Titre Présentation du 3 Mai 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Titre Présentation du 3 Mai 2012"

Transcription

1 Titre Présentation du 3 Mai 2012 Présentation du 4 Juillet 2013

2 Titre -Présentation de la Société Présentation de la société

3 Liste des Sociétés Un ensemble de 9 Sociétés (11 sites) et 1 holding Pour un chiffre d affaire annuel de 54 M

4 Effectifs des Sociétés Les Effectifs de nos sociétés au 01/01/2013 (Hors CDD ) Société Effectif Total Dont Conducteurs LPP 21 - SNTV PERRENOT SNTV MONTELIMAR TRANSPORTS PERRENOT TRANSPORTS BOULLOUD ETPS SNTI GTR VITROLLES TRANSMAIL JURASCIURE TOTAL

5 Parc Moteurs Parc Moteurs de nos sociétés au 01/01/2013 Société Porteur Simple Porteur Frigo Tracteur Traditionnel Camion Toupie LPP SNTV PERRENOT SNTV MONTELIMAR TRANSPORTS PERRENOT TRANSPORTS BOULLOUD ETPS SNTI GTR VITROLLES TRANSMAIL JURASCIURE TOTAL Soit un total de 451 Moteurs sur l ensemble de nos sociétés.

6 Activitédes sociétés Activités de nos sociétés Transport Régional et National se décomposant essentiellement en 4 groupes : -Toupie à Béton -Benne de Chantier (TP) -Transport en Vrac (Citerne, Citerne Puvlé, Autre Benne) -Transport Traditionnel (Taut/ Fourgon / Porteur) avec ou sans groupe froid

7 Contexte de notre candidature Contexte de notre candidature au cœur de la stratégie d entreprise LPP Perrenot, depuis 2008, s efforce de devenir un, sur la base des 3 piliers (Société, Economie, Environnement) du développement durable. En 2009, LPP Perrenot a signésa première charte «Objectif CO2», parmi les tous premiers transporteurs en Rhône Alpes. Fort de cette première expérience, nous pensons pouvoir faire encore mieux, c est pourquoi nous avons reconduit une nouvelle charte, plus détaillée et dans un cadre bien défini tel que nous l offre cette charte.

8 Titre -Présentation de nos actions Présentation de nos actions Dans le cadre de la 2ieme Charte

9 Périmètre et Indicateurs Périmètre et Indicateurs LPP, étant une holding, nous collectons l ensemble des informations emmenant des différentes sociétés. Par conséquent, l ensemble de nos sociétés de transports seront prises en compte pour la Charte Objectif CO2. Nos activités sont assez différentes les unes des autres. Il ne nous est pas possible de suivre des indicateurs comme les poids, le nombre de colis livrés ou palettes. Pour ces raisons l indicateur retenu sera le chiffre d affaire facturé.

10 Segmentation de l Analyse Segmentation de l analyse Pour cette nouvelle charte, et contrairement àla première, nous allons segmenter notre activité par type de véhicule : -Toupie àbéton -Vrac Bennes -Vrac Citerne - Transport traditionnel - Porteur Simple -12 Tonnes -Porteur Simple + 12 Tonnes - Porteur Frigo

11 Sous Traitance Sous Traitance Seul notre activitéen propre fera l objet d un suivi dans le cadre de la charte. En effet, la sous traitance ne sera pas incluse dans le dossier.certains de nos confrères, ne sont pas encore en mesure de nous fournir tous les renseignements nécessaires à la bonne évaluation de leurs rejets de CO2. LPP Perrenot ne fait pas appel àd autre mode de transport (Ferroviaire, Aérien, Fluvial ou Maritime).

12 Titre Le choix des Actions Le choix de nos actions

13 Axe Véhicule AXE VEHICULE Modernisation et ajustement du parc à son usage La sociétélpp Perrenot renouvelle son parc véhicule assez souvent, permettant ainsi de bénéficier des dernières avancées technologiques. Les prochaines acquisitions tiendront compte de la puissance moteur en fonction du lieu d affectation du véhicule, mais aussi en fonction de son activité. D une manière générale, les nouveaux camions sont équipés de Boites Automatiques, sauf pour les engins de chantier, comme les toupies àbéton.

14 Axe Carburant AXE CARBURANT Amélioration du suivi des consommations Le poste carburant, représentant presque 1/3 des charges de notre entreprise, il est indispensable à double titre (économique et environnemental) de suivre avec exactitude nos différentes consommations de GO. Pour se faire, nous allons suivre 2 solutions au cours de ces 3 prochaines années : - Renforcer nos outils de collecte, suivi, et d analyse des consommations, par la mise en place de logiciels spécifiques. - Déployer des solutions techniques d analyse de consommation grâce à l informatique embarqué.

