Chapitre 7 Gestion des locations

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 7 Gestion des locations"

Transcription

1 Chapitre 7 Gestion des locations 1 Pourquoi? Le projet de modification de la gestion des locations doit permettre d introduire dans notre mode de travail trois notions. Notion de transmission de l information au sein de l équipe Cinq personnes effectuent les locations (quatre pharmaciens deux titulaires, deux adjoints et une préparatrice) et nous travaillons tous de manière différente. Certains demandent une caution, d autres non ou bien cette demande, pour un même appareil, varie selon le profil du client ; date de paiement et date de facturation ne sont pas nécessairement identiques (pour la sécurité sociale, la location doit être facturée le dernier jour, alors que le paiement est parfois effectué lors de la remise de l appareil ). Il paraît donc important que le retour de location puisse avoir lieu dans de bonnes conditions, c està-dire en connaissant parfaitement ce qui a été ou n a pas été fait au début de la location. Notion de traçabilité de la location : traçabilité économique, traçabilité infectieuse La connaissance du bénéficiaire de la location, des dates de location, de l origine du matériel permet : De lutter contre le vol ; De vérifier la facturation des locations par le grossiste à l officine ; De suivre un appareil précis (risque infectieux). Notion de document de référence Il s agit aussi de regrouper en un seul endroit ce qui concerne les locations et le matériel, dans un document adaptable et modulable (pour pouvoir peut-être y intégrer à terme l achat de matériel). S il est mené à bien et sur une durée conséquente, le système de fiches peut permettre aux titulaires de quantifier la section «location» à la pharmacie. Ainsi, il pourra déterminer s il est plus avantageux d investir dans l achat de matériel (déambulateur, nébuliseur, pèse-bébé ) que dans la location au coup par coup auprès du grossiste, prévoir les achats de consommables Grâce à une nouvelle méthode de travail et un nouveau document 2 Comment? 2-1 Projet Identification du besoin En vérifiant la facturation des locations par le grossiste, le titulaire s est rendu compte que la location d un fauteuil roulant continuait à être perçue par le grossiste alors que le fauteuil avait été rendu depuis plusieurs mois. Mais personne ne se souvenait à qui la location avait été faite, ni qui avait rendu le fauteuil ; il n y avait aucune trace de ces actes à l officine. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 1

2 Moyens pour satisfaire ce besoin A Choix d un nouveau rangement a Ce qui existe déjà : un trieur, classement par ordre alphabétique des patients, dans lequel sont rangés une note (format demi-a5) avec nom du patient, date, caution et le bon de circulation du grossiste si l appareil loué n appartient pas à la pharmacie. Avantages La fiche tarifaire collée sur la couverture (mais non datée), facilement accessible ; Permet de ne pas laisser traîner les chèques de caution, même si on en retrouve parfois en dehors. Inconvénients Papiers volants format demi-a5 (nom du patient, date, caution ), jetés à la fin de chaque location (pas de suivi) ; Pas de fiche systématique à chaque location (pas le «réflexe», perte de temps ) ; L entretien des appareils proposés à la location n est pas dans le trieur mais sur un carnet rangé dans le préparatoire. b Ce qui existera : un classeur (modularité et permanence des documents) Grand format Organisation du classeur : Fiche générale des tarifs de location ; Par domaine ; Un intercalaire par matériel ; Dans chaque intercalaire : fiche matériel, fiche entretien, documentation diverse, fiches de location. B Déterminer les matériels couramment loués à la pharmacie a Domaines de location : aide à la marche, aérosol-thérapie, puériculture, divers b Appareils Appartenant à la pharmacie : deux appareils à aérosols (la Diffusion Technique Française, modèle ALORL), un déambulateur fixe, trois paires de cannes anglaises et un fauteuil roulant. A louer par l intermédiaire du grossiste : cannes anglaises (adulte et enfant), déambulateur (fixe, pliant, articulé), fauteuil roulant et accessoires ; appareils à aérosols ; pèse-bébé (manuel, électronique), lit transparent, tire-lait ; pipi-stop, pied à sérum C Mettre à jour la fiche tarifaire de location a Demander un tarif de location à chacun des grossistes b Comparer les prix, et déterminer le fournisseur le plus attractif selon le type de matériel loué c Déterminer un coefficient multiplicateur d Vérifier les codifications des actes et les remboursements Liste des Produits et Prestations (LPP) dans le tarex ou/et sur e Déterminer la caution pour chaque type d appareil en fonction de son prix d achat Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 2

3 f Faire valider par les titulaires g Mises à jour ultérieures à chaque réception des nouveaux tarifs du grossiste D Mettre à jour le logiciel informatique Modifier les fiches existantes ou en créer : location / durée / appareil, avec le codage acte et le codage LPP E Créer des «fiches matériel» Ce document permettra de préciser les spécificités pour chaque matériel, par exemple : références des embouts de cannes anglaises, protocoles de désinfection et suivi du matériel, mention des prescriptions pour ouvrir droit au remboursement F Créer une «fiche de location» a Quelles informations devrait-on y trouver? Type d appareil ; Identification du patient : nom, prénom, âge, téléphone / identification de l officine ; (copie de l ordonnance si remboursement?) ; Date de début de la location, durée de location, date de retour de l appareil (mettre en place un calendrier pour recontacter les indélicats? ou pour contacter pour les facturations des fauteuils roulants?) ; Qui fait la location et le retour ; Feuille de route grossiste ; Caution. b Remettre un exemplaire au patient? Identique à celui de la pharmacie? (photocopie) ; Un spécial? (détacher le bas de page : appareil, date de retour prévu, payé/non payé) ; Celui du patient : rappeler le tarif, et la phrase «toute semaine entamée est due». Ce document devra être facilement utilisable par toute personne amenée à effectuer une location. Sa validation et sa mise en place nécessiteront donc une concertation de toute l équipe. 2-2 Réalisation A Choix d un nouveau support Pas de changement par rapport au projet initial. B Déterminer les matériels couramment loués à la pharmacie Pas de changement par rapport au projet initial. C Mettre à jour la fiche tarifaire de location (annexe 1) Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 3

