SEMINAIRE DES LYCEES ET CFA ECORESPONSABLES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SEMINAIRE DES LYCEES ET CFA ECORESPONSABLES"

Transcription

1 SEMINAIRE DES LYCEES ET CFA ECORESPONSABLES LIVRET DU PARTICIPANT FORUM D ECHANGES DE PRATIQUES JEUDI 6 NOVEMBRE 2014 HÔTEL DE REGION RHÔNE-ALPES

2 SOMMAIRE PLAN...3 STAND 1 - MAISON RHODANIENNE DE L ENVIRONNEMENT (MRE) (LYON - 69) MAISON DE LA NATURE ET DE L ENVIRONNEMENT DE L ISERE (MNEI) (GRENOBLE - 38)...4 STAND 2 - COORDINATION REGIONALE DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE (CORABIO) (ALIXAN - 01)...6 STAND 4 - LYCEE EMMANUEL MOUNIER (GRENOBLE - 38)...10 STAND 5 - LYCEE HIPPOLYTE CARNOT (ROANNE 42)...13 STAND 6 - REGION RHÔNE ALPES Equipe Démocratie participative/ DGMTRE (Lyon -69)...14 STAND 7 - ReColTer (RESTAURATION COLLECTIVE ET TERROIRS) (VIENNE 38)...15 STAND 8 POINT INFO «LA REGION VOUS REPOND»...16 STAND 9 - LYCEE INTERNATIONAL FERNEY VOLTAIRE (FERNEY- VOLTAIRE - 01)...17 STAND 10 REGION RHÔNE ALPES (LYON 69)...20 STAND 11 - MAISON FAMILIALE RURALE CHAPEAU CORNU (VIGNIEU 38)...21 STAND 12 - COMMUNAUTE D AGGLOMERATION GRENOBLE-ALPES METROPOLE (38)...22 STAND 12 - ROANNAIS AGGLOMERATION (ROANNE - 42)...23 STAND 12 - LE GRAND LYON (LYON 69)...25 Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 2

3 PLAN Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 3

4 STAND 1 - MAISON RHODANIENNE DE L ENVIRONNEMENT (MRE) (LYON - 69) MAISON DE LA NATURE ET DE L ENVIRONNEMENT DE L ISERE (MNEI) (GRENOBLE - 38) Présentation de la structure MAISON RHODANIENNE DE L ENVIRONNEMENT (MRE)- 32 rue Sainte Hélène LYON - 1 projet, 2 lieux, 34 associations au service de l'environnement et du cadre de vie dans le Rhône. MAISON DE LA NATURE ET DE l ENVIRONNEMENT DE L ISERE (MNEI) - 5 place Bir Hakeim GRENOBLE - Un lieu pour échanger, s informer et agir pour l environnement et le développement durable - 34 associations adhérentes. MRE et MNEI agissent au quotidien avec leurs spécificités pour : - développer la prise de conscience et une culture environnementale, - sensibiliser, aider à la mise en place de pratiques individuelles et collectives respectueuses de l'environnement, - permettre et favoriser la diffusion, la production et l'accès à une information environnementale de qualité en Rhône-Alpes et au-delà. Nos deux structures sont dans une dynamique de travail en réseau. Elles mènent donc un certain nombre de projets communs. D'autres plus spécifiques, sont liés à leur territoire, l'histoire et leurs projets associatifs. Un certain nombre de nos actions sont tournées vers les lycées, éco-responsables ou non Projets présentés sur le stand «LIRE POUR DEMAIN», LES LIVRES ENVIRONNEMENT DES LYCEENS DE RHÔNE-ALPES La MRE et la MNEI organisent Lire pour Demain, pour la 4ème année consécutive. Une sélection de 6 ouvrages sur des thématiques environnementales et adaptés au public lycéen est envoyée aux lycées participants. Cette année, 33 établissements représentant 44 classes de la Région Rhône- Alpes sont concernés dans les filières générales, technologiques et professionnelles de l Enseignement Agricole, de l Éducation Nationale et de l enseignement privé sous contrat. Les élèves accompagnés de leurs enseignants vont travailler sur ces ouvrages puis attribuer des coups de cœurs qui permettront de déterminer le livre coup de cœur des lycéens. > Sensibiliser les lycéens aux questions environnementales à travers l écrit. > Favoriser l acquisition d une culture environnementale complexe et globale au travers de la découverte de livres et d auteurs sur des thématiques environnementales prises au sens large. > Développer une dimension culturelle et citoyenne en favorisant le débat, la réflexion, l argumentation, la prise de décision des lycéens. > Valoriser l activité menée par les lycéens : faire lire et écrire les lycéens autour des ouvrages sélectionnés par eux, leur donner la possibilité de faire partager leurs choix auprès de leurs camarades en les plaçant en position de «prescripteurs» auprès des CDI des établissements de la Région. Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 4

5 > Favoriser si possible des échanges / activités entre disciplines : Philosophie, SVT, Histoire- Géographie, SES, Lettres, ESC, Documentation > Organisation d'un événement autour de la rencontre lycéens / auteurs pour la remise du Prix, une restitution de certains travaux réalisés par les élèves et un temps d'échanges entre lycéens et auteurs. BIBLIO VERTE n 7/8 «SANTE ET ENVIRONNEMENT» La MRE et la MNEI réalisent depuis 2011 des bibliographies sur des thématiques environnementales d'actualité. Ces bibliographies sont travaillées avec des associations de référence dans les domaine traité. Les contenus sont issus des fonds documentaires des deux Maisons et de ressources en accès libres vérifiées. Leur objectif est de fournir aux associations, étudiants, techniciens, spécialistes et à tout public curieux des bases solides pour comprendre les grands enjeux environnementaux actuels. Le dernier numéro paru début octobre 2014 est consacré a - La thématique santé et environnement particulièrement d'actualité. - Des références de qualité issues d'un travail commun et validées par des spécialistes associatifs du domaine. - Document papier et électronique : accès et diffusion faciles. - MRE : la bibliographie est associée à des activités Santé et Environnement variées : expositions, conférences, animations... EXPOSITION «ECRITS DE NATURE DU RHÔNE ET DES ALPES L'objectif est de développer une culture environnementale et une approche nature-culture auprès des lycéens de Rhône-Alpes. Concilier/réconcilier nature et culture mais aussi l'homme et son environnement dans une démarche d'éducation à l'environnement. - Exposition de 13 panneaux comprenant trois grandes parties : La nature sauvage du Rhône et des Alpes, La nature habitée, Recréer des liens. - Des textes et des références d'écrivains, de poètes, de scientifiques et de naturalistes. - Objectifs : sensibiliser, faire réagir, apporter des connaissances, favoriser une éco-citoyenneté active, inciter à réfléchir et agir sur les questions environnementales en Rhône-Alpes et au-delà. - Livret d'accompagnement enseignants utilisable avant et après la visite pour rappeler et élargir le propos de l'exposition. - Travail possible en interdisciplinarité dans le cadre scolaire : Documentation, Lettres, Histoire- Géographie, SVT, SES, ESC... - Mise à disposition gratuite auprès des lycées demandeurs (sauf frais d'expédition et de retour). Personne(s) ressource pour ces projets : Pour la MRE : Jean Pierre ESPASA Pour la MNEI : Anaïs BERNARD Téléphone : Téléphone : Mail : Mail : Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 5

