MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat"

Transcription

1 MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Dossier de presse OBJECTIF CO 2 : LES TRANSPORTEURS S'ENGAGENT Signature de la charte d'engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 par des transporteurs routiers de marchandises Jeudi 12 novembre 2009

2 SOMMAIRE 1 Présentation de la démarche 2 Les actions proposées aux entreprises 3 Le logo «Objectif CO 2 : les transporteurs s'engagent» 4 La charte «Objectif CO 2» 5 Les entreprises signataires le 12 novembre 2009 Groupe DUPESSEY (Rumilly, 74) Groupe PERRENOT (Romans, 26) Groupe CHARLES ANDRE (Montélimar, 26) Société ART MOVAL (Tassin la demi-lune, 69), membre du groupe Les Gentlemen du déménagement 6 Les entreprises régionales ayant signé au niveau national en décembre 2008 (rappel) ALLOIN Transports (Villefranche sur Saône, 69) LTR Transports VIALON (La Fouillouse, 42) Groupe Norbert DENTRESSANGLE (Saint-Vallier, 26) ANNEXES 1 Exemple de fiche action : l'éco-conduite 2 Les sites Internet de référence

3 Présentation de la démarche L'objectif de la démarche : la réduction des émissions de CO 2 dans le transport routier de marchandises par la maîtrise des consommations de carburant. Depuis 1990, les émissions polluantes des poids lourds (NOx, CO,...) sont encadrées par des normes européennes de plus en plus exigeantes qui ont permis de les réduire d'environ 70 %. Les normes Euro IV et Euro V, obligatoires pour l'une depuis le 1er octobre 2006 et pour l'autre depuis le 1er octobre 2009, devraient permettre une baisse supplémentaire de 80 % des émissions de particules et de 30 % pour les autres polluants. Les émissions de CO 2 du secteur des transports ont, quant à elles, augmenté de 15,4% entre 1990 et Ainsi, ce secteur représentait en 2006, 35 % des émissions totales de CO 2 dont 8,7 % pour les poids lourds et 5,7 % pour les véhicules utilitaires légers. Réduire les émissions de CO 2, c'est donc aussi relever le défi de réduire la dépendance du secteur au pétrole afin de contribuer à la réalisation des objectifs fixés dans le cadre du protocole de Kyoto : ramener d'ici 2020 les émissions actuelles de dioxyde de carbone (CO 2 ) de l'ensemble des transports en France au niveau de C'est dans cette perspective que le Ministère chargé du développement durable et l'ademe, en concertation avec la Fédération Nationale des Transporteurs Routiers (FNTR) et la fédération des entreprises de Transport et Logistique de France (TLF), ont élaboré une charte d'engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2. Cette charte, qui s'adresse aux sociétés de transport de marchandises, a été signée au niveau national, en décembre 2008, par 10 entreprises qui ont testé et validé la méthode. La démarche, mise au point au plan national, est désormais déclinée en région afin de toucher toutes les entreprises françaises. La direction régionale de l'ademe et la direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement (DREAL) se sont également mobilisées en Rhône-Alpes pour apporter leur expertise et accompagner les entreprises dans la démarche. Le déroulement de la démarche pour les entreprises : Elle comporte 4 étapes : 1. L'auto évaluation : L'objectif est de permettre à l'entreprise de déterminer si elle remplit les préalables nécessaires, tels que la mise en place d'un suivi des consommations. L'autoévaluation est réalisée par l'entreprise au moyen du tableur «autoévaluation» et de son guide d'utilisation, téléchargeables sur les sites du Ministère et de l'ademe (cf. Annexe «Sites internet de référence»). 2. La réalisation du diagnostic CO 2 : La phase «diagnostic CO 2», réalisée grâce au tableur «engagements volontaires» consiste à : établir un état des lieux initial de référence et définir un périmètre d'engagements, retenir un ou plusieurs indicateurs de performance environnementale propres à l'entreprise et évaluer un objectif chiffré de réduction à atteindre sous trois ans, définir un plan d'actions en retenant au moins une action par champ d'actions possible (véhicule, carburant, conducteur, organisation des flux) afin d'atteindre l'objectif ainsi fixé. Une fois le diagnostic CO 2 réalisé, le dossier est examiné par le comité régional de la charte. Présidé par le Préfet de région, il est constitué par un représentant de la DREAL, de la FNTR, de TLF et éventuellement de personnes qualifiées. Après avis favorable de celui-ci, il peut être procédé à la signature de la charte. 3. La signature de la charte en région Rhône-Alpes La signature de la charte s'effectue entre le Préfet de région, le directeur régional de l'ademe et le responsable de l'entreprise et éventuellement le Président du Conseil régional si celui-ci s'associe à la démarche. La signature ouvre le droit pour cette dernière d'utiliser le logo et le nom associés à la démarche et de figurer, durant toute la période d'engagement (3 ans), sur la liste des entreprises

4 signataires en ligne sur les sites du ministère chargé du développement durable et de l'ademe. 4. Le suivi annuel de l'avancement de la démarche : Une fois par an, l'entreprise signataire doit transmettre à la direction régionale de l'ademe et à la DREAL un point sur l'état d'avancement de ses engagements. Au terme du plan d'actions, une fiche de synthèse finale est adressée par l'entreprise afin de vérifier la réalisation des objectifs fixés et d'évaluer les gains réalisés. Les outils méthodologiques à la disposition des entreprises : Des outils informatiques et des documents sont mis gratuitement à la disposition des entreprises. Ils sont le fruit d'un important travail de synthèse des données existantes et des expériences menées par les entreprises. Le kit comprend : le guide général de la démarche ; un tableur d'auto-évaluation et son guide d utilisation permettant à l entreprise d'évaluer sa capacité à se lancer dans la démarche et à remplir les objectifs qu'elle se fixe ; un cahier des charges relatif au diagnostic CO 2 qui permet de guider l'entreprise ou le prestataire extérieur, si celle-ci choisit de se faire assister, pour réaliser le diagnostic CO 2 ; un tableur intitulé «Engagements volontaires» et son guide d'utilisation permettant, après la saisie des données relatives à l'activité de l'entreprise : o d'évaluer et de suivre ses émissions de CO 2 sur le périmètre choisi, o d'évaluer les gains de CO 2 potentiels selon les actions choisies, o de suivre l état d avancement de ses objectifs, o de suivre l'évolution de(s) indicateur(s) de performance environnementale. une série de fiches «actions» détaillées et classées en 4 axes (véhicule, carburant, conducteur, organisation des flux de transport) afin de fournir aux entreprises une information détaillée sur les différentes actions susceptibles d'être mises en oeuvre pour réduire leur consommation. Un nom et un logo associés à la charte ont également été créés pour permettre aux entreprises signataires de valoriser leur démarche tant en interne qu'en externe. Un CD-ROM comprenant le logo et les différents outils, est remis à l'entreprise au moment de la signature de la charte. L'accompagnement offert aux entreprises : L'entreprise qui le souhaite peut se faire assister par un bureau d'études pour tout ou partie des phases de la démarche (diagnostic, mise en œuvre et suivi du plan d'actions). L'entreprise peut alors bénéficier d'une aide financière de l'ademe (dans la limite de 50 % du coût total de la prestation facturée par le bureau d'études et d'un plafond de ). Cette aide peut être complétée par d'autres aides publiques (Conseil régional, FEDER,...).

