacement, travail temporaire personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 1-12 Taux moyen d incapacté permanente partielle (IPP) 110 Cultures spécialisées 9,5 9,9 10,4 9,4 11,1 11,4 120 Champignonnières 10,6 14,0 9,4 20,6 10,8 13,1 130 Elevage spécialisé gros animaux 10,0 9,4 10,7 15,2 8,5 12,6 140 Elevage spécialisé petits animaux 10,0 11,9 9,9 12,3 12,7 10,9 150 Entrainement, dressage, haras 9,6 10,3 9,0 10,2 11,3 10,4 160 Conchyliculture, etc 15,4 17,2 11,6 12,1 9,8 14,3 170 Marais salants 3,0 26,0 3,5 3,0 13,5-180 Culture, élevage non spécialisés 10,8 11,1 10,7 10,6 11,4 12,3 190 Viticulture 9,7 10,3 10,6 9,4 11,2 9,6 2-1 personnel de bureau 9,0 5,0 20, CULTURE ET ELEVAGE 9,9 10,4 10,3 10,1 11,2 11,0 900 Gardes-chasses, gardes-pêche 5,4 9,0 4,8 9,0 13,3 5,7 910 Jardiniers, gardes forestiers 8,0 9,9 12,5 9,8 15,1 11,2 920 Remplacement, travail temporaire 7,7 7,9 8,2 11,5 8,1 5,7 921 personnel de bureau TOTAL CTN 1 9,8 10,4 10,4 10,1 11,3 11,0 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 9,8 10,1 10,1 10,1 10,9 10,9 15

18 Tableau 1-13 Taux de gravité des accidents du travail 110 Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé gros animaux Elevage spécialisé petits animaux Entrainement, dressage, haras Conchyliculture, etc Marais salants Culture, élevage non spécialisés Viticulture personnel de bureau CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche Jardiniers, gardes forestiers Remplacement, travail temporaire personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 1-14 Indice de gravité des accidents du travail 110 Cultures spécialisées 40,6 46,1 47,0 43,5 40,6 41,2 120 Champignonnières 38,3 79,1 39,2 63,0 24,2 33,2 130 Elevage spécialisé gros animaux 41,7 32,0 49,8 52,4 31,9 41,5 140 Elevage spécialisé petits animaux 44,3 46,7 51,3 65,4 47,1 41,9 150 Entrainement, dressage, haras 97,5 97,8 90,4 103,8 111,9 80,8 160 Conchyliculture, etc 38,5 50,2 22,4 36,8 30,0 38,3 170 Marais salants 5,0 47,2 28,6 4,9 42,1 0,0 180 Culture, élevage non spécialisés 42,1 43,8 43,4 41,0 38,0 41,0 190 Viticulture 45,8 53,2 48,5 48,9 49,5 36,7 2-1 personnel de bureau 0,9 0,2 1,0 0,0 0,0 0,0 1-2 CULTURE ET ELEVAGE 43,2 47,7 46,5 46,5 43,4 39,8 900 Gardes-chasses, gardes-pêche 14,4 14,5 10,3 19,6 29,2 9,2 910 Jardiniers, gardes forestiers 50,9 50,4 50,1 44,0 89,5 50,0 920 Remplacement, travail temporaire 28,9 47,0 44,0 51,4 49,1 26,5 921 personnel de bureau 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 TOTAL 43,2 47,6 46,4 46,4 44,4 39,8 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 34,6 36,0 34,9 35,4 35,1 32,5 Télécharger les données au format Excel : 16

19 Tableau 1-15 Coût total des accidents du travail en milliers d'euros 110 Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé gros animaux Elevage spécialisé petits animaux Entrainement, dressage, haras Conchyliculture, etc Marais salants Culture, élevage non spécialisés Viticulture personnel de bureau CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche Jardiniers, gardes forestiers Remplacement, travail temporaire personnel de bureau TOTAL CTN TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 1-16 Nombre d accidents de trajet avec arrêt de travail 110 Cultures spécialisées Champignonnières s s Elevage spécialisé gros animaux Elevage spécialisé petits animaux Entrainement, dressage, haras Conchyliculture, etc Marais salants 0 s s s s Culture, élevage non spécialisés Viticulture personnel de bureau 0 s s s s CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche s s s Jardiniers, gardes forestiers Remplacement, travail temporaire personnel de bureau s s s TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique 17

20 Tableau 1-17 Indice de fréquence des accidents de trajet avec arrêt 110 Cultures spécialisées 3,4 3,2 2,9 2,7 2,6 2,3 120 Champignonnières 9,1 8,5 6,7 2,2 2,8 2,7 130 Elevage spécialisé gros animaux 2,1 2,9 2,6 2,0 1,8 1,6 140 Elevage spécialisé petits animaux 3,2 2,5 2,4 2,5 2,8 2,3 150 Entrainement, dressage, haras 3,6 3,3 2,4 3,0 2,5 2,5 160 Conchyliculture, etc 4,2 1,5 2,1 2,6 2,6 3,4 170 Marais salants 0,0 2,3 2,3 2,3 4,2 0,0 180 Culture, élevage non spécialisés 1,4 1,7 1,3 1,4 1,1 1,4 190 Viticulture 1,5 1,3 1,4 1,3 1,3 1,0 2-1 personnel de bureau 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 1-2 CULTURE ET ELEVAGE 2,3 2,1 1,9 1,9 1,7 1,6 900 Gardes-chasses, gardes-pêche 0,0 0,8 1,6 0,0 0,0 3,2 910 Jardiniers, gardes forestiers 2,2 1,7 1,8 2,4 2,1 2,1 920 Remplacement, travail temporaire 3,0 2,4 2,7 1,6 2,9 3,9 921 personnel de bureau 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 Tableau 1-18 TOTAL 2,3 2,1 1,9 1,9 1,7 1,6 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 2,7 2,7 2,5 2,4 2,4 2,3 Principaux indicateurs pour les maladies professionnelles INDICATEURS Nombre de maladies professionnelles avec/sans arrêt Nombre de maladies professionnelles avec arrêt Nombre de maladies professionnelles graves non mortelles Indice de fréquence des MP avec/sans arrêt 3,2 3,4 3,5 3,3 3,6 3,4 Nombre de jours d'arrêt Durée moyenne d'arrêt Proportion de maladies professionnelles graves 39,8 % 51,3 % 51,5 % 59,1 % 54,6 % 51,9 % Somme des taux d'ipp à la première attribution Taux moyen IPP 13,0 11,9 11,4 12,0 12,8 11,9 18

21 Tableau 1-19 Nombre de maladies professionnelles avec ou sans arrêt de travail 110 Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé gros animaux Elevage spécialisé petits animaux Entrainement, dressage, haras Conchyliculture, etc Marais salants s s s s s Culture, élevage non spécialisés Viticulture personnel de bureau s s s s s CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche s s s s Jardiniers, gardes forestiers Remplacement, travail temporaire personnel de bureau s s s s 0 0 TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 1-20 Nombre de maladies professionnelles avec arrêt de travail 110 Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé gros animaux Elevage spécialisé petits animaux Entrainement, dressage, haras Conchyliculture, etc Marais salants s s s s s s 180 Culture, élevage non spécialisés Viticulture personnel de bureau s s s s s s 1-2 CULTURE ET ELEVAGE Gardes-chasses, gardes-pêche s s s s 0 s 910 Jardiniers, gardes forestiers Remplacement, travail temporaire s personnel de bureau s s s s s s TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique 19

22 COMITE TECHNIQUE NATIONAL DE PREVENTION N 2 Principaux indicateurs pour le CTN N 2 : Travaux forestiers Tableau 2-1 Nombre trimestriel moyen de travailleurs 310 Sylviculture Gemmage Exploitation de bois Scieries fixes personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 2-2 Nombre trimestriel moyen d employeurs 310 Sylviculture Gemmage Exploitation de bois Scieries fixes personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 2-3 Nombre d heures de travail en milliers 310 Sylviculture Gemmage Exploitation de bois Scieries fixes personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES

23 Tableau 2-4 Nombre d accidents avec arrêt de travail 310 Sylviculture Gemmage s s Exploitation de bois Scieries fixes personnel de bureau s s 0 TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 2-5 Nombre d accidents du travail graves non mortels 310 Sylviculture Gemmage s 330 Exploitation de bois Scieries fixes personnel de bureau s TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 2-6 Nombre d accidents mortels (année de décès) 310 Sylviculture s s 0 s Gemmage s s Exploitation de bois 7 6 s s Scieries fixes s s s s s s 3 personnel de bureau s TOTAL s 8 5 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique 21

24 Tableau 2-7 Nombre de jours indemnisés 310 Sylviculture Gemmage Exploitation de bois Scieries fixes personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 2-8 Taux de fréquence des accidents du travail 310 Sylviculture 78,7 69,9 82,2 79,3 75,2 82,5 320 Gemmage 0,0 0, Exploitation de bois 89,1 86,2 82,2 74,8 72,2 76,7 340 Scieries fixes 66,5 67,4 69,8 64,3 62,7 63,2 3 personnel de bureau 0,0 0,0 0,0 0,4 0,7 0,0 TOTAL 70,7 68,8 71,1 65,7 63,5 66,6 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 31,7 31,2 30,8 29,5 28,8 29,3 Tableau 2-9 Durée moyenne d arrêt de travail en jours 310 Sylviculture Gemmage Exploitation de bois Scieries fixes personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES

25 Tableau 2-10 Proportion d accidents graves 310 Sylviculture 10,5 % 12,4 % 7,1 % 8,0 % 8,6 % 7,7 % 320 Gemmage Exploitation de bois 15,3 % 14,3 % 14,0 % 16,5 % 14,6 % 12,8 % 340 Scieries fixes 14,3 % 13,4 % 10,6 % 14,9 % 13,4 % 14,2 % 3 personnel de bureau TOTAL 13,8 % 13,5 % 11,0 % 13,8 % 12,6 % 12,1 % TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 11,1 % 11,4 % 11,2 % 11,9 % 11,2 % 10,2 % Tableau 2-11 Somme des taux d incapacité permanente partielle (IPP) 310 Sylviculture Gemmage Exploitation de bois Scieries fixes personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 2-12 Taux moyen d incapacté permanente partielle (IPP) 310 Sylviculture 9,3 10,1 9,3 12,4 10,0 9,5 320 Gemmage Exploitation de bois 17,5 13,5 14,8 11,0 15,8 14,0 340 Scieries fixes 10,9 12,2 9,9 11,6 13,6 11,1 3 personnel de bureau TOTAL 13,3 12,3 11,9 11,4 13,8 11,9 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 9,8 10,1 10,1 10,1 10,9 10,9 23

