PALMARES DU CONCOURS GENERAL AGRICOLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PALMARES DU CONCOURS GENERAL AGRICOLE"

Transcription

1 PALMARES DU CONCOURS GENERAL AGRICOLE 04 Concours Espèce Ovine RACE MOUTON VENDÉEN Date d'édition : 6/0/04 :6

2 Concours viande femelles non suitées 4FA FR FR FR00004 FR FR FR FR FR FR Concours laine femelles non suitées 4FAL FR FR FR FR FR FR FR FR FR00004 Concours viandefemelles non suitées 4FA FR FR00000 FR FR FR FR FR FR FR Concours laine femelles non suitées 4FAL FR FR FR FR FR00000 FR FR FR FR Prix de championnat viande agnelles 4PCF FR FR00000 FR

3 Prix de championnat laine agnelles 4PCFL FR FR FR Concours viande mâles Vendéen 0 à 5 mois 4ML FR EARL DE LA PHILIPPIERE MAUPREVOIR FR SCEA BRAULT GERARD BENASSAY FR GAEC PETUREAU 8650 LE VIGEANT 4 FR GAEC CHIRON 850 L AIGUILLON SUR VIE 5 FR GAEC L'ECHO MOUCHAMPS 6 FR EARL LA TRICOTERIE 850 L AIGUILLON SUR VIE 7 FR GAEC LE FOSSE CHALON 8540 LA BOISSIERE DES LANDES 8 FR GAEC PETUREAU 8650 LE VIGEANT Concours laine mâles 0 à 5 mois 4MLL FR EARL DE LA PHILIPPIERE MAUPREVOIR FR EARL LA TRICOTERIE 850 L AIGUILLON SUR VIE FR GAEC PETUREAU 8650 LE VIGEANT 4 FR GAEC L'ECHO MOUCHAMPS 5 FR SCEA BRAULT GERARD BENASSAY 6 FR GAEC PETUREAU 8650 LE VIGEANT 7 FR GAEC CHIRON 850 L AIGUILLON SUR VIE 8 FR GAEC LE FOSSE CHALON 8540 LA BOISSIERE DES LANDES Concours viande mâles Vendéen 5 à 8 mois 4ML FR GAEC CHIRON 850 L AIGUILLON SUR VIE FR SCEA BRAULT GERARD BENASSAY FR FR SCEA BOYE LAURENT 790 POUGNE HERISSON 5 FR M RAULT JEAN-PAUL STE RADEGONDE DES NOYERS 6 FR00000 EARL DE LA PHILIPPIERE MAUPREVOIR 7 FR FR FR EARL LA TRICOTERIE 850 L AIGUILLON SUR VIE 0 FR EARL DU GROS ROCHER 4490 BOUSSAY Concours laine mâles 5 à 8 mois 4MLL

4 FR M RAULT JEAN-PAUL FR EARL DU GROS ROCHER 4490 BOUSSAY STE RADEGONDE DES NOYERS FR EARL LA TRICOTERIE 850 L AIGUILLON SUR VIE 4 FR FR FR GAEC CHIRON 850 L AIGUILLON SUR VIE 7 FR SCEA BRAULT GERARD BENASSAY 8 FR FR00000 EARL DE LA PHILIPPIERE MAUPREVOIR 0 FR SCEA BOYE LAURENT 790 POUGNE HERISSON Concours viande mâles Vendéen 9 à 0 mois 4ML FR EARL DE LA PHILIPPIERE MAUPREVOIR FR GAEC L'ECHO MOUCHAMPS FR FR SCEA BOYE LAURENT 790 POUGNE HERISSON 5 FR M BILLY JEAN-MARIE 8690 AYRON 6 FR FR SCEA BRAULT GERARD BENASSAY 8 FR EARL DU GROS ROCHER 4490 BOUSSAY 9 FR M BUISSON LIONEL 8470 L ALBENC 0 FR FR GAEC LE FOSSE CHALON 8540 LA BOISSIERE DES LANDES Concours laine mâles 9 à 0 mois 4MLL FR EARL DU GROS ROCHER 4490 BOUSSAY FR FR SCEA BOYE LAURENT 790 POUGNE HERISSON 4 FR SCEA BRAULT GERARD BENASSAY 5 FR EARL DE LA PHILIPPIERE MAUPREVOIR 6 FR M BILLY JEAN-MARIE 8690 AYRON 7 FR M BUISSON LIONEL 8470 L ALBENC 8 FR FR GAEC L'ECHO MOUCHAMPS 0 FR FR GAEC LE FOSSE CHALON 8540 LA BOISSIERE DES LANDES Concours viande mâles Vendéen de plus de 0 mois 4M4L FR EARL DE LA PHILIPPIERE MAUPREVOIR FR SCEA BOYE LAURENT 790 POUGNE HERISSON FR SCEA BRAULT GERARD BENASSAY 4 FR GAEC PETUREAU 8650 LE VIGEANT 5 FR GAEC CHIRON 850 L AIGUILLON SUR VIE 6 FR FR EARL DU GROS ROCHER 4490 BOUSSAY Concours laine mâles de plus de 0 mois

5 4M4LL FR SCEA BOYE LAURENT 790 POUGNE HERISSON FR EARL DU GROS ROCHER 4490 BOUSSAY FR SCEA BRAULT GERARD BENASSAY 4 FR FR EARL DE LA PHILIPPIERE MAUPREVOIR 6 FR GAEC PETUREAU 8650 LE VIGEANT 7 FR GAEC CHIRON 850 L AIGUILLON SUR VIE Prix championnat jeunes béliers 4PCJB FR GAEC CHIRON 850 L AIGUILLON SUR VIE Prix de championnat viande béliers adultes 4PCM FR EARL DE LA PHILIPPIERE MAUPREVOIR Prix de Championnat mâle laine 4PCML FR EARL DE LA PHILIPPIERE MAUPREVOIR