5 Les actions proposées aux entreprises Les fiches actions sont des outils d'aide à la décision destinées à informer l'entreprise des actions spécifiques qu'elle peut mettre en œuvre afin de réduire ses consommations de carburant et par conséquent ses émissions de CO 2. Elles comprennent une présentation de l'action, la réglementation en vigueur, les gains de CO 2 potentiels, les conditions d'application et de faisabilité de la mesure et les indicateurs de suivi de l'action. 22 actions ont été identifiées dont 16 ont fait l'objet de fiches actions. De plus, les entreprises ont la possibilité de mettre en œuvre d'autres actions innovantes et donc non identifiées a priori. Les actions proposées aux entreprises se répartissent en 4 axes : 1. Les actions sur le véhicule : Accélération de la modernisation de la flotte Bridage moteur pour réduire la vitesse maximale des véhicules Utilisation de lubrifiants synthétiques Utilisation d'accessoires pour diminuer la résistance aérodynamique Amélioration de la maintenance des véhicules Utilisation de pneumatiques permettant de réduire la consommation Climatisation : limitation de son utilisation et modification de la technologie Boîte de vitesses robotisée 2. Les actions concernant le carburant : Amélioration de la gestion et du suivi des consommations de carburant Utilisation de carburants alternatifs au gazole : o Biocarburants o Véhicules électriques o Véhicules hybrides o Emulsions eau/gazole o Gaz Naturel Véhicules (GNV) 3. Les actions du conducteur : Limitation de l'usage du moteur à l'arrêt Formation des conducteurs à l'éco-conduite 4. Les actions sur l'organisation des flux : Recours aux modes de transport non routiers Outils d'aide à la circulation, à la gestion de la flotte et à l'optimisation des itinéraires Amélioration du coefficient de chargement et limitation des trajets à vide Négociation avec les clients de mesures permettant une meilleure optimisation Ces fiches actions sont téléchargeables librement sur les sites du ministère chargé du développement durable et de l'ademe (cf. Annexe «Sites Internet de référence»).

6 Le logo «Objectif CO 2 : les transporteurs s'engagent» Un logo a été spécialement créé afin de permettre aux entreprises signataires de la charte de communiquer sur leurs engagements et de valoriser ainsi leur action en matière de développement durable. Le logo choisi pour illustrer la démarche est composé d un visuel de camion roulant vers la planète Terre. Le camion rappelle le "coeur de cible" de l opération : le transport routier ; il occupe une route symbolisée par une flèche qui représente la direction à prendre, les objectifs. Ces objectifs, illustrés par une planète en fond, sont la réduction des émissions de CO 2, et la protection de notre Terre. Le logo, aux couleurs du Grenelle de l Environnement, symbolise ainsi l engagement de l ensemble d une profession vers l atteinte des objectifs du Grenelle. Le nom «Objectif CO2» démontre la volonté d'obtenir un résultat concret.

7 La Charte «Objectif CO 2» CHARTE D ENGAGEMENTS VOLONTAIRES DE REDUCTION DES EMISSIONS DE CO2 DES TRANSPORTEURS ROUTIERS DE MARCHANDISES Logo de l entreprise L entreprise... s engage dans une démarche de réduction des émissions de CO2 de ses activités de transport routier de marchandises, concrétisée par la présente charte.l entreprise a au préalable réalisé un diagnostic CO2, qui lui a permis : d établir un état des lieux initial de référence et de retenir un périmètre d engagement ; de définir au moins un indicateur de performance environneementale et de chiffrer un objectif de réduction à atteindre sous trois ans ; de définir un plan d actions en retenant au moins une action par axe (le véhicule, le carburant, le conducteur et l organisation des flux) afin d atteindre l objectif ainsi fixé. Ces éléments sont repris dans la fiche de synthèse relative à l état des lieux initial, annexée à la présente charte. L entreprise s engage à : mettre en œuvre ce plan d actions et à en assurer le suivi ; transmettre à l ADEME tous les ans (à la date anniversaire de la signature de la présente charte) et durant les trois années d engagements, la fiche de synthèse de suivi incluse dans le tableur «Engagements volontaires». La préfecture de région (direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement) et l agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie (ADEME) s engagent à : fournir à l entreprise le logo «Objectif CO2» associé à la charte afin qu elle puisse valoriser sa démarche ; faire figurer le nom de l entreprise sur les listes des entreprises signataires de la charte ; fournir une assistance dans le cadre du suivi et de l évaluation des actions menées par l entreprise ; valoriser l engagement du transport routier de marchandises en faveur du développement durable. L entreprise peut utiliser le logo «Objectif CO2» associé à la démarche pendant toute la durée du plan d actions et peut librement faire référence à son engagement d entreprise signataire L attention de l entreprise est toutefois attirée sur le fait que le droit d utiliser le logo est soumis au respect des engagements pris par elle. A défaut, la préfecture de région et l ADEME se réservent le droit d exclure l entreprise de la démarche. Dans ce cas, l entreprise ne pourra plus utiliser le logo qui est associé et sera exclue de la liste des entreprises signataires de la charte. A Lyon, le Le préfet de la région Rhône-Alpes Préfet du Rhône Le responsable de l entreprise Jacques GERAULT Le directeur régional de l agence de l environnement et de l maîtrise de l énergie Guy FABRE