26 Tableau 2-13 Taux de gravité des accidents du travail 310 Sylviculture Gemmage Exploitation de bois Scieries fixes personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 2-14 Indice de gravité des accidents du travail 310 Sylviculture 76,9 87,7 54,6 79,3 64,9 60,4 320 Gemmage 0,0 0, Exploitation de bois 239,2 167,0 170,2 135,5 166,6 136,7 340 Scieries fixes 104,1 110,7 73,2 111,2 114,4 99,7 3 personnel de bureau 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 3,5 TOTAL 129,6 114,8 93,0 103,7 111,0 96,0 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 34,6 36,0 34,9 35,4 35,1 32,5 Tableau 2-15 Coût total des accidents du travail en milliers d'euros 310 Sylviculture Gemmage Exploitation de bois Scieries fixes personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES

27 Tableau 2-16 Nombre d accidents de trajet avec arrêt de travail 310 Sylviculture Gemmage Exploitation de bois Scieries fixes personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 2-17 Indice de fréquence des accidents de trajet avec arrêt 310 Sylviculture 1,9 1,3 3,1 2,6 3,3 1,9 320 Gemmage Exploitation de bois 1,8 2,9 1,1 1,8 1,4 1,1 340 Scieries fixes 3,0 2,9 3,1 2,7 2,9 2,4 3 personnel de bureau 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 TOTAL 2,2 2,4 2,2 2,2 2,2 1,7 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 2,7 2,7 2,5 2,4 2,4 2,3 Tableau 2-18 Principaux indicateurs pour les maladies professionnelles INDICATEURS Nombre de maladies professionnelles avec/sans arrêt Nombre de maladies professionnelles avec arrêt Nombre de maladies professionnelles graves non mortelles Indice de fréquence des MP avec/sans arrêt 7,4 6,1 7,4 7,9 6,8 6,4 Nombre de jours d'arrêt Durée moyenne d'arrêt Proportion de maladies professionnelles graves 49,3% 85,0% 60,1% 65,8% 71,1% 113,3% Somme des taux d'ipp à la première attribution Taux moyen IPP 16,6 14,8 13,7 14,8 14,5 13,9 25

28 Tableau 2-19 Nombre de maladies professionnelles avec ou sans arrêt de travail 310 Sylviculture Gemmage Exploitation de bois Scieries fixes personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 2-20 Nombre de maladies professionnelles avec arrêt de travail 310 Sylviculture Gemmage Exploitation de bois Scieries fixes personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES

29 COMITE TECHNIQUE NATIONAL DE PREVENTION N 3 Principaux indicateurs pour le CTN N 3 : Entreprises d approvisionnement, de commercialisation et de transformation des produits agricoles Tableau 3-1 Nombre trimestriel moyen de travailleurs 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles Approvisionnement Traitement des produits laitiers Traitement de la viande Conserverie produits autres que viande Vinification Insémination artificielle Sucrerie, distillerie Meunerie, panification Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes Coopératives et SICA de volailles Coopératives diverses personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 3-2 Nombre trimestriel moyen d employeurs 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles Approvisionnement Traitement des produits laitiers Traitement de la viande Conserverie produits autres que viande Vinification Insémination artificielle Sucrerie, distillerie Meunerie, panification Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes Coopératives et SICA de volailles Coopératives diverses personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES

30 Tableau 3-3 Nombre d heures de travail en milliers 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles Approvisionnement Traitement des produits laitiers Traitement de la viande Conserverie produits autres que viande Vinification Insémination artificielle Sucrerie, distillerie Meunerie, panification Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes Coopératives et SICA de volailles Coopératives diverses personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 3-4 Nombre d accidents avec arrêt de travail 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles Approvisionnement Traitement des produits laitiers Traitement de la viande Conserverie produits autres que viande Vinification Insémination artificielle Sucrerie, distillerie Meunerie, panification s s s Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes Coopératives et SICA de volailles Coopératives diverses personnel de bureau 6 s s s s 7 TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique 28

31 Tableau 3-5 Nombre d accidents du travail graves non mortels 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles Approvisionnement Traitement des produits laitiers Traitement de la viande Conserverie produits autres que viande Vinification Insémination artificielle Sucrerie, distillerie Meunerie, panification 4 s s s 6 s 690 Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes Coopératives et SICA de volailles Coopératives diverses personnel de bureau 0 s s s 0 s TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 3-6 Nombre d accidents mortels (année de décès) 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles s s s s s s 610 Approvisionnement 3 s s s 3 s 620 Traitement des produits laitiers s s Traitement de la viande s s Conserverie produits autres que viande Vinification 0 s s 0 s Insémination artificielle s 670 Sucrerie, distillerie 0 0 s Meunerie, panification Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes 0 0 s 0 0 s 760 Coopératives et SICA de volailles 0 0 s Coopératives diverses s s 0 personnel de bureau s 0 0 s s s TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique Télécharger les données au format Excel : 29

32 Tableau 3-7 Nombre de jours indemnisés 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles Approvisionnement Traitement des produits laitiers Traitement de la viande Conserverie produits autres que viande Vinification Insémination artificielle Sucrerie, distillerie Meunerie, panification Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes Coopératives et SICA de volailles Coopératives diverses personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 3-8 Taux de fréquence des accidents du travail 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles 24,9 23,7 24,7 23,3 22,7 22,2 610 Approvisionnement 23,1 21,0 21,0 20,2 20,1 23,0 620 Traitement des produits laitiers 32,8 37,2 35,5 34,4 33,9 29,9 630 Traitement de la viande 86,4 80,7 73,1 66,5 63,3 68,6 640 Conserverie produits autres que viande 43,2 42,7 51,2 33,8 36,6 39,0 650 Vinification 30,4 31,4 33,7 33,4 30,1 31,1 660 Insémination artificielle 35,2 38,1 32,8 29,9 29,5 36,5 670 Sucrerie, distillerie 18,6 18,7 17,5 13,3 16,1 14,9 680 Meunerie, panification 27,1 40,6 32,2 49,5 52,9 20,4 690 Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes 47,5 46,6 46,8 45,8 38,9 42,5 760 Coopératives et SICA de volailles 51,3 54,3 45,9 47,9 44,4 46,3 770 Coopératives diverses 42,0 44,6 43,8 39,4 40,7 38,8 personnel de bureau 0,2 0,1 0,1 0,1 0,1 0,2 TOTAL 30,1 29,6 29,0 27,4 26,4 26,5 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 31,7 31,2 30,8 29,5 28,8 29,3 30

33 Tableau 3-9 Durée moyenne d arrêt de travail en jours 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles Approvisionnement Traitement des produits laitiers Traitement de la viande Conserverie produits autres que viande Vinification Insémination artificielle Sucrerie, distillerie Meunerie, panification Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes Coopératives et SICA de volailles Coopératives diverses personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 3-10 Proportion d accidents graves 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles 11,5 % 11,0 % 11,3 % 13,4 % 10, 3% 13,1 % 610 Approvisionnement 10,9 % 12,6 % 10,1 % 12,2 % 12,4% 8,6 % 620 Traitement des produits laitiers 10,7 % 8,1 % 9,0 % 9,8 % 10,1 % 10,3 % 630 Traitement de la viande 12,0 % 14,6 % 8,0 % 10,4 % 8,8 % 9,5 % 640 Conserverie produits autres que viande 11,7 % 9,5 % 7,2 % 14,9 % 14,9 % 10,5 % 650 Vinification 14,6 % 13,9 % 13,0 % 14,7 % 15,8 % 11,7 % 660 Insémination artificielle 9,0 % 10,8 % 15,1 % 18,8 % 12,0 % 7,8 % 670 Sucrerie, distillerie 19,4 % 14,2 % 13,9 % 31,2 % 16,7 % 12,3 % 680 Meunerie, panification 16,0 % 22,9 % 3,4 % 4,3 % 15,8 % 25,0 % 690 Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes 9,8 % 9,3 % 10,4 % 15,2 % 13,8 % 11,1 % 760 Coopératives et SICA de volailles 7,8 % 6,8 % 10,9 % 10,0 % 12,0 % 8,2 % 770 Coopératives diverses 7,0 % 8,1 % 12,1 % 8,3 % 13,1 % 10,6 % personnel de bureau 0,0 % 50,0 % 100,0 % 50,0 % 0,0 % 14,3 % TOTAL 11,1 % 10,9 % 10,2 % 12,2 % 11,7 % 10,3 % TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 11,1 % 11,4 % 11,2 % 11,9 % 11,2 % 10,2 % 31

34 Tableau 3-11 Somme des taux d incapacité permanente partielle (IPP) 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles Approvisionnement Traitement des produits laitiers Traitement de la viande Conserverie produits autres que viande Vinification Insémination artificielle Sucrerie, distillerie Meunerie, panification Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes Coopératives et SICA de volailles Coopératives diverses personnel de bureau s 0 8 TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 3-12 Taux moyen d incapacté permanente partielle (IPP) 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles 13,5 8,6 8,6 11,2 11,4 11,1 610 Approvisionnement 10,0 12,4 12,3 13,5 11,5 13,2 620 Traitement des produits laitiers 8,3 12,1 10,2 10,6 8,9 10,3 630 Traitement de la viande 10,1 9,1 10,4 8,5 10,6 9,2 640 Conserverie produits autres que viande 8,2 9,1 8,8 8,5 9,0 6,8 650 Vinification 10,0 14,2 10,9 10,1 12,3 11,9 660 Insémination artificielle 7,4 11,5 7,3 7,4 9,5 14,3 670 Sucrerie, distillerie 8,1 7,5 13,2 14,8 7,6 14,9 680 Meunerie, panification 17,8 9,6 120,0 3,0 16,3 9,0 690 Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes 8,2 11,0 7,9 8,9 10,8 11,5 760 Coopératives et SICA de volailles 6,7 16,4 15,4 11,2 11,3 10,5 770 Coopératives diverses 14,1 9,9 8,2 7,9 11,8 12,1 personnel de bureau - 4,5 5,0 5,0-8,0 TOTAL 9,8 11,0 10,3 10,3 10,7 11,2 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 9,8 10,1 10,1 10,1 10,9 10,9 32