PALMARES DU CONCOURS GENERAL AGRICOLE

PALMARES DU CONCOURS GENERAL AGRICOLE PALMARES DU CONCOURS GENERAL AGRICOLE 05 Concours Espèce Ovine RACE MOUTON VENDÉEN Date d'édition : 6/0/05 08:6 Concours viande femelles non suitées 4FA FR5708640058 FR5708640067 FR570864005 FR57500040498

Plus en détail

Congrès national des Safer

Congrès national des Safer Congrès national des Safer Évreux 28 et 29 novembre 2013 Les différents types de propriétés Évreux 28 et 29 novembre 2013 Propriété et exploitation agricoles Evolution du lien en Europe et en France Par

Plus en détail

MINISTERE DE L'AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT (articles L361-1à 21 et D361-1 à R361-37 du Code rural)

MINISTERE DE L'AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT (articles L361-1à 21 et D361-1 à R361-37 du Code rural) MINISTERE DE L'AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT (articles L3611à 21 et D3611 à R36137 du Code rural) DEMANDE D INDEMNISATION DES PERTES PROCEDURE DES CALAMITES AGRICOLES PERTES DE RECOLTE

Plus en détail

Télédéclaration de la demande de prime aux petits ruminants (campagne 2015)

Télédéclaration de la demande de prime aux petits ruminants (campagne 2015) Notice de présentation Télédéclaration de la demande de prime aux petits ruminants (campagne 05) Janvier 05 A savoir avant de commencer Votre demande de prime aux petits ruminants doit être déposée au

Plus en détail

Ce document s inscrit dans le cadre du partenariat établi grâce à la Charte de Relance Ovine avec les lycées agricoles de la région.

Ce document s inscrit dans le cadre du partenariat établi grâce à la Charte de Relance Ovine avec les lycées agricoles de la région. DOCUMENT Ce document s inscrit dans le cadre du partenariat établi grâce à la Charte de Relance Ovine avec les lycées agricoles de la région. Il a été réalisé par quatre élèves du lycée agricole des Vaseix,

Plus en détail

DEMANDE D ENREGISTREMENT

DEMANDE D ENREGISTREMENT DEMANDE D ENREGISTREMENT PRESENTATION DU DEMANDEUR Statut Membres de l exploitation EARL RAUTUREAU Année de création 27/10/1983 Activités Adresse du siège social Commune Canton M. RAUTUREAU Denis (1961)

Plus en détail

LE STATUT DE COLLABORATEUR

LE STATUT DE COLLABORATEUR LE STATUT DE COLLABORATEUR D EXPLOITATION OU D ENTREPRISE AGRICOLES CHEFS D EXPLOITATION ET D ENTREPRISE AGRICOLES Une meilleure protection sociale personnelle Des démarches simples Attention : l attribution

Plus en détail

S installer en Massif central, faire vivre un territoire

S installer en Massif central, faire vivre un territoire 16 mars 2012 S installer en Massif central, Le Vee Gilles Machat Marie Marchetti Célia Commanditaire : Amélie Chavarot faire vivre un territoire Diversité des exploitations agricoles au sein du Massif

Plus en détail

En 2011, la baisse du nombre d'exploitants est modérée, comme en 2010

En 2011, la baisse du nombre d'exploitants est modérée, comme en 2010 >> les exploitants Année 2011 - N 6 - novembre 2012 Les exploitants ORNE - données 2011 5 914 exploitants recensés, -96 en un an Les chefs d'exploitation à titre exclusif, principal ou secondaire sont

Plus en détail

Guide de référence. Programme d évaluation génétique des ovins à domicile

Guide de référence. Programme d évaluation génétique des ovins à domicile Programme d évaluation génétique des ovins à domicile Guide de référence Avec la précieuse collaboration de Mme Delma Kennedy Spécialiste en génétique ovine OMAFRA, Ontario Décembre 2011 1 2 Table des

Plus en détail

Tableau de bord de la Population des chefs d exploitations agricoles et des chefs d entreprise agricoles en 2012

Tableau de bord de la Population des chefs d exploitations agricoles et des chefs d entreprise agricoles en 2012 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD septembre 2013 Tableau de bord de la Population des chefs d exploitations agricoles et des chefs d entreprise agricoles en 2012

Plus en détail

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu La Bernardière la Boisissiere de Montaigu Boufféré La Guyonnière Montaigu St Goerges de Montaigu St Hilaire de Loulay Treize Septiers

Plus en détail

Clés pour choisir une société en agriculture :

Clés pour choisir une société en agriculture : Dossiers numériques Clés pour choisir une société en agriculture : aspects juridiques, fiscaux et sociaux présentation, analyse et commentaires textes et circulaires administratives formulaires et jurisprudences

Plus en détail

Comité d Orientation et de Programmation (COP) Eau et Assainissement. 11 Mars 2013 Salle du Conseil du Grand Chalon

Comité d Orientation et de Programmation (COP) Eau et Assainissement. 11 Mars 2013 Salle du Conseil du Grand Chalon Comité d Orientation et de Programmation (COP) Eau et Assainissement 11 Mars 2013 Salle du Conseil du Grand Chalon 1 Ordre du Jour Limites de compétences 1 - Eau potable et Assainissement 2 Eaux Pluviales

