Découvrez pourquoi plus de professionnels multiplient les économies

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Découvrez pourquoi plus de 230 000 professionnels multiplient les économies"

Transcription

1

2 Découvrez pourquoi plus de professionnels multiplient les économies Joignez-vous au nombre croissant de professionnels qui cumulent les économies en confiant leurs assurances auto et habitation à TD Assurance. La plupart des assureurs accordent des rabais aux clients qui combinent assurances auto et habitation ou qui ont un bon dossier de conduite. Mais saviez-vous qu en plus d offrir ces mêmes rabais, nous proposons des tarifs préférentiels aux membres de la Fédération des médecins résidents du Québec? De plus, vous bénéficierez d un service personnalisé et d excellentes protections répondant le mieux à vos besoins. Découvrez combien vous pourriez économiser. Demandez une soumission Lundi au vendredi, de 8 h à 20 h Samedi, de 9 h à 16 h melochemonnex.com/fmrq Programme d assurance recommandé par Le programme d assurances habitation et auto de TD Assurance Meloche Monnex est souscrit par SÉCURITÉ NATIONALE COMPAGNIE D ASSURANCE. Le programme est distribué par Meloche Monnex assurance et services financiers inc. au Québec et par Meloche Monnex services financiers inc. dans le reste du Canada. En raison des lois provinciales, notre programme d assurances auto et véhicules récréatifs n est pas offert en Colombie-Britannique, au Manitoba et en Saskatchewan. * Aucun achat requis. Concours organisé conjointement avec Primmum compagnie d assurance. Peuvent y participer les membres ou employés et autres personnes admissibles appartenant aux groupes employeurs ou aux associations de professionnels ou de diplômés qui ont conclu une entente avec les organisateurs et qui, par conséquent, bénéficient d un tarif de groupe. Le concours se termine le 31 octobre Tirage le 22 novembre Un (1) prix à gagner. Comme prix, le gagnant a le choix entre une Lexus ES 300h hybride (prix de vente suggéré du fabricant approximatif de $ incluant les frais de transport, de préparation et autres frais et taxes applicables) ou $ canadiens. Réponse à une question d habileté mathématique requise. Les chances de gagner dépendent du nombre d inscriptions admissibles reçues. Règlement complet du concours disponible à l adresse melochemonnex.com/concours. MD/ Le logo TD et les autres marques de commerce sont la propriété de La Banque Toronto-Dominion ou d une filiale en propriété exclusive au Canada et(ou) dans d autres pays.

3 TABLE DES MATIÈRES / TABLE OF CONTENTS LE MOT DU PRÉSIDENT / PRESIDENT S MESSAGE 4-5 BILAN Laqualité de la formation postdoctorale 6 2 Des conditions de travail optimales 11 3 Un poste pour tous 13 4 Un milieu de formation en santé et exempt d intimidation 14 5 Les activités et services aux membres 18 6 Les projets de loi et règlements 19 7 Les activités de représentation 20 8 Les communications 20 9 Les grands dossiers de Les comités auxquels siège la FMRQ Les activités Les membres du CA et des comités de la FMRQ en ANNUAL REPORT 27 1 Quality of Postgraduate Education 27 2 Optimum Working Conditions 31 3 A Position for Everyone 33 4 A Healthy, Intimidation-free Training Environment 34 5 Membership Activities and Services 37 6 Draft Legislation and Regulations 38 7 Advocacy 39 8 Communications 39 9 Major Issues for External Committees on Which the FMRQ Sits Activities in FMRQ Board of Directors and Committees in Conseil de direction Grégoire Bernèche, président Maxime Dussault-Laurendeau, trésorier Personnel permanent Jean Gouin, directeur général Patrick Labelle, directeur administratif Jocelyne Carrier, coordonnatrice aux affaires pédagogiques Geneviève Coiteux, coordonnatrice médecine familiale Marilyn Gagnon-Huot, coordonnatrice aux effectifs médicaux Marie-Anik Laplante, coordonnatrice aux affaires syndicales Anna Beaudry, technicienne à l'administration Élise St-Pierre, technicienne à l'administration Vicki Portelance, technicienne à l'administration Anie Gratton, adjointe à la direction générale Andréa Larivière, adjointe aux affaires pédagogiques Louise Francoeur, commis à l'administration Conseiller juridique : Jacques Castonguay Conseillère : Johanne Carrier Rédactrice en chef : Johanne Carrier Conception graphique, infographie et publicité : Diane Goulet Graphisme enr. ISBN / ISSN : Convention de la poste/publication : Retourner toute correspondance ne pouvant être livrée au Canada à : Fédération des médecins résidents du Québec rue Sherbrooke O Montréal QC H3A 1E4 Téléphone : ou Télécopieur : Site Internet : Courriel : Abonnement annuel : 20 $ 3

4 MESSAGE DU PRÉSIDENT Chers collègues, Au cours de la dernière année, la Fédération a été très active à plusieurs égards. L implantation des gardes en établissement d un maximum de 16 heures consécutives et notre participation aux travaux du Comité directeur national sur les heures de travail des résidents sont deux volets étroitement liés à vos conditions de travail auxquels plusieurs administrateurs et membres de comités ont participé. 4 «À la Fédération, nous nous assurons de faire un suivi rigoureux des changements qui surviennent. Nous travaillons également sur une base continue à améliorer nos services.» D autres dossiers d envergure ont retenu l attention de vos collègues administrateurs, tant à l interne qu à l externe. Vous pourrez le constater à la lecture de ce Bulletin. À la Fédération, nous nous assurons de faire un suivi rigoureux des changements qui surviennent à tous égards, que ce soit sur le plan du timing des examens de certification, du respect de l entente collective, des visites globales d agrément des programmes et milieux de formation postdoctorale, ou encore des projets de loi et des règlements qui vous concernent. Nous travaillons également sur une base continue à améliorer nos services. Au cours des derniers mois, nous avons revu en profondeur le Règlement général de la Fédération et procédé à une mise à jour des politiques fédératives, notamment celle qui a trait à la gestion des dossiers de harcèlement psychologique et d intimidation qui nous sont soumis, afin de nous assurer d offrir tout le support nécessaire aux collègues qui en sont victimes. Nouveauté cette année, la Fédération a lancé un prix de reconnaissance destiné aux médecins résidents qui se sont démarqués dans leurs milieux de formation par des réalisations exceptionnelles. Les Prix Excelsior seront désormais remis chaque année à quatre médecins résidents, un par association, pour souligner leur contribution à cet égard. Enfin, je suis heureux de vous annoncer qu au cours de la prochaine année, la Fédération planifie l embauche de trois nouveaux employés pour mieux répondre à vos besoins. Cette décision s imposait en raison d une surcharge de travail entraînée par l importante augmentation des cohortes au fil des ans. Chers Collègues, dans les derniers mois de l année académique , le conseil d administration de la Fédération m a confié la présidence à la suite du départ du Dr Charles Dussault. Je profite de l occasion qui m est donnée ici pour les remercier de leur confiance, mais aussi pour souligner l apport de Charles comme président de la Fédération pendant près de trois ans. En terminant, j aimerais rappeler le travail colossal qui est abattu par la permanence dans tous les secteurs d intervention de la Fédération. Sous la gouverne du directeur général, M. Jean Gouin, les employés de la FMRQ défendent vos droits et vos intérêts avec une détermination qui les honore et qui nous sert de façon exceptionnelle. Vous n avez qu à communiquer avec la Fédération si vous avez une question pour le constater. Pour leur dévouement et leur capacité à nous représenter, je les remercie en votre nom. Je vous souhaite une excellente année Grégoire Bernèche, M.D.

