Chapitre 7 Gestion des locations

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 7 Gestion des locations"

Transcription

1 Chapitre 7 Gestion des locations 1 Pourquoi? Le projet de modification de la gestion des locations doit permettre d introduire dans notre mode de travail trois notions. Notion de transmission de l information au sein de l équipe Cinq personnes effectuent les locations (quatre pharmaciens deux titulaires, deux adjoints et une préparatrice) et nous travaillons tous de manière différente. Certains demandent une caution, d autres non ou bien cette demande, pour un même appareil, varie selon le profil du client ; date de paiement et date de facturation ne sont pas nécessairement identiques (pour la sécurité sociale, la location doit être facturée le dernier jour, alors que le paiement est parfois effectué lors de la remise de l appareil ). Il paraît donc important que le retour de location puisse avoir lieu dans de bonnes conditions, c està-dire en connaissant parfaitement ce qui a été ou n a pas été fait au début de la location. Notion de traçabilité de la location : traçabilité économique, traçabilité infectieuse La connaissance du bénéficiaire de la location, des dates de location, de l origine du matériel permet : De lutter contre le vol ; De vérifier la facturation des locations par le grossiste à l officine ; De suivre un appareil précis (risque infectieux). Notion de document de référence Il s agit aussi de regrouper en un seul endroit ce qui concerne les locations et le matériel, dans un document adaptable et modulable (pour pouvoir peut-être y intégrer à terme l achat de matériel). S il est mené à bien et sur une durée conséquente, le système de fiches peut permettre aux titulaires de quantifier la section «location» à la pharmacie. Ainsi, il pourra déterminer s il est plus avantageux d investir dans l achat de matériel (déambulateur, nébuliseur, pèse-bébé ) que dans la location au coup par coup auprès du grossiste, prévoir les achats de consommables Grâce à une nouvelle méthode de travail et un nouveau document 2 Comment? 2-1 Projet Identification du besoin En vérifiant la facturation des locations par le grossiste, le titulaire s est rendu compte que la location d un fauteuil roulant continuait à être perçue par le grossiste alors que le fauteuil avait été rendu depuis plusieurs mois. Mais personne ne se souvenait à qui la location avait été faite, ni qui avait rendu le fauteuil ; il n y avait aucune trace de ces actes à l officine. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 1

2 Moyens pour satisfaire ce besoin A Choix d un nouveau rangement a Ce qui existe déjà : un trieur, classement par ordre alphabétique des patients, dans lequel sont rangés une note (format demi-a5) avec nom du patient, date, caution et le bon de circulation du grossiste si l appareil loué n appartient pas à la pharmacie. Avantages La fiche tarifaire collée sur la couverture (mais non datée), facilement accessible ; Permet de ne pas laisser traîner les chèques de caution, même si on en retrouve parfois en dehors. Inconvénients Papiers volants format demi-a5 (nom du patient, date, caution ), jetés à la fin de chaque location (pas de suivi) ; Pas de fiche systématique à chaque location (pas le «réflexe», perte de temps ) ; L entretien des appareils proposés à la location n est pas dans le trieur mais sur un carnet rangé dans le préparatoire. b Ce qui existera : un classeur (modularité et permanence des documents) Grand format Organisation du classeur : Fiche générale des tarifs de location ; Par domaine ; Un intercalaire par matériel ; Dans chaque intercalaire : fiche matériel, fiche entretien, documentation diverse, fiches de location. B Déterminer les matériels couramment loués à la pharmacie a Domaines de location : aide à la marche, aérosol-thérapie, puériculture, divers b Appareils Appartenant à la pharmacie : deux appareils à aérosols (la Diffusion Technique Française, modèle ALORL), un déambulateur fixe, trois paires de cannes anglaises et un fauteuil roulant. A louer par l intermédiaire du grossiste : cannes anglaises (adulte et enfant), déambulateur (fixe, pliant, articulé), fauteuil roulant et accessoires ; appareils à aérosols ; pèse-bébé (manuel, électronique), lit transparent, tire-lait ; pipi-stop, pied à sérum C Mettre à jour la fiche tarifaire de location a Demander un tarif de location à chacun des grossistes b Comparer les prix, et déterminer le fournisseur le plus attractif selon le type de matériel loué c Déterminer un coefficient multiplicateur d Vérifier les codifications des actes et les remboursements Liste des Produits et Prestations (LPP) dans le tarex ou/et sur e Déterminer la caution pour chaque type d appareil en fonction de son prix d achat Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 2

3 f Faire valider par les titulaires g Mises à jour ultérieures à chaque réception des nouveaux tarifs du grossiste D Mettre à jour le logiciel informatique Modifier les fiches existantes ou en créer : location / durée / appareil, avec le codage acte et le codage LPP E Créer des «fiches matériel» Ce document permettra de préciser les spécificités pour chaque matériel, par exemple : références des embouts de cannes anglaises, protocoles de désinfection et suivi du matériel, mention des prescriptions pour ouvrir droit au remboursement F Créer une «fiche de location» a Quelles informations devrait-on y trouver? Type d appareil ; Identification du patient : nom, prénom, âge, téléphone / identification de l officine ; (copie de l ordonnance si remboursement?) ; Date de début de la location, durée de location, date de retour de l appareil (mettre en place un calendrier pour recontacter les indélicats? ou pour contacter pour les facturations des fauteuils roulants?) ; Qui fait la location et le retour ; Feuille de route grossiste ; Caution. b Remettre un exemplaire au patient? Identique à celui de la pharmacie? (photocopie) ; Un spécial? (détacher le bas de page : appareil, date de retour prévu, payé/non payé) ; Celui du patient : rappeler le tarif, et la phrase «toute semaine entamée est due». Ce document devra être facilement utilisable par toute personne amenée à effectuer une location. Sa validation et sa mise en place nécessiteront donc une concertation de toute l équipe. 2-2 Réalisation A Choix d un nouveau support Pas de changement par rapport au projet initial. B Déterminer les matériels couramment loués à la pharmacie Pas de changement par rapport au projet initial. C Mettre à jour la fiche tarifaire de location (annexe 1) Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 3

