La restauration scolaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La restauration scolaire"

Transcription

1 La restauration scolaire ou "la qualité de ce qu'il y a dans l'assiette de nos enfants". Réunion du 24 mai 2014 Réunion dans du les 24 serres mai 2014 de : à Wavrin, dans les serres de :

2 GROUPE DE TRAVAIL SANTÉ, HYGIÈNE, RESTAURATION "COMMENT INTRODUIRE DES PRODUITS BIO, LOCAUX" DANS LES CANTINES SCOLAIRES - WAVRIN LE 24 MAI 2014 A l'initiative du Groupe de Travail : Santé, Hygiène & Restauration de la FCPE 59, coordonné par Catherine BOUTTE, Vice présidente, nous étions invité(e)s ce samedi 24 mai 2014, dans les serres de la ferme biologique "Vert-Tige" à Wavrin. Nous avons pu à cette occasion, apprécier l'implication des autorités tutélaires (CG59) à notre cause, apprécier aussi le dynamisme des agriculteurs et des filières BIO de la Région fédérés par nos partenaires : GABNOR & A PRO BIO. Ensuite nous avons réfléchi ensemble aux argumentaires à développer pour faire progresser les valeurs que nous partageons quant à l'alimentation de nos enfants pendant leur scolarité. Nous vous en souhaitons une agréable et utile lecture. 1

3 Enfants Cantine Mairie LES PARTICIPANTS POUR LE CONSEIL GÉNÉRAL DU NORD : Marie-Françoise CARVAL - POUR GABNOR (GROUPEMENT DES AGRICULTEURS BIO) Simon HALLEZ, co-animateur ; POUR APROBIO (PÔLE DE RESSOURCES, DE PROMOTION & DE DÉVELOPPEMENT DE LA FILIÈRE BIO Thibaut CONVAIN, co-animateur; N.P.D.C) POUR LA FCPE NORD Catherine BOUTTE : Adm. FCPE Lille Sud Est - Jean-François BONNEMAISON : Adm. FCPE Valenciennes - APE Lycée Wallon à Valenciennes & APE Collège du Pévèle à Orchies. Jean-Claude LESIEU: Adm. FCPE Lille Sud Ouest - APE Collège "Le Parc" à Haubourdin. Isabelle & Alain TURMEL : APE Collège Léon Blum à Wavrin / Bernadette DELAYEN : APE à Lezennes - Véronique PETERLE : APE à Lezennes - Cécile CAUDRELIER : APE à Santes - 2

4 SIMON HALLEZ & THIBAUT CONVAIN NOUS PRÉSENTENT UN FILM. Cas pratique de la prise en compte dans une municipalité de l'aspect "BIBLO" (BIo, Bon, LOcal). - Par un partenariat avec les agriculteurs, du traitement de l'eau etc... Exemple d'une cuisine municipale bio - Suppression des produits préparés industriellement (économie de ), Cuisine basse température, choix du Bio, Intervention d'une diététicienne. Mise en évidence de la nécessité du travail en équipe -Gestionnaire, diététicien etc... Mise en évidence de l'évolution du Code des marchés publics -Vers des critères d'attribution ouvrant des opportunités aux filières bio-régionales et ainsi se démarquer de la concurrence. Il ressort de ce film que la prise en compte de l'aspect biologique tout au long de la chaîne de consommation est en définitive une source d'économie et d'amélioration de la qualité de vie. INTERVENTION DE MARIE-FRANÇOISE CARVAL - CG59 Marie-Françoise CARVAL évoque ensuite l'intérêt qu'a le département pour une évolution des mentalités vers une économie départementale respectueuse de l'environnement et des populations. -Par une sensibilisation de chacun à la Haute Qualité Environnementale (En commençant par l'interdiction de l'utilisation de l'eau de javel au quotidien, jusqu'à la prise en compte dès le cahier des charges des normes HQE lors de la construction d'un nouveau collège par exemple). -Par l'achat de matériels adaptés (Installation de Salads Bars, dans les cantines avec un multi choix intelligent qui écarte le choix déloyal entre par exemple pizza & crudités). -Par l'incitation à la création de commissions repas dans les collèges -En provoquant des réunions de chefs de cuisines (Deux fois l'an ces réunions ont pour effet de susciter l'évolution des mentalités par une émulation confraternelle des chefs de cuisine ). -Le CG59 entend aussi s'inscrire dans une lutte plus globale contre l'obésité. (Imposée par l'europe GE, et aussi par une disposition mondiale : Agenda 21). 3

