La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn"

Transcription

1 La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn

2 Résumé D én omin a tion E A U ' t o u r d u L é m an - l a c r o i s i è r e l u d o - é d u c a t i v e ( E T L ) O bjec tifs O r g a n i se r u n e c r o i sièr e s u r l e l ac L é m a n q u i p e r m e t t e à d e s j e u n e s d e l a r é g i o n d e s ' i n i t i e r à l a v o i l e t o u t e n l e u r o f f r a n t u n c o n t e x t e p r o p i c e, f a v o r i s a n t l e u r i m plicati o n c o n c r è t e e n f a v e u r d e l a p r é s e r v a t i o n d e l a r e s s o u r c e e n e a u. Que s e s o i t e n f a i s a n t d e l a se n sibilisati o n au p r è s d e s é c o l e s e t / o u d u g r a n d p u b l i c, e n o r g a n i s a n t d e s d é b a t s o u d e s ac t i o n s su r l e t e r r a i n. Q u e lques ch i f f res 12 j ou rs de c roisi è re autour du l ac 12 jeun e s e xp l orateurs 10 classe s d' écoles 5 ports-étap e s 5 bateau x 1 campin g car P a rrain Mi ke Horn L i e u x et dates C r o i sièr e d u 8 au 1 9 s e p t e m b r e ( a v e c é t a p e s à V e r s o i x, N y o n, T h o n o n - l e s - B a i n s, L a u s a n n e, S c i e z e t Ge n è v e, ) B u dget C HF s u r 4 an s R e sp onsabl e A d r i e n B o n n y ( 0) ( 0) e t a s l e m a n. o r g P orteur du projet A s s o c i ati o n p o u r l a S auvega r d e d u L é m a n ( AS L ) w w w. a s l e m a n. o r g M i ke H o r n e st r e c o n n u e n t an t q u ' u n d e s p l u s g r a n d s e x p l o r at e u r s e t a v e n t u r i e r s d e l ' e x t r ê m e d e l ' è r e m o d e r n e, d ' o r i g i n e s u d - a fr i c ai n e i l h a b i t e aujo u r d ' h u i a u b o r d d u L é m an. 2

3 Le projet EAU tour du Léman M i s s i on C e p r o j e t à b u t n o n - l u c r at i f o f f r e u n e f o r m i d a b l e o p p o r t u n i t é p o u r d e s j e u n e s d e 1 8 à 3 0 a n s d e p ar t i r à l a r e n c o n t r e d e s h a b i t a n t s d u b a s s i n l é m a n i q u e d e S u i s s e e t d e F r anc e e t plu s p ar t i c u l i è r e m e n t d e s j e u n e s. L e v e c t e u r u t i l i s é e s t l a n a v i g a t i o n à v o i l e. E l l e pe r m e t, au t r a v e r s d e s e s v a l e u r s d e r e s p o n s a b i l i t é, d e r e s p e c t d e l a h i é r arc h i e, d e t o l é r an c e o u e n c o r e d e c o n f i a n c e e n s e s c o é q u i p i e r s, d ' a g i r e t d ' é v o l u e r d a n s u n e n vi r o n n e m e n t p r o pice à l a d é c o u v e r t e p a r l e s p l u s j e u n e s d e l ' i m p o r t a n c e d e p r é se r ver u n e r e s sou r c e p r i m o r d i ale : l ' E AU. O bjec tifs P e r m e t t r e au x participan t s d e : S ' i m pliquer et vivr e u n e e x p é r i e n c e i n n o v a n t e M o n t e r u n village a ve c d e s s t a n d s s u r l e t h è m e d e l ' e a u e t d u l a c L é m a n P a r t a g e r s o n e xp é r i e n c e e t se s c o n n a i s s a n c e s a v e c d e s é l è v e s d e p r i m a i r e E f f e c t u e r d e s actions c o n c r è t e s ( n e t t o y a g e d e s r i v e s ) s u r l e t e r r a i n A l l e r à l a r e n c o n t r e d e l a p o p u l a t i o n D é m o n t r e r l ' u t i l i t é d e p r é se r v e r l a r e s s o u r c e e n e a u A n i m e r d e s a t e l i e r s d e d é c o u v e r t e d u L é m a n p o u r l e s j e u n e s e t m o i n s j e u n e s D é c o u vr i r l e l ac L é m a n a u t r a v e r s d e l a n a v i g a t i o n à v o i l e O f f r i r e t b é n é f i c i e r d ' u n e n c a d r e m e n t d e q u a l i t é A n i m e r u n b l o g p o u r suivre l ' a v e n t u r e d e p u i s i n t e r n e t p e n d a n t l e p é r i p l e C r é e r d e s v i sites e t a t e l i e r s a n i m é s p a r l e s p a r t i c i p a n t s p o u r l e s é c o l e s O f f r i r d e s a c t i v i t é s d ans les p o r t s - é t a p e s a u s s i p o u r l e s p a s s a n t s. 3

