Dématérialisation, JVS-Mairistem vous guide.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dématérialisation, JVS-Mairistem vous guide."

Transcription

1 ACTES TiPI e.listelec PES Signature électronique Télé-transmission TotEM Hélios SEPA SDFI Base Elèves COMEDEC N4DS Troisième édition L informatique 100 % collectivités locales Dématérialisation, JVS-Mairistem vous guide.

2

3 Dématérialisation, JVS-Mairistem vous guide.

4 Préambule n Chaque année, les échanges du secteur public local avec les services de l Etat génèrent l édition d un milliard de pages A4 (dont plus de la moitié pour les documents comptables), soit la pâte à papier issue de l abattage de arbres. En 2004, avec la mission Hélios, la Direction Générale des Finances Publiques a donc ouvert le vaste chantier de la dématérialisation, porté également par la Direction Générale des Collectivités Locales, et qui ensuite s est étendu à d autres organismes et ministères. Les bénéfices n ont en effet pas tardé à dépasser le seul cadre de l écologie. Parce que dématérialiser, c est aussi : Cesser de transporter et de manipuler du papier ; Diminuer les budgets de reprographie, de classement, de stockage ; Améliorer la rapidité d exécution, les délais de traitement ; Sécuriser les flux ; Faciliter l archivage et l indexation ; Reconfigurer les relations de travail au sein des administrations et entre elles. Dans le même temps, la modernisation des services publics évoluait en direction des administrés, avec, là aussi, des besoins en expansion. 4

5 En tant qu éditeur de logiciels de gestion pour les mairies et groupements de communes, JVS-Mairistem se trouve au cœur de ces changements : en effet, les ministères nous consultent, nous associent, lorsqu ils élaborent les nouveaux protocoles. Et nous devons en permanence adapter nos solutions informatiques pour qu elles s inscrivent strictement dans le cadre réglementaire défini. Parallèlement, nous concevons des procédures d accompagnement pour vous rendre ces réformes plus faciles. C est en tout cas l ambition de ce guide. Nous espérons qu il sera un allié précieux pour vous familiariser avec le vocabulaire, les modalités et les conséquences de la dématérialisation. Et que, dans votre organisation interne, il vous donnera des clefs pour maîtriser le changement plutôt que le subir. L équipe de JVS-Mairistem JVS-Mairistem vous guide 5

6 6

7 Sommaire Quels sont les protocoles remplacés par des liens dématérialisés? La différence entre télétransmission et dématérialisation Finances et marchés publics Le portail de la DGFiP Hélios et le PES SEPA ACTES Budgétaires et TotEM La dématérialisation des marchés publics Gestion du personnel La dématérialisation de la paie N4DS Administration et citoyens ACTES Réglementaires COMEDEC La dématérialisation des données relatives aux personnes physiques Base Elèves 1 er degré Le portail de téléservices TiPI et le paiement en ligne Organisation interne XéMéLios Le tiers de télétransmission Le certificat électronique Le parapheur électronique L archivage électronique L éditique La GED ou GEIDE Les outils pour dématérialiser Demande d information JVS-Mairistem vous guide 7

8 Quels sont les protocoles remplacés par des liens dématérialisés? Thématique Délibérations et arrêtés Mandats et titres Documents budgétaires Bulletins de paie Données sociales Virements de paye Cotisations sociales Etat-civil Elections Recensement militaire Inscriptions scolaires Actes de décès Echanges Etat-civil ANTS Facturation Démarches administratives Prélèvements Destinataire Préfectures Trésoreries Préfectures Trésoreries CRAM Trésoreries URSSAF et Pôle Emploi INSEE INSEE, Préfectures Bureau du Service National Académies DGI Mairies, notaires, organismes de protection sociale Trésorerie Citoyens Banque de France 8

9 Anciens protocoles d échange ou méthodes Protocole dématérialisé ou plateforme d échange Papier ACTES Réglementaires Indigo, OCRE PES V2 Papier ACTES Budgétaires Papier, fichier texte Dématérialisation des états de paie DADS-U N4DS HOPAYRA HOPAYRA, avec informations SEPA Papier, saisie DUCS EDI Bulletins statistiques papier SDFI Aireppnet SDFI, e.listelec PECOTO PECOTO dématérialisé Papier, saisie Base Elèves Transfert DGI COMEDEC, portail web ADA ROLMRE, INDIGO ORMC, PES Guichet Téléservices en ligne TP GROUPE SDD (SEPA Direct Debit ou «Prélèvement SEPA») JVS-Mairistem vous guide 9

10 La différence entre télétransmission et dématérialisation n Bien que le fait d échanger des données par voie électronique constitue en soi une dématérialisation, nous avons souhaité établir dans ce guide une distinction entre les deux termes. Car, à la différence d une simple télétransmission, la dématérialisation implique, d une part, une adhésion au processus de modernisation des services publics engagé par l Etat et, d autre part, elle se caractérise par : Des protocoles de communication au format XML, le seul retenu comme étant interopérable et évolutif ; La possibilité d intégrer des pièces justificatives numérisées au sein des flux de données ; La sécurisation des échanges par le biais d une signature électronique ; L automatisation de la chaîne de traitement entre les différents organismes impliqués. Si la plupart des collectivités locales utilisent au moins l un des outils de télétransmission mis à leur disposition, seul un petit nombre d entre elles est entré de fait dans l ère de la dématérialisation. 10

11 JVS-Mairistem vous guide 11

12 Le portail de la DGFiP n Le portail de la DGFiP, qu est-ce que c est? C est un logiciel Internet sécurisé mis gratuitement à la disposition des collectivités locales par la Direction générale des Finances publiques (Ministère de l Economie et des Finances) afin qu elles puissent télétransmettre leurs données. Actuellement, la plupart des collectivités transmettent leurs fichiers au format INDIGO, protocole remplacé peu à peu par le PES qui sera obligatoire pour toutes le 1er janvier

13 Le portail de la DGFiP n Est-ce obligatoire? Non, pas encore. Mais un nombre croissant de collectivités utilise ce portail pour envoyer ce qu elles transmettaient auparavant sur disquettes. Afin de simplifier le processus d envoi des données dématérialisées, les collectivités peuvent passer directement par la plateforme Internet de leur tiers de télétransmission. n Comment procéder? Les informations concernant les modalités de mise en œuvre du portail ainsi que la liste des documents nécessaires à l enregistrement d une demande sont disponibles auprès de votre comptable. n Ce que peut vous apporter JVS-Mairistem : Les applications comptables «On-Line» de JVS-Mairistem proposent l intégration et l automatisation de la connexion au portail de la DGFiP, évitant ainsi la ressaisie systématique de vos identifiant et mot de passe en vous amenant directement à la page de télétransmission. JVS-Mairistem vous guide Finances et marchés publics 13

14 Hélios et le PES n Hélios, qu est-ce que c est? C est le nouveau logiciel de gestion des comptes des collectivités locales au sein de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP). Il remplace progressivement toutes les anciennes applications de gestion comptable et financière installées dans les trésoreries. n Le PES, qu est-ce que c est? Hélios met en œuvre un nouveau protocole entre les collectivités locales et les trésoreries : le Protocole d Echange Standard qui détermine la liste et le format des données qu elles doivent échanger. Sa particularité est de pouvoir «embarquer» des pièces justificatives. Le PES recouvre plusieurs métiers de la collectivité puisqu il vise à remplacer les protocoles INDIGO, RCT (comptabilité pour les mandats et titres), ROLMRE (facturation) et EAU/DDPAC. 14 n Ce que peut vous apporter JVS-Mairistem : Nous proposons un module JVSPES qui est multi-métiers et multi-gammes afin de ne pas imposer à nos clients de s équiper de logiciels nouvelle génération uniquement pour mettre en œuvre le PES. Il intègre la toute dernière version du protocole, conforme aux obligations de la nouvelle interface de contrôle DGFiP, nommée Guichet XML. En parallèle, la Gestion Electronique de Documents de JVS-Mairistem permet de simplifier la numérisation, l archivage, la recherche et l indexation des pièces justificatives numérisées depuis une interface unique.