8 Les entreprises signataires le 12 novembre 2009

9 Le groupe DUPESSEY est une entreprise familiale de transports routiers de marchandises, située à Rumilly (Haute Savoie), créée en 1955, et dirigée par Carole Dupessey. Son capital social est de , son chiffre d affaires d environ 45 millions d Euros (2008). La flotte camions de 250 véhicules parcourt km/an. Métier Spécialisée dans le transport de marchandises en lot complet, la société s'adapte aujourd'hui aux besoins évolutifs de ses clients en proposant également du transport en lots partiels sur plusieurs axes et des prestations logistiques sur mesures, avec le souci constant de garantir l'excellent niveau de qualité reconnu par ses clients. Les types de produits transportés sont variés. Le secteur des boissons génère près de la moitié du chiffre d affaire. Viennent ensuite la grande distribution, les emballages en verre, et les autres matériaux. Les zones géographiques actuellement desservies sont majoritairement le grand quart Sud-Est de la France et l Italie du Nord, la Suisse, mais chaque jour, des camions sillonnent également les routes de la Région Parisienne, du Grand Est et de l Ouest de la France. Qualité Le Groupe DUPESSEY possède la certification Qualité Iso 9001 depuis Le passage à la version 2000 de la Norme Iso 9001 date de Formation des chauffeurs Parce que qualité et productivité ne peuvent être garanties que grâce à des conducteurs professionnels et motivés, l accent est mis sur la formation. 3 formateurs suivent au quotidien les conducteurs afin de leur permettre de progresser dans leur conduite aussi bien en termes de consommation que de sécurité. Ils assurent également les formations réglementaires. Ce dispositif est renforcé par la mise en place de 20 Conducteurs Référents : ces conducteurs, ont pour mission de relayer au quotidien le travail réalisé par l'équipe de formateurs.

10 Engagements CO2 sur la période Actions Indicateur retenu Objectif Gains CO 2 potentiels (kg CO 2 ) Axe 1 : Véhicule Accélération de la modernisation de la flotte Bridage moteur pour réduire la vitesse maximale des véhicules Pourcentage des véhicules Euro 4 dans la flotte Pourcentage de la flotte bridée 100% % Utilisation de boîtes de vitesses robotisées Axe 2 : Carburant Pourcentage de la flotte équipée 20% Suivi de la consommation Fiabilité des résultats 100% - Axe 3 : Conducteur Limitation de l'usage du moteur à l'arrêt Limitation de l'utilisation de la climatisation Formation des conducteurs à l'éco-conduite Axe 4 : Organisation Acquisition ou meilleure utilisation d'outils d'aide à la circulation et à la gestion de flotte et à l'optimisation des itinéraires Limitation des trajets à vide Pourcentage de réduction du temps moyen de fonctionnement du moteur au ralenti Pourcentage des conducteurs sensibilisés à l'arrêt de la climatisation Pourcentage de conducteurs formés à l'éco-conduite Pourcentage d'équipement du parc de véhicules Pourcentage de transport à vide 10% % % % - 15% - Affichage des émissions de CO 2 transport en direction des clients % clients informés 20% - Gains potentiellement attendus

11 Transports PERRENOT Spécialisé dans le transport, le Groupe LPP-Perrenot s articule autour de huit sociétés, chacune étant spécialisée dans un secteur particulier : transport de palettes, malaxeurs, citernes pour produits pulvérulents (poudres), bennes à chantiers... Son siège est basé à Romans-sur-Isère, dans la Drôme. Le chiffre d affaires généré à la clôture du dernier bilan est de 55 millions d euros consolidé pour 580 personnes. Métiers L activité est diversifiée de par les marchandises transportées : ciment en vrac ou en sac, marchandises pour la grande distribution, pièces mécaniques pour les fabricants de voiture, fruits en vrac, sable Le parc de véhicules est donc très diversifié. Camions Porteurs Porteurs Tracteurs Malaxeurs frigorifiques simples traditionnels Autre Total % Tps PERRENOT ,77% ETPS ,96% GTR Vitrolles ,95% JURASCIURE ,42% SNTV - Agence de Nancy ,71% SNTI ,38% SNTV MONTELIMAR ,90% SNTV PERRENOT ,90% Total ,00% % sur parc Total 3,97% 0,99% 13,90% 77,92% 3,23% 100,00% Le groupe effectue essentiellement du transport dit en «zone courte», c'est-à-dire dans un rayon de 200 km, dans la moitié Est de la France. La flotte camions comprend 403 véhicules et parcourt plus de 35 millions de km/an. Politique environnementale Depuis début 2008, la direction du groupe a nommé un responsable du développement durable en interne, Monsieur David DABERT, pour prendre en charge tous les projets associés, dont la charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2. Le groupe PERRENOT inscrit cette démarche dans une véritable logique d amélioration continue : des actions sont menées pour mettre en conformité réglementaire et limiter les impacts environnementaux des 8 sites du groupe, ainsi que pour sensibiliser l ensemble du personnel aux principes du développement durable et au changement climatique. Pour pouvoir s engager dans cette démarche, le groupe PERRENOT a dû au préalable effectuer un certain nombre de travaux, nécessitant une parfaite connaissance du fonctionnement général de l ensemble de ses sociétés: - la structure de son parc véhicules, - la consommation des véhicules, - les actions de formation, - les flux de transports pratiqués par chacune des sociétés.

