MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat"

Transcription

1 MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Dossier de presse OBJECTIF CO 2 : LES TRANSPORTEURS S'ENGAGENT Signature de la charte d'engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 par des transporteurs routiers de marchandises Jeudi 12 novembre 2009

2 SOMMAIRE 1 Présentation de la démarche 2 Les actions proposées aux entreprises 3 Le logo «Objectif CO 2 : les transporteurs s'engagent» 4 La charte «Objectif CO 2» 5 Les entreprises signataires le 12 novembre 2009 Groupe DUPESSEY (Rumilly, 74) Groupe PERRENOT (Romans, 26) Groupe CHARLES ANDRE (Montélimar, 26) Société ART MOVAL (Tassin la demi-lune, 69), membre du groupe Les Gentlemen du déménagement 6 Les entreprises régionales ayant signé au niveau national en décembre 2008 (rappel) ALLOIN Transports (Villefranche sur Saône, 69) LTR Transports VIALON (La Fouillouse, 42) Groupe Norbert DENTRESSANGLE (Saint-Vallier, 26) ANNEXES 1 Exemple de fiche action : l'éco-conduite 2 Les sites Internet de référence

3 Présentation de la démarche L'objectif de la démarche : la réduction des émissions de CO 2 dans le transport routier de marchandises par la maîtrise des consommations de carburant. Depuis 1990, les émissions polluantes des poids lourds (NOx, CO,...) sont encadrées par des normes européennes de plus en plus exigeantes qui ont permis de les réduire d'environ 70 %. Les normes Euro IV et Euro V, obligatoires pour l'une depuis le 1er octobre 2006 et pour l'autre depuis le 1er octobre 2009, devraient permettre une baisse supplémentaire de 80 % des émissions de particules et de 30 % pour les autres polluants. Les émissions de CO 2 du secteur des transports ont, quant à elles, augmenté de 15,4% entre 1990 et Ainsi, ce secteur représentait en 2006, 35 % des émissions totales de CO 2 dont 8,7 % pour les poids lourds et 5,7 % pour les véhicules utilitaires légers. Réduire les émissions de CO 2, c'est donc aussi relever le défi de réduire la dépendance du secteur au pétrole afin de contribuer à la réalisation des objectifs fixés dans le cadre du protocole de Kyoto : ramener d'ici 2020 les émissions actuelles de dioxyde de carbone (CO 2 ) de l'ensemble des transports en France au niveau de C'est dans cette perspective que le Ministère chargé du développement durable et l'ademe, en concertation avec la Fédération Nationale des Transporteurs Routiers (FNTR) et la fédération des entreprises de Transport et Logistique de France (TLF), ont élaboré une charte d'engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2. Cette charte, qui s'adresse aux sociétés de transport de marchandises, a été signée au niveau national, en décembre 2008, par 10 entreprises qui ont testé et validé la méthode. La démarche, mise au point au plan national, est désormais déclinée en région afin de toucher toutes les entreprises françaises. La direction régionale de l'ademe et la direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement (DREAL) se sont également mobilisées en Rhône-Alpes pour apporter leur expertise et accompagner les entreprises dans la démarche. Le déroulement de la démarche pour les entreprises : Elle comporte 4 étapes : 1. L'auto évaluation : L'objectif est de permettre à l'entreprise de déterminer si elle remplit les préalables nécessaires, tels que la mise en place d'un suivi des consommations. L'autoévaluation est réalisée par l'entreprise au moyen du tableur «autoévaluation» et de son guide d'utilisation, téléchargeables sur les sites du Ministère et de l'ademe (cf. Annexe «Sites internet de référence»). 2. La réalisation du diagnostic CO 2 : La phase «diagnostic CO 2», réalisée grâce au tableur «engagements volontaires» consiste à : établir un état des lieux initial de référence et définir un périmètre d'engagements, retenir un ou plusieurs indicateurs de performance environnementale propres à l'entreprise et évaluer un objectif chiffré de réduction à atteindre sous trois ans, définir un plan d'actions en retenant au moins une action par champ d'actions possible (véhicule, carburant, conducteur, organisation des flux) afin d'atteindre l'objectif ainsi fixé. Une fois le diagnostic CO 2 réalisé, le dossier est examiné par le comité régional de la charte. Présidé par le Préfet de région, il est constitué par un représentant de la DREAL, de la FNTR, de TLF et éventuellement de personnes qualifiées. Après avis favorable de celui-ci, il peut être procédé à la signature de la charte. 3. La signature de la charte en région Rhône-Alpes La signature de la charte s'effectue entre le Préfet de région, le directeur régional de l'ademe et le responsable de l'entreprise et éventuellement le Président du Conseil régional si celui-ci s'associe à la démarche. La signature ouvre le droit pour cette dernière d'utiliser le logo et le nom associés à la démarche et de figurer, durant toute la période d'engagement (3 ans), sur la liste des entreprises

4 signataires en ligne sur les sites du ministère chargé du développement durable et de l'ademe. 4. Le suivi annuel de l'avancement de la démarche : Une fois par an, l'entreprise signataire doit transmettre à la direction régionale de l'ademe et à la DREAL un point sur l'état d'avancement de ses engagements. Au terme du plan d'actions, une fiche de synthèse finale est adressée par l'entreprise afin de vérifier la réalisation des objectifs fixés et d'évaluer les gains réalisés. Les outils méthodologiques à la disposition des entreprises : Des outils informatiques et des documents sont mis gratuitement à la disposition des entreprises. Ils sont le fruit d'un important travail de synthèse des données existantes et des expériences menées par les entreprises. Le kit comprend : le guide général de la démarche ; un tableur d'auto-évaluation et son guide d utilisation permettant à l entreprise d'évaluer sa capacité à se lancer dans la démarche et à remplir les objectifs qu'elle se fixe ; un cahier des charges relatif au diagnostic CO 2 qui permet de guider l'entreprise ou le prestataire extérieur, si celle-ci choisit de se faire assister, pour réaliser le diagnostic CO 2 ; un tableur intitulé «Engagements volontaires» et son guide d'utilisation permettant, après la saisie des données relatives à l'activité de l'entreprise : o d'évaluer et de suivre ses émissions de CO 2 sur le périmètre choisi, o d'évaluer les gains de CO 2 potentiels selon les actions choisies, o de suivre l état d avancement de ses objectifs, o de suivre l'évolution de(s) indicateur(s) de performance environnementale. une série de fiches «actions» détaillées et classées en 4 axes (véhicule, carburant, conducteur, organisation des flux de transport) afin de fournir aux entreprises une information détaillée sur les différentes actions susceptibles d'être mises en oeuvre pour réduire leur consommation. Un nom et un logo associés à la charte ont également été créés pour permettre aux entreprises signataires de valoriser leur démarche tant en interne qu'en externe. Un CD-ROM comprenant le logo et les différents outils, est remis à l'entreprise au moment de la signature de la charte. L'accompagnement offert aux entreprises : L'entreprise qui le souhaite peut se faire assister par un bureau d'études pour tout ou partie des phases de la démarche (diagnostic, mise en œuvre et suivi du plan d'actions). L'entreprise peut alors bénéficier d'une aide financière de l'ademe (dans la limite de 50 % du coût total de la prestation facturée par le bureau d'études et d'un plafond de ). Cette aide peut être complétée par d'autres aides publiques (Conseil régional, FEDER,...).