15 Hélios et le PES n Est-ce obligatoire? OUI. Comme précisé dans l arrêté du 3 août 2011, le PES sera le seul protocole pouvant être utilisé par l ordonnateur pour la transmission dématérialisée des pièces comptables à compter du 1er janvier n Comment procéder? Une convention tripartite doit être passée entre votre collectivité, le trésorier et la Chambre régionale des Comptes. Il faut que votre logiciel de gestion financière soit en mesure de renseigner l intégralité des informations imposées par le PES. La version 2 du PES autorise l envoi aux trésoreries de flux comportant des pièces justificatives (par exemple, les factures numérisées), ce qui impliquera de posséder un scanner et idéalement un logiciel de GED (gestion électronique de documents). La généralisation de l envoi du PES Version 2 par les collectivités est prévu pour Finances et marchés publics JVS-Mairistem vous guide 15

16 SEPA n SEPA, qu est-ce que c est? Après le passage à l euro et au porte-monnaie unique en janvier 2002, l harmonisation européenne se poursuit maintenant avec les règlements scripturaux : carte bancaire, virements et prélèvements. SEPA signifie Single Euro Payment Area (Espace Unique de Paiement en Euros) et vise à doter tous les Européens de moyens de paiement communs répondant à une norme unique. Les conséquences : - Tous les Relevés d Identité Bancaire vont devoir adopter la norme SEPA comprenant les codes BIC (identifiant banque) et IBAN (numéro de compte bancaire international). - De nouveaux formats de fichiers informatiques vont être imposés pour les différents prélèvements et virements SEPA. n Est-ce obligatoire? OUI, la norme SEPA devra être complétement opérationnelle dans les collectivités locales aux dates suivantes selon les cas : - Le 1er février 2014 pour celles qui proposent le règlement par prélèvement à leurs administrés. Le rôle de facturation ROLMRE va disparaître pour être remplacé par la nouvelle norme ORMC. 16

17 SEPA Mais il s agira d une opération complétement transparente pour l utilisateur si la collectivité a effectué le passage au PES dans le cadre de ses échanges avec la Trésorerie. - Le 1er janvier 2015 si la collectivité ne propose pas le prélèvement. n Comment procéder? Dans les deux cas, pour intégrer la norme SEPA, il sera impératif d être passé au PES. n Ce que peut vous apporter JVS-Mairistem : Le logiciel de facturation On-Line de JVS-Mairistem intègre un lien automatisé vers la Comptabilité pour la génération des titres individuels ou collectifs et/ou la génération du nouveau format de rôle ORMC. Nos logiciels On-Line sont tous dotés d un outil de conversion automatique des RIB au format IBAN pour l ensemble des tiers et des agents. De plus, nous proposons des assistants d aide à la mise à jour des tiers dans le cadre du passage au PES : nature et type de pièce, code Civilité, codification des modes de règlement, nature juridique des tiers, mise à jour des libellés de virement, etc. JVS-Mairistem vous guide Finances et marchés publics 17

18 ACTES Budgétaires et TotEM n ACTES Budgétaires, qu est-ce que c est? Le projet ACTES Budgétaires (AB) permet aux collectivités locales de transmettre au contrôle des préfectures leurs documents budgétaires de façon dématérialisée. La première vague de déploiement est entrée en vigueur avec le cycle budgétaire 2012 (BP, BS, DM et CA 2011) dans des communes volontaires. Mais à ce jour, seulement en M14, M4x, M52 et M71. n TotEM, qu est-ce que c est? TotEM signifie : Totalisation et Enrichissement des Maquettes (budgétaires). C est le logiciel fourni par la DGCL aux collectivités pour visualiser, enrichir puis valider les flux prêts à être transmis et les sceller avant l envoi en préfecture. L envoi est ensuite effectué via le tiers de télétransmission. n Ce que peut vous apporter JVS-Mairistem : Nos logiciels de gestion financière «On-Line» sont totalement compatibles avec ACTES Budgétaires, le lien avec TotEM y est automatisé, et l envoi des ACTES Budgétaires se fait dans la même interface que celui des ACTES Réglementaires. De plus, JVS-Mairistem propose à ses clients des sessions d accompagnement à la mise en œuvre d ACTES Budgétaires. Au programme : configuration du logiciel de gestion financière, formation et prise en main, installation du logiciel TotEM, explications sur son fonctionnement. 18

19 ACTES Budgétaires et TotEM n Est-ce obligatoire? Non, pas encore. ACTES Budgétaires est néanmoins utilisé dès maintenant par les collectivités qui se sont portées volontaires auprès des préfectures. n Comment procéder? Vous devez déclarer votre collectivité auprès de la préfecture pour pouvoir lui envoyer un budget dématérialisé. Il faut que votre logiciel de gestion financière soit capable de générer des budgets dématérialisés. Vous avez besoin de l application gratuite TotEM pour visualiser et éventuellement enrichir les flux. Enfin, il faut que votre collectivité ait passé une convention avec un tiers de télétransmission agréé ACTES Budgétaires. Finances et marchés publics JVS-Mairistem vous guide 19

20 La dématérialisation des marchés publics n La dématérialisation des marchés, qu est-ce que c est? C est le recours aux moyens électroniques lors des procédures d achat public entrant dans l application de l article 56 du Code des marchés publics Dans une optique de simplification et de modernisation des marchés, on veut inciter les entreprises à transmettre par voie numérique leurs candidatures et leurs offres, et obliger les administrations publiques à les accepter. n Est-ce obligatoire? OUI, depuis le 1er janvier 2012, tous les marchés de plus euros doivent être mis en ligne et téléchargeables. Pour ces marchés, les acheteurs publics ne peuvent refuser une réponse sous forme dématérialisée et les entreprises doivent pouvoir transmettre leur candidature et leur offre par voie électronique si elles le souhaitent. 20 n Ce que peut vous apporter JVS-Mairistem : Nous avons intégré à nos logiciels une solution Marchés On-Line utilisable en ligne moyennant un paiement par marché. Vous accédez ainsi à des modules de rédaction du marché avec assistance juridique, de publication sur une plateforme web nationale (liens automatiques avec le BOAMP, le JOUE et les opérateurs de presse régionale), de gestion des réponses dématérialisées et de support à l ouverture des plis électroniques. Consultez-nous pour obtenir votre certificat électronique et gérer de façon illimitée la publicité et les réponses dématérialisées à vos appels d offres.

21 Finances et marchés publics La dématérialisation des marchés publics JVS-Mairistem vous guide 21

22 La dématérialisation de la paie n La dématérialisation de la paie, qu est-ce que c est? Elle est mise en œuvre sous deux aspects : - la transmission au comptable des données de paie (mandats, bulletins et journaux), - la transmission des pièces justificatives (arrêtés, ). Les bulletins de paie destinés aux bénéficiaires ne sont pas concernés. 22

23 La dématérialisation de la paie n Est-ce obligatoire? Non, pas à ce jour. n Comment procéder? Votre collectivité doit passer une convention tripartite avec sa trésorerie et son éditeur de logiciels. Il faut en effet que votre logiciel de gestion du personnel soit compatible avec celui du comptable pour produire les fichiers au format souhaité. Il vous faut aussi un accès au portail Hélios de la DGFiP pour télétransmettre vos données. n Ce que peut vous apporter JVS-Mairistem : «Gestion du Personnel On-Line» de JVS-Mairistem automatise la génération des fichiers dématérialisés de bout en bout. Simple et rapide : vous accédez au portail de la DGFiP sans sortir du logiciel! JVS-Mairistem vous guide Gestion du personnel 23