12 Engagements CO2 sur la période Actions Indicateur retenu Objectif Gains CO 2 potentiels (kgco 2 ) Axe 1 : Véhicule Bridage moteur pour réduire la vitesse maximale des véhicules Axe 2 : Carburant Suivi de la consommation Axe 3 : Conducteur Formation des conducteurs à l'éco-conduite Axe 4 : Organisation Pourcentage de la flotte bridée Litres au 100 Kilomètres Pourcentage de conducteurs formés à l'éco-conduite 75% ,5 litres au 100 Km 100% Limitation des trajets à vide Pourcentage de transport à vide 18% - Gains potentiellement attendus

13 Société ART MOVAL Groupe «Les Gentlemen du Déménagement» Créée en 1996, ART MOVAL représente le groupe «Les Gentlemen du Déménagement» à Lyon. Ce groupement est aujourd hui le premier réseau européen, avec plus de 400 entreprises implantées en France et en Europe, toutes certifiées ISO ART MOVAL bénéficie de ce gage de reconnaissance qui lui garantit un service irréprochable et une qualité optimale. ART MOVAL dispose de trois agences à Lyon, Villeurbanne et Tassin la demi-lune où son siège social est implanté. 57, Avenue de la République TASSIN LA DEMI-LUNE tel : fax : N de tél : N inscription au RCS : Lyon B Capital social : Nom de la responsable légale : Valérie MACERA La société ART MOVAL réalise des déménagements pour les professionnels (administrations, industries, laboratoires dont salles blanches) et les particuliers sur l agglomération lyonnaise avec une flotte de 6 camions et 2 véhicules commerciaux. Art Moval a aussi une activité de garde-meubles (caisses en bois de 8 ou 12 m3, ou containers maritimes) km ont été parcourus en 2008 pour environ déménagements réalisés. L engagement de la sté ART MOVAL dans la charte CO2 a obligé l entreprise à renforcer son suivi d activités et à créer des liens avec la consommation de carburants. L année 2009 permet de mettre au point les indicateurs de suivi nécessaires et autres tableaux de bord pour alimenter en données précises les actions retenues sur la période triennale à venir Le retour d expérience sur cette société sera précieux au groupe des Gentlemen du déménagement pour étendre progressivement la démarche à l ensemble de ses agents en France, soit environ une centaine d entreprises.

14 Engagements CO2 sur la période Actions Indicateur retenu Objectif Gains CO 2 potentiels (kg CO 2 ) Axe 1 : Véhicule Amélioration de la maintenance des véhicules Axe 2 : Carburant Pourcentage de la flotte faisant l'objet d'une maintenance améliorée 100% Suivi de la consommation Fiabilité des résultats Intéressement des chauffeurs au suivi et aux économies de carburant - Axe 3 : Conducteur Formation des conducteurs à l'écoconduite Axe 4 : Organisation Aquisition ou meilleure utilisation d'outils d'aide à la circulation et à la gestion de flotte et à l'optimisation des itinéraires Pourcentage de conducteurs formés à l'écoconduite Pourcentage d'équipement du parc de véhicules 100% % - Gains potentiellement attendus

15 Groupe Charles André (GCA) Créé il y a 77 ans, le groupe Charles André est localisé à Montélimar (26). Il comprend 85 filiales, réparties dans 15 pays, et affiche un chiffre d affaires de 900 millions d euros. Métier GCA réalise : Transport par route ou multimodal et lavage intérieur de citerne ( lavages/an), Stockage vrac et conditionné ( m², manipulations/an), Stockage, préparation et transport de véhicules (1,7 millions d unités), Stockage et distribution de pièces détachées ( m² de plateformes, plus de Références, 50 camions par jour en expédition). Au total, la flotte camions de GCA parcourt 260 millions de km/an. GCA réalise aussi du transport ferroviaire, maritime et fluvial (4 000 conteneurs, pour 35 millions de km parcourus). Périmètre charte CO2 : une extension progressive Dans un premier temps (début 2009), le périmètre a été restreint aux filiales françaises de transport vrac route (28 filiales hors sous-traitance). Élargissement du périmètre prévu fin 2009 : les modes de transport autres que la route (mêmes filiales)

16 Élargissement du périmètre prévu mi 2010 : filiales françaises de transport de véhicules (après la mise en place du nouveau logiciel d exploitation), soit 6 filiales. Puis les transports par route effectués par les sous-traitants. Filiales Effectif Filiales Effectif BAUDRON - 44 SAINT AIGNAN GRANDLIEU 147 TEA LYON - 69 VENISSIEUX 133 BTV - 31 CASTELNAU D'ESTRETEFONDS 132 TEA MARSEILLE - 13 VITROLLES 37 TEA ALSACE - 67 MOLSHEIM 103 TEA PARIS - 91 FLEURY MEROGIS 125 Engagements CO2 sur la période Actions Indicateur retenu Objectif Gains CO 2 potentiels (kg CO 2 ) Axe 1 : Véhicule Accélération de la modernisation de la flotte Bridage moteur pour réduire la vitesse maximale des véhicules Utilisation de lubrifiants synthétiques Utilisation de pneumatiques permettant de réduire la consommation Pourcentage des véhicules Euro 4 dans la flotte Pourcentage de la flotte bridée Pourcentage de la flotte utilisant de l'huile synthétique Pourcentage de la flotte équipée 41% % % % Utilisation du système d'arrêt du moteur automatique % de la flotte équipée 21% - Axe 2 : Carburant Suivi de la consommation Approfondissement de l'analyse (amélioration du tableau de suivi des consommations) 12 catégories - Axe 3 : Conducteur Mise en place de réunions spécifiques par filiale Formation des conducteurs à l'écoconduite % de filiale effectuant ses réunions à la fréquence indiquées Pourcentage de conducteurs formés à l'éco-conduite chaque année 100% - 100%

17 Mise en place de dispositifs incitatifs Nombre de challenges consommation et/ou environnement (en complément de la prime de fin d'année) Challenge pour 100% des conducteurs - Communications auprès des conducteurs Axe 4 : Organisation Nombre de sujets environnementaux abordés 4 sujets - Acquisition ou meilleure utilisation d'outils d'aide à la circulation et à la gestion de flotte et à l'optimisation des itinéraires Amélioration du coefficient de chargement Limitation des trajets à vide Pourcentage d'équipement du parc de véhicules Coefficient de chargement exprimé en pourcentage Pourcentage de transport à vide 60% - 98% - 30% - Gains potentiellement attendus

