Christine Steinbach. Décembre 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Christine Steinbach. Décembre 2007"

Transcription

1 Question de Question de Décembre 2007 Christine Steinbach Quelques lignes d'intro Protocole de Kyoto, rapports du GIEC, Sommet de Bali Depuis quelques années, informations, événements et interpellations se succèdent dans l actualité pour nous rappeler combien la préservation des ressources de la planète et de la qualité de l air sont devenus des enjeux vraiment fondamentaux pour assurer un avenir aux habitants de la planète. Dans les sociétés industrialisées, en particulier, de tels enjeux impliquent des changements profonds et rapides des modes de vie, de production et de consommation. Toutes les dimensions de l existence sont concernées : depuis l alimentation jusqu aux loisirs en passant par l habitat, les infrastructures publiques et privées et, bien sûr, les s modes de déplacement des personnes comme des marchandises. Dans ce domaine comme partout, chacun a un rôle à jouer : pouvoirs publics, citoyens (qui sont aussi travailleurs et consommateurs) et entreprises. Comment ces dernières prennent-elles elles en compte la nécessité de modifier les comportements en matière de mobilité? Qu est-ce qui les motive à le faire et comment les pouvoirs publics les y incitent-ils ils? L'auteure Christine Steinbach est animatrice communautaire aux Equipes Populaires, en charge des missions d'étude. Edité par les Equipes Populaires Rue de Gembloux, 48 à 5002 St Servais 081/ Texte disponible sur le site

2 La route, voie royale La mobilité concerne les modes de déplacement des personnes et des marchandises, par divers moyens de transports sur le réseau routier, ferroviaire, maritime, fluvial, aérien. Mais le moins que l on puisse dire est que le transport par route a connu une évolution exponentielle, surtout à partir des années 60. Et tout concourt à prévoir que le phénomène ira en s accentuant si des mesures drastiques ne sont pas prises. Quelques chiffres pour illustrer le propos. Du côté du transport des personnes en Belgique, le nombre de véhicules a augmenté de plus d un million et demi d unités entre 1990 et 2005 et près de 82% des personnes qui se déplacent quotidiennement le font avec un véhicule privé. Côté marchandises, 70,2% des marchandises transportées en 2004 sur notre territoire l ont été par la route, contre 21,3% par voies d eau et seulement 8,5% par chemin de fer. Le développement de la logique «just in time» a aggravé la tendance : «les entreprises, au lieu d entreprendre de leurs investissements pour stocker des marchandises, les commandent au compte-goutte suivant les lois de l offre et de la demande. En d autres mots, le stock circule : il n est plus dans des entrepôts mais sur les routes». 1 Les conséquences du tout à la route sont multiples : augmentation de la pollution (CO2, particules fines, entre autres), stress, congestion du trafic, engorgement dans les agglomérations, retards du personnel, dans les livraisons, perte de temps, dégradation du patrimoine, réduction de l espace public, etc. Les coûts environnementaux, mais aussi sociaux et économiques sont considérables. 2 Point positif, depuis le développement de nouveaux indicateurs, ces coûts sont identifiés plus finement et leur publication permet une prise de conscience plus aiguë des problèmes. A cela s ajoute le problème de l épuisement des ressources d énergie fossile : à l heure actuelle aucune solution économiquement viable n existe qui puisse remplacer le pétrole pour faire tourner le moteur des quelque 800 millions de véhicules qui circulent à travers la planète. Mais l engouement pour la voiture est tel qu une réforme des modes de déplacement passe non seulement par celle des infrastructures mais aussi (peut-être surtout) par des actions visant à changer les mentalités. C est aussi le cas au sein des entreprises. Le bilan de mobilité des entreprises En 2005, le gouvernement fédéral a lancé une consultation dans les entreprises occupant plus de cent personnes, afin de dresser un diagnostic de mobilité 3 des travailleurs. Plus de sociétés ont ainsi participé à cette collecte de données et travailleurs ont été interrogés, notamment via les conseils d entreprise. Un tel bilan a permis d une part de se faire une idée plus précise des modes de déplacements et d autre part, de sensibiliser les personnes consultées et d encourager la discussion sur les questions liées à la mobilité. 1 La mobilité en questions, dossier, Dialogue Wallonie n 31, publié par la Région wallonne, septembre 2006, p.5. 2 Pour en savoir plus, lire Thierry Monin, Ma voiture ou ma liberté, Contrastes n 123, bimestriel publié par les Equipes Populaires, novembre-décembre Loi-programme du 8 avril 2003, chapitre 11, imposant la réalisation d un bilan de mobilité pour toutes les sociétés employant plus de 100 personnes, MB 14 avril

