CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er janvier 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er janvier 2016"

Transcription

1 CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er janvier 2016 Régimes Salarié Employeur Taux global mensuelle Assiette annuelle URSSAF Maladie, maternité, invalidité, décès (1) Alsace Moselle (1) Salarié non domicilié en France fiscalement (1) Allocations familiales du 01/01/15 au 31/03/16 rémunérations annuelles éligibles à la réduction «Fillon» 1,6 SMIC (2) rémunérations annuelles > 1,6 SMIC (2) Allocations familiales à compter du 01/04/16 : rémunérations annuelles éligibles à la réduction «Fillon» 3,5 SMIC SMIC (2) rémunérations annuelles > 3,5 SMIC (2) Vieillesse (3) Accidents du travail (4) Contribution de solidarité pour l autonomie 0,75% 2,25% 5,50% 0,35% 12,84% 12,84% 12,84% 1,85% 13,59% 15,09% 18,34% FNAL (employeurs de 20 salariés et plus) (5) 0,50% 0,50% Vieillesse (3) FNAL (employeurs < 20 salariés) (5) Forfait social tout employeur (6) Forfait social (employeurs de 11 salariés et plus) (6) Contribution sur les indemnités de mise à la retraite (7) CSG (8) Part déductible du revenu imposable Part non déductible du revenu imposable CRDS (8) Versement transport (employeurs de 11 salariés et plus) (9) Contribution au financement des organisations syndicales (10) Cotisation pénibilité (salariés exposés à un facteur) (11) Cotisation pénibilité (salariés exposés à plusieurs facteurs) (11) PÔLE EMPLOI 6,90% 8,55% 8,00% 15,45% 8,00% (jusqu à ) Totalité salaire (jusqu à ) Assiette spécifique Part patronale de prévoyance 50,00% 50,00% Assiette spécifique 7,50% 5,10% 0,50% 7,50% 5,10% 0,50% Assiette = 98,25% de la rémunération brute dans la limite de 4 fois le plafond de sécurité sociale. Assiette = 100% sur certaines sommes (7) Totalité salaire 0,016% 0,016% Totalité salaire 0,20% 0,20% Assurance chômage (12) AGS (13) 4,0% 0,25% 6,40% 0,25% + (jusqu à ) + (jusqu à ) RETRAITES COMPLEMENIRES ET PREVOYANCE CADRES (8) Régime ARRCO (14) APEC (15) Prévoyance (minimum) Régime AGIRC (14) APEC (15) Régime AGIRC (14) 3,10% 0,024% 0,80% 7,80% 0,024% 4,65% 0,036% 1,50% 1,20% 12,75% 0,036% 7,75% 0,06% 1,50% 2,00% 20,55% 0,06% 20,55% CET (16) 0,13% 0,22% 0,35% (jusqu à ) (de à ) (de à ) ++ (jusqu à ) (jusqu à ) (de à ) (de à ) ++ (jusqu à ) RETRAITES COMPLEMENIRES NON CADRES (8) Régime ARRCO (14) Régime ARRCO (cas général) 3,10% 0,80% 8,10% 4,65% 1,20% 12,15% 7,75% 2,00% 20,25% (jusqu à ) (de à ) (jusqu à ) (de à ) 1/8 Ce tableau se limite aux seuls taux légaux «généraux» applicables à la date cidessus. Il n a pas vocation à préciser les taux conventionnels applicables à certaines

2 Régimes Salarié Employeur Taux global mensuelle Assiette annuelle XES PARAFISCALES Participation à la formation < 11 salariés (17) Participation à la formation 11 salariés (17) Entreprises avec salariés en CDD 0,55% 0,55% Participation construction (employeurs de 20 salariés et plus) 0,45% 0,45% Taxe d apprentissage (18) Taxe d apprentissage AlsaceMoselle (18) 0,68% 0,44% 0,68% 0,44% Taxe sur les salaires (si assujetti) 4,25% 13,60% 4,25% 13,60% De 0 à > à > à > (1) CSS., art. D La cotisation de 1,5% s'ajoute à la cotisation salariale déplafonnée d'assurance maladie du régime de base, fixée à 0,75 % depuis le 01/01/1998, soit un total de 2,25 % pour les salariés relevant du régime d'alsace Moselle (Décision du 23 novembre 2015 du conseil d'administration de l'instance de gestion du régime d'alsacemoselle). La cotisation supplémentaire maladie du régime local est également applicable sur les avantages de retraite et autres revenus de remplacement. Le décret n du 29 décembre 2015 a relevé les taux de cotisation maladie pour (2) Le décret n du 17 décembre 2014(JO 19/12) a mis en œuvre la modularité de la cotisation d allocations familiales selon l éligibilité ou non des rémunérations à l allégement «Fillon». Cette réduction de taux applicable dès 2015 s inscrit dans le cadre du «Pacte de responsabilité». Le seuil de modularité fixé à 1,6 SMIC passe à 3,5 SMIC. L article 7 de la LFSS pour 2016 prévoit que le seuil de 3,5 SMIC est applicable aux rémunérations versées à compter du 1 er avril Pour chacune des périodes du 1 er janvier au 31 mars 2016 et du 1 er avril au 31 décembre 2016, la réduction du taux de cotisation d AF est calculée en fonction de la rémunération annuelle totale perçue en (3) Les cotisations salariales et patronales de vieillesse, plafonnée et déplafonnée, sont revalorisées progressivement (Décret n du 17 décembre 2014, JO 19/12). (4) Les taux de cotisations d AT/MP collectifs ont été publiés par les arrêtés du 21 décembre 2015 (JO du 22/15) dont l un porte sur les taux applicables en AlsaceMoselle. Un 3 ième arrêté du 21 décembre 2015 (JO 22/12/15) fixe les taux des majorations forfaitaires pour Il est intégré une baisse moyenne du taux collectif AT/MP de 0,05, compensée par la hausse de 0,04 de la cotisation patronale d assurance maladie. (5) Pour les rémunérations versées à partir du 1 er janvier 2015, la distinction entre FNAL de base et FNAL supplémentaire est supprimée par la LFR pour 2014 du 29 décembre 2014 : Les employeurs de moins de 20 salariés sont assujettis au FNAL au taux de sur les salaires plafonnés Les employeurs de 20 salariés et plus sont redevables du FNAL au taux de 0,50% sur l'ensemble de la rémunération Les taux progressifs applicables à compter de la 4 ème année de franchissement de seuil restent applicables au franchissement du seuil de 20 salariés pour la 1 ère fois en 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2016, 2017 ou (6) Le taux du forfait social est fixé à 20% à/c du 01/08/2012 (LFR pour 2012 n du 16/08/2012). Le taux est de 8% sur les contributions patronales de prévoyance complémentaires dues par les entreprises de 11 salariés et plus (seuil relevé de 10 à 11 salariés par l article 15 de la loi de finances pour 2016 n du 29 décembre 2015 qui prévoit également un gel de 3 ans en cas de franchissement du seuil en 2016, 2017 ou 2018), et dont les régimes de prévoyance bénéficient des exonérations de cotisations sociales. Depuis le 01/01/2013, la part des indemnités de rupture conventionnelle exonérée de cotisations sociales est soumise au forfait social de 20%. La loi n du 6 août 2015 dite «loi Macron» (JO 07/08) a prévu que les entreprises < 50 salariés qui mettent en place volontairement pour la 1 ère fois un accord de participation ou d intéressement, ou qui n ont pas conclu un tel accord depuis 5 ans, bénéficient d un forfait social réduit de 8 % pendant 6 ans au titre des sommes de la participation versées à compter du 1 er janvier La loi Macron a également prévu que le taux de forfait social soit réduit à 16 % pour l épargne salariale placée dans un PERCO et dont les fonds sont investis à hauteur de 7 % minimum en titres de PME et d entreprises de taille intermédiaire. Cette fraction varie en fonction de l échéance prévisionnelle de départ à la retraite du salarié (taux réduit applicable depuis le 27/11/15 : décret n du 25 novembre 2015, JO 26/11). (7) Taux de 50% sur les indemnités versées depuis le 1 er janvier (8) La déduction forfaitaire pour FP de 3% a été réduite à 1,75% depuis le 01/01/2012, l assiette de la déduction étant limitée à 4 PSS : il s agit de prendre en compte le plafond de la période d emploi. Le champ d'application de cet abattement est modifié à/c du depuis le 01/01/2012. Seuls bénéficient désormais de cet abattement : les salaires et primes attachées aux salaires, les revenus des artistes auteurs assimilés fiscalement à des salaires et la prime de partage des profits. En sont désormais exclus : les sommes versées par l employeur au titre de la participation financière et de l actionnariat salarié, les contributions patronales destinées à financer des prestations supplémentaires de retraite et des prestations complémentaires de prévoyance, les indemnités de rupture, les indemnités de cessation des dirigeants et mandataires sociaux, les stocks options et actions gratuites, les chèques vacances. (9) La LFR pour 2014 du 29 décembre 2014 (art. 87) a augmenté le taux du versement transport en Ile de France. A compter du 1 er janvier 2016, le versement transport est due par les entreprises d au moins 11 salariés au lieu de 10 (seuil relevé de 9 à 11 salariés par l article 15 de la loi de finances pour 2016 n du 29 décembre 2015). L assujettissement progressif en cas de franchissement du seuil est relevé également à 11 : dispense totale de versement pendant 3 ans et abattement dégressif du taux de versement pendant les 3 années suivantes. 2/8 Ce tableau se limite aux seuls taux légaux «généraux» applicables à la date cidessus. Il n a pas vocation à préciser les taux conventionnels applicables à certaines