35 Tableau 3-13 Taux de gravité des accidents du travail 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles Approvisionnement Traitement des produits laitiers Traitement de la viande Conserverie produits autres que viande Vinification Insémination artificielle Sucrerie, distillerie Meunerie, panification Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes Coopératives et SICA de volailles Coopératives diverses personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 3-14 Indice de gravité des accidents du travail 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles 38,8 22,5 24,0 35,0 26,6 32,0 610 Approvisionnement 25,2 33,0 26,0 33,3 28,5 26,1 620 Traitement des produits laitiers 29,2 36,2 32,5 35,8 30,4 31,6 630 Traitement de la viande 105,5 107,1 60,6 58,6 59,0 60,2 640 Conserverie produits autres que viande 41,3 36,9 32,5 42,7 49,3 27,7 650 Vinification 44,3 62,0 47,5 49,2 58,9 43,1 660 Insémination artificielle 23,5 47,1 35,9 41,4 33,7 40,9 670 Sucrerie, distillerie 29,2 19,7 32,0 61,4 20,5 27,2 680 Meunerie, panification 76,9 89,4 133,3 6,3 136,4 45,9 690 Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes 38,0 47,7 38,5 61,9 58,4 54,2 760 Coopératives et SICA de volailles 26,8 60,5 77,3 53,7 60,0 39,7 770 Coopératives diverses 41,6 35,9 43,2 25,7 62,5 49,4 personnel de bureau 0,0 0,3 0,3 0,2 0,0 0,2 TOTAL 32,5 35,6 30,3 34,7 33,2 30,4 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 34,6 36,0 34,9 35,4 35,1 32,5 33

36 Tableau 3-15 Coût total des accidents du travail en milliers d'euros 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles Approvisionnement Traitement des produits laitiers Traitement de la viande Conserverie produits autres que viande Vinification Insémination artificielle Sucrerie, distillerie Meunerie, panification Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes Coopératives et SICA de volailles Coopératives diverses personnel de bureau TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 3-16 Nombre d accidents de trajet avec arrêt de travail 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles Approvisionnement Traitement des produits laitiers Traitement de la viande Conserverie produits autres que viande Vinification Insémination artificielle s s s Sucrerie, distillerie s Meunerie, panification s 4 s s 0 s 690 Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes Coopératives et SICA de volailles Coopératives diverses personnel de bureau s s s 6 s s TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique 34

37 Tableau 3-17 Indice de fréquence des accidents de trajet avec arrêt 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles 3,1 3,7 2,5 2,6 2,4 2,4 610 Approvisionnement 2,6 2,6 2,1 2,5 2,8 2,3 620 Traitement des produits laitiers 2,9 3,7 4,3 3,2 2,5 3,4 630 Traitement de la viande 5,5 5,1 4,0 3,9 4,5 4,3 640 Conserverie produits autres que viande 4,8 4,8 3,5 2,8 3,7 3,4 650 Vinification 3,3 2,9 2,1 2,3 1,4 2,6 660 Insémination artificielle 1,7 1,0 1,7 2,8 1,4 1,3 670 Sucrerie, distillerie 1,7 2,0 2,7 1,1 2,2 1,6 680 Meunerie, panification 1,8 8,6 1,9 3,6 0,0 1,8 690 Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes 5,4 4,5 4,6 3,8 3,4 4,1 760 Coopératives et SICA de volailles 5,5 5,9 5,6 3,1 5,0 5,0 770 Coopératives diverses 2,2 3,3 2,8 4,6 3,4 3,8 personnel de bureau 0,0 0,1 0,1 0,3 0,2 0,1 TOTAL 2,9 3,0 2,7 2,5 2,4 2,5 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 2,7 2,7 2,5 2,4 2,4 2,3 Tableau 3-18 Principaux indicateurs pour les maladies professionnelles INDICATEURS Nombre de maladies professionnelles avec/sans arrêt Nombre de maladies professionnelles avec arrêt Nombre de maladies professionnelles graves non mortelles Indice de fréquence des MP avec/sans arrêt 7,5 6,9 7,6 7,3 7,6 7,5 Nombre de jours d'arrêt Durée moyenne d'arrêt Proportion de maladies professionnelles graves 43,7 % 49,4 % 40,3 % 47, 2% 48,2 % 49,5 % Somme des taux d'ipp à la première attribution Taux moyen IPP 10,6 13,3 13,4 12,2 13,1 12,6 35

38 Tableau 3-19 Nombre de maladies professionnelles avec ou sans arrêt de travail 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles Approvisionnement Traitement des produits laitiers Traitement de la viande Conserverie produits autres que viande Vinification Insémination artificielle Sucrerie, distillerie s s Meunerie, panification s s s 690 Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes Coopératives et SICA de volailles Coopératives diverses personnel de bureau s 0 0 s s s TOTAL CTN TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 3-20 Nombre de maladies professionnelles avec arrêt de travail 600 Stockage. et conditionnement produits agricoles Approvisionnement Traitement des produits laitiers Traitement de la viande Conserverie produits autres que viande Vinification Insémination artificielle Sucrerie, distillerie 8 s s s s s 680 Meunerie, panification s 8 s 6 s Stockage, conditionnement fleurs,fruits,légumes Coopératives et SICA de volailles Coopératives diverses personnel de bureau s 0 0 s s s TOTAL CTN TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique 36

39 COMITE TECHNIQUE NATIONAL DE PREVENTION N 4 Principaux indicateurs pour le CTN N 4 : Entreprises paysagistes, de travaux agricoles et d artisanat rural Tableau 4-1 Nombre trimestriel moyen de travailleurs 400 Entreprises de travaux agricoles Entreprises de jardins, paysagistes personnel de bureau TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME Artisans du bâtiment Autres artisans ruraux personnel de bureau ARTISANTS TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 4-2 Nombre trimestriel moyen d employeurs 400 Entreprises de travaux agricoles Entreprises de jardins, paysagistes personnel de bureau 4 TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME Artisans du bâtiment Autres artisans ruraux personnel de bureau 5 ARTISANTS TOTAL CTN TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES

40 Tableau 4-3 Nombre d heures de travail en milliers 400 Entreprises de travaux agricoles Entreprises de jardins, paysagistes personnel de bureau TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME Artisans du bâtiment Autres artisans ruraux personnel de bureau ARTISANTS TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 4-4 Nombre d accidents avec arrêt de travail 400 Entreprises de travaux agricoles s s Entreprises de jardins, paysagistes personnel de bureau 0 s 0 s TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME Artisans du bâtiment Autres artisans ruraux personnel de bureau ARTISANTS TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique 38

41 Tableau 4-5 Nombre d accidents du travail graves non mortels 400 Entreprises de travaux agricoles s Entreprises de jardins, paysagistes personnel de bureau 0 0 s TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME Artisans du bâtiment Autres artisans ruraux s personnel de bureau 0 0 s ARTISANTS TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 4-6 Nombre d accidents mortels (année de décès) 400 Entreprises de travaux agricoles s s s s Entreprises de jardins, paysagistes s s s personnel de bureau s TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME s s Artisans du bâtiment 0 s 0 s Autres artisans ruraux 0 s 0 s personnel de bureau 0 s 0 s ARTISANTS 0 s 0 s 0 0 TOTAL CTN 4 s TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique 39

42 Tableau 4-7 Nombre de jours indemnisés 400 Entreprises de travaux agricoles Entreprises de jardins, paysagistes personnel de bureau TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME Artisans du bâtiment Autres artisans ruraux personnel de bureau ARTISANTS TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 4-8 Taux de fréquence des accidents du travail 400 Entreprises de travaux agricoles 39,4 40,3 38,5 35,0 35,6 31,9 410 Entreprises de jardins, paysagistes 76,6 76,5 71,8 72,5 68,2 70, personnel de bureau 0,0 0,1 0,0 0,1 0,0 0,0 4 TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME 62,1 62,4 58,5 57,8 55,0 54,9 500 Artisans du bâtiment 51,8 58,4 49,1 53,2 48,2 46,6 510 Autres artisans ruraux 46,4 44,7 46,5 45,2 45,4 39, personnel de bureau 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 5 ARTISANTS 45,5 47,1 44,0 44,5 42,6 38,2 TOTAL 61,4 61,8 57,9 57,4 54,6 54,4 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 31,7 31,2 30,8 29,5 28,8 29,3 Télécharger les données au format Excel : 40

43 Tableau 4-9 Durée moyenne d arrêt de travail en jours 400 Entreprises de travaux agricoles Entreprises de jardins, paysagistes personnel de bureau TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME Artisans du bâtiment Autres artisans ruraux personnel de bureau ARTISANTS TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 4-10 Proportion d accidents graves 400 Entreprises de travaux agricoles 11,5 % 12,8 % 11,5 % 13,1 % 10,8 % 10,8 % 410 Entreprises de jardins, paysagistes 7,8 % 7,5 % 9,1 % 8,0 % 8,2 % 7,4 % 4-1. personnel de bureau - 0,0 % - 0,0 % TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME 8,4 % 8,4 % 9,5 % 8,9 % 8,7 % 8,0 % 500 Artisans du bâtiment 15,4 % 16,0 % 12,8 % 15,4 % 9,6 % 8,3 % 510 Autres artisans ruraux 11,1 % 18,2 % 7,8 % 10,1 % 8,6 % 8,0 % 5-1. personnel de bureau ARTISANTS 13,1 % 17,1 % 9,9 % 12,4 % 9,0 % 8,1 % TOTAL CTN 4 8,6 % 8,7 % 9,5 % 8,9 % 8,7 % 8,0 % TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 11,1 % 11,4 % 11,2 % 11,9 % 11,2 % 10,2 % 41

