LE PROGRAMME NORVEGIEN DE DROIT DE PRET PUBLIC JUSQU'EN 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE PROGRAMME NORVEGIEN DE DROIT DE PRET PUBLIC JUSQU'EN 2007"

Transcription

1 LE PROGRAMME NORVEGIEN DE DROIT DE PRET PUBLIC JUSQU'EN 2007 Le système DPP norvégien est né en 1947 lorsque le gouvernement a repris l'initiative de l'association norvégienne des écrivains de fiction (Norsk Forfatterforening). Avec la nouvelle Loi de 1947 sur les bibliothèques publiques et scolaires, il avait été décidé de mettre en place un fonds de rémunération pour les auteurs norvégiens. Pour l'exercice fiscal , NOK ont été attribuées au Fonds des auteurs, "pour le préjudice qui, du point de vue des auteurs, leur est infligé par le prêt public dans les bibliothèques". Le programme actuel est réglementé par la Loi de 1987 sur le Prêt public 1 et garantit une rémunération pour les œuvres publiées en Norvège et mises à disposition du prêt public, mais pas pour le prêt effectif. Le programme est intégré à la politique culturelle norvégienne en matière de littérature, de langue et d'art. La Loi sur le Prêt public stipule que la rémunération doit être calculée en multipliant un taux approuvé spécifique pour chaque unité de prêt par le nombre d'unités de prêt dans les bibliothèques norvégiennes à fonds publics. Les unités de prêt incluent les livres, les médias électroniques, la musique en feuilles, etc. Les statistiques de bibliothèques, couvrant à la fois les bibliothèques publiques, scolaires, de recherche et de prison, sont collectées chaque année à partir des données fournies par les bibliothèques. Le prix par unité de prêt est défini par négociation entre le gouvernement 2 et un comité élu représentant les organisations de titulaires de droits qualifiés. Des discussions ont également lieu concernant les catégories de médias servant de base au calcul de la rémunération. Des négociations se tiennent depuis 1978 et les accords sont soumis à l'acceptation du Stortinget (le parlement norvégien). La rémunération est versée collectivement à 16 fonds gérés par les organisations de titulaires de droits ; la répartition s'effectue selon les accords obtenus entre les organisations. Les fonds sont principalement versés sous forme de bourses/subventions. Tout titulaire de droits qualifié peut se porter candidat indépendamment de son affiliation à une organisation. Le présent accord sur la rémunération DPP entre le gouvernement et les 23 associations de titulaires couvre la période Comme point de départ, les parties conviennent que le programme norvégien de rémunération DPP satisfait aux obligations de l'eee spécifiées dans la Directive du Conseil 92/100/CEE du 19 novembre 1992 sur le droit de prêt et de location et sur certains droits associés aux droits d'auteur dans le domaine de la propriété intellectuelle. Si la question venait à être posée sur une éventuelle rupture de ladite condition, les parties conviennent que le présent accord sera résilié et que les parties pourront alors librement discuter de la nouvelle situation. Les parties se sont actuellement engagées à tenir des négociations en vue d'un nouvel accord prenant effet à compter de Voir annexe pour la version traduite. 2 Diligence du Ministère de la Culture et des Affaires ecclésiastiques.

2 Le programme de rémunération DPP a reçu un large soutien du monde politique et joue un rôle essentiel dans la politique culturelle norvégienne en faveur des artistes et de la littérature. Cette politique comprend également un programme d'achat de fictions et non-fictions contemporaines, géré par le Conseil des Arts de Norvège (total de 10,3 millions ), qui exempte les livres de la TVA et qui exclut le commerce du livre de certaines parties de la concurrence, autorisant les éditeurs et les libraires à fixer le prix de vente des livres. Ces mesures représentent un programme élaboré permettant d'offrir aux lecteurs norvégiens une offre littéraire diversifiée. Le traitement des œuvres au format électronique a été précédemment abordé lors de séminaires et fera l'objet de nouvelles discussions. Conformément à la directive InfoSoc de l'ue, intégrée au sein de la loi norvégienne sur les droits d'auteur en 2005, les bibliothèques ont la possibilité de numériser leurs collections. De nouvelles réglementations détaillées sur cette question seront probablement mises en œuvre avant la conférence de Paris et des informations supplémentaires seront fournies à ce moment-là. Le présent accord couvre la période et le prix versé par unité est de NOK en 2005, NOK en 2006, avec une augmentation de 1,71 NOK en La rémunération d'etat pour le prêt public a connu une hausse continue au cours des deux dernières décennies, passant d'environ 13 millions NOK en 1983 à 38 millions NOK en 1993 et 72,2 millions NOK (env. 8,9 millions ) en Cette hausse résulte d'une croissance aussi bien des stocks que du prix unitaire. Les négociations de 2007 traiteront notamment de l'évolution du prix par unité de prêt au cours de la période d'accord. Le tableau ci-dessous présente l'évolution de la rémunération versée aux titulaires depuis 1978.