3 (10) L article 31 de la loi n du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle a institué un fonds paritaire financé notamment par une contribution due par les employeurs, à compter de janvier 2015, et dont le taux a été fixé à 0,016 % de la masse salariale (Décret n du 30 décembre 2014 (JO 31/12). (11) Le décret n du 9 octobre 2014 pris pour l application de l'article 10 de la loi n du 20 janvier 2014 fixe les taux de cotisations recouvrées au titre de la pénibilité. Elles sont affectées au financement du Compte Personnel de Prévention de la Pénibilité (C3P) qui a été ouvert le 1 er janvier Les points acquis par les salariés exposés à un ou plusieurs facteurs de pénibilité permettent de suivre des formations, de financer un passage à temps partiel ou de bénéficier d un départ à la retraite anticipé. (12) La cotisation chômage est majorée pour certains CDD dont la durée n excède pas trois mois. (13) Le Conseil d Administration de l AGS a décidé de réduire le taux de cotisation AGS à 0,25% à compter du 1 er janvier Rappelons que cette cotisation est à la charge exclusive de l employeur et est calculée sur une assiette limitée à 4 PSS, soit en (14) Dans le cadre d un ANI du 13 mars 2013 sur les retraites complémentaires, l AGIRC et l Arrco ont décidé d augmenter, à compter des 1 er janvier 2014 et 2015, les taux contractuels des cotisations de retraite complémentaire Arrco et Agirc. Les taux effectifs en résultant et leur répartition entre employeur et salarié ont été fixés par une circ. AgircArrco DRJ du 18 décembre 2014 et modifiés par l accord du 30 octobre 2015 (Circ DC).L accord AGIRC du 30 octobre 2015 a prévu l extension de la cotisation AGFF à la tranche C (Circ. Agirc DRJ). Par ailleurs, le traitement spécifique des sommes isolées (ARRCO, AGIRC) est supprimé dès (15) Une circ. AgircArrco n DRE du 15/12/2010 précise qu au 1 er janvier 2011, la cotisation Apec devient entièrement proportionnelle : assise à/c de cette date sur la et sur la. La cotisation forfaitaire prélevée chaque année en mars sur la disparaît. (16) Le taux de la CET (contribution exceptionnelle et temporaire) due à l Agirc est maintenu à 0,35 % en 2016 (Accord du 30 octobre 2015). La cotisation AGFF est inchangée jusqu en 2018 (ANI du 18/03/2011 portant reconduction jusqu au 31/12/2018). (17) Le financement de la formation professionnelle a été revu par la loi n du 5 mars 2014 et le décret n du 24 octobre Le taux légal de la participation à la formation professionnelle continue passe de 0,55 à 1 % lorsque l'entreprise emploie 11 salariés (seuil relevé de 10 à 11 salariés par l article 15 de la loi de finances pour 2016 n du 29 décembre 2015). Cette mesure entre en vigueur pour la participation formation due à partir de 2017 sur les rémunérations versées en (18) Taxe d apprentissage Le taux de droit commun de la taxe d apprentissage est de 0,50% (0,26% en AlsaceMoselle). Le taux de la contribution additionnelle à la taxe d apprentissage («contribution au développement de l apprentissage») est inchangé à 0,18%. Les entreprises 250 salariés (hors AlsaceMoselle) dont le nombre moyen annuel de salariés en contrat de prof. ou en contrat d apprentissage et de jeunes accomplissant un VIE ou bénéficiaires d une CIFRE, est < 4 % de l effectif annuel moyen (5% dès 2016 sur les rémunérations versées en 2015) doivent s acquitter d une contribution supplémentaire à l apprentissage (CSA) modulée en fonction de l effort de l entreprise pour employer des alternants. Modifications apportées par la 1 ère LFR pour 2012 n du 14/03/2012 et par la LFR 2014 n du 8 août Pourcentage d alternants au regard de l effectif annuel moyen Année au cours de laquelle la contribution est due (au titre des rémunérations versées au cours de l année précédente) Entreprises ,4 0,5 0,6 0,6 Moins de 1% Entreprises < ,25 0,3 0,4 0,4 Entre 1 et 2% 0,1 0,1 0,1 0,2 Entre 2 et 3% 0,1 0,1 0,1 0,1 Entre 3 et 4% 0,05 0,05 0,05 0,05 Entre 4 et 5% 0,05 A noter : des taux particuliers de la CSA sont applicables en AlsaceMoselle. des conditions d exonération temporaire s appliquent. Cas particuliers : Depuis le 01/01/2013, la LFSS 2013 charge l'employeur du paiement des cotisations FNAL et versement de transport dues sur les indemnités de CP que versent pour son compte les caisses de CP. Ce versement prend la forme d'une majoration des cotisations FNAL et versement de transport dont l'employeur est redevable au titre des rémunérations qu'il verse pour l'emploi de ses salariés. Un décret fixe le taux de cette majoration à 11,5 % (décret n du 28/12/2012 (JO 30/12). La LFSS pour 2015 n du 22 décembre 2014 (JO 24/12) prévoit de nouvelles règles s agissant des indemnités de congés payés versées par les caisses. Pour les cotisations de sécurité sociale, la CSG, la CRDS et la Contribution Solidarité Autonomie, les employeurs s acquitteront d un versement assis sur les montants dus aux caisses de congés payés pour les périodes d acquisition de droits à congés postérieures au 1 er avril Une période transitoire est ouverte jusqu au 1 er avril 2018 au plus tard, selon des modalités précisées par le décret n du 29 mai 2015 (JO 31/05). Pour les VRP multicartes, le taux des cotisations patronales plafonnées d assurance vieillesse (de base) est porté à 6,80% (au lieu de 6,75% antérieurement) pour les périodes courant à compter du mois de janvier 2016 (arrêté du 11 janvier 2016, JO 14/01). Le FNAL est dû au taux de droit commun depuis /8 Ce tableau se limite aux seuls taux légaux «généraux» applicables à la date cidessus. Il n a pas vocation à préciser les taux conventionnels applicables à certaines