3 De ce bilan, on peut mettre en évidence trois éléments. D abord un constat sans surprise : la voiture l emporte aussi dans les déplacements domicile - lieu de travail : 66% des travailleurs se servent exclusivement de leur véhicule pour se rendre à leur lieu de travail. Ensuite, on constate que là où les infrastructures sont plus adaptées et où des politiques volontaristes sont menées, des résultats positifs sont engrangés. Par exemple, si l on utilise encore davantage la voiture en Wallonie qu ailleurs (78,8%), en revanche on compte plus d usagers du rail parmi les travailleurs qui se rendent à Bruxelles. Comme le notent Jehan Decrop et Marie-Ange Foret, de la CSC 4, cela s explique par le fait que Bruxelles est mieux lotie en terme de transport ferroviaire et parce que le transport par train est remboursé dans la fonction publique «Ce qui démontre qu avec un incitant financier, il y a moyen de modifier les comportements de mobilité». En Flandre, le vélo a plus de succès que dans les deux autres régions : on compte 12% de cyclistes contre seulement 1 à 4% en Wallonie et à Bruxelles. Ici aussi, une meilleure adéquation des infrastructures est un facteur important, portée par des politiques menées depuis une vingtaine d années. Enfin, l image que les gens se font des moyens de transport a une influence sensible. Bien que les accidents de la route impliquant des voitures soient plus nombreux que ceux impliquant des vélos, les francophones jugent ce moyen de déplacement très dangereux. Le diagnostic réalisé montre aussi que les mesures prises par certaines sociétés pour cultiver l usage de modes de transport alternatifs à la voiture en solitaire ne sont pas vaines. Paradoxalement, le résultat le plus significatif concerne l incitation à prendre les transports en commun (on passe de 6,6 à 17,3% d utilisateurs) alors que c est dans ce domaine que le moins d initiatives sont prises par les entreprises. Le bilan de mobilité avait pour objectif de collecter des données à l échelle du territoire belge. L opération sera reconduite en 2008, puisqu il est prévu de la réaliser tous les trois ans. Entre-temps, les Régions bruxelloise et wallonne ont développé des outils et des processus pour inciter et soutenir l action des entreprises. Le plan de déplacement à Bruxelles La Région de Bruxelles-Capitale s est montrée la plus volontariste. Depuis 2004, elle impose aux entreprises aussi bien publiques que privées qui occupent plus de 200 personnes et sont installées sur son territoire d élaborer un plan de déplacement. 5 Trois cent entreprises sont concernées, qui totalisent emplois. L idée d un plan d entreprise consiste à examiner la situation actuelle et faire le tour de toutes les possibilités alternatives à l autosolisme, c est-à-dire le fait de se déplacer seul(e) en voiture. Puis d imaginer des mesures susceptibles de promouvoir ces alternatives. Le processus consiste donc à dresser un état des lieux, comprenant les habitudes de déplacement et les possibilités d accès de la société ; ensuite d élaborer un plan d action qu il faudra ensuite mettre en œuvre, évaluer et, si nécessaire, adapter. L intérêt d un tel plan réside dans le fait d agir globalement. Idéalement, il convient donc de prendre en compte 4 Jehan Decrop et Marie-Ange Foret, Premiers résultats du diagnostic mobilité, Syndicaliste n 666, publié par la Confédération des Syndicats Chrétiens, 10 septembre Ordonnance Air du 25 mars 1999, arrêté du 5 février

4 l ensemble des déplacements (y compris conduire les enfants à l école avant de se rendre à son travail) de tous les travailleurs. Pour assurer la gestion de cette obligation et assister les sociétés, deux administrations ont été désignées : l Institut bruxellois pour la gestion de l environnement (IBGE) et l AED 6. Différents outils ont été élaborés, tant pour sensibiliser et informer que pour aider à faire le diagnostic et à concrétiser le concept d un plan de déplacement adapté aux besoins de chaque société. Parmi ces outils, on trouve surtout un CD-rom et un site «Toolbox» (boîte à outils), destinés à faciliter les recherches pour confectionner le plan. Conçu au départ par des experts européens, il est à signaler qu une version bruxelloise de cet outil existe à l intention des acteurs sociaux. Des formations ont également été organisées à l intention des délégués syndicaux, qui ont un rôle important à jouer pour faire participer le personnel à la création du plan. Des fiches d accessibilité peuvent aussi être réalisées à la demande d une entreprise, par une cellule spécialisée associant la STIB et la SNCB 7. Ce document présente de façon synthétique toutes les formules de transport disponibles pour se rendre à l adresse de la société. A l heure actuelle, 75% des sociétés présentes dans la capitale ont rentré le plan réglementaire et l opération semble avoir été plutôt bien accueillie. Le cadre et les outils en Région wallonne En Wallonie, aucune réglementation n impose de plan de déplacement. Seuls des textes cadres existent, tel le Schéma de développement de l Espace régional (SDER) qui articule mobilité et aménagement du territoire et fixe des objectifs, certes louables mais limités à des principes. Relevons, parmi ceux-ci l intention d «hiérarchiser les espaces alloués aux déplacements» ; de «recentrer les activités et les résidences dans les noyaux urbains, favorisant ainsi leur densification» et de «développer de manière significative des alternatives au tout à la voiture». En l absence d obligations, des instruments ont néanmoins été développés pour encourager les sociétés à mettre des plans en œuvre. Disposant d un financement de la Région, la Cellule mobilité de l Union wallonne des entreprises joue le rôle de plaque tournante pour aider les sociétés publiques et privées volontaires à réaliser un bilan de mobilité et prendre des initiatives coordonnées. Ici aussi, pour le diagnostic comme pour les propositions, les sociétés de transport sont un autre acteur essentiel. L outil Mobilpol a ainsi été créé par la SNCB en concertation avec les TEC. Il est mis gratuitement à la disposition des entreprises. De même, des fiches d accessibilité peuvent être réalisées comme en Région bruxelloise. 6 On peut consulter le site de l IBGE : 7 Voir les sites : et

