La vision. Rigal Robert

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La vision. Rigal Robert"

Transcription

1 Chapitre 5 La vision Rigal Robert La vision et le mouvement La plupart des activités motrices font appel à la vision: attraper un objet lancer écrire dessiner travailler, etc. L information visuelle est importante pour le contrôle des mouvements. 1

2 La lumière Amplitude Distance Longueur d onde Onde électromagnétique ayant: -une fréquence et, des longueurs d onde visibles variant de 400nm à 700nm pour l œil humain; -une vitesse de déplacement de km/s; -une intensité, caractérisant sa luminance, variant avec le fond sur lequel elle se détache. Figure 5.1a: Les contrastes (bandes de Mach) La brillance change en fonction de la proximité de bandes plus sombres ou de fonds différents. 2

3 Autres contrastes Camouflage figure-fond 3

4 L oeil Globe comprenant 3 membranes (sclérotique, choroïde et rétine) rempli d un liquide; Divisé en 2 parties (chambres) par le cristallin et ses ligaments suspenseurs; Inclut une portion sans cellules réceptrices sur la rétine: le point aveugle (fig. 5.5) Figure 5.2A L œil: vue générale Chiasma optique Vaisseaux sanguins Os de l orbite Nerf optique Rétine Choroïde Point aveugle Fovéa Sclérotique 4

5 Figure 5.2a: L œil: partie antérieure Ligament suspenseur Iris Humeur vitrée (chambre post.) Pupille Axe de l oeil Cornée Humeur aqueuse (chambre antér.) Muscles ciliaires Cristalin Sclérotique Figure 5.5: Le point aveugle Fovéa Point aveugle 5

6 Figure 5.2c: L œil: ses membranes Rétine Choroïde I. N. Lumière Sclérotique Figure 5.3 L accommodation Modification des courbures du cristallin en fonction de la distance des objets. Vision proche Vision normale Vision proche Muscles ciliaires contractés Cristallin bombé Ligament relâché Vision éloignée Vision éloignée Muscles ciliaires relâchés Cristallin étiré Myopie Hypermétropie Vision proche Vision éloignée Vision corrigée 6

7 Figure 5.4a: La rétine: cellules réceptrices Deux catégories: - les cônes (5 millions/oeil); fovéa; couleurs - les bâtonnets (120 millions/oeil); partie périphérique Bâtonnet Cône Segment externe Mitochondrie Noyau Segment interne Cellule de Müller Figure 5.4b: La rétine: couches cellulaires Sclérotique Choroïde Epithélium pigmenté Cellules réceptrices cônes et bâtonnets Cellule horizontale Cellule bipolaire Cellule amacrine Cellule ganglionnaire Lumière I. N. 7

8 Organisation des cellules rétiniennes Double organisation: directe: cellules réceptrices, cellules bipolaires, cellules ganglionnaires; indirecte: cellules horizontales, cellules amacrines; concentration d informations entre les cellules de la couche réceptrice (125 millions/oeil) et les cellules ganglionnaires (1 million/oeil) Les cellules réceptrices Contiennent un pigment: bâtonnets: le pourpre rétinien (rétinène + opsine) changeant de forme (isomérisation) en présence de lumière, ce qui modifie la perméabilité de la membrane cellulaire; cônes: opsine (propriétés semblables au pourpre rétinien pour des longueurs d onde spécifiques); répondent par une hyperpolarisation en présence de lumière. 8

9 Les cellules réceptrices: courant de repos Obscurité: courant sodique permanent dans le segment externe: => dépolarisation de la cellule (courant d obscurité) et libération d un neurotransmetteur (glutamate) à la synapse cellule réceptrice-cellule bipolaire; Lumière: fermeture des canaux sodiques à l apparition de lumière => hyperpolarisation des cellules réceptrices => diminution de la sécrétion de glutamate. Figure 5.6a: Réaction des cellules réceptrices à la lumière lumière Lumière Champ récepteur centre ON périphérie OFF Lumière H Cellules réceptrices H D Cellules bipolaires H 9

10 Les cellules intermédiaires Champ récepteur: concentration (convergence) de plusieurs cellules réceptrices sur une même cellule bipolaire puis ganglionnaire; chaque champ récepteur a une forme circulaire avec deux parties, une centrale et une périphérique, concentriques; un champ peut être à centre «on» (réaction à l allumage de la lumière) et périphé rie «off» (silence à l arrêt de la lumière), ou l inverse, centre «off» et périphérie «on». Figure 5.8a: Le champ récepteur (organisation) Périphérie OFF Récepteurs Centre ON C. bipolaires C. ganglionnaires 10

11 Figure 5.8b: Réponses du champ récepteur à l illumination Périphérie OFF Centre ON Récepteurs C. horizontales C. bipolaires C. ganglionnaires Centre ON Périphérie OFF Champ total Figure 5.9a: Les cellules ganglionnaires (champ récepteur à centre ON) OFF ON OFF 11

12 Les voies optiques transportent les influx rétiniens vers le cortex; deux voies: rétino-géniculo-striées (cortex visuel) pour l identification et rétino-colliculaire pour la localisation du stimulus; aboutissent à l aire striée (17) du lobe occipital selon une organisation rétinotopique, avant de continuer vers les aires péristriées (18) et parastriées (19). Les voies optiques Noyau géniculé latéral Tubercules quadrijumeaux antérieurs (collicules sup.) Oeil Cortex occipital Nerf optique Chiasma optique 12

13 Figure 5.10a: Les voies optiques (relations entre le champ visuel et le cortex visuel) Hémichamp visuel gauche Hémichamp visuel droit Vision binoculaire Nerf optique Bandelette optique Tubercules quadrijumeaux Vision monoculaire gauche Vision monoculaire droite Chiasma optique Corps géniculé latéral Radiations optiques Cortex strié occipital Figure 5.10b: Les voies optiques (projections rétinotopiques sur le noyau géniculé latéral) Nasal Temporal Nerf optique Chiasma optique NGL Dorsal Radiations optiques Noyau géniculé latéral P M NGL Ventral 13

14 Figure 5.11: Projections de l hémichamp visuel droit sur la face interne du lobe occipital gauche Le cortex visuel primaire arrivée des influx rétiniens dans la couche IV; organisation cellulaire en colonnes (couleur, orientation du stimulus) et bandes de dominance oculaire; cellules réagissant aux couleurs et contrastes, d autres à la forme et à l orientation des stimuli; cellules simples et cellules complexes. 14

15 Figure 5.13: Les colonnes de dominance oculaire et d orientation Colonnes d orientation Couches de cellules I II III IV V VI µm Ipsilatéral Controlatéral Colonnes de dominance oculaire Les cellules striées Simples (couche IV): réagissent en fonction de l orientation et de la position du stimulus dans leur champ récepteur rétinien; Complexes (couche III): reliées à plusieurs cellules simples; détectent la direction du déplacement du stimulus; 15

16 Figure 5.14: Champ récepteur et réponse d une cellule simple ON OFF Orientation Figure 5.15: Champ récepteur et réponse d une cellule complexe Position 16

17 Les cellules des aires 17 et 18 réagissent aux déplacements d angles et de barres lumineuses situées dans la zone excitatrice de leur champ récepteur => reconstruction des formes, couleurs et mouvement. Figure 5.15a: Champ récepteur et réponse d une cellule hypercomplexe Largeur de la bande éclairée Déplacement de la bande éclairée 17

18 Figure 5.15b: Champ récepteur et réponse d une cellule hypercomplexe Caractéristiques fonctionnelles L acuité visuelle: détection et résolution (plus petit angle visuel pour lequel une forme reste identifiable); La vision binoculaire ou stéréoscopie: perception du relief par fusion des 2 images; Les deux grandes voies du traitement de l information visuelle des objets: ventrale ou inféro-temporale: identification des qualités intrinsèques de l objet (forme, couleur, taille, texture); dorsale ou postéro-pariétale: mouvement et localisation des objets; liaison avec les mouvements d approche visuellement guidés. 18

19 Les deux voies visuelles Figure impossible 19

20 Perception du mouvement Trois mécanismes possibles: système image-rétine: déplacement rétinien de la projection de l image; systè me œil-tête: déplacement de l œil, l image restant fixe sur la rétine; système tête: déplacement de la tête, image fixe sur la rétine et œil fixe dans l orbite. Perception du mouvement système image-rétine 2 1 Œil Fixe 20

21 Perception du mouvement système œil-tête Déplacement de l œil dans l orbite Perception du mouvement système tête Déplacement de la tête 21

22 La perception des couleurs Couleurs lumières: en s additionnant, donnent une lumière blanche (addition de longueurs d onde; Couleurs pigments: en s additionnant, donnent une couleur de plus en plus sombre (soustraction des longueurs d onde réfléchies) (bleu cyan, jaune, pourpre); Trois catégories de récepteurs rétiniens sensibles au bleu (440nm), au vert (540nm) et au rouge (570nm); 22

23 Récepteurs et couleurs courbes de sensibilité des cônes (fig. 5.20) ROUGE BLEU VERT ª ª Pourcentage maximum d absorption ª Longueur d onde La perception des couleurs troubles de la perception des couleurs: daltonisme; absence d une ou de plusieurs des catégories de récepteurs rétiniens. 23

24 Couleurs et champs récepteurs ganglionnaires (fig.5.23) Cellule à antagonisme de couleurs R R/V/B Petite zone centrale Cellule à large bande spectrale Grande zone centrale R/V/B Réponse soutenue durant la durée de la stimulation R/V/B Réponse transitoire importante au début de la stimulation Couleur, forme, orientation, mouvement du stimulus contrastes de faible intensité direction du mouvement rythme de décharge Antagonisme chromatique rouge-vert (NGL) (fig. 5.25) A1 lumière rouge V- R + rythme de décharge lumière verte A2 À A1, l extinction de la lumière verte dépolarise un peu la cellule comme l allumage de la lumière rouge: la cellule réagit de façon similaire à 2 phénomènes opposés. rythme de décharge lumière rouge B1 V + R- rythme de décharge lumière verte B2 24

25 Voies dorsales du mouvement et de la stéréopsie (pariétales) Voies ventrales de l'identification (temporales) V1 (17) Colonnes oculaires (vue supérieure) Corps genouillé latéral Parasol (Y) P Naine (X) M Oeil K CS C I I II III B IV Cα Cβ V VI tache Les cellules de la couche IV sont monoculaires; celles des autres couches sont binoculaires. M Système magnocellulaire - vision ambiente - grands champs récepteurs - achromatique - contrastes lumineux - résolution spatiale basse - sensible au mouvement - aboutit dans la couche IV Cα - sa lésion provoque des déficits de: + la perception des mouvements + la coordination visuo-spatiale + la coordination visuo-manuelle + la perception du scintillement Pulvinar intertache Cortex frontales motrices, visuelles MT (19) mouvement stéréopsie P Système parvocellulaire - vision focalisée - petits champs récepteurs - chromatique - faible sensibilité aux contrastes - résolution spatiale très élevée - peu sensible au mouvement - forme et orientation - aboutit dans la couche IV Cβ - sa lésion limite énormément: + l'acuité visuelle? + la reconnaissance visuelle + la perception des formes et des couleurs V2 (18) Cortex pariétal 7a (intégration visuo-motrice; déplacement; stéréopsie) bande large bande pâle bande fine (mouvement, (orientation, (texture disparité, orientation, localisation) disparité) couleur) V4 (19) forme, texture, couleur Cortex inféro-temporal (couleur; reconnaissance des formes) FIN 25

Thème: La représentation visuelle

Thème: La représentation visuelle Thème: La représentation visuelle Chapitre 3: Les voies visuelles : des photorécepteurs au cortex visuel I- Structure de l œil Œil = organe des sens spécialisé dans la perception des stimuli visuels. On

Plus en détail

Perception. Bases neurophysiologiques de la vision

Perception. Bases neurophysiologiques de la vision Perception Bases neurophysiologiques de la vision Anatomie de l œil Vaisseaux sanguins rétinaux Paupière Cornée Nerf optique Muscles extraocculaires Rétine Anatomie de l œil cornée Pupille Liquide aqueux

Plus en détail

THEME 1 : REPRESENTATION VISUELLE. Chapitre 1 : De l oeil au cerveau

THEME 1 : REPRESENTATION VISUELLE. Chapitre 1 : De l oeil au cerveau THEME 1 : REPRESENTATION VISUELLE Chapitre 1 : De l oeil au cerveau Introduction. I- L ORGANISATION DE L OEIL HUMAIN( TP1) 1) les milieux transparents de l oeil traversés par la lumière : Cornée Humeur

Plus en détail

Les Voies et Centres Visuels

Les Voies et Centres Visuels Les Voies et Centres Visuels La rétine projette vers des régions sous corticales du cerveau Les axones des neurones ganglionnaires rétiniens convergent vers les disques optiques où ils se myélinisent et

Plus en détail

Chapitre 2 La rétine : les photorécepteurs rétiniens génèrent des messages sensoriels

Chapitre 2 La rétine : les photorécepteurs rétiniens génèrent des messages sensoriels Chapitre 2 La rétine : les photorécepteurs rétiniens génèrent des messages sensoriels La rétine constitue l organe sensitif de l œil : c est elle qui capte les signaux lumineux et les transmet au cerveau

Plus en détail

OEIL et VISION. Le Système Visuel Confort Performance Agrément. Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière.

OEIL et VISION. Le Système Visuel Confort Performance Agrément. Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière. OEIL et VISION Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière." René Char Le Système Visuel Confort Performance Agrément Le système visuel Muscle ciliaire Cornée Rétine Nerf optique

Plus en détail

Chapitre 3 Chaîne de perception visuelle

Chapitre 3 Chaîne de perception visuelle Chapitre 3 Chaîne de perception visuelle PLAN 1. Anatomie 1.1 L œil 1.2 La rétine 1.3 Système nerveux central 2. Milieux transparents de l œil 2.1 Optique géométrique 2.2 Description dioptrique de l œil

Plus en détail

Cours réalisé par Benjamin Putois (2006). benjamin.putois@univ-lyon2.fr 16

Cours réalisé par Benjamin Putois (2006). benjamin.putois@univ-lyon2.fr 16 Transduction Potentiel d action Inhibition Excitation Antagonisme fonctionnel Inhibition latérale Condensation - compression Modélisation I.A. Intégration - calcul (2006). benjamin.putois@univ-lyon2.fr

Plus en détail

La vision : sens prédominent chez la plupart des primates diurnes

La vision : sens prédominent chez la plupart des primates diurnes LE SYSTEME VISUEL La vision : sens prédominent chez la plupart des primates diurnes Cerveau de macaque Cerveau humain Le système visuel, un des modèles de prédilection pour la compréhension du fonctionnement

Plus en détail

Chapitre 10 : la vision : de l œil au cerveau

Chapitre 10 : la vision : de l œil au cerveau Chapitre 10 : la vision : de l œil au cerveau A projeter : œil dans le règne animal L œil est un organe sensoriel spécialisé dans la perception visuelle. C est un organe des sens essentiel dans la mise

Plus en détail

MAQUETTE DE L OEIL PETIT MODELE DESCRIPTION DE LA MAQUETTE ET MISE EN SERVICE

MAQUETTE DE L OEIL PETIT MODELE DESCRIPTION DE LA MAQUETTE ET MISE EN SERVICE : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ : info@sordalab.com MAQUETTE DE L OEIL PETIT MODELE Ref: OEILP Cette maquette munie d un cristallin, lentille à focale variable (lentille remplie d eau), permet

Plus en détail

Jean-René Duhamel. Institut des Sciences Cognitives CNRS - Université Claude-Bernard Lyon

Jean-René Duhamel. Institut des Sciences Cognitives CNRS - Université Claude-Bernard Lyon Jean-René Duhamel Institut des Sciences Cognitives CNRS - Université Claude-Bernard Lyon Neurophysiologie des fonctions visuelles supérieures 1. Introduction 2. Le système visuel cortical 3. Perception

Plus en détail

I Représentation et modélisation de l œil.

I Représentation et modélisation de l œil. I Représentation et modélisation de l œil. Doc 1 : voir livre p 202 Lorsque la lumière pénètre dans l oeil par la pupille, elle traverse des milieux transparents : la cornée, l humeur aqueuse, le cristallin

Plus en détail

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain L œil humain Points essentiels Fonctionnement de l œil humain: La vision éloignée La vision rapprochée Le pouvoir d'accommodation Les défauts de l œil humain L hypermétropie La myopie La presbytie Fonctionnement

Plus en détail

Cours réalisé par Benjamin Putois (2006). benjamin.putois@univ-lyon2.fr 53

Cours réalisé par Benjamin Putois (2006). benjamin.putois@univ-lyon2.fr 53 Rétinotopie Organisation modulaire Hubel & Wiesel Cellule simple Cellule complexe (2006). benjamin.putois@univ-lyon2.fr 53 V1 = aire 17 = aire primaire visuelle = Aire striée V1 contient 6 couches d où

Plus en détail

L œil et ses défauts

L œil et ses défauts L œil et ses défauts 1 L œil 1.1 Description sommaire La rétine comporte des récepteurs, Les cônes sont essentiellement concentrés dans la zone centrale de la rétine, la macula et son centre, la fovéa.

Plus en détail

Vision. Plan du cours

Vision. Plan du cours Plan du cours La rétine...2 La rétine : un véritable tissu nerveux... 2 Les deux types de récepteurs et leurs rôles : rétines centrale et périphérique... 3 Rappel sur le mécanisme de phototransduction...

Plus en détail

TP1 La formation des images dans l'œil

TP1 La formation des images dans l'œil TP1 La formation des images dans l'œil Si d'un point de vue physique, l'œil se comporte comme une lentille convergente permettant la formation d'une image, la vision est un phénomène cellulaire. On se

Plus en détail

LUMIERE, OPTIQUE ET IMAGES

LUMIERE, OPTIQUE ET IMAGES Licence Sciences et Technologies MISMI (Mathématiques, Informatique, Sciences de la Matière et de l Ingénieur) UE Physique et Ingénieries LUMIERE, OPTIQUE ET IMAGES Série B J.M. Huré 1 Série B Cours 10

Plus en détail

Lexique du cours de 1ère La représentation visuelle du monde

Lexique du cours de 1ère La représentation visuelle du monde Lexique du cours de 1ère La représentation visuelle du monde Accommodation : déformation réflexe du cristallin grâce à la contraction des muscles ciliaires et permettant une vision nette pour les objets

Plus en détail

L oeil. Chapitre 2 : I. Description de l œil. II. L œil réduit

L oeil. Chapitre 2 : I. Description de l œil. II. L œil réduit Chapitre 2 : L oeil I. Description de l œil L œil est un système optique compliqué. Il comporte des milieux transparents qui permettent le passage de la lumière : la cornée transparente, l humeur aqueuse,

Plus en détail

Physiologie de la vision

Physiologie de la vision SYSTÈME NEUROSENSORIEL ET PSYCHIATRIE Physiologie de la vision 30/10/13 LIU Alice L3 NGUYEN Aude L3 Système neurosensoriel et psychiatrie Dr Trebuchon-Da Fonseca 20 pages Physiologie de la vision Plan

Plus en détail

VISION et COULEUR. 1. LUMIERE, OBJET, ŒIL, COULEUR et CERVEAU

VISION et COULEUR. 1. LUMIERE, OBJET, ŒIL, COULEUR et CERVEAU 1/21 VISION et COULEUR 1. LUMIERE, OBJET, ŒIL, COULEUR et CERVEAU 1A. La lumière Phénomène physique qui nous permet de contrôler la présence, la forme et l aspect d un objet, sans avoir à le toucher, grâce

Plus en détail

Œil réduit - Défauts et corrections

Œil réduit - Défauts et corrections Première L Œil réduit - Défauts et corrections I) La vision : Formation de l'image : Comment est l image sur la rétine? Existe-t-il plusieurs positions possibles de l objet permettant d obtenir une image

Plus en détail

obs.4 un Modèle pour l œil cours

obs.4 un Modèle pour l œil cours obs.4 un Modèle pour l œil cours 1) Modélisation optique de l œil : a) anatomie de l œil humain : L œil humain est un globe pratiquement sphérique qui est protégé de l extérieur par une membrane résistante,

Plus en détail

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP. Section : mathématiques-sciences physiques

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP. Section : mathématiques-sciences physiques CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP Section : mathématiques-sciences physiques Leçon en sciences portant sur les programmes de lycée professionnel Ministère de l Education nationale > www.education.gouv.fr

Plus en détail

TP1 : L œil, système optique de formation d images PROBLEME : Quelles sont les caractéristiques de l œil et comment fonctionne-t-il?

TP1 : L œil, système optique de formation d images PROBLEME : Quelles sont les caractéristiques de l œil et comment fonctionne-t-il? TP1 : L œil, système optique de formation d images PROBLEME : Quelles sont les caractéristiques de l œil et comment fonctionne-t-il? Activité 6 : Expérience de Mariotte Activité 1 : Etude anatomique de

Plus en détail

Le Vocabulaire de l'optique par Colette Allouch Auteur de Dictionnaires. Lexique Français / Hébreu

Le Vocabulaire de l'optique par Colette Allouch Auteur de Dictionnaires. Lexique Français / Hébreu Le Vocabulaire de l'optique par Colette Allouch Auteur de Dictionnaires Lexique Français / Hébreu absorption achromatique acuité visuelle albinisme oculaire amblyopie amétropie angle de réflexion angle

Plus en détail

EXERCICE I SVT et Sciences Physiques (8 points)

EXERCICE I SVT et Sciences Physiques (8 points) EXERCICE I SVT et Sciences Physiques (8 points) L œil présente toutes les caractéristiques d un système optique complexe permettant la réception des rayons lumineux : des muscles assurant sa mobilité,

Plus en détail

Chapitre 5 Le système nerveux. Section 8 L œil

Chapitre 5 Le système nerveux. Section 8 L œil Chapitre 5 Le système nerveux Section 8 L œil Résultats d apprentissages V5.12 Décrire en générale l oeil et expliquer le rôle des photorecepteurs. L œil La structure de l œil L œil est composé de trois

Plus en détail

LEXIQUE DU COURS DE 1ERE L SVT. THEME : La représentation visuelle du monde

LEXIQUE DU COURS DE 1ERE L SVT. THEME : La représentation visuelle du monde LEXIQUE DU COURS DE 1ERE L SVT THEME : La représentation visuelle du monde Remarque préliminaire : ce lexique n'a pas la prétention ni l'objectif d'être encyclopédique ou exhaustif sur le thème. Il est

Plus en détail

Enseignement scientifique, 1 ère L

Enseignement scientifique, 1 ère L Enseignement scientifique, 1 ère L La représentation visuelle que nous avons du monde extérieur est le fruit d'une construction cérébrale réalisée à partir des signaux lumineux captés par notre œil.

Plus en détail

LE RÔLE DU CERVEAU DANS LA VISION

LE RÔLE DU CERVEAU DANS LA VISION 1 LE RÔLE DU CERVEAU DANS LA VISION 2 3 L œil est un organe sensoriel du corps humain qui reçoit 80% des informations extérieures. Il sert uniquement à voir. Il n interprète pas les images qu il voit.

Plus en détail

CHAPITRE N 1 : L ORGANISATION DE L ŒIL ET LE CRISTALLIN

CHAPITRE N 1 : L ORGANISATION DE L ŒIL ET LE CRISTALLIN CHAPITRE N 1 : L ORGANISATION DE L ŒIL ET LE CRISTALLIN I- ORGANISATION ANATOMIQUE DE L ŒIL TP n 1 Voici quelques légendes Bilans: - l'oeil est l'organe de la vue, il est composé de plusieurs structures

Plus en détail

I] Les différents types de lentilles

I] Les différents types de lentilles Chapitre II Les lentilles et l œil I] Les différents types de lentilles 1) Quelles catégories de lentilles, les différents bords permettent-ils de distinguer? Comment est la matière constituant une lentille?

Plus en détail

MPS : La vision. 1. Le mécanisme de la vision. 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie. 3. Autres défauts : Presbytie

MPS : La vision. 1. Le mécanisme de la vision. 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie. 3. Autres défauts : Presbytie MPS : La vision 1. Le mécanisme de la vision 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie 3. Autres défauts : Presbytie 4. Étude statistique dans la population 5. Corrections Plan 1)Comment fonctionne le mécanisme

Plus en détail

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29)

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) PRTIE 1 - OSERVER : OULEURS ET IMGES hapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) onnaissances : Phénomènes d absorption, de diffusion et de transmission. Savoir-faire : Utiliser les notions de couleur blanche

Plus en détail

CHAPITRE 9 COMMUNICATION NERVEUSE. Le système nerveux forme dans l organisme un réseau de communication qui permet à la fois :

CHAPITRE 9 COMMUNICATION NERVEUSE. Le système nerveux forme dans l organisme un réseau de communication qui permet à la fois : CHAPITRE 9 COMMUNICATION NERVEUSE Le système nerveux forme dans l organisme un réseau de communication qui permet à la fois : De recueillir des informations en provenance de l environnement et des structures

Plus en détail

Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques

Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques Notre organisme est en relation avec le milieu extérieur par l intermédiaire des organes sensoriels. Ce sont des organes qui contiennent des cellules spécialisées

Plus en détail

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts 1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts Cours I. Modélisation d un œil : 1. Schéma de l œil et vision : L œil est un récepteur de lumière sensible aux radiations lumineuses

Plus en détail

TRAITEMENT des IMAGES. VISION par MACHINE

TRAITEMENT des IMAGES. VISION par MACHINE TRAITEMENT des IMAGES et VISION par MACHINE MASTER PRO INFO 2011/2012 Vézien.@limsi.fr Vision par Machine 1 V. SYSTEME VISUEL HUMAIN Vision par Machine 2 Pourquoi l étudier? Le système visuel humain fait

Plus en détail

Synapses non obligatoires :

Synapses non obligatoires : Synapses non obligatoires : Un seul PA arrivant en zone présynaptique ne peut déclencher un PA en zone post- synaptique - Un PA génère un potentiel post synaptique excitateur (PPSE) dure 15 msec; Si un

Plus en détail

MODELE DE L ŒIL HUMAIN COMPOSITION

MODELE DE L ŒIL HUMAIN COMPOSITION : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr MODELE DE L ŒIL HUMAIN Ref: OS-8477 COMPOSITION Adaptateur pupille Ecran rétine Lentilles Support Globe oculaire Compas optique - un modèle

Plus en détail

La Vue. Généralités Le cristallin L'iris La rétine Les voies centrales

La Vue. Généralités Le cristallin L'iris La rétine Les voies centrales La Vue Généralités Le cristallin L'iris La rétine Les voies centrales Généralités. La vue est probablement un des sens auquel nous accordons le plus d'importance. C'est le sens qui nous permet d'apprécier

Plus en détail

Le système visuel. Le système visuel. Le système visuel. Le système visuel. Anomalies de la réfraction oculaire. Anomalies de la réfraction oculaire

Le système visuel. Le système visuel. Le système visuel. Le système visuel. Anomalies de la réfraction oculaire. Anomalies de la réfraction oculaire Le système visuel Le système visuel Les récepteurs L organe périphérique Anatomie de l oeil Les bâtonnets: vision en noir et blanc. Les cônes: vision précise, vision diurne et vision des couleurs. Le système

Plus en détail

TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections

TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections Plan: 1 Construction d'un œil réduit : 1.1Maquette de l œil : 1.2A retenir : 2. La vision : 2.1 Formation de l'image : 2.2 Accommodation du cristallin : 2.3

Plus en détail

TP 2 Organisation structurale de la rétine

TP 2 Organisation structurale de la rétine TP 2 Organisation structurale de la rétine Problème : Quelles sont les caractéristiques des différentes régions de la rétine? Activité 1 : Observation microscopique d une coupe de rétine 1- A partir du

Plus en détail

Couleur, vision et image

Couleur, vision et image 2 novembre 2012 Couleur, vision et image Table des matières 1 Œil réel et œil réduit 2 2 Lentille mince convergente 2 3 Grandeurs caractéristiques d une lentille convergente 2 4 Construction de l image

Plus en détail

Partie sciences physiques

Partie sciences physiques I) L'ŒIL Partie sciences physiques Coupe de l'œil Muscle (corps ciliaire) Ligament (zonule) Cornée Sclérotique Rétine Humeur aqueuse Iris Cristallin Humeur vitrée Nerf optique Description Sclérotique :

Plus en détail

ambiance lumineuse 4

ambiance lumineuse 4 Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital 75 634 Paris cedex 13 DIPLÔME D ERGONOMIE ET DE PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL www.ergonomie.chups.jussieu.fr Directeur du diplôme Docteur

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière.

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière. 31 O1 OPTIQUE GEOMETRIQUE I.- INTRODUCTION L optique est une partie de la physique qui étudie la propagation de la lumière. La lumière visible est une onde électromagnétique (EM) dans le domaine de longueur

Plus en détail

Optique : applications Introduction

Optique : applications Introduction Optique : applications Introduction I. Introduction Au premier semestre nous avons abordés l'optique géométrique, nous avons vu les lois de Snell Descartes qui décrivent comment la lumière est réfléchie

Plus en détail

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée L'oeil La lumière et l'oeil La lumière entre dans l'oeil à travers la pupille, une ouverture foncée au centre de l'oeil. L'iris, l'anneau coloré qui entoure la pupille est un ensemble de muscles qui contrôle

Plus en détail

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Rappel : Un prisme ou un réseau permettent de décomposer la lumière. On obtient alors un spectre. Dans le cas de la lumière blanche, ce spectre est continu et constitué par

Plus en détail

La vision. Rôle de première ligne. Approche multidisciplinaire. Geneviève Provost Francine Gaulin optométristes

La vision. Rôle de première ligne. Approche multidisciplinaire. Geneviève Provost Francine Gaulin optométristes La vision Geneviève Provost Francine Gaulin optométristes Rôle de première ligne Premier examen visuel entre 6 mois et 1 an Deuxième examen visuel à partir de 3 ans. Troisième examen visuel avant l entrée

Plus en détail

Sciences de la vie et de la terre

Sciences de la vie et de la terre Sciences de la vie et de la terre Première ES, L Corrigés des exercices et activités Rédaction : Marie-Laure Gueuné Laurence Beaudouard Coordination : Yannick Gaudin Ce cours est la propriété du Cned.

Plus en détail

GFA : Le nouvel enseignement des SCIENCES en classes de premières littéraire et économique et sociale.

GFA : Le nouvel enseignement des SCIENCES en classes de premières littéraire et économique et sociale. GFA : Le nouvel enseignement des SCIENCES en classes de premières littéraire et économique et sociale. Proposition de progression commune SVT/SPC sur le thème commun «Représentation visuelle» (en 12 séances)

Plus en détail

3. Le système visuel humain

3. Le système visuel humain Connaissances Complémentaires en Imagerie Numérique 3. Le système visuel humain 2ème année 2014-2015 Sébastien THON IUT d'aix-marseille Université, site d Arles Département Informatique 1. Introduction

Plus en détail

Révision sur l œil: CORRIGÉ

Révision sur l œil: CORRIGÉ Révision sur l œil: CORRIGÉ 1. Explique le chemin que doit suivre un rayon lumineux à travers l œil jusqu au cerveau. Cornée, humeur aqueuse, pupille, cristallin, humeur vitrée, rétine, nerf optique, cerveau.

Plus en détail

Optique géométrique. La lumière est à la fois une onde et un corpuscule!

Optique géométrique. La lumière est à la fois une onde et un corpuscule! Optique géométrique UE3 Voir est un phénomène complexe qui implique une succession d événement qui permettent de détecter, localiser et identifier un objet éclairé par une source de lumière. L œil est

Plus en détail

Points essentiels. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain. L hypermétropie La myopie La presbytie

Points essentiels. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain. L hypermétropie La myopie La presbytie L œil humain Points essentiels Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain L hypermétropie La myopie La presbytie Fonctionnement La lumière traverse la cornée et pénètre dans l œil par

Plus en détail

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain 1 1 9 9 7 7 2 2 Perception des couleurs par l œil humain................ 4 La température des couleurs et la balance des blancs.......... 4 La compensation de la lumière par l œil................ Le gamma..............................

Plus en détail

1 La représentation visuelle

1 La représentation visuelle 1 La représentation visuelle L ŒIL, SYSTÈME OPTIQUE ET FORMATION DES IMAGES (PHYSIQUE-CHIMIE) L œil, organe des sens détecte les variations des stimuli externes comme les variations de la lumière et transmet

Plus en détail

Correction Chapitre 1

Correction Chapitre 1 Correction Chapitre 1 1. L œil : système optique de la formation des images. Muscle droit latéral Zone ciliaire ou corps ciliaire Iris Cornée Pupille Cristallin Humeur aqueuse Rétine Choroïde Sclère ou

Plus en détail

Traitrements cognitifs mis en jeu dans la perception visuelle de scènes complexes et conséquences sur l indexation automatique d images

Traitrements cognitifs mis en jeu dans la perception visuelle de scènes complexes et conséquences sur l indexation automatique d images Traitrements cognitifs mis en jeu dans la perception visuelle de scènes complexes et conséquences sur l indexation automatique d images Jingqiang Li To cite this version: Jingqiang Li. Traitrements cognitifs

Plus en détail

L œil ; un système optique

L œil ; un système optique Première L/ES - AP SPC 1 L œil ; un système optique 1/ Des notions à avoir bien comprises Propagation de la lumière : dans un milieu homogène (même propriété en tous points), la lumière se propage en ligne

Plus en détail

La route et. Dr VIAL. Route 2015 - Dr Vial

La route et. Dr VIAL. Route 2015 - Dr Vial La route et LA vue Dr VIAL Acuité visuelle Champ visuel Vision nocturne, des couleurs, Résistance à l éblouissement L acuité visuelle et les défauts de vision L acuité visuelle Capacité à voir une image

Plus en détail

3 Défauts. Bien davantage pour votre vision

3 Défauts. Bien davantage pour votre vision 3 Défauts Visuels Bien davantage pour votre vision Une Vision sans défaut Un œil sans aucun défaut visuel, reçoit une image d objets proches ou lointains qui se forme parfaitement sur la rétine. Pour restituer

Plus en détail

On appelle organes des sens : les yeux, les oreilles, les fosses nasales, la langue, la peau.

On appelle organes des sens : les yeux, les oreilles, les fosses nasales, la langue, la peau. Vue, ouïe, odorat, toucher et goût sont les 5 sens qui renseignent le cerveau sur ce qui se passe à l extérieur du corps. Les organes sensoriels renferment une multitude de cellules nerveuses motrices.

Plus en détail

THÈME 1 REPRÉSENTATION VISUELLE.

THÈME 1 REPRÉSENTATION VISUELLE. CHAPITRE 2 STRUCTURE RÉTINIENNE ET CARACTÉRISTIQUES DE LA VISION CHAPITRE 2 STRUCTURE RÉTINIENNE ET CARACTÉRISTIQUES DE LA VISION Problématique : Comment la rétine nous permet elle de percevoir les signaux

Plus en détail

Sciences Physiques 1ES S. Zayyani. Fiche de Cours

Sciences Physiques 1ES S. Zayyani. Fiche de Cours Sciences Physiques 1ES S. Zayyani Fiche de Cours Unité : Représentation visuelle Chapitre: Chapitre 1 L œil Voir un objet Pour que l on puisse «voir un objet», il faut certaines conditions. Il faut surtout

Plus en détail

LA REPRESENTATION VISUELLE DU MONDE. Chapitre 1 : Un récepteur sensoriel : l œil

LA REPRESENTATION VISUELLE DU MONDE. Chapitre 1 : Un récepteur sensoriel : l œil LA REPRESENTATION VISUELLE DU MONDE Chapitre 1 : Un récepteur sensoriel : l œil Pour l espèce humaine, la vision est le sens le plus développé. Le cerveau analyse les objets vus par l œil. C est donc le

Plus en détail

Conclusion : L'œil réduit est constitué d'une lentille convergente (cristallin) et d'un écran (rétine).

Conclusion : L'œil réduit est constitué d'une lentille convergente (cristallin) et d'un écran (rétine). 1 ere L Chapitre P2 : L'œil 2008-2009 I) Modèle optique de l'œil : 1-1) Description de l'œil : Voir exercice 1 de la fiche d'activités 1 Les rayons lumineux reçus par l'œil traversent une succession de

Plus en détail

La perception visuelle

La perception visuelle La perception visuelle 1. La structure de l oeil lumière fovéa 2. Le champs visuels est inversé 2. La rétine Rôle: Conversion de la lumière en influx nerveux Structure: 6 couches cellulaires (de l intérieur

Plus en détail

Isolement du globe oculaire. Orientation. Laboratoire Dissection de l oeil de boeuf NOM: GROUPE:

Isolement du globe oculaire. Orientation. Laboratoire Dissection de l oeil de boeuf NOM: GROUPE: NOM: GROUPE: Laboratoire Dissection de l oeil de boeuf Ce document est une version modifiée de http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/atp/oeil.htm Isolement du globe oculaire Sous l'action du formol, les tissus

Plus en détail

Les illusions d optiques

Les illusions d optiques Les illusions d optiques Informations et illusions tirées du site : http://ophtasurf.free.fr/illusion.htm La plupart des illusions classiques dites «optico-géométriques» ont été découvertes dans les années

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono!. Mots manquants a. transparents ; rétine b. le centre optique c. à l'axe optique d. le foyer objet e. OF ' f. l'ensemble des milieux transparents; la

Plus en détail

Thème 3C de l œil au cerveau: quelques aspects de la vision. Chapitre 2 : cerveau et vision: aires cérébrales et plasticité

Thème 3C de l œil au cerveau: quelques aspects de la vision. Chapitre 2 : cerveau et vision: aires cérébrales et plasticité Thème 3C de l œil au cerveau: quelques aspects de la vision Chapitre 2 : cerveau et vision: aires cérébrales et plasticité Le message nerveux généré au niveau de la rétine est conduit jusqu'au cerveau.

Plus en détail

Les sens. L anatomie de l œil

Les sens. L anatomie de l œil Les sens Sens Récepteur Perceptions perçues Goût langue Saveurs (salée, sucrée, acide et amer) chaud et froid Odorat nez Odeurs et la douleur Vue yeux couleurs, relief, lignes, luminosité, mouvements et

Plus en détail

Cours vision 1. Système visuel humain Modèles de couleurs

Cours vision 1. Système visuel humain Modèles de couleurs Cours vision 1 Système visuel humain Modèles de couleurs 1 Le système visuel humain Champ visuel : 200 x130 Acuité visuelle : 10/10 ème 75μm à 25cm Grande dynamique d'éclairements perceptibles 10 5 lux

Plus en détail

ANATOMIE GENERALE DES ORGANES DES SENS

ANATOMIE GENERALE DES ORGANES DES SENS ANATOMIE GENERALE DES ORGANES DES SENS Il y a 5 sens: le tact, la vision, l'audition, l'odorat et le goût. Ces organes captent des informations du milieu extérieur. Les stimuli chimiques ou physiques sont

Plus en détail

328 P. Denieul, H. Brettel, A. Monot et E Vienot

328 P. Denieul, H. Brettel, A. Monot et E Vienot Vision 328 P. Denieul, H. Brettel, A. Monot et E Vienot X G X B Y G Y B Z G Z B En pratique, le constructeur d'un moniteur video indique les coordonnees trichromatiques de chaque luminophore X R, y R ;

Plus en détail

TP oeil et lunette astronomique

TP oeil et lunette astronomique TP oeil et lunette astronomique 1 Description de l oeil L oeil est l organe de la vision ; il peut observer directement des objets ou bien examiner les images données par des systèmes optiques ; son rôle

Plus en détail

REPRESENTATION VISUELLE DE L ŒIL AU CERVEAU

REPRESENTATION VISUELLE DE L ŒIL AU CERVEAU REPRESENTATION VISUELLE DE L ŒIL AU CERVEAU DE L ŒIL AU CERVEAU I L ŒIL, SYSTÈME OPTIQUE DE FORMATION DES IMAGES TP Œil et rétine Voir aussi cours de Physique FICHE TECHNIQUE: Dissection de l Œil

Plus en détail

Chapitre 4 : Lentilles convergentes

Chapitre 4 : Lentilles convergentes 2 e B et C 4 Lentilles convergentes 30 Chapitre 4 : Lentilles convergentes 1. Lentille convergente et divergente. Axe optique. Centre optique * Une lentille est constituée par un milieu transparent limité

Plus en détail

normale rayon lumineux rayon lumineux θ 1 La même chose arrive à un seul rayon de lumière passant à travers une lentille:

normale rayon lumineux rayon lumineux θ 1 La même chose arrive à un seul rayon de lumière passant à travers une lentille: La lumière La lumière (normalement) se diffuse directement et dans toutes les directions. Réfraction de la lumière Mais quand un rayon de lumière passe de l air au travers du verre ou de l eau (ou un autre

Plus en détail

Deuxième partie : Optique

Deuxième partie : Optique Deuxième partie : Optique Introduction Exemples de questions Comment fonctionne un projecteur de dias? Qu est-ce que la mise au point d un appareil photo? Comment la lumière peut-elle être guidée dans

Plus en détail

Dr. CHIALI née DIABI N. Médecin Spécialiste en Biophysique Médicale Unité des Explorations ORL, EHU 1 er Novembre 1954, Oran

Dr. CHIALI née DIABI N. Médecin Spécialiste en Biophysique Médicale Unité des Explorations ORL, EHU 1 er Novembre 1954, Oran Dr. CHIALI née DIABI N. Médecin Spécialiste en Biophysique Médicale Unité des Explorations ORL, EHU 1 er Novembre 1954, Oran ANATOMIE DE L OEIL ANATOMIE DE L OEIL La paroi du globe oculaire est formée

Plus en détail

OPTIQUE ET VISION. résumé de cours partie 2

OPTIQUE ET VISION. résumé de cours partie 2 OPTIQUE ET VISION résumé de cours partie 2 Image d un objet AB dans les conditions de Gauss objet petit, perpendiculaire à l axe, rayons peu inclinés exemple B A n 1 F S O n 2 lumière F A B rayon passant

Plus en détail

De la lumière au message nerveux

De la lumière au message nerveux De la lumière au message nerveux I. Le cristallin est une lentille vivante A. Organisation du globe oculaire L'œil est un organe quasi sphérique. La conjonctive est une membrane transparente qui produit

Plus en détail

Neurosciences V- L audition

Neurosciences V- L audition Université Paris 8 - Master Technologie et Handicap Neurosciences V- L audition Jérôme Dupire dupire@cnam.fr Plan général 1 Anatomie du système nerveux 2 Concept de neurone 3 Bases cellulaires de la communication

Plus en détail

Module 3 La lumière et les systèmes optiques. Thème 4 Les lentilles et la vision

Module 3 La lumière et les systèmes optiques. Thème 4 Les lentilles et la vision Module 3 La lumière et les systèmes optiques Thème 4 Les lentilles et la vision Les types de lentilles Une lentille est un morceau incurvé de matière transparente comme le verre ou le plastique. La lumière

Plus en détail

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres)

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres) LES LENTILLES 1) Reconnaître les lentilles : Une lentille en verre ou en matière plastique dévie la lumière. Une de ses surfaces n'est pas plane. Les lentilles convergentes à bord mince et à centre épais

Plus en détail

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20 Sources de lumière Sources naturelles Soleil Étoiles Sources artificielles Bougie Ampoule MR, 2007 Optique 1/20 Origine de la lumière Incandescence La lumière provient d un corps chauffé à température

Plus en détail

TRAITEMENT DE L INFORMATION SENSORIELLE : PRINCIPES GENERAUX. Plan du cours I ORGANISATION GENERALE DU SYSTEME NERVEUX CENTRAL

TRAITEMENT DE L INFORMATION SENSORIELLE : PRINCIPES GENERAUX. Plan du cours I ORGANISATION GENERALE DU SYSTEME NERVEUX CENTRAL TRAITEMENT DE L INFORMATION SENSORIELLE : PRINCIPES GENERAUX Plan du cours I ORGANISATION GENERALE DU SYSTEME NERVEUX CENTRAL 1. Principe général du fonctionnement cérébral 2. Notions de base en physiologie

Plus en détail

Séquence 8. De l œil au cerveau : quelques aspects de la vision

Séquence 8. De l œil au cerveau : quelques aspects de la vision Séquence 8 De l œil au cerveau : quelques aspects de la vision Sommaire Pour s interroger 1. La vision : de la lumière au message nerveux 2. La vision : la perception visuelle, une construction cérébrale

Plus en détail

Corrigés de la séance 13 Chap 25-26: La lumière, l optique géométrique

Corrigés de la séance 13 Chap 25-26: La lumière, l optique géométrique Corrigés de la séance 13 Chap 25-26: La lumière, l optique géométrique Questions pour réfléchir chap. 26 Q3. Expliquez pourquoi la distance focale d une lentille dépend en réalité de la couleur de la lumière

Plus en détail

Chapitre 2 : Les mécanismes optiques de l œil (p. 19)

Chapitre 2 : Les mécanismes optiques de l œil (p. 19) THÈME 1 : REPRÉSENTATION VISUELLE Chapitre 2 : Les mécanismes optiques de l œil (p. 19) Savoir-faire : Reconnaître la nature convergente ou divergente d une lentille. Représenter symboliquement une lentille

Plus en détail

Chapitre 2 : De la rétine au cerveau

Chapitre 2 : De la rétine au cerveau Chapitre 2 : De la rétine au cerveau Document illusions d optique Les illusions d'optique nous montrent que l'image que nous percevons ne correspond pas toujours à la réalité. En fait, l'œil reçoit les

Plus en détail