Plus en détail

PROCEDURE DES CALAMITES AGRICOLES ANNEE 2012

PROCEDURE DES CALAMITES AGRICOLES ANNEE 2012 MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L'AGRO-ALIMENTAIRE ET DE LA FORET (articles L361 1 à 21 et D361 1 à R361 37 du Code rural) DEMANDE D INDEMNISATION DES PERTES DE RECOLTE SUR LES POMMES A COUTEAU ET LES POMMES

Plus en détail

Politique Agricole Commune. Programme 2015-2020

Politique Agricole Commune. Programme 2015-2020 Politique Agricole Commune Programme 2015-2020 DPB Paiement redistributif Jeunes Agriculteurs Verdissement Aides couplées Aides couplées Sommaire : Principe... 3 Aides animales : - Aides Ovines... 5 -

Plus en détail

Étiquettes approuvées pour les bisons

Étiquettes approuvées pour les bisons Étiquettes approuvées pour les bisons Programme d identification et de traçabilité des animaux d élevage VERSION 4 2014/03/31 Les étiquettes approuvées sous le programme national d'identification et de

Plus en détail

Sommaire ! " +$% & , & & & ) . & / 2, %

Sommaire !  +$% & , & & & ) . & / 2, % #$%%&%' Sommaire #$% & '() *$% % +$% &, & & & $% $% ). & / 01/ 2, % Fiche n 1 : Réfléchir sur son projet avec le Point Accueil Installation ) ) ) ))) ) ) ) Le projet personnel : # $ % $ & ' (& ) Le projet

Plus en détail

Définition des variables présentées dans le RICA

Définition des variables présentées dans le RICA Les termes en gras italique sont définis par ailleurs dans le lexique. Les termes en italique désignent des variables explicitement recueillies dans le Rica. A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

Plus en détail

ET EQUIPEMENTS ASSOCIES DES EXPLOITATIONS AGRICOLES» DEMANDE DE SUBVENTION 2015

ET EQUIPEMENTS ASSOCIES DES EXPLOITATIONS AGRICOLES» DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Préfet de la région Bretagne Soutien aux investissements d'amélioration de la performance globale et de la durabilité de l'exploitation agricole Type d'opération 411 du Programme de Développement Rural

Plus en détail

Réforme de la PAC 2015-2020. Mars 2015

Réforme de la PAC 2015-2020. Mars 2015 Réforme de la PAC 2015-2020 Mars 2015 1 Septembre 2013 Les éléments figurant dans ce diaporama sont ceux connus à la date de présentation et peuvent encore évoluer pour certains en fonction des arbitrages

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2012 PLAN DE MODERNISATION DES BATIMENTS D ELEVAGE (121 A)

DEMANDE DE SUBVENTION 2012 PLAN DE MODERNISATION DES BATIMENTS D ELEVAGE (121 A) Mise à jour 01 décembre 2011 DEMANDE DE SUBVENTION 2012 PLAN DE MODERNISATION DES BATIMENTS D ELEVAGE (121 A) Cette demande d aide une fois complétée constitue, avec les justificatifs joints par vos soins,

Plus en détail

& Que choisir. favoriser le bien-être

& Que choisir. favoriser le bien-être Label Rouge & Agriculture Biologique Que choisir pour favoriser le bien-être des animaux? Un guide des tiné au consommateur Protection mondiale des animaux de ferme Ce petit guide a pour objectif d aider

Plus en détail

SCBA NATIONALE DE TRAVAIL

SCBA NATIONALE DE TRAVAIL SCBA NATIONALE DE TRAVAIL CHALON SUR SAONE 11, 12 et 13 septembre 2015 Clôture des engagements le 28 Août 2015 Seuls les dossiers complets seront pris en compte par ordre d arrivée. 1 feuille d engagement

Plus en détail

POURQUOI VISIOLYS? SOMMAIRE VOUS PROPOSE : Un monde qui bouge COMPRENDRE. Analyses et adaptations SE REPÉRER SE PROJETER ET CHOISIR

POURQUOI VISIOLYS? SOMMAIRE VOUS PROPOSE : Un monde qui bouge COMPRENDRE. Analyses et adaptations SE REPÉRER SE PROJETER ET CHOISIR POURQUOI VISIOLYS? EXPERTISE STRATÉGIE ÉCONOMIE Visiolys est né de la volonté commune des deux entreprises de conseil en élevage Clasel et Eilyps de se projeter dans un monde en pleine mutation, de permettre

Plus en détail

SOCIETE CIVILE D EXPLOITATION AGRICOLE (S.C.E.A)

SOCIETE CIVILE D EXPLOITATION AGRICOLE (S.C.E.A) SOCIETE CIVILE D EXPLOITATION AGRICOLE (S.C.E.A) TEXTES CONSTITUTION GESTION Art 1845 à 1870-1 code civil Pas de capital social minimum Associés : minimum 2 associés ; associé mineur possible ; époux ou

Plus en détail

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités Organisateurs : Partenaires : Des outils d accompagnement Des outils de financement Zoom

Plus en détail

AIDE AU MAINTIEN dans le cadre de minimis

AIDE AU MAINTIEN dans le cadre de minimis CONSEIL RÉGIONAL D AUVERGNE 59 Boulevard Léon Jouhaux CS 90706 63050 CLERMONT-FERRAND TEL. 04.73.31.84.33 AIDE AU MAINTIEN dans le cadre de minimis STATUT JURIDIQUE : Exploitant individuel GAEC EARL SCEA

Plus en détail

Marc VARCHAVSKY Conseil National CER FRANCE Olivier BOUCHONNEAU Président de CER FRANCE 49