4 Pour des raisons d accords commerciaux, il a été décidé de ne faire appel qu à un seul de nos deux grossistes pour les locations, sauf en cas de rupture de stock. Pour les cautions : le montant fixé ne tient pas exactement compte de la valeur de l appareil à l achat. En effet, dans certains cas, un tel montant proportionnel bien qu il ne soit pas encaissé par la pharmacie est apparu comme pouvant être un frein à la location pour les patients. D Mettre à jour le logiciel informatique Pas de changement par rapport au projet initial. E Créer des «fiches matériel» Pas de changement par rapport au projet initial. On peut aussi y intégrer de la documentation extérieure (carnets du Moniteur, fiches labo ) Annexe 2 : Désinfection des appareils à aérosol Annexe 3 : Fiche de suivi de désinfection de l appareil à aérosol numéro 1 F Créer une «fiche de location» Des discussions informelles avec l équipe ont montré que «remplir une fiche» était parfois perçu comme inutile («je sais à qui j ai loué, ce n est pas la peine, je m en souviendrai») voire comme une perte de temps par rapport à la valeur de la location. Il fallait donc essayer de rendre la fiche la moins contraignante possible, d où : Une fiche unique, valable pour tout type de location Limiter les écritures en proposant des cases à cocher Une séparation claire des différents types d information par des zones encadrées : Appareil, calendrier ; Patient ; Facturation ; Remarques diverses (état du matériel ) ; Suivi administratif de la location. Ceci a conduit à la réalisation d un projet de fiche de location (annexe 4). Ce projet a été présenté individuellement à l équipe, avec explication de la démarche et demande d avis (qu en pensez-vous? que proposez-vous? pour le client, on fait comment?...). Je n ai obtenu aucun retour, y compris trois semaines plus tard en remettant à chacun avec une nouvelle copie du document un questionnaire écrit et reprenant les questions déjà posées (annexe 5). En revanche, des discussions avec certains membres du DU m ont amenée à repenser la question de la «fiche unique». J avais choisi de n établir qu une seule fiche afin de ne pas multiplier les documents et de faciliter son usage. Cela conduit à envisager toutes les variantes possibles d une location sur une seule et même feuille : il y figuraient des renseignements utiles pour un type de location mais totalement inadaptés pour un autre (par exemple, l achat de consommables pour une location de cannes anglaises). Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 4

5 J ai donc créé de nouvelles fiches «spécifiques» (annexes 6a, 6b, 6c, 6d). Cependant, je ne les ai pas encore soumises pour avis ; Une autre question soulevée a été : faut-il remplir une fiche pour tous les types de location ou seulement pour les plus lourds, comme un nébuliseur, un fauteuil roulant? Je pense que limiter à un seul type d appareil pour commencer peut être un moyen de créer un réflexe, et permettrait peut-être une meilleure adhésion de l équipe au projet. Cette problématique faisait d ailleurs partie des questions posées lors de la présentation de la fiche. Mais là encore, il est impossible d apporter une réponse issue de l expérience. 3 Évaluation 3-1 Temps passé Fin juillet : choix du projet Septembre : en parler avec les personnes concernées, recueil des avis (oral) : environ un quart d heure avec chacun. Assez rapide parce que les réponses ont été : «l idée est bonne mais ça ne marchera jamais parce qu on travaille tous de manière différente», «tu fais ce que tu veux comme tu veux» Réflexion autour du support, et autour de la fiche, détermination des matériels loués à la pharmacie : 3 heures. Obtention des tarifs auprès des grossistes : plusieurs appels téléphoniques (vacances d été, attente des nouveaux tarifs ), obtention début novembre. Premiers jets pour la fiche tarifaire et la fiche de location : 2 heures Octobre : Première semaine : remise du projet de fiche de location à chacune des quatre personnes susceptibles de faire des locations. Dernière semaine : remise d un questionnaire écrit à chaque personne concernée, avec une copie de la fiche de location, en demandant une réponse écrite pour le 3 novembre. Aucune réponse. Novembre : Mise à jour de la fiche de tarification à l aide des tarifs grossiste (1 heure), validation de la fiche de tarification avec un des titulaires (prix TTC à la semaine, valeur de la caution) : 30 minutes Mise à jour des fiches informatiques après validation de la fiche tarifaire : 2 heures 3-2 Points positifs constatés Des tarifs à jour ; Un logiciel informatique à jour ; Des fiches matériel en cours de fabrication et/ou de collecte. 3-3 Points à améliorer La fiche de location n est pas utilisée pour le moment. À définir quand la fiche de location sera opérationnelle Points persistants À définir quand la fiche de location sera opérationnelle. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 5

6 3-3-2 Nouveaux points apparus À définir quand la fiche de location sera opérationnelle. 4 Conclusion J ai pu mettre en œuvre certains points du projet (les fiches matériel, la fiche tarifaire), mais j ai échoué à la mise en œuvre de ce qui pour moi représente le cœur du nouveau dispositif : la fiche de location. La mise en place de cette fiche et son remplissage systématique étaient le seul changement vraiment notable, puisque les autres informations (tarifs, entretien du matériel ) étaient déjà accessibles à la pharmacie, mais organisées différemment. Au niveau personnel, je maîtrise mieux le domaine des locations (meilleure connaissance du catalogue, des tarifs, des possibilités ). Si la mise en place du classeur est effective, je suis cependant déçue de n avoir pas réussi pour la fiche de location. Les arguments que j ai employés pour «vendre» le projet (transmission de l information, traçabilité de la location, document de référence, utilisation à moyen terme ) n ont pas été assez forts pour motiver l équipe et la souder autour ce projet. La concertation souhaitée n a pas eu lieu. Bien qu il n y ait pas eu d opposition formelle à ma démarche, mais plutôt un manque d intérêt des personnes concernées, je ne m imagine pas faire passer les choses en force. De plus, dire : «Voilà la fiche, à partir de maintenant elle doit être impérativement remplie pour chaque location» m est impossible. Sans l appui déclaré du titulaire, il est difficile de mettre en place un projet qui implique la participation de toute une équipe. Mais peut-être faut-il simplement du temps SOMMAIRE DES ANNEXES Annexe 1 : tarif des locations Annexe 2 : protocole de désinfection de l appareil à aérosol Annexe 3 : aérosol 1 / fiche de désinfection Annexe 4 : fiche «unique» de location Annexe 5 : questionnaire Annexe 6a : location de cannes anglaises Annexe 6b : location d appareil à aérosol Annexe 6c : location de tire-lait Annexe 6d : location de pèse-bébé électronique Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 6