5 ARGUMENTS POUR DÉVELOPPER LE BIO DANS LES CANTINES DE NOS ENFANTS PAR UN PETIT JEU DE RÔLE NOUS AVONS SIMULÉ UN RENDEZ- VOUS AVEC UN ÉLU AFIN DE DÉVELOPPER LE BIO DANS L'ÉLABORATION DES REPAS. QUELQUES CONSEILS AFIN DE PRÉPARER CE RENDEZ-VOUS. Préparer un sondage des parents. Fédérer les parents autour du projet. Demander de pouvoir manger à la cantine. Prendre en compte l'avis des enfants et des parents Préparez votre entrevue, provoquez une réunion avec les parents, faites un sondage etc... Identifier le bon interlocuteur. Le décideur. Se rendre à ce rendez-vous en délégation, au moins à deux, vous aurez à discuter avec un professionnel qui a un argumentaire élaboré. Définir une stratégie adaptée avec la FCPE 59. Avec les lycées, les collèges, les écoles Mettez en avant les avantages pour la ville et pour l'élu (gagnant, gagnant). 1. BiBLo = une image revalorisée de la commune et de l'élu 2. Eventuellement, on peut jouer la carte de l'implication plus personnelle (exemple : Vous avez des enfants? n'aimeriez vous pas qu'il mange bio?..) 3. Jouer sur la "concurrence" entre Maires 4. Donner des exemples d'autres collectivités qui l'ont mis en place avec bonheur Rassurer sur l'aspect financier. 1. Comparer à qualité égale 2. Lutter contre le gâchis 3. Prendre en compte l'aspect global (coût sur la santé, sur l'environnement etc..) 4. Avoir des chiffres (avoir aussi des arguments "court-termistes"). 4

6 Essayer d'intégrer le cuisinier, le gestionnaire ou l'élu dans une approche globale, d'en faire un partenaire de notre projet. Demander un diagnostique cantine détaillé, dont le coût des ali ments par rapport au coût global du service. Demander à l'élu si il connait le coût global et par postes du service restauration. Si celui-ci ne le connait pas lui demander de faire un diagnostique. Il apparait que généralement le prix des aliments n'intervient que pour 20% dans le prix d'un repas, donc si choisir des aliments Bio et locaux implique une augmentation de 5% de la charge, il ne s'agit en fait que 5% de 20% donc en fait 1% du coût total. Souvent l'élu se couvre par facilité Lorsque la restauration est externalisée, l'élu pense transférer sa responsabilité, se couvrant derrière l'argumentaire de vente de ce prestataire, (diététicien salarié du prestataire, enquête déloyale auprès des enfants etc..) L'éducation au goût et à l'équilibre alimentaire sont des éducations comme les autres dont il nous incombe d'assumer la responsabilité.(elus, communauté éducative et parents). Proposer une stratégie concrète. 1. Visite de la cuisine ou de celle du prestataire. 2. Consultation de la commission cantine lors de l'appel d'offre. 3. Après ce premier rendez-vous, convenir d'un calendrier précis pour la suite à donner. Mettre tous les acteurs autour de la table. 1. Les identifier. 2. Elus 3. Parents 4. Enfants (Délégués, Elus CMJ) 5. Cuisiniers 6. Enseignants 7. Etc... 5

7 PARTENAIRES ET DOCUMENTATIONS GABNOR (Groupement des Agriculteurs Biologiques en Nord - Pas De Calais) : Développement et promotion de l agriculture biologique en région. Adresse mail : A PRO BIO (Pôle de ressources, de promotion et de développement de la filière bio de la région Nord-Pas de Calais). Adresse mail : Direction de l'education Michel NUTIN - Référent restauration Adresse mail : En savoir plus sur lenord.fr, rubrique "Assiette Durable" 6

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

Démarche «Bien manger au restaurant scolaire»

Démarche «Bien manger au restaurant scolaire» Démarche «Bien manger au restaurant scolaire» Jean Pascal Arcangeli, association Les Petits Palais Yoann Loyen, Groupement des Agriculteurs Biologiques de Loire-Atlantique Par l association Les Petits

Plus en détail

Restauration collective :

Restauration collective : Restauration collective : Approvisionnement local Nicole LE BRUN Conseillère en développement local Sommaire 1 Analyse des attentes : l enquête «Restauration scolaire» 2 Connaissances des fonctionnements

Plus en détail

Introduire des denrées bio EN RESTAURATION COLLECTIVE

Introduire des denrées bio EN RESTAURATION COLLECTIVE enjeux, méthodes et perspectives Préambule : La est investie dans l accompagnement des collectivités sur l introduction des produits bio en restauration collective depuis 10 ans. Les collectivités s intéressent

Plus en détail

Restauration collective Consommer mieux, consommer local

Restauration collective Consommer mieux, consommer local CONSEIL GÉNÉRAL Direction de la communication Agen, mardi 19 mars 2013 FICHE DE PRESSE Restauration collective Consommer mieux, consommer local A l heure où les Français sont de plus en plus attachés à