3 ,2 millions NOK 8,9 millions 11,8 millions USD. FiM

4 ANNEXE LOI N 23 DU 29 MAI 1987 RELATIVE A LA REMUNERATION POUR LE PRET PAR LES BIBLIOTHEQUES PUBLIQUES Cf. Article 4 de l'accord EEE. Cf. précédentes lois : 12 de la Loi n 12 du 12 décembre 1947, 18 de la loi n 80 du 18 juin 1971 et 15 de la loi n 108 du 20 décembre Rémunération du prêt, etc. Les auteurs d'œuvres mises à disposition du prêt dans les bibliothèques publiques recevront une rémunération par le biais de crédits annuels compris dans le budget fiscal. La rémunération sera payée collectivement et versée à des fonds tel que spécifié au 4, en vue de soutenir certains groupes d'auteurs. (1) (1) Voir 1 de la loi n 2 du 12 mai 1961 relatives aux droits d'auteur sur les œuvres littéraires, scientifiques et artistiques, etc., avec les amendements ultérieurs, jusqu'au 17 juin 2005 au plus tard. 2. Calcul de la rémunération La rémunération sera calculée selon un taux fixe par unité de prêt. Dans le cas des livres, l'unité de prêt représente un volume. Le Ministère (1) pourra décider ce qui pourra être sinon considéré comme des unités de prêt. Pour calculer le nombre d'unités de prêt, sont utilisées comme base les œuvres publiées en Norvège et mises à disposition du prêt dans les bibliothèques publiques. Le Ministère (1) pourra décider quelles bibliothèques, collections, etc., seront intégrées dans le calcul. Les calculs reposeront sur des statistiques indiquant les nombres d'unités de prêt disponibles pour le prêt dans chaque bibliothèque publique, et sur les types d'oeuvres (2) concernés. (1) Le Ministère de la Culture. (2) Voir 1 de la loi n 2 du 12 mai Définition du taux de rémunération Le taux de rémunération (cf. premier paragraphe du 2 de la présente loi) sera défini à la suite de négociations avec un organisme commun reconnu par le Ministère(1) et regroupant des organisations qui représentent une proportion pertinente des auteurs norvégiens dans le domaine concerné. Si aucun accord n'est obtenu sur le taux de rémunération, l'une ou l'autre des parties pourra demander un arbitrage conformément à des règles plus détaillées spécifiées par le Ministère. (1) (1) Le Ministère de la Culture.

5 4. (1) Distribution aux fonds La rémunération sera distribuée aux fonds gérés par les organisations d'auteurs concernées. Les statuts des fonds seront obligatoirement approuvés par le Ministère. (2) Les actifs des fonds pourront être utilisés au profit des auteurs ou en vue d'atteindre les objectifs relatifs au groupe d'auteurs en question. Concernant les paiements versés à chaque auteur individuel, l'affiliation aux organisations ne sera pas prise en compte. Un montant annuel versé à un auteur spécifique ne devra pas excéder quatre fois le montant de base de l'assurance nationale. (3) Le Ministère pourra éditer des règles plus détaillées sur la distribution de la rémunération et l'utilisation des fonds. (1) Amendé par la loi n 128 du 4 décembre (2) Le Ministère de la Culture. (3) Voir 6-2 de la Loi sur l'assurance nationale et la note afférente. 5. Entrée en vigueur La présente loi entrera en vigueur immédiatement A compter de cette date, ce qui suit est abrogé - - -

Recommandation de la Commission du 18 mai 2005 relative à la gestion collective transfrontière du droit d auteur et des droits voisins dans le

Recommandation de la Commission du 18 mai 2005 relative à la gestion collective transfrontière du droit d auteur et des droits voisins dans le Recommandation de la Commission du 18 mai 2005 relative à la gestion collective transfrontière du droit d auteur et des droits voisins dans le domaine des services licites de musique en ligne (Texte présentant

Plus en détail

ENTENTE D ACCÈS AU CENTRE D ÉCHANGE D INFORMATION DE L INTERNATIONAL FUEL TAX ASSOCIATION, INC. POUR MEMBRE NON PARTICIPANT

ENTENTE D ACCÈS AU CENTRE D ÉCHANGE D INFORMATION DE L INTERNATIONAL FUEL TAX ASSOCIATION, INC. POUR MEMBRE NON PARTICIPANT ENTENTE D ACCÈS AU CENTRE D ÉCHANGE D INFORMATION DE L INTERNATIONAL FUEL TAX ASSOCIATION, INC. POUR MEMBRE NON PARTICIPANT 1. Parties La présente entente (ci-après «l Entente») est conclue entre le gouvernement

Plus en détail

Conditions générales de vente Anne Cauvel

Conditions générales de vente Anne Cauvel Conditions générales de vente Anne Cauvel Définitions Est appelé Anne Cauvel, nous, l auteur Anne Cauvel de Beauvillé, sise 74, rue Lévis, 75017 Paris, France. Est appelé Client la personne physique ou

Plus en détail

ACCORD SUR LES MESURES CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS ET LIEES AU COMMERCE

ACCORD SUR LES MESURES CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS ET LIEES AU COMMERCE Page 153 ACCORD SUR LES MESURES CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS ET LIEES AU COMMERCE Les Membres, Considérant que les Ministres sont convenus, dans la Déclaration de Punta del Este, que "à la suite d'un

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE.