5 Les actions possibles Concrètement, différentes actions peuvent être proposées, suivant les modes de déplacement que l entreprise va encourager. En voici quelques-unes, la liste n étant pas exhaustive : pour promouvoir le vélo : mettre des douches et des vestiaires à disposition ; assurer un défraiement pour les km effectués ; participer à l achat d un vélo et/ou de l équipement ; réserver des places de parking ou aménager des range-vélos pour inciter à prendre les transports en commun : rembourser l abonnement, organiser la vente des abonnements au sein de l entreprise, assouplir les horaires de travail pour faciliter les correspondances avec ceux des transports publics utilisés, prendre en charge les frais de stationnement aux parkings des gares pour encourager le covoiturage : réaliser une banque de données permettant d organiser des lieux de rassemblement (et assurer le retour en cas d imprévu!) ; demander l installation d abribus aux lieux de rencontre ; louer des navettes spécifiques auprès des sociétés de transports en commun Les pistes ne s arrêtent pas au strict usage d autres modes de déplacement. Les entreprises ont aussi avantage à évaluer l accessibilité du site où elles sont implantées. Elles peuvent aussi formuler des propositions en terme de télétravail (par exemple un jour par semaine) ou des services basés au sein de l entreprise (crèches, par exemple). Il apparaît évident que toutes les initiatives envisagées dans le cadre d un plan de déplacement doit faire l objet d une concertation éclairée entre les partenaires sociaux, sous peine de prendre certains travailleurs au piège ou de voir des dérives s installer, comme par exemple, l obligation de mettre son enfant dans une crèche plutôt qu une autre, sous prétexte de rationaliser les coûts de déplacement.. Notons encore que les propositions ne doivent pas nécessairement s arrêter à la porte d une société. Il peut s avérer pertinent de coordonner les mesures en associant plusieurs sociétés. Quatre expériences pilotes de plans de mobilités sont actuellement en cours en Wallonie dans des zones d'activités économiques, sous la direction conjointe du Ministère wallon des Equipements et des Transports et des Intercommunales de développement local concernées. Ces quatre projets pilotes sont le Sart-Tilman, l aéroport de Gosselies, Nivelles Sud et douze zones d activités en province de Namur. S il est évident que la volonté politique est un levier puissant pour inciter à agir, il est aussi vrai que de plus en plus d entreprises prennent conscience du problème soulevé par une mobilité trop axée sur le tout à la voiture et se montrent intéressées par l idée des plans de déplacement. Outre le souci de préserver l environnement, les motivations sont aussi d ordre économique et publicitaire. Les entreprises sont désireuses d agir si elles réalisent que les alternatives à la voiture individuelle permettront de réduire les temps et les coûts de déplacements. L amélioration de la mobilité permet d atténuer les retards du personnel et des livraisons. Et puis, les efforts consentis pour élaborer et mettre en œuvre les plans de déplacement représentent aussi un investissement dans l image de marque des entreprises, ce à quoi elles sont très sensibles. Enfin, l investissement financier des pouvoirs publics est aussi un incitant non négligeable et dont l évaluation mériterait d ailleurs une attention et un débat public