4 Pour des raisons d accords commerciaux, il a été décidé de ne faire appel qu à un seul de nos deux grossistes pour les locations, sauf en cas de rupture de stock. Pour les cautions : le montant fixé ne tient pas exactement compte de la valeur de l appareil à l achat. En effet, dans certains cas, un tel montant proportionnel bien qu il ne soit pas encaissé par la pharmacie est apparu comme pouvant être un frein à la location pour les patients. D Mettre à jour le logiciel informatique Pas de changement par rapport au projet initial. E Créer des «fiches matériel» Pas de changement par rapport au projet initial. On peut aussi y intégrer de la documentation extérieure (carnets du Moniteur, fiches labo ) Annexe 2 : Désinfection des appareils à aérosol Annexe 3 : Fiche de suivi de désinfection de l appareil à aérosol numéro 1 F Créer une «fiche de location» Des discussions informelles avec l équipe ont montré que «remplir une fiche» était parfois perçu comme inutile («je sais à qui j ai loué, ce n est pas la peine, je m en souviendrai») voire comme une perte de temps par rapport à la valeur de la location. Il fallait donc essayer de rendre la fiche la moins contraignante possible, d où : Une fiche unique, valable pour tout type de location Limiter les écritures en proposant des cases à cocher Une séparation claire des différents types d information par des zones encadrées : Appareil, calendrier ; Patient ; Facturation ; Remarques diverses (état du matériel ) ; Suivi administratif de la location. Ceci a conduit à la réalisation d un projet de fiche de location (annexe 4). Ce projet a été présenté individuellement à l équipe, avec explication de la démarche et demande d avis (qu en pensez-vous? que proposez-vous? pour le client, on fait comment?...). Je n ai obtenu aucun retour, y compris trois semaines plus tard en remettant à chacun avec une nouvelle copie du document un questionnaire écrit et reprenant les questions déjà posées (annexe 5). En revanche, des discussions avec certains membres du DU m ont amenée à repenser la question de la «fiche unique». J avais choisi de n établir qu une seule fiche afin de ne pas multiplier les documents et de faciliter son usage. Cela conduit à envisager toutes les variantes possibles d une location sur une seule et même feuille : il y figuraient des renseignements utiles pour un type de location mais totalement inadaptés pour un autre (par exemple, l achat de consommables pour une location de cannes anglaises). Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 4

5 J ai donc créé de nouvelles fiches «spécifiques» (annexes 6a, 6b, 6c, 6d). Cependant, je ne les ai pas encore soumises pour avis ; Une autre question soulevée a été : faut-il remplir une fiche pour tous les types de location ou seulement pour les plus lourds, comme un nébuliseur, un fauteuil roulant? Je pense que limiter à un seul type d appareil pour commencer peut être un moyen de créer un réflexe, et permettrait peut-être une meilleure adhésion de l équipe au projet. Cette problématique faisait d ailleurs partie des questions posées lors de la présentation de la fiche. Mais là encore, il est impossible d apporter une réponse issue de l expérience. 3 Évaluation 3-1 Temps passé Fin juillet : choix du projet Septembre : en parler avec les personnes concernées, recueil des avis (oral) : environ un quart d heure avec chacun. Assez rapide parce que les réponses ont été : «l idée est bonne mais ça ne marchera jamais parce qu on travaille tous de manière différente», «tu fais ce que tu veux comme tu veux» Réflexion autour du support, et autour de la fiche, détermination des matériels loués à la pharmacie : 3 heures. Obtention des tarifs auprès des grossistes : plusieurs appels téléphoniques (vacances d été, attente des nouveaux tarifs ), obtention début novembre. Premiers jets pour la fiche tarifaire et la fiche de location : 2 heures Octobre : Première semaine : remise du projet de fiche de location à chacune des quatre personnes susceptibles de faire des locations. Dernière semaine : remise d un questionnaire écrit à chaque personne concernée, avec une copie de la fiche de location, en demandant une réponse écrite pour le 3 novembre. Aucune réponse. Novembre : Mise à jour de la fiche de tarification à l aide des tarifs grossiste (1 heure), validation de la fiche de tarification avec un des titulaires (prix TTC à la semaine, valeur de la caution) : 30 minutes Mise à jour des fiches informatiques après validation de la fiche tarifaire : 2 heures 3-2 Points positifs constatés Des tarifs à jour ; Un logiciel informatique à jour ; Des fiches matériel en cours de fabrication et/ou de collecte. 3-3 Points à améliorer La fiche de location n est pas utilisée pour le moment. À définir quand la fiche de location sera opérationnelle Points persistants À définir quand la fiche de location sera opérationnelle. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 5

6 3-3-2 Nouveaux points apparus À définir quand la fiche de location sera opérationnelle. 4 Conclusion J ai pu mettre en œuvre certains points du projet (les fiches matériel, la fiche tarifaire), mais j ai échoué à la mise en œuvre de ce qui pour moi représente le cœur du nouveau dispositif : la fiche de location. La mise en place de cette fiche et son remplissage systématique étaient le seul changement vraiment notable, puisque les autres informations (tarifs, entretien du matériel ) étaient déjà accessibles à la pharmacie, mais organisées différemment. Au niveau personnel, je maîtrise mieux le domaine des locations (meilleure connaissance du catalogue, des tarifs, des possibilités ). Si la mise en place du classeur est effective, je suis cependant déçue de n avoir pas réussi pour la fiche de location. Les arguments que j ai employés pour «vendre» le projet (transmission de l information, traçabilité de la location, document de référence, utilisation à moyen terme ) n ont pas été assez forts pour motiver l équipe et la souder autour ce projet. La concertation souhaitée n a pas eu lieu. Bien qu il n y ait pas eu d opposition formelle à ma démarche, mais plutôt un manque d intérêt des personnes concernées, je ne m imagine pas faire passer les choses en force. De plus, dire : «Voilà la fiche, à partir de maintenant elle doit être impérativement remplie pour chaque location» m est impossible. Sans l appui déclaré du titulaire, il est difficile de mettre en place un projet qui implique la participation de toute une équipe. Mais peut-être faut-il simplement du temps SOMMAIRE DES ANNEXES Annexe 1 : tarif des locations Annexe 2 : protocole de désinfection de l appareil à aérosol Annexe 3 : aérosol 1 / fiche de désinfection Annexe 4 : fiche «unique» de location Annexe 5 : questionnaire Annexe 6a : location de cannes anglaises Annexe 6b : location d appareil à aérosol Annexe 6c : location de tire-lait Annexe 6d : location de pèse-bébé électronique Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 6