44 Tableau 4-11 Somme des taux d incapacité permanente partielle (IPP) 400 Entreprises de travaux agricoles Entreprises de jardins, paysagistes personnel de bureau TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME Artisans du bâtiment Autres artisans ruraux personnel de bureau ARTISANTS TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 4-12 Taux moyen d incapacté permanente partielle (IPP) 400 Entreprises de travaux agricoles 10,9 10,3 10,5 13,5 13,1 17,9 410 Entreprises de jardins, paysagistes 8,9 8,4 9,6 8,5 9,7 8, personnel de bureau - - 8, TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME 9,4 8,9 9,8 9,7 10,5 10,9 500 Artisans du bâtiment 24,8 13,7 19,9 14,9 28,0 12,8 510 Autres artisans ruraux 16,8 8,6 17,1 19,5 10,7 7, personnel de bureau ARTISANTS 21,1 10,9 18,6 17,0 17,8 9,5 TOTAL CTN 4 9,9 9,0 10,1 10,0 10,6 10,8 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 9,8 10,1 10,1 10,1 10,9 10,9 42

45 Tableau 4-13 Taux de gravité des accidents du travail 400 Entreprises de travaux agricoles Entreprises de jardins, paysagistes personnel de bureau TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME Artisans du bâtiment Autres artisans ruraux personnel de bureau ARTISANTS TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 4-14 Indice de gravité des accidents du travail 400 Entreprises de travaux agricoles 49,1 52,9 46,7 62,2 50,4 61,8 410 Entreprises de jardins, paysagistes 53,2 48,1 62,6 49,4 54,2 46, personnel de bureau 0,0 0,0 1,0 0,0 0,0 0,0 4 TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME 49,0 46,6 54,5 49,7 49,8 47,7 500 Artisans du bâtiment 198,3 128,0 124,9 121,7 129,5 49,7 510 Autres artisans ruraux 86,6 69,8 62,2 88,9 41,9 23, personnel de bureau 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 5 ARTISANTS 126,2 87,9 81,2 93,7 68,3 29,6 TOTAL 52,2 48,2 55,5 51,2 50,4 47,2 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 34,6 36,0 34,9 35,4 35,1 32,5 43

46 Tableau 4-15 Coût total des accidents du travail en milliers d'euros 400 Entreprises de travaux agricoles Entreprises de jardins, paysagistes personnel de bureau TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME Artisans du bâtiment Autres artisans ruraux personnel de bureau ARTISANTS TOTAL CTN TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 4-16 Nombre d accidents de trajet avec arrêt de travail 400 Entreprises de travaux agricoles Entreprises de jardins, paysagistes personnel de bureau TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME Artisans du bâtiment s s s s Autres artisans ruraux s s personnel de bureau 0 s ARTISANTS s 7 TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique 44

47 Tableau 4-17 Indice de fréquence des accidents de trajet avec arrêt 400 Entreprises de travaux agricoles 2,1 2,2 2,0 1,8 1,7 1,5 410 Entreprises de jardins, paysagistes 5,3 4,9 4,4 4,9 4,6 4, personnel de bureau 0,0 0,0 0,2 0,0 0,0 0,0 4 TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME 3,9 3,7 3,3 3,5 3,3 3,0 500 Artisans du bâtiment 2,1 1,2 2,6 2,9 0,0 0,0 510 Autres artisans ruraux 4,2 4,4 4,6 3,0 2,5 4, personnel de bureau 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 5 ARTISANTS 2,9 2,6 3,3 2,7 1,3 2,4 TOTAL 3,9 3,7 3,3 3,5 3,2 3,0 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 2,7 2,7 2,5 2,4 2,4 2,3 Tableau 4-18 Principaux indicateurs pour les maladies professionnelles INDICATEURS Nombre de maladies professionnelles avec/sans arrêt Nombre de maladies professionnelles avec arrêt Nombre de maladies professionnelles graves non mortelles Indice de fréquence des MP avec/sans arrêt 2,8 3,6 3,8 3,2 3,7 3,4 Nombre de jours d'arrêt Durée moyenne d'arrêt Proportion de maladies professionnelles graves 47,9 % 51,1 % 48,3 % 50,4 % 50,2 % 41,4 % Somme des taux d'ipp à la première attribution Taux moyen IPP 15,9 12,4 12,6 12,5 13,6 13,1 45

48 Tableau 4-19 Nombre de maladies professionnelles avec ou sans arrêt de travail 400 Entreprises de travaux agricoles Entreprises de jardins, paysagistes personnel de bureau TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME Artisans du bâtiment s Autres artisans ruraux personnel de bureau ARTISANTS TOTAL CTN TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 4-20 Nombre de maladies professionnelles avec arrêt de travail 400 Entreprises de travaux agricoles Entreprises de jardins, paysagistes personnel de bureau TRAVAUX AGRICOLES - PAYSAGISME Artisans du bâtiment s Autres artisans ruraux s personnel de bureau ARTISANTS TOTAL CTN TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES

49 COMITE TECHNIQUE NATIONAL DE PREVENTION N 5 Principaux indicateurs pour le CTN N 5 : Organismes de services Tableau 5-1 Nombre trimestriel moyen de travailleurs 801 Mutualité Agricole Crédit Agricole Autres organismes professionnels SICAE TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 5-2 Nombre trimestriel moyen d employeurs 801 Mutualité Agricole Crédit Agricole Autres organismes professionnels SICAE TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 5-3 Nombre d heures de travail en milliers 801 Mutualité Agricole Crédit Agricole Autres organismes professionnels SICAE TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES

50 Tableau 5-4 Nombre d accidents avec arrêt de travail 801 Mutualité Agricole Crédit Agricole 382 s s 821 Autres organismes professionnels SICAE 0 s s TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 5-5 Nombre d accidents du travail graves non mortels 801 Mutualité Agricole s Crédit Agricole s s 821 Autres organismes professionnels SICAE s s s TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 5-6 Nombre d accidents mortels (année de décès) 801 Mutualité Agricole 0 s 0 0 s Crédit Agricole s s s s s s 821 Autres organismes professionnels s 0 s s s s 830 SICAE s s TOTAL s s s s s s TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique 48

51 Tableau 5-7 Nombre de jours indemnisés 801 Mutualité Agricole Crédit Agricole Autres organismes professionnels SICAE TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 5-8 Taux de fréquence des accidents du travail 801 Mutualité Agricole 4,0 4,0 3,9 4,7 3,9 4,8 811 Crédit Agricole 2,9 2,5 2,6 3,1 2,9 2,7 821 Autres organismes professionnels 9,8 10,5 10,9 10,3 10,3 10,5 830 SICAE 0,0 3,1 0,0 0,0 0,0 2,2 TOTAL 6,1 6,3 6,5 6,5 6,4 6,5 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 31,7 31,2 30,8 29,5 28,8 29,3 Tableau 5-9 Durée moyenne d arrêt de travail en jours 801 Mutualité Agricole Crédit Agricole Autres organismes professionnels SICAE TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES

52 Tableau 5-10 Proportion d accidents graves 801 Mutualité Agricole 23,0 % 22,0 % 21,0 % 18,0 % 17,6 % 19,0 % 811 Crédit Agricole 19,1 % 19,2 % 18,9 % 18,6 % 14,7 % 12,6 % 821 Autres organismes professionnels 13,8 % 13,1 % 14,6 % 12,3 % 14,2 % 13,0 % 830 SICAE ,0 % TOTAL 15,7 % 14,9 % 15,9 % 14,1 % 14,6 % 13,6 % TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 11,1 % 11,4 % 11,2 % 11,9 % 11,2 % 10,2 % Tableau 5-11 Somme des taux d incapacité permanente partielle (IPP) 801 Mutualité Agricole Crédit Agricole Autres organismes professionnels SICAE TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 5-12 Taux moyen d incapacité permanente partielle (IPP) 801 Mutualité Agricole 9,3 9,5 6,6 10,4 10,3 9,8 811 Crédit Agricole 9,4 13,6 8,2 6,8 11,0 12,1 821 Autres organismes professionnels 8,1 8,4 8,3 9,8 9,6 9,6 830 SICAE ,0 7,0 16,0 TOTAL 8,6 9,6 8,1 9,1 9,9 10,0 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 9,8 10,1 10,1 10,1 10,9 10,9 Télécharger les données au format Excel : 50

53 Tableau 5-13 Taux de gravité des accidents du travail 801 Mutualité Agricole Crédit Agricole Autres organismes professionnels SICAE TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 5-14 Indice de gravité des accidents du travail 801 Mutualité Agricole 8,5 8,4 5,5 8,7 7,1 9,0 811 Crédit Agricole 5,3 6,4 4,0 3,9 4,6 4,2 821 Autres organismes professionnels 11,0 11,6 13,2 12,5 14,1 13,0 830 SICAE 0,0 0,0 0,0 2,1 7,3 17,6 TOTAL 8,3 9,0 8,3 8,4 9,3 8,9 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 34,6 36,0 34,9 35,4 35,1 32,5 Tableau 5-15 Coût total des accidents du travail en milliers d'euros 801 Mutualité Agricole Crédit Agricole Autres organismes professionnels SICAE TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES

54 Tableau 5-16 Nombre d accidents de trajet avec arrêt 801 Mutualité Agricole Crédit Agricole Autres organismes professionnels SICAE TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 5-17 Indice de fréquence des accidents de trajet avec arrêt 801 Mutualité Agricole 4,0 4,1 4,3 4,1 4,7 3,9 811 Crédit Agricole 3,2 3,8 3,0 3,5 3,6 3,8 821 Autres organismes professionnels 2,5 3,4 3,0 2,8 3,2 2,7 830 SICAE 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 TOTAL 2,9 3,6 3,2 3,2 3,5 3,2 TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES 2,7 2,7 2,5 2,4 2,4 2,3 Tableau 5-18 Principaux indicateurs pour les maladies professionnelles INDICATEURS Nombre de maladies professionnelles avec/sans arrêt Nombre de maladies professionnelles avec arrêt Nombre de maladies professionnelles graves non mortelles Indice de fréquence des MP avec/sans arrêt 1,3 1,7 1,8 1,6 1,9 1,8 Nombre de jours d'arrêt Durée moyenne d'arrêt Proportion de maladies professionnelles graves 47,9 % 51,1 % 48,3 % 50,4 % 50,2 % 41,4 % Somme des taux d'ipp à la première attribution Taux moyen IPP 15,9 12,4 12,6 12,5 13,6 13,1 52