6 STAND 2 - COORDINATION REGIONALE DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE (CORABIO) (ALIXAN - 01) Présentation de la structure : CORABIO est la Coordination Régionale de l agriculture Biologique. Avec quatre associations départementales et interdépartementales, elle appartient au réseau CORABIO. Pour répondre aux défis importants posés à l agriculture biologique, CORABIO intervient dans de nombreux champs d action et en direction de publics variés, pour : - Promouvoir l agriculture biologique auprès du monde agricole, des élus et des décideurs: Elle œuvre au développement de la production biologique grâce notamment à un travail d information et de sensibilisation (vers les agriculteurs, le monde agricole et les collectivités locales), à l animation d un réseau de fermes de démonstration et à l organisation de journées technico-économiques thématiques réunissant les différents acteurs d une filière. - Favoriser le développement de l agriculture biologique par l organisation de la commercialisation : Elle cherche à favoriser les filières équitables de proximité et les circuits courts de commercialisation. - Favoriser l'introduction de produits bio en restauration collective: CORABIO accompagne les restaurants collectifs, que ce soit pour faciliter l approvisionnement ou accompagner par la formation et l information les différents acteurs de ces opérations (gestionnaires, cuisiniers, entreprises, enseignants, élèves et parents d élèves). - Promouvoir la consommation de produits biologiques auprès du grand public et des collectivités : CORABIO développe de nombreux moyens et outils de communication pour accompagner et réaliser ces objectifs: éditions de documents d information (dépliants, guides, affiches), publications périodiques (Alternatives Bio et Bon Appétit), relations presse, stands sur salons (Primevère et Vivez Nature)... Projets présentés sur le stand APPROVISIONNEMENT BIO DE LA RESTAURATION COLLECTIVE ET «MON LYCEE MANGE BIO» Thème : Restauration collective bio locale Le projet Mon lycée Mange Bio s inscrit dans un cadre plus global d accompagnement du réseau CORABIO à l approvisionnement en produits bio locaux par la restauration collective. Aujourd hui, plus de 300 établissements divers (collectivités, collèges, lycées, entreprises, ) sont accompagnés par le réseau dans leur approvisionnement. L opération mon «Lycée Mange Bio» est un partenariat entre la Région Rhône-Alpes et CORABIO qui a débuté en 2006 et dont les objectifs sont : - de favoriser une alimentation de qualité des lycéens - d initier des actions éducatives sur l agriculture biologique, l environnement, l alimentation - de favoriser de nouveaux débouchés aux productions biologiques locales Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 6

7 Actuellement, 96 lycées sont dans le dispositif. Ces établissements s engagent à introduire des produits biologiques sous la forme de 9 plats 100 % bio par an et de l introduction de deux familles de produits par semaine et à mettre en place des actions éducatives en partenariat avec les groupements départementaux des agriculteurs biologiques. Cette opération a pour intérêt d associer l ensemble des acteurs d un établissement (membres de l équipe de cuisine, de l équipe administrative et de l équipe pédagogique) autour d un même projet. -projet multi-acteurs - développement de la dynamique des établissements - accompagnement complet sensibilisation de tous les acteurs du projet ainsi que des bénéficiaires (les lycéens) - réflexion sur la qualité de la restauration Personne(s) ressource pour ces projets : Maud ROUSSEL Téléphone : Mail : Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 7

8 STAND 3 - LYCEE DES GLIERES ANNEMASSE (74) Présentation de l établissement (type d établissement, nombre d élèves) / Structure Lycée polyvalent des Glières / Plus de 1000 élèves Projets présentés sur le stand SENSIBILISATION AUX AMAP Thème : Pratiques alimentaires Rencontre avec les acteurs d'odamap) pour une classe de seconde bac pro. L objectif est de sensibiliser les élèves à l'importance de la l'agriculture paysanne, aux choix du circuit de distribution, le droit à l'utilisation des semences, etc. La journée s'est finie par un choix de légumes proposé par l'amap et la comparaison de ces derniers avec les mêmes légumes industriels Découverte d'une notion que la majorité des élèves ne connaissaient pas ; lien avec des enseignements comme la PSE avec la partie sur l'alimentation et le développement durable» et le programme de commerce avec les circuits courts. Des élèves ont clairement compris lors cette intervention en quoi l'agriculture et l'alimentation bio peuvent apporter des solutions face aux enjeux d'aujourd'hui et de demain CAMPAGNE DE SENSIBILISATION AU GASPILLAGE DU PAIN PAR LE CLUB DEVELOPPEMENT DURABLE ET SOLIDARITE INTERNATIONALE Thème : Pratiques alimentaires Réflexion menées autour du gaspillage et création d'outils de communication sur les gestes à faire pour gaspiller moins de pain (poster, diapo, site internet) Cette année nous allons mettre en place un personnage réel qui déguisé en super héro fera quelques apparitions vers la corbeille où l'on jette ce dernier. L objectif est de réduire les déchets de pains en limitant le service de pain lors du premier passage à deux tranches. Baisse de la quantité de déchets en pain du fait de l'implication des élèves dans la réalisation. Le lien avec les élèves est fort sur cette action, présentation à tous les délégués du lycée à l'aide d'un Power Point. Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 8