15 Axe Conducteur AXE CONDUCTEUR Mise en place d un programme d Eco-Conduite Il ne peut y avoir de réduction de CO2 et de diminution de consommation de GO, si l acteur principal, le conducteur, n a pas acquis un minimum de formation en Ecoconduite. LPP Perrenot dans le cadre de ses programmes de formation, dispense régulièrement des stages à l éco-conduite pour l ensemble de ses conducteurs, soit dans le cadre de la FCO, soit dans le cadre de test à l embauche, ou éventuellement lorsque la moyenne de consommation d un conducteur est trop élevée après analyse faite de la typologie du trajet et/ou de son activité.

16 Axe Organisation AXE ORGANISATION Les outils de Géolocalisation des véhicules LPP Perrenot déploie de plus en plus d informatique embarqué au sein de ces véhicules. Ainsi nous diminuons les KM à vide et optimisons les tournées. Il nous est plus facile de gérer les livraisons ou ramasses et de recherche du fret pour éventuellement compléter les voyages. Cela nous garantit également que le conducteur emprunte le trajet le plus adapté en terme de KM et de temps.

17 Titre Questions et Réponses Actions Indicateur retenu Objectif FA Véh. 1 : modernisation et ajustement du parc àson usage 1. Optimisation de la puissance Les Objectifs et actions Véhicules dont la puissance a été réduite de 50 CV 2. Boîte de vitesse robotisée Véhicules équipés de boîte de vitesses robotisée FA Carb. 3 : amélioration du suivi des consommations 2. Télématique embarquée (consommation) Véhicules équipés de télématique embarquée FA Cond. 1 : mise en place d'un programme éco-conduite 2. Formations régulières Conducteurs régulièrement formés à l'éco-conduite FA Orga. 2 : outils informatiques d optimisation des trajets Gains CO2 potentiels (kg CO2) Au 31/12/2011 Au 31/12/ ,00% ,00% 2,00% 23,00% ,40% 3,60% 60,00% ,60% 40,10% 94,00% ,20% 37,20% 2. Outils de géolocalisation des véhicules Véhicules équipés de géolocalisation 60,00% ,60% 23,60%

18 Titre Questions et Réponses Les objectifs sur 3 ans Carburant Émissions de CO 2 économiques litres kg CO 2 % CO 2 Gains potentiellement attendus ,4% Unité Objectif de réduction en fin d'engagement (% de réduction) Emissions de CO 2 au kilomètre parcouru gco 2 /km 6,0% Emissions de CO 2 au kilo livré Emissions de CO 2 au colis Emissions de CO 2 àla tonne.kilomètre gco 2 /kg gco 2 /colis gco 2 /t.km Emissions de CO 2 àl'euro facturé gco 2 / 10,0%

19 Titre Questions et Réponses Questions & Réponses

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4.

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4. SOMMAIRE 1. Présentation des Transports Serge DERVAL 2. Pourquoi adhérer à la charte 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010 4. La démarche 5. Les Moyens 6. Bilan après deux ans d engagement 7. L affichage

Plus en détail

Fiches Actions Septembre 2012

Fiches Actions Septembre 2012 Fiches Actions Septembre 2012 Transport de marchandises Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 du transport routier de marchandises Introduction aux fiches actions Septembre

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Dossier de presse OBJECTIF CO 2 : LES TRANSPORTEURS S'ENGAGENT

Plus en détail

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 du transport routier de voyageurs

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 du transport routier de voyageurs Fiches Actions Septembre 2012 Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 du transport routier de voyageurs SOMMAIRE 1 Introduction aux fiches actions 3 1.1 Présentation de la démarche

Plus en détail

2 des PST : méthode de calcul du CO2 2 des PST : Méthode de calcul du CO2 Dimension normative et règlementaire Dimension normative et réglementaire Plan de la présentation Le Cycle de Vie Dimension normative

Plus en détail

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 des transporteurs routiers de marchandises

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 des transporteurs routiers de marchandises Guide général de la démarche Objectif CO 2 Avril 2011 Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 des transporteurs routiers de marchandises Sommaire du guide général 1- Le contexte

Plus en détail

METHODOLOGIE DE CALCUL DES EMISSIONS DE CO 2 2

METHODOLOGIE DE CALCUL DES EMISSIONS DE CO 2 2 Cette note présente la méthode utilisée pour le calcul des émissions de CO 2 du comparateur de Viacombi.fr, ainsi que des temps de trajet. METHODOLOGIE DE CALCUL DES EMISSIONS DE CO 2 2 Calcul pour le

Plus en détail

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 du transport routier de marchandises

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 du transport routier de marchandises Guide général de la démarche Objectif CO 2 Décembre 2012 Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 du transport routier de marchandises Sommaire du guide général 1- Le contexte

Plus en détail

Tred Union. transport éco différent

Tred Union. transport éco différent Tred Union transport éco différent Introduction Sous l impulsion d entrepreneurs soucieux du respect des différences et de cultures régionales fortes, TRED UNION voit le jour en mai 2009, avec pour ambition

Plus en détail

ORST du Limousin (18/10/10) Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 des transporteurs routiers de marchandises

ORST du Limousin (18/10/10) Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 des transporteurs routiers de marchandises ORST du Limousin (18/10/10) Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 des transporteurs routiers de marchandises La charte d engagements volontaires Une démarche globale et structurante

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE Paris, 13 décembre 2011 DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES CONTACTS PRESSE Presse écrite : David Drujon + 33 (0)1

Plus en détail

Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011

Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011 Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011 Sommaire 1. Présentation Ciments Calcia 2. Organisation Ciments Calcia et politique fluviale avant 2010 3.