Marc VARCHAVSKY Conseil National CER FRANCE Olivier BOUCHONNEAU Président de CER FRANCE 49 Impact de la variabilité des prix des produits agricoles et des intrants sur les exploitations en France Marc VARCHAVSKY Conseil National CER FRANCE Olivier BOUCHONNEAU Président de CER FRANCE 49 Colloque

Plus en détail

Palmarès du concours départemental des Vins du Jura

Palmarès du concours départemental des Vins du Jura CIVJ INFOS JUILLET 2014 Palmarès du concours départemental des Vins du Jura Caveau des Byards : Or : Arbois rouge 2012, Côtes du Jura blanc floral 2012. Argent : Arbois blanc floral 2011, Côtes du Jura

Plus en détail

Agriculteurs, comptez sur votre expert-comptable

Agriculteurs, comptez sur votre expert-comptable Agriculteurs, comptez sur votre Analyser un prix de revient, établir un budget, un plan de financement permet d aider au choix et à la mise en place d un statut social, juridique, de conseiller sur le

Plus en détail

Une situation de plus en plus complexe dominée par le fermage

Une situation de plus en plus complexe dominée par le fermage Extrait de la revue Pour, décembre 2013 (http://www.grep.fr/pour/) Un essai de synthèse statistique sur le foncier agricole en France Une situation de plus en plus complexe dominée par le fermage Maurice

Plus en détail

COMITE REGIONAL COMITE REGIONAL INSTALLATION TRANSMISSION INSTALLATION TRANSMISSION. 28 mai 2015

COMITE REGIONAL COMITE REGIONAL INSTALLATION TRANSMISSION INSTALLATION TRANSMISSION. 28 mai 2015 COMITE 28 mai 2015 Actualité sur le PDR Poitou-Charentes Examen dossiers individuels Ordre du jour Questions diverses 2 Actualité sur le PDR Poitou-Charentes Quelques difficultés pour l'ouverture de l'osiris

Plus en détail

GAEC La Plaine de Foumard : «une exploitation fermière caprine bio»

GAEC La Plaine de Foumard : «une exploitation fermière caprine bio» 300 chèvres -65 ha de SAU - 3 associés Système mixte laitier fermier - fromage bio (AB) Route du Chabichou et Biosèvres. Fiche n 8 GAEC La Plaine de Foumard : «une exploitation fermière caprine bio» L

Plus en détail

Panorama de l agriculture des Pays de la Loire Données régionales et spécificités départementales

Panorama de l agriculture des Pays de la Loire Données régionales et spécificités départementales Panorama de l agriculture des Pays de la Loire Données régionales et spécificités départementales Décembre 211 Pôle Economie et Prospective 1 Ce panorama a été produit par le Pôle Economie et Prospective

Plus en détail

2008 Agriculture, Professionnels, Gestion de Patrimoine, Collectivités Locales et Associations Réseau et Distribution Ressources Humaines

2008 Agriculture, Professionnels, Gestion de Patrimoine, Collectivités Locales et Associations Réseau et Distribution Ressources Humaines Chiffres clés 2008 Le Crédit Agricole Atlantique Vendée 1 ère Banque et Assurances de notre région 810 353 clients dont 40 319 personnes morales 1 157 779 comptes épargne 484 100 prêts gérés 428 954 cartes

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-68 du 26 mai 2011 relative à la prise de contrôle exclusif des sociétés Poujol Frères et Poujol Froid par la société Arcadie Sud-Ouest L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

Femmes en agriculture

Femmes en agriculture Femmes en agriculture Vos droits! Édition 2014 Vous souhaitez vous installer en agriculture ou travailler déjà dans le milieu agricole? Ce guide recense les droits auxquels vous pouvez prétendre, selon

Plus en détail

N SIRET : N PACAGE : Attribué par l INSEE lors d une inscription au répertoire national des entreprises

N SIRET : N PACAGE : Attribué par l INSEE lors d une inscription au répertoire national des entreprises Préfet de la région Bretagne Soutien aux investissements d'amélioration de la performance globale et de la durabilité de l'exploitation agricole Type d'opération 412 du Programme de Développement Rural

Plus en détail

Les sociétés agricoles

Les sociétés agricoles Les sociétés agricoles L exercice d une activité agricole peut se faire soit dans le cadre d une entreprise individuelle soit dans le cadre d une société. Dans cette dernière situation, la loi prévoit

Plus en détail

La transparence pour les GAEC : reconnaître l activité des femmes et des hommes derrière chaque exploitation

La transparence pour les GAEC : reconnaître l activité des femmes et des hommes derrière chaque exploitation La transparence pour les GAEC : reconnaître l activité des femmes et des hommes derrière chaque exploitation Résumé Les textes européens pour la PAC reconnaissent désormais clairement le principe de transparence

Plus en détail

Description des documents du fonds Trié par cote

Description des documents du fonds Trié par cote Unité administrative : E0082 - Institut agricole d'oka (1893-1962) E0082/I4,0001 Date d'ouverture : 1935-05-30 Date de fermeture : 1942-08-17 Commande de matériel. - 15 documents textuels. Ce dossier contient

Plus en détail

Règlement sur la gestion du herd-book

Règlement sur la gestion du herd-book FÉDÉRATION SUISSE D'ÉLEVAGE OVIN Règlement sur la gestion du herd-book dans les syndicats et les associations d élevage ovin Mis en vigueur au 1 er août 2005 Adopté par le comité de la Fédération suisse

Plus en détail

PLAN. I. Une activité industrielle II. Sol / Bâtiment / Plaques : Les articulations juridiques III. Exemples d'organisation