7 ANNEXE 1 TARIF DES LOCATIONS AIDE À LA MARCHE MATÉRIEL CAUTION DURÉE Acte Code LPP LPP TTC Cannes anglaises 30 semaine PHN 4,00 Déambulateur (pliant, roul, artic.) 80 1 à 26 e semaine > 26 e semaine AAD ,21 1,34 3,00 3,00 Fauteuil roulant 500 Jusqu à 52 e sem. 1 accessoire 2 accessoires + de 2 accessoires > 52 e semaine 1 accessoire 2 accessoires + de 2 accessoires AAD ,45 21,30 25,51 10,12 13,07 15,60 20,90 27,10 32,40 12,80 16,60 19,80 AÉROSOL-THÉRAPIE : caution = 200 MATÉRIEL DURÉE Acte Code LPP LPP TTC Aérosol sonique Jusqu à 4 semaines Jusqu à 65 e semaine + de 65 semaines ARO 101C C C ,30 4,57 2,74 14,30 14,30 14,30 Masque pour sonique ACHAT ARO 101C ,93 18,83 Aérosol ultrasonique Jusqu à 65 e semaine + de 65 semaines ARO 101C C ,24 9,45 18,00 17,10 Aérosol manosonique semaine ARO 101C ,67 20,50 Embout nasal pour mano ACHAT ARO 101C ,77 PUÉRICULTURE : caution = 200 MATÉRIEL DURÉE Acte Code LPP LPP TTC Tire-lait semaine AAD ,10 16,50 Téterelle ACHAT AAD ,04 12,24 Pèse-bébé manuel semaine PHN 5,00 Pèse-bébé électronique semaine PHN 13,90 Lit bébé semaine PHN 11,60 Matelas ACHAT PHN DIVERS MATÉRIEL CAUTION DURÉE Acte Code LPP TTC LPP Pied à sérum 90 Jusqu à 65 e sem. + de 65 semaines AAD ,22 0,76 1,60 1,60 Pied à sérum ACHAT AAD ,27 Pipi-stop 130 semaine PHN 4,50 Bandelettes pipistop ACHAT PHN Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 7

8 ANNEXE 2 PROTOCOLE de DÉSINFECTION de l APPAREIL à AÉROSOL A Mettre des gants. B Nettoyer le compresseur PROTOCOLE 1 Vaporiser la solution désinfectante (*) sur tout l appareil Essuyer avec un chiffon jetable sec Vaporiser une nouvelle fois la solution désinfectante (*) Laisser sécher à l air libre PROTOCOLE 2 En cas de rupture de stock de la solution désinfectante, il est possible de désinfecter l appareil avec un chiffon jetable imbibé d alcool à 60. Bien insister sur les gicleurs. Ne pas oublier le fil électrique. C Nettoyer la mallette de transport à l eau et au savon. D Mettre l appareil dans le sachet plastique et noter la date de désinfection au marqueur sur le sachet avant de ranger dans la mallette de transport. E Avant stockage, agrafer un papier portant la mention «désinfecté le + date» à la poignée de la mallette. F Remplir la fiche de désinfection de l appareil. (*) Solution désinfectante : flacon pulvérisateur de 250 ml de produit désinfectant DTF 001 conforme aux normes AFNOR Bactéricide-Virucide/VIH Fongicide. À commander auprès de : La Diffusion Technique Française 19 rue de la Presse BP SAINT-ETIENNE CEDEX 1 mail : Tél : Fax : Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 8

9 ANNEXE 3 AÉROSOL 1 / FICHE DE DÉSINFECTION DATE OPÉRATEUR PROTOCOLE REMARQUES Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 9

10 ANNEXE 4 NOM de la PHARMACIE, COORDONNÉES DATE : APPAREIL NUMERO : RETOUR pour le RETOUR EFFECTIF le NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : PRESCRIPTION MÉDICALE : Non Oui TARIF DE LOCATION (toute semaine entamée est due) : Montant TTC : Base de prise en charge Sécurité sociale : CAUTION : Montant : Espèces Chèque CONSOMMABLES (achat) : Non Oui Payé Non payé LOCATION : Payée jusqu au : Non payée Feuille de soins établie le : par : REMARQUES Location par Retour par Retour grossiste le : par : Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 10

11 ANNEXE 5 Voici une proposition pour la fiche de location de matériel médical, que je vous ai présentée au début du mois. Cette fiche fait partie d un projet pour organiser différemment les locations à la pharmacie. J aimerais qu on puisse standardiser la démarche, afin que chacun puisse être autonome, et qu on puisse effectuer un suivi plus simple des locations (paiement, caution ). Comme ce document est destiné à être utilisé par tous, il est important d avoir les avis de chacun, afin qu il soit le plus fonctionnel possible. D où le petit questionnaire ci-dessous. Merci d y répondre pour le vendredi 3 novembre 2006 au plus tard. 1. Les locations à la pharmacie Que pensez-vous de l organisation actuelle? Qu est-ce qui vous satisfait? Qu est-ce qui ne vous convient pas? Pourquoi? 2. La fiche Faut-il la remplir pour tous les matériels loués (cannes, nébuliseurs, fauteuils ) ou seulement pour certains? Quels critères de choix? Faut-il un modèle général ou un modèle adapté à chaque type d appareil? Faut-il remettre un double de cette fiche au patient lors de la location? Que pensez-vous de la présentation proposée? Les renseignements appareil ; Les renseignements clients ; Les renseignements facturation ; Les remarques ; La gestion «technique» du matériel. Que renseigneriez-vous en priorité? en plus? Qu est-ce qui vous semble superflu? Et puis, tout ce qui vous passe par la tête est le bienvenu Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 11

12 ANNEXE 6 A NOM de la PHARMACIE, COORDONNÉES LOCATION DE CANNES ANGLAISES PAIRE NUMÉRO : Pharmacie Grossiste LOCATION le : par : RETOUR PRÉVU le : RETOUR EFFECTIF le : RETOUR GROSSISTE le : par : NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : TARIF DE LOCATION 4 par semaine Pas de prise en charge par la Sécurité Sociale Toute semaine entamée est due. CAUTION 30 PAIEMENT Espèces Chèque Non payée Payée jusqu au REMARQUES Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 12

13 ANNEXE 6 B LOCATION AÉROSOL-THÉRAPIE APPAREIL NUMÉRO : Pharmacie Grossiste LOCATION le : par : RETOUR PRÉVU le : RETOUR EFFECTIF le : RETOUR GROSSISTE le : par : NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : TARIF DE LOCATION Montant TTC : Prise en charge par la Sécurité Sociale : Toute semaine entamée est due. CAUTION 200 Espèces Chèque ACHAT d un MASQUE Non Oui TYPE Embout buccal nasal PAIEMENT Consommable et location non payés Consommable et location payée jusqu au FACTURATION SÉCURITÉ SOCIALE le : REMARQUES Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 13

14 Annexe 6 C LOCATION DE TIRE-LAIT APPAREIL NUMÉRO : LOCATION le : RETOUR PRÉVU le : RETOUR EFFECTIF le : RETOUR GROSSISTE le : par : par : NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : TARIF DE LOCATION 16,50 par semaine Prise en charge par la Sécurité Sociale : 12,10 par semaine Toute semaine entamée est due. CAUTION 200 ACHAT de la Kittette 2 PAIEMENT Espèces Chèque Non Oui Consommable et location non payés Consommable et location payée jusqu au FACTURATION SÉCURITÉ SOCIALE le : REMARQUES Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 14