7 ANNEXE 1 TARIF DES LOCATIONS AIDE À LA MARCHE MATÉRIEL CAUTION DURÉE Acte Code LPP LPP TTC Cannes anglaises 30 semaine PHN 4,00 Déambulateur (pliant, roul, artic.) 80 1 à 26 e semaine > 26 e semaine AAD ,21 1,34 3,00 3,00 Fauteuil roulant 500 Jusqu à 52 e sem. 1 accessoire 2 accessoires + de 2 accessoires > 52 e semaine 1 accessoire 2 accessoires + de 2 accessoires AAD ,45 21,30 25,51 10,12 13,07 15,60 20,90 27,10 32,40 12,80 16,60 19,80 AÉROSOL-THÉRAPIE : caution = 200 MATÉRIEL DURÉE Acte Code LPP LPP TTC Aérosol sonique Jusqu à 4 semaines Jusqu à 65 e semaine + de 65 semaines ARO 101C C C ,30 4,57 2,74 14,30 14,30 14,30 Masque pour sonique ACHAT ARO 101C ,93 18,83 Aérosol ultrasonique Jusqu à 65 e semaine + de 65 semaines ARO 101C C ,24 9,45 18,00 17,10 Aérosol manosonique semaine ARO 101C ,67 20,50 Embout nasal pour mano ACHAT ARO 101C ,77 PUÉRICULTURE : caution = 200 MATÉRIEL DURÉE Acte Code LPP LPP TTC Tire-lait semaine AAD ,10 16,50 Téterelle ACHAT AAD ,04 12,24 Pèse-bébé manuel semaine PHN 5,00 Pèse-bébé électronique semaine PHN 13,90 Lit bébé semaine PHN 11,60 Matelas ACHAT PHN DIVERS MATÉRIEL CAUTION DURÉE Acte Code LPP TTC LPP Pied à sérum 90 Jusqu à 65 e sem. + de 65 semaines AAD ,22 0,76 1,60 1,60 Pied à sérum ACHAT AAD ,27 Pipi-stop 130 semaine PHN 4,50 Bandelettes pipistop ACHAT PHN Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 7

8 ANNEXE 2 PROTOCOLE de DÉSINFECTION de l APPAREIL à AÉROSOL A Mettre des gants. B Nettoyer le compresseur PROTOCOLE 1 Vaporiser la solution désinfectante (*) sur tout l appareil Essuyer avec un chiffon jetable sec Vaporiser une nouvelle fois la solution désinfectante (*) Laisser sécher à l air libre PROTOCOLE 2 En cas de rupture de stock de la solution désinfectante, il est possible de désinfecter l appareil avec un chiffon jetable imbibé d alcool à 60. Bien insister sur les gicleurs. Ne pas oublier le fil électrique. C Nettoyer la mallette de transport à l eau et au savon. D Mettre l appareil dans le sachet plastique et noter la date de désinfection au marqueur sur le sachet avant de ranger dans la mallette de transport. E Avant stockage, agrafer un papier portant la mention «désinfecté le + date» à la poignée de la mallette. F Remplir la fiche de désinfection de l appareil. (*) Solution désinfectante : flacon pulvérisateur de 250 ml de produit désinfectant DTF 001 conforme aux normes AFNOR Bactéricide-Virucide/VIH Fongicide. À commander auprès de : La Diffusion Technique Française 19 rue de la Presse BP SAINT-ETIENNE CEDEX 1 mail : Tél : Fax : Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 8

9 ANNEXE 3 AÉROSOL 1 / FICHE DE DÉSINFECTION DATE OPÉRATEUR PROTOCOLE REMARQUES Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 9

10 ANNEXE 4 NOM de la PHARMACIE, COORDONNÉES DATE : APPAREIL NUMERO : RETOUR pour le RETOUR EFFECTIF le NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : PRESCRIPTION MÉDICALE : Non Oui TARIF DE LOCATION (toute semaine entamée est due) : Montant TTC : Base de prise en charge Sécurité sociale : CAUTION : Montant : Espèces Chèque CONSOMMABLES (achat) : Non Oui Payé Non payé LOCATION : Payée jusqu au : Non payée Feuille de soins établie le : par : REMARQUES Location par Retour par Retour grossiste le : par : Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 10

11 ANNEXE 5 Voici une proposition pour la fiche de location de matériel médical, que je vous ai présentée au début du mois. Cette fiche fait partie d un projet pour organiser différemment les locations à la pharmacie. J aimerais qu on puisse standardiser la démarche, afin que chacun puisse être autonome, et qu on puisse effectuer un suivi plus simple des locations (paiement, caution ). Comme ce document est destiné à être utilisé par tous, il est important d avoir les avis de chacun, afin qu il soit le plus fonctionnel possible. D où le petit questionnaire ci-dessous. Merci d y répondre pour le vendredi 3 novembre 2006 au plus tard. 1. Les locations à la pharmacie Que pensez-vous de l organisation actuelle? Qu est-ce qui vous satisfait? Qu est-ce qui ne vous convient pas? Pourquoi? 2. La fiche Faut-il la remplir pour tous les matériels loués (cannes, nébuliseurs, fauteuils ) ou seulement pour certains? Quels critères de choix? Faut-il un modèle général ou un modèle adapté à chaque type d appareil? Faut-il remettre un double de cette fiche au patient lors de la location? Que pensez-vous de la présentation proposée? Les renseignements appareil ; Les renseignements clients ; Les renseignements facturation ; Les remarques ; La gestion «technique» du matériel. Que renseigneriez-vous en priorité? en plus? Qu est-ce qui vous semble superflu? Et puis, tout ce qui vous passe par la tête est le bienvenu Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 11

12 ANNEXE 6 A NOM de la PHARMACIE, COORDONNÉES LOCATION DE CANNES ANGLAISES PAIRE NUMÉRO : Pharmacie Grossiste LOCATION le : par : RETOUR PRÉVU le : RETOUR EFFECTIF le : RETOUR GROSSISTE le : par : NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : TARIF DE LOCATION 4 par semaine Pas de prise en charge par la Sécurité Sociale Toute semaine entamée est due. CAUTION 30 PAIEMENT Espèces Chèque Non payée Payée jusqu au REMARQUES Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 12

13 ANNEXE 6 B LOCATION AÉROSOL-THÉRAPIE APPAREIL NUMÉRO : Pharmacie Grossiste LOCATION le : par : RETOUR PRÉVU le : RETOUR EFFECTIF le : RETOUR GROSSISTE le : par : NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : TARIF DE LOCATION Montant TTC : Prise en charge par la Sécurité Sociale : Toute semaine entamée est due. CAUTION 200 Espèces Chèque ACHAT d un MASQUE Non Oui TYPE Embout buccal nasal PAIEMENT Consommable et location non payés Consommable et location payée jusqu au FACTURATION SÉCURITÉ SOCIALE le : REMARQUES Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 13

14 Annexe 6 C LOCATION DE TIRE-LAIT APPAREIL NUMÉRO : LOCATION le : RETOUR PRÉVU le : RETOUR EFFECTIF le : RETOUR GROSSISTE le : par : par : NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : TARIF DE LOCATION 16,50 par semaine Prise en charge par la Sécurité Sociale : 12,10 par semaine Toute semaine entamée est due. CAUTION 200 ACHAT de la Kittette 2 PAIEMENT Espèces Chèque Non Oui Consommable et location non payés Consommable et location payée jusqu au FACTURATION SÉCURITÉ SOCIALE le : REMARQUES Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 14

