Monitoring de la qualité des eaux marines dans les secteurs coquilliers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Monitoring de la qualité des eaux marines dans les secteurs coquilliers"

Transcription

1 Monitoring de la qualité des eaux marines dans les secteurs coquilliers Jacques Sénéchal, Monitoring de la qualité des eaux marines, Environnement Canada 12 et 13 mars 2013

2 Programme canadien de contrôle de la salubrité des mollusques 1925 ÉPIDÉMIE Épidémie de fièvre typhoïde aux États- Unis ÉlaboraDon du PCCSM 1948 PROTOCOLE D ENTENTE entre le CANADA et les ÉTATS- UNIS Accord sur l industrie des mollusques 2000 RESPONSABILITÉS PARTAGÉES ENTRE TROIS ORGANISMES FÉDÉRAUX Agence canadienne d inspecdon des aliments (ACIA) Environnement Canada (EC) Pêches et Océans Canada (MPO) 2

3 Programme canadien de contrôle de la salubrité des mollusques ObjecOfs Protéger la santé du public Favoriser le développement de l industrie Éliminer les sources de polludon 3

4 Responsabilités des intervenants au Québec ENVIRONNEMENT CANADA (EC) Monitoring de la qualité des eaux marines (MQEM) IdenDfie les sources de polludon Surveille la qualité bactériologique de l eau Émet des recommandadons de classificadon au MPO 4

5 Responsabilités des intervenants au Québec AGENCE CANADIENNE D INSPECTION DES ALIMENTS (ACIA) Contrôle la qualité du produit desdné à l exportadon Surveille la présence de biotoxines marines dans la chair de mollusques Émet des recommandadons de classificadon au MPO Lead du PCCSM et contact auprès des gouvernements étrangers 5

6 Responsabilités des intervenants au Québec PÊCHES ET OCÉANS CANADA (MPO) Ouvre et ferme les secteurs coquilliers selon les recommandadons de l ACIA et d EC Surveille les secteurs fermés Émet des permis de dépuradon et sciendfiques 6

7 Responsabilités des intervenants au Québec PROVINCIAL Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l AlimentaOon du Québec (MAPAQ) Contrôle la qualité des mollusques produits et vendus au Québec Émet des permis d aquaculture Ministère du Développement durable, de l Environnement, de la Faune et des Parcs du Québec (MDDEFP) Établit des objecdfs de rejets pour les usines de traitements des eaux usées municipales du Québec 7

8 ProblémaDque SOURCES DE CONTAMINATION Sources ponctuelles: Émissaires des systèmes de traitement d eaux usées municipaux StaDons de pompage et points de débordements Rejets industriels Sources diffuses: Résidences isolées Ruissellement des zones agricoles et fermes d élevage Colonies d oiseaux et mammifères marins 8

9 Indicateur Exigences ÉchanDllon = eau salée Indicateur = coliformes fécaux Délai d analyse = dès que possible, maximum 30 heures Critères de la qualité de l eau 1. Médiane < 14 CF/100 ml 2. Max 10% > 43 CF/100 ml Fréquence 1ère évaluadon = 15 tournées/année Suivi = 5 ou 2 tournées / année 9

10 Territoire maridme couvert par le MQEM au Québec 10

11 Historique de recommandadons de classificadon Classification des secteurs coquilliers Haute-Côte-Nord Moyenne-Côte-Nord Basse-Côte-Nord Îles-de-la-Madeleine Bas-Saint-Laurent Gaspésie 11

12 ClassificaDon des secteurs coquilliers par région Recommandations de classification Côte-Nord (118) Gaspésie-Bas-Saint-Laurent (101) Îles-de-la-Madeleine (61) Agréé (113) Agréé sous condition (22) Fermé* (145) * Inclut les recommandations de classification «restreint» et «interdit». 12

13 CommunicaDon de l informadon Réseau téléphonique du MPO: ligne Dépliant Fiches d informadon (ZIP, PSESL) Vidéo (VHS CD) PRISM (Plate- forme Régionale d'informadon sur la Salubrité des Mollusques) Site Internet - 13

14 LocalisaDon des 53 secteurs coquilliers prioritaires 14

15 Constats Partenaires MPO / ACIA / MDDEFP / MAMROT Municipalités Les ZIPs, ONGs Les AssociaDons de pêcheurs et cueilleurs OuOls Relevés sanitaires / SensibilisaDon / ÉducaDon Partage d informadon Site web: / PRISM RéglementaDon 15

16 Constats AmélioraDon de la qualité de l eau dans certains secteurs, suite à la correcdon de sources de polludon. Quelques exemples: Baie de Gaspé / UTEU (1999/2011) Portneuf- sur- Mer / UTEU (2011) Iles de la Madeleine / Château Madelinot (2005/2009) Iles de la Madeleine / Gros Cap (2001) Les Escoumins / UTEU (2000) 16

17 Constats AmélioraDon de la qualité de l eau dans certains secteurs, suite à la correcdon de sources de polludon Baie de Gaspé / UTEU (2000) Ste- Anne de Portneuf / UTEU (2009) Les Escoumins / UTEU (1998) Iles de la Madeleine / Château Madelinot (2005) Iles de la Madeleine / Gros Cap (2007) Portneuf- sur- Mer Les Escoumins Baie de Gaspé Îles- de- la- Madeleine 17

18 PerspecDves Règlement sur les effluents des systèmes d assainissement des eaux usées de la LP En vigueur depuis l été 2012 S applique à tout réseau collecteur public de plus de 100 m 3 /d avec ou sans traitement. Vise 67 UTEU/75 et 11 réseaux collecteurs qui se déversent en milieu marin ou à proximité. Jusqu à 19 municipalités où le traitement est minimal ou inexistant pourraient être tenues de traiter leurs eaux usées pour axeindre les normes minimales obligatoires d ici les 10 prochaines années. 18

19 PerspecDves Comporte des normes minimales obligatoires sur la qualité de l effluent final ainsi que des exigences de surveillance, de tenue de registres et de rapports. AmélioraDon possible de la qualité bactériologique de l eau en lien avec ce règlement sur une échéance de 10, 20 et 30 ans selon le niveau de risque axribué à chacun des effluents. 19

20 QuesDons? 20

Le monitoring de la qualité

Le monitoring de la qualité SÉDIMENTS RIVES RESSOURCES BIOLOGIQUES 3 e édition Le monitoring de la qualité des eaux marines dans les secteurs coquilliers Cap Piailleur, Îles-de-la-Madeleine Photo : Martin Rodrigue, Environnement

Plus en détail

Sources des données et méthodes pour l'indicateur de la qualité des zones de croissance des mollusques

Sources des données et méthodes pour l'indicateur de la qualité des zones de croissance des mollusques Sources des données et méthodes pour l'indicateur de la qualité des zones de croissance des mollusques décembre 2011 Cat.# : En4-144/31-2011F-PDF ISBN : 978-1-100-98402-5 1 Introduction L indicateur de

Plus en détail

Program canadien de contrôle de la salubrité des mollusques - Manuel des opérations

Program canadien de contrôle de la salubrité des mollusques - Manuel des opérations Program canadien de contrôle de la salubrité Appendice V 11/06/2010 Version 1 Protocole d'entente entre l Agence canadienne d inspection des aliments («ACIA») et le ministère des Pêches et des Océans («MPO»)

Plus en détail

CHAPITRE 5 - ENTREPOSAGE HUMIDE

CHAPITRE 5 - ENTREPOSAGE HUMIDE CHAPITRE 5 - ENTREPOSAGE HUMIDE Programme canadien de contrôle «Entreposage humide» s entend de l'entreposage temporaire (moins de 60 jours) de coquillage «vivants» provenant de sources approuvées et destinés

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. 2014 Compétence professionnelle Pêcheurs et aides-pêcheurs du Québec

RAPPORT ANNUEL. 2014 Compétence professionnelle Pêcheurs et aides-pêcheurs du Québec RAPPORT ANNUEL 2014 Compétence professionnelle Pêcheurs et aides-pêcheurs du Québec RAPPORT ANNUEL Bureau d accréditation des pêcheurs et des aides-pêcheurs du Québec BUREAU D ACCRÉDITATION DES PÊCHEURS

Plus en détail

Récupérat ion et mise en valeur des sect eurs coquill iers du sud de la Gasp ésie

Récupérat ion et mise en valeur des sect eurs coquill iers du sud de la Gasp ésie Récupérat ion et mise en valeur des sect eurs coquill iers du sud de la Gasp ésie Document de synthèse et de recommandations Dossier n o 710.38 Rapport commandité par la SODIM Octobre 2005 RÉCUPÉRATION

Plus en détail

REGROUPEMENT*DES*EMPLOYEURS* DU*SECTEUR*BIO2ALIMENTAIRE**

REGROUPEMENT*DES*EMPLOYEURS* DU*SECTEUR*BIO2ALIMENTAIRE** REGROUPEMENT*DES*EMPLOYEURS** DU*SECTEUR*BIO2ALIMENTAIRE*2011* PROJET*D APPARIEMENT*DE*MAIN*D ŒUVRE*** TRANSFORMATION*DE*PRODUITS*MARINS** REGROUPEMENT*DES*EMPLOYEURS* DU*SECTEUR*BIO2ALIMENTAIRE** PRÉSENTATION!

Plus en détail

Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA)

Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA) Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA) Éric Gilbert Pêches et Océans Canada Atelier OCDE, Avril

Plus en détail

L érosion côtière et le Ministère de la sécurité publique

L érosion côtière et le Ministère de la sécurité publique L érosion côtière et le Ministère de la sécurité publique Hugo Martin Direction régionale de la sécurité civile et sécurité incendie du Bas-Saint-Laurent et Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 15 mai 2014 Contexte

Plus en détail

STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE DES PLANS DE GESTION INTÉGRÉE DES CINQ PLANS D EAU INTÉRIEURS AUX ÎLES-DE-LA-MADELEINE

STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE DES PLANS DE GESTION INTÉGRÉE DES CINQ PLANS D EAU INTÉRIEURS AUX ÎLES-DE-LA-MADELEINE STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE DES PLANS DE GESTION INTÉGRÉE DES CINQ PLANS D EAU INTÉRIEURS AUX ÎLES-DE-LA-MADELEINE PRÉSENTÉ PAR JOSIANE BERGERON BIOLOGISTE CHARGÉE DE PROJET À PÊCHES ET OCÉANS CANADA RÉGION

Plus en détail

CHOISIR SON ABATTOIR SELON LE MARCHÉ VISÉ

CHOISIR SON ABATTOIR SELON LE MARCHÉ VISÉ CHOISIR SON ABATTOIR SELON LE MARCHÉ VISÉ Patrick Tirard-Collet Conseiller en transformation alimentaire Direction de la transformation alimentaire et des marchés Plan de la présentation Principes de base

Plus en détail

Les rejets des eaux de débordement dans la région montréalaise

Les rejets des eaux de débordement dans la région montréalaise Lac Saint-Louis, rapides de Lachine, bassins de La Prairie Les rejets des eaux de débordement dans la région montréalaise Document de présentation des réflexions et recommandations faites à la Commission

Plus en détail

Problématique de l évacuation et du traitement des eaux usées des résidences isolées en Abitibi-Témiscamingue

Problématique de l évacuation et du traitement des eaux usées des résidences isolées en Abitibi-Témiscamingue Colloque sur la gestion de l eau en Abitibi-Témiscamingue Samedi le 17 janvier 2004 Problématique de l évacuation et du traitement des eaux usées des résidences isolées en Abitibi-Témiscamingue Annie Bérubé

Plus en détail

Production de pétoncles vivants Princesse Algues et R&D

Production de pétoncles vivants Princesse Algues et R&D Production de pétoncles vivants Princesse Algues et R&D Fermes Marines du Québec (FMQ) Fondée en 2006 Investissements de 8.5 millions$ Construction écloserie 2012 Opère une écloserie pétoncles, algues

Plus en détail

Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées

Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées Secteur sud du quartier Sainte-Hélène-de-Breakeyville Soirée de consultation du 4 février 2009 Direction Environnement & infrastructures Ville

Plus en détail

L industrie de la pêche au Québec

L industrie de la pêche au Québec L industrie de la pêche au Québec Profil socio-économique 2009 Direction régionale des politiques et de l économique Région du Québec L industrie de la pêche au Québec Profil socio-économique 2009 Direction

Plus en détail

Politique d interventions municipales pour la gestion des installations septiques des résidences isolées

Politique d interventions municipales pour la gestion des installations septiques des résidences isolées Politique d interventions municipales pour la gestion des installations septiques des résidences isolées Mise en œuvre 2016-2017 VOLET 1 VOLET 2 1 Mise aux normes : Assurer le bon fonctionnement Prise

Plus en détail

Les trois paliers des normes environnementales au Canada Exemple du Québec

Les trois paliers des normes environnementales au Canada Exemple du Québec Les trois paliers des normes environnementales au Canada Exemple du Québec Denis Poignonec 26 Avril 2014 I - Trois niveaux emboîtés I.1 Répartition des pouvoirs La Loi constitutionnelle de 1867 (Acte de

Plus en détail

[3] [3] 1. OBJET DU PROGRAMME

[3] [3] 1. OBJET DU PROGRAMME PROGRAMME TRANSITOIRE DE SOUTIEN AU SECTEUR DE LA CAPTURE 2012-2013 [3] [3] 1. OBJET DU PROGRAMME Le Programme transitoire de soutien au secteur de la capture vise à maintenir la compétitivité des entreprises

Plus en détail

PROGRAMME DE FINANCEMENT DES STOCKS

PROGRAMME DE FINANCEMENT DES STOCKS PROGRAMME DE FINANCEMENT DES STOCKS POUR LA VENTE OU L ACHAT DE PRODUITS MARICOLES Objectif : Cet outil de financement vise à stimuler les ventes de produits maricoles à des fins de grossissement ou de

Plus en détail

DANS LE CADRE DE SA CONSULTATION SUR

DANS LE CADRE DE SA CONSULTATION SUR MÉMOIRE DE L ORDRE DES MÉDECINS VÉTÉRINAIRES DU QUÉBEC PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE L AGRICULTURE, DES PÊCHERIES ET DE L ALIMENTATION DANS LE CADRE DE SA CONSULTATION SUR LE PROJET DE LOI N O 97 (Loi visant

Plus en détail

MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE

MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE L AGRICULTURE POUR LE QUÉBEC Préparée pour l Union des producteurs agricoles 31 octobre 2014 Siège social : 825, rue Raoul-Jobin, Québec (Québec) Canada, G1N 1S6

Plus en détail

Position d experts de Polytechnique Montréal sur les déversements planifiés d eaux usées de l intercepteur sud-est à la Ville de Montréal

Position d experts de Polytechnique Montréal sur les déversements planifiés d eaux usées de l intercepteur sud-est à la Ville de Montréal Position d experts de Polytechnique Montréal sur les déversements planifiés d eaux usées de l intercepteur sud-est à la Ville de Montréal Montréal, le 8 octobre 2015 - Polytechnique Montréal compte parmi

Plus en détail

Liste de vérifications destinée aux producteurs

Liste de vérifications destinée aux producteurs PLAN DE SURVEILLANCE ET DE CONTRÔLE DES SALMONELLES CHEZ LE PORC Liste de vérifications destinée aux producteurs FICHE TECHNIQUE no 14 Le questionnaire qui suit est conçu pour aider le producteur de porcs

Plus en détail

Le Crabe commun des eaux côtières du Québec

Le Crabe commun des eaux côtières du Québec Pêches et Océans Canada Sciences Fisheries and Oceans Canada Science MPO Sciences Région Laurentienne Rapport sur l état des stocks C-2 (21) 5 16B 16A 17A-C D 16C 16D 16E YZ E-X A-C Le Crabe commun des

Plus en détail

Phase de revenus initiaux du projet de Mary River Audiences finales Parcs Canada

Phase de revenus initiaux du projet de Mary River Audiences finales Parcs Canada Phase de revenus initiaux du projet de Mary River Audiences finales Parcs Canada Participation de Parcs Canada à l examen de la proposition concernant la phase de revenus initiaux du projet de Mary River

Plus en détail

RAPPORT D'ENQUÊTE SPÉCIALE DU PROTECTEUR DU CITOYEN: Gestion de la crise de listériose associée aux fromages québécois SOMMAIRE

RAPPORT D'ENQUÊTE SPÉCIALE DU PROTECTEUR DU CITOYEN: Gestion de la crise de listériose associée aux fromages québécois SOMMAIRE RAPPORT D'ENQUÊTE SPÉCIALE DU PROTECTEUR DU CITOYEN: Gestion de la crise de listériose associée aux fromages québécois LE CONTEXTE SOMMAIRE Le 19 août 2008, le ministère de la Santé et des Services sociaux

Plus en détail

ANNEXE 1 BILAN ÉVALUATIF DU FONDS FRANCO-QUÉBÉCOIS POUR LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE PROJETS RÉALISÉS 2005-2008

ANNEXE 1 BILAN ÉVALUATIF DU FONDS FRANCO-QUÉBÉCOIS POUR LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE PROJETS RÉALISÉS 2005-2008 ANNEXE 1 BILAN ÉVALUATIF DU FONDS FRANCO-QUÉBÉCOIS POUR LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE PROJETS RÉALISÉS 2005-2008 SOMMES OCTROYÉES PROJETS 2005-2006 VALORISATION DES PRODUITS AGROALIMENTAIRES BÉNÉFICIANT

Plus en détail

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Nouvelles initiatives pour les importations

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Nouvelles initiatives pour les importations Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens Nouvelles initiatives pour les importations La transformation de l ACIA Raison d être o Mondialisation et concentration de l industrie

Plus en détail

Plan d action régional pour la réduction de la consommation de pétrole Lanaudière

Plan d action régional pour la réduction de la consommation de pétrole Lanaudière On s active pour un Québec sans pétrole? Plan d action régional pour la réduction de la consommation de pétrole Lanaudière 1. Introduction Le présent plan d action régional de réduction de la dépendance

Plus en détail

Conseil de l eau du Nord de la Gaspésie. Qualité de l eau

Conseil de l eau du Nord de la Gaspésie. Qualité de l eau Qualité de l eau Fiche 3 : Disponibilité d une eau potable de qualité Fiche 4 : Contamination des eaux de surface et souterraine Fiche 5 : Manque de connaissance sur les eaux souterraines 53 Fiche 3 :

Plus en détail

INVENTAIRES NATIONAUX SERVICES DANS LE SECTEUR DE LA PÊCHE ISLANDE

INVENTAIRES NATIONAUX SERVICES DANS LE SECTEUR DE LA PÊCHE ISLANDE INVENTAIRES NATIONAUX SERVICES DANS LE SECTEUR DE LA PÊCHE ISLANDE Aquaculture Services vétérinaires coûts a été mis en place, ou, à défaut le mode de financement de ce service. L Islande possède, depuis

Plus en détail

Graphisme et infographie : Deschamps Design Impression: Imprimerie Transcontinental.

Graphisme et infographie : Deschamps Design Impression: Imprimerie Transcontinental. Pour obtenir d autres exemplaires ou la collection complète des fiches, veuillez vous adresser au Bureau de coordination de Saint-Laurent Vision 2000: 1141, route de l Église C.P. 10 100 Sainte-Foy (Québec)

Plus en détail

FORMATION EN HYGIÈNE ET SALUBRITÉ ALIMENTAIRES pour les gestionnaires d établissement et les manipulateurs d aliments

FORMATION EN HYGIÈNE ET SALUBRITÉ ALIMENTAIRES pour les gestionnaires d établissement et les manipulateurs d aliments FORMATION EN HYGIÈNE ET SALUBRITÉ ALIMENTAIRES pour les gestionnaires d établissement et les manipulateurs d aliments Le Règlement sur les aliments (RRQ, chap. P-29, r. 1) qui rend obligatoire la formation

Plus en détail

Rapport d analyse de qualité de l eau pour le territoire de la Ville de Drummondville 2006-2012

Rapport d analyse de qualité de l eau pour le territoire de la Ville de Drummondville 2006-2012 Rapport d analyse de qualité de l eau pour le territoire de la Ville de Drummondville 2006-2012 Ce rapport inclue les cartes des territoires de comités locaux de bassin versant suivants : Rivière Saint-Germain

Plus en détail

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Projet de règlement sur la salubrité des aliments au Canada

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Projet de règlement sur la salubrité des aliments au Canada Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens Projet de règlement sur la salubrité des aliments au Canada La transformation de l ACIA Raison d être o Mondialisation et concentration

Plus en détail

Un bassin versant et la GIEBV Les OBV au Québec Le COBAVER VS et la SCABRIC Le plan directeur de l eau (PDE) en théorie Le PDE en pratique

Un bassin versant et la GIEBV Les OBV au Québec Le COBAVER VS et la SCABRIC Le plan directeur de l eau (PDE) en théorie Le PDE en pratique La gestion intégrée de l eau par bassin versant dans la Vallée du Haut Saint Laurent Isabelle Rodrigue, COBAVER VS Geneviève Audet, SCABRIC 17 janvier 2013 Saint Timothée Photo: SCABRIC Plan de présentation

Plus en détail

règlement sur le captage des eaux souterraines en bref

règlement sur le captage des eaux souterraines en bref règlement sur le captage des eaux souterraines en bref règlement sur le captage des eaux souterraines en bref Ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs Dépôt légal Bibliothèque

Plus en détail

Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416-943-5838 Courriel : pward@mfda.ca. Bulletin de l ACFM. Politique

Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416-943-5838 Courriel : pward@mfda.ca. Bulletin de l ACFM. Politique Personne-ressource : Paige Ward Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416-943-5838 Courriel : pward@mfda.ca Bulletin de l ACFM BULLETIN N o 0494 P Le 3 octobre 2011 Politique Aux

Plus en détail

Rapport d analyse de qualité de l eau pour le territoire de la MRC Le Val Saint-François 2006-2012

Rapport d analyse de qualité de l eau pour le territoire de la MRC Le Val Saint-François 2006-2012 Convergence des données de qualité de l eau : pour une gestion intégrée des ressources et du territoire Rapport d analyse de qualité de l eau pour le territoire de la MRC Le Val Saint-François 2006-2012

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMEMENT DES EAUX USÉE

CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMEMENT DES EAUX USÉE Projet N 105576.001 104858.002 Municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez CONSTRUCTION D UN NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT, D UN SITE DE TRAITEMEMENT DES EAUX USÉE ET RÉFECTION DES RUES DU VILLAGE (2014-2015)

Plus en détail

LE LAIT CANADIEN. De la ferme à la table

LE LAIT CANADIEN. De la ferme à la table LE LAIT CANADIEN De la ferme à la table Du lait tout naturellement Tellement nutritif... Avec ses 16 éléments nutritifs essentiels, le lait canadien est un aliment très nourrissant sur lequel vous pouvez

Plus en détail

Q1 Quel est votre sexe?

Q1 Quel est votre sexe? Q1 Quel est votre sexe? Répondues : 458 Ignorées : 0 Homme Femme Homme Femme 18,56% 85 81,44% 373 Total 458 1 / 11 Q2 Quel est votre âge? Répondues : 458 Ignorées : 0 18-24 ans 25-34 ans 35-44 ans 45-54

Plus en détail

POLITIQUE DE TÉLÉTRAVAIL RÉGIE INTERMUNICIPALE DE TRANSPORT GASPÉSIE ÎLES DE LA MADELEINE

POLITIQUE DE TÉLÉTRAVAIL RÉGIE INTERMUNICIPALE DE TRANSPORT GASPÉSIE ÎLES DE LA MADELEINE POLITIQUE DE TÉLÉTRAVAIL RÉGIE INTERMUNICIPALE DE TRANSPORT GASPÉSIE ÎLES DE LA MADELEINE POLITIQUE DE TÉLÉTRAVAIL RÉGIE INTERMUNICIPALE DE TRANSPORT GASPÉSIE ÎLES DE LA MADELEINE PROVINCE DE QUÉBEC POLITIQUE

Plus en détail

Spécialisé. SYNONYME de sécurité

Spécialisé. SYNONYME de sécurité SYNONYME de sécurité Vous recherchez un hangar pouvant être doté d une porte principale très large, résistant aux combinaisons de charges tout en protégeant vos précieux investissements? Ne cherchez plus!

Plus en détail

Monographie. Monographie. Le homard

Monographie. Monographie. Le homard Monographie Monographie Le homard Ce document a été réalisé par le ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation Pour information, veuillez vous adresser à la : Direction des analyses

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE D'UNE ENTREPRISE MARICOLE ÉDITION 2005

GUIDE DE DÉMARRAGE D'UNE ENTREPRISE MARICOLE ÉDITION 2005 GUIDE DE DÉMARRAGE D'UNE ENTREPRISE MARICOLE ÉDITION 2005 Comité sectoriel de main-d œuvre des pêches maritimes Société de développement de l industrie maricole Gaspé, Québec Réalisation de la mise à jour

Plus en détail

DURAND Audrey Année 2006-2007. Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV

DURAND Audrey Année 2006-2007. Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV DURAND Audrey Année 2006-2007 Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV Rapport de Stage Mission de maîtrise d œuvre en matière d assainissement

Plus en détail

Programme canadien d options pour les familles agricoles (Options) ÉQUIVALENTS. Évaluation de l exploitation agricole

Programme canadien d options pour les familles agricoles (Options) ÉQUIVALENTS. Évaluation de l exploitation agricole Programme canadien d options pour les familles agricoles (Options) ÉQUIVALENTS Évaluation de l exploitation agricole Dernière mise à jour : le 3 novembre, 2006 Le Programme canadien d options pour les

Plus en détail

POLITIQUES DE GESTION DES PÊCHES SUR LA CÔTE ATLANTIQUE DU CANADA DEMANDES DE MODIFICATION ET D ALLÉGEMENT RÉGION DU QUÉBEC

POLITIQUES DE GESTION DES PÊCHES SUR LA CÔTE ATLANTIQUE DU CANADA DEMANDES DE MODIFICATION ET D ALLÉGEMENT RÉGION DU QUÉBEC POLITIQUES DE GESTION DES PÊCHES SUR LA CÔTE ATLANTIQUE DU CANADA DEMANDES DE MODIFICATION ET D ALLÉGEMENT RÉGION DU QUÉBEC (COMITÉ DE LIAISON 27 NOVEMBRE 2013) Comment désirez-vous que le MPO-QC procède

Plus en détail

CREATION DE OBSERVATOIRE DES DECHETS EN MILIEUX AQUATIQUES ODEMA

CREATION DE OBSERVATOIRE DES DECHETS EN MILIEUX AQUATIQUES ODEMA 1 Marseille, le 4 juin 2006 CREATION DE OBSERVATOIRE DES DECHETS EN MILIEUX AQUATIQUES ODEMA 1 2 Notre production de déchets ne cesse d augmenter. Leur gestion plus ou moins appropriées par les personnes

Plus en détail

Formation continue en interprétation POUR

Formation continue en interprétation POUR Formation continue en interprétation FORMATIONS S COURTES PONCTUELLES POUR GUIDE- INTERPRÈTE P. Ferrer, LNH du Canada des Forges du Saint-Maurice Éric Lebel, RPN du Canada de l Archipel-de-Mingan GROUPE

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 La SEVESC assure les services de l eau et de l assainissement de collectivités des départements

Plus en détail

VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE. N/Réf. : 16229. 8 mai 2013 Révision 1

VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE. N/Réf. : 16229. 8 mai 2013 Révision 1 VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE N/Réf. : 16229 8 mai 2013 Révision 1 Page : 1 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN SITUATION... 1 2. ANALYSE

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE SUR LES ALIMENTS UNIVERSITÉ DE MONCTON Rapport annuel 2010-2011 Présenté au Sénat académique Juillet 2011

CENTRE DE RECHERCHE SUR LES ALIMENTS UNIVERSITÉ DE MONCTON Rapport annuel 2010-2011 Présenté au Sénat académique Juillet 2011 1 CENTRE DE RECHERCHE SUR LES ALIMENTS UNIVERSITÉ DE MONCTON Rapport annuel 2010-2011 Présenté au Sénat académique Juillet 2011 1. BILAN a) OBJECTIFS FIXÉS EN 2010-2011 ET RÉSULTATS OBTENUS Objectifs fixés

Plus en détail

Politique de financement des services collectifs

Politique de financement des services collectifs Politique de financement des services collectifs 1 Admissibilité des services collectifs aux aides du Réseau Agriconseils 1.1 Services collectifs: activité structurée, accessible à toutes les entreprises

Plus en détail

ANALYSE DES PRATIQUES EXEMPLAIRES POUR LA PROTECTION DES MILIEUX LACUSTRES DANS LA RÉGION DES LAURENTIDES. Par Marie Lapierre

ANALYSE DES PRATIQUES EXEMPLAIRES POUR LA PROTECTION DES MILIEUX LACUSTRES DANS LA RÉGION DES LAURENTIDES. Par Marie Lapierre ANALYSE DES PRATIQUES EXEMPLAIRES POUR LA PROTECTION DES MILIEUX LACUSTRES DANS LA RÉGION DES LAURENTIDES Par Marie Lapierre Essai présenté au Centre universitaire de formation en environnement en vue

Plus en détail

La réglementation métropolitaine sur l assainissement des eaux

La réglementation métropolitaine sur l assainissement des eaux La réglementation métropolitaine sur l assainissement des eaux visant la réduction des déversements de contaminants dans les ouvrages d assainissement Alain Rousseau, ing., M.Sc.A. Conseiller en recherche

Plus en détail

MEMOIRE CONCERNANT : PROJET DE REGLEMENT SUR LE CONTROLE DES DEVERSEMENTS D EAUX USEES DANS LES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT ET COURS D EAU

MEMOIRE CONCERNANT : PROJET DE REGLEMENT SUR LE CONTROLE DES DEVERSEMENTS D EAUX USEES DANS LES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT ET COURS D EAU MEMOIRE CONCERNANT : PROJET DE REGLEMENT SUR LE CONTROLE DES DEVERSEMENTS D EAUX USEES DANS LES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT ET COURS D EAU Présenté à la Commission de l environnement de la Communauté Métropolitaine

Plus en détail

EFFICACITÉ ET UTILISATION DE L ALCOOL ISOPROPYLIQUE (AIP) EN ACÉRICULTURE

EFFICACITÉ ET UTILISATION DE L ALCOOL ISOPROPYLIQUE (AIP) EN ACÉRICULTURE 1 2 EFFICACITÉ ET UTILISATION DE L ALCOOL ISOPROPYLIQUE (AIP) EN ACÉRICULTURE Luc Lagacé Ph. D. et Marie-Lou Deschênes Ing. f. Présentée aux journées acéricoles du MAPAQ, 2013 crédit photo :1, FPAQ; 1

Plus en détail

Questionnaires d enquête Activités de surveillance et chercheurs

Questionnaires d enquête Activités de surveillance et chercheurs Questionnaires d enquête Activités de surveillance et chercheurs universitaires dans le domaine de l évaluation des risques pour la santé des animaux Le savoir au service du public Questionnaires d enquête

Plus en détail

COMITÉ SUR L ENVIRONNEMENT DE L APLSI DOCUMENT DE TRAVAIL COMPARAISON DES RÈGLEMENTS DE SIX MUNICIPALITÉS VISANT LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES

COMITÉ SUR L ENVIRONNEMENT DE L APLSI DOCUMENT DE TRAVAIL COMPARAISON DES RÈGLEMENTS DE SIX MUNICIPALITÉS VISANT LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES COMITÉ SUR L ENVIRONNEMENT DE L APLSI DOCUMENT DE TRAVAIL COMPARAISON DES RÈGLEMENTS DE SIX MUNICIPALITÉS VISANT LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES Saint Ubalde (adopté le 15 Janvier 2007) Cantons unis de

Plus en détail

Commune des Ponts-de-Martel

Commune des Ponts-de-Martel Commune des Ponts-de-Martel R E G L E M E N T C O M M U N A L D A P P L I C A T I O N D U P L A N G E N E R A L D E V A C U A T I O N D E S E A U X ( P G E E ) du 23 janvier 2012 (date de la sanction du

Plus en détail

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n L Observatoire global du Saint-Laurent I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n accès intégré aux données scientifiques en soutien à la conservation de l environnement, au développement économique

Plus en détail

Guide de l usager sur le système de déclaration des BPC en ligne : créer un nouveau compte

Guide de l usager sur le système de déclaration des BPC en ligne : créer un nouveau compte Guide de l usager sur le système de déclaration des BPC en ligne : créer un nouveau compte Préparé par Environnement Canada Décembre 2010 Table des matières Table des matières...2 Glossaire...3 Contexte...

Plus en détail

Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement

Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement Devoirs et obligations des exploitants d ouvrages d assainissement Charles BALTZER Conseil Général du Bas-Rhin Jean-Sébastien CHLOSTA Communauté de Communes de Cattenom et Environs La finalité de l assainissement

Plus en détail

Bilan des actions 2012-2013

Bilan des actions 2012-2013 Politique-cadre de développement touristique des Îles-de-la-Madeleine Bilan des actions 2012-2013 Si l industrie touristique est aujourd hui mature, bien établie et confirmée comme avenue de développement

Plus en détail

Les lois et règlements

Les lois et règlements 10 Les lois et règlements Le présent chapitre traite des lois et règlements qui s appliquent à la réalisation de projets de gestion intégrée de l eau en milieu agricole. Il présente les principales autorités

Plus en détail

Programme de mise en valeur des habitats du saumon atlantique de la Côte-Nord. Guide de présentation des projets

Programme de mise en valeur des habitats du saumon atlantique de la Côte-Nord. Guide de présentation des projets Programme de mise en valeur des habitats du saumon atlantique de la Côte-Nord Guide de présentation des projets Novembre 2011 TABLE DES MATIÈRES INFORMATIONS GÉNÉRALES... 1 1. Votre organisme est-il admissible?...

Plus en détail

Risques à la santé associés à la présence de coliformes fécaux dans l eau du ruisseau St James

Risques à la santé associés à la présence de coliformes fécaux dans l eau du ruisseau St James Direction de santé publique Risques à la santé associés à la présence de coliformes fécaux dans l eau du ruisseau St James Monique Beausoleil, M.Sc., toxicologue 12 novembre 2014 MISE EN CONTEXTE Le 10

Plus en détail

Présentée par : Elise Mayrand Omer Chouinard Philippe Rousselle Alida Thiombiano En collaboration avec Julie Guillemot

Présentée par : Elise Mayrand Omer Chouinard Philippe Rousselle Alida Thiombiano En collaboration avec Julie Guillemot Consultation publique sur l élaboration d un plan d adaptation aux changements climatiques et environnementaux, pour le territoire de la Baie de Shippagan. Présentée par : Elise Mayrand Omer Chouinard

Plus en détail

Collecter le Web : mission possible! Montréal, 25 novembre 2013

Collecter le Web : mission possible! Montréal, 25 novembre 2013 Collecter le Web : mission possible! Montréal, 25 novembre 2013 Mireille Laforce, Chef de service, acquisitions des collections patrimoniales Carole Gagné, Bibliothécaire, dépôt des publications numériques

Plus en détail

Liste des engagements financiers

Liste des engagements financiers Mois/Année : Janvier 2010 Ministère/Organisme: Agriculture, Pêcheries et Alimentation Ministère/Organisme: 080 Page: 1 de: 8 de BC, SAGIR ou réf.du Min. 001 120001 31 460,00 $ 09-10 27 460,00 $ ult 4 000,00

Plus en détail

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ MARITIME M03-07

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ MARITIME M03-07 RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ MARITIME M03-07 Promotion des pratiques prudentes à bord des petits bateaux de pêche Contexte Vers 7 h, heure avancée du Pacifique,

Plus en détail

Démarche d amélioration de la qualité en agrotourisme

Démarche d amélioration de la qualité en agrotourisme Démarche d amélioration de la qualité en agrotourisme Grille d auto-évaluation Cette grille d auto-évaluation a pour objectifs : d améliorer la prestation touristique des entreprises agrotouristiques;

Plus en détail

RÉSUMÉ DES MESURES FISCALES DU BUDGET DU QUÉBEC DU 26 MARS 2015

RÉSUMÉ DES MESURES FISCALES DU BUDGET DU QUÉBEC DU 26 MARS 2015 LE RÉSEAU DES SERVICES DE COMPTABILITÉ ET DE FISCALITÉ DE L'UPA RÉSUMÉ DES MESURES FISCALES DU BUDGET DU QUÉBEC DU 26 MARS 2015 AVIS Prenez note que les mesures fiscales du budget du Québec ne sont pas

Plus en détail

Commune de Saint-Aubin-Sauges

Commune de Saint-Aubin-Sauges Commune de Saint-Aubin-Sauges REGLEMENT CONCERNANT L EVACUATION ET LE TRAITEMENT DES EAUX (du 22 juin 1999) Commune de SaintAubin-Sauges Règlement concernant l évacuation et le traitement des eaux page

Plus en détail

Projet de commercialisation du homard sur de nouveaux marchés. Une démarche initiée par le milieu pour faire face à la crise

Projet de commercialisation du homard sur de nouveaux marchés. Une démarche initiée par le milieu pour faire face à la crise Projet de commercialisation du homard sur de nouveaux marchés Une démarche initiée par le milieu pour faire face à la crise Un mot sur notre orpex : GIMXPORT Une équipe dynamique, présente dans le milieu

Plus en détail

Rapport d activités. Dossier n o 710.121. Rapport commandité par la SODIM

Rapport d activités. Dossier n o 710.121. Rapport commandité par la SODIM Mission en Écosse et en France pour les mytiliculteurs québécois Rapport d activités Dossier n o 710.121 Rapport commandité par la SODIM 2005 Mission en Écosse et en France pour les mytiliculteurs québécois

Plus en détail

PROGRAMME DE CERTIFICATION CONTRÔLE OPTIMAL DE LA SALUBRITÉ DANS LA PRODUCTION D ŒUFS DE CONSOMMATION (COSPOC) Cahier des charges

PROGRAMME DE CERTIFICATION CONTRÔLE OPTIMAL DE LA SALUBRITÉ DANS LA PRODUCTION D ŒUFS DE CONSOMMATION (COSPOC) Cahier des charges OGRAMME DE CERTIFICATION CONTRÔLE OPTIMAL DE LA SALUBRITÉ DANS LA ODUCTION D ŒUFS DE CONSOMMATION (COSPOC) Cahier des charges Fédération des producteurs d œufs du Québec 555, boulevard Roland-Therrien

Plus en détail

Mise en œuvre de la Politique de Santé Canada sur la présence de Listeria monocytogenes dans les aliments prêts-à-manger

Mise en œuvre de la Politique de Santé Canada sur la présence de Listeria monocytogenes dans les aliments prêts-à-manger Mise en œuvre de la Politique de Santé Canada sur la présence de Listeria monocytogenes dans les aliments prêts-à-manger #3196411 Division du poisson, des produits de la mer et de la production Mars 2012

Plus en détail

FAITS SAILLANTS SUR LES MESURES GOUVERNEMENTALES POUR COMBATTRE LA CONTREBANDE DU TABAC

FAITS SAILLANTS SUR LES MESURES GOUVERNEMENTALES POUR COMBATTRE LA CONTREBANDE DU TABAC FAITS SAILLANTS SUR LES MESURES GOUVERNEMENTALES POUR COMBATTRE LA CONTREBANDE DU TABAC Préambule Ce document présente un survol des principales mesures introduites par les gouvernements du Québec et de

Plus en détail

Le Saint-Laurent. et la santé humaine L ÉTAT DE LA QUESTION II

Le Saint-Laurent. et la santé humaine L ÉTAT DE LA QUESTION II Le Saint-Laurent et la santé humaine L ÉTAT DE LA QUESTION II AUTEUR Domaine d intervention Santé humaine Saint-Laurent Vision 2000 RÉDACTEURS Jean-Marc Leclerc, Institut national de santé publique du

Plus en détail

Recommandation M96-04 du Bureau (le 25 avril 1996)

Recommandation M96-04 du Bureau (le 25 avril 1996) RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ MARITIME M96-04 NORMES DE CONSTRUCTION ET INSPECTION PAR TRANSPORTS CANADA Introduction Le 11 août 1993, le Tan

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Deux des mesures fiscales annoncées le 2 décembre 2014 1. Bonification de 800 000 $ à 1 million de dollars de l exonération des gains en capital sur les

Plus en détail

Le Canada atlantique et Saint-Pierre-et-Miquelon : 20 ans de coopération régionale

Le Canada atlantique et Saint-Pierre-et-Miquelon : 20 ans de coopération régionale Miquelon Agence de promotion économique du Canada atlantique C.P. 6051 644, rue Main, Moncton (Nouveau Brunswick) E1C 9J8 CANADA Sans frais : 1 800-561-7862 ATS 1 877-456-6500 Courriel : information@acoa-apeca.gc.ca

Plus en détail

Politique sur la santé des mollusques d élevage du Nouveau-Brunswick

Politique sur la santé des mollusques d élevage du Nouveau-Brunswick Politique sur la santé des mollusques d élevage du Nouveau-Brunswick Ministère de l Agriculture, de l Aquaculture et des Pêches FINALE juin 2015 1. Introduction 2. Principes 3. Définitions 4. MANDAT ET

Plus en détail

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT PREAMBULE Le principe de l assainissement collectif est d organiser la collecte des eaux usées depuis les logements

Plus en détail

HACCP et ISO 22000 au Québec et Canada,

HACCP et ISO 22000 au Québec et Canada, HACCP et ISO 22000 au Québec et Canada, bref apercu Christine Dupuis, christine.dupuis@bnq.qc.ca CRIQ-QC, 19 octobre 2006 Sommaire Contexte canadien et québécois pour HACCP Quelques chiffres Le programme

Plus en détail

La gestion des propriétés protégées

La gestion des propriétés protégées La gestion des propriétés protégées Ateliers sur la conservation des milieux naturels 16 octobre 2015 Caroline Gagné Chargée de projets - Outaouais Contenu de la formation! Le cas des propriétés en plein

Plus en détail

MIDI DU MONDE, 12 NOVEMBRE 2009 «ENTRE SOLUTION MIRACLE ET DIABOLISATION : LA MICROFINANCE EN 5 QUESTIONS»

MIDI DU MONDE, 12 NOVEMBRE 2009 «ENTRE SOLUTION MIRACLE ET DIABOLISATION : LA MICROFINANCE EN 5 QUESTIONS» MIDI DU MONDE, 12 NOVEMBRE 2009 «ENTRE SOLUTION MIRACLE ET DIABOLISATION : LA MICROFINANCE EN 5 QUESTIONS» Julie RIJPENS Centre d Economie Sociale, HEC ULg INTRODUCTION Secteur en pleine expansion Grand

Plus en détail

Pourquoi est-ce un bon choix?

Pourquoi est-ce un bon choix? Pourquoi est-ce un bon choix? CPAQ Aliments du Québec Présentation de l organisme et structure administrative Court historique La mission Les mandats Les marques Fonctionnement pour devenir membre (le

Plus en détail

La transformation des petits fruits et l'inspection des aliments. Présenté par Sylvie Bujold inspectrice des aliments, chef d équipe 2013-10-30

La transformation des petits fruits et l'inspection des aliments. Présenté par Sylvie Bujold inspectrice des aliments, chef d équipe 2013-10-30 La transformation des petits fruits et l'inspection des aliments Présenté par Sylvie Bujold inspectrice des aliments, chef d équipe 2013-10-30 Plan de présentation Cadre légal Types et catégories de permis

Plus en détail

DES DONS ÉCOLOGIQUES

DES DONS ÉCOLOGIQUES Programme DES DONS ÉCOLOGIQUES AU QUÉBEC ALLONS-Y PAR ÉTAPES! Guide à l intention des propriétaires fonciers et des organismes bénéficiaires Coordonnées du bureau régional d Environnement Canada Programme

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION destiné aux formateurs en hygiène et salubrité alimentaires autorisés par le ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation Table des matières 1. LE PROGRAMME DE

Plus en détail

Les programmes d aide financière

Les programmes d aide financière Les programmes d aide financière Jour mois année Carmen St-Denis, agr. Adjointe au directeur et conseillère en transformation alimentaire Plan de la présentation 1. Accueil et accompagnement des promoteurs

Plus en détail

le laboratoire d'expertises et d'analyses alimentaires

le laboratoire d'expertises et d'analyses alimentaires Laboratoire accrédité (n o 131) selon les exigences ISO/CEI 17025 par le Conseil canadien des normes le laboratoire d'expertises et d'analyses alimentaires Au service de la collectivité québécoise Le Laboratoire

Plus en détail

Eaux usées Centre de traitement

Eaux usées Centre de traitement EN BREF Dans une goutte d eau Eaux usées Centre de traitement Les eaux usées sont fréquemment appelées eaux d égout. Il s agit d eaux qui ont été utilisées pour le lavage et le nettoyage par chasse d eau

Plus en détail

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire Sommaire 1. Généralités 7 2. Réseaux d alimentation d eau dans les bâtiments 8 2.1 Généralités 8 2.2 Dimensionnement du réseau d alimentation - Méthode générale 8 2.2.1 Principes généraux 8 2.2.2 Données

Plus en détail