4 Le déroulement P e n dan t l a c roisière C e p r o j e t e s t u n i q u e e t n o v at e u r, c a r i l c o n j u g u e l e p l a i s i r d e l a n a v i g a t i o n à v o i l e e t la s e n si b i l i s ati o n d e l a p o p u l a t i o n v i a d e s a t e l i e r s é d u c a t i f s. i l p r o p o s e u n e f o r m a t i o n m u l t i - f ac e t t e s o r i g i n al e e t i n t e r a c t i v e p o u r d é c o u v r i r l e l a c L é m a n e t p r e n d r e c o n sc i e n c e d e l ' i m po r t an c e d e l a p r é s e r v a t i o n d e l a r e s s o u r c e e n e a u. A v a n t l a c roisière u n e ren c on tre aura l ieu en tre les p a rticip an ts, l e s organ i s a te u rs e t l e s c ap i tai nes a fi n d'échan ger les i n f ormati ons détaillées sur l e déroulemen t et de faire c onnaissance. Tou s s e ron t i n s tru i ts sur certain s a s p ects de s écurité U n jour de v oi le u n j our d' a nimation L e s p o r t s - é t a pe s ( 5 ) so n t l e s l i e u x o ù l e p r o j e t e s t p r é s e n t é a u p u b l i c ( p a s s a n t s, a u t o r i t é s l o c al e s, é c o l e s ) a i n s i q u ' a u x m é d i a s. A c h a q u e e s c a l e, d e s p a n n e au x i n fo r m a t i f s, d e s a t e l i e r s c r é a t i f s, d e s j e u x l u d o - é d u c a t i f s, d e s t a b l e s - r o n d e s t r a i t a n t de d i ve r s su j e t s e t a vec d i f férents i n t e r v e n a n t s, s o n t a u t a n t d e m o y e n s à d i s p o s i t i o n p o u r c o m m u n i q u e r. l e t o u t e n c a d r é p a r l ' é q u i p e E T L, l e s o r g a n i s a t e u r s e t l e s p a r t i c i pants. E n f i n, d e s a c t i o n s d e n e t t o y a g e d e s r i v e s s o n t é g a l e m e n t p r é v u es n o t am m e n t à L au s an n e o u l a j o u r n é e s e r a d é d i é à c e l a ( e n p a r t e n a r i a t a v e c N e t ' L é m a n ). A i n si, l e pr e m i e r j o u r l e s participants ( a n s ) n a v i g u e nt p e n d a n t t o u t e l a j o u r n é e. L e l e n d e m a i n, i l s r e s t e n t à t e r r e e t d e v i e n n e n t l e s a n i m a t e u r s d ' a t e l i e r s p o u r l e s c l a s se s d ' é c o l e s (8-1 2 a n s ) e t l e s p a s s a n t s (7-7 7 a n s ) s u r l e v i l l a g e E T L d u p o r t - é t a pe. L e su r l e n d e m a i n, l e s p a r t i c i p a n t s r e p r e n n e nt "l a m e r " p o u r a l l e r a u p o r t - é t a pe s u i v an t... ils r e d e vi e n n e n t d e s ani m a t e u r s e t a i n s i d e s u i t e p e n d a n t 1 2 j o u r s. A p rès l a c roisière l e s p a rticip an ts p euven t s 'in v e s tir e n re s tan t a c ti f s dans ETL en p a rtage an t l e u r e xp érien c e e t leurs c onnaissance s grâce à des v i si tes de c l a s se s, des c on f é rences p u bl iques ou par l'animation d' ateliers aup rè s des jeun e s e t des m oin s j e un e s en p a rten a riat avec l'association p our l a S a u ve garde du Léman (AS L ). 4

5 Communication L a c o m m u n i c a t i o n e st u n é l é m e n t pr i m o r d i a l d a n s c e p r o j e t. A f i n d e s e n s i b i l i s e r l e p l u s g r a n d n o m b r e d e pe r s o n n e s, i l c o n v i e n t d e p r o p o s e r u n p l a n d e c o m m u n i c a t i o n p e r fo r m a n t e t c o m pl e t q u i s a c c o r d e a v e c l e s v a l e u r s d E T L. Ou t r e u n s i t e i n t e r n e t e t u n e pr é s e n c e s u r l e s r é s e a u x s o c i au x, v o i c i c e q u i e s t i m a g i n é : A v a n t l a c roisière U ne c onfé ren ce de p resse U ne ou plusi eurs c onfé ren ce(s) publique(s) U ne c ouvertu re mé diatique P e n dan t l a c roisière U n j o u r n al d e b o r d sous forme de b l o g j o u r n a l i e r L a r é al i sati o n d ' u n f i l m U n e c o u ve r t u r e m é d i at i q u e D e s v i si t e s d e c l asse s L e village d an s l e s p o r t s - é t a p e s L es p a r t e n a i r e s L e parrain: Mi ke H o r n P orteur du proj e t P a rten ai res A p rès l a c roisière U ne ou plusi eurs c onfé ren ce(s) publique(s) D e s vi s i tes dans les classes D e s a te liers an imé s par les j e un e s e xp l orate u rs 5

