PRÉFECTURE DE LA RÉGION RHÔNE-ALPES. Dossier de presse. Réduction des émissions de CO 2 dans le transport routier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRÉFECTURE DE LA RÉGION RHÔNE-ALPES. Dossier de presse. Réduction des émissions de CO 2 dans le transport routier"

Transcription

1 PRÉFECTURE DE LA RÉGION RHÔNE-ALPES Dossier de presse Réduction des émissions de CO 2 dans le transport routier 100 transporteurs s engagent en Rhône-Alpes Mardi 19 novembre 2013

2 SOMMAIRE OBJECTIF CO 2 CHARTE D ENGAGEMENTS VOLONTAIRES DE RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE CO 2 1. Présentation de la démarche 2. Les actions proposées aux entreprises 3. La charte Objectif CO 2 en Rhône-Alpes 4. Témoignage de la société Transports Ducroux 5. Modèle de charte Objectif CO 2 6. Entreprises de transport de la région Rhône-Alpes ayant signé la charte Objectif CO 2 au 19 novembre L ADEME en bref 8. La DREAL en bref

3 1. Présentation de la démarche En l'espace de 40 ans, les transports sont devenus le premier secteur émetteur de gaz à effet de serre en France. Pour faire face au défi du changement climatique et respecter les engagements français de réduction des émissions de dioxyde de carbone (CO 2 ), le secteur du transport routier de marchandises et de voyageurs a adopté des mesures concernant à la fois l organisation et la technologie des véhicules. Basée sur le volontariat, la charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 a été élaborée dans cet esprit et s inscrit dans une démarche globale de lutte contre le changement climatique. 1.1 Objectif de la démarche : réduction des émissions d e CO 2 dans le transport routier par la maîtrise des consommations de carburant. Les émissions de gaz à effet de serre des transports sont très majoritairement dues à la consommation de produits pétroliers (et pour une part bien moindre aux fluides frigorigènes contenus dans les climatisations). Le principal gaz à effet de serre en cause est donc le CO 2. Un lien direct existe entre la consommation de carburant et les émissions de CO 2. En effet, en brûlant un litre de gazole, un véhicule routier émet 3,07 kg de CO 2. Le secteur des transports représentait, en 2010, 26% des émissions nationales de gaz à effet de serre. Pour ce qui est du CO 2 seul, le transport routier comptait en 2010 pour 32 % des emissions nationales dont 8,3 % pour les poids lourds. Réduire les émissions de CO 2, c'est relever le défi de réduire la dépendance du secteur au pétrole et contribuer à la réalisation des objectifs fixés dans le cadre du protocole de Kyoto : ramener d'ici 2020 les émissions de CO 2 de l'ensemble des transports en France au niveau de C'est dans cette perspective que le ministère chargé du développement durable et l'ademe (agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie), en concertation avec les organisations professionnelles du transport routier, ont élaboré la charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2, nommée Objectif CO 2. Cette charte, qui à l origine, en décembre 2008, s'adressait aux sociétés de transport de marchandises, a été étendue en 2011 aux sociétés de transport de voyageurs. Elle permet aux entreprises de s'engager sur trois ans dans un plan d'actions concrètes et personnalisées en vue de diminuer leur consommation de carburant et par voie de conséquence leurs émissions de CO 2. 3/10

4 1.2 Déroulement de la démarche en quatre étapes 1. Autoévaluation de l entreprise L'objectif est de permettre à l'entreprise de déterminer si elle remplit les préalables nécessaires, tels que la mise en place d'un suivi des consommations. L'autoévaluation est réalisée par l'entreprise au moyen de l outil web en ligne sur le site 2. Réalisation du diagnostic CO 2 et engagement de l entreprise La phase "diagnostic CO 2 " consiste à : établir un état des lieux initial de référence et définir un périmètre d'engagements ; évaluer les gains potentiels en carburant, en émissions de CO 2 et le temps de retour sur investissement des actions en utilisant les fiches Actions et l outil web ; définir un plan d'actions et des objectifs de mise en oeuvre pour chaque action ; définir un objectif de réduction des indicateurs de performance environnementale à atteindre ; satisfaire les pré-requis à la signature de la charte. L engagement renseigné sur le site est examiné par le comité régional de la charte. Présidé par le Préfet de la région Rhône-Alpes, ce comité est constitué d un représentant de la DREAL (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement), de l'ademe (l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), de la FNTR (fédération nationale des transports routiers), de la FNTV (fédération nationale des transports de voyageurs), de TLF (union des entreprises de transport et de logistique de France), de la CCIR (chambre de commerce et d industrie de région) et de l'aft (association pour le développement de la formation professionnelle dans les transports). La signature de la charte intervient après validation de l engagement. 3. Signature de la charte Objectif CO 2 La charte Objectif CO 2 est signée par le Préfet de région, le directeur régional de l'ademe et le responsable de l'entreprise. Cette dernière a alors le droit d utiliser le logo et le nom associés à la démarche durant toute la période d'engagement (3 ans). 4. Mise en œuvre du plan d actions et suivi des engagements Une fois par an, l'entreprise signataire doit mettre à jour l état d avancement de son engagement sur le site Au terme du plan d'actions à 3 ans, une synthèse est établie afin de vérifier la réalisation des objectifs fixés et d'évaluer les gains réalisés. 4/10