Plus en détail

DA S 71 PLAQUETTE SNAT V6 du 19/6/15

DA S 71 PLAQUETTE SNAT V6 du 19/6/15 1 2 Siège social : 2 rue Nicéphore Niepce ZI de Brais 44600 ST NAZAIRE Président Directeur Général : Michel MEZARD SAINT NAZAIRE Service exploitation Tél. : 02.51.106.306 Fax : 02.51.106.307 Mail : exploitation@snat.fr

Plus en détail

TRANSPORTEURS AGISSENT. Plus de 300 entreprises ont rejoint la démarche dans l Ouest!

TRANSPORTEURS AGISSENT. Plus de 300 entreprises ont rejoint la démarche dans l Ouest! De nouveaux acteurs s engagent... Faire baisser la consommation sous la barre des 30 l /100 km Dans le cadre de la Charte CO2, Transports Richard ont réduit de 7% sur trois ans leurs émissions de CO2.

Plus en détail

REVUE DE PRESSE. Février/Mars 2011

REVUE DE PRESSE. Février/Mars 2011 REVUE DE PRESSE en Languedoc-Roussillon Contact : Bertrand DUMAS Courriel : objectif.co2.lr@free.fr Février/Mars 2011 Tél. : 04 67 48 64 22 Port. : 06 87 33 45 45 Fax : 04 67 48 00 44 Amélioration de véhicules

Plus en détail

Bilan réalisé conformément à l article 75 de la loi n 2010 788

Bilan réalisé conformément à l article 75 de la loi n 2010 788 NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION TRANSPORT BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE Bilan réalisé conformément à l article 75 de la loi n 2010 788 Contact : Marlène FINE Responsable développement durable Division

Plus en détail

Economie d énergie et éco-conduite. Comité de pilotage PREDIM

Economie d énergie et éco-conduite. Comité de pilotage PREDIM Economie d énergie et éco-conduite 04/09/2015 Comité de pilotage PREDIM 1 Contexte Le transport : un secteur très consommateur en énergie, 32% de la consommation totale en France et 70% de la consommation

Plus en détail

TA / 30 nov 2009 Atelier CCFA 3 décembre 2009

TA / 30 nov 2009 Atelier CCFA 3 décembre 2009 Un monde sans camion n est pas possible 1 Un monde sans camion n est pas possible semi-frigorifique, lance à incendie, balayeuse, benne à ordures ménagères, benne de chantier, transport exceptionnel, déneigeuse,

Plus en détail

Bilan d émissions de GES réglementaire Mecachrome France SAS

Bilan d émissions de GES réglementaire Mecachrome France SAS Bilan d émissions de GES réglementaire Mecachrome France SAS Version du 26 juin 2013 Contenu 1 Description détaillée de la personne morale concernée... 3 1.1 Périmètre Organisationnel... 3 1.2 Périmètre

Plus en détail

Le transport de marchandises en Suisse

Le transport de marchandises en Suisse Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Actualités OFS 11 Mobilité et transports Neuchâtel, 01. 2012 Le transport de marchandises en Suisse Renseignements: Philippe

Plus en détail

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES a) L Europe au cœur du développement durable Le Transport Routier de Marchandises (TRM) est au cœur de notre économie et achemine à

Plus en détail

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES»

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES» MINISTERE DE L ENERGIE AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION ET LA RATIONALISATION DE L UTILISATION DE L ENERGIE Séminaire sur l'efficacité énergétique dans le transport «Promotion des Carburants Propres»

Plus en détail

Pour vos appels d offre. Mai 2013 TMS. 6 e ÉDITION SAGE. Sage Transport. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre. Mai 2013 TMS. 6 e ÉDITION SAGE. Sage Transport. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Pour vos appels d offre Mai 2013 TMS 6 e ÉDITION SAGE Sage Transport SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur Sage en France 2. Appartenance à un groupe Sage

Plus en détail

FOCUS SUR LEAN and GREEN

FOCUS SUR LEAN and GREEN FOCUS SUR LEAN and GREEN Union wallonne des entreprises 9 décembre 2015 LiW : origine & rôle La problématique à résoudre L outil proposé Quelques points d attention Relevé de mesures Résultats... 1 Plan