6 Recherche des PARTICIPANTS! U n parti cipan t c 'est en tre au tre : p a r t i r d u 8 au 19 se p t e m b r e e n c r o i s i è r e à v o i l e s u r l e l a c L é m a n E n c a d r e r e t ani m e r d e s a t e l i e r s e t d e s s t a n d s d e d é c o u v e r t e d u l a c L é m a n A p p r e n d r e l e s r u d i m e n t s d e l a n a v i g a t i o n e t d é c o u v r i r l e l a c L é m a n a u t r e m e n t V o u l o i r s' i m p l i q u e r d a n s l a p r é s e r v a t i o n d u l a c L é m a n D e ve n i r u n am b a ssadeur de l ' e a u e t d u l a c L é m a n V i v r e u n e e x pé r i e n c e e n r i c h i s s a n t e e t u t i l e R e n c o n t r e r d e s g e n s d e t o u s h o r i z o n s P a r t a g e r s o n s a v o i r auprès d e s é c o l e s P rofil re ch e rch é : A v o i r e n t r e 1 8 e t 3 0 ans E t r e d i sponi b l e d u 8 au 19 se p t e m b r e Ê t r e e n a c c o r d a ve c l e s o b j e c t i f s d u p r o j e t S a v o i r n a g e r... S i tu e s t a ccep té tu de v ras: Ê t r e p r é sent dans l a m e su r e d u p o s s i b l e a u x é v é n e m e n t s a n n e xe s P r e n d r e a vec t o i t a b o n ne h u m e u r et t o n d y n a m i s m e D e ve n i r l e p ar t i c i p a n t d é c r i t c i - d e s s u s r i e n p a y e r 1 1 S a u f l e s d é p l a c e m e n t s p o u r v e n i r e t r e p a r t i r d e l a S o c i é t é N a u t i q u e d e G e n è v e, p o i n t d e d é p a r t e t d ' a r r i v é e. 6

7 Contact A d r i e n B o n n y r e s po n s ab l e c o o r d i n a t i o n & s t r at é g i e E AU'tour du L é m an est signataire de A s s o c i ati o n p o u r l a S auvega r d e d u L é m a n e t asle m an. o r g ( 0 ) ( 0 ) w w w. a sle m a n. o r g / e au t o u r - du- l e m an/ C o o r d o n n é e s b a n c ai r e s : A s s ociati on p our l a s au v e garde du L é m an R u brique: EAU'tour du Léman C C P I B A N : C H R e trouvez-nous s u r facebook w ww.facebook.c om/eautourduleman/ T o u s d r o i t s r é s e r v é s. L a r e p r o d u c t i o n d e c e d o c u m e n t e s t s t r i c t e m e n t i n t e r d i t e s a n s l a c c o r d p r é a l a b l e d e l A s s o c i a t i o n p o u r l a S a u v e g a r d e d u L é m a n. 7

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES L e A L E P H G I T A R R E N Q U A R T E T T s e c o m p o s e d ' A n d r é s H e r n á n d e z A l b a, T i l l m a n n R e i n b e c k, W o l f g a n g S e h r i n g e r e t C h r i s t i a n W e r

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices PREMIÈRE PÉRIODE Support : Conte La planète des Alphas Étude du code - a, o, i, u, y, é, e, f, - Combinatoire - m, s, r, l, j, ch, v - Écrire des syllabes. - Écrire des mots. - Écrire une phrase dictée.

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

ACTIVITE 3 : l action des UV sur des gènes de levures

ACTIVITE 3 : l action des UV sur des gènes de levures ACTIVITE 3 : l action des UV sur des gènes de levures Vous savez e t e nt e ndez souve nt que : - de s mut at ions spont anée s se f ont lors de la ré plicat ion de l ADN - le s UV peuve nt ê t re néf

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

Les audiences de la fiction dans les grands pays européens en 2011

Les audiences de la fiction dans les grands pays européens en 2011 Les audiences de la fiction dans les grands pays européens en 2011 1 Objectifs de travail L objet de ce document est de rassembler les palmarès d audience des programmes de fiction dans les principaux

Plus en détail

La CDM E. Maintenir dans l emploi des salariés en risque d inaptitude médicale

La CDM E. Maintenir dans l emploi des salariés en risque d inaptitude médicale La CDM E Maintenir dans l emploi des salariés en risque d inaptitude médicale Hist orique En Isère, chaque année, 1000 à 1200 licenciements pour inaptitude médicale sont prononcés. En 2000 un groupe de

Plus en détail

Le financement participatif (Crowdfunding) à la portée de tous

Le financement participatif (Crowdfunding) à la portée de tous DOSSIER DE PRESSE 201 4 Le financement participatif (Crowdfunding) à la portée de tous Société PAN Expansion 725, bd Robert Barrier 73100 AIX-LES-BAINS Savoie Technolac - Bâtiment Passerelle 4 25, Avenue