5 1.3. Les outils méthodologiques à la disposition des entreprises : Des applications informatiques et des documents sont mis gratuitement à la disposition des entreprises sur le site internet Ils sont le fruit d'un important travail de synthèse des données existantes et des expériences menées par les entreprises. L ensemble comprend : le guide général de la démarche ; un tableur d'auto-évaluation et son guide d utilisation permettant à l entreprise d'évaluer sa capacité à se lancer dans la démarche et à remplir les objectifs qu'elle se fixe ; un cahier des charges relatif au diagnostic CO 2 qui permet de guider l'entreprise ou le prestataire extérieur, si celle-ci choisit de se faire assister, pour réaliser le diagnostic CO 2 ; un tableur intitulé " Engagements volontaires" et son guide d'utilisation permettant, après la saisie des données relatives à l'activité de l'entreprise : o d'évaluer et de suivre ses émissions de CO 2 sur le périmètre choisi ; o d'évaluer les gains de CO 2 potentiels selon les actions choisies ; o de suivre l état d avancement de ses objectifs ; o de suivre l'évolution de(s) indicateur(s) de performance environnementale ; une série de fiches "actions" détaillées et classées en 4 axes (véhicule, carburant, conducteur, organisation des flux de transport) afin de fournir aux entreprises une information détaillée sur les différentes actions susceptibles d'être mises en oeuvre pour réduire leur consommation. Plusieurs logos associés à la charte ont été créés pour permettre aux entreprises signataires de valoriser leur démarche tant en interne qu'en externe. Transport de marchandises Transport de voyageurs Ces logos symbolisent ainsi l engagement de toute une profession dans la lutte contre le changement climatique. L appellation "Objectif CO 2 " démontre la volonté d'obtenir un résultat concret. Ils peuvent être apposés sur les véhicules, les documents de communication... 5/10

6 2. Les actions proposées aux entreprises Les fiches "actions" sont des outils d'aide à la décision destinés à informer l'entreprise des actions spécifiques qu'elle peut mettre en œuvre afin de réduire ses consommations de carburant et par conséquent ses émissions de CO 2. Elles comprennent une présentation de l'action, la réglementation en vigueur, les gains de CO 2 potentiels, les conditions d'application et de faisabilité de la mesure et les indicateurs de suivi de l'action. Elles sont au nombre de 23. De plus, les entreprises ont la possibilité de mettre en œuvre d'autres actions innovantes et donc non identifiées a priori. Les actions proposées aux entreprises se répartissent en 4 axes : 1. Les actions sur le véhicule : Modernisation et ajustement du parc à son usage Solution technique de bridage de la vitesse et de coupure automatique du moteur au ralenti Utilisation de lubrifiants à économie d énergie Utilisation d accessoires pour diminuer la résistance aérodynamique Amélioration de la maintenance des véhicules (hors pneumatique) Gestion du parc de pneumatiques Climatisation Allègement du véhicule Réduction des consommations liées aux besoins autres que la traction Température dirigée : choix du système de production de froid Température dirigée : choix de la caisse isotherme 2. Les actions concernant le carburant : Choix du mode de propulsion Utilisation de carburants alternatifs Maintien de la propreté des circuits d'alimentation et d'injection des moteurs diesel Amélioration du suivi des consommations 3. Les actions du conducteur : Mise en place d'un programme éco-conduite Gestes économes et de bonnes pratiques spécifiques au transport sous température dirigée 4. Les actions sur l'organisation des flux : Recours aux modes non routiers Outils informatiques d'optimisation des trajets Optimisation du chargement des véhicules Travail collaboratif avec les clients pour une meilleure optimisation Sensibilisation des sous-traitants routiers Optimisation du transport de marchandises en ville 6/10

7 3. La Charte Objectif CO 2 en Rhône-Alpes Le 12 novembre 2009, le Préfet de la région Rhône-Alpes officialisait le déploiement de la démarche dans la région en signant la charte Objectif CO 2 avec les premiers transporteurs rhônalpins volontaires. Quatre ans après, 100 entreprises de transport de Rhône-Alpes se sont engagées, dont 92 entreprises de transport de marchandises et 8 entreprises de transport de voyageurs. Les plans d actions retenus par ces entreprises concernent véhicules à moteur. Ils doivent permettre d éviter annuellement les rejets de plus de tonnes de CO 2. Depuis trois ans, un chargé de mission Charte CO 2 anime la démarche au niveau régional. Par ailleurs, les entreprises signataires de la charte ont créé un club au sein duquel sont partagées des expériences sur leurs engagements et sont abordés des sujets permettant d'approfondir et de valoriser la démarche (certification ISO 14001, certificats d'économie d'énergie, information CO 2 des prestations de transport...). Animé par le chargé de mission Charte CO 2, ce club s'est réuni quatre fois en deux ans et rassemble une cinquantaine de participants en moyenne. En Rhône-Alpes, un accompagnement gratuit est proposé aux entreprises candidates. Celui-ci peut être réalisé par des chargés de mission de la FNTR 42 et de certaines CCI et par le chargé de mission régional. 4. Témoignage de la société Transports Ducroux Témoignage de M. Stéphane Bojko, président de la société Transports Ducroux à Saint Georges de Reneins dans le Rhône, centième entreprise de la région Rhône-Alpes à signer la charte Objectif CO 2 : «Cet engagement est la concrétisation d'une réelle volonté de réforme de l'entreprise. Or, pour être productive, toute réforme doit être structurée et structurante. C'est pourquoi, nous nous appuierons sur cette démarche Objectif CO 2. A ce titre, j'ai la ferme conviction de la nécessité d'associer les trois volets du développement durable : Ecologique : par la réduction de nos émissions et par l'adoption de bonnes pratiques environnementales ; Economique : assurant ainsi la pérennité de la société et des emplois ; Social : car chacun se devra d'assumer sa part de responsabilité : Les conducteurs : par une conduite rationnelle qui deviendra sécuritaire donc moins stressante, améliorant ainsi eux-mêmes leurs propres conditions de travail. Les exploitants : en optimisant les chargements et les parcours à vide. La direction : par un programme d'investissements techniques (véhicules, informatique embarquée et logiciel de traitement...). L'an passé, nous avons consommé près de litres de carburant et avons parcouru plus de kilomètres. Cela mérite que l'on s'y intéresse. Je conclurai donc par le slogan : Transportons MIEUX - Dépensons MOINS - Respirons BIEN.» 7/10

