Méthodologie d Ouverture, de Dépouillement et d Evaluation des Offres Relatives à la Consultation 09 S V.E.De.R

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Méthodologie d Ouverture, de Dépouillement et d Evaluation des Offres Relatives à la Consultation 09 S V.E.De.R"

Transcription

1 Programme Projet Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat - Coopération Transfrontalière Italie- "Valorisation Energétique des Résidus V.E.De.R PS2.3/02" Composante.2 Communication et Diffusion Catégorie dépenses 6.7 TITRE REFERENCE de Conférences et Séminaires Consultation pour l organisation de deux ateliers relatifs à la consultation du public pour la concrétisation de l approche participative dans le cadre de l évaluation et de l examen des impacts environnementaux et sociaux pour l installation d une unité de valorisation énergétique de la biomasse agricole et agro-industrielle Unité Biogaz au sein de l Agro-combinat "Thibar" du Gouvernorat de Béja 09 S V.E.De.R Méthodologie d Ouverture, de Dépouillement et d Evaluation des Offres Relatives à la Consultation 09 S V.E.De.R I. Réception et enregistrement des offres Le pouvoir adjudicateur doit enregistrer les offres dès leur réception en indiquant la date et l'heure. Il doit délivrer un reçu pour les offres remises en mains propres. Les enveloppes contenant les offres doivent rester scellées et tenues au sein du Secrétariat permanent des Marchés Publics, en lieu sûr, jusqu à leur ouverture. Les enveloppes extérieures contenant les offres doivent être numérotées dans l ordre de réception (qu elles aient été ou non reçues avant la date limite de réception des offres). II. Méthodologie d ouverture des offres II.1. Première partie: phase préparatoire Cette première réunion du comité d évaluation a lieu avant l évaluation proprement dite. Au préalable, le dossier de la consultation doit avoir été communiqué aux membres du comité d évaluation. Le président rappelle l objet de la consultation et explique les procédures à suivre par le comité d évaluation, notamment l utilisation de la grille d évaluation, l application des critères d attribution et les pondérations prévues dans le dossier de la consultation. II.2. Deuxième partie: Ouverture des offres

2 Le comité d ouverture et d évaluation des offres procède à l ouverture desdites offres conformément au phasage ci-dessous énoncée : Étapes 1. Toutes les enveloppes contenant les offres sont remises au président. 2. Toutes les enveloppes doivent être numérotées selon l ordre dans lequel elles ont été reçues. 3. Le président vérifie que toutes les enveloppes qui ont été reçues sont présentes lors de la séance d ouverture des offres. 4. Le président vérifie que toutes les enveloppes sont scellées et en bon état. 5. Le président et le secrétaire ouvrent les enveloppes extérieures dans l ordre de réception afin de: marquer le numéro de l enveloppe de l offre sur toutes les copies de l offre technique ainsi que sur l enveloppe contenant l offre financière. parapher la première page de chaque document original ainsi que l enveloppe contenant l offre financière. 6. Pour chaque enveloppe, le président et le secrétaire vérifient que le récapitulatif des offres reçues consigne correctement: le numéro d enregistrement marqué sur l enveloppe le nom du soumissionnaire la date (et l heure, pour toute enveloppe reçue le dernier jour de remise des offres) de réception l état de l enveloppe extérieure si l offre technique et l offre financière ont été envoyées dans des enveloppes séparées si le soumissionnaire a inclus le formulaire de soumission de l offre incluant la déclaration si une déclaration de disponibilité et d exclusivité a été incluse pour chacun des experts principaux de l offre la décision globale quant à la conformité de l offre avec les prescriptions administratives au cours de la séance d ouverture des offres. 7. Le Président rappelle aux membres du Comité ce qui suit: Les participants à cette évaluation qui pourraient se trouver, pour quelle raison que ce soit, dans une situation de conflit d'intérêt, directe ou indirecte, réelle ou potentielle, doivent l'indiquer et se retirer de cette procédure. Se trouve en situation de conflit d'intérêt toute personne ayant des "intérêts conjoints" avec un ou plusieurs soumissionnaires et partenaires le cas échéant, ainsi que soustraitants, pouvant compromettre l'exercice objectif et impartial de ses fonctions en tant que membre de ce Comité. Des "intérêts conjoints" peuvent résulter entre autres de motifs familiaux, affectifs, d'affinité politique ou nationale, d'intérêt économique (tel qu'un contrat d'emploi). Si un membre fait état d'un conflit d'intérêt au Président, ce

3 dernier doit lui demander de se retirer de la procédure. Après le retrait éventuel d'une personne en conflit d'intérêt, le Président rappelle ce qui suit: Tous les participants à l'évaluation de cet appel d'offres doivent garantir leur impartialité et leur confidentialité afin d'éviter tout conflit d'intérêt qui pourrait nuire aux principes de l'évaluation d'une concurrence loyale. Tous les membres du comité d évaluation et les éventuels observateurs signent leur déclaration d impartialité et de confidentialité. 8. Le président signe le récapitulatif des offres reçues. 9. Le président demande au secrétaire de conserver les offres financières en lieu sûr. 10. Tous les membres du comité d évaluation signent le rapport d ouverture des offres. III.3. Troisième partie : Vérification de la conformité avec les prescriptions de forme Le comité doit décider si les offres satisfont ou non aux prescriptions de forme. Sa décision doit figurer dans le résumé des offres reçues, qui est joint au rapport d ouverture. Le président doit vérifier qu aucun membre du comité d évaluation ne se trouve dans une situation de conflit d intérêts potentiel avec l'un quelconque des soumissionnaires (sur la base de la liste restreinte, des offres reçues, des membres du consortium éventuel et des éventuels sous-traitants identifiés). III.4. Quatrième partie : Offres financières Les enveloppes contenant les offres financières doivent rester scellées. Elles sont conservées, au sein du Secrétariat Permanent des Marchés Publics, en lieu sûr jusqu'à la fin de l'évaluation technique des offres. IV. Méthodologie d Évaluation des offres Si la majorité des membres du comité d'évaluation le demande, le président peut demander par écrit aux soumissionnaires de clarifier leurs offres, en leur donnant la possibilité de répondre dans un délai raisonnable déterminé par le comité. IV.1. Première partie : conformité avec les prescriptions administratives Le comité vérifie la conformité des offres avec le dossier de consultation, notamment avec la grille de conformité administrative, ci-dessous énoncée :

4 N de l'enveloppe de l'offre Formulaire de soumission de l'offre dûment rempli? (Oui/Non) Déclaration du soumissionnaire signée (le cas échéant, par chaque membre du consortium)? (Oui/Non) Langue de l'offre comme requis? Organisation & méthodologie inclus? Experts principaux (liste + CV)? pour les marchés requérant des experts principaux Les experts principaux sont-ils présents dans une seule offre en tant qu'experts principaux? pour les marchés requérant des experts principaux Tous les experts principaux ont-ils signé une déclaration d'exclusivité et de disponibilité? pour les marchés requérant des experts principaux La sous-traitance est-elle acceptable? (Oui/Non/ Non- Applicable) La nationalité des soustraitants est-elle éligible? (Oui/Non) Décision globale? (Accepté / Rejeté) GRILLE DE CONFORMITÉ ADMINISTRATIVE Nom du soumissionn aire