15 Annexe 6 D LOCATION DE PÈSE-BÉBÉ ÉLECTRONIQUE APPAREIL NUMÉRO : LOCATION le : RETOUR PRÉVU le : RETOUR EFFECTIF le : RETOUR GROSSISTE le : par : par : NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : TARIF DE LOCATION 13,90 par semaine Pas de prise en charge par la Sécurité Sociale Toute semaine entamée est due. CAUTION 200 PAIEMENT Espèces Chèque Location non payée Location payée jusqu au REMARQUES Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 15

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG 1 Calendrier de réalisation de l étude Phases de travail Axes de travail Dates limites Travail à effectuer Collecter des informations sur Phase 1 : les organisations

Plus en détail

L ELABORATION D UN PLAN DE DESHERBAGE COMMUNAL POUR LA VILLE DE LA GRAND'CROIX 42320

L ELABORATION D UN PLAN DE DESHERBAGE COMMUNAL POUR LA VILLE DE LA GRAND'CROIX 42320 VILLE DE LA GRAND CROIX 2, rue Jean Jaurès 42320 LA GRAND'CROIX Tél : 04.77.73.22.43 Fax : 04.77.73.41.20 Mail : mairie-de-grand-croix@wanadoo.fr Site web : www.lagrandcroix.fr La Mairie de LA GRAND CROIX

Plus en détail

Fiche pédagogique du projet DACEFI-2

Fiche pédagogique du projet DACEFI-2 pédagogique du projet DACEFI-2 Fiche pédagogique N 2B Module 2 Renforcement des entités de gestion --- Formation en comptabilité villageoise Contexte de la réunion Le projet DACEFI-2 développe des alternatives

Plus en détail

Mise en place du partenariat D2PPHARMA

Mise en place du partenariat D2PPHARMA Mise en place du partenariat D2PPHARMA Logiciel Alliance Plus Préambule Le partenariat D2PPharma ALLIADIS comprend la mise en place du catalogue D2PPharma dans les logiciels d officine du groupe Alliadis,

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE TRANSPORT ADAPTE Réservé aux habitants de Mulhouse Alsace Agglomération

DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE TRANSPORT ADAPTE Réservé aux habitants de Mulhouse Alsace Agglomération DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE TRANSPORT ADAPTE Réservé aux habitants de Mulhouse Alsace Agglomération Peuvent être admises au service Domibus les personnes ne pouvant utiliser les transports en commun

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ACQUISITION D UNE BADGEUSE ET D UNE SOLUTION DE GESTION DES CONGES AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION 1.1 Configuration initiale / contexte Le CTIG

Plus en détail

INSCRIPTION EN LIGNE COMMENT ÇA MARCHE?

INSCRIPTION EN LIGNE COMMENT ÇA MARCHE? INSCRIPTION EN LIGNE COMMENT ÇA MARCHE? Une version haute définition de ce document sera prochainement publiée pour une meilleure qualité d affichage. L APSAP-VP modernise son processus d inscription et

Plus en détail

JOURNÉE OPEN ERP. Janvier 2013 - Académie de Lyon. Jean françois Besseyre & Lionel Dumas

JOURNÉE OPEN ERP. Janvier 2013 - Académie de Lyon. Jean françois Besseyre & Lionel Dumas JOURNÉE OPEN ERP Janvier 2013 - Académie de Lyon Jean françois Besseyre & Lionel Dumas 1 Cette initiation au logiciel Openerp peut être transmise et réutilisée par d autres enseignants sur leur ordinateur

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience Notice concernant le Livret 2

Validation des Acquis de l Expérience Notice concernant le Livret 2 Validation des Acquis de l Expérience Notice concernant le Livret 2 Après le dépôt d un Livret 1, votre demande de validation a été déclarée recevable par un courrier du Rectorat. À partir de la date du

Plus en détail

Abonnement interface 2GWEB AS

Abonnement interface 2GWEB AS Abonnement interface 2GWEB AS L interface 2GWEB AS est un outil qui est constitué : 1) Une partie "inscription en ligne", permettant aux adhérents de s'inscrire directement sur internet par l'intermédiaire

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL. Introduction. Renseignement concernant l agent

QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL. Introduction. Renseignement concernant l agent QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL Introduction Ce questionnaire a pour objectif de permettre à l agent et à son hiérarchique direct de préparer en concertation la mise en œuvre du télétravail à

Plus en détail

MODULE DE FORMATION EN GESTION DE STOCK DE MEDICAMENTS DES ASC GUIDE DU FORMATEUR

MODULE DE FORMATION EN GESTION DE STOCK DE MEDICAMENTS DES ASC GUIDE DU FORMATEUR MODULE DE FORMATION EN GESTION DE STOCK DE MEDICAMENTS DES ASC GUIDE DU FORMATEUR NB : DISPENSER LE COURS EN OUOLOF / FRANÇAIS SELON LA LANGUE ET LE NIVEAU 20 octobre 2003 Guide du formateur des ASC en

Plus en détail

CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES

CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES GUIDE DU BÉNÉFICIAIRE ALLOCATION PERSONNALISÉE D AUTONOMIE DÉPARTEMENT DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES EDITO DU PRÉSIDENT Le Département des Pyrénées-Atlantiques a placé l accompagnement

Plus en détail

Mode d emploi site marchand RG Online. www.groupe-rg-online.com

Mode d emploi site marchand RG Online. www.groupe-rg-online.com Mode d emploi site marchand RG Online www.groupe-rg-online.com Le site RG online vous permet de passer vos commandes directement en ligne, à travers un site Internet. Le site présente un catalogue d articles,

Plus en détail

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel www.uni-presse.fr/pro UNI-Presse 112 rue Réaumur, 75080 Paris Cedex 02 France Tél : 01 42 78 37 72 Fax : 01 42 78 06 57 E-mail : servicepro@uni-presse.fr

Plus en détail

BULLETIN D INSCRIPTION ENTRE

BULLETIN D INSCRIPTION ENTRE BULLETIN D INSCRIPTION ENTRE ACCESS ORGANISATION dont le sigle commercial est : AORA VOYAGES Parc de la Cimaise 14 rue du Carrousel 59 650 VILLENEUVE D ASCQ Tel : 03 20 04 03 69 Représenté par Madame Valérie

Plus en détail

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom :

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom : 27. Projet d exposé Discours analytique : Des vampires aux Bermudes Français 20-2 Cahier de l élève Nom : Des vampires aux Bermudes DESCRIPTION DU PROJET Tu auras l occasion de faire un exposé où tu analyseras