4 ANNEXE Augmentation programmée des cotisations «vieillesse» de sécurité sociale Rémunérations versées Sur la part de la rémunération dans la limite du PSS Sur la totalité des rémunérations Employeur Salarié Employeur Salarié Du 1 er janvier au 31 décembre ,50 % 6,85 % 1,80 % 0,30 % Du 1 er janvier au 31 décembre ,55 % 6,90 % 1,85 % 0,35 % A compter du 1 er janvier ,55 % 6,90 % 1,90 % 0,40 % Décret n du 17 décembre 2014 Synthèse des cotisations de retraite complémentaire AgircArrco pour 2016 Taux de cotisation Part patronale Part salariale Total Contractuel 3,72 % 2,48 % 6,20 % Effectif 4,65 % 3,10 % 7,75 % Contractuel 9,72 % 6,48% 16,20 % Effectif 12,15 % 8,10 % 20,25% Contractuel 10,20 % 6,24% 16,44 % Effectif 12,75 % 7,80% 20,55 % Contractuel Jusqu'à 20 % : la répartition demeure fixée par accord au sein de l'entreprise, comme jusqu alors. 16,44 % Effectif Sur la fraction de cotisation appelée dépassant 20 % : 0,19 % 20,55 % à la charge de l'employeur et 0,36 % à la charge du salarié Circulaire AgircArrco n DRJ du 28 décembre 2015 Augmentation programmée des cotisations patronales au titre de la «pénibilité» Rémunérations versées Cotisation de base (tous les employeurs) Cotisation additionnelle (employeurs exposant à un ou des facteurs de pénibilité) Salarié monoexposé Salarié polyexposé ,10 % 0,20 % ,10 % 0,20 % ,01 % 0,20 % 0,40 % Décret n du 9 octobre 2014 (JO 10/10) 4/8 Ce tableau se limite aux seuls taux légaux «généraux» applicables à la date cidessus. Il n a pas vocation à préciser les taux conventionnels applicables à certaines

5 CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er janvier 2015 Régimes Salarié Employeur Taux global mensuelle Assiette annuelle URSSAF Maladie, maternité, invalidité, décès (1) Alsace Moselle (1) Salarié non domicilié en France fiscalement (1) Allocations familiales (rémunérations annuelles éligibles à la réduction «Fillon», soit 1,6 SMIC) (2) Allocations familiales (rémunérations annuelles > 1,6 SMIC) (2) Vieillesse (3) Accidents du travail (4) Contribution de solidarité pour l autonomie 0,75% 2,25% 5,50% 12,80% 12,80% 12,80% 5,25 % 1,80% 13,55% 15,05% 18,30% 3,45 % 2,10% FNAL (employeurs de 20 salariés et plus) (5) 0,50ù 0,50% Vieillesse (3) FNAL (employeurs < 20 salariés) (5) Forfait social tout employeur (6) Forfait social (employeurs de 10 salariés et plus) (6) Contribution sur les indemnités de mise à la retraite (7) CSG (8) Part déductible du revenu imposable Part non déductible du revenu imposable CRDS (8) Versement transport (employeurs de 9 salariés et plus) (9) Contribution au financement des organisations syndicales (10) Cotisation pénibilité (salariés exposés à un facteur) (11) Cotisation pénibilité (salariés exposés à plusieurs facteurs) (11) PÔLE EMPLOI 6,85% 8,00% 15,35% 8,00% (jusqu à ) Totalité salaire (jusqu à ) Assiette spécifique Part patronale de prévoyance 50,00% 50,00% Assiette spécifique 7,50% 5,10% 0,50% 7,50% 5,10% 0,50% Assiette = 98,25% de la rémunération brute dans la limite de 4 fois le plafond de sécurité sociale. Assiette = 100% sur certaines sommes (7) Totalité salaire 0,016% 0,016% Totalité salaire 0,20% 0,20% Assurance chômage (12) AGS (13) 4,0% 6,40% + (jusqu à ) + (jusqu à ) RETRAITES COMPLEMENIRES CADRES (8) Régime ARRCO (14) APEC (15) Prévoyance (minimum) Régime AGIRC (14) APEC (15) 3,10% 0,024% 0,80% 7,80% 0,024% 4,65% 0,036% 1,50% 1,20% 12,75% 0,036% 7,75% 0,06% 1,50% 2,00% 20,55% 0,06% Régime AGIRC (14) 20,55% CET (16) 0,13% 0,22% 0,35% (jusqu à ) (de 3170 à ) (de à ) ++ (jusqu à ) (jusqu à ) (de à ) (de à ) ++ (jusqu à ) RETRAITES COMPLEMENIRES NON CADRES (8) Régime ARRCO (14) Régime ARRCO (cas général) 3,10% 0,80% 8,10% 4,65% 1,20% 12,15% 7,75% 2,00% 20,25% (jusqu à 3170 ) (de à ) (jusqu à ) (de à ) 5/8 Ce tableau se limite aux seuls taux légaux «généraux» applicables à la date cidessus. Il n a pas vocation à préciser les taux conventionnels applicables à certaines

6 Régimes Salarié Employeur Taux global mensuelle Assiette annuelle XES PARAFISCALES Participation à la formation < 10 salariés (17) Participation à la formation 10 salariés (17) Entreprises avec salariés en CDD 0,55% 0,55% Participation construction (employeurs de 20 salariés et plus) 0,45% 0,45% Taxe d apprentissage (18) Taxe d apprentissage AlsaceMoselle (18) 0,68% 0,44% 0,68% 0,44% Taxe sur les salaires (si assujetti) 4,25% 13,60% 4,25% 13,60% De 0 à De à De à Audelà de (1) CSS., art. D La cotisation de 1,5% s'ajoute à la cotisation salariale déplafonnée d'assurance maladie du régime de base, fixée à 0,75 % depuis le 01/01/1998, soit un total de 2,25 % pour les salariés relevant du régime d'alsace Moselle (Décision du 24 novembre 2014 du conseil d'administration de l'instance de gestion du régime d'alsacemoselle). La cotisation supplémentaire maladie du régime local est également applicable sur les avantages de retraite et autres revenus de remplacement. (2) Le décret n du 17 décembre 2014(JO 19/12) a mis en œuvre la modularité de la cotisation d allocations familiales selon l éligibilité ou non des rémunérations à l allégement «Fillon». Cette réduction de taux à compter de 2015 s inscrit dans le cadre du «Pacte de responsabilité». (3) Les cotisations salariales et patronales de vieillesse, plafonnée et déplafonnée, sont revalorisées progressivement (Décret n du 17 décembre 2014, JO 19/12). (4) Les taux de cotisations d AT/MP collectifs ont été publiés par arrêtés du 24/12/2014 (JO du 30/14) dont l un porte sur les taux applicables en AlsaceMoselle. Un 3 ième arrêté du 24 décembre 2014 (JO 30/12/14) fixe les taux des majorations forfaitaires pour (5) Pour les rémunérations versées à partir du 1 er janvier 2015, la distinction entre FNAL de base et FNAL supplémentaire est supprimée par la loi de finances rectificative pour 2014 du 29 décembre 2014 : Les employeurs de moins de 20 salariés sont assujettis au FNAL au taux de sur les salaires plafonnés Les employeurs de 20 salariés et plus sont redevables du FNAL au taux de 0,50% sur l'ensemble de la rémunération Les taux progressifs applicables à compter de la 4 ème année de franchissement de seuil restent applicables. (6) Le taux du forfait social est relevé à nouveau de 8% à 20% à/c du 01/08/2012 (LFR pour 2012 n du 16/08/2012). Le taux du forfait social reste maintenu à 8% sur les contributions patronales de prévoyance complémentaires dues par les entreprises de 10 salariés et plus, et dont les régimes de prévoyance bénéficient des exonérations de cotisations sociales. Depuis le 01/01/2013, la part des indemnités de rupture conventionnelle exonérée de cotisations sociales est soumise au forfait social de 20%. (7) Taux de 50% sur les indemnités versées depuis le 1 er janvier (8) La déduction forfaitaire pour FP de 3% a été réduite à 1,75% depuis le 01/01/2012, l assiette de la déduction étant limitée à 4 PSS (soit à / mois et pour l année 2014) : il s agit de prendre en compte le plafond de la période d emploi. Le champ d'application de cet abattement est modifié depuis le 01/01/2012. Seuls bénéficient désormais de cet abattement : les salaires et primes attachées aux salaires, les revenus des artistes auteurs assimilés fiscalement à des salaires et la prime de partage des profits. En sont désormais exclus : les sommes versées par l employeur au titre de la participation financière et de l actionnariat salarié, les contributions patronales destinées à financer des prestations supplémentaires de retraite et des prestations complémentaires de prévoyance, les indemnités de rupture, les indemnités de cessation des dirigeants et mandataires sociaux, les stocks options et actions gratuites, les chèques vacances. (9) La loi de finances rectificative pour 2014 du 29 décembre 2014 (art. 87) augmente le taux du versement transport en Ile de France. (10) L article 31 de la loi n du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle a institué un fonds paritaire financé notamment par une contribution due par les employeurs, à compter de janvier 2015, et dont le taux a été fixé à 0,016 % de la masse salariale (Décret n du 30 décembre 2014 (JO 31/12)). (11) Le décret n du 9 octobre 2014 pris pour l application de l'article 10 de la loi n du 20 janvier 2014 fixe les taux de cotisations recouvrées au titre de la pénibilité. Elles sont affectées au financement du Compte Personnel de Prévention de la Pénibilité (C3P) qui a été ouvert le 1 er janvier Les points acquis par les salariés exposés à un ou plusieurs facteurs de pénibilité permettent de suivre des formations, de financer un passage à temps partiel ou de bénéficier d un départ à la retraite anticipé. (12) La cotisation chômage est majorée pour certains CDD dont la durée n excède pas trois mois. (13) Le dernier Conseil d Administration de l AGS a décidé le 2 juillet 2015 de maintenir le taux de cotisation AGS à. Rappelons que cette cotisation est à la charge exclusive de l employeur et est calculée sur une assiette limitée à 4 PSS, soit en (14) Dans le cadre d un ANI du 13 mars 2013 sur les retraites complémentaires, l AGIRC et l Arrco ont décidé d augmenter, à compter des 1 er janvier 2014 et 2015, les taux contractuels des cotisations de retraite complémentaire Arrco et Agirc. Les taux effectifs en résultant et leur répartition entre employeur et salarié ont été fixés par une circ. AgircArrco DRJ du 18 décembre /8 Ce tableau se limite aux seuls taux légaux «généraux» applicables à la date cidessus. Il n a pas vocation à préciser les taux conventionnels applicables à certaines