5 Toute erreur formelle importante ou toute réserve majeure affectant l exécution de la consultation ou faussant la concurrence conduit au rejet de l'offre concernée. IV.2. Deuxième partie: Evaluation Technique (100 points): Pendant que le comité d évaluation examine les offres techniques, les offres financières restant scellées. Chaque évaluateur attribue une note à chaque offre technique sur un score maximum de 100 points, conformément à la grille d évaluation technique (qui précise les critères et sous-critères techniques et leur pondération) du dossier de consultation. Seules les offres obtenant un score de 80 points ou plus sont retenues. Ni le comité ni les évaluateurs ne peuvent modifier la grille d évaluation technique communiquée aux soumissionnaires dans le dossier de consultation. En pratique, il est recommandé de noter chaque offre en fonction de chaque critère successivement, plutôt que de noter une offre après l autre sur l ensemble des critères. Si le contenu d une offre est incomplet ou s'écarte d une manière substantielle d'un ou plusieurs critères techniques d attribution spécifiés dans le dossier de consultation (par exemple, le profil exigé pour un expert donné), l offre doit être éliminée d office, sans être notée, mais cela doit être justifié dans le rapport d'évaluation. Pour ce qui concerne la méthode d évaluation, il sera procédé à l évaluation des offres techniques sur la base des critères suivants : Organisation / Méthodologie et Durée d intervention...60 points ; Qualification et Expérience de l équipe...40 points ; Remarque : L offre sera écartée dans le cas où Le soumissionnaire n a pas organisé dans son cursus des conférences, des séminaires et des ateliers relatifs au secteur Environnement et/ou Energie. IV.2.1. Organisation / Méthodologie et durée d intervention (60 points) : Prestations Barème Notations Raisonnement/Motif 10 points 10 points si le soumissionnaire a présenté : La fourniture bien développée, précise et pertinente de : o Toute remarque relative aux termes de référence, importante pour la bonne réalisation des activités, en particulier des objectifs et des résultats escomptés, montrant le degré de compréhension de la consultation ; o Avis sur les principaux sujets relatifs à la réalisation des objectifs principaux de la consultation et des résultats escomptés ; 5

6 Stratégie 30 points Un descriptif bien développé, précis et pertinent des risques et des hypothèses ayant une incidence sur l'exécution de la consultation ; 5 points si le soumissionnaire a présenté : La fourniture moyennement développée de : o Toute remarque relative aux termes de référence, importante pour la bonne réalisation des activités, en particulier des objectifs et des résultats escomptés, montrant le degré de compréhension de la consultation; o Avis sur les principaux sujets relatifs à la réalisation des objectifs principaux de la consultation et des résultats escomptés ; Un descriptif moyennement développé des risques et des hypothèses ayant une incidence sur l'exécution de la consultation; 0 points en cas d absence de : o Fourniture de remarque relative aux termes de référence, importante pour la bonne réalisation des activités, en particulier des objectifs et des résultats escomptés, montrant le degré de compréhension de la consultation un descriptif de la méthode (plan de travail) et du descriptif des tâches confiées à chaque intervenant de l équipe ; o Avis sur les principaux sujets relatifs à la réalisation des objectifs principaux de la consultation et des résultats escomptés ; o Descriptif des risques et des hypothèses ayant une incidence sur l'exécution de la consultation 30 points si le soumissionnaire a présenté : Un aperçu bien développé, précis et pertinent de l'approche proposée pour la mise en œuvre de la consultation ; Une liste bien développée, précise et pertinente des activités proposées considérées comme nécessaires pour atteindre les objectifs de la consultation ; Un descriptif bien développé, précis et pertinent des ressources et résultats correspondants. 15 points si le soumissionnaire a présenté : Un aperçu moyennement développé de l'approche proposée pour la mise en œuvre de la consultation ; Une liste moyennement développée des activités proposées considérées comme nécessaires pour atteindre les objectifs de la consultation ; Un descriptif moyennement développé des ressources et résultats correspondants. 6

7 Structure d'appui Calendrier des activités 5 points 15 points 0 points en cas d absence d un aperçu de l'approche proposée pour la mise en œuvre de la consultation de la liste des activités proposées considérées comme nécessaires pour atteindre les objectifs de la consultation d un descriptif moyennement développé des ressources et résultats correspondants 5 points si le soumissionnaire a présenté : Un Descriptif des structures d'appui ("back-stopping") qui seront mises à la disposition pendant l'exécution de la consultation. Le rôle de la structure d'appui sera évalué et doit être clairement expliqué dans l'organisation et la méthodologie, incluant la liste du personnel et leur nombre, les tâches à accomplir pour assurer cette fonction, ainsi que les systèmes de qualité disponibles, les méthodes et outils de capitalisation du savoir, disponibles; Un descriptif des accords de sous-traitance éventuellement conclus indiquant clairement les missions confiées au sous-traitant et déclaration du soumissionnaire garantissant l'éligibilité du soustraitant ; 0 points en cas d absence d un descriptif des structures d'appui ("backstopping") qui seront mises à la disposition de l'équipe d'experts par le prestataire pendant l'exécution de la consultation. Le rôle de la structure d'appui sera évalué et doit être clairement expliqué dans l'organisation et la méthodologie, incluant la liste du personnel et leur nombre, les tâches à accomplir pour assurer cette fonction, ainsi que les systèmes de qualité disponibles, les méthodes et outils de capitalisation du savoir, disponibles. 15 points si le soumissionnaire a présenté : Un descriptif bien développé, précis et pertinent du calendrier, chronologie et durée des activités proposées, en tenant compte du temps de mobilisation ; Un descriptif bien développé, précis et pertinent de l identification et répartition dans le temps des principales étapes de l'exécution du marché, en précisant notamment comment les résultats obtenus seront pris en compte dans les rapports, en particulier dans ceux stipulés dans les termes de référence ; Un descriptif bien développé, précis et pertinent des méthodologies prévues dans l'offre incluant un plan de travail envisageant les ressources à mobiliser. 10 points si le soumissionnaire a présenté : Un descriptif moyennement développé du calendrier, chronologie et durée des activités proposées, en tenant compte du temps de mobilisation ; Un descriptif moyennement développé de l identification et répartition dans le temps des principales étapes de l'exécution du marché, en précisant notamment comment les résultats obtenus seront pris en compte dans les rapports, en particulier dans ceux stipulés dans les termes de référence ; 7