Plus en détail

Logotype, webdesign et réalisation d un module flash pour mon projet de DUT

Logotype, webdesign et réalisation d un module flash pour mon projet de DUT 01 Logotype, webdesign et éalisation d un module flash pou mon pojet de DUT Photoshop 02 Photoshop & Flash AS3 02 Céation d une affiche et d autes suppots de communication pou une exposition Affiche, Photoshop

Plus en détail

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS A RT 227 À 248 CIR 92 1. Les assujettis Les non-habitants du Royaume vo ir la d é f i ni ti o n d h ab it a nt d u Ro ya u me o u le domi cile f i sc ale e n Belgiq u e o u le

Plus en détail

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais Le libre-service à la médiathèque de Calais 1 Eléments déclencheurs 1. La r énov at i on de l a médi at hèque c ent r al e 2. La r ec her c he d' une nouv el l e r el at i on av ec l e publ i c 3. L' oppor

Plus en détail

AUTO DIAGNOSTIC La gestion de production de mon cabinet

AUTO DIAGNOSTIC La gestion de production de mon cabinet AUTO DIAGNOSTIC La gestion de production de mon cabinet En 5 minutes et 15 questions, esu ez l effi a it de vot e fo tio p odu tio et d te i ez les a es d a lio atio s. Pour chaque réponse «Oui», comptez

Plus en détail

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT DEVENEZ UN SIMPLYEXPERT Bonjour, N o u s s o m m e s l e s créate ur s du site Inte r net : ht tp://www.simplyla nd.com D e p u i s p r è s d e 2 a ns, notre je une équipe déve loppe un site Inte r net

Plus en détail

SITE MARCHAND. Le coût de l abonnement à l un de ces services sera à régler directement au prestataire choisi.

SITE MARCHAND. Le coût de l abonnement à l un de ces services sera à régler directement au prestataire choisi. PLATEFORME DE VENTE EN LIGNE Cette plateforme de vente par Internet est une solution intégrant de nombreuses fonctionnalités indispensables à la mise en place d'un site e-commerce. Elle peut fonctionner

Plus en détail

L art de recevoir depuis 1988

L art de recevoir depuis 1988 L art de recevoir depuis 1988 E X P L O R E Z L E S M I L L E E T U N E F AC E T T E S D E L A G AS T R O N O M I E E N D É C O U V R AN T M AÎ T R E & C H E F T R AI T E U R S, S Y N O N Y M E D E R AF

Plus en détail

Contexte. Outil TASDIR+ composante du PDE3 (programme de développement des exportations) Poids des exportations dans la formation du PIB

Contexte. Outil TASDIR+ composante du PDE3 (programme de développement des exportations) Poids des exportations dans la formation du PIB Contexte Poids des exportations dans la formation du PIB Volonté de relance économique Exigüité du marché local Vulnérabilité des exportations tunisiennes Outil TASDIR+ composante du PDE3 (programme de

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D TITRE : Pollutions Electromagnétiques Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le jury :.10 minutes Entretien avec le jury :..10 minutes GUIDE

Plus en détail

Rapport sur l entente de principe FTQ. Convenue à la 62 e rencontre

Rapport sur l entente de principe FTQ. Convenue à la 62 e rencontre Rapport sur l entente de principe FTQ Convenue à la 62 e rencontre Conseil général CPAS, décembre 2015 Durée: CONGÉ CFTÉ-ÉS AVEC ÉTALEMENT DU SALAIRE D u e à uat e se ai es Étalement : De six ou 12 mois

Plus en détail

Les machines électriques à pôles lisses 1. I n t r o d u c t i o n 10 1 L ' i n t e r a c t i o n e n t r e u n c o u r a n t é l e c t r i q u e e t u n c h a m p m a g n é t i q u e e s t à l ' o r i

Plus en détail

PLANTE URGENCE. Z п Ыц л Ыц Ыц п л Ы. www.planete-urgence.org

PLANTE URGENCE. Z п Ыц л Ыц Ыц п л Ы. www.planete-urgence.org PLANTE URGENCE Z п Ыц л Ыц Ыц п л Ы www.planete-urgence.org Plante Urgence www.planete-urgence.org Et pour rejoindre la communautи Plante Urgence : 2 Plante Urgence Plante Urgence a ИtИ fondиe en 2000

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

Logistique de transport pour l e proj et LH C S. Prodon & S. Weisz ST Work sh op 2 0 0 3 Planification Objectifs M é th o d o l o g ie R e tou r te r r ain R é u ssites D ifficu l té s A m é lior ations

Plus en détail

Créez vous-même votre déco personnalisée!