5 PRESIDENT S MESSAGE Dear colleagues, Over the past year, the Federation has been very active on several fronts. The implementation of call duty in an establishment of a maximum of 16 straight hours and our participation in the work of the National Steering Committee on Resident Duty Hours are two facets closely linked to your work conditions with which several directors and committee members have been involved. Other major issues have received attention from your director colleagues, both inhouse and externally, as you will see from reading this Bulletin. At the Federation, we make a point of following up rigorously on changes occurring on all fronts, whether with respect to the timing of certification exams, compliance with the collective agreement, comprehensive accreditation visits of postgraduate education programs and sites, or draft legislation and regulations that concern you. We are also working continually to improve our services. Over the past few months, we have thoroughly revamped the Federation s General By-law and conducted an update of Federation policies, in particular the policy on management of the psychological harassment and intimidation cases that are submitted to us, in order to ensure that we provide all the necessary support to colleagues subjected to harassment and intimidation. This year, the Federation launched an award to recognize medical residents who have stood out in their training sites by virtue of their outstanding achievements. The Excelsior Awards will now be presented on an annual basis to four medical residents one per association to underline their contribution in that regard. Finally, I am happy to announce that during the coming year, the Federation is planning to hire three new employees in order to cater more effectively to your needs. This decision was necessary owing to the work overload generated by the large increase in cohort sizes over the years. In the closing months of the academic year, the Federation s board of directors entrusted me with the presidency following the departure of Dr Charles Dussault. I would like to take this opportunity to thank them for their confidence, and also to underscore Charles s contribution as Federation president for nearly three years. In closing, I would like to remind you of the sterling work put in by our permanent staff in all the Federation s areas of endeavour. Under the guidance of Executive Director, Jean Gouin, the FMRQ s employees defend your rights and safeguard your interests with an impressive determination that serves us outstandingly well. You have only to get in touch with the Federation if you have any questions to see this first-hand. For their dedication and their ability to advocate for us, I thank them on your behalf. I wish you an excellent At the Federation, we make a point of following up rigorously on changes occurring on all fronts. We are also working continually to improve our services. 5 Grégoire Bernèche, MD

6 BILAN > > > La qualité de la formation postdoctorale La visite globale d agrément de l Université McGill 6 Vingt-quatre médecins résidents ont participé à la visite globale d agrément des programmes et milieux de formation postdoctorale en spécialité à l Université McGill. Cette année, la visite globale d agrément de la Faculté de médecine de l Université McGill faisait l objet d un projet pilote. La FMRQ a participé activement à la réalisation de ce projet pilote avec les trois collèges (CRMCC, CFMC, CMQ), notamment en coordonnant la tenue d ateliers de formation auxquels ont participé 80 médecins résidents provenant des quatre facultés de médecine du Québec. De ceux-ci, 24 ont été identifiés pour participer à la visite globale d agrément des programmes et milieux de formation postdoctorale en spécialité à l Université McGill. Trois médecins résidents ont par ailleurs été identifiés pour visiter les six unités de médecine familiale de la Faculté. Outre le sondage pré-visite d agrément, un sondage a été effectué au terme de la visite auprès des médecins résidents visiteurs et visités. Les premiers ont dit avoir constaté l impact positif de leur présence au sein de l équipe de visiteurs. Les seconds se sont dits ravis de la formule. Le projet pilote a permis de faciliter les échanges durant les rencontres et entre les visiteurs. Au cours de l année , ce sont les programmes et milieux de formation de la Faculté de médecine de l Université de Montréal qui seront visités. Cette visite dérogera toutefois du modèle mis en place pour le projet pilote, les collèges souhaitant reprendre l ancienne formule où seuls les programmes sélectionnés sont visités. LA MISSION DE LA LA FMRQ La Fédération des médecins résidents du Québec (FMRQ) est un syndicat professionnel qui regroupe les médecins résidents des associations de médecins résidents provenant des quatre facultés de médecine de Montréal, McGill, Sherbrooke et Laval à Québec. La FMRQ a pour mission d assurer : L étude, la défense et le développement des intérêts économiques, sociaux, moraux, académiques et professionnels des syndicats et de leurs membres.

7 BILAN Le soutien aux médecins résidents Le service des affaires académiques traite chaque année une centaine de demandes provenant de médecins résidents qui vivent des difficultés sur le plan académique, qui sont victimes de harcèlement psychologique ou qui présentent des problèmes de santé. La FMRQ leur offre un soutien individuel et les accompagne dans leurs démarches pour solutionner ces problèmes et poursuivre leur résidence. En médecine familiale Au cours de la dernière année, le Comité des affaires pédagogiques Médecine familiale a poursuivi ses efforts de valorisation de la médecine familiale, notamment par le biais de la Tournée des UMF, la publication d articles et de lettres d opinion, et la tenue de deux événements : le Congrès de médecine familiale et le Colloque sur les PREM en MF. Par ailleurs, la présidente sortante du CAP-MF a signé le premier article de l année et la présidente du CAP-MF pour l année , Dre Nicole Seben, a publié trois autres articles dans le webzine Première ligne!, une publication destinée aux étudiants en médecine afin de les intéresser à choisir une carrière en médecine familiale. Le Congrès annuel de médecine familiale 4 e édition Du 24 novembre au 1 er décembre 2012, la FMRQ accueillait quelque 650 participants dans le cadre du Congrès annuel de médecine familiale à Riviera Maya au Mexique, contre 400 l an dernier. Depuis la prise en charge du Congrès par la FMRQ, l intérêt pour cette activité ne cesse de croître. La prochaine édition se tiendra également au Mexique, du 23 au 30 novembre Le Symposium étudiant sur la médecine familiale Comme elle le fait chaque année, la FMRQ a participé au Symposium étudiant sur la médecine familiale qui se tenait à la Faculté de médecine de l Université de Montréal, le 15 septembre La FMRQ profite de l occasion pour faire connaître ses activités et les services qu elle offre aux résidents en médecine familiale. La prochaine édition aura lieu le 21 septembre 2013, sous l égide du Groupe d intérêt en médecine familiale (GIMF) de l Université Laval. MERCI ERCI! À tous les médecins résidents, membres du conseil d administration, membres des comités permanents de la FMRQ, délégué(e)s et autres collaborateurs qui ont contribué à assurer le succès des activités et des interventions de la Fédération des médecins résidents du Québec au cours de la dernière année. D re Nicole Seben Présidente, CAP-MF Au cours de la dernière année, le Comité des affaires pédagogiques Médecine familiale a poursuivi ses efforts de valorisation de la médecine familiale, notamment par le biais de la Tournée des UMF. 7

8 BILAN La Tournée des UMF : Échanger Identifier des solutions Partager les bons coups La Tournée des UMF En , la Fédération a poursuivi sa tournée des unités de médecine familiale (UMF). La coordonnatrice médecine familiale, Mme Geneviève Coiteux, et la coordonnatrice aux affaires syndicales, Mme Marie-Anik Laplante, ont rencontré les résidents en médecine familiale de 11 UMF des régions intermédiaires et éloignées afin d échanger avec eux sur les nombreux défis auxquels ils sont confrontés, identifier des solutions et partager les bons coups. La FMRQ compte visiter la moitié des UMF en région chaque année, de manière à rencontrer les résidents en médecine au moins une fois durant leur formation. Un compte rendu des visites effectuées en et sera transmis aux doyens, aux vice-doyens, aux directeurs de programme et aux directeurs d UMF ainsi qu aux résidents en MF, afin de partager avec eux les préoccupations des résidents en médecine familiale et solliciter leur collaboration pour favoriser le maintien d un milieu de formation optimal pour tous. Les suivis de grossesse La présidente du CAP-MF, Dre Nicole Seben, a écrit aux directeurs de programmes et d UMF pour solliciter leur collaboration dans l administration des règles liées aux exigences pédagogiques concernant les gardes en obstétrique. Un sondage réalisé auprès des résidents en médecine familiale avait révélé que 95 % des répondants avaient encore, malgré les changements apportés par le Collège des médecins de famille du Canada, l obligation de suivre six patientes enceintes durant leur formation. Cette exigence contrevient à l entente collective en obligeant certains résidents en médecine familiale à être de garde 24 h sur 24 pour les suivis de grossesse pour jusqu à six patientes. Le CAP-MF continuera d être vigilant et de dénoncer cette pratique. PREMIÈRE LIGNE! Les gardes de 24 h sont chose du passé (Dre Marie-Renée B-Lajoie) La médecine familiale : la FMRQ en action (Dre Nicole Seben) La médecine familiale en région : qu en dites-vous? (Dre Nicole Seben) La médecine familiale : une pratique diversifiée et valorisante (Dre Nicole Seben) 8 D re Nathalie Saad Présidente, CAP-S Dans les 53 autres spécialités Les examens de certification du Collège royal Les examens de certification du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada ont continué d alimenter les discussions cette année, tant en ce qui a trait au délai idéal entre l examen écrit et l examen oral, que pour les mesures à mettre en place pour revoir les modalités d évaluation de la formation postdoctorale au Canada. La FMRQ a participé activement aux travaux du Collège royal à cet égard, notamment au sein du comité qui privilégie l écrit avant l oral et du Groupe de travail sur la philosophie et le calendrier des examens du Collège royal pour toutes les spécialités. Au 30 juin 2013, rien n a encore été conclu dans ce dossier, bien que des changements continuent d être faits aux formats des examens à la pièce, et dans un nombre croissant de disciplines.