8 5. Modèle de charte Objectif CO 2 (cas du transport routier de marchandises) CHARTE D ENGAGEMENTS VOLONTAIRES DE RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE CO2 DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES Logo de l entreprise Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement Rhône-Alpes L entreprise s engage dans une démarche de réduction des émissions de CO 2 de ses activités de transport routier de marchandises, concrétisée par la présente charte. L entreprise a au préalable réalisé un diagnostic CO 2 qui lui a permis : d établir un état des lieux initial de référence et de retenir un périmètre d engagement ; de définir des indicateurs de performance environnementale et de chiffrer un objectif de réduction à atteindre sous trois ans pour chacun d entre eux ; de définir un plan d actions en retenant au moins une action par axe (le véhicule, le carburant, le conducteur et l organisation des flux) afin d atteindre l objectif ainsi fixé. Ces éléments sont repris dans la fiche de synthèse relative à l état des lieux initial, annexée à la présente charte, issue de l outil web mis en ligne sur le site internet L entreprise s engage à : mettre en œuvre ce plan d actions et à en assurer le suivi ; mettre à jour tous les ans l outil web à l issue de chaque période du plan d actions et durant les trois années d engagements, selon l échéancier suivant : période 1 : mois/année période 2 : mois/année période 3 : mois/année La préfecture de région (direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement) et l ADEME s engagent à : fournir à l entreprise le logo «Objectif CO 2» associé à la charte afin qu elle puisse valoriser sa démarche ; faire figurer le nom de l entreprise sur la liste des entreprises signataires de la charte ; fournir une assistance dans le cadre du suivi et de l évaluation des actions menées par l entreprise ; valoriser l engagement du transport routier de marchandises en faveur du développement durable. L entreprise peut utiliser le logo «Objectif CO 2» associé à la démarche pendant toute la durée du plan d actions et peut librement faire référence à son engagement d entreprise signataire. L attention de l entreprise est toutefois attirée sur le fait que le droit d utiliser le logo est soumis au respect des engagements pris par elle. A défaut, la préfecture de région et l ADEME se réservent le droit d exclure l entreprise de la démarche. Dans ce cas, l entreprise ne pourra plus utiliser le logo qui est associé et sera exclue de la liste des entreprises signataires de la charte. A Lyon, le 2013 Le préfet de la région Rhône-Alpes et du département du Rhône Le directeur régional de l agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie Le directeur de l entreprise 8/10

9 6. Entreprises de transport de la région Rhône-Alpes ayant signé la charte Objectif CO 2 au 19 novembre 2013 Transports routiers de marchandises ALLOIN Transports à Villefranche-sur-Saône (69) ART MOVAL ADS à Tassin-la-Demi-Lune (69) ASTR'IN à St Vulbas (01) AXCES à Chassieu (69) BM ENVIRONNEMENT à Neulise (42) BOURGEY MONTREUIL (Groupe Géodis) à Méry (73) BOIS SARL à Lépin le Lac (73) BRULAS SAS à Feurs (42) CETUP à St Egrève (38) DUPONT BEDU Transports à Bourg en Bresse (01) FAYOLLE LECUE à Bonson (42) GABY GUERIN à Andrézieux Bouthéon (42) GIBERTTRANS à St Bonnet de Mure (69) GL EVENTS à Brignais (69) Groupe BERT à St Rambert D'albon (26) Groupe Charles ANDRE à Montélimar (26) Groupe DUPESSEY à Rumilly (74) Groupe Guy CASSET aux Echelles (73) Groupe Norbert DENTRESSANGLE à Lyon (69) Groupe SAMAT à Vienne (38) GS Transports à Arnas (69) HEXATRANS-DUPLAN à Mions (69) INTER LEGUMES à Feillens (01) IVF Transports à Villars (42) JONTRANS au Chambon Feugerolles (42) LA FLECHE BRESSANE à Bourg en Bresse (01) LISS Transport à Lissieu (69) LOUIS VIAL SAS à St Romain Le Puy (42) LPP PERRENOT à Romans/Isère (26) LTR-VIALON à La Fouillouse (42) MASSON Transports à St Chamond (42) MAZET Groupe à Aubenas (07) MEGEVAND FRERES à Sillingy (74) PACQUELET à Crottet (01) PLATTARD NEGOCE à Villefranche-Sur-Saône (69) QUALIT-EXPRESS à Pont de Claix (38) RODIS à Genas (69) SATOTRANS à Lyon St Exupéry Aéroport (69) SET CHEVALLIER à Grigny (69) SFT GONDRAND FRERES à Portes les Valence (26) SNTA (Groupe JP) à Chambéry (73) SNTL (Groupe JP) à St Laurent de Mure (69) SNTLM (Groupe JP) à Meyzieu (69) Société Ardéchoise de Transports au Pouzin (07) SOGRANLOTRANS à Sorbiers (42) T F PERRIN PICHON à L'Etrat (42) TBH à Corbas (69) TCM - PLASSARD au Chambon Feugerolles (42) TEAM à Beynost (01) TFMO à Lissieu (69) TGC Transports à Attignat (01) TMBR à Commelle Vernay (42) TOUPARGEL à Civrieux d'azergues (69) Trans BK Logistique à St Priest (69) Transports CUAZ & FILS à Cévins (73) Transports BAYARD à La Fouillouse (42) Transports BELIN à Ste Euphémie (01) Transports BLANC à Civrieux d'azergues (69) Transports BROYER MATHON Sarl à Belleville (69) Transports CHAZOT à St Etienne (42) Transports COING à St Egrève (38) Transports COTTON à Lent (01) Transports DANIEL & DEMONT à Parigny (42) Transports de Savoie à Chambéry (73) Transports DUCROUX à St Georges de Reneins (69) Transports DURAND à Villeurbanne (69) Transports FATTON à Bron (69) Transports FERTIER à La Ricamarie (42) Transports FEUILLET à Dagneux (01) Transports GARDON Frères à Sarras (07) Transports GARNIER à La Fouillouse (42) Transports GERVAIS à Anse (69) Transports J.P. ROLLIN à Villefranche sur Saône (69) Transports JOLY à Bourgoin Jallieu (38) Transports JUNET SAS à Amplepuis (69) Transports LACHAL à Bourg De Thizy (69) Transports LARDON à St Etienne (42) Transports LIOTIER à St Joseph (42) Transports LUIZET à Limas (69) Transports MONTBRISONNAIS à St Romain le Puy (42) Transports NAMYSL à St Etienne (42) Transports PEDRETTI Services à La Motte Servolex (73) Transports PEDRON à St Laurent de Mure (69) Transports PEJY à La Talaudiere (42) Transports PERBET à St Etienne (42) Transports PO SCANDEX à Reventin Vaugris (38) Transports POITRASSON à Theize (69) Transports ROUSSET à Poncin (01) Transports VERICEL à La Fouillouse (42) Transports VIAL Lucien à Bonson (42) TSE EXPRESS MEDICAL à Lyon (69) ZANON Transports à Sassenage (38) Transports routiers de voyageurs Autocars MAISONNEUVE à St Jean d'ardières (69) Autocars de la VALLÉE D AZERGUES à St Just d'avray (69) Autocars JUST à Jonzieux (42) Autocars N & M à St Genis Laval (69) Autocars VENET à Duerne (69) Autocars PHILIBERT à Caluire et Cuire (69) Autocars GARNIER à La Cote St André (38) Autocars SRT Trans Roche à St Etienne (42) 9/10