6 En termes de résultats, à ce stade, il faut sans doute rappeler que changer de moyen de transport implique un changement culturel et que cela prend du temps. Un peu moins de temps néanmoins si les gens y trouve un intérêt financier, encore une fois (comme le remboursement intégral de l abonnement aux transports publics). En ce qui concerne le développement de l usage du vélo, particulièrement adapté pour les agglomérations urbaines, les informations recueillies dans le cadre du bilan de mobilité imposé par le gouvernement fédéral montrent que là où des incitants sont proposés, des travailleurs font le pas. Certes, les résultats sont timides : on passe de 6% à 9% de personnes se rendant à vélo sur leur lieu de travail. Cela dit, c est tout de même un tiers de plus. C est à long terme que l on pourra réellement mesurer l impact des initiatives prises. D autant que l effet d entraînement est un facteur important quand il s agit de changer les habitudes. On voit des collègues enfourcher leur vélo ou se rendre sans complexe à l abribus et l idée vient peu à peu que, tous comptes faits! - 6 -

w w w. u w e Intégrer le NWOW au sein du Mobility Management 1er février 2013 Flémalle

w w w. u w e Intégrer le NWOW au sein du Mobility Management 1er février 2013 Flémalle Intégrer le NWOW au sein du Mobility Management 1er février 2013 Flémalle Par Benoît Minet Responsable de la Cellule Mobilité de l Union Wallonne des Entreprises 1 L Union Wallonne des Entreprises Qu est-ce

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS D ENTREPRISE Région de Bruxelles-Capitale arrêté du 5 février 2004 LE FORMULAIRE: PHASE 2 (ENTREPRISE) (DATE)

PLAN DE DÉPLACEMENTS D ENTREPRISE Région de Bruxelles-Capitale arrêté du 5 février 2004 LE FORMULAIRE: PHASE 2 (ENTREPRISE) (DATE) PLAN DE DÉPLACEMENTS D ENTREPRISE Région de Bruxelles-Capitale arrêté du 5 février 2004 LE FORMULAIRE: PHASE 2 (ENTREPRISE) (DATE) Renseignements généraux...2 PHASE 2 : PLAN D ACTIONS...3 1. Plan d actions...3

Plus en détail

Quelle accessibilité des ZAE pour les travailleurs et les demandeurs d emploi?

Quelle accessibilité des ZAE pour les travailleurs et les demandeurs d emploi? Quelle accessibilité des ZAE pour les travailleurs et les demandeurs d emploi? Perspectives Asbl - Liège 6 juin 2012 CSEF Animateur de territoire Concertation avec acteurs de terrain (enseignement, professionnels

Plus en détail

Comment donner de l élan à la fonction de coordinateur mobilité? Bernard Dehaye, coordinateur mobilité chez Belfius

Comment donner de l élan à la fonction de coordinateur mobilité? Bernard Dehaye, coordinateur mobilité chez Belfius Comment donner de l élan à la fonction de coordinateur mobilité? Bernard Dehaye, coordinateur mobilité chez Belfius Profil personnel Parcours professionnel : 59 ans, informaticien de formation Travaille

Plus en détail

Association des Entreprises de la Chapelle sur Erdre. Plan Déplacements Inter-Etablissements

Association des Entreprises de la Chapelle sur Erdre. Plan Déplacements Inter-Etablissements Association des Entreprises de la Chapelle sur Erdre Plan Déplacements Inter-Etablissements En 3 points 1 2 3 Qu est ce qu un PDIE? Quel contexte pour le PDIE? Quelles étapes du PDIE? Qu est ce qu un PDIE?

Plus en détail

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements Le Plan de déplacementsd au Cœur de la Stratégie des Entreprises Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. 25 janvier 2006 Document 7ème SenS libre d utilisation sous réserve d en citer la source

Plus en détail

Questionnaire d enquête. 1. Identification de l unité d établissement et répartition globale des travailleurs

Questionnaire d enquête. 1. Identification de l unité d établissement et répartition globale des travailleurs Questionnaire d enquête Envoyé après avis du conseil d entreprise (cocher uniquement l organe adéquat) du comité de concertation de la représentation syndicale I ou communication aux II donné le repris

Plus en détail

Les droits syndicaux en matière d environnement

Les droits syndicaux en matière d environnement Les droits syndicaux en matière d environnement 1. Introduction Le CPPT dispose de compétences par rapport à l environnement. Le CE n a, quant à lui, pas de compétence propre par rapport à l environnement

Plus en détail

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Plan de déplacements sur la zone du SIZIAF

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Plan de déplacements sur la zone du SIZIAF Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Plan de déplacements sur la zone du SIZIAF Réunion de présentation de la démarche 19/12/2005 p1 Objectifs

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015

ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015 ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015 Se déplacer autrement, tout le monde y gagne! Programme cofinancé par l Union Européenne avec le fond européen de développement régional Sommaire Introduction

Plus en détail

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012 État des lieux et perspectives Patrick LE CŒUR Pôle Mobilité Electrique Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Ordre du jour Définition des objectifs Acteurs locaux présents Albert KRAFFT Jérémy RIEGEL Jean

Plus en détail

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale La problématique de l impact économique du vélo est complexe tant elle touche à des domaines variés parfois difficiles à délimiter.