9 BILAN Le poids de la FMRQ au Collège royal En novembre 2011, la FMRQ apprenait que le Collège royal avait adopté un nouveau modèle de gouvernance qui excluait les organismes comme la FMRQ de postes votants au sein de certains de ses comités, au bénéfice de membres sélectionnés sur une base individuelle. Mais, au cours de la dernière année, nous avons été informés que cette décision avait été renversée, notamment à la suite de représentations faites par la FMRQ et l Association canadienne des médecins résidents (ACMR-CAIR). Plutôt qu un poste votant, la FMRQ détiendra désormais deux postes au sein de quatre comités permanents du Collège royal, soit un poste votant et un poste d observateur au Comité de l Éducation, au Comité des spécialités, au Comité de l évaluation et au Comité des titres. Rappelons que la FMRQ détenait un poste votant à ces comités depuis plusieurs années déjà. La Conférence internationale sur la formation des résidents (CIFR) Le 20 octobre 2012, la FMRQ participait à la Conférence internationale sur la formation des résidents (CIFR) du CRMCC, dans le cadre d un panel sur les heures de travail des médecins résidents au Canada. Le docteur Mathieu Rousseau a représenté la Fédération à cette tribune. La contribution du Dr Rousseau s est faite dans la foulée des activités entourant les travaux du Comité directeur national sur les heures de travail des résidents. La Conférence canadienne sur l éducation médicale (CCEM) La FMRQ a participé à la Conférence canadienne sur l éducation médicale organisée par l Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) qui se tenait dans la ville de Québec, du 20 au 23 avril Dre Nathalie Saad, présidente du Comité des affaires pédagogiques Spécialités de la FMRQ, a prononcé une conférence dans le cadre du Forum des apprenants. Le panel était constitué d un représentant de chacun des organismes suivants : la Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada (FEMC), la Fédération médicale étudiante du Québec (FMEQ), l Association canadienne des médecins résidents (ACMR-CAIR) et la FMRQ. Dre Saad a également participé à un atelier sur La face cachée de la gloire à découvert : Une approche collaborative pour le mieux-être des apprenants. La reconnaissance de la formation en microbiologie médicale et infectiologie au Canada L an dernier, nous vous avions fait part de nos démarches pour faire reconnaître la formation en maladies infectieuses d un groupe de médecins résidents et de jeunes médecins affectés par les changements apportés dans la foulée de l harmonisation des spécialités entre le Québec et le reste du Canada. Grâce aux représentations de la Fédération des médecins résidents du Québec auprès du Collège des médecins du Québec, notamment de la présidente du Comité des affaires pédagogiques Spécialités, 27 médecins ont obtenu gain de cause. Leur formation en maladies infectieuses sera donc reconnue lors de l émission de leur permis d exercice. Le Sommet sur l avenir de la chirurgie générale Le 13 mai 2013, Dre Emilie Desrosiers, vice-présidente au bien-être à l AMReQ et membre du CBER, représentait la FMRQ au Sommet sur l avenir de la chirurgie générale mis sur pied par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Ce sommet d une journée a permis de dégager les principaux défis qui attendent les chirurgiens généraux au cours des prochaines années, notamment en ce qui a trait à l importance de s assurer que la formation dispensée prépare les médecins résidents de façon optimale à la pratique de la chirurgie en milieu universitaire et communautaire. La question du généralisme en chirurgie a dominé les discussions à cet égard. La FMRQ détiendra désormais 2 postes (un votant, un d observateur) au sein de 4 comités du Collège royal : Comité de l éducation Comité de l évaluation Comité des titres Comité des spécialités Grâce aux interventions de la FMRQ, 27 jeunes médecins verront leur formation en maladies infectieuses reconnue formellement au Québec. 9

10 BILAN Un Bulletin dédié à la formation médicale en spécialité À l hiver 2013, les membres du comité des affaires pédagogiques Spécialités (CAP-S) ont signé les textes d un des bulletins trimestriels de la FMRQ portant sur La formation postdoctorale : évaluation et agrément. Plusieurs partenaires provenant d organismes externes québécois et canadiens ont complété le tableau avec des articles sur l avenir de l éducation médicale au Canada, le timing et le format des examens, l impact des gardes de 16 h sur la qualité et le processus d évaluation de la formation postdoctorale et le point de vue des facultés de médecine. Une copie de ce bulletin est disponible sur le site de la FMRQ au sous la rubrique Documentation et publications. RIORITÉS LES ES PRIORITÉS Les PREM Les gardes en établissement de 16 h La qualité de la formation La valorisation de la médecine familiale La santé et le bien-être des médecins résidents La lutte au harcèlement psychologique et à l intimidation Les besoins et attentes des médecins résidents POUR TOUS VOS BESOINS D ASSURANCES Grâce au SERVICE PRÉFÉRENCE SOGEMEC ASSURANCES ÉVOLUE AVEC VOUS 10 PRINTEMPS É T É Avec le SERVICE PRÉFÉRENCE de ******** PUB ******** PUB SOGEMEC Sogemec SOGEMEC ******** Assurances, toutes vos assurances ******** sont pensées en fonction de votre style de vie et de vos besoins. (IDEM ÉTÉ 2012) (IDEM HIVER ) 11 (IDEM PRINTEMPS 2013) POUR EN SAVOIR PLUS : / / Par courriel ou Internet : / HIVER SOGEMEC ASSURANCES partenaire de la

11 BILAN > > > Des conditions de travail optimales Le réaménagement des horaires de garde en établissement Les gardes en établissement d un maximum de 16 heures consécutives sont entrées en vigueur le 1 er juillet Toute l année, le Comité des affaires syndicales de la FMRQ a assuré un suivi dans les milieux de formation pour répondre aux interrogations des médecins résidents et identifier des solutions adaptées aux exigences spécifiques de divers programmes. L implantation des «gardes de 16 h» constitue un changement majeur au sein d un système qui privilégiait les gardes de 24 heures depuis plusieurs années. La FMRQ poursuivra ses efforts pour en assurer l implantation, en tenant compte des exigences des milieux de formation. Un sondage a été effectué en avril 2013 auprès des membres, afin d établir un portrait des changements apportés aux horaires de garde quelques mois après leur implantation. Les données recueillies nous permettront d identifier les problèmes et de collaborer avec les milieux pour améliorer les modèles actuels. Le logiciel de gestion des horaires de garde Au cours de la dernière année, la Fédération a piloté le développement d un logiciel de gestion des horaires de garde, pour répondre à un besoin identifié par les membres. La FMRQ a organisé des présentations du logiciel auprès des résidents-coordonnateurs et assistants résidents-coordonnateurs et des essais ont été réalisés par ces derniers à différentes étapes du développement du logiciel. Le logiciel devrait être déployé au cours des prochains mois. Le Programme de subvention de projets de recherche sur les horaires de garde au Québec Outre le projet de recherche du Dr François Caron, résident en médecine interne à la Faculté de médecine de l Université de Montréal sur L Effet de l implantation d un horaire de garde de 16 heures sur les milieux académiques d enseignement médical post-gradué rattachés à l Université de Montréal, la FMRQ a financé un nouveau projet de recherche sur les horaires de garde au Québec l an dernier. Il s agit du projet de Dre Ning-Zi Sun, R6 en médecine interne à la Faculté de médecine de l Université McGill, qui porte sur l impact de la réforme des heures de travail des médecins résidents sur le professionnalisme en médecine. (The Effect of Resident Duty Hour Reform on the Evolving Concept of Professionalism in Medicine a Qualitative Study). Rappelons que le Programme offre des subventions allant jusqu à $ par projet. Un comité scientifique composé de médecins chercheurs indépendants de la FMRQ a été mis sur pied pour évaluer les projets. Le programme s adresse exclusivement aux médecins résidents, sous supervision d un patron ou d un chercheur. Les projets peuvent être soumis en tout temps en cours d année. Vous n avez qu à communiquer avec la FMRQ pour plus d information. D r Simon Roussel Président, CAS L implantation des «gardes de 16 h» constitue un changement majeur au sein d un système qui privilégiait les gardes de 24 h depuis plusieurs années. 11