24 N4DS n La N4DS, qu est-ce que c est? C est la Norme en vigueur pour les Déclarations Dématérialisées De Données Sociales. Elle a été conçue pour rassembler les données à déclarer en un seul envoi adressé à un seul interlocuteur qui sera chargé du contrôle et de la diffusion aux organismes concernés. Cette nouvelle norme réorganise les données en ensembles fonctionnels cohérents, ce qui permet d alléger les contrôles. La N4DS concerne l ensemble des salariés des secteurs public et privé. 24

25 N4DS n Est-ce obligatoire? OUI. Le format N4DS est obligatoire pour les déclarations à destination des organismes de protection sociale réalisées sur l année N avec les données sociales de l année N-1. n Comment procéder? Vous devez vérifier que votre logiciel de gestion de la paie est bien conforme à cette nouvelle norme. n Ce que peut vous apporter JVS-Mairistem : La structuration des données dans le logiciel de Gestion du Personnel «On-Line» de JVS-Mairistem permet de générer et de contrôler les flux N4DS très rapidement. Il intègre de plus la technologie LiveData qui met à jour automatiquement les lignes de paie de la fonction publique territoriale et assure leur cohérence avec les différentes rubriques de cumuls utilisées dans la déclaration dématérialisée. De cette manière, il n y a plus de risque d erreur! Gestion du personnel JVS-Mairistem vous guide 25

26 ACTES Réglementaires n ACTES Réglementaires, qu est-ce que c est? Le programme ACTES (Aide au Contrôle de légalité dématerialisé) a été conçu et conduit par le Ministère de l'intérieur pour : Fournir aux préfectures un outil d'aide et de suivi du contrôle de légalité sous la forme d'une application «métier» ; Permettre aux collectivités de transmettre, par voie électronique, leurs actes au contrôle de légalité ; Réduire sensiblement le délai entre l envoi des délibérations et leur affichage légal. n Ce que peut vous apporter JVS-Mairistem : La plateforme «ixbus On-Line» proposée par JVS-Mairistem contient la nomenclature réglementaire complète des actes, un système d horodatage et la gestion des droits des utilisateurs. Notre application «Gestion des registres On-Line» communique également avec cette plateforme. Il n y a plus qu un clic entre la rédaction de vos délibérations et le retour de la préfecture! 26

27 ACTES Réglementaires n Est-ce obligatoire? Non. Dans le cadre de la libre administration, les collectivités locales peuvent organiser à leur guise leur processus de télétransmission. Beaucoup de préfectures préconisent néanmoins aux collectivités de leur département de s associer au programme ACTES dès qu elles le peuvent. n Comment procéder? Votre collectivité a besoin d une plateforme de télétransmission homologuée, qui aura été soit construite par vos soins, soit proposée par un autre organisme, privé ou public, appelé tiers de télétransmission. Dans ce cas, vous devez établir une convention tripartite entre votre collectivité, la Préfecture et le tiers de télétransmission. Administration et citoyens JVS-Mairistem vous guide 27

28 COMEDEC n COMEDEC, qu est-ce que c est? La plateforme de COMmunication Electronique de Documents d Etat Civil vise à sécuriser l échange des données d état-civil lors des demandes de pièces d identité et ainsi à protéger la vie privée des citoyens. Les acteurs concernés par ces échanges sont les mairies, les préfectures, les notaires et, à terme, les organismes de protection sociale. C est la mairie de naissance qui répond à la demande de vérification de l état-civil. Pour le citoyen : Elle accélère les démarches administratives. Elle limite la transmission de données personnelles : l usager n a plus à faire de demande d un acte ou extrait d acte de naissance en mairie, les données d état-civil sont automatiquement vérifiées de manière dématérialisée. Pour les administrations : Elle participe à la lutte contre la fraude documentaire et garantit que la demande de vérification est bien fondée. Elle facilite les échanges entre les mairies. 28

29 COMEDEC n Est-ce obligatoire? Non, les communes sont libres d adhérer ou non au dispositif COMEDEC. n Comment procéder? Pour adhérer, il faut signer une convention avec l ANTS et le Ministère de la Justice et être équipé d un logiciel compatible avec les fonctions de communication de COMEDEC. Il faut également posséder une carte d authentification individuelle permettant de signer électroniquement les demandes de données d état civil. Cette carte est gratuite et remise en préfecture. n Ce que peut vous apporter JVS-Mairistem : Les logiciels «Etat-Civil On-Line» sont d ores et déjà compatibles avec la plateforme COMEDEC. JVS-Mairistem travaille de concert avec l ANTS, ce qui permet d accompagner au démarrage les collectivités rassemblant les critères nécessaires pour être communes-pilotes. Administration et citoyens JVS-Mairistem vous guide 29

30 La dématérialisation des données relatives aux personnes physiques n INSEE La dématérialisation via AIREPPNET et SDFI version 2 L INSEE met à jour le RNIPP (Répertoire National d Identification des Personnes Physiques) à partir de l envoi par les mairies des nouveaux actes et mentions d état-civil, ainsi que des inscriptions, radiations et refus de radiations sur les listes électorales. Son portail Internet AIREPPNET leur permet de déposer et transmettre ces données. Mais l INSEE met maintenant à la disposition des éditeurs de logiciels le Système de Dépôt de Fichiers Intégré (SDFI) qui permet de faire les mêmes déclarations depuis les applications métiers. A terme, les mairies pourront ainsi importer et publier directement les données dont elles ont besoin. Pour pouvoir bénéficier de SDFI, il faut s assurer de posséder des logiciels Elections et Etat-Civil compatibles et avoir passé une convention avec la direction régionale de l INSEE. Cette convention est également nécessaire à l utilisation de AIREPPNET. n Ce que peut vous apporter JVS-Mairistem : L ensemble des procédures, protocoles et plateformes ci-dessus est géré d origine dans les applications «On-Line» de JVS-Mairistem. Face à la complexité grandissante des procédures et à la multiplicité des interlocuteurs institutionnels, nos logiciels de gestion de l état-civil, du recensement militaire ou de la population sauront vous guider. Et ce, quelle que soit la nature des échanges (papier ou dématérialisée). 30

31 La dématérialisation des données relatives aux personnes physiques n e.listelec La transmission dématérialisée des listes électorales e.listelec est un site du Ministère de l Intérieur (https://elistelec.interieur.gouv.fr) permettant de transmettre les listes électorales générales et complémentaires, s agissant des élections municipales et européennes, ainsi que les différents tableaux établis par les commissions administratives. Les listes peuvent également être transmises via PEC (Plateforme d Echange et de Confiance) du Secrétariat général à la modernisation de l Action publique, si la commune est raccordée à ce service. n Services des Impôts Le transfert dématérialisé des actes de décès Ce flux permet de mettre à jour différentes bases : cadastre, impôts et taxes, pensions, Selon le volume d actes, ce transfert est effectué au mois ou au trimestre. Une convention avec la DGFiP est nécessaire. Ce transfert n est pas encore obligatoire, la liste des actes de décès pouvant toujours être transmise sur papier ou support informatique. n BSN PECOTO dématérialisé PECOTO (Prise En Compte Obligatoire Traitement Opérationnel) est le transfert automatisé de la liste des jeunes recensés pour la période en cours. La mairie l adresse au BSN (Bureau du Service National) à l aide de son application métier. Au préalable, une convention doit être passée entre ces deux parties. C est obligatoire, mais le format papier est encore autorisé. Administration et citoyens JVS-Mairistem vous guide 31