8 Note totale Un descriptif moyennement développé des méthodologies prévues dans l'offre incluant un plan de travail envisageant les ressources à mobiliser. 0 points en cas d absence d un descriptif du calendrier, chronologie et durée des activités proposées, en tenant compte du temps de mobilisation - de l identification et répartition dans le temps des principales étapes de l'exécution du marché, en précisant notamment comment les résultats obtenus seront pris en compte dans les rapports, en particulier dans ceux stipulés dans les termes de référence - des méthodologies prévues dans l'offre incluant un plan de travail envisageant les ressources à mobiliser. 60 points IV.2.2. Qualification et expérience de l équipe (40 points) : IV Qualifications et compétences N Expertise / Spécialité Critère de notation Note plafonnée 01 Société attestant d expertise Le soumissionnaire bénéficiera d une note de 15 points dans le domaine de par organisation et assistance à l élaboration de l organisation et de conférences, de séminaires et d ateliers d ordre l assistance à l élaboration internationales réalisée et achevée au cours des dix des conférences, des dernières années ( ), avec une note maximale séminaires et des ateliers totale de 30 points. d ordre internationales 30 Note Total 30 IV Expérience professionnelle générale N Expertise / Spécialité Critère de notation Note plafonnée Expérience dans Le soumissionnaire bénéficiera d une note de 2.5 l organisation des points par conférence, séminaire et atelier réalisée et 01 conférences, des séminaires achevée au cours des dix dernières années (2004- et des ateliers dans le cadre 2014) dans le cadre de la vulgarisation d activités 5 de la vulgarisation d activités impliquant la société civil impliquant la société civil, avec une note maximale totale de 05 points Note Total 5 IV Expérience professionnelle spécifique N Expertise / Spécialité Critère de notation Note plafonnée Expérience dans Le soumissionnaire bénéficiera d une note de l organisation des points par conférences, séminaires et ateliers réalisés et 5 conférences, des séminaires achevée relatifs au secteur Environnement et/ou 8

9 et des ateliers relatifs au secteur Environnement et/ou Energie Energie au cours des dix dernières années ( ), avec une note maximale totale de 05 points. Note Total 5 Les soumissionnaires doivent être notés en fonction des critères figurant dans les termes de référence. Ils doivent satisfaire aux conditions minimales requises pour chaque critère, sinon l offre correspondante doit être rejetée. Les soumissionnaires doivent fournir des pièces justificatives requises. Ces pièces peuvent comporter selon la nature des détails requis, les copies des diplômes mentionnés dans le CV, de même que les certificats des employeurs et les références établissant l'expérience professionnelle indiquée dans le CV. Si des justificatifs manquants sont demandés, ils ne peuvent concerner que l'expérience pertinente et les diplômes requis par les termes de référence. Seuls seront pris en compte les diplômes et expériences étayées par des pièces justificatives. Chaque évaluateur remplit une grille d évaluation pour chaque offre technique. Il évalue les atouts et faiblesses des chacune d elles. Une fois l évaluation technique terminée, le comité d évaluation se réunit pour comparer les notes attribuées par chacun des évaluateurs. Ces derniers expliquent leur choix et justifient leur notation. Le comité débat de chaque offre technique et chaque évaluateur lui attribue une note finale, le cas échéant en modifiant sa grille d évaluation individuelle pour tenir compte du débat avec les autres membres du comité. En cas de différences majeures entre les évaluateurs, ces derniers doivent justifier leur notation. Après avoir évalué chacune des offres techniques, chaque évaluateur signe sa grille d évaluation (une pour chaque offre technique) et la remet au secrétaire du comité d évaluation. Ce dernier doit alors faire la synthèse des remarques des membres du comité dans le rapport d évaluation. Enfin, le secrétaire calcule la note globale finale, correspondant à la moyenne arithmétique des notes individuelles finales. Avant de conclure définitivement l évaluation des offres techniques, le comité d'évaluation peut s'entretenir avec les experts principaux proposés dans les offres techniquement conformes (c est-à-dire celles qui ont obtenu une note moyenne égale ou supérieure à 80 points au terme de l évaluation technique). Il est recommandé d'auditionner également les soumissionnaires ayant reçu des notes proches du seuil d'acceptation des offres techniques. Les entretiens doivent avoir lieu à intervalles rapprochés pour permettre les comparaisons. Le comité d évaluation convient à l'avance du cadre de l'entretien et pose les mêmes questions à tous les experts et autres membres du personnel entendus. 9

10 Le calendrier indicatif de ces entretiens doit être mentionné dans le dossier de consultation. Le jour et l heure de l entretien doivent être communiqués aux soumissionnaires au minimum 10 jours à l avance. En cas de force majeure empêchant le soumissionnaire de participer à l entretien, les parties conviennent d'une date et d'une heure alternative. Si le soumissionnaire n est pas en mesure de participer à cette seconde occasion d'entretien, son offre peut être éliminée. Le comité d'évaluation peut ajuster les notes des experts interviewés, à l issue de ces entretiens mais sans modifier ni la composition ni la pondération des critères fixés dans la grille d évaluation technique et en justifiant ces ajustements. Cette procédure doit être consignée dans le rapport d évaluation. Une fois que le comité d évaluation a établi la note moyenne attribuée à chaque offre technique (la moyenne arithmétique des notes finales attribuées par chaque membre votant), toute offre qui n a pas atteint le score minimum de 80 points est éliminée. Si aucune offre n atteint 80 points ou plus, la procédure de consultation est annulée. Parmi les offres atteignant le seuil de 80 points, la meilleure offre technique reçoit 100 points. Les autres offres se voient attribuer une note calculée selon l équation suivante : Note technique = (note finale de l offre technique en question / note finale de la meilleure offre technique) x 100. IV.3. Dépouillement des offres financières : À l issue de l évaluation technique, les enveloppes contenant les offres financières qui n ont pas été éliminées au cours de l évaluation technique (c est-à-dire celles qui ont atteint une note moyenne égale ou supérieure à 80 points) sont ouvertes et tous les exemplaires originaux de ces offres financières sont paraphés par le président et le secrétaire du comité d évaluation, scellées et être conservées. Elles doivent être archivées par le pouvoir adjudicateur avec les autres documents concernant la consultation. Le comité d évaluation doit s assurer que l offre financière satisfait à l ensemble des prescriptions de forme. Si ce n'est pas le cas, elle peut être rejetée. Tout rejet fondé sur ces motifs devra être dûment justifié dans le rapport d évaluation. Le comité d évaluation vérifie que les offres financières ne comportent pas d éventuelles erreurs arithmétiques évidentes. Celles-ci sont corrigées sans préjudice pour le soumissionnaire. Les enveloppes contenant les offres financières des soumissionnaires rejetés à l'issue de l'évaluation technique doivent rester scellées et être conservées. Elles doivent être archivées par le pouvoir adjudicateur avec les autres documents concernant la consultation. 1. Le montant total du marché comprend les honoraires (y compris les frais généraux), la provision pour dépenses accessoires (le cas échéant montant forfaitaire) telles que spécifiée dans le dossier de 10

