RAPPORT D'ACTIVITE Le contact qui vous facilite la vie 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D'ACTIVITE Le contact qui vous facilite la vie www.poste.ma 2012"

Transcription

1 RAPPORT D'ACTIVITE 2012

2 Sa Majesté Le Roi Mohammed VI que Dieu L assiste

3 SOMMAIRE Entretien avec Monsieur Amin Benjelloun Touimi Directeur Général du Groupe Barid Al-Maghrib 6 Présentation du Groupe 11 Dates marquantes de notre histoire 12 Le Groupe Barid Al-Maghrib en chiffres 13 Organisation et Gouvernance 14 Le capital humain au centre de la stratégie du Groupe 17 La dimension citoyenne du Groupe 22 Le Groupe Barid Al-Maghrib à l international Activités du Groupe 25 Activités Postales 26 Activités des filiales 32 Perspectives États financiers Émissions spéciales 53 R A P P O R T D A C T I V I T É

4 Entretien avec Monsieur Amin Benjelloun Touimi Directeur Général du Groupe Barid Al-Maghrib L année 2012 correspond au terme du contrat-programme Quels en étaient les principaux objectifs et quelles en sont les réalisations majeures à votre avis? Je dois rappeler tout d abord que le contrat-programme s inscrit dans le cadre d un processus de contractualisation entre l État et notre institution, qui a été initié en Je suis particulièrement fier que notre Groupe soit parmi les premiers établissements à adopter une telle pratique, garante de bonne gouvernance. Dans les précédents contrats, nous étions déterminés à faire des choix stratégiques à même d assurer la viabilité économique et financière du Groupe et de moderniser l appareil de production tout en fournissant un service public de qualité. Cette philosophie a également été à la base de l élaboration de notre 3 ème contrat-programme ( ) qui a pris fin cette année et dont les principaux objectifs concernaient le démarrage de la Plateforme Nationale Courrier, la création de la banque postale marocaine «Al Barid Bank», ainsi que l obtention de l agrément de l ANRT en tant que premier opérateur en matière de certification électronique d échange de documents. Aujourd hui, je peux vous affirmer avec satisfaction que ces objectifs et bien d autres ont été concrétisés. Bien entendu, quelques objectifs n ont pas été atteints et ont affecté des actions postales dont le taux annuel moyen a cru de 3,5% au lieu des 8,6% prévus au contrat, en raison principalement de la poursuite de la baisse des volumes du courrier de gestion résultant notamment, des actions d optimisation pratiquées par certains grands facturiers. Vous venez de le préciser : le volume du courrier traditionnel, pour les particuliers et les professionnels, connaît une baisse inéluctable sous l effet conjugué du développement de l usage des technologies de l information et des actions d optimisation des charges des grands comptes. Comment réagit Barid Al-Maghrib face à cette tendance? En effet, la baisse du volume du courrier est structurelle, pour les raisons que vous avez citées et que je viens de préciser. Pour cette année, elle a atteint 2,9%, un peu plus que prévu dans nos hypothèses budgétaires. Malgré cela, cette baisse demeure relativement moins importante que la tendance mondiale pour cette activité, qui a chuté d environ 3,5%. Nous expliquons cet écart par une poussée démographique plus importante dans notre pays et la multiplication de nouvelles zones d habitation sous l impulsion des politiques publiques d aménagement du territoire, d urbanisme et d habitat. 6 R A P P O R T D A C T I V I T É

5 En ce qui concerne la réaction de Barid Al-Maghrib face à cette donnée structurelle, la prise de conscience de la problématique est antérieure à l accélération de la généralisation de l usage des technologies de l information et de la communication dans notre pays. En effet, Barid Al-Maghrib avait engagé, dans le cadre des contrats-programmes conclus avec l État depuis 2002, de vastes chantiers de développement de nouvelles activités en mesure de constituer de réels relais de croissance, et à même de compenser la diminution observée du volume du courrier. Le marché du colis et de la logistique a connu une évolution contrastée aux niveaux mondial et national, comment s est comportée cette activité au niveau de Barid Al-Maghrib? En ce qui nous concerne, cette activité s est particulièrement bien comportée sur le plan national avec une croissance globale atteignant 11%. Le marché des entreprises s est particulièrement distingué avec une croissance de 24%. Pour la messagerie à l international, notre filiale dans le domaine de la messagerie express, EMS Chronopost International Maroc, a signé une convention avec un intégrateur pour faciliter les échanges à l import et à l export a également vu le lancement de l activité «Amana International Express» avec une offre particulièrement intéressante pour les secteurs du Textile et de l Artisanat. Depuis la création de la filiale bancaire de Barid Al-Maghrib en 2010, le taux de bancarisation de la population a connu une augmentation remarquable. Quelle est la démarche et quels moyens le Groupe Barid Al-Maghrib, et en particulier la filiale Al Barid Bank, ont mis en œuvre pour atteindre ces résultats? Je souhaite rappeler ici que cet indicateur est très significatif du niveau de développement d un pays. C est aussi dans ce cadre que s est inscrite la création d Al Barid Bank : dans une dynamique d inclusion financière de nos concitoyens. Al Barid Bank a ainsi pour mission principale d être l acteur de référence en matière de bancarisation des citoyens à revenus modestes et /ou irréguliers, et ce en particulier dans les régions périurbaines et rurales, en cohérence avec sa vocation de banque citoyenne au service de tous les Marocains. Les chiffres sont édifiants à ce propos : le lancement d Al Barid Bank en tant que filiale en 2010, à la suite de l obtention de son agrément bancaire, a permis de faire passer de façon mécanique, le taux de bancarisation de la population marocaine de 34% à 47%. Et je suis particulièrement fier de constater qu en 2012, ce taux auquel Al Barid Bank a contribué, a atteint 57%, avec une croissance annuelle moyenne de 8,5% pour atteindre 5,4 millions de comptes bancaires. Par ailleurs, notre réseau d agences, le plus dense du pays, constitue notre atout majeur. Nous nous efforçons de le développer avec un souci de proximité et de service public pour nos concitoyens, en particulier dans les zones rurales où se situent les deux tiers de nos agences. Un autre atout important est notre parc de guichets automatiques qui représente 11,30% du réseau national avec une augmentation de 6% du taux d équipement de nos clients, par rapport à L une des activités prometteuses de Barid Al-Maghrib est la Poste Numérique ; de quoi s agit-il exactement et pourquoi votre entreprise s est-elle résolument engagée dans cette voie? Dans le cadre de leurs stratégies de développement et de modernisation, les postes de par le monde, utilisent les nouvelles technologies de l information et des télécommunications comme de grands leviers pour la création de valeur dans un contexte de dématérialisation de plus en plus accrue des échanges. R A P P O R T D A C T I V I T É