9 PETIT DEJEUNER BIO LORS DE LA JOURNEE DU DEVELOPPEMENT DURABLE FAITE AU LYCEE Thème : Pratiques alimentaires Lors de la journée du développement durable que le lycée à organisé, notre chef nous a préparer un petit déjeuner bio afin d'éduquer au goût et prendre conscience de l'empreinte écologique. Cette action est un succès car exceptionnellement ce jour là, il n'y avait pas de déchets alimentaires : le goût du bio l'a emporté! Cela a aussi été un temps important pour réaliser des débats et de nombreux échanges sur le sujet entre les enseignants, le personnel des cuisines et les élèves. Personne(s) ressource pour ces projets Marie LAVAUD / Sébastien TROUSSIER / Téléphone Sébastien : Mails : Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 9

10 STAND 4 - LYCEE EMMANUEL MOUNIER (GRENOBLE - 38) Présentation de l établissement Le lycée Emmanuel MOUNIER accueille chaque jour 510 jeunes lycéens qui suivent leur enseignement dans notre établissement. Riche de ses diverses sections, ES, L, S, STMG, CLEPT, de ses diverses particularités de formation, section européenne italien, classes aménagées pour la pratique sportive ou musicale de haut niveau, ses options particulières : arts plastiques, musique, un inventaire de langues vivantes très large : anglais, allemand, espagnol, italien, russe, portugais, arabe, chinois, turc, le lycée Mounier est un établissement dans lequel il fait bon vivre. Notre mission est d apporter aux élèves un solide bagage de connaissances pour poursuivre des études, mais elle ne s arrête pas là : nous devons aussi préparer les jeunes qui nous sont confiés à entrer pleinement dans la société qui est la nôtre en leur proposant aussi des ouvertures culturelles riches et variées, des ouvertures vers l international par des échanges scolaires et un apprentissage de différentes langues vivantes. La qualité des enseignants, le dévouement des personnels, sans oublier l implication bénévole de parents d élèves constituent des atouts essentiels pour la réussite de nos élèves. C est sur ces bases solides que nous conduisons nos élèves vers le monde qui sera le leur demain. Nous répondons ainsi à Emmanuel MOUNIER qui a dit «Mûrir c est trouver sa place dans le monde». M. Lionel VERNET, Proviseur. Nous nous sommes engagés dans la démarche de développement Durable à la fin de l année 2012/2013, en projetant de prendre des poules pour manger les déchets triés de la cantine, avec un flux d environ une centaine de repas par jour. Rapidement, d autres démarches ont suivi naturellement, pour finalement s engager d une manière plus ou moins globale en faveur du développement durable. Notre démarche est pour l instant empirique et nous aurons besoin dans les mois voire les années à venir de réfléchir sur nos démarches, de les confronter à la réalité du terrain, de sans cesse revenir vers elles sous forme de bilan pour une amélioration constante et une évaluation des impacts positifs voire négatifs. Je suis confiante quant au devenir de ces démarches amorcées, et des futures qui viendront les enrichir. Même si parfois les habitudes sont difficiles à faire évoluer il y va de l avenir de notre planète, de l éducation des jeunes qui nous sont confiés afin de les faire évoluer vers une attitude écoresponsable. Il ne peut avoir d évolution sans éducation. L écocitoyenneté deviendra alors naturelle pour ces futurs adultes. «Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde.» Gandhi Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 10

11 Projets présentés sur le stand DES POULES POUR MANGER LES DECHETS DE LA RESTAURATION Thème : Déchets Pratiques alimentaires Tri des déchets à la sortie du self en 4 catégories : - Pain : un peu pour les poules - le reste est donné à une association pour l alimentation animale. Education au gaspillage de pain. - Compostage : agrumes, bananes, kiwis, serviettes papier et aliments trop liquides - Poubelle : emballages divers - POULES : Tous les autres déchets Education au tri des déchets réduction des ordures Education au gaspillage COMPOSTAGE DES DECHETS DE RESTAURATION Thème Déchets Pratiques Alimentaires Tous les déchets alimentaires de la restauration qui ne vont pas aux poules sont compostés (agrumes, bananes, kiwis, aliments trop liquides) avec les serviettes en papier Education au tri des déchets réduction des ordures Education au recyclage des déchets et à leur réduction. Compostage d une année scolaire : 1 bac de 800l de terreaux MON LYCEE MANGE BIO Thème Pratiques Alimentaires Introduction d aliments biologiques dans la restauration scolaire Education au goût Education au danger des pesticides TRI DES DECHETS Thème Déchets Tri du papier/ carton : PAPREC ET ECO-BLOCS Collecte et recyclage matériels d écriture via Terracycle Piles recyclées Corépile Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 11

12 Containers récupération des cartouches, toners impression et téléphones portables (Association Enfance et partage) Container récupération bouchons pour association «Bouchon d amour» en faveur des personnes handicapées (achat de matériel) Personne(s) ressource pour ces projets Corinne MANZOTTI Téléphone Poste 412 Mail Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 12

13 STAND 5 - LYCEE HIPPOLYTE CARNOT (ROANNE 42) Présentation de l établissement Le lycée CARNOT est une cité scolaire composée de deux établissements : - Un LGT scientifique et technologique - Un LP La cité scolaire compte environ 1200 élèves. Niveau seconde : sept classes de seconde générale, six classes de secondes Pro. Niveau première : huit classes de première scientifique et technologique, cinq classes de premières pro Niveau terminal : sept classes de terminale scientifique et technologique, cinq classes de terminale pro 1 BTS Projets présentés sur le stand PETITS DEJENERS BIOS Thème : Pratiques alimentaires 1- Sensibiliser les élèves à la consommation d une alimentation plus saine à travers le BIO. Mettre en évidence des filières courtes en invitant des producteurs bios locaux. Petit déjeuné proposé à tous les élèves de première de la cité scolaire. 2- En parallèle un Forum est organisé pour présenter les travaux de TPE des sections scientifiques concernant les aliments bios. Ce forum est organisé autour de stands et est animé par les élèves de 1 er S SVT. Implication des élèves de 1 er S SVT, partage et découverte. Moment convivial. Personne(s) ressource pour ces projets Jean-Marc CHAMPLONG Téléphone Mail Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 13