10 7. L ADEME en bref L'Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie (ADEME) participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l'environnement, de l'énergie et du développement durable. Afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale, l'agence met à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, ses capacités d'expertise et de conseil. Elle aide en outre au financement de projets, de la recherche à la mise en oeuvre et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l'air et la lutte contre le bruit. L ADEME est un établissement public sous la tutelle du ministère de l'ecologie, du Développement Durable et de l'energie, et du ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche. 8. La DREAL en bref La direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement (DREAL) est le service régional du ministère de l'égalité des Territoires et du Logement, et du ministère de l'écologie, du Développement Durable et de l'énergie. Sous l autorité du préfet de région et avec la compétence de plus de 750 agents, elle décline la politique nationale de lutte contre le changement climatique, de préservation de la biodiversité, de lutte contre les risques, mais aussi la politique nationale du logement, de renouvellement urbain et celle des transports dans une approche intégrée d aménagement et de développement durables. 10/10

ORST du Limousin (18/10/10) Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 des transporteurs routiers de marchandises

ORST du Limousin (18/10/10) Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 des transporteurs routiers de marchandises ORST du Limousin (18/10/10) Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 des transporteurs routiers de marchandises La charte d engagements volontaires Une démarche globale et structurante

Plus en détail

Maîtrise de la Demande d Electricité : Rénovation de l éclairage public des communes de moins de 2000 habitants

Maîtrise de la Demande d Electricité : Rénovation de l éclairage public des communes de moins de 2000 habitants Maîtrise de la Demande d Electricité : Rénovation de l éclairage public des communes de moins de 2000 habitants Cahier des charges de diagnostic énergétique 1 OBJET DU PRESENT DOCUMENT Le présent cahier

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Dossier de presse OBJECTIF CO 2 : LES TRANSPORTEURS S'ENGAGENT

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4.

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4. SOMMAIRE 1. Présentation des Transports Serge DERVAL 2. Pourquoi adhérer à la charte 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010 4. La démarche 5. Les Moyens 6. Bilan après deux ans d engagement 7. L affichage

Plus en détail

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 du transport routier de voyageurs

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 du transport routier de voyageurs Guide général de la démarche Objectif CO2 Mars 2011 Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 du transport routier de voyageurs SOMMAIRE Guide général de la démarche Objectif CO2...1

Plus en détail

Atelier Consommations et transport de marchandises

Atelier Consommations et transport de marchandises Atelier Consommations et transport de marchandises Accueil et tour de table Impact du transport de marchandises (bilan carbone et plan climat) et pistes d actions, par Aura PENLOUP et Jean MARCHAND Echanges

Plus en détail

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 du transport routier de marchandises

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 du transport routier de marchandises Guide général de la démarche Objectif CO 2 Décembre 2012 Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 du transport routier de marchandises Sommaire du guide général 1- Le contexte

Plus en détail

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un diagnostic? d- Comment appliquer la méthode Bilan Carbone?

Plus en détail

Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES)

Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) HABITAT TOULOUSE ANNEE 2012 Le 25/2/2014 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : HABITAT TOULOUSE

Plus en détail

Entreprises, quelques pistes pour réduire vos émissions de gaz à effet de serre

Entreprises, quelques pistes pour réduire vos émissions de gaz à effet de serre Bilan 2008-2012 de l opération collective régionale > Entreprises, quelques pistes pour réduire vos émissions de gaz à effet de serre Projet cofinancé par l Union européenne avec le Fond européen de développement

Plus en détail

Ces transporteurs se sont engagés, en 3 ans, à réduire leurs émissions de CO 2 de 14,15%.