5 Les actions proposées aux entreprises Les fiches actions sont des outils d'aide à la décision destinées à informer l'entreprise des actions spécifiques qu'elle peut mettre en œuvre afin de réduire ses consommations de carburant et par conséquent ses émissions de CO 2. Elles comprennent une présentation de l'action, la réglementation en vigueur, les gains de CO 2 potentiels, les conditions d'application et de faisabilité de la mesure et les indicateurs de suivi de l'action. 22 actions ont été identifiées dont 16 ont fait l'objet de fiches actions. De plus, les entreprises ont la possibilité de mettre en œuvre d'autres actions innovantes et donc non identifiées a priori. Les actions proposées aux entreprises se répartissent en 4 axes : 1. Les actions sur le véhicule : Accélération de la modernisation de la flotte Bridage moteur pour réduire la vitesse maximale des véhicules Utilisation de lubrifiants synthétiques Utilisation d'accessoires pour diminuer la résistance aérodynamique Amélioration de la maintenance des véhicules Utilisation de pneumatiques permettant de réduire la consommation Climatisation : limitation de son utilisation et modification de la technologie Boîte de vitesses robotisée 2. Les actions concernant le carburant : Amélioration de la gestion et du suivi des consommations de carburant Utilisation de carburants alternatifs au gazole : o Biocarburants o Véhicules électriques o Véhicules hybrides o Emulsions eau/gazole o Gaz Naturel Véhicules (GNV) 3. Les actions du conducteur : Limitation de l'usage du moteur à l'arrêt Formation des conducteurs à l'éco-conduite 4. Les actions sur l'organisation des flux : Recours aux modes de transport non routiers Outils d'aide à la circulation, à la gestion de la flotte et à l'optimisation des itinéraires Amélioration du coefficient de chargement et limitation des trajets à vide Négociation avec les clients de mesures permettant une meilleure optimisation Ces fiches actions sont téléchargeables librement sur les sites du ministère chargé du développement durable et de l'ademe (cf. Annexe «Sites Internet de référence»).

6 Le logo «Objectif CO 2 : les transporteurs s'engagent» Un logo a été spécialement créé afin de permettre aux entreprises signataires de la charte de communiquer sur leurs engagements et de valoriser ainsi leur action en matière de développement durable. Le logo choisi pour illustrer la démarche est composé d un visuel de camion roulant vers la planète Terre. Le camion rappelle le "coeur de cible" de l opération : le transport routier ; il occupe une route symbolisée par une flèche qui représente la direction à prendre, les objectifs. Ces objectifs, illustrés par une planète en fond, sont la réduction des émissions de CO 2, et la protection de notre Terre. Le logo, aux couleurs du Grenelle de l Environnement, symbolise ainsi l engagement de l ensemble d une profession vers l atteinte des objectifs du Grenelle. Le nom «Objectif CO2» démontre la volonté d'obtenir un résultat concret.

7 La Charte «Objectif CO 2» CHARTE D ENGAGEMENTS VOLONTAIRES DE REDUCTION DES EMISSIONS DE CO2 DES TRANSPORTEURS ROUTIERS DE MARCHANDISES Logo de l entreprise L entreprise... s engage dans une démarche de réduction des émissions de CO2 de ses activités de transport routier de marchandises, concrétisée par la présente charte.l entreprise a au préalable réalisé un diagnostic CO2, qui lui a permis : d établir un état des lieux initial de référence et de retenir un périmètre d engagement ; de définir au moins un indicateur de performance environneementale et de chiffrer un objectif de réduction à atteindre sous trois ans ; de définir un plan d actions en retenant au moins une action par axe (le véhicule, le carburant, le conducteur et l organisation des flux) afin d atteindre l objectif ainsi fixé. Ces éléments sont repris dans la fiche de synthèse relative à l état des lieux initial, annexée à la présente charte. L entreprise s engage à : mettre en œuvre ce plan d actions et à en assurer le suivi ; transmettre à l ADEME tous les ans (à la date anniversaire de la signature de la présente charte) et durant les trois années d engagements, la fiche de synthèse de suivi incluse dans le tableur «Engagements volontaires». La préfecture de région (direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement) et l agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie (ADEME) s engagent à : fournir à l entreprise le logo «Objectif CO2» associé à la charte afin qu elle puisse valoriser sa démarche ; faire figurer le nom de l entreprise sur les listes des entreprises signataires de la charte ; fournir une assistance dans le cadre du suivi et de l évaluation des actions menées par l entreprise ; valoriser l engagement du transport routier de marchandises en faveur du développement durable. L entreprise peut utiliser le logo «Objectif CO2» associé à la démarche pendant toute la durée du plan d actions et peut librement faire référence à son engagement d entreprise signataire L attention de l entreprise est toutefois attirée sur le fait que le droit d utiliser le logo est soumis au respect des engagements pris par elle. A défaut, la préfecture de région et l ADEME se réservent le droit d exclure l entreprise de la démarche. Dans ce cas, l entreprise ne pourra plus utiliser le logo qui est associé et sera exclue de la liste des entreprises signataires de la charte. A Lyon, le Le préfet de la région Rhône-Alpes Préfet du Rhône Le responsable de l entreprise Jacques GERAULT Le directeur régional de l agence de l environnement et de l maîtrise de l énergie Guy FABRE