14 STAND 6 - REGION RHÔNE ALPES Equipe Démocratie participative/ DGMTRE (Lyon -69) Présentation de la structure : L équipe démocratie participative de la Région Rhône-Alpes : La démocratie participative consiste à favoriser la participation des citoyens dans l élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques. C est une démarche transversale qui permet de faire de la participation un volet de la conduite des projets ou des politiques. Cette démarche permet, pour les lycées et les CFA écoresponsables, de travailler sur le volet gouvernance de l écoresponsabilité, à savoir la mobilisation, les modes de décisions, les postures de chacun,... Projets présentés sur le stand ACCOMPAGNER LA PARTICIPATION DANS LES ETABLISSEMENTS Sur l année scolaire 2012/2013, la Région a mis en place une expérimentation pour accompagner les démarches participatives dans les établissements. Les enseignements issus de celle-ci sont très riches et ont permis de rédiger un guide à disposition des établissements. En 2013 /2014, l Exécutif régional a souhaité poursuivre cette démarche, en l intégrant à la politique des établissements écoresponsables. L équipe démocratie participative sera présente sur le stand pour vous expliquer concrètement quel accompagnement peut vous être proposé pour vous aider à mettre en place le volet participatif et gouvernance de la charte écoresponsable, et inciter les jeunes à être plus «acteurs» dans votre établissement. En bref : - des précisions sur l accompagnement individualisé qui sera proposé et du rôle de l équipe de facilitateurs recrutés - une présentation des formations collectives qui seront organisées à partir de décembre à destination des jeunes et des équipes éducatives - une présentation de l accompagnement média, avec la présence de MédiasCitoyens - des ressources qui seront disponibles sur le site Internet écoresponsable (guide de la participation, contacts d établissements ressources, ) - une distribution d un kit de sensibilisation auprès des jeunes : des stickers et documents de communication pour parler de la participation autrement. Personnes ressources pour ces projets : Carole GARNIER, chargée de mission démocratie participative à la Région Rhône-Alpes Morgane TESTARD, chargée de mission démocratie participative à la Région Rhône-Alpes Julien MERCURIO, responsable de la Mission démocratie participative, égalité femmes-hommes, lutte contre les discriminations Téléphone : Mail : Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 14

15 STAND 7 - ReColTer (RESTAURATION COLLECTIVE ET TERROIRS) (VIENNE 38) Présentation de la structure Association ReColTer (Restauration Collective et Terroirs) en Rhône PLURIEL (Projet Local d Union Rhône Isère Et Loire). Rhône PLURIEL est un territoire qui regroupe 5 communautés de communes : 3 en Isère, 1 dans la Loire, 1 dans le Rhône. Association loi 1901 qui comprend 36 producteurs, des représentants bénévoles de la restauration collective, des élus du territoire et des élus représentants de la Région, du CG 38, du Syndicat mixte Rhône PLURIEL. Projets présentés sur le stand LE CIRCUIT COURT DE PROXIMITE Thème : Pratiques alimentaires Le circuit court de proximité veut créer un lien sincère entre les producteurs locaux et les décideurs d achat et consommateurs locaux : pour cela une transparence totale sur l origine et la destination des produits. Le projet vise le changement profond de certains comportements de consommation : les crèches, écoles, collèges, lycées sont une cible privilégiée pour l association qui se donne une ambition pédagogique voire culturelle pour valoriser le «bien manger» et toutes les activités liées à l agriculture locale non intensive. La vente et la transformation (légumes locaux sous vide) des produits locaux aide les agriculteurs, ce qui maintient des emplois sur le territoire. Personne(s) ressource pour ces projets Gérard TOUCHEBOEUF (Président) Téléphone : Mail : Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 15

16 STAND 8 POINT INFO «LA REGION VOUS REPOND» Ce stand a pour objectifs de répondre à vos questions sur le rôle et les missions de la Région concernant : les dispositifs écoresponsables la question de la restauration Des agents sont présents tout au long de la journée pour échanger avec vous et ainsi vous délivrer des informations pratiques. N hésitez pas à venir échanger avec nous! Directions présentes sur le stand «La Région vous répond» Direction des Lycées Service de l Action Educative (SAE) Le service de l action éducative pilote les dispositifs éducatifs en faveur des lycéens : à titre d exemple, le Mondial des métiers, le plan de la lutte contre le décrochage scolaire, Lycées écoresponsables, les bourses «Explora initial», d équipement professionnel des jeunes (BEPJ) et enfin l appel à projets Eurêka. Contacts pour les lycées écoresponsables : Sylvie KRIGITSKY, Assistante de projet Célène MAQUART, Chargée de mission Lycées écoresponsables et vie des lycées Yohann PIGNON, Responsable du Service de l Action Educative Direction des Lycées Service Conseil et Accompagnement en Restauration, Accueil, Maintenance et Entretien des Lycées (CARAMEL) Ce service est chargé de mettre en œuvre les compétences transférées par la loi du 13 août 2004 (hébergement, restauration, entretien général et technique des bâtiments des lycées). Contacts : Martine CHAGNEAUD, Chargée de mission Anne RAGON, Chef de projets Conseils et Achats EPLE Marylyne LAVIGNE, Assistante administrative Stéphane JEDAR, Technicien Philippe HONORE, Technicien, Direction de l apprentissage - Service Formation et Relations aux CFA Ce service est en charge d accompagner les CFA dans leurs projets de développement. Il a également la mission de traiter les demandes d investissement et d équipement des CFA. A cette fin, le suivi de ces demandes est assuré par des chargés de mission tout au long de l année. Plusieurs dispositifs régionaux transversaux sont suivis par ce service : Eurêka, H+, CFA écoresponsables, Mondial des métiers etc. Contacts : Hubert MARIN, Chargé de mission Yann PRONO, Secrétaire Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 16