6 Toute entreprise qui se veut pérenne doit pouvoir transformer une menace en opportunité. La Poste Numérique est une véritable opportunité face au danger représenté par la baisse du Courrier traditionnel physique. Dans le cadre de la stratégie «Maroc Numeric 2013», Barid Al-Maghrib a joué un rôle de premier plan pour accompagner les efforts de dématérialisation des services de l État, notamment à travers son projet de certification numérique «Barid e-sign» et de guichet électronique. Se positionnant en tant que prestataire de services en sécurité numérique, Barid Al-Maghrib a mis en place un système de tiers de confiance, qui vient en réponse aux exigences de la loi n relative à l échange électronique des données juridiques et qui constitue un prolongement naturel dans l espace numérique, de la confiance dont jouit déjà notre Groupe dans le monde des échanges physiques. La plateforme de Barid e-sign a même été couronnée par le Prix national spécial jury de l Administration électronique, «e-mtiaz 2011», décerné par le Ministère de la Modernisation des secteurs publics. Ce prix vient récompenser les efforts de notre Groupe dans le développement de la Poste Numérique en tant que premier opérateur de certification électronique des échanges dématérialisés. Pour rappel, Barid e-sign offre aux administrations, entreprises et citoyens, l opportunité de donner une valeur probante reconnue par la loi à leurs échanges électroniques avec comme principaux avantages, l amélioration de la productivité, la célérité du traitement des transactions et le respect de l environnement. En ce qui concerne le volet social, pouvez-vous nous en dire plus sur les principales avancées réalisées avec vos partenaires sociaux? Ce volet constitue une de nos préoccupations majeures parce que, comme vous le savez, le capital humain est la pierre angulaire sur laquelle s appuient le développement et la pérennité d une entreprise. Un climat sain est absolument nécessaire pour que les collaboratrices et collaborateurs, quel que soit leur niveau hiérarchique, puissent travailler dans les meilleures conditions. C est dans cette optique que nous entretenons un dialogue permanent avec nos partenaires sociaux, dont je salue ici le sens de la responsabilité et l abnégation dont ils font preuve en permanence pour porter les revendications et les doléances du personnel du Groupe Barid Al-Maghrib. C est ainsi que dans le cadre du dialogue social, plusieurs mesures ont été prises. Tout d abord une augmentation salariale de 900 Dh a été consentie pour l ensemble des collaborateurs. Ensuite, l opération «Chourouk», initiée en 2012 pour permettre aux collaborateurs diplômés de l enseignement supérieur de bénéficier d un reclassement d échelle, a connu l organisation d une évaluation. Pour cette première phase, il s agit d un groupe de 500 collaborateurs en 2012, dont 180 retenus. Deux autres étapes sont prévues d ici Enfin, sur le plan des avantages sociaux, une diminution des taux d intérêt sur les crédits immobiliers a été accordée, de même que la gratuité des opérations bancaires. Barid Al-Maghrib est souvent impliquée dans les programmes gouvernementaux de développement social. Pouvez-vous nous décrire brièvement le rôle du Groupe dans ces programmes? Comme je vous l ai expliqué plus tôt, l un des atouts majeurs de Barid Al-Maghrib est la capillarité de son réseau d agences (1814 en 2012 ) mais aussi leur situation géographique, en majorité dans le monde rural et en zone périurbaine ; elles sont donc proches de cette catégorie de citoyens, cible des actions sociales du Gouvernement. Il est tout à fait naturel que notre implication dans ces actions soit forte. Il s agit bien entendu, d une implication où la logique économique laisse place à une logique de service postal universel beaucoup plus soucieuse d offrir des services publics de proximité et de qualité, tout en préservant les équilibres financiers de l entreprise. Pour l heure, les programmes gouvernementaux à caractère social dans lesquels nous sommes fortement impliqués notamment à travers notre filiale Al Barid Bank sont Tayssir et Minhaty. Le premier contribue à lutter contre l abandon scolaire en milieu rural en aidant élèves issus de familles défavorisées et le second a permis à étudiants de toucher leurs bourses d études par le canal de cartes bancaires Minhaty. 8 R A P P O R T D A C T I V I T É

7 Le Maroc a été élu membre du conseil d administration de l Union Postale Universelle lors de la tenue de son 25 ème congrès. Que pouvez-vous nous dire du rayonnement de Barid Al-Maghrib au niveau international? Lors de sa participation au 25 ème congrès de l UPU qui s est tenu à Doha entre les mois de septembre et octobre 2012, le Maroc a en effet fait partie des 5 pays arabes élus membres du conseil d administration de l Union Postale Universelle dont le mandat est de 4 ans, à compter de janvier Ayant pour thème «Nouveau monde, nouvelle stratégie», le 25 ème congrès a abouti à l adoption de la nouvelle feuille de route de l UPU qui détaille les trois dimensions du réseau postal (physique, électronique et financière) ainsi que l interconnexion, la gouvernance et le développement comme principaux axes de travail pour développer les réseaux postaux à l échelle mondiale. Lors de ce congrès, Barid Al-Maghrib a obtenu la Médaille d argent au Concours philatélique organisé auprès des opérateurs. À l issue de l étude réalisée par l UPU sur la thématique de l inclusion financière, Al-Barid Bank a été classée 1 er sur 123 pays participants. Barid Al-Maghrib a mis en place un système d optimisation des charges baptisé «Optimax». En quoi consiste-t-il et quels sont les principaux résultats obtenus? «Optimax» comme son nom l indique est un projet qui vise à optimiser les charges et à rationaliser les dépenses. En initiant ce projet j avais 4 objectifs essentiels : Le premier est bien évidemment la réalisation de gains tangibles et rapides à travers des actions permettant de prévenir le gaspillage ; Le second objectif est l amélioration de l efficacité opérationnelle des processus clés à travers la réalisation de gains de productivité et la recherche de synergies ; L amélioration et la standardisation du dispositif achat constituent le troisième objectif ; Enfin, le quatrième objectif, et non des moindres, est la réalisation de normes de consommation et leur suivi. Je constate avec satisfaction que ce projet est un effort collectif porté par l ensemble des entités du Groupe Barid Al-Maghrib et qu il favorise le renforcement de la culture de la maîtrise des coûts au sein du Groupe a connu la commémoration du centenaire du 1 er timbreposte marocain, parlez-nous des festivités ayant marqué cet événement. La célébration du centenaire du timbre-poste, marocain a bénéficié du haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Plusieurs festivités ont accompagné cet événement d envergure. Le 22 mai, date à laquelle le premier timbre-poste marocain a vu le jour, une cérémonie a lancé les festivités sous le thème «l Histoire du Maroc à travers les timbres». Une exposition philatélique itinérante a par la suite sillonné toutes les régions du Royaume, de Tanger à Laâyoune en passant par Casablanca, Fès, Rabat, Tiznit, Marrakech et Oujda. Enfin, une conférence philatélique internationale a clôturé les festivités coïncidant avec le 120 ème anniversaire de la Poste marocaine. Sous le thème «L histoire et l avenir du timbre-poste», elle a réuni des historiens et des philatélistes de renom, ainsi que des experts nationaux et étrangers. Ensemble, ils ont évoqué les principaux sujets liés à l histoire de la Poste marocaine et des timbres- poste. R A P P O R T D A C T I V I T É

8 Quels sont vos principaux objectifs pour 2013? Pour l activité courrier, il est prévu de développer le marketing direct et d améliorer la qualité de service de la distribution du courrier avec la mise en œuvre du tri séquentiel au niveau de la Plateforme Nationale Courrier (PNC). Au niveau de l activité des Colis & Logistique, nous prévoyons de renforcer le positionnement du Groupe sur ce marché à travers plusieurs opérations : extension du réseau dédié à cette activité, réalisation d une opération de croissance externe, déploiement d une offre de services autour de la logistique de distribution afin de remonter la chaîne de valeur de la messagerie/transport. En ce qui concerne les activités bancaires et conformément au rôle dévolu à Al Barid Bank dans l inclusion financière des populations à revenus modestes, nous comptons améliorer encore plus le taux de bancarisation nationale grâce à l ouverture de comptes chèques et comptes d épargne et lancer le mobile Banking. Nous envisageons également l extension du réseau pour le guichet électronique Watiqa pour la délivrance de documents administratifs en intégrant de nouvelles communes, apportant ainsi notre appui aux pouvoirs publics en matière de politique sociale et e-gov. Globalement au niveau de l entreprise, nous voulons moderniser la gouvernance par la mise en œuvre des recommandations du code de bonnes pratiques de gouvernance des Établissements et Entreprises Publics. Enfin, nous envisageons de mettre en place un modèle économique et financier assurant la pérennité de l entreprise tout en garantissant la qualité des services rendus aux citoyens et mettre en œuvre les dispositions du Service Postal Universel telles qu elles seront définies par le cadre législatif et réglementaire. S agissant enfin de la Poste Numérique, plusieurs offres seront commercialisées, à savoir : le coffre-fort électronique, le commerce électronique à travers le produit e-shop, l hébergement et l adresse postale électronique sécurisée. 10 R A P P O R T D A C T I V I T É