15 Annexe 6 D LOCATION DE PÈSE-BÉBÉ ÉLECTRONIQUE APPAREIL NUMÉRO : LOCATION le : RETOUR PRÉVU le : RETOUR EFFECTIF le : RETOUR GROSSISTE le : par : par : NOM : ADRESSE : TÉLÉPHONE : TARIF DE LOCATION 13,90 par semaine Pas de prise en charge par la Sécurité Sociale Toute semaine entamée est due. CAUTION 200 PAIEMENT Espèces Chèque Location non payée Location payée jusqu au REMARQUES Merci d agrafer le bon de circulation grossiste (garder un double) et la caution. Mémoires du DUEC «Qualité à l officine» Pharmacie Clinique Lille 2 15

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG 1 Calendrier de réalisation de l étude Phases de travail Axes de travail Dates limites Travail à effectuer Collecter des informations sur Phase 1 : les organisations

Plus en détail

Bilan de l enquête de satisfaction 2012

Bilan de l enquête de satisfaction 2012 Biogenouest Génomique Bilan de l enquête de satisfaction 12 BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION 12 Plate-forme Génomique santé Rennes Villejean Taux de réponses reçues par plate-forme : Plate-forme concernée

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Conditions commerciales Pharmacie AIRMEDIC au 01/05/2014 Page 1 sur 16

Conditions commerciales Pharmacie AIRMEDIC au 01/05/2014 Page 1 sur 16 Conditions Commerciales Pharmacie Au 01/05/2014 Conditions commerciales Pharmacie AIRMEDIC au 01/05/2014 Page 1 sur 16 Nos Agences Conditions commerciales Pharmacie AIRMEDIC au 01/05/2014 Page 2 sur 16

Plus en détail

Chapitre 9 Le suivi d une ordonnance homéopathique Procédures et gestion des promis

Chapitre 9 Le suivi d une ordonnance homéopathique Procédures et gestion des promis Chapitre 9 Le suivi d une ordonnance homéopathique Procédures et gestion des promis 1) Pourquoi? Quand nous avons commencé à parler de qualité à l officine, tous les collaborateurs ont évoqué des dysfonctionnements

Plus en détail

La Location. Matériel Médical

La Location. Matériel Médical La Location Matériel Médical I Les fichiers 1 - Le tarif (correspond au TAREX) La codification se compose d un : - Préfixe de 6 caract (code générique pour un famille donnée : 101B08 pour les lits et accessoires)

Plus en détail

Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité

Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité PLAN 1. Introduction: la reconstruction du bloc opératoire 2. Matériel et méthodes: la réflexion

Plus en détail

Journal de fabrication de la plus haute tour

Journal de fabrication de la plus haute tour Journal de fabrication de la plus haute tour Classe de CE2-CM1 et classe annexée de l INJS Ecole du Château Cognin Nos essais à la carte Tour des ponts On n arrive pas à la faire tenir, car ça penche d

Plus en détail

Fiche pédagogique du projet DACEFI-2

Fiche pédagogique du projet DACEFI-2 pédagogique du projet DACEFI-2 Fiche pédagogique N 2B Module 2 Renforcement des entités de gestion --- Formation en comptabilité villageoise Contexte de la réunion Le projet DACEFI-2 développe des alternatives

Plus en détail

LA CAISSE GESTION INFORMATIQUE DE COMMERCE. Version pour les librairies. Date de mise à jour : 20 septembre 2009 Version du logiciel : 4 et plus

LA CAISSE GESTION INFORMATIQUE DE COMMERCE. Version pour les librairies. Date de mise à jour : 20 septembre 2009 Version du logiciel : 4 et plus LA CAISSE Date de mise à jour : 20 septembre 2009 Version du logiciel : 4 et plus LIVRALOG - Dominique Vasseur. Tous droits réservés. 1/26 Avertissement Ce document présente une partie du logiciel LIVRASOFT,

Plus en détail

Mise en place du partenariat D2PPHARMA

Mise en place du partenariat D2PPHARMA Mise en place du partenariat D2PPHARMA Logiciel Alliance Plus Préambule Le partenariat D2PPharma ALLIADIS comprend la mise en place du catalogue D2PPharma dans les logiciels d officine du groupe Alliadis,

Plus en détail

Sommaire. Règlement UGSEL. Organisation administrative. Organisation Pédagogique pour les formations PSC 1. Hygiène et entretien du matériel.

Sommaire. Règlement UGSEL. Organisation administrative. Organisation Pédagogique pour les formations PSC 1. Hygiène et entretien du matériel. Sommaire Règlement UGSEL 3 Organisation administrative 4 Organisation Pédagogique pour les formations PSC 1 5 Hygiène et entretien du matériel 6 Contacts 7 La fiche individuelle de Validation PSC 1 8 Procès

Plus en détail

N d inscription:186 C.F.G. Session 2010/2011

N d inscription:186 C.F.G. Session 2010/2011 Établissement d'enseignement Spécialisé et de Rééducation pour Handicapés Moteurs Maurice COUTROT 15/17 Avenue de Verdun - 93140 Bondy N d inscription:186 C.F.G. Session 2010/2011 Rédigé par Noman Sarfraz

Plus en détail

Documentation Utilisateur. Passage en Banque de données Claude Bernard (BCB)

Documentation Utilisateur. Passage en Banque de données Claude Bernard (BCB) Documentation Utilisateur Passage en Banque de données Claude Bernard (BCB) Dernière modification - mardi 22 octobre 2013 SOMMAIRE LE PRINCIPE... 2 LES PRODUITS... 2 LES LABORATOIRES... 2 LES FAMILLES

Plus en détail

Ne pas compléter Réservé à l encadrement VILLE : PORTABLE: Adhésion. 15 de remise sur la deuxième inscription familiale

Ne pas compléter Réservé à l encadrement VILLE : PORTABLE: Adhésion. 15 de remise sur la deuxième inscription familiale B U L L E T I N D ' I N S C R I P T I O N S A I S O N 2 0 1 5-2 0 1 6 Ne pas compléter Réservé à l encadrement PIECES A FOURNIR Règlement intérieur Fiche des autorisations Certificat médical 1 enveloppe

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières Agence de voyages

Cahier des clauses techniques particulières Agence de voyages Fourniture d un service d agence de voyages pour les transports aériens et ferroviaires et les prestations associées des personnes dont les frais de déplacements professionnels sont pris en charge par