11 consultation. Ce montant total est comparé au budget maximal disponible pour le marché. Les offres dépassant le budget maximal alloué au marché sont éliminées. Le comité d évaluation procède ensuite à la comparaison financière des honoraires et les montants forfaitaires des différentes offres financières. L offre présentant les honoraires et les montants forfaitaires les plus bas reçoit 100 points. Les autres offres se voient attribuer une note calculée selon l équation suivante: Note financière = (total des honoraires et montants forfaitaires les plus bas / total des honoraires et montants forfaitaires de l offre en question) x 100. Lors de l évaluation des offres financières, le comité d évaluation compare uniquement le total des honoraires et montants forfaitaires. IV.4. Evaluation et classement des offres : Le choix de l offre économiquement la plus avantageuse résulte d une pondération des notes technique et financière selon une clef de répartition 80/20. Autrement dit: Les points attribués aux offres techniques sont multipliés par un coefficient de 0,80 Les points attribués aux offres financières sont multipliés par un coefficient de 0,20. Les notes techniques et financières pondérées sont additionnées pour identifier l'offre ayant obtenue la meilleure note c'est-à-dire le meilleur rapport qualité/prix. Il est essentiel que les calculs soient effectués en respectant strictement les instructions ci-dessus. Le comité d'évaluation doit recommander d'attribuer le marché à l offre atteignant la note globale la plus élevée à la condition que les pièces justificatives correspondant aux critères de sélection et d'exclusion soient vérifiées et acceptées. Au terme de ses délibérations, le comité d évaluation peut recommander: D'attribuer la consultation au soumissionnaire ayant soumis une offre: Conforme aux prescriptions de forme et aux règles d éligibilité; Dont le budget total ne dépasse pas le budget maximum disponible pour la consultation; Satisfaisant aux prescriptions techniques minimales stipulées dans le dossier de consultation; Et Correspondant à l offre économiquement la plus avantageuse (satisfaisant à l ensemble des conditions ci-dessus); Ou d'annuler la consultation Le pouvoir adjudicateur prend sa décision sur la base du rapport d'évaluation établi par le comité. 11

AVIS DE MARCHÉ DE SERVICES

AVIS DE MARCHÉ DE SERVICES AVIS DE MARCHÉ DE SERVICES Assistance Technique au Programme d Appui à la Réforme du Secteur de la Sécurité 1. Référence de la publication N EuropeAid/135235/IH/SER/GN 2. Procédure Restreinte 3. Programme

Plus en détail

1 EVALUATION DES OFFRES ET NEGOCIATIONS

1 EVALUATION DES OFFRES ET NEGOCIATIONS CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00090679 1 EXTRAIT DU REGLEMENT INTERNE APPLIQUE PAR L'ADMINISTRATION DANS L'ATTRIBUTION DES MARCHES DU CERN 1 EVALUATION DES OFFRES ET NEGOCIATIONS 1.0 Ouverture et évaluation

Plus en détail

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES ACHATS D'ÉLECTRICITÉ

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES ACHATS D'ÉLECTRICITÉ PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES ACHATS D'ÉLECTRICITÉ INTRODUCTION Hydro-Québec, dans ses activités de distribution d'électricité («Distributeur»), doit conclure des contrats d'approvisionnement

Plus en détail

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS INTRODUCTION Hydro-Québec, dans ses activités de distribution d'électricité («Distributeur»),

Plus en détail

CAHIER DES TERMES DE REFERENCE DE PRESELECTION

CAHIER DES TERMES DE REFERENCE DE PRESELECTION REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION SECRETARIAT GENERAL Unité de Gestion par Objectif pour la Réalisation des Projets Educatifs Financés par des Bailleurs de Fonds Internationaux CAHIER DES

Plus en détail

ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES APPEL D OFFRES 100000494 RELATIF À L ENTRETIEN COURANT : LOT SERRURERIE- MÉTALLERIE

ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES APPEL D OFFRES 100000494 RELATIF À L ENTRETIEN COURANT : LOT SERRURERIE- MÉTALLERIE ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES APPEL D OFFRES 100000494 RELATIF À L ENTRETIEN COURANT : LOT SERRURERIE- MÉTALLERIE Date limite de réception des offres : vendredi 19 juillet

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES DIRECTION C FINANCEMENT DES STRUCTURES POLITIQUES ET RESSOURCES CONDITIONS POUR SOUMETTRE UNE OFFRE APPEL D'OFFRES

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES DIRECTION C FINANCEMENT DES STRUCTURES POLITIQUES ET RESSOURCES CONDITIONS POUR SOUMETTRE UNE OFFRE APPEL D'OFFRES DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES DIRECTION C FINANCEMENT DES STRUCTURES POLITIQUES ET RESSOURCES CONDITIONS POUR SOUMETTRE UNE OFFRE APPEL D'OFFRES Procédure ouverte Assurance valeurs monétaires pour le

Plus en détail

UNION INTERPARLEMENTAIRE

UNION INTERPARLEMENTAIRE UNION INTERPARLEMENTAIRE 5, CHEMIN DU POMMIER CASE POSTALE 330 1218 LE GRAND-SACONNEX / GENÈVE (SUISSE) TELEPHONE (41.22) 919 41 50 - TELECOPIE (41.22) 919 41 60 - E-MAIL postbox@mail.ipu.org ADRESSE TELEGRAPHIQUE

Plus en détail

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT TERMES DE REFERENCE I. Information sur la consultation/contrat de service Titre Projet Type de contrat Durée initiale Lieu d affectation CONSULTANT NATIONAL

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES GÉNÉRALES

CAHIER DES CHARGES GÉNÉRALES CAHIER DES CHARGES GÉNÉRALES CONTRÔLE BIOLOGIQUE DES INSECTES PIQUEURS 2014 ET 2015 Le 24 janvier 2014 1 1. MANDAT La Municipalité de Saint-Côme sollicite les services professionnels d une firme pour le

Plus en détail

Luxembourg-Luxembourg: Services de traduction AMI14/AR-RU 2014/S 059-098331. Appel de manifestations d'intérêt

Luxembourg-Luxembourg: Services de traduction AMI14/AR-RU 2014/S 059-098331. Appel de manifestations d'intérêt 1/5 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:98331-2014:text:fr:html Luxembourg-Luxembourg: Services de traduction AMI14/AR-RU 2014/S 059-098331 Appel de manifestations d'intérêt

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CONSULTATION

RÈGLEMENT DE CONSULTATION ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT, DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE DIRECTION DE LA STRATEGIE, DES PROGRAMMES ET DE LA COORDINATION DES TRANSPORTS RÈGLEMENT DE CONSULTATION APPEL D OFFRES OUVERT

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION PRÉFET DE LA CHARENTE Direction des Ressources Humaines, Des Finances et de la Logistique Mutualisée Bureau Interservices de l Immobilier et de la logistique mutualisée REGLEMENT DE LA CONSULTATION ENTRETIEN

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE B13

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE B13 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE B13 PRINCIPES DIRECTEURS POUR LES ACCORDS CONJOINTS RELATIFS AUX MESSAGERIES AÉRIENNES/DE SURFACE 2004 ASSOCIATION CANADIENNE DES