17 STAND 9 - LYCEE INTERNATIONAL FERNEY VOLTAIRE (FERNEY-VOLTAIRE - 01) Présentation de l établissement Créé en 1961, le collège-lycée international doit son développement et son internationalisation à la situation privilégiée de Ferney-Voltaire qui bénéficie de l attractivité de Genève, à proximité de l aéroport de Genève-Cointrain, ainsi que l implantation du CERN et de nombreuses organisations internationales (ONU, BIT,...). Projets présentés sur le stand «SALAD BAR» Thème : Pratiques alimentaires La mise en place du salad bar, grâce à l'utilisation de petits ramequins permet de proposer aux convives un choix de 11 variétés de crudités ceci en libre-service. La quantité choisie étant restreinte évite le gaspillage. Les adolescents mangent plus facilement leur entrée équilibrant ainsi davantage leur menu. Image positive du développement durable amenant plus de choix! LA CUISSON BASSE TEMPERATURE Thème : Pratiques alimentaires Il s agit d une technique économique de cuisson mettant en adéquation des températures et des temps de cuissons. Réussite des cuissons assurées. Valorisation des produits. Peu de perte de poids des aliments (30% en cuisson traditionnelle contre 10 à 18% en cuisson basse température). Économique en temps de travail et en énergie. CHANGEMENT DE LA VAISSELLE Thème : Pratiques alimentaires Le fait de ne plus utiliser des assiettes creuses que les agents avaient tendance à remplir mais d utiliser des assiettes plates a permis de diminuer les quantités servies donc le gaspillage. Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 17

18 Moins de reste dans les assiettes sans que les élèves n'aient plus faim! FLUX TENDU Thème : Pratiques alimentaires Le fait de travailler en flux tendu sur la fin de service nous permet de ne pas trop produire de marchandise donc de ne pas produire de déchets étant donné que certains demi-pensionnaires ne viennent pas manger sans nous prévenir. La météo du jour influe beaucoup sur la demi-pension. Moins de gaspillage. Pas de perte de temps à produire pour jeter. TABLE DE TRI Thème : Déchets L'établissement s'équipe d'une table de tri sélectif au restaurant scolaire. Cet équipement permet de séparer les déchets en quatre types :. Déchets organiques destinés au compostage naturel (restes alimentaires en exceptant les déchets d'origine animale : viande et poisson),. Déchets organiques non valorisables par le compostage naturel (viande, poisson),. Papiers, cartons et plastiques.. Pain Mesurer de temps en temps la quantité de pain gaspillé afin de sensibiliser les élèves et les inciter à n'en prendre que s'ils sont certains de le manger. Éthique : préserver notre environnement est une priorité majeure aujourd'hui. Chacun d'entre nous, en tant que citoyen, peut agir dans ce sens. Au restaurant, nous pouvons aussi trier nos déchets. Par des outils spécifiques de tri et de nouveaux gestes au moment du débarrassage et même de la préparation des repas, chacun peut contribuer à limiter le gaspillage. C'est un enjeu éco-responsable Économique : parce qu'aujourd'hui le système de collecte et de traitement des déchets est plus «subi» que pris en compte dans la gestion de chaque entreprise ou établissement public. En réduisant la production de déchets à la source et en développant leur valorisation, des économies et des gains substantiels sont à la clé : diminution de la redevance spéciale, gain au moment de la valorisation par les filières de recyclage et optimisation du coût matière. Des déchets verts issus du restaurant scolaire sont ensuite placés dans des composteurs pour alimenter les jardins mis en places par les éco délégués. COMPOSTER LE PLUS DE DECHETS ORGANIQUES Thème Déchets Une AP jardin a été lancé en 1ES et nous avons besoin de beaucoup de compost. De gros composteurs sont achetés et approvisionnés par les élèves un jour par semaine. Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 18

19 Utilisation du compost en direct. Implication des élèves. Donne du sens au tri. DIMINUER LE GASPILLAGE SUR LE PLATEAU Thème Gaspillage alimentaire 1- faire des photos de TOUS les plateaux après le repas et faire des calculs de % sur les gaspillages. Transformer quelques photos en affiches. 2- campagne d affichage sur les tables présentant les gestes à éviter (un pain en entier c est trop? En prendre une moitié, demander moins...) 3-1 mois plus tard, même repas, à nouveau photos des plateaux 4- communication sur les résultats AVANT et APRES (diagramme circulaire, %...) Forte identification des élèves aux photos de «leurs» plateaux. Réelle évaluation de l impact en %. Résultats encourageant (environ 10 % de gaspillage évité). Personne(s) ressource pour ces projets M. BESSAIRE, responsable de cuisine Téléphone 04/50/40/00/25 Mail et M. MEYSSIGNAC, professeur des SVT travaillant avec les écodélégués Mail : Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 19

20 STAND 10 REGION RHÔNE ALPES (LYON 69) SITE INTERNET DES LYCEES ET CFA ECORESPONSABLES Le site internet à été lancé en Mars 2014 dans le but d encourager une dynamique de réseau entre les lycées et CFA écoresponsables et les différents partenaires de cette démarche, à savoir la Région, les autorités académiques et des structures associatives qui vous accompagnent dans la mise en œuvre de vos actions. En tant que lycées et CFA écoresponsables, plusieurs espaces vous permettent d être actifs et de mettre un coup de projecteur sur vos projets. Vous avez donc un rôle essentiel dans la communication, la valorisation et l animation de ce site. Alors contribuez! Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner et répondre à toutes vos questions. Adresse du site : Adresse de la plateforme : Personne(s) ressource pour ces projets : Solène IDEALE Téléphone Mail Célène MAQUART Téléphone Mail Sylvie KRIGITSKY Téléphone Mail Séminaire des Lycées et CFA écoresponsables 6 novembre 2014 Livret du participant - Forum et échanges de pratiques 20

Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011

Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011 SEMINAIRE DES LYCEES ECORESPONSABLES 7 novembre 2011 Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011 Rappel de la méthode Un groupe de travail composé

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre Exemple de signalétique (Lycée Blaise-Pascal - Châteauroux) Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre La Région va exprimer, à travers la mise

Plus en détail

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Malle documentaire alimentation L alimentation est l acte de nourrir et de se nourrir. Elle

Plus en détail

Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges Association «De mon Assiette à notre planète»

Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges Association «De mon Assiette à notre planète» Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges Association «De mon Assiette à notre planète» Syndicat de traitement des déchets ménagers, le Smd fédère 516 communes : 3 syndicats

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

Pré Charte d engagements du / /..