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. ARTICLE 1 : DEFINITIONS Liste Cadeaux : Ensemble d au moins un produit identifié par le Bénéficiaire de liste comme cadeau

Plus en détail

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES 1 er avril 2015 au 31 mars 2018 Date : mars 2015 1 PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES

Plus en détail

CONTRAT D ÉDITION, CE QUI CHANGE

CONTRAT D ÉDITION, CE QUI CHANGE CONTRAT D ÉDITION, CE QUI CHANGE - De nouvelles obligations pour l éditeur - La création de dispositions spécifiques pour les droits numériques - De nouvelles possibilités pour l auteur de résiliation

Plus en détail

Bureau International de l Édition Française Département Études Fiche mise à jour par Claire Vital

Bureau International de l Édition Française Département Études Fiche mise à jour par Claire Vital Bureau International de l Édition Française Département Études Fiche mise à jour par Claire Vital. Données générales 1 Allemagne (2014) Population : 82,1 millions d habitants (2013) PIB/habitant : 31 770

Plus en détail

Texte des résolutions proposées

Texte des résolutions proposées 1 2 3 4 5 6 7 Résolutions de la compétence de l Assemblée Générale Ordinaire Première Résolution (Approbation des comptes sociaux de l exercice 2007) L Assemblée Générale, après avoir pris connaissance

Plus en détail

CONVOCATIONS GROUPE MONCEAU FLEURS

CONVOCATIONS GROUPE MONCEAU FLEURS CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS GROUPE MONCEAU FLEURS Société Anonyme à Directoire et Conseil de surveillance au capital de 12 850 882,95 Euros. Siège social : 23, rue d

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) Marché relatif à la régie de l œuvre et de l exposition et à la régie de la programmation culturelle de la manifestation MONUMENTA 2012 DANIEL BUREN

Plus en détail

ion des Nations Unies cation, la science et la culture Conseil exécutif ex

ion des Nations Unies cation, la science et la culture Conseil exécutif ex ion des Nations Unies cation, la science et la culture Conseil exécutif ex Cent trente-septième session 137 EX/2 PARIS, le 27 septembre 1991 Original français Point 3.1.1 de l'ordre du jour provisoire

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES MONTPELLIER AGGLOMERATION EN ACCES LIBRE

CONTRAT DE LICENCE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES MONTPELLIER AGGLOMERATION EN ACCES LIBRE CONTRAT DE LICENCE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES MONTPELLIER AGGLOMERATION EN ACCES LIBRE Pour favoriser la création de nouveaux produits et services et contribuer au développement économique,

Plus en détail

Bureau International de l Édition Française

Bureau International de l Édition Française Bureau International de l Édition Française Département Études Fiche mise à jour par Clémence Thierry. Données générales Emirats arabes unis (2012) Population : 7,891 millions d habitants (2011) 1 PIB/habitant

Plus en détail

Descriptif du Programme de Rachat d Actions 2015-2016

Descriptif du Programme de Rachat d Actions 2015-2016 Descriptif du Programme de Rachat d Actions 2015-2016 1. INTRODUCTION Il est rappelé que l Assemblée Générale Mixte du 2 juin 2014, dans sa cinquième (5 ème ) résolution, avait précédemment autorisé le

Plus en détail

Rapports du Corps commun d inspection

Rapports du Corps commun d inspection COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Vingt et unième réunion Point 3.5 de l ordre du jour provisoire EBPBAC21/6 31 octobre 2014 Rapports du Corps commun d inspection

Plus en détail

PROGRAMME AGRI-MARKETING. Formulaire de demande 2009-2010

PROGRAMME AGRI-MARKETING. Formulaire de demande 2009-2010 PROGRAMME AGRI-MARKETING Formulaire de demande 2009-2010 6 avril 2009 1 Demande de financement pour 2009-2010 TABLE DES MATIÈRES A Coordonnées du demandeur et du représentant autorisé.. B Organisations

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ACHAT DE FOURNITURES DE BUREAU POUR LE CENTRE INTERCOMMUNAL DE GERONTOLOGIE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Achat de fournitures de

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION - DROIT DE PRÊT DOSSIER DE PRÉSENTATION - 05/10/2001-

MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION - DROIT DE PRÊT DOSSIER DE PRÉSENTATION - 05/10/2001- MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION - DROIT DE PRÊT DOSSIER DE PRÉSENTATION - 05/10/2001- MISE EN ŒUVRE DU DROIT DE PRÊT - OCTOBRE 2001 - Plan du dossier A/ PRÉSENTATION GÉNÉRALE 1. Mise en

Plus en détail

Note commune N 22 / 2014. Objet : Avantages fiscaux relatifs aux contrats d assurance-vie et aux contrats de capitalisation

Note commune N 22 / 2014. Objet : Avantages fiscaux relatifs aux contrats d assurance-vie et aux contrats de capitalisation REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES ETUDES ET DE LA LEGISLATION FISCALES Note commune N 22 / 2014 Objet : Avantages fiscaux relatifs aux contrats d assurance-vie

Plus en détail

Librairies francophones à l étranger

Librairies francophones à l étranger Centre national du livre Hôtel d Avejan - 53, rue de Verneuil - 75343 Paris Cedex 07 Tél. 00 33 (0)1 49 54 68 43 Fax 00 33 (0)1 45 49 10 21 site Internet : http://www.centrenationaldulivre.fr Librairies