PLAN. I. Une activité industrielle II. Sol / Bâtiment / Plaques : Les articulations juridiques III. Exemples d'organisation UN CADRE REGLEMENTAIRE PERFORMANT POUR VOTRE PROJET PHOTOVOLTAIQUE VOUS ETES AGRICULTEUR. INSCRIVEZ VOTRE PROJET PHOTOVOLTAIQUE DANS UN CADRE JURIDIQUE, FISCAL, ET SOCIAL PERFORMANT PRESENTATION PAR CHRISTINE

Plus en détail

Objet : éligibilité des demandeurs aux régimes d aides du 1er pilier relevant du SIGC. Destinataires d'exécution

Objet : éligibilité des demandeurs aux régimes d aides du 1er pilier relevant du SIGC. Destinataires d'exécution Direction générale des politiques agricole, agroalimentaire et des territoires Sous-direction des entreprises agricoles Bureau des Soutiens Directs 3, rue Barbet de Jouy 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Instruction

Plus en détail

Les agriculteurs reviendront-ils à leurs moutons?

Les agriculteurs reviendront-ils à leurs moutons? DIVERSIFICATION PAR L OVIN La dynamique lancée depuis 2014 par le groupe Filière ovine du Comité Régional Elevage pour démontrer l intérêt de la diversification dans le mouton trouve un écho favorable

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION 2014

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION 2014 N FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION 2014 PLAN DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DIAGNOSTIC SEUL DISPOSITIF N 121 C1 DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL DE LA RÉGION NORD PAS DE CALAIS Cette demande

Plus en détail

Rapport final Analyse économique

Rapport final Analyse économique Rapport final Analyse économique Exploitation de la lumière naturelle dans les programmes de photopériode pour le contrôle de la reproduction chez les ovins (Projet #6266) Demandeur Organisme conjoint

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION

DEMANDE DE SUBVENTION Midi-Pyrénées novembre 2009 DEMANDE DE SUBVENTION INVESTISSEMENTS DES EXPLOITATIONS ENGAGEES EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE (121 C5) Cette demande d aide une fois complétée constitue, avec les justificatifs

Plus en détail

CALAMITES AGRICOLES GEL PRINTEMPS 2012

CALAMITES AGRICOLES GEL PRINTEMPS 2012 PRÉFET DE LA SEINE-MARITIME Direction départementale des Territoires et de la Mer Service d'economie Agricole Rouen, le 8 janvier 2013 Affaire suivie par Laurence MOUTIER Tél. : 02 32 18 94 71 Fax : 02

Plus en détail

La transparence pour les GAEC : reconnaître l activité des femmes et des hommes derrière chaque exploitation

La transparence pour les GAEC : reconnaître l activité des femmes et des hommes derrière chaque exploitation La transparence pour les GAEC : reconnaître l activité des femmes et des hommes derrière chaque exploitation Résumé Les textes européens pour la PAC reconnaissent désormais clairement le principe de transparence

Plus en détail

La restauration collective relève le défi du bio!

La restauration collective relève le défi du bio! La restauration collective relève le défi du bio! Contact presse Frédérique Wikrzak Service Communication Courriel : frederique.wikrzak@mairie-charlevillemezieres.fr Tél : 03.24.32.41.28 Avant-propos La

Plus en détail

Textes de référence :Règlement (UE) n 1408/2013 de la Commission du 18 décembre 2013 relatif

Textes de référence :Règlement (UE) n 1408/2013 de la Commission du 18 décembre 2013 relatif Information Direction générale de la performance économique et environnementale des entreprises Service Compétitivité et performance environnementale Sous-direction Compétitivité Bureau Gestion des risques

Plus en détail

GENIVAL a lancé un «module Femelles»

GENIVAL a lancé un «module Femelles» Le GIE Elevage envoie aux partenaires GENIVAL une lettre d information sur l évolution de l outil et l offre en taureaux d élevage. A diffuser auprès de tous les techniciens et éleveurs de votre structure.

Plus en détail

Les différentes formes juridiques de l exploitation agricole

Les différentes formes juridiques de l exploitation agricole Les différentes formes juridiques de l exploitation agricole Article juridique publié le 20/09/2015, vu 399 fois, Auteur : Portalis-25 Voici un petit résumé des différentes formes juridiques prévues pour

Plus en détail

III. LE RISQUE SANITAIRE

III. LE RISQUE SANITAIRE III. LE RISQUE SANITAIRE Le risque sanitaire renvoie à la question de la prolifération de virus et de maladies au sein de cheptels d animaux. L ESB (Encéphalopatie spongiforme bovine), la fièvre aphteuse,

Plus en détail

Renc. Rech. Ruminants, 2006, 13

Renc. Rech. Ruminants, 2006, 13 Conséquences d une maximisation de la part du pâturage sur les performances techniques d un troupeau ovin allaitant E. POTTIER (1), L. SAGOT (1), L.M. CAILLEAU (2) (1) Institut de l Élevage, Ferme Expérimentale

Plus en détail

Portrait technico-économique et financier des meilleures entreprises ovines au Québec

Portrait technico-économique et financier des meilleures entreprises ovines au Québec Maîtriser la production ovine pour mieux en vivre Le vendredi 29 septembre 2006 Portrait technico-économique et financier des meilleures entreprises ovines au Québec Martial TREMBLAY 1, agronome Conseiller

Plus en détail

Cerfa N 15367*01 Date de mise à jour : Aout 2015 Page 1/5

Cerfa N 15367*01 Date de mise à jour : Aout 2015 Page 1/5 FONDS D ALLÈGEMENT DES CHARGES A DESTINATION DES ELEVEURS DANS LE CADRE DU PLAN DE SOUTIEN A L ÉLEVAGE FRANCAIS Règlement N 1408/2013 de la commission du 18/12/2013 Décision de FranceAgriMer INTV-GECRI-2015-44

Plus en détail

Y.C.R.B. BILAN SPORTIF 2014.