8 Les entreprises signataires le 12 novembre 2009

9 Le groupe DUPESSEY est une entreprise familiale de transports routiers de marchandises, située à Rumilly (Haute Savoie), créée en 1955, et dirigée par Carole Dupessey. Son capital social est de , son chiffre d affaires d environ 45 millions d Euros (2008). La flotte camions de 250 véhicules parcourt km/an. Métier Spécialisée dans le transport de marchandises en lot complet, la société s'adapte aujourd'hui aux besoins évolutifs de ses clients en proposant également du transport en lots partiels sur plusieurs axes et des prestations logistiques sur mesures, avec le souci constant de garantir l'excellent niveau de qualité reconnu par ses clients. Les types de produits transportés sont variés. Le secteur des boissons génère près de la moitié du chiffre d affaire. Viennent ensuite la grande distribution, les emballages en verre, et les autres matériaux. Les zones géographiques actuellement desservies sont majoritairement le grand quart Sud-Est de la France et l Italie du Nord, la Suisse, mais chaque jour, des camions sillonnent également les routes de la Région Parisienne, du Grand Est et de l Ouest de la France. Qualité Le Groupe DUPESSEY possède la certification Qualité Iso 9001 depuis Le passage à la version 2000 de la Norme Iso 9001 date de Formation des chauffeurs Parce que qualité et productivité ne peuvent être garanties que grâce à des conducteurs professionnels et motivés, l accent est mis sur la formation. 3 formateurs suivent au quotidien les conducteurs afin de leur permettre de progresser dans leur conduite aussi bien en termes de consommation que de sécurité. Ils assurent également les formations réglementaires. Ce dispositif est renforcé par la mise en place de 20 Conducteurs Référents : ces conducteurs, ont pour mission de relayer au quotidien le travail réalisé par l'équipe de formateurs.

10 Engagements CO2 sur la période Actions Indicateur retenu Objectif Gains CO 2 potentiels (kg CO 2 ) Axe 1 : Véhicule Accélération de la modernisation de la flotte Bridage moteur pour réduire la vitesse maximale des véhicules Pourcentage des véhicules Euro 4 dans la flotte Pourcentage de la flotte bridée 100% % Utilisation de boîtes de vitesses robotisées Axe 2 : Carburant Pourcentage de la flotte équipée 20% Suivi de la consommation Fiabilité des résultats 100% - Axe 3 : Conducteur Limitation de l'usage du moteur à l'arrêt Limitation de l'utilisation de la climatisation Formation des conducteurs à l'éco-conduite Axe 4 : Organisation Acquisition ou meilleure utilisation d'outils d'aide à la circulation et à la gestion de flotte et à l'optimisation des itinéraires Limitation des trajets à vide Pourcentage de réduction du temps moyen de fonctionnement du moteur au ralenti Pourcentage des conducteurs sensibilisés à l'arrêt de la climatisation Pourcentage de conducteurs formés à l'éco-conduite Pourcentage d'équipement du parc de véhicules Pourcentage de transport à vide 10% % % % - 15% - Affichage des émissions de CO 2 transport en direction des clients % clients informés 20% - Gains potentiellement attendus

11 Transports PERRENOT Spécialisé dans le transport, le Groupe LPP-Perrenot s articule autour de huit sociétés, chacune étant spécialisée dans un secteur particulier : transport de palettes, malaxeurs, citernes pour produits pulvérulents (poudres), bennes à chantiers... Son siège est basé à Romans-sur-Isère, dans la Drôme. Le chiffre d affaires généré à la clôture du dernier bilan est de 55 millions d euros consolidé pour 580 personnes. Métiers L activité est diversifiée de par les marchandises transportées : ciment en vrac ou en sac, marchandises pour la grande distribution, pièces mécaniques pour les fabricants de voiture, fruits en vrac, sable Le parc de véhicules est donc très diversifié. Camions Porteurs Porteurs Tracteurs Malaxeurs frigorifiques simples traditionnels Autre Total % Tps PERRENOT ,77% ETPS ,96% GTR Vitrolles ,95% JURASCIURE ,42% SNTV - Agence de Nancy ,71% SNTI ,38% SNTV MONTELIMAR ,90% SNTV PERRENOT ,90% Total ,00% % sur parc Total 3,97% 0,99% 13,90% 77,92% 3,23% 100,00% Le groupe effectue essentiellement du transport dit en «zone courte», c'est-à-dire dans un rayon de 200 km, dans la moitié Est de la France. La flotte camions comprend 403 véhicules et parcourt plus de 35 millions de km/an. Politique environnementale Depuis début 2008, la direction du groupe a nommé un responsable du développement durable en interne, Monsieur David DABERT, pour prendre en charge tous les projets associés, dont la charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2. Le groupe PERRENOT inscrit cette démarche dans une véritable logique d amélioration continue : des actions sont menées pour mettre en conformité réglementaire et limiter les impacts environnementaux des 8 sites du groupe, ainsi que pour sensibiliser l ensemble du personnel aux principes du développement durable et au changement climatique. Pour pouvoir s engager dans cette démarche, le groupe PERRENOT a dû au préalable effectuer un certain nombre de travaux, nécessitant une parfaite connaissance du fonctionnement général de l ensemble de ses sociétés: - la structure de son parc véhicules, - la consommation des véhicules, - les actions de formation, - les flux de transports pratiqués par chacune des sociétés.

12 Engagements CO2 sur la période Actions Indicateur retenu Objectif Gains CO 2 potentiels (kgco 2 ) Axe 1 : Véhicule Bridage moteur pour réduire la vitesse maximale des véhicules Axe 2 : Carburant Suivi de la consommation Axe 3 : Conducteur Formation des conducteurs à l'éco-conduite Axe 4 : Organisation Pourcentage de la flotte bridée Litres au 100 Kilomètres Pourcentage de conducteurs formés à l'éco-conduite 75% ,5 litres au 100 Km 100% Limitation des trajets à vide Pourcentage de transport à vide 18% - Gains potentiellement attendus

13 Société ART MOVAL Groupe «Les Gentlemen du Déménagement» Créée en 1996, ART MOVAL représente le groupe «Les Gentlemen du Déménagement» à Lyon. Ce groupement est aujourd hui le premier réseau européen, avec plus de 400 entreprises implantées en France et en Europe, toutes certifiées ISO ART MOVAL bénéficie de ce gage de reconnaissance qui lui garantit un service irréprochable et une qualité optimale. ART MOVAL dispose de trois agences à Lyon, Villeurbanne et Tassin la demi-lune où son siège social est implanté. 57, Avenue de la République TASSIN LA DEMI-LUNE tel : fax : N de tél : N inscription au RCS : Lyon B Capital social : Nom de la responsable légale : Valérie MACERA La société ART MOVAL réalise des déménagements pour les professionnels (administrations, industries, laboratoires dont salles blanches) et les particuliers sur l agglomération lyonnaise avec une flotte de 6 camions et 2 véhicules commerciaux. Art Moval a aussi une activité de garde-meubles (caisses en bois de 8 ou 12 m3, ou containers maritimes) km ont été parcourus en 2008 pour environ déménagements réalisés. L engagement de la sté ART MOVAL dans la charte CO2 a obligé l entreprise à renforcer son suivi d activités et à créer des liens avec la consommation de carburants. L année 2009 permet de mettre au point les indicateurs de suivi nécessaires et autres tableaux de bord pour alimenter en données précises les actions retenues sur la période triennale à venir Le retour d expérience sur cette société sera précieux au groupe des Gentlemen du déménagement pour étendre progressivement la démarche à l ensemble de ses agents en France, soit environ une centaine d entreprises.