9 Présentation du Groupe

10 Dates marquantes de notre histoire novembre : Création par Dahir du 20 Joumada I 1310 de la Poste Makhzen, dans 13 villes du Royaume, par le Sultan Moulay Hassan 1 er. Réorganisation de la Poste Makhzen et création de l Administration Chérifienne des Postes, Télégraphes et Téléphones par le Sultan Moulay Abdelhafid. 22 mai : Émission de la première série de timbres-poste marocains dont la figurine illustre la Zaouiya Issaouiya de Tanger. 6 valeurs sont imprimées pour l affranchissement des lettres acheminées par rekkas. Ces timbres ont pour valeur faciale une unité de monnaie «La Mouzonat», l équivalent du hassani. 6 valeurs sont imprimées : 1, 2, 5, 10, 25 et 50 mouzonat. L Administration Chérifienne des PTT est remplacée par l Office Chérifien des Postes, des Télégraphes et des Téléphones Création de l Office National des Postes et Télécommunications. Création de Barid Al-Maghrib à la suite de l entrée en vigueur de la Loi 24/96 et de à la séparation des secteurs des Postes et des Télécommunications. Création de la filiale Chronopost International Maroc (Le groupe Barid Al Maghrib est actionnaire à raison de 66% et Géopost SA France à hauteur de 34 %). Séparation des comptes avec la Trésorerie Générale du Royaume. Cette opération a permis à Barid Al-Maghrib de gérer les comptes Chèques Postaux (CCP) et les mandats par ses propres moyens. Prise de participation de 35% de SOFAC Crédit. 1 er octobre : Adhésion à l Union Postale Universelle. Le Maroc la renouvellera en 1956, en tant qu État indépendant et souverain Certification ISO 9001 V 2008 pour l ensemble des activités d EMS Chronopost International Maroc Institution officielle par Dahir du 25 novembre du monopole postal Transformation de Barid Al-Maghrib en Société Anonyme Création par Dahir du 12 mai (20 Chaoual 1344) du Service des comptes courants et chèques postaux qui portera le titre de Service des Chèques Postaux. Création du Ministère des Postes, Téléphones et Télégraphes. Création de la filiale Al Barid Bank, le 8 juin. Obtention de la certification «Niveau Or» de l Union Postale Universelle pour la qualité de la gestion et du traitement du courrier. Prise de participation de 10% de JAIDA, qui intervient dans le domaine des microcrédits Création de la Caisse d Épargne Nationale par dahir du 10 février Certification de l activité Courrier Hybride ISO 9001 version 2008 en septembre. 12 R A P P O R T D A C T I V I T É

11 Le Groupe Barid Al-Maghrib en chiffres En MDH ,6% 2171 Un chiffre d affaires du Groupe Barid Al-Maghrib (GBAM) en croissance de 3,6% en 2012, dans lequel la part de la nouvelle filiale bancaire Al Barid Bank a atteint 55% % 37% % en MDH Activité Variation Courrier % Courrier Colis et Logistique Al Barid Bank Colis et Logistique % Al Barid Bank % Un effectif du Groupe de 7738 collaboratrices et collaborateurs, dont 47% travaillent dans la filiale bancaire 53% 47% Barid Al-Maghrib S.A. Al Barid Bank Collaboratrices et Collaborateurs Un réseau de contact de1814 agences et 620 guichets automatiques bancaires (GAB) Réseau de contact au 31/12/2011 au 31/12/2012 Tournées de distribution Points de vente (y compris les agences postales) GAB R A P P O R T D A C T I V I T É

12 Organisation et Gouvernance Barid Al-Maghrib a connu durant la dernière décennie une profonde mutation. Sa gouvernance en a été modernisée, ses capacités pour faire face à un environnement économique de plus en plus concurrentiel accrues. Ses moyens d intervention en matière de choix de croissance interne ou externe eux aussi ont été développés, et ses activités et partenariats diversifiés. Dans le même temps, Barid Al-Maghrib a continué à assurer les missions de service public que lui assigne l État, notamment en termes de présence postale, d inclusion financière et de réduction de la fracture numérique. En effet, cette mutation est encadrée depuis 2002, par un processus de contractualisation des relations de Barid Al-Maghrib avec l État actionnaire sous la forme de contrats-programmes ( , et ). Ces derniers définissent les engagements mutuels en vue de la mise en œuvre de plans de développement conciliant ses impératifs de viabilité économique et financière d un côté, et le rôle du Groupe Barid Al-Maghrib (GBAM) en tant que fournisseur de services publics de qualité de l autre. Pour ce faire, GBAM procède à la rationalisation des dépenses et à l optimisation des investissements, gages de modernisation de ses outils de production. Un garant de bonne gouvernance : le contratprogramme a vu la fin du contrat signé en 2010, époque à laquelle GBAM connaissait de profondes mutations : il changeait de statut pour devenir une société anonyme et ses activités financières étaient transférées vers la filiale bancaire Al Barid Bank (ABB). Les objectifs prévus étaient en phase avec ces mutations et constituaient un véritable levier de développement et un facteur de bonne gouvernance de l institution : lancement d une offre adaptée de produits bancaires et d assurance, mise en place de la Plateforme Nationale Courrier (PNC), développement du courrier publicitaire et de la poste numérique, et poursuite de la consolidation des acquis en matière de qualité de service. Dans le domaine des activités postales, et en dépit de la poursuite de la baisse des volumes du courrier de gestion, le chiffre d affaires annuel moyen a enregistré une croissance de 3,5% contre 8,6% prévus au contrat. Cet écart s explique principalement par les efforts d optimisation entrepris par nos clients sur la production de leur courrier de gestion. Conformément aux prévisions du contrat, la période a été marquée par le démarrage de la production au niveau de la PNC. Cela s est traduit par une réduction importante de la charge de traitement, par un gain en délais d acheminement et par l amélioration de la capacité de production atteignant des niveaux de 15 millions d envois traités par mois. En matière de services financiers, le Groupe a pu concrétiser l opération majeure de transformation de cette activité avec la création de la banque postale marocaine Al Barid Bank, en tant que filiale, et sa mise à niveau conformément aux exigences réglementaires. Ce statut a permis à la nouvelle filiale bancaire de s ouvrir vers de nouveaux horizons, notamment à travers l enrichissement de l offre (compte chèques, développement de l activité monétique, avance sur salaire, produits d épargne, élargissement de l offre de transfert, mise en place du crédit logement) et la mise en œuvre des pré-requis pour le déploiement de nouvelles offres se basant sur les nouvelles technologies (mobile banking, e-banking). En tant qu opérateur de tiers de confiance, les efforts du Groupe ont été couronnés par l obtention de l agrément de l Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT) pour le produit Barid e-sign, faisant du Groupe le premier opérateur du Royaume en matière de certification électronique, pour le démarrage de la commercialisation de ce produit de signature électronique pour le compte de cinq organismes, et enfin pour l amélioration de la productivité de la plateforme numérique, grâce à la mise en place des nouveaux sites métiers et institutionnels, du guichet électronique de demande online de documents d état civil (Watiqa) et des boîtes postales électroniques. Dans le cadre de la bonne gouvernance, le Groupe a mis en œuvre, courant 2012, un programme transversal (Optimax) visant l optimisation des charges. Ses objectifs : la réalisation de gains tangibles et rapides ; l amélioration opérationnelle des processus clés à travers la réalisation des gains de productivité ; la recherche des synergies, l amélioration et la standardisation du dispositif achat ; la réalisation des normes de consommation et leur suivi. 14 R A P P O R T D A C T I V I T É

13 Un nouvel organigramme pour une amélioration continue de la gouvernance ORGANIGRAMME DIRECTION GÉNÉRALE Direction Contrôle Général Direction Rattachée Direction International & Coopération Direction RSE & Conformité Direction Poste Numérique & Télécoms Direction Stratégie & Pilotage Pôle RH, Finance & Communication DGA Services et Support Groupe Direction Développement du Capital Humain Direction Finance Groupe Direction Support & Achats Direction Patrimoine Immobilier Direction Communication Direction Organisation & Système d Information Direction Réglementation & Relations Sociales Pôle Courrier Pôle Colis & Logistique Direction Grands Comptes Direction Industrialisation & Efficacité Opérationnelle Filiale Barid Media Direction Amana (BU) Direction Transport & Logistique (BU) Filiale EMS Chronopost R A P P O R T D A C T I V I T É