Y.C.R.B. BILAN SPORTIF 2014. Y.C.R.B. BILAN SPORTIF 2014. 30 bateaux ont régaté sous le Pavillon du Y. (Résultats dans l'ordre du calendrier) SPI OUEST FRANCE. IRC 3 : 17 ème ZIG ZAG. IRC 4: 2 ème RIWANON 3. OPEN 7.50 : 6 ème TOUTANKARBON.

Plus en détail

AUTOUR DE LA MISE BAS

AUTOUR DE LA MISE BAS AUTOUR DE LA MISE BAS Un vêlage ou un agnelage est une des périodes les plus importantes dans la conduite d un élevage. De sa réussite dépendra l entrée d argent quelques mois plus tard. Il est donc impératif

Plus en détail

COMPTE RENDU Conseil d Administration du 18 mars 2013 à la CCI Vendée

COMPTE RENDU Conseil d Administration du 18 mars 2013 à la CCI Vendée COMPTE RENDU Conseil d Administration du 18 mars 2013 à la CCI Vendée Etaient présents : Membres du C.A. : - PRAUD Jean-Paul, ACC Challans - BOSSIS Elodie, ACE Aubigny - BROCHARD Jean-Marie, Fontenay Action

Plus en détail

la FPAMQ y était! SIAL Montréal : L incontournable traçabilité Une identification unique pour la classification 6 Gare à la fièvre aphteuse!

la FPAMQ y était! SIAL Montréal : L incontournable traçabilité Une identification unique pour la classification 6 Gare à la fièvre aphteuse! BULLETIN DE LA FÉDÉRATION DES PRODUCTEURS D AGNEAUX ET MOUTONS DU QUÉBEC VOLUME 1, NUMÉRO 1 MAI 2001 SIAL Montréal : la FPAMQ y était! L incontournable traçabilité 2 Une identification unique pour la classification

Plus en détail

La Protection Sociale Agricole pour les femmes en Agriculture

La Protection Sociale Agricole pour les femmes en Agriculture Référence : situation et montants 2012 La Protection Sociale Agricole pour les femmes en Agriculture MSA SEVRES VIENNE Sommaire Le guichet unique Les statuts des femmes en agriculture : 1/Chef d exploitation

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION EN 2014 PLAN DE PERFORMANCE ENERGETIQUE (121 C1-PPE) DIAGNOSTIC SEUL

DEMANDE DE SUBVENTION EN 2014 PLAN DE PERFORMANCE ENERGETIQUE (121 C1-PPE) DIAGNOSTIC SEUL en cours DEMANDE DE SUBVENTION EN 2014 PLAN DE PERFORMANCE ENERGETIQUE (121 C1-PPE) DIAGNOSTIC SEUL Ce formulaire doit être retourné avec tous les justificatifs demandés au plus tard le 30 avril 2014 (date

Plus en détail

une belle entreprise pour la Somme

une belle entreprise pour la Somme Janvier 2013 L Agriculture, une belle entreprise pour la Somme La Ferme Somme en quelques chiffres L agriculture, une belle entreprise pour la Somme 1 2 L agriculture, une belle entreprise pour la Somme

Plus en détail

Participez. Madame, Monsieur,

Participez. Madame, Monsieur, Participez Prix de l initiative agroalimentaire internationale Madame, Monsieur, RIA, Revue de l Industrie Agroalimentaire, lance la première édition des RIA Globes, prix de l initiative agroalimentaire

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 14 mars 2014 COMMISSION «RURALITÉ - AGRICULTURE - PÊCHE - CULTURES MARINES»

COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 14 mars 2014 COMMISSION «RURALITÉ - AGRICULTURE - PÊCHE - CULTURES MARINES» CONSEIL RÉGIONAL 2014CP0059 POITOU-CHARENTES II.5 Réception à la Préfecture de la Vienne : 17/03/14 Affichage à la Maison de la Région : 18/03/14 ID Télétransmission : 086-238600019-20140314-9341-DE-1-1

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme de la Communauté de Communes du canton de Champtoceaux

Plan Local d Urbanisme de la Communauté de Communes du canton de Champtoceaux Plan Local d Urbanisme de la Communauté de Communes du canton de Champtoceaux Diagnostic Agricole Juillet 2014 Sommaire 1. UNE RESSOURCE ECONOMIQUE AU COEUR DU TERRITOIRE... 4 1.1. Un maillage d exploitations,

Plus en détail

Statuts. de l association d élevage ovin de... 1

Statuts. de l association d élevage ovin de... 1 Statuts types pour associations d élevage ovin: adoptés par le comité de la Fédération suisse d'élevage ovin le 16 novembre 1999 Statuts de l association d élevage ovin de... 1 I. Nom, siège, but 1. Sous

Plus en détail

DÉCISION FRANCEGRIMER INTV-GECRI- 2015-14 DU 7/05/2015

DÉCISION FRANCEGRIMER INTV-GECRI- 2015-14 DU 7/05/2015 N 15304*01 DÉPARTEMENTS DE LA VENDEE ET DE LA CHARENTE MARITIME DISPOSITIFS D INDEMNISATION PARTIELLE DES PERTES DE RÉCOLTE À DESTINATION DES EXPLOITATIONS MYTILICOLES TOUCHÉES PAR DES SURMORTALITÉS DE