Créez vous-même votre déco personnalisée! Gamme Déco Déco Nouveau concept Créez vous-même votre déco personnalisée! Étape 1 Choisissez votre objet déco Made in ITALY Plaques de porte Nombreux modèles et couleurs disponibles Porte manteaux Étape

Plus en détail

Société d Ingénierie et d Economie de la Construction

Société d Ingénierie et d Economie de la Construction Société d Ingénierie et d Economie de la Construction Missions Maîtrise d Oeuvre Phase Etudes : ESQ, APS, APD, PRO, Maitrise d o e u v r e, Est i m a t i o n s Economie de la construction & ingénierie

Plus en détail

Un corps à ta louange

Un corps à ta louange Un corps à ta louange alla Cotry q = 100 ois bé ni, no tre Pè re, par tous tes en fants, ois bé m7 exte : Raphaëlle Mellot Musique : ébastien Parent rrangement VM : Grégory Notebaert ois bé ni, no tre

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé

Plus en détail

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX Une initiative de l ARS du Limousin voulue par son Directeur Général LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX "forum" d'expression des attentes des usagers et de leurs représentants concernant la

Plus en détail

office national de sécurité sociale

office national de sécurité sociale office national de sécurité sociale Périodes assimilées des travailleurs assujettis à la sécurité sociale pour les quatres trimestres de 2011 (O.N.S.S.) office national de sécurité sociale Institution

Plus en détail

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E C A R T E S M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E G U S TAV O B A R R E N O J O S E C A R L O S C O R R E I A R E M I H Ä

Plus en détail

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e DECOUVRIR LA BIBLE N 9 M a n o n G i r a u d D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e Découverte historique et exégétique des prophètes Isaïe et Jérémie, accompagnée

Plus en détail

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Le diagnostic : méthode et contenu Diagnostic partagé réalisé annuellement depuis 8 ans par un groupe technique composé d une douzaine de structures

Plus en détail

Ę ę Ó ę - -_::jr-':- r' l'r I i ::--=:: f '3 l!.f:l$e l r-l $ &.::. H =$ n, r.. ii i:ę.1.= i.-l 't a. :,r.. :. '. r..-i. 1' :; '.r. ;..::. rta:r t:' l: :a '!ii$i: 1,.;ł]ii. ' ;s,.i.,q..'.. ::i '','.,,..,...'..

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à projet d étude

Cahier des charges pour un appel à projet d étude Cahier des charges pour un appel à projet d étude Etude portant sur la faisabilité du déploiement de Serious Games sur les terminaux mobiles et/ou fixes pour la formation des salariés de la vente en jardinerie.

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

NANTES Notice de montage

NANTES Notice de montage NANTES Notice de montage 1 2 Nom du produit REFERENCE NANTES AV041-2 Pignon Pignon Pignon Portes Portes Fenêtres Chevrons Chevrons Planche de support Planches de toit Plancher Plancher Planche sol terrasse

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à projet d étude

Cahier des charges pour un appel à projet d étude 1 Cahier des charges pour un appel à projet d étude Besoins des TPE agricoles en matière de diagnostic et de conseil pour gérer les compétences et les qualifications de leurs salariés. FAFSEA National

Plus en détail

Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007

Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007 Calcul des coûts complets de la formation professionnelle cantonale en 2007 Novembre 2008 Sommaire Récapitulatif des coûts (page 3) Coûts nets des cantons (page 4) Différences des coûts nets par rapport

Plus en détail

LE NOUVEAU SPECTACLE D OLIVIER LETELLIER MAR PALAIS DES CONGRÈS DE SAINT RAPHAËL THÉÂTRE 30

LE NOUVEAU SPECTACLE D OLIVIER LETELLIER MAR PALAIS DES CONGRÈS DE SAINT RAPHAËL THÉÂTRE 30 THÉÂTRE J E U D I 30 MAR 2017 LE NOUVEAU SPECTACLE D OLIVIER LETELLIER PALAIS DES CONGRÈS DE SAINT RAPHAËL crédits et licences : DR 1-1050589, 1-1050596, 1-1050592, 2-1050593, 3-1050594 W W W. A G G L

Plus en détail

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev Tableau de classification périodique de Mendeleïev 1 2 Tableau de classification périodique de Mendeleïev s p H Li Na Be Mg Non métal (ou métalloïde) Métal He B C N O F Ne Al Si P S Cl Ar K Rb Cs Ca Sr

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

Menus des fêtes (DI SPONI BLE À P ARTI R DU 28 NOVEM BRE JUSQU AU 23 DÉCEM BRE 2016 )

Menus des fêtes (DI SPONI BLE À P ARTI R DU 28 NOVEM BRE JUSQU AU 23 DÉCEM BRE 2016 ) Menus des fêtes (DI SPONI BLE À P ARTI R DU 28 NOVEM BRE JUSQU AU 23 DÉCEM BRE 2016 ) MINI MUM DE 8 PERSONN ES L A N OURRI TURE QUE NOU S SERVONS EST ÉL AB OR ÉE P AR NOTRE CHE F EXÉCUTI F AL EX ANDRE

Plus en détail

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E TUTORIEL SERVICE INFORMATIQUE LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E L A GES TI ON DE MATCH ELECTRONIQUE (G. D. M. E) ------------- D a t e : 15 Décembre 2012 ---------- A u t e u r : F é d é r a t i