14 Principaux Organes de gouvernance Conseil d administration Présidé par le Chef du Gouvernement, le conseil d administration du Groupe Barid Al-Maghrib est composé de sept administrateurs : n le Ministre de l Intérieur ; n le Ministre de l Économie et des Finances ; n le Ministre de l Équipement et des Transports ; n le Ministre Délégué auprès du Chef du Gouvernement Chargé de l Administration de la Défense Nationale ; n le Ministre délégué auprès du Chef du Gouvernement Chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance ; n le Ministre de l Industrie du Commerce et des Nouvelles Technologies ; n le Directeur Général de la Caisse de Dépôt et de Gestion. Comité de gestion Le comité de gestion a pour missions : n L émission d avis et de recommandations au sujet de toute question qui lui est soumise par le conseil d administration à l exclusion des questions relevant des missions du comité d audit. n La préparation de projets de résolutions devant être soumis aux délibérations du conseil d administration. Il est présidé par le Directeur Général du Groupe Barid Al-Maghrib et se compose des membres suivants : Comité d audit Le comité d audit est habilité à prendre toute décision relevant de ses prérogatives telles que visées à l article 14 de la Loi n Il est composé des membres suivants: n Le représentant du Département du Chef de Gouvernement ; n Le représentant de la Direction des Entreprises Publiques et de la Privatisation (Ministère de l Économie et des Finances) ; n Le Directeur Finances Groupe de Barid Al-Maghrib ; n Le représentant du Ministère de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies. n le Directeur de la Direction des Entreprises Publiques et de la Privatisation ; n le Contrôleur de l État ; n le représentant du Département du Chef de Gouvernement ; n le représentant du Ministère de l Équipement et des Transports ; n le représentant du Ministère de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies. 16 R A P P O R T D A C T I V I T É

15 Le capital humain au centre de la stratégie du Groupe Ressource essentielle du Groupe, le capital humain est présent dans toutes les actions et tout projet structurant de l entreprise, qui est d abord une entreprise de femmes et d hommes eu égard à son activité fondée sur le contact quotidien avec ses clients, tant à travers son réseau d agences que via ses facteurs. 5% 8% 57% 30% Chaque jour, au Siège comme sur le terrain, nos collaboratrices et collaborateurs mettent toutes leurs compétences au service de nos clients, pour hisser notre Groupe au premier rang. Notre stratégie en matière de Ressources humaines s appuie sur la recherche et la fidélisation des meilleurs talents afin d étoffer le portefeuille de compétences des différentes entités du Groupe. Les effectifs Ils étaient 7738 collaboratrices et collaborateurs en 2012 à travailler au sein du groupe Barid Al-Maghrib. Un effectif social, en légère baisse de 0,8%, résultant des sorties de service (237 personnes) qui ont dépassé les recrutements (172 personnes). Cadres dirigeants Cadres Exécution Maîtrise Les femmes ont représenté près de 26% de l effectif social à fin Ce taux est plus important chez les cadres (29%) que chez les non cadres (25%). 26% Évolution de l effectif du Groupe 74% Collaboratrices Collaborateurs L effectif social reste dominé par les catégories Maîtrise et Exécution qui représentent 87 % des collaborateurs. En 2012, le taux d encadrement a atteint 13%, en amélioration d un point. En 2012, la pyramide des âges a évolué en lien avec le vieillissement normal de la population et les sorties de service partiellement compensées par des recrutements externes concernant des collaborateurs globalement plus jeunes. La proportion des salariés ayant moins de 45 ans en 2012 s est établie à 52%. R A P P O R T D A C T I V I T É

16 L âge moyen de l effectif social était de 43 ans en L évolution liée au vieillissement naturel de la population est ralentie grâce aux départs de populations âgées et aux recrutements de populations. jeunes en Âge > 55 ans entre 50 et 55 entre 45 et 50 Pyramide des âges au 31/12/ Le recrutement entre 40 et En matière de recrutement et afin d étoffer le portefeuille entre 35 et de ses compétences indispensables au entre 30 et développement de ses métiers, le Groupe Barid entre 25 et Al-Maghrib a embauché 203 nouveaux salariés en Ces recrutements ont concerné les domaines prioritaires de la vente et de la relation client, les opérations ainsi que le <25 ans 141 management ; et ce dans le cadre de l ouverture de nouveaux espaces de vente, de l extension du réseau existant et en vue de développer les compétences des fonctions support. En 2012, 88% des recrutements ont porté sur des postes du réseau contre 12% pour les fonctions support. La part des cadres dans ces recrutements s est élevée à 14% Emploi Responsables et cadres Guichetiers Facteurs Autres Total La mobilité La mobilité géographique est un levier important qui permet au Groupe Barid Al-Maghrib d assurer une meilleure adéquation entre les besoins et les ressources. En 2012, ils étaient 75 collaborateurs à avoir bénéficié de cette opération en vue de répondre à leurs demandes de mobilité ou pour doter les différentes entités du Groupe de compétences nécessaires. Catégorie Nombre de bénéficiaires Cadres Supérieurs 15 Cadres 4 Non cadres 56 Total R A P P O R T D A C T I V I T É

17 La mobilité fonctionnelle est l autre levier qui permet de mieux répondre aux besoins en compétences des différentes entités et en vue d ouvrir des perspectives de carrières dynamiques au profit des collaborateurs du Groupe. Dans ce cadre, 48 nominations de responsables ont été réalisées en 2012, dont 31 promotions. La formation : développer les compétences Nomination des cadres dirigeants Nombre de nominations 2012 Nombre de promotions La population des directeurs et chefs d agences a bénéficié également de ce mouvement qui a concerné 106 collaborateurs, dont 90 promotions. Par ailleurs, le nombre de collaborateurs promus via le tableau d avancement d échelle au titre de l année 2012 s est élevé à 1606 collaborateurs, pour un coût total en termes de masse salariale d environ 30 millions de dirhams. Nomination de chefs d agences et de centres La formation compte parmi les domaines auxquels le Groupe Barid Al-Maghrib accorde un intérêt grandissant pour permettre à ses collaborateurs d accompagner efficacement l évolution des technologies et des marchés. En témoignent les programmes déployés durant l année 2012 : management industriel d un centre, cycle commercial, cycle en management pour les Directeurs de Barid Al-Maghrib et de ses filiales, formation sur le service «watiqa» de commande en ligne des copies d actes de naissance, management de la sécurité etc collaborateurs ont eu accès à ces modules totalisant journées de formation (plus de 2,17 jours de formation par personne). Ce chiffre est inférieur à celui réalisé une année auparavant, qui était de journées, en raison de l accompagnement exceptionnel de la mise en place de la banque postale. Indicateur Nombre d'agents formés Nombre Journées stagiaires Jours de formation par collaborateur 2,04 2, Nombre de nominations de Chefs d agences et de centres Nombre de promotions R A P P O R T D A C T I V I T É