Plus en détail

SOMMAIRE. 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23

SOMMAIRE. 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23 GUIDE PRODUCTEUR SOMMAIRE 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23 3-1 Page d accueil p.6 3-2 Mon espace personnel p.7 3-3 Infos générales p.8-12 3-4 Produits réalisés

Plus en détail

N 26. P 11 Annonces P 12 Agenda. Lettre d information aux éleveurs des Bouches- du-rhône. Photo : www.lifeonwhite.com

N 26. P 11 Annonces P 12 Agenda. Lettre d information aux éleveurs des Bouches- du-rhône. Photo : www.lifeonwhite.com Lettre d information aux éleveurs des Bouches- du-rhône N 26 Avril 2010 Photo : www.lifeonwhite.com P 2 Edito par André Boulard P 3 > 5 Actualités PHAE // DPU // Boucles électroniques // TIC // P 6 > 7

Plus en détail

La Population des Exploitants agricoles en 2011

La Population des Exploitants agricoles en 2011 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques Etude juin 2012 La Population des Exploitants agricoles en 2011 www.msa.fr JUIN 2012 LA POPULATION DES EXPLOITANTS AGRICOLES EN 2011 DIRECTION DES

Plus en détail

Sigles et Actif AOC Asso A1 CAD CCP CDEX : CORPEN Bilan CORPEN CTE CUMA Conj. DJA EBE EARL ELF FADEAR FVD GAEC GIE GMS : ICHN IGP MBS Norg Ntot NPK

Sigles et Actif  AOC Asso A1 CAD CCP CDEX : CORPEN Bilan CORPEN CTE CUMA Conj. DJA EBE EARL ELF FADEAR FVD GAEC GIE GMS : ICHN IGP MBS Norg Ntot NPK Sigles et 204 AB : Agriculture Biologique AC : Auto-Consommé Actif : représente la valeur totale de l ensemble tous les biens de l exploitation (matériel, bâtiments, cheptel, etc.). Le montant de l actif

Plus en détail

Pays Loire-Angers. Vente directe de produits frais de qualité

Pays Loire-Angers. Vente directe de produits frais de qualité Pays Loire-Angers Vente directe de produits frais de qualité 1 Pas facile lorsqu on habite en ville, de connaître des agriculteurs, chez qui on peut s approvisionner directement! Et pourtant nombre d entre

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU «Flashez Décollez»

REGLEMENT DU JEU «Flashez Décollez» ARTICLE 1 : Société Organisatrice REGLEMENT DU JEU «Flashez Décollez» La société VINCI Autoroutes, désignée ci- après par la Société Organisatrice, Société par Actions Simplifiée au capital de 5 237 533

Plus en détail

Analyses et Perspectives

Analyses et Perspectives Analyses et Perspectives Economie Agricole Février 213 N 133 Regards sur les installations d agriculteurs entre 1997 et 21 L observatoire national des installations et transmissions s inscrit dans un cycle

Plus en détail

Fourniture de carburants à la pompe, fourniture de carburants et/ou de fuel en vrac pour le sdis de la vendée

Fourniture de carburants à la pompe, fourniture de carburants et/ou de fuel en vrac pour le sdis de la vendée Département de publication : 85 AVIS D'ATTRIBUTION DE MARCHÉ Fourniture de carburants à la pompe, fourniture de carburants et/ou de fuel en vrac pour le sdis de la vendée SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE AGRICULTEURS (HORS GROUPEMENTS D AGRICULTEURS TYPE CUMA)

FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE AGRICULTEURS (HORS GROUPEMENTS D AGRICULTEURS TYPE CUMA) N En cours AIDES AUX INVESTISSEMENTS POUR L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DES EXPLOITATIONS AGRICOLES FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE AGRICULTEURS (HORS GROUPEMENTS D AGRICULTEURS TYPE CUMA)

Plus en détail

PAC 2015-2020 : quels changements pour votre exploitation? Janvier- Février 2015

PAC 2015-2020 : quels changements pour votre exploitation? Janvier- Février 2015 PAC 2015-2020 : quels changements pour votre exploitation? Janvier- Février 2015 1 1 I. Les aides du premier pilier 1. L'aide JA 2. Les paiements découplés 3. Nouvelle transparence GAEC 4. Aides couplées

Plus en détail

IDENTIFICATION DU DEMANDEUR Rq : pour les agriculteurs : laisser la possibilité de coller l étiquette d identification pré-remplie basée sur le S1

IDENTIFICATION DU DEMANDEUR Rq : pour les agriculteurs : laisser la possibilité de coller l étiquette d identification pré-remplie basée sur le S1 n 13 681*02 MINISTÈRE DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE (articles L361-1à 21 et D361-1 à R361-37 du Code rural) DEMANDE D INDEMNISATION

Plus en détail

Vente aux enchères. Auction sale Auktionen

Vente aux enchères. Auction sale Auktionen Vente aux enchères Auction sale Auktionen AGRIMAX 2013 Ring Concours Limousin Parc des Expositions de Metz Vendredi 25 octobre 2013 à 16 heures INTERLIM GENETIQUE SERVICE Lanaud - 87220 Boisseuil E-mail

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

L emploi en production agricole

L emploi en production agricole agir ensemble L emploi en production agricole Chiffres 2011 - Département d Ille-et-Vilaine La brochure est téléchargeable sur les sites de la MSA : www.msaportesdebretagne.fr et de l AEF : www.ille-et-vilaine.anefa.org

Plus en détail

Le statut juridique des entreprises agricoles

Le statut juridique des entreprises agricoles Le statut juridique des entreprises agricoles C'est ce qui définit le caractère légal de l'exploitation. Les formes juridiques les plus courantes des entreprises agricoles sont l'exploitation individuelle

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant juridique

Licence professionnelle Assistant juridique Promotion / Site : Clermont-Ferrand Objectif de cette licence professionnelle : Licence professionnelle Assistant juridique La licence professionnelle assistant juridique offre aux étudiants qui ont acquis

Plus en détail

S.V.P. imprimez 2 exemplaires du document plus bas, imprimant à partir de la PAGE (1).