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET GESTION DE BASES DE DONNEES

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET GESTION DE BASES DE DONNEES REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation Règlement de la consultation Marché n 22-2015-01 Objet de l appel d offre : Contrat de prestations de publipostage, d édition, de reproduction et de mise sous plis de documents divers. Procédure : Procédure

Plus en détail

MAITRISE D ŒUVRE POUR LES TRAVAUX D AMENAGEMENT DU SIEGE DE LA BANQUE

MAITRISE D ŒUVRE POUR LES TRAVAUX D AMENAGEMENT DU SIEGE DE LA BANQUE BANQUE DE DEVELOPPEMENT DU CONSEIL DE L EUROPE AVIS DE MARCHE --- APPEL A CANDIDATURES N CEB/HDS/SMG/2013/01 MAITRISE D ŒUVRE POUR LES TRAVAUX D AMENAGEMENT DU SIEGE DE LA BANQUE Date limite de soumission

Plus en détail

Commune de MIOS. Marché n 11/2013. RENOVATION D UN BATIMENT COMMUNAL En salle polyvalente REGLEMENT DE LA CONSULTATION

Commune de MIOS. Marché n 11/2013. RENOVATION D UN BATIMENT COMMUNAL En salle polyvalente REGLEMENT DE LA CONSULTATION Commune de MIOS Marché n 11/2013 RENOVATION D UN BATIMENT COMMUNAL En salle polyvalente REGLEMENT DE LA CONSULTATION La procédure de consultation utilisée est la suivante : Procédure adaptée en application

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE

AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE NETTOYAGE DES LOCAUX DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MARNE ET GONDOIRE ET DE L OFFICE DU TOURISME DE MARNE ET GONDOIRE Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ---------------

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES --------------- MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES RENOUVELLEMENT DU STANDARD TELEPHONIQUE DU PRES UNIVERSITE DE TOULOUSE --------------- REGLEMENT DE LA CONSULTATION Procédure de consultation : Marché

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION Pouvoir adjudicateur : ETAT - Préfecture de L Orne OBJET DU MARCHE : Fourniture et installation d un système de vidéo-surveillance au sein de la préfecture de l Orne Date et

Plus en détail

Formulaire 1 VILLAGE DE CASSELMAN

Formulaire 1 VILLAGE DE CASSELMAN Formulaire 1 Politique F2 (10/05/2005) VILLAGE DE CASSELMAN PROCÉDURES D ACHAT Ce document contient les procédures d achat pour la Corporation du village de Casselman et doit faire partie intégrante, sous

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DIRECTION GENERALE DES PATRIMOINES Sous-direction des affaires financières et générales 182, rue Saint-Honoré 75033 Paris cedex 01 Service bénéficiaire :

Plus en détail

LES NOUVELLES CONTRAINTES EN MATIERE DE MARCHES PUBLICS

LES NOUVELLES CONTRAINTES EN MATIERE DE MARCHES PUBLICS LES NOUVELLES CONTRAINTES EN MATIERE DE MARCHES PUBLICS I - PREAMBULE Jusqu à présent, la majorité des achats d équipements effectués par les services échappaient à la réglementation relative aux marchés

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET

Plus en détail

Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS

Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS 2 Présentation et état d avancement du

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. MARCHE n 15.002

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. MARCHE n 15.002 Ecole Nationale Supérieure d Informatique pour l Industrie et l Entreprise 1, Square de la Résistance 91025 EVRY CEDEX REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE n 15.002 Prestation de gardiennage du bâtiment

Plus en détail

Règlement de la consultation. Marché de prestations de services Marché Assurances. Commune de COUX. Date limite de remise des plis : 29/12/2014

Règlement de la consultation. Marché de prestations de services Marché Assurances. Commune de COUX. Date limite de remise des plis : 29/12/2014 Règlement de la consultation Marché de prestations de services Marché Assurances Commune de COUX Date limite de remise des plis : 29/12/2014 Heure limite : 12h00 Numéro du marché : 2014_002 RC-n 2014_002,

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2011-06. Objet : Renforcement des règles de bonne gouvernance dans les établissements de crédit.

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2011-06. Objet : Renforcement des règles de bonne gouvernance dans les établissements de crédit. Tunis, le 20 mai 2011 CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2011-06 Objet : Renforcement des règles de bonne gouvernance dans les établissements de crédit. Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie,

Plus en détail

INVITATION A SOUMISSIONNER

INVITATION A SOUMISSIONNER INVITATION A SOUMISSIONNER POUR LE RECRUTEMENT D UN PRESTATAIRE POUR LA CONCEPTION ET LA GESTION SITE WEB ET RESEAUX SOCIAUX Programme des Nations Unies pour le développement Novembre2014 RFP-CONCEPTION

Plus en détail

APPEL D OFFRES OUVERT N 2014-01/IT-INFRASTRUCTURE

APPEL D OFFRES OUVERT N 2014-01/IT-INFRASTRUCTURE APPEL D OFFRES OUVERT N 2014-01/IT-INFRASTRUCTURE * CONTRAT DE SERVICES POUR DES PRESTATIONS D ASSISTANCE TECHNIQUE EN REGIE POUR L INFRASTRUCTURE INFORMATIQUE DE L OCVV * CAHIER DES CHARGES 1. Intitulé

Plus en détail

pour la couverture des risques liés à l activité

pour la couverture des risques liés à l activité DOSSIER D APPEL D OFFRES NATIONAL OUVERT émis le :.. pour la couverture des risques liés à l activité Appel d Offres N : S_SAF_017 «AON PNA ASSURANCES /AN/2013» Autorité contractante : RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE SELECTION DES CONSULTANTS

GUIDE PRATIQUE SELECTION DES CONSULTANTS MINISTÈRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES.. SECRETARIAT GENERAL. REPUBLQUE DU MALI Un Peuple Un but Une Foi.. GUIDE PRATIQUE SELECTION DES CONSULTANTS SEPTEMBRE 2003 Champs d Application Marchés d Études,

Plus en détail

LA CCMOSS VOUS INFORME Bulletin N 5

LA CCMOSS VOUS INFORME Bulletin N 5 LA CCMOSS VOUS INFORME Bulletin N 5 NOUVELLES DISPOSITIONS DU CODE DES MARCHES PUBLICS Fin décembre 2008, plusieurs décrets sont venus modifier les dispositions du Code des marchés Publics : - Décret 2008-1334

Plus en détail

Marché public de services REGLEMENT DE CONSULTATION

Marché public de services REGLEMENT DE CONSULTATION Marché public de services REGLEMENT DE CONSULTATION NETTOYAGE DES CHAUSSEES, CANIVEAUX, TROTTOIRS, AIRES DE STATIONNEMENT, ESPACES PUBLICS DE LA VILLE DE WISSOUS ANNEE 2015-2016 Marché 2015/27 Date limite