Plus en détail

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME»

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» 1. Données sur l entreprise a) Pays : FRANCE b) Nombre d employés : 0 9 10 49 50-99 100-249 250 c) Chiffre d affaires annuel en millions d EUROS : < 2 2-5

Plus en détail

LA GESTION DU MAGASIN

LA GESTION DU MAGASIN LA GESTION DU MAGASIN Sommaire Sommaire... 2 1 Choix du client a facturer... 4 1.1 Client déjà enregistré dans la base... 4 1.2 Nouveau client... 4 1.3 Client de passage... 5 2 Création d un devis, bon

Plus en détail

Dématérialisation des procédures de marchés. Modalités organisationnelles à appliquer à l opération. Dématérialisation des Marchés 2007 / 2010

Dématérialisation des procédures de marchés. Modalités organisationnelles à appliquer à l opération. Dématérialisation des Marchés 2007 / 2010 Dématérialisation des procédures de marchés Modalités organisationnelles à appliquer à l opération Dématérialisation des Marchés 2007 / 2010 (DEMAT 2007 / 2010) SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 1.1 OBJET DU DOCUMENT

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE TRANSPORT ADAPTE Réservé aux habitants de Mulhouse Alsace Agglomération

DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE TRANSPORT ADAPTE Réservé aux habitants de Mulhouse Alsace Agglomération DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE TRANSPORT ADAPTE Réservé aux habitants de Mulhouse Alsace Agglomération Peuvent être admises au service Domibus les personnes ne pouvant utiliser les transports en commun

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE 4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile (Suivi de la section 3.10 du Rapport annuel 2001) CONTEXTE Le

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère des affaires sociales et de la santé Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières Personne chargée du dossier : Michèle LENOIR-SALFATI tél.

Plus en détail

Questionnaire d évaluation du stage de 6 ème année filière officine

Questionnaire d évaluation du stage de 6 ème année filière officine Questionnaire d évaluation du stage de 6 ème année filière officine Ayant peu d informations sur ce stage de 6 ème année officine, l ANEPF souhaite consulter le plus grand nombre d étudiants de 6 ème année

Plus en détail

CE 0459 - Directive 93/42/CEE

CE 0459 - Directive 93/42/CEE L ALLAITEMENT MATERNEL TIRE-LAIT ELECTRIQUES KITETT CE 0459 - Directive 93/42/CEE Modèles : KFISIO - KTBOX - KT - KBOX - KL ASSOCIES A LA TETERELLE KITETT SK2, SK2D ou SK6V LA DIFFUSION TECHNIQUE FRANCAISE

Plus en détail

Comte-Gaz Quentin 13 février au 6 mars 2006 3 ème 1. Rapport de stage. 442, Avenue de Vénaria Place du marché 38220 Vizille 38220 Vizille.

Comte-Gaz Quentin 13 février au 6 mars 2006 3 ème 1. Rapport de stage. 442, Avenue de Vénaria Place du marché 38220 Vizille 38220 Vizille. Comte-Gaz Quentin 13 février au 6 mars 2006 3 ème 1 Rapport de stage Mme Bouverot M. Colin Collège Les Mattons Cap Informatique SARL 442, Avenue de Vénaria Place du marché 38220 Vizille 38220 Vizille Page

Plus en détail

Oxygène : à partir du 1er Juillet

Oxygène : à partir du 1er Juillet NEXTPHARM 2012 Oxygène : à partir du 1er Juillet A partir du 1er juillet 2012 la règlementation concernant l oxygène changera fondamentalement. Le pharmacien d officine sera seulement impliqué dans l oxygénothérapie

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

Le livret d accueil du conseil syndical

Le livret d accueil du conseil syndical Le livret d accueil du conseil syndical Association des Responsables de Copropriété www.unarc.asso.fr L ARC et l UNARC ASSOCIATION DES RESPONSABLES DE COPROPRIÉTÉ L ARC, Association des Responsables de

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

JOURNÉE OPEN ERP. Janvier 2013 - Académie de Lyon. Jean françois Besseyre & Lionel Dumas

JOURNÉE OPEN ERP. Janvier 2013 - Académie de Lyon. Jean françois Besseyre & Lionel Dumas JOURNÉE OPEN ERP Janvier 2013 - Académie de Lyon Jean françois Besseyre & Lionel Dumas 1 Cette initiation au logiciel Openerp peut être transmise et réutilisée par d autres enseignants sur leur ordinateur

Plus en détail

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans)

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) 16, rue des Ecoles 38090 Vaulx-Milieu 07.88.54.25.95 espacejeunes.vaulx-milieu@orange.fr Mairie de Vaulx-Milieu 7 place de l Eglise- BP1-38090 VAULX-MILIEU

Plus en détail

BULLETIN D INSCRIPTION ENTRE

BULLETIN D INSCRIPTION ENTRE BULLETIN D INSCRIPTION ENTRE ACCESS ORGANISATION dont le sigle commercial est : AORA VOYAGES Parc de la Cimaise 14 rue du Carrousel 59 650 VILLENEUVE D ASCQ Tel : 03 20 04 03 69 Représenté par Madame Valérie

Plus en détail

Table des matières 1/14. Enquête de satisfaction sur l utilisation de l outil informatique Mediac /M.Navatheepan / 08.07

Table des matières 1/14. Enquête de satisfaction sur l utilisation de l outil informatique Mediac /M.Navatheepan / 08.07 Table des matières Introduction. Histoire de la pharmacie du CHUV. Présentation des outils Objectifs Méthode Résultats et discussion. Questionnaire unités de soins. Questionnaire unité logistique Conclusions

Plus en détail

Vous souhaitez vous inscrire à la formation E-Commerce à titre particulier,

Vous souhaitez vous inscrire à la formation E-Commerce à titre particulier, Formation E-COMMERCE Dossier d inscription Vous souhaitez vous inscrire à la formation E-Commerce à titre particulier, vous trouverez dans ce dossier les documents suivant : Le protocole individuel de

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

L ELABORATION D UN PLAN DE DESHERBAGE COMMUNAL POUR LA VILLE DE LA GRAND'CROIX 42320

L ELABORATION D UN PLAN DE DESHERBAGE COMMUNAL POUR LA VILLE DE LA GRAND'CROIX 42320 VILLE DE LA GRAND CROIX 2, rue Jean Jaurès 42320 LA GRAND'CROIX Tél : 04.77.73.22.43 Fax : 04.77.73.41.20 Mail : mairie-de-grand-croix@wanadoo.fr Site web : www.lagrandcroix.fr La Mairie de LA GRAND CROIX