18 RAPPEL : Les entreprises régionales ayant participé au lancement national de la démarche le 16 décembre 2008

19

20 TRANSPORTS VIALON SAS au capital de euros situé Allée de L Europe ZI du Bas Rollet La Fouillouse Représentée par M. Louis VIALON en sa qualité de PDG. Parc moteur de : 109 camions remorque : 50 semi-remorques Effectif global : 200 salariés CA 2007 : 24 M Nom du signataire : Louis VIALON, PDG Dossier suivi par Arnaud CALCOEN : formateur et responsable sécurité Nos motivations : Les réductions d émissions de CO2 deviennent un enjeu majeur notamment dans le domaine des transports. Nous souhaitons nous investir dans un engagement fort mettant en valeur nos initiatives et projets valorisant la réduction des émissions du CO2. Nos attentes : Nous souhaitons concrétiser les efforts que nous menons depuis ces dernières années en signant la charte de réduction des émissions de CO2 en collaboration avec l ADEME et compléter notre démarche avec l expérience des autres entreprises signataires. Nos objectifs et nos actions : - Accélération de la modernisation du parc - Fixer un objectif global de réduction de la consommation de carburant - Diffuser les bonnes pratiques de conduites et mettre des dispositifs indicatifs - Favoriser les gestes économes au quotidien - Former les conducteurs à l éco conduite. - Acquérir ou mieux utiliser les outils d aide à la circulation et la gestion de flotte et à l optimisation des itinéraires.

21

22 Exemple de fiche action : L'éco-conduite

23

24

25

26 Les sites Internet de référence Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement Durable et de l Aménagement du Territoire : rubrique «Marchandises / Transport routier / Développement durable» ou pour un accès direct, en utilisant le lien suivant : ADEME (Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie) : Rubrique «Domaine d intervention : Transports / Transport de marchandises / Transport routier» Les sites francophones : - Energeco : site consacré à la maîtrise des consommations de carburant dans le transport routier de marchandises : - Viacombi : plateforme dédiée aux transports combinés : - Centre d études sur les réseaux, les transports, l urbanisme et les constructions publiques : - Programme national de recherche et d'innovation dans les transports terrestres : - Délégation interministérielle de la Sécurité routière : - Semaine européenne de la mobilité et du transport public : Les sites anglophones : - SmartWay Transport Program Environmental Protection Agency (US) : - Ressources naturelles Canada (Ecoflotte) : - United Nations Environment Programme: (lien direct vers les ressources pour les professionnels : ) - Freight Best Practice :

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4.

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4. SOMMAIRE 1. Présentation des Transports Serge DERVAL 2. Pourquoi adhérer à la charte 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010 4. La démarche 5. Les Moyens 6. Bilan après deux ans d engagement 7. L affichage

Plus en détail

ORST du Limousin (18/10/10) Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 des transporteurs routiers de marchandises

ORST du Limousin (18/10/10) Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 des transporteurs routiers de marchandises ORST du Limousin (18/10/10) Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO 2 des transporteurs routiers de marchandises La charte d engagements volontaires Une démarche globale et structurante

Plus en détail

Titre Présentation du 3 Mai 2012

Titre Présentation du 3 Mai 2012 Titre Présentation du 3 Mai 2012 Présentation du 4 Juillet 2013 Titre -Présentation de la Société Présentation de la société Liste des Sociétés Un ensemble de 9 Sociétés (11 sites) et 1 holding Pour un

Plus en détail

VEOLIA PROPRETE ILE DE FRANCE ACTIONS DE REDUCTION D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PERIODE : 2012 2014

VEOLIA PROPRETE ILE DE FRANCE ACTIONS DE REDUCTION D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PERIODE : 2012 2014 Veolia Propreté Ile de France 608202727 26 avenue des Champs Pierreux 92022 Nanterre cedex Contact : Esther Groussain Fonction : Directrice QHSE adjointe Adresse : 26 avenue des Champs Pierreux 92022 Nanterre

Plus en détail

Bilan réalisé conformément à l article 75 de la loi n 2010 788

Bilan réalisé conformément à l article 75 de la loi n 2010 788 NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION TRANSPORT BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE Bilan réalisé conformément à l article 75 de la loi n 2010 788 Contact : Marlène FINE Responsable développement durable Division

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

GROUPE OLANO Développement Durable 1

GROUPE OLANO Développement Durable 1 GROUPE OLANO Développement Durable 1 NOS ENGAGEMENTS DEVELOPPEMENT DURABLE REALISER UNE POLITIQUE ET UNE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DURABLE SENSIBILISER ET INCITER NOS SALARIES A CETTE POLITIQUE CONTRIBUER

Plus en détail

DA S 71 PLAQUETTE SNAT V6 du 19/6/15

DA S 71 PLAQUETTE SNAT V6 du 19/6/15 1 2 Siège social : 2 rue Nicéphore Niepce ZI de Brais 44600 ST NAZAIRE Président Directeur Général : Michel MEZARD SAINT NAZAIRE Service exploitation Tél. : 02.51.106.306 Fax : 02.51.106.307 Mail : exploitation@snat.fr

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS Réseau Coursiers ACTIONS GLOBALES Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des clients aux risques de pollution liés aux

Plus en détail

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES a) L Europe au cœur du développement durable Le Transport Routier de Marchandises (TRM) est au cœur de notre économie et achemine à

Plus en détail

Plan de Protection de l Atmosphère de

Plan de Protection de l Atmosphère de Plan de Protection de l Atmosphère de l agglomération lyonnaise Contexte Révision en cours Zoom sur actions transports ZAPA Présentation DREAL - UT69 Jean-François BOSSUAT Direction régionale de l Environnement,

Plus en détail

MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014

MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014 MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014 EFFIFUEL TM, de MICHELIN solutions Bilan et perspectives Service de Presse du Groupe Michelin : + 33 1 45 66 22 22 EFFIFUEL

Plus en détail

APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE

APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE 0 1 Objectifréno.fr Le projet «Objectifréno» du PETR du Pays Sud Toulousain est lauréat de l Appel à Manifestation d Intérêt (AMI) de l ADEME

Plus en détail

Frais en baisse, protection climatique en hausse

Frais en baisse, protection climatique en hausse Frais en baisse, protection climatique en hausse Réduire les frais, économiser du carburant et protéger l environnement le logisticien de produits alimentaires Frévial implanté dans le département de l

Plus en détail

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Les entreprises du paysage de la CNATP ont 6 mois après la date d extension

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF. Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 -

PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF. Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 - PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 - Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du

Plus en détail

Ces prestations sont réalisées par des opérateurs conventionnés à cet effet avec le MICNT.