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013 -ooo- La s éa n c e e s t o u v e r t e à 1 8 h eur e s 1 5 s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n si e u r Je an - P au l B R E T, M a i r e

Plus en détail

Choix modal: quand la chaîne crée la contrainte

Choix modal: quand la chaîne crée la contrainte Choix modal: quand la chaîne crée la contrainte 5 e colloque annuel de la Chaire Mobilité 26 mai 2015 Gabriel Sicotte, M.Sc.A. Diplômé à la maîtrise Superviseurs : Catherine Morency Bilal Farooq 1 Plan

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

Le jeu de l'oie des sons

Le jeu de l'oie des sons Le jeu de l'oie des sons b Départ bè B b bi Arrivée ba B bo bu bé bê bou sanleane.eklablog.com Jeu de l oie des sons : Matériel : des pions, 1 dé. Règle : - le joueur tombe sur une lettre ou une syllabe

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR : OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION R ECHERCH E ET INGENIERIE DE F ORMA TION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :08

Plus en détail

Construire ensemble le diagnostic

Construire ensemble le diagnostic Construire ensemble le diagnostic Thème n 2 : les énergies Thème : Changement climatique, énergie Energie et énergie renouvelable Bilan de la géothermie à Sucy Exemple du Clos de Pacy et des enjeux énergétiques

Plus en détail

International : les références d Ineo Systrans

International : les références d Ineo Systrans International : les références d Ineo Systrans Ineo Systrans Références SAEIV* *Système d Aide à l Exploitation et d Information des Voyageurs ZONE EUROPE BELGIQUE Bruxe l les Liège Mons ROYAUME-UNI Edimbourg

Plus en détail

Amélioration de la qualité du f i chi er cl i ent

Amélioration de la qualité du f i chi er cl i ent Mutuelle Saint Christophe assur ances Amélioration de la qualité du f i chi er cl i ent D. BAFFEREAU 1 Sommai r e Présentation de l a Mut uel l e Sai nt - Chr i st ophe assur ances Contexte d amélioration

Plus en détail

6 U 4. Tribunal de commerce de Fécamp

6 U 4. Tribunal de commerce de Fécamp 6 U 4 Tribunal de commerce de Fécamp GENERALITES 6 U 4/1-3 Registres des délibérations 1-1908 (8 janvier)-1920 (7 juillet) 2-1920 (7 juillet)-1935 (16 janvier) 3-1935 (16 janvier)-1958 (1er octobre) 1908-1958

Plus en détail

Lire l heure en anglais. Quand il y a plus de 30 minutes, on utilise «to» et non «past».

Lire l heure en anglais. Quand il y a plus de 30 minutes, on utilise «to» et non «past». Quand il y a plus de minutes, on utilise et non. Il est 8 heures 48 8 9 8 eures 48 = eures moins Il est 6 heures 35 6 eures 35 = eures moins Quand il y a plus de minutes, on utilise et non. Il est 10 heures

Plus en détail

À travers deux grandes premières mondiales

À travers deux grandes premières mondiales Les éco-i ovatio s, le ouvel a e st at gi ue d ABG À travers deux grandes premières mondiales - éco-mfp, premier système d impression à encre effaçable - e-docstation, premier système d archivage intégré

Plus en détail

E-chant.fr : première ressource de chants et de partitions liturgiques

E-chant.fr : première ressource de chants et de partitions liturgiques Echantfr : première ressource de chants et de partitions liturgiques Echantfr : première ressource de chants et de partitions liturgiques es Milliards de Chemins Texte : Claude BERNAR Musique : Laurent

Plus en détail

Expérimenter pour évaluer les politiques d aide à l emploi: les exemples ang lo-saxons et nord-européens. D enis F oug è re * A r t i c l e à p a r a î t r e d a n s l a Revue Française des Affaires Sociales

Plus en détail

LISTE DES TARIFS DE PLACEMENT. Nr. 2016/02 Version dd. 19/04/2016. 1. SERVICE FEE Droits de garde inclus, par trimestre. 0,05 %, exclusif TVA

LISTE DES TARIFS DE PLACEMENT. Nr. 2016/02 Version dd. 19/04/2016. 1. SERVICE FEE Droits de garde inclus, par trimestre. 0,05 %, exclusif TVA LISTE DES TARIFS DE PLACEMENT Nr. 2016/02 Version dd. 19/04/2016 1. SERVICE FEE Droits de garde inclus, par trimestre 0,05 %, exclusif TVA 2. FRAIS DE TRANSACTION 1. TITRES COTES EN BOURSE (achat/vente/ipo)

Plus en détail

Il neige. & b4. w w w w > œ œ j w w w > > U > & b 4 U. w w w w w œ j œ œ œ œ œ œ œ. œ J. Paroles et musique de Corbec

Il neige. & b4. w w w w > œ œ j w w w > > U > & b 4 U. w w w w w œ j œ œ œ œ œ œ œ. œ J. Paroles et musique de Corbec Il neige Paroles et musique de Corec Il neige. Aujourd'hui, c'est dimanche, j'ai elleté devant ma orte, jeté le vieux ain de la lanche, les rouillons et les feuilles mortes. Sur mon ureau iant émergent