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

Acquisition d un logiciel métier : solution de gestion des Relations administrés et guichet unique

Acquisition d un logiciel métier : solution de gestion des Relations administrés et guichet unique Mairie de Pontcharra Service des marchés publics 95 avenue de la Gare BP 49 38530 Pontcharra cedex Tél: 04 76 97 11 65 Acquisition d un logiciel métier : solution de gestion des Relations administrés et

Plus en détail

REGLEMENT EP-One. Accueil libre pour les 11 à 17 ans. Accueil fixe pour les 11 à 14 ans

REGLEMENT EP-One. Accueil libre pour les 11 à 17 ans. Accueil fixe pour les 11 à 14 ans REGLEMENT EP-One L EP-One vous propose, deux types d accueil : Accueil libre pour les 11 à 17 ans Hors vacances scolaires Mercredi 13h30 à 18h00 Vacances scolaires Lundi au vendredi 9h00 à 12h00 13h30

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières Agence de voyages

Cahier des clauses techniques particulières Agence de voyages Fourniture d un service d agence de voyages pour les transports aériens et ferroviaires et les prestations associées des personnes dont les frais de déplacements professionnels sont pris en charge par

Plus en détail

Condition d'utilisation. Conditions générales de vente des cours de cuisine pour les particuliers

Condition d'utilisation. Conditions générales de vente des cours de cuisine pour les particuliers Condition d'utilisation Conditions générales de vente des cours de cuisine pour les particuliers Article 1- Objet : Casa d'arno propose des cours de cuisine pour les particuliers dont les différentes formules

Plus en détail

Bien utiliser le prélèvement

Bien utiliser le prélèvement OCTOBRE 2014 N 23 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Bien utiliser le prélèvement SEPA Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

Dématérialisation des procédures de marchés. Modalités organisationnelles à appliquer à l opération. Dématérialisation des Marchés 2007 / 2010

Dématérialisation des procédures de marchés. Modalités organisationnelles à appliquer à l opération. Dématérialisation des Marchés 2007 / 2010 Dématérialisation des procédures de marchés Modalités organisationnelles à appliquer à l opération Dématérialisation des Marchés 2007 / 2010 (DEMAT 2007 / 2010) SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 1.1 OBJET DU DOCUMENT

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE 4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile (Suivi de la section 3.10 du Rapport annuel 2001) CONTEXTE Le

Plus en détail

Constat Actuel 1. TELECOLLECTES ET DEMANDES D AUTORISATIONS

Constat Actuel 1. TELECOLLECTES ET DEMANDES D AUTORISATIONS Constat Actuel 1. TELECOLLECTES ET DEMANDES D AUTORISATIONS Les transactions bancaires (demande d autorisation et télécollecte) via Internet (connections IP) transitent grâce à un opérateur monétique,

Plus en détail

LES GUIDES DE LA CNIL LES ASSOCIATIONS EDITION JUIN 2005 COMMISSION NATIONALE DE L INFORMATIQUE

LES GUIDES DE LA CNIL LES ASSOCIATIONS EDITION JUIN 2005 COMMISSION NATIONALE DE L INFORMATIQUE LES GUIDES DE LA CNIL LES ASSOCIATIONS EDITION JUIN 2005 COMMISSION NATIONALE DE L INFORMATIQUE E T D E S L I B E R T É S Sommaire L INFORMATION DES PERSONNES FICHÉES page 2 LES INFORMATIONS QUI PEUVENT

Plus en détail

«Guide de connexion à l espace privé et déclaration en ligne sur cnv.fr»

«Guide de connexion à l espace privé et déclaration en ligne sur cnv.fr» «Guide de connexion à l espace privé et déclaration en ligne sur cnv.fr» Page 2 sur 23 PREAMBULE Le CNV a mis en place la déclaration en ligne de la taxe fiscale sur les spectacles de variétés. Ce guide

Plus en détail

Nous avons le plaisir de vous adresser ci-joint une convention de tiers payant entre nos deux organismes.

Nous avons le plaisir de vous adresser ci-joint une convention de tiers payant entre nos deux organismes. Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous adresser ci-joint une convention de tiers payant entre nos deux organismes. Nous vous remercions de bien vouloir nous retourner un exemplaire de ce document

Plus en détail

N d inscription:186 C.F.G. Session 2010/2011

N d inscription:186 C.F.G. Session 2010/2011 Établissement d'enseignement Spécialisé et de Rééducation pour Handicapés Moteurs Maurice COUTROT 15/17 Avenue de Verdun - 93140 Bondy N d inscription:186 C.F.G. Session 2010/2011 Rédigé par Noman Sarfraz

Plus en détail

DOSSIER OXYGENE GAZEUX A USAGE MEDICAL

DOSSIER OXYGENE GAZEUX A USAGE MEDICAL DOSSIER OXYGENE GAZEUX A USAGE MEDICAL NOUVEAUX ACCORDS JUIN 2006 NOUVEAUX ACCORDS POUR LE SERVICE AUX PATIENTS SOUS OXYGENE A PARTIR DE JUIN 2006. (Facturation fin juin) Concerne : rémunération complémentaire

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION Outil de collecte des données de roulage DATE : 28/10/2015 REFERENCE N VEH09-MOOVE-CDC3 1. INTERLOCUTEURS DU PROJET CHEF DE PROJET : Nom : Annie BRACQUEMOND Tél

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

Adico, 2 rue Jean Monnet, BP 20683, 60006 Beauvais cedex Tél : 03 44 08 40 40 / Fax : 03 44 08 40 49 / contact@adico.fr

Adico, 2 rue Jean Monnet, BP 20683, 60006 Beauvais cedex Tél : 03 44 08 40 40 / Fax : 03 44 08 40 49 / contact@adico.fr adicloud Votre bureau dans le Nuage >> L Adico vous présente AdiCloud, la solution qui vous permet d avoir la tête dans le Nuage, mais les pieds sur terre. >> AdiCloud est une plateforme de sauvegarde,

Plus en détail

Les questions fréquentes

Les questions fréquentes Les questions fréquentes Qui sont les relais partenaires de FAMILIB? FAMILIB loue du matériel de puériculture à des particuliers (non- professionnels) via un réseau de points de location sélectionnés agissant

Plus en détail

Ne pas compléter Réservé à l encadrement VILLE : PORTABLE: Adhésion. 15 de remise sur la deuxième inscription familiale

Ne pas compléter Réservé à l encadrement VILLE : PORTABLE: Adhésion. 15 de remise sur la deuxième inscription familiale B U L L E T I N D ' I N S C R I P T I O N S A I S O N 2 0 1 5-2 0 1 6 Ne pas compléter Réservé à l encadrement PIECES A FOURNIR Règlement intérieur Fiche des autorisations Certificat médical 1 enveloppe