S.V.P. imprimez 2 exemplaires du document plus bas, imprimant à partir de la PAGE (1). S.V.P. imprimez 2 exemplaires du document plus bas, imprimant à partir de la PAGE (1). Complétez les deux copies et faites les parvenir à l éleveuse de qui vous adoptez votre chiot. Si vous adopté un chiot

Plus en détail

Article. «Des coopératives plus grandes qu on ne l imaginait» Laurent Bisault

Article. «Des coopératives plus grandes qu on ne l imaginait» Laurent Bisault Article «Des coopératives plus grandes qu on ne l imaginait» Laurent Bisault Revue internationale de l'économie sociale : Recma, n 330, 2013, p. 108-115. Pour citer cet article, utiliser l'information

Plus en détail

La cohabitation des races ovines Ouled Jellal (OJ) et Beni Guil (BG) et développement de l'élevage ovin dans le système pastoral du Maroc Oriental

La cohabitation des races ovines Ouled Jellal (OJ) et Beni Guil (BG) et développement de l'élevage ovin dans le système pastoral du Maroc Oriental Mediterranean biodiversity as a tool for the sustainable development of the small ruminant sector: From traditional knowledge to innovation Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II Rabat, 16 décembre

Plus en détail

UN ESSOR CONTRASTÉ DES FORMES SOCIÉTAIRES

UN ESSOR CONTRASTÉ DES FORMES SOCIÉTAIRES UN ESSOR CONTRASTÉ DES FORMES SOCIÉTAIRES Des formes sociétaires globalement en progression En 2010, le statut individuel d exploitant agricole demeure la forme juridique choisie par 70 % des exploitations.

Plus en détail

1.1.1 Modèle de demande de paiement. agissant en qualité de représentant légal de

1.1.1 Modèle de demande de paiement. agissant en qualité de représentant légal de 13591*01 mise à jour : 26 juin 2012 DEMANDE DE PAIEMENT DE L AIDE PLAN DE MODERNISATION DES BATIMENTS D ELEVAGE (121 A) Avant de remplir cette demande, veuillez lire attentivement la notice d information

Plus en détail

REFERENCES LOGEMENTS ET BÂTIMENTS TERTIAIRES

REFERENCES LOGEMENTS ET BÂTIMENTS TERTIAIRES REFERENCES LOGEMENTS ET BÂTIMENTS TERTIAIRES Maître d'ouvrage Chantiers réalisés Maître d'oeuvre Travaux effectués Montant HT Construction de 26 logements collectifs et individuels ZAC du Champ de Foire

Plus en détail

Dans le présent document, le masculin englobe le féminin et est utilisé uniquement pour alléger le texte.

Dans le présent document, le masculin englobe le féminin et est utilisé uniquement pour alléger le texte. Avril 2005 Dans le présent document, le masculin englobe le féminin et est utilisé uniquement pour alléger le texte. Édition et mise en page Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec

Plus en détail

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER. Avant de remplir cette demande, lisez attentivement la notice d information.

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER. Avant de remplir cette demande, lisez attentivement la notice d information. MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE cerfa DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DU PUY DE DOME N 11534* 02 N de dossier : Site de Marmilhat_BP43 63370 LEMPDES Tél : 04-73-42-14-78 ou 04-73-42-14-59

Plus en détail

L agriculture de l Oise

L agriculture de l Oise L agriculture de l Oise 17 juin 2010 Direction départementale des territoires de l'oise Service Economie Agricole Le département de l Oise Superficie de 5890 km² 800 000 habitants 693 communes 90% des

Plus en détail

Dossier de presse «Les Portes du cuir» 2014 Association Les Portes du cuir n SIRET : 793 262 676 0001

Dossier de presse «Les Portes du cuir» 2014 Association Les Portes du cuir n SIRET : 793 262 676 0001 Démonstration de l entreprise Weston, Portes du cuir 2013 @ JY Le Dorlot Portes du cuir 2013 @ JY Le Dorlot Démonstration de découpe de gants Ganterie de Saint-Junien @ JY Le Dorlot Quatre villes : Montbron,

Plus en détail

SPECIAL FINANCEMENT DE L AGRICULTURE

SPECIAL FINANCEMENT DE L AGRICULTURE SPECIAL FINANCEMENT DE L AGRICULTURE L installation, la mise aux normes, le renouvellement d un matériel, ou tout autre investissement sont autant de situations ou d évènements qui nécessitent des besoins

Plus en détail

Notice explicative Comment renseigner votre dossier PAC?

Notice explicative Comment renseigner votre dossier PAC? MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Direction départementale des territoires Direction départementale des territoires et de la mer Direction de l alimentation, de l agriculture

Plus en détail

Armelle Bénard. Le Pôle Conseil

Armelle Bénard. Le Pôle Conseil Armelle Bénard Le Pôle Conseil Matthieu GUIHO Conseiller d entreprise Un contexte agro économique favorable Deux systèmes de productions particulièrement concernés : 1 - Les systèmes de Grandes Cultures

Plus en détail