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION APPLICATION COGELEC

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION APPLICATION COGELEC CONDITIONS GENERALES D UTILISATION APPLICATION COGELEC Article 1 Définitions L «Application» : il s agit de l application mise à disposition des Clients par COGELEC. La «Base de données» : il s agit de

Plus en détail

Union Suisse des Fiduciaires USF

Union Suisse des Fiduciaires USF Union Suisse des Fiduciaires USF Règlement sur l approbation des statuts des sections et la qualité de membre d une section de l USF (Règlement des membres) du 26 novembre 2005 Préambule Conformément à

Plus en détail

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Loi du 16 juillet 2008 modifiant le code des impôts sur le revenu et organisant une fiscalité forfaitaire des droits d auteur et des droits voisins

Plus en détail

Loi fédérale sur le centre pour la qualité dans l assurance obligatoire des soins

Loi fédérale sur le centre pour la qualité dans l assurance obligatoire des soins Avant-Projet Loi fédérale sur le centre pour la qualité dans l assurance obligatoire des soins du L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l'art. 117, al. 1, de la Constitution 1, vu le message

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 REGLEMENT INTERIEUR Article 1 Le présent règlement intérieur de fonctionnement, adopté par l'assemblée générale, s'impose à tous les adhérents. Des assouplissements peuvent cependant être décidés, lorsque

Plus en détail

ALTAREA. Société en commandite par actions au capital de 155.539.502,06 euros Siège social : 8 Avenue Delcassé - 75008 PARIS 335.480.

ALTAREA. Société en commandite par actions au capital de 155.539.502,06 euros Siège social : 8 Avenue Delcassé - 75008 PARIS 335.480. ALTAREA Société en commandite par actions au capital de 155.539.502,06 euros Siège social : 8 Avenue Delcassé - 75008 PARIS 335.480.877 RCS PARIS RAPPORT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE A L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO)

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1ER AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 1 PROGRAMME

Plus en détail

Orco Property Group présente son projet de plan de restructuration

Orco Property Group présente son projet de plan de restructuration Communiqué de Presse N EST PAS DESTINE A UNE MISE EN CIRCULATION, PUBLICATION OU DISTRIBUTION AUX ETATS UNIS D AMERIQUE OU DANS TOUT AUTRE JURISDICTION DANS LAQUELLE LA CIRCULATION DU PRESENT COMMUNIQUE

Plus en détail

Acquisition de systèmes d'exploitation de serveurs et de licences Citrix

Acquisition de systèmes d'exploitation de serveurs et de licences Citrix CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DIRECTION DES AFFAIRES LOGISTIQUES 2, place Saint Jacques 25030 BESANÇON CEDEX CAHIER DES CHARGES MAPA du 23 mars 2005 Acquisition de systèmes d'exploitation de serveurs

Plus en détail

ACCORD ENTRE LE CONSEIL PERMANENT DES ECRIVAINS ET LE SYNDICAT NATIONAL DE L'EDITION

ACCORD ENTRE LE CONSEIL PERMANENT DES ECRIVAINS ET LE SYNDICAT NATIONAL DE L'EDITION ACCORD ENTRE LE CONSEIL PERMANENT DES ECRIVAINS ET LE SYNDICAT NATIONAL DE L'EDITION SUR LE CONTRAT D EDITION DANS LE SECTEUR DU LIVRE Pour l'application de l'article L. 132-17-8 du code de la propriété

Plus en détail

L'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et le Gouvernement des États-Unis d'amérique, ci-après dénommés les "Parties",

L'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et le Gouvernement des États-Unis d'amérique, ci-après dénommés les Parties, ACCORD CONCLU ENTRE LE GOUVERNEMENT DES ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE ET L'UNION ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST AFRICAINE RELATIF AU DÉVELOPPEMENT DES RELATIONS DE COMMERCE ET D'INVESTISSEMENT L'Union économique

Plus en détail

Programme de formation continue (PFC) de la Société suisse de de gynécologie et obstétrique (SSGO)

Programme de formation continue (PFC) de la Société suisse de de gynécologie et obstétrique (SSGO) Programme de formation continue (PFC) de la Société suisse de de gynécologie et obstétrique (SSGO) 1. Bases légales et réglementaires Le présent règlement a pour base la Réglementation pour la formation

Plus en détail

Conseil exécutif Cent quatre-vingt-quinzième session

Conseil exécutif Cent quatre-vingt-quinzième session Conseil exécutif Cent quatre-vingt-quinzième session 195 EX/13.INF PARIS, le 10 octobre 2014 Anglais et français seulement Point 13 de l'ordre du jour provisoire PROPOSITIONS PRÉLIMINAIRES DE LA DIRECTRICE

Plus en détail

DEINOVE Société Anonyme Au capital social de 2.001.174 Euros Siège Social : 22, rue Léon Jouhaux 75010 Paris 492 272 521 R.C.S.