7 (15) Une circ. AgircArrco n DRE du 15/12/2010 précise qu au 1 er janvier 2011, la cotisation Apec devient entièrement proportionnelle : assise à/c de cette date sur la et sur la. La cotisation forfaitaire prélevée chaque année en mars sur la disparaît. (16) Le taux de la CET (contribution exceptionnelle et temporaire) due à l Agirc est maintenu à 0,35 % jusqu en 2015 (circ. commune DRE du 03/01/2012). La cotisation AGFF est inchangée jusqu en 2018 (ANI du 18/03/2011 portant reconduction jusqu au 31/12/2018). (17) Le financement de la formation professionnelle a été revu par la loi n du 5 mars 2014 et le décret n du 24 octobre (18) Taxe d apprentissage Le taux de droit commun de la taxe d apprentissage est de 0,50% (0,26% en AlsaceMoselle). Le taux de la contribution additionnelle à la taxe d apprentissage («contribution au développement de l apprentissage») est inchangé à 0,18%. Les entreprises 250 salariés (hors AlsaceMoselle) dont le nombre moyen annuel de salariés en contrat de prof. ou en contrat d apprentissage et de jeunes accomplissant un VIE ou bénéficiaires d une CIFRE, est < 4 % de l effectif annuel moyen (5% dès 2016 sur les rémunérations versées en 2015) doivent s acquitter d une contribution supplémentaire à l apprentissage (CSA) modulée en fonction de l effort de l entreprise pour employer des alternants. Modifications apportées par la 1 ère loi de finances rectificative pour 2012 n du 14/03/2012 et par la loi n du 8 août 2014 de finances rectificative pour Pourcentage d alternants au regard de l effectif annuel moyen Moins de 1% Année au cours de laquelle la contribution est due (au titre des rémunérations versées au cours de l année précédente) Entreprises ,4 0,5 0,6 0,6 Entreprises < ,25 0,3 0,4 0,4 Entre 1 et 2% 0,1 0,1 0,1 0,2 Entre 2 et 3% 0,1 0,1 0,1 0,1 Entre 3 et 4% 0,05 0,05 0,05 0,05 Entre 4 et 5% 0,05 A noter : des taux particuliers de la CSA sont applicables en AlsaceMoselle. des conditions d exonération temporaire s appliquent. Cas particuliers : Depuis le 01/01/2013, la LFSS 2013 charge l'employeur du paiement des cotisations FNAL et versement de transport dues sur les indemnités de CP que versent pour son compte les caisses de CP. Ce versement prend la forme d'une majoration des cotisations FNAL et versement de transport dont l'employeur est redevable au titre des rémunérations qu'il verse pour l'emploi de ses salariés. Un décret fixe le taux de cette majoration à 11,5 % (décret n du 28/12/2012 (JO 30/12). La LFSS pour 2015 n du 22 décembre 2014 (JO 24/12) prévoit de nouvelles règles s agissant des indemnités de congés payés versées par les caisses. Pour les cotisations de sécurité sociale, la CSG, la CRDS et la Contribution Solidarité Autonomie, les employeurs s acquitteront d un versement assis sur les montants dus aux caisses de congés payés pour les périodes d acquisition de droits à congés postérieures au 1 er avril Une période transitoire est ouverte jusqu à une date fixée par décret (en attente de publication) pour chaque secteur concerné, et au plus tard jusqu au 1 er avril Pour les VRP multicartes, le taux des cotisations patronales plafonnées d assurance vieillesse (de base) est porté à 6,75% à/c du 1 er janvier 2015 (Arrêté du 19 décembre 2014, JO 27/12). Le FNAL est dû au taux de droit commun à compter de /8 Ce tableau se limite aux seuls taux légaux «généraux» applicables à la date cidessus. Il n a pas vocation à préciser les taux conventionnels applicables à certaines

8 ANNEXE Augmentation programmée des cotisations «vieillesse» de sécurité sociale Rémunérations versées Sur la part de la rémunération dans la limite du PSS Sur la totalité des rémunérations Employeur Salarié Employeur Salarié Du 1 er janvier au 31 décembre ,50 % 6,85 % 1,80 % 0,30 % Du 1 er janvier au 31 décembre ,55 % 6,90 % 1,85 % 0,35 % A compter du 1 er janvier ,55 % 6,90 % 1,90 % 0,40 % Décret n du 17 décembre 2014 Synthèse des cotisations de retraite complémentaire AgircArrco pour 2015 Taux de cotisation Part patronale Part salariale Total Contractuel 3,72 % 2,48 % 6,20 % Effectif 4,65 % 3,10 % 7,75 % Contractuel 9,72 % 6,48% 16,20 % Effectif 12,15 % 8,10 % 20,25% Contractuel 10,20 % 6,24% 16,44 % Effectif 12,75 % 7,80% 20,55 % Contractuel Jusqu'à 20 % : la répartition demeure fixée par accord au sein de l'entreprise, comme jusqu alors. 16,44 % Effectif Sur la fraction de cotisation appelée dépassant 20 % : 0,19 % 20,55 % à la charge de l'employeur et 0,36 % à la charge du salarié Circulaire AgircArrco n DRJ du 18 décembre 2014 Augmentation programmée des cotisations patronales au titre de la «pénibilité» Rémunérations versées Cotisation de base (tous les employeurs) Cotisation additionnelle (employeurs exposant à un ou des facteurs de pénibilité) Salarié monoexposé Salarié polyexposé ,10 % 0,20 % ,10 % 0,20 % ,01 % 0,20 % 0,40 % Décret n du 9 octobre 2014 (JO 10/10) 8/8 Ce tableau se limite aux seuls taux légaux «généraux» applicables à la date cidessus. Il n a pas vocation à préciser les taux conventionnels applicables à certaines

CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er janvier 2017

CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er janvier 2017 CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er janvier 2017 Régimes Salarié Employeur Taux global Annuelle URSSAF Maladie, maternité, invalidité, décès (1) Alsace Moselle (1) Salarié non domicilié

Plus en détail

CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er juillet 2017

CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er juillet 2017 CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er juillet 2017 Régimes Salarié Employeur Taux global Annuelle URSSAF Maladie, maternité, invalidité, décès (1) Alsace Moselle (1) Salarié non domicilié

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.17 Du 11/01/17 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2017 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.16 Du 22/01/2016 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2016 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Service Affaires Sociales Circulaire AS n 09.19 17/01/2019 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2019 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges sociales pour l année

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 07.15 15/01/2015 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2015 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2018

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2018 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires - Année 2018 Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 31/01/2018 Dernière mise à jour de la fiche : 31/01/2018

Plus en détail

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Infos flash PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Le plafond de sécurité sociale applicable aux rémunérations versées du 1 er janvier au 31 décembre 2016 a été fixé par l arrêté du 17 décembre

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 07.14 23/01/2014 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2014 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire Affaires Sociales N 07.18 Du 17/01/18 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2018 Vous trouverez ci-dessous le tableau

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2019

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2019 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires - Année 2019 Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 21/02/2019 Dernière mise à jour de la fiche : 21/02/2019

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2017

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2017 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 24/01/2017 Dernière mise à jour de la fiche : 24/01/2017 Tableau

Plus en détail

Charges sociales sur les salaires ,84 0,75 13,59 12,84 2,25 15,09. -plafonnée 8,55 6,90 15,45 A de 0 à 3218

Charges sociales sur les salaires ,84 0,75 13,59 12,84 2,25 15,09. -plafonnée 8,55 6,90 15,45 A de 0 à 3218 2015 N 5 Charges sociales sur les salaires 2016 Charges sociales Taux au 1 er janvier 2016 (en %) Assiette mensuelle de cotisations pour 2016 (en ) Employeur Salarié Total Tranche Montant Cotisations de

Plus en détail

NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016

NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016 NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES 2016 Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016 Les nouvelles modalités de calcul de la réduction Fillon AU 01/01/2016 Un décret

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2016

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2016 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 31/03/2016 Dernière mise à jour de la fiche : 31/03/2016 Tableau

Plus en détail

Principaux changements

Principaux changements Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 06.15 du 15/01/15 Principaux changements Les nouveautés au 1 er janvier 2015 Nous vous présentons ci-après les principales mesures à caractère

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier Tableaux n 1 : taux de droit commun

Taux de cotisations au 1 er janvier Tableaux n 1 : taux de droit commun de cotisations au 1 er janvier 2018 sociales légales Tableaux n 1 : taux de droit commun de sécurité sociale Sur la totalité de la rémunération Assurances sociales agricoles 1 Vieillesse 2 Total - Total

Plus en détail

Actualité sociale. pour 2 enfants 115,07. pour 3 enfants 262,49. pour 4 enfants 409,91. par enfant en plus 147,42

Actualité sociale. pour 2 enfants 115,07. pour 3 enfants 262,49. pour 4 enfants 409,91. par enfant en plus 147,42 PRESTATIONS FAMILIALES Études S-40 100 et S-40 150 Revalorisation des prestations familiales à compter du 1 er janvier 2005 Décret n 2004-1458 du 23-12-2004 (JO du 30-12) 308. À compter du 1 er janvier

Plus en détail

LES NOUVEAUTES SOCIALES DE JANVIER 2016

LES NOUVEAUTES SOCIALES DE JANVIER 2016 CHAMBRE SYNDICALE DES INDUSTRIES DU BOIS DU BAS-RHIN BP 68055 3, rue Jean Monnet ECKBOLSHEIM 67038 STRASBOURG Cedex Tel: 03.88.10.28.00 - Fax:03.88.77.80.02 LES NOUVEAUTES SOCIALES DE JANVIER 2016 Objet

Plus en détail

Principaux changements

Principaux changements Affaires sociales et formation professionnelle Principaux changements Les nouveautés au 1 er janvier 2014 Circulaire AS N 06.14 23/01/2014 Nous vous présentons ci-après les principales mesures à caractère

Plus en détail

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Dossier de synthèse Janvier 2011 Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Livre blanc Auteur : Audrey Debonnel www.editions-tissot.fr Editions Tissot - 1 - Aide mémoire des

Plus en détail

Périodicité de la paie. Plafond en. Trimestre. Mois. Quinzaine. Charges sociales sur salaires au 1er janvier 2009 Mercredi, 11 Février :00

Périodicité de la paie. Plafond en. Trimestre. Mois. Quinzaine. Charges sociales sur salaires au 1er janvier 2009 Mercredi, 11 Février :00 Plafond de la sécurité sociale 2009 Le décret du 19 décembre 2008 fixe les plafonds de la sécurité sociale applicables aux rémunérations ou gains versés du 1er janvier au 31 décembre 2009. Périodicité

Plus en détail

FLASH-INFO CONVENTION COLLECTIVE DE L IMMOBILIER DONNEES SOCIALES Titre I : Dispositions spécifiques à la branche

FLASH-INFO CONVENTION COLLECTIVE DE L IMMOBILIER DONNEES SOCIALES Titre I : Dispositions spécifiques à la branche Janvier 217 FLASH-INFO CONVENTION COLLECTIVE DE L IMMOBILIER DONNEES SOCIALES 217 Titre I : Dispositions spécifiques à la branche SALAIRES CONVENTIONNELS 217 L avenant n 69 signé le 1 er février 216 relatifs

Plus en détail

Aide mémoire des cotisations sociales

Aide mémoire des cotisations sociales Aide mémoire des cotisations sociales Livre blanc Auteur : Audrey Debonnel www.editions-tissot.fr Editions Tissot - 1 - Aide mémoire des cotisations sociales Les cotisations sociales sont des prélèvements

Plus en détail

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES I MAJ.12-2017 SOMMAIRE A - DÉTERMINATION DU SALAIRE LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES Principe : la libre fixation du salaire Respect du SMIC Fixation du SMIC Respect du minimum conventionnel Rémunération

Plus en détail

ACTUALITES DE LA PAYE JUIN 2012

ACTUALITES DE LA PAYE JUIN 2012 ACTUALITES DE LA PAYE JUIN 2012 HAUSSE DU SMIC... 2 BTP : HAUSSE DE LA COTISATION DE CHOMAGE INTEMPERIES (DU 01/04/12 au 31/03/13)2 BORDEREAU URSSAF : NOUVEAUX CODES TYPE... 3 CHOMAGE PARTIEL : APLD...