Pré Charte d engagements du / /.. Pré Charte d engagements du / /.. Manifestation. Lieu :.. Date.. Type d événement :.. Contact :.. Résumez en quelques lignes les raisons pour lesquelles vous sollicitez un soutien du Parc pour l organisation

Plus en détail

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre»

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Dominique Veuillet Service Consommation et Prévention Web-conférence «Achats et restaurations responsables dans

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

PROJET CULTUREL Environnement et culture scientifique DEVELOPPEMENT DURABLE,COMMERCE EQUITABLE ET CITOYENNETE

PROJET CULTUREL Environnement et culture scientifique DEVELOPPEMENT DURABLE,COMMERCE EQUITABLE ET CITOYENNETE PROJET CULTUREL Environnement et culture scientifique DEVELOPPEMENT DURABLE,COMMERCE EQUITABLE ET CITOYENNETE ANALYSE DE SITUATION : Ce projet se situe dans le prolongement des actions menées l an dernier

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Marchés publics, restauration collective et circuits courts

Marchés publics, restauration collective et circuits courts Marchés publics, restauration collective et circuits courts Réponse à l appel à propositions d actions de transfert des projets financés dans le cadre du Réseau rural français Intitulé du projet Marchés

Plus en détail

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE Direction des Ressources humaines COORDONNATEUR TECHNIQUE H COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : DGA Développement - Direction de l Enseignement Poste

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

COMMENT VALORISER VOTRE PROJET ECO- ECOLE AUPRES DES MEDIAS?

COMMENT VALORISER VOTRE PROJET ECO- ECOLE AUPRES DES MEDIAS? COMMENT VALORISER VOTRE PROJET ECO- ECOLE AUPRES DES MEDIAS? Vous avez engagé une démarche Eco- Ecole? Communiquer sur les temps forts de votre projet valorisera les efforts de tous ceux qui y participent,

Plus en détail

Enseigner le développement durable

Enseigner le développement durable Les enjeux Enseigner le développement durable Catalogue de nos outils pédagogiques Édition : octobre 2014 DES RESSOURCES PÉDAGOGIQUES pour les enseignants, animateurs de centres de loisirs et associations.

Plus en détail

- travailler sur l'approvisionnement et le choix des produits. Améliorer la qualité des produits (frais, locaux, saison, bio...)

- travailler sur l'approvisionnement et le choix des produits. Améliorer la qualité des produits (frais, locaux, saison, bio...) Niveau Objectifs Quelques exemples d'actions Construction des menus : - impliquer les élèves dans la construction des menus Élaboration - Proposer des menus équilibrés attractifs - identifier les menus

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette LES FORMATIONS 2015 Du bio pour tous dès la crèche Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette Le bio et l alternatif pour plus de goût et de diversité La cuisine évolutive au service

Plus en détail

Carnet d acteurs d A PRO BIO

Carnet d acteurs d A PRO BIO Carnet d acteurs d A PRO BIO 4 rue de Dormagen 59350 Saint-André-lez-Lille Tél. : 03.20.31.57.97 - Fax : 03.20.12.09.91 www.aprobio.fr - www.labio-presdechezmoi.fr contact@aprobio.fr A PRO BIO, Pôle de

Plus en détail

WHAT ABOUT XPERIENCING SCIENCE

WHAT ABOUT XPERIENCING SCIENCE WHAT ABOUT XPERIENCING SCIENCE LES WAPITIS DEVENEZ AMBASSADEURS POUR WAX www.wax-science.fr wapitis@wax-science.org POURQUOI DES WAPITIS? FORMER LA FUTURE GÉNÉRATION COMBATTRE LES STÉRÉOTYPES FAIRE PASSER

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

Alimentation et environnement, quels liens? Exemples d actions en Picardie

Alimentation et environnement, quels liens? Exemples d actions en Picardie Alimentation et environnement, quels liens? Exemples d actions en Picardie Présentation de l association Pour une éco-alimentation en Picardie! Sensibilisation Ateliers culinaires Projection-conférence

Plus en détail

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général pour le projet de gestion de Sommaire Modèle de Questionnaire Diagnostic.......................... 2 Modèle de Projet (contenu et présentation du plan d actions)............ 6 Fiche d évaluation des actions

Plus en détail

Compostage au bureau. Targeted communication toolkit. Internal action

Compostage au bureau. Targeted communication toolkit. Internal action Compostage au bureau Principe : composter et réduire les déchets organiques au bureau Cette action encourage le compostage et la réduction des déchets organiques. Le compostage est le principal outil de

Plus en détail

APPEL A PROJETS Sensibilisation du grand public à la réduction du gaspillage alimentaire

APPEL A PROJETS Sensibilisation du grand public à la réduction du gaspillage alimentaire Smictom de la Région de Saverne 10 rue des Murs, 67 700 SAVERNE Tel : 03 88 02 21 80 smictom@smictomdesaverne.fr www.smictomdesaverne.fr APPEL A PROJETS Sensibilisation du grand public à la réduction du

Plus en détail

Revue de presse. Ensemble, réduire c est agir!

Revue de presse. Ensemble, réduire c est agir! Du 16 au 24 novembre 2013, le SYTRAD et ses collectivités membres se sont mobilisés en faveur de la réduction des déchets. Ensemble, réduire c est agir! Revue de presse Contact : Frédérique DAHLEM Responsable

Plus en détail

De mon assiette à notre planète

De mon assiette à notre planète De mon assiette à notre planète association d'éducation à l'alimentation Créée en 2006 dans les Bouches-du-Rhône, l'association De mon assiette à notre planète conçoit et anime des actions d éducation

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

Se positionner comme partenaire incontournable en matière de prévention et de sensibilisation

Se positionner comme partenaire incontournable en matière de prévention et de sensibilisation Se positionner comme partenaire incontournable en matière de prévention et de sensibilisation Pour se positionner comme partenaire en matière de sensibilisation, le BEP veut : Développer un programme de

Plus en détail

Collecte et tri des différents déchets réalisés par l activité électrique des ateliers ;