Plus en détail

Enquête ADF ELIOR La restauration scolaire au sein des collèges

Enquête ADF ELIOR La restauration scolaire au sein des collèges Enquête ADF ELIOR La restauration scolaire au sein des collèges Enquête ADF ELIOR La restauration des collèges Contexte de l étude Une étude réalisée par l Assemblée des Départements de France, accompagnée

Plus en détail

Conseil de la restauration scolaire 16 janvier 2013 Compte-rendu

Conseil de la restauration scolaire 16 janvier 2013 Compte-rendu Conseil de la restauration scolaire 16 janvier 2013 Compte-rendu Nicolas NORDMAN, adjoint au Maire, chargé des affaires scolaires, périscolaire et de la Caisse des Ecoles Carlos DURAN, directeur de la

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 7 FÉVRIER 2014 DELIBERATION N CR-14/01.067 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE L'EDUCATION Stratégie régionale d'adaptation des structures d'accueil et de travail Programme régional

Plus en détail

Des politiques territoriales alimentaires innovantes

Des politiques territoriales alimentaires innovantes Des politiques territoriales alimentaires innovantes Présentation d AGORES, association de la restauration collective publique territoriale La politique publique nationale de l alimentation Six démarches

Plus en détail

Carnet d acteurs d A PRO BIO

Carnet d acteurs d A PRO BIO Carnet d acteurs d A PRO BIO 4 rue de Dormagen 59350 Saint-André-lez-Lille Tél. : 03.20.31.57.97 - Fax : 03.20.12.09.91 www.aprobio.fr - www.labio-presdechezmoi.fr contact@aprobio.fr A PRO BIO, Pôle de

Plus en détail

LA RESTAURATION SCOLAIRE

LA RESTAURATION SCOLAIRE LA RESTAURATION SCOLAIRE Note de Synthèse Introduction!: La restauration scolaire concerne environ 7 millions d'élèves, soit un élève sur deux. Les écoles maternelles et primaires en accueillent près de

Plus en détail

Compte rendu d évaluation de terrain : LILLE METROPOLE

Compte rendu d évaluation de terrain : LILLE METROPOLE Compte rendu d évaluation de terrain : LILLE METROPOLE Evaluateurs : Christian HAÏSSAT, Communauté d agglomération de Marne-la-Vallée/Val Maubuée et Louise SEGUIN, Plante&Cité - Rédacteur : Louise SEGUIN,

Plus en détail

14/09/2015 COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION. 14 septembre 2015. Les actions interprofessionnelles bovines en Restauration Collective

14/09/2015 COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION. 14 septembre 2015. Les actions interprofessionnelles bovines en Restauration Collective COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION 14 septembre 2015 1 Les actions interprofessionnelles bovines en Restauration Collective 2 1 La filière bovine, en Poitou-Charentes ENJEUX POUR LA FILIERE, Cheptel : 751

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE Visite de presse mardi 14 avril 2015, restaurant scolaire de Saint-Pierre Dossier de presse - Projet

Plus en détail

SOMMAIRE LE RESEAU RURAL ET PERIURBAIN NORD-PAS DE CALAIS PARTIE 1 : RECUEIL D EXPERIENCES PARTIE 2 : GUIDE DES BONNES PRATIQUES

SOMMAIRE LE RESEAU RURAL ET PERIURBAIN NORD-PAS DE CALAIS PARTIE 1 : RECUEIL D EXPERIENCES PARTIE 2 : GUIDE DES BONNES PRATIQUES LE RESEAU RURAL ET PERIURBAIN NORD-PAS DE CALAIS Le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) finance un ensemble de projets participant au développement des territoires ruraux. Cette

Plus en détail

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009 Le développement de l activité périscolaire Bordeaux Ville santé de l OMS Ville active du PNNS Le conseil local de santé

Plus en détail

ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE

ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE Pour répondre aux besoins des collectivités de Haute Gironde le Pays, en collaboration avec le Conseil Général de la Gironde et le CNFPT d Aquitaine, travaillent

Plus en détail

Les enjeux de la restauration collective en milieu scolaire (révision de l Avis n 47 du CNA).

Les enjeux de la restauration collective en milieu scolaire (révision de l Avis n 47 du CNA). Réunion plénière du CNA à La Rochelle 5 juin 2014 Bilan d'étape du groupe de travail du CNA Les enjeux de la restauration collective en milieu scolaire (révision de l Avis n 47 du CNA). La qualité des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015]

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] Organisateur du salon 7 rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris www.restauco.fr Contacts presse : agence becom! T. 01 42 09 04 34 Mathilde Heidary

Plus en détail

Structuration en restauration collective. Eating City

Structuration en restauration collective. Eating City Structuration en restauration collective Eating City William Mairesse (Organisation Professionnelle de l Agriculture Biologique en Alsace) 7 Novembre 2012 L OPABA Définition : Syndicat des producteurs