32 Base Elèves 1 er degré n Base Elèves 1 er degré, qu est-ce que c est? C est un logiciel Internet de l Education nationale qui permet la gestion administrative et pédagogique des élèves de la maternelle au CM 2 dans les écoles publiques ou privées : suivi du parcours des enfants, gestion des effectifs, échanges entre directeurs d écoles, mairies, inspections académiques et Inspection de l Education nationale. Base Elèves 1 er degré est le nom d une application. Ce n est pas un fichier centralisé et unique. Il existe autant de bases que d académies. Ces bases de données ne communiquent pas entre elles. n Ce que peut vous apporter JVS-Mairistem : Les logiciels de gestion de l Enfance JVS-Mairistem actionnent un lien automatique avec Base Elèves 1 er degré, afin de simplifier la récupération d informations et de disposer des dernières données à jour. Dans l autre sens, les modifications effectuées dans le logiciel métier sont répercutées dans Base Elèves. 32

33 Base Elèves 1 er degré n Est-ce obligatoire? OUI, pour les directeurs d écoles. Ils doivent obligatoirement renseigner et utiliser Base Elèves. Ils peuvent le faire en ligne sans avoir recours à un logiciel de gestion. Pour les mairies, Base Elèves 1 er degré n est pas obligatoire mais permet une simplification dans la gestion des inscriptions et des informations concernant les élèves. Les logiciels d éditeurs doivent respecter les spécifications d interface avec Base Elèves. n Comment procéder? Il suffit d une connexion à Internet et d un accès au site Base Elèves de l académie. Les données de Base Elèves peuvent permettre à la collectivité d alimenter ses logiciels de gestion des activités scolaires et périscolaires. Administration et citoyens JVS-Mairistem vous guide 33

34 Le portail de téléservices n Un portail de téléservices, qu est-ce que c est? C est un site Internet mis à la disposition d une collectivité locale pour lui permettre de proposer aux administrés et aux entreprises des services en ligne nécessitant un échange de données. Les téléservices sont interactifs. Ils permettent, au minimum, de remplir un formulaire en ligne puis de l'adresser via Internet au service administratif destinataire. Ce dernier envoie une réponse par la même voie sous forme d'accusé de réception. n Ce que peut vous apporter JVS-Mairistem : Le portail de téléservices «On-Line» de JVS-Mairistem propose un bouquet de vingt-quatre téléservices prêts-à-l emploi sur votre site. La solution comprend aussi tous les outils nécessaires au traitement et au suivi des demandes effectuées en ligne et qui sont intégrées de façon transversale dans les logiciels «On-Line». En totale compatibilité d ailleurs avec les sites proposant des téléservices nationaux. 34

35 Le portail de téléservices n Est-ce obligatoire? Non. Chaque collectivité est libre de proposer ou non des services en ligne. Mais la demande des citoyens pour ce type d échanges est réelle et importante. n Comment procéder? Selon les solutions techniques disponibles, les collectivités peuvent avoir à investir dans la réalisation d un site Internet et à modifier leur organisation interne. Certains portails nationaux spécialisés proposent de simplifier la mise en œuvre des téléservices citoyens : pour y accéder, il est nécessaire de procéder à une inscription en ligne sur les sites acte-etat-civil.fr et mon.service-public.fr Administration et citoyens JVS-Mairistem vous guide 35

36 TiPI et le paiement en ligne n TiPI, qu est-ce que c est? Le Titre de Paiement par Internet permet à la collectivité de proposer le paiement en ligne à ses débiteurs (administrés et entreprises) sans avoir à passer par une régie de recettes pour les factures d eau, de cantine, les activités périscolaires, etc. C est un service sécurisé et accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour les usagers. TiPI a l avantage d accélérer le recouvrement des créances et de renvoyer une image moderne de la collectivité. Au niveau de la Trésorerie, TiPI permet l automatisation des émargements dans Hélios. 36

37 TiPI et le paiement en ligne n TiPI est-il le seul moyen de proposer le paiement en ligne? Non, pour les régies, il est possible d utiliser directement les systèmes de paiement en ligne proposés par les établissements bancaires ou les prestataires de services. Cette démarche implique l adhésion à un compte «VAD» chez un opérateur de paiement à distance, ainsi que la mise en place d une convention avec la trésorerie. n Comment procéder? Pour savoir si vos logiciels de comptabilité et de facturation sont prêts, vérifiez la présence d une référence «TiPI» sur vos titres et factures. Dans les paramètres de vos applications, vous devez trouver une zone où saisir l identifiant de votre collectivité (information fournie par votre référent monétique). Les éditions de titres doivent faire apparaître une mention d information sur la possibilité de payer en ligne (depuis le site ou le site spécifique de la collectivité). n Ce que peut vous apporter JVS-Mairistem : Les logiciels de gestion «On-Line» intègrent l ensemble des paramètres TiPI, de même que le portail de téléservices proposé par JVS-Mairistem. JVS-Mairistem vous guide Administration et citoyens 37

Le PESv2 doit remplacer à horizon 2015 les protocoles tels qu Indigo utilisé aujourd hui par les collectivités

Le PESv2 doit remplacer à horizon 2015 les protocoles tels qu Indigo utilisé aujourd hui par les collectivités Qu est ce que la dématérialisation de la chaîne financière et comptable? La génération de flux comptables : La génération des éléments nécessaires au Trésorier ( bordereau + mandats/titres + pièces justificatives)

Plus en détail

ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE

ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Les élus du Centre de Gestion souhaitent proposer aux collectivités un

Plus en détail

Dématérialisation PES V2

Dématérialisation PES V2 Dématérialisation PES V2 D E R N I È R E N O U V E L L E Bonjour, A compter du 01/01/2015, seul le protocole d échange PES V2 sera supporté par les trésoreries. Il remplacera les protocoles d échanges

Plus en détail

Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires. Collectivités

Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires. Collectivités Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires Collectivités 1. Présentation générale du projet Actes Budgétaires 2. Bilan de l expérimentation de 2011 3. Les changements au sein des

Plus en détail

10èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre. NANTES, Le 7 Juillet 2009

10èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre. NANTES, Le 7 Juillet 2009 10èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre NANTES, Le 7 Juillet 2009 Les principes généraux : enjeux, approche partenariale... 2 Des enjeux financiers et qualitatifs les coûts de papier, d édition et

Plus en détail

La dématérialisation des échanges et des moyens de paiement

La dématérialisation des échanges et des moyens de paiement La dématérialisation des échanges et des moyens de paiement Réunions Inter-cantonales en partenariat avec l AMF, Association des Maires de France. DDFiP du Cantal Mars 2012 1 1- La dématérialisation 2

Plus en détail

Newsletter Édition spéciale Salon des Maires et des Collectivités Locales intercommunalité au cœur des enjeux territoriaux

Newsletter Édition spéciale Salon des Maires et des Collectivités Locales intercommunalité au cœur des enjeux territoriaux La Newsletter 100% collectivités locales Édition spéciale Salon des Maires et des Collectivités Locales intercommunalité au cœur des enjeux territoriaux Fusion, mutualisation, décentralisation, autant

Plus en détail

La Modernisation et la sécurisation des Des Moyens de Paiement. Réunion d information. Epinal, le 14/10/2014

La Modernisation et la sécurisation des Des Moyens de Paiement. Réunion d information. Epinal, le 14/10/2014 La Modernisation et la sécurisation des Des Moyens de Paiement Réunion d information Epinal, le 14/10/2014 Éléments de contexte : le cadre réglementaire r national Le décret d n n 2012-1786 1786 du 7 novembre

Plus en détail

Ciel. L offre Grands Comptes : une. à vos besoins

Ciel. L offre Grands Comptes : une. à vos besoins une Ciel L offre Grands Comptes : réponse adaptée à vos besoins Sommaire Ciel : une marque du groupe Sage... 3 Ciel : une marque du groupe Sage... 3 Sage en France... 3 Ciel en quelques chiffres... 3 Le

Plus en détail

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents Tâche : Rédaction de messages et de courriers professionnels simples liés à l activité