Collecte et tri des différents déchets réalisés par l activité électrique des ateliers ; Actions et projets d'edd en lien avec la démarche E3D - 2013/2014 LYCEE POLYVALENT CHARLES DE GAULLE Téléphone : 05.61.51.84.84 Courriel : 0312822z@ac-toulouse.fr Action N 1 Titre : UTILISER NOS COMPETENCES

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Campagne Moins de déchets Titre du document

Campagne Moins de déchets Titre du document Campagne Moins de déchets Titre du document Présentation Programme d éducation à l environnement et au développement durable www.jeunesreporters.org Table des matières PRESENTATION DE LA CAMPAGNE MOINS

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

Restauration collective Consommer mieux, consommer local

Restauration collective Consommer mieux, consommer local CONSEIL GÉNÉRAL Direction de la communication Agen, mardi 19 mars 2013 FICHE DE PRESSE Restauration collective Consommer mieux, consommer local A l heure où les Français sont de plus en plus attachés à

Plus en détail

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Tous concernés! La lutte contre le gaspillage alimentaire nous concerne tous. On estime qu un quart de la nourriture produite dans le monde est jetée

Plus en détail

Accompagner et former au compostage

Accompagner et former au compostage déchets 2015 ACTION N 1 Accompagner et former au compostage Sous-objectif: Diminuer les ordures méangères 103 20 La caractérisation de janvier 2015 a démontré que les Omr contiennent 34% de matières organiques.

Plus en détail

Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Jeudi 18 septembre 2014, Lyon

Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Jeudi 18 septembre 2014, Lyon Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE Jeudi 18 septembre 2014, Lyon ACHAT RESPONSABLE EN RESTAURATION COLLECTIVE Gestion concédée : Ville

Plus en détail

L éducation au développement durable, au cœur de votre projet d établissement

L éducation au développement durable, au cœur de votre projet d établissement ÉCOLE PRIMAIRE LE TRI DES PAPIERS AV E C L É O L éducation au développement durable, au cœur de votre projet d établissement I O F O L Léo Folio, un programme pédagogique et gratuit LE TRI DES PAPIERS

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

Fiche technique. Réservations Thème Public : Hors écoles Public : Écoles et collèges. Objectifs»Amener le public à prendre conscience des conséquences

Fiche technique. Réservations Thème Public : Hors écoles Public : Écoles et collèges. Objectifs»Amener le public à prendre conscience des conséquences Réservations Thème Public : Hors écoles Public : Écoles et collèges Présentation de l atelier éducatif Aménagement urbain, développement durable. Agriculture urbaine. Créez et entretenez votre propre jardin

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015

Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015 Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015 Contact Presse : Dolores TOUZIN Tél. : 03 86 60 61 04 / 03 86 60 55 56 d.touzin@nievre.cci.fr Chambre de Commerce et d Industrie de la Nièvre Place Carnot

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Réseau rural de Basse-Normandie Groupe de travail thématique : «Bien gérer l'espace en milieu

Plus en détail

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets signe un accord-cadre pour la réduction des déchets La Communauté d Agglomération de Montpellier assure, depuis 1991, le traitement des déchets ménagers et assimilés. Depuis plus d une quinzaine d année,

Plus en détail

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Pour ne rien oublier : CHOIX DU LIEU MODES DE TRANSPORTS COMMUNICATION RESTAURATION COLLECTE DES DECHETS

Plus en détail

Animations scolaires Programme d'animation

Animations scolaires Programme d'animation Animations scolaires Programme d'animation Objectif des animations : Sensibiliser le jeune public à la préservation de l'environnement et lui donner les outils pour être acteur de demain. Présentation

Plus en détail

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT AXE 1 DÉVELOPPER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DU LYCÉE Informer sur l'offre de formation de notre établissement Favoriser les rencontres dans les collèges des chefs

Plus en détail

Actes de la Soirée Zéro déchets

Actes de la Soirée Zéro déchets Actes de la Soirée Zéro déchets S engager dans la SERD 2015... L animateur, Dominique BEHAR, rappelle en introduction que cette soirée «Zéro Déchets» vise à présenter les activités du Collectif [ZERO DECHETS

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

LES CLASSES ENVIRONNEMENT ET TERRITOIRE

LES CLASSES ENVIRONNEMENT ET TERRITOIRE LES CLASSES ENVIRONNEMENT ET TERRITOIRE Présentation d un dispositif pour une Education au Développement Durable Pour informer Faire le point Echanger Développer des projets 1 PARCE QUE LES DOCUMENTALISTES

Plus en détail

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien Le cadre du «VESD» Les établissements scolaires sont producteurs de déchets, ils ont la possibilité d être accompagnés par CALITOM dans une optique de réduction et de meilleure gestion des déchets. Les

Plus en détail

Évaluation du gaspillage alimentaire en restauration collective : création d'un guide méthodologique DOSSIER DE PRESSE

Évaluation du gaspillage alimentaire en restauration collective : création d'un guide méthodologique DOSSIER DE PRESSE PRÉFET DE LA RÉGION AUVERGNE Évaluation du gaspillage alimentaire en restauration collective : création d'un guide méthodologique http://draf.auvergne.agriculture.gouv.fr/realiser-un-diagnostic-du DOSSIER

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux

Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux Anne Sophie de Kerangal Responsable du Service prévention et gestion des déchets Région Ile-de-France Jeudi 7 Avril 2011

Plus en détail

Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne

Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne Lundi 14 octobre 2013 Collège Nicolas Fouquet de Mormant Charte éco-responsable de

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PLAN I. PRESENTATION 1. Réseau Carbone 2. Alliance Climat II. PARTENAIRES 1. Mairie du District

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Rapport d activité 2013 Espace Info Déchets

Rapport d activité 2013 Espace Info Déchets Rapport d activité 2013 Espace Info Déchets 1. Objectifs : Depuis 2011, le GRAPE s est donné pour mission d informer les particuliers sur les thèmes liés aux déchets. Pour ce projet, un ensemble routier,

Plus en détail

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 27% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 27% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION / Classification action : DOMAINE(S) D ACTION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION / Constats : Ce deuxième niveau de mesure consiste à peser les déchets alimentaires par poste (préparation, distribution,