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

GEOCONCEPT. 5 e ÉDITION. GeoScheduling Suite Delivery GeoConcept Dispatcher. Pour vos appels d offre

GEOCONCEPT. 5 e ÉDITION. GeoScheduling Suite Delivery GeoConcept Dispatcher. Pour vos appels d offre Pour vos appels d offre Juillet-Août 2011 TMS 5 e ÉDITI GECCEPT GeoScheduling Suite Delivery GeoConcept Dispatcher SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M de l'éditeur

Plus en détail

2 Le choix. d une solutiontransport

2 Le choix. d une solutiontransport 2 Le choix d une solutiontransport 1. Première étape : définir les solutions possibles 21 1.1. Le parcours 21 1.1.1. Concernant le lieu de départ (l usine ou l entrepôt dans le cas de l export) 21 1.1.2.

Plus en détail

Charte d engagements volontaires du de réduction des émissions de CO 2 transport routier de voyageurs

Charte d engagements volontaires du de réduction des émissions de CO 2 transport routier de voyageurs Fiches Actions Mars 2011 Charte d engagements volontaires du de réduction des émissions de CO 2 transport routier de voyageurs SOMMAIRE 1 INTRODUCTION AUX FICHES ACTIONS...3 1.1 PRESENTATION DE LA DEMARCHE

Plus en détail

Dossier de presse Région Centre

Dossier de presse Région Centre Juin 2013 Dossier de presse Région Centre Contacts presse : Agence Profile PR : 01 56 26 72 00 Olivia Chabbert ochabbert@profilepr.fr et Stéphanie Noel snoel@profilepr.fr 3 Sommaire I. Présence régionale

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS Réseau Coursiers ACTIONS GLOBALES Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des clients aux risques de pollution liés aux

Plus en détail

RECUEIL DES TARIFS DE CAMIONNAGE EN VRAC DU MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU QUÉBEC. Volume 3. En vigueur le 1 er janvier 2014

RECUEIL DES TARIFS DE CAMIONNAGE EN VRAC DU MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU QUÉBEC. Volume 3. En vigueur le 1 er janvier 2014 RECUEIL DES TARIFS DE CAMIONNAGE EN VRAC DU MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU QUÉBEC Volume 3 En vigueur le 1 er janvier 2014 Parution le 3 décembre 2013 NOTE DU RÉDACTEUR Modifications au Recueil de tarifs

Plus en détail

GROUPE OLANO Développement Durable 1

GROUPE OLANO Développement Durable 1 GROUPE OLANO Développement Durable 1 NOS ENGAGEMENTS DEVELOPPEMENT DURABLE REALISER UNE POLITIQUE ET UNE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DURABLE SENSIBILISER ET INCITER NOS SALARIES A CETTE POLITIQUE CONTRIBUER

Plus en détail

AIDE AU REMPLISSAGE DU QUESTIONNAIRE DE L ENQUETE SUR L UTILISATION DES VEHICULES DE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES (TRM)

AIDE AU REMPLISSAGE DU QUESTIONNAIRE DE L ENQUETE SUR L UTILISATION DES VEHICULES DE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES (TRM) AIDE AU REMPLISSAGE DU QUESTIONNAIRE DE L ENQUETE SUR L UTILISATION DES VEHICULES DE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES (TRM) Avant de mettre sous enveloppe, avez vous vérifié le cadre A1 de la première

Plus en détail

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

Antoine LEPAGE, Institut Supérieur de l Environnement

Antoine LEPAGE, Institut Supérieur de l Environnement Par quels moyens une entreprise de transport routier de marchandises peut-elle prendre en compte au quotidien de ses activités la problématique des Gaz à Effet de Serre? Mémoire soutenu le : 16 novembre

Plus en détail

B4-TRANSPORTS DE MARCHANDISES

B4-TRANSPORTS DE MARCHANDISES B4-TRANSPORTS DE MARCHANDISES LE TRANSPORT DES MARCHANDISES PEUT REPRÉSENTER UN POIDS IMPORTANT DANS LE BILAN ÉCOLOGIQUE GLOBAL D UN PRODUIT OU D UNE PRESTATION, SELON LA DISTANCE PARCOURUE ET LE MODE

Plus en détail

Axe Carburant Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE

Axe Carburant Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE Source Mercedes Source : Renault Trucks Source : Modec Fiches actions Charte Objectif CO 2 Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE Description de l action Le choix du mode de propulsion s effectue

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/WP.6/AC.4/2008/1/Add.2 19 août 2008 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS

Plus en détail

Des camions et des hommes pour conduire votre activité au succès

Des camions et des hommes pour conduire votre activité au succès Des camions et des hommes pour conduire votre activité au succès Location personnalisée de véhicules industriels avec ou sans conducteur Tout le savoir-faire d un transporteur dans le monde de la location