Plus en détail

FICHe nouveautés LIgNE PME JanVIeR 2015 www.ebp.com

FICHe nouveautés LIgNE PME JanVIeR 2015 www.ebp.com FICHE NOUVEAUTés Ligne PME JANVIER 2015 www.ebp.com SOMMAIRE Contexte légal DSN La Déclaration Sociale Nominative... 2 0Les grands principes... 2 0Calendrier légal... 2 0Phase intermédiaire... 3 0Anticiper

Plus en détail

ACCUEIL - P. 5 DEMANDES DE PAIEMENT - P. 8

ACCUEIL - P. 5 DEMANDES DE PAIEMENT - P. 8 ACCUEIL - P. 5 DEMANDES DE PAIEMENT - P. 8 DEMANDES DE VIREMENT - P. 16 MON COMMERCE - P. 21 UTILISATEURS - P. 27 COMPTABILITÉ - P. 30 PRÉSENTATION www.factobox.com A SAVOIR Depuis 2009, plus de 200 clients

Plus en détail

entreprises certificat électronique Comptes bancaires au quotidien

entreprises certificat électronique Comptes bancaires au quotidien entreprises Comptes bancaires au quotidien certificat électronique Évoluez dans un environnement sécurisé et accédez aux téléprocédures de l Administration entreprises.societegenerale.fr On est là pour

Plus en détail

La dématérialisation des procédures concerne plusieurs documents et plusieurs aspects :

La dématérialisation des procédures concerne plusieurs documents et plusieurs aspects : DEMATERIALISER LES PROCEDURES COMPTABLES ET FINANCIERES La dématérialisation des procédures comptables et financières s inscrit dans l évolution actuelle des collectivités locales car elle permet de gagner

Plus en détail

J - 59 Décembre 2013 1

J - 59 Décembre 2013 1 J - 59 Décembre 2013 1 SEPA, une étape de la construction européenne 01/01/1999 Introduction de l euro financier 01/01/2002 Introduction de l euro fiduciaire 01/02/2014 Euro scriptural SEPA : Single Euro

Plus en détail

La dématérialisation dans le secteur public local.

La dématérialisation dans le secteur public local. La dématérialisation dans le secteur public local. Réunion d information Epinal, le 14/10/2014 Ordre du Jour La modernisation et la simplification des procédures: L accélération du déploiement d de la

Plus en détail

Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015. Allianz Courtage

Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015. Allianz Courtage Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015 Allianz Courtage Sommaire 1. La Déclaration Sociale Nominative (DSN) : présentation 2. Les pré requis à mettre en place par l entreprise pour télétransmettre

Plus en détail

Dossier de presse L'archivage électronique

Dossier de presse L'archivage électronique Dossier de presse L'archivage électronique Préambule Le développement massif des nouvelles technologies de l information et de la communication (TIC) a introduit une dimension nouvelle dans la gestion

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-136 DU 17 SEPTEMBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE

DELIBERATION N 2014-136 DU 17 SEPTEMBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DELIBERATION N 2014-136 DU 17 SEPTEMBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DE LA MODIFICATION DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS

Plus en détail

La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur public local.

La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur public local. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES DE l EURE Division secteur public local boulevard Georges Chauvin 27023 Evreux Cedex Affaire suivie par mr Kerbaul

Plus en détail

Election du secrétaire de séance. Lecture des comptes- rendus précédents.

Election du secrétaire de séance. Lecture des comptes- rendus précédents. DEPARTEMENT du LOT Mairie de LANZAC Compte-rendu de réunion du 11/07 /2013 Date de convocation : 05/07/2013 Présents : Mmes FRAYSSE, MASSAUD, GUITOU Mrs DOUMERC, GARRIGOU, BERNARD, FOUCHE, MARIAGE, IZARD,

Plus en détail

technique : jedeclare.com s occupe de tout.

technique : jedeclare.com s occupe de tout. Édito Le mouvement est aujourd hui véritablement lancé pour faciliter via jedeclare.com, la dématérialisation des échanges de relevés bancaires et de liasses fiscales entre les cabinets d expertise comptable

Plus en détail

La simplification du dossier de candidature

La simplification du dossier de candidature FICHE 20 La simplification du dossier de candidature Pour de nombreux opérateurs économiques, la constitution des dossiers de candidature est trop complexe et coûteuse du fait du nombre des documents à

Plus en détail

L espace SEPA comprend les Etats membres de l Union européenne ainsi que l Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse.

L espace SEPA comprend les Etats membres de l Union européenne ainsi que l Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse. SEPA, mode d'emploi tout savoir sur l'espace unique de paiement en euros Qu'est-ce que SEPA? Qu est-ce que SEPA change pour les entreprises? [Qu est-ce que SEPA?] SEPA (SingleEuroPaymentsArea - Espace

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public

Dématérialisation des factures du Secteur Public Dématérialisation des factures du Secteur Public Rencontre Editeurs de solutions informatiques à destination du secteur public local 16 mars 2015 Ordre du jour 1. Présentation d ensemble du projet CPP

Plus en détail

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions. ERP reflex-erp.com

Plus en détail

COMMENT LA POSTE PEUT VOUS ACCOMPAGNER POUR RENDRE VOS ACTIONS PLUS LISIBLES, PLUS EFFICACES ET PLUS PROCHES DE VOS ADMINISTRES

COMMENT LA POSTE PEUT VOUS ACCOMPAGNER POUR RENDRE VOS ACTIONS PLUS LISIBLES, PLUS EFFICACES ET PLUS PROCHES DE VOS ADMINISTRES COMMENT LA POSTE PEUT VOUS ACCOMPAGNER POUR RENDRE VOS ACTIONS PLUS LISIBLES, PLUS EFFICACES ET PLUS PROCHES DE VOS ADMINISTRES 1 1 UN ENVIRONNEMENT EN MUTATION 2 Un environnement en mouvement La pression

Plus en détail

Les nouveautés Version 8

Les nouveautés Version 8 Les nouveautés Version 8 Interface utilisateur : la nouvelle charte Sage 10 Interface utilisateur : intuisage - Nouvelle interface web plus harmonisée et homogénéisée - Accès direct aux fonctionnalités

Plus en détail

RENCONTRES. Autour de S PA. Le 3 juin 2013 à destination des Experts-comptables Le 26 juin 2013 à destination des Entreprises

RENCONTRES. Autour de S PA. Le 3 juin 2013 à destination des Experts-comptables Le 26 juin 2013 à destination des Entreprises RENCONTRES Autour de S PA Le 3 juin 2013 à destination des Experts-comptables Le 26 juin 2013 à destination des Entreprises Une action partenariale en VENDEE menée par : La Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

La dématérialisation fiscale

La dématérialisation fiscale La dématérialisation fiscale Mondial Assistance met en place la facture électronique, ou dématérialisation fiscale. Ce document a pour objectif de vous présenter les normes qui encadrent un nouveau mode

Plus en détail

La valeur ajoutée de votre information. Catalogue Solutions

La valeur ajoutée de votre information. Catalogue Solutions La valeur ajoutée de votre information Catalogue Solutions Open Bee : la valeur ajoutée de votre information Situé au coeur du bassin annécien, Open Bee est un éditeur français disposant d une expérience

Plus en détail

DESCRIPTION DU SERVICE

DESCRIPTION DU SERVICE ANNEXE 1 : DESCRIPTION DU SERVICE INTRODUCTION : Le portail jedeclare.com, créé par la profession des experts comptables, permet aux cabinets, aux OGA et aux entreprises de remplir leurs obligations de

Plus en détail

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique Service-Public Local Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique La Caisse des Dépôts, au service de l intérêt général et du développement

Plus en détail

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises)

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) 17octobre 2012 Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) Il est compétent pour vous aider à résoudre vos litiges persistants avec les

Plus en détail

Gestion comptable et financière

Gestion comptable et financière 4 5 Gestion comptable et financière Gérez efficacement votre activité comptable et financière Solution modulaire, vous propose une gestion de la comptabilité, des moyens de paiement, de la trésorerie,

Plus en détail

«SAISIE 2035» Mode d emploi

«SAISIE 2035» Mode d emploi «SAISIE 2035» Mode d emploi En 2015 saisissez en ligne et télétransmettez votre déclaration n 2035 sur le site de l ARAPL : www.araplbn.org Complétez en ligne sur notre site www.araplbn.org votre déclaration

Plus en détail

Guide de la dématérialisation

Guide de la dématérialisation Guide de la dématérialisation Copyright Août 2013 Berger-Levrault - ELM n 3958 1/56 Table des matières Quelles sont les échéances? 3 Généralités 3 Pourquoi la dématérialisation? 3 Qu'est-ce que le PES?