Ces transporteurs se sont engagés, en 3 ans, à réduire leurs émissions de CO 2 de 14,15%. Communiqué de presse relatif à la signature par l Etat, l ADEME, la Région Provence Alpes Côte d Azur et 9 entreprises de transport routier de voyageurs de la Charte «Objectif CO2» Le 27 novembre dernier,

Plus en détail

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 des transporteurs routiers de marchandises

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 des transporteurs routiers de marchandises Guide général de la démarche Objectif CO 2 Avril 2011 Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 des transporteurs routiers de marchandises Sommaire du guide général 1- Le contexte

Plus en détail

L'information CO 2 des prestations de transport

L'information CO 2 des prestations de transport L'information CO 2 des prestations de transport EcoTransIT World 3 avril 2013 Pascal CHAMBON - MEDDE Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Bilan réalisé conformément à l article 75 de la loi n 2010 788

Bilan réalisé conformément à l article 75 de la loi n 2010 788 NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION TRANSPORT BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE Bilan réalisé conformément à l article 75 de la loi n 2010 788 Contact : Marlène FINE Responsable développement durable Division

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes. Fiche action n 4.4.1 STARBUS

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes. Fiche action n 4.4.1 STARBUS 4 ème Orientation TRANSPORTS THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes Fiche action n 4.4.1 STARBUS 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES Le développement d'un réseau de bus urbain "propre et économe" améliore

Plus en détail

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Maîtriser l énergie est un enjeu majeur pour nos territoires. Face à des réglementations encore plus strictes, à une augmentation sans cesse

Plus en détail

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 COLLECTIVITÉS Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* Faire de la maîtrise

Plus en détail

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES a) L Europe au cœur du développement durable Le Transport Routier de Marchandises (TRM) est au cœur de notre économie et achemine à

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Décembre 2012 Réalisé pour le compte du Groupe SFR par Biens Communs et Factea Durable Sommaire I PRÉSENTATION... 1 I.1 DESCRIPTION DE LA PERSONNE

Plus en détail

Titre Présentation du 3 Mai 2012

Titre Présentation du 3 Mai 2012 Titre Présentation du 3 Mai 2012 Présentation du 4 Juillet 2013 Titre -Présentation de la Société Présentation de la société Liste des Sociétés Un ensemble de 9 Sociétés (11 sites) et 1 holding Pour un

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE! 28.11.13

COMMUNIQUÉ DE PRESSE! 28.11.13 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 28.11.13 CHARTE «OBJECTIF CO 2» 14 TRANSPORTEURS S ENGAGENT EN ILE-DE-FRANCE Le 27 novembre 2013, la Direction régionale Ile-de-France de l ADEME et la DRIEA-IF 1 ont signé la charte

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie. Description et modalités

Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie. Description et modalités Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie Description et modalités 2015 FICHE SYNTHETIQUE Actions éligibles - Etude de faisabilité géothermique - Assistance à

Plus en détail

Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013

Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013 Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013 2013 Les organisateurs du défi : l ASDER Espace Info Énergie de Savoie 20 salariés Basée à la Maison des Énergies à Chambéry, bâtiment de Haute Qualité

Plus en détail

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises 1 OBJECTIFS Permettre aux entreprises de réaliser des investissements dans une démarche globale et structurée comprenant

Plus en détail

Sur Mesure. La fiche des politiques régionales

Sur Mesure. La fiche des politiques régionales Sur Mesure La fiche des politiques régionales Publication de la Région Poitou-Charentes N 06, mars 2009 ENVIRONNEMENT 186 maisons bois économes en énergie aidées en 2008 par la Région Poitou-Charentes

Plus en détail

Evaluation des émissions

Evaluation des émissions Evaluation des émissions de gaz à effet de serre générées par les activités de la Bourse de l Immobilier 28 Avenue thiers 33100 BORDEAUX Tél : 05 57 77 17 77 - Fax : 05 56 40 58 63 www.bourse-immobilier.fr

Plus en détail

HOTLINE ENERGIE ENTREPRISES

HOTLINE ENERGIE ENTREPRISES HOTLINE ENERGIE ENTREPRISES L essentiel de l information pour traiter de : > L efficacité énergétique de vos bâtiments > La maîtrise de l énergie > Le recours aux énergies renouvelables 0 890 711 224 #

Plus en détail

Les enjeux du transport de marchandises La Charte Objectif CO2. Lamballe Coopérative Le Gouessant. 03 avril 2012

Les enjeux du transport de marchandises La Charte Objectif CO2. Lamballe Coopérative Le Gouessant. 03 avril 2012 Les enjeux du transport de marchandises La Charte Objectif CO2 Lamballe Coopérative Le Gouessant. 03 avril 2012 L ADEME Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie Etablissement public à caractère

Plus en détail

Plan de Déplacements Entreprise : favoriser l écomobilité

Plan de Déplacements Entreprise : favoriser l écomobilité Plan de Déplacements Entreprise : favoriser l écomobilité l action des CCI Les CCI défendent un aménagement et un développement durables du territoire Depuis les trente glorieuses la croissance économique

Plus en détail

Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce

Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce Paris, le 5 janvier 2005 Annoncées dans le Plan Climat en juillet 2004, les mesures fiscales en faveur des énergies

Plus en détail

Bilan Gaz à Effet de Serre (BGES) de CNIM SA en France 2013

Bilan Gaz à Effet de Serre (BGES) de CNIM SA en France 2013 Bilan Gaz à Effet de Serre (BGES) de CNIM SA en France 2013 Bilan réalisé avec le support de l agence conseil Prestataire habilité Bilan Carbone Membre de l Association des Professionnels en Conseil Carbone

Plus en détail

La Climatisation performante de Classe A en Guyane

La Climatisation performante de Classe A en Guyane La Climatisation performante de Classe A en Guyane Energie Climatiseur Économe A+ Peu économe PROGRAMME RÉGIONAL POUR LA MAÎTRISE DE L ÉNERGIE PARTENAIRES POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA GUYANE Les

Plus en détail

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE Le BILAN CARBONE Toute activité industrielle, tertiaire et agricole émet, directement ou indirectement, des gaz à effet de serre ayant pour conséquence de contribuer