18 En 2012, le budget alloué à la formation par Barid Al-Maghrib s est élevé à 6.8 millions de dirhams, dont 60% consacrés à l activité bancaire, 15% aux métiers postaux. 25% ont concerné des formations transversales. Les nouvelles technologies de l information ont révolutionné les méthodes de la formation et notre Groupe a très vite adopté, via son université UBM (Université Barid Al-Maghrib), le e-learning, comme mode d apprentissage à distance. Notre nouvelle plateforme de formation intègre toutes les fonctionnalités de conception, de médiatisation et de mise en ligne des cours et parcours pédagogiques, en même temps qu elle assure un suivi et une remontée d information spécifique en temps réel. UBM possède ainsi un dispositif capable de répondre à un besoin d accompagnement des différentes catégories de collaborateurs du Groupe dans le développement de leurs compétences. Le développement social Principale ressource de l entreprise, nos collaboratrices et collaborateurs jouissent d une multitude de services sociaux que le Groupe s efforce chaque année de développer. En 2012, une grande opération de renforcement des infrastructures sociales a été initiée. Elle a concerné dans un premier temps le Mess du postier à Rabat qui, entièrement rénové, offre désormais un lieu de restauration de qualité. L autre opération a porté sur le Séjour du Postier à Ifrane qui a été reconstruit selon les standards hôteliers. Ouvert la même année, il permet au personnel d accéder à ses 34 chambres parfaitement équipées, notamment durant la période estivale. Toujours dans le cadre de l été 2012 et en plus des centres du Groupe Barid Al-Maghrib, des conventions ont été nouées avec des établissements touristiques, afin qu un grand nombre de collaboratrices et collaborateurs ainsi que leurs familles passent leurs vacances dans un environnement agréable, à des tarifs préférentiels. Grâce à l intégration d un large éventail de modules de formation génériques (en management, communication, développement personnel & outils de gestion), et au développement des modules sur mesure relevant des métiers du courrier & messagerie, notre université est en mesure d offrir des parcours de formation personnalisés. Des parcours destinés aux cadres, aux chefs de centre, aux facteurs et autres collaborateurs sont actuellement en cours de préparation. Ils seront lancés dans le cadre de parcours mixant les modes de formation présentiels et à distance. 20 R A P P O R T D A C T I V I T É

19 En 2012, la politique sociale du Groupe Barid Al-Maghrib a profité également aux enfants des postiers à travers diverses opérations : Les cours de langue anglaise (250 bénéficiaires) ; Les colonies de vacances en France (24 bénéficiaires), à Ifrane et à Taghbaloute (250 bénéficiaires) ; Les soirées ramadanesques (2000 bénéficiaires) ; L opération «rentrée scolaire» (distribution de cartables et de fournitures pour 4000 bénéficiaires) ; L opération de circoncision (57 bénéficiaires). L amélioration des avantages sociaux était également parmi les préoccupations majeures du Groupe avec l ambition de répondre au mieux aux attentes des collaborateurs, et ce en concertation avec les partenaires sociaux. Plusieurs actions ont été concrétisées dans cette optique : Hausse des salaires pour l ensemble des collaborateurs et instauration d une prime d informatique ; Accélération du traitement des tableaux d avancement d échelle qui ont concerné, en 2012, les années 2010 et 2011 ; Augmentation du quota des collaborateurs bénéficiaires de l avancement d échelle de 20 à 25%, à la suite d un accord avec les partenaires sociaux, applicable à partir du tableau d avancement de l année 2012 ; Par ailleurs, d autres actions sociales ont été réalisées en 2012 : L opération de pèlerinage (49 bénéficiaires) ; Le séjour Omra (57 bénéficiaires) ; La célébration de la journée de la Femme (avec tirage au sort de 25 gagnantes ayant bénéficié soit de séjours d estivage dans des centres internes et conventionnés, soit d un voyage organisé à l étranger ou un séjour Omra). L opération «Chourouk» qui permet aux collaborateurs diplômés de l enseignement supérieur de bénéficier d un reclassement exceptionnel (180 bénéficiaires au titre de la 1ère tranche) ; Adoption progressive et selon la nature des postes de la procédure de consultation pour les postes de responsabilité ; Gratuité des services bancaires offerts par Al Barid Bank aux collaborateurs du Groupe. R A P P O R T D A C T I V I T É

20 La dimension citoyenne du Groupe Barid Al-Maghrib est depuis toujours une entreprise responsable et citoyenne concernée par les causes sociales nationales. À son actif déjà de nombreux projets au profit de la société civile, visant l amélioration des conditions des citoyens. Opération «Plages propres» Depuis 1998, Barid Al- Maghrib participe activement à diverses campagnes nationales. Journée de l Environnement Barid Al-Maghrib célèbre chaque année les journées de la Terre (22 avril) et de l Environnement (5 juin), par des émissions spéciales de timbres-poste ou à travers des actions de sensibilisation aussi bien en interne qu en externe. Conscient de sa responsabilité environnementale, le Groupe contribue chaque année à l opération «Plages propres», en collaboration avec la Fondation Mohammed VI pour la protection de l environnement et la commune de Bouznika. Il apporte ainsi son soutien dans les domaines suivants : L infrastructure d hygiène et de salubrité publique ; L équipement des brigades chargées du nettoyage quotidien de la plage et de la collecte des déchets solides ; Le contrôle de l hygiène et de la propreté des commerces et des accessoires et équipements de santé ; L animation culturelle, artistique et sportive. 22 R A P P O R T D A C T I V I T É

Nouvelle organisation : Organigramme cible

Nouvelle organisation : Organigramme cible Nouvelle organisation : Organigramme cible DIRECTION GENERALE Direction Rattachée DIRECTION CONTRÔLE GENERAL DIRECTION RSE & CONFORMITE DRECTION INTERNATIONAL & COOPERATION DIRECTION REGLEMENTATION & RELATIONS

Plus en détail

ORGANISATION DU GROUPE BARID AL MAGHRIB

ORGANISATION DU GROUPE BARID AL MAGHRIB ORGANISATION DU GROUPE BARID AL MAGHRIB Filiale 66% BAM EMS Chronopost International Direction Générale Filiale 100% BAM Al Barid Bank Direction Capital Humain Direction Audit, Inspection et Risques Direction

Plus en détail

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 PRÉSENTATION AL BARID BANK Missions et Objectifs Al Barid Bank, filiale bancaire de Barid Al Maghrib (Poste Maroc) a démarré

Plus en détail

ORGANISATION ET SURVEILLANCE DES SYSTÈMES DE PAIEMENT

ORGANISATION ET SURVEILLANCE DES SYSTÈMES DE PAIEMENT n 4 Note d information systèmes et moyens de paiement au maroc rôle et responsabilités de bank al-maghrib L une des principales missions confiées à Bank Al-Maghrib est de veiller au bon fonctionnement

Plus en détail

GROUPE BARID AL MAGHRIB. Barid eshop

GROUPE BARID AL MAGHRIB. Barid eshop GROUPE BARID AL MAGHRIB Barid eshop GROUPE BARID AL MAGHRIB Barid Al Maghrib: Quelques chiffres Clés: Chiffre d affaires: 1,4 MM DH Collaborateurs: 8000 Nombre d agences 1800 Flotte: ~ 600 véhicules GROUPE

Plus en détail

gestion des ressources

gestion des ressources gestion des ressources Ressources humaines 35 Formation 37 Action sociale 39 Ressources financières et matérielles 40 ADMINISTRATION DES DOUANES ET IMPÔTS INDIRECTS - RAPPORT D ACTIVITE 2006 33 La gestion

Plus en détail

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9 Qu est-ce que la Bourse? 3 Les marchés de cotation 5 La structure du marché 7 Les principaux intervenants du marché 9 La protection des investisseurs 11 2 Qu est-ce que la Bourse? Marché organisé, où s

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

e-forum Juin 2005 Ahmed Kada kada@bam.net.ma

e-forum Juin 2005 Ahmed Kada kada@bam.net.ma Barid Al-Maghrib l ère e des e-services e-forum Juin 2005 Ahmed Kada kada@bam.net.ma SOMMAIRE Barid Al-Maghrib : place du service public e-barid : services en ligne e-barid : service e-barkia Barid Al-Maghrib

Plus en détail

La création, le développement et le transfert des compétences portuaires au Maroc

La création, le développement et le transfert des compétences portuaires au Maroc La création, le développement et le transfert des compétences portuaires au Maroc Ahmed LOTFI Directeur du Cabinet de conseils LA-SKILLS sarl au Casablanca, 17 septembre 2015 1 SOMMAIRE 1. Introduction

Plus en détail

L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement

L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement Royaume du Maroc Ministère de l Intl Intérieur Direction Générale G des Collectivités s Locales L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement

Plus en détail

Hotel Sheraton, Oran du 2 au 4 Novembre 2010. Septembre 2010

Hotel Sheraton, Oran du 2 au 4 Novembre 2010. Septembre 2010 Hotel Sheraton, Oran du 2 au 4 Novembre 2010 Septembre 2010 EPIC issu de la réforme du secteur des Postes et Télécommunications (loi 03-2000 du 05 août 2000) Algérie-Poste a été créé par décret 02/43 du

Plus en détail

INTERNET AU MAROC BILAN & PERSPECTIVES

INTERNET AU MAROC BILAN & PERSPECTIVES INTERNET AU MAROC BILAN & PERSPECTIVES M. Hicham LAHJOMRI Directeur, Responsable de l Entité Prospective&Nouvelles Technologies 10/05/2011 Séminaire INET «L'avenir de l'internet : vers une nouvelle ère?»