Plus en détail

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application (ex : Agences de Communication, Sociétés de RP, Editeurs de presse, Cabinets d études de marché etc ) MARDI 29 SEPTEMBRE

Plus en détail

Acheter des actions de formation

Acheter des actions de formation L achat, quel enjeu? Acheter une action, c est acheter une prestation de services intellectuels qui nécessite un certain formalisme pour optimiser l achat au regard des enjeux. C est pourquoi, en complément

Plus en détail

VOUS ET LE CANNABIS UNE AIDE A LA REFLEXION, UN OUTIL D EVALUATION

VOUS ET LE CANNABIS UNE AIDE A LA REFLEXION, UN OUTIL D EVALUATION VOUS ET LE CANNABIS UNE AIDE A LA REFLEXION, UN OUTIL D EVALUATION Prénom, nom, âge Thérapeute Date Explication à l usage du patient Ce document vous permet d évaluer l importance et les effets éventuels

Plus en détail

Les questions fréquentes

Les questions fréquentes Les questions fréquentes Qui sont les relais partenaires de FAMILIB? FAMILIB loue du matériel de puériculture à des particuliers (non- professionnels) via un réseau de points de location sélectionnés agissant

Plus en détail

Demande de subvention Exploitants de bars et restos-bars

Demande de subvention Exploitants de bars et restos-bars Demande de subvention Exploitants de bars et restos-bars 1 de 5 Ce formulaire s adresse à vous si vous êtes l exploitant d un bar ou d un resto-bar, ou une personne qui effectue habituellement des fournitures

Plus en détail

Abonnement interface 2GWEB AS

Abonnement interface 2GWEB AS Abonnement interface 2GWEB AS L interface 2GWEB AS est un outil qui est constitué : 1) Une partie "inscription en ligne", permettant aux adhérents de s'inscrire directement sur internet par l'intermédiaire

Plus en détail

MODULE DE FORMATION EN GESTION DE STOCK DE MEDICAMENTS DES ASC GUIDE DU FORMATEUR

MODULE DE FORMATION EN GESTION DE STOCK DE MEDICAMENTS DES ASC GUIDE DU FORMATEUR MODULE DE FORMATION EN GESTION DE STOCK DE MEDICAMENTS DES ASC GUIDE DU FORMATEUR NB : DISPENSER LE COURS EN OUOLOF / FRANÇAIS SELON LA LANGUE ET LE NIVEAU 20 octobre 2003 Guide du formateur des ASC en

Plus en détail

GESTION DES LISTES D ATTENTE

GESTION DES LISTES D ATTENTE Objet La liste d attente et les attributions de places sont traitées conformément au Cahier des Charges de la Concession et aux modalités particulières ci-dessous. Les attributions sont réalisées de façon

Plus en détail

et de gaz naturel bien choisir son contrat Bien acheter son énergie 2

et de gaz naturel bien choisir son contrat Bien acheter son énergie 2 Les offres d électricité et de gaz naturel les fiches d information pour les consommateurs d énergies de la Loire Bien acheter son énergie 2 bien choisir son contrat Depuis le 1 er juillet 2007, les particuliers

Plus en détail

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS Adopté au Conseil Municipal du 9 février 2015 Article I. PRÉSENTATION La Mairie de Montmorency propose aux enfants montmorencéens de partir en séjour pendant les vacances scolaires. Les vacances constituent

Plus en détail

Notre priorité? Bien s assurer au meilleur prix

Notre priorité? Bien s assurer au meilleur prix Habitation Notre priorité? Bien s assurer au meilleur prix Formule Étudiant À partir de 39 e TTC/an* * Selon clauses et conditions du contrat. Tarif pour une chambre, garantie vol non souscrite. Valable

Plus en détail

Ce que disent les Instructions officielles.

Ce que disent les Instructions officielles. Ce que disent les Instructions officielles. Extraits du programme de 3 e de technologie Dans la logique de la technologie, les différentes activités sont mises en relation avec les réalités industrielles

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Université Pierre Mendès France - Università degli studi Bicocca Vie pratique Logement Type de logement Pour ce séjour j ai fait le choix de trouver un appartement en collocation

Plus en détail

Rédiger un rapport technique

Rédiger un rapport technique Rédiger un rapport technique Prof. N. Fatemi Plan Introduction Présentation écrite Programmation du travail Rédaction Conseils génériques Références 2 Introduction Objectifs du cours Savoir étudier un

Plus en détail

Dire l essentiel. Je fais un chèque. Je crée un dépliant.

Dire l essentiel. Je fais un chèque. Je crée un dépliant. Dire l essentiel. Je fais un chèque. Je crée un dépliant. Faire ou revoir les exercices des numéros 2, 5 et 6 dans Mon coffre à outils avant de commencer ce projet. FRANÇAIS 10-4 Écriture Nom : Thématique

Plus en détail

ET SI COMMUNES ET ENTREPRISES COLLABORAIENT?

ET SI COMMUNES ET ENTREPRISES COLLABORAIENT? Accueil de jour de la petite enfance ET SI COMMUNES ET ENTREPRISES COLLABORAIENT? Propositions en vue d un partenariat public privé pour la mise en place de crèches et garderies Lausanne Région Août 2002

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Bourse Charles Foix édition 2015 Le dossier est à retourner avant le vendredi 24 juillet 2015 à minuit par mail ou par courrier (le cachet faisant foi) à : S I L V E R V A L L E

Plus en détail

PROCEDURE A SUIVRE DANS LE CADRE DE L EMPLOI DIRECT :

PROCEDURE A SUIVRE DANS LE CADRE DE L EMPLOI DIRECT : PROCEDURE A SUIVRE DANS LE CADRE DE L EMPLOI DIRECT : Après réception de votre chéquier, vous devrez compléter le dossier d affiliation (ci-joint) avec votre intervenant et le retourner par courrier au

Plus en détail

Automatisez votre processus d approvisionnement Guide d utilisation

Automatisez votre processus d approvisionnement Guide d utilisation Automatisez votre processus d approvisionnement Guide d utilisation Sommaire Je me connecte 2 Je crée une commande 3 J ai un logiciel de gestion de stock : je configure mon catalogue 4 Je souhaite suivre

Plus en détail

Réservation : Denise CARDONA 04.75.50.47.21 ou Pascal PELLAT 04.66.79.64.18. REGLEMENTATION 12/2014 à 11/2015 APPARTEMENT COL DE ROUSSET

Réservation : Denise CARDONA 04.75.50.47.21 ou Pascal PELLAT 04.66.79.64.18. REGLEMENTATION 12/2014 à 11/2015 APPARTEMENT COL DE ROUSSET REGLEMENTATION 12/2014 à 11/2015 APPARTEMENT COL DE ROUSSET 1 APPARTEMENT : 3 pièces / 8 personnes http://www.alas-cea-marcoule.org/spip.php?article186 SCI COL DE ROUSSET. SOMMAIRE 1 ACTIVITE BUT 2 TARIFS

Plus en détail

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens.