DEINOVE Société Anonyme Au capital social de 2.001.174 Euros Siège Social : 22, rue Léon Jouhaux 75010 Paris 492 272 521 R.C.S. DEINOVE Société Anonyme Au capital social de 2.001.174 Euros Siège Social : 22, rue Léon Jouhaux 75010 Paris 492 272 521 R.C.S. Paris RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE EN

Plus en détail

Solution Epargne Handicap

Solution Epargne Handicap Contrat d assurance sur la vie Epargne Handicap Solution Epargne Handicap Notice d information Le contrat : SOLUTION EPARGNE HANDICAP est un contrat d assurance collective sur la vie à adhésion facultative

Plus en détail

Assemblée des États Parties

Assemblée des États Parties Cour pénale internationale Assemblée des États Parties ICC-ASP/7/22/Add.1/Rev.1 Distr.: Générale 10 novembre 2008 Français Original: Anglais Septième session La Haye 14-22 novembre 2008 Rapport du Comité

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel OFFICES PUBLICS DE L HABITAT ACCORD DU 12 JUILLET 2012 RELATIF À LA

Plus en détail

RÉGIME GÉNÉRAL D ÉPARGNE ET D ACHAT DE TITRES DE LA BANQUE ROYALE DU CANADA

RÉGIME GÉNÉRAL D ÉPARGNE ET D ACHAT DE TITRES DE LA BANQUE ROYALE DU CANADA RÉGIME GÉNÉRAL D ÉPARGNE ET D ACHAT DE TITRES DE LA BANQUE ROYALE DU CANADA 1. Définitions Pour les fins du présent régime, les termes énumérés ci-dessous ont le sens suivant : «actions ordinaires» désigne

Plus en détail

PADARTV. Programme d appui au développement des appellations réservées et des termes valorisants

PADARTV. Programme d appui au développement des appellations réservées et des termes valorisants PADARTV Programme d appui au développement des appellations réservées et des termes valorisants Table des matières Table des matières... 2 Contexte... 3 Objectif général... 3 Interventions... 4 Mesure

Plus en détail

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES PRINCIPE : L utilisation des cartes de crédit professionnelles devrait renforcer l efficacité en simplifiant l acquisition, la réception et le paiement

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES Page 1 Axe Service instructeur Dates délibération Une nouvelle dynamique économique Conseil Régional Direction des Affaires Culturelles et Sportives I. Objectifs et descriptif de la mesure a) Objectifs

Plus en détail

Contrat de concession exclusive de vente

Contrat de concession exclusive de vente infos@droitbelge.net Contrat de concession exclusive de vente Auteur: Me Frédéric Dechamps, avocat (Bruxelles) E-mail: fd@lex4u.com Tel: + 32 2 340 97 04 Web: www.lex4u.com AVERTISSEMENT Le contrat proposé

Plus en détail

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DES SEYCHELLES

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DES SEYCHELLES ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DES SEYCHELLES Le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République des Seychelles,

Plus en détail

Note commune N 27/ 2014

Note commune N 27/ 2014 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES ETUDES ET DE LA LEGISLATION FISCALES Note commune N 27/ 2014 Objet : Régime fiscal des opérations de distribution et de promotion des

Plus en détail

Texte révisé d un protocole sur le commerce illicite des produits du tabac présenté par le Président et débat général

Texte révisé d un protocole sur le commerce illicite des produits du tabac présenté par le Président et débat général Conférence des Parties Organe intergouvernemental de négociation d un protocole sur le commerce illicite des produits du tabac Troisième session Genève (Suisse), 28 juin-5 juillet 2009 Point 4 de l ordre

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX FOURNITURE, INSTALLATION ET MAINTENANCE D UN SYSTEME DE VIDEO-PROTECTION URBAINE

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX FOURNITURE, INSTALLATION ET MAINTENANCE D UN SYSTEME DE VIDEO-PROTECTION URBAINE Commune de Collonges au Mont d Or MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon la procédure adaptée prévue par l article 28 du Code des Marchés Publics MAITRE DE L OUVRAGE : Commune de Collonges au Mont d Or CAHIER

Plus en détail

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement Fondation de libre passage Independent Règlement de placement Sur la base de l'art. 5 de l acte de fondation de la Fondation de libre passage Independent (Fondation) ainsi que sur la base de l'art. 49a

Plus en détail

Société française des intérêts des auteurs de l écrit

Société française des intérêts des auteurs de l écrit Découvrez la Sofia Le droit de prêt La rémunération pour copie privée numérique La retraite complémentaire des écrivains et des traducteurs L action culturelle Société française des intérêts des auteurs

Plus en détail

CONTRAT DE COPRODUCTION

CONTRAT DE COPRODUCTION CONTRAT DE COPRODUCTION ENTRE LES SOUSSIGNEES : 1. Dénomination sociale de l'entreprise : dont le siège social est situé à immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de sous le n N TVA intracommunautaire

Plus en détail

I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT

I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT CHAPITRE 05 : LES OPERATIONS D ACHATS ET DE VENTES I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT A. Définition La facture est un écrit dressé par un commerçant et constatant les conditions auxquelles il a vendu

Plus en détail

Vu ladite convention ;

Vu ladite convention ; MF/EG SEANCE DU 17 FÉVRIER 2003 2003/2216 - ATTRIBUTION D'UNE SUBVENTION DE 30.000 AU PROFIT DE L'ASSOCIATION LE CONCERT DE L'HOSTEL DIEU - ABSALON POUR L'ENSEMBLE DE SES ACTIVITÉS MUSICALES - FIC - APPROBATION