Plus en détail

SYNTHESE 08 Novembre 2012

SYNTHESE 08 Novembre 2012 SYNTHESE 08 Novembre 2012 Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Synthèse - 08/11/2012 2 Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Synthèse

Plus en détail

GROUPE OLANO Développement Durable 1

GROUPE OLANO Développement Durable 1 GROUPE OLANO Développement Durable 1 NOS ENGAGEMENTS DEVELOPPEMENT DURABLE REALISER UNE POLITIQUE ET UNE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DURABLE SENSIBILISER ET INCITER NOS SALARIES A CETTE POLITIQUE CONTRIBUER

Plus en détail

APPEL A PROJETS TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PLANIFICATION URBAINE 1 - CONTEXTE DE L APPEL A PROJETS

APPEL A PROJETS TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PLANIFICATION URBAINE 1 - CONTEXTE DE L APPEL A PROJETS APPEL A PROJETS TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PLANIFICATION URBAINE 1 - CONTEXTE DE L APPEL A PROJETS L ADEME Bretagne souhaite impulser une dynamique sur le territoire breton en accompagnant les collectivités

Plus en détail

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS SIREN : 706 580 149

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS SIREN : 706 580 149 Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS Décembre 2012 Table des matières I. DESCRIPTION GÉNÉRALE... 3 I.1 Contexte et objectif... 3 I.2 Année de reporting de l exercice et de

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre SOMMAIRE 1 Contexte réglementaire 3 2 Description de la personne morale 4 3 Année de reporting de l exercice et l année de référence 6 4 Emissions directes de

Plus en détail

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement Renaud MICHEL ADEME Bretagne Adopter un mode de conduite écologique, c est aussi moins consommer, moins polluer et conduire plus sûrement.

Plus en détail

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8 Charte d Engagement des industries des produits entrant dans la construction pour le développement des formations aux économies d énergie dans le bâtiment et la promotion de la mention RGE «Reconnu Garant

Plus en détail

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces 1 Origine du Responsible Care Démarche volontaire de l'industrie

Plus en détail

HOPITAL ET ECONOMIES D ENERGIES : UN CASSE-TETE?

HOPITAL ET ECONOMIES D ENERGIES : UN CASSE-TETE? HOPITAL ET ECONOMIES D ENERGIES : UN CASSE-TETE? Les dépenses publiques des hôpitaux ont augmenté de 50% en 10 ans et les hôpitaux ont une consommation d environ 400 kwh/m² d énergie finale (contre 100

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Communiqué de presse. 2. Les messages des 10 épisodes de la série. 3. EDM, un acteur engagé dans le développement durable à Mayotte

SOMMAIRE. 1. Communiqué de presse. 2. Les messages des 10 épisodes de la série. 3. EDM, un acteur engagé dans le développement durable à Mayotte SOMMAIRE 1. Communiqué de presse 2. Les messages des 10 épisodes de la série 3. EDM, un acteur engagé dans le développement durable à Mayotte 1. Communiqué de presse Communiqué de presse 17 janvier 2014

Plus en détail

Les transporteurs s engagent

Les transporteurs s engagent Les transporteurs s engagent Réduisons ensemble les émissions de CO 2 du secteur du transport routier de marchandises Pourquoi les transporteurs sont-ils concernés? Une démarche volontaire et responsable

Plus en détail

Opération collective 2014 123 M Energie

Opération collective 2014 123 M Energie Opération collective 2014 123 M Energie Candidature pour accompagner en collectif les entreprises du Limousin s engageant dans la mise en place par étapes d une démarche de management de l énergie ISO

Plus en détail

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 INDUSTRIE TERTIAIRE Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* Faire de la maîtrise

Plus en détail

Management de l énergie en scierie : une approche accessible à tous

Management de l énergie en scierie : une approche accessible à tous Management de l énergie en scierie : une approche accessible à tous Tifenn GUENNEC (FCBA) : tifenn.guennec@fcba.fr SOMMAIRE 1 Le contexte global, normatif et réglementaire 2 Les différentes étapes d un

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pacte Mondial Communication on Progress 2010 Entreprise : ADP France Date : Janvier 2011 Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pays : France Nombre de collaborateurs

Plus en détail

BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE Année 2011

BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE Année 2011 BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE Année 2011 PRÉAMBULE Le Bilan d Émissions de Gaz à Effet de Serre est un outil permettant d informer nos clients et la collectivité de notre empreinte environnementale.

Plus en détail

Commission Développement Durable

Commission Développement Durable Commission Développement Durable Obligation d audit énergétique 1 Origine : Transposition de la directive 2012/27 Article 8 : obligation d audits énergétiques ou de systèmes de management de l énergie

Plus en détail

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009 Bilan Carbone P. Faucher Sept. 2009 / La méthode Bilan Carbone, Plan Climat et Agenda 21 >Des démarches complémentaires Le Bilan Carbone permet de faire un diagnostic des émissions de gaz de serre Le Plan

Plus en détail

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale Bilan des Emissions de GES Restitution finale 19/11/2012 Agenda Synthèse de la collecte des données Modifications vs. restitution intermédiaire Présentation des résultats actualisés Plan d actions de réduction

Plus en détail

AFFICHAGE ENVIRONNEMENTAL DES PRESTATIONS DE TRANSPORTS

AFFICHAGE ENVIRONNEMENTAL DES PRESTATIONS DE TRANSPORTS AFFICHAGE ENVIRONNEMENTAL DES PRESTATIONS DE TRANSPORTS Le décret décret n 2011-1336 Le décret d application qui instaure l obligation de communication des émissions de CO2 des prestations de transport

Plus en détail

Bilan Carbone TM de la CAVDS Volet Patrimoine et Services. Dossier de Synthèse

Bilan Carbone TM de la CAVDS Volet Patrimoine et Services. Dossier de Synthèse Bilan Carbone TM de la CAVDS Volet Patrimoine et Services Dossier de Synthèse 1 - Bilan global Les activités de la Communauté d Agglomération Val de Seine, hors logements sociaux, ont émis plus de 24.000