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT

COMMUNIQUE DE LANCEMENT COMMUNIQUE DE LANCEMENT Le descriptif des nouvelles fonctions par produits Ligne 30 & 100 (Cbase, SQL Server et Mac) - V15.50 (juin 2008) et V15.52 (mi juillet 2008) Sage Entreprise - Version 15.50 (juin

Plus en détail

Arrêt du protocole ETEBAC

Arrêt du protocole ETEBAC Arrêt du protocole ETEBAC Quels impacts pour votre entreprise? Les solutions d échanges de flux dématérialisés avec le Crédit Agricole ETEBAC est le protocole utilisé pour échanger tous les jours et de

Plus en détail

Journées des maires de la Mayenne 15 février 2013. Préfecture de la Mayenne

Journées des maires de la Mayenne 15 février 2013. Préfecture de la Mayenne Journées des maires de la Mayenne 15 février 2013 Préfecture de la Mayenne La dématérialisation pour faciliter les échanges comptables entre les collectivités locales et la DGFiP 1 Préambule: un cadre

Plus en détail

DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES TABLEAU D ARCHIVAGE GESTION DU PERSONNEL

DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES TABLEAU D ARCHIVAGE GESTION DU PERSONNEL DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES TABLEAU D ARCHIVAGE GESTION DU PERSONNEL Dossiers des agents titulaires 90 ans à compter de la date de naissance

Plus en détail

Réussir la migration SEPA dans votre entreprise

Réussir la migration SEPA dans votre entreprise Réussir la migration SEPA dans votre entreprise Le SEPA de quoi s agit-il Qu est-ce que SEPA? SEPA Single Euro Payments Area / Espace unique de paiement en euros Une suite logique de l intégration financière

Plus en détail

Jedeclare.com fournisseur de gains de productivité

Jedeclare.com fournisseur de gains de productivité Jedeclare.com fournisseur de gains de productivité Christine CLIPET responsable marketing de jedeclare.com Bonjour Christine CLIPET, pouvez-vous présenter rapidement JeDeclare.com ainsi que votre fonction?

Plus en détail

Ouverture de la journée des éditeurs de logiciels comptable et financier pour les organismes publics locaux. Vendredi 17 janvier 2014 (9h30-10h00)

Ouverture de la journée des éditeurs de logiciels comptable et financier pour les organismes publics locaux. Vendredi 17 janvier 2014 (9h30-10h00) Ouverture de la journée des éditeurs de logiciels comptable et financier pour les organismes publics locaux Vendredi 17 janvier 2014 (9h30-10h00) Centre de conférences Pierre MENDES-FRANCE Eléments pour

Plus en détail

Hesperi@ Newsletter Eté 2011. i n f o r m a t i q u e. Actualités Hesperia. 1) Petite escapade champêtre

Hesperi@ Newsletter Eté 2011. i n f o r m a t i q u e. Actualités Hesperia. 1) Petite escapade champêtre Hesperi@ i n f o r m a t i q u e Newsletter Eté 2011 Actualités Hesperia 1) Petite escapade champêtre Nous souhaitions pour débuter cette nouvelle Newsletter vous faire partager un moment de détente que

Plus en détail

SEPA : ÊTES-VOUS PRÊT POUR LE1 ER FÉVRIER 2014?

SEPA : ÊTES-VOUS PRÊT POUR LE1 ER FÉVRIER 2014? SEPA : ÊTES-VOUS PRÊT POUR LE1 ER FÉVRIER 2014? Mode d emploi www.btp-banque.fr Virements, prélèvements : les règles changent, êtes-vous prêts pour le 1 er février 2014? Qu est-ce que le SEPA? Le SEPA

Plus en détail

Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. Collectivités. Finances

Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. Collectivités. Finances Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique Collectivités Finances Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres à

Plus en détail

La dématérialisation des échanges bancaires SEPA. Normes et formats, Quels impacts dans les entreprises? Comment être prêt à temps?

La dématérialisation des échanges bancaires SEPA. Normes et formats, Quels impacts dans les entreprises? Comment être prêt à temps? La dématérialisation des échanges bancaires SEPA Normes et formats, Quels impacts dans les entreprises? Comment être prêt à temps? Juin 2013 Sommaire Prologue et son positionnement dans la dématérialisation

Plus en détail

VILLE DE LYON Direction des Systèmes d Information et des Télécommunications

VILLE DE LYON Direction des Systèmes d Information et des Télécommunications VILLE DE LYON Direction des Systèmes d Information et des Télécommunications ACCORD CADRE OBJET DE L ACCORD CADRE : TIERS DE TRANSMISSION, POUR LES PROJETS DE DEMATERIALISATION DES FLUX Cahier des Clauses

Plus en détail

La DGFiP et les collectivités locales : nouvelles prestations fiscales et financières et modernisation

La DGFiP et les collectivités locales : nouvelles prestations fiscales et financières et modernisation La DGFiP et les collectivités locales : nouvelles prestations fiscales et financières et modernisation Sommaire Avant propos p 4 1. Un service enrichi en matière de conseil fiscal et financier La mise

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Section Gestion comptable publique n 14-0010

Section Gestion comptable publique n 14-0010 DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES Section Gestion comptable publique n 14-0010 NOR : FCPE1414565J Instruction du 17 juin 2014 DIFFUSION DE L'INSTRUCTION DGFIP DGOS DU 05 JUIN 2014 Bureau CL-1C

Plus en détail

Actes. Simplifier la télétransmission des Actes soumis au contrôle de légalité pour les Collectivités Territoriales

Actes. Simplifier la télétransmission des Actes soumis au contrôle de légalité pour les Collectivités Territoriales Actes Simplifier la télétransmission des Actes soumis au contrôle de légalité pour les Collectivités Territoriales Thierry ERHET FRANCK, DSI du Conseil Général des Yvelines François FOUILLET, DSI de la

Plus en détail

le guide pratique santé

le guide pratique santé le guide pratique santé introduction En quelques points AG2R-MACIF Prévoyance est une institution de prévoyance issue du partenariat en assurances collectives santé et prévoyance entre le groupe MACIF

Plus en détail

La facture dématérialisée mes premiers pas...