Plus en détail

RHÔNE-ALPES 2015-2016

RHÔNE-ALPES 2015-2016 1. Information sur le stagiaire! M.! Mme! Entendant(e)! Malentendant(e)! Sourd(e) Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Situation professionnelle/etude :... Adresse :...... Photo d identité obligatoire

Plus en détail

Foire aux questions CHEQUE SOLIDARITE CAP

Foire aux questions CHEQUE SOLIDARITE CAP Foire aux questions CHEQUE SOLIDARITE CAP Plan A le Chèque Solidarité : aide humaine et aide technique, 2 types de chèques B- Le Chèque Solidarité- hygiène : le CAP C L envoi des chèques Solidarité et

Plus en détail

Proposition De Raccordement Electrique Consommateur d une Puissance supérieure à 250 kva

Proposition De Raccordement Electrique Consommateur d une Puissance supérieure à 250 kva Proposition De Raccordement Electrique Consommateur d une Puissance supérieure à 250 kva Indice Date application Objet de la modification A 01/04/2013 Création B C Résumé Ce document intègre les informations

Plus en détail

Prescription médicamenteuse par téléphone (ou téléprescription) dans le cadre de la régulation médicale

Prescription médicamenteuse par téléphone (ou téléprescription) dans le cadre de la régulation médicale SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES Prescription médicamenteuse par téléphone (ou téléprescription) dans le cadre de la régulation médicale Février 2009 MESSAGES CLÉS Ces

Plus en détail

Version 1.0 du 25 Juin 2012. Guide d utilisation du releve Web

Version 1.0 du 25 Juin 2012. Guide d utilisation du releve Web Version 1.0 du 25 Juin 2012 Guide d utilisation du releve Web Table des matières 1 But de ce document... 3 2 Comment accéder au Relevé Web?... 4 2.1 Adresse du site web... 4 2.2 Authentification... 4 2.2.1

Plus en détail

Journal de fabrication de la plus haute tour

Journal de fabrication de la plus haute tour Journal de fabrication de la plus haute tour Classe de CE2-CM1 et classe annexée de l INJS Ecole du Château Cognin Nos essais à la carte Tour des ponts On n arrive pas à la faire tenir, car ça penche d

Plus en détail

LA GESTION COMMERCIALE DES VEHICULES

LA GESTION COMMERCIALE DES VEHICULES LA GESTION COMMERCIALE DES VEHICULES Sommaire Sommaire... 2 1. Création d un document... 3 1.1. Entête du document... 4 1.2. Recherche du véhicule / matériel... 5 1.3. Lignes fréquentes... 6 1.4. Intégration

Plus en détail

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008)

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) 1 - Quelques considérations préliminaires sur la recherche d emploi et les

Plus en détail

Bulletin d'inscription

Bulletin d'inscription Bulletin d'inscription Comment vous inscrire? 1. Vous nous faites parvenir votre bulletin d'inscription par courrier à Novatem conseils et formations, 128 rue du Faubourg de Douai- 59000 Lille ou vous

Plus en détail

LP108 Le processus de fin de location. Manuel de cours. Mazda Canada Série de Présentations Sur la Location

LP108 Le processus de fin de location. Manuel de cours. Mazda Canada Série de Présentations Sur la Location Mazda Canada Série de Présentations Sur la Location Le processus de retour de location RÉVISION DES OPTIONS DE LOCATION Ouvrir la voie! N oubliez pas, c est un retour et non un échange Préparer à Réinspection

Plus en détail

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014.

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014. Chloé B. 3 ème 2 Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre Collège Colette BESSON Année 2013-2014 Page 1 Sommaire du Rapport de stage : Introduction : Page 3 1 ere

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE - Dossier de consultation - et UEROS Nortraum 3 et 5 Rue du Docteur CHARCOT 59000 LILLE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE - Dossier de consultation - et UEROS Nortraum 3 et 5 Rue du Docteur CHARCOT 59000 LILLE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE - Dossier de consultation - ETABLISSEMENTS : Centre Lillois de Rééducation Professionnelle et UEROS Nortraum 3 et 5 Rue du Docteur CHARCOT 59000 LILLE OBJET : MAPA 01315005 -

Plus en détail

GUIDE DE CRÉATION ET D ACTIVATION D UN COMPTE PAYPAL POUR LES CLIENTS D E-TRANSACTIONS VERSION DU 15/09/2015

GUIDE DE CRÉATION ET D ACTIVATION D UN COMPTE PAYPAL POUR LES CLIENTS D E-TRANSACTIONS VERSION DU 15/09/2015 E-TRANSACTIONS GUIDE DE CRÉATION ET D ACTIVATION D UN COMPTE PAYPAL POUR LES CLIENTS D E-TRANSACTIONS VERSION DU 15/09/2015 1 Crédit Agricole S.A, société anonyme au capital de 7 729 097 322. Siège social

Plus en détail

Infirmier à domicile : modifications récentes

Infirmier à domicile : modifications récentes Infirmier à domicile : modifications récentes Ce recueil, annexe à l Infobox «Infirmier à domicile», reprend les dernières modifications qui n ont pu encore être intégrées dans l Infobox ou des informations

Plus en détail

Outil d Aide au Développement et à l Organisation des Clubs

Outil d Aide au Développement et à l Organisation des Clubs Outil d Aide au Développement et à l Organisation des Clubs Programme de la formation Rappel général Le Paramétrage Gestion des adhérents: différence entre adhérent et licencié Les licences Réforme des

Plus en détail

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB DOSSIER D INSCRIPTION CLASSE PRÉPA ANNUELLE 2016 1 TARIFS ET CONDITIONS D INSCRIPTION PRÉPARATION TARIF 2016 3450 TARIF 2 nde

Plus en détail

Oxygène : à partir du 1er Juillet

Oxygène : à partir du 1er Juillet NEXTPHARM 2012 Oxygène : à partir du 1er Juillet A partir du 1er juillet 2012 la règlementation concernant l oxygène changera fondamentalement. Le pharmacien d officine sera seulement impliqué dans l oxygénothérapie

Plus en détail

Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel

Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel Document d information Novembre 2009 Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel AIDE A LA MOBILITE Chaque banque propose un service d aide à la mobilité aux clients qui souhaitent les moyens

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013 GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS Version 1.0 du 27 septembre 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 1.1. Les comptabilités auxiliaires... 3 2. Paramètres de bases... 3 2.1. Les conditions de

Plus en détail

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE - REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée 1- Identification de l organisme qui passe le marché :

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Bourse Charles Foix édition 2015 Le dossier est à retourner avant le vendredi 24 juillet 2015 à minuit par mail ou par courrier (le cachet faisant foi) à : S I L V E R V A L L E

Plus en détail

Rapport de stage. Collège Louis Pasteur Morée NOM :.. Prénom :. Classe : Nom de l entreprise :.. Adresse :..