Plus en détail

Mobilité des zones rurales en Grande Région. Bar-le-Duc 19/04/2013

Mobilité des zones rurales en Grande Région. Bar-le-Duc 19/04/2013 Mobilité des zones rurales en Grande Région Bar-le-Duc 19/04/2013 1 Plan de l exposé Missions de la Direction de la planification de la mobilité au sein du Service public de Wallonie la Wallonie rurale

Plus en détail

Au boulot à vélo. www.veloactif.be

Au boulot à vélo. www.veloactif.be Tous vélo actifs Au boulot à vélo www.veloactif.be Une action du Plan Wallonie cyclable Pour améliorer les conditions de la pratique du vélo et développer significativement son utilisation en Wallonie,

Plus en détail

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables COM(2013) 913 final - Ensemble vers une mobilité urbaine compétitive et économe

Plus en détail

La gestion de la mobilité en entreprise : une approche intégrée

La gestion de la mobilité en entreprise : une approche intégrée La gestion de la mobilité en entreprise : une approche intégrée Par Benoît Minet et Florence De Brant Responsable et Conseillère auprès de la Cellule Mobilité de l Union Wallonne des Entreprises 1 L Union

Plus en détail

Le covoiturage et le carsharing: solutions alternatives pour la mobilité des personnes en insertion professionnelle

Le covoiturage et le carsharing: solutions alternatives pour la mobilité des personnes en insertion professionnelle Le covoiturage et le carsharing: solutions alternatives pour la mobilité des personnes en E insertion professionnelle Sandrine Vokaer, Project Manager chez Taxistop Taxistop? Promotion active de la mobilité

Plus en détail

Présentation Printemps de la Mobilité 2014

Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Mobile en ville! Le casse-tête des villes pourquoi, un casse-tête? accroissement de la distance domicile travail séparation géographique des activités : logement,

Plus en détail

avis Cce 2014-1820 Proposition d actions fédérales visant à promouvoir le covoiturage en Belgique

avis Cce 2014-1820 Proposition d actions fédérales visant à promouvoir le covoiturage en Belgique avis Cce 2014-1820 Proposition d actions fédérales visant à promouvoir le covoiturage en Belgique CCE 2014-1820 Avis sur la «Proposition d actions fédérales visant à promouvoir le covoiturage en Belgique»

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Politique de plans de déplacements en Région de Bruxelles - Capitale

Politique de plans de déplacements en Région de Bruxelles - Capitale Politique de plans de déplacements en Région de Bruxelles - Capitale Sarah HOLLANDER DEPARTEMENT STATIONNEMENT & DEPLACEMENTS DIVISION AUTORISATIONS POLITIQUE DE PLANS DE DEPLACEMENTS A BRUXELLES Entreprises

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles Position de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) sur la proposition de règlement visant à réduire les émissions de CO2 des voitures neuves (COM(2007)856) Position adoptée par le Comité exécutif

Plus en détail

Chapitre 4 Réaliser des plans de transport d entreprises 5

Chapitre 4 Réaliser des plans de transport d entreprises 5 40 PROTOCOLE DE KYOTO : AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE, MOBILITÉ ET URBANISME De manière générale, un plan de transport d entreprise (également appelé plan de déplacement ou plan de mobilité) se compose d une

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE. Les actions. octobre 2007

PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE. Les actions. octobre 2007 PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE 1 Les actions octobre 2007 Rappel Diagnostic des Objectifs : objectifs et des et orientations pour les déplacements domicile-travail 1 : Encourager et

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Plan de Déplacements Entreprise. Objectifs et Méthodologie

Plan de Déplacements Entreprise. Objectifs et Méthodologie Plan de Déplacements Entreprise Objectifs et Méthodologie PDE Qu est-ce qu un Plan de Déplacement Entreprise Une démarche volontaire mise en place par un employeur pour optimiser les déplacements induits

Plus en détail

1. Contexte de l élaboration de l outil. 3. Formes de l outil : «Un arc à trois flèches»

1. Contexte de l élaboration de l outil. 3. Formes de l outil : «Un arc à trois flèches» Plan de l exposé «Solutions de mobilité en Brabant wallon» 1. Contexte de l élaboration de l outil 2. Objectifs de l outil 3. Formes de l outil : «Un arc à trois flèches» Contexte de l élaboration de l

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

L obligation de PDE: LE PLAN D ACTIONS (les mesures)