Ces prestations sont réalisées par des opérateurs conventionnés à cet effet avec le MICNT. Cahier des charges relatif à l appel à manifestation d intérêt pour le référencement des opérateurs de modernisation du commerce de proximité dans le cadre du plan RAWAJ I- Contexte : Le commerce de proximité

Plus en détail

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès!

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès! Devenez Expert Tertiaire Somfy Et engagez vous sur la voie du succès! Valorisez votre savoir-faire et vos compétences avec l appui des chargés d affaires tertiaire Somfy qui s engagent à vos côtés. Votre

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires :

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires : Le Groupement Astre QUI SOMMES NOUS? Pour nous situer Le Groupement ASTRE Créé en 1992, ASTRE est devenu le premier groupement européen de transport et de logistique. L objectif de ce regroupement étant

Plus en détail

BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000. Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01. Manuel Qualité

BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000. Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01. Manuel Qualité BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000 Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01 Manuel Qualité Préambule La note ci jointe décrit les engagements de la société vis-à-vis des procédures

Plus en détail

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils Votre expert en flux documentaires et logistiques Prestations audit/conseils 1. ConseiL optimisation d exploitation courrier 2. Conseil Aménagements 3. Conseil en procédures de gestion courrier 4. Accompagnement

Plus en détail

APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS

APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS Note d information La Fondation CNP Assurances lance un nouvel appel à projets dédié aux collectivités territoriales qui s engagent pour implanter des

Plus en détail

Développement d un service d accompagnement pour la gestion efficace des flottes de camions

Développement d un service d accompagnement pour la gestion efficace des flottes de camions Développement d un service d accompagnement pour la gestion efficace des flottes de camions Partenariat de transport SmartWay Suzana Furtado Gestionnaire de comptes SmartWay 20 novembre 2014 Aperçu de

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

Atelier Consommations et transport de marchandises

Atelier Consommations et transport de marchandises Atelier Consommations et transport de marchandises Accueil et tour de table Impact du transport de marchandises (bilan carbone et plan climat) et pistes d actions, par Aura PENLOUP et Jean MARCHAND Echanges

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS becret OGER INTERNATIONAL [Sélectionnez la date] Service Ressources Humaines OGER INTERNATIONAL Avril 2012 PREAMBULE Constatant que le taux d emploi des 55-64

Plus en détail

Les métiers et formations. en Transport et Logistique

Les métiers et formations. en Transport et Logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

LE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL

LE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL Fiche n 10 ECO-Guide MÉTIERS DE L IMPRIMERIE LE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL Pour faire de l environnement une seconde nature Dans cette fiche sont présentés les objectifs du management environnemental ainsi

Plus en détail

le modèle Freturb Journée technique «Modèle multimodaux des déplacements» Jeudi 13 février 2014

le modèle Freturb Journée technique «Modèle multimodaux des déplacements» Jeudi 13 février 2014 La prise en compte des marchandises dans la modélisation : le modèle Freturb Jeudi 13 février 2014 Cadrage général Un intérêt croissant pour les marchandises en ville Thématique récente, domaine peu étudié

Plus en détail

>52 000 collaborateurs. 850 sites 27pays

>52 000 collaborateurs. 850 sites 27pays XPO Logistics, dans le TOP 10 des prestataires mondiaux au service de la Supply Chain Logistics solution Global Forwarding Transport Une entreprise intégrée et orientée client 9,2 milliards de dollars

Plus en détail

leasecom, Qui sommes-nous?

leasecom, Qui sommes-nous? leasecom, Qui sommes-nous? Notre objectif : développer et apporter à nos clients des solutions de location financière évolutive et de location longue durée adaptées à leurs besoins. 1 leasecom Filiale

Plus en détail

CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA PREFECTURE DE L ESSONNE ET LE SYNDICAT DES TRAVAUX PUBLICS DE L ESSONNE EN MATIERE DE SÉCURITÉ ROUTIERE

CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA PREFECTURE DE L ESSONNE ET LE SYNDICAT DES TRAVAUX PUBLICS DE L ESSONNE EN MATIERE DE SÉCURITÉ ROUTIERE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA PREFECTURE DE L ESSONNE ET LE SYNDICAT DES TRAVAUX PUBLICS DE L ESSONNE EN MATIERE DE SÉCURITÉ ROUTIERE conclue entre Monsieur le Préfet de L Essonne et Monsieur José RAMOS,

Plus en détail

Le transport de marchandises à la Ville de Paris

Le transport de marchandises à la Ville de Paris Le transport de marchandises à la Ville de Paris 14 Mars 2011 École des Mines Direction de la Voirie & des Déplacements Agence de la Mobilité - Usagers & Marchandises La Ville de Paris 2.125 millions d

Plus en détail

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises 1 OBJECTIFS Permettre aux entreprises de réaliser des investissements dans une démarche globale et structurée comprenant

Plus en détail

L'information CO 2 des prestations de transport

L'information CO 2 des prestations de transport L'information CO 2 des prestations de transport EcoTransIT World 3 avril 2013 Pascal CHAMBON - MEDDE Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un diagnostic? d- Comment appliquer la méthode Bilan Carbone?

Plus en détail

Par nature, Nous vous rendons. Plus performant. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse.

Par nature, Nous vous rendons. Plus performant. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse Par nature, Nous vous rendons Plus performant. 11 décembre 2007 Group Présentation et comparaison de la norme ISO 14001

Plus en détail

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2012

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2012 BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2012 BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Partie 1 : Bilan d émissions de gaz à effet de serre 1. Description de la personne morale concernée 1.1. Informations

Plus en détail

NOR: EQUT9901586A Version consolidée au 5 mai 2010

NOR: EQUT9901586A Version consolidée au 5 mai 2010 Documents de transport Arrêté du 9 novembre 1999 relatif aux documents de transport ou de location devant se trouver à bord des véhicules de transport routier de marchandises. NOR: EQUT9901586A Version

Plus en détail

Conférence en ligne. La loi de transition énergétique : quels impacts sur les documents d urbanisme? Jeudi 24 septembre 2015

Conférence en ligne. La loi de transition énergétique : quels impacts sur les documents d urbanisme? Jeudi 24 septembre 2015 Conférence en ligne La loi de transition énergétique : quels impacts sur les documents d urbanisme? Jeudi 24 septembre 2015 Jean-François Piedagnel Directeur Général www.legilocal.fr Septembre 2015 2 Conçu

Plus en détail

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines?