Plus en détail

Pour un approvisionnement de proximité et de qualité en restauration collective

Pour un approvisionnement de proximité et de qualité en restauration collective PRÉFET DE LA RÉGION Pour un approvisionnement de proximité et de qualité en restauration collective ORGANOM 4 avril 2012 Favoriser l approvisionnement de proximité et de qualité, y compris en marchés publics

Plus en détail

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION / Classification action : DOMAINE(S) D ACTION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION BONNE PRATIQUE : Optimiser les pratiques en cuisine PACKAGE : I EFFICIENCE

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04. Objet : Adoption de l'agenda 21 départemental

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04. Objet : Adoption de l'agenda 21 départemental RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04 Politique : - ECONOMIE Secteur d'intervention : Energie Programme(s) : développement durable Objet : Adoption

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

Notre collectivité a fait le choix de confier la gestion de la restauration scolaire aux lycées et donc de ne pas l externaliser. Ce sont ainsi plus

Notre collectivité a fait le choix de confier la gestion de la restauration scolaire aux lycées et donc de ne pas l externaliser. Ce sont ainsi plus Notre collectivité a fait le choix de confier la gestion de la restauration scolaire aux lycées et donc de ne pas l externaliser. Ce sont ainsi plus de 800 cuisiniers et agents techniques régionaux qualifiés

Plus en détail

Dossier de presse REMISE DE PRIX «ZERO PHYTO 100% BIO» Auditorium de l'hôtel de ville de Paris 30 Mars 2015

Dossier de presse REMISE DE PRIX «ZERO PHYTO 100% BIO» Auditorium de l'hôtel de ville de Paris 30 Mars 2015 DOSSIER DE PRESSE 7/0/0 Dossier de presse REMISE DE PRIX «ZERO PHYTO 00% BIO» Auditorium de l'hôtel de ville de Paris 0 Mars 0 www.0phyto-00pour00bio.fr CONTACTS PRESSE : Agir Pour l'environnement Stephen

Plus en détail

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE Direction des Ressources humaines COORDONNATEUR TECHNIQUE H COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : DGA Développement - Direction de l Enseignement Poste

Plus en détail

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Malle documentaire alimentation L alimentation est l acte de nourrir et de se nourrir. Elle

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

ALPES DE HAUTE-PROVENCE / HAUTES-ALPES

ALPES DE HAUTE-PROVENCE / HAUTES-ALPES Octobre 2011 LA REDUCTION A LA SOURCE DES DÉCHETS ALIMENTAIRES DANS LES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES : Un projet dʼétablissement pour une cantine exemplaire! ALPES DE HAUTE-PROVENCE / HAUTES-ALPES PREFACE

Plus en détail

Dossier de presse. www.ille-et-vilaine.fr. Collèges : favoriser l approvisionnement local des services de restauration. Département d Ille-et-Vilaine

Dossier de presse. www.ille-et-vilaine.fr. Collèges : favoriser l approvisionnement local des services de restauration. Département d Ille-et-Vilaine Département d Ille-et-Vilaine Lucas Auffret Tél. : 02 99 02 35 95 lucas.auffret@cg35.fr Anne-Laure Hamonou Tél. : 02 99 02 34 73 anne-laure.hamonou@cg35.fr www.ille-et-vilaine.fr 1, avenue de la Préfecture

Plus en détail

RESTAURATION COLLECTIVE 20p 210x210.e$S_Mise en page 1 01/09/11 09:16 Page1 DESTINÉ AUX ACTEURS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE.

RESTAURATION COLLECTIVE 20p 210x210.e$S_Mise en page 1 01/09/11 09:16 Page1 DESTINÉ AUX ACTEURS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE. RESTAURATION COLLECTIVE 20p 210x210.e$S_Mise en page 1 01/09/11 09:16 Page1 DESTINÉ AUX ACTEURS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE Produits isérois RESTAURATION COLLECTIVE 20p 210x210.e$S_Mise en page 1 01/09/11

Plus en détail

Charte de qualité de la restauration scolaire. pour les collégiens d Eure-et-Loir. Les collégiens! A table!