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES LOI ORGANIQUE DU BUDGET

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES LOI ORGANIQUE DU BUDGET REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES LOI ORGANIQUE DU BUDGET 2004 LOI ORGANIQUE N 2004-42 DU 13 MAI 2004 PORTANT MODIFICATION ET COMPLETANT LA LOI ORGANIQUE DU BUDGET N 67-53 DU 8 DECEMBRE 1967

Plus en détail

Plateforme SEO My Ranking Metrics

Plateforme SEO My Ranking Metrics Plateforme SEO My Ranking Metrics https://myrankingmetrics.com Conditions générales d utilisation - CGU Conditions générales de vente - CGV -- Décembre 2014 -- Partie 1 Introduction Voici l ensemble des

Plus en détail

Rapport financier trimestriel pour le trimestre terminé. le 30 juin 2015. Rapport financier trimestriel pour l exercice terminé le 30 juin 2014

Rapport financier trimestriel pour le trimestre terminé. le 30 juin 2015. Rapport financier trimestriel pour l exercice terminé le 30 juin 2014 Rapport financier trimestriel pour l exercice terminé le 30 juin 2014 Rapport financier trimestriel pour le trimestre terminé le 30 juin 2015 TITRE DU RAPPORT 1 PUBLIÉ PAR Agence de développement économique

Plus en détail

ANNEXE V MENTIONNÉE À L ARTICLE 23 PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

ANNEXE V MENTIONNÉE À L ARTICLE 23 PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ANNEXE V MENTIONNÉE À L ARTICLE 23 PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ANNEXE V MENTIONNÉE À L ARTICLE 23 PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE Article premier Propriété intellectuelle La «propriété

Plus en détail

LE PUBLIC SYSTEME Société Anonyme Au capital de 1909.720,50 euros Siège social : 40, rue Anatole France 92300 Levallois Perret

LE PUBLIC SYSTEME Société Anonyme Au capital de 1909.720,50 euros Siège social : 40, rue Anatole France 92300 Levallois Perret LE PUBLIC SYSTEME Société Anonyme Au capital de 1909.720,50 euros Siège social : 40, rue Anatole France 92300 Levallois Perret RCS NANTERRE B 602.063.323 RAPPORT SPECIAL RELATIF AU RACHAT D ACTIONS NOUVEAU

Plus en détail

A U D I K A G R O U P E

A U D I K A G R O U P E Page 1 sur 8 A U D I K A G R O U P E Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 58 avenue Hoche 75008 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris Ordre du jour de l assemblée générale ordinaire et

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015 LIGNES DIRECTRICES Programme de prédéveloppement Du web à la télé Octobre 2015 1 Table des matières 1. Mandat... 3 2. Structure administrative... 3 3. Vue d ensemble du Programme... 3 4. Demandeur admissible...

Plus en détail

MULTI DEVIS ENTREPRISE Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014. Sommaire

MULTI DEVIS ENTREPRISE Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014. Sommaire MULTI DEVIS ENTREPRISE Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 Sommaire Contexte... 2 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 2 Particularités relatives au taux réduit intermédiaire...

Plus en détail

À la base de ce chapitre, on retrouve la question du type de rapport à émettre lorsque les pcgr ne sont pas respectés

À la base de ce chapitre, on retrouve la question du type de rapport à émettre lorsque les pcgr ne sont pas respectés RAPPORT DU VÉRIFICATEUR SUR DES ÉTATS FINANCIERS ÉTABLIS SELON DES RÈGLES COMPTABLES AUTRES QUE LES PRINCIPES COMPTABLES GÉNÉRALEMENT RECONNUS 1 État de la question par : D.-Claude Laroche Professeur agrégé

Plus en détail

Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne régionale. En vigueur le 1er janvier 1973.

Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne régionale. En vigueur le 1er janvier 1973. Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne régionale. En vigueur le 1er janvier 1973. Objet de la convention. Article 1 La présente convention règle les rapports entre employeurs

Plus en détail

Les aides aux petites et moyennes entreprises

Les aides aux petites et moyennes entreprises FICHE 9 Les aides aux petites et moyennes entreprises Les petites et moyennes entreprises «jouent un rôle décisif dans la création d emplois et, d une manière plus générale, représentent un facteur de

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

MISE EN CONCURRENCE SELON UNE PROCÉDURE ADAPTÉE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHÉS PUBLICS) POUR :

MISE EN CONCURRENCE SELON UNE PROCÉDURE ADAPTÉE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHÉS PUBLICS) POUR : LYCÉE PAUL-LOUIS COURIER 2, place Grégoire de Tours BP 11248 37 012 TOURS CEDEX Téléphone : 02.47.60.35.05 Télécopie Intendance : 02.47.60.35.04 Mèl : gestion_plc@ac-orleans-tours.fr MISE EN CONCURRENCE

Plus en détail

MESURES D ADAPTATION DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE

MESURES D ADAPTATION DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE Le Ministère de la santé, de la famille Et des personnes handicapées. MESURES D ADAPTATION DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE Le ministre de la santé, de la famille

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU 16 MARS 2007 RELATIF

Plus en détail

Flash d info : Le dispositif actuel de prévention de la pénibilité au travail est l'un des axes importants de la réforme des retraites.