12 BILAN La FMRQ a participé activement aux travaux du Comité directeur national sur les heures de travail des résidents. Le Comité directeur national sur les heures de travail des résidents du CRMCC a constitué une année particulièrement chargée en lien avec les changements qui sont apportés aux horaires de garde et aux heures de travail des médecins résidents, et ce, pas seulement au Québec. En mai 2012, le Collège royal mettait sur pied un Comité directeur national sur les heures de travail des résidents qui réunissait neuf organismes du réseau de la santé et de l éducation au Canada, dans le but d établir un consensus pancanadien sur le sujet. Le Dr Mathieu Rousseau, alors secrétaire de la Fédération, y a représenté la FMRQ jusqu en mai 2013, moment où Dre Caroline Lacroix, vice-présidente aux affaires syndicales de l AMReS et membre du Comité des affaires syndicales de la Fédération, a pris le relais. Le président de la Fédération a pour sa part participé à un panel dans le cadre de la Conférence sur le consensus pancanadien sur les heures de travail des résidents réunissant les principaux acteurs dans ce dossier les 14 et 15 mars 2013, à Ottawa. Quatre autres administrateurs de la FMRQ et la coordonnatrice aux affaires syndicales ont participé à l événement pour soutenir la position du Québec dans ce dossier. 12 La Fédération a décidé de déposer un grief pour faire confirmer par un arbitre l interprétation de l article 29. Le rapport des travaux du Comité directeur national a été rendu public le 27 juin 2013 et a obtenu une bonne couverture médiatique à travers le Canada. Les travaux du Comité se poursuivront pendant quelques mois encore, afin d amorcer la mise en œuvre des principales recommandations inscrites dans le Rapport. Notons que les docteurs Nathalie Saad, présidente du CAP-S, et Étienne Désilets, président du CBER, ont participé aux travaux de deux groupes d experts mis sur pied par le Comité directeur national pour alimenter les discussions sur différents aspects entourant les heures de travail des médecins résidents, soit la formation médicale et le bien-être des médecins résidents et des médecins enseignants. Le Comité conjoint FMRQ-MSSS sur l assurance responsabilité professionnelle pour les stages hors Québec Au cours de la dernière année, la FMRQ a participé à plusieurs rencontres visant à clarifier l interprétation de l article 29 de l entente collective, notamment en ce qui a trait à la couverture d assurance responsabilité professionnelle pour les médecins résidents qui souhaitent effectuer des stages hors Québec. Le ministère a toujours reconnu une couverture dans tous les pays du monde. Toutefois, lors de la dernière négociation, il a tenu à fournir une liste des pays couverts, ce qui pourrait limiter la réalisation d un stage à l étranger pour certains médecins résidents. Dans ce contexte, la Fédération a décidé de contester la liste de pays entérinée par le ministre et de déposer un grief pour faire confirmer par un arbitre l interprétation de l article 29 de notre entente collective à cet égard. LES ES FAITS SAILLANTS DE DE L énoncé de position de la FMRQ sur la santé et le bien-être des médecins résidents Le Prix Excelsior La Tournée des UMF La visite globale d agrément de la Faculté de médecine de l Université McGill Les travaux du Comité national directeur sur les heures de travail des résidents La bonification des services financiers en partenariat avec RBC Groupe financier et Groupe Desjardins Le régime d assurance collective modulaire

13 BILAN > > > Un poste pour tous Deux sondages sur l entrée en pratique Le comité ad hoc sur les effectifs médicaux (CADEM) a réalisé cette année un sondage auprès de tous les membres, afin de connaître leurs intentions d installation dans les prochaines années. Les données recueillies dans le cadre de cette démarche visent à permettre un jumelage des postes disponibles avec le nombre de finissants dans chacune des spécialités. La Fédération offre également un soutien personnalisé à tout médecin résident qui a besoin d information sur le processus d obtention d un PEM-PREM ou qui éprouve des difficultés à obtenir confirmation d un poste. Le plan quinquennal des effectifs médicaux en spécialité L année 2013 marquait la 3 e année de l application du plan quinquennal des effectifs médicaux en spécialité, une période charnière destinée à revoir les plans et à les adapter pour les prochaines années, en fonction de l évolution de l offre et de la demande sur le territoire du Québec. Le plan quinquennal révisé sera rendu public lors de la tenue de la prochaine Journée Carrière Québec, soit le 11 octobre Une participation soutenue aux instances responsables des PREM La FMRQ participe aux travaux des divers comités responsables de l élaboration des PREM, notamment le Comité de gestion des effectifs médicaux en omnipratique (COGEMO) et le Comité de gestion des effectifs médicaux en spécialité (COGEMS), ainsi que ceux de la Table de concertation permanente sur la planification de l effectif médical au Québec et le Comité de suivi des travaux de la Table. Par ailleurs, la FMRQ assure un suivi rigoureux et systématique auprès des instances concernées, en ce qui a trait au recrutement des médecins détenteurs de permis restrictifs, en particulier dans les spécialités affichant un surplus avéré ou potentiel d effectifs médicaux. Dès qu un poste est sollicité par un médecin détenteur d un permis restrictif, la Fédération en est informée et elle communique avec les médecins résidents dans cette discipline pour leur offrir la possibilité de solliciter ledit poste. Si aucun médecin formé au Québec ne se manifeste, le poste est alors libéré. Une tournée de présentations sur les PREM Au cours de la dernière année, la coordonnatrice aux effectifs médicaux a visité plusieurs programmes dans le but d informer les médecins sur les modalités d obtention d un avis de conformité aux PREM de même que sur les postes disponibles dans leurs disciplines respectives. Au cours de la prochaine année, la FMRQ a l intention d étendre ces présentations aux directeurs de programmes et chefs de départements, afin de s assurer que ces derniers détiennent toute l information nécessaire lorsqu ils souhaitent appuyer l embauche d un candidat. D r Patrick Larochelle Président, CADEM La FMRQ offre un service personnalisé à tout médecin résident ayant besoin d information sur les PEM ou qui éprouve des difficultés à confirmer un poste. La coordonnatrice aux effectifs médicaux a visité plusieurs programmes pour informer les médecins résidents sur les PREM, et la FMRQ a l intention d étendre ces présentations aux directeurs de programmes et chefs de département. 13

14 BILAN La Tournée des programmes : Échanger Identifier les problèmes Élaborer des solutions Offrir des ressources 4 > > > Un milieu de formation en santé et exempt d intimidation La Journée du médecin résident 2013 Le 24 mai 2013, la FMRQ tenait la Journée du médecin résident. Les activités mises sur pied pour cette journée comprenaient une conférence de 90 minutes avec le docteur Serge Marquis, auteur du livre Pensouillard, le hamster, suivie d un cocktail dînatoire dans un restaurant-bar de Montréal. La FMRQ a aussi repris son concours téléavertisseur, offrant des cartes cadeaux à des médecins résidents des quatre facultés sélectionnés au hasard. Le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, le Dr Réjean Hébert, a pour sa part souligné la Journée et la contribution des médecins résidents au réseau de la santé devant ses collègues de l Assemblée nationale. Un éditorial signé par le président de la Fédération a été publié dans l Actualité médicale pour l occasion. Le Prix Excelsior Pour la première fois cette année, la Fédération des médecins résidents du Québec remettait un prix à quatre médecins résidents, afin de reconnaître leur implication et leur apport exceptionnel au sein de leur milieu de formation ou de travail. Le Prix Excelsior a donc été remis aux docteurs Harmanjit Singh (AMRM), Ning-Zi Sun (ARM), Benoît Plourde (AMReQ) et Francis Livernoche (AMReS). Les récipiendaires ont reçu un certificat de reconnaissance et une bourse en argent. Le Prix Excelsior a vu le jour grâce à une initiative du Comité des affaires pédagogiques Spécialités de la FMRQ et a ensuite été pris en charge par le CBER. Le processus de mise en candidature pour les Prix Excelsior 2014 sera amorcé dès l automne La Tournée des programmes de formation postdoctorale Année après année, les membres du comité du bien-être des résidents de la FMRQ organisent des présentations auprès des médecins enseignants et des médecins résidents, afin de les sensibiliser aux difficultés rencontrées par les résidents en médecine et à l impact de la détresse et du harcèlement psychologique dans les divers milieux de formation. La tournée vise à échanger avec les participants, pour favoriser le dialogue, identifier les problèmes et y apporter des solutions durables, tout en mettant en relief les ressources mises à la disposition des médecins résidents. Jusqu à maintenant, le comité a visité 150 programmes répartis dans les quatre facultés de médecine et une centaine d établissements dans lesquels les médecins résidents poursuivent leur formation postdoctorale. La FMRQ s est donné comme objectif de visiter chaque programme une fois tous les trois ans afin de compenser les changements dans les équipes de médecins formateurs et les directeurs de programmes, de procéder à une mise à jour des données et services, et de partager avec les différents milieux les mesures ou outils qui favorisent le maintien d un climat optimal pour l apprentissage de la médecine.