14 Engagements CO2 sur la période Actions Indicateur retenu Objectif Gains CO 2 potentiels (kg CO 2 ) Axe 1 : Véhicule Amélioration de la maintenance des véhicules Axe 2 : Carburant Pourcentage de la flotte faisant l'objet d'une maintenance améliorée 100% Suivi de la consommation Fiabilité des résultats Intéressement des chauffeurs au suivi et aux économies de carburant - Axe 3 : Conducteur Formation des conducteurs à l'écoconduite Axe 4 : Organisation Aquisition ou meilleure utilisation d'outils d'aide à la circulation et à la gestion de flotte et à l'optimisation des itinéraires Pourcentage de conducteurs formés à l'écoconduite Pourcentage d'équipement du parc de véhicules 100% % - Gains potentiellement attendus

15 Groupe Charles André (GCA) Créé il y a 77 ans, le groupe Charles André est localisé à Montélimar (26). Il comprend 85 filiales, réparties dans 15 pays, et affiche un chiffre d affaires de 900 millions d euros. Métier GCA réalise : Transport par route ou multimodal et lavage intérieur de citerne ( lavages/an), Stockage vrac et conditionné ( m², manipulations/an), Stockage, préparation et transport de véhicules (1,7 millions d unités), Stockage et distribution de pièces détachées ( m² de plateformes, plus de Références, 50 camions par jour en expédition). Au total, la flotte camions de GCA parcourt 260 millions de km/an. GCA réalise aussi du transport ferroviaire, maritime et fluvial (4 000 conteneurs, pour 35 millions de km parcourus). Périmètre charte CO2 : une extension progressive Dans un premier temps (début 2009), le périmètre a été restreint aux filiales françaises de transport vrac route (28 filiales hors sous-traitance). Élargissement du périmètre prévu fin 2009 : les modes de transport autres que la route (mêmes filiales)

16 Élargissement du périmètre prévu mi 2010 : filiales françaises de transport de véhicules (après la mise en place du nouveau logiciel d exploitation), soit 6 filiales. Puis les transports par route effectués par les sous-traitants. Filiales Effectif Filiales Effectif BAUDRON - 44 SAINT AIGNAN GRANDLIEU 147 TEA LYON - 69 VENISSIEUX 133 BTV - 31 CASTELNAU D'ESTRETEFONDS 132 TEA MARSEILLE - 13 VITROLLES 37 TEA ALSACE - 67 MOLSHEIM 103 TEA PARIS - 91 FLEURY MEROGIS 125 Engagements CO2 sur la période Actions Indicateur retenu Objectif Gains CO 2 potentiels (kg CO 2 ) Axe 1 : Véhicule Accélération de la modernisation de la flotte Bridage moteur pour réduire la vitesse maximale des véhicules Utilisation de lubrifiants synthétiques Utilisation de pneumatiques permettant de réduire la consommation Pourcentage des véhicules Euro 4 dans la flotte Pourcentage de la flotte bridée Pourcentage de la flotte utilisant de l'huile synthétique Pourcentage de la flotte équipée 41% % % % Utilisation du système d'arrêt du moteur automatique % de la flotte équipée 21% - Axe 2 : Carburant Suivi de la consommation Approfondissement de l'analyse (amélioration du tableau de suivi des consommations) 12 catégories - Axe 3 : Conducteur Mise en place de réunions spécifiques par filiale Formation des conducteurs à l'écoconduite % de filiale effectuant ses réunions à la fréquence indiquées Pourcentage de conducteurs formés à l'éco-conduite chaque année 100% - 100%

17 Mise en place de dispositifs incitatifs Nombre de challenges consommation et/ou environnement (en complément de la prime de fin d'année) Challenge pour 100% des conducteurs - Communications auprès des conducteurs Axe 4 : Organisation Nombre de sujets environnementaux abordés 4 sujets - Acquisition ou meilleure utilisation d'outils d'aide à la circulation et à la gestion de flotte et à l'optimisation des itinéraires Amélioration du coefficient de chargement Limitation des trajets à vide Pourcentage d'équipement du parc de véhicules Coefficient de chargement exprimé en pourcentage Pourcentage de transport à vide 60% - 98% - 30% - Gains potentiellement attendus

18 RAPPEL : Les entreprises régionales ayant participé au lancement national de la démarche le 16 décembre 2008

19

20 TRANSPORTS VIALON SAS au capital de euros situé Allée de L Europe ZI du Bas Rollet La Fouillouse Représentée par M. Louis VIALON en sa qualité de PDG. Parc moteur de : 109 camions remorque : 50 semi-remorques Effectif global : 200 salariés CA 2007 : 24 M Nom du signataire : Louis VIALON, PDG Dossier suivi par Arnaud CALCOEN : formateur et responsable sécurité Nos motivations : Les réductions d émissions de CO2 deviennent un enjeu majeur notamment dans le domaine des transports. Nous souhaitons nous investir dans un engagement fort mettant en valeur nos initiatives et projets valorisant la réduction des émissions du CO2. Nos attentes : Nous souhaitons concrétiser les efforts que nous menons depuis ces dernières années en signant la charte de réduction des émissions de CO2 en collaboration avec l ADEME et compléter notre démarche avec l expérience des autres entreprises signataires. Nos objectifs et nos actions : - Accélération de la modernisation du parc - Fixer un objectif global de réduction de la consommation de carburant - Diffuser les bonnes pratiques de conduites et mettre des dispositifs indicatifs - Favoriser les gestes économes au quotidien - Former les conducteurs à l éco conduite. - Acquérir ou mieux utiliser les outils d aide à la circulation et la gestion de flotte et à l optimisation des itinéraires.

21

22 Exemple de fiche action : L'éco-conduite

23

24

25

26 Les sites Internet de référence Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement Durable et de l Aménagement du Territoire : rubrique «Marchandises / Transport routier / Développement durable» ou pour un accès direct, en utilisant le lien suivant : ADEME (Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie) : Rubrique «Domaine d intervention : Transports / Transport de marchandises / Transport routier» Les sites francophones : - Energeco : site consacré à la maîtrise des consommations de carburant dans le transport routier de marchandises : - Viacombi : plateforme dédiée aux transports combinés : - Centre d études sur les réseaux, les transports, l urbanisme et les constructions publiques : - Programme national de recherche et d'innovation dans les transports terrestres : - Délégation interministérielle de la Sécurité routière : - Semaine européenne de la mobilité et du transport public : Les sites anglophones : - SmartWay Transport Program Environmental Protection Agency (US) : - Ressources naturelles Canada (Ecoflotte) : - United Nations Environment Programme: (lien direct vers les ressources pour les professionnels : ) - Freight Best Practice :

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4.