Plus en détail

Sécurité de l Information Expérience de Maroc Telecom

Sécurité de l Information Expérience de Maroc Telecom Sécurité de l Information Expérience de Maroc Telecom Fouad Echaouni Responsable Adjoint Sécurité de l Information Lead Auditor ISO 27001 CLUSIF / Conférence du 23 octobre 2008 Propriété Maroc Telecom

Plus en détail

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION «Pour un meilleur partenariat Banques/Petites et moyennes entreprises au service du Développement Humain»

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION «Pour un meilleur partenariat Banques/Petites et moyennes entreprises au service du Développement Humain» CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION «Pour un meilleur partenariat Banques/Petites et moyennes entreprises au service du Développement Humain» ALLOCUTION INAUGURALE DE MONSIEUR ABDELLATIF JOUAHRI GOUVERNEUR

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

CONFÉRENCES CITOYENNES - FORMATION

CONFÉRENCES CITOYENNES - FORMATION CONFÉRENCES CITOYENNES - FORMATION LES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC DU GROUPE LA POSTE 1 er décembre 2013 INTRODUCTION (1/2) LES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC DE LA POSTE AU SERVICE DE LA COLLECTIVITÉ La Poste

Plus en détail

politique de la France en matière de cybersécurité

politique de la France en matière de cybersécurité dossier de presse politique de la France en matière de cybersécurité 20 février 2014 Contact presse +33 (0)1 71 75 84 04 communication@ssi.gouv.fr www.ssi.gouv.fr Sommaire L ANSSI L ANSSI en chiffres Le

Plus en détail

Tranche C Non cotée MAD 1 000 000 000

Tranche C Non cotée MAD 1 000 000 000 CREDIT IMMOBILIER ET HOTELIER EXTRAIT DE LA NOTE D INFORMATION EMISSION D UN EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE MONTANT GLOBAL DE L EMISSION : 1 MILLIARD DE DIRHAMS Tranche A Cotée Tranche B Non cotée Tranche

Plus en détail

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs au Maroc www.cm6-microfinance.ma Plan de l intervention Deux grands axes : Axe 1 : Vue d ensemble sur l offre actuelle des produits

Plus en détail

La Société Générale lance le premier service de banque par téléphone

La Société Générale lance le premier service de banque par téléphone DOSSIER DE PRESSE La Société Générale lance le premier service de banque par téléphone CONFÉRENCE DE PRESSE - 13 MARS 2007 Communiqué de Presse - L évènement Fiche Produit SOGETEL - Présentation du service

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de la Culture. Appel à projets culturels. Edition et livre. Edition et livre 1

Royaume du Maroc Ministère de la Culture. Appel à projets culturels. Edition et livre. Edition et livre 1 Royaume du Maroc Ministère de la Culture Appel à projets culturels Edition et livre 2014 Edition et livre 1 2 Edition et livre Appel à projets culturels Edition et livre 2014 Ministère de la culture, 1,

Plus en détail

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT SOMMAIRE Le challenge du renforcement des compétences 2 La qualité du service après vente : un enjeu stratégique 2 Un partenariat ambitieux avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et

Plus en détail

LE CRÉDIT AGRICOLE DU MAROC, LA BANQUE VERTE.

LE CRÉDIT AGRICOLE DU MAROC, LA BANQUE VERTE. 1 2 3 LE CRÉDIT AGRICOLE DU MAROC, LA BANQUE VERTE. 4 SOMMAIRE crédit agricole du maroc, la banque solidaire 07 Fondation Ardi pour le Micro Crédit 08 Société de Financement pour le Développement Agricole

Plus en détail

Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat

Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat Allocution de Monsieur Abdellatif JOUAHRI Gouverneur de Bank Al-Maghrib Messieurs les Secrétaires Généraux, Messieurs

Plus en détail

LA VEILLE DANS LE SECTEUR PUBLIC : LE CAS DE L AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (ANPME)

LA VEILLE DANS LE SECTEUR PUBLIC : LE CAS DE L AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (ANPME) LA VEILLE DANS LE SECTEUR PUBLIC : LE CAS DE L AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (ANPME) Latifa ECHIHABI (Directeur Général, ANPME, 10, rue Ghandi, BP : 211, Rabat,

Plus en détail

Études & analyses. Octobre 2013. Les banques postales et les services financiers. dans les. pays du Maghreb. Michel Gonnet Eudoxia conseil

Études & analyses. Octobre 2013. Les banques postales et les services financiers. dans les. pays du Maghreb. Michel Gonnet Eudoxia conseil Études & analyses Octobre 2013 Les banques postales et les services financiers dans les pays du Maghreb état des lieux et perspectives Michel Gonnet Eudoxia conseil BANQUES POSTALES ET SERVICES FINANCIERS

Plus en détail

Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012

Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012 Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012 Atelier sur les systèmes d information et de communication dans le secteur public: Etat des lieux, défis et orientations

Plus en détail

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière Royaume du Maroc المملكة المغربية Direction du Trésor et des finances Extérieures مديرية الخزينة و المالية الخارجية Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Plus en détail

ARTICULATION STRATEGIQUE CNOPS ET MUTUELLES : «Pour une destinée commune» -Cas de la MODEP- Présenté par : M. Mohammed Faidi

ARTICULATION STRATEGIQUE CNOPS ET MUTUELLES : «Pour une destinée commune» -Cas de la MODEP- Présenté par : M. Mohammed Faidi ARTICULATION STRATEGIQUE CNOPS ET MUTUELLES : «Pour une destinée commune» Présenté par : -Cas de la MODEP- M. Mohammed Faidi Transformation du paysage de la couverture médicale au Maroc grâce à: Une meilleure

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Communiqué de presse du lundi 12 mars 2012 PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Créteil, lundi 12 mars 2012 - A l heure des profonds

Plus en détail

instruments de paiement échangés à travers les circuits bancaires

instruments de paiement échangés à travers les circuits bancaires instruments de paiement échangés à travers les circuits bancaires Statistiques arrêtées à fin 2013 SOMMAIRE PRÉAMBULE 5 Partie I : Evolution des paiements de masse 6 I. Echanges EN INTERbancaire 7 1.

Plus en détail

n 7 F é v r i e r 2 0 1 3 Note d information sur le Credit Bureau

n 7 F é v r i e r 2 0 1 3 Note d information sur le Credit Bureau n 7 F é v r i e r 2 0 1 3 Note d information sur le Credit Bureau n 7 F é v r i e r 2 0 1 3 Note d information sur le Credit Bureau Sommaire Le Credit Bureau I-Contexte et Objectifs 5 II-Cadre Légal et

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 Croissance des résultats opérationnels Produit Net Bancaire : 2 929 millions d euros (+ 2.9

Plus en détail

Hôtellerie & Tourisme

Hôtellerie & Tourisme SALARY SURVEY 2014 & & Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr INTRODUCTION Michael Page & est une division de Michael Page, leader du conseil en recrutement, spécialiste de

Plus en détail

Vu la loi n 76-03 du 23 novembre 2005, portant statut de Bank Al-Maghrib ;

Vu la loi n 76-03 du 23 novembre 2005, portant statut de Bank Al-Maghrib ; Délibération n 479-AU-2013 du 01/11/2013 portant modèle de demande d autorisation relative au traitement de données à caractère personnel mis en œuvre par des établissements de crédit et organismes assimilés

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014 RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION INC - 27 janvier 2014 DIAGNOSTIC DU RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION SOMMAIRE La formation et le RIF : constats Les engagements de la COG Ucanss 2013-2016 La création