Plus en détail

Fiche de synthèse 2015

Fiche de synthèse 2015 Septembre 2015 SIGVARIS Bilan des émissions de gaz à effet de serre Fiche de synthèse 2015 Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement

Plus en détail

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie date Améliorer du jour votre Libellé performance énergétique : les dispositifs d accompagnement 4 novembre 2014 Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie Aline PIERRE

Plus en détail

Le transport de marchandises à la Ville de Paris

Le transport de marchandises à la Ville de Paris Le transport de marchandises à la Ville de Paris 14 Mars 2011 École des Mines Direction de la Voirie & des Déplacements Agence de la Mobilité - Usagers & Marchandises La Ville de Paris 2.125 millions d

Plus en détail

Ateliers techniques de l ALE - Gestion de l énergie du patrimoine bâti des collectivités

Ateliers techniques de l ALE - Gestion de l énergie du patrimoine bâti des collectivités Direction des bâtiments 24 mars 2009 Ateliers techniques de l ALE - Gestion de l énergie du patrimoine bâti des collectivités Présentation de l'analyse énergétique du patrimoine de la Ville de Villeurbanne

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES Entreprises et efficacité énergétique

APPEL À CANDIDATURES Entreprises et efficacité énergétique APPEL À CANDIDATURES Entreprises et efficacité énergétique CONTEXTE Les modes de production durables sont aujourd hui indispensables pour maintenir la compétitivité des entreprises en diminuant leur dépendance

Plus en détail

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON,

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON, REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122551 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 95 Tourisme et thermalisme Imputation Autorisation

Plus en détail

Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l énergie

Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l énergie Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l énergie DIRECTION AIR BRUIT EFFICACITE ENERGETIQUE DEPARTEMENT INDUSTRIE ET AGRICULTURE SYLVIE RIOU Efficacité énergétique/air/procédé en PME Aide à la

Plus en détail

La Maison du Transport :

La Maison du Transport : La Maison du Transport : Lieu d accueil des structures de représentation et services pour les entreprises de transport routier de la Loire Un syndicat professionnel : le cœur de métier FNTR LOIRE, déclinaison

Plus en détail

Economiser l énergie : notre défi commun

Economiser l énergie : notre défi commun Economiser l énergie : notre défi commun L ACFCI et EDF souhaitent, à travers ce document, favoriser la prise de conscience et aider les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique. l énergie un

Plus en détail

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature «République Française Ville de Saint-Cloud Développement durable «Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature 1. Contexte et enjeux Avec 44% du bilan énergétique, le secteur du bâtiment est le plus

Plus en détail

AJILON ENGINEERING. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre

AJILON ENGINEERING. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre 2011 AJILON ENGINEERING Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre Synthèse BILAN DE GES Ajilon Engineering 2011 L'EFFET DE SERRE est un phénomène naturel nécessaire à la vie sur terre : comme les vitres d'une

Plus en détail

Sommaire. ❸ Point d étape de la démarche : les actions mises en œuvre. ❹ Les entreprises qui s engagent en Bourgogne

Sommaire. ❸ Point d étape de la démarche : les actions mises en œuvre. ❹ Les entreprises qui s engagent en Bourgogne Direction régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement A ll occasiion de lla semaiine du Dévelloppement durablle 2010,, 19 entreprises de transport de marchandises de Bourgogne présentent

Plus en détail

Présentation des trois projets Voiture électrique régionale par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes

Présentation des trois projets Voiture électrique régionale par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Présentation des trois projets Voiture électrique régionale par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Maison de la Région *** Dossier de presse * Contact presse : Attachée de presse de

Plus en détail

Pla l n a n de d e Dép é l p a l c a em e ent n s s In I t n e t r e - e t n r t ep e r p is i e s s e (P ( DIE I )

Pla l n a n de d e Dép é l p a l c a em e ent n s s In I t n e t r e - e t n r t ep e r p is i e s s e (P ( DIE I ) Plan de Déplacements Inter- entreprises (PDIE) 19 septembre 2013 05/07/2013 1 Contexte réglementaire Certains établissements en IDF sont concernés pour mettre en place un PDE par l obligation posée par

Plus en détail

Programme de développement durable 2013-2017

Programme de développement durable 2013-2017 Programme de développement durable 2013-2017 SOMMAIRE 1. Engagement de la direction de Helvetia Environnement en faveur du développement durable 2. Introduction et cadre de la démarche 3. Code de conduite

Plus en détail

UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU

UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU CONFERENCE DE PRESSE MULTIMODALITE 5 juillet 2013 UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU La Compagnie Nationale du Rhône, la CCI de la Drôme et Valence Agglo s associent pour un

Plus en détail

Un fonds climat énergie au GL? Présentation de la démarche

Un fonds climat énergie au GL? Présentation de la démarche Un fonds climat énergie au GL? Présentation de la démarche 1 1 1 Contexte et enjeux Un engagement territorial pour le climat Objectifs du plan climat d ici 2020 : les 3x20-20% des émissions de gaz à effet

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE. BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE. BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances 1 1. Description de la personne morale et de ses activités Ce bilan est une démarche volontaire, étant

Plus en détail

Le Management de l Energie Rencontre ATEE du 17/06/2014

Le Management de l Energie Rencontre ATEE du 17/06/2014 Le Management de l Energie Rencontre ATEE du 17/06/2014 SOMMAIRE > La démarche de l entreprise DARVA > Performance du Système de Management de l Environnement et de l énergie La démarche de l entreprise