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Dans le contexte actuel, les PME-PMI subissent de nombreuses contraintes : la mondialisation et la concurrence internationale, la nécessité d être

Plus en détail

Evaluation des émissions

Evaluation des émissions Evaluation des émissions de gaz à effet de serre générées par les activités de la Bourse de l Immobilier 28 Avenue thiers 33100 BORDEAUX Tél : 05 57 77 17 77 - Fax : 05 56 40 58 63 www.bourse-immobilier.fr

Plus en détail

www.propiscines.fr Rubrique : Trouver un Pro

www.propiscines.fr Rubrique : Trouver un Pro PISCINES PROPISCINES : 250 PROFESSIONNELS Avec le retour des beaux jours, les 1,7 million de piscines privées de France ont repris du service. Depuis leur construction jusqu à leur rénovation, en passant

Plus en détail

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État,

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État, Département du Val-de-Marne Charte départementale de partenariat sécurité routière entre l État, la Caisse Régionale d Assurance Maladie d Ile-de-France (CRAMIF) et la profession du transport routier de

Plus en détail

Témoignage d une entreprise luxembourgeoise

Témoignage d une entreprise luxembourgeoise Témoignage d une entreprise luxembourgeoise certifiée EN 16001 Conférence Développements normatifs du secteur de l énergie: de la norme EN 16001 à la norme ISO 50001 Mardi 22 novembre 2011 Agenda Présentation

Plus en détail

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes. Fiche action n 4.4.1 STARBUS

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes. Fiche action n 4.4.1 STARBUS 4 ème Orientation TRANSPORTS THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes Fiche action n 4.4.1 STARBUS 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES Le développement d'un réseau de bus urbain "propre et économe" améliore

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés É V A L U A T I O N C E R T I F I C A T I O N Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés Systèmes de Management de la Qualité selon la norme ISO 9001 Obtenir la reconnaissance de

Plus en détail

La Climatisation performante de Classe A en Guyane

La Climatisation performante de Classe A en Guyane La Climatisation performante de Classe A en Guyane Energie Climatiseur Économe A+ Peu économe PROGRAMME RÉGIONAL POUR LA MAÎTRISE DE L ÉNERGIE PARTENAIRES POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA GUYANE Les

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT N interne : 736 Conseil du lundi 10 septembre 2001 à 18 h 00 N définitif : 2001-0250 CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : La communauté urbaine de Lyon - direction de l'eau, dont le siège est

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle République Tunisienne Ministère de la Formation Professionnelle et de l Emploi Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle MISSIONS Crée en 1999 par le Ministère de la formation Professionnelle et

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

LOCATION DE VEHICULES NEUFS DE TOURISME ET PETIT UTILITAIRE

LOCATION DE VEHICULES NEUFS DE TOURISME ET PETIT UTILITAIRE LOCATION DE VEHICULES NEUFS DE TOURISME ET PETIT UTILITAIRE CCTP Marché public de prestations de services Marché à Procédure adaptée à bons de commande (art. 28 et 77 du Code des marchés publics) Syndicat

Plus en détail

Plan de Déplacements Entreprise (PDE) Ile de France. Synthèse de l accord

Plan de Déplacements Entreprise (PDE) Ile de France. Synthèse de l accord Plan de Déplacements Entreprise (PDE) Ile de France Synthèse de l accord pourquoi mettre en place un PDE sur le bassin d emploi d Ile de France? la mise en place d un Plan de Déplacements Entreprise en

Plus en détail

Appel à exposition de produits éco-conçus

Appel à exposition de produits éco-conçus Appel à exposition de produits éco-conçus Colloque Eco-conception 2016 Les 2 et 3 mai 2016 à St-Etienne Co organisateurs : : Le présent document constitue le cahier des charges de l appel à projets «Exposition

Plus en détail

SAVOIR PRESENTER ET SOUTENIR UN PROJET D AMENAGEMENT FACE AUX IRP

SAVOIR PRESENTER ET SOUTENIR UN PROJET D AMENAGEMENT FACE AUX IRP SAVOIR PRESENTER ET SOUTENIR UN PROJET D AMENAGEMENT FACE AUX IRP Durée : 2 jours - Lieu : Paris Lundi 23 et Mardi 24 Septembre 2013 Lundi 10 et Mardi 11 Février 2014 Lieu de la formation CLUB CONFAIR

Plus en détail

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION AUTOPARTAGE

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION AUTOPARTAGE Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION AUTOPARTAGE > Cohésion territoriale et déplacements Anne Riahle AERE CENTRE

Plus en détail

OFP La Rochelle : Le 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation!

OFP La Rochelle : Le 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation! La Rochelle, le 11 octobre 2010 Dossier de presse OFP La Rochelle : Le 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation! OFP La Rochelle Maritime Rail Services Afin d accompagner le développement portuaire,

Plus en détail

APPEL A PROJETS TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PLANIFICATION URBAINE 1 - CONTEXTE DE L APPEL A PROJETS

APPEL A PROJETS TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PLANIFICATION URBAINE 1 - CONTEXTE DE L APPEL A PROJETS APPEL A PROJETS TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PLANIFICATION URBAINE 1 - CONTEXTE DE L APPEL A PROJETS L ADEME Bretagne souhaite impulser une dynamique sur le territoire breton en accompagnant les collectivités

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

Gestion collective des déchets industriels de PLAINE ET SAONE cahier des charges pour une proposition d assistance.