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

2ème. Rencontre annuelle des bailleurs de fonds de la micro finance au Maroc

2ème. Rencontre annuelle des bailleurs de fonds de la micro finance au Maroc 2ème Rencontre annuelle des bailleurs de fonds de la micro finance au Maroc DÉVELOPPEMENT DES NOUVEAUX PRODUITS & TRANSPARENCE FINANCIÈRE : PRINCIPAUX LEVIERS DE DÉVELOPPEMENT DE LA MICRO FINANCE LA 2ÈME

Plus en détail

Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du

Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du développement des PME» Le Groupe Crédit du Maroc 1 Le Groupe Crédit

Plus en détail

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des RH Page 1 Introduction

Plus en détail

Asset Management. A Commitment to Excellence

Asset Management. A Commitment to Excellence Asset Management A Commitment to Excellence L ambition que nous poursuivons et que nous partageons avec nos partenaires et clients s enracine profondément dans la culture d un groupe qui met l excellence

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export

Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export Programme de Contrat de Croissance à l Export Appel à candidature 1/30 Table des matières I. Contexte, objectifs

Plus en détail

COMMENT LA POSTE PEUT VOUS ACCOMPAGNER POUR RENDRE VOS ACTIONS PLUS LISIBLES, PLUS EFFICACES ET PLUS PROCHES DE VOS ADMINISTRES

COMMENT LA POSTE PEUT VOUS ACCOMPAGNER POUR RENDRE VOS ACTIONS PLUS LISIBLES, PLUS EFFICACES ET PLUS PROCHES DE VOS ADMINISTRES COMMENT LA POSTE PEUT VOUS ACCOMPAGNER POUR RENDRE VOS ACTIONS PLUS LISIBLES, PLUS EFFICACES ET PLUS PROCHES DE VOS ADMINISTRES 1 1 UN ENVIRONNEMENT EN MUTATION 2 Un environnement en mouvement La pression

Plus en détail

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Nos métiers par activité Nos métiers de l informatique comprennent d une part un volet études et d autre part la gestion des infrastructures ; les fonctions

Plus en détail

RAPPORT SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE ET DE GESTION DES RISQUES ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE

RAPPORT SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE ET DE GESTION DES RISQUES ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE RAPPORT SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE ET DE GESTION DES RISQUES ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE Exercice clos le 31 décembre 2013 Chers Actionnaires, La loi du 1 er août 2003 relative à la

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

LES TIMBRES DISTRIBUTEURS ou ATM AU MAROC NOMENCLATURE DES VIGNETTES D AFFRANCHISSEMENT 2005-2006

LES TIMBRES DISTRIBUTEURS ou ATM AU MAROC NOMENCLATURE DES VIGNETTES D AFFRANCHISSEMENT 2005-2006 LES TIMBRES DISTRIBUTEURS ou ATM AU MAROC NOMENCLATURE DES VIGNETTES D AFFRANCHISSEMENT 2005-2006 Par Khalid BENZIANE Les timbres distributeurs du Maroc ou ATM (abréviation du terme allemand : Autimatenmarken)

Plus en détail

Office National des Postes Direction de la stratégie, de la qualité et du développement. Annuaire statistique

Office National des Postes Direction de la stratégie, de la qualité et du développement. Annuaire statistique Annuaire Annuaire statistique statistique 2012 Office National des Postes Direction de la stratégie, de la qualité et du développement Annuaire statistique 2012 Sommaire Réseau Commercial de la Poste...

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/EG SEANCE DU 16 SEPTEMBRE 2002 2002/1561 - PRÉSENTATION DU RAPPORT ANNUEL 2001 DE LA CAISSE DE CRÉDIT MUNICIPAL DE LYON (DIRECTION DES FINANCES) Le Conseil Municipal, Vu le rapport en date du 20 août

Plus en détail

RAPPORT SUR LE CONTROLE INTERNE ET LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE

RAPPORT SUR LE CONTROLE INTERNE ET LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE RAPPORT SUR LE CONTROLE INTERNE ET LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE Exercice clos le 31 décembre 2010 Chers Actionnaires, La loi du 1 er août 2003 relative à la sécurité financière a, pour les sociétés anonymes,

Plus en détail

Affinitaire. adressé et ciblé. LA POSTE GLOBAL MAIL MEDIAPOST COMMUNICATION VIAPOST DOCAPOST

Affinitaire. adressé et ciblé. LA POSTE GLOBAL MAIL MEDIAPOST COMMUNICATION VIAPOST DOCAPOST DOCAPOST MEDIAPOST COMMUNICATION VIAPOST LA POSTE GLOBAL MAIL DOCAPOST DPS (Document Process Solutions), répond aux problématiques d édition et de gestion de document (éditique on demand et industrielle,

Plus en détail

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES Casablanca, le 29 mai 2013, Fière de ses racines marocaines, Forte de son appartenance à un grand groupe bancaire international. C est en 1913 que la

Plus en détail

Ministère de l intérieur --------

Ministère de l intérieur -------- Ministère de l intérieur -------- Examen professionnel d ingénieur principal des systèmes d information et de communication du ministère de l intérieur Session 2013 Meilleure copie Sujet n 1 - Réseaux

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PRÉPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

CUSTOM SOLUTIONS SA RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LA GESTION DU GROUPE. Sociétés Forme Pays d immatriculation

CUSTOM SOLUTIONS SA RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LA GESTION DU GROUPE. Sociétés Forme Pays d immatriculation CUSTOM SOLUTIONS SA Société anonyme au capital de 4.863.050 Siège Social : 135, avenue Victoire Z.I. de Rousset-Peynier 13790 ROUSSET RCS AIX EN PROVENCE B 500 517 776 RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05 8 Article 1er. Le présent décret a pour objet de modifier le décret exécutif n 11-19 du 20 Safar 1432 correspondant au 25 janvier 2011, susvisé. Art. 2. La dénomination de la «direction de wilaya de l'industrie,

Plus en détail

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW TANGER TOURISM EXPO 21-24 OCTOBER 2015 TANGIER MOROCCO LEADING TRAVEL TRADE SHOW EDITO Il apparaissait important pour nous, professionnels du tourisme, à ce stade de notre carrière professionnelle de pouvoir

Plus en détail

...... en quelques mots 1

...... en quelques mots 1 ... en quelques mots 1 Un nouveau Projet d'entreprise pourquoi faire? Le Projet d'entreprise 2006-2009 a porté l ambition de faire de l Assurance Maladie un assureur solidaire en santé reconnu en tant

Plus en détail

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE Référentiel des Activités Professionnelles A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE L assistant prend en charge l essentiel du processus administratif des ventes. Il met en place certaines actions de

Plus en détail

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales 74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales Introduction Une politique des Ressources Humaines est au cœur de défis majeurs. Un réel levier de performance publique. L

Plus en détail

Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie et des Finances Québec, Septembre 2008

Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie et des Finances Québec, Septembre 2008 Le Budget Genre au Maroc, une perspective stratégique pour l égalité des sexes et l habilitation des femmes Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie

Plus en détail

Zones franches et places financières offshore au Maroc

Zones franches et places financières offshore au Maroc Zones franches et places financières offshore au Maroc Actualisation au 1 mai 2002 MINEFI DREE/TRÉSOR Soucieux de consolider sa politique d ouverture commerciale, d améliorer ses capacités d exportation

Plus en détail

Gestion budgétaire et financière

Gestion budgétaire et financière Élaboration et suivi de la programmation budgétaire Exécution budgétaire et comptable Aide au pilotage et contrôle financier externe Expertise financière et juridique Ministère de la Culture et de la Communication

Plus en détail

Architecture du système bancaire marocain

Architecture du système bancaire marocain Architecture du système bancaire marocain 2009-2010 SOMMAIRE RAPPEL HISTORIQUE LE PAYSAGE BANCAIRE MAROCAIN L'ACTIVITE DES BANQUES RAPPEL HISTORIQUE - 2 éme moitié du 19 ème siècle: apparition des premiers

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE, UNE OFFRE EXCLUSIVE DÉDIÉE AUX JEUNES RÉALISÉE PAR SOCIÉTÉ GÉNÉRALE EN PARTENARIAT AVEC HIT RADIO