Flash d info : Le dispositif actuel de prévention de la pénibilité au travail est l'un des axes importants de la réforme des retraites. Flash d info : Evolution du dispositif «Pénibilité au travail» Le dispositif actuel de prévention de la pénibilité au travail est l'un des axes importants de la réforme des retraites. Modifié par la loi

Plus en détail

1-Taxe sur la publicité en ligne

1-Taxe sur la publicité en ligne 1-Taxe sur la publicité en ligne Proposition du Sénateur Philippe Marini : La taxe serait due par les régies de publicité et assise sur les sommes payées par les annonceurs pour les services de publicité

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES Société coopérative à capital et personnel variables Siège social : 15-17, rue Paul Claudel 381 GRENOBLE Siret 42 121 958 19 - APE 651 D Note d information émise pour faire

Plus en détail

CONTRAT EXPOSANT CARREFOUR DES SOLUTIONS

CONTRAT EXPOSANT CARREFOUR DES SOLUTIONS CONTRAT EXPOSANT CARREFOUR DES SOLUTIONS 1 Le présent contrat est passé entre les parties suivantes :..... Ci après désigné comme l!exposant D UNE PART ET L association LES AMIS D IVINE Dont le siège est

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DES AGENTS

Plus en détail

Étude de cas. Protection du patrimoine. Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada

Étude de cas. Protection du patrimoine. Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada Étude de cas Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada grâce à l assurance maladies graves assortie d une garantie de remboursement des primes à la résiliation ou à l expiration Août 2012 La

Plus en détail

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS La grande majorité des membres du conseil d administration de la Banque seront indépendants au sens de la présente politique. Le

Plus en détail

MARCHE DE TELEPHONIE Convergence Voix - Données

MARCHE DE TELEPHONIE Convergence Voix - Données COMMUNE DE VENDENHEIM MARCHE DE TELEPHONIE Convergence Voix - Données CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES () Maître d Ouvrage 12, rue Jean Holweg 67550 VENDENHEIM Tél : 03.88.69.40.20 Fax

Plus en détail

CONTRAT de fourniture d énergie électrique issue d installations de production basées sur des sources renouvelables

CONTRAT de fourniture d énergie électrique issue d installations de production basées sur des sources renouvelables CONTRAT de fourniture dénergie électrique issue dinstallations de production basées sur des sources renouvelables (conformément au règlement grand-ducal du 14 octobre 2005) PARTIES DU CONTRAT ET CLAUSES

Plus en détail

2.3 Le conseil exécutif se compose de 10 membres élus et d un membre d office. Les membres élus occupent les postes suivants :

2.3 Le conseil exécutif se compose de 10 membres élus et d un membre d office. Les membres élus occupent les postes suivants : Règlements de la section locale du Bureau de la traduction (Adoptés le 15 août 2012) 1 RÔLE ET COMPOSITION DE LA SECTION LOCALE 1.1 La section locale Bureau de la traduction réunit tous les employés du

Plus en détail

MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE 9 PREMIERS MOIS 2010 millions d'euros 2009 2010 évolution

MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE 9 PREMIERS MOIS 2010 millions d'euros 2009 2010 évolution LE MARCHE DE GROS DE LA MUSIQUE ENREGISTREE 9 PREMIERS MOIS 2010 (Valeur gros H.T. nette de remises et retours) 340.2 millions d euros : -2.2 % par rapport aux 9 premiers mois 2009 Au cours des 9 premier

Plus en détail

Contrat de rattachement

Contrat de rattachement Prévoyance professionnelle Contrat de rattachement (Placement de capitaux Pool) entre CLIENT (ci-après dénommé «employeur») et Unabhängige Gemeinschaftsstiftung Zürich UGZ, Rüschlikon (ci-après dénommée

Plus en détail

Amendements de la Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers: Informations à fournir

Amendements de la Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers: Informations à fournir Amendements de la Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers: Informations à fournir Le paragraphe 27 est modifié. Les paragraphes 27A et 27B sont ajoutés. Importance des instruments

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE

ORGANISATION MONDIALE ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE Groupe de travail des entreprises commerciales d'état 8 novembre 2004 (04-4744) Original: anglais COMMERCE D'ÉTAT Nouvelle notification complète au titre de l'article

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice Clos le 31 décembre 2013

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice Clos le 31 décembre 2013 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice Clos le 31 décembre 2013 Mesdames, Messieurs, En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre assemblée générale, nous vous

Plus en détail

CONVOCATIONS SOCIÉTÉ BIC

CONVOCATIONS SOCIÉTÉ BIC CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS SOCIÉTÉ BIC Société Anonyme au capital de 183 108 384,24 euros Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières CLICHY (Hauts-de-Seine) 552 008 443

Plus en détail

CONVENTION ENTRE L'ETAT LE TERRITOIRE DE LA POLYNESIE FRANCAISE

CONVENTION ENTRE L'ETAT LE TERRITOIRE DE LA POLYNESIE FRANCAISE CONVENTION ENTRE L'ETAT ET LE TERRITOIRE DE LA POLYNESIE FRANCAISE TENDANT A ELIMINER LES DOUBLES IMPOSITIONS ET A ETABLIR DES REGLES D'ASSISTANCE MUTUELLE ADMINISTRATIVE POUR L'IMPOSITION DES REVENUS