L obligation de PDE: LE PLAN D ACTIONS (les mesures) Formation Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) L obligation de PDE: LE PLAN D ACTIONS (les mesures) UN PLAN D ACTIONS SUR MESURE Step 1 Step 2 Diagnostic de mobilité: analyse des déplacements, de l

Plus en détail

Formation mobilité à destination des chefs de projets des Plans de cohésion sociale

Formation mobilité à destination des chefs de projets des Plans de cohésion sociale Formation mobilité à destination des chefs de projets des Plans de cohésion sociale 20/01/2015 Christiane CHERMANNE 1 ère attachée économiste 1 Plan de Cohésion sociale et Mobilité pas d accès aux droits

Plus en détail

Les leviers d une mobilité durable pour le grand public et les chefs d entreprise

Les leviers d une mobilité durable pour le grand public et les chefs d entreprise Les leviers d une mobilité durable pour le grand public et les chefs d entreprise 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au

Plus en détail

Covoiturage et carsharing : Des solutions alternatives à la voiture également plébiscitées par les femmes

Covoiturage et carsharing : Des solutions alternatives à la voiture également plébiscitées par les femmes Covoiturage et carsharing : Des solutions alternatives à la voiture également plébiscitées par les femmes Sandrine Vokaer, Project Manager chez Taxistop Taxistop? Promotion active de la mobilité durable

Plus en détail

Une responasbilité partagée

Une responasbilité partagée Formation Plan de déplacements d entreprise (PDE) Plan de déplacements d entreprise - Actualisation 9.00 9.15 Introduction Xavier Nuyens & Gaston Bastin, Bruxelles Environnement 9.15 9.45 Procédure et

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Le budget mobilité: une meilleure mobilité à coûts réduits. Green Car Policy, 16 et 18 oct. 2012 IBGE

Le budget mobilité: une meilleure mobilité à coûts réduits. Green Car Policy, 16 et 18 oct. 2012 IBGE Le budget mobilité: une meilleure mobilité à coûts réduits Green Car Policy, 16 et 18 oct. 2012 IBGE page 2 PLAN Rappel : fiscalité de la mobilité liée au travail Budget Mobilité page 3 Voiture d entreprise

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Plans de déplacements d entreprise:

Plans de déplacements d entreprise: Projet ADICCT Plans de déplacements d entreprise: Quel impact sur les déplacements domicile-travail? Van Malderen Laurent (FUCaM- UCL) Table des matières Introduction Plans de déplacements d entreprise

Plus en détail

L ingénieur-conseil, votre partenaire pour le développement durable

L ingénieur-conseil, votre partenaire pour le développement durable L ingénieur-conseil, votre partenaire pour le développement durable L ingénieur-conseil, votre partenaire pour le développement durable Le concept de développement durable est aujourd hui incontournable

Plus en détail

La STIB. Sur les rails du développement durable. www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles

La STIB. Sur les rails du développement durable. www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles La STIB Sur les rails du développement durable www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles Le développement durable occupe une place prépondérante dans le domaine des transports publics.

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique et mobilité autour du bassin lémanique 28/05/2015 1 Contexte CONTEXTE SUR LA MOBILITÉ DANS LE BASSIN LÉMANIQUE Une population en forte croissance : 2 896 638 habitants fin 2014 (2 819 100 en 2010) un nombre

Plus en détail

Le stationnement en villes moyennes

Le stationnement en villes moyennes Le stationnement en villes moyennes Danièle VULLIET, Certu Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer www.certu.gouv.fr I. Les enjeux du stationnement en villes moyennes

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial

Plan Climat Energie Territorial Plan Climat Energie Territorial Atelier 2 «Déplacements, transport de marchandises» Compte-rendu 02 avril 2013 Mairie de Saint Marcel lès Valence Table des matières 1 Participants...2 2 Réflexions en groupes...5

Plus en détail

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse Beaumont Cerfontaine Chimay Couvin Doische Florennes Froidchapelle Philippeville Momignies Sivry-Rance Viroinval Walcourt SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

Plus en détail

De MOBILEO à une politique départementale pro-pde

De MOBILEO à une politique départementale pro-pde De MOBILEO à une politique départementale pro-pde 1 Plan de présentation 1 Emergence de la politique PDE du CG67 2 Réalisations concrètes du PDE Mobiléo 3 Enseignements et réflexions prospectives 2 1 Un

Plus en détail

Un plan de mobilité pour votre entreprise

Un plan de mobilité pour votre entreprise Un plan de mobilité pour votre entreprise Observatoire Universitaire de la Mobilité (OUM) - UNIGE tél. +41 22 379 83 35 fax. +41 22 379 89 58 U n e o c c a s i o n d e r e p e n s e r l a m o b i l i t

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

u est-ce qu on peut faire?

u est-ce qu on peut faire? u est-ce qu on peut faire? Y a quelque chose qui tourne pas rond! Le sujet sur lequel nous les enfants du CME voulons travailler tourne autour de l environnement. Pour commencer, Loïc (de l Agence Citexplic)

Plus en détail

VELO CARGOS DE LA DRÔME

VELO CARGOS DE LA DRÔME VELO CARGOS DE LA DRÔME CONSTAT pourquoi utiliser sa voiture pour faire moins de 3 km? réponse fréquente : pour transporter ses enfants ou des charges moyennes (courses hebdomadaires, tri sélectif...)