DOSSIER DE PRESSE, UNE OFFRE EXCLUSIVE DÉDIÉE AUX JEUNES RÉALISÉE PAR SOCIÉTÉ GÉNÉRALE EN PARTENARIAT AVEC HIT RADIO DOSSIER DE PRESSE, UNE OFFRE EXCLUSIVE DÉDIÉE AUX JEUNES RÉALISÉE PAR SOCIÉTÉ GÉNÉRALE EN PARTENARIAT AVEC HIT RADIO COMMUNIQUE DE PRESSE Casablanca, le 4 juin 2014 SO HIT, UNE OFFRE EXCLUSIVE DÉDIÉE AUX

Plus en détail

1. En ces premiers jours de printemps, je suis très heureux de vous accueillir, avec ce "clin d'œil" au futur.

1. En ces premiers jours de printemps, je suis très heureux de vous accueillir, avec ce clin d'œil au futur. PRESENTATION DES PERFORMANCES ANNUELLES DU GROUPE BMCE BANK RENCONTRE AVEC LES ANALYSTES ET LA PRESSE AUDITORIUM, LUNDI 23 MARS 2015 Allocution du Président Othman BENJELLOUN Merci "NAO de la BMCE Bank".

Plus en détail

Observatoire des Fonctions Publiques Africaines (OFPA)

Observatoire des Fonctions Publiques Africaines (OFPA) Observatoire des Fonctions Publiques Africaines (OFPA) PLACE ET RÔLE DE L ADMINISTRATION - DE LA FONCTION PUBLIQUE - DANS LA MISE EN ŒUVRE DES MISSIONS DE L ETAT ET DE LA VISION NATIONALE DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

La télé-déclaration fiscale expliquée par Sage

La télé-déclaration fiscale expliquée par Sage LES GUIDES SAGE s informer - s équiper - se conformer La télé-déclaration fiscale expliquée par Sage Votre guide pas-à-pas pour télé-déclarer vos liasses fiscales sereinement et conformément aux nouvelles

Plus en détail

Programme egouvernement www.egov.ma

Programme egouvernement www.egov.ma Programme egouvernement www.egov.ma Édition 2011 Maroc Numeric 2013 sommaire Contexte et objectifs 4 egouvernement 8 Principales réalisations 16 3 Contexte et objectifs Contexte Les services publics et

Plus en détail

Mesdames et messieurs, chers actionnaires,

Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Allocution de monsieur Réal Raymond président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Fairmont Le Reine Elizabeth Montréal, le 8 mars 2006 Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Permettez-moi

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

monnaie Dar As-Sikkah, entité appartenant à Bank Al-Maghrib, fabrique les pièces de Et les billets de banque en circulation

monnaie Dar As-Sikkah, entité appartenant à Bank Al-Maghrib, fabrique les pièces de Et les billets de banque en circulation Monnaie Un peu d histoire... Avant l apparition de la monnaie, il y avait le troc, qui constitue l échange d un produit contre un autre d une valeur équivalente Mais celui-ci posait de nombreuses contraintes

Plus en détail

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse FRONTeO Plateforme digitale pour les banques Dossier de presse 2015 Sommaire Page 3 Editorial «La banque se digitalise, l informatique évolue, MAINSYS anticipe...» Page 4 Une gamme complète de solutions

Plus en détail

1- Organisation des services de la Comptabilité

1- Organisation des services de la Comptabilité 1 04 Février 2013 2 3 1- Organisation des services de la Comptabilité Les services de la comptabilité comportent : La DGC composée de 05 Directions et d une inspection; L Agence Centrale Comptable du Trésor;

Plus en détail

A. Le contrôle continu

A. Le contrôle continu L audit d achat est une action volontaire décidée par l entreprise avec pour objet d apprécier la qualité de l organisation de sa fonction achats et le niveau de performance de ses acheteurs. L audit achat

Plus en détail

Accord social. Accord de méthode et mesures sociales sur les métiers de conseil bancaire de La Poste

Accord social. Accord de méthode et mesures sociales sur les métiers de conseil bancaire de La Poste - 1 - Direction Générale du Réseau La Poste Direction Générale des Services Financiers de La Poste Accord social Accord de méthode et mesures sociales sur les métiers de conseil bancaire de La Poste -

Plus en détail

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 15/11 du 26/10/2011 Visa du CDVM n VI/EM/036/2011 en date du 26/10/2011

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 15/11 du 26/10/2011 Visa du CDVM n VI/EM/036/2011 en date du 26/10/2011 Casablanca, le 28 octobre 2011 AVIS N 144/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL EN NUMERAIRE DU CREDIT IMMOBILIER ET HOTELIER PORTANT SUR 3 801 155 ACTIONS NOUVELLES AU PRIX DE 253 MAD Avis d approbation

Plus en détail

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1 L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES 2005 1 Séminaire - Atelier L audit interne dans l assurance 1 ère communication : Généralités sur l audit interne 2 ème communication : L audit interne des compagnies

Plus en détail

Parce que vous faire grandir, c est grandir ensemble Notre succès repose sur notre capital humain evenir un hub pour les opérations économiques mondiales, tel est le défi à relever par le Maroc les prochaines

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

LES IMPLICATIONS FISCALES DE L ACCORD D ASSOCIATION UE- MAROC

LES IMPLICATIONS FISCALES DE L ACCORD D ASSOCIATION UE- MAROC LES IMPLICATIONS FISCALES DE L ACCORD D ASSOCIATION UE- MAROC Mohamed SBIHI Professeur à la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Rabat-Agdal Dans un contexte d ouverture, caractérisé

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Promotion des investissements au Maroc

Promotion des investissements au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 Document de travail n 08 Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 L objet de la

Plus en détail

CONTACT EXPO FORUM - SALON INTERNATIONAL DES CENTRES DE CONTACTS, D APPELS ET D EXTERNALISATION DE CÔTE D IVOIRE.

CONTACT EXPO FORUM - SALON INTERNATIONAL DES CENTRES DE CONTACTS, D APPELS ET D EXTERNALISATION DE CÔTE D IVOIRE. Patronage MINISTÈRE D ÉTAT, MINISTÈRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT Présidence MINISTÈRE AUPRES DU PREMIER MINISTÈRE CHARGÉ DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Parrainage : MINISTÈRE DE LA POSTE ET DES TECHNOLOGIES

Plus en détail

Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques

Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques DOSSIER DE PRESSE Point presse du 2 juillet 2013 ANNEXES Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques www.rsi.fr Une mission : assurer la protection sociale

Plus en détail

Présentation du Sénégal «La douane et les réformes liées à la de la facilitation des échanges»

Présentation du Sénégal «La douane et les réformes liées à la de la facilitation des échanges» Multi-year Expert Meeting on Transport, Trade Logistics and Trade Facilitation Second Session Trade facilitation rules as a trade enabler: options and requirements Geneva, 1 3 July 2014 Présentation du

Plus en détail

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT Introduction Frédéric PETITBON Directeur général délégué, IDRH Les collectivités doivent à la fois respecter des engagements vis-à-vis des citoyens, poursuivre des démarches managériales et tenir compte

Plus en détail

Responsable d agence

Responsable d agence Responsable d agence La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

Etaient présents Madame Souad El Kohen, Messieurs Driss Belmahi, Abdelaziz Benzakour et Omar Seghrouchni ;

Etaient présents Madame Souad El Kohen, Messieurs Driss Belmahi, Abdelaziz Benzakour et Omar Seghrouchni ; Délibération n 480-AU-2013 du 01/11/2013 portant modèle de demande d autorisation relative au traitement de données à caractère personnel mis en œuvre par des établissements de crédit et organismes assimilés

Plus en détail

5th Financial Infrastructure & Risk Management Training

5th Financial Infrastructure & Risk Management Training 5th Financial Infrastructure & Risk Management Training Modèles de Credit Bureau Cas du Maroc 22 Septembre 2014 par : M. Abdelmajid BENALI - Bank Al- Maghrib Session 2B Sommaire I. Caractéristiques du

Plus en détail