55 Tableau 5-19 Nombre de maladies professionnelles avec ou sans arrêt de travail 801 Mutualité Agricole Crédit Agricole 11 s s Autres organismes professionnels SICAE 0 s s TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 5-20 Nombre de maladies professionnelles avec arrêt de travail 801 Mutualité Agricole Crédit Agricole Autres organismes professionnels SICAE TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES Tableau 5-21 Nombre d affections périarticulaires avec arrêt de travail 801 Mutualité Agricole Crédit Agricole Autres organismes professionnels SICAE TOTAL TOTAL ENSEMBLE DES ACTIVITES S : donnée confidentielle en application des règles du secret statistique 53

56 Tableau 5-22 DETAIL DE LA COMPOSITION DU CODE RISQUE AT 801 MUTUALITE AGRICOLE Codes risques-activités Indicateurs Activités générales de Sécurité sociale (code NAF : 753A) (code NAF 2008 : 8430A ) Assurance dommages (code NAF : 660E) (code NAF 2008 : 6512Z Autres assurances ) Autres activités ou NR (codes NAF : voir ci-dessous) Nbre d'accidents avec/sans arrêt Nbre d'accidents avec arrêt Nbre d'accidents graves non mortels Nbre de jours d'arrêt Durée moyenne d'arrêt Proportion d'accidents graves 28,0 % 22,0 % 20,0 % 19,6 % 21,5 % 21,1 % Somme des taux d'ipp Taux moyen IPP 10,1 8,5 6,5 10,4 11,6 10,1 Nbre d'accidents avec/sans arrêt Nbre d'accidents avec arrêt Nbre d'accidents graves non mortels Nbre de jours d'arrêt Durée moyenne d'arrêt Proportion d'accidents graves 17,3 % 28,3 % 24,1 % 12,7 % 7,8 % 17, 6% Somme des taux d'ipp Taux moyen IPP 6,4 11,9 6,4 9,1 5,0 9,1 Nbre d'accidents avec/sans arrêt Nbre d'accidents avec arrêt Nbre d'accidents graves non mortels s 0 s s 3 0 Nbre de jours d'arrêt Durée moyenne d'arrêt Proportion d'accidents graves 5,3 % 0,0 % 12,5 % 25,0 % 25,0 % 0,0 % Somme des taux d'ipp Taux moyen IPP 6-15,0 15 7,3 - Codes NAF Autres activités ou NR NAF : 660G Assurance relevant du code de la mutualité NAF : 748K Services annexes à la production/(naf 2008 : 4779Z A B Z Z B Z Z Z Z) NAF : 851C Pratique médicale/(naf 2008 : 8621Z A B C) NAF : 853D Accueil/hébergement des personnes âgées (NAF 2008 : 8710A A) NAF : 853K Autres formes d'action sociale/autres accueil ou action sociale sans hébergement (NAF 2008 : 8899A B) NAF : 911C Organisations professionnelles/activités des organisations professionnelles (NAF 2008 : 9412Z) NAF : 912Z Syndicats de salariés/activités des syndicats de salariés (NAF 2008 : 9420Z) NAF : 913E Organisations associatives n.c.a./autres organisations fonctionnant par adhésion volontaire (NAF 2008 : 9499Z) 54

57 Sigles cités AT/MP : Accidents du travail et maladies professionnelles. CCMSA : Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole CR : Code risque CTN : Comités techniques nationaux de prévention Cuma : Coopératives d utilisation de matériel agricole en commun IJ : Indemnités journalières IPP : Incapacité permanente partielle. MSA : Mutualité sociale agricole. NAF : Nomenclature d activité française rsa : Revenu de Solidarité active Simpat : Système d information des maladies professionnelles et des accidents du travail SST : Santé-sécurité au travail 55

58 ANNEXE Catégories de risque des salariés agricoles Classement des exploitations et des entreprises agricoles par secteurs d activité et catégories professionnelles SECTEURS D'ACTIVITES ET CATEGORIES PROFESSIONNELLES DES ENTREPRISES CULTURES ET ELEVAGE - Secteurs d activités n 1 et 2 PRINCIPAUX CODES NAF (2008) DES ENTREPRISES POUR CHAQUE CODES RISQUE Cultures spécialisées 0111Z ; 0113Z ; 0119Z ; 0122Z ; 0123Z ; 0124Z ; 0125Z ; 0126Z ; 0128Z ; 0129Z ; 0130Z ; 1041A ; 4721Z ; 4631Z ; 4776Z ; 7830Z 120 Champignonnières 0113Z Elevage spécialisé de gros animaux 0141Z ; 0142Z ; 0143Z ; 0145Z ; 0146Z ; 0149Z ; 0150Z ; 1011Z ; 9104Z Elevage spécialisé de petits animaux 0147Z ; 0149Z ; 0162Z ; 0321Z ; 0322Z Entraînement, dressage, haras 0143Z ; 0145Z ; 0162Z ; 1011Z ; 8551Z ; 9311Z ; 9312Z ; 9319Z ; 9329Z 160 Conchyliculture 0321Z ; 0322Z Marais salants 0893Z Cultures et élevage non spécialisés 0111Z ; 0112Z ; 0113Z ; 0141Z ; 0142Z ; 0143Z ; 0145Z ; 0146Z ; 0147Z ; 0150Z ; 4631Z ; 7830Z 190 Viticulture 0121Z ; 1102A ; 1102B ; 4634Z ; 7830Z Personnel de bureau : codes risques AT 111, 121, 131, 141, 151, 161, 171, 181 et 191 TRAVAUX FORESTIERS - Secteur d activité n Sylviculture 0129Z ; 0210Z ; 0220Z ; 0230Z ; 0240Z 320 Gemmage 0230Z Exploitations de bois proprement dites 0220Z ; 0240Z ; 1610A Scieries fixes 0220Z ; 1610A ; 1624Z Personnel de bureau : codes risques AT 311, 321, 331 et 341. ENTREPRISES DE TRAVAUX AGRICOLES - Secteur d activité n Entreprises de travaux agricoles 0111Z ; 0113Z ; 0161Z ; 0162Z ; 0240Z ; 4312A ; 8130Z Entreprises de jardins et entreprises paysagistes, entreprises de reboisement Personnel de bureau : codes 401 et 411. ARTISANAT RURAL - Secteur d activité n Z ; 0210Z ; 8130Z ; 9499Z Artisans du bâtiment 4120B ; 4332A ; 4391A ; 4391B ; 4399C Autres artisans ruraux 0162Z ; 3312Z ; 9522Z Personnel de bureau : codes 501 et 511. COOPERATION - Secteurs d activités n 6 et Stockage et conditionnement (à l exception des fleurs, fruits ou légumes) 1089Z ; 1310Z ; 4621Z ; 5210B 610 Approvisionnement 1091Z ; 4621Z ; 4623Z ; 4632C ; 4633Z ; 4675Z ; 4776Z Traitement des produits laitiers 1051A ; 1051B ; 1051C ; 1051D ; 4623Z ; 4633Z ; 4941B ; 7830Z Traitement de la viande 1011Z ; 1013A ; 4632A ; 4632B Conserverie des produits autres que la viande 1039A ; 1039B ; 1091Z 650 Vinification 1102A ; 1102B ; 4634Z Insémination artificielle 0162Z Sucrerie, distillerie 1081Z ; 1101Z ; 2014Z 56

59 680 - Meunerie, panification 1061A ; 1061B ; 1071A Stockage et conditionnement de fleurs, fruits ou légumes Traitement des viandes de volailles 1012Z ; 1013A 1039A ; 1039B ; 1041A ; 4621Z ; 4622Z ; 4631Z ; 4638B ; 5210B Coopératives diverses 1011Z ; 1013A ; 4621Z ; 4623Z ; 4632C ; 4661Z ; 4662Z Personnel de bureau : codes risque AT 601, 611, 621, 631, 641, 651, 661, 671, 681, 691, 761 et 771. ORGANISMES PROFESSIONNELS - Secteur d activité n Mutualité agricole 6512Z ; 8430A Crédit agricole 6419Z ; 6622Z Autres organismes Société d intérêt collectif agricole d électricité (SICAE) Personnel statutaire Société d intérêt collectif agricole d électricité (SICAE) Personnel temporaire ACTIVITE DIVERSES - Secteur d activité n Z ; 6512Z ; 8532Z ; 8559B ; 8810A ; 8899B ; 9411Z ; 9412Z ; 9499Z 3513Z Gardes-chasse et gardes-pêche 0170Z ; 9499Z Jardiniers, gardes forestiers 9311Z ; 9700Z ; 9499Z Remplacement, travail temporaire, etc. 7820Z ; 7830Z Membres bénévoles 8430A Etablissements privés d enseignement technique et de formation professionnelle Personnels enseignants des établissements d enseignement agricole privé visés à l article 1144 du Code rural (11 ) Travailleurs handicapés des ESAT (ex CAT) Apprentis Etablissements publics d enseignement technique et de formation professionnelle 8532Z ; 8541Z ; 9412Z 8532Z 8532Z 57

60 MSA Caisse Centrale Direction des Etudes, des Répertoires et des Statistiques Les Mercuriales 40, rue Jean Jaurès Tél. : Bagnolet Cedex

BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er Janvier 2015 VALEURS DE REFERENCE COTISATIONS LEGALES DUES A LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE

BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er Janvier 2015 VALEURS DE REFERENCE COTISATIONS LEGALES DUES A LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er Janvier 2015 VALEURS DE REFERENCE Plafond de la Sécurité Sociale 2015 SMIC horaire au 1 er janvier 2015 Mensuel 3 170,00 Trimestriel 9 510,00 9,61

Plus en détail

Ce qui change et/ou devrait changer à effet du 1 er janvier 2014

Ce qui change et/ou devrait changer à effet du 1 er janvier 2014 Ce qui change et/ou devrait changer à effet du 1 er janvier 2014 Vous trouverez ci-dessous, - les évolutions d ores et déjà applicables en 2014, - puis certains points en attente de décret d application