Gestion collective des déchets industriels de PLAINE ET SAONE cahier des charges pour une proposition d assistance. Gestion collective des déchets industriels de PLAINE ET SAONE cahier des charges pour une proposition d assistance. I-] Contexte général. Le contexte réglementaire français en matière d élimination des

Plus en détail

Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo. Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM

Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo. Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM Dossier de Presse Mars 2015 Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM Parc des Forges - Green Access H21 13 rue

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Appel à manifestation d'intérêt

Appel à manifestation d'intérêt Appel à manifestation d'intérêt «USINE DU FUTUR EN POITOU-CHARENTES» 1 CONTEXTE ET ENJEUX Depuis 2004, la Région Poitou-Charentes a fait de l'excellence environnementale et de la croissance verte les piliers

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

Présentation des trois projets Voiture électrique régionale par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes

Présentation des trois projets Voiture électrique régionale par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Présentation des trois projets Voiture électrique régionale par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Maison de la Région *** Dossier de presse * Contact presse : Attachée de presse de

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Les Co-mobiles. Manager ses déplacements. Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire

Les Co-mobiles. Manager ses déplacements. Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire 1 Qu est-ce qu un PDE? Etat des lieux et enjeux Environnement 26% des émissions de GES en France sont dus aux transports Réduire de 20% les émissions de CO2 d ici

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

BTS ASSISTANT DE GESTION PME-PMI

BTS ASSISTANT DE GESTION PME-PMI BTS ASSISTANT DE GESTION PME-PMI LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR DANS L'ENTREPRISE STAGE DE 2 ère Année LYCEE Catherine et Raymond JANOT- 1 place Lech Walesa - 89094 SENS CEDEX Tél. : 03.86.95.72.00

Plus en détail

Le sur mesure et la proximité à votre service

Le sur mesure et la proximité à votre service CONSEIL L accompagnement de l entreprise : Orchidée vous apporte son analyse et ses conseils pour vous accompagner dans la gestion de votre personnel. Parce que vous manquez de temps, de détachement ou

Plus en détail

ORA. Véhicules Électriques. www.ora-ve.com 05 62 87 89 30

ORA. Véhicules Électriques. www.ora-ve.com 05 62 87 89 30 ORA Véhicules Électriques www.ora-ve.com 05 62 87 89 30 Sommaire ORA en 3 lettres... 3 ORA, l histoire d une entreprise en mouvement... 4 ORA aujourd hui... 5 ORA et ses gammes de produits... 6 ORA poursuit

Plus en détail

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION Outil de collecte des données de roulage DATE : 28/10/2015 REFERENCE N VEH09-MOOVE-CDC3 1. INTERLOCUTEURS DU PROJET CHEF DE PROJET : Nom : Annie BRACQUEMOND Tél

Plus en détail

Transpor teur de marchandises Industrielles

Transpor teur de marchandises Industrielles Transpor teur de marchandises Industrielles Implantés depuis 1962 sur la région Rhône-Alpes, nous disposons aujourd hui de cinq agences réparties en France. Depuis plus de quarante ans, nous sommes spécialisés

Plus en détail

Le développement durable en action

Le développement durable en action Le développement durable en action Medline s engage! Notre mission est de fournir des produits et des services de qualité aux professionnels de santé ainsi qu aux utilisateurs finaux, optimiser la prise

Plus en détail

Présentation de la Société NAFTAL

Présentation de la Société NAFTAL SOCIETE NATIONALE DE COMMERCIALISATION ET DE DISTRIBUTION DE PRODUITS PETROLIERS Filiale de SONATRACH, spa au capital social de 15 650 000 000 DA Présentation de la Société NAFTAL Mai 2014 Historique &

Plus en détail

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac.

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Mise en ligne sur : www.depac.fr Descriptif : La Politique responsable de la société DEPAC est organisée autour de 4 axes

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3090 Convention collective IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs de biens, sociétés immobilières, agents

Plus en détail

BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE Année 2011

BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE Année 2011 BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE Année 2011 PRÉAMBULE Le Bilan d Émissions de Gaz à Effet de Serre est un outil permettant d informer nos clients et la collectivité de notre empreinte environnementale.

Plus en détail

Au garage Information aux enseignants

Au garage Information aux enseignants Information aux enseignants 1/5 Ordre de travail Quelle est la structure d un garage automobile moderne? En quoi consiste la mission d un garagiste aujourd hui? Lire les informations sur un garage. Objectif

Plus en détail

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre de GAMBRO en France

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre de GAMBRO en France GAMBRO Industries ZI de 7, Avenue Lionel Terray 69 883 Cedex Bilan de gaz à effet de serre de GAMBRO en France Installations Classées pour la Protection de l'environnement Bilan Année 2011 (année de référence)

Plus en détail

Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement

Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement Dossier de presse 4 décembre 2015 Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement www.agglo-limoges.fr Contact presse - Hélène VALLEIX Communauté

Plus en détail

Commission Développement Durable

Commission Développement Durable Commission Développement Durable Obligation d audit énergétique 1 Origine : Transposition de la directive 2012/27 Article 8 : obligation d audits énergétiques ou de systèmes de management de l énergie

Plus en détail

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces 1 Origine du Responsible Care Démarche volontaire de l'industrie

Plus en détail

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial Composition du dossier de demande d'autorisation d'exploitation commerciale dans le cadre du permis de construire valant autorisation d'exploitation commerciale (Article R752-6 du Code de Commerce) 1 -

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION GUIDE A LA REDACTION D'UN CAHIER DES CHARGES Pour tout bénéficiaire d un concours financier de l ADEME dans le cadre du dispositif d aide à la décision CAHIER DES CHARGES MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact DOSSIER DE PRESSE Dispositif d aide à l investissement locatif Paris, le 30 décembre 2012 Contact Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue de Varenne, 75007 Paris

Plus en détail

Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Cahier des charges

Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Cahier des charges Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Division de la Qualité et de la Sécurité Industrielle Cahier des charges relatif à la sélection des entreprises et organismes

Plus en détail

OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE L ESSENTIEL EN

OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE L ESSENTIEL EN OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LA FRANCE, 5E CONTRIBUTEUR AU FEM La France est le 5 e contributeur financier et co-initiateur du Fonds pour l Environnement Mondial (FEM),

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale Dossier de presse Une carte d identité pour l entreprise artisanale Contact presse Elisabeth de Dieuleveult, Responsable des relations avec la presse 01 44 43 10 96 et 06 61 25 98 00 dieuleveult@apcma.fr

Plus en détail