Plus en détail

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Associant parfaite mobilité et simplicité, Thuraya SatSleeve est le moyen

Plus en détail

RT 2012 un an après 28 Novembre 2013 - Narbonne

RT 2012 un an après 28 Novembre 2013 - Narbonne RT 2012 un an après 28 Novembre 2013 - Narbonne Page 1 MAF PRÉSENTATION Page 2 MAF et EUROMAF Assureurs des concepteurs du bâtiment Depuis 1931, la MAF permet aux architectes d exercer leur métier en garantissant

Plus en détail

Indicateurs de résultats des lycées

Indicateurs de résultats des lycées Indicateurs de résultats des lycées LYCEE DU BATIMENT M. PERRET (PROFESSIONNEL) ALFO R TVILLE - Étab l i s s e me n t p u b l i c Taux at t e ndu Vale ur ajout é e Taux at t e ndu Vale ur ajout é e To

Plus en détail

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers PHYSIQUE DES MATÉRIAUX Prof. Jacqueline Lecomte-Beckers Département A&M Service de Sciences de Matériaux Métalliques Bat.

Plus en détail

EXAMENS. session Les dates & chiffres clés

EXAMENS. session Les dates & chiffres clés EXAMENS session 2015 Les dates & chiffres clés Rectorat de l académie de la Guadeloupe Fabienne CONDO, directrice de la communication Tél : 0690 33 83 78 Katthy SHADEOSING chargée de communication Tél

Plus en détail

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès.

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès. Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles Enoncer le théorème de Thalès Les droites ( BA ) et ( ZI ) sont sécantes en R, et les droites ( AI ) et ( BZ

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2013 -

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2013 - RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2013 - Table des matières I. Présentation du Cabinet... 3 A. Le cabinet en France... 3 1. Présentation de la structure juridique et du capital J.CAUSSE & ASSOCIES SA....

Plus en détail

Méthodologie de projet

Méthodologie de projet Méthodologie de projet f i ches s pra t i qu e s Comment passer d une idée à sa mise en action? Centre de Services Fédération Départ e m e n t a l e des Centres Sociaux et Socio-culturels du Val d Oise

Plus en détail

PRE AL AB LE 3 A J O U T E R UN P R O F I L 3 C R E E R U N C O M P T E C M C D 3

PRE AL AB LE 3 A J O U T E R UN P R O F I L 3 C R E E R U N C O M P T E C M C D 3 CONFIGURER LE TABLEAU CMCD Fiche à l usage des Structures LIGUES et COMITES ------------- D a t e : 2 4 F é v r i e r 2 0 1 6 ---------- A u t e u r : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE année universitaire 2015-2016 Diplôme Universitaire Préparation Mentale Appliquéeà la PerformanceSportive Formation Continue Se former tout au long de la vie Photo _ _ _ _ _ _ _

Plus en détail

Amis de tous les enfants du monde

Amis de tous les enfants du monde s de tus es enfnts du nde en Huenry Vx p 3 f4 4 - s, - s, - u- 7 f - reux de ve, nus s-es es - s, de tus es en-fnts du n - de. U - ns, u- z 13 f z - ns, ce es dgts de n, nus vu -ns pur de -n, px pur tut

Plus en détail

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo]

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo] Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. J entends [va] J entends [vo] J entends [vi] J entends [vu] J entends [von] Je n entends pas [v] Le son [v] Ecris O (oui) si tu entends le

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

Il permet d'utiliser un langage commun à tous les concepteurs et utilisateurs d'un système (ingénieur, technicien, service marketing, client etc.

Il permet d'utiliser un langage commun à tous les concepteurs et utilisateurs d'un système (ingénieur, technicien, service marketing, client etc. 1 PRESENTATION L e langa ge S ys M L (S ys t e ms Mo de ling La n guage) est un o u til de r eprésenta t ions a bs tra ite s ( modè les) u ti lisé pour dé ve lopper ou d écrire des sys t è mes com plexes.

Plus en détail

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt.

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt. 2005-2006 Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt C4 ECRITURE DES RÉACTIONS CHIMIQUES Je dois savoir Ce qu est un atome et une molécule Les formules de quelques molécules et atomes La masse est

Plus en détail

EXAMENS. session Les dates & chiffres clés

EXAMENS. session Les dates & chiffres clés EXAMENS session 2014 Les dates & chiffres clés Rectorat de l académie de la Guadeloupe Fabienne CONDO, directrice de la communication Tél : 0690 33 83 78 Katthy SHADEOSING chargée de communication Tél

Plus en détail

IZAR S2/6/10 & C2/6/10

IZAR S2/6/10 & C2/6/10 Les «+» du produit la mise à disposition de trois déclinaisons à partir des 2 variantes (ECS et ECS/CMSI) d un même produit qui autorisent une excellente couverture des besoins du marché de la détection

Plus en détail

Introduction à la Programmation Orientée Objet et au C++ Concepts et exemples. Christophe Collard

Introduction à la Programmation Orientée Objet et au C++ Concepts et exemples. Christophe Collard Introduction à la Programmation Orientée Objet et au C++ Concepts et exemples Plan Notions de programmation de base Classes et Objets Les fonctions amies La surdéfinition d op ateu s Les patrons de fonctions

Plus en détail

PERSONNALISEZ VOS CHAUSSURES DE SKI!