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier Tableaux n 1 : taux de droit commun

Taux de cotisations au 1 er janvier Tableaux n 1 : taux de droit commun de cotisations au 1 er janvier 2017 sociales légales Tableaux n 1 : taux de droit commun de sécurité sociale Assurances sociales agricoles 1 Vieillesse 2 Total - Total - 12,89% 0,75% 3 13,64% - - - 1,90%

Plus en détail

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales NOTE D INFORMATION n 2016.03 du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales I -.Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles : Le taux maximal d'intérêts déductibles s'établit à 2,15 %

Plus en détail

Circulaire PAIE Janvier 2016

Circulaire PAIE Janvier 2016 Circulaire PAIE Janvier 2016 Chers adhérents, le service juridique d ALLIZE PLASTURGIE vous informe des évolutions des principaux chiffres clés au 1 er janvier 2016 SMIC Décret 2015-1688 du 17 décembre

Plus en détail

variable variable 0.

variable variable 0. Les chiffres utiles pour 2018 : Charges sociales Charges sociales sur les salaires au 1er Janvier 2018 Taux au 1-1-2018 (en %) Assiette mensuelle pour 2018 (en ) Salarié Employeur Montant Cotisations de

Plus en détail

Taux des charges sociales sur les salaires Année Ce qui change au 1 er janvier 2016

Taux des charges sociales sur les salaires Année Ce qui change au 1 er janvier 2016 les infos DAS - n 012 18 janvier 2016 Taux des charges sociales sur les salaires Année 2016 Ce qui change au 1 er janvier 2016 Cotisation patronale d assurance maladie - hausse Assurance vieillesse - hausse

Plus en détail

MORGENSTERN ET ASSOCIES SAS 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 04 janvier 2018 Infos sociales

MORGENSTERN ET ASSOCIES SAS 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 04 janvier 2018 Infos sociales NOTE D INFORMATION n 2018.01 du 04 janvier 2018 Infos sociales I -.Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles : Le taux maximal d'intérêts déductibles s'établit à 1,67 % pour l'année

Plus en détail

Vous trouverez ci-après comme chaque année les fiches détaillées relatives aux cotisations sur salaire au 1er janvier 2017

Vous trouverez ci-après comme chaque année les fiches détaillées relatives aux cotisations sur salaire au 1er janvier 2017 TAUX DE COTISATIONS : Plafond de la Sécurité Sociale Mise à jour au 1er janvier 2017 Vous trouverez ci-après comme chaque année les fiches détaillées relatives aux cotisations sur salaire au 1er janvier

Plus en détail

SOCIAL Les chiffres clés au 1 er janvier 2017

SOCIAL Les chiffres clés au 1 er janvier 2017 Réf. > 17-001-SAJS Mercredi 18 Janvier 2017 De > Service des Affaires Juridiques et Sociales Aurore SIROUET 05 58 75 60 99 a.sirouet@capeb-landes.fr CHAMBRE SYNDICALE DES ARTISANS ET DES PETITES ENTREPRISES

Plus en détail

PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2017 ET CHARGES SOCIALES 2017

PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2017 ET CHARGES SOCIALES 2017 ISSN 1769-4000 N 18 - FORMATION n 5 Sur www.fntp.fr le 12 janvier 2017 Abonnez-vous PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2017 ET CHARGES SOCIALES 2017 L essentiel Un arrêté du 5 décembre 2016, publié au

Plus en détail

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2017 Infos fiscales/sociales

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2017 Infos fiscales/sociales NOTE D INFORMATION n 2017.02 du 12 janvier 2017 Infos fiscales/sociales I -.Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles : Le taux maximal d'intérêts déductibles s'établit à 2,03 %

Plus en détail

Payes et charges sociales Renseignements : N S7-102 du 28/01/ Flash Info n 2

Payes et charges sociales Renseignements : N S7-102 du 28/01/ Flash Info n 2 Payes et charges sociales Renseignements : 01 40 55 13 91 N S7-102 du 28/01/2015 - Flash Info n 2 TAUX DES CHARGES SOCIALES SUR SALAIRES ANNEE 2015 Ce qui change au 1 er janvier 2015 Nouvelle cotisation

Plus en détail

SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION

SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION Date : 22/01/07 N : 04.07 LES PRINCIPAUX CHANGEMENTS AU 1 ER JANVIER 2007 1) Plafond annuel de sécurité sociale Rappel : le

Plus en détail

REVALORISATIONS AU 1 er JANVIER 2017

REVALORISATIONS AU 1 er JANVIER 2017 2017-337 REVALORISATIONS AU 1 er JANVIER 2017 Diverses revalorisations sont intervenues au 1 er janvier 2017 concernant : le SMIC - page 1 les charges sur salaires - page 2 des revalorisations diverses

Plus en détail

BDOC Social N

BDOC Social N BDOC Social N 2018-367 Revalorisations au 1 er janvier 2018 Diverses revalorisations sont intervenues au 1 er janvier 2018. Sommaire : SMIC (page 1) Charges sur salaires (page 2) Revalorisations diverses

Plus en détail

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel N 6 SOCIAL n 1 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 janvier 2013 ISSN 1769-4000 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel Un arrêté du 12 décembre 2012,

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2018

CHARGES SOCIALES 2018 CHARGES SOCIALES 2018 Plafond sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Périodicité 2018 Année 39 732 Trimestre 9 933 Mois 3 311 Quinzaine ( 1 ) 1 656 Semaine ( 1 ) 764 Jour

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2017

CHARGES SOCIALES 2017 CHARGES SOCIALES 2017 Plafond sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Périodicité 2017 Année 39 228 Trimestre 9 807 Mois 3 269 Quinzaine 1 635 Semaine 754 Jour 180 Heure 24 (1) 1 24 pour une durée

Plus en détail

Les changements sur les paies d octobre 2018 (complément)

Les changements sur les paies d octobre 2018 (complément) (complément) En complément des informations transmises dans la veille du mois d'octobre (article : «ce qui change au 1 er octobre 2018»), vous trouverez ci-dessous de nouvelles informations sur les changements

Plus en détail

Le point sur. Les revalorisations au 1 er janvier Janvier 2013 ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL. SMIC AU 1 er JANVIER 2013

Le point sur. Les revalorisations au 1 er janvier Janvier 2013 ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL. SMIC AU 1 er JANVIER 2013 Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Janvier 2013 Les revalorisations au 1 er janvier 2013 Comme chaque année, diverses revalorisations sont intervenues au 1 er janvier. Sommaire

Plus en détail

A. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES (article 81 quater I. 1 CGI)

A. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES (article 81 quater I. 1 CGI) Fiche n 6 Le régime fiscal des heures supplémentaires et des heures complémentaires La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 institue, une exonération d impôt sur le revenu de la rémunération supplémentaire

Plus en détail

RÉDUCTIONS ET EXONÉRATIONS DE COTISATIONS SOCIALES 2019

RÉDUCTIONS ET EXONÉRATIONS DE COTISATIONS SOCIALES 2019 ISSN 1769-4000 N 11- SOCIAL n 5 Sur www.fntp.fr le 24 janvier 2018 Abonnez-vous RÉDUCTIONS ET EXONÉRATIONS DE COTISATIONS SOCIALES 2019 L essentiel La loi de financement de la sécurité sociale pour 2019,

Plus en détail

Modification des taux de cotisations en 2016

Modification des taux de cotisations en 2016 Modification des taux de cotisations en 2016 Comme annoncé dans les préconisations budgétaires pour 2016, les taux des cotisations vieillesse et d allocations familiales sont modifiés en 2016, notamment

Plus en détail

Le bulletin de paie «simplifié» obligatoire en 2018

Le bulletin de paie «simplifié» obligatoire en 2018 Le bulletin de paie «simplifié» obligatoire en 2018 Le nouveau bulletin de paie simplifié ou clarifié est obligatoire dans toutes les entreprises depuis le 1er janvier 2018. Les entreprises de 1 à 299

Plus en détail

SMIC AU 1 er JANVIER 2012

SMIC AU 1 er JANVIER 2012 Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Janvier 2012 Les revalorisations au 1 er janvier 2012 Comme chaque année, diverses revalorisations sont intervenues au 1 er janvier. Désormais,

Plus en détail

Veille Sociale Décembre Décret n et Arrêté du 25 février 2016 publiés au Journal Officiel du 26 février 2016

Veille Sociale Décembre Décret n et Arrêté du 25 février 2016 publiés au Journal Officiel du 26 février 2016 LE BULLETIN CLARIFIE Sources : Décret n 2016-190 et Arrêté du 25 février 2016 publiés au Journal Officiel du 26 février 2016 Au 1er janvier 2018, le bulletin de paie doit respecter un nouveau modèle. Cette

Plus en détail

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012.