Rapport de stage. Collège Louis Pasteur Morée NOM :.. Prénom :. Classe : Nom de l entreprise :.. Adresse :.. Rapport de stage Collège Louis Pasteur Morée NOM :.. Prénom :. Classe : Nom de l entreprise :.. Adresse :.... AVANT PROPOS. Vous allez effectuer un stage d observation dans une entreprise de votre choix.

Plus en détail

253, avenue du Général Leclerc 94701 MAISONS-ALFORT CEDEX

253, avenue du Général Leclerc 94701 MAISONS-ALFORT CEDEX Le Directeur Général Maisons-Alfort, le 17 février 2010 Procédure : Consultation par demande de présentation d une offre en application de l article 28 du Code des marchés publics Marché n : 10_05 Formation

Plus en détail

Guide Campus France. «Choisir vos formations et postuler en ligne» Sommaire

Guide Campus France. «Choisir vos formations et postuler en ligne» Sommaire www.algerie.campusfrance.org Guide Campus France «Choisir vos formations et postuler en ligne» Sommaire I. Choisir sa formation... 02 II. A. A partir de l Espace personnel «Mes démarches» 1. Exemple d

Plus en détail

Chapitre 9 Le suivi d une ordonnance homéopathique Procédures et gestion des promis

Chapitre 9 Le suivi d une ordonnance homéopathique Procédures et gestion des promis Chapitre 9 Le suivi d une ordonnance homéopathique Procédures et gestion des promis 1) Pourquoi? Quand nous avons commencé à parler de qualité à l officine, tous les collaborateurs ont évoqué des dysfonctionnements

Plus en détail

Guide d utilisation. Outil de personnalisation EMC Version 2.0. Comment personnaliser vos supports en quelques clics!

Guide d utilisation. Outil de personnalisation EMC Version 2.0. Comment personnaliser vos supports en quelques clics! Guide d utilisation Outil de personnalisation EMC Version 2.0 Comment personnaliser vos supports en quelques clics! Outil de personnalisation Cet outil vous permet de personnaliser nos supports en seulement

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Qu est-ce que le relevé de compte?

Qu est-ce que le relevé de compte? Qu est-ce que le relevé de compte? Le relevé de compte constitue la trace légale de toutes les opérations effectuées sur un compte bancaire. Ce document permet au titulaire d'un compte de connaître en

Plus en détail

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2014-033015 Orléans, le 16 juillet 2014 Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263

Plus en détail

Conditions Générales de Vente "Escap'18-30" hiver 2015-2016

Conditions Générales de Vente Escap'18-30 hiver 2015-2016 Conditions Générales de Vente "Escap'18-30" hiver 2015-2016 Conditions d accès à l offre «Escap 18-30» pour l hiver 2015-2016 : Offre promotionnelle exclusivement réservée aux militaires ou civils de la

Plus en détail

LOCATION DE SALLE / PARTICULIER. Demande de réservation

LOCATION DE SALLE / PARTICULIER. Demande de réservation Ville d Ergué-Gabéric septembre 2015 Demande de réservation Le preneur doit être un particulier majeur résident d Ergué-Gabéric (attestation sur l honneur jointe à remplir) Ker-Anna : petite salle petite

Plus en détail

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans)

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) 16, rue des Ecoles 38090 Vaulx-Milieu 07.88.54.25.95 espacejeunes.vaulx-milieu@orange.fr Mairie de Vaulx-Milieu 7 place de l Eglise- BP1-38090 VAULX-MILIEU

Plus en détail

Dossier de souscription

Dossier de souscription Dossier de souscription Conception d un site internet avec Proto-Site Vous avez la possibilité de souscrire directement en ligne sur http://www.proto-site.com ou bien par courrier en renvoyant les six

Plus en détail

AURELIE Gestion Commerciale Mode d emploi pour Gestion des cartes de fidélité 1/ But :... 2 2/ Pré-Requis :... 2 3/ Fiches à créer au préalable :...

AURELIE Gestion Commerciale Mode d emploi pour Gestion des cartes de fidélité 1/ But :... 2 2/ Pré-Requis :... 2 3/ Fiches à créer au préalable :... 1/ But :... 2 2/ Pré-Requis :... 2 3/ Fiches à créer au préalable :... 2 3.1/ Bons d achats :... 2 3.1.1/ Comment y aller?... 2 3.1.2/ Les différents types :... 3 3.2/ Articles de type remise :... 7 3.2.1/

Plus en détail

RÉGLEMENT DE LA CONSULTATION

RÉGLEMENT DE LA CONSULTATION APPEL D OFFRES PRESTATIONS INTELLECTUELLES - Siège administratif 1, Placa dera maison Communa PRESTATION DE SERVICE GESTION, MAINTENANCE ET EXPLOITATION DU SITE DU HAUTACAM RÉGLEMENT DE LA CONSULTATION

Plus en détail

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien à domicile DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 SOMMAIRE Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien

Plus en détail

Je soussigné(e) NOM et PRENOM Adresse... CP.. Ville Tél fixe. Tél mobile.. Mail..

Je soussigné(e) NOM et PRENOM Adresse... CP.. Ville Tél fixe. Tél mobile.. Mail.. Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs du Gers 3 boulevard Roquelaure BP 50106 32 002 AUCH Mission Classement des Meublés de Tourisme Tél : 05 62 05 95 95 / meuble@tourisme-gers.com / www.tourisme-gers.com

Plus en détail

F.N.E.C 5 rue des Jonquilles 85590 Saint Mars La Réorthe 09.72.39.12.35 www.fnec.eu. BULLETIN Adhésion individuel

F.N.E.C 5 rue des Jonquilles 85590 Saint Mars La Réorthe 09.72.39.12.35 www.fnec.eu. BULLETIN Adhésion individuel F.N.E.C 5 rue des Jonquilles 85590 Saint Mars La Réorthe 09.72.39.12.35 www.fnec.eu *Nom : BULLETIN Adhésion individuel *Prénom : *Adresse : *Ville : *Code Postal : Téléphone : *Portable : *Email : *Date

Plus en détail

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS Adopté au Conseil Municipal du 9 février 2015 Article I. PRÉSENTATION La Mairie de Montmorency propose aux enfants montmorencéens de partir en séjour pendant les vacances scolaires. Les vacances constituent