Plus en détail

Pour vos appels d offre. Mai 2013 TMS. 6 e ÉDITION WEXLOG. Wex VS. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre. Mai 2013 TMS. 6 e ÉDITION WEXLOG. Wex VS. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Pour vos appels d offre Mai 2013 TMS 6 e ÉDITION WEXLOG Wex VS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur Wexlog France 2. Appartenance à un groupe Wexlog Group

Plus en détail

Les Cahiers de l'observatoire n 219, Septembre 2005

Les Cahiers de l'observatoire n 219, Septembre 2005 Les Cahiers de l'observatoire n 219, Septembre 2005 Les transports par benne TP Le transport par benne TP est un secteur d activité de première importance bien que parfois sous-estimé. En 2003, environ

Plus en détail

Rapport d émissions 2014 01.01.2014. 31.12.2014 Test SA a réduit ses émissions de CO₂ de 371 tonnes.

Rapport d émissions 2014 01.01.2014. 31.12.2014 Test SA a réduit ses émissions de CO₂ de 371 tonnes. Rapport d émissions 2014 01.01.2014 31.12.2014 Test SA a réduit ses émissions de CO₂ de 371. Rapport d émissions - Mobilité des pendulaires Réductions de CO 2 Abonnement coll. Km/jour jours Km/coll./an

Plus en détail

TARIFS 2014 STATIONNEMENT - GARDIENNAGE OPERATIONS SUR PARC. Enceinte Portuaire GPMM Porte 4 Mourepiane BP 68 13 315 Marseille Cedex France

TARIFS 2014 STATIONNEMENT - GARDIENNAGE OPERATIONS SUR PARC. Enceinte Portuaire GPMM Porte 4 Mourepiane BP 68 13 315 Marseille Cedex France TARIFS 2014 Du 1 er janvier au 31 décembre 2014 STATIONNEMENT - GARDIENNAGE OPERATIONS SUR PARC Tous nos prix s entendent hors TVA sauf mention contraire Enceinte Portuaire GPMM Porte 4 Mourepiane BP 68

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014

MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014 MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014 EFFIFUEL TM, de MICHELIN solutions Bilan et perspectives Service de Presse du Groupe Michelin : + 33 1 45 66 22 22 EFFIFUEL

Plus en détail

Proposition de CORRECTION. Sujet. «Attestation de Capacité de Transport de Marchandises»

Proposition de CORRECTION. Sujet. «Attestation de Capacité de Transport de Marchandises» Proposition de CORRECTION Sujet «Attestation de Capacité de Transport de Marchandises» Examen du 1 er Octobre 2014 1 Corrigé QCM examen «option marchandises» du 1 er octobre 2014 1 a b c d 26 a b c d 2

Plus en détail

.ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT

.ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT GPS GPRS Internet Web services Client SOMMAIRE. Architecture et fonctionnement...3 Boîtier Télématique Embarqué...4 Architecture Plateforme Télématique...5 Kilométrage Alertes Moteur...6 Géolocalisation...7

Plus en détail

Un sujet tendance écolo qui ne favorise pas le transport routier!

Un sujet tendance écolo qui ne favorise pas le transport routier! Un sujet tendance écolo qui ne favorise pas le transport routier! Corrigé Problème n 1 1. Calcul nombre de conteneurs nécessaires : nombre caisses par conteneur : en dimension (m) : soit en L : 5,93 =

Plus en détail

Les métiers et formations. en Transport et Logistique

Les métiers et formations. en Transport et Logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

Témoignage d une entreprise luxembourgeoise

Témoignage d une entreprise luxembourgeoise Témoignage d une entreprise luxembourgeoise certifiée EN 16001 Conférence Développements normatifs du secteur de l énergie: de la norme EN 16001 à la norme ISO 50001 Mardi 22 novembre 2011 Agenda Présentation

Plus en détail

WORKsmart -Eco. Protégez l'environnement et vos profits. Let s drive business. www.tomtom.com/business

WORKsmart -Eco. Protégez l'environnement et vos profits. Let s drive business. www.tomtom.com/business WORKsmart -Eco Protégez l'environnement et vos profits www.tomtom.com/business Let s drive business Sommaire 2 Votre activité est-elle écologique? 3 Optimisez l'utilisation de vos véhicules pour réduire

Plus en détail

«Bilan des émissions de Gaz à effet de serre au titre de l année 2011»

«Bilan des émissions de Gaz à effet de serre au titre de l année 2011» «Bilan des émissions de Gaz à effet de serre au titre de l année 2011» Le 13/12/2012 S.T.G. BP 93338 35533 Noyal sur Vilaine cedex Tél. : 02.99.25.15.15 Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre STG

Plus en détail

Statistique du Transport de Marchandises STM : Informations Complémentaires sur les Tableaux

Statistique du Transport de Marchandises STM : Informations Complémentaires sur les Tableaux Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Division Territoire et environnement Statistique du Transport de Marchandises STM : Informations Complémentaires sur les Tableaux

Plus en détail

Outil de formation à la conduite économique et écologique.