La facture dématérialisée mes premiers pas... La facture dématérialisée mes premiers pas... liste des annonceurs sommaire @gp... page 16 Agena 3000... page 18 Atos worldline... page 12 Edicot... page 6 Gexedi... page 8 Seres... page 20 Les annonceurs

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION N 07-18 Du 24 mai 2007. Centre International d Etudes Pédagogiques 1, Avenue Léon Journault 92318 Sèvres cedex

REGLEMENT DE LA CONSULTATION N 07-18 Du 24 mai 2007. Centre International d Etudes Pédagogiques 1, Avenue Léon Journault 92318 Sèvres cedex REGLEMENT DE LA CONSULTATION N 07-18 Du 24 mai 2007 PERSONNE PUBLIQUE Centre International d Etudes Pédagogiques 1, Avenue Léon Journault 92318 Sèvres cedex Téléphone : 01 45 07 60 00 Télécopieur : 01

Plus en détail

S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens. Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy

S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens. Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy Agenda Présentation générale du S PA Rappel des caractéristiques du SCT,

Plus en détail

Présentation Raccordement Certificat Convention Support

Présentation Raccordement Certificat Convention Support DOSSIER------------------> MOYEN LOGISTIQUE (facteur, vaguemestre)------------------> PAPIER SUPPORT (de pièces administratives matérielles) PREFET DU LOIRET Présentation Raccordement Certificat Convention

Plus en détail

La REUNION La MARTINIQUE La GUADELOUPE La GUYANE La MIGRATION SEPA

La REUNION La MARTINIQUE La GUADELOUPE La GUYANE La MIGRATION SEPA La REUNION La MARTINIQUE La GUADELOUPE La GUYANE La MIGRATION SEPA Ordre du Jour Introduction IEDOM et FBF Présentation SEPA et les Entreprises Partage d expériences Questions- Réponses TITRE TITRE TITRE

Plus en détail

Comment télédéclarer votre liasse fiscale? Salvia États Réglementaires v14.0

Comment télédéclarer votre liasse fiscale? Salvia États Réglementaires v14.0 Pour les professionnels de l habitat social Comment télédéclarer votre liasse fiscale? Salvia États Réglementaires v14.0 Salvia Développement Tél. +33 (0)9 72 72 66 66 35 rue de la Gare 75019 Paris www.salviadeveloppement.fr

Plus en détail

L offre Ciel Grands Comptes : une réponse adaptée à vos besoins

L offre Ciel Grands Comptes : une réponse adaptée à vos besoins L offre Ciel Grands Comptes : une réponse adaptée à vos besoins Sommaire Ciel : une marque du groupe Sage... p3 Le service Grands Comptes : Notre savoir-faire... p4 L offre Ciel... p5 La Comptabilité...

Plus en détail

Royaume du Maroc. Simpl-TVA. E-service de télédéclaration et de télépaiement de la TVA. 20 juin 2006. 20 juin 2006

Royaume du Maroc. Simpl-TVA. E-service de télédéclaration et de télépaiement de la TVA. 20 juin 2006. 20 juin 2006 20 juin 2006 Royaume du Maroc Sécurité du Simpl-TVA E-service de télédéclaration et de télépaiement de la TVA 20 juin 2006 Agenda Introduction Sécurité mise en place 2 Projet Simpl: Guichet électronique

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public

Dématérialisation des factures du Secteur Public Dématérialisation des factures du Secteur Public Groupe de travail AIFE/SNP # 1 Thème : «Les principales fonctionnalités de la solution Etat et les contrôles de données associés» rdre du jour 2 1. Contexte

Plus en détail

Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé. STEP : Un projet, deux ambitions

Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé. STEP : Un projet, deux ambitions Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé STEP : Un projet, deux ambitions STEP, un projet, deux ambitions Des activités innovantes au service des entreprises

Plus en détail

Sage Suite RH Le logiciel de paie moderne qui valorise votre meilleur atout : le capital humain.

Sage Suite RH Le logiciel de paie moderne qui valorise votre meilleur atout : le capital humain. Fiche produit Sage Suite RH Le logiciel de paie moderne qui valorise votre meilleur atout : le capital humain. Optez pour une gestion optimisée de la Paie et des Ressources Humaines Les données conjoncturelles

Plus en détail

OpenScribe L ECM Sagem. Pour maîtriser simplement tous les flux d informations

OpenScribe L ECM Sagem. Pour maîtriser simplement tous les flux d informations OpenScribe L ECM Sagem. Pour maîtriser simplement tous les flux d informations Solution complète clé en main pour la gestion des flux d informations Gestion du cycle de vie du document actif Partage et

Plus en détail

INFOGREFFE.FR LE PORTAIL DE L INFORMATION LÉGALE DES ENTREPRISES ET DE TOUTES VOS FORMALITÉS

INFOGREFFE.FR LE PORTAIL DE L INFORMATION LÉGALE DES ENTREPRISES ET DE TOUTES VOS FORMALITÉS INFOGREFFE.FR LE PORTAIL DE L INFORMATION LÉGALE DES ENTREPRISES ET DE TOUTES VOS FORMALITÉS Extrait Kbis L extrait Kbis : la «carte d identité» de l entreprise L obtenir et disposer en permanence d un

Plus en détail

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises N. Naffah, Directeur Général Prologue De plus en plus, nous constatons l étendue de l usage du numérique dans la vie quotidienne du

Plus en détail

DOSSIER STANDARD DE SOUSCRIPTION EDI Utilisable par toutes les entreprises ne relevant pas de la gestion de la Direction des Grandes Entreprises

DOSSIER STANDARD DE SOUSCRIPTION EDI Utilisable par toutes les entreprises ne relevant pas de la gestion de la Direction des Grandes Entreprises DOSSIER STANDARD DE SOUSCRIPTION EDI Utilisable par toutes les entreprises ne relevant pas de la gestion de la Direction des Grandes Entreprises Désignation du représentant légal ou du mandataire habilité

Plus en détail

Arc r h c i h va v g a e g E lect c r t o r n o i n qu q e u à valeur probatoire

Arc r h c i h va v g a e g E lect c r t o r n o i n qu q e u à valeur probatoire Archivage Electronique à valeur probatoire Tiers archiveur Tiers de confiance.2 Visionnaire, la Caisse des Dépôts crée CDC Arkhinéo en 2001 avec pour mission la conservation à long terme des documents

Plus en détail

Le Protocole d Echange Standard e.magnus Gestion financière 2009

Le Protocole d Echange Standard e.magnus Gestion financière 2009 Le Protocole d Echange Standard e.magnus Gestion financière 2009 La saisie des tiers Données et Maintenance bloc Tiers option Saisie Le bouton Archiver permet l archivage des tiers inutilisés depuis 3,4,5

Plus en détail

Entreprises. Extrait des Conditions Générales de Banque. Tarifs nets en vigueur au 1 er mai 2014 BANQUE ET ASSURANCES

Entreprises. Extrait des Conditions Générales de Banque. Tarifs nets en vigueur au 1 er mai 2014 BANQUE ET ASSURANCES Entreprises Extrait des Conditions Générales de Banque Tarifs nets en vigueur au 1 er mai 2014 BANQUE ET ASSURANCES Le FONCTIONNEMENT DU COMPTE FRAIS DE TENUE DE COMPTE - Commission de tenue de compte

Plus en détail

Atelier n 5 : Les Échanges de Données Informatiques, une réelle opportunité pour le cabinet

Atelier n 5 : Les Échanges de Données Informatiques, une réelle opportunité pour le cabinet Atelier n 5 : Les Échanges de Données Informatiques, une réelle opportunité pour le cabinet 1 EDI : c est quoi? L EDI s inscrit dans un contexte de dématérialisation des échanges entre la banque et ses

Plus en détail

Questions - Réponses Plénière éditeurs 27/09/2011

Questions - Réponses Plénière éditeurs 27/09/2011 Questions - Réponses Plénière éditeurs 27/09/2011 En préambule Au 1 er janvier 2012, les employeurs de 10 salariés et plus seront dans l obligation d établir l attestation employeur d assurance chômage

Plus en détail

Nicolas DEPORTE Observatoire du GIS M@rsouin. Août 2013

Nicolas DEPORTE Observatoire du GIS M@rsouin. Août 2013 1 Nicolas DEPORTE Observatoire du GIS M@rsouin Août 2013 Sommaire Contexte... 2 Les équipements TIC des mairies... 3 Les compétences présentes en mairie... 4 Les usages TIC des mairies... 5 La communication

Plus en détail

Facturation électronique et dématérialisation fiscale

Facturation électronique et dématérialisation fiscale Facturation électronique et dématérialisation fiscale 6 mars 2006 Leader européen de la facturation électronique Plus de 400 000 factures traitées par mois 250 sociétés connectés ou en cours de connexion

Plus en détail

1- Organisation des services de la Comptabilité

1- Organisation des services de la Comptabilité 1 04 Février 2013 2 3 1- Organisation des services de la Comptabilité Les services de la comptabilité comportent : La DGC composée de 05 Directions et d une inspection; L Agence Centrale Comptable du Trésor;

Plus en détail

Utilisation de la plateforme Tdt ACTES

Utilisation de la plateforme Tdt ACTES Utilisation de la plateforme Tdt ACTES 2015 Utilisation de la plateforme Tdt ACTES Contenu Généralités... 2 Qu est ce que «ACTES» et le contrôle de légalité?... 2 Objectif... 2 Format des Actes à émettre...