Plus en détail

Compagnie Européenne d Assurances CaseStudy 1

Compagnie Européenne d Assurances CaseStudy 1 Compagnie Européenne d Assurances CaseStudy En cas de sinistre : la GEIDE Depuis juillet 2007, la Compagnie Européenne d Assurances, basée en France, gère les dossiers de ses clients au sein d une archive

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Commune d Arzon Direction Administration Générale Tél: 0297534460 FOURNITURE DE BUREAU ET CONSOMMABLE Date et heure limites de réception des offres

Plus en détail

CQP Vente et promotion de produits pharmaceutiques en officine Repérage préalable des compétences

CQP Vente et promotion de produits pharmaceutiques en officine Repérage préalable des compétences CQP Vente et promotion de produits pharmaceutiques en officine Repérage préalable des compétences Nom du candidat :... Signature : Entreprise :... Date de l entretien : Nom, qualité et signature des personnes

Plus en détail

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE DEMANDE DE VALIDATION SUR LE FOND Nom Prénom Matricule RÉSERVÉ AU SERVICE N de la demande Date de réception Date de recevabilité Décision de recevabilité jointe Date

Plus en détail

VOUS ET LE CANNABIS UNE AIDE A LA REFLEXION, UN OUTIL D EVALUATION

VOUS ET LE CANNABIS UNE AIDE A LA REFLEXION, UN OUTIL D EVALUATION VOUS ET LE CANNABIS UNE AIDE A LA REFLEXION, UN OUTIL D EVALUATION Prénom, nom, âge Thérapeute Date Explication à l usage du patient Ce document vous permet d évaluer l importance et les effets éventuels

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton.

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton. INTRODUCTION Le RLISS de Mississauga Halton s engage à recevoir l opinion de ses résidents. Vos commentaires seront utilisés par le RLISS de Mississauga Halton pour mettre à jour le plan d intégration

Plus en détail

Conditions générales d accées et d utilisation du service de location de vélos de la communauté d agglomération Grand Montauban

Conditions générales d accées et d utilisation du service de location de vélos de la communauté d agglomération Grand Montauban Conditions générales d accées et d utilisation du service de location de vélos de la communauté d agglomération Grand Montauban ARTICLE 1 Objet et structure du service MONBEECYCLE MONBEECYCLE est un service

Plus en détail

Réservation : Denise CARDONA 04.75.50.47.21 ou Pascal PELLAT 04.66.79.64.18. REGLEMENTATION 12/2014 à 11/2015 APPARTEMENT COL DE ROUSSET

Réservation : Denise CARDONA 04.75.50.47.21 ou Pascal PELLAT 04.66.79.64.18. REGLEMENTATION 12/2014 à 11/2015 APPARTEMENT COL DE ROUSSET REGLEMENTATION 12/2014 à 11/2015 APPARTEMENT COL DE ROUSSET 1 APPARTEMENT : 3 pièces / 8 personnes http://www.alas-cea-marcoule.org/spip.php?article186 SCI COL DE ROUSSET. SOMMAIRE 1 ACTIVITE BUT 2 TARIFS

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB DOSSIER D INSCRIPTION CLASSE PRÉPARATOIRE PRESENTIELLE ESTIVALE 2015 1 TARIFS ET CONDITIONS D INSCRIPTION PRÉPARATIONS TARIFS

Plus en détail

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010)

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) On a tous commandé au moins une fois sur un site marchand et on a tous été au moins une fois en relation avec un service clients 1 SOMMAIRE 1. Les médias utilisés

Plus en détail

Conditions commerciales Pharmacie AIRMEDIC au 01/05/2014 Page 1 sur 16

Conditions commerciales Pharmacie AIRMEDIC au 01/05/2014 Page 1 sur 16 Conditions Commerciales Pharmacie Au 01/05/2014 Conditions commerciales Pharmacie AIRMEDIC au 01/05/2014 Page 1 sur 16 Nos Agences Conditions commerciales Pharmacie AIRMEDIC au 01/05/2014 Page 2 sur 16

Plus en détail

Domiphone, la télégestion pour une meilleure gestion des services à domicile

Domiphone, la télégestion pour une meilleure gestion des services à domicile Domiphone, la télégestion pour une meilleure gestion des services à domicile Accor Services - Domiphone 72, Rue Gabrièl Péri 92120 Montrouge www.domiphone.fr Sandrine Waget Responsable Commerciale 01 57

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES COMMUNE DE LA LONDE LES MAURES Direction des Services Financiers Service des Marchés Publics BP 62 ou place du XI Novembre 83250 LA LONDE LES MAURES

Plus en détail

Guide de prise de licences, demandes de prêts et mutations avec le logiciel «iclub»

Guide de prise de licences, demandes de prêts et mutations avec le logiciel «iclub» Guide de prise de licences, demandes de prêts et mutations avec le logiciel «iclub» SOMMAIRE Les licences 2014 3 Tableau récapitulatif des licences et des tarifs 2014 3 Prise de licences 4 Renouvellement

Plus en détail

FORMULAIRE DE MODIFICATION D'UN NOM DE DOMAINE

FORMULAIRE DE MODIFICATION D'UN NOM DE DOMAINE FORMULAIRE DE MODIFICATION D'UN NOM DE DOMAINE Ref : FP. P818 V 13.0 Résumé Ce document vous permet de : Supprimer ou transmettre un nom de domaine ; Modifier des coordonnées de titulaire Modifier le(s)

Plus en détail

Acropole Acropole MRS Gestion du Nursing

Acropole Acropole MRS Gestion du Nursing Plan du document 1. Introduction de la matière et du rôle du logiciel 2. Descriptif fonctionnel du produit 3. Modules optionnels et programmes de la gamme Acropole pouvant être reliés à l'application 4.

Plus en détail

Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel : Mail :.. Site internet :... Vous exposez en qualité de (artiste, artisan d art, autres) :..

Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel : Mail :.. Site internet :... Vous exposez en qualité de (artiste, artisan d art, autres) :.. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- DOSSIER DE CANDIDATURE Salle d exposition

Plus en détail

SODEJE Assurances & Patrimoine

SODEJE Assurances & Patrimoine PROCEDURE DE TRAITEMENT DES RECLAMATIONS SARL SODEJE ASSURANCES ET PATRIMOINE Actualisée en date du 16/04/2015 SOMMAIRE : Introduction I- Définir une réclamation II- III- IV- Modalités de saisine du cabinet

Plus en détail

Ce que disent les Instructions officielles.

Ce que disent les Instructions officielles. Ce que disent les Instructions officielles. Extraits du programme de 3 e de technologie Dans la logique de la technologie, les différentes activités sont mises en relation avec les réalités industrielles

Plus en détail