Charte de qualité de la restauration scolaire. pour les collégiens d Eure-et-Loir. Les collégiens! A table! Charte de qualité de la restauration scolaire pour les collégiens d Eure-et-Loir Les collégiens! A table! Juin 2011 1 1. Une attention particulière au cadre des repas Ce qui fait la qualité d un repas,

Plus en détail

Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne

Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne Lundi 14 octobre 2013 Collège Nicolas Fouquet de Mormant Charte éco-responsable de

Plus en détail

Construire un projet BIO en Restauration Collective

Construire un projet BIO en Restauration Collective Atelier : Construire un projet BIO en Restauration Collective 1 Introduire des produits biologiques en restauration collective : comment faire? Une démarche en 7 étapes : 1. Un projet global 2. Se renseigner

Plus en détail

DES CHAMPS A L'ASSIETTE. Plan de formations Automne Hiver - 2015-2016. Intégration de produits bios et locaux en restauration collective

DES CHAMPS A L'ASSIETTE. Plan de formations Automne Hiver - 2015-2016. Intégration de produits bios et locaux en restauration collective DES CHAMPS A L'ASSIETTE Plan de formations Automne Hiver - 205-206 Intégration de produits bios et locaux en restauration collective Module Pratique, groupe d'échanges Titre du module Les projets d'introduction

Plus en détail

JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION

JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION Dans le cadre du contrat de filière de l industrie agroalimentaire coordonné par la Région Nord-Pas de Calais et la DRAAF, le pôle d excellence

Plus en détail

Développement d un réseau de prospection TUNIS, 29-30 - 31 Janvier 2003 Paola Morris, Ceipiemonte

Développement d un réseau de prospection TUNIS, 29-30 - 31 Janvier 2003 Paola Morris, Ceipiemonte Développement d un réseau de prospection TUNIS, 29-30 - 31 Janvier 2003 Paola Morris, Ceipiemonte 1 1. Le contexte international et les investissements à l étranger 2 Les dévelopements récents Plus de

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire.

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Personnes présentes : M. le Maire, Guillaume MATHELIER, M. Quentin MAYERAT, Adjoint à l'éducation et à la

Plus en détail

Faire passer le message

Faire passer le message Outils Conférence Les conférences sont un bon moyen d accroître la visibilité de vos activités auprès d un public ciblé et réceptif, composé de diverses parties intéressées. De même que vous organiserez

Plus en détail

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy Marché de restauration collective Vandoeuvre les Nancy Mise en place du nouveau marché Public concerné par le marché Cantines Scolaires Foyer des Personnes Agées Portage à domicile Choix politique des

Plus en détail

Mise à jour le 02/06/2015

Mise à jour le 02/06/2015 Action n Axe 4 Orientation Développer l introduction de produits locaux et/ou bio dans la restauration scolaire L éco-responsabilité des services municipaux Développer la politique d achats éco-responsables

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Présentation du travail effectué et objectif

Présentation du travail effectué et objectif Présentation du travail effectué et objectif Ce travail a été réalisé par un groupe constitué d'animateurs, de directeurs et coordonnateurs C.E.L. ariégeois des 4 pays d'ariège Pyrénées qui ont bien voulu

Plus en détail

Passeport du Développement Durable. Mode d emploi

Passeport du Développement Durable. Mode d emploi 2014-2015 Passeport du Développement Durable Mode d emploi Qu est-ce que le Passeport DD? Le Passeport DD est un support pédagogique mis à disposition des enseignants pour sensibiliser les enfants dans

Plus en détail

LA CONVERSION EN ARBORICULTURE BIOLOGIQUE

LA CONVERSION EN ARBORICULTURE BIOLOGIQUE ARBORICULTURE F I C H E 2 8 Août 2010 LA EN ARBORICULTURE BIOLOGIQUE RÉSUMÉ La conversion à l'agriculture biologique correspond à la phase de transition entre l'agriculture conventionnelle et la certification

Plus en détail

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette LES FORMATIONS 2015 Du bio pour tous dès la crèche Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette Le bio et l alternatif pour plus de goût et de diversité La cuisine évolutive au service

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Jeudi 18 septembre 2014, Lyon

Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Jeudi 18 septembre 2014, Lyon Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE Jeudi 18 septembre 2014, Lyon ACHAT RESPONSABLE EN RESTAURATION COLLECTIVE Gestion concédée : Ville

Plus en détail

/ Présentation du fonctionnement de l établissement :

/ Présentation du fonctionnement de l établissement : LYCÉE CÉSAR BAGGIO 23 Boulevard d Alsace 59000 LILLE 03 20 88 67 88 / 7 03 20 88 67 77 : www.lycee-baggio.fr Lycée général et technique (avec internat) 1 700 élèves / 250 internes ÉQUIPE PROJET Proviseur

Plus en détail

RESTAURATION COLLECTIVE

RESTAURATION COLLECTIVE RESTAURATION COLLECTIVE AGENT POLYVALENT EN RESTAURATION CONSEILLER FORMATION : TEDDY COLOMBEIX CODE ITINÉRAIRE : VLB01 PUBLIC Agent polyvalent de restauration OBJECTIFS Il participe aux activités de production

Plus en détail

PROGRAMME «NUTRITION, PREVENTION ET SANTE DES ENFANTS ET ADOLESCENTS EN AQUITAINE»

PROGRAMME «NUTRITION, PREVENTION ET SANTE DES ENFANTS ET ADOLESCENTS EN AQUITAINE» PROGRAMME «NUTRITION, PREVENTION ET SANTE DES ENFANTS ET ADOLESCENTS EN AQUITAINE» Réunion du Comité Départemental de Pilotage du 30 juin 2011 à la MSA à AGEN Présents Dr THIBAULT, Coordinatrice régionale

Plus en détail

Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme. Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63

Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme. Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63 Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63 Janvier 2007: Décentralisation des agents de l Etat au Département.