Plus en détail

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 La Belgique joue actuellement un rôle de premier plan dans le déploiement de nouvelles technologies pour l internet à très haut débit. Les

Plus en détail

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC Namur, août 2012 Plan de l exposé 1. Le Groupe TEC 2. Les variables clé et les enjeux liés à l offre 3. Le réseau actuel 4. Défis et stratégies possibles 5. Opportunités

Plus en détail

Information du public sur la pollution générée par chaque moyen de transport de passagers.

Information du public sur la pollution générée par chaque moyen de transport de passagers. JeanFrançois Wolffhugel 18 Rue du Docteur Marius Pélissier 11480 La Palme Tel : 04 68 48 15 39 wolffhugeljf@cegetel.net La Palme, le 14 juillet 2006 Politique des transports dans la vallée du Rhône, arc

Plus en détail

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS 2015 MODALITÉS PRÉSENTATION DE L APPEL À PROJETS L appel à projets Quartiers Durables Citoyens encourage et soutient les habitants qui s engagent dans leur quartier

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7 E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE MERCREDI 10 OCTOBRE 2007, A 11H00 SALLE LUMIERE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LYON CONTACTS PRESSE : Association

Plus en détail

Pour un monde allant vert

Pour un monde allant vert Pour un monde allant vert L augmentation des émissions de CO 2 issues des transports représente désormais quasiment 30 % du total des émissions dans l UE. Avec une croissance explosive des transports routier

Plus en détail

Prise de position et réflexions. sur. le 6e programme d'action de l'ue pour. l'environnement

Prise de position et réflexions. sur. le 6e programme d'action de l'ue pour. l'environnement Prise de position et réflexions sur le 6e programme d'action de l'ue pour l'environnement 1. Importance générale de l'environnement dans les régions frontalières et transfrontalières 2. Nécessité d'un

Plus en détail

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques Maîtriser les émissions liées aux transports touristiques Les enjeux liés aux déplacements touristiques Déplacements et tourisme : la place de la voiture Les déplacements en matière de tourisme représentent

Plus en détail

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence Pour une population plus active Le milieu municipal peut faire la différence Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration)

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Introduction : La proposition de créer un groupe de travail sur l entrepreneuriat

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

D P E L P AC A E C M E EN E T N ENTREPRISE

D P E L P AC A E C M E EN E T N ENTREPRISE PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE Récapitulatif de la démarche Cette démarche s inscrit dans le cadre de la Loi sur l Air et des mesures liées à la limitation de l usage de l automobile contenues dans la

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Séminaire U.W.E. Wavre 22/02/05

Séminaire U.W.E. Wavre 22/02/05 Séminaire U.W.E. Wavre 22/02/05 Transport Personnel Transport collectif des membres du personnel (bus, car,, minibus) organisé par l employeur 1 Organisation navette privée Un des moyens retenus pour réaliser

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Construire la ville numérique durable

Construire la ville numérique durable Construire la ville numérique durable Retour d expérience en Nord Pas-de-Calais Séminaire «L aménagement numérique en Vaucluse, le rôle des documents d urbanisme» Avignon, le jeudi 26 novembre 2015 Laurent

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

ADEME/Energie-Cités Plans de déplacements d'entreprises 2003

ADEME/Energie-Cités Plans de déplacements d'entreprises 2003 Plans de déplacements d'entreprises Port de Bruxelles (BE) Au fil des années, avec le développement important des déplacements, le trafic motorisé est devenu une des principales nuisances pour l environnement

Plus en détail

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 1 Plan de séance I. Rappel des objectifs, des méthodes

Plus en détail

Pla l n a n de d e Dép é l p a l c a em e ent n s s In I t n e t r e - e t n r t ep e r p is i e s s e (P ( DIE I )

Pla l n a n de d e Dép é l p a l c a em e ent n s s In I t n e t r e - e t n r t ep e r p is i e s s e (P ( DIE I ) Plan de Déplacements Inter- entreprises (PDIE) 19 septembre 2013 05/07/2013 1 Contexte réglementaire Certains établissements en IDF sont concernés pour mettre en place un PDE par l obligation posée par

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

Mobile en ville! Faire le bon pas!