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4. SOMMAIRE 1. Présentation des Transports Serge DERVAL 2. Pourquoi adhérer à la charte 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010 4. La démarche 5. Les Moyens 6. Bilan après deux ans d engagement 7. L affichage

Plus en détail

Titre Présentation du 3 Mai 2012

Titre Présentation du 3 Mai 2012 Titre Présentation du 3 Mai 2012 Présentation du 4 Juillet 2013 Titre -Présentation de la Société Présentation de la société Liste des Sociétés Un ensemble de 9 Sociétés (11 sites) et 1 holding Pour un

Plus en détail

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 des transporteurs routiers de marchandises

Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 des transporteurs routiers de marchandises Guide général de la démarche Objectif CO 2 Avril 2011 Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 des transporteurs routiers de marchandises Sommaire du guide général 1- Le contexte

Plus en détail

Développement d un service d accompagnement pour la gestion efficace des flottes de camions

Développement d un service d accompagnement pour la gestion efficace des flottes de camions Développement d un service d accompagnement pour la gestion efficace des flottes de camions Partenariat de transport SmartWay Suzana Furtado Gestionnaire de comptes SmartWay 20 novembre 2014 Aperçu de

Plus en détail

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État,

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État, Département du Val-de-Marne Charte départementale de partenariat sécurité routière entre l État, la Caisse Régionale d Assurance Maladie d Ile-de-France (CRAMIF) et la profession du transport routier de

Plus en détail

Fiches Actions Septembre 2012

Fiches Actions Septembre 2012 Fiches Actions Septembre 2012 Transport de marchandises Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 du transport routier de marchandises Introduction aux fiches actions Septembre

Plus en détail

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise 1 APPEL A PROJET POUR LA MISE A DISPOSITION DE VEHICULES 2014 CONTEXTE ET ENJEUX L importance des questions liées à l absence de mobilité

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre 21-211 Méthode Bilan Carbone - Rapport final - février 212 II. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE Page 6 Sommaire I. CONTEXTE III. ANNÉE DE REPORTING ET ANNÉE

Plus en détail

GROUPE OLANO Développement Durable 1

GROUPE OLANO Développement Durable 1 GROUPE OLANO Développement Durable 1 NOS ENGAGEMENTS DEVELOPPEMENT DURABLE REALISER UNE POLITIQUE ET UNE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DURABLE SENSIBILISER ET INCITER NOS SALARIES A CETTE POLITIQUE CONTRIBUER

Plus en détail

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Jérôme CICILE Transports, Mobilité, Qualité de l Air ADEME Direction Régionale PACA ORT- Avril 2015 De l évaluation des filières énergétique

Plus en détail

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Estimation du potentiel de développement SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2014 avec le soutien de Enquête 2014 Pour la seconde fois

Plus en détail

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008 Les défis de la mobilité durable La contribution de Renault Trucks ORT PACA Edouard HERVE 02 décembre 2008 Défis des V.I. du futur Système de transport Route communicante Route intelligente Inter modalité

Plus en détail

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6 Sommaire Message du Président 3 Les 7 enjeux du développement durable 5 Notre Politique, nos actions Partager une même éthique des affaires 6 Garantir et toujours renforcer la sécurité des collaborateurs,

Plus en détail

MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014

MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014 MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014 EFFIFUEL TM, de MICHELIN solutions Bilan et perspectives Service de Presse du Groupe Michelin : + 33 1 45 66 22 22 EFFIFUEL

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre SOMMAIRE 1 Contexte réglementaire 3 2 Description de la personne morale 4 3 Année de reporting de l exercice et l année de référence 6 4 Emissions directes de

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 POUR LE GROUPE MONOPRIX Ce bilan d émission gaz à effet de serre a été réalisé en réponse à l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 portant

Plus en détail

WORKsmart -Eco. Protégez l'environnement et vos profits. Let s drive business. www.tomtom.com/business

WORKsmart -Eco. Protégez l'environnement et vos profits. Let s drive business. www.tomtom.com/business WORKsmart -Eco Protégez l'environnement et vos profits www.tomtom.com/business Let s drive business Sommaire 2 Votre activité est-elle écologique? 3 Optimisez l'utilisation de vos véhicules pour réduire

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS Réseau Coursiers ACTIONS GLOBALES Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des clients aux risques de pollution liés aux

Plus en détail

Opérateur de la Chaîne Logistique

Opérateur de la Chaîne Logistique EcoTransIT World Business Solution Présentation de l outil Opérateur de la Chaîne Logistique Une solution adaptée aux chaînes logistiques multimodales et mondiales Qui inclut toutes les périmètres géographiques:

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF. Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 -

PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF. Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 - PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 - Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du

Plus en détail

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS SIREN : 706 580 149

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS SIREN : 706 580 149 Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS Décembre 2012 Table des matières I. DESCRIPTION GÉNÉRALE... 3 I.1 Contexte et objectif... 3 I.2 Année de reporting de l exercice et de

Plus en détail

et les qualifications des chefs d entreprises

et les qualifications des chefs d entreprises Règles et conditions d accès à la profession et les qualifications des chefs d entreprises et des conducteurs professionnels Barcelone, 7 mai 2014 Blagoja Jovanovski IRU Academy Transport routier et croissance

Plus en détail

La cartographie des 4 programmes de recherche

La cartographie des 4 programmes de recherche 1 La cartographie des 4 programmes de recherche Première étape des séances de think tank créativité du pôle «identification des thèmes de recherche» visant à structurer les 4 programmes de recherche, ce

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE FLOTTES DE VÉHICULES SOMMAIRE INTRODUCTION OBJECTIF DU DIAGNOSTIC DESCRIPTION MODALITÉS DE RÉALISATION DU DIAGNOSTIC COÛT

DIAGNOSTIC DE FLOTTES DE VÉHICULES SOMMAIRE INTRODUCTION OBJECTIF DU DIAGNOSTIC DESCRIPTION MODALITÉS DE RÉALISATION DU DIAGNOSTIC COÛT DIAGNOSTIC DE FLOTTES DE VÉHICULES SOMMAIRE INTRODUCTION OBJECTIF DU DIAGNOSTIC DESCRIPTION DE LA PRESTATION MODALITÉS DE RÉALISATION DU DIAGNOSTIC Visite du site et investigations Rapport d étude Présentation