Plus en détail

KIT pédagogique d IRQUA-Normandie à destination des enfants (cycle 2, 3 et collège)

KIT pédagogique d IRQUA-Normandie à destination des enfants (cycle 2, 3 et collège) KIT pédagogique d IRQUA-Normandie à destination des enfants (cycle 2, 3 et collège) IRQUA-Normandie vous propose son kit pédagogique à destination des enfants allant du primaire au collège. Sur le marché

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

Agenda 21 lillois. Développement durable lillois. 1- la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants

Agenda 21 lillois. Développement durable lillois. 1- la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants les axes Il comprend 4 axes : la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants l éducation et la sensibilisation à l environnement et au Développement Durable

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. POSTE À POURVOIR : RESPONSABLE CUISINES CENTRALES DE COLLEGES (h/f)

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. POSTE À POURVOIR : RESPONSABLE CUISINES CENTRALES DE COLLEGES (h/f) MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CG/SC/DEJ/N 14-01 Célia GHERSI 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE À POURVOIR : RESPONSABLE CUISINES CENTRALES DE COLLEGES

Plus en détail

Introduction de denrées Bio en restauration collective en Bretagne

Introduction de denrées Bio en restauration collective en Bretagne Introduction de denrées Bio en restauration collective en Bretagne Rédiger un appel d'offre pour une DSP intégrant une offre régulière en produits Bio Goulven OILLIC INTER BIO BRETAGNE 8 janvier 2013 En

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION DEPARTEMENT DE LA SAVOIE ----- Arrondissement de Chambéry ----- Commune de SAINT-ALBAN-LEYSSE MAIRIE DE SAINT-ALBAN-LEYSSE 120, avenue de la Mairie 73230 SAINT-ALBAN-LEYSSE Téléphone : 04 79 33 13 57 Télécopie

Plus en détail

Programme d'éducation nutritionnelle à l'école maternelle

Programme d'éducation nutritionnelle à l'école maternelle Programme d'éducation nutritionnelle 1 La lutte contre l'obésité infantile : une priorité nationale La prévalence de l obésité infantile ne cesse d augmenter en France et représente une véritable préoccupation

Plus en détail

QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE. Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec le Pays de Haute-Mayenne

QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE. Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec le Pays de Haute-Mayenne QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec le Pays de Haute-Mayenne UNE DYNAMIQUE INITIEE PAR LE DIAGNOSTIC «FILIERES COURTES» SUR LE PAYS DE HAUTE-MAYENNE

Plus en détail

Pesticide Santé à la croisée de pratiques de deux réseaux l'eedd et l'eps-ps 18 novembre 2014 La Couronne

Pesticide Santé à la croisée de pratiques de deux réseaux l'eedd et l'eps-ps 18 novembre 2014 La Couronne Pesticide Santé à la croisée de pratiques de deux réseaux l'eedd et l'eps-ps 18 novembre 2014 La Couronne Cette action a été organisée par : et réalisée en partenariat avec : Cet atelier de l'éducation

Plus en détail

QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE. Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec les territoires mayennais

QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE. Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec les territoires mayennais QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec les territoires mayennais UNE DYNAMIQUE INITIEE PAR LE DIAGNOSTIC «FILIERES COURTES» SUR LES TERRITOIRES

Plus en détail

Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative

Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative 18 mai 2011 14h Un projet mené dans le cadre du CPRDF GT 1 «Prospective

Plus en détail

Offre de formations 2015-2016. L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale)

Offre de formations 2015-2016. L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale) Offre de formations 2015-2016 Une offre originale par : L expertise nutritionnelle des formateurs L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale)

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE. JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H

ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE. JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H J.O 26.07.83 Association loi 1901 286 rue du centre ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les adjoints, Mesdames les Directrices,

Plus en détail

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER SOMMAIRE Chapitre 1 : Inscription 3 Article 1 : Organisation de la restauration scolaire... 3 Article 2 : Fréquentation. 3 Article 3 :

Plus en détail

Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011

Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011 SEMINAIRE DES LYCEES ECORESPONSABLES 7 novembre 2011 Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011 Rappel de la méthode Un groupe de travail composé

Plus en détail

Restauration collective biologique : catalogue des formations du réseau FNAB

Restauration collective biologique : catalogue des formations du réseau FNAB Restauration collective biologique : catalogue des formations du réseau FNAB Catalogue Edition Fédération Nationale d Agriculture Biologique des régions de France (FNAB) 40 rue de Malte 75011 Paris Tél.