Plus en détail

DIRECTION DE LA CULTURE ET DU PATRIMOINE STRATEGIE REGIONALE POUR LE LIVRE, LA LECTURE PUBLIQUE ET LA LITTÉRATURE ORALE

DIRECTION DE LA CULTURE ET DU PATRIMOINE STRATEGIE REGIONALE POUR LE LIVRE, LA LECTURE PUBLIQUE ET LA LITTÉRATURE ORALE STRATEGIE REGIONALE POUR LE LIVRE, LA LECTURE PUBLIQUE ET LA LITTÉRATURE ORALE Objectifs PROGRAMME DE SOUTIEN AUX ÉDITEURS PROFESSIONNELS Les objectifs poursuivis s inscrivent dans ce programme de la manière

Plus en détail

Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE) Avril 2013

Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE) Avril 2013 Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE) Avril 2013 Crédit d impôt compétitivité emploi (CICE) 2 S O M M A I R E PAGES Présentation du CICE 3 Modalités de calcul 4 Les obligations déclaratives 6 La comptabilisation

Plus en détail

AVENANT N (XX) A L ACCORD DE PARTICIPATION

AVENANT N (XX) A L ACCORD DE PARTICIPATION AVENANT N (XX) A L ACCORD DE PARTICIPATION Ce document est fourni à titre indicatif et doit être soumis à votre conseiller juridique habituel qui le complètera de toutes les spécificités propres à votre

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION AVIS N 2006-11 DU 30 JUIN 2006

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION AVIS N 2006-11 DU 30 JUIN 2006 CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION AVIS N 2006-11 DU 30 JUIN 2006 Afférent au projet d arrêté relatif au compte de dépôt obligatoire des huissiers de justice prévu aux articles 30-1

Plus en détail

Société Anonyme à conseil d administration au capital de 6.515.148. Siège social : 13 rue Louis Pasteur 92100 Boulogne Billancourt

Société Anonyme à conseil d administration au capital de 6.515.148. Siège social : 13 rue Louis Pasteur 92100 Boulogne Billancourt Société Anonyme à conseil d administration au capital de 6.515.148 Siège social : 13 rue Louis Pasteur 92100 Boulogne Billancourt RCS NANTERRE B 391 504 693 S T A T U T S Mis à jour en date du 19 mai 2015

Plus en détail

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Annexe à la Déclaration de responsabilité de la direction englobant le contrôle interne en matière de rapports financiers (non auditée) Exercice 2014-2015

Plus en détail

Texte du Projet de loi

Texte du Projet de loi Projet de loi autorisant le Gouvernement à participer au financement des travaux d'agrandissement et de modernisation de la station d'épuration d'esch/schifflange par dépassement du montant fixé par la

Plus en détail

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013 Altran 96 avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine - France Tél. : 0033 1 46 41 70 00 Fax : 0033 1 46 41 72 11 www.altran.com Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PROPRES

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PROPRES Société anonyme au capital de 232 531 071 euros Siège social : 43, rue Bayen - 75017 Paris R.C.S. Paris 552 030 967 DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PROPRES QUI SERA SOUMIS À L'APPROBATION DE

Plus en détail

RÉSOLUTION N O 990317-ED-0119

RÉSOLUTION N O 990317-ED-0119 Politique n o 1999-ED-01 SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE ADOPTION : MISE À JOUR : RÉSOLUTION N O 990317-ED-0119 RÉSOLUTION N O 050622-ED-0195 NOTE : Dans le présent document, le masculin est utilisé

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Alive & Thrive Burkina Faso, Immeuble Kanazoé, 3 ème étage, Avenue du Docteur Kwame N Krumah, 03 BP 7023 Ouagadougou 03, Burkina Faso. Tél : +226 25 33 29 77 www.aliveandthrive.org www.fhi360.org Appel

Plus en détail

Convention de résidence

Convention de résidence Convention de résidence Entre les soussignés : «Nom de la structure» Adresse : Téléphone : E-mail : Numéro de Siret : Représentée par : «Nom prénom», Ci-après dénommée «Nom de la structure» d une part,

Plus en détail

MAPPP/12-14 02/10/2012. Modalités de mise en œuvre du cofinancement public d un CP

MAPPP/12-14 02/10/2012. Modalités de mise en œuvre du cofinancement public d un CP MAPPP/12-14 02/10/2012 Modalités de mise en œuvre du cofinancement public d un CP L article 14 de la loi n 2009-179 du 17 fév.2009 dispose que : «/. Le contrat de partenariat est un contrat administratif

Plus en détail

Avis de la Direction du Programme, des Finances et des Services Linguistiques sur l Article 8 du projet d Accord d adhésion

Avis de la Direction du Programme, des Finances et des Services Linguistiques sur l Article 8 du projet d Accord d adhésion Strasbourg, le 23 septembre 2011 CDDH-UE(2011)17 Réunion extraordinaire du Comité Directeur pour les Droits de l Homme (CDDH) sur l adhésion de l Union européenne à la Convention européenne des droits

Plus en détail

PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE REDDITION DE COMPTES POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2014-2015

PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE REDDITION DE COMPTES POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2014-2015 PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE REDDITION DE COMPTES POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2014-2015 1 PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO

Plus en détail

ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF)

ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) En vue d'une première discussion, le comité permanent

Plus en détail