Plus en détail

OUTILS MÉTHODOLOGIQUES ET PCET

OUTILS MÉTHODOLOGIQUES ET PCET OUTILS MÉTHODOLOGIQUES ET PCET Remarque : cette note est issue d un travail interne de réflexion des chargés de missions et ingénieurs de la Direction Régionale de l ADEME Pays de la Loire. Elle vise à

Plus en détail

la force d un réseau

la force d un réseau la force d un réseau Clovis Location est certifié ISO 9001 version 2008 pour «la conception et le développement de services de location et de gestion de véhicules utilitaires et industriels par l intermédiaire

Plus en détail

La Place du Vélo dans les PDE. Atelier n 1 Prénom et Nom Sarah MARQUET/Sébastien BOURCIER Organisme ADEME - Département Transport Mobilité

La Place du Vélo dans les PDE. Atelier n 1 Prénom et Nom Sarah MARQUET/Sébastien BOURCIER Organisme ADEME - Département Transport Mobilité La Place du Vélo dans les PDE Atelier n 1 Prénom et Nom Sarah MARQUET/Sébastien BOURCIER Organisme ADEME - Département Transport Mobilité Trame Cadrage environnemental Le PDE en quelques mots Évaluation

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Le respect de l environnement

Le respect de l environnement Le respect de l environnement 1 L entreprise familiale Galliker en harmonie avec son temps Depuis 1918 à travers quatre générations l entreprise Galliker a appris à endosser ses responsabilités. La rapidité

Plus en détail

CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT

CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT PREMIER MINISTRE CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT conclue entre l'état, la Caisse Nationale d'assurance Maladie des Travailleurs Salariés

Plus en détail

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Avril 2007 SOMMAIRE I. La problématique du Transport de Marchandises en Ville (TMV) II. Une démarche pionnière dès 1999 avec

Plus en détail

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch que les cars sont essentiels à la mobilité durable? 3 que les cars sont indispensables aux déplacements des personnes? 4 que les cars sont des fournisseurs d emploi

Plus en détail

Outil de formation à la conduite économique et écologique.

Outil de formation à la conduite économique et écologique. L EC MOBIL Outil de formation à la conduite économique et écologique. H.D.M S O L U T IONS T E C H N O L O G IQUES Tel 04 78 32 07 20 Fax 04 78 32 07 30 Mail contact.hdm@wanadoo.fr Site www.reactiometre.com

Plus en détail

Indicateurs de Performance Portuaire et Logistique Flux import conteneurs

Indicateurs de Performance Portuaire et Logistique Flux import conteneurs Indicateurs de Performance Portuaire et Logistique Flux import conteneurs Maîtrise d ouvrage : Contact : Valérie RAI-PUNSOLA Valerie.rai-punsola@logistique-seine-normandie.com Maîtrise d œuvre : Avec la

Plus en détail

Tarifs verts Assurance voiture. Un geste pour l'environnement

Tarifs verts Assurance voiture. Un geste pour l'environnement Tarifs verts Assurance voiture Un geste pour l'environnement Respecter la nature, c est faire le bon choix Penser au futur Le réchauffement climatique L atmosphère terrestre contient de plus en plus de

Plus en détail

Transpor teur de marchandises Industrielles

Transpor teur de marchandises Industrielles Transpor teur de marchandises Industrielles Implantés depuis 1962 sur la région Rhône-Alpes, nous disposons aujourd hui de cinq agences réparties en France. Depuis plus de quarante ans, nous sommes spécialisés

Plus en détail

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA :

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA : QUI SOMMES-NOUS? Gas Natural Fenosa est une entreprise du secteur de l énergie, créée il y a plus de 170 ans et dont la renommée a dépassé les frontières. GAS NATURAL FENOSA Pionnière dans l approvisionnement

Plus en détail

BORDEAUX Le stationnement résidant. Le disque vert pour véhicules propres AVIGNON

BORDEAUX Le stationnement résidant. Le disque vert pour véhicules propres AVIGNON BORDEAUX Le stationnement résidant Le statut de résidant offre un tarif préférentiel aux personnes qui habitent les secteurs de Bordeaux soumis au stationnement payant. Ces secteurs sont divisés en 18

Plus en détail

Mémoire sur l industrie du taxi

Mémoire sur l industrie du taxi Mémoire sur l industrie du taxi Présenté à la : Commission permanente du conseil d agglomération sur l environnement, le transport et les infrastructures et Commission permanente du conseil municipal sur

Plus en détail

Evaluation des émissions

Evaluation des émissions Evaluation des émissions de gaz à effet de serre générées par les activités de la Bourse de l Immobilier 28 Avenue thiers 33100 BORDEAUX Tél : 05 57 77 17 77 - Fax : 05 56 40 58 63 www.bourse-immobilier.fr

Plus en détail

«Bilan des émissions de Gaz à effet de serre au titre de l année 2011»

«Bilan des émissions de Gaz à effet de serre au titre de l année 2011» «Bilan des émissions de Gaz à effet de serre au titre de l année 2011» Le 13/12/2012 S.T.G. BP 93338 35533 Noyal sur Vilaine cedex Tél. : 02.99.25.15.15 Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre STG

Plus en détail

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23)

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) PUBLIC & PREREQUIS Personnes désirant acquérir, maintenir ou approfondir leurs connaissances sur le fonctionnement d

Plus en détail

Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile"

Synthèse de l étude ADEME 2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile mai 2007 Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile" Contexte de l étude La mise en application de la nouvelle étape réglementaire Euro3

Plus en détail

Bienvenue aux journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. Journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. 1

Bienvenue aux journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. Journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. 1 Bienvenue aux journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. 1 Quizz!!! 2 % le coût du poste carburant? Plus ou moins? 3 20% le coût du poste carburant? Plus ou moins? LE poste carburant PEUT représenter

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 2014 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 Né en 1996 de la volonté d entrepreneurs indépendants, le réseau C10 est

Plus en détail

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II.

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II. 0 Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 I. Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 1. Réduction de la consommation de carburant... 4 2. Réduction des émissions de gaz polluants...