PERSONNALISEZ VOS CHAUSSURES DE SKI! de ski! () de ski Semelles sur mesure Moulage de semelles s de ski! () de ski Moulage de semelles s de ski! () de ski Moulage de semelles s PE R CH SO AU NN SS AL UR ISE ES Z V DE OS SK I! de ski! () de

Plus en détail

La fonction publique territoriale, un vivier de 38 000 emplois

La fonction publique territoriale, un vivier de 38 000 emplois Communes, intercommunalité, conseils généraux et régional La fonction publique territoriale, un vivier de 38 000 emplois repères Secrétaire de mairie, jardinier, dame de can tine, pro fes seur de mu sique...

Plus en détail

- 1 - LE GUIDE POUR VIVRE ENSEMBLE NOS

- 1 - LE GUIDE POUR VIVRE ENSEMBLE NOS - 1 - TOURISME & HANDICAP À PARIS ILE-DE-FRANCE LE GUIDE POUR VIVRE ENSEMBLE NOS LOISIRS - 2 - TOURISME & HANDICAP À PARIS ILE-DE-FRANCE D e p u i s 2 0 0 2, le C o mi té R é g i o n a l d u T o u ri sm

Plus en détail

Couleurs. Goûts. Couleurs. Gouet. Communiquez simplement en révélant vos... Design

Couleurs. Goûts. Couleurs. Gouet. Communiquez simplement en révélant vos... Design Communiquez simplement en révélant vos... Goûts continuez Esp a c e sup p or t s solutions Fabrication/marketing Devis sur simple demande P r e st a t i o ns Supports La uc str e tur GOUET COULEURS est

Plus en détail

Episode 1. Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. Des lettres. Des syllabes

Episode 1. Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. Des lettres. Des syllabes Episode 1 Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. U Des lettres Des syllabes Entoure si tu entends le son [n] : Coche la syllabe du son [n] : Entoure les lettres du son [n] : m n a M N n

Plus en détail

Plan de lecture. Pour lire la Bible en 1 an

Plan de lecture. Pour lire la Bible en 1 an Plan de lecture Pour lire la Bible en 1 an Le plan de lecture ci-après permet de lire toute la Bible en 1 an avec une lecture matin et soir, par exemple, ou en 2 ans avec lecture de l Ancien Testament

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE SUR INDEX AUTORELEVE D UN SITE RESILIE AVEC ALIMENTATION MAINTENUE. CLIENTS RESIDENTIELS BT 36 kva

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE SUR INDEX AUTORELEVE D UN SITE RESILIE AVEC ALIMENTATION MAINTENUE. CLIENTS RESIDENTIELS BT 36 kva PROCEDURE DE MISE EN SERVICE SUR INDEX AUTORELEVE D UN SITE RESILIE AVEC ALIMENTATION MAINTENUE CLIENTS RESIDENTIELS BT 36 kva Livrable issu des travaux GTE 2007 Version : 1 10 novembre 2008 Nombre de

Plus en détail

3) Appuyez sur la touche une deuxième fois pour reprendre l'émission à partir du moment où elle a été interrompue. Pendant que vous regardez l'émission, l'enregistrement se poursuit. Durant la lecture,

Plus en détail

Chapit re 2 ENCORE DES FLEURS

Chapit re 2 ENCORE DES FLEURS Chapit re 2 ENCORE DES FLEURS 1 À Pierre Mollier, décidément grand instigateur de recherches! En ef fectuant la mise en pages d un arti cle de Pierre Mo ll i er rel a ti f a u x s ceaux des maîtres maçons

Plus en détail

Proposition Assurance Habitation Habitations et professions libérales

Proposition Assurance Habitation Habitations et professions libérales Intention: Aucune Elit3 Trigone Proposition Assurance Habitation Habitations et professions libérales intermédiaire n... nom et adres se (ou ca chet) ré f. intermédiaire nou vel le af fai re rem pla ce

Plus en détail

CP, cahier du jour. L. 3/09/07 : Lecture : a/o p 18 Ecriture : a a o o Dictée : a, a, o, o, a, o Maison : lecture p 18

CP, cahier du jour. L. 3/09/07 : Lecture : a/o p 18 Ecriture : a a o o Dictée : a, a, o, o, a, o Maison : lecture p 18 PÉRIODE 1 N. B. : - Dans les dictées, les lettres soulignées sont données deux fois après avoir dit le mot, les mots ou lettres en italique font l objet d un rappel grammatical - Les devoirs sont écrits

Plus en détail