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Point de vue d experts LETTRE SOCIALE N 22 JANVIER 2012 Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Nous vous commentons ses principales mesures : - La

Plus en détail

Circulaire Paie Janvier 2015

Circulaire Paie Janvier 2015 Circulaire Paie Janvier 2015 Chers adhérents, le service juridique d ALLIZE PLASTURGIE vous informe des évolutions des principaux chiffres clés au 1 er janvier 2015 SMIC Décret 2014-1569 du 22 décembre

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier Tableaux n 1 : taux de droit commun

Taux de cotisations au 1 er janvier Tableaux n 1 : taux de droit commun de cotisations au 1 er janvier 2019 Tableaux n 1 : taux de droit commun sociales légales de sécurité sociale Sur la totalité de la rémunération Assurances sociales agricoles 1 3 Total - Total - Rém annuelle

Plus en détail

COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS

COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS N 98 - FORMATION n 11 En ligne sur le site www.fntp.fr le 8 septembre 2016 ISSN 1769-4000 COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS L essentiel Les employeurs occupant des apprentis bénéficient d exonérations

Plus en détail

SMIC = 9.67 bruts / heure MG : montant inchangé, soit Décret n du 17 décembre 2015, JO 18/12/2015

SMIC = 9.67 bruts / heure MG : montant inchangé, soit Décret n du 17 décembre 2015, JO 18/12/2015 FICHE PRATIQUE PAIE : MÉMO DES VALEURS APPLICABLES EN 2016 A conserver à portée de main, cette fiche pratique vous propose un rappel des valeurs et taux actualisés : retrouvez ci-dessous les changements

Plus en détail

I. Plafond applicable en 2014

I. Plafond applicable en 2014 NOTE D INFORMATION 2013/25 du 29 novembre 2013 SOCIAL : Plafond de la sécurité sociale Relèvement au 1 er janvier 2014 Arrêté du 7/11/2013 Les valeurs mensuelles et journalières du plafond de sécurité

Plus en détail

ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE I MAJ.10-2017 SOMMAIRE A - ORGANISATION - FORMALITÉS ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Organisation de la tutelle ACOSS (agence centrale des organismes de Sécurité sociale) Caisse d amortissement de

Plus en détail

TABLEAU RÉCAPITULATIF DES DIFFÉRENTES COTISATIONS SUR SALAIRE Situation au 1er avril 2018

TABLEAU RÉCAPITULATIF DES DIFFÉRENTES COTISATIONS SUR SALAIRE Situation au 1er avril 2018 TABLEAU RÉCAPITULATIF DES DIFFÉRENTES COTISATIONS SUR SALAIRE Situation au 1er avril 2018 Cotisations sur salaire Employeurs Salariés Urssaf (2) Salaire plafonné Totalité du salaire Salaire plafonné Totalité

Plus en détail

MÉMENTO SOCIAL & FISCAL. Protection Sociale Entreprises. Découvrez nos solutions d assurance

MÉMENTO SOCIAL & FISCAL. Protection Sociale Entreprises. Découvrez nos solutions d assurance MÉMENTO SOCIAL & FISCAL 2016 Protection Sociale Entreprises Découvrez nos solutions d assurance CHARGES SOCIALES ET RETRAITE COMPLÉMENTAIRE OBLIGATOIRE Total Employeur Salarié Assiette mensuelle* Sécurité

Plus en détail

PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2018 ET CHARGES SOCIALES 2018

PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2018 ET CHARGES SOCIALES 2018 ISSN 1769-4000 N 9 FORMATION n 1 Sur www.fntp.fr le 11 janvier 2018 - Abonnez-vous PLAFOND DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR 2018 ET CHARGES SOCIALES 2018 L essentiel Un arrêté du 5 décembre 2017, publié au

Plus en détail

CHARGES SUR SALAIRES AU 1 er JANVIER 2008

CHARGES SUR SALAIRES AU 1 er JANVIER 2008 Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Janvier 2008 Les revalorisations au 1 er janvier 2008 Comme chaque année, diverses revalorisations sont intervenues au 1 er annexe un tableau

Plus en détail

SMIC AU 1 er JANVIER 2011

SMIC AU 1 er JANVIER 2011 Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Janvier 2011 Les revalorisations au 1 er janvier 2011 Comme chaque année, diverses revalorisations sont intervenues au 1 er janvier. Désormais,

Plus en détail

Annexe I : Modèles de bulletins de paie

Annexe I : Modèles de bulletins de paie Annexe I : Modèles de bulletins de paie A3 1 - Bulletin de paie simplifié n 3-1... A3.102 - Horaire collectif de travail de 35 heures - Paiement sous forme monétaire des heures supplémentaires accomplies

Plus en détail

Principaux changements

Principaux changements Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 06.18 du 17/01/18 Principaux changements Les nouveautés au 1 er janvier 2018 Comme chaque année, nous vous présentons les principales mesures

Plus en détail

PAIE : LES MODIFICATIONS DE FIN 2017

PAIE : LES MODIFICATIONS DE FIN 2017 PAIE : LES MODIFICATIONS DE FIN 2017 EXTRAIT Guide Permanent Paie www.editions-legislatives.fr Sommaire Impacts récents et à venir des ordonnances du 22-9-2017... 2 Evolutions de l indemnité légale de

Plus en détail

LES CAHIERS DE LA PAIE

LES CAHIERS DE LA PAIE SMIC (MÉTROPOLE ET DOM) ET MINIMUM GARANTI Taux horaire brut... 9,67 Salaire mensuel brut (151,67 h)... 1 466,62 Minimum garanti... 3,52 DÉDUCTION FORFAITAIRE SPÉCIFIQUE POUR FRAIS PROFESSIONNELS Artistes

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 24/03/2011 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE Référence de classement : 1.010.221 SOUS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DE LA SECURISATION JURIDIQUE POLE ENTREPRISES

Plus en détail

LES MESURES SOCIALES DE LA DEUXIEME LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012

LES MESURES SOCIALES DE LA DEUXIEME LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 N 139 - SOCIAL n 51 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 7 septembre 2012. ISSN 1769-4000 L essentiel LES MESURES SOCIALES DE LA DEUXIEME LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 Définitivement

Plus en détail

A compter du 1 er janvier 2016 : Le barème pour les saisies arrêts des rémunérations de l année 2016 est revalorisé :

A compter du 1 er janvier 2016 : Le barème pour les saisies arrêts des rémunérations de l année 2016 est revalorisé : N 2016 / 002 du 1 er Février 2016 - Page 1/9 Barème Saisie arrêt pour l Année 2016 Le barème pour les saisies arrêts des rémunérations de l année 2016 est revalorisé : Barème 2015 Barème 2016 1 ère Tranche

Plus en détail

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon'

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon' ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/2009.5 Réduction dite 'Fillon' Tout salarié relevant à titre obligatoire du régime d'assurance chômage peut ouvrir droit à cet allégement, quelles que soient la forme ou la

Plus en détail

Paie : ce qui change au 1er janvier 2017

Paie : ce qui change au 1er janvier 2017 Paie : ce qui change au 1er janvier 2017 06/01/2017 Généralisation de la DSN, cotisation pénibilité, hausse des cotisations vieillesse déplafonnées et de la cotisation patronale d'assurance maladie, modification

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS SOCIAL

CHIFFRES CLÉS SOCIAL MARS 2018 CHIFFRES CLÉS 2018 - SOCIAL 1 Salariés... 2 1.1 SMIC / minimum garanti... 2 1.2 Cotisations... 2 Tableau des cotisations s minimales (à jour au 1 er janvier 2018)... 2 Plafonds de sécurité 2018...