Plus en détail

Bilan d émissions de gaz à effet de serre réglementaire Otis France - 2011

Bilan d émissions de gaz à effet de serre réglementaire Otis France - 2011 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : OTIS S.A.S. Code NAF : 4329B Code SIREN : 521 07 800 Numéro de SIRET : 542107800 Nombre de salariés : 5 027 Adresse : 3 place de La Pyramide

Plus en détail

Opérations de chargement et déchargement. Protocole de sécurité

Opérations de chargement et déchargement. Protocole de sécurité Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Rhône-Alpes Département Risques professionnels 8-10, rue du Nord - 69225 VILLEURBANNE Cedex 04 72 65

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER Administration générale MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT Secrétariat général Service des politiques et

Plus en détail

Communication concernant les accords verticaux dans le domaine de la distribution automobile Décision de la Commission de la concurrence du 21

Communication concernant les accords verticaux dans le domaine de la distribution automobile Décision de la Commission de la concurrence du 21 Communication concernant les accords verticaux dans le domaine de la distribution automobile Décision de la Commission de la concurrence du 21 octobre 2002 Au vu des raisons évoquées ci-après, la Commission

Plus en détail

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?(

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( PRESENTATION DU SCOOTER CHAPITRE 1 : LE CONTEXTE Le premier véhicule électrique, contrairement à ce que l on pourrait

Plus en détail

Guide de déclaration

Guide de déclaration Division des transports Enquête annuelle sur le camionnage If you prefer to receive the questionnaire in English, please call us toll-free at 1-800-386-1273. Guide de déclaration Ce guide est conçu pour

Plus en détail

La logistique durable selon Easydis

La logistique durable selon Easydis Pascal Beyrand, responsable Qualité chez Easydis : La logistique durable selon Easydis Easydis, le partenaire logistique de Casino depuis l an 2000, a mis en place de multiples actions relatives au transport

Plus en détail

Quels progrès s pour l'intermodalité? Cécile Cohas Relations extérieures et innovations/vnf Lyon

Quels progrès s pour l'intermodalité? Cécile Cohas Relations extérieures et innovations/vnf Lyon Quels progrès s pour l'intermodalité? Cécile Cohas Relations extérieures et innovations/vnf Lyon PROJET DE RECHERCHE U.T.I.L.E Unité de Transport Intermodal pour une Logistique Européenne 1 - CONSTATS

Plus en détail

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS Une nouvelle recherche dénonce le problème de la diésélisation de Bruxelles

Plus en détail

SOCIETE FRANCAISE EXXONMOBIL CHEMICAL S.C.A. Rapport du Président du Conseil de Surveillance

SOCIETE FRANCAISE EXXONMOBIL CHEMICAL S.C.A. Rapport du Président du Conseil de Surveillance SOCIETE FRANCAISE EXXONMOBIL CHEMICAL S.C.A. Rapport du Président du Conseil de Surveillance Procédures de contrôle interne relatives à l'élaboration et au traitement de l'information comptable et financière

Plus en détail

Solution Géolocalisation SG5. Apache technologie 2010 Edition janvier 2011

Solution Géolocalisation SG5. Apache technologie 2010 Edition janvier 2011 Solution Géolocalisation SG5 Apache technologie 2010 Edition janvier 2011 Systèmes de localisation et d assistance logistique Apache Technologie. Le monde du transport routier, et particulièrement ses

Plus en détail

RÉDUIRE LES EFFETS DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES SUR L ENVIRONNEMENT

RÉDUIRE LES EFFETS DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES SUR L ENVIRONNEMENT DIRCTION D LA COMMUNICATION CORPORAT D O S S I R D PRSS Lyon / Mars 2013 RÉDUIR LS FFTS DU TRANSPORT ROUTIR D MARCHANDISS SUR L NVIRONNMNT Pour réduire les effets sur l environnement tout au long du cycle

Plus en détail

TRANSPORT ROUTIER. Un diagnostic s impose!

TRANSPORT ROUTIER. Un diagnostic s impose! TRANSPORT ROUTIER Un diagnostic s impose! 50 Le budget transport de marchandises représente un centre de coûts relativement élevé pour les chargeurs et les transporteurs. Avant de l optimiser, il est nécessaire

Plus en détail

Bilan GES Entreprise. Bilan d émissions de Gaz à effet de serre

Bilan GES Entreprise. Bilan d émissions de Gaz à effet de serre Bilan GES Entreprise Bilan d émissions de Gaz à effet de serre Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 Juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (ENE) Restitution pour

Plus en détail

Développement durable et logistique

Développement durable et logistique Observatoire partenarial lyonnais en Economie Veille partenariale sur la logistique Cahier n 6 Développement durable et logistique Octobre 2008 Agence d urbanisme - Lyon - F. Guy agence d urbanisme - Lyon

Plus en détail

Récupération de la TVA sur les voitures

Récupération de la TVA sur les voitures Récupération de la TVA sur les voitures Nouvelles règles de récupération de la TVA en VIGUEUR en 2013. Pour les assujettis TVA : La récupération de la TVA dépend désormais du pourcentage de l utilisation

Plus en détail

Cdiscount. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES. Page 1 sur 9. destinataires

Cdiscount. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES. Page 1 sur 9. destinataires Cdiscount Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES destinataires Préfecture de la région Aquitaine 2 Esplanade Charles de Gaulle CS 41397 33077 Bordeaux Cedex La DREAL Aquitaine Direction

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Direction du patrimoine Le 12/12/2014 SNI - 125 avenue de Lodève - CS 70007-34074 Montpellier Cedex 3 Tél. : 04 67 75 96 40 - www.groupesni.fr Siège social

Plus en détail

Bilan d'émissions de GES

Bilan d'émissions de GES 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Code NAF : Code SIREN : Adresse : Nespresso France 1, Boulevard Pasteur 75015 PARIS Bilan d'émissions de GES Nespresso France SA Nombre de

Plus en détail

Evaluation des projets de logistique urbaine

Evaluation des projets de logistique urbaine Evaluation des projets de logistique urbaine FRELON, Semaine ATHENS Ecole des Mines, Paris le 15 Mars 2011 Danièle Patier, Chercheur associé au Laboratoire d Economie des Transports, Lyon Contexte Aucune

Plus en détail

Jean-Yves RICHARD ADEME

Jean-Yves RICHARD ADEME «Matériau de structure,isolant et biocombustible, le bois, une matière au service de la construction durable» - le 12 janvier 2009 Les enjeux environnementaux du bâtiment Jean-Yves RICHARD ADEME Le réchauffement

Plus en détail

Pôle exploitation GENERAL CARGO

Pôle exploitation GENERAL CARGO Pôle exploitation FROID Pôle exploitation GENERAL CARGO Pôle SERVICE 112 91 96 90 91 71 78 76 76 61 41 44 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Cargo 14 % Logistique et distribution

Plus en détail

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe Évènements sportifs et développement durable : gadget ou impératif tif? Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe ADEME Rhône Alpes L ADEME Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Énergie Établissement