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

Restauration Scolaire Lycée Français Josué-Hoffet. Cahier des Charges et Contrat 2014

Restauration Scolaire Lycée Français Josué-Hoffet. Cahier des Charges et Contrat 2014 Restauration Scolaire Lycée Français Josué-Hoffet Cahier des Charges et Contrat 2014 Siglaisons et troncation : APE : Association des Parents d Élèves COGES : Comité de Gestion CHSCT : Commission Hygiène

Plus en détail

Fiche action Petit déjeuner de la mobilité

Fiche action Petit déjeuner de la mobilité Fiche action Petit déjeuner de la mobilité Eco E Team Sommaire Le jour de cette opération, le personnel est invité à se rendre à l administration communale par un autre moyen que la voiture individuelle.

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

ANNEXE I STRATÉGIE NATIONALE DE LA FRANCE POUR LE PROGRAMME «SCHOOL FRUIT SCHEME»

ANNEXE I STRATÉGIE NATIONALE DE LA FRANCE POUR LE PROGRAMME «SCHOOL FRUIT SCHEME» ANNEXE I STRATÉGIE NATIONALE DE LA FRANCE POUR LE PROGRAMME «SCHOOL FRUIT SCHEME» 1- Quantités recommandées : Afin de pallier les problèmes de consommation, les quantités recommandées pour chaque distribution

Plus en détail

Education pour la santé à l école et dans le quartier, quelle place pour les parents?

Education pour la santé à l école et dans le quartier, quelle place pour les parents? Education pour la santé à l école et dans le quartier, quelle place pour les parents? Avis de l atelier citoyen Juin 2013 MANDAT CONFIÉ À L ATELIER CITOYEN PAR LA VILLE DE NANTES....P.04 AVIS DE L ATELIER

Plus en détail

-Le partenariat Chambre d Agriculture et du Grand Nancy. -L enquête «restauration scolaire»

-Le partenariat Chambre d Agriculture et du Grand Nancy. -L enquête «restauration scolaire» Restauration collective : répondre aux marchés publics Sommaire -Le territoire -Le partenariat Chambre d Agriculture et du Grand Nancy -L enquête «restauration scolaire» -L accessibilité du marché public

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

Observatoire régional des Circuits courts en PACA

Observatoire régional des Circuits courts en PACA Comité Régionale de l Alimentation 08 juillet 2015 Observatoire régional des Circuits courts en PACA Groupe «Restauration Hors Domicile de proximité» Historique Constats partagés autour de la thématique

Plus en détail

PROGRAMME DES ACTIONS INTER-ENTREPRISES 2016 ACTIONS COLLECTIVES FAFIH ENTREPRISES DU SECTEUR CHR Calendrier des formations proposées par thème

PROGRAMME DES ACTIONS INTER-ENTREPRISES 2016 ACTIONS COLLECTIVES FAFIH ENTREPRISES DU SECTEUR CHR Calendrier des formations proposées par thème PROGRAMME DES ACTIONS INTER-ENTREPRISES 2016 ACTIONS COLLECTIVES FAFIH ENTREPRISES DU SECTEUR CHR Calendrier des s proposées par thème Conditions d admission : Salariés du secteur CHR entreprises de moins

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION

ENQUETE DE SATISFACTION ENQUETE DE SATISFACTION RESTAURATION SCOLAIRE Chers parents, Nous souhaitons connaître votre avis sur la restauration scolaire de vos enfants. Cette enquête a pour but d évaluer votre degré de satisfaction

Plus en détail

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Une politique publique de l'alimentation Art.L.230-1. du code rural : La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

Votre Prestataire. Nom : CRM. Activité : Elaboration de menus, fabrication, vente et livraison de repas pour. collectivités.

Votre Prestataire. Nom : CRM. Activité : Elaboration de menus, fabrication, vente et livraison de repas pour. collectivités. L esprit qualité De la gestion sur site aux repas livrés avec ou sans personnel, des repas quotidiens aux repas d affaires. CRM propose une large gamme de services. Concepteur, partenaire dans les projets

Plus en détail

Nos spécificités. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves.

Nos spécificités. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) Nos spécificités - Collège rural (zone montagne) du Réseau de Réussite scolaire du Bassin de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves. - Un des

Plus en détail

Session de formation Energie-Climat. Atelier 3. 24 juin 2015

Session de formation Energie-Climat. Atelier 3. 24 juin 2015 Session de formation Energie-Climat Atelier 3 24 juin 2015 1 Organisation de l atelier 1. Retour sur l atelier 2 et sur les chapitres e-face Retour sur l atelier 2 et quizz sur les chapitres e-face 2.