Plus en détail

Témoignage d une entreprise luxembourgeoise

Témoignage d une entreprise luxembourgeoise Témoignage d une entreprise luxembourgeoise certifiée EN 16001 Conférence Développements normatifs du secteur de l énergie: de la norme EN 16001 à la norme ISO 50001 Mardi 22 novembre 2011 Agenda Présentation

Plus en détail

DATAVANCE. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre

DATAVANCE. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre 2011 DATAVANCE Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre Synthèse BILAN DE GES DATAVANCE 2011 L'EFFET DE SERRE est un phénomène naturel nécessaire à la vie sur terre : comme les vitres d'une serre, des gaz

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre HABITAT 08 Office Public de l Habitat des Ardennes Dernière mise à jour : 30 décembre 2015 Auteur : Laurent Bêche 1. Contexte réglementaire En application du

Plus en détail

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2012

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2012 BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2012 BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Partie 1 : Bilan d émissions de gaz à effet de serre 1. Description de la personne morale concernée 1.1. Informations

Plus en détail

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 JCDecaux France Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Novembre 2015 PRESENTATION DU CADRE DU REPORTING 1 Description de la

Plus en détail

le faire réaliser? le DPE, par qui Le diagnostiqueur Le coût du DPE

le faire réaliser? le DPE, par qui Le diagnostiqueur Le coût du DPE le DPE, par qui le faire réaliser? Le diagnostiqueur C est un professionnel du bâtiment dont les compétences doivent être certifiées par un organisme accrédité par le COFRAC (Comité français d Accréditation).

Plus en détail

territoire d innovation en énergétique 13 juin 2013

territoire d innovation en énergétique 13 juin 2013 Angers Loire Métropole : territoire d innovation en matière de transition énergétique Présentation générale Présentation générale 13 juin 2013 Sommaire 1 Historique de l engagement gg d Angers en faveur

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 FORMULAIRE DE CANDIDATURE 1 CONTEXTE ACTUEL : Le froid représente une part importante

Plus en détail

VEOLIA PROPRETE ILE DE FRANCE ACTIONS DE REDUCTION D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PERIODE : 2012 2014

VEOLIA PROPRETE ILE DE FRANCE ACTIONS DE REDUCTION D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PERIODE : 2012 2014 Veolia Propreté Ile de France 608202727 26 avenue des Champs Pierreux 92022 Nanterre cedex Contact : Esther Groussain Fonction : Directrice QHSE adjointe Adresse : 26 avenue des Champs Pierreux 92022 Nanterre

Plus en détail

DOSSIER P RESSE. Et c'est reparti!

DOSSIER P RESSE. Et c'est reparti! DOSSIER P RESSE 2015 Depuis 2008, ce sont plus de 23 000 familles en France, qui ont réussi à réduire de 12 % en moyenne leurs consommations d'énergie. Et c'est reparti! projet conçu par Sommaire 1 2 3

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 1 LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : «CONSOMMER MOINS - CONSOMMER MIEUX» Évolutions du mix énergétique (Monde / Europe /

Plus en détail

DA S 71 PLAQUETTE SNAT V6 du 19/6/15

DA S 71 PLAQUETTE SNAT V6 du 19/6/15 1 2 Siège social : 2 rue Nicéphore Niepce ZI de Brais 44600 ST NAZAIRE Président Directeur Général : Michel MEZARD SAINT NAZAIRE Service exploitation Tél. : 02.51.106.306 Fax : 02.51.106.307 Mail : exploitation@snat.fr

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION GUIDE A LA REDACTION D'UN CAHIER DES CHARGES Pour tout bénéficiaire d un concours financier de l ADEME dans le cadre du dispositif d aide à la décision CAHIER DES CHARGES MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU

Plus en détail

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État,

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État, Département du Val-de-Marne Charte départementale de partenariat sécurité routière entre l État, la Caisse Régionale d Assurance Maladie d Ile-de-France (CRAMIF) et la profession du transport routier de

Plus en détail

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 France Telecom SA Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : France Telecom SA Code NAF : 6110Z / Télécommunications filaires

Plus en détail

Objet : ADISSEO France SAS Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Objet : ADISSEO France SAS Bilan des émissions de gaz à effet de serre PREFECTURE DE REGION D ILE DE FRANCE Bureau environnement/énergie Immeuble Le Ponant 5 rue Leblanc 75015 PARIS ANTONY, le 21 décembre 2015 Objet : ADISSEO France SAS Bilan des émissions de gaz à effet

Plus en détail

LISTE DES CAHIERS DES CHARGES REQUERANT UN REFERENCEMENT DES PRESTATAIRES

LISTE DES CAHIERS DES CHARGES REQUERANT UN REFERENCEMENT DES PRESTATAIRES LISTE DES CAHIERS DES CHARGES REQUERANT UN REFERENCEMENT DES PRESTATAIRES Le Conseil d Administration de l ADEME a vôté le 23 octobre 2014 un nouveau système d aide à la réalisation comprenant l aide à

Plus en détail

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 JCDecaux France Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Novembre 2012 PRESENTATION DU CADRE DU REPORTING 1 Description de la

Plus en détail

2008-2010. S engager vers une démarche ISO 14 001. Maîtriser ses risques au travail. Bénéficier d un réseau régional environnement et sécurité

2008-2010. S engager vers une démarche ISO 14 001. Maîtriser ses risques au travail. Bénéficier d un réseau régional environnement et sécurité 008-010 S engager vers une démarche ISO 14 001 Maîtriser ses risques au travail Bénéficier d un réseau régional environnement et sécurité Un accompagnement pour vous et votre entreprise Une équipe dynamique

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Lancement d une démarche de développement durable. Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial

Lancement d une démarche de développement durable. Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial Lancement d une démarche de développement durable Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial Le développement durable «Un développement qui répond aux besoins du présent sans comprome6re la capacité

Plus en détail

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Julie BEELMEON Service énergie climat véhicule Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Energie 05

Plus en détail