15 BILAN Le RUQSREM La FMRQ poursuit son implication au sein du Réseau universitaire québécois pour la santé des résidents et des étudiants en médecine. En , les membres du RUQSREM ont mis en place un comité exécutif visant à améliorer la structure du Réseau et à le faire reconnaître plus formellement dans les milieux de formation. Tous les membres du CBER sont membres du RUQSREM et participent aux deux rencontres mises sur pied annuellement. Outre la FMRQ, le RUQSREM regroupe des représentants des bureaux d aide aux étudiants et aux médecins résidents des quatre facultés de médecine du Québec, du Programme d aide aux médecins du Québec et de la Fédération médicale étudiante du Québec. Il favorise la mise en commun de méthodes et démarches mises en œuvre en lien avec la santé des étudiants et des résidents en médecine. Le RUQSREM est un regroupement au service des étudiants et des résidents en médecine. Les conférences et activités de formation Au cours de l année, outre les présentations dans le cadre de la Tournée des programmes, le président du CBER, le Dr Étienne Désilets, a prononcé une conférence et animé des ateliers pour la 3 e année consécutive, dans le cadre d une journée dédiée au bien-être pour les étudiants en médecine de la Faculté de médecine d Ottawa. En octobre 2012, il a présenté une affiche à la Conférence internationale sur la santé des médecins, une activité organisée à tous les deux ans par l American Medical Association, la British Medical Association et l Association médicale canadienne. Deux affiches sur les services et l approche de la FMRQ en matière de santé et bienêtre des médecins résidents ont également été présentées à la Conférence canadienne sur l éducation médicale en avril 2013, à Québec. Dre Émilie Desrosiers, viceprésidente au bien-être à l AMReQ, a également agi comme conférencière dans le cadre de cette activité. D r Étienne Désilets Président du CBER TION / F LE PERSONNEL DE LA FÉDÉRA ÉDÉRATION TION / FEDERA EDERATION STAFF M. Jean Gouin, directeur général M. Patrick Labelle, directeur administratif Mme Jocelyne Carrier, coordonnatrice aux affaires pédagogiques Mme Geneviève Coiteux, coordonnatrice médecine familiale Mme Marilyn Gagnon-Huot, coordonnatrice aux effectifs médicaux Mme Marie-Anik Laplante, coordonnatrice aux affaires syndicales Mme Anna Beaudry, technicienne à l administration Mme Vicki Portelance, technicienne à l administration Mme Élise St-Pierre, technicienne à l administration Mme Louise Francoeur, commis à l administration Mme Anie Gratton, adjointe à la direction générale Mme Andréa Larivière, adjointe aux affaires pédagogiques Médecine familiale et Spécialités Mme Johanne Carrier, conseillère Me Jacques Castonguay, conseiller juridique 15

16 BILAN L Énoncé de position de la FMRQ sur la santé et le bien-être de médecins résidents Au cours des deux dernières années, les membres du comité du bien-être des résidents de la FMRQ ont rédigé des textes sur différentes thématiques afin de compléter l Énoncé de position de la FMRQ sur la santé et le bien-être des résidents en médecine. 16 Ce document vise à sensibiliser les principaux intervenants des milieux de formation et du système de santé québécois aux défis auxquels sont confrontés les médecins résidents durant leur formation. Neuf fiches portant sur la détresse psychologique, le harcèlement psychologique, les conditions de travail, les dettes, la parentalité, les PREM, la transition résidence-pratique, l intégration des DHCEU dans les milieux de formation et le présentéisme ont été réalisées. La publication et la distribution du document a été faite au printemps 2013 auprès des doyens, vice-doyens et directeurs de programmes, de même qu auprès des membres et des médias spécialisés. L Énoncé de position de la FMRQ sur la santé et le bien-être des résidents en médecine est disponible en versions française et anglaise sur le site de la FMRQ, sous la rubrique Documentation et publications de même que via la section Bienêtre/Énoncé de position.

17 BILAN XCELSIOR F PRIX EXCELSIOR FÉLICIT ÉLICITATIONS TIONS AUX RÉCIPIENDAIRES Le 24 mai dernier, la FMRQ remettait à quatre médecins résidents le Prix Excelsior. Les récipiendaires ont été sélectionnés en fonction des critères suivants : soit l esprit d initiative, les qualités de leadership et de communication, les qualités humaines, l engagement pour des soins de qualité, la volonté d aller plus loin que la pratique courante, la contribution à l avancement de la profession et à la qualité de la formation et leurs compétences en mentorat. Voici quelques lignes sur chacun des projets qui ont été retenus par le comité de sélection. Le Dr Livernoche a mis sur pied un service de pédiatrie sociale dans un quartier de Sherbrooke, à l image du projet mis sur pied par le Dr Julien à Montréal. D r Francis Livernoche R3 en pédiatrie à l Université de Sherbrooke Le Dr Plourde s est impliqué de façon exceptionnelle dans la formation et le mentorat auprès des étudiants en médecine et de ses collègues. D r Benoît Plourde R5 en cardiologie à l Université Laval Le Dr Singh a mis sur pied une activité de promotion de la santé au sein de la communauté sud-asiatique de Montréal, le projet Ma santé, Ma préoccupation : une première au Québec. D r Harmanjit Singh R5 en ophtalmologie à l Université de Montréal Dre Sun a développé un programme de simulation pour la gestion des cas d urgence et l amélioration des aptitudes de leadership et de travail en équipe. Ce programme fait maintenant partie des formations au centre de simulation de sa Faculté. D re Ning-Zi Sun R6 en médecine interne à l Université McGill 17 Tous ces récipiendaires ont développé des projets en allant au-delà des exigences de leur résidence et ils ont convaincu leurs entourages respectifs de collaborer avec eux dans chacun de ces projets. Un certificat et une bourse de 250 $ ont été remis à chacun des récipiendaires dans le cadre des activités de la Journée du médecin résident. Le Dr Étienne Désilets, président du Comité du bien-être des résidents, a souligné la qualité des dossiers soumis dans le cadre de cette première édition du Prix Excelsior. Merci à tous les participants, ainsi qu aux membres du comité de sélection.

18 BILAN > > > Les activités et services aux membres Les Journées Carrière Québec et hors Québec Le 5 octobre 2012, la FMRQ tenait la 17e Journée Carrière Québec au Palais des Congrès de Montréal. Cette année, 125 établissements de santé y étaient représentés et quelque 850 médecins résidents ont visité les stands d information à la recherche d un poste. Le ministre Réjean Hébert a participé à l événement, suivant ainsi les traces de ses prédécesseurs. La Journée Carrière hors Québec a pour sa part accueilli 29 établissements de santé et 340 médecins résidents, le 21 février Les établissements provenaient de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick, de l Ontario, du Manitoba, de l Alberta et de la Colombie-Britannique. La Journée d accueil des R1 La Journée d accueil des R1 continue d être couronnée de succès année après année. Le 20 juillet 2012, quelque 400 nouveaux médecins résidents y ont participé. Séance d information, souper et danse étaient au menu. Cette activité attire la moitié des R1 à chaque début d année. 18 Le Tournoi de golf des fédérations médicales Le 22 juillet 2012 se tenait le 7 e Tournoi de golf des fédérations médicales du Québec, au profit de la Fondation du Programme d aide aux médecins du Québec (PAMQ). Les présidents des quatre fédérations médicales, FMSQ, FMOQ, FMRQ, FMEQ, y participent chaque année. L an dernier, l événement a permis d amasser $. Le prochain Tournoi de golf se tiendra le 29 juillet Le Régime d assurance collective modulaire Le 1 er janvier 2013, la Fédération modifiait son régime d assurance collective pour offrir aux membres un choix de trois niveaux de couverture. Cette modification a été apportée à la demande des délégué(e)s de la Fédération, afin de permettre une plus grande flexibilité et une couverture encore plus grande pour les membres qui le souhaitent.