Plus en détail

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE»

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» Intervenant : Jean-Jacques LANTONNET Expert Tarification AT-MP Direction des Risques Professionnels Caisse

Plus en détail

INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE

INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE INDICATEUR 1 INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE Mesurer la fréquence des accidents de service survenus dans l année. Renseigner sur la sinistralité dans le domaine des accidents de service entrainant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Janvier 2010

DOSSIER DE PRESSE Janvier 2010 DOSSIER DE PRESSE Janvier 2010 PREVENTION DES ACCIDENTS DU TRAVAIL ET DES MALADIES PROFESSIONNELLES : Réforme de la tarification des risques professionnels Contacts Presse : Assurance Maladie - Risques

Plus en détail

2014S É C U R I T É S O C I A L E

2014S É C U R I T É S O C I A L E 2014S É C U R I T É S O C I A L E Projet de loi de financement de la Sécurité sociale - PLFSS ANNEXE 1 Programmes de qualité et d efficience Accidents du travail/maladies professionnelles www.economie.gouv.fr

Plus en détail

SMIC horaire SMIC mensuel Minimum garanti 9,61 1 457,52 3,52. Année Trimestre Mois Quinzaine Semaine Jour Heure COTISATIONS LEGALES

SMIC horaire SMIC mensuel Minimum garanti 9,61 1 457,52 3,52. Année Trimestre Mois Quinzaine Semaine Jour Heure COTISATIONS LEGALES 7 JANVIER 2015 BAREME DES TAUX COTISATIONS SOCIALES AU 1 ER JANVIER 2015 SMIC et Minimum garanti au 1 er janvier 2015 SMIC horaire SMIC mensuel Minimum garanti 9,61 1 457,52 3,52 Plafond de l année 2015

Plus en détail

Mieux comprendre vos cotisations sur salaires

Mieux comprendre vos cotisations sur salaires vous informer Mieux comprendre vos cotisations sur salaires n à compter du 1 er janvier 2014 Employeurs de main-d'oeuvre 09 69 36 60 52 MSA Marne Ardennes Meuse www.msa085155.fr www.msa085155.fr ASSISTANCE

Plus en détail

Dossier de presse. Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification

Dossier de presse. Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification Dossier de presse Accidents du travail et maladies professionnelles en Bretagne Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification Mercredi 3 novembre 2010 - Rennes Sommaire P2 : Communiqué

Plus en détail

Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN D. Services, commerces et industries de l alimentation

Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN D. Services, commerces et industries de l alimentation DIRECTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN D Services, commerces et industries de l alimentation [En cours de rédaction]

Plus en détail

PRESENTATION STRATEGIQUE

PRESENTATION STRATEGIQUE Programme «Accidents du travail Maladies professionnelles» 7 PRESENTATION STRATEGIQUE DU PROGRAMME DE QUALITE ET D EFFICIENCE «ACCIDENTS DU TRAVAIL MALADIES PROFESSIONNELLES» La branche «accidents du travail

Plus en détail

faits marquants et chiffres clés >> 2010

faits marquants et chiffres clés >> 2010 faits marquants et chiffres clés >> 2010 >> 1 Les comptes de l Assurance Maladie - Risques Professionnels Les recettes et les dépenses en 2010 L évolution des comptes Les cotisations des entreprises La

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE EMPLOI DE MAIN D OEUVRE EN FORET. (Loi n 2001-602 du 9 juillet 2001 art. 14 Journal Officiel du 11 juillet 2001)

NOTE TECHNIQUE EMPLOI DE MAIN D OEUVRE EN FORET. (Loi n 2001-602 du 9 juillet 2001 art. 14 Journal Officiel du 11 juillet 2001) Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt NOTE TECHNIQUE EMPLOI DE MAIN D OEUVRE EN FORET 1 DEFINITION DES TRAVAUX FORESTIERS Article L722-3 du code rural (Loi n 2001-602 du

Plus en détail

Projet. Coordination des régimes de sécurité sociale dans le cadre de la libre circulation des travailleurs

Projet. Coordination des régimes de sécurité sociale dans le cadre de la libre circulation des travailleurs Projet Coordination des régimes de sécurité sociale dans le cadre de la libre circulation des travailleurs Brève présentation des partenaires des régimes de sécurité sociale pour la Conférence européenne

Plus en détail

CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012

CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012 CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012 Actualité du Service Prévention Mr Bernard BOUDON, Ingénieur Conseil Régional Carsat LR 9 H 00/9 H 30 - Actualité du service Prévention Mr Bernard BOUDON, Ingénieur Conseil Régional

Plus en détail

QUI PEUT BENEFICIER D UNE EXONERATION DE COTISATIONS?

QUI PEUT BENEFICIER D UNE EXONERATION DE COTISATIONS? Les cotisations des non-salariés agricoles obéissent à une règle d annualité prévue par le décret n 84-936 du 22.10.1984 ; c est-à-dire qu elles sont émises pour l année civile complète, en fonction de

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015 de cotisations au 1 er janvier 2015 Tableaux n 1 : taux de droit commun Les cotisations sociales légales Assurances sociales agricoles maladie, vieillesse de sécurité sociale 12,80 1,80 0,75 13,55 2,10

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

VOS COTISATIONS 2014. Octobre 2014. Nous vous adressons, sous ce pli, votre bordereau de cotisations. sociales et contributions de l'année 2014.

VOS COTISATIONS 2014. Octobre 2014. Nous vous adressons, sous ce pli, votre bordereau de cotisations. sociales et contributions de l'année 2014. ALSACE Octobre 2014 VOS COTISATIONS 2014 Nous vous adressons, sous ce pli, votre bordereau de cotisations sociales et contributions de l'année 2014. Ces cotisations doivent être Pour faciliter vos démarches,

Plus en détail

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire.

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire Sensibilisation Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise ou du délégataire 1N 2N Sommaire 1- La réglementation 1-1- La responsabilité

Plus en détail

Impact économique du secteur des coopératives. George Karaphillis CED Institute, Cape Breton University

Impact économique du secteur des coopératives. George Karaphillis CED Institute, Cape Breton University Impact économique du secteur des coopératives George Karaphillis CED Institute, Cape Breton University Tendances Les coopératives au Canada 350 300 250 200 150 100 50 0 Les coopératives en Nouvelle- Écosse

Plus en détail

Les maladies professionnelles. Formation Médicale Continue Les maladies professionnelles Docteur Béatrice KOZAR (ELSM Hérault) 2 Décembre 2010

Les maladies professionnelles. Formation Médicale Continue Les maladies professionnelles Docteur Béatrice KOZAR (ELSM Hérault) 2 Décembre 2010 Les maladies professionnelles Formation Médicale Continue Les maladies professionnelles Docteur Béatrice KOZAR (ELSM Hérault) 2 Décembre 2010 Définition et Reconnaissance des Maladies Professionnelles

Plus en détail

Le nombre de cotisants de solidarité agricoles diminue de 2 % entre 2010 et 2011.

Le nombre de cotisants de solidarité agricoles diminue de 2 % entre 2010 et 2011. Synthèses Mars 2012 L Observatoire Economique et Social Les cotisants de solidarité en 2011 Le nombre de cotisants solidaires s élève à 110 106 en 2011, en baisse de 2,3 % par rapport à 2010. Toutefois,

Plus en détail

la nouvelle tarification questions et réponses

la nouvelle tarification questions et réponses la questions et réponses sommaire 1 QUESTIONS D ORDRE GÉNÉRAL SUR LA RÉFORME 1 Qu est-ce que la? 2 Pourquoi changer cette? 3 Quel est le but de cette réforme de la? 4 Qu est-ce qui change vraiment avec

Plus en détail

!" # $ #! ## % #! &'

! # $ #! ## % #! &' !"# $#!## %#!&' ! "##$ %& Accidents du travail 8,7% 1,3% Accidents du trajet Maladies professionnelles 90,0% Honoraires 1011 Hospit. 2595 Prescript. 1455 Autres 666 ITP 10246 IPP 21216 AT / MP - Dépenses

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 E-10-01 N 123 du 10 JUILLET 2001 5 F.P. / 52 E 3234 INSTRUCTION DU 29 JUIN 2001 BENEFICES AGRICOLES. DETERMINATION DU BENEFICE IMPOSABLE. FRAIS

Plus en détail

RETRAITE AGRICOLE. Rencontre du 16 Janvier 2014 Hotel Hans am Weinberg, St MARTIN

RETRAITE AGRICOLE. Rencontre du 16 Janvier 2014 Hotel Hans am Weinberg, St MARTIN RETRAITE AGRICOLE Rencontre du 16 Janvier 2014 Hotel Hans am Weinberg, St MARTIN Référent : Michael TRAUTH Social, Bauern und Winzerverband Rheinland Pfalz Süd Délégation 67 : Paul SCHIELLEIN Président

Plus en détail

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre)

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) Auto-entrepreneur Pensez à votre protection sociale (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) 1 1. La protection sociale en France 2. Le Régime Social des Indépendants (RSI) 3. L Auto-Entrepreneur 2 La

Plus en détail

Cotisations sociales des non-salariés agricoles

Cotisations sociales des non-salariés agricoles vous guider Cotisations sociales des non-salariés agricoles Octobre 2014 www.msaportesdebretagne.fr SOMMAIRE p 3 p 4 p 7 p 8 p 11 p 12 p 14 p 15 p 16 p 18 Quel statut pour le conjoint, concubin ou pacsé?