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHÉ DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Constitution des dossiers d accessibilité Ad AP des ERP et IOP du territoire de la communauté de communes des Portes de l Ile de

Plus en détail

Couverture des locaux administratifs de la CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES par une Assurance Multirisques REGLEMENT DE CONSULTATION

Couverture des locaux administratifs de la CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES par une Assurance Multirisques REGLEMENT DE CONSULTATION Appel d offres ouvert N 09/2013/DAL Couverture des locaux administratifs de la CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES par une Assurance Multirisques REGLEMENT DE CONSULTATION Avril 2013 I. Règlement de Consultation

Plus en détail

Département de l'éducation, de la culture et des sports

Département de l'éducation, de la culture et des sports Département de l'éducation, de la culture et des sports Règlement concernant la formation de Designer dipl. ES, orientation Design de produit, spécialisation Objets horlogers Le conseiller d Etat, chef

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE Direction générale Marché intérieur et Services. Table des matières

COMMISSION EUROPÉENNE Direction générale Marché intérieur et Services. Table des matières COMMISSION EUROPÉENNE Direction générale Marché intérieur et Services POLITIQUE DES MARCHÉS PUBLICS FICHE EXPLICATIVE ACCORDS CADRES DIRECTIVE CLASSIQUE 1 Table des matières 1. INTRODUCTION ET DEFINITIONS...1

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage Ministère de l'intérieur Préfecture de Belfort Représentant du Pouvoir Adjudicateur (RPA)

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION DIVISION APPROVISIONNEMENTS ET MAHES APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX N 64/2011 DU 13/12/2011 à 10H RELATIF A LA FOURNITURE DE 1401,20 Km DE PROFILS SISMIQUES 2D «ROUND AFRICA» ACQUIS EN 1975 EN

Plus en détail

Guide de la BEI pour la passation des marchés

Guide de la BEI pour la passation des marchés Guide pour la passation des marchés de services, de fournitures et de travaux par la Banque européenne d'investissement pour son propre compte 1 er janvier 2012 page 1 / 18 Introduction L objet du présent

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Centre Intercommunal d Action Sociale du Carcassonnais 1 rue Pierre Germain 11890 CARCASSONNE Cédex 9 CONTROLES PERIODIQUES, ENTRETIEN ET MAINTENANCE

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

Guide de la BEI pour la passation des marchés

Guide de la BEI pour la passation des marchés Banque européenne d investissement Guide de la BEI pour la passation des marchés Guide pour la passation des marchés de services, de fournitures et de travaux par la Banque européenne d investissement

Plus en détail

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE»

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE» REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Université de Monastir Faculté de pharmacie de Monastir «INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE

Plus en détail

LA DÉCISION D'URGENCE PROPOS INTRODUCTIFS

LA DÉCISION D'URGENCE PROPOS INTRODUCTIFS LA DÉCISION D'URGENCE PROPOS INTRODUCTIFS L exécution d un chantier ou d une prestation de service sur une période relativement longue conduit quasi-inévitablement à des divergences de points de vue entre

Plus en détail

Travaux de Serrurerie

Travaux de Serrurerie REGLEMENT DE CONSULTATION (RC) Travaux de Serrurerie TRAVAUX D AMENAGEMENT DES TERRASSES 10 ET 11 DANS LE SECTEUR 2.1 DE LA ZAC SEINE ARCHE Direction des Etudes Générales et Travaux Marché de Travaux n

Plus en détail

Avis de consultation N : 84 /UMMTO/FDSP/2011 (Relance) Chapitre : 22/12- Article 07

Avis de consultation N : 84 /UMMTO/FDSP/2011 (Relance) Chapitre : 22/12- Article 07 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique Université Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou Faculté de Droit et des Sciences Politiques

Plus en détail

Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA)

Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) APPEL A PROPOSITIONS Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) Région Provence Alpes Côte d Azur Région Rhône-Alpes Axe 3 «Développer la résilience des territoires et des populations

Plus en détail

REPUBLIQUE D HAITI COMMISSION NATIONALE DES MARCHES PUBLICS (CNMP) DOSSIER D APPEL D OFFRES POUR LA PRESTATION DE SERVICES

REPUBLIQUE D HAITI COMMISSION NATIONALE DES MARCHES PUBLICS (CNMP) DOSSIER D APPEL D OFFRES POUR LA PRESTATION DE SERVICES REPUBLIQUE D HAITI COMMISSION NATIONALE DES MARCHES PUBLICS (CNMP) DOSSIER D APPEL D OFFRES POUR LA PRESTATION DE SERVICES APPEL D OFFRES SÉLECTION D UN PRESTATAIRE DE SERVICES 1 SOMMAIRE I - LANCEMENT

Plus en détail

INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES

INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES TERMES DES REFERENCES Pour Le développement des Normes Minimales de Performance Energétique pour les Climatiseurs et Réfrigérateurs dans la Région CEDEAO

Plus en détail

PLAN. I- Un dossier d appel d offres pour l attribution d une licence; II- Objectifs pris en compte lors de l attribution des licences; Introduction

PLAN. I- Un dossier d appel d offres pour l attribution d une licence; II- Objectifs pris en compte lors de l attribution des licences; Introduction 07/10/2014 1 PLAN Introduction I- Un dossier d appel d offres pour l attribution d une licence; II- Objectifs pris en compte lors de l attribution des licences; Conclusion 07/10/2014 2 PLAN I- Un dossier

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT Date 22/05/2014 Pays: Maroc Description de la mission: Consultant(e) National(e): Évaluation nationale du cadre juridique et institutionnel

Plus en détail

PAQ - CG Programme d'harmonisation de l'administration de la Recherche et de l'enseignement

PAQ - CG Programme d'harmonisation de l'administration de la Recherche et de l'enseignement PAQ - CG Le projet PAQ pour l'amélioration de la capacité de gestion à l'université de Tunis El Manar intitulé " Programme d'harmonisation de l'administration de la Recherche et de l'enseignement " et

Plus en détail

APPEL D'OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE LA SOCIETE

APPEL D'OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE LA SOCIETE APPEL D'OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE LA SOCIETE Les propositions de réponse à cet appel d'offres devront être adressées par voie postale ou électronique à l attention du chargé

Plus en détail

Programme "Conception et simulation" COSINUS Edition 2009. Projet

Programme Conception et simulation COSINUS Edition 2009. Projet Projet Numéro d'ordre du projet : Acronyme du projet : Titre du projet : Coordonnateur du projet (nom/laboratoire) : Thématique principale : Montant total de l'aide demandée (en k ) : Durée du projet :

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

F-Rueil-Malmaison: Services d'architecte pour les bâtiments 2011/S 176-289245 AVIS DE MARCHÉ. Services

F-Rueil-Malmaison: Services d'architecte pour les bâtiments 2011/S 176-289245 AVIS DE MARCHÉ. Services 1/6 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:289245-2011:text:fr:html F-Rueil-Malmaison: Services d'architecte pour les bâtiments 2011/S 176-289245 AVIS DE MARCHÉ Services SECTION

Plus en détail

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION INTRODUCTION Plusieurs entreprises tentent de compenser les coupures au niveau de la rémunération par l'introduction d'avantages moins coûteux, comme une plus grande

Plus en détail

Musée National du Moyen Âge Thermes et hôtel de Cluny

Musée National du Moyen Âge Thermes et hôtel de Cluny Musée National du Moyen Âge Thermes et hôtel de Cluny Marché public de fournitures REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION DATE LIMITE DE RECEPTION DES CANDIDATURES : 11 mai 2009 à 17 heures DATE LIMITE

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation PREFECTURE DE VAUCLUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DE VAUCLUSE SERVICE LOGEMENT SOCIAL 84905 AVIGNON CEDEX 9 PROCEDURE ADAPTEE en application de l article 28 du code des marchés publics

Plus en détail

... Adresse à laquelle les offres ou demandes de participation doivent être envoyées : point(s) de contact susmentionné(s).