Plus en détail

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ 2 INTRODUCTION LE GROUPE AG2R LA MONDIALE, UNE EXPERTISE COMPLÈTE EN ASSURANCE DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE

Plus en détail

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Modifié et voté en CA le 21/11/2013 Article 1er : Entrée en vigueur et modification du règlement intérieur Le présent règlement intérieur entrera

Plus en détail

Fourniture, installation, reprise de données et maintenance d un logiciel de gestion et de facturation de la Redevance Incitative des déchets

Fourniture, installation, reprise de données et maintenance d un logiciel de gestion et de facturation de la Redevance Incitative des déchets Marché public de prestation de service, passé selon une procédure adaptée en application de l article 28 du code des marchés publics Pouvoir adjudicateur SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

Dispositif de données et de services d intérêt général, «ouvert» à tous pour une société interactive

Dispositif de données et de services d intérêt général, «ouvert» à tous pour une société interactive Dispositif de données et de services d intérêt général, «ouvert» à tous pour une société interactive Openly Accessible Services and Interacting Society Co-financé par : OASIS : UN PROJET EUROPEEN Une innovation

Plus en détail

MODE D EMPLOI Envoi des télédéclarations au Portail

MODE D EMPLOI Envoi des télédéclarations au Portail MODE D EMPLOI Envoi des télédéclarations au Portail SOMMAIRE 1- Télédéclaration manuelle : Exemple avec Outlook Express 2 A - Charger le programme : 2 B Préparer le message d envoi : 3 C - Insérer en pièce

Plus en détail

Le guide tarifaire des principaux produits et services aux entreprises

Le guide tarifaire des principaux produits et services aux entreprises 2014 Le guide tarifaire des principaux produits et services aux entreprises Fonctionnement du compte Gestion à distance Gestion des flux Placements Investissements Conseils Extrait des conditions tarifaires

Plus en détail

PROJET SIV 19/09/2008. Projet MIOCT SIV Page 1 / 24 SIV_notice_explicative_professionnels_et _préfectures_v1 11.doc

PROJET SIV 19/09/2008. Projet MIOCT SIV Page 1 / 24 SIV_notice_explicative_professionnels_et _préfectures_v1 11.doc PROJET SIV NOTICE EXPLICATIVE A DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE L AUTOMOBILE ET DES PREFECTURES POUR LE RENSEIGNEMENT DE LA CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION, DE SON ANNEXE TECHNIQUE ET DE LA CONVENTION

Plus en détail

Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale

Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale Présentation EDIFICAS Mai 2011 Nicolas Botton SOMMAIRE 1. Les gains issus de la dématérialisation dans le secteur

Plus en détail

Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH

Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH Fiche produit Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH Les données conjoncturelles ont modifié la donne sur le marché «Paie et RH». Les besoins des Directions des Ressources

Plus en détail

L EXONÉRATION ou LA DISPENSE de déclaration : Aucune formalité déclarative requise

L EXONÉRATION ou LA DISPENSE de déclaration : Aucune formalité déclarative requise TABLEAU RÉCAPITULATIF : QUELLE DÉCLARATION POUR QUEL FICHIER? Edition septembre 2009 L EXONÉRATION ou LA DISPENSE de déclaration : Aucune formalité déclarative requise Texte de référence Information et

Plus en détail

SOMMAIRE. Page 2 sur 26

SOMMAIRE. Page 2 sur 26 Fiche FOCUS Les téléprocédures Effectuer une demande d adhésion (en 3 étapes) et Déclarer les comptes bancaires (en une étape) Page 1 sur 26 Les téléprocédures Fiche FOCUS : Effectuer une demande d adhésion

Plus en détail

www.banquedelareunion.fr

www.banquedelareunion.fr Les Centres d affaires dédiés aux entreprises, CoLLeCtivités et associations Centre d affaires nord/est Tél. 0262 40 01 31 / 0262 40 01 33 Fax : 0262 40 01 60 Centre d affaires ouest Tél. 0262 55 68 13

Plus en détail

STRUCTURE NATIONALE PARTENARIALE CHARTE NATIONALE DE DEMATERIALISATION DANS LE SECTEUR PUBLIC LOCAL

STRUCTURE NATIONALE PARTENARIALE CHARTE NATIONALE DE DEMATERIALISATION DANS LE SECTEUR PUBLIC LOCAL DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES Bureau CL2C Mission de Déploiement de la Dématérialisation (ex- Pôle national de dématérialisation) Immeuble Maille Nord bat.3 7 Porte de Neuilly 93192 Noisy-le-Grand

Plus en détail

DOCSaaS Cloud Computing Solutions

DOCSaaS Cloud Computing Solutions DOCSaaS Cloud Computing Solutions LA Plateforme Multiservices Documentaires spécialisée dans le document d entreprise www.docsaas.fr Gagnez en sérénité Mettez du «SMART» dans votre gestion documentaire.

Plus en détail

Pièces à fournir ou renseignements à donner

Pièces à fournir ou renseignements à donner Aide sociale CIAS Justificatif de ressources Attestation d accueil Autorisation de sortie du territoire Certificat d immatriculation Carte nationale (durée de validité : 10 ans) Carte d électeur Célébration

Plus en détail

Guide. Le Corbusier. Rue. des démarches administratives pour le changement du nom de votre rue. Le Quai du Torrent devient

Guide. Le Corbusier. Rue. des démarches administratives pour le changement du nom de votre rue. Le Quai du Torrent devient Guide des démarches administratives pour le changement du nom de votre rue Le Quai du Torrent devient Rue Le Corbusier Édito Chères Déodatiennes, chers Déodatiens, Suite à une délibération du Conseil Municipal

Plus en détail

Yourcegid Secteur Public Ressources Humaines : une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. RH - C@rrus

Yourcegid Secteur Public Ressources Humaines : une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. RH - C@rrus Yourcegid Secteur Public Ressources Humaines : une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique RH - C@rrus Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres à

Plus en détail

Réussir votre migration à SEPA. Mode d emploi à destination des entreprises

Réussir votre migration à SEPA. Mode d emploi à destination des entreprises Réussir votre migration à SEPA Mode d emploi à destination des entreprises Migrer à SEPA : c est indispensable! Après le passage des marchés financiers (1999) et de la monnaie (2002) à l euro, l Europe

Plus en détail

www.banquedelareunion.fr

www.banquedelareunion.fr LES CENTRES D AFFAIRES DÉDIÉS AUX ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS ET ASSOCIATIONS CENTRE D AFFAIRES NORD/EST Tél. 0262 40 01 31 / 0262 40 01 33 Fax : 0262 40 01 60 CENTRE D AFFAIRES OUEST Tél. 0262 55 68 13

Plus en détail

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 I. Contexte : Pourquoi, quand et comment réaliser le suivi budgétaire? II. Les modalités générales de prise

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MAIRIE DE BRUYERES-LE-CHATEL - Services des Marchés Publics 2 rue des Vignes 91680 BRUYERES-LE-CHATEL ASSURANCE «DOMMAGE OUVRAGE» ET GARANTIE DECENNALE

Plus en détail

www.digitech-sa.ch PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire

www.digitech-sa.ch PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire 1 Historique 1992 Création de Digitech France 1993 Création de Digitech Suisse 1999 Rachat de la société DOC PLUS 2000 Rachat du département AIRS (gestion documentaire)

Plus en détail