19 BILAN L élargissement des services financiers Dans un souci d offrir une plus grande accessibilité aux services financiers destinés aux médecins résidents, la Fédération a conclu, avec l accord de RBC Groupe financier, une entente complémentaire avec Groupe Desjardins. Cette entente de partenariat est entrée en vigueur le 1 er juillet > > > Projets de loi et règlements Le nouveau Règlement sur les modalités de contrôle des personnes effectuant un stage de formation professionnelle en médecine Le 23 mai dernier, un nouveau Règlement entrait en vigueur au Collège des médecins du Québec. Ce Règlement constitue un outil réglementaire d enquête et de sanction relativement à des manquements aux normes professionnelles, entre autres, par des médecins résidents. Le Règlement sur les modalités de contrôle des personnes effectuant un stage de formation professionnelle en médecine structure les interventions du Collège en cas de plaintes à l endroit d un médecin résident. L évaluation des plaintes se fait en trois phases : analyse de la plainte, enquête du syndic du Collège et décision du comité exécutif. Si la plainte est non fondée, elle est rejetée et n apparaitra pas au dossier du médecin résident. Si elle est fondée, elle peut faire l objet d une enquête par le syndic du Collège. Le Syndic transmettra alors sa recommandation au comité exécutif du Collège qui décidera de la sanction à imposer, s il y a lieu. Les plaintes reçues au cours des huit dernières années concernaient notamment, les prescriptions et substances contrôlées, l utilisation des médias sociaux et les relations avec les patients. Tout médecin résident qui ferait l objet d une telle plainte est invité à communiquer avec la FMRQ. Tout médecin résident qui ferait l objet d une plainte est invité à communiquer avec la FMRQ. Le Moonlighting/Permis restrictifs résidents En janvier 2013, le Collège des médecins du Québec (CMQ) modifiait les règles entourant l octroi d un permis restrictif-résident. Les résidents en médecine familiale n ont plus accès au permis restrictif-résident, sauf pour les R3 qui pourront obtenir un permis régulier après avoir réussi leur examen du CMFC. Les résidents en médecine interne et en pédiatrie qui ont réussi leur examen de certification du Collège royal peuvent pour leur part obtenir un permis régulier en début de R5. Dans ce cas, même s ils peuvent effectuer des actes liés à leur surspécialité, ces médecins résidents sont alors tenus de facturer en médecine interne ou en pédiatrie, selon le cas. Les médecins résidents dans les autres spécialités pourront obtenir un permis restrictif-résident après avoir réussi avec succès 48 mois de stage. Il importe de noter que le CMQ sollicite maintenant l avis des vice-décanats lorsqu il reçoit une demande de permis restrictif résident. 19

20 BILAN > > > Les activités de représentation Depuis plus de trente ans maintenant, la Fédération siège au sein de nombreux comités, groupes de travail et instances diverses, afin de faire valoir le point de vue des médecins résidents. Depuis plus de trente ans maintenant, la Fédération siège au sein de nombreux comités, groupes de travail et instances diverses, afin de faire valoir le point de vue des médecins résidents, tant sur le plan des affaires pédagogiques et syndicales, que sur celui de leur santé physique et mentale et des effectifs médicaux, tout en leur offrant des services d assurance, financiers, et autres. La liste des organismes au sein desquels la FMRQ est impliquée apparaît en page 22. Dans le cadre de ses activités de représentation, la FMRQ rencontre également, sur une base annuelle, les vice-doyens aux études médicales postdoctorales des quatre facultés de médecine. Cette rencontre vise à permettre un dialogue ouvert sur différentes questions concernant les médecins résidents. Le 21 février 2013, plusieurs membres du conseil d administration et les employés concernés de la FMRQ étaient présents à cette rencontre. Les discussions ont principalement porté sur le réaménagement des horaires de garde en établissement et la valeur pédagogique des gardes de nuit, le processus de jumelage CaRMS, les modalités entourant les demandes de vacances, les effectifs médicaux, et la représentation des médecins résidents du Québec au conseil du Collège royal. Fait important à noter, les vice-doyens ont accepté la demande de la FMRQ à l effet de libérer les médecins résidents sans pénalité financière (salaire) ou académique (validité du stage 75 %) pour certaines activités de la FMRQ, notamment les Journées Carrière Québec et hors Québec, la Journée du médecin résident, le Colloque sur les PREM en médecine familiale et les visites d agrément. 20 La Fédération a maintenu la diffusion de différentes publications dans le but d informer les médecins résidents. 8 > > > Les communications En , la Fédération a maintenu la diffusion de différentes publications dans le but d informer les médecins résidents : notamment Le Bulletin et le FMRQ Express. Le président de la FMRQ, le Dr Charles Dussault, et le Dr Grégoire Bernèche, qui lui a succédé en mai dernier, ont signé six éditoriaux dans les pages de l Actualité médicale. Les thèmes abordés furent : le système de santé, les PREM, les gardes de 16 h, la relève médicale, la médecine familiale et la Journée du médecin résident. Le Bulletin trimestriel a pour sa part traité de trois grands thèmes : les PREM; La formation postdoctorale : évaluation et agrément; et Le professionnalisme, le dernier bulletin de l année étant consacré au bilan de nos activités. Des collaborations ponctuelles ont également été réalisées auprès de Santé inc. La Fédération collabore également activement avec l équipe éditoriale de Première ligne!, un webzine mis sur pied par les étudiants en médecine et destiné à promouvoir la médecine familiale. Elle y publie quatre articles par année. Les relations avec les médias au cours de la dernière année ont porté sur les sujets suivants : l implantation des gardes en établissement d un maximum de 16 h au 1 er juillet 2012, la gestion des courriels, la rémunération des médecins, la position de la FMRQ quant à la déclaration du président de la Coalition Avenir Québec sur le remboursement des coûts des formation pour les médecins formés ici et qui s installent hors Québec; le rôle des syndicats médicaux, le surplus de postes dans certaines spécialités dans le cadre de la Journée Carrière Québec; la détresse chez les médecins résidents et le Prix Excelsior.

La gestion de la main-d œuvre médicale dans son ensemble 14/10/2015

La gestion de la main-d œuvre médicale dans son ensemble 14/10/2015 Ministère de la Santé et des Services sociaux La gestion des effectifs médicaux, les nouvelles règles et les impacts sur les nominations, statuts et privilèges Contenu de la présentation La gestion de

Plus en détail

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015 Règles portant sur la formation complémentaire aux programmes de résidence en médecine spécialisée en lien avec le recrutement en établissement universitaire et non universitaire Ces règles s appliquent

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

Association québécoise. des directeurs et directrices d établissement d enseignement. retraités

Association québécoise. des directeurs et directrices d établissement d enseignement. retraités Association québécoise des directeurs et directrices d établissement d enseignement retraités La retraite, pour les ex-membres de la FQDE ou ceux 1 qui ont déjà occupé une fonction à la direction d établissement

Plus en détail

Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante

Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Montréal (Québec, Canada) 2 et 3 mai 2013 Le rendezvous à ne pas manquer

Plus en détail

Stratégie de positionnement et de promotion des directeurs des services professionnels (DSP) Bilan des activités du dossier marketing DSP

Stratégie de positionnement et de promotion des directeurs des services professionnels (DSP) Bilan des activités du dossier marketing DSP Stratégie de positionnement et de promotion des directeurs des services professionnels (DSP) Bilan des activités du dossier marketing DSP [Septembre 2009] Table des matières CONTEXTE ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Le conseil d administration de PGBC remercie sincèrement les affiliés provinciaux d accueillir chaque année la conférence nationale. La

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

Votre voix en. médecine familiale. Votre voix en. médecine familiale

Votre voix en. médecine familiale. Votre voix en. médecine familiale médecine familiale Sommaire 1 Sections provinciales et sections spéciales 2 Avantages de l adhésion 3 Services du CMFC 5 Catégories de membres du CMFC/ Droits d adhésion 6 Demande d adhésion Mission Le

Plus en détail

Réalisez vos rêves de carrière

Réalisez vos rêves de carrière Réalisez vos rêves de carrière UN EMPLOYEUR DE CHOIX Premier employeur en TI au Canada, entreprise internationale en pleine croissance, CGI est constamment à la recherche de personnes compétentes, créatives

Plus en détail

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Février 2015 Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Bonjour, Il nous fait plaisir de vous transmettre une proposition d adhésion aux services juridiques personnalisés de l AQCPE. Ces services

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

RESPONSABILITÉ DGA SG

RESPONSABILITÉ DGA SG RÈGLEMENT DE LÉGATION DE FONCTIONS ET DE POUVOIRS GÉNÉRAL - DROITS, POUVOIRS ET OBLIGATIONS 1. Adoption de toute mesure jugée appropriée pour pallier temporairement toute situation d urgence et rapport

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Exigences de formation continue en médecine vétérinaire. Service du développement professionnel

Exigences de formation continue en médecine vétérinaire. Service du développement professionnel Exigences de formation continue en médecine vétérinaire Service du développement professionnel Mise à jour Mars 2008 Préambule Ce guide décrit la politique de formation continue obligatoire de l Ordre

Plus en détail

Rapport de surveillance des politiques de Fins

Rapport de surveillance des politiques de Fins POINT DE L ORDRE DU JOUR : 15d Rapport de surveillance des politiques de Fins Période de référence : Première Période de référence précédente : Nom de l auteur : K. Allen Type de politique : Fins Titre

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015 Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille Introduction Autism Speaks Canada est fière de verser une aide financière aux fournisseurs de services de différentes régions