Plus en détail

Le gaz naturel UN CARBURANT ÉCONOMIQUE ET PLUS PROPRE

Le gaz naturel UN CARBURANT ÉCONOMIQUE ET PLUS PROPRE Le gaz naturel UN CARBURANT ÉCONOMIQUE ET PLUS PROPRE Points d intérêt Marché du gaz naturel comme carburant Types de gaz naturel pour véhicules et approvisionnement Technologies éprouvées Cas types et

Plus en détail

*** La clé de l éco conduite ***

*** La clé de l éco conduite *** *** La clé de l éco conduite *** LE CARBURANT EST CHER ET POLLUANT!! GRATUIT > > > TOUS LES CONSEILS POUR DIMINUER VOTRE CONSOMMATION DE CARBURANT!! Par souci écologique, de sécurité routière et pour le

Plus en détail

SOMMAIRE. 2010 SkyWave Mobile Communications, Inc. www.skywave.com. www.skywave.com 2 V.012010

SOMMAIRE. 2010 SkyWave Mobile Communications, Inc. www.skywave.com. www.skywave.com 2 V.012010 SOMMAIRE Sommaire... 2 Introduction... 3 Qu'est-ce que la télésurveillance?... 4 Pourquoi une solution de télésurveillance?... 4 Choix d'un appareil de télésurveillance... 6 Choix des technologies de communication...

Plus en détail

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Schneider Electric Energy France Publication Décembre 2012 Emissions de l année fiscale 2011

Plus en détail

Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr

Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr DOSSIER DE PRESSE 28 avril 2011 * Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr Contact presse : L Assurance Maladie Risques Professionnels Marie-Eva PLANCHARD 01 72 60 22 88 marie-eva.planchard@cnamts.fr

Plus en détail

Du BTS Transport au BTS Transport et Prestations Logistiques

Du BTS Transport au BTS Transport et Prestations Logistiques Du BTS Transport au BTS Transport et Prestations Logistiques Bien plus qu'un simple changement d'appellation, le nouveau BTS Transport et Prestations Logistiques, qui entre en vigueur à partir de septembre

Plus en détail

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010 1 Clean Tuesday 03-2010 Un jeune homme israélien de 16 ans, découvre, presque par hasard, les effets de différents alliages sur l air utilisée dans les moteurs à combustion. Deux années de recherche et

Plus en détail

Solution Géolocalisation. Apache technologie 2014

Solution Géolocalisation. Apache technologie 2014 Solution Géolocalisation Apache technologie 2014 Systèmes de localisation et d assistance logistique Apache Technologie. Le monde du transport routier, et particulièrement ses plateformes de gestion logistique,

Plus en détail

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines?

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Dans le contexte actuel, les PME-PMI subissent de nombreuses contraintes : la mondialisation et la concurrence internationale, la nécessité d être

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier Le télétravail, les styles du texte du masque un outil du management de la mobilité? Deuxième niveau Troisième niveau Quatrième niveau

Plus en détail

La géolocalisation facteur d'innovation des systèmes de transports intelligents

La géolocalisation facteur d'innovation des systèmes de transports intelligents La géolocalisation facteur d'innovation des systèmes de transports intelligents applications satellitaires, géolocalisation et navigation au service de l'exploitation et de la gestion du trafic F. COULY/J.P.

Plus en détail

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS VILLE DURABLE ET TRANSPORT FICHE 5 AIR CLIMAT ÉNERGIE PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS DE QUOI S AGIT-IL? Un plan de mobilité ou plan de déplacements est un outil de management de la mobilité.

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

L'assurance des marchandises transportées et de la responsabilité de l'entreprise de transport

L'assurance des marchandises transportées et de la responsabilité de l'entreprise de transport Formules assurance transporteurs www.secat-assurance.fr TRANSPORTEURS assurance transport Transporteur nous avons créé une gamme complète d'assurance et de services pour vous. Vous trouverez dans la liste

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux Appellations Agent / Agente de contrôle destructif en mécanique et travail des métaux Contrôleur-vérificateur / Contrôleuse-vérificatrice en mécanique Agent / Agente de contrôle non destructif en mécanique

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION RHÔNE-ALPES. Dossier de presse. Réduction des émissions de CO 2 dans le transport routier

PRÉFECTURE DE LA RÉGION RHÔNE-ALPES. Dossier de presse. Réduction des émissions de CO 2 dans le transport routier PRÉFECTURE DE LA RÉGION RHÔNE-ALPES Dossier de presse Réduction des émissions de CO 2 dans le transport routier 100 transporteurs s engagent en Rhône-Alpes Mardi 19 novembre 2013 SOMMAIRE OBJECTIF CO 2

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre de la société Fromageries BEL SA

Bilan des émissions de gaz à effet de serre de la société Fromageries BEL SA Bilan des émissions de gaz à effet de serre de la société Fromageries BEL SA 1. Description de la société Fromageries Bel SA : Code NAF : 1051C Code SIREN : 542.088.067, les numéros SIRET associés sont

Plus en détail

Une boîte de vitesses automatique à 8 rapports pour le Nouveau Daily Hi-Matic : le plaisir de conduite absolu

Une boîte de vitesses automatique à 8 rapports pour le Nouveau Daily Hi-Matic : le plaisir de conduite absolu Une boîte de vitesses automatique à 8 rapports pour le Nouveau Daily Hi-Matic : le plaisir de conduite absolu Iveco est présent à Bruxelles à l occasion des deux salons «European Motor Show» et «Truck

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre?

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Réunion CCI Franche-Comté - Besançon 13 mai 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Paule.nusa @afnor.org Nour.diab@afnor.org

Plus en détail

Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012)

Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012) Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012) Introduction : GMBA est un cabinet d audit, d expertise comptable et de conseil situé sur 3 sites géographiques différents : deux à Paris et

Plus en détail

Synthèse du bilan carbone

Synthèse du bilan carbone Synthèse du bilan carbone patrimoine et services ville de CANNES Ce projet est co-financé par l Union europénne. Projet sélectionné dans le cadre du programme opérationnel FEDER PACA 27-213. Année de référence

Plus en détail

Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable

Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable Présentation du 4 décembre 2007 Espace Hamelin Pourquoi une Charte? "Promouvoir une communication responsable" est l'une des trois

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation 1 Pourquoi intégrer le développement durable dans les achats publics? 2 Zoom sur l article 6 de la directive efficacité énergétique 3 Les leviers pour intégrer le développement

Plus en détail

XPO Logistics fait l acquisition de Con-way

XPO Logistics fait l acquisition de Con-way XPO Logistics fait l acquisition de Con-way XPO va devenir le deuxième prestataire de transport en lots partiels (less-than-truckload ou LTL) en Amérique du Nord et renforce ses capacités logistiques à

Plus en détail

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces 1 Origine du Responsible Care Démarche volontaire de l'industrie

Plus en détail