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

«ACTION AUTOUR DE LA THEMATIQUE DE L'ALIMENTATION DANS LES LYCEES AGRICOLES»

«ACTION AUTOUR DE LA THEMATIQUE DE L'ALIMENTATION DANS LES LYCEES AGRICOLES» Complexe Régional d'information Pédagogique et Technique (S.A.C.D.) «ACTION AUTOUR DE LA THEMATIQUE DE L'ALIMENTATION DANS LES LYCEES AGRICOLES» ANNEE COMPTE RENDU PNA Page 1 sur 7 SOMMAIRE I OBJECTIFS

Plus en détail

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE 1. Préserver les ressources Déchets Réduire la production de déchets Utiliser de la vaisselle réutilisable (gobelets, assiettes, couverts) Consigner le PET (ex. demander

Plus en détail

Description de la préparation et de la mise en œuvre de l intervention

Description de la préparation et de la mise en œuvre de l intervention Fiche-intervention «prévention du gaspillage alimentaire» Accompagnement d un EHPAD dans son projet de réduction du gaspillage alimentaire Organismes rédacteur de la fiche intervention CREPAQ 3, rue TAUZIA,

Plus en détail

Annexes au rapport d'activité 2013

Annexes au rapport d'activité 2013 Annexes au rapport d'activité 2013 Liste et descriptif court des projets et actions menés Plaidoyer national Campagne Je veux mon bac bio Projet Mon commerçant m emballe durablement Evénement : Projection

Plus en détail

Offre de formation. Itinéraire Cuisinier en restauration collective. https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie

Offre de formation. Itinéraire Cuisinier en restauration collective. https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie 2015 Offre de formation Itinéraire Cuisinier en restauration collective Inscription en ligne aux stages https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie ITINÉRAIRES CUISINIER EN RESTAURATION

Plus en détail

Ensemble, trions nos déchets!

Ensemble, trions nos déchets! CONSEIL GENERAL HAUTES-PYRENEES jeudi 10 juillet 2013 Ensemble, trions nos déchets! «En mettant en place une Commission consultative du Suivi du Plan Départemental des Déchets Ménagers et Assimilés, le

Plus en détail

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

PLAN D ACTION EN TERME DE DEVELOPPEMENT DURABLE. un défi écologique pour un développement économique

PLAN D ACTION EN TERME DE DEVELOPPEMENT DURABLE. un défi écologique pour un développement économique PLAN D ACTION EN TERME DE DEVELOPPEMENT DURABLE un défi écologique pour un développement économique LE DEVELOPPEMENT DURABLE BIOFINESSE ET SON MARCHE L activité de l entreprise est la distribution de produits

Plus en détail

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation».

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation». COURS NATIONAUX INTEGRES dans la scolarité primaire Circonscription du Pays de Gex Éléments pour une contractualisation du partenariat entre - l Education nationale, - les sections nationales et les associations

Plus en détail

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri

Plus en détail

OUTIL N 1 / GRILLE DE DIAGNOSTIC

OUTIL N 1 / GRILLE DE DIAGNOSTIC COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE ET ACCÈS AUX DROITS OUTIL N 1 / GRILLE DE DIAGNOSTIC Evaluer la prise en compte des droits, de la gouvernance démocratique et de l État de droit dans un projet de coopération

Plus en détail

Guide d organisation

Guide d organisation Guide d organisation Comment organiser une journée sans Viande dans mon lycée? L exemple du lycée Georges Brassens à Rive de Gier (42) Sentience est une association basée à Lyon regroupant des étudiant-e-s.

Plus en détail

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on?

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Virginie Grzesiak Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt du Languedoc- Roussillon (DRAAF LR)

Plus en détail

Année 2013-2014. Programme des animations scolaires

Année 2013-2014. Programme des animations scolaires Année 2013-2014 Programme des animations scolaires ANIMATRICE DU TRI SERVICE DECHETS CCPF - Déborah VIGNÉ : Tel : 04.50.22.43.80 standard@paysdefilliere.com Année 2013-2014 Sommaire 1. Interventions en

Plus en détail

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION Pourquoi les élu-es EELV au Conseil Régional ne voteront pas le Plan Bio Midi-Pyrénées 2014-2020 en l état? Plan Bio Midi-Pyrénées, un plan sans

Plus en détail

FORUMS PREMIERES. Janvier 2015 Annexe 3

FORUMS PREMIERES. Janvier 2015 Annexe 3 Janvier 2015 Annexe 3 FORUMS PREMIERES Pour renforcer le continuum des formations Bac-3/Bac+3, la politique d orientation des lycéens vers l enseignement supérieur s appuie sur le conseil en orientation

Plus en détail

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION Constats partagés : - Les déchets de chantier et de maintenance sont plutôt bien traités et suivis. - Les déchets de bureaux sont bien suivis sur les gros

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Projet : Une gestion durable des déchets

Projet : Une gestion durable des déchets Collège Louis Anquetin Rue Lavoisier. 27150 Etrépagny Tel: 02 32 55 81 24 Fax: 02 32 27 16 94 Projet : Une gestion durable des déchets 2009-2010 Classes de 6 eme Projet 2009/2010. Gestion des déchets,

Plus en détail

Scouts et Guides de France Enseignement Catholique

Scouts et Guides de France Enseignement Catholique Partenariat Scouts et Guides de France Enseignement Catholique «L Enseignement Catholique et les Scouts et Guides de France sont deux acteurs majeurs de l Eglise qui éduque.[ ] L éducation est exercée

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION CUISINIERS/ERES RESTAURATION COLLECTIVE La plupart de vos cantines souhaitent s engager dans une démarche d amélioration de la qualité et de la proximité de l approvisionnement ou

Plus en détail

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique»

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Centre Permanent d Initiatives pour l'environnement Pays de Morlaix-Trégor «Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Association ULAMIR

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable Communiqué de presse - Mars 2013 Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable 2 «Par son métier, en lien direct avec le monde agricole, par ses

Plus en détail

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio L'introduction de produits bio en restauration collective Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio Avant propos Produits bio et/ou locaux? - En cas d offre de produits bio insuffisante

Plus en détail