Plus en détail

SUBVENTION TD POUR L EXCELLENCE DES SOINS ET SERVICES AUX USAGERS DU CSSS PIERRE-BOUCHER

SUBVENTION TD POUR L EXCELLENCE DES SOINS ET SERVICES AUX USAGERS DU CSSS PIERRE-BOUCHER SUBVENTION TD POUR L EXCELLENCE DES SOINS ET SERVICES AUX USAGERS DU CSSS PIERRE-BOUCHER CONVENTION DE DONATION Le Groupe Banque TD appuie et promeut la qualité et la sécurité des soins et services offerts

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

Unissez-vous à l ACIQ

Unissez-vous à l ACIQ Unissez-vous à l ACIQ NOTRE MISSION L Association des couples infertiles du Québec (ACIQ) a pour mission de représenter et de promouvoir les intérêts des couples infertiles du Québec afin que ceux-ci puissent

Plus en détail

AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ. Direction de l évaluation et de l assurance qualité

AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ. Direction de l évaluation et de l assurance qualité POLITIQUE POL-DEAQ-04 AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Direction de l évaluation et de l assurance qualité Conseil d administration DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 6 octobre 2011

Plus en détail

Programme de bourses d études de la Fondation Optimiste Ste-Thérèse

Programme de bourses d études de la Fondation Optimiste Ste-Thérèse OBJECTIF La a pour mission d aider la jeunesse de notre communauté, entre autres, en faisant la promotion de l éducation chez les jeunes par l octroi de bourses d études afin de les motiver à maintenir

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

Le projet sur l Avenir de l éducation médicale au Canada

Le projet sur l Avenir de l éducation médicale au Canada Le projet sur l Avenir de l éducation médicale au Canada Rapport du programme de médecine du 1 er cycle de la Faculté de médecine de l Université de Montréal Le projet sur l Avenir de l éducation médicale

Plus en détail

Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises

Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises L Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) a obtenu des fonds de l Agence de la santé publique du Canada afin de promouvoir

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques En 2013, le Conseil des arts du Canada a publié le Document d'information : Révision des programmes de subventions de fonctionnement

Plus en détail

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS DE RECHERCHE DE L UNIVERSITÉ LAVAL Règles de fonctionnement Le fonds de perfectionnement a pour objectif de favoriser le perfectionnement des

Plus en détail

Message d information et mise en contexte :

Message d information et mise en contexte : Programme d'amélioration continue de la formation en génie SONDAGE ÉTUDIANT Dans le cadre de l implantation des qualités requises des diplômées et diplômés Message d information et mise en contexte : Le

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI.

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI. C O N V E N T I O N RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE DANS LES MISSIONS HUMANITAIRES DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE ENTRE : LE CENTRE HOSPITALIER ET UNIVERSITAIRE De, représenté par

Plus en détail

Modification 72 à l Accord-cadre

Modification 72 à l Accord-cadre 024 À l intention des médecins spécialistes 29 avril Modification 72 à l Accord-cadre Assurance responsabilité professionnelle Les représentants du ministère de la Santé et des Services sociaux et de votre

Plus en détail

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 7 G-1 - ORIENTATIONS 1 Mai 2008

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 7 G-1 - ORIENTATIONS 1 Mai 2008 NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 7 Le 9 mai 1992, Sports-Québec adoptait en assemblée annuelle les nouvelles orientations du programme qui avait fait l objet d une consultation provinciale

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Quand les docteurs créent de la valeur Prix AEF «Docteurs Entrepreneurs»

Quand les docteurs créent de la valeur Prix AEF «Docteurs Entrepreneurs» Quand les docteurs créent de la valeur Prix AEF «Docteurs Entrepreneurs» Groupe AEF est un groupe d information professionnelle spécialisé notamment dans les domaines de l éducation, l enseignement supérieur,

Plus en détail

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle 1 Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle En collaboration avec Les Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe Le programme de bourses INLB

Plus en détail

Programme de formation. Clés en main

Programme de formation. Clés en main Programme de formation Clés en main POLITIQUE ADOPTÉE PAR LE BUREAU DE LA FMOQ «À la suite d un avis à tous les responsables de développement professionnel continu de notre réseau, tout programme de formation

Plus en détail

NORME 12 TABLEAU DE NOTATION DES ÉLÉMENTS et FORMULAIRES D ÉVALUATION DES ÉLÉMENTS

NORME 12 TABLEAU DE NOTATION DES ÉLÉMENTS et FORMULAIRES D ÉVALUATION DES ÉLÉMENTS NORME 12 TABLEAU DE DES ÉLÉMENTS et FORMULAIRES D ÉVALUATION DES ÉLÉMENTS NORME 12 : SERVICES DE SANTÉ, DE CONSEILS PERSONNALISÉS ET D AIDE FINANCIÈRE À L INTENTION DES ÉTUDIANTS EN MÉDECINE Une faculté

Plus en détail

TELE TRAVAIL. . L employeur propose aux organisations syndicales les dispositions suivantes : -Le champ d application

TELE TRAVAIL. . L employeur propose aux organisations syndicales les dispositions suivantes : -Le champ d application COMMISSIONS PARITAIRES DES 14 et 28 janvier 2014 TELE TRAVAIL Constatant un développement anarchique de l application du télé travail dans le réseau Sécurité Sociale, la CFTC a été à l initiative de la

Plus en détail

Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM. 1- Objectifs

Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM. 1- Objectifs Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM 1- Objectifs Le programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM a pour but de promouvoir l entreprenariat chez les jeunes avocats

Plus en détail

MESURES DE REDRESSEMENT

MESURES DE REDRESSEMENT 1 LES MESURES pour l intégration des personnes handicapées au programme d accès à l égalité Le présent document propose des exemples de mesures qui peuvent faire partie du rapport d élaboration pour l

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA Les critères de participation et le financement accordé pour ce programme sont indiqués dans ce guide pour la session ou l année de mobilité visée, sous réserve de révision

Plus en détail

RAPPORT D ÉTAPE. Rapport du personnel de l ISAC au Comité de recherche du CPSSP/CDPISP 27 septembre 2004

RAPPORT D ÉTAPE. Rapport du personnel de l ISAC au Comité de recherche du CPSSP/CDPISP 27 septembre 2004 RAPPORT D ÉTAPE au Comité de recherche du CPSSP/CDPISP 27 septembre 2004 Planification stratégique Le personnel de l ISAC a appuyé le comité conjoint du CPSSP/CDPISP chargé de faire des recommandations

Plus en détail

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel FICHE DE RENSEIGNEMENTS N 6 Fonds d assurance pour l achèvement de la formation

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à :

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à : INTRODUCTION La présente doctrine d emploi a pour objet de préciser les missions et le positionnement des assistants régionaux à la médecine de prévention (ARMP). Les ARMP participent à l'amélioration

Plus en détail

Règlement des stages Février 2015

Règlement des stages Février 2015 Règlement des stages Février 2015 Article 1.- Valorisation du stage 1.1. Les étudiants inscrits dans le bloc 2 du master en droit à la Faculté de droit et de criminologie de l ULB ont la possibilité d

Plus en détail

Rapport d activité 2011-2012

Rapport d activité 2011-2012 Rapport d activité 2011-2012 Association des étudiantes et étudiants de l Université du 3 e âge de Québec (AÉUTAQ) Avant-propos 3 e âg Q b ( E T Q), j le rapport des 2011-2012, une année marquée par le

Plus en détail

4 ADJOINTS ADMINISTRATIFS ET 4 ADJOINTS DE DIRECTION POSTES PERMANENTS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO)

4 ADJOINTS ADMINISTRATIFS ET 4 ADJOINTS DE DIRECTION POSTES PERMANENTS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO) L Ordre des métiers de l Ontario est une organisation gérée par l industrie, qui a pour mission de protéger l intérêt public en réglementant et en promouvant les métiers spécialisés. Premier organisme

Plus en détail

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Cher participant au cours de Patinage Plus, Merci de votre intérêt à devenir un entraîneur professionnel de Patinage Canada! Peu après l

Plus en détail

Solutions d implantation Norme Entreprise en Santé

Solutions d implantation Norme Entreprise en Santé Solutions d implantation Norme Entreprise en Santé TABLE DES MATIÈRES PORTRAIT DE L ENTREPRISE 1 PREMIÈRE «ENTREPRISE EN SANTÉ ÉLITE»! 2 PRIX ET DISTINCTIONS 4 AVANTAGES DE LA NORME 5 SOLUTIONS D IMPLANTATION

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

Taux global de nomination préférentielle

Taux global de nomination préférentielle 6.2 MESURES DE REDRESSEMENT 1 Taux global de nomination préférentielle Les mesures de redressement d un programme d accès à l égalité ont pour but d augmenter la représentation de chaque groupe visé afin

Plus en détail

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités Politique de gestion des plaintes La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités PRÉAMBULE L administration gouvernementale québécoise place au cœur de ses priorités la qualité