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 15/04/2010 Féminin Âge: 17 Étalonnage: Lycéens Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation de Formation

Plus en détail

F.N.E.C 5 rue des Jonquilles 85590 Saint Mars La Réorthe 09.72.39.12.35 www.fnec.eu. BULLETIN Adhésion individuel

F.N.E.C 5 rue des Jonquilles 85590 Saint Mars La Réorthe 09.72.39.12.35 www.fnec.eu. BULLETIN Adhésion individuel F.N.E.C 5 rue des Jonquilles 85590 Saint Mars La Réorthe 09.72.39.12.35 www.fnec.eu *Nom : BULLETIN Adhésion individuel *Prénom : *Adresse : *Ville : *Code Postal : Téléphone : *Portable : *Email : *Date

Plus en détail

CHARTE de la MÉDIATION

CHARTE de la MÉDIATION CHARTE de la MÉDIATION de l INTERMÉDIATION Banque, assurance, finance Règlement des litiges en ligne Version n : 0001/2015 Mise à jour : 1 er juillet 2015 Avec la Médiation, HK Conseil offre la possibilité

Plus en détail

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom :

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom : 27. Projet d exposé Discours analytique : Des vampires aux Bermudes Français 20-2 Cahier de l élève Nom : Des vampires aux Bermudes DESCRIPTION DU PROJET Tu auras l occasion de faire un exposé où tu analyseras

Plus en détail

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE - REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée 1- Identification de l organisme qui passe le marché :

Plus en détail

70pompes PCA-PCEA. Marché à procédure Adaptée CAHIER DES CHARGES

70pompes PCA-PCEA. Marché à procédure Adaptée CAHIER DES CHARGES SERVICE BIOMEDICAL Marché à procédure Adaptée 70pompes PCA-PCEA CAHIER DES CHARGES Pouvoir adjudicateur : HOPITAL FOCH Ayant son siège social 40, rue Worth Suresnes (92150) Représenté par son Directeur

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE GENERALITES

AVIS DE PUBLICITE GENERALITES AVIS DE PUBLICITE Date de mise en ligne : 05/06/2014 Objet : APPEL D OFFRES OUVERT «FOURNITURE DE GAZ MEDICAUX» (VRAC-CONDITIONNES TELESURVEILLANCE) MARCHE A BON DE COMMANDE SANS MINIMUM NI MAXIMUN GENERALITES

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT DE L UNIVERSITE D AIX-MARSEILLE FOURNITURES ET SERVICES

POLITIQUE D ACHAT DE L UNIVERSITE D AIX-MARSEILLE FOURNITURES ET SERVICES POLITIQUE D ACHAT DE L UNIVERSITE D AIX-MARSEILLE FOURNITURES ET SERVICES Références : Directive européenne 2004/18/CE du 31 mars 2004 modifiée relative à la coordination des procédures de passation des

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

Proposition De Raccordement Electrique Consommateur d une Puissance supérieure à 250 kva

Proposition De Raccordement Electrique Consommateur d une Puissance supérieure à 250 kva Proposition De Raccordement Electrique Consommateur d une Puissance supérieure à 250 kva Indice Date application Objet de la modification A 01/04/2013 Création B C Résumé Ce document intègre les informations

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CHEQUES CADEAUX KYRIELLES RESERVES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CHEQUES CADEAUX KYRIELLES RESERVES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES 1 / Définitions Dans le cadre des présentes Conditions Générales, les Parties conviennent de ce que chacun des termes et expressions figurant ci-dessous aura la signification donnée dans sa définition,

Plus en détail

PROCEDURE DE DEPLACEMENT DES ADMINISTRATEURS

PROCEDURE DE DEPLACEMENT DES ADMINISTRATEURS PROCEDURE DE DEPLACEMENT DES ADMINISTRATEURS 1. Principe de déplacement des administrateurs Il est souhaitable que tout administrateur puisse constater la réalité sur le terrain des missions ACF ainsi

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL DE MINEURS «LA FARANDOLE» & ACCUEIL PERISCOLAIRE VILLE DE FEUCHEROLLES

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL DE MINEURS «LA FARANDOLE» & ACCUEIL PERISCOLAIRE VILLE DE FEUCHEROLLES - REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL DE MINEURS «LA FARANDOLE» & ACCUEIL PERISCOLAIRE VILLE DE FEUCHEROLLES Article 1 : Généralités La commune de Feucherolles met en place un accueil de mineurs sur son territoire,

Plus en détail

Les modalités d application des garanties et le détail des services d assistance sont décrits dans la Notice d information.

Les modalités d application des garanties et le détail des services d assistance sont décrits dans la Notice d information. INFORMATIONS PRÉALABLES RELATIVES A L ENTREPRISE Raison Sociale de l entreprise Adresse Code postal Ville VOUS (L ADHÉRENT) M. Mme Nom d usage Prénom Nom de naissance Date de naissance Adresse Code postal

Plus en détail

Rapport de stage en pharmacie. Après-midi : de 15 heures à 17 heures

Rapport de stage en pharmacie. Après-midi : de 15 heures à 17 heures Rapport de stage en pharmacie Horaires donnés lors du stage : Matin : de 10 heures à 12 heures Après-midi : de 15 heures à 17 heures 1. Motivation : J ai choisit de faire un stage dans une pharmacie car

Plus en détail

RAPPORT PRISE EN CHARGE MÉDICAMENTEUSE DANS LES EHPAD FRANCILIENS. Résultats de l enquête menée en 2014

RAPPORT PRISE EN CHARGE MÉDICAMENTEUSE DANS LES EHPAD FRANCILIENS. Résultats de l enquête menée en 2014 RAPPORT PRISE EN CHARGE MÉDICAMENTEUSE DANS LES EHPAD FRANCILIENS Résultats de l enquête menée en 2014 0 Acronymes : ARS IDF : Agence régionale de santé Ile-de-France EHPAD : Etablissements d hébergement

Plus en détail

Je soussigné(e) NOM et PRENOM Adresse... CP.. Ville Tél fixe. Tél mobile.. Mail..