Mobile en ville! Faire le bon pas! Présentation Printemps de la Mobilité 2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W Mobile en ville! Le casse-tête des villes Pourquoi, un casse-tête?

Plus en détail

Le coût de la mobilité

Le coût de la mobilité Le coût de la mobilité Les informations concernant les déplacements sont présentes partout dans l entreprise et relèvent le plus souvent de différents services. Il est par conséquent très difficile d appréhender

Plus en détail

Le secteur spécialisé «assuétudes» wallon et la Réforme des soins en santé mentale

Le secteur spécialisé «assuétudes» wallon et la Réforme des soins en santé mentale Le secteur spécialisé «assuétudes» wallon et la Réforme des soins en santé mentale 1 L offre de soins en santé mentale dans l accord gouvernemental L accord gouvernemental du 9 octobre 2014 prévoit en

Plus en détail

Repères chiffrés et tendances

Repères chiffrés et tendances Repères chiffrés et tendances Quelques chiffres clés nationaux sur la mobilité 56 mn, le temps moyen passé chaque jour par personne dans les transports en France : les 2/3 en voiture (source Insee - novembre

Plus en détail

PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE»

PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE» PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE» L ENQUETE EN LIGNE Lien d accès : https://fr.surveymonkey.com/s/enqueteuicncoopdecbiodiv Mot de passe : enqueteuicn Réponse

Plus en détail

Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés

Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés Un événement organisé par : www.journeedutransportpublic.fr Des pistes pour agir Le trajet domicile-travail de vos salariés est une composante importante

Plus en détail

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 On ne peut parler parking sans parler de Déplacement. Le besoin de places n est que la résultante du mode de transports

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Le PDU Qu est ce que c est? Plan de déplacements urbains réunion publique du 26 jui n 2012 2 Définition

Plus en détail

Objectif Plan de Déplacements d Entreprise

Objectif Plan de Déplacements d Entreprise Objectif Plan de Déplacements d Entreprise Les questions de mobilité concernent toutes les entreprises 1 Les transports représentent un coût global important, souvent méconnu ou sous-estimé: remboursement

Plus en détail

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Conseil Economique et Social Local de Blagnac ASSEMBLEE PLENIERE Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Rapporteurs : Jean-Michel VERNHES

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA Vers une mobilité durable dans l aggloml agglomération rochelaise Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA A PROPOS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION La Rochelle Population : 145

Plus en détail

LA DEMARCHE DE PDIE DU PAYS DE L AIGLE

LA DEMARCHE DE PDIE DU PAYS DE L AIGLE LA DEMARCHE DE PDIE DU PAYS DE L AIGLE Semaine Européenne de la Mobilité 17 septembre 2012 2 TRANSPORTS ET DEPLACEMENTS LES PRINCIPAUX CONSTATS Le nombre de nos déplacements stagne (entre 3 et 3,5 déplacements/jour)

Plus en détail

Laurence B. Dubé supervisé par Pauline Wolff VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL

Laurence B. Dubé supervisé par Pauline Wolff VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL Le vélo utilitaire à Montréal À Montréal, il est intéressant d observer que depuis une dizaine d années, le vélo est de

Plus en détail

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Auteurs : Christelle FOURASTIE Marion GUILLOIS Cours ICL

Plus en détail

CONFERENCE-DEBAT DU 22 NOVEMBRE 2013 PRESENTATION DE LA MISE EN ŒUVRE DU «PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS»

CONFERENCE-DEBAT DU 22 NOVEMBRE 2013 PRESENTATION DE LA MISE EN ŒUVRE DU «PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS» CONFERENCE-DEBAT DU 22 NOVEMBRE 2013 PRESENTATION DE LA MISE EN ŒUVRE DU «PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS» PDU PRESENTATION DE LA DEMARCHE La Communauté d Agglomération du Beauvaisis a lancé en février 2009,

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES Eléments de définition Les actions de sobriété et d efficacité énergétiques permettent de réduire les consommations d énergie. La sobriété énergétique «consiste à interroger nos besoins puis agir à travers

Plus en détail

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Cahier des charges pour la réalisation d une étude Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Sommaire Sommaire...2 Article 1 Objet du marché...3 Article 2 Contexte...3

Plus en détail

GUIDE DE LA DEMARCHE DE COVOITURAGE

GUIDE DE LA DEMARCHE DE COVOITURAGE GUIDE DE LA DEMARCHE DE COVOITURAGE Pour les personnes référentes au sein des entreprises, administrations, associations Encouragez le covoiturage dans votre entreprise, administration, association.et

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail