Chapitre 7 Gestion des locations

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 7 Gestion des locations"

Transcription

1 Chapitre 7 Gestion des locations 1 Pourquoi? Le projet de modification de la gestion des locations doit permettre d introduire dans notre mode de travail trois notions. Notion de transmission de l information au sein de l équipe Cinq personnes effectuent les locations (quatre pharmaciens deux titulaires, deux adjoints et une préparatrice) et nous travaillons tous de manière différente. Certains demandent une caution, d autres non ou bien cette demande, pour un même appareil, varie selon le profil du client ; date de paiement et date de facturation ne sont pas nécessairement identiques (pour la sécurité sociale, la location doit être facturée le dernier jour, alors que le paiement est parfois effectué lors de la remise de l appareil ). Il paraît donc important que le retour de location puisse avoir lieu dans de bonnes conditions, c està-dire en connaissant parfaitement ce qui a été ou n a pas été fait au début de la location. Notion de traçabilité de la location : traçabilité économique, traçabilité infectieuse La connaissance du bénéficiaire de la location, des dates de location, de l origine du matériel permet : De lutter contre le vol ; De vérifier la facturation des locations par le grossiste à l officine ; De suivre un appareil précis (risque infectieux). Notion de document de référence Il s agit aussi de regrouper en un seul endroit ce qui concerne les locations et le matériel, dans un document adaptable et modulable (pour pouvoir peut-être y intégrer à terme l achat de matériel). S il est mené à bien et sur une durée conséquente, le système de fiches peut permettre aux titulaires de quantifier la section «location» à la pharmacie. Ainsi, il pourra déterminer s il est plus avantageux d investir dans l achat de matériel (déambulateur, nébuliseur, pèse-bébé ) que dans la location au coup par coup auprès du grossiste, prévoir les achats de consommables Grâce à une nouvelle méthode de travail et un nouveau document 2 Comment? 2-1 Projet Identification du besoin En vérifiant la facturation des locations par le grossiste, le titulaire s est rendu compte que la location d un fauteuil roulant continuait à être perçue par le grossiste alors que le fauteuil avait été rendu depuis plusieurs mois. Mais personne ne se souvenait à qui la location avait été faite, ni qui avait rendu le fauteuil ; il n y avait aucune trace de ces actes à l officine. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 1

2 Moyens pour satisfaire ce besoin A Choix d un nouveau rangement a Ce qui existe déjà : un trieur, classement par ordre alphabétique des patients, dans lequel sont rangés une note (format demi-a5) avec nom du patient, date, caution et le bon de circulation du grossiste si l appareil loué n appartient pas à la pharmacie. Avantages La fiche tarifaire collée sur la couverture (mais non datée), facilement accessible ; Permet de ne pas laisser traîner les chèques de caution, même si on en retrouve parfois en dehors. Inconvénients Papiers volants format demi-a5 (nom du patient, date, caution ), jetés à la fin de chaque location (pas de suivi) ; Pas de fiche systématique à chaque location (pas le «réflexe», perte de temps ) ; L entretien des appareils proposés à la location n est pas dans le trieur mais sur un carnet rangé dans le préparatoire. b Ce qui existera : un classeur (modularité et permanence des documents) Grand format Organisation du classeur : Fiche générale des tarifs de location ; Par domaine ; Un intercalaire par matériel ; Dans chaque intercalaire : fiche matériel, fiche entretien, documentation diverse, fiches de location. B Déterminer les matériels couramment loués à la pharmacie a Domaines de location : aide à la marche, aérosol-thérapie, puériculture, divers b Appareils Appartenant à la pharmacie : deux appareils à aérosols (la Diffusion Technique Française, modèle ALORL), un déambulateur fixe, trois paires de cannes anglaises et un fauteuil roulant. A louer par l intermédiaire du grossiste : cannes anglaises (adulte et enfant), déambulateur (fixe, pliant, articulé), fauteuil roulant et accessoires ; appareils à aérosols ; pèse-bébé (manuel, électronique), lit transparent, tire-lait ; pipi-stop, pied à sérum C Mettre à jour la fiche tarifaire de location a Demander un tarif de location à chacun des grossistes b Comparer les prix, et déterminer le fournisseur le plus attractif selon le type de matériel loué c Déterminer un coefficient multiplicateur d Vérifier les codifications des actes et les remboursements Liste des Produits et Prestations (LPP) dans le tarex ou/et sur e Déterminer la caution pour chaque type d appareil en fonction de son prix d achat Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 2

3 f Faire valider par les titulaires g Mises à jour ultérieures à chaque réception des nouveaux tarifs du grossiste D Mettre à jour le logiciel informatique Modifier les fiches existantes ou en créer : location / durée / appareil, avec le codage acte et le codage LPP E Créer des «fiches matériel» Ce document permettra de préciser les spécificités pour chaque matériel, par exemple : références des embouts de cannes anglaises, protocoles de désinfection et suivi du matériel, mention des prescriptions pour ouvrir droit au remboursement F Créer une «fiche de location» a Quelles informations devrait-on y trouver? Type d appareil ; Identification du patient : nom, prénom, âge, téléphone / identification de l officine ; (copie de l ordonnance si remboursement?) ; Date de début de la location, durée de location, date de retour de l appareil (mettre en place un calendrier pour recontacter les indélicats? ou pour contacter pour les facturations des fauteuils roulants?) ; Qui fait la location et le retour ; Feuille de route grossiste ; Caution. b Remettre un exemplaire au patient? Identique à celui de la pharmacie? (photocopie) ; Un spécial? (détacher le bas de page : appareil, date de retour prévu, payé/non payé) ; Celui du patient : rappeler le tarif, et la phrase «toute semaine entamée est due». Ce document devra être facilement utilisable par toute personne amenée à effectuer une location. Sa validation et sa mise en place nécessiteront donc une concertation de toute l équipe. 2-2 Réalisation A Choix d un nouveau support Pas de changement par rapport au projet initial. B Déterminer les matériels couramment loués à la pharmacie Pas de changement par rapport au projet initial. C Mettre à jour la fiche tarifaire de location (annexe 1) Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 3

4 Pour des raisons d accords commerciaux, il a été décidé de ne faire appel qu à un seul de nos deux grossistes pour les locations, sauf en cas de rupture de stock. Pour les cautions : le montant fixé ne tient pas exactement compte de la valeur de l appareil à l achat. En effet, dans certains cas, un tel montant proportionnel bien qu il ne soit pas encaissé par la pharmacie est apparu comme pouvant être un frein à la location pour les patients. D Mettre à jour le logiciel informatique Pas de changement par rapport au projet initial. E Créer des «fiches matériel» Pas de changement par rapport au projet initial. On peut aussi y intégrer de la documentation extérieure (carnets du Moniteur, fiches labo ) Annexe 2 : Désinfection des appareils à aérosol Annexe 3 : Fiche de suivi de désinfection de l appareil à aérosol numéro 1 F Créer une «fiche de location» Des discussions informelles avec l équipe ont montré que «remplir une fiche» était parfois perçu comme inutile («je sais à qui j ai loué, ce n est pas la peine, je m en souviendrai») voire comme une perte de temps par rapport à la valeur de la location. Il fallait donc essayer de rendre la fiche la moins contraignante possible, d où : Une fiche unique, valable pour tout type de location Limiter les écritures en proposant des cases à cocher Une séparation claire des différents types d information par des zones encadrées : Appareil, calendrier ; Patient ; Facturation ; Remarques diverses (état du matériel ) ; Suivi administratif de la location. Ceci a conduit à la réalisation d un projet de fiche de location (annexe 4). Ce projet a été présenté individuellement à l équipe, avec explication de la démarche et demande d avis (qu en pensez-vous? que proposez-vous? pour le client, on fait comment?...). Je n ai obtenu aucun retour, y compris trois semaines plus tard en remettant à chacun avec une nouvelle copie du document un questionnaire écrit et reprenant les questions déjà posées (annexe 5). En revanche, des discussions avec certains membres du DU m ont amenée à repenser la question de la «fiche unique». J avais choisi de n établir qu une seule fiche afin de ne pas multiplier les documents et de faciliter son usage. Cela conduit à envisager toutes les variantes possibles d une location sur une seule et même feuille : il y figuraient des renseignements utiles pour un type de location mais totalement inadaptés pour un autre (par exemple, l achat de consommables pour une location de cannes anglaises). Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 4

5 J ai donc créé de nouvelles fiches «spécifiques» (annexes 6a, 6b, 6c, 6d). Cependant, je ne les ai pas encore soumises pour avis ; Une autre question soulevée a été : faut-il remplir une fiche pour tous les types de location ou seulement pour les plus lourds, comme un nébuliseur, un fauteuil roulant? Je pense que limiter à un seul type d appareil pour commencer peut être un moyen de créer un réflexe, et permettrait peut-être une meilleure adhésion de l équipe au projet. Cette problématique faisait d ailleurs partie des questions posées lors de la présentation de la fiche. Mais là encore, il est impossible d apporter une réponse issue de l expérience. 3 Évaluation 3-1 Temps passé Fin juillet : choix du projet Septembre : en parler avec les personnes concernées, recueil des avis (oral) : environ un quart d heure avec chacun. Assez rapide parce que les réponses ont été : «l idée est bonne mais ça ne marchera jamais parce qu on travaille tous de manière différente», «tu fais ce que tu veux comme tu veux» Réflexion autour du support, et autour de la fiche, détermination des matériels loués à la pharmacie : 3 heures. Obtention des tarifs auprès des grossistes : plusieurs appels téléphoniques (vacances d été, attente des nouveaux tarifs ), obtention début novembre. Premiers jets pour la fiche tarifaire et la fiche de location : 2 heures Octobre : Première semaine : remise du projet de fiche de location à chacune des quatre personnes susceptibles de faire des locations. Dernière semaine : remise d un questionnaire écrit à chaque personne concernée, avec une copie de la fiche de location, en demandant une réponse écrite pour le 3 novembre. Aucune réponse. Novembre : Mise à jour de la fiche de tarification à l aide des tarifs grossiste (1 heure), validation de la fiche de tarification avec un des titulaires (prix TTC à la semaine, valeur de la caution) : 30 minutes Mise à jour des fiches informatiques après validation de la fiche tarifaire : 2 heures 3-2 Points positifs constatés Des tarifs à jour ; Un logiciel informatique à jour ; Des fiches matériel en cours de fabrication et/ou de collecte. 3-3 Points à améliorer La fiche de location n est pas utilisée pour le moment. À définir quand la fiche de location sera opérationnelle Points persistants À définir quand la fiche de location sera opérationnelle. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 5

6 3-3-2 Nouveaux points apparus À définir quand la fiche de location sera opérationnelle. 4 Conclusion J ai pu mettre en œuvre certains points du projet (les fiches matériel, la fiche tarifaire), mais j ai échoué à la mise en œuvre de ce qui pour moi représente le cœur du nouveau dispositif : la fiche de location. La mise en place de cette fiche et son remplissage systématique étaient le seul changement vraiment notable, puisque les autres informations (tarifs, entretien du matériel ) étaient déjà accessibles à la pharmacie, mais organisées différemment. Au niveau personnel, je maîtrise mieux le domaine des locations (meilleure connaissance du catalogue, des tarifs, des possibilités ). Si la mise en place du classeur est effective, je suis cependant déçue de n avoir pas réussi pour la fiche de location. Les arguments que j ai employés pour «vendre» le projet (transmission de l information, traçabilité de la location, document de référence, utilisation à moyen terme ) n ont pas été assez forts pour motiver l équipe et la souder autour ce projet. La concertation souhaitée n a pas eu lieu. Bien qu il n y ait pas eu d opposition formelle à ma démarche, mais plutôt un manque d intérêt des personnes concernées, je ne m imagine pas faire passer les choses en force. De plus, dire : «Voilà la fiche, à partir de maintenant elle doit être impérativement remplie pour chaque location» m est impossible. Sans l appui déclaré du titulaire, il est difficile de mettre en place un projet qui implique la participation de toute une équipe. Mais peut-être faut-il simplement du temps SOMMAIRE DES ANNEXES Annexe 1 : tarif des locations Annexe 2 : protocole de désinfection de l appareil à aérosol Annexe 3 : aérosol 1 / fiche de désinfection Annexe 4 : fiche «unique» de location Annexe 5 : questionnaire Annexe 6a : location de cannes anglaises Annexe 6b : location d appareil à aérosol Annexe 6c : location de tire-lait Annexe 6d : location de pèse-bébé électronique Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 6

7 ANNEXE 1 TARIF DES LOCATIONS AIDE À LA MARCHE MATÉRIEL CAUTION DURÉE Acte Code LPP LPP TTC Cannes anglaises 30 semaine PHN 4,00 Déambulateur (pliant, roul, artic.) 80 1 à 26 e semaine > 26 e semaine AAD ,21 1,34 3,00 3,00 Fauteuil roulant 500 Jusqu à 52 e sem. 1 accessoire 2 accessoires + de 2 accessoires > 52 e semaine 1 accessoire 2 accessoires + de 2 accessoires AAD ,45 21,30 25,51 10,12 13,07 15,60 20,90 27,10 32,40 12,80 16,60 19,80 AÉROSOL-THÉRAPIE : caution = 200 MATÉRIEL DURÉE Acte Code LPP LPP TTC Aérosol sonique Jusqu à 4 semaines Jusqu à 65 e semaine + de 65 semaines ARO 101C C C ,30 4,57 2,74 14,30 14,30 14,30 Masque pour sonique ACHAT ARO 101C ,93 18,83 Aérosol ultrasonique Jusqu à 65 e semaine + de 65 semaines ARO 101C C ,24 9,45 18,00 17,10 Aérosol manosonique semaine ARO 101C ,67 20,50 Embout nasal pour mano ACHAT ARO 101C ,77 PUÉRICULTURE : caution = 200 MATÉRIEL DURÉE Acte Code LPP LPP TTC Tire-lait semaine AAD ,10 16,50 Téterelle ACHAT AAD ,04 12,24 Pèse-bébé manuel semaine PHN 5,00 Pèse-bébé électronique semaine PHN 13,90 Lit bébé semaine PHN 11,60 Matelas ACHAT PHN DIVERS MATÉRIEL CAUTION DURÉE Acte Code LPP TTC LPP Pied à sérum 90 Jusqu à 65 e sem. + de 65 semaines AAD ,22 0,76 1,60 1,60 Pied à sérum ACHAT AAD ,27 Pipi-stop 130 semaine PHN 4,50 Bandelettes pipistop ACHAT PHN Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 7

8 ANNEXE 2 PROTOCOLE de DÉSINFECTION de l APPAREIL à AÉROSOL A Mettre des gants. B Nettoyer le compresseur PROTOCOLE 1 Vaporiser la solution désinfectante (*) sur tout l appareil Essuyer avec un chiffon jetable sec Vaporiser une nouvelle fois la solution désinfectante (*) Laisser sécher à l air libre PROTOCOLE 2 En cas de rupture de stock de la solution désinfectante, il est possible de désinfecter l appareil avec un chiffon jetable imbibé d alcool à 60. Bien insister sur les gicleurs. Ne pas oublier le fil électrique. C Nettoyer la mallette de transport à l eau et au savon. D Mettre l appareil dans le sachet plastique et noter la date de désinfection au marqueur sur le sachet avant de ranger dans la mallette de transport. E Avant stockage, agrafer un papier portant la mention «désinfecté le + date» à la poignée de la mallette. F Remplir la fiche de désinfection de l appareil. (*) Solution désinfectante : flacon pulvérisateur de 250 ml de produit désinfectant DTF 001 conforme aux normes AFNOR Bactéricide-Virucide/VIH Fongicide. À commander auprès de : La Diffusion Technique Française 19 rue de la Presse BP SAINT-ETIENNE CEDEX 1 mail : Tél : Fax : Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 8

9 ANNEXE 3 AÉROSOL 1 / FICHE DE DÉSINFECTION DATE OPÉRATEUR PROTOCOLE REMARQUES Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 9

10 ANNEXE 4 NOM de la PHARMACIE, COORDONNÉES DATE : APPAREIL NUMERO : RETOUR pour le RETOUR EFFECTIF le NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : PRESCRIPTION MÉDICALE : Non Oui TARIF DE LOCATION (toute semaine entamée est due) : Montant TTC : Base de prise en charge Sécurité sociale : CAUTION : Montant : Espèces Chèque CONSOMMABLES (achat) : Non Oui Payé Non payé LOCATION : Payée jusqu au : Non payée Feuille de soins établie le : par : REMARQUES Location par Retour par Retour grossiste le : par : Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 10

11 ANNEXE 5 Voici une proposition pour la fiche de location de matériel médical, que je vous ai présentée au début du mois. Cette fiche fait partie d un projet pour organiser différemment les locations à la pharmacie. J aimerais qu on puisse standardiser la démarche, afin que chacun puisse être autonome, et qu on puisse effectuer un suivi plus simple des locations (paiement, caution ). Comme ce document est destiné à être utilisé par tous, il est important d avoir les avis de chacun, afin qu il soit le plus fonctionnel possible. D où le petit questionnaire ci-dessous. Merci d y répondre pour le vendredi 3 novembre 2006 au plus tard. 1. Les locations à la pharmacie Que pensez-vous de l organisation actuelle? Qu est-ce qui vous satisfait? Qu est-ce qui ne vous convient pas? Pourquoi? 2. La fiche Faut-il la remplir pour tous les matériels loués (cannes, nébuliseurs, fauteuils ) ou seulement pour certains? Quels critères de choix? Faut-il un modèle général ou un modèle adapté à chaque type d appareil? Faut-il remettre un double de cette fiche au patient lors de la location? Que pensez-vous de la présentation proposée? Les renseignements appareil ; Les renseignements clients ; Les renseignements facturation ; Les remarques ; La gestion «technique» du matériel. Que renseigneriez-vous en priorité? en plus? Qu est-ce qui vous semble superflu? Et puis, tout ce qui vous passe par la tête est le bienvenu Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 11

12 ANNEXE 6 A NOM de la PHARMACIE, COORDONNÉES LOCATION DE CANNES ANGLAISES PAIRE NUMÉRO : Pharmacie Grossiste LOCATION le : par : RETOUR PRÉVU le : RETOUR EFFECTIF le : RETOUR GROSSISTE le : par : NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : TARIF DE LOCATION 4 par semaine Pas de prise en charge par la Sécurité Sociale Toute semaine entamée est due. CAUTION 30 PAIEMENT Espèces Chèque Non payée Payée jusqu au REMARQUES Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 12

13 ANNEXE 6 B LOCATION AÉROSOL-THÉRAPIE APPAREIL NUMÉRO : Pharmacie Grossiste LOCATION le : par : RETOUR PRÉVU le : RETOUR EFFECTIF le : RETOUR GROSSISTE le : par : NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : TARIF DE LOCATION Montant TTC : Prise en charge par la Sécurité Sociale : Toute semaine entamée est due. CAUTION 200 Espèces Chèque ACHAT d un MASQUE Non Oui TYPE Embout buccal nasal PAIEMENT Consommable et location non payés Consommable et location payée jusqu au FACTURATION SÉCURITÉ SOCIALE le : REMARQUES Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 13

14 Annexe 6 C LOCATION DE TIRE-LAIT APPAREIL NUMÉRO : LOCATION le : RETOUR PRÉVU le : RETOUR EFFECTIF le : RETOUR GROSSISTE le : par : par : NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : TARIF DE LOCATION 16,50 par semaine Prise en charge par la Sécurité Sociale : 12,10 par semaine Toute semaine entamée est due. CAUTION 200 ACHAT de la Kittette 2 PAIEMENT Espèces Chèque Non Oui Consommable et location non payés Consommable et location payée jusqu au FACTURATION SÉCURITÉ SOCIALE le : REMARQUES Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 14

15 Annexe 6 D LOCATION DE PÈSE-BÉBÉ ÉLECTRONIQUE APPAREIL NUMÉRO : LOCATION le : RETOUR PRÉVU le : RETOUR EFFECTIF le : RETOUR GROSSISTE le : par : par : NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : TARIF DE LOCATION 13,90 par semaine Pas de prise en charge par la Sécurité Sociale Toute semaine entamée est due. CAUTION 200 PAIEMENT Espèces Chèque Location non payée Location payée jusqu au REMARQUES Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 15

Chapitre 9 Le suivi d une ordonnance homéopathique Procédures et gestion des promis

Chapitre 9 Le suivi d une ordonnance homéopathique Procédures et gestion des promis Chapitre 9 Le suivi d une ordonnance homéopathique Procédures et gestion des promis 1) Pourquoi? Quand nous avons commencé à parler de qualité à l officine, tous les collaborateurs ont évoqué des dysfonctionnements

Plus en détail

Conditions commerciales Pharmacie AIRMEDIC au 01/05/2014 Page 1 sur 16

Conditions commerciales Pharmacie AIRMEDIC au 01/05/2014 Page 1 sur 16 Conditions Commerciales Pharmacie Au 01/05/2014 Conditions commerciales Pharmacie AIRMEDIC au 01/05/2014 Page 1 sur 16 Nos Agences Conditions commerciales Pharmacie AIRMEDIC au 01/05/2014 Page 2 sur 16

Plus en détail

La Location. Matériel Médical

La Location. Matériel Médical La Location Matériel Médical I Les fichiers 1 - Le tarif (correspond au TAREX) La codification se compose d un : - Préfixe de 6 caract (code générique pour un famille donnée : 101B08 pour les lits et accessoires)

Plus en détail

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 SOINS RESPIRATOIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 I / L oxygénothérapie II / L aérosolthérapie III / L aspiration IV / Les soins de trachéotomie Mars 2012 2 I L oxygénothérapie Définition: L oxygénothérapie

Plus en détail

Prescription > dispensation > Administration > Gestion des produits de santé

Prescription > dispensation > Administration > Gestion des produits de santé Page 1 sur 6 Décembre Définition : Définir les règles de gestion des médicaments dans les unités de soins, au regard de la réglementation de qualité et pour garantir sa qualité et son effet thérapeutique.

Plus en détail

Oxygène : à partir du 1er Juillet

Oxygène : à partir du 1er Juillet NEXTPHARM 2012 Oxygène : à partir du 1er Juillet A partir du 1er juillet 2012 la règlementation concernant l oxygène changera fondamentalement. Le pharmacien d officine sera seulement impliqué dans l oxygénothérapie

Plus en détail

avril 2013 matériel médical prestation et location www.pharmareva.com

avril 2013 matériel médical prestation et location www.pharmareva.com A m é n a g e m e n t a u d o m i c i l e avril 2013 tarif général 2013 applicable au 01/04/13 matériel médical prestation et location www.pharmareva.com Sommaire Tarif général 2013 de prestation et location

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE TRANSPORT ADAPTE Réservé aux habitants de Mulhouse Alsace Agglomération

DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE TRANSPORT ADAPTE Réservé aux habitants de Mulhouse Alsace Agglomération DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE TRANSPORT ADAPTE Réservé aux habitants de Mulhouse Alsace Agglomération Peuvent être admises au service Domibus les personnes ne pouvant utiliser les transports en commun

Plus en détail

Recommandations d hygiène pour nettoyer les nébuliseurs et conserver leurs performances

Recommandations d hygiène pour nettoyer les nébuliseurs et conserver leurs performances CRCM NANTES pédiatrie Recommandations d hygiène pour nettoyer les nébuliseurs et conserver leurs performances d après les recommandations du GRAM ( Groupe Aérosols et Mucoviscidose) et de l association

Plus en détail

Questionnaire d évaluation du stage de 6 ème année filière officine

Questionnaire d évaluation du stage de 6 ème année filière officine Questionnaire d évaluation du stage de 6 ème année filière officine Ayant peu d informations sur ce stage de 6 ème année officine, l ANEPF souhaite consulter le plus grand nombre d étudiants de 6 ème année

Plus en détail

Etude Recherche Action sur le portage de MRSA dans les EMS Bilan intermédiaire. Laetitia Qalla-Widmer Unité HPCI/CHUV-ARCOS septembre 2011

Etude Recherche Action sur le portage de MRSA dans les EMS Bilan intermédiaire. Laetitia Qalla-Widmer Unité HPCI/CHUV-ARCOS septembre 2011 Etude Recherche Action sur le portage de MRSA dans les EMS Bilan intermédiaire Laetitia Qalla-Widmer Unité HPCI/CHUV-ARCOS septembre 2011 1 Etat des lieux Prévalence MRSA en 2007-2008 = 12% Formation en

Plus en détail

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Prélèvements pour Hémoculture C2MOHEMOC

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Prélèvements pour Hémoculture C2MOHEMOC Les modifications apportées à la version précédente apparaissent en rouge. 1. Objet et domaine d application Ce mode opératoire décrit les différentes étapes pour réaliser les prélèvements pour hémoculture.

Plus en détail

COMPRENDRE LES PROTOCOLES D ÉVALUATION VDMD

COMPRENDRE LES PROTOCOLES D ÉVALUATION VDMD COMPRENDRE LES PROTOCOLES D ÉVALUATION VDMD Aperçu Lancé en 2004 par l Association minière du Canada, le programme Vers le développement minier durable est un système de contrôle du rendement qui aide

Plus en détail

CE 0459 - Directive 93/42/CEE

CE 0459 - Directive 93/42/CEE L ALLAITEMENT MATERNEL TIRE-LAIT ELECTRIQUES KITETT CE 0459 - Directive 93/42/CEE Modèles : KFISIO - KTBOX - KT - KBOX - KL ASSOCIES A LA TETERELLE KITETT SK2, SK2D ou SK6V LA DIFFUSION TECHNIQUE FRANCAISE

Plus en détail

Guide pratique frais de santé

Guide pratique frais de santé www.mutuelle-saint-martin.fr Guide pratique frais de santé Bien vous accompagner dans le quotidien de votre complémentaire santé Mutuelle Saint-Martin Bien vous accompagner dans le quotidien de votre complémentaire

Plus en détail

PROTOCOLE. Prise en charge Contraception - IVG (Confidentielle et gratuite) Réseau Sexualité Martinique

PROTOCOLE. Prise en charge Contraception - IVG (Confidentielle et gratuite) Réseau Sexualité Martinique PROTOCOLE Prise en charge Contraception - IVG (Confidentielle et gratuite) Réseau Sexualité Martinique 1. 2. Descriptif du dispositif Le contexte Les objectifs Les bénéficiaires Les étapes de la prise

Plus en détail

Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité

Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité PLAN 1. Introduction: la reconstruction du bloc opératoire 2. Matériel et méthodes: la réflexion

Plus en détail

LaCacaravane. Toilettes sèches itinérantes

LaCacaravane. Toilettes sèches itinérantes LaCacaravane Toilettes sèches itinérantes Origine du projet Cela fait plusieurs années que ce projet de «Cacaravane» germe dans les têtes des membres du Conseil d Administration du MRJC Aube (Mouvement

Plus en détail

Chapitre 15 Se mettre en conformité suite à une inspection en officine

Chapitre 15 Se mettre en conformité suite à une inspection en officine Chapitre 15 Se mettre en conformité suite à une inspection en officine 1- Pourquoi? Je pensais faire de la Qualité à l officine : - J avais mis en place des procédures (Confort au comptoir, gestion des

Plus en détail

Foire aux questions CHEQUE SOLIDARITE CAP

Foire aux questions CHEQUE SOLIDARITE CAP Foire aux questions CHEQUE SOLIDARITE CAP Plan A le Chèque Solidarité : aide humaine et aide technique, 2 types de chèques B- Le Chèque Solidarité- hygiène : le CAP C L envoi des chèques Solidarité et

Plus en détail

DOSSIER OXYGENE GAZEUX A USAGE MEDICAL

DOSSIER OXYGENE GAZEUX A USAGE MEDICAL DOSSIER OXYGENE GAZEUX A USAGE MEDICAL NOUVEAUX ACCORDS JUIN 2006 NOUVEAUX ACCORDS POUR LE SERVICE AUX PATIENTS SOUS OXYGENE A PARTIR DE JUIN 2006. (Facturation fin juin) Concerne : rémunération complémentaire

Plus en détail

Sommaire. Règlement UGSEL. Organisation administrative. Organisation Pédagogique pour les formations PSC 1. Hygiène et entretien du matériel.

Sommaire. Règlement UGSEL. Organisation administrative. Organisation Pédagogique pour les formations PSC 1. Hygiène et entretien du matériel. Sommaire Règlement UGSEL 3 Organisation administrative 4 Organisation Pédagogique pour les formations PSC 1 5 Hygiène et entretien du matériel 6 Contacts 7 La fiche individuelle de Validation PSC 1 8 Procès

Plus en détail

Coordonnées de la commission d équivalence de diplômes

Coordonnées de la commission d équivalence de diplômes NB : En vertu des dispositions de l article 8 du décret n 2007-196 du 13 février 2007, la commission procède à une comparaison des connaissances, compétences et aptitudes attestées par votre ou vos titres

Plus en détail

Les questions fréquentes

Les questions fréquentes Les questions fréquentes Qui sont les relais partenaires de FAMILIB? FAMILIB loue du matériel de puériculture à des particuliers (non- professionnels) via un réseau de points de location sélectionnés agissant

Plus en détail

La Qualité de nos voyages commence ici!

La Qualité de nos voyages commence ici! La Qualité de nos voyages commence ici! Bonjour et bienvenue! Votre rôle est essentiel dans la qualité de nos séjours! aussi merci de prendre note des quelques recommandations ci dessous. La réservation

Plus en détail

Recommandations pour la poursuite de l allaitement maternel de l enfant confié

Recommandations pour la poursuite de l allaitement maternel de l enfant confié Recommandations pour la poursuite de l allaitement maternel de l enfant confié Accueillir un enfant allaité, c est possible possible, pendant le temps de l accueil, par l intermédiaire des biberons Ce

Plus en détail

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux Situation sur le terrain Comment procéder sans risque à des écouvillonnages oraux (prélèvements de salive) chez des patients décédés, que l on suspecte d être infectés par le virus Ebola Étape 1: Rassembler

Plus en détail

Préparation au concours infirmier. Fiche d information. LE METIER (Conformément à l arrêté du 31 juillet 2009 relatif au D.E.I )

Préparation au concours infirmier. Fiche d information. LE METIER (Conformément à l arrêté du 31 juillet 2009 relatif au D.E.I ) INSTITUT REGIONAL DE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE PACA & Corse Fiche d information Préparation au concours infirmier Epreuves d admissibilité et d admission LE METIER (Conformément à l arrêté du 31 juillet

Plus en détail

NUTRITION PARENTÉRALE Création de forfaits dédiés aux prestations à domicile. Nouvelle Législation

NUTRITION PARENTÉRALE Création de forfaits dédiés aux prestations à domicile. Nouvelle Législation NUTRITION PARENTÉRALE Création de forfaits dédiés aux prestations à domicile Nouvelle Législation 1 Refonte de la LPP avec individualisation des prestations relatives à la nutrition parentérale CE QUI

Plus en détail

Dossier de. Année universitaire

Dossier de. Année universitaire Dossier de candidature ISTC MASTER 1ère année Année universitaire 2015-2016 L ISTC c est Une école reconnue par l Etat Une licence classée 3 ème par le cabinet SMBG* Un master classé 12 ème par le cabinet

Plus en détail

DOSSIER D'INSCRIPTION

DOSSIER D'INSCRIPTION Ce dossier vaut pour inscription définitive DOSSIER D'INSCRIPTION CE DOCUMENT RECTO EST A REMPLIR PAR LA TUTELLE et à nous envoyer directement LES PAGES SUIVANTES sont à remplir par l'établissement ou

Plus en détail

Votre association a-t-elle déjà adressé une demande de subvention à la Mairie de Figeac?

Votre association a-t-elle déjà adressé une demande de subvention à la Mairie de Figeac? Nom de l association : Adresse : Votre association a-t-elle déjà adressé une demande de subvention à la Mairie de Figeac? Oui Non Votre association a-t-elle déjà reçu une subvention de la Mairie de Figeac?

Plus en détail

Master Mention Risques et Environnement Un dossier par parcours

Master Mention Risques et Environnement Un dossier par parcours DOSSIER DE CANDIDATURE/ DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS Cadre réservé à l'administration N de DOSSIER : Date réception dossier : Principe : La validation des acquis est une démarche qui vise à reconnaître

Plus en détail

PROCEDURE A SUIVRE DANS LE CADRE DE L EMPLOI DIRECT :

PROCEDURE A SUIVRE DANS LE CADRE DE L EMPLOI DIRECT : PROCEDURE A SUIVRE DANS LE CADRE DE L EMPLOI DIRECT : Après réception de votre chéquier, vous devrez compléter le dossier d affiliation (ci-joint) avec votre intervenant et le retourner par courrier au

Plus en détail

ENTRETIEN DES DISPOSITIFS MEDICAUX I DRAGON

ENTRETIEN DES DISPOSITIFS MEDICAUX I DRAGON ENTRETIEN DES DISPOSITIFS MEDICAUX I DRAGON I. DEFINITIONS ET RAPPELS DISPOSITIFS MEDICAUX? NETTOYAGE ET DESINFECTION? CHOIX DU MODE DE TRAITEMENT ET NIVEAU DE RISQUE LES DIFFERENTS PRODUITS II. LES DM

Plus en détail

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SEALIFE LOCALE - BATEAU ELECTRIQUE

CONTRAT DE LOCATION SEALIFE LOCALE - BATEAU ELECTRIQUE Contrat n Date CONTRAT DE LOCATION SEALIFE LOCALE - BATEAU ELECTRIQUE Entre les soussignés : PROPRIETAIRE LOCATAIRE La société Sealife Locale dont le siège social se situe au PK 10,800 côté montagne vallée

Plus en détail

Nom Prénom Nationalité Réservé à l administration

Nom Prénom Nationalité Réservé à l administration BON DE COMMANDE POUR UN VISA PHILIPPINES : A JOINDRE IMPERATIVEMENT A VOTRE DEMANDE INFOS PRATIQUES : Envoi par courrier à : Planète Visas 3 rue Copreaux 75015 Paris Dépôt et retrait à nos bureaux de :

Plus en détail

LA GESTION COMMERCIALE DES VEHICULES

LA GESTION COMMERCIALE DES VEHICULES LA GESTION COMMERCIALE DES VEHICULES Sommaire Sommaire... 2 1. Création d un document... 3 1.1. Entête du document... 4 1.2. Recherche du véhicule / matériel... 5 1.3. Lignes fréquentes... 6 1.4. Intégration

Plus en détail

La prise en charge de votre affection de longue durée

La prise en charge de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Édition 2012 LA PRISE EN CHARGE DE VOTRE AFFECTION DE LONGUE DURÉE Sommaire Votre protocole de soins en pratique p 4 Comment êtes-vous remboursé? p

Plus en détail

Distribution de médicaments. dans les milieux scolaires

Distribution de médicaments. dans les milieux scolaires Distribution de médicaments dans les milieux scolaires Janvier 2014 Table des matières 1. DISTRIBUTION DE MÉDICAMENTS DANS LES MILIEUX SCOLAIRES... 3 2. DIRECTIVES À SUIVRE... 3 3. DIRECTIVES À SUIVRE

Plus en détail

NOTICE RELATIVE AUX CONDITIONS D ADMISSION DANS LES INSTITUTS DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D INFIRMIER.

NOTICE RELATIVE AUX CONDITIONS D ADMISSION DANS LES INSTITUTS DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D INFIRMIER. NOTICE RELATIVE AUX CONDITIONS D ADMISSION DANS LES INSTITUTS DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D INFIRMIER. Arrêté du 31 juillet 2009 CLOTURE DES INSCRIPTIONS : LE 05 MARS 2010

Plus en détail

LISTE DU MATERIEL. Bonjour,

LISTE DU MATERIEL. Bonjour, Introduction BIENVENUE au SPMS LISTE DU MATERIEL Bonjour, Ce petit carnet contient toutes les informations utiles à location de matériel, vous y trouverez : - les conditions locatives - une fiche descriptive

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG 1 Calendrier de réalisation de l étude Phases de travail Axes de travail Dates limites Travail à effectuer Collecter des informations sur Phase 1 : les organisations

Plus en détail

REGLEMENTATION DE LA MEDECINE ET DE LA PHARMACIE VETERINAIRE

REGLEMENTATION DE LA MEDECINE ET DE LA PHARMACIE VETERINAIRE REGLEMENTATION DE LA MEDECINE ET DE LA PHARMACIE VETERINAIRE Circuit du médicament vétérinaire Médicaments Produits non médicamenteux : Concernés par l article L.5144-1 Code de la santé publique Autres

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE ISTC 3 ÈME ANNÉE

DOSSIER DE CANDIDATURE ISTC 3 ÈME ANNÉE DOSSIER DE CANDIDATURE ISTC 3 ÈME ANNÉE Année universitaire 2016-2017 L ISTC c est Une école reconnue par l Etat Une licence classée 3 ème par le cabinet SMBG* Le titre «manager de la communication globale»,

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER en partenariat avec : DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER POUR LES CANDIDATS BACHELIERS OU TITRES EQUIVALENTS N : Réservé à l IFSI DOSSIER D INSCRIPTION

Plus en détail

Qu est-ce que le relevé de compte?

Qu est-ce que le relevé de compte? Qu est-ce que le relevé de compte? Le relevé de compte constitue la trace légale de toutes les opérations effectuées sur un compte bancaire. Ce document permet au titulaire d'un compte de connaître en

Plus en détail

E S P A C E A N D R É M A I G N É. 18bis, rue du 14 Juillet 94270 LE KREMLIN-BICETRE - :- :- :- :- :- :- R È G L E M E N T

E S P A C E A N D R É M A I G N É. 18bis, rue du 14 Juillet 94270 LE KREMLIN-BICETRE - :- :- :- :- :- :- R È G L E M E N T E S P A C E A N D R É M A I G N É 18bis, rue du 14 Juillet 94270 LE KREMLIN-BICETRE - :- :- :- :- :- :- R È G L E M E N T RÈGLEMENT CONCERNANT LA LOCATION DE L ESPACE ANDRÉ MAIGNÉ ARTICLE 1 er : L utilisation

Plus en détail

Viva La Vie. Vous souhaitez intégrer notre Résidence «Viva La Vie» ou nous proposer une personne désireuse de venir chez nous.

Viva La Vie. Vous souhaitez intégrer notre Résidence «Viva La Vie» ou nous proposer une personne désireuse de venir chez nous. Viva La Vie Madame, Monsieur, Vous souhaitez intégrer notre Résidence «Viva La Vie» ou nous proposer une personne désireuse de venir chez nous. Dans ce cas, il suffit simplement de compléter le dossier

Plus en détail

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD Définition : On entend par hygiène bucco-dentaire, la toilette de la bouche et des dents/ou dentiers hors soins médicamenteux. Elle relève du rôle propre infirmier pouvant

Plus en détail

Etude «dispositif d échanges d informations» entre le Comité Régional de Tourisme Nord-Pas de Calais et ses partenaires

Etude «dispositif d échanges d informations» entre le Comité Régional de Tourisme Nord-Pas de Calais et ses partenaires Etude «dispositif d échanges d informations» entre le Comité Régional de Tourisme Nord-Pas de Calais et ses partenaires Cahier des charges 1/ Contexte... 2 2/ Objectif... 2 3/ Les besoins... 2 4/ La prestation...

Plus en détail

Présentation Programmation emploi insertion 2016 7 Janvier 2016

Présentation Programmation emploi insertion 2016 7 Janvier 2016 Présentation Programmation emploi insertion 2016 7 Janvier 2016 Les Contrôles de Service Fait 2014 La clôture de fin de gestion pour la période de crédits 2007 2013. Finalisation des CSF avec phase contradictoire

Plus en détail

La carte de Quotient Familial (Si QF < 660 Document fourni par la CAF)

La carte de Quotient Familial (Si QF < 660 Document fourni par la CAF) Pièces à fournir Starti Jeunes (Valable du 6 juillet 2015 au 31 décembre 2015) Obligatoire pour inscription Starti Jeunes Fiche d inscription 2015 Fiche sanitaire de liaison (Cerfa 10008*02 du Ministère

Plus en détail

Comment remplir votre déclaration d accident de service ou du travail?

Comment remplir votre déclaration d accident de service ou du travail? Comment remplir votre déclaration d accident de service ou du travail? => Qui peut remplir cette déclaration? Ce modèle de déclaration est exclusivement destiné aux personnels gérés par l Inserm en cas

Plus en détail

Demande de devis. Objet : entretien des locaux d Arcadi

Demande de devis. Objet : entretien des locaux d Arcadi Demande de devis (Procédure adaptée à bons de commande articles 28 et 77 du code des marchés publics) Référence à rappeler obligatoirement sur toute correspondance ARCADI MPFCS 12-2012/01 Objet : entretien

Plus en détail

Assistant en pharmacie CFC / Assistante en pharmacie CFC Valable à partir de 2011

Assistant en pharmacie CFC / Assistante en pharmacie CFC Valable à partir de 2011 Procédure de qualification TRAVAUX PRATIQUES Assistant en pharmacie CFC / Directive Assistante en pharmacie CFC Valable à partir de 2011 TRAVAIL PRATIQUE IMPOSÉ 1. INSTRUCTIONS (OBLIGATOIRES) 1.1. Répartition

Plus en détail

Chapitre 5 La gestion des périmés à l officine

Chapitre 5 La gestion des périmés à l officine Chapitre 5 La gestion des périmés à l officine 1- Pourquoi? Tout produit présente une date de péremption, cette dernière étant plus ou moins longue mais gérer les périmés à l officine est une tâche non

Plus en détail

Fiche pédagogique du projet DACEFI-2

Fiche pédagogique du projet DACEFI-2 pédagogique du projet DACEFI-2 Fiche pédagogique N 2B Module 2 Renforcement des entités de gestion --- Formation en comptabilité villageoise Contexte de la réunion Le projet DACEFI-2 développe des alternatives

Plus en détail

Le STIF a créé le forfait imagine R

Le STIF a créé le forfait imagine R Le STIF a créé le forfait imagine R pour offrir aux jeunes franciliens scolarisés de moins de 26 ans des conditions de transport moins chères toute l année. Grâce à la contribution budgétaire de la Région

Plus en détail

Convention de mise à disposition du minibus 9 places assises (dont 5 en fauteuil roulant) du Comité Régional Handisport Centre immatriculé CC-020-KM

Convention de mise à disposition du minibus 9 places assises (dont 5 en fauteuil roulant) du Comité Régional Handisport Centre immatriculé CC-020-KM Convention de mise à disposition du minibus 9 places assises (dont 5 en fauteuil roulant) du Comité Régional Handisport Centre immatriculé CC-020-KM Convention relative aux associations sportives affiliées

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION POUR LA FORMATION

DOSSIER D INSCRIPTION POUR LA FORMATION Année 2015-2016 DOSSIER D INSCRIPTION POUR LA FORMATION Agent d Entretien Polyvalent FORMATION AGENT D ENTRETIEN POLYVALENT PPP-BP 90 402 97329 CAYENNE- N DECLARATION D ACTIVITE : 96973028897 TEL. : 0594

Plus en détail

Demande de licence. de bingo en salle seul. Guide. Formulaire de demande de licence. Annexe A Déclaration annuelle de l organisme

Demande de licence. de bingo en salle seul. Guide. Formulaire de demande de licence. Annexe A Déclaration annuelle de l organisme Demande de licence de bingo en salle seul Guide Formulaire de demande de licence Annexe A Déclaration annuelle de l organisme Annexe A.1 Déclaration annuelle des personnes liées à l organisme Annexe B

Plus en détail

Unité de Recherche Clinique St Louis - Lariboisière Fernand Widal Le 03 Février 2012

Unité de Recherche Clinique St Louis - Lariboisière Fernand Widal Le 03 Février 2012 Visite de pré-sélection Visite de Mise en place Murielle COURREGES-VIAUD, ARC Laurence GUERY, ARC responsable Assurance Qualité Véronique JOUIS, Coordinatrice des ARCs Responsable Logistique Unité de Recherche

Plus en détail

Remboursement de l oxygénothérapie à partir du 1 er juillet 2012

Remboursement de l oxygénothérapie à partir du 1 er juillet 2012 1 Remboursement de l oxygénothérapie à partir du 1 er juillet 2012 La règlementation relative au remboursement de l oxygénothérapie sera modifiée en profondeur à partir du 1 er juillet 2012. Les nouvelles

Plus en détail

Union des Pharmaciens de Bruxelles Rue Colonel Bourg, 127-129 Bte 04 1140 Bruxelles UPB-AVB: www.fpb.be - Tel: 02 219 40 56 - Email:

Union des Pharmaciens de Bruxelles Rue Colonel Bourg, 127-129 Bte 04 1140 Bruxelles UPB-AVB: www.fpb.be - Tel: 02 219 40 56 - Email: Union des Pharmaciens de Bruxelles Rue Colonel Bourg, 127-129 Bte 04 1140 Bruxelles UPB-AVB: www.fpb.be - Tel: 02 219 40 56 - Email: secretariat@fpb.be Dernière mise à jour : 01/01/2014 On différencie

Plus en détail

Gestion Administration

Gestion Administration Gestion Administration SCÉNARIO PÉDAGOGIQUE DU LYCÉE CLARET TOULON 1 ère étape Création d une activité commerciale Objets de décoration 1 ère réunion informelle de travail Problématique associée au lancement

Plus en détail

ASSISES DU MEDICAMENT. Contribution de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France FSPF

ASSISES DU MEDICAMENT. Contribution de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France FSPF ASSISES DU MEDICAMENT Contribution de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France FSPF La Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France, syndicat majoritaire des pharmaciens titulaires d

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Ce dossier doit être retourné accompagné impérativement de toutes les pièces demandées, à l attention de Monsieur le Président de la Communauté urbaine de Cherbourg, BP

Plus en détail

Direction du Développement Associatif et de la Citoyenneté. L Argos. Livret d accueil à l attention des associations. NE/DDAC/017/Livret Argos/V1

Direction du Développement Associatif et de la Citoyenneté. L Argos. Livret d accueil à l attention des associations. NE/DDAC/017/Livret Argos/V1 Direction du Développement Associatif et de la Citoyenneté L Argos Livret d accueil à l attention des associations NE/DDAC/017/Livret Argos/V1 Modalités de mise à disposition des associations Structure

Plus en détail

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée).

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). NOM DE L ELEVE :.. Prénom : I. DOCUMENTS A RETOURNER A L ETABLISSEMENT Réservé à l

Plus en détail

Le Règlement modifiant le Règlement sur les services de garde éducatifs à l enfance

Le Règlement modifiant le Règlement sur les services de garde éducatifs à l enfance Le Règlement modifiant le Règlement sur les services de garde éducatifs à l enfance Complément annexes et protocoles Avril 2014 Contenu de la trousse de premiers soins (annexe I) Quelques précisions apportées

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

PRÉPARATION CONCOURS ENTRÉE 2015 COMPOSITION DU DOSSIER PREPARATION AU CONCOURS

PRÉPARATION CONCOURS ENTRÉE 2015 COMPOSITION DU DOSSIER PREPARATION AU CONCOURS Institut de Formation d Auxiliaires de Puéricultu#re de Saint Etienne 69-71 rue de Terrenoire 42100 SAINT ETIENNE Téléphone : 04 77 25 03 51 PRÉPARATION CONCOURS ENTRÉE 2015 COMPOSITION DU DOSSIER PREPARATION

Plus en détail

si vous êtes candidat(e) aux 2 voies (intégrée et apprentissage), merci de nous retourner

si vous êtes candidat(e) aux 2 voies (intégrée et apprentissage), merci de nous retourner Document à conserver Vous êtes candidat(e) à l admission en 3 ème année. Soit voie intégrée uniquement Soit voie de l apprentissage Soit les deux voies Ce dossier de candidature est à renvoyer, dans une

Plus en détail

Bienvenue au Camping. les Ajoncs d Or

Bienvenue au Camping. les Ajoncs d Or Bienvenue au Camping les Ajoncs d Or Saison 2015 Nos locations Mobil-home 1 chambre 2 personnes (20m²) Trigano Terrasse bois non couverte Mobil-home 2 chambres 4 personnes (27m²) Trigano 1 chambre avec

Plus en détail

Pratique des Cours de langues hebdomadaires dans les Associations du Jumelage

Pratique des Cours de langues hebdomadaires dans les Associations du Jumelage Pratique des Cours de langues hebdomadaires dans les Associations du Jumelage L organisation de cours de langues hebdomadaire s avère être une activité profitable pour une association locale de jumelage

Plus en détail

Conditions générales de vente en ligne ATHANOR

Conditions générales de vente en ligne ATHANOR Conditions générales de vente en ligne ATHANOR Les présentes conditions de vente sont conclues d une part par la société ATHANOR MAGIC au capital de 5 000 euros dont le siège social est à 74000 ANNECY,

Plus en détail

& Ordonnances. Médicaments vétérinaires. Les nouvelles règles de Délivrance. Le libre choix de l éleveur

& Ordonnances. Médicaments vétérinaires. Les nouvelles règles de Délivrance. Le libre choix de l éleveur Médicaments vétérinaires & Ordonnances Les nouvelles règles de Délivrance Le libre choix de l éleveur Conformément à la loi, à l issue de chaque prescription, le vétérinaire remet obligatoirement l ordonnance

Plus en détail

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom :

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom : 27. Projet d exposé Discours analytique : Des vampires aux Bermudes Français 20-2 Cahier de l élève Nom : Des vampires aux Bermudes DESCRIPTION DU PROJET Tu auras l occasion de faire un exposé où tu analyseras

Plus en détail

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB DOSSIER D INSCRIPTION CLASSE PRÉPA ANNUELLE 2016 1 TARIFS ET CONDITIONS D INSCRIPTION PRÉPARATION TARIF 2016 3450 TARIF 2 nde

Plus en détail

BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE

BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE P r é v e n t i o n d u r i s q u e i n f e c t i e u x e n E HPAD V. MOULIN Praticien Hygiéniste D.SEVALI Biohygiéniste 03/04/2014 L'ENTRETIEN DE L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS I.F.C.S. - I.F.S.I. - I.F.A.S. Directeur des Soins chargé des Instituts Marianne FILIPPI

INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS I.F.C.S. - I.F.S.I. - I.F.A.S. Directeur des Soins chargé des Instituts Marianne FILIPPI I.F.C.S. I.F.S.I. I.F.A.S. Formation continue INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS I.F.C.S. - I.F.S.I. - I.F.A.S Directeur des Soins chargé des Instituts Marianne FILIPPI B.P. 680-20604 BASTIA CEDEX

Plus en détail

FORMATION LINGUISTIQUE (60 heures) MAIRIE D ANTONY COLLEGE ANNE FRANK 112 rue Adolphe Pajeaud 92 160 ANTONY

FORMATION LINGUISTIQUE (60 heures) MAIRIE D ANTONY COLLEGE ANNE FRANK 112 rue Adolphe Pajeaud 92 160 ANTONY FORMATION LINGUISTIQUE (60 heures) MAIRIE D ANTONY COLLEGE ANNE FRANK 112 rue Adolphe Pajeaud 92 160 ANTONY Année scolaire 2015-2016 DOSSIER D INSCRIPTION Madame Monsieur Nom :... Prénom :... Date de Naissance

Plus en détail

L hypermarché dans lequel je fais mes achats vend les yaourts nature par paquet de 12. Je vis seul. Est-ce que je peux n en prendre que 4?

L hypermarché dans lequel je fais mes achats vend les yaourts nature par paquet de 12. Je vis seul. Est-ce que je peux n en prendre que 4? 1 J ai acheté un pot de peinture dans un magasin de bricolage. Lors du passage en caisse, le prix était plus cher que celui affiché en rayon. Est-ce que je peux exiger de payer le premier prix? Oui. En

Plus en détail

Guide Tuteur Commerce et Distribution

Guide Tuteur Commerce et Distribution Guide Tuteur Commerce et Distribution QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

RECAPITULATIF DES DOCUMENTS

RECAPITULATIF DES DOCUMENTS Année universitaire 2015-2016 Campus d Angers RECAPITULATIF DES DOCUMENTS à retourner par courrier avant le 20 août 2015 sur feuille format A4 uniquement en recto à Arts et Métiers ParisTech Service des

Plus en détail

Fiche conseil. PARTICULARITES comptables et fiscales

Fiche conseil. PARTICULARITES comptables et fiscales PARTICULARITES comptables et fiscales des comptabilités des PROFESSIONS LIBERALES Et des activités relevant des bénéfices non commerciaux Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider

Plus en détail

Assurance-qualité: de la certification à la sécurité d administration des médicaments

Assurance-qualité: de la certification à la sécurité d administration des médicaments Assurance-qualité: de la certification à la sécurité d administration des médicaments Place de l assurance-qualité Objectifs Illustrer l importance de l assurance-qualité dans l organisation de la pharmacie

Plus en détail

Bonjour HERA HEALTH RESEARCH FOR ACTION.

Bonjour HERA HEALTH RESEARCH FOR ACTION. Bonjour 1 ATELIER SUR LA GESTION RATIONNELLE DES MEDICAMENTS Bujumbura, du 26 au 27 Janvier2011 2 Les enjeux de l approvisionnement en médicaments. Ph. Séverin KAMBAYEKO Pharmacien Consultant Chef de mission

Plus en détail

Générer du chiffre d affaires

Générer du chiffre d affaires Générer du chiffre d affaires L entreprise est un système d interactions entre trois secteurs : gestion Production Commercialisation Générer du chiffre d affaires Un système qui doit interagir avec son

Plus en détail

PRIX LINE POMARET DELALANDE 2014

PRIX LINE POMARET DELALANDE 2014 PRIX LINE POMARET DELALANDE 2014 [Notice explicative] 1. Critères communs pour le financement de chercheurs participant à un projet de recherche A/ Règles générales Pour toutes les aides : - Les équipes

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Classe terminale - Série STMG L accompagnement personnalisé Ressources pour le lycée général et technologique S orienter Les supports du scénario Document 1 : la fiche d entretien ENTRETIEN INDIVIDUEL

Plus en détail

DOSSIER ADMINISTRATIF de pré-admission en EHPAD

DOSSIER ADMINISTRATIF de pré-admission en EHPAD Dossier réceptionné le : / / (Réservé à l administration) Futur Résident rencontré le : / / Par : Souhaite : 1 lit 2 lits Pour la Résidence : Studio Appartement Date d entrée prévue le : / / Service :

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : Nancy, le 13 avril 2011 Auteur : Pr Jean

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : Nancy, le 13 avril 2011 Auteur : Pr Jean DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : Nancy, le 13 avril 2011 Auteur : Pr Jean Paysant DES : Médecine physique et de réadaptation

Plus en détail

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME»

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» 1. Données sur l entreprise a) Pays : FRANCE b) Nombre d employés : 0 9 10 49 50-99 100-249 250 c) Chiffre d affaires annuel en millions d EUROS : < 2 2-5

Plus en détail

DESTINATAIRES TABLEAU DE MODIFICATION. Indice Date Modifications 1995. Mots clés : Cathéter veineux - cathéter central.

DESTINATAIRES TABLEAU DE MODIFICATION. Indice Date Modifications 1995. Mots clés : Cathéter veineux - cathéter central. Page : 1/7 Mots clés : Cathéter veineux - cathéter central DESTINATAIRES - Cadres de santé - Pharmacie Centrale et Pharmacies d'etablissement - Tous les destinataires des classeurs CLIN - Tous les médecins

Plus en détail

Formation en Gestion de Stock de Medicaments des Prestataires de Soins et Responsables de Structures Sanitaires

Formation en Gestion de Stock de Medicaments des Prestataires de Soins et Responsables de Structures Sanitaires Formation en Gestion de Stock de Medicaments des Prestataires de Soins et Responsables de Structures Sanitaires Guide de Formateur Sénégal Management Sciences for Health is a nonprofit organization strengthening

Plus en détail

MONITORING / SUIVI DES PATIENTS

MONITORING / SUIVI DES PATIENTS Formation Recherche Clinique OncoBasseNormandie 02/12/2013 MONITORING / SUIVI DES PATIENTS Jean-Michel GRELLARD ARC Coordinateur - Centre François Baclesse Quelques définitions Cahier d observation ou

Plus en détail