Plus en détail

Les Exploitants et Entrepreneurs agricoles en 2012

Les Exploitants et Entrepreneurs agricoles en 2012 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques ETUDE février 2014 Les Exploitants et Entrepreneurs agricoles en 2012 www.msa.fr FEVRIER 2014 Les exploitants et entrepreneurs agricoles en 2012

Plus en détail

1. NON SALARIE AGRICOLE EXERÇANT PLUSIEURS ACTIVITES DE NATURE AGRICOLE

1. NON SALARIE AGRICOLE EXERÇANT PLUSIEURS ACTIVITES DE NATURE AGRICOLE Les chefs d exploitation ou d entreprise agricole peuvent exercer plusieurs activités simultanément, sous forme d entreprise individuelle ou sous forme sociétaire. Ces activités peuvent être : 1- de nature

Plus en détail

La Population des Exploitants agricoles en 2011

La Population des Exploitants agricoles en 2011 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques Etude juin 2012 La Population des Exploitants agricoles en 2011 www.msa.fr JUIN 2012 LA POPULATION DES EXPLOITANTS AGRICOLES EN 2011 DIRECTION DES

Plus en détail

CHAPITRE IV - LES AUTRES POSTES COMPTABLES

CHAPITRE IV - LES AUTRES POSTES COMPTABLES CHAPITRE IV - LES AUTRES POSTES COMPTABLES 1. Les subventions d exploitation... 107 2. Les autres impôts sur la production... 109 3. La rémunération des salariés... 112 4. Les intérêts... 114 5. Les charges

Plus en détail

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 mars 2011 à 9 h 30 «Inaptitude, incapacité, invalidité, pénibilité et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Invalidité

Plus en détail

Signature de la convention cadre de partenariat pour l information, la formation et la promotion de la Prévention des Risques Professionnels

Signature de la convention cadre de partenariat pour l information, la formation et la promotion de la Prévention des Risques Professionnels Dossier de presse : Signature de la convention cadre de partenariat pour l information, la formation et la promotion de la Prévention des Risques Professionnels jeudi 28 avril 2011 à 14h00 bureau du Proviseur

Plus en détail

avocat architecte expert médecin chirurgien dentiste vétérinaire pharmacien infirmier kinésithérapeute étudiant avocat AMPLI-FAMILLE

avocat architecte expert médecin chirurgien dentiste vétérinaire pharmacien infirmier kinésithérapeute étudiant avocat AMPLI-FAMILLE 2015 INDEMNITES JOURNALIERES INVALIDITE PTIA OU DECES HOSPITALISATION RENTE EDUCATION RENTE DE CONJOINT La mutuelle des professions libérales et indépendantes Professions Libérales & Indépendantes AMPLI-FAMILLE

Plus en détail

DECES OU INVALIDITE PERMANENTE ET TOTALE Tout assuré Majoration par enfant à charge DECES SIMULTANE- DECES ou INVALIDITE ABSOLUE et DEFINITIVE

DECES OU INVALIDITE PERMANENTE ET TOTALE Tout assuré Majoration par enfant à charge DECES SIMULTANE- DECES ou INVALIDITE ABSOLUE et DEFINITIVE PLAN GERANTS MAJORITAIRES (SOUSCRIT EN COMPLEMENT DU CONTRAT LA RETRAITE / SCENARIO RETRAITE) Type de contrat Cotisations Garanties Régime de Prévoyance des Gérants Majoritaires Prévoyance : en pourcentage

Plus en détail

La retraite pour pénibilité

La retraite pour pénibilité Salariés MAI 2012 La retraite pour pénibilité Conditions Démarches La retraite pour pénibilité Un dispositif de retraite pour pénibilité a été créé par la réforme des retraites de 2010. Il permet aux assurés

Plus en détail

La nouvelle réglementation européenne relative à l hygiène des aliments: «Paquet Hygiène»

La nouvelle réglementation européenne relative à l hygiène des aliments: «Paquet Hygiène» La nouvelle réglementation européenne relative à l hygiène des aliments: «Paquet Hygiène» Direction Départementale des Services Vétérinaires de Meurthe-et-Moselle Plan 1. Objectifs de la réforme 2. Quels

Plus en détail

PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015

PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015 PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015 PREAMBULE Le Plan Santé Sécurité au Travail (PSST) de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) de la Guadeloupe

Plus en détail

JAPON. Nomenclature. nationale (prestations de maladie) Pension nationale Assurance pension des salariés. Assurance maladie gérée par des sociétés

JAPON. Nomenclature. nationale (prestations de maladie) Pension nationale Assurance pension des salariés. Assurance maladie gérée par des sociétés JAPON Nomenclature CHIHO-KOMUIN-KYOSAI CHIHO-KOMUIN-ONKYU CHIHO-KOMUIN-SAIGAI HOSYO CHIHO-KOKUMINN-KYOSAI- KYUGYO-KYUFU-TO IZOKU-NENKIN JIDEO-TEATE JIDO-FUYO-TEATE KOKKA-KOMUIN-KYOSAI KOKKA-KOMUIN-ONKYU

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR 1 LE REGIME C est un nouveau régime plus simplifié pour exercer une activité indépendante Ce n est pas un nouveau statut juridique car un auto-entrepreneur

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger SOMMAIRE GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger o o o o o o o o o o o o

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE

EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNELS AGRICOLE (PLPA) SESSION 2011 Concours : INTERNE Section : Sciences économiques et sociales et gestion Option A : Sciences économiques et sociales

Plus en détail

LOI N 98-750 DU 23 DECEMBRE 1998 RELATIVE AU DOMAINE FONCIER RURAL Modifiée par la loi n 2004-412 du 14 août 2004

LOI N 98-750 DU 23 DECEMBRE 1998 RELATIVE AU DOMAINE FONCIER RURAL Modifiée par la loi n 2004-412 du 14 août 2004 LOI N 98-750 DU 23 DECEMBRE 1998 RELATIVE AU DOMAINE FONCIER RURAL Modifiée par la loi n 2004-412 du 14 août 2004 CHAPITRE PREMIER - DEFINITION ET COMPOSITION DU DOMAINE FONCIER RURAL Section première

Plus en détail

République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION

République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION Investir pour le futur Anticiper - Innover 01 BP 3726 ABIDJAN

Plus en détail

et aux maladies professionnelles : vers un entrepôt national de données?

et aux maladies professionnelles : vers un entrepôt national de données? Expertise Août 2006 Les systèmes d information des régimes de sécurité sociale relatifs aux accidents de travail et aux maladies professionnelles : vers un entrepôt national de données? ISBN : 978-2-11-096421-2

Plus en détail

PROCEDURE DE CREATION D UN COMPTE MAIL

PROCEDURE DE CREATION D UN COMPTE MAIL République Tunisienne Ministère de l Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche PROCEDURE DE CREATION D UN COMPTE MAIL PRD04 Version : 01 Date : 20/06/2014 Diffusion publique Rédacteur : Equipe

Plus en détail

Les 5 à 7 du SYRPA. Photographie et évolution de la population agricole professionnelle française

Les 5 à 7 du SYRPA. Photographie et évolution de la population agricole professionnelle française Les 5 à 7 du SYRPA Photographie et évolution de la population Quels enseignements en tirer pour vos actions de communication? Christophe SEMONT 1. Hyltel en quelques mots 2. Les concepts du recensement

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE PROGRAMME NATIONAL D INVESTISSEMENT AGRICOLE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET

Plus en détail

Fiscalité Tout ce qu il faut savoir sur l ISF

Fiscalité Tout ce qu il faut savoir sur l ISF Conférence débat Mercredi 14 mai 2014 Fiscalité Tout ce qu il faut savoir sur l ISF L Impôt Sur la Fortune (ISF) est un impôt annuel dû par les personnes physiques dont le patrimoine net (actif - passif),

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE TEMPS

PROTOCOLE D ACCORD CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE TEMPS PROTOCOLE D ACCORD CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE TEMPS Le présent protocole d accord crée un Compte Epargne Temps au sein de SGS et en définit les règles de fonctionnement et de gestion. Ce dispositif s

Plus en détail

Commission des Recherches Bovines

Commission des Recherches Bovines Commission des Recherches Bovines Bilan des activités 2002-2006 Composition de la commission Représentants des depts GA (4), PHASE(4+2), SA(3) CEPIA (1), SAE2(1), SAD(1) Représentants des Ecoles Sup Agronomiques

Plus en détail

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte 2015 INDEMNITÉS JOURNALIÈRES Professions Libérales Artisans & Commerçants La mutuelle des professions libérales et indépendantes AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS médecin La protection de votre revenu,

Plus en détail

1. Introduction... 3. 2. Résultat de l année 2013... 4

1. Introduction... 3. 2. Résultat de l année 2013... 4 Carsat Nord--Est Diirectiion des Riisques Proffessiionnells Les accidents de trajet Sommaiire 1. Introduction... 3 2. Résultat de l année 2013... 4 3. Les accidents du trajet de l année 2013 par activité...

Plus en détail

SOLIDARITÉS. rsa, ce que je dois déclarer. pour éviter les trop-perçus LE DÉPARTEMENT, À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS

SOLIDARITÉS. rsa, ce que je dois déclarer. pour éviter les trop-perçus LE DÉPARTEMENT, À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS SOLIDARITÉS pour éviter les trop-perçus LE DÉPARTEMENT, À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS Le Conseil général d Eure-et-Loir soutient les Euréliens en diffi culté. Avec le revenu de Solidarité active (rsa), il

Plus en détail

Tableau méthodique des mots matières contenus dans l'index alphabétique

Tableau méthodique des mots matières contenus dans l'index alphabétique Tableau méthodique des mots matières contenus dans l'index alphabétique Administration générale - Administration communale - Administration départementale - Administration préfectorale - Bâtiment administratif

Plus en détail

Barème simplifié des cotisations d'assurances sociales agricoles applicables à compter du 1er novembre 2012

Barème simplifié des cotisations d'assurances sociales agricoles applicables à compter du 1er novembre 2012 Cultures spécialisées, producteurs de plantes médicinales 3,15% TOTAL des TAUX 22,96% 44,16% 5,63% TESA >> Ligne E 20,102% n'ayant pas atteint l'ancienneté requise pour bénéficier de la Complémentaire

Plus en détail

LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION D'UN SALAIRE MENSUEL GARANTI A CERTAINS EMPLOYES EN CAS

LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION D'UN SALAIRE MENSUEL GARANTI A CERTAINS EMPLOYES EN CAS CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 13 BIS DU 26 FEVRIER 1979 ADAPTANT A LA LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 13 DU 28 JUIN 1973 CONCERNANT L'OCTROI

Plus en détail

RECHUTE ET ACCIDENT DE SERVICE

RECHUTE ET ACCIDENT DE SERVICE RECHUTE ET ACCIDENT DE SERVICE 10èmes Journées nationales de médecine agréée 21 Octobre NANTES Docteur Jean-Michel MAUREL, médecin conseil Assurances et services des collectivités locales SOMMAIRE q DEFINITION