Plus en détail

ACTUALITES DE LA PAYE AVRIL 2012

ACTUALITES DE LA PAYE AVRIL 2012 ACTUALITES DE LA PAYE AVRIL 2012 DEDUCTION FORFAITAIRE POUR HEURES SUPPLEMENTAIRES... 2 FORFAIT SOCIAL CONTRIBUTION PATRONALE DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE... 2 AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL... 3 JOURS

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier 2016

Taux de cotisations au 1 er janvier 2016 de cotisations au 1 er janvier 2016 Tableaux n 1 : taux de droit commun de sécurité sociale Assurances sociales agricoles d allocation s familiales maladie, vieillesse s (hors cas visés cidessous) : s

Plus en détail

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 10.15 du 21/01/15 Réduction Fillon Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Rappel : La réduction générale de cotisations dite «réduction

Plus en détail

LES CHIFFRES CLES 2017

LES CHIFFRES CLES 2017 LES CHIFFRES CLES 2017 Rémunérations Avril 2017 Cette fiche présente les principaux chiffres utiles pour l employeur (charges sociales, avantages en nature, barème kilométrique ). Elle fait l objet d une

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier 2016

Taux de cotisations au 1 er janvier 2016 Taux de cotisations au 1 er janvier 2016 Tableaux n 1 : taux de droit commun de sécurité sociale Assurances sociales agricoles d allocation s familiales maladie, vieillesse Salariés (hors cas visés cidessous)

Plus en détail

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 10.15 du 21/01/15 Réduction Fillon Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Rappel : La réduction générale de cotisations dite «réduction

Plus en détail

CIRCULAIRE SOCIALE N S2 DJSRI 06/01/17

CIRCULAIRE SOCIALE N S2 DJSRI 06/01/17 CIRCULAIRE SOCIALE N 2017-01-S2 DJSRI 06/01/17 Prélèvements sociaux et fiscaux sur les salaires : taux en vigueur au 1 er janvier 2017 Sont concernées : toutes les entreprises VOTRE CONTACT FEP EN RÉGION

Plus en détail

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE SOCIAL N 121 SOCIAL N 44 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 6 octobre 2006 ISSN 1769-4000 REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE La loi du 21 août 2003 portant

Plus en détail

Memento Version Janvier Salariés Régime Général

Memento Version Janvier Salariés Régime Général Memento 2008 Version Janvier 2008 Salariés Régime Général CHARGES SOCIALES SUR SALAIRE (Taux au 01/01/2008, en %) TAXES DIVERSES PRÉV. RETRAITES COMPLÉMENTAIRES ASSEDIC SÉCURITÉ SOCIALE / URSSAF Employeur

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n

LETTRE CIRCULAIRE n LETTRE CIRCULAIRE n 2015-0000041 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.015.8 Montreuil, le 24/07/2015 24/07/2015 24/07/2015 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE GESTION DES COMPTES

Plus en détail

SYNDICAT FRANÇAIS DE L ECHAFAUDAGE DU COFFRAGE ET DE L ETAIEMENT. SOCIAL : 18/15/019 Paris, le 27 janvier Apprentissage :

SYNDICAT FRANÇAIS DE L ECHAFAUDAGE DU COFFRAGE ET DE L ETAIEMENT. SOCIAL : 18/15/019 Paris, le 27 janvier Apprentissage : SYNDICAT FRANÇAIS DE L ECHAFAUDAGE DU COFFRAGE ET DE L ETAIEMENT SOCIAL : 18/15/019 Paris, le 27 janvier 2015 Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2015 Il convient de

Plus en détail

LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables par les employeurs publics territoriaux Mise à jour au 1 er avril 2017

LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables par les employeurs publics territoriaux Mise à jour au 1 er avril 2017 H A U T E - G A R O N N E Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne LES COTISATIONS PATRONALES

Plus en détail

I PLAFOND de SECURITE SOCIALE

I PLAFOND de SECURITE SOCIALE CIRCULAIRE d INFORMATIONS n 2018/01 du 10 janvier 2018 Plafond de sécurité sociale SMIC cotisations sociales au 1 er janvier 2018 Cotisations au CDG et au CNFPT Participation des employeurs à la protection

Plus en détail

circulaire du 27 avril 2006

circulaire du 27 avril 2006 267 année service téléphone document 2006 dorh/dpp 01 55 44 27 52 RH 50 01 55 44 27 53 permanent circulaire du 27 avril 2006 Diverses mesures d ordre social Modifications des tableaux des cotisations sociales

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Janvier 2017 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise France métropolitaine, Départements et Régions d Outre-Mer BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS

Plus en détail

SOCIAL Les chiffres clés au 1 er juin 2016

SOCIAL Les chiffres clés au 1 er juin 2016 Réf. > 16-003-SAJS Jeudi 9 juin 2016 De > Service des Affaires Juridiques et Sociales Aurore SIROUET 05 58 75 60 99 a.sirouet@capeb-landes.fr CHAMBRE SYNDICALE DES ARTISANS ET DES PETITES ENTREPRISES DU

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Janvier 2017 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise France métropolitaine, Départements et Régions d Outre-Mer BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS

Plus en détail

ACTUALITES PAIE. 2 février 2018

ACTUALITES PAIE. 2 février 2018 ACTUALITES PAIE 2 février 2018 SOMMAIRE 1. CHIFFRES 2018 2. COTISATIONS SOCIALES 3. FUSION DES REGIMES ARRCO-AGIRC AU 1 er /01/2019 4. LA SUPPRESION DU CICE EN 2019 RENFORCEE PAR LA REDUCTION GENERALE

Plus en détail

PAIE - BARÈMES ET TAUX POUR 2019

PAIE - BARÈMES ET TAUX POUR 2019 ISSN 1769-4000 N 3 - SOCIAL n 1 Sur www.fntp.fr le 10 janvier 2019 Abonnez-vous PAIE - BARÈMES ET TAUX POUR 2019 L essentiel Vous trouverez dans un document unique l ensemble des données nécessaires à

Plus en détail

Circulaire sociale Janvier 2014

Circulaire sociale Janvier 2014 Circulaire sociale Janvier 2014 Chers adhérents, le service juridique d ALLIZE PLASTURGIE vous alerte ce jour des évolutions des principaux chiffres clés au 1 er janvier 2014 SMIC Décret n 2013-1190 du

Plus en détail

Comprendre les charges patronales

Comprendre les charges patronales Sous le terme de charges patronales, on retrouve l'ensemble des cotisations sociales à la charge d'un chef d'entreprise. Elles sont variables en fonction des salaires versés par l'entreprise et de ses

Plus en détail

Les textes applicables

Les textes applicables Les salaires minimaux applicables au 1 er janvier 2018 pour le personnel des écoles d esthétique cosmétique relevant de la convention collective de l esthétique cosmétique IDCC 3032. Les textes applicables

Plus en détail

Paie ce qui change au 1 er janvier 2019

Paie ce qui change au 1 er janvier 2019 Paie ce qui change au 1 er janvier 2019 SMIC au 1 er janvier 2019 Taux horaire brut Taux horaire majoré SMIC mensuel 151,67 h Minimum garanti 2019 Montants des plafonds de la Sécurité sociale 2019 Stage

Plus en détail

LES OBLIGATIONS SOCIALES POUR 2015

LES OBLIGATIONS SOCIALES POUR 2015 Sources : Code de la Sécurité Sociale www.urssaf.fr Loi de finances 2015 AVERTISSEMENT : Les renseignements contenus dans cette fiche ne constituent qu une simple information donnée à titre purement indicatif

Plus en détail

ENTREE EN VIGUEUR DES MESURES SOCIALES DE LA LOI DE FINANCEMENT RECTIFICATIVE DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2014

ENTREE EN VIGUEUR DES MESURES SOCIALES DE LA LOI DE FINANCEMENT RECTIFICATIVE DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2014 N 8 - SOCIAL n 7 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 8 janvier 2015 ISSN 1769-4000 ENTREE EN VIGUEUR DES MESURES SOCIALES DE LA LOI DE FINANCEMENT RECTIFICATIVE DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2014

Plus en détail