La restauration scolaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La restauration scolaire"

Transcription

1 La restauration scolaire ou "la qualité de ce qu'il y a dans l'assiette de nos enfants". Réunion du 24 mai 2014 Réunion dans du les 24 serres mai 2014 de : à Wavrin, dans les serres de :

2 GROUPE DE TRAVAIL SANTÉ, HYGIÈNE, RESTAURATION "COMMENT INTRODUIRE DES PRODUITS BIO, LOCAUX" DANS LES CANTINES SCOLAIRES - WAVRIN LE 24 MAI 2014 A l'initiative du Groupe de Travail : Santé, Hygiène & Restauration de la FCPE 59, coordonné par Catherine BOUTTE, Vice présidente, nous étions invité(e)s ce samedi 24 mai 2014, dans les serres de la ferme biologique "Vert-Tige" à Wavrin. Nous avons pu à cette occasion, apprécier l'implication des autorités tutélaires (CG59) à notre cause, apprécier aussi le dynamisme des agriculteurs et des filières BIO de la Région fédérés par nos partenaires : GABNOR & A PRO BIO. Ensuite nous avons réfléchi ensemble aux argumentaires à développer pour faire progresser les valeurs que nous partageons quant à l'alimentation de nos enfants pendant leur scolarité. Nous vous en souhaitons une agréable et utile lecture. 1

3 Enfants Cantine Mairie LES PARTICIPANTS POUR LE CONSEIL GÉNÉRAL DU NORD : Marie-Françoise CARVAL - POUR GABNOR (GROUPEMENT DES AGRICULTEURS BIO) Simon HALLEZ, co-animateur ; POUR APROBIO (PÔLE DE RESSOURCES, DE PROMOTION & DE DÉVELOPPEMENT DE LA FILIÈRE BIO Thibaut CONVAIN, co-animateur; N.P.D.C) POUR LA FCPE NORD Catherine BOUTTE : Adm. FCPE Lille Sud Est - Jean-François BONNEMAISON : Adm. FCPE Valenciennes - APE Lycée Wallon à Valenciennes & APE Collège du Pévèle à Orchies. Jean-Claude LESIEU: Adm. FCPE Lille Sud Ouest - APE Collège "Le Parc" à Haubourdin. Isabelle & Alain TURMEL : APE Collège Léon Blum à Wavrin / Bernadette DELAYEN : APE à Lezennes - Véronique PETERLE : APE à Lezennes - Cécile CAUDRELIER : APE à Santes - 2

4 SIMON HALLEZ & THIBAUT CONVAIN NOUS PRÉSENTENT UN FILM. Cas pratique de la prise en compte dans une municipalité de l'aspect "BIBLO" (BIo, Bon, LOcal). - Par un partenariat avec les agriculteurs, du traitement de l'eau etc... Exemple d'une cuisine municipale bio - Suppression des produits préparés industriellement (économie de ), Cuisine basse température, choix du Bio, Intervention d'une diététicienne. Mise en évidence de la nécessité du travail en équipe -Gestionnaire, diététicien etc... Mise en évidence de l'évolution du Code des marchés publics -Vers des critères d'attribution ouvrant des opportunités aux filières bio-régionales et ainsi se démarquer de la concurrence. Il ressort de ce film que la prise en compte de l'aspect biologique tout au long de la chaîne de consommation est en définitive une source d'économie et d'amélioration de la qualité de vie. INTERVENTION DE MARIE-FRANÇOISE CARVAL - CG59 Marie-Françoise CARVAL évoque ensuite l'intérêt qu'a le département pour une évolution des mentalités vers une économie départementale respectueuse de l'environnement et des populations. -Par une sensibilisation de chacun à la Haute Qualité Environnementale (En commençant par l'interdiction de l'utilisation de l'eau de javel au quotidien, jusqu'à la prise en compte dès le cahier des charges des normes HQE lors de la construction d'un nouveau collège par exemple). -Par l'achat de matériels adaptés (Installation de Salads Bars, dans les cantines avec un multi choix intelligent qui écarte le choix déloyal entre par exemple pizza & crudités). -Par l'incitation à la création de commissions repas dans les collèges -En provoquant des réunions de chefs de cuisines (Deux fois l'an ces réunions ont pour effet de susciter l'évolution des mentalités par une émulation confraternelle des chefs de cuisine ). -Le CG59 entend aussi s'inscrire dans une lutte plus globale contre l'obésité. (Imposée par l'europe GE, et aussi par une disposition mondiale : Agenda 21). 3

5 ARGUMENTS POUR DÉVELOPPER LE BIO DANS LES CANTINES DE NOS ENFANTS PAR UN PETIT JEU DE RÔLE NOUS AVONS SIMULÉ UN RENDEZ- VOUS AVEC UN ÉLU AFIN DE DÉVELOPPER LE BIO DANS L'ÉLABORATION DES REPAS. QUELQUES CONSEILS AFIN DE PRÉPARER CE RENDEZ-VOUS. Préparer un sondage des parents. Fédérer les parents autour du projet. Demander de pouvoir manger à la cantine. Prendre en compte l'avis des enfants et des parents Préparez votre entrevue, provoquez une réunion avec les parents, faites un sondage etc... Identifier le bon interlocuteur. Le décideur. Se rendre à ce rendez-vous en délégation, au moins à deux, vous aurez à discuter avec un professionnel qui a un argumentaire élaboré. Définir une stratégie adaptée avec la FCPE 59. Avec les lycées, les collèges, les écoles Mettez en avant les avantages pour la ville et pour l'élu (gagnant, gagnant). 1. BiBLo = une image revalorisée de la commune et de l'élu 2. Eventuellement, on peut jouer la carte de l'implication plus personnelle (exemple : Vous avez des enfants? n'aimeriez vous pas qu'il mange bio?..) 3. Jouer sur la "concurrence" entre Maires 4. Donner des exemples d'autres collectivités qui l'ont mis en place avec bonheur Rassurer sur l'aspect financier. 1. Comparer à qualité égale 2. Lutter contre le gâchis 3. Prendre en compte l'aspect global (coût sur la santé, sur l'environnement etc..) 4. Avoir des chiffres (avoir aussi des arguments "court-termistes"). 4

6 Essayer d'intégrer le cuisinier, le gestionnaire ou l'élu dans une approche globale, d'en faire un partenaire de notre projet. Demander un diagnostique cantine détaillé, dont le coût des ali ments par rapport au coût global du service. Demander à l'élu si il connait le coût global et par postes du service restauration. Si celui-ci ne le connait pas lui demander de faire un diagnostique. Il apparait que généralement le prix des aliments n'intervient que pour 20% dans le prix d'un repas, donc si choisir des aliments Bio et locaux implique une augmentation de 5% de la charge, il ne s'agit en fait que 5% de 20% donc en fait 1% du coût total. Souvent l'élu se couvre par facilité Lorsque la restauration est externalisée, l'élu pense transférer sa responsabilité, se couvrant derrière l'argumentaire de vente de ce prestataire, (diététicien salarié du prestataire, enquête déloyale auprès des enfants etc..) L'éducation au goût et à l'équilibre alimentaire sont des éducations comme les autres dont il nous incombe d'assumer la responsabilité.(elus, communauté éducative et parents). Proposer une stratégie concrète. 1. Visite de la cuisine ou de celle du prestataire. 2. Consultation de la commission cantine lors de l'appel d'offre. 3. Après ce premier rendez-vous, convenir d'un calendrier précis pour la suite à donner. Mettre tous les acteurs autour de la table. 1. Les identifier. 2. Elus 3. Parents 4. Enfants (Délégués, Elus CMJ) 5. Cuisiniers 6. Enseignants 7. Etc... 5

7 PARTENAIRES ET DOCUMENTATIONS GABNOR (Groupement des Agriculteurs Biologiques en Nord - Pas De Calais) : Développement et promotion de l agriculture biologique en région. Adresse mail : A PRO BIO (Pôle de ressources, de promotion et de développement de la filière bio de la région Nord-Pas de Calais). Adresse mail : Direction de l'education Michel NUTIN - Référent restauration Adresse mail : En savoir plus sur lenord.fr, rubrique "Assiette Durable" 6

Démarche «Bien manger au restaurant scolaire»

Démarche «Bien manger au restaurant scolaire» Démarche «Bien manger au restaurant scolaire» Jean Pascal Arcangeli, association Les Petits Palais Yoann Loyen, Groupement des Agriculteurs Biologiques de Loire-Atlantique Par l association Les Petits

Plus en détail

Restauration collective :

Restauration collective : Restauration collective : Approvisionnement local Nicole LE BRUN Conseillère en développement local Sommaire 1 Analyse des attentes : l enquête «Restauration scolaire» 2 Connaissances des fonctionnements

Plus en détail

Carnet d acteurs d A PRO BIO

Carnet d acteurs d A PRO BIO Carnet d acteurs d A PRO BIO 4 rue de Dormagen 59350 Saint-André-lez-Lille Tél. : 03.20.31.57.97 - Fax : 03.20.12.09.91 www.aprobio.fr - www.labio-presdechezmoi.fr contact@aprobio.fr A PRO BIO, Pôle de

Plus en détail

De mon assiette à notre planète

De mon assiette à notre planète De mon assiette à notre planète association d'éducation à l'alimentation Créée en 2006 dans les Bouches-du-Rhône, l'association De mon assiette à notre planète conçoit et anime des actions d éducation

Plus en détail

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble Service Restauration Ville de La Couronne Vers une restauration collective responsable Manger est un acte quotidien et vital qui nous inscrit dans une relation étroite avec la nature dont nous consommons

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 7 FÉVRIER 2014 DELIBERATION N CR-14/01.067 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE L'EDUCATION Stratégie régionale d'adaptation des structures d'accueil et de travail Programme régional

Plus en détail

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION / Classification action : DOMAINE(S) D ACTION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION BONNE PRATIQUE : Optimiser les pratiques en cuisine PACKAGE : I EFFICIENCE

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Manger Bio Limousin : historique En 2001 : opérations ponctuelles de repas bio organisés par Gablim, à la demande d établissements scolaires

Plus en détail

14/09/2015 COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION. 14 septembre 2015. Les actions interprofessionnelles bovines en Restauration Collective

14/09/2015 COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION. 14 septembre 2015. Les actions interprofessionnelles bovines en Restauration Collective COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION 14 septembre 2015 1 Les actions interprofessionnelles bovines en Restauration Collective 2 1 La filière bovine, en Poitou-Charentes ENJEUX POUR LA FILIERE, Cheptel : 751

Plus en détail

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Commission Climat - Energie Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Ordre du jour Présentation des membres : tour de table Rôle et du fonctionnement de la commission Plan Climat Energie Territorial

Plus en détail

De mon assiette à notre planète

De mon assiette à notre planète De mon assiette à notre planète Créée en 2006 dans les Bouches-du-Rhône, l'association De mon assiette à notre planète conçoit et anime des actions d éducation à l alimentation. 1./ Ateliers dans les établissements

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 DECEMBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/08.824 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale AGIR pour les filières AGIR pour

Plus en détail

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009 Le développement de l activité périscolaire Bordeaux Ville santé de l OMS Ville active du PNNS Le conseil local de santé

Plus en détail

Aujourd hui le chef vous propose: menus

Aujourd hui le chef vous propose: menus Aujourd hui le chef vous propose: La commission des menus Aude Massoulard Médecin coordonnateur Réseau LINUT Quelles recommandations? Outil Angélique Repas Attentes et souhaits Existe t-il un dispositif

Plus en détail

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE Direction des Ressources humaines COORDONNATEUR TECHNIQUE H COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : DGA Développement - Direction de l Enseignement Poste

Plus en détail

Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative

Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative 18 mai 2011 14h Un projet mené dans le cadre du CPRDF GT 1 «Prospective

Plus en détail

Les enjeux de la restauration collective en milieu scolaire (révision de l Avis n 47 du CNA).

Les enjeux de la restauration collective en milieu scolaire (révision de l Avis n 47 du CNA). Réunion plénière du CNA à La Rochelle 5 juin 2014 Bilan d'étape du groupe de travail du CNA Les enjeux de la restauration collective en milieu scolaire (révision de l Avis n 47 du CNA). La qualité des

Plus en détail

Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Jeudi 18 septembre 2014, Lyon

Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Jeudi 18 septembre 2014, Lyon Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE Jeudi 18 septembre 2014, Lyon ACHAT RESPONSABLE EN RESTAURATION COLLECTIVE Gestion concédée : Ville

Plus en détail

Structuration en restauration collective. Eating City

Structuration en restauration collective. Eating City Structuration en restauration collective Eating City William Mairesse (Organisation Professionnelle de l Agriculture Biologique en Alsace) 7 Novembre 2012 L OPABA Définition : Syndicat des producteurs

Plus en détail

LE CONCOURS DESIGN PACKAGING DU BCME LA BOITE BOISSON

LE CONCOURS DESIGN PACKAGING DU BCME LA BOITE BOISSON LE CONCOURS DESIGN PACKAGING DU BCME LA BOITE BOISSON COMMUNIQUE DE PRESSE n 1 Les boîtes de demain s inventent aujourd hui... Les laboratoires de recherche des fabricants d emballages et les directions

Plus en détail

APPEL à CANDIDATURE. POUR LA GESTION ET LA MISE EN ŒUVRE DU «STAGE COLLECTIF OBLIGATOIRE de 21 heures»

APPEL à CANDIDATURE. POUR LA GESTION ET LA MISE EN ŒUVRE DU «STAGE COLLECTIF OBLIGATOIRE de 21 heures» Direction Départementale des Territoires de l'aisne En application du décret du relatif à la mise en œuvre du plan de professionnalisation personnalisé prévus par les articles R 3434 et R 3435 du code

Plus en détail

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité Formation sur 1 journée Lundi 20 octobre 2014 ou Jeudi 13 novembre 2014 Présentation et objectifs Cette formation a pour but de définir le contexte global de la restauration scolaire en précisant toutes

Plus en détail

SOMMAIRE LE RESEAU RURAL ET PERIURBAIN NORD-PAS DE CALAIS PARTIE 1 : RECUEIL D EXPERIENCES PARTIE 2 : GUIDE DES BONNES PRATIQUES

SOMMAIRE LE RESEAU RURAL ET PERIURBAIN NORD-PAS DE CALAIS PARTIE 1 : RECUEIL D EXPERIENCES PARTIE 2 : GUIDE DES BONNES PRATIQUES LE RESEAU RURAL ET PERIURBAIN NORD-PAS DE CALAIS Le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) finance un ensemble de projets participant au développement des territoires ruraux. Cette

Plus en détail

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Une politique publique de l'alimentation Art.L.230-1. du code rural : La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on?

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Virginie Grzesiak Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt du Languedoc- Roussillon (DRAAF LR)

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

Carnet d acteurs de NORABIO

Carnet d acteurs de NORABIO Carnet d acteurs de NORABIO Norabio, 8, rue Jean Bourgois - 59147 GONDECOURT Tél : 0361584160 - Fax : 0320324864 contact@norabio.fr Norabio est une coopérative agricole réunissant 130 producteurs biologiques

Plus en détail

Des politiques territoriales alimentaires innovantes

Des politiques territoriales alimentaires innovantes Des politiques territoriales alimentaires innovantes Présentation d AGORES, association de la restauration collective publique territoriale La politique publique nationale de l alimentation Six démarches

Plus en détail

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy Marché de restauration collective Vandoeuvre les Nancy Mise en place du nouveau marché Public concerné par le marché Cantines Scolaires Foyer des Personnes Agées Portage à domicile Choix politique des

Plus en détail

Introduire des denrées bio EN RESTAURATION COLLECTIVE

Introduire des denrées bio EN RESTAURATION COLLECTIVE enjeux, méthodes et perspectives Préambule : La est investie dans l accompagnement des collectivités sur l introduction des produits bio en restauration collective depuis 10 ans. Les collectivités s intéressent

Plus en détail

Introduction de denrées Bio en restauration collective en Bretagne

Introduction de denrées Bio en restauration collective en Bretagne Introduction de denrées Bio en restauration collective en Bretagne Rédiger un appel d'offre pour une DSP intégrant une offre régulière en produits Bio Goulven OILLIC INTER BIO BRETAGNE 8 janvier 2013 En

Plus en détail

Enquête ADF ELIOR La restauration scolaire au sein des collèges

Enquête ADF ELIOR La restauration scolaire au sein des collèges Enquête ADF ELIOR La restauration scolaire au sein des collèges Enquête ADF ELIOR La restauration des collèges Contexte de l étude Une étude réalisée par l Assemblée des Départements de France, accompagnée

Plus en détail

Agenda 21 lillois. Développement durable lillois. 1- la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants

Agenda 21 lillois. Développement durable lillois. 1- la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants les axes Il comprend 4 axes : la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants l éducation et la sensibilisation à l environnement et au Développement Durable

Plus en détail

Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition

Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition Le Comité Départemental d Éducation à la santé des Bouches du Rhône (Co.D.E.S 13) met en œuvre des actions de promotion et d éducation pour la

Plus en détail

Observatoire régional des Circuits courts en PACA

Observatoire régional des Circuits courts en PACA Comité Régionale de l Alimentation 08 juillet 2015 Observatoire régional des Circuits courts en PACA Groupe «Restauration Hors Domicile de proximité» Historique Constats partagés autour de la thématique

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

Lancement d une démarche de développement durable. Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial

Lancement d une démarche de développement durable. Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial Lancement d une démarche de développement durable Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial Le développement durable «Un développement qui répond aux besoins du présent sans comprome6re la capacité

Plus en détail

Offre de formations 2015-2016. L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale)

Offre de formations 2015-2016. L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale) Offre de formations 2015-2016 Une offre originale par : L expertise nutritionnelle des formateurs L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale)

Plus en détail

Les 7 èmes rencontres professionnelles de l agriculture biologique organisées dans le cadre du Printemps Bio se tiendront à Paris le 10 juin.

Les 7 èmes rencontres professionnelles de l agriculture biologique organisées dans le cadre du Printemps Bio se tiendront à Paris le 10 juin. Printemps BIO, le temps fort national d information et de valorisation des produits bio, avec plus de mille animations dans toute la France, aura lieu la 1 ère quinzaine de juin. Cette 15 ème édition du

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Construire un projet BIO en Restauration Collective

Construire un projet BIO en Restauration Collective Atelier : Construire un projet BIO en Restauration Collective 1 Introduire des produits biologiques en restauration collective : comment faire? Une démarche en 7 étapes : 1. Un projet global 2. Se renseigner

Plus en détail

QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE. Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec le Pays de Haute-Mayenne

QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE. Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec le Pays de Haute-Mayenne QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec le Pays de Haute-Mayenne UNE DYNAMIQUE INITIEE PAR LE DIAGNOSTIC «FILIERES COURTES» SUR LE PAYS DE HAUTE-MAYENNE

Plus en détail

Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges Association «De mon Assiette à notre planète»

Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges Association «De mon Assiette à notre planète» Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges Association «De mon Assiette à notre planète» Syndicat de traitement des déchets ménagers, le Smd fédère 516 communes : 3 syndicats

Plus en détail

ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE

ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE Pour répondre aux besoins des collectivités de Haute Gironde le Pays, en collaboration avec le Conseil Général de la Gironde et le CNFPT d Aquitaine, travaillent

Plus en détail

/ Présentation du fonctionnement de l établissement :

/ Présentation du fonctionnement de l établissement : LYCÉE CÉSAR BAGGIO 23 Boulevard d Alsace 59000 LILLE 03 20 88 67 88 / 7 03 20 88 67 77 : www.lycee-baggio.fr Lycée général et technique (avec internat) 1 700 élèves / 250 internes ÉQUIPE PROJET Proviseur

Plus en détail

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques (Collectivités locales, services

Plus en détail

Fiche technique. Formations Communication

Fiche technique. Formations Communication Formations Communication Fiche technique Cette fiche technique est à destination d agriculteurs qui souhaitent réaliser des formations sur le thème de la communication des produits. Le principal objectif

Plus en détail

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Malle documentaire alimentation L alimentation est l acte de nourrir et de se nourrir. Elle

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE Le BILAN CARBONE Toute activité industrielle, tertiaire et agricole émet, directement ou indirectement, des gaz à effet de serre ayant pour conséquence de contribuer

Plus en détail

Mise à jour le 02/06/2015

Mise à jour le 02/06/2015 Action n Axe 4 Orientation Développer l introduction de produits locaux et/ou bio dans la restauration scolaire L éco-responsabilité des services municipaux Développer la politique d achats éco-responsables

Plus en détail

Crépy-en-Valois 20% de produits bio

Crépy-en-Valois 20% de produits bio Crépy-en-Valois 20% de produits bio Hervé Rousseau, responsable de la cuisine centrale Présentation de la cuisine centrale Gestion directe 900 convives (maternelle, élémentaire et adultes) + les centres

Plus en détail

Compte rendu d évaluation de terrain : LILLE METROPOLE

Compte rendu d évaluation de terrain : LILLE METROPOLE Compte rendu d évaluation de terrain : LILLE METROPOLE Evaluateurs : Christian HAÏSSAT, Communauté d agglomération de Marne-la-Vallée/Val Maubuée et Louise SEGUIN, Plante&Cité - Rédacteur : Louise SEGUIN,

Plus en détail

Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique

Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique Association de promotion et de développement du Commerce Equitable en Rhône-Alpes Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique Equi'Sol: Association de promotion du commerce

Plus en détail

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge 1 er février 2010 Dossier de presse La Ville de Paris lance un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge Contact presse Nathalie Royer : 01 42 76 49 61 - service.presse@paris.fr

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE EQUIPEMENT INFORMATIQUE CAHIER DES CHARGES

APPEL A CONCURRENCE EQUIPEMENT INFORMATIQUE CAHIER DES CHARGES APPEL A CONCURRENCE EQUIPEMENT INFORMATIQUE CAHIER DES CHARGES Avril 2015 SOMMAIRE Avant-propos 1 Description des équipements 2 Description de la consultation AVANT-PROPOS L Agence de Développement et

Plus en détail

Lettre d information aux parents

Lettre d information aux parents Lettre d information aux parents EDITO Chers parents, La Ville a renouvelé sa confiance à la société Elior. Afin de vous tenir informés des actualités de la restauration de vos enfants, nous vous proposons

Plus en détail

«MA CANTINE EN CIRCUIT-COURT»

«MA CANTINE EN CIRCUIT-COURT» COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 28/09/2012 «MA CANTINE EN CIRCUIT-COURT» Mot de présentation de la présidente nouvellement élue : Annonce du fonctionnement de la cantine (ressources humaines et matérielles),

Plus en détail

QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE. Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec les territoires mayennais

QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE. Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec les territoires mayennais QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec les territoires mayennais UNE DYNAMIQUE INITIEE PAR LE DIAGNOSTIC «FILIERES COURTES» SUR LES TERRITOIRES

Plus en détail

Restauration collective Consommer mieux, consommer local

Restauration collective Consommer mieux, consommer local CONSEIL GÉNÉRAL Direction de la communication Agen, mardi 19 mars 2013 FICHE DE PRESSE Restauration collective Consommer mieux, consommer local A l heure où les Français sont de plus en plus attachés à

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

Restauration scolaire de la ville d Anglet

Restauration scolaire de la ville d Anglet Restauration scolaire de la ville Variété, équilibre, bien être telle est la devise de la ville, en matière de restauration scolaire. Chaque jour, après réception des produits bruts, notre personnel formé

Plus en détail

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION Pourquoi les élu-es EELV au Conseil Régional ne voteront pas le Plan Bio Midi-Pyrénées 2014-2020 en l état? Plan Bio Midi-Pyrénées, un plan sans

Plus en détail

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel M - M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel Sous-domaine : M1 - Organisation et production R - 002 : du 28/04/ au 30/04/

Plus en détail

Pour un approvisionnement de proximité et de qualité en restauration collective

Pour un approvisionnement de proximité et de qualité en restauration collective PRÉFET DE LA RÉGION Pour un approvisionnement de proximité et de qualité en restauration collective ORGANOM 4 avril 2012 Favoriser l approvisionnement de proximité et de qualité, y compris en marchés publics

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. d animations sur le. Août 2015. Référence du marché : 2015-A260-1

CAHIER DES CHARGES. d animations sur le. Août 2015. Référence du marché : 2015-A260-1 CAHIER DES CHARGES - Création de films d animations sur le changement climatique Août 2015 Référence du marché : 2015-A260-1 Parc naturel régional des Grands Causses 71, boulevard de l Ayrolle - B.P. 50126

Plus en détail

Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs

Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs Des enjeux planétaires : Comprendre ce qu'est le développement

Plus en détail

Plan National d Action pour des Achats Publics Durables P.N.A.A.P.D.

Plan National d Action pour des Achats Publics Durables P.N.A.A.P.D. Plan National d Action pour des Achats Publics Durables P.N.A.A.P.D. En guise d introduction - Un guide méthodologique plus qu un texte réglementaire - Une référence pour fédérer tous les efforts : ceux

Plus en détail

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 29% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 29% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION / Classification action : DOMAINE(S) D ACTION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 29% Fiche

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROJETS D ACTIONS EDUCATIVES (PAE) (AAE)

APPEL A PROJETS PROJETS D ACTIONS EDUCATIVES (PAE) (AAE) POLE ECONOMIE FORMATION ET COHESION SOCIALE ------------------------------- DEPARTEMENT EDUCATION ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ------------------------------- SERVICE ENSEIGNEMENT SECONDAIRE APPEL A PROJETS

Plus en détail

Guide de marque Marque commercialevalais et label Valais excellence. 2ème édition (2011)

Guide de marque Marque commercialevalais et label Valais excellence. 2ème édition (2011) Guide de marque Marque commercialevalais et label 2ème édition (2011) Guide de marque Marque commerciale Valais et label 2 ème édition (2011) lindaphoto.ch Nous, les Valaisans... Nous les Valaisans, nous

Plus en détail

Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme. Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63

Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme. Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63 Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63 Janvier 2007: Décentralisation des agents de l Etat au Département.

Plus en détail

Conseil de la restauration scolaire 16 janvier 2013 Compte-rendu

Conseil de la restauration scolaire 16 janvier 2013 Compte-rendu Conseil de la restauration scolaire 16 janvier 2013 Compte-rendu Nicolas NORDMAN, adjoint au Maire, chargé des affaires scolaires, périscolaire et de la Caisse des Ecoles Carlos DURAN, directeur de la

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Planification stratégique 2011-2013

Planification stratégique 2011-2013 Planification stratégique 2011-2013 Au terme du plan d action 2011-2013 Vision Chantiers Le GRT Habitation Lévy se sera affirmé comme un leader indispensable et incontournable en immobilier communautaire

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales

VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales Préambule : quels enjeux? La question des relations élus / agents se pose dans les collectivités locales en raison de la coexistence

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21

RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21 BOITE A OUTILS POUR L'ELABORATION DE L'AGENDA 21 RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21 Etapes Recommandations du Comité 21 Outils et accompagnement

Plus en détail

Compte rendu par atelier : forum de la transition

Compte rendu par atelier : forum de la transition Compte rendu par atelier : forum de la transition Chaque restitution est détaillée de façon à respecter la fiche cadre remplie lors de la journée. L intérêt de ce compte rendu est de permettre à tous les

Plus en détail

Le bilan initial de notre copropriété et les actions du conseil syndical

Le bilan initial de notre copropriété et les actions du conseil syndical Le bilan initial de notre copropriété et les actions du conseil syndical 1 SOMMAIRE: 1. Un constat alarmant 2. Préparation de l Audit Global Partagé 3. Les offres 4. Le vote 2 1. Un constat alarmant 140

Plus en détail

JARDIN BIO PARTICIPATIF

JARDIN BIO PARTICIPATIF Les étudiants de la Cité Universitaire, le CLOUS de Perpignan et l association Energie Citoyenne présentent le JARDIN BIO PARTICIPATIF SUR LA CITE UNIVERSITAIRE DE PERPIGNAN 1 Origine du Projet Manger

Plus en détail

Adoption PCET SUD MAYENNE

Adoption PCET SUD MAYENNE Sud Mayenne: nos énergies pour un territoire leader GAL SUD MAYENNE - 2013 UN PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Adoption PCET SUD MAYENNE Conseil communautaire 25 juin 2013 Le PCET = Politique de développement

Plus en détail

REJOIGNEZ NOUS AUTOUR D UN CONCEPT COLORE ET SAVOUREUX

REJOIGNEZ NOUS AUTOUR D UN CONCEPT COLORE ET SAVOUREUX REJOIGNEZ NOUS AUTOUR D UN CONCEPT COLORE ET SAVOUREUX NOTRE EXPERIENCE A VOTRE SERVICE Nous accueillons nos clients avec le désir qu ils se sentent là comme chez eux. Une trentaine de couverts, pour une

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE Prospection Négociation- Suivi de clientèle ÉPREUVE E2: ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE UNITÉ U22 : PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ COMMERCIALE Le corrigé comporte 9 pages numérotées

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

DOSSIER CONSULTATION. Marché de prestations de service en restauration collective. du Restaurant de l EHPAD Lasserre

DOSSIER CONSULTATION. Marché de prestations de service en restauration collective. du Restaurant de l EHPAD Lasserre DOSSIER CONSULTATION APPEL D OFFRE OUVERT EUROPEEN Marché de prestations de service en restauration collective du Restaurant de l Fourniture de repas aux résidents et aux personnels, préparation des repas

Plus en détail

AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale»

AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale» F I C H E A C T I O N Titre de l action : «libère ta parole» AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale» Nouvelle action Renouvellement Objet : Libérer la parole c est accepter le constat de sa propre situation

Plus en détail

«Mutuelle des Mornantais»

«Mutuelle des Mornantais» Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment solidaire - Extraits de la Vie à Mornant - - décembre 2014 - Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment

Plus en détail

- travailler sur l'approvisionnement et le choix des produits. Améliorer la qualité des produits (frais, locaux, saison, bio...)

- travailler sur l'approvisionnement et le choix des produits. Améliorer la qualité des produits (frais, locaux, saison, bio...) Niveau Objectifs Quelques exemples d'actions Construction des menus : - impliquer les élèves dans la construction des menus Élaboration - Proposer des menus équilibrés attractifs - identifier les menus

Plus en détail

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES La réalisation d un PCS doit être l occasion de travailler avec différents partenaires et de créer un réseau. L objectif est de faire en sorte de bien définir qui

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette LES FORMATIONS 2015 Du bio pour tous dès la crèche Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette Le bio et l alternatif pour plus de goût et de diversité La cuisine évolutive au service

Plus en détail

-Le partenariat Chambre d Agriculture et du Grand Nancy. -L enquête «restauration scolaire»

-Le partenariat Chambre d Agriculture et du Grand Nancy. -L enquête «restauration scolaire» Restauration collective : répondre aux marchés publics Sommaire -Le territoire -Le partenariat Chambre d Agriculture et du Grand Nancy -L enquête «restauration scolaire» -L accessibilité du marché public

Plus en détail

Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne

Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne entre l Etat, Ministère de la défense représenté par Monsieur le

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide

Plus en détail

Bonus énergie, du bon usage de l énergie dans les collèges. Guide méthodologique. Le Conseil Général du Bas-Rhin au de vos vies

Bonus énergie, du bon usage de l énergie dans les collèges. Guide méthodologique. Le Conseil Général du Bas-Rhin au de vos vies Le Conseil Général du Bas-Rhin au de vos vies Bonus énergie, du bon usage de l énergie dans les collèges Guide méthodologique Que vous soyez personnel administratif, technique, enseignant, parent ou élève,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012. CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail.

DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012. CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail. DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012 CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail.com - 2 - Agenda 21 faits et chiffres :... 5 Les défis à

Plus en détail