Plus en détail

entreprise Accord National du 10 juin 2008 Régime de prévoyance Conditions générales AGRI PRÉVOYANCE

entreprise Accord National du 10 juin 2008 Régime de prévoyance Conditions générales AGRI PRÉVOYANCE entreprise Accord National du 10 juin 2008 Régime de prévoyance Conditions générales AGRI PRÉVOYANCE 02 AGRI PRÉVOYANCE ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 CONDITIONS GÉNÉRALES Titre 1 Dispositions générales

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national COMPTE ÉPARGNE-TEMPS DANS LES EXPLOITATIONS

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DU CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE (N 0000000094759404)

CONDITIONS PARTICULIERES DU CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE (N 0000000094759404) AGENT GENERAL : AXA FRANCE I.A.R.D EFFET LE : 01.09.07 SERVICE PME/PMI NON AUTO 1 PLACE VICTORIEN SARDOU ECHEANCE : 01.09 78161 MARLY LE ROI CEDEX : 01 30 82 88.47 @ : patricia.seigneuret@axa.fr Code :

Plus en détail

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE cerfa N de dossier : (adresse) N 11534* 02 DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L'AGRICULTURE du Tél. Fax : CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION

Plus en détail

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS 1. L ouverture de droits : le départ de demi traitement... 1 2. Le complément de dossier : la prolongation de l arrêt... 4 3. La

Plus en détail

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale 4.0 Sources et méthodes Le périmètre a été établi en collaboration avec l INSEE et les méthodologies de traitement sont harmonisées au sein du réseau national des observatoires des Chambres Régionales

Plus en détail

L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE

L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE Introduction L impôt de solidarité sur la fortune est un impôt annuel dû par les personnes physiques détenant un patrimoine net supérieur à 790 000 au 1 er janvier

Plus en détail

Les motifs de saisine de la commission de réforme

Les motifs de saisine de la commission de réforme Accueil > CDG71 > Santé au travail > Commission de réforme > Les motifs de saisine de la commission de réforme Les motifs de saisine de la commission de réforme Dernière modification le 22/07/2013 L'accident

Plus en détail

Formulaire de demande d un apport de trésorerie remboursable sur la fin de l année 2015

Formulaire de demande d un apport de trésorerie remboursable sur la fin de l année 2015 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Direction départementale des territoires Direction départementale des territoires et de la mer Direction de l alimentation, de l agriculture

Plus en détail

Le dossier de l employeur

Le dossier de l employeur Le dossier de l employeur Mutualité Sociale Agricole Nord Pas de Calais INDEX Fiche n 0 Partie 1 L embauche du salarié Date de mise à jour Fiche n 1.1 La Déclaration Préalable à l Embauche (D.P.A.E.) Octobre

Plus en détail

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ARTICLE 1 - OBJET Le Compte Epargne Temps permet au salarié, à son initiative, d accumuler des droits à congés rémunérés ou de bénéficier d une rémunération, immédiate

Plus en détail

La lettre du. Les évolutions du régime de prévoyance

La lettre du. Les évolutions du régime de prévoyance La lettre du N 12 Novembre 2011 Les évolutions du régime de prévoyance Depuis l accord initial du 19 mars 2003 qui a mis en place un régime de prévoyance pour la branche du commerce de détail de l habillement

Plus en détail

PAC. ce qui change. vraiment

PAC. ce qui change. vraiment PAC 2014 2020 ce qui change vraiment Dotée d un budget préservé de l ordre de 9,1 milliards par an, la nouvelle pac entrera pleinement en application en 2015 et sera le cadre commun de l agriculture européenne

Plus en détail

COTISATIONS SUR SALAIRES 2014

COTISATIONS SUR SALAIRES 2014 COTISATIONS SUR SALAIRES 2014 Notice générale Les cotisations dues pour l emploi de salariés sont calculées et notifiées chaque trimestre par votre MSA sur la base de vos déclarations. Pour vous aider

Plus en détail

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Bas Saint-Laurent 200 756 habitants % du Québec 2,6 % Agriculture 3,1 Services publics 0,0 Construction 4,9 Emploi par groupe d âge (*) Bas Saint-Laurent

Plus en détail

COUR DES COMPTES LA GESTION DU RISQUE ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES

COUR DES COMPTES LA GESTION DU RISQUE ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES COUR DES COMPTES LA GESTION DU RISQUE ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES RAPPORT AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE SUIVI DES RÉPONSES DES ADMINISTRATIONS ET DES ORGANISMES INTÉRESSÉS FÉVRIER

Plus en détail

Référentiel Compétences de base en prévention

Référentiel Compétences de base en prévention Référentiel Compétences de base en prévention Participants : Mme Brunet Marie Thérèse, Cram Normandie Mme Niveau Jacqueline, Cram Bourgogne Franche Comté M. Demarcq Bernard, Cram Nord Picardie M. Bozier

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 47 DU 19 AVRIL 2012 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 AVRIL 2012 8 M-3-12 PLUS-VALUES IMMOBILIERES ET PLUS-VALUES SUR BIENS MEUBLES. AMENAGEMENT

Plus en détail

LOMBALGIES CHRONIQUES & MALADIES PROFESSIONNELLES

LOMBALGIES CHRONIQUES & MALADIES PROFESSIONNELLES LOMBALGIES CHRONIQUES & MALADIES PROFESSIONNELLES CODE DE LA SÉCURITÉ SOCIALE : «Toute personne salariée ou travaillant à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou

Plus en détail

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales.

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales. L affiliation à la MSA Les contacts nécessaires avant toute création d entreprise Il est nécessaire de prendre contact avec la MSA, au moins trois mois avant toute installation pour y récupérer, la demande

Plus en détail

Le plan national d actions coordonnées

Le plan national d actions coordonnées Le plan national d actions coordonnées 2009 2012 de la branche accidents du travail et maladies professionnelles Trouble musculo-squelettiques (TMS) 1ère cause de maladies professionnelles indemnisées

Plus en détail

Plan de soutien à l élevage français

Plan de soutien à l élevage français Plan de soutien à l élevage français MEMENTO Entreprises fragilisées dans le secteur agricole : quels outils pour quelles problématiques? Ce mémento récapitule de façon synthétique les outils existants

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 22 MARS 2014 RELATIF A L INDEMNISATION DU CHOMAGE

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 22 MARS 2014 RELATIF A L INDEMNISATION DU CHOMAGE ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 22 MARS 2014 RELATIF A L INDEMNISATION DU CHOMAGE Préambule Considérant la situation économique et, notamment, l impact de celle ci sur le marché de l emploi et le

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM Le point sur SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte»

Plus en détail

Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013

Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013 Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013 L auto-entrepreneur- Généralités 2 PAGES Généralités 3 Seuils du statut 5 Régime social Taux de cotisation 8 Validation des trimestres de retraite 9 Taux

Plus en détail

La main au travail : exemple du syndrome du canal carpien

La main au travail : exemple du syndrome du canal carpien La main au travail : exemple du syndrome du canal carpien 27 Mars 2015 Dr Emilie Chazelle, coordonnateur du programme TMS Institut de veille sanitaire Journées d étude de la Société de Réadaptation du

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES

REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES NOTICE D INFORMATION SALARIES NON CADRES DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET DES SCIERIES AGRICOLES DE CHAMPAGNE ARDENNES relevant des accords instituant la mise

Plus en détail

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités Organisateurs : Partenaires : Des outils d accompagnement Des outils de financement Zoom

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008

ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE (10 juin 2008) ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 RELATIF À LA PROTECTION

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS SOCIAL CUMUL ACTIVITES BNC BIC BA

FOIRE AUX QUESTIONS SOCIAL CUMUL ACTIVITES BNC BIC BA FOIRE AUX QUESTIONS SOCIAL CUMUL ACTIVITES BNC BIC BA - Etre inscrit en profession libérale permet-il d exercer d autre activité? - Quelles conséquences à l inscription en tant que commerçant/artisan?

Plus en détail

Fiche: entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL)

Fiche: entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) Fiche: entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) L'entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) est un régime qui s'adresse aux entrepreneurs individuels qui décident de limiter

Plus en détail

DECLARATION D ACCIDENT

DECLARATION D ACCIDENT CONTRAT D ASSURANCE AIG N 4.091.165 FEDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DECLARATION D ACCIDENT En cas d accident, cette déclaration accompagnée des documents détaillés ci-après est à envoyer à : AIG EUROPE

Plus en détail

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Date de la demande :. PROCEDURE D URGENCE : Oui Non Date du dépôt de la demande : (à compléter par le service) (FE) FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) Accès

Plus en détail

L IMPÔT SUR LA FORTUNE

L IMPÔT SUR LA FORTUNE L IMPÔT SUR LA FORTUNE Cet impôt a succédé à l'«impôt sur les grandes fortunes» (IGF) créé en 1982. Créé par la loi de finances pour 1989, il reprend les mécanismes et la philosophie de l'igf, supprimé

Plus en détail

Demande de retraite pour pénibilité

Demande de retraite pour pénibilité Demande de retraite pour pénibilité Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande. Vous désirez des informations complémentaires, Vous souhaitez nous rencontrer, Consultez le site

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 98 DU 17 NOVEMBRE 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 I-4-10 INSTRUCTION DU 15 NOVEMBRE 2010 IMPOSITION AUX PRELEVEMENTS SOCIAUX DES PRODUITS DES CONTRATS D

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 30 MARS 2012 6 C-6-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 30 MARS 2012 6 C-6-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 30 MARS 2012 6 C-6-12 PLAFONNEMENT DE LA COTISATION DE TAXE FONCIERE SUR LES PROPRIETES BATIES AFFERENTE A L HABITATION PRINCIPALE EN FONCTION DES

Plus en détail

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER. Avant de remplir cette demande, lisez attentivement la notice d information.

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER. Avant de remplir cette demande, lisez attentivement la notice d information. MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE cerfa DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DU PUY DE DOME N 11534* 02 N de dossier : Site de Marmilhat_BP43 63370 LEMPDES Tél : 04-73-42-14-78 ou 04-73-42-14-59

Plus en détail