Plus en détail

Projet Fish & Catering Sector (Mise à jour du 13/10/08)

Projet Fish & Catering Sector (Mise à jour du 13/10/08) Projet Fish & Catering Sector (Mise à jour du 13/10/08) Une initiative conjointe de : En association avec : A. Introduction de la notion «d alimentation durable» en restauration collective. La notion «d

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Le pouvoir adjudicateur : Ville de Lille VILLE DE LILLE Hôtel de Ville Place Augustin Laurent BP 667

Plus en détail

Les actions concrètes. plus responsables. pour des entreprises du spectacle & de l événement

Les actions concrètes. plus responsables. pour des entreprises du spectacle & de l événement L E L A B E L Les actions concrètes pour des entreprises du spectacle & de l événement plus responsables Les questions de développement durable prennent une part croissante dans nos sociétés, et ce dans

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail

Développer la production biologique sur les aires d alimentation de captage

Développer la production biologique sur les aires d alimentation de captage Développer la production biologique sur les aires d alimentation de captage Outils et expériences À destination des conseillers de terrain et animateurs de territoire René Delouvée Avril 2010 1/ Connaître

Plus en détail

LA PRESTATION DE SOIN NUTRITIONNEL REFERENTIEL POUR L'AUTO-EVALUATION

LA PRESTATION DE SOIN NUTRITIONNEL REFERENTIEL POUR L'AUTO-EVALUATION Mai 2001 LA PRESTATION DE SOIN NUTRITIONNEL REFERENTIEL POUR L'AUTO-EVALUATION Le contexte Le soin nutritionnel est une des missions fondamentales des diététiciens, qui a pour finalité de garantir des

Plus en détail

AUTRES FILIERES ABORDEES : TRANSPORTS DURABLES, EAU ET AGRICULTURE. Du 16 au 19 octobre Fiche mémo

AUTRES FILIERES ABORDEES : TRANSPORTS DURABLES, EAU ET AGRICULTURE. Du 16 au 19 octobre Fiche mémo AUTRES FILIERES ABORDEES : TRANSPORTS DURABLES, EAU ET AGRICULTURE Du 16 au 19 octobre Fiche mémo 1 Etat des lieux : transports, eau et agriculture, des métiers au cœur de l économie verte Face aux enjeux

Plus en détail

S installer en agriculture

S installer en agriculture S installer en agriculture 13 novembre 2013 Plan de l intervention Présentation du PAI Quelques données chiffrées Enquête de suivi et abandon de projet Le statut agricole Les démarches installation La

Plus en détail

DÉMARCHES EEDD ECO-ECOLE ET AGENDA 21 SCOLAIRES. Mettre en œuvre une démarche EEDD au sein d un établissement scolaire

DÉMARCHES EEDD ECO-ECOLE ET AGENDA 21 SCOLAIRES. Mettre en œuvre une démarche EEDD au sein d un établissement scolaire DÉMARCHES EEDD ECO-ECOLE ET AGENDA 21 SCOLAIRES Mettre en œuvre une démarche EEDD au sein d un établissement scolaire AGENDA 21 ET LABEL ECO ECOLE Le label Eco-Ecole Le label Eco-Ecole permet d initier

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P.

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. TRAITEMENT DES DECHETS PRODUITS PAR LES SERVICES COMMUNAUX DE LA VILLE DE FEYZIN LOT UNIQUE N MARCHE 13 031 FCS Dans le cadre de sa politique menée

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Un projet régional Plateforme régionale d approvisionnement de produits bio locaux en restauration collective Centralise commande, logistique

Plus en détail

Mission d accompagnement à la prospection de projets exogènes. Campagne 2012 2013. Dossier de consultation

Mission d accompagnement à la prospection de projets exogènes. Campagne 2012 2013. Dossier de consultation Mission d accompagnement à la prospection de projets exogènes Campagne 2012 2013 Dossier de consultation Cahier des clauses techniques particulières - CCTP Mai 2012 LD/SO/GL Lozère Développement Consultation

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 10.06.2004 COM(2004)415 final COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN Plan d'action européen en matière d'alimentation et

Plus en détail

Restauration scolaire de la ville d Anglet

Restauration scolaire de la ville d Anglet Restauration scolaire de la ville Variété, équilibre, bien être telle est la devise de la ville, en matière de restauration scolaire. Chaque jour, après réception des produits bruts, notre personnel formé

Plus en détail

Conseil de la Petite Enfance. Compte-rendu du mercredi 18 février 2015 18H - 20H

Conseil de la Petite Enfance. Compte-rendu du mercredi 18 février 2015 18H - 20H Conseil de la Petite Enfance Compte-rendu du mercredi 18 février 2015 18H - 20H Se sont excusées : Bélinda BACQUET Multi-accueil St-Cybard Anne-Sophie BIDOIRE Conseillère Municipale Françoise COUTANT Conseillère

Plus en détail