... Adresse à laquelle les offres ou demandes de participation doivent être envoyées : point(s) de contact susmentionné(s). ... Référence du BOAMP : 11-209995 - Annonce publiée le 28 septembre 2011 - BOAMP n 188B, Annonce n 233 Services AVIS DE MARCHE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) Nom, adresses et point(s) de contact

Plus en détail

Demande de soumissions

Demande de soumissions Demande de soumissions Dans l affaire de la faillite de 43-1861735, Cliche Madore inc., syndic, requiert des soumissions à l'égard de l actif décrit ci-dessous. Description de l actif Bâtiments et terrain

Plus en détail

Désignation d un commissaire aux comptes pour la période 2014-2019 de Lyon Tourisme & Congrès. Dossier de consultation

Désignation d un commissaire aux comptes pour la période 2014-2019 de Lyon Tourisme & Congrès. Dossier de consultation Désignation d un commissaire aux comptes pour la période 2014-2019 de Lyon Tourisme & Congrès Dossier de consultation Le dossier de consultation est constitué de 5 parties : 1. Règlement de la consultation..

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION WINDOWS SERVER 2012

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION WINDOWS SERVER 2012 REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION MANAGEMENT

Plus en détail

SÉLECTION DE CONSULTANTS

SÉLECTION DE CONSULTANTS MODÈLE DE RAPPORT D ÉVALUATION SÉLECTION DE CONSULTANTS Banque mondiale Washington Octobre 1999 iii Préface 1 Les Consultants 2 qui sont employés par les Emprunteurs de la Banque mondiale et dont les

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 363 32008 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION

CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 363 32008 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 363 32008 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE DE TRAVAUX DE PEINTURE A LA MAS VILLENEUVE PROCEDURE ADAPTEE AVEC PUBLICITE

Plus en détail

Banque Africaine de Développement Département des Services Généraux et des Achats

Banque Africaine de Développement Département des Services Généraux et des Achats Banque Africaine de Développement Département des Services Généraux et des Achats APPEL D OFFRES OUVERT TYPE DE MARCHE : TRAVAUX INVITATION À SOUMISSIONNER APPEL D OFFRES : RENOVATION DE LA VILLA DUPLEX

Plus en détail

Liste de vérification des documents à remettre au Ministère

Liste de vérification des documents à remettre au Ministère Septembre 2013 Outil Liste de vérification des documents à remettre au Ministère 5.3 Financement des améliorations locatives Ce document a été produit grâce à l aide financière du Ministère de la Famille.

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Montélimar Sésame Règlement de la consultation Collecte des cartons des activités sur la commune de Montélimar MARCHE PUBLIC DE SERVICES OOO REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) OOO Pouvoir adjudicateur:

Plus en détail

POLITIQUE CONTRATS D ACQUISITION OU DE LOCATION DE BIENS ET DE SERVICES

POLITIQUE CONTRATS D ACQUISITION OU DE LOCATION DE BIENS ET DE SERVICES POLITIQUE CONTRATS D ACQUISITION OU DE LOCATION DE BIENS ET DE SERVICES Objectifs Encadrer le processus d'acquisition ou de location devant faire l'objet d'un contrat Assurer la transparence dans les processus

Plus en détail

SOMMAIRE. Page 2 sur 8

SOMMAIRE. Page 2 sur 8 Rectorat de l académie de Grenoble DSI Division des Systèmes d Information 7, place Bir-Hakeim 38021 Grenoble Cedex REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE N : 2012-09 OBJET : prestations de maintenance corrective

Plus en détail

Nettoyage des réservoirs

Nettoyage des réservoirs Marché à Procédure Adapté Art.146 du Code des Marchés Publics Programme 2012/2014 Entretien des ouvrages de stockage Marché. 2011.AEP.001 Nettoyage des réservoirs Règlement de la Consultation Personne

Plus en détail

APPEL D'OFFRES n 201004

APPEL D'OFFRES n 201004 APPEL D'OFFRES n 201004 CAHIER DES CHARGES POUR LA SOUS-TRAITANCE RELATIVE À L'EXPERTISE EXTERNE PROJET : «Dialogue social européen : Bilan et perspectives» 1. Objet du contrat. La CES souhaite lancer

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) n 2-06/2015

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) n 2-06/2015 TERREVILLE GROUPE FROID - RC MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) n 2-06/2015 Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage Rectorat de l Académie de Martinique Personne Responsable

Plus en détail

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Date: 15 Février 2013 Pays Intitulé de la mission : République Démocratique du Congo RDC Sélection d un consultant Chef d équipe pour l élaboration

Plus en détail

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs Appendice 2 (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs NOTE Dans les propositions de Texte identique, XXX désigne un qualificatif de norme

Plus en détail

Année 2013-2014 Règles du département de 011 - Informatique

Année 2013-2014 Règles du département de 011 - Informatique Année 2013-2014 Règles du département de 011 - Informatique 1. Préambule 1 La Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages (PIEA) du Cégep 2 de La Pocatière a été adoptée par le conseil d

Plus en détail

Annexe - document CA 118/9. Termes de référence. Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF

Annexe - document CA 118/9. Termes de référence. Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF Annexe - document CA 118/9 Termes de référence Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF Index 1 Description de l organisation... 3 2 Contexte de la mission... 4 3 Objet de la mission... 4 3.1 Objectif

Plus en détail

N o t e m é t h o d o l o g i q u e. Art. 60 du règlement n 1083/2006 et art. 13 du règlement n 1828/2006 - voir annexe n 1.