Plus en détail

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion française É VALUATION DE R EADING, DE LA LECTURE ET

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

FORMULAIRE D APPLICATION POUR LE DIPLÔME DE MEDICINE DU SPORT ET DE L EXERCICE 2015

FORMULAIRE D APPLICATION POUR LE DIPLÔME DE MEDICINE DU SPORT ET DE L EXERCICE 2015 FORMULAIRE D APPLICATION POUR LE DIPLÔME DE MEDICINE DU SPORT ET DE L EXERCICE 2015 DATE: 18 octobre, 2015 Annexer une photographie et signer dans la boîte ci-dessous LIEU: Ottawa ON Montfort Hospital

Plus en détail

Le budget de 1998. Bâtir le Canada pour le XXI e siècle. Stratégie canadienne pour l égalité des chances. Aider à gérer la dette d études

Le budget de 1998. Bâtir le Canada pour le XXI e siècle. Stratégie canadienne pour l égalité des chances. Aider à gérer la dette d études Le budget de 1998 Bâtir le Canada pour le XXI e siècle Stratégie canadienne pour l égalité des chances Aider à gérer la dette d études février 1998 «Il est inutile de rappeler aux Canadiens que l endettement

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES Objet Le comité de gouvernance et de ressources humaines du conseil d administration est établi par la Société d évaluation foncière des municipalités

Plus en détail

Programme pilote. Tisser des liens artistiques pour faire rayonner la Communauté métropolitaine de Montréal

Programme pilote. Tisser des liens artistiques pour faire rayonner la Communauté métropolitaine de Montréal Programme pilote Tisser des liens artistiques pour faire rayonner la Communauté métropolitaine de Montréal Une initiative du Conseil des arts de Montréal et de Culture Montréal en collaboration avec le

Plus en détail

Au cœur des préoccupations du personnel du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale : bien vous servir!

Au cœur des préoccupations du personnel du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale : bien vous servir! Au cœur des préoccupations du personnel du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale : bien vous servir! Voici la déclaration de services du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale. Elle

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE)

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE) FICHE TECHNIQUE La validation des acquis de l expérience (VAE) Synthèse Reconnue par le Code du travail, la validation des acquis de l expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 MISSION Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités canadiennes qui se consacre à étendre l accès au contenu numérique

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH

RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH Juillet 2012 Contexte Les prix et les bourses spéciales du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) forment

Plus en détail

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX B o u r s e d é t u d e s HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Le gouvernement de l Ontario a créé la Bourse d études Hilary M. Weston pour rendre hommage au mandat de l honorable Hilary M. Weston comme

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS Ministère de la Santé et des Soins de longue durée La présente feuille de renseignements fournit de l information de base aux fournisseurs de services de santé ainsi qu au grand

Plus en détail

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre ET VOUS, QUE FERIEZ-VOUS AVEC 25 000 $? Au sujet des comités Présents pour les jeunes Composés de dirigeants locaux de la Banque Nationale, d intervenants

Plus en détail

ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC

ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC RÈGLEMENT DE L ÉCOLE ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC Adopté par le Conseil d administration en mai 2009 révisé en janvier 2013 Table des matières 1 ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC

Plus en détail

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT FICHE D INTENTION MARS 2013 Propriété intellectuelle Les résultats des travaux de recherche réalisés par les chercheurs du projet demeureront la propriété

Plus en détail

Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS

Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS POLITIQUE D ATTRIBUTION 2012 DE LA BOURSE GÉRARD-RAYMOND ROY Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS s adressant

Plus en détail

Programme de bourses d études David-Pouliot de la SCHQ 2014-2015. Formulaire de demande

Programme de bourses d études David-Pouliot de la SCHQ 2014-2015. Formulaire de demande Formulaire de demande 1 Renseignements généraux sur les bourses Avec la contribution de nos partenaires financiers, la SCHQ offre à toutes personnes affectées par un trouble de la coagulation, la possibilité

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

Lancement du concours de la onzième édition des Prix d excellence!

Lancement du concours de la onzième édition des Prix d excellence! COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Lancement du concours de la onzième édition des Prix d excellence! (Ottawa, le 1er avril 2015) La Fondation pour l avancement du théâtre francophone au Canada lançait

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN À L ENTREPRENEURIAT CENTRE D EXPERTISE ET DE RECHERCHE EN HÔTELLERIE ET RESTAURATION

PROGRAMME DE SOUTIEN À L ENTREPRENEURIAT CENTRE D EXPERTISE ET DE RECHERCHE EN HÔTELLERIE ET RESTAURATION CENTRE D EXPERTISE ET DE RECHERCHE EN HÔTELLERIE ET RESTAURATION Institut de tourisme et d hôtellerie du Québec PROGRAMME DE SOUTIEN À L ENTREPRENEURIAT VOUS SOUHAITEZ VOUS LANCER EN AFFAIRES MAIS NE SAVEZ

Plus en détail

La créativité comme pratique

La créativité comme pratique 2015 Prospectus à l intention des commanditaires La créativité comme pratique Mobiliser différents modes de pensée 14 et 15 mai 2015 dans le Quartier Latin Montréal, Québec, Canada Organisé par : L Institut

Plus en détail

FACULTÉ DE MÉDECINE RÈGLEMENT NUMÉRO UN. Règlement relatif à la composition, à l organisation et aux compétences du Conseil de la Faculté de médecine.

FACULTÉ DE MÉDECINE RÈGLEMENT NUMÉRO UN. Règlement relatif à la composition, à l organisation et aux compétences du Conseil de la Faculté de médecine. FACULTÉ DE MÉDECINE RÈGLEMENT NUMÉRO UN Règlement relatif à la composition, à l organisation et aux compétences du Conseil de la Faculté de médecine. Article 1 1.1 Mise à part pour les membres d office,

Plus en détail

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ COMMUNAUTAIRE ET DES SERVICES CORRECTIONNELS 4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées (Suivi de la section 3.09 du Rapport annuel

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS becret OGER INTERNATIONAL [Sélectionnez la date] Service Ressources Humaines OGER INTERNATIONAL Avril 2012 PREAMBULE Constatant que le taux d emploi des 55-64

Plus en détail

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE :

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE : POSTE À POURVOIR Titre : directeur de la communication Département : communications Responsable hiérarchique : directeur exécutif Subordonnés directs : attachés de presse (2), agents des communications

Plus en détail

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Direction des études Août 2009 Préambule Fondé en 1917, le Collège Bart est un établissement d enseignement collégial privé autorisé

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415(F) Avant-propos Le présent rapport annuel au

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies dans ce document. Si vous

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

ENGAGEMENT RELATIF À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

ENGAGEMENT RELATIF À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ENGAGEMENT RELATIF À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS COGECO est une société de portefeuille diversifiée qui exerce des activités de câblodistribution, de télécommunication et de radiodiffusion

Plus en détail

Formation en courtage immobilier, commercial et hypothécaire

Formation en courtage immobilier, commercial et hypothécaire Formation en courtage immobilier, commercial et hypothécaire Le Collège de l'immobilier est le plus important établissement d enseignement en immobilier résidentiel, commercial et hypothécaire au Québec.

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013 GUIDE D APPEL D OFFRES VOLET : ACTIVITÉS juillet 2013 à juin 2014 janvier 2013 Québec en Forme est heureux d accompagner et de soutenir Rosemont Jeunesse en santé! AVANT TOUTE CHOSE ET POUR VOUS AIDER

Plus en détail

avec questionnaire d évaluation validé attestation B. Conférences (assistance) peu importe le média utilisé Barème : 1 h = 1 h

avec questionnaire d évaluation validé attestation B. Conférences (assistance) peu importe le média utilisé Barème : 1 h = 1 h LISTE DES ACTIVITÉS ADMISSIBLES AU DPP ET BARÈMES ACTIVITÉS DE FORMATION A. Formation en lien avec l emploi Barème : 1 h = 1 h Cours académique (collégial, universitaire ou autres instances reconnues,

Plus en détail

L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ

L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ Les grandes lignes du programme À l intention des gestionnaires du Mouvement Desjardins UNE APPROCHE NOVATRICE Le Mouvement Desjardins est soucieux

Plus en détail

MÉDECINS RÉSIDENTS DU CANADA QUESTIONNAIRE SUR LA PRÉPARATION À L AGRÉMENT

MÉDECINS RÉSIDENTS DU CANADA QUESTIONNAIRE SUR LA PRÉPARATION À L AGRÉMENT MÉDECINS RÉSIDENTS DU CANADA QUESTIONNAIRE SUR LA PRÉPARATION À L AGRÉMENT Chères collègues, chers collègues, Tous les six ans, le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et le Collège des

Plus en détail