Je soussigné(e) NOM et PRENOM Adresse... CP.. Ville Tél fixe. Tél mobile.. Mail.. Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs du Gers 3 boulevard Roquelaure BP 50106 32 002 AUCH Mission Classement des Meublés de Tourisme Tél : 05 62 05 95 95 / meuble@tourisme-gers.com / www.tourisme-gers.com

Plus en détail

II. Description de la mission d expertise

II. Description de la mission d expertise Termes de références Mission n 12INI136 TCHAD / Mission de diagnostic en vue de renforcer le système d approvisionnement et des stocks d ARV du niveau périphérique vers le niveau central. Demandeur : CNLS

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB DOSSIER D INSCRIPTION PRÉPARATION ESTIVALE À DISTANCE 2016 1 TARIFS ET CONDITIONS D INSCRIPTION PRÉPARATION TARIFS 2016 1 595

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente ARTICLE 1 : ACCEPTATION DE COMMANDE 1.1 : Champ d application : Les présentes conditions générales régissent toutes nos ventes en magasin, sans préjudice d éventuelles conditions

Plus en détail

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier go santé [ Mobilité ] [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Le secret d une complémentaire moins

Plus en détail

Accueil Jeunes 11-17

Accueil Jeunes 11-17 République Française Ville de SaintCloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse Présentation Accueil Jeunes 1117 Dossier administratif L accueil jeunes 1117 est une structure d accueil, située au 7 bis

Plus en détail

La gestion des complémentaires et le cahier des charges 1.40

La gestion des complémentaires et le cahier des charges 1.40 La gestion des complémentaires et le cahier des charges 1.40 Préambule : Le tiers payant n est pas obligatoire, ni sur la part complémentaire! Excepté pour les bénéficiaires de la CMU. Il est toujours

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E13 Service de location et lavage de gobelets - SMTD BASSIN EST Monographie complète SMTD Bassin Est (Pyrénées Atlantiques) Année 1 du

Plus en détail

MARCHÉ PHOTOCOPIEUR 2009

MARCHÉ PHOTOCOPIEUR 2009 Vénissieux, le 12 novembre 2008 LYCEE MARCEL SEMBAT MARCHÉ PHOTOCOPIEUR 2009 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES et REGLEMENT DE LA CONSULTATION SOMMAIRE I CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES II CLAUSES

Plus en détail

«Pôle Formation» de CAMBRESIS EMPLOI

«Pôle Formation» de CAMBRESIS EMPLOI 1 «Pôle Formation» de Préambule et définitions du «Pôle Formation» de Cambrésis Emploi Cambrésis Emploi conventionne, conformément à ses statuts, avec des opérateurs (prestataires) pour la mise en place

Plus en détail

Dossier de pré-admission Hospitalisation Esthétique

Dossier de pré-admission Hospitalisation Esthétique Dossier de pré-admission Hospitalisation Esthétique MERCI DE COMPLETER CE DOCUMENT ET DE LE REMETTRE AU SERVICE PRE- ADMISSION LORS DE VOTRE CONSULTATION D'ANESTHESIE OU PAR EMAIL BLOMET-PREAD@RAMSAYGDS

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS. Point presse

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS. Point presse MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Point presse Suppression de la vignette pharmaceutique au 1 er juillet 2014 Mardi 20 mai DOSSIER DE PRESSE -----------------------------------------------

Plus en détail

SCIENCES L ELECTRICITE CM1

SCIENCES L ELECTRICITE CM1 SCIENCES L ELECTRICITE CM1 Compétence 3 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner - Manipuler et expérimenter, formuler

Plus en détail

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien à domicile DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 SOMMAIRE Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien

Plus en détail

LES OFFRES D ÉLECTRICITÉ ET DE GAZ NATUREL

LES OFFRES D ÉLECTRICITÉ ET DE GAZ NATUREL LES FICHES D INFORMATION pour les consommateurs d énergies de la Loire BIEN ACHETER SON ÉNERGIE 2 LES OFFRES D ÉLECTRICITÉ ET DE GAZ NATUREL BIEN CHOISIR SON CONTRAT Depuis le 1 er juillet 2007, les particuliers

Plus en détail

Procédure de prise de garde à la MMGP de Poissy :

Procédure de prise de garde à la MMGP de Poissy : Procédure de prise de garde à la MMGP de Poissy : Le service d accueil des urgences pédiatriques de l hôpital de Poissy (10, rue Champ-Gaillard 78300 Poissy) est complété depuis le 28/02/2014 d une Maison

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail

Ressource en communication orale

Ressource en communication orale Convaincre un public de son point de vue Ressource en communication orale Lancer une invitation Prendre part à une entrevue Présenter une marche à suivre Participer à un jeu de détecteur de mensonges Décrire

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX EPREUVES DE SELECTION AIDE-SOIGNANT CANDIDATS EN CURSUS PARTIEL VAE ET PASSERELLES

DOSSIER D INSCRIPTION AUX EPREUVES DE SELECTION AIDE-SOIGNANT CANDIDATS EN CURSUS PARTIEL VAE ET PASSERELLES DOSSIER D INSCRIPTION AUX EPREUVES DE SELECTION AIDE-SOIGNANT CANDIDATS EN CURSUS PARTIEL VAE ET PASSERELLES 2016 Tout dossier incomplet ou adressé après la date de clôture des inscriptions ne sera pas

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Formulaire de déménagement de votre organisation

Formulaire de déménagement de votre organisation Formulaire de déménagement de votre organisation Part 1: Ma nouvelle adresse Page 1/6 1. Ma nouvelle adresse: mes coordonnées Numéro de client de la personne de contact Nous déménageons vers cette (nouvelle)

Plus en détail

Etude Recherche Action sur le portage de MRSA dans les EMS Bilan intermédiaire. Laetitia Qalla-Widmer Unité HPCI/CHUV-ARCOS septembre 2011

Etude Recherche Action sur le portage de MRSA dans les EMS Bilan intermédiaire. Laetitia Qalla-Widmer Unité HPCI/CHUV-ARCOS septembre 2011 Etude Recherche Action sur le portage de MRSA dans les EMS Bilan intermédiaire Laetitia Qalla-Widmer Unité HPCI/CHUV-ARCOS septembre 2011 1 Etat des lieux Prévalence MRSA en 2007-2008 = 12% Formation en

Plus en détail

Gestion et enregistrement du courrier

Gestion et enregistrement du courrier Gestion et enregistrement du courrier La forme des messages varie selon le correspondant et les habitudes mises en place avec l entreprise. Les courriers qui arrivent dans l entreprise doivent être répertoriés,

Plus en détail

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014.

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014. Chloé B. 3 ème 2 Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre Collège Colette BESSON Année 2013-2014 Page 1 Sommaire du Rapport de stage : Introduction : Page 3 1 ere

Plus en détail