N o t e m é t h o d o l o g i q u e. Art. 60 du règlement n 1083/2006 et art. 13 du règlement n 1828/2006 - voir annexe n 1. Modalités de réalisation du contrôle de service fait des opérations cofinancées au titre des programmes du Fonds social européen, pour la période 2007-2013 N o t e m é t h o d o l o g i q u e Sources règlementaires

Plus en détail

DOSSIER STANDARD D APPEL D OFFRES

DOSSIER STANDARD D APPEL D OFFRES BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT DOSSIER STANDARD D APPEL D OFFRES Unité de contrôle des acquisitions des biens JUILLET 2000 et services, et des prestations de consultants

Plus en détail

INVITATION A SOUMISSIONNER

INVITATION A SOUMISSIONNER INVITATION A SOUMISSIONNER Services de nettoyage et/ou d entretien des espaces verts des bureaux des Agences du Système des Nations Unies au Sénégal. Programme des Nations Unies pour le développement MAI

Plus en détail

REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE DU RESEAU INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES

REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE DU RESEAU INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES APPEL D OFFRES OUVERT N 8/2013/DAL REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE DU RESEAU INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES REGLEMENT DE CONSULTATION Avril 2013 1 I/REGLEMENT

Plus en détail

ÉNERGIE. - Groupement de commandes. - Formules

ÉNERGIE. - Groupement de commandes. - Formules Litec Formulaire des Maires Cote : 02,2012 Date de fraîcheur : 10 Juillet 2012 Fasc. 293-30 : ÉNERGIE. - Groupement de commandes. - Formules Sommaire analytique FORM. 1. - Délibération du conseil municipal

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REPUBLIQUE FRANCAISE Mairie d ORCINES Place Saint Julien 63870 ORCINES 04 73 62 10 09 04 73 62 73 00 mairie.orcines@wanadoo.fr www.orcines.fr REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître d ouvrage COMMUNE D ORCINES

Plus en détail

INITIATION AUX MARCHÉS PUBLICS Loi du 15 juin 2006 et A.R. du 15 juillet 2011

INITIATION AUX MARCHÉS PUBLICS Loi du 15 juin 2006 et A.R. du 15 juillet 2011 INITIATION AUX MARCHÉS PUBLICS Loi du 15 juin 2006 et A.R. du 15 juillet 2011 I. QU EST-CE QU UN MARCHÉ PUBLIC? A. Un marché public est un contrat - Un contrat à titre onéreux - Entre un pouvoir adjudicateur

Plus en détail

GESTION CONTRACTUELLE DES APPELS D OFFRES. Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures

GESTION CONTRACTUELLE DES APPELS D OFFRES. Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures GESTION CONTRACTUELLE DES APPELS D OFFRES Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures Les étapes du processus d appels d offres ontrats Contrats sujets aux appels d offres Contrat d assurance Contrat pour l exécution

Plus en détail

Marché Public de prestations de services. Ville de Savigny-sur-Orge 48 avenue Charles de Gaulle 91 600 SAVIGNY-SUR-ORGE

Marché Public de prestations de services. Ville de Savigny-sur-Orge 48 avenue Charles de Gaulle 91 600 SAVIGNY-SUR-ORGE Marché Public de prestations de services Ville de Savigny-sur-Orge 48 avenue Charles de Gaulle 91 600 SAVIGNY-SUR-ORGE Désherbage et Traitement herbicide et thermique des espaces publics ANNEE 2015-2017

Plus en détail

SMICTOM du Pays de Fougères

SMICTOM du Pays de Fougères SMICTOM du Pays de Fougères Marché Public de fournitures courantes et services MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Objet du marché : FOURNITURE D'UN LOGICIEL DE GESTION ET DE FACTURATION DE LA REDEVANCE D'ENLEVEMENT

Plus en détail

CHAPITRE V SELECTION DES CONSULTANTS ET D AUTRES PRESTATAIRES DE SERVICES

CHAPITRE V SELECTION DES CONSULTANTS ET D AUTRES PRESTATAIRES DE SERVICES CHAPITRE V SELECTION DES CONSULTANTS ET D AUTRES PRESTATAIRES DE SERVICES Méthode de sélection: les dispositions qui suivent s appliquent lorsqu elles ne sont pas contraires à celles préconisées dans les

Plus en détail

Format d Évaluation et Dossier Type. Évaluation des Propositions de Première Étape

Format d Évaluation et Dossier Type. Évaluation des Propositions de Première Étape Format d Évaluation et Dossier Type Évaluation des Propositions de Première Étape Édition d Essai Septembre 2011 PRÉFACE Le présent Format d'évaluation et le dossier type ont été préparés par la Banque

Plus en détail

SERVICE DE PILOTAGE DU DISPOSITIF DE SORTIE DES EMPRUNTS A RISQUE

SERVICE DE PILOTAGE DU DISPOSITIF DE SORTIE DES EMPRUNTS A RISQUE SERVICE DE PILOTAGE DU DISPOSITIF DE SORTIE DES EMPRUNTS A RISQUE DOCTRINE D EMPLOI APPROUVEE PAR LE C.N.O.S. DU 13 NOVEMBRE 2014 Principes : Le fonds de soutien créé par la loi de finances initiale pour

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION REGLEMENT DE CONSULTATION Marché publics de fournitures et services CONCEPTION, EDITION, IMPRESSION des Livrets des Hauts de Calvisson Marché n 2015 08 Marché à Procédure Adaptée selon article 28 du Code

Plus en détail

APPEL D OFFRES INTERNATIONAL Dossier de Préqualification

APPEL D OFFRES INTERNATIONAL Dossier de Préqualification GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT AGENCE TEMPORAIRE DE RELOCALISATION TUNIS, TUNISIE APPEL D OFFRES INTERNATIONAL Dossier de Préqualification ADB/ICBP/CGSP/2013/0075 DEMENAGEMENT DES EFFETS

Plus en détail

AVIS DE MARCHE SERVICES

AVIS DE MARCHE SERVICES Département(s) de publication : 75 Annonce No 15009500 Services Mise en ligne 09/06/2015 I. II. III. IV. VI. AVIS DE MARCHE SERVICES Directive 2004/18/CE. SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) Nom, adresses

Plus en détail

Banque Africaine de Développement Département des Services Généraux et des Achats

Banque Africaine de Développement Département des Services Généraux et des Achats Banque Africaine de Développement Département des Services Généraux et des Achats DEMANDE DE PROPOSITIONS OBJET : SERVICES DE GESTION DES APPARTEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN, COTE D IVOIRE REF: ADB/RFP/CGSP/2015/0072

Plus en détail

ÉBAUCHE POUR COMMENTAIRE MODALITÉS RELATIVES AUX ADJUDICATIONS DES OBLIGATIONS À TRÈS LONG TERME DU GOUVERNEMENT DU CANADA

ÉBAUCHE POUR COMMENTAIRE MODALITÉS RELATIVES AUX ADJUDICATIONS DES OBLIGATIONS À TRÈS LONG TERME DU GOUVERNEMENT DU CANADA ÉBAUCHE POUR COMMENTAIRE Banque du Canada MODALITÉS RELATIVES AUX ADJUDICATIONS DES OBLIGATIONS À TRÈS LONG TERME DU GOUVERNEMENT DU CANADA 1. Par les présentes, le ministre des Finances donne avis que

Plus en détail