Outil de formation à la conduite économique et écologique. L EC MOBIL Outil de formation à la conduite économique et écologique. H.D.M S O L U T IONS T E C H N O L O G IQUES Tel 04 78 32 07 20 Fax 04 78 32 07 30 Mail contact.hdm@wanadoo.fr Site www.reactiometre.com

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre 21-211 Méthode Bilan Carbone - Rapport final - février 212 II. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE Page 6 Sommaire I. CONTEXTE III. ANNÉE DE REPORTING ET ANNÉE

Plus en détail

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement Renaud MICHEL ADEME Bretagne Adopter un mode de conduite écologique, c est aussi moins consommer, moins polluer et conduire plus sûrement.

Plus en détail

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Drôme. EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE SESSION 2012

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Drôme. EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE SESSION 2012 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Drôme EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE SESSION 2012 SPECIALITE «CONDUITE DE VEHICULES» Mercredi 18 janvier 2012 EPREUVE

Plus en détail

Dossier de presse. Région Lorraine

Dossier de presse. Région Lorraine Juin 2012 Dossier de presse Région Lorraine Contacts presse : Agence Profile PR : 01 56 26 72 00 Marion Chanson mchanson@profilepr.fr et Stéphanie Noel snoel@profilepr.fr 3 Sommaire I. Présence régionale

Plus en détail

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES LOGISTIQUE &TRANSPORT 2014 FABRICANT D ECONOMIES Notre Cabinet Notre Cabinet A propos Notre activité Notre Méthodologie DoubleV Conseil accompagne ses clients de façon opérationnelle dans la réduction

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE LA POSTE LANCE UN PLAN NATIONAL TRANSPORTS PROPRES. 1ER octobre 2008

DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE LA POSTE LANCE UN PLAN NATIONAL TRANSPORTS PROPRES. 1ER octobre 2008 1ER octobre 2008 DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE LA POSTE LANCE UN PLAN NATIONAL TRANSPORTS PROPRES CONTACTS PRESSE Presse écrite : David Drujon + 33 (0)1 55 44 22 36 david2.drujon@laposte.fr Presse audiovisuelle

Plus en détail

FORUM SUPPLY CHAIN MAGAZINE

FORUM SUPPLY CHAIN MAGAZINE Une Plate-Forme Mutualisée pour la Logistique Urbaine FORUM SUPPLY CHAIN MAGAZINE 2 Juillet 2009 ESCP Europe Sommaire détaillé Contexte et problématique de la logistique urbaine Un foisonnement d initiatives

Plus en détail

Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL

Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL - Les émissions - Le bruit - Les énergies alternatives - Mobilité Urbaine Marchandises Laurent JACQUES Renault Trucks Global Brand Des progrès considérables

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT TRANSPORTS Arrêté du 10 avril 2012 pris pour l application des articles 5,

Plus en détail

L éco-conduite SENSIBILISATION ET STAGES D INITIATION

L éco-conduite SENSIBILISATION ET STAGES D INITIATION L éco-conduite SENSIBILISATION ET STAGES D INITIATION Définition de l éco-conduite Route de L éco-conduite Rejetez moins de CO2 L éco-conduite est un nouveau style de conduite intelligente contribuant

Plus en détail

Le péage de transit poids lourds repose sur trois piliers :

Le péage de transit poids lourds repose sur trois piliers : DOSSIER Remplacement de l écotaxe par un péage de transit poids lourds pour les routes au trafic supérieur à 2 500 poids lourds par jour Photo prise le long de la RN10 23 juin 2014 Après un travail de

Plus en détail

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Jérôme CICILE Transports, Mobilité, Qualité de l Air ADEME Direction Régionale PACA ORT- Avril 2015 De l évaluation des filières énergétique

Plus en détail

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHRONOPOST Année 2011

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHRONOPOST Année 2011 BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHRONOPOST Année 2011 Table des matières 1. Description de la personne morale concernée... 2 2. Année de reporting de l exercice et année de référence... 3 3.

Plus en détail

N4105 - Conduite et livraison par tournées sur courte distance

N4105 - Conduite et livraison par tournées sur courte distance Appellations (Transports / Logistique / Automobile - Transport et logistique) Chauffeur-livreur / Chauffeuse-livreuse Conducteur / Conductrice de benne à ordures Conducteur livreur / Conductrice livreuse

Plus en détail

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale Bilan des Emissions de GES Restitution finale 19/11/2012 Agenda Synthèse de la collecte des données Modifications vs. restitution intermédiaire Présentation des résultats actualisés Plan d actions de réduction

Plus en détail

Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié. Les technologies émergentes en transport

Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié. Les technologies émergentes en transport Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié Les technologies émergentes en transport La gestion de notre efficacité énergétique Une préoccupation constante depuis la fin des années 90 C est une question

Plus en détail

RAPPORT DE BILAN DE GAZ A EFFET DE SERRE AYME ET FILS SA

RAPPORT DE BILAN DE GAZ A EFFET DE SERRE AYME ET FILS SA RAPPORT DE BILAN DE GAZ A EFFET DE SERRE AYME ET FILS SA Avec la collaboration de RLC Lyon Par la méthode Bilan Carbone Année de référence : 1/1/211 31/12/211 Année de reporting : 1/1/211 31/12/211 Claude

Plus en détail

Vos besoins? Vos besoins? : contrôler-vérifier-compléter les mesures d éco conduite-économiser sur vos charges et améliorer vos performances moteur et

Vos besoins? Vos besoins? : contrôler-vérifier-compléter les mesures d éco conduite-économiser sur vos charges et améliorer vos performances moteur et www.ecoviasystem.com 1 2 Vos besoins? Vos besoins? : contrôler-vérifier-compléter les mesures d éco conduite-économiser sur vos charges et améliorer vos performances moteur et exploitation Pour moteurs

Plus en détail

L'intégration de la perspective environnementale dans la gestion du parc de véhicules à Hydro-Québec

L'intégration de la perspective environnementale dans la gestion du parc de véhicules à Hydro-Québec L'intégration de la perspective environnementale dans la gestion du parc de véhicules à Hydro-Québec Présenté au Réseau d'échanges Premier plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise

Plus en détail

Offre PEUGEOT Connect Fleet Management

Offre PEUGEOT Connect Fleet Management Offre PEUGEOT Connect Fleet Management Juin 2015 VIDEO DE PRESENTATION Les liens suivants sont disponibles sur Youtube Peugeot Connect Fleet Management Peugeot Lien Peugeot Connect Fleet Management :http://youtube.com/qqbtzb70ukq

Plus en détail

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009 Bilan Carbone P. Faucher Sept. 2009 / La méthode Bilan Carbone, Plan Climat et Agenda 21 >Des démarches complémentaires Le Bilan Carbone permet de faire un diagnostic des émissions de gaz de serre Le Plan

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3081 Conventions collectives nationales INDUSTRIES DE CARRIÈRES ET DE MATÉRIAUX

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Intégration des impacts environnementaux dans la gestion des SSP Evaluation de l empreinte carbone d une solution de réhabilitation

Intégration des impacts environnementaux dans la gestion des SSP Evaluation de l empreinte carbone d une solution de réhabilitation Intégration des impacts environnementaux dans la gestion des SSP Evaluation de l empreinte carbone d une solution de réhabilitation Franck LECLERC CONTEXTE La politique Française des SSP prévoit l élaboration

Plus en détail

service innovant de Fret Ferroviaire à Grande Vitesse!

service innovant de Fret Ferroviaire à Grande Vitesse! LYON CAREX Prenez un train d avance sur un service innovant de Fret Ferroviaire à Grande Vitesse! Association pour contribuer au développement du transport de fret par train à grande vitesse entre plates-formes

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

LES SOLUTIONS LOGISTIQUES D OPTIMISATION DE VOS TRANSPORTS

LES SOLUTIONS LOGISTIQUES D OPTIMISATION DE VOS TRANSPORTS LES SOLUTIONS LOGISTIQUES D OPTIMISATION DE VOS TRANSPORTS LES SOLUTIONS LOGISTIQUES PTV GROUP LES OUTILS LOGISTIQUES PTV FOURNISSENT DES SOLUTIONS OPTIMISÉES À TOUS LES NIVEAUX PTV Group fournit des logiciels

Plus en détail

L éco-conduite pour tous

L éco-conduite pour tous Green e-motion La mobilité économe pour tous L éco-conduite pour tous spécial véhicules utilitaires Eléments de contexte UN IMPERATIF : La réduction des émissions de CO2! Anticiper le renchérissement inéluctable

Plus en détail

BILAN CARBONE FedEx Corp HUB de Roissy Charles-de-Gaulle

BILAN CARBONE FedEx Corp HUB de Roissy Charles-de-Gaulle BILAN CARBONE FedEx Corp HUB de Roissy Charles-de-Gaulle 1. Description de la personne morale concernée Raison Sociale : Fedex Corp Code NAF : 621Z Code Siren : 351 630 371 Code SIRET 351 630 371 000 42

Plus en détail

EFFICACITE CARBONE DES DIFFERENTES FORMES DE DISTRIBUTION AU VIETNAM ET EN FRANCE

EFFICACITE CARBONE DES DIFFERENTES FORMES DE DISTRIBUTION AU VIETNAM ET EN FRANCE Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux EFFICACITE CARBONE DES DIFFERENTES FORMES DE DISTRIBUTION AU VIETNAM ET EN FRANCE Le cas du yaourt et du blue-jean

Plus en détail

Bil i a l n Carbone 2011

Bil i a l n Carbone 2011 Bilan Carbone 2011 Le Groupe Chèque Déjeuner a décidé dès 2010 de se doter d un nouvel outil de pilotage de sa performance environnementale : Le Bilan Carbone, méthode gérée désormais par l Association

Plus en détail

Pôle exploitation GENERAL CARGO

Pôle exploitation GENERAL CARGO Pôle exploitation FROID Pôle exploitation GENERAL CARGO Pôle SERVICE 112 91 96 90 91 71 78 76 76 61 41 44 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Cargo 14 % Logistique et distribution

Plus en détail

LE BOEING 777, AU CŒUR DE LA STRATEGIE D AIR FRANCE

LE BOEING 777, AU CŒUR DE LA STRATEGIE D AIR FRANCE LE BOEING 777, AU CŒUR DE LA STRATEGIE D AIR FRANCE 1 1 -, une des compagnies exploitant le plus de Boeing 777 2. Le Boeing 777 est un outil particulièrement bien adapté aux besoins d exploitation d Une

Plus en détail

Logistique, Transports

Logistique, Transports Baccalauréat Professionnel Logistique, Transports 1. France, juin 2006 1 2. Transport, France, juin 2005 2 3. Transport, France, juin 2004 4 4. Transport eploitation, France, juin 2003 6 5. Transport,

Plus en détail

PTV SMARTOUR : OPTIMISATION DE TOURNÉES

PTV SMARTOUR : OPTIMISATION DE TOURNÉES TITEL PTV SMARTOUR : OPTIMISATION DE TOURNÉES PTV Smartour optimise vos tournées automatiquement avec prise en compte de vos contraintes et celles de vos clients. Le logiciel intègre vos particularités

Plus en détail

Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES)

Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) HABITAT TOULOUSE ANNEE 2012 Le 25/2/2014 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : HABITAT TOULOUSE

Plus en détail

LOGTIMUM. 5 e ÉDITION. XMS express Management System. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

LOGTIMUM. 5 e ÉDITION. XMS express Management System. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Pour vos appels d offre Juillet-Août 2011 TMS 5 e ÉDITION LOGTIMUM XMS express Management System SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur LOGTIMUM 2. Appartenance

Plus en détail

Ces transporteurs se sont engagés, en 3 ans, à réduire leurs émissions de CO 2 de 14,15%.

Ces transporteurs se sont engagés, en 3 ans, à réduire leurs émissions de CO 2 de 14,15%. Communiqué de presse relatif à la signature par l Etat, l ADEME, la Région Provence Alpes Côte d Azur et 9 entreprises de transport routier de voyageurs de la Charte «Objectif CO2» Le 27 novembre dernier,

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail

CHRONOPOST CITY Toulouse Pour un éco-transport en Hyper Centre toulousain

CHRONOPOST CITY Toulouse Pour un éco-transport en Hyper Centre toulousain CHRONOPOST CITY Toulouse Pour un éco-transport en Hyper Centre toulousain CHRONOPOST : Notre métier Spécialiste de la livraison express de plis et colis jusqu à 30 kg aux entreprises comme aux particuliers

Plus en détail

Le transport de marchandises dans la Ville de Paris

Le transport de marchandises dans la Ville de Paris Le transport de marchandises dans la Ville de Paris RUNGIS septembre 2009 Direction de la Voirie & des Déplacements Agence de la Mobilité - Usagers & Marchandises La Ville de Paris 2.125 millions d habitants

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 09/07 AU TRANSPORT D EXCEPTION

DOSSIER DE PRESSE 09/07 AU TRANSPORT D EXCEPTION DOSSIER DE PRESSE 09/07 UI Les deux principes fondateurs... p. 2 La culture du Oui et l inventivité Louis-Philippe Navaux a créé il y a 10 ans à Lesquin la société de transport du même nom. Depuis sa création,

Plus en détail

Le ministre des travaux publics, de l'aménagement du territoire, de l'environnement et de l'urbanisme,

Le ministre des travaux publics, de l'aménagement du territoire, de l'environnement et de l'urbanisme, Arrêté du 20 Dhou El Hidja 1420 correspondant au 26 mars 2000 relatif au barème de location de matériel applicable aux parcs à matériels des directions des travaux publics, p.14.j.o.r.a. N 27 DU 10/05/2000

Plus en détail

STEM PROPRETE BILAN CARBONE 2013

STEM PROPRETE BILAN CARBONE 2013 STEM PROPRETE BILAN CARBONE 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS...2 a) PRESENTATION DE L ENTREPRISE...2 b) OBJECTIFS DE CE RAPPORT :...2 c) PERIMETRE DE L ETUDE :...2 2. RESULTAT ET PRECONISATIONS

Plus en détail

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE Le 4 juillet 2007 L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE ET VEHICULES ROULANT AU GNV VERS LES MAGASINS MONOPRIX ET MONOP DE PARIS Les données clés du projet